La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Event XII.2 - Dathomir] Opération débroussaillement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Nombre de messages : 4579
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: [Event XII.2 - Dathomir] Opération débroussaillement   Jeu 10 Mai 2018 - 19:39

Qui raccroche la radio, confiant. La bataille est de bon augure. Loin d’être gagnée, elle représente un défi séduisant. Repaire a l’air d’être bien maîtrisée par le Major Holz, aussi retourne-t-il avec son escadrille vers le champ de bataille. Le chaos y règne tant qu’il est difficile de voir où sont les impériaux et les républicains. Mais bientôt, il aperçoit la fameuse artillerie annoncée par le Major Gorriks. Des appareils ont été installés sur les zones les plus sèches du marécage – tout est relatif, les hommes ont l’air d’avoir les jambes dans l’eau jusqu’au dessus des chevilles – et ils sont prêts à faire feu.

- Ombre Un pour Guerrier Lëarrin, grésille une voix sur l’autocom.
- Lëarrin j’écoute, Ombre Un.
- Une escadrille républicaine est réapparue. Elle va droit sur Repaire. Nombre bien inférieur au nôtre.
- Entendu, je vais descendre ici pour m’occuper de lancer l’artillerie, allez botter les fesses des réps de votre côté, Ombre Un.
- Reçu ! Ombre Un terminé.

Qui se fait déposer sur la zone. Il saute d’un appareil qui est descendu pour l’occasion et atterrit dans la fange désagréable. Aussitôt, il cherche des yeux le major, mais c’est une nautolan à la peau blanche qui surgit devant lui.

- Guerrier Lëarrin ? Je suis la guerrière Nimbilay Tiss. Vous avez le commandement ?
- C’est exact.
- Bien, alors vous allez pouvoir m’aider. L’artillerie se débrouillera toute seule, on me dirige vers le flanc ouest de la bataille et on aura besoin de soutien aérien… Ou de toute autre bonne idée pour traverser ces nuées de républicains.
- Négatif, guerrière Tiss, je dois m’assurer que l’artillerie fonctionne.
- Guerrier Lëarrin, Ysanne Ha’mi est sur le flanc ouest et elle fait face à un Maître Jedi. Toute seule avec un esclave et une vulgaire humaine non sensible à la force. Vous voyez le tableau ?

En effet, ça n’avait pas l’air joli joli. Qui est tenté de demander à son escouade de bombarder la maître en question, mais on ne peut pas risquer de bombarder sans faire exprès l’apprentie de l’Impératrice. Ce serait pas bon pour sa carrière.
Et son escadron était parti chasser les républicains, il n’allait pas les rappeler maintenant, non. Il allait falloir que Tiss et lui se taillent un chemin dans la masse pour aller sauver leur leader, et vite.




Seuls les joueurs Qui Lëarrin & Nimbilay Tiss peuvent intervenir dans ce sujet. S’agissant d’une course-poursuite d’équipe, vous devrez atteindre 40 points avant la fin de cette session de l’Event. Les règles de la course-poursuite peuvent être consultées > ici <.
Ordre de post : Nimbilay - Qui
Tour de : Nimbilay. Compétences à utiliser : Intelligence OU Force physique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimbilay Tiss
l~~ Guerrier Sith ~~l
l~~ Guerrier Sith ~~l
avatar


Nombre de messages : 52
Âge du perso : 28 ans (né en 21544)
Race : Nautolan

Feuille de personnage
Activité actuelle: Massacre
HP:
90/90  (90/90)
PF:
84/84  (84/84)

MessageSujet: Re: [Event XII.2 - Dathomir] Opération débroussaillement   Ven 11 Mai 2018 - 11:15

Le sabre s'abattit à la verticale et traversa le torse avec un grésillement caractéristique et un fumet de chair brûlé, âcre et puissant, qui surpassait temporairement la puanteur du marais. Le soldat de le République eut à peine la force de pousser un râle d'agonie avant de s'effondrer dans l'eau et la boue, où déjà les poissons et crustacés venaient essayer de se repaître de son cadavre. Nimbilay se redressa et éteignit la lame rouge vif. C'était le dernier qu'elle avait à achever. Autour d'elle, plus d'une quarantaine de cadavres d'origines diverses mais dont la plupart portaient les écussons de la République gisaient. Certains avaient simplement été abattus par des tirs de blaster mais la plus grosse partie arboraient des postures grotesques, désarticulés et démembrés : ici la moitié d'un crâne s'enfonçait doucement dans la fange tandis que des crevettes grosses comme le poing festoyaient de la cervelle à vif, ailleurs des jambes auxquelles manquaient tout le haut du corps reposaient sur un rocher, comme si leur propriétaire avait été tranquillement assis pour profiter du beau temps.
Elle s'en était donné à cœur joie, avait laissé libre cours à toute sa rage, toute sa frustration. Elle s'était abattue sur ses ennemis comme une tempête furieuse à la couleur écarlate, déchiquetant, écrasant, annihilant tout ce qui osait se dresser face à elle. Elle avait plongé loin dans le côté obscur, dans une douce moiteur au parfum de mort et de destruction et maintenant qu'il refluait elle percevait de nouveau le monde tel qu'il était réellement. Elle sentait le froid glacé de l'eau qui la trempait jusqu'aux os, le sang visqueux qui coulaient sur et sous son armure, les blessures qui constellaient son corps, les doigts de sa main gauche raides d'avoir été si crispés sur le manche de son arme, ses deux dents manquantes après qu'un major ait réussit à lui coller sa crosse en pleine mâchoire avant de se faire ouvrir de bas en haut. Elle cracha un filet de sang accompagné d'une canine et se détourna lentement du cadavre pour regagner les positions d'artillerie où ce qu'il restait des soldats impériaux récupéraient du combat en continuant de viser tout appareil républicain. A un moment elle plongea la main dans l'eau du côté de son pied pour l'en retirer presque aussitôt en tenant dans le creux de celle-ci une grosse crevette qui avaiut essayé de faire festin sur son pied droit. Elle écrasa l'animal jusqu'à sentir la carapace craquer et les humeurs couler entre ses doigts.

