AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Sembla] Là où le Poison prend forme…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Nombre de messages : 124
Âge du perso : 19 ans
Race : Duros
Binôme : aucun

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
[Sembla] Là où le Poison prend forme… Left_b1171/71[Sembla] Là où le Poison prend forme… Empty_10  (71/71)
PF:
[Sembla] Là où le Poison prend forme… Left_bar_bleue64/64[Sembla] Là où le Poison prend forme… Empty_bar_bleue  (64/64)

[Sembla] Là où le Poison prend forme… _
MessageSujet: [Sembla] Là où le Poison prend forme…   [Sembla] Là où le Poison prend forme… Icon_minitimeLun 26 Aoû 2019 - 9:24

*** *** *** *** ***

[Sembla] Là où le Poison prend forme… Sembla10

Sembla, Bordure Extérieure, Secteur Sertar, Système Sembla, à la frontière Est de l’Empire Sith. La planète était jonchée d’îles volcaniques donnant relief à de vastes océans, avait un climat tempéré dans son ensemble et était dotée de quatre lunes. La race dominante était les Vurks. Bipède reptiliens mesurant en moyenne 2m10 et remarquable à leur longue crête au sommet de leur tête et leurs deux yeux possédant une vision à 360 degrés leur permettant de voir dans toutes les directions. Autre particularité de l’espèce, les Vurks sont amphibiens et peuvent donc respirer sous l'eau comme à la surface. Mais ce n’était pas au regard de ses originaires que la planète était la plus notable…

Sembla était un point de l’Espace stratégique s’il en était. En premier lieu de parce qu’elle représentait le point situé en Territoire Sith étant le plus proche de l’Espace Hutt. Mais également de par son positionnement à la frontière d’une étroite bande territoriale de la République Galactique abritant l’une des extrémités de la Route Commerciale Perlemienne. Et le tout à distance raisonable de Dromund Kaas où se situait le Palais Impérial. Ce n’était donc pas innocemment que Darth Balkor y avait établi ses quartiers dans lesquels il avait de suite emmené son nouvel Apprenti fraichement nommé de son nom Sith, Darth Venimous…

Depuis cette base qu’il considérait opérationnelle, le Maître pensait pouvoir enseigner à son disciple, lui donner ses assignements, et le contrôler à l’abri des regards indiscrets venant tant de l’extérieur que de l’intérieur du Pouvoir dont il se revendiquait. Tels étaient du reste ses intentions. Quant à ses plans, ils demeuraient connus de lui seul…


*** *** *** *** ***


Une semaine qu’ils étaient arrivés tous deux, le Maître et l’Apprenti, sur cette île aux apparences tranquille. Ce qui avait en premier lieux frappé le Duros était le caractère secret des lieux. Il s’attendait à trouver signe Impérial ou toute indication menant à identifier l’appartenance de la base à l’Empire, mais il n’en était rien. En fait, cela ressemblait à un campement classique de Vurks se voulant nomade par nature. Sans y stationner et s’y intéresser d’avantage, rien n’aurait pu laisser penser qu’un Seigneur Sith s’y était installé. Comment avait-il fait pour y bâtir son centre opérationnel souterrain et s’y attacher les services défensifs d’une bonne cinquantaine de Vurks ? Il n’avait pas la réponse et ne pensait pas l’avoir un jour au vu des réponses évasives que son Maître lui avait donné lorsque le sujet avait été évoqué. Mais au final, cela n’importait que peu. Le principal était de pouvoir s’en servir au besoin, tant pour s’entrainer que pour y bénéficier de l’accès à l’holonet et autres connexions fortes utiles pour préparer ses futures missions…

Et c’était justement dans ce cadre que Darth Balkor lui avait aujourd’hui demandé de se rendre dans la salle des communications, d’y ouvrir un canal sécurisé vers un identifiant qu’il lui avait donné, et d’attendre que l’invité s’y connecte. Il ne savait pas avec qui il allait s’entretenir, mais les directives de son Maître avaient été claires. Il devait en son nom prêter main forte au mieux de ses talents à un vaste projet visant à supporter la croissance Impériale. L’espace Hutt avait été succinctement mentionné, ainsi qu’un palais abritant une cible. Ces seuls indices avaient suffi à le convaincre, et il se plierait sans discussion à quelque plan que ce soit, sous réserve que le but soit ce qu’il doit être…

Il était donc là, debout devant une console, attendant cet invité mystère qui ne devait pas tarder à se manifester…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 138
Âge du perso : 47 ans
Race : Cyborg/Quermien
Binôme : Cohorte : commandant des Droïdes Sattius

Feuille de personnage
Activité actuelle: Assiège Columex
HP:
[Sembla] Là où le Poison prend forme… Left_b1172/72[Sembla] Là où le Poison prend forme… Empty_10  (72/72)
PF:
[Sembla] Là où le Poison prend forme… Left_bar_bleue0/0[Sembla] Là où le Poison prend forme… Empty_bar_bleue  (0/0)

[Sembla] Là où le Poison prend forme… _
MessageSujet: Re: [Sembla] Là où le Poison prend forme…   [Sembla] Là où le Poison prend forme… Icon_minitimeMer 28 Aoû 2019 - 3:52

Vaisseau amiral Sith, orbite de Columex ..

Mid venait de sortir du wagon coulissant qui permettait de se déplacer rapidement dans le gigantesque croiseur. Dans la flotte Sith qui assiégeait Columex, chaque navire était d’un tonnage respectable, mais comparé à l’Effroyable qui trainait sa carcasse monstrueusement enflée, ils n'étaient guère que des insectes insignifiants.
La sinistre silhouette du Commander longea un corridor chargé en humidité et bercé par une lumière verte diffusée par des lumiglobes qui juxtaposaient le tunnel d’un côté. Au bout d’un moment il parvînt devant un sas ovoïde noirci flanqué de deux cogneurs Kedorzhans armés de vibro-hallebardes et qui puaient comme une étable de taun-taun toute entière. Les drôles méconnaissables derrière leur attirail menaçant se contentèrent d’un salut silencieux, puis l’un actionna le mécanisme d’ouverture depuis un petit terminal qui juxtaposait la porte. Le sas s’ouvrît dans un bruit de dépressurisation et Mid jaillit dans la pièce en traversant le nuage de brume vibrante qui s’était levé.

