Le RPG Star Wars par forum // Qualité RP, intrigues & évolution... Immergez-vous !
 
AccueilTableau de bordS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Eckthor Akilès
~ Padawan ~
~ Padawan ~
Eckthor Akilès


Nombre de messages : 57
Âge du perso : 16 ans
Race : Humain
Binôme : Padawan de Luke Kayan

Feuille de personnage
Activité actuelle: En opération sur Arda
HP:
[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Left_b1161/61[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Empty_10  (61/61)
PF:
[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Left_bar_bleue62/82[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Empty_bar_bleue  (62/82)

[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 _
MessageSujet: Re: [Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]    [Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Icon_minitimeMar 26 Mar 2019 - 13:38



Les flammes endiguèrent les assauts des créatures et offrirent un flottement bienvenu pour tous les défenseurs de Maldéron. Les blessés furent évacués en urgence, les maalraas qui avaient été piégés du mauvais côté du mur de feu étaient abattus ou tentaient tant bien que mal de prendre la fuite – quitte à se laisser carboniser quelques poils – et les Jedi en profitèrent pour se retrouver côte à côte.

Depuis qu’il avait laissé les deux prédateurs à leurs affaires, Eckthor n’avait jamais été très loin de Luke, mais il avait trop à faire pour rejoindre son Maitre. Entre éviter les crocs et les griffes qui surgissaient de toutes parts et placer quelques coups de sabre pour sauver sa peau, le garçon avait eu fort à faire. Cette petite pause prodiguée par les brasiers qui éclairaient un peu partout la nuit de Maldéron leur permit de faire un premier point.

- Qui serait assez fou pour faire un truc pareil… ? » fit-il, autant pour lui-même que pour Luke. « Il… »

Eckthor eut à peine le temps de commencer sa phrase qu’un animal rendu fou par les flammes fonçait sur eux dans un mélange d’étincelles, d’hurlements et de fumée, sans oublier une forte odeur de brûlé plutôt désagréable. Mais peut-être était-ce simplement le parfum qui ressortait de tout ce chaos alentours. Eckthor se jeta sur le côté et se rétablit presque aussitôt dans une roulade de poussière, tandis que le Hapien le surprit par son agilité en effectuant un bond par-dessus le maalraas. Son Maitre n’avait pas fini de le surprendre.

- Je suis bien d’accord. Une vraie bonne nuit, ça s’rait pas mal. » répondit-il en voulant faire un peu d’humour.

Dans le fond, Eckthor partageait totalement les pensées de son Maitre. Sans l’intervention des flammes, il n’aurait pas donné cher de la vie des défenseurs – et des habitants – du village s’ils avaient passé la nuit. Les ressources de Carlson et de Maldéron n’étaient pas inépuisables, les Jedi ne l’étaient pas plus. Le garçon se demanda comment ils avaient pu résister aussi longtemps aux attaques des bêtes sauvages sans subir plus de pertes. La réponse à cette question, il ne l’eut que plus tard, alors que la nuit touchait à sa fin : l’intensité des assauts s’était considérablement accrue depuis l’arrivée des Jedi, comme s’il fallait plier la situation coûte que coûte. Ce qui étaya encore un plus peu la théorie de Luke.

Mais pour l’heure, il faisait face aux créatures aux côtés de son Maitre. Il se plaça derrière lui, dos à dos, le premier protégeant les arrières du second. Les maalraas étaient plus rares dans les rues animées du village, la grande majorité ayant fui les premières flammes pour se mettre à l’abri dans les frondaisons qui bordaient Maldéron. Mais le mur de feu commençait doucement à perdre de son intensité, et les ravitaillements pour l’alimenter se faisaient de plus en plus rares. Ce n’était qu’une question de temps pour que les prédateurs reviennent en nombre, ce qui était loin d’être une bonne nouvelle. Ils avaient été tout près d’être débordés la première fois, Eckthor craignait – et il pouvait voir dans les yeux des soldats que ceux-ci partageaient son sentiment – que cette deuxième vague ne soit la dernière.

- Maitre, pourquoi on envoie pas Carlson se faire voir ? » cria-t-il à l’adresse de Luke pour se faire entendre au milieu de ce capharnaüm. « C’est vrai quoi, si on n’agit pas à notre façon, on va tous se faire bouffer tout cru. Tant pis pour ses ordres, on a qu’à aller dans la jungle et trouver nous-mêmes la raison de tout ça ! »

Eckthor se découvrait vraiment sous un autre jour à travers cette mission. Plus sûr de lui, plus entreprenant. Peut-être était-ce parce qu’il cherchait à être le plus complémentaire possible avec Luke, l’un et l’autre prenant l’initiative et avançant ses idées. Le garçon savait que son Maitre lui faisait confiance, l’inverse était réciproque, mais il se demandait parfois s’il n’était pas un peu trop téméraire. Loin de lui l’envie de vouloir contester l’autorité – encore que les deux Jedi l’aient d’ores et déjà fait en agissant dans le dos du militaire –, mais il lui semblait que cette situation resterait inextricable s’ils ne plongeaient pas les deux mains dans le cambouis.

Il doutait vraiment que Luke n’accepte de le suivre cette fois. Ni l’un ni l’autre n’avaient de réelles idées sur ce qui pouvait les attendre à la source de tout ce chaos, et s’enfoncer de nuit dans la jungle était loin d’être la chose la plus prudente à faire.

- S’il y a vraiment quelqu’un derrière tout ça, on aurait au moins l’avantage de le surprendre et de pouvoir mettre un terme à tout ça. »

Au mieux c’était optimiste, au pire suicidaire. Cela ressemblait surtout à un excès de témérité, une envie folle de montrer qu’il pouvait être à la hauteur de la tâche qu’on leur avait confiée… au risque de se mettre en danger.

Revenir en haut Aller en bas
Luke Kayan
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
Luke Kayan


Nombre de messages : 3454
Âge du perso : 27 Ans
Race : Hapien
Binôme : Compagnon de Karm Torr.
Ancien Padawan de Saï Don.

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Left_b1172/80[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Empty_10  (72/80)
PF:
[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Left_bar_bleue94/94[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Empty_bar_bleue  (94/94)

[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 _
MessageSujet: Re: [Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]    [Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Icon_minitimeVen 29 Mar 2019 - 10:30

[Hj: Nuit 3/3]

Le mince sourire de Luke, réponse à la remarque humouristique d'Eckthor, se fâna vite, et pas seulement à cause de la concentration que cette situation, morbide et burlesque à la fois requérait. Ses muscles endoloris se tendirent légèrement plus, il tourna son regard, cherchant, avec moins de succès que d'habitude, les yeux de son apprenti. L'éclat sévère, désorienté par le bruit, toucha à peine la joue de l'adolescent, mais ce dernier comprendrait certairement qu'il était le destinataire.

- Non! Il est hors de question de faire ça. C'est dans notre ordre de mission. Ne t'y trompe pas, nous n'obéissons par à Carlson, sinon au Conseil. Nous cacher rend la tâche encore plus ardue qu'elle ne l'est, ça ne me plaît pas plus qu'à toi, cependant, je suis persuadé que le Conseil a une bonne raison d'avoir mis l'accent sur cette discrétion.

Les sourcils du Hapien se froncèrent légèrement en une ébauche d'insistance, bien que le temps avait gommé certaines de ses expressions auxquelles il associait trop vaguement un sentiment. Hormis des réflexes d'ancien voyant ancré en lui, le Chevalier oubliait inexorablement comment associer émotions verbales et gestes, par chance, armé de sa parfaite diction et d'une agréable modulation de la voix, sans oublier la Force, il se faisait comprendre.

- Je pense, au contraire, que de jour ce sera plus simple de surprendre l'éventuel criminel qui "envoie" ces Malraas.- L'idée lui paraissait toujours aussi saugrenue, impossible de s'y habituer, mais il fallait aussi s'y résigner. C'était leur unique piste un minimum valable.-- De plus, la première nuit, si tu te souviens, nous avons essayé et ce fut un échec retentissant. La forêt est trop dense, les Malraas qui chargent vers le village, trop nombreux. Ils risquent de nous repérer, de nous encercler.- Le Chevalier songea, non sans amertume, qu'une part de leur échef était de sa faute. Sa cécité avait clairement limité leur course à contre-courant pour tenter de remonter à la source du problème, mais il n'avait guère le temps de se vautrer dans son auto-appitoiement. Cette mission particulière requérait des solutions aussi rapides que nombreuses, adaptées à chaque nouvel obstacle qui se présentait, aussi bien Carlson que les Malraas eux-même ainsi que la personne qui les réunissait.- - Demain, nous aurons plus de données grâce à l'animal infecté que tu as attrapé. Si Mistral ne change pas de comportement, ce sera une preuve de plus que ces animaux ont été contaminé individuellement, quant aux analyses de sang, elles révèleront, je pense, que cedit facteur d'infection n'a rien de naturel. Nous lâcherons le mâle pour le suivre discrètement. Avec un peu de chance, il retournera d'où il vient comme ses camarades. Afin que le produit ne disparaisse pas totalement, je pense qu'il faudra agir assez tôt.

- Une vague grimace passa sur son visage, l'idée de vagabonder dans la forêt presque à l'aube, donc sans se reposer ou à peine lui causait un certain découragement. Ceci dit, c'était l'heure idéale, celle où Carlson ne ferait guère attention à eux, occupé à faire le point avec les gradés (eux n'étaient pas invités, simples soldats armés d'un sabre-laser et de la Force) puis finalement se reposer un peu dans leurs tentes. Les deux Jedis pourraient disparaître juste après avoir aidé les blessés (s'ils n'en faisaient pas partis!) et participé à l'inventaire. Les derniers rayons de l'aube leur appartiendraient ensuite, et ils auraient jusqu'à l'heure de manger, heureusement très tardive, avant que Carslon songe qu'ils n'étaient pas reclus dans leur tente.-

Mais avant de songer à ce futur proche qui semblait pourtant lointain, apprenti et maître devaient continuer de lutter pour protéger le village, ainsi que leurs propres vies. Dos à dos, ils se reposaient l'un sur l'autre dans une position chaque fois plus défensive. Luke, habitué à un style très rapide -on aurait pu croire le contraire étant donné son handicap.- pour pallier un manque évident de puissance, couplé à une endurance moyenne, peinait. Seuls ses entraînements avec Karm couplés à son acharnement mental lui permettait de puiser dans ses ressources afin de se donner "du fond". Si son réflexe premier était d'haleter comme la personne épuisée qu'il était, le Chevalier s'efforçait de mettre en pratique les cours donnés au Temple dans sa jeunesse: il respirait profondément, le plus lentement possible. Son style, avec l'épuisement, devenait de moins en moins original, purement académique même. Par chance, les Malraas n'étaient pas des adversaires assez intelligents pour anticiper ses gestes prévisibles, alliés à des bottes simples quoiqu'efficaces. Il n'avait pas besoin de trésors de ruse pour emmener ses ennemis, de plus, aveuglés par la rage, sur sa lame.