Elle venait à peine de se poser sur une souche d'arbre quand un message leur parvint, indiquant qu'il y avait un besoin urgent de renfort sur le flanc ouest de la bataille principale et laissant entendre que l'Apprentie elle-même pourrait avoir besoin d'aide. C'est la sous-officier en charge de l'artilleire, une femme mirialane dont la moitié droite du visage était barré de lignes verticales rouge foncées et qui paraissait trop jeune pour son poste, impression renforcée par l'armure mal ajustée qui lui flottait au niveau des épaules, qui lui apporta le message.

« Nous n'avons pas assez d'hommes pour faire fonctionner l'artillerie, tenir la position et leur envoyer des renforts, Madame. »

Elle tremblait de peur dans son uniforme et n'osait regarder la réaction de la sith à cette nouvelle. Nimbilay en ressentait une intense fierté et se releva rien que pour le plaisir de la toiser depuis ses quelques centimètres de plus, malgré les raideurs qui parcouraient ses muscles mis à rude épreuve. L'officier ne parvenait pas à détacher ses yeux des doigts de la main gauche de la nautolane, toujours couverts de sang depuis qu'elle les avait enfoncé dans les orbites d'un soldat ennemi au cours d'un corps-à-corps particulièrement brouillon. Nimbilay la laissa mariner un instant dans son appréhension, la savourant tout particulièrement, avant de répondre :

« J'y vais.
-Désirez-vous quelques hommes pour une escorte, je peux réussir à m'en passer si vous...
-Non. Ils me ralentiraient. »

Et elle tourna le dos sans plus attendre. Déjà les pensées sous son crâne se tournait vers la bataille. Elle retrouvait l'odeur familière du blaster, des explosifs, du sang, de la sueur et de la mort qu'elle avait perçu de loin, avant leur escarmouche. Là-bas la mêlée faisait rage avec une intensité incomparable à celle de ce qu'elle avait vécu jusque là. La sensation de moiteur revenait, son esprit se nimbait dans un brouillard rougeâtre aux limites de sa vision, sa douleur s'effaçait comme le reste des sensations, son sang battait au rythme des coups de canons dans le lointain, ses doigts avaient trouvés ses armes par réflexe et jouaient machinalement avec le bouton d'allumage, n'attendant qu'une pensée pour faire jaillir les deux lames mortelles et que la danse de mort ne recommence, encore, et ne les emporte jusque dans la tombe ou à la victoire.

Un rugissement de moteur dans son dos la freina dans son élan et elle se retourna pour voir qu'un chasseur avait déposé quelqu'un au sol avant de redécoller. Celui qui venait d'arriver était grand et portait une armure intégral dont les quelques ornements le designait comme sith, si jamais quelqu'un ne remarquait pas les deux sabres à ses hanches. Elle s'approcha rapidement de lui pour s'interposer directement entre lui et l'officier de l'artillerie, qui battit prudemment en retraite à l'arrivée de la nautolan.
Pourtant Nimbilay n'en menait pas large face au nouveau venu qui faisait bien facilement ses vingt centimètres de plus qu'elle, si ce n'était vingt-cinq, et qui semblait parfaitement vêtu et armuré là où sa propre armure avait subis plusieurs dégâts importants et que, notamment, il manquait les bottes de celle-ci si bien que ses pieds étaient essentiellement nus et recouverts des immondices du marais.