Les petit cliquetis que produisaient ses pas sur le métal, tel une araignée de fer, cessèrent quand il parvint devant le projecteur hololithique. Dans cette partie située à l’arrière du navire, il n’y avait que des Anoati, et dans cette pièce il était désormais seul.
Il joua des épaules pour se détendre puis ses longues phalanges griffues se mirent à pianoter un code sur la console. Au bout d’un moment un hologramme bleuté en trois dimensions apparut au dessus de l’appareil. C’était une silhouette anthropomorphe,mais Mid savait déjà à qui il avait affaire.

— Seigneur Balkor .. » dit-il en s’inclinant majestueusement.

Il était toujours plus facile d’opérer les codes de courtoisie devant un interlocuteur qui partageait ses convictions. Il devait bien s’avouer que la chose n’était pas aussi facile devant l’autre damné d'inquisiteur qui avait fait irruption sur son navire accompagné pratiquement d'un bataillon pour venir l’interroger.

Il y eu un bref échange entre le Lord et le dirigeant bionique, au sujet de l’identité de l’agent envoyé pour diriger les opérations impériales sur Nova Apsolon. Après quoi, Mid entra directement en communication avec le dénommé Darth Venimus. Il activa la transmission et seule la partie supérieure de son corps et sa tête apparurent à l’écran.

— Darth Venimus, Monseigneur Balkor m'a vanté vos talents de combattant .. »

De l’autre côté du canal, une carte planisphère venait d’apparaître à côté de l’hologramme du Quermien.

— Le monde de Nova Apsollon sur la bordure occidentale de l'Espace Hutt abritera bientôt l’une de nos bases d’opération pour y préparer une attaque contre l’ennemi. Figurez vous .. Nova Apsollon se trouve dans un système stellaire contrôlé par le Kajidic Besadii, à la tête duquel Vogda le Hutt est un partenaire et collaborateur de l’Empire. Le problème est que sa permission pour la construction de cette base n’est pas suffisante, alors que son royaume du crime est plongé dans le conflit chancelant des luttes intestines. »

Un électrozoom s’effectua sur la carte de la planète jusqu’à parvenir à une vue 3D d’une ville au-dessus de laquelle se dressait un énorme palais.

— Nurkka le Hutt est le parrain du crime gérant la plus grosse partie de Nova Apsollon. Il se trouve malheureusement qu’il est l’un des principaux rivaux politiques de Vogda et devient un obstacle à nos ambitions. Nous avons besoin qu’il soit éliminé. Êtes-vous en mesure de vous charger de ce travail ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 124
Âge du perso : 19 ans
Race : Duros
Binôme : aucun

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
[Sembla] Là où le Poison prend forme… Left_b1171/71[Sembla] Là où le Poison prend forme… Empty_10  (71/71)
PF:
[Sembla] Là où le Poison prend forme… Left_bar_bleue64/64[Sembla] Là où le Poison prend forme… Empty_bar_bleue  (64/64)

[Sembla] Là où le Poison prend forme… _
MessageSujet: Re: [Sembla] Là où le Poison prend forme…   [Sembla] Là où le Poison prend forme… Icon_minitimeMer 28 Aoû 2019 - 14:31

Il n’eut pas trop longtemps à attendre, et cela lui convenait très bien la patience n’étant pas sa plus grande qualité. Toujours debout devant la console de communication, il vu apparaitre celui à qui il devait prêter main forte, comme lui avait ordonné son Maître. Il ne savait pas de qui il s’agissait ni de quel type de mission il allait en retourner. Mais il était certain qu’il allait être question de danger. Et c’était ces informations qu’il attendait en regardant l’image holographique venant d’apparaître devant ses yeux de Sith…

L’autre prit la parole en premier, lui indiquant de ses échanges avec Darth Balkor, et poursuivit directement son discours en dévoilant les informations attendues, supportées par une carte donnant un aperçu des lieux et du terrain. Attentif, le Duros écoutait et regardait ce qui lui était divulgué. L’Espace Hutt, le Kajidic Besadii, la construction d’une base, des conflits internes, des rivaux politiques, un obstacle, puis finalement une cible devant être éliminée. Voilà qui clarifiait un peu le profil de sa mission. Mais il ne pouvait s’empêcher d’avoir une mine renfrognée, comme si cela changeait de ce qu’il inspirait à le regarder…

« Avant de vous répondre… Certes j’apprécie que vous alliez droit au but sans vous perdre dans les détails… Néanmoins… Si mes talents vous ont été vantés, il n’en est rien des vôtres… Pourrait-on connaitre votre nom et vos attributions ? »
Il n’aimait pas être aveugle quant à ceux qui s’adressaient à lui. Il voyait en ceux qui acceptaient cet état de fait une marque de faiblesse, soit liée à la lâcheté de ne pas demander l’identité de qui pourrait leurs être supérieur, soit liée à la non-considération d’information pouvant s’avérer utiles. Quoi qu’il en soit et quelques puissent être les risques encourus, lui n’était pas de ceux-là. Aussi avait-il mentionné ce qui lui faisait jusque-là défaut…

« Et aussi… avant de répondre à votre question… Vous parlez de l’une de nos base et d’un obstacle à nos ambitions… »
Il appuyait volontairement sur le mot « nos » qu’il questionnait. Aussi marquât-il une courte pause cherchant les mots justes qui exprimeraient clairement ses pensées…
« Comprenez bien… Mes actes sont dirigés de par, ou au besoin contre, la volonté de l’Empire… et n’ont seul but que d’asseoir la suprématie Impériale… Ainsi je vous le demande directement… Qui se revendique de cette base et de ces ambitions ? »
Il attendait désormais une réponse claire à ses interrogations. Et cette réponse se voudrait déterminante concernant l’adhésion totale du jeune Sith à l’entreprise à venir. Il avait fait mention d’actes se pouvant d’être contre la volonté de l’Empire, et cela n’avait rien d’anodin. Lorsqu’il était encore à l’Académie, de nombreuses discussions avait animé toutes et tous à propos des décisions prises au plus haut niveau. Des décisions qui pouvaient se voir contradictoires aux enseignements dispensés. Des décisions pouvant être perçues allant à l’encontre du Code Sith lui-même. De son côté, il n’avait jamais pris position et laissait le bénéfice du doute à la hiérarchie pouvant avoir considération inaccessible à son niveau. Ce qui lui importait était d’œuvrer pour l’Empire et dans le respect des traditions et du Code Sith dans lequel il se retrouvait…