Blessé presque autant qu'il blessait, Luke accueillit l'éclaircissement de la nuit avec un soulagement impossible à cacher via la Force. Même Eckthor, surtout Eckthor en fait devait ressentir combien il était heureux. Jusque là inquiet quant à leur survie bien qu'il tâche de ne pas trop le montrer, le blond avait prêté l'oreille, plus que de coutume, aux "discussions" des soldats, profitant de minuscules pauses entre deux échanges de griffes et de blasters pour commenter l'avancée du combat. C'est ainsi qu'il avait appris que les rayons lunaires s'effaçaient pour laisser place à l'astre solaire. Pareils à des vampires, les Malraas levèrent la tête presque tous ensemble, hydre maléfique. Ils semblaient écouter un bruit, peut-être une voix ou, en tout cas, un son inaccessible aux hommes, c'est du moins ce qu'appris Luke auprès de John le vétéran qui avait survécu.

- Aidons les blessés. Soignons nos plaies, justifions notre présence, puis partons.

Proposa le Jedi, conscient que ce régime sans dormir mettait les nerfs d'Eckthor à l'épreuve - les siens en tout cas l'étaient.- Mais avaient-ils vraiment le choix? Heureusement, l'idée d'avoir des résultats, même s'il faudrait contourner le problème Aleksandra pour ceux plus poussés, et d'obtenir enfin des pistes le revigorait. En plus, fait peu banal et digne de célébration, Maldéron avait encore tenu cette nuit.

_________________

Luke: Une fiche, Des chroniques et Une évolution
[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Luke11
Merci Vel pour cette sublime signature

Revenir en haut Aller en bas
Eckthor Akilès
~ Padawan ~
~ Padawan ~
Eckthor Akilès


Nombre de messages : 57
Âge du perso : 16 ans
Race : Humain
Binôme : Padawan de Luke Kayan

Feuille de personnage
Activité actuelle: En opération sur Arda
HP:
[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Left_b1161/61[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Empty_10  (61/61)
PF:
[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Left_bar_bleue62/82[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Empty_bar_bleue  (62/82)

[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 _
MessageSujet: Re: [Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]    [Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Icon_minitimeMar 2 Avr 2019 - 12:35



- Bien Maitre. »

Eckthor regrettait de ne pas pouvoir saisir l’occasion de mettre un terme aux attaques des maalraas en attaquant de suite le problème de front. Il n’en dit cependant pas plus devant l’air grave et réprobateur de Luke, bien conscient que de sa place dans la décision à suivre. Luke était son Maitre et il obéissait aux directives du Conseil lui-même, le statut de simple Padawan d’Eckthor le mettait hors course d’office. Malgré une légère déception, le garçon reporta son attention sur les dangers qui les entouraient, le meilleur moyen d’oublier cette petite frustration. En son for intérieur, il savait aussi que Luke prenait la décision la plus sage…

Attendre le lever du jour était évidemment plus prudent à tous points de vue. La nuit précédente, ils s’étaient retrouvés encerclés par les prédateurs, autant dire qu’Eckthor préférait ne pas voir ce type de situation se reproduire. Même si on lui avait appris qu’à la mort l’on rejoignait la Force, il comptait bien ne pas aller lui tenir compagnie dans l’immédiat. Et puis, attendre quelques heures encore que le soleil fasse apparaitre ses premiers rayons leur permettrait de mettre à profit leurs dernières décisions, dont celle de se servir des maalraas eux-mêmes. Si Eckthor s’était donné tout ce mal, autant que cela serve à quelque chose.

Comme la nuit précédente, la fatigue aidant, Eckthor toucha rapidement les limites de son endurance. Si les bêtes sauvages ne réclamaient pas une grande technique sabre en main, elles poussaient à rester constamment en mouvement pour éviter tantôt les griffes acérées, tantôt les crocs affutés. Rapides et agiles, les maalraas parvenaient même à esquiver de nouveaux coups et le garçon perdait à vue d’œil des forces à frapper dans le vide.

A ses côtés, Eckthor sentait que Luke peinait lui aussi. Mais moins que lui. L’expérience et des années de pratique en plus aidaient certainement. Il tâcha de se souvenir des conseils de son Maitres et des instructeurs du Temple sur la respiration et la bonne coordination des gestes. La Force lui apportait une aide précieuse, mais il ne devait pas en oublier que son corps ne dépendait pas que d’Elle. Ses muscles étaient tout endoloris et cela ne s’arrangerait certainement pas de sitôt si les deux Jedi enchainaient leur enquête dans la forêt au lever du jour, sans repos préalable.

Cherchant à économiser ses forces en prévision de la suite, Eckthor se mit à effectuer encore et toujours les mêmes mouvements. Un maalraas lui fonçait dessus, il se baissait ou faisait un pas de côté pour l’éviter en faisant jaillir sa lame blanche. Simple, basique. S’il touchait sa cible, tant mieux, sinon… il attendait le prochain passage. Le garçon ne se perdait plus en acrobaties et gestes superflus, il n’en avait de toute manière plus la force s’il désirait tenir aux côtés de son Maitre jusqu’à ce que les prédateurs battent en retraite.

- Je… Je crois que c’est fini. Enfin. » lâcha-t-il dans un souffle de soulagement lorsque les premiers rais de lumière percèrent à travers les arbres de la jungle.

A la suite de la remarque de Luke, Eckthor prit quelques secondes pour regarder dans quel état il se trouvait. S’il n’avait pas de miroir en face de lui pour constater les dégâts, il pouvait d’ores et déjà se qualifier de lamentable. Sa tunique était couverte de poussière et d’éclats de sang – le sien ou celui des maalraas ? –, il sentait ses traits tirés et ses cheveux dans une pagaille que lui-même n’aurait pas su créer avec toute la meilleure volonté du monde. Il se sentait sale, fatigué, à bout de force. Mais il était un Jedi et il avait des obligations auprès des soldats qui avaient combattu et souffert à ses côtés toute la nuit.

Le problème était qu’il n’avait pas une grande expérience des soins. Les rues s’étaient vidées assez vite après l’apparition du timide soleil matinal, simplement parcourues par des militaires dépités dont le moral ne semblait tenir qu’à un fil. Tous savaient qu’ils n’étaient pas passé loin d’être débordés. Eckthor en avait parfaitement conscience, il ne doutait pas que Luke aussi. D’où son empressement de mettre fin à ces attaques.

D’un pas quelque peu trainant, le garçon se dirigea vers ce qui servait d’hôpital de campagne. Une simple tente plus grande que les autres où étaient répartis des dizaines de lits de camp et du matériel médical de fortune. Cela faisait des jours que Carlson et ses hommes subissaient les assauts et les ressources venaient à manquer peu à peu. Visiblement, le ravitaillement n’était pas suffisant, Maldéron n’était très certainement pas catégorisé comme une priorité pour les autorités ondéroniennes.

Une fois sur place, Eckthor aida comme il le pouvait à installer les blessés les plus graves sur les lits pour ensuite les laisser entre des mains plus expertes que les siennes. Il ne pouvait de toute manière pas faire grand-chose. Les solides gaillards de l’unité de Carlson refusaient l’aide d’un gamin de son âge, et tout ce qu’il pouvait faire était alors de leur apporter des bandages qu’ils acceptaient presque à contrecœur. Au moins tentait-il d’apporter son aide.

- Hey ! » le héla l’un des soldats après que le garçon lui ait déposé un bandage sur son lit. « Tu d’vrais commencer par t’soigner toi gamin, t’as une sale tête. M’est d’avis qu’t’as une vilaine coupure sur l’cuir chev’lu. Soigne-toi d’abord avant d’soigner un vioque comme moi gamin, t’en vaux plus la peine que moi. »

Eckthor se toucha la tête. Le simple mouvement de son bras lui fit comprendre à quel point il avait besoin d’un peu de repos, mais ce n’était pas prévu dans l’immédiat. Sur sa peau et ses cheveux, il sentit du sang séché. Il vit ensuite ses doigts couverts du liquide gluant et rouge. Il devait en effet avoir une bonne entaille à la tête sans pour autant savoir à quel moment il se l’était faite, ou quelle en était la cause. Probablement un maalraas cependant.

- D'accord m’sieur. »

Le garçon aurait bien voulu tenter de le convaincre de ses croyances jedi, que toute vie était utile et qu’il était du devoir d’un Jedi de venir en aide à son prochain. Mais il ne dit rien d’autre et s’éloigna simplement. Il s’empara d’un pansement au passage et sortit de la tente-hôpital pour s’imprégner du soleil qui se faisait de plus en plus haut dans le ciel d’Ondéron. Un petit moment de paix au sortir d’une nuit de folie…

Tant bien que mal, il nettoya et pansa sa blessure. Un brin de toilette et son état était passé de pitoyable à supportable. La crasse effacée, Eckthor se rendit compte de toutes les petites marques et écorchures qu’il avait récolté au cours de la nuit. Il se dit que la première qu’ils avaient passée avec Luke ressemblait à une promenade au clair de lune vu sa condition actuelle. Mais il n’avait guère plus le temps de tergiverser. Les soldats étaient occupés à soigner les leurs ou à reconstruire ce qui pouvait l’être, les deux Jedi tenaient sûrement là l’occasion de s’éclipser. Eckthor rejoignit Luke au pas de course.

Revenir en haut Aller en bas
Luke Kayan
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
Luke Kayan


Nombre de messages : 3454
Âge du perso : 27 Ans
Race : Hapien
Binôme : Compagnon de Karm Torr.
Ancien Padawan de Saï Don.

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Left_b1172/80[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Empty_10  (72/80)
PF:
[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Left_bar_bleue94/94[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Empty_bar_bleue  (94/94)

[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 _
MessageSujet: Re: [Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]    [Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Icon_minitimeSam 6 Avr 2019 - 18:51

[Jour 3: 1/ 4]

Eckthor parti, Luke referma sa main droite. Surpris de ne rencontrer que le vide, il palpa sa ceinture, là où reposait son sabre-laser. Les tressaillements presque imperceptibles qui galopaient dans ses doigts l'avaient laissé croire qu'il n'avait pas encore rangé l'arme, chauffée malgré ses résistances d'avoir tant servie. Le jeune homme secoua ses phalanges endolories pour chasser l'impression de blocage en position fermée, puis exécuta un pas, deux pas. La lassitude fila du pied qui bougeait jusqu'à son échine, éclosant telle une gerbe sourde, latente de douleur, laquelle quoique supportable, était nettement désagréable. Pire encore, un signal de son corps qui quémandait, non, exigeait le repos. Le Hapien ferma les yeux, appréciant ce repos de quelques secondes. Il sentit la Force grimper en lui, planter de secourables racines médicinales en son sein et s'étendre dans ses membres. L'effet fut moindre toutefois, insatisfaisant, mais c'était mieux que rien vu son état.

Quant aux soldats blessés, le blond ne put leur offrir qu'un éphémère soulagement, condamné à les aider avec de simples bandages plus qu'à travers ses dons essoufflés. Aleksandra et lui opéraient d'ailleurs de concert, mais Luke était plutôt silencieux, trop occupé à conserver son énergie pour se soucier de se rapprocher de celle qui possédait la clé de l'infirmerie.