« Vous êtes un guerrier sith non ? Venez avec moi pour attaquer le flanc ouest de nos ennemis. » devant son premier refus, elle commença à s'énerver, sa face livide se colorant un peu tandis qu'elle essayait vainement de se grandir et agitait un doigt rageur sous le nez de l'autre : « J'ai déjà massacré ceux qui voulaient attaquer l'artillerie, et puis j'ai servis sous les ordres directs de Darth Odium sur Lorrd. Ysanne Ha'mi est là-bas avec comme seule aide un chat et une bimbo, alors si je dis que nous allons tous les deux attaquer le flanc ouest, nous y allons ! Et tout de suite ! »

Elle avait voulu avoir l'air sûre d'elle et impressionnante, presque menaçante. Elle aurait aimé ressembler à Darth Odium à ce moment là : lui n'avait certainement jamais aucun mal à se faire obéir par les autres. Mais actuellement elle avait plus l'air d'une adolescente contrariée dont le maquillage avait été ravagé. Ignorant tout de l'impression qu'elle donnait, elle fit demi-tour et reprit la direction du champ de bataille. C'était peut-être son insistance, mais plus probablement la perspective de venir en aide à la prétendante au trône, qui motiva le nouveau venu, en tout cas il la suivit. Et tandis qu'il progressait, elle démontra une fois de plus l'étendue de sa prestance :

« Je suis Nimbilay Tiss au fait. Au cas où... y en ai besoin, quoi. Et vous ? »

Se furent les seules paroles qu'elle lui adressa sur le chemin, jusqu'à ce qu'ils arrivent à l'orée du champ de bataille. Il s'agissait d'une très grande zone accidentée, au pied de la colline qui abritait Repaire. Les arbres se faisaient progressivement plus disparates jusqu'à quasiment disparaître sur le champ de bataille lui-même. Et c'était le chaos. Prenez un millier d'homems avec des armes, séparez les en deux camps se détestant viscéralement et posez les dans une grande plaine et vous obtiendrez déjà un chaos spectaculaire. Mais si vous ajoutiez à ça des buttes, des rochers, des tourbières, des marais, des frappes aériennes et, pour parachever le tout, des chutes de débris spatiaux, le chaos prenait des proportions astronomiques. Tellement que c'en était difficile de voir qui combattait qui. Il leur fallait un meilleur point de vue. La nautolane avisa un arbre non loin d'eux, particulièrement haut dont l'une des branches pouvait donner un bon point de vue mais n'était pas facile à attraper vu sa hauteur. Quant à escalader le tronc couvert de mousse... Elle demanda de l'aide au kel'dor qui l'accompagnait pour lui faire la courte échelle et, aidé d'une petite impulsion de la Force, parvint à agripper d'une main la branche, à peine moins glissant que le tronc.

[Jet de Force physique pour se hisser sur une branche : Réussi ]

Elle commençait à sentir ses doigts déraper sous son gant mais renforça sa prise, enfonçant le bout de ses doigts dans l'écorce pour mieux tenir. Elle se hissa, contractant tous ses muscles pour réusir à attraper la branche de son autre main, puis de passer une jambe par-dessus celle-ci. A partir de là elle était sûre de ne pas tomber accidentellement, mais constituait toujours une cible de choix pour un tireur qui la repèrerait. Elle se dépêcha donc de finir son escalade et se redressa pour jeter un coup d'oeil au champ de bataille.
Il lui fallut un temps qu'elle jugea beaucoup trop long pour enfin repérer, au milieu des fumées et des tirs de blaster, les éclairs caractéristiques d'un combat au sabre. Elle distinguait à peine les combattants à cette distance, mais ils étaient les seuls qu'elle avait repéré dans la zone et pointa donc une direction à Qui. Elle dut se faire repérer à ce moment là car quelques tirs de blaster mal ajustés fendirent l'air autour d'elle. L'un d'uex atteitn la branche qui céda avec un craquement sinistre et elle tomba au sol, se réceptionnant tant bien que mal dans la boue. Ils avaient une direction, il leur fallait maintenant réussir à progresser.


Spoiler:
 


Dernière édition par Nimbilay Tiss le Ven 11 Mai 2018 - 12:15, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4579
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event XII.2 - Dathomir] Opération débroussaillement   Ven 11 Mai 2018 - 11:15

Le membre 'Nimbilay Tiss' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :




Jet de Nim réussi ! + 2


Total : 2.


Tour de : Qui. Compétences à utiliser : Sagesse OU Charisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Qui Lëarrin
l~~ Guerrier Sith ~~l
l~~ Guerrier Sith ~~l
avatar


Nombre de messages : 51
Âge du perso : Vingt-neuf ans
Race : Kel'Dor

Feuille de personnage
Activité actuelle: Professeur à l'Université Sith de Ziost
HP:
80/80  (80/80)
PF:
95/95  (95/95)

MessageSujet: Re: [Event XII.2 - Dathomir] Opération débroussaillement   Dim 13 Mai 2018 - 16:12

« Nous avons perdu Ombre 3 et Ombre 4 est sévèrement endommagé, il n’a d’autre choix que de regagner les hangars. Les boucliers d’Ombre 2 ont été entamé mais le blindage du chasseur est intacte, il devrait récupérer d’ici quelques minutes.

– Bien, nous saurons garder les noms de notre frère tombé, son sacrifice ne doit pas être vain. Avons-nous reçu nos ordres du vaisseau amiral ?

– A l’instant, je transmets. »

L’image de Darth Odium se stabilisa au centre du cockpit, faisant face au Guerrier Sith tandis que sa co-pilote s’occupait de naviguait entre les débris.