Son regard se voulait du coup pénétrant et il serait attentif aux mots employés par son interlocuteur. Ensuite, sous réserve de découvrir des ambitions plus personnelles qu’Impériales, il confirmerait son positionnement sur cette mission et aurait vraisemblablement d’autres questions visant à bien comprendre différentes choses en lien avec celui qui deviendrait sa cible. Si l’on parlait du Kajidic Besadii, il ne fallait pas penser une seconde à une attaque frontale, mais à quelque chose de bien plus subtile et ne déclenchant pas involontairement des hostilités entre cet organisme et l’Empire…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 138
Âge du perso : 47 ans
Race : Cyborg/Quermien
Binôme : Cohorte : commandant des Droïdes Sattius

Feuille de personnage
Activité actuelle: Assiège Columex
HP:
[Sembla] Là où le Poison prend forme… Left_b1172/72[Sembla] Là où le Poison prend forme… Empty_10  (72/72)
PF:
[Sembla] Là où le Poison prend forme… Left_bar_bleue0/0[Sembla] Là où le Poison prend forme… Empty_bar_bleue  (0/0)

[Sembla] Là où le Poison prend forme… _
MessageSujet: Re: [Sembla] Là où le Poison prend forme…   [Sembla] Là où le Poison prend forme… Icon_minitimeJeu 29 Aoû 2019 - 23:07

Il écouta religieusement le Duros dont il avait identifié l’espèce. Un alien comme lui donc, chose qu’il appréciait. Il aurait eu en horreur de travailler avec l’un de ces satanés humains.
Il constata que le jeune Darth semblait aveuglé par le fanatisme du Code, tout ce que Mid recherchait en sommes. Il fallait dire que cette doctrine guerrière était sans doute l’un des rares attributs qu’il admirait chez ces sensitifs quelque peu névrosés. Il joua des épaules d’une manière si démonstrative qu’on aurait presque dit un gladiateur qui narguait son rival sur le sol de l’arène. En l’occurrence, il était surtout parfaitement ridicule.

— On m'a donné bien des noms, jeune Sith. Figurez-vous, il m’arrive de m’y perdre moi-même !
Dans le système Javin on me nomme de coutume, le Tyran d'Anoat, mais d’autres bien plus excessifs me préfèrent Mid le Sanguinaire. Cela dit, moi, j’adore mes titres, car ils me vont comme un gant. »


La caméra effectua un dezoom et la silhouette du Commander bionique apparut dans son intégralité. Il marchait autour du projecteur hololithique avec sa sinistre démarche emblématique qui le faisait passer pour un drôle de vautour de métal.

— Avant de parvenir jusqu’à votre espace, je n’étais que le gouverneur d'Anoat, ma planète reculée dans les systèmes méridionaux. Mais par ces temps frappés d’instabilité l’Empire n’a pas attendu de se passer d'un individu de mon niveau. »

Il était toujours difficile de cerner si la folie qui s’était emparée de lui avait pris source dans son narcissisme psychotique ou bien sa mégalomanie débordante. Ou pourquoi pas les deux à la fois ?

Cet agent avait en tout cas intérêt à être de confiance, pensait-il, mais le Seigneur Balkros lui avait assuré qu’il s’agissait du meilleur élément qu’il avait sous le coude. Il n’allait bien entendu pas lui parler de la vaste conjuration de Seigneurs Sith qui se tramait dans l’ombre d’un pouvoir affaibli par les vices de l’indécision et de la clémence. Chaque chose viendrait en son temps. Lui, Mid, n’était qu’un pion de plus sur ce grand échiquier.

— Notre glorieuse Reine attends de moi que je combatte l’ennemi à Columex, mais ce siège n’est qu’une des étapes d’une campagne autrement plus vaste. Pendant que les républicains concentrent leur force sur Arda et Columex, nous nous préparons à les frapper à revers au cœur de leur territoire ! »

Les pensées du Quermien redoublèrent d’intensité, la vision de Nova Apsollon matérialisée dans sa tête se réduisit à l’état d’une perle flottant dans les ténèbres tandis que les astres défilaient à une vitesse vertigineuse jusqu’à une planète sur laquelle se dressaient de grands temples. Ondéron. Puis il ricana, odieux animal !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 124
Âge du perso : 19 ans
Race : Duros
Binôme : aucun

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
[Sembla] Là où le Poison prend forme… Left_b1171/71[Sembla] Là où le Poison prend forme… Empty_10  (71/71)
PF:
[Sembla] Là où le Poison prend forme… Left_bar_bleue64/64[Sembla] Là où le Poison prend forme… Empty_bar_bleue  (64/64)

[Sembla] Là où le Poison prend forme… _
MessageSujet: Re: [Sembla] Là où le Poison prend forme…   [Sembla] Là où le Poison prend forme… Icon_minitimeJeu 5 Sep 2019 - 9:25

Il écouta attentivement la réponse à sa première question. Il était important pour lui de savoir avant tout qu’il restait dans le chemin qu’il s’était tracé et se voulant de servir à accroitre l’emprise impériale sur le monde connu. Il se voulait apporter telle contribution. Aussi, de savoir qui il allait pour ainsi dire servir lui en dirait long sur la direction des missions qu’il accepterait par la suite. Et cette réponse qui ne se fit attendre lui apporta satisfaction. Son interlocuteur dont la silhouette s’était dessinée n’était autre que Mid E’roïb. Celui-là même étant connu pour avoir tenu tête aux forces républicaines et Jedi pour se saisir de Columex. Tel qu’il le voyait, le Duros considérait cette personne comme un fervent acteur de l’Empire et par conséquent le respecterait en tant que tel…