Le tour des bras, jambes et cœurs cassés achevé, il s'octroya une douche, préférant la sensation de l'eau, si froide soit-elle, sur son corps plutôt que celle de pansements. Le liquide, source de vie, dénoua légèrement ses muscles, défaisant un nœud logé dans sa colonne vertébrale. Le Jedi en soupira de bonheur, un sourire en coin en songeant à Karm qui prenait toujours des bains glacés, une chose qui en général, l'insupportait. Lui avait toujours favorisé la douce chaleur pour chouchouter ses muscles après un entraînement, démêler cheveux et sens, probablement l'unique frivolité à laquelle il cédait. Son corps-liane, tonique mais très mince l'excusait un peu, bien que s'il avait possédé un miroir et eut la capacité de se regarder, Luke aurait pu être surpris, aujourd'hui, de se voir légèrement plus rempli, et surtout musclé. Jamais il n'atteindrait un poids tout à fait normal à cause de privations passées -et actuelles.- cependant, il n'y avait plus de maigreur exagérée, juste un corps très élancé, toujours androgyne mais en relative bonne santé malgré quelques kilos en vadrouille. Enfin, en bonne santé. Si l'on faisait l'impasse sur la griffure qui barrait son épaule, sillonnant au passage une partie du haut de sa poitrine. Le jeune homme n'avait guère l'envie ou le temps de se plaindre ceci dit.

Faisant fi de ses bras striés de preuves de combat et enfilé des vêtements de rechange, les cheveux encore légèrement humides, le jeune homme installa son laboratoire de fortune, dépliant une sorte de couverture- étui munie de poches étroites dans lesquelles les tubes avaient été glissés. Étant donné le peu de matériel à sa disposition ainsi que l'environnement, la moitié des échantillons étaient trop contaminés pour servir, mais le Hapien n'avait besoin que d'un seul fonctionnel, et sa patience paya. Au bout d'une demi-heure, il avait pu noter dans son rapport préalable, la présence d'une substance inconnue, ainsi qu'un taux anormal d'adrénaline dans le corps du Malraas mort. Restait à passer au vivant.

Suivant les indications d'Eckthor, c'est assez péniblement que le Jedi arriva auprès du couple. Les cordes attachées solidement mais à la va-vite s'étaient distendus. Le calme de Mistral et de son prétendant laissait sous-entendre qu'ils avaient pu s'accoupler. Luke rougit légèrement à cette idée, toujours un peu timide à ce sujet, malgré sa formation de médecin, ceci dit, l'indifférence du mâle l'arrangeait bien. L'animal épuisé par l'attaque du village puis celle de la croupe de Mistral pendait le long de sa corde. Luke le trouva ceci dit, trop fatigué pour un Malraas en pleine force de l'âge. Il semblait comme vidé suite à un excès. Un excès d'adrénaline peut-être.

En tout cas, l'animal réagit à peine lorsque le Jedi approcha sa main du licol. Ce dernier n'eut même pas besoin d'user de la Force pour le récupérer. L'animal avait-il l'habitude des hommes? Ou était-il trop épuisé pour réagir? Dans les deux cas, c'était étrange.

* Comme si le soleil avait volé ses forces.*

Le Chevalier prit quelques précautions avant de pratiquer une prise de sang. Les veines dilatées de son cobaye sous sa peau rêche rendirent la tâche plus simple. On aurait dit un drogué, mais Luke ne voulait pas avancer de théories sans preuves. Sa propre lassitude risquait de le faire dériver, se tromper dans le fol et inconscient espoir d'enfin clore l'affaire. Alors, il choisit de se relever pour rejoindre Eckthor, cachant facilement les tubes à essai soigneusement fermés dans sa ceinture utilitaire.

- Comment vas-tu?

Demanda le jeune homme en sondant son apprenti, inquiet bien qu'heureux de le voir debout. Apparemment, aucune blessure n'était assez grave pour l'empêcher d'avancer. Vu les circonstances, le diagnostique était des plus satisfaisants, pareil pour lui.

- On a quelques heures, attendons-nous au pire mais espérons le meilleur.

Luke se refusait à promettre quoique ce soit, ni à l'adolescent, ni à lui d'ailleurs. Il voulait vraiment rester le plus neutre possible, ce qui sous-entendait ne pas trop compter sur leur escapade pourtant providentielle jusqu'à l'heure de manger. Il y avait pourtant urgence, tous deux devaient agir comme si c'était leur ultime opportunité, parce que le village risquait de ne pas tenir une nuit de plus.

- Je te propose de lâcher le Malraas mâle derrière le village, il semble fatigué, s'il doit nous guider quelque part, il peinera à nous semer. On dirait que leurs accès de rage brûle toute leur énergie, comme s'ils avaient reçu un shoot de stimulant puis en payaient le prix après. C'est peut-être ce qui explique qu'ils se retirent juste à l'aube. Cette histoire est vraiment étrange. En tout cas, les analyses préliminaires semblent donner raison à la théorie que... - La voix déjà basse du Hapien diminua encore de volume- quelqu'un y est mêlé.

_________________

Luke: Une fiche, Des chroniques et Une évolution
[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Luke11
Merci Vel pour cette sublime signature

Revenir en haut Aller en bas
Eckthor Akilès
~ Padawan ~
~ Padawan ~
Eckthor Akilès


Nombre de messages : 57
Âge du perso : 16 ans
Race : Humain
Binôme : Padawan de Luke Kayan

Feuille de personnage
Activité actuelle: En opération sur Arda
HP:
[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Left_b1161/61[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Empty_10  (61/61)
PF:
[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Left_bar_bleue62/82[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Empty_bar_bleue  (62/82)

[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 _
MessageSujet: Re: [Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]    [Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Icon_minitimeLun 22 Avr 2019 - 10:10



- Ça va Maitre, et vous ? »

En réalité, Eckthor était épuisé et cela pouvait se lire aux poches qui se formaient sous ses yeux. Il manquait de sommeil, les nuits passées à combattre les créatures aspiraient l’énergie qui lui restait et les blessures – superficielles mais nombreuses – qu’il récoltait au passage ne faisait rien pour arranger la situation. Toutefois, le garçon ne se plaignit pas auprès de son Maitre. Il connaissait sa mission, son devoir. Maldéron et ses habitants passaient avant son confort personnel, d’autant que leur survie pouvait s’arrêter brutalement au prochain assaut.

Il partagea l’optimisme teinté de fatalité de Luke en lui répondant par un sourire timide. Le temps jouait contre eux, il leur fallait trouver une solution rapidement s’ils voulaient sauver le village, ses habitants et les militaires qui les défendaient. Une tâche loin d’être simple puisqu’ils souffraient toujours de cette interdiction officielle d’enquêter. Mais comme l’indiquait à juste titre Luke, ils avaient quelques heures devant eux.

- C’est vous l’Maitre, Maitre. » répondit Eckthor aux directives du Hapien avec, cette fois, un large sourire étalé sur son visage.

Un peu d’action le réveillerait certainement. Et même si cela signifiait également brûler le peu d’énergie retrouvée, c’était un mal pour un bien. L’adrénaline le tiendrait en éveil et sur ses gardes.

Les deux Jedi prirent le chemin du bâtiment abandonné où Eckthor avait laissé les deux maalraas en mal d’amour au cours de la nuit précédente. S’ils prirent soin de ne pas se faire remarquer, ils n’eurent pas à jouer les ombres pour autant. Les soldats étaient trop occupés à réparer les dégâts – physiques comme matériels – et Carlson beuglait comme un sourd quelque part. Eckthor se dit qu’il ne préférait pas être à la place de ses victimes. Au moins n’avait-il pas à s’inquiéter de l’officier. Et les rues désertes de cette partie du village leur permirent de se rendre sans encombre à destination.

Les deux maalraas n’avaient pas bougé d’un poil, peut-être trop occupés pour penser à s’échapper. Les deux prédateurs semblaient calmes, c’était particulièrement criant chez celui qui avait attaqué Maldéron. La différence avec son état quelques heures plus tôt était saisissante. Eckthor comprit les soupçons de Luke quant à une manipulation de ces créatures.

Sans peur, il s’approcha du spécimen sauvage. Celui-ci était comme vidé de ses forces. Le garçon se dit que son Maitre comprenait mieux que lui ce dont il s’agissait grâce à ses petites expériences de labo dont il ne s’était pas mêlé outre mesure.

Approchant sa main de la gueule du maalraas, Eckthor sentit le stress monter en lui, mais l’animal ne se rebiffa pas. Le Padawan eut alors tout loisir de défaire la corde qui le retenait prisonnier. Il dut cependant pousser le maalraas pour que celui-ci daigne enfin prendre la poudre d’escampette. Visiblement, il préférait rester auprès de sa compagne.

- Est-ce qu’on la relâche elle aussi ? » demanda-t-il ?

L’autre maalraas attendait patiemment à l’entrée du bâtiment désaffecté.

Revenir en haut Aller en bas
Luke Kayan
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
Luke Kayan


Nombre de messages : 3454
Âge du perso : 27 Ans
Race : Hapien
Binôme : Compagnon de Karm Torr.
Ancien Padawan de Saï Don.

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Left_b1172/80[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Empty_10  (72/80)
PF:
[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Left_bar_bleue94/94[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Empty_bar_bleue  (94/94)

[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 _
MessageSujet: Re: [Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]    [Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Icon_minitimeMar 21 Mai 2019 - 11:22

[HJ: Jour 3: 2/4 (post1)]
À partir de maintenant, puisque Luke poursuit seul, je diviserai les jours en post 1 ( rp qui correspondait à Luke) et post 2 (rp qui correspondait à Eckthor) avant de passer au prochain quart. En conclusion, un jour se passe donc en 4 parties, et en 8 rp's de la même manière.]


Le semblant de désaccord qui s'était infiltré entre eux parut disparaître. À nouveau docile, Eckthor accepta les directives. Luke sentit un léger pincement au coeur. Il détestait s'imposer, surtout sans écouter attentivement l'autre exposer ses idées, ses raisons puis, s'il le fallait, de le convaincre grâce à une série d'arguments bien choisis. Malheureusement, ils n'avaient pas l'occasion de s'atteler à ces politesses aujourd'hui et le Hapien ne pouvait qu'être soulagé, reconnaissant envers le garçon qui pliait facilement, indirectement face au Conseil qui avait décidé que la mission s'effectuerait sous couverture, rendant compliquée une enquête déjà tordue.

- Pas vraiment, hélàs, et heureusement.

Répondit assez mystérieusement le Hapien, plus pour lui que pour quiconque d'ailleurs même si ses paroles étaient audibles. En réalité, il regrettait de ne pas vraiment être aux commandes de la mission afin de ne pas s'encombrer du côté "infiltration" ridicule, de l'autre, impossible de se considérer assez doué pour briguer à la place de "grand chef". De base, le jeune Jedi avait toujours été plus passif que leader, évitant la crise d'adolescence et volontiers soulagé lorsqu'on lui donnait des directives, hormis si ces dernières l'insurgeaient ou qu'on touchait à l'un de ses domaines favoris dans lesquels il se sentait un peu plus sûr.

*En tout cas, j'espère que ta confiance sera récompensée.*

Songeait-il en essayant d'afficher un air aussi convaincu que possible. Petite consolation, ils n'avaient guère d'autres options, le village Malderonais tomberait à la prochaine échaffourée.

- On dit que tous les Malraas sont gris, ça signifie qu'ils se ressemblent, je suppose, non? Relâche-la. S'il y a vraiment quelqu'un derrière cette folie, j'imagine qu'il ne reconnaîtra pas Mistral parmi sa troupe de... euh... Prédateurs contrôlés? On pourrait lui mettre un mouchard.