« Il semble que votre idée a fonctionné au-delà de toute espérance, l’espace est devenu un chaos sans nom. Allez vous rendre utile en surface, votre rôle ici est terminé.

– Bien, mon seigneur. »

Difficile de dire si le ton était approbateur ou si Qui venait d’être sèchement limogé. Soit, il lui fallait à présent regagner la surface et, en toute logique, procéder d’abord à une observation du champ de bataille. Il n’eut pas besoin de donner le moindre ordre, son équipe improvisée était d’une efficacité toute martiale. Déjà, le Fury, après plusieurs vrilles habilement orchestrées par Lana Del’Raaey, nul doute qu’elle trouverait bientôt sa place en tant que pilote à part entière, peut-être un futur capitaine ? Autour d’eux, les météores entrèrent dans l’atmosphère, s’enflammant au contact de cette barrière pourtant invisible. Ce tableau, de centaines de traînées mordorées sur une toile tendue de noir, à la fois totalement chaotique et d’une certaine harmonie. De la destruction naissait le beau, n’était-ce pas là l’espoir qui résidait derrière chacune de ses actions ?

« Ombre 2, suivez nous à bonne distance, ne risquez pas la rencontre malheureuse avec un débris. Nous allons survoler la zone et nous rendre compte de la situation par nous-même.

– Bien reçu. »

Une courbe élégante, un piquet, enfin Lana Del’Raaey redressait l’appareil.

« Nos troupes n’ont pas encore réussi à prendre un avantage significatif mais elles égalent la résistance républicaine, il s’en faudrait de peu que la balance penche d’un côté comme de l’autre.

– Bien, Artilleur A’Boum, émettez sur nos canaux, il nous faut contacter les différents Majors.

– A vos ordres… Communication établie.

– Messieurs les chefs de secteur, Guerrier Lëarrin en ligne, je prends le commandement ! Chefs de secteur, répondez.

- Major Goriiks, au rapport !

- Major Holz, au rapport !

- Major Dejiin’ka, au rapport !


Trois voix avaient répondu, l’une restait terriblement silencieuse.

« Je vois quatre secteurs sur le plan de bataille, messieurs, qui manque-t-il ?

– Le Major Legit, mon seigneur. Sa section n’est plus.

– C’est malheureux, messieurs, leur sacrifice sera honoré. Pourtant, nous ne pouvons désespérés, messieurs, il me faut votre rapport de situation.

- Nous avons déployé l’artillerie, mon seigneur. Prêts à entrer dans la bataille.

- Toujours en train de repousser de prendre possession des lieux. Des pertes importantes pour ma part, environ 30%. Les Jedi nous causent des soucis…

- Repaire est prise, mon seigneur. »

– Bien, Messieurs, vous connaissez votre mission, continuez de la poursuivre, je me rends au côté de l’artillerie pour superviser, depuis le sol, les opérations. »


L’âpreté des combats ne faisaient aucun doute mais la barrière nouvellement érigée entre la flotte républicaine et la résistance, au sol, allait très certainement décider du sort de Dathomir. Il s’agissait de ne pas perdre cet avantage.

« Ombre Deux à Ombre Un.

– Ombre Un, nous vous écoutons.

– Une escadrille républicaine est réapparue, elle va droit sur Repaire. Nos forces encore en présence sont bien supérieure, permission de mener la chasse.

– Permission accordée, Ombre Un décroche pour me déposer aux abords de la position d’artillerie avant de vous rejoindre. Terminé.

– Reçu. Ombre Deux, terminé.


- Bien, Co-Pilote Del’Raaey, je crois qu’il est temps pour vous de briller. Déposez-moi aux abords de l’artillerie du Major Goriiks et montrez aux pilotes Républicains ce que l’Empire a formé de meilleur.

– Avec plaisir, chef. »

Le sourire de la femme en disait long sur ses intentions. Nombre de ses amis avaient déjà péri dans cette bataille, elle était bien décidée à rembourser cette dette.


Dans son dos, le souffle du Fury qu’il venait de quitter puis le rugissement des moteurs tandis que celui-ci survolait la zone avant de partir droit vers Repaire. Les canons à énergie se dessinaient nettement sur le ciel en flammes, le Kel’Dor, en [url=https://www.zupimages.net/up/18/01/ci57.png]armure[/color], s’en approchait d’un pas décidé lorsqu’il fut interrompu dans sa course par une Nautalan, une parfaite inconnue. Son implant, se basant sur son visage singulier, se mit immédiatement en quête de retrouver son identité – peine perdue, la connexion avec le réseau Holonet Impérial étant inexistant ici.

« Vous êtes un guerrier sith non ? Venez avec moi pour attaquer le flanc ouest de nos ennemis.

– Négatif, guerrière. Je suis en charge du commandement, me perdre sur le champ de bataille m’empêcherait de lire celui-ci et de guider nos troupes avec efficacité.