A présent qu’il pouvait mettre un nom sur celui auprès duquel il allait vraisemblablement ses directives à venir, restait à s’assurer que l’objectif cadrait avec le reste. C’était pour cela qu’il avait posé sa deuxième question, plus ciblée. Et là encore, il ne fut pas déçu par la réponse. Il allait visiblement prendre part à un vaste plan visant les ennemis de l’Empire en leur sein. D’une certaine manière, cela le rassurait de voir, ou plutôt d’entendre que la Reine Noire ne se complaisait pas dans un immobilisme généré par une trêve pouvant être interprétée comme une certaine fébrilité. C’était désormais décidé, il serait de ce plan et il allait le confirmer tant par ses paroles que par ses actes…

« A présent je peux vous répondre… Oui… Considérez ce Hutt comme ne faisant plus entrave aux projets de l’Empire… »
Il se voulait de prendre une tonalité de voix sure et ferme, comme signifiant sa volonté et sa détermination à remplir cette tâche lui ayant été assignée. Désormais, il devait glaner ce qu’il pouvait en terme d’information pour s’en acquitter au mieux et sans nuire à d’autre projets en attirant inutilement la lumière sur ce qui devait rester dans l’ombre…

« Si vous permettez… Quelques informations supplémentaires me seraient utiles… Êtes-vous personnellement connu sur New Apsolon ? ou de Nurkka le Hutt ? »
Au final, même si cela ne comptait que très peu, il lui serait peut-être utile de savoir quels étaient les rapports entretenus par Mid avec la population locale…
« Aussi, est-il nécessaire d’éliminer tout lien permettant d’associer l’Empire avec ce qui doit se passer ? »
Question pertinente s’il en était. Bien qu’il ait sa propre opinion sur ce que pourrait engendrer un conflit avec le Kajidic Besadii, il préférait avoir l’opinion de celui qui était le commanditaire de cet assassinat…

Tout en commençant à préparer son plan, Venimus restait attentif à ce qu’allait lui répondre le Sanguinaire. Il connaissait désormais sa destination et le nom de sa cible. Il mettrait un point d’honneur à ne pas décevoir ni son Maître ni le Tyran d’Anoat…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 138
Âge du perso : 47 ans
Race : Cyborg/Quermien
Binôme : Cohorte : commandant des Droïdes Sattius

Feuille de personnage
Activité actuelle: Assiège Columex
HP:
[Sembla] Là où le Poison prend forme… Left_b1172/72[Sembla] Là où le Poison prend forme… Empty_10  (72/72)
PF:
[Sembla] Là où le Poison prend forme… Left_bar_bleue0/0[Sembla] Là où le Poison prend forme… Empty_bar_bleue  (0/0)

[Sembla] Là où le Poison prend forme… _
MessageSujet: Re: [Sembla] Là où le Poison prend forme…   [Sembla] Là où le Poison prend forme… Icon_minitimeMar 10 Sep 2019 - 22:59




— Excellent, jeune Sith .. je me doute bien que vous ne décevrez pas vos mentors. »

Le Quermien avait senti un grand potentiel, n’était-ce qu’à la façon dont son interlocuteur Duros se tenait et dialoguait. Il le voyait tout à fait à la tête d’une mission de ce type, qui serait peut-être pour lui le début d’une longue route vers l’élévation. Le manipulateur qu’il était savais que permettre à un homme de main de gagner en hauteur était le meilleur moyen de s’assurer sa fidélité.

— Il ne m’étonnerait guère que mon nom soit connu dans le secteur, ma planète entretenant des partenariats commerciaux avec plusieurs mondes Hutt. Sans compter que je dois à la République, une certaine publicité à mon sujet jusque dans des endroits bien improbables. »

Ces inlassables fouineurs avaient été de chaque coup depuis l’accident diplomatique d'Anoat Polis, jadis quatre années, au cours duquel notamment, l’ambassadeur de Gerrenthum, monde voisin et ennemi d'Anoat, avait été défenestré par le tyran lui-même du dernier étage du siège planétaire. Après quoi les caméras infiltrées du Coruscant Post avaient pu spotter Mid lui-même qui tirait à la mitraillette sur la foule depuis une navette.
Depuis cette journée bien difficile, Mid avait sans interruption des espions républicains dans les pattes. Car la Gardienne souveraine dans sa grande bonté se souciait étonnement du sort des avortons qui entretenaient l’aversion avec ses propres ennemis. Une organisation dont l’hypocrisie lui donnait des envies de meurtre quotidiennes.

Cette planète devait permette d’y stocker une flotte de guerre qui proviendrait des territoires Kossakii récemment acquis par le Seigneur Nesanto, avant de déferler sur le monde d'Onderon pour détruire les Jedi.

Le commando fourni était en apparence bien insuffisant pour remplir une telle mission. L’énorme palais de Rurkka se trouvant au cœur d’une poudrière susceptible d’exploser à partir d’une fine étincelle. Ce jeune Sith était sans doute compétent, mais il allait falloir travailler à la perfection pour remplir une tâche aussi difficile tout en en sortant vivant soi-même. Le Quermien dont la haute silhouette continuait de tournoyer autour du projecteur hololithique, tel un charognard au-dessus du champs de bataille, savait pourtant à quel point les Hutt étaient des êtres intelligents et terriblement redoutables.