Luke sortit de sa poche un petit objet qu'il n'utilisait jamais. Au fil du temps, il avait consciencieusement suivi le protocole pour remplacer les piles malgré son inutilisation. Le mouchard était d'une qualité plutôt moyenne, petite rond noir discret dont la localisation restait parfois vague. Il avait cependant l'avantage d'être simple d'utilisation et il pourrait toujours donner une idée aux Jedis si ces derniers perdaient la piste de l'éventuel lieu de rassemblement de ces malraas dressés comme des militaires. De même, le jeune homme espérait récupérer ensuite la femelle afin d'effectuer des tests pour savoir si elle serait contaminée par le mâle et la meute. Leur possible ennemi pouvait aussi repérer la Malraa pas si "grise" que ça s'il connaissait bien ses bêtes, cela dit, comme ils voulaient stopper le plus rapidement possible -un flagrant déli serait idéal- les deux Jedis n'avaient plus tellement besoin de se préoccuper de la discrétion. Du moins en ce sens.

- Hey? Qu'est-ce que vous fabriquez tous les deux? J'savais que c'était pas clair votre truc.

Aleksandra, Luke avait reconnu sa voix. Celle qu'il avait pensé impliquer, pièce maîtresse de son plan était finalement peu intervenue. La militaire avait beau sembler "charmée" par le Jedi, il n'arrivait pas à entièrement lui faire confiance, elle était trop attachée ou avait trop peur de Carlson. Maligne avec ça.

- C'est-à-dire que. Hum.
- Et mes tubes à essai? Et le matériel, j'avais dit qu'il s'appelait reviens!
- Euh. Pour les premiers, ils sont utilisés. Pour le reste... C'est en cours?
- C'est pas pour tes cours hein! - Un petit sourire gêné du Hapien l'adoucit un peu. Luke avait beau sembler convaincu que le physique ne servait pas et s'en défendre d'ailleurs, sa bouille angélique sertie d'un sourire innocent débloquait légèrement la situation. Légèrement, donc.-
- Écoute, nous devons vraiment y aller. Impossible de dire quoique ce soit maintenant, mais soit sûre que c'est en faveur de Maldéron. Si tout se passe bien, les attaques pourraient cesser ce soir. - La femme haussa un sourcil.-
- Et pourquoi ne pas avoir demandé notre aide dans ce cas? Parce qu'au cas où, les intérêts convergent.
- Administration. Les institutions, des enjeux que l'on ignore nous-même. - Confessa Luke, sachant que c'était à demi vrai, lui-même n'avait aucune idée de pourquoi le Conseil lui intimait l'ordre de jouer les gentils soldats, même si avec les informations de John le vétéran concernant les bavures de Carlson et l'éventuelle implication d'un humain dans les attaques de Malraas, des hypothèses émergeaient dans son esprit: Et si l'armée avait quelque chose à voir dans ce phénomène? Un essai d'armes qui aurait mal tourné? Ça faisait un peu holofilm de série b, mais Luke n'ayant pas l'habitude de regarder des films, pour des raisons évidentes aussi bien que par manque de temps, il ne saurait juger.- Je suis coincé par ma hierarchie.

- Le gamin et toi vous n'êtes pas là juste pour prêter main forte, pas vrai?
- Si.
- Mouais, en jouant sur les mots.
- Aleksandra... Nous devons y aller, tu ne peux pas nous retenir et tu le sais. Cependant il ne revient qu'à toi de décider si avertir ta hierarchie ou nous faire confiance.

Blessée, la trentenaire ne donna aucune réponse immédiate, haussant juste les épaules. Une chose était sûre, impossible pour une scientifique -si militaire soit-elle- de se confronter à deux Jedis y compris à moitié morts d'épuisement.

- Eckthor, lâche-les, on les suit.

Intima Luke en tournant le dos à Aleksandra. Il murmura un "désolé" dont il ne sut s'il avait atteint les oreilles et le coeur de la femme. Aussitôt, le Chevalier se mit à suivre les deux Malraas, ni lui ni le Padawan ne les lâchèrent jusqu'à l'orée du bois dense. Luke commença à peiner à suivre et ce fut pire lorsqu'ennivrés et ayant récupéré de leur énergie, les bêtes se mirent à trottiner. Le blond butta contre une souche, se rattrapa au dernier moment, mais lorsqu'il fallu courir, les alarmes hurlèrent dans sa tête. Malgré son entraînement le Jedi n'avait pas complètement vaincu son appréhension face à la vitesse. Il avait l'impression que le néant se transformerait d'un coup en obstacles qui blesseraient son être, cogneraient sa tête, transperceraient sa poitrine. Il força son instinct, le contredisant en prenant une marche rapide, beaucoup trop pour ses dons qui ne parvenaient plus à renvoyer à temps des avertissements. Une chute, cette fois non rattrapable le fit s'étaler sur un amas de branches mortes et de feuilles sèches. Il se redressa, les paumes de mains toutes égratignées.

- Vas-y! Ne les perds pas! Laisse un sillon de Force, je te retrouve plus tard!

Pas question, cette fois, qu'à cause de sa cécité les deux Jedis perdent la trace des Malraas, leur unique chance de remonter jusqu'à la source du problème.

_________________

Luke: Une fiche, Des chroniques et Une évolution
[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Luke11
Merci Vel pour cette sublime signature



Dernière édition par Luke Kayan le Mer 9 Oct 2019 - 8:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Luke Kayan
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
Luke Kayan


Nombre de messages : 3454
Âge du perso : 27 Ans
Race : Hapien
Binôme : Compagnon de Karm Torr.
Ancien Padawan de Saï Don.

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Left_b1172/80[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Empty_10  (72/80)
PF:
[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Left_bar_bleue94/94[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Empty_bar_bleue  (94/94)

[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 _
MessageSujet: Re: [Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]    [Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Icon_minitimeLun 30 Sep 2019 - 11:10

[HJ: Jour 3: 2/4 (post 2)]

Luke chassa une feuille qui s'était logée dans sa chevelure. Il s'épousseta machinalement, courir dans son cas ne servirait à rien. Les yeux mi-clos, le jeune homme évalua la situation, délaissant l'aura du Padawan pour choisir la trace des Malraas. Il sentait les résidus de fureur qui parcouraient encore l'échine du mâle, la confusion de leurs esprits, lesquels fuyaient ou rentraient chez eux. Sans doute ne savaient-ils pas vraiment. Plusieurs fois, Luke les perdit avant de les retrouver, néanmoins, il fallait se rendre à l'évidence: le premier cas était de plus en plus récurrent, il allait finir par définitivement égarer les Malraas. S'aider de la Force ne suffisant pas, le Chevalier sortit son datapad, activant la fréquence correspondant au mouchard. Avec ses connaissances spartiates en la matière, il se trompa de nombreuses fois, suivant des ranats aussi bien que de petits mammifères de toute type. À son oreille, la voix monocorde de l'interlocutrice le guidait sans donner de véritables précisions, elle aussi perdue semblait-il. Le jeune homme soupira et finit par s'arrêter après une heure de marche vaine. Il respira profondément avant de s'attaquer à la configuration plus exact de son engin. La demi-heure dédiée au fastidieux travail finit par payer. Après avoir obtenu des données GPS viables, le Chevalier se mit en route, il n'avait pas recontacté Eckthor, de peur que ce dernier ne soit découvert lors de son appel. Quant à la Force, le Hapien la conservait jalousement pour lui, amassant son énergie réduite par des nuits de combat et des jours de tension autour de sa silhouette fine. Insignifiant mammifère parmi les autres animaux de la forêt, le Jedi prêtait aussi attention aux alentours.

L'après-midi s'annonça par une brise fraîche. Luke frissonna un peu en se disant qu'avec le retour, il risquait d'arriver au village de nuit. Ceci dit, Eckthor et lui en avaient discuté suffisamment: il fallait arrêter le cercle vicieux sous peine de périr inutilement en repoussant une énième attaque.

L'errance du jeune homme continua donc, il se servait des bases d'exploration que Karm lui avait enseigné, avec bien plus de maladresse, certes. Égratigné, essoufflé, le Chevalier se forçait à faire des pauses lorsqu'il en avait besoin. Ne pas s'épuiser, une des règles de l'expert explorateur. Il mangea une barre nutritive, se rappelant de son compagnon qui le serinerait s'il ne le faisait pas, et chercha ensuite à localiser Eckthor. Peine perdue. Cependant, aucun danger immédiat, ébranlement de lien ou autre signe malvenu ne secouait la Force. Sans doute était-il temps de faire confiance à l'adolescent. Saï connaissait Luke depuis bien plus longtemps, certes, mais c'était à cet âge environ qu'il avait poussé le Hapien à se débrouiller seul. L'apprenti ne serait pas dans ses jupons pour toujours, y compris en situation dangereuse, il devait savoir trier ses priorités, prendre des décisions. Quoiqu'il en soit, un coup d'oreille à son datapad arracha une moue au Maître -presque- novice. Que son élève n'ait aucune information à lui transmettre lui semblait étrange. Aurait-il, lui aussi, perdu les Malraas? Armé d'un bon mouchard et de sa vue, c'était plutôt étrange.

Décidé à ne pas laisser ces pensées parasiter son esprit, Luke s'était relevé, quittant l'abri précaire mais bienvenue qu'avait formé un tronc droit. Il s'était remis en marche, fouillant le paysage et l'après-midi à la recherche des prédateurs marqués. Bien configuré, l'objet le guidait désormais mieux et le Hapien traînait à cause de son handicap uniquement. Il finirait par arriver de toutes manières, se précipiter étant impossible, stresser était inutile. La forêt, elle, semblait plutôt d'accord. Tranquille, presque silencieuse, elle ne transmettait que de rares bruits d'animaux qui communiquaient entre eux accompagnés de craquèlements de feuilles sèches.

La sensation au sein de la Force ne fut qu'une bribe imperceptible, au début, comme un ruisselet de vie abondant mais lointain. Le bruit allait grandissant au fur et à mesure que Luke s'approchait, marchant toujours, le pas un peu haut -pour éviter les obstacles du sol.- Il s'arrêta à l'orée d'une clairière protégée par les arbres, fournis, qui formaient l'entrée véritable de la forêt. Véritable barrière de bois et de feuillage, elle permit au Hapien de s'approcher petit à petit. Autre leçon de Karm: aborder les animaux en prenant soin de marcher contre le vent afin de camoufler son odeur. Le Chevalier esquissa encore quelques pas avant de stopper à une bonne dizaine de mètres. Dommage qu'il n'ait aucune qualité en tant qu'espion et de bien piètres en tant que témoin éventuel, forcément avec sa vue... Mais au moins il pouvait entendre et sentir -par le biais du nez aussi bien que celui de la Force- le harem de Malraas. En cet après-midi de plus en plus fraîches, ils étaient plutôt calmes, dépareillés de cette fameuse colère contre-nature.

_________________

Luke: Une fiche, Des chroniques et Une évolution
[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Luke11
Merci Vel pour cette sublime signature



Dernière édition par Luke Kayan le Mer 9 Oct 2019 - 8:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Luke Kayan
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
Luke Kayan


Nombre de messages : 3454
Âge du perso : 27 Ans
Race : Hapien
Binôme : Compagnon de Karm Torr.
Ancien Padawan de Saï Don.

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Left_b1172/80[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Empty_10  (72/80)
PF:
[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Left_bar_bleue94/94[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Empty_bar_bleue  (94/94)

[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 _
MessageSujet: Re: [Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]    [Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Icon_minitimeLun 30 Sep 2019 - 17:39

[HJ: Jour 3: 3/4] (post 1)]

- Mon comlink n'avait plus de réseau, puis il est tombé en panne.