- J'ai déjà massacré ceux qui voulaient attaquer l'artillerie, et puis j'ai servis sous les ordres directs de Darth Odium sur Lorrd. Ysanne Ha'mi est là-bas avec comme seule aide un chat et une bimbo, alors si je dis que nous allons tous les deux attaquer le flanc ouest, nous y allons ! Et tout de suite ! »

Celle qui avait tout l’air d’une Sith ne lui laissa guère l’occasion de répondre mais il était évident que, malgré sa grossièreté et son caractère infantile, ses affirmations devaient être prise avec sérieux : rien ne devait menacer l’Apprentie de la Dame Noire.

« Je suis Nimbilay Tiss au fait. Au cas où... y en ai besoin, quoi. Et vous ?

– Vous faites bien, Guerrier Tiss, de préciser votre identité, que je sache à quel fanfaron j’ai affaire. Vous avez servi sous les ordres du Seigneur Odium ? Il semble que vous n’en avez guère retenu la rigueur ni la tempérance. Surveillez et votre langage et votre attitude, je vous prie, nous ne sommes plus des enfants. Je suis le Guerrier Qui Lëarrin. »

Le ton était d’une neutralité effrayante et il eût été plus rassurant à être glacial. Sans plus en ajouter, il partit au pas de charge dans la direction indiquée par son homologue tout en joignant par radio les soldats qu’ils étaient forcés d’abandonner.

« Major Goriiks, vous prenez le commandement, je dois m’assurer que la position de l’Apprentie ne soit pas compromise. Guerrier Lëarrin, Terminé. »

Et le voilà qui faisait la courte échelle… Un Saut de Force n’était donc pas à la portée des prétentions de sa collègue ? La direction fut prise alors que des tirs fusèrent pour abattre l’audacieuse qui s’était ainsi hissé à découvert. Tombée de sa cime, elle indiqua à Qui la direction à prendre qu’il s’empressa de suivre à son côté. Les combats faisaient rage autour d’eux mais il ne se focalisait que sur deux objectifs : survivre et atteindre le lieu du combat. Les sens aiguisé par la Force, son instinct attira soudainement son attention sur leur flanc. Repéré par l’armée adverse, un tir de mortier filait droit vers eux, coupant leur course. Dérapant dans la boue, Qui arrêta sa course et banda sa volonté et son pouvoir…

-
-= Jet de Caractéristique • Sagesse • Dé de Difficulté 1-5 =-

Utiliser la Force pour dévier la course du tir.

Résultat du Jet •
Réussite
-

La Force écarta de leurs courses l'explosif qui alla frapper le sol loin d'eux, non sans tout de même éclabousser de toute la boue dont il était capable. La course reprit, l'Apprentie ne pouvait attendre.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4579
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event XII.2 - Dathomir] Opération débroussaillement   Dim 13 Mai 2018 - 19:06

Le membre 'Qui Lëarrin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :




Jet de Qui réussi ! + 2


Total : 4.


Tour de : Nimbilay Tiss. Compétences à utiliser : Constitution OU Charisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimbilay Tiss
l~~ Guerrier Sith ~~l
l~~ Guerrier Sith ~~l
avatar


Nombre de messages : 52
Âge du perso : 28 ans (né en 21544)
Race : Nautolan

Feuille de personnage
Activité actuelle: Massacre
HP:
90/90  (90/90)
PF:
84/84  (84/84)

MessageSujet: Re: [Event XII.2 - Dathomir] Opération débroussaillement   Lun 14 Mai 2018 - 18:06

Bon et bien ce n'était pas très engageant comme collaboration. En d'autres circonstances, ils auraient pu en arriver à régler leur différend aux armes ! Bon, il faut dire que Nimbilay réglait tous ses différents par les armes. C'était la plupart du temps le seul moyen qu'elle avait de surpasser les gens, quand ceux-ci n'étaient pas tout simplement trop forts pour elle. Elle préféra toutefois ne rien dire, se contentant de serrer les dents. Plus tard, peut-être, elle ferait avaler son masque à cet orgueilleux. Commander depuis l'arrière, ah ! Voilà une idée qu'elle trouvait bien insensée... Souvent elle se demandait d'ailleurs pourquoi tous les seigneurs faisaient ainsi, ou presque. Cette logique lui échappait complètement.
Elle s'arrêta un instant pour contempler le ciel : les débris avaient remplacés les chasseurs,dessinant de longues traînées incandescente dans le ciel bleu sombre, que venait parfois rehausser d'une touche de couleur un tir de turbolaser. La vue était impressionnante, terrible et magnifique à la fois. D'aucun serait resté extasiés devant la beauté de cette scène surréaliste. Nimbilay se disait surtout qu'elle aimait autant être partie quand les gros cailloux commenceront à toucher le sol. Elle reprit donc sa course, levant haut les jambes pour éviter les obstacles camouflés sous l'eau. Traverser ce champ de bataille parsemé de collines accidentés et bourbier n'allait pas être une partie de plaisir.