— Méfiez vous des Hutt, cependant, sitôt vos griffes sur leur sol ils ne se laisseront pas faire, et ce sont de grands spécialistes du baround d'honneur. Leur tactique est souvent la même, vous allez penser la situation sous contrôle, puis frapperont quand vous aurez baissé la garde et qu’il n’y aura plus aucun échappatoire. Oh .. et ainsi vous l’avez intelligemment déduit, toute trace permettant de remonter jusqu’à l'Empire Sith doit être impérieusement effacée. Par tous les moyens. » insista t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 124
Âge du perso : 19 ans
Race : Duros
Binôme : aucun

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
[Sembla] Là où le Poison prend forme… Left_b1171/71[Sembla] Là où le Poison prend forme… Empty_10  (71/71)
PF:
[Sembla] Là où le Poison prend forme… Left_bar_bleue64/64[Sembla] Là où le Poison prend forme… Empty_bar_bleue  (64/64)

[Sembla] Là où le Poison prend forme… _
MessageSujet: Re: [Sembla] Là où le Poison prend forme…   [Sembla] Là où le Poison prend forme… Icon_minitimeJeu 12 Sep 2019 - 13:33

Sa confirmation avait été bien accueilli lui semblait-il. Son interlocuteur, Mid, semblait ne pas avoir de doute sur la réalisation de ce que Venimus allait entreprendre. De son côté, le Duros mesurait l’ampleur et la délicatesse de la tâche qui désormais lui incombait, et pensait tant à sa propre assise qu’à celle de l’Empire. Il lui fallait se forger une réputation parmi les Siths, et il voyait là une opportunité de commencer à se positionner comme étant digne de missions au demeurant stratégique et d’une certaine sensibilité. Et c’est exactement ce qui lui fut confirmé par la dernière phrase de celui avec qui il communiquait par voie holographique…

Comme il l’avait deviné, aucune trace de quelconque action impériale que ce soit ne devait remonter à la surface. Cela soulignait d’autant plus le caractère sensible de la mission. Il lui faudrait soit agir dans l’ombre, soit procéder à un nettoyage à postérieur de son passage. Il prendrait ceci en compte mettant en œuvre son plan d’action. Néanmoins, pour lui, ce n’était pas la principale difficulté. Comme l’avait souligné Mid, les Hutts n’étaient pas si facile que ça à appréhender. Il allait vraiment devoir tisser une toile de laquelle il serait impossible d’échapper afin de s’assurer du succès de l’entreprise. Et le tout en toute discrétion…

« Bien. Je pense à présent avoir les éléments m’étant nécessaires… Je vous recontacterai à mon retour ici même… Une fois que ce Hutt ne gênera plus l’expansion impériale… »

Se disant, Venimus avança vers le dispositif de communication et coupa la transmission. Il n’était pas utile d’en dire plus et de se perdre en détails inutiles. Parler pour parler ne faisait pas partie de ses talents et il pensait que ces attributs étaient plus ceux de ces politiciens beaux parleurs que de ceux écrivant réellement l’histoire dans l’ombre des premiers…

Demain, il se mettrait en route vers New Apsolon…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 124
Âge du perso : 19 ans
Race : Duros
Binôme : aucun

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
[Sembla] Là où le Poison prend forme… Left_b1171/71[Sembla] Là où le Poison prend forme… Empty_10  (71/71)
PF:
[Sembla] Là où le Poison prend forme… Left_bar_bleue64/64[Sembla] Là où le Poison prend forme… Empty_bar_bleue  (64/64)

[Sembla] Là où le Poison prend forme… _
MessageSujet: Re: [Sembla] Là où le Poison prend forme…   [Sembla] Là où le Poison prend forme… Icon_minitimeVen 15 Nov 2019 - 12:02

Il revenait enfin sur Sembla, fier d’avoir accompli sa mission sur New Apsolon. Il espérait obtenir, à défaut de félicitation qui n’était aucunement à attendre de la part de son Maître, une certaine forme de reconnaissance. Dans l’idéal, il serait gratifié de plus d’autonomie et d’implication dans les desseins de son mentor qu’il devinait ne pas s’être établi sur cette planète par pur hasard. Aussi, peut-être aurait-il le droit à une formation spécifique visant à développer son affinité avec la Force et lui ouvrant la voie vers la maitrise d’autres techniques lui étant encore inconnues ou simplement non maitrisées. Bref, il avait une forme d’espoir quant à l’acquisition de ce qui pourrait asseoir son statut au sein des Sith et de l’Empire auquel ils appartenaient…

Il revenait donc fort d’un succès ayant vu la disparition d’un Hutt qui lui avait été demandé de faire taire à jamais et sans pour autant laisser traces d’une quelconque implication impériale. Il avait pu tester, lors de cette mission, l’étendue de ses capacités en matière de manipulation d’autrui, et c’était offert au passage quelques petits plaisirs en torturant et en faisant tomber quelques têtes. Egalement, ayant obtenu lors de son séjour dans l’Espace Hutt, et par des moyens à caractère quelque peu violents, des informations concernant un trafic de plantes médicinales sur une planète proche de Sembla, il avait fait une courte halte dans son voyage afin d’essayer d’en tirer profit…

Il s’était par conséquent rendu sur Felucia afin de prendre possession d’un container de grande valeur marchande destiné, à l’origine, à financer partiellement un coup d’état qui n’avait plus lieu d’être au vu de la mort soudaine du dignitaire n’étant autre que le Hutt qu’il avait tué. Mais les choses ne s’étaient pas passées comme prévu. La présence de Jedi vînt tout compromettre et au final, il n’avait pu emporter que cent quatre-vingt kilo de Nysillin compactée. Néanmoins, il avait également récupéré le sabre laser à lame verte de cet opposant sur qui il n’avait pas réellement réussi à prendre le dessus. C’était son trophée, maigre consolation d’une première confrontation directe avec l’ennemi…

Il revenait donc en ces lieux plus tardivement qu’il ne l’avait annoncé à son Maître, tandis que ce dernier l’avait pressé de s’acquitter de sa tâche et de revenir promptement. Cette communication qu’il avait eue avec Darth Balkor durant sa mission avait été très brève et Venimus avait senti qu’une question importante était alors le centre des préoccupations de son Maître qui ne lui avait rien dévoilé de plus qu’un code dont l’Apprenti ne connaissait pas l’utilité, ni même dans quel cadre il devrait l’utiliser. Il était donc un peu anxieux d’arriver trop tard, d’autant plus que le Seigneur Sith lui avait dit qu’il ne serait peut-être plus là à son retour…