C'était finalement Eckthor qui avait contacté Luke. Ce dernier avait plissé les yeux et, attentif, essayait de saisir les mots prononcés par l'adolescent entre deux grésillements. Lui aussi avait du mal à communiquer. Incapable de suivre le mouchard encore actif mais perturbé des Malraas, le garçon s'était égaré. Le Hapien comprit que son handicap combiné à une mauvaise configuration de son matériel n'avaient pas été les uniques coupables de son détour. Nouvelle preuve qu'un être pensant était probablement derrière l'affaire : un brouilleur. Voilà ce qui égarait les appareils sans pour autant les éteindre. Ingénieux. Militaire. Décidément, le mystère s'épaississait.

- Ne t'inquiète pas. Peux-tu retourner au campement? Rassemble le matériel que nous avons collecté, échantillons et annotations pour préparer le rapport. Essaye de convaincre Carlson de procéder à l'évacuation des femmes et des enfants, au moins eux. Je ne suis pas sûr de pouvoir arrêter tout ça avant le prochain assaut.

Avoua le Consulaire tout en essayant de garder un ton placide. Il ne voulait pas transmettre son inquiétude à l'apprenti, déjà rendu mal à l'aise à cause de son "échec".

- Tu ne pouvais rien faire, en suivant surtout les mouchards, tu as été trompé par un brouilleur. Comme je me suis basé sur la Force aussi, je suis parvenu -avec beaucoup de retard- sur les lieux.

Le blond avait en effet probablement passé les premières barrières dudit appareil en se guidant uniquement par le biais de la Force. Ensuite, en s'éloignant de la zone, en se perdant donc, il avait paradoxalement permis à son datapad de retrouver une piste correcte des Malraas. Son détour lui avait fait échapper aux ondes du brouilleur et il avait fini par tomber sur le bon sentier avant d'achever ses péripéties en recourant à la Force de nouveau. De l'instinct mêlé à la chance. C'est ce que le Hapien assura au garçon en quelques phrases rapides avant de couper. De toutes manières, à l'approche du harem de Malraas, la connexion devenait très mauvaise. Autant dire que Luke devrait compter sur lui-même, sans la possibilité de recourir à Carlson, ses hommes ou son Padawan. Instinctivement, le Chevalier posa sa main sur son sabre-laser, signe d'une grande nervosité chez lui puisque cette arme constituait tout sauf une consolation. Un nouveau vent frisquet ainsi qu'une vérification de l'heure -avant que le comlink ne rende définitivement l'âme- lui indiquèrent que le soir s'approchait. Luke espionna les Malraas de son mieux, se fiant aux bruits et aux présences, lesquelles commençaient d'ailleurs à s'agiter.

Ceci dit, ce que Luke avait pensé être le début de la folie se révéla être un énervement collectif beaucoup plus primitif, naturel. Les bêtes avaient faim et, sentant l'heure du repas arriver, elles bramaient d'impatience, comme si, au lieu de chasser, elles attendaient qu'on leur serve la nourriture. Bientôt, le blond détecta une présence humaine. Il en fut si surpris qu'il se focalisa davantage sur ses sens afin de correctement interpréter ce que lui disait la Force. Une voix rauque confirma son intuition avant qu'il ne se plonge dans les méandres du courant de son Alliée. les genres de grondements gutturaux entremêlés d'ordres tels que "laisse" ou "pousse-toi" se rapprochèrent, Luke s'engonça davantage contre son arbre, conscient que la notion de se cacher restait floue pour lui. Ses mains crispées sur la limite du bois se rétractèrent bien vite lorsqu'il se souvint que pour ne pas être vu, il était sensé resté collé contre la surface dure, surtout éviter le vide car il pouvait alors être en-dehors. Autant de concepts très difficiles à saisir pour le jeune homme qui se concentrait pour ne pas être repéré. L'homme -à la voix il semblait que ça en soit un.- nourrissait toujours les Malraas, leur versant du grain agrémenté de produits lourds qui émettaient un bruit mat en chutant au sol. Sur l'enregistrement vidéo que faisait Luke -mal cadré, souvent coupé à cause du supposé brouilleur, certes, mais suffisant.- les témoins sensés le visionner saurait qu'il s'agissait de carcasses d'animaux morts. L’odorat affiné du Jedi perçut une odeur subtile mais contre-nature qui voyageait jusque lui, il soupçonna un genre de produit chimique et se couvrit le nez de sa manche sans grand espoir. Si son effet se transmettait par la voie des airs, le Hapien l'avait déjà respiré et il lui était impossible de se rassurer en voyant que l'homme ne portait aucune protection particulière. De fait, le parfum provenait des carcasses et des espèces de croquettes que les Malraas dévoraient comme des chiens de chasse, furieux et joyeux à l'idée de se gaver de toute cette nourriture gratuite.

Ces Malraas n'étaient donc pas sauvages, ce qui expliquaient qu'ils se supportent entre eux, sans notion véritable de meute ou des petits groupes disparates.

- Hey, sors de là, toi.


Repéré. Luke était repéré. Sans doute un bout de vêtement qui dépassait traîtreusement de son tronc. Décidément, jouer à la course d'orientation puis à cache-cache n'était pas son fort.

_________________

Luke: Une fiche, Des chroniques et Une évolution
[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Luke11
Merci Vel pour cette sublime signature



Dernière édition par Luke Kayan le Mer 9 Oct 2019 - 8:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Luke Kayan
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
Luke Kayan


Nombre de messages : 3454
Âge du perso : 27 Ans
Race : Hapien
Binôme : Compagnon de Karm Torr.
Ancien Padawan de Saï Don.

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Left_b1172/80[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Empty_10  (72/80)
PF:
[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Left_bar_bleue94/94[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Empty_bar_bleue  (94/94)

[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 _
MessageSujet: Re: [Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]    [Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Icon_minitimeMer 9 Oct 2019 - 8:19

[HJ: Jour 3/ 4 (post 2)]

Les mains en l'air, Luke sortit de son abri de fortune, le déclic d'un blaster l'informa du sérieux de la situation. Au sein de la Force, la rage virevoltait, presque aussi sauvage que celle des Malraas.

- T'es qui le freluquet? T'as pas la tronche d'un Malderonais, encore moins d'un paysan.

Si l'homme paraissait exagérément dangereux, stéréotype du gros dur élevé à la testostérone, Luke avait l'air de tout sauf d'un Jedi et il n'allait pas se priver pour l'utiliser.

- Hey, je ne veux pas d'ennui, j'ai été recruté en tant qu'inspecteur.

- Ouais c'est ça, t'as bien la tête d'un gratte-papier, mais... J'vois pas ce qu'un inspecteur ficherait ici. T'inspecte quoi gamin? Les arbres?

Gagné, Luke avait éveillé la curiosité de l'adversaire qui en oubliait de l'assaisonner de tirs de blaster, c'était déjà un bon point même s'il n'était pas sorti de ses ennuis. Loin de là d'ailleurs. Le cerveau chauffant à cent à l'heure, le Hapien avait décidé de baisser le visage au sol, comme l'employé de bureau effrayé qu'il était sensé être. Outre la manifestation d'une crainte exagérée (enfin pas trop abusive non plus, il avait un blaster braqué sur la poitrine tout de même) L'un de ses objectifs était de cacher sa cécité. Évidemment, sa crédibilité serait alors fortement compromise.

[olor=yellow]- Des militaires établis dans un village à quelques kilomètres, il me semble que les habitants subissent des attaques d'animaux dangereux. Des Malraas... C'est ça. J'ai fait une formationde psychologue et mon but est d'évaluer le comportement des militaires. Certains auraient eu des problèmes par le passé. Je suppose que c'est pour ça qu'ils ont été envoyé ici seulement pour des histoires de bêtes dérangées.[/color]

Quelque chose cogna le coeur même de la Force. Une espèce de joie soudaine, agressive. De toutes évidences, il avait touché la sensibilité de son ennemi. Ce dernier avait à peine hésité, l'explication plausible -puisque ce genre de procédé existait- l'avait fait sourire férocement. Il semblait savoir qu'effectivement Carlson avait eu des problèmes au sein du corps Militaire. Luke n'en était toujours arrivé à aucune conclusion, mais il se satisfaisait de rester en vie.

- Des problèmes de comportement hein. Dis-moi, ils enquêtent sur ces Malraas, ils ont trouvé quelque chose?

Entouré de dizaines de ces bêtes, il ne faisait aucun doute que cet homme était lié au problème du village. D'un air satisfait, le criminel au regard aussi sombre que sa peau était blanche se tourna vers son troupeau. Voyant, Luke aurait pu remarquer qu'il avait les cheveux rasés, portait un treillis et deux plaques identitaires caractéristiques de l'armée autour du cou.

- Je n'en sais rien. Je m'occupe des hommes moi, il est connu que les militaires gardent très bien leurs secrets.- Avança le Hapien, conscient de ne pas avoir toutes les informations disponibles sur l'homme. Son stage parmi l'élite de la police à Coruscant lui avait enseigné que l'apparence pouvait, au contrair de l'adage, révéler beaucoup de choses. Hélas, lui n'avait pas accès à cette source. Il essayait donc de rester neutre, invitant son adversaire à se confesser. Le profil de cet individu indiquait que la haine pouvait le faire parler. S'effacer, donner de l'importance au criminel, montrer de la curiosité au lieu de juger était une technique utilisée lors de cas de prises d'otages par vengeance ou d'actes violents envers des personnes détestées: l'employé licencié par un directeur trop exigeant par exemple. Pour les assassins en série, il fallait plutôt valoriser leur suprématie, leur intelligence et leur sang-froid, mais étant donné ce que le Chevalier sentait à travers la Force, il commençait à sérieusement pencher pour le premier cas.[/color]

- Peut-être encore plus que les Jedis. Parfois, trop bien gardés, les secrets. Les vérités ne circulent pas et la justice n'est pas rendue. - Ne se faisait-il pas implicitement prier pour raconter son histoire? Luke attendit aussi calmement que possible, ne souhaitant surtout pas couper la parole à l'individu.- - En parlant de Jedis. Ils ont fait appel à eux. Je croyais que Carlson ne pouvait pas les pifrer?

Les premières erreur: l'homme avouait son implication dans les attaques violentes de Malraas d'une manière ou d'une autre car il était difficile de savoir que des Jedis résidaient au village sans les avoir vu combattre. Deuxième faute: il venait d'admettre connaître le lieutenant Carlson et par la même occasion que c'était le sujet de sa colère. Luke repensa aux propos de John, selon lui l'homme avait fait intégrer l'armée à son cadet pour le redresser, sans succès. Le garçon avait continué de se droguer et, bien que Carlson l'ait traité de manière égale à celles des autres recrues, celui-ci avait quand même vendu la position du campement à des ennemis pendant une mission, cela avait causé des morts. Au ton de la voix, l'inconnu enragé semblait avoir bien plus que les 30 petites années qu'avait le frère, en plus certainement pas en état de se terrer dans la forêt de Maldéron, alors qui pouvait bien être cette personne? Sa haine avait-elle un rapport avec la fameuse mission évoquée par John?

- Deux. Il y en a deux.