Face à eux se dressait leur premier obstacle : une petite butte au sommet de laquelle une petite escouade de républicains avait établis ses positions et d'où ils canardaient tout ce qui approchait, comme en témoignait l'eau rouge de sang qui stagnait au bas et dont dépassait occasionnellement un cadavre à l'allure de viande trop cuite. Contourner ou éviter l'obstacle n'aurait pas été dans les habitudes de la nautolan, qui se contenta de courir droit dessus, faisant de fréquents bonds sur le côté pour rendre sa trajectoire imprévisible. Dans le chaos de la bataille, les soldats ne la remarquèrent que lorsqu'elle avait déjà posé le pied au bas de la pente, trop tard pour riposter. Quelques tirs fusèrent, passèrent à côté ou furent déviés par la lame d'un sabre, mais un objet rond dévala la pente largement à sa gauche avant de rebondir sur une large pierre et de revenir directement dans ses jambes. Elle vit la grenade trop tard et bien qu'elle essaya de sauter hors de portée, le souffle la cueillit comme une poupée de chiffon pour l'envoyer rouler dans la boue à plusieurs mètres de là.

Utilisation de Constitution pour encaisser le souffle d'une grenade : Réussi

Elle s'écrasa au sol. Sa tête sonnait comme une cloche et elle ne savait plus où elle était. Elle roula sur elle-même, pour se retrouver face au ciel. Il lui fallut une seconde pour reprendre ses esprits et se rappeler ce qu'elle faisait. Arquant son corps elle se redressa d'un bond, sabre en main, face au sommet de la petite butte. Un républicain se tenait à une demi-douzaine de mètres, marquant un temps de surprise de la voir se relever aussi vite. Elle ne lui laissa pas l'occasion de faire une autre erreur. Elle fondit sur lui et abattit ses deux sabres qui traversèrent son torse d'une épaule à l'aine. Le corps s'effondra en arrière, tombant au milieu de ses camarades derrière lui. Quatre soldats, qui brandissaient leurs armes dans sa direction, affichant des expressions paniquées. Nimbilay eut un sourire de prédateur derrière son masque à gaz : c'était presque trop facile.


Dernière édition par Nimbilay Tiss le Lun 14 Mai 2018 - 18:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4579
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event XII.2 - Dathomir] Opération débroussaillement   Lun 14 Mai 2018 - 18:06

Le membre 'Nimbilay Tiss' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :


Jet de Nimbliay réussi ! + 4


Total : 8.


Tour de : Qui. Compétences à utiliser : Constitution OU Intelligence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Qui Lëarrin
l~~ Guerrier Sith ~~l
l~~ Guerrier Sith ~~l
avatar


Nombre de messages : 51
Âge du perso : Vingt-neuf ans
Race : Kel'Dor

Feuille de personnage
Activité actuelle: Professeur à l'Université Sith de Ziost
HP:
80/80  (80/80)
PF:
95/95  (95/95)

MessageSujet: Re: [Event XII.2 - Dathomir] Opération débroussaillement   Ven 18 Mai 2018 - 10:21

Dathomir avait été jusque-là si tranquille. Peu peuplée, la planète s’était développée tranquillement, en marge de la République Galactique, et n’était soudainement devenue d’un quelconque intérêt qu’avec la guère et l’avènement de l’Empire Sith. Qui, sur ces terres, avaient eu une quelconque volonté belliciste ? Quel habitant s’était soudainement si profondément enhardi qu’il désirât subitement mené la charge contre tous les ennemis de ce pouvoir centralisé et distant qu’était Coruscant ? La violence du combat gagnait encore en puissance sitôt que l’on en revenait à ses raisons : deux mastodontes s’affrontaient aux dépends des minuscules qui les entouraient.

Nimbilay Tiss, partie un peu en avant, prenait d’assaut une position défensive précaire sur l’une des collines à main droite de Qui. Le Guerrier Sith, moins confiant en les qualités de son homologue qu’indifférent quant à son sort, poursuivit sa route pour poursuivre la percée qu’elle venait d’entamer. Au pied de la colline, à quelques dizaines de mètres de l’affrontement de la guerrière Tiss, une escouade se présenta, ouvrant la voie à une pièce d’artillerie qui, dans le chaos de la bataille, peinait à gravir la colline pour revenir renforcer la position précaire du groupe interrompu par la guerrière. Bien qu’il eût pu contourner la difficulté et laisser la Sith s’en charger, laisser la possibilité à l’ennemi d’affermir une position en ce lieu eût été une erreur – peut-être fatale – que le Guerrier décida de ne pas commettre. Le Kel’Dor décrocha l’un de ses sabres, en activa la lame, fit en sorte d’être vu de ses adversaires, fixa leur position, s’élança dans la boue, les débris et les corps, marécage lugubre qu’il s’agissait de parcourir rapidement s’il voulait pouvoir saisir ces éclaireurs avant qu’ils ne puissent prendre position.


-
-= Jet de Caractéristique • Constitution • Dé de Difficulté 1-3 =-

Tenir le rythme, malgré le terrain, et atteindre à temps les adversaires afin de les cueillir dans une situation avantageuse pour Qui.