C’est dans ce contexte que Darth Venimus pénétrait dans la base opérationnelle…

*** *** *** *** ***

Il franchissait le pas de la porte sécurisée donnant accès, par le biais d’un élévateur s’enfonçant dans les profondeurs du sol de Sembla, aux installations souterraines de son Maître. Passé le système de reconnaissance vocal désactivant les tourelles prêtes à faire feu sur les potentiels intrus voulant visiter les lieux, il se dirigea naturellement vers les quartiers lui ayant été attribué, constatant que la base était apparemment vide. En effet, rien ne laissait à supposer d’une quelconque activité en ces lieux, non pas usuellement hyper actif, mais toujours présentant quelques bruits ou signes laissant supposer d’une présence…

Il avait déposé ses affaires et avait pris le soin de ranger soigneusement le sabre Jedi récupéré sur une étagère située au-dessus du bureau où avait été installé le matériel nécessaire à ses potentielles recherches et autres activités nécessitant la vitesse de calcul d’une machine. Rien ne semblait avoir bougé depuis son précédent passage. Tout était en place et aurait été recouvert de poussière si le système d’aspiration et de renouvellement d’air avait cessé de fonctionné. Il devait maintenant aller trouver son Maître. Il sortit et se dirigea vers son bureau d’un pas assuré…

Venimus était stupéfait découvrant la porte à demi ouverte. Il ne l’avait jamais vu ainsi, et il n’imaginait pas son sombre mentor oublier involontairement de sceller l’accès au lieu depuis lequel il fomentait tous ses projets et dont il était même réticent à laisser pénétrer quiconque. Mais aujourd’hui, l’accès était ouvert. Le Duros appela son Maître et attendit un instant. Aucune réponse. Il passa la tête à l’intérieur afin de voir ce qui s’y passait. Personne. Il entra donc dans le bureau, se laissant aller à une curiosité certaine. Tout était parfaitement rangé. Rien ne dénotait d’un départ précipité qui aurait vu au moins quelques documents placés à la hâte, ou autre éléments tel un siège n’étant pas parfaitement aligné. Il se posait de multiples questions quand son attention fut attirée par un petit bip presque imperceptible émanant de l’ordinateur central à clavier digital et affichage holographique ornant le large bureau du Seigneur Sith. S’avançant, il découvrit une page ouverte demandant identifiant et mot de passe. Au vu de l’identifiant, n’étant autre que son propre nom de Sith, il sut en un éclair de seconde que ceci avait été laissé à son attention. Il s’asseyait au bureau de son Maître, intrigué…

Il regardait fixement son nom, apparaissant devant ses yeux, et songeait à ce code qui lui avait été remis par Darth Balkor alors qu’il était encore sur New Apsolon. Ce code dont il n’avait aucune idée de l’utilisation. Il savait, au vu de la petite inscription mentionnant que seul un essai étant restant, qu’il n’avait pas le droit à l’erreur pour accéder au contenu des fichiers dont il ne connaissait pas la nature. Aussi compta il le nombre de champs vide composant le code à entrer. Dix-huit. Cela ne pouvait pas être une coïncidence. Il activa donc le clavier et entra les dix-huit chiffres qu’il avait retenu à la demande de son Maître. Zéro… Huit… Zéro… Sept… Sept… Six… Un… Sept… Zéro… Trois… Huit… Zéro… Un… Cinq… Zéro… Six… Un… Huit… Quelques bips, un cours moment d’attente, et un message : Accès autorisé…

*** *** *** *** ***

Il ne savait pas depuis combien de temps il parcourait les dossiers s’offrant à ses yeux. Il commençait seulement à comprendre les tenants et aboutissant de toutes ces informations qu’il découvrait progressivement. C’était à la fois effrayant et grisant. Il se demandait comment un projet si vaste et de telles installations pouvaient rester secrètes. Il ne comprenait pas pourquoi tout ceci demeurait caché des autorités Sith au plus haut niveau, ni pourquoi ces dernières n’y adhèreraient totalement. Pour lui, ces recherches qu’il parcourait n’avait d’autre but que d’asseoir la domination impériale dans et sur la Galaxie. Il était submergé d’information et de visionnage d’expérimentation issue de ce laboratoire dont il découvrait l’existence. Il continuait ses lectures, convaincu de pouvoir contribuer favorablement au développement d’un tel projet…

Il voulait en avoir le cœur net et se rendre compte de ses propres yeux de l’ampleur de tout ceci. Il était désormais en possession de coordonnées situant ce laboratoire secret à seulement quelques minutes de vol de là où il était, il connaissait le nom de son Maître ainsi que celui de la personne étant responsable des recherches sur place, et il savait également de la nature elle-même des recherches effectuées. Il allait se rendre sur place et voir tout cela. En plus, pensait-il, cela était vraisemblablement ce que le Seigneur Sith attendait de lui. Sinon pourquoi aurait-il laissé tout ceci accessible et lui aurait-il communiqué le code nécessaire aux accès…

Le Duros se leva du siège de son Maître et se dirigea vers la sortie, direction l’une des îles volcaniques de la planète…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 124
Âge du perso : 19 ans
Race : Duros
Binôme : aucun

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
[Sembla] Là où le Poison prend forme… Left_b1171/71[Sembla] Là où le Poison prend forme… Empty_10  (71/71)
PF:
[Sembla] Là où le Poison prend forme… Left_bar_bleue64/64[Sembla] Là où le Poison prend forme… Empty_bar_bleue  (64/64)

[Sembla] Là où le Poison prend forme… _
MessageSujet: Re: [Sembla] Là où le Poison prend forme…   [Sembla] Là où le Poison prend forme… Icon_minitimeVen 22 Nov 2019 - 8:44

Fort des coordonnées précises collectées, il ne lui avait pas fallu trop longtemps pour arriver sur place. Contrairement à l’île abritant la base opérationnelle d’où il venait et abritant un village Vurk masquant les installations secrètes de son Maître, celle-ci semblait totalement déserte. Rien n’était observable en survolant la zone. Aucune trace d’activité ni aucune infrastructure ne trahissait ce qu’il savait désormais être là. En approche à basse altitude, il repéra un endroit favorable où atterrir, ce qu’il entreprit. Là encore, une fois au sol, il ne savait trop où chercher l’entrée de ce laboratoire de recherche qu’il voulait visiter. L’île n’étant que peu étendue, il commença à tourner, en quête d’indices ou tout simplement de l’entrée d’un complexe ne pouvant être que souterrain. Comme il l’avait appris à l’Académie Sith, il se concentra, usant de son pouvoir de Force visant à détecter ce qui pouvait l’être, à savoir ici des individus, des objets ou autres pièges qui ne devraient pas se trouver sur une île de taille réduite et censée être déserte…