Passa volontiers le petit fonctionnaire muté en pleine campagne en guise de punition. Visiblement, il n'avait aucun intérêt à cacher des informations à l'homme qui le menaçait. Entre les militaires et lui, c'était sa survie qui primait. Logique: personne ne l'avait formé à résister en cas extrême.

- On a dû les lui imposer

Mumura le quadragénaire dans sa barbe, aux prises avec ce questionnement profond. Après un temps de réflexion décida de se réjouir, supposant qu'au même titre que l'inspecteur de pacotille, sa Némesis s'était vue imposer les Jedis. Après son service catastrophique en mission, il ne s'en était pas sortir indemne, et maintenant Carlson devait supporter la présence de membres du même Ordre de celui qui n'avait jamais su déceler la décadence de son cher frère. Délicieuse ironie bien que d'un côté purement stratégique, la présence de ces Illuminés ne l'arrangeait pas. Malgré tout, ils se défendaient très bien, disposant d'une formation au combat enviable y compris de la part de militaire. Rien que pour apprendre à manier son blaster ou une de leurs fameuses épées, Gregory aurait payé cher. Le reste, la Force, toutes ces inepties lui paraissaient superficielles. Mais qu'importe, du bout de ses jumelles infrarouges -un cadeau qu'il s'était octroyé de l'armée en la "quittant", il avait vu la lame verte et l'autre bleue s'agiter. Les Maldéronais avaient tenu un peu plus longtemps que prévu avec, mais ça ne durerait pas.

Carlson payerait. L'Armée et la République aussi.

_________________

Luke: Une fiche, Des chroniques et Une évolution
[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Luke11
Merci Vel pour cette sublime signature

Revenir en haut Aller en bas
Luke Kayan
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
Luke Kayan


Nombre de messages : 3454
Âge du perso : 27 Ans
Race : Hapien
Binôme : Compagnon de Karm Torr.
Ancien Padawan de Saï Don.

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Left_b1172/80[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Empty_10  (72/80)
PF:
[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Left_bar_bleue94/94[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Empty_bar_bleue  (94/94)

[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 _
MessageSujet: Re: [Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]    [Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Icon_minitimeMer 9 Oct 2019 - 17:10

[HJ: Jour 4/4 (post 1)]

- Mais toi, petit fonctionnaire, qu'est-ce que tu fous si loin de ta tente?

Les mains toujours levées, Luke sembla considérer la question, et malgré l'arme pointée sur lui, esquissa un sourire. La réponse tenait pourtant de l'évidence. Il essaya d'offrir un peu de moquerie à son expression sans réellement y parvenir- il avait oublié comment transmettre une nuance si subtile par la gestuelle.- mais qui lui en voudrait dans cette situation? Son rictus donc, pouvait être interprété comme un amusement léger gâché, logiquement, par la crainte.

- Vous l'avez dit, une tente. J'ai beau respecter tous les métiers, le mien ne consiste pas à dormir là-dedans. Je voulais savoir s'il y avait quelque chose par ici, et échapper à l'ambiance pesante. Les militaires sont des gens spéciaux... Vous savez.

- Tu cherchais... Un hôtel de campagne? - Les yeux écarquillés Grégory contempla la silhouette fine de son interlocuteur, lequel attisait son dédain plus que l'inquiétude désormais. Qu'il était drôle ce gratte-papier, décalé aussi.- Vraiment?... La seule chose sensée que t'as pu dire concerne les militaires, ouais, c'est un monde à part.

Impossible de savoir si Grégory avait craché ces mots avec la fatigante fierté d'un mâle en ruth appartenant à un groupe de célibataires endurcies ou si, au contraire, avec mépris. Les deux sentiments avaient beau être paradoxaux, au ton, il était possible d'interpréter l'un ou l'autre. Luke se demanda si l'homme allait finir par s'ouvrir, éclaircissant la situation. Certes, le Chevalier commençait à saisir que Grégory avait de loin ou de près un lien avec les militaires, spécialement ceux d'Ondéron, mais de là à extirper le noeud du problème seul...

Petite victoire du moment, il n'avait pas eu besoin de sortir son sabre-laser pour se défendre. Un point qui menait à un autre, tout aussi positif: l'ennemi ne semblait pas avoir fait le lien entre ces Jedis visualisés au loin et le blondinet qui s'était surestimé en voulant se promener loin des tentes militaires et des villageois. Blondinet qui réfléchissait et liait les événements entre eux. S'il avait déjà la conviction intime que l'homme avait assisté aux attaques de Malraass, désormais il devinait que s'en était l'auteur. Restait à le prouver mais aussi à comprendre pourquoi. Pourquoi cette haine envers Carlson? Ce serait vraiment un terrible hasard que cela ait un rapport avec ce que John lui avait raconté.

- J'suis sûr que Carlson t'as déjà noyé d'une floppée d'insultes. Pas qu'il ait tort, parce que vous êtes une vraie plaie, le grain de sable qui enraye la machie, vous les grattes-papiers mais...

- Il n'est pas facile, certes. Mais comment le savez-vous?

Luke aurait dû s'en douter, la conversation allait trop dans son sens pour que ça continue. L'adversaire qui ne semblait pas stupide leva son arme et retira la sécurité, le déclic avertit le Chevalier qui se prépara à réagir, tendu. Ses capacités défensives contre des armes à distance n'était pas son point fort. En général il évitait la catastrophe sans échapper aux blessures. Pour autant le supposé militaire ne tira pas. Au contraire, le léger sursaut de Luke le fit à nouveau rire. Sans baisser l'arme et d'un ton plus sec, il continua néanmoins.

- C'est vrai que tu n'y connais pas grand chose en discipline, morveux. Ah les civils, pire, les fonctionnaires. Aucun ordre, aucune capacité d'organisation, de logique, de survie... L'armée était un exemple que vous n'aviez jamais voulu suivre, maintenant qu'elle est perdue, vous l'êtes encore plus. Nous le sommes tous.

Grogna-t-il, presque à la manière des Malraas qui achèveraient bientôt leur repas. L'homme leur jeta un regard étrangement luisant. Parmi son groupe hétéroclite, quoiqu'un peu perdue, rejeté des plus avides, Mistral parvenait à se faufiler pour grapiller quelques grains.

- Écoutez, je dis ça pour vous, moi dans le fond, je veux juste retourner à mon bureau dans ma ville... Mais on va me chercher, alors je ne sais pas trop...

Grégory s'esclaffa une fois de plus. Il lui importait guère d'être reconnu par les villageois et le détachement moribond qui les protégeaient sensément. La nuit dernière, les Malraas étaient presque venus à bout des palissades, pénétrant plus loin que jamais parmi des maisonnettes qui n'attendaient qu'à être soufflées. Sans le feu salvateur, dressé entre les bêtes sauvages et les guerriers, Grégory aurait déjà gagné. C'était peut-être une idée de Carlson, quoique depuis Artorias, il avait perdu en intelligence, devenant un officier routinier aux allures de petit dur sans âme, une carcasse vide qui, suite à ses propres erreurs, craignait la moindre initiative.

- J'ai tout perdu, tu crois vraiment que la prison me fais peur? En plus, j'ai comme l'impression que Carlson me remercierais de te faire disparaître. Ouais, lui, me remercier, ce serait plutôt ironique! Par contre, faut avouer que te parler ça rend les choses plus amusantes encore, plus vraies aussi et ça organise l'esprit. Tu fais un excellent pense-bête!

Le narcissisme, voilà ce qui sauvait pour l'instant le Hapien de la colère totale de Grégory. Isolé depuis qu'il avait monté cette vengeance, l'homme avait finalement besoin de se confier. Le soir tombant aidait peut-être, offrant une sorte d'intimité qui enveloppait désormais les deux protagonistes. Luke prit le risque de doucement baisser ses mains, l'ennemi ne réagit pas, seulement raidi par l'initiative. Rien ne se produisit, il dirigea son canon vers le sol, convaincu que le petit gratte-papier ne tenterait pas de l'attaquer, et que s'il le faisait, sa carrure d'athlète lui permettrait de l'écraser.

- J'dois préparer, reste bien en vue et ne sois pas stu...

Sans être sûr que Grégory avait délaissé son arme, Luke prit le risque de bondir vers lui. Il avait profité du monologue de son adversaire pour se concentrer sur sa position, le situer vaguement grâce à sa voix puis de manière plus précise par le biais de la Force. Son sabre-laser jaillit dans sa main alors qu'il sautait. Estomaqué, le militaire recula d'un pas, vif comme l'éclair, il redressa son blaster pour tirer. Luke dévia en partie le trait de lumière mortelle d'un revers, limitant la douleur fulgurante qui galopa dans son flanc gauche. S'il n'avait pas réagi, la blessure se serait enfoncé dans sa hanche, mais Grégory n'avait pas dit son dernier mot.

Désormais à peu près certain que c'était le seul commanditaire de l'inexplicable intrigue, le blond avait décidé de se défaire aussi vite que possible du présumé "chef" des Malraas, de toutes manières, il n'obtiendrait rien d'autres du militaire que des épanchements sans révélation. Ils n'étaient pas dans un holofilm, les questions ne devaient pas trouver absolument de réponse parce que la projection durait une heure et demi.

- Enfoiré! On est dans le même camps! Tu vois pas que Carlson est un inutile, un incapable? Traître!

D'une violente clé au bras, Grégory fit lâcher son sabre au jeune Jedi qui avait atterit contre sa poitrine sans parvenir à le faire chuter. Comme un fétu de paille, Luke se retrouva applati au sol. Poignets immobilisés, jambes entravées. Bloqué par un homme et son blaster qui le pointait à nouveau.

_________________

Luke: Une fiche, Des chroniques et Une évolution
[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Luke11
Merci Vel pour cette sublime signature

Revenir en haut Aller en bas
Luke Kayan
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
Luke Kayan


Nombre de messages : 3454
Âge du perso : 27 Ans
Race : Hapien
Binôme : Compagnon de Karm Torr.
Ancien Padawan de Saï Don.

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Left_b1172/80[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Empty_10  (72/80)
PF:
[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Left_bar_bleue94/94[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Empty_bar_bleue  (94/94)

[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 _
MessageSujet: Re: [Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]    [Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Icon_minitimeMer 23 Oct 2019 - 11:17

[HJ: Jour 4/4 (post 2)]

Grégory s'éloigna de quelques centimètres pour appuyer sur la gâchettes bien que son genou maintienne toujours le Jedi plaqué sur le dos. Les mèches blondes de ce dernier formaient une sorte de soleil crépusculaire autour duquel feuilles et nuit tombante s'agglutinaient. Il ferma un oeil, prêt à tirer à bout portant, mais les mains libérées une fraction de secondes se jetèrent en avant, une onde invisible repoussa l'ancier Militaire, lequel s'écrasa un demi-mètre plus loin dans l'herbe. Luke se redressa. Un peu sonnés, les adversaires se jaugèrent un instant, puis, le quadragénaire bondit à nouveau. Silhouettes massive et fine s'entrechoquèrent. Aucun d'entre eux n'avait son arme, c'était désormais un duel aux poings qui les opposaient. Entourant la triste scène, des grognements suspects émanaient des Malraas agités pour une toute autre raison que la frustration de ne pas avoir plus à manger. Soufflant des naseaux, l'un d'eux fit mine de charger, mais Grégory envoya l'une de ses solides phalanges à la rencontre de la tête de l'animal qui poussa un sourd grondement. Encore relativement calme, le prédateur accéda à retourner parmi les siens, même si cela durerait peu de temps.