Résultat du Jet •
Réussite
-

Contrairement à ces soldats qui se démenaient dans cet enfer depuis certainement plus d’une heure, le Guerrier Sith, lui, venait de gagner le champ de bataille. La fraîcheur de son corps lui permit de parcourir aisément la distance, malgré les obstacles, et de se jeter sur ses adversaires à temps pour les saisir isolément du reste de leur groupe. Qui usa de la Force pour se donner l’impulsion nécessaire à bondir sur le premier belligérant. Il ne chercha pas à faire durer le combat, la coupe fut incisive, chirurgicale, il n’eut certainement pas le temps de comprendre qu’il perdait la vie alors qu’il l’avait déjà perdu. Voir la tête de leur camarade gagnait le sol avant le reste de son corps finit de briser le moral des éclaireurs qui tentèrent immédiatement le repli en direction de la machine, arrêtée dans la boue, au pied de la colline, les artilleurs s’activant pour tenter de la rendre opérationnelle au plus vite.

La course de Qui se poursuivit, deux nouveaux coups, deux nouveaux morts. Prestement parvenu à la machine, il en élimina les artilleurs qui n’eurent guère le temps que de tirer quelques coups hasardeux. Le combat était fini lorsque le Guerrier Tiss parvint à rejoindre Qui, le duo put donc reprendre sa course macabre à travers la mort.


Dernière édition par Qui Lëarrin le Ven 18 Mai 2018 - 10:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4579
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event XII.2 - Dathomir] Opération débroussaillement   Ven 18 Mai 2018 - 10:21

Le membre 'Qui Lëarrin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :



Jet de Qui réussi ! + 6 pts.


Total : 14.


Tour de : Nimbilay. Compétences à utiliser : Agilité OU Dextérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimbilay Tiss
l~~ Guerrier Sith ~~l
l~~ Guerrier Sith ~~l
avatar


Nombre de messages : 52
Âge du perso : 28 ans (né en 21544)
Race : Nautolan

Feuille de personnage
Activité actuelle: Massacre
HP:
90/90  (90/90)
PF:
84/84  (84/84)

MessageSujet: Re: [Event XII.2 - Dathomir] Opération débroussaillement   Sam 19 Mai 2018 - 19:56

Quelques cris, quelques éclairs rouge, des giclées de sang et le bruit sourd des corps qui s'effondrent au sol. Le combat n'avait duré que quelques secondes. Surpris, dépassés en techniques, les républicains n'avaient pas eu la moindre chance : le premier était mort avant d'avoir pu épauler son arme, les autres l'avaient rejoints en lutant avec l'énergie du désespoir contre un adversaire trop fort et trop rapide pour eux. Il n'y avait eu ni grâce ni maîtrise dans les frappes de la sith, seulement la fureur brutale et sanguinaire, une avalanche de coups qui avaient tranchés armures comme chairs et laissé des pantins désarticulés derrière elle.
Nimbilay se redressa en soufflant lourdement à travers son masque. Repliant un sabre, elle porta sa main gauche à son flanc. Ses doigts étaient couverts de sang lorsqu'elle les ramena devant elle. Elle avait vue le couteau trop tard et la lame avait trouvé une faille dans l'armure, qui commençait à souffrir de ces longs combats ininterrompus. Heureusement qu'elle avait réussit à bloquer le coup au dernier moment, la blessure n'était pas suffisamment profonde pour toucher un point vital. Mais elle perdait du sang, et la douleur l'élançait à chaque mouvement.
Elle grogna, hurla un coup et frappa du poing à l'endroit où se trouvait la blessure. Le coup fit sortir un peu plus de sang, raviva la douleur comme un nouveau coup de couteau elle s'arqua, levant des yeux écarquillés vers le ciel pendant un instant avant de revenir au champ de bataille. La douleur pouvait être ignorée, ce n'était qu'une information. La douleur, c'était la vie qui hurlait son désir de la rester. Elle redescendit la colline, le tronc étrangement tordu et boitillant entre les cailloux, pour se diriger vers Qui, lequel avait pris soin d'une unité d'artillerie adverse. Elle hocha la tête pour signifier tout autant une appréciation du travail bien fait qu'un signe qu'ils pouvaient continuer.

Une tâche malheureusement plus facile à dire qu'à faire. Dans cette plaine marécageuses, la moindre hauteur au sol un peu consistant se transformait en indescriptible mêlée pour en tenir le contrôle et y installer hommes et armes lourdes qui assureront la suppression sur zone. Le combat faisait ainsi rage entre de petits îlots semi-fortifiés où se terraient une escouade, arrosant de tir tout ce qui essayait d'attaquer sa position ainsi que les îlots voisins. Les pauvres bougres qui devaient attaquer se traînaient dans les marécages, se servant du moindre couvert pour essayer d'avancer. Cette situation déjà chaotique avait atteint un nouveau seuil dans le n'importe quoi depuis que des fragments de roches pleuvaient du ciel.
Au milieu de tout ça, Qui et Nimbilay cherchaient à atteindre le plus vite possible la position de l'Apprentie. Se désintéressant des vains combats pour s'emparer d'une position stratégiques, ils progressaient en ligne droite dans le bourbier, Nimbilay se taillant un chemin à coup de sabre à travers végétation et soldats ennemis. Même si elle avait l'habitude du terrain et n'étaient qu'à peine ralentie par le sol instable sous ses pieds, la fatigue, les blessures et la longueur du combat commençaient doucement à la rattraper. Sans compter que le filtre de son masque à gaz commençait à être saturé et les émanations du marais lui montaient à la tête et sa vue se faisait légèrement floue sur les bords.

Elle ne vit pas la menace, qui ne fut rien de plus qu'une sensation désagréable, un sentiment de danger imminent qui lui enserra l'arrière du crâne comme un mal de tête. Elle tomba, plutôt qu'autre chose, derrière un épaix arbre mort à moitié enfoncé dans la vase en criant à Qui se mettre à couvert. Une demi-seconde plus tard des tirs de blaster s'écrasèrent sur leur position. Une partie du tronc vola en éclat, le bois pouri fondant sous la chaleur et explosant en un millier de petites échardes. Un rocher éclata à quelques mètres et l'un des bouts de rocs s'enfonça dans le bois à quelques centimètres de la tête de la nautolan. Quelques autres tirs se perdirent dans le décor où atterrirent dans l'eau en provoquant de gros panaches de vapeur qui obstruaient la vue.
Dès qu'il y eut un instant de calme, Nimbilay risqua un œil par-dessus sa protection qui manquait de s'effondrer sur elle-même suite aux dégâts. A une grosse cinquantaine de mètres, une très légère butte abritait un un blaster lourd sur pivot que maniait une escouade de républicains. Soutenus par d'autres petites escouades réfugiés sur de semblables îlots où à couvert directement dans le bourbier, l'arme interdisait toute progression sur une large zone autour d'elle : arbres déracinés, rochers éclatés et autres destructions collatérales, sans compter les dizaines de corps d'impériaux, démontraient la folie de traverser ce champ de tir. Les artilleurs s'étaient détournés un temps de leur position pour stopper l'avance d'un petit détachement impérial englué dans le marais qui essayait de progresser malgré tout, mais nul doute qu'à l'instant où les siths se montreraient de nouveau les tirs recommenceraient à pleuvoir. Sauf qu'il s'agissait d'un gain de temps considérable pour rejoindre la position d'Ysanne.
Tournant la tête en direction de Qui, Nimbilay lui fit signe d'essayer de contourner les républicains pendant qu'elle attirerait leur attention. Il accepta et commença à longer son couvert. Nimbilay se détourna de l'autre côté, gagna la limite de l'arbre qui lui servait d'abri et, lorsqu'elle fut prête, s'élança soudainement à découvert. Il ne fallut pas longtemps pour qu'elle soit repérée et ciblée : quelques tirs de blaster d'abord, mais, rapidement, le sifflement de l'arme lourde. Elle bondissait à droite, virait soudainement, s'arrêtait et repartait, constituant une cible imprévisible qu'aucun tir ne parvenait à atteindre, bien que l'un d'eux passa si près qu'elle put sentir la chaleur du gaz.
Elle tint le rythme pendant quelques dizaines de secondes, lorsqu'elle dérapa. Un appui juste un peu moins stable, qui la força à s'arrêter soudainement et reprendre pied. Elle comprit qu'elle ne pouvait repartir suffisamment vite, elle le sentait. Alors, faisant soudainement face à l'arme qui crachait un nouveau projectile droit sur elle, elle brandit ses deux sabres en croix devant elle et banda ses muscles et sa volonté.

Jet de Dextérité pour renvoyer le tir de blaster lourd à son expéditeur : Echec

Le projectile percuta de plein fouet sa défense. Le choc la projeta en arrière et le tir fut renvoyé au hasard. Nimbilay s'écroula dans la vase derrière elle après un vol plané de quelques mètres, le souffle coupé. Les muscles de ses bras étaient tétanisés sous l'effort et la chaleur avait si intense que des brûlures étaient apparus sur son visage. Un ses tentacules, lors de son éjection, avait vu son extrémité sectionnée par un de ses sabres laser. Le choc de l'eau, glacée en comparaison du tire de blaster, la fit inspirer une grande bouffée d'air : son masque avait été arrachée et elle avala un mélange d'air, d'eau et de vase.


Dernière édition par Nimbilay Tiss le Sam 19 Mai 2018 - 20:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4579
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event XII.2 - Dathomir] Opération débroussaillement   Sam 19 Mai 2018 - 19:56

Le membre 'Nimbilay Tiss' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :



Jet de Nimbilay raté !


Total : 14.


Tour de : Qui. Compétences à utiliser : Sagesse OU Force physique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Event XII.2 - Dathomir] Opération débroussaillement   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Event XII.2 - Dathomir] Opération débroussaillement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Espace :: Espace Intersidéral-