Au bout d’un moment, il avait commencé à ressentir les éléments autours de sa personne. C’était comme si l’environnement s’ouvrait à lui et à ses sens, offrant une image virtuelle de ce qui l’entourait. Les sensations étaient multiples parfois se mélangeaient entre elles, créant un amas complexe à déchiffrer au regard de la multitude de données entrantes. Venimus se concentra de plus belle, cherchant à éliminer ce qui n’était pas visé pour ne retenir que ce qui serait anormalité environnementale. Il eut bientôt la conviction d’avoir trouvé ce qu’il cherchait. Au sein de cette île, il percevait une zone particulière présentant les vestiges de nombreux passage ayant tous la même destination et se voulant disparaitre dans la roche volcanique créant le relief d’une dune de taille modeste. Il se dirigea naturellement vers ce point précis que la Force lui intimait pour y découvrir l’entrée une sorte de caverne sombre dans laquelle il s’engouffra…

A l’issue d’une cinquantaine de mètres parcourue dans une obscurité relative, une porte coulissante automatique sécurisée s’offrit à ses yeux. Il regarda alentour et trouva sur la droite un dispositif de reconnaissance facial émettant une très faible lueur. Il fit face au système et appuya sur l’unique bouton apparent. Un filet de lumière surgit et sembla alors le scanner de bas en haut, pour finalement s’arrêter et faire le point sur son visage. Dix secondes plus tard, la porte sécurisée s’ouvrait, précédée d’un bruit électronique, et donnant accès à un petit espace de deux mètres sur deux ne pouvant être autre qu’un ascenseur qui le mènerait droit au laboratoire. Son Maître avait visiblement tout prévu en intégrant le visage de son Apprenti dans la base de donnée. Surement savait-il qu’il ne pourrait pas l’accompagner. Le Duros pénétra donc dans l’espace clos et vu la porte se refermer. Il s’enfonçait à nouveau dans les profondeurs…

*** *** *** *** ***

Les infrastructures qu’il avait découvertes étaient impressionnantes. Averti de sa visite à venir, bien que lui n’en savait rien, tout avait été préparé. Les différentes parties du laboratoire comprenant des zones de recherches, d’expérimentations, et autres aires de stockages de produits divers et variés lui avaient été présentées et expliquées avec le niveau de détails nécessaires. Les différents axes de recherches lui avaient également été exposés par le Directeur du Centre qu’il reconnut facilement être un Arconien pour en avoir déjà vu quelque uns sur Korriban, à l’Académie. Il se trouvait à présent en compagnie de ce dernier, dans son bureau, discutant des directives données…

« Le Seigneur Balkor m’a expressément demandé de considérer vos ordres comme étant les siens… Il m’a attesté de votre aptitude à orienter les recherches ainsi qu’à assurer les besoins y attenants… »
Le Duros prenait donc la main sur ces différents projets qu’il avait découvert seulement quelques heures plus tôt. Il avait réalisé l’ampleur des recherches et, pour certaines, doutait de la possibilité d’aboutissement. Néanmoins, parmi toutes les informations obtenus dans les fichiers de son Maître et également suite à cette visite effectuée, l’une d’entre elle sortait du lot à ses yeux et se voulait prometteuse, tant de par l’avancement que de par les implications qui pourraient être très bénéfiques à terme. Aussi décida-t-il de mettre l’accent sur cette dernière…
« Et nous ne décevrons pas le Seigneur Balkor… »
Il marqua un petit temps d’arrêt puis reprit, en dirigeant des opérations qu’il devenait…
« Le projet classé FLC23… Je veux un compte rendu précis et détaillé des avancées… Ce projet spécifique doit à partir d’aujourd’hui être votre priorité absolue… »

Le projet FLC23. Il ne l’avait pas choisi par hasard. Lorsqu’il avait lu ce dont il s’agissait, se croisant avec une expérience récente et une phrase presque anodine entendue, Venimus y avait de suite vu un potentiel qui pourrait voir l’Empire retrouver une partie perdue et ainsi faire passer un message à ceux qui devaient être rappelé à la réalité. On ne quitte pas l’Empire impunément et sans conséquences. Mais le Sith voyait plus grand et ne se limitait pas à un simple message. Si les recherches étaient quelques peu élargis et aboutissaient finalement par la positive, cela pourrait également servir ses propres intérêts et ceux de son Maître. C’est pourquoi il écoutait attentivement son interlocuteur Arconien, nommé Boll Vottar, directeur du laboratoire lui exposant tout en supportant ses dires par de nombreux dossiers étant statistiques et autres résultats d’essais…

« Je vois… Si je résume tout cela, vous pensez pouvoir y arriver sous réserve de renforcer votre équipe d’un expert qualifié pouvant déjouer cette barrière génétique… Et bien entendu si vous vous dotez du matériel approprié… »
« C’est tout à fait cela Monseigneur… Mais ce n’est pas temps de trouver ce matériel qui est problématique. Nous savons où l’acquérir… C’est plutôt le financement de cette technologie de pointe qui pose souci… Notre budget actuel ne nous le permet pas… »
C’était la première fois que quelqu’un s’adressait à lui en utilisant le terme de Monseigneur. Il ne savait pas si cela était approprié ou pas, mais en tout cas, ses oreilles avaient apprécié les mots qu’il ne corrigerait pas…
« Bien… Vous connaissez votre priorité… attelez vos équipes à la tâche et redoublez d’efforts… Je vais de mon côté m’attacher à combler vos manques… Envoyez moi une évaluation de vos besoins matériels ainsi qu’une description du domaine spécifique d’expertise qui vous fait défaut… »
Venimus se leva et commença à se diriger vers la porte de sortie du bureau…
« Et veuillez noter que la création d’un palliatif inversant les effets est ajoutée dans les objectifs… »
« Mais cela… »
« Au travail à présent… »
Il ne lui laissa pas le temps de finir sa phrase et quitta la pièce…

A présent animé par l’envie de voir un objectif se réaliser, le Duros allait retourner dans la base opérationnelle d’où il entreprendrait de pallier aux divers besoins de ce vaste projet initié par son Maître, modifié par ses propres soins, et dont il s’appropriait la direction…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 124
Âge du perso : 19 ans
Race : Duros
Binôme : aucun

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
[Sembla] Là où le Poison prend forme… Left_b1171/71[Sembla] Là où le Poison prend forme… Empty_10  (71/71)
PF:
[Sembla] Là où le Poison prend forme… Left_bar_bleue64/64[Sembla] Là où le Poison prend forme… Empty_bar_bleue  (64/64)

[Sembla] Là où le Poison prend forme… _
MessageSujet: Re: [Sembla] Là où le Poison prend forme…   [Sembla] Là où le Poison prend forme… Icon_minitimeJeu 28 Nov 2019 - 13:19

Il était de retour à la base opérationnelle et profitait d’un peu de calme, dans ses quartiers, pour faire le point sur la situation, ses découvertes et autres points polluants inutilement ou pas ses idées sombres. Il n’avait pas la moindre idée du lieu où pouvait se trouver son Maître qui serait vraisemblablement absent pour une longue durée. C’est ce qu’il avait déduit du fait de ses accès donnés tant au laboratoire qu’aux data contenus dans l’ordinateur central. Il était donc seul à bord, libre de prendre des initiatives et d’orienter ce que précédemment prévu par celui qui peut être le mettait à nouveau à l’épreuve par le biais de tout ceci. Quoi qu’il en soit, cela représentait une opportunité certaine pour le Duros de sortir grandi de ce contexte et de faire ses preuves en tant que stratège de niveau supérieur. C’est comme cela qu’il percevait la situation dans son ensemble…

Ses yeux étaient rivés sur le sabre laser à lame de couleur verte qu’il avait obtenu en combattant un guérisseur Jedi. L’ironie lui donnait un affreux sourire. Lors des premières minutes de leur rencontre, le Chevalier ennemi avait essayé de faire fuir le Sith en évoquant une épidémie mortelle sévissant sur place et pouvant être hautement contagieuse. C’est exactement ce qu’il prévoyait de mettre au point aujourd’hui, menant à de future possibilités de conquête, au pire à de profitables retombées commerciales. Nul doute que si l’autre se savait être à l’origine de ces plans obscures, il regretterait amèrement sa vaine tentative de dissuasion et en avalerait sa langue pour se prémunir de toute récidive inopportune. C’est cela qui faisait jubiler Venimus, regardant le sabre ennemi et imaginant le jour où l’autre se rendrait compte de son erreur…

A présent se recentrant sur ce qu’il venait de découvrir, à savoir l’existence d’un laboratoire secret et la teneur des recherches effectuées, il réfléchissait aux moyens de booster le projet. Le Directeur du Centre lui avait clairement expliqué les barrières auxquelles ces recherches faisaient face. D’un côté il y avait un aspect financier qui se devait d’être résolu afin d’obtenir matériels et matériaux nécessaires, et d’un autre l’aspect de pure compétences techniques qui faisaient défaut aux chercheurs employés. Il devait donc, s’il voulait réussir, pallier à ces deux facettes de la problématique. Il lui fallait donc définir deux axes d’attaque définis et distincts pour chacun de ces points. Et ce n’était pas en restant à se reposer au calme qu’il allait y parvenir. Il se leva doucement mais de manière déterminée, et sorti de ses quartiers pour rejoindre le bureau de Darth Balkor où il espérait pouvoir trouver quelques pistes dans les divers fichiers encore non explorés et mis à sa disposition…

*** *** *** *** ***

Assis dans le fauteuil de son Maître, cela faisait déjà quelques heures qu’il parcourait divers fichiers, certains inutiles, d’autres mis de côté pour une lecture approfondie ultérieure, et d’autres encore suscitant un intérêt particulier et qu’il avait lu d’un trait. Il tentait de croiser toutes ces informations et s’employait à trouver un moyen de développer une approche visant ses objectifs. Pour l’heure, chaque ébauche de plan qu’il commençait à fomenter débouchait sur une fin de non-recevoir au regard des risques associés ou encore des incertitudes allant de pair avec divers éléments. Il ne désespérait pas de trouver une piste, mais commençait à s’impatienter. Il décida néanmoins de s’octroyer une petite pause, pensant que l’acharnement n’était que rarement propice à réflexion mature. Il commença du coup à parcourir les holonews, lisant et regardant tout et n’importe quoi…

*** *** *** *** ***

Parfait timing ? Coup de chance ? Geste de la Force le guidant ? Regardant les informations, le Duros venait de trouver réponse à l’une des problématiques rencontrées. Il venait, s’étant attardé sur le visionnage de l’une des chaines d’informations, de découvrir l’existence d’une personne pouvant apporter l’un des éléments, à savoir la compétence technique dans le domaine particulier de la virologie. La chaine avait relaté le parcours exemplaire du Docteur Ida Laniess, virologue officiant pour un laboratoire privé, s’étant récemment illustrée par la création d’un vaccin qui tenait jusqu’alors en échec les scientifiques depuis un certain nombre d’années. S’imposant à lui comme une évidence, ce Docteur allait devenir le fer de lance de ses recherches, de gré ou de force. Venimus s’était redressé d’un bond et avait recherché l’un des fichiers qu’il avait précédemment mis de côté, à savoir celui intitulé « Réseaux Criminels Répertoriés », persuadé de pouvoir utiliser quelques intéressés sans scrupule pour mener cette cible à collaborer…

Quelques dizaines de minutes plus tard, un avis de mission avec prime à la clef venait d’être lancé. Il ne disposait pas d’énormément de fonds, mais ce à quoi il avait accès suffirait amplement à rémunérer quelque