Une clé au poignet, un coup dans le menton, un croche-patte, des feintes: ils combattaient presque en silence hormis quelques soupirs agrémentés de gémissements de douleur retenus. 5 bonnes minutes s'écoulèrent avant que Luke, plus jeune, aidé de la Force et formé depuis sa prime jeunesse ne commence à prendre le dessus. Rapide, il passait en-dessous, s'échappait sur les côtés ou bondissait, là où Grégory demeurait ancré dans le sol. Un feulement furieux et tout sauf humain déchira les tréfonds de sa gorge lorsque le sabre-laser, enfin repéré par Luke (après l'avoir frôlé du bout du pied) se logea dans la main de son propriétaire. La lame n'eut besoin que d'une seconde supplémentaire pour jaillir et se plaquer à quelques centimètres du cou de Grégory. De son autre main, le jeune homme fouilla sa ceinture afin de présenter sa carte et ainsi arrêter le suspect dans les règles.

- Au nom de la République je vous arrête pour assassinat, complot contre l'autorité Républicaine et mise en danger d'autrui. - Des charges assez lourdes pour qu'il évite d'ajouter séquestration. - - ça va faire de jolies années à l'ombre, tout ça.

Mais alors que le Jedi cherchait comment s'organiser pour entraver son adversaire - il n'avait pas de menottes, habillé avec une tenue traditionnelle de Maldéron, un genre de tunique à peu près ressemblante à celle des Jedis.- il sentit quelque chose. Une présence très familière qui fendait la lourde ambiance environnante. Les Malraas, excités, piétinnaient et grognaient, certains poussaient même des cris énervés. Luke appela son Padawan à travers la Force, le guidant sur les derniers mètres. Eckthor qui errait dans les parages, à la recherche de l'endroit laissé apparut, échevelé mais surtout accompagné.

L'adolescent avait ramené Carlson et John là où il avait échoué à retrouver les Malraas, à cause du brouilleur. Toujours attentif à son prisonnier, le Hapien l'avait guidé sur le dernier tronçon. Aleksandra, enfin, suivait le cortège, un peu à l'abri. Le danger étant maîtrisé, Carlson s'approcha sans cérémonie pour se saisir du criminel, muni du matériel nécessaire. Sur le visage normalement impassible du Gradé, la surprise se lisait clairement. Surprise qui laissa place à la déception.

- Town?

L'intéressé répondit par un grognement de rage qui se mêlait assez bien avec celui de ses Malraas. Eckthor sécurisa le périmètre tandis qu'Aleksandra s'était rapprochée du Hapien. L'étonnement, la curiosité et finalement l'adrénaline qui retombait doucement lui avaient fait oublier sa rancoeur. Elle avait prévenu les militaires des cachotteries des Jedis, ces derniers avaient donc croisé le Padawan sur le chemin du retour. Ce dernier leur avait raconté leurs soupçons et des bribes de leur enquête secrète. Étrangement Carlson n'avait pas paru surpris. Son visage dur s'était même fendu d'un sourire extrêmement rare "bien joué les fouines" avait-il simplement dit avant de retrouver ce sérieux caractéristique.

- Ouais. Ça t'étonnes?

- Non. Enfin, un peu. J'pensais pas que tu aurais le cerveau pour monter ça tout seul.

Aleksandra était en train de se disputer avec Luke pour le soigner lorsque des bruits de pattes piétinant, griffant le sol se firent entendre. Le bruit s'intensifia, la scientifique fronça un sourcil.

- Je ne suis pas bestiaire, mais ils ne sont pas dans leur état normal.
- Leur esprit s'embrouille.

Nota Luke de concert.

- C'était donc ça.

Fulmina Carlson qui attira l'attention dudit public.

- Bon, si quelqu'un pouvait consentir à nous éclaircir un peu. Parce qu'on n'y voit rien.

Oui. L'expression venait bien de Luke, mais qu'importe, agacé, le Chevalier ne semblait pas du tout se régaler d'un jeu de mots douteux. Dans cette affaire frôlant l'absurde il se sentait aveugle.

- D'abord calmer ces bêtes- Suggéra intelligemment Aleksandra. La femme s'était agenouillée, du bout de son gant, elle s'était saisie des restes de repas des bêtes et le porta à son nez. - Il faudrait faire des analyses, mais je crois qu'ils ont été drogués.

_________________

Luke: Une fiche, Des chroniques et Une évolution
[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Luke11
Merci Vel pour cette sublime signature

Revenir en haut Aller en bas
Luke Kayan
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
Luke Kayan


Nombre de messages : 3454
Âge du perso : 27 Ans
Race : Hapien
Binôme : Compagnon de Karm Torr.
Ancien Padawan de Saï Don.

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Left_b1172/80[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Empty_10  (72/80)
PF:
[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Left_bar_bleue94/94[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Empty_bar_bleue  (94/94)

[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 _
MessageSujet: Re: [Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]    [Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Icon_minitimeMer 23 Oct 2019 - 21:23

[HJ: Nuit 1/3 (post 1)]

Le nez dans l'herbe, Aleksandra essayait vainement de se redresser tandis que Carlson resserrait sa prise sur Grégory. Il ne paraissait pas vouloir expliquer les motivations de sa potentielle Némésis, s'enterrant encore une fois dans le silence. John, le vétéran essayait de saisir par lui-même tandis qu'Eckthor suivait le processus sur son visage contracté.

Luke quant à lui, s'époussetait rapidement. Son air tendu n'échappa pas au militaire gradé qui reçut le silencieux message.

- Vous gérez?

Première fois qu'il laissait Luke s'occuper seul -ou presque- de quoique ce soit. Sans doute sa façon particulière de remercier. Tout en s'éloignant et en donnant les derniers ordres, Carslon portait régulièrement son comlink à ses lèvres afin d'essayer de contacter ses supérieurs. John demeuré sur le terrain s'approcha de la scientifique et des deux Jedis. Il avait dégaigné son blaster et visait, sans trop savoir lequel choisir, les Malraas de plus en plus agressifs. Sans personne pour les diriger, ils s'éparpillaient, bêtes sauvages, furieuses, souffrantes.

- Il devait les diriger sur Maldéron! - Cria la trentenaire en se remettant très rapidement de la première attaque subie. Luke l'avait poussé en sentant le danger. Désormais, tout en parlant, la militaire avait commencé à escalader un des pauvres arbres qui parsemaient la clairière. Elle invita ses compagnons à faire pareil.- Mais il n'aurait jamais pu faire obéir toutes ces bêtes à la fois.

- Town était l'ancien bestiaire - Expliqua brièvement John.- Il possédait un grand mâle qu'il a élevé au biberon mais je ne saurais pas le reconnaître. C'était un Alpha potentiel. S'il s'est imposé parmi les sauvages ou que son maître l'y a aidé en tuant ses opposants, son mâle l'aidait à diriger le groupe ou du moins une partie. En ayant quelques Alphas sous sa coupe, aidés par la drogue qui leur fait oublier qu'ils sont tous réunis ensemble, piétinant leur territoire, ça se tient. Il avait ce projet depuis longtemps. Transformer ses Malraas en véritable armée, mais son projet a été rejeté par la comission. Parce qu'il était instable et non-éthique. - Mini pause- Contrairement à ce que raconte le cliché, l'éthique compte pour les militaires.

Crut-il bon d'ajouter. Luke allait rétorquer que cela n'expliquait pas pourquoi l'individu avait autant de haine pour Carlson mais il fut interrompu par une double charge. Cette fois ça devenait sérieux. Eckthor l'aida à grimper dans un autre arbre dans lesquels le petit groupe s'agglutinaient, fruits désespérés.

- Et maintenant?
- Maintenant, les Malraas vont réagir de manière complètement désordonnée et imprévisible -Signala Aleksandra avec ce ton de scientifique froid qui discordait avec la situation.- Il les montait en excitation et les amenait à une fureur irrépressible, mais sans personne pour les diriger, ils peuvent tout aussi bien paniquer. Vous n'aimeriez pas vous retrouver sur un pauvre arbre branlant au milieu de Malraas drogués. - Constata méthodiquement la femme.-

- Ben voyons. Alors ce mâle? Dites-nous un truc qu'on ne sait pas, genre tout sauf une évidence.
- Je suis i.n.f.i.r.m.i.è.r.e.- siffla la trentenaire qui n'avait froid ni aux mains, ni aux yeux.-
- Vous êtes scientifique aussi. Et on a que vous sous la main.
- Oh... C'est bo... Lui! LUI !C'est L'un d'eux! ... Enfin je crois

Luke l'avait senti en même temps qu'elle le disait, pointant du doigt un animal vers qui les lambeaux d'esprits se dirigeaient, perdus, effrayés. La colère s'effritait sans leader humain pour les houspiller mais leur terreur était toute aussi inquiétante. Fermé à la dispute qui avait lieu entre deux arbres, le Hapien consulta Eckthor par le biais de la Force, il se concentra, les yeux rivés sur la silhouette du mâle qui s'ébrouait, ruait voir chargeait tout Malraas disposés à se mettre sur son chemin. Non loin, le Padawan avait découvert un autre potentiel meneur. Les deux animaux se calmèrent quelques secondes, à peine au vue de leurs flancs frémissants et de leurs lèvres baveuses, mais assez pour que chaque Jedi tombe sur leur dos. Les animaux, plutôt petits étaient cependant assez forts pour les supporter, d'autant plus que leur état second les rendaient quasiment insensible à ce poids nouveau, logé sur leurs épaules. à nouveaux leurs prunelles prédatrices s'illuminèrent, ils en étaient presque à se mordre eux-même de désespoir, guidés par ne pulsion sauvage. Grégory devait utiliser leur lien pour guider les Malraas leaders vers le village, il les excitait peut-être avec de la viande ou l'élan de leur propre galop, mais sans l'ex Bestiaire, difficile de retrouver une cohésion de groupe, pour ne pas dire impossible.

Eckthor pris l'initiative de désigner un troisième Dominant à John, vaillant militaire, qui chuta comme une souche sur le puissant animal. Ce dernier, non influencé par la Force se défendit avec brutalité. Désarçonné, le quadragénaire ne se laissa pas pour autant démonter. Il effectua une roulade sur la gauche, profitant d'un trou providentiel entre les nombreuses pattes furieuses. Un tir bien placé acheva la bête, sur laquel les autres se ruèrent. Le spectacle était aussi triste que terrifiant.

Faute de bride, Eckthor utilisa une branche solide mais flexible en guise de bride. L'animal se cabrait, commençant à perdre le lien superficiel crée avec son étrange cavalier. S'ils en avaient eu le temps, les Jedis se seraient sans doute aperçus qu'une tente militaire siégeait son séant derrière une zone légèrement retirée. C'était là que se cachait le brouilleur, mais aussi une monture dont Grégory se servait pour mener les Malraas au village. Son talent de bestiaire et l'éopie véloce servant d'appât avaient eu plus d'effet que son lien sur les dominants. Raison pour laquelle, drogués jusqu'à la moëlle, les animaux commençaient à ne même plus écouter leur meneur naturel. Ainsi, l'Alpha abattu par John avait été attaqué par ses anciens suiveurs. Malheureusement, certaines bêtes conservaient, ancrée dans leur mémoire après autant de nuit, l'adresse du village. Leurs muscles se rappelaient, réclamaient la longue cavalcade folle qui menait au sang, à la douleur que l'animal subissait le lendemain sans avoir idée d'où provenait ses blessures. Le militaire se résolu à abattre plusieurs bêtes au hasard pour détourner l'attention de celles qui avaient commencé à courir vers le village, irritées d'être en retard sur leur rendez-vous sanglant. À Maldéron, tous devaient être tendus, à demi-effrayés et mi-enthousiastes, la population devait se demander si les Malraas n'attaqueraient plus ou s'ils préparaient l'assaut ultime.

_________________

Luke: Une fiche, Des chroniques et Une évolution
[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Luke11
Merci Vel pour cette sublime signature

Revenir en haut Aller en bas
Luke Kayan
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
Luke Kayan


Nombre de messages : 3454
Âge du perso : 27 Ans
Race : Hapien
Binôme : Compagnon de Karm Torr.
Ancien Padawan de Saï Don.

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Left_b1172/80[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Empty_10  (72/80)
PF:
[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Left_bar_bleue94/94[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Empty_bar_bleue  (94/94)

[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 _
MessageSujet: Re: [Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]    [Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Icon_minitimeMer 23 Oct 2019 - 22:06

[HJ: Nuit 1/3 (post 2)]

La nuit s'étalait, bruyante, harrassante, et recouverte par une odeur de fer entêtante. Beaucoup de Malraas avaient perdu la vie, et le peu d'hommes restants y avaient laissé leur énergie. Contenir les bêtes sauvages tenait presque de l'impossible. Aleksandra visait du haut de son arbre tout en conseillant les deux Jedis qui essayaient de maîtriser les têtes fortes, celles qui guidaient, avec un résultat assez mitigé d'ailleurs car la drogue désormais diluée dans le sang les rendaient fous, faisant perdre l'esprit aux plus touchés. C'était eux que John et Aleksandra devaient se résoudre à abattre, tandis qu'Eckthor emmenait son mâle vers la forêt, ou n'importe quel lieu opposé à Maldéron. Une partie du groupe de cet Alpha se détacha, furieux, du reste pour suivre leur meneur. Le garçon les abandonna au loin pour revenir un quart d'heures plus tard à pied. Luke avait renoncé à faire du rodéo. Il avait chuté une fois au milieu des prédateurs et, ayant failli être piétiné, il s'était choisi un autre rôle, tout aussi dangereux. Entouré par la Force, il maintenait une espèce de bulle protectrice que les animaux ne pouvaient franchir. Il maintenait aussi le lien avec deux voir trois mâles pour qu'Eckthor viennent les chercher. L'adolescent dû en abattre un, Luke aussi, soit parce que les autres malraas sous leur coupe refusaient de les suivre, soit parce qu'ils essayaient de tuer les Jedis. Le lien devenait de plus en plus diffus, ce n'était plus que des amas de chaire sans logique.

À cette heure avancée, Grégory les avaient déjà mené vers le village, et c'était ces monstres, incapables de songer à sauver leur vie ou reculer face à la douleur qui déferlaient. À cette étape, l'ex-Bestiaire n'avait même plus le contrôle sur eux. Il devait les mener en usant ses connaissances et son lien avec les animaux juste après le repas empoisonné.

Une partie du Harem machaviélique se détacha, malgré l'effort du groupe, vers le village. Heureusement, Carlson qui était rentré et avait mis le prisonnier sous bonne garde dirigeait les opérations. Le village était dans un état lamentable, les militaires fous de fatigue, cependant, le nombre de prédateurs restant raisonnables, ils parvenaient à maintenir les dernières défenses. La réduction d'attaquants les laissaient aussi entrevoir un certain espoir, et ils puisaient dans l'idée que cette nuit serait différente.

***

Aleksandra, John, Eckthor et Luke abandonnèrent la partie, laissant les derniers Malraas divaguer dans la clairière. Bon nombre s'était éparpillé dans l'arrière-pays, ils déracinaient les arbres, labouraient les troncs, arrachaient les feuilles ou se battaient entre eux mais leur objectif avait au moins changé. Certains, demeurés au camps, détruisaient les affaires de l'ancien militaire, son campement. L'éopie qui menait les assauts n'eut pas de chance et fut dévoré.

- Je ne peux rien raconter.- Signala John, conscient de tous les regards qui se portaient sur lui, alors que chacun s'apprêtait à rentrer. Ils avaient l'air d'une bonne équipe de bras cassés, fourbus et penchés, tordus de tous les côtés.-

En silence, ils abordèrent le seuil de la forêt, puis la traversèrent de moitié avant que le vétéran, de lui-même ne soupire et décide de donner une partie de l'explication. Nul ne saurait dire si c'était le regard brillant d'excitation -et de fièvre- d'Eckthor ou celui, fixe, du Chevalier Jedi, voir en signe de reconnaissance que le militaire céda. Pour une fois, Aleksandra était aussi silencieuse. Maintenir sa bouche close était aussi une raison valable de parler.

- Vous vous rappelez de l'histoire? Celle entre Carlson et son frère? Bon, il avait la tête ailleurs, des erreurs ont été commises alors qu'il passait sa vie à surveiller ce junkie avant de le virer lui-même. Trop tard. La Comission a déclaré que ses erreurs étaient graves, ce qui explique qu'un gradé comme lui se retrouve dans un coin pourri comme Maldéron, avec des missions supers faciles. - Regard haineux de la scientifique, interloqué d'Eckthor.- Pardon, sensées l'être... Il a aussi changé vis-à-vis de nous, fallait tout lui prouver à nouveau, et Town, idem. Au début, Carlson était un peu tête brûlée.- Ce fut au tour de Luke d'offrir un regard, certes qui louchait, surpris au militaire.- Novateur et dynamique. Il croyait au projet de Town, ami, collègue et bestiaire, il voulait le soutenir devant la Comission mais l'affaire qui a éclaté avait modifié sa vision. Des hommes sont morts sur le terrain à cause de son obsession pour sortir son frère des ennuis, il a tardé à réagir, alors je suppose qu'il ne voulait plus prendre de risque, d'autres cadavres sur la conscience ou qu'on le vire. L'armée, c'est tout ce qu'il a. Ses parents ne lui parlaient plus après qu'il ait fait juger et licencier son frère. Bref, protocolaire comme tout, il n'a a pas appuyé la proposition de son ami d'utiliser les Malraas et d'autres bêtes rendus "invinscibles" par un produit de son invention. On ne sait pas à quel point Carlson a refusé d'aider son ami, mais des rumeurs disent qu'il l'aurait enfoncé, carrément, en signalant des troubles comportementaux indicateurs, des obsessions etc, que seul lui pouvait voir sur le terrain. En plus de ne pas soutenir son ami, il l'aurait condamné, le faisant virer de la mission.

- Je suppose qu'il a donc, déclenché le problème sur Maldéron, mais comment être sûr que Carlson serait chargé de ça?
- Je pense qu'il savait que Carlson le soupçonnerait, et l'armée ausss évidemment puisque les symptômes de ces Malraas ressemblaient au dossier posé sur leur table quelques mois auparavant. Il s'est passé des trucs entre Town et Carlson, des vilains trucs...
- Donc il allait répondre à cette provocation.
- Voilà, et il est possible que la Comission ait décidé que tant pis pour le conflit d'intérêt, au moins ça éviterait qu'une autre partie de la base sache ce qui se passait.
- On lave son linge en famille.
- Ouais. La provocation de Town était plus claire qu'un appel par comlink.
- Pourquoi ne pas l'avoir dit? ... Humpf, les militaires et leurs secrets?
- Vous les Jedis z'êtes pas mal connus pour ça aussi. Mais ouais, je suppose. On ne sait pas à quel point
- Moi j'crois que l'armée n'a pas voulu qu'on se mêle de tout ça pour essayer de mener l'enquête et régler ça discrètement... Sauf qu'ils ne pouvaient pas, en attendant, faire face aux vagues de Malraas. - Émit Eckthor, le vétéran le considéra avant d'hocher la tête, encore une fois.-
- Personne n'était au courant, mais je ne l'ai pas trouvé si surpris, il l'a dit en plus, de trouver Grégory ici. L'armée l'a juste démit de ses fonctions pour troubles post-traumatiques entraînant des tocs et un possible début de paranoïa, il n'avait rien fait d'illégal, sinon proposer un projet style savant fou... Donc depuis 5 ans, il a largement pu s'installer ici tranquille, monter son truc, choisir des Malraas, en élever certains etc. Ces bêtes grandissent vite je crois. Et vous, vous enquêtiez en cachette pourquoi?

- Je crois que le Conseil se doutait que c'était une affaire interne, mais aussi que Carlson n'y parviendrait pas seul, je veux dire, à trouver le présumé coupable.
- En fait, les secrets, c'est surtout un truc de nos dirigeants. Ils sont compliqués.
- En tont cas, Grégory Town aura pu prouver que son idée marche dans un sens.
- Oui, et qu'elle est redoutablement efficace, ce n'est pas très rassurant.

La conversation s'épuisa, tandis que la marche continua encore un moment avant qu'ils n'arrivent à l'orée du village, il faisait encore nuit noir. Eckthor et Luke restèrent en-dehors. Le Padawan appela l'Ordre pour signaler la fin de la mission. Il faudrait encore garder les défenses quelques jours afin de s'assurer que les Malraas ne reviennent plus, mais l'adolescent et le Hapien avaient noté, grâce au mâle capturé, que les bêtes s'adoucissaient le matin suivant. Grégory n'étant plus là, elles reviendraient au campement par automatisme avant de se disperser à nouveau dans la nature, formant et reformant leurs armées naturels de prédateurs.

- Au fait, je dois faire mon rapport.
- C'est pas mon problème Jedi. Je n'entends pas au-delà des murs de ma caserne, mais fais en sorte que ça reste entre les murs de ton temple.
- J'y veillerai, merci.

Eckthor hocha la tête, encore fasciné par cet homme dur, la face couturé de cicatrices, aux milles aventures. Au loin, il aperçut le crâne blanchi de Carlson, lequel sorti pour les observer aborder leur navette quand celle-ci se posa sur le tapis d'herbes. Silhouette massive illuminée par sa lampe, il maintint le salut jusqu'au départ de l'handicapé et du gamin. Peut-être qu'elle existait bien, au final, cette foutue Force.

- Il nous fait le salut militaire. - Expliqua l'adolescent en imitant son aîné. Luke quant à lui se contenta d'incliner la tête pour saluer. Les deux Jedis montèrent dans le convoi, tout en commentant -enfin surtout Eckthor- la symbolique de l'attention de Carlson. Luke sourit poliment, s'assit sur son siège, il avait sortit son datapad pour commencer à rédiger son rapport.

- Au fait. Bien joué Padawan.

Sa première mission accomplie avec apprenti. Le Hapien se détendit un peu malgré les courbatures, il pouvait enfin envisager de lui faire confiance, et surtout de se faire confiance.

_________________

Luke: Une fiche, Des chroniques et Une évolution
[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Luke11
Merci Vel pour cette sublime signature

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 _
MessageSujet: Re: [Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]    [Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]  - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[Mission] La nuit, tous les maalraas sont gris [PV Eckthor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force :: Le Jeu :: 
République Galactique
 :: Ondéron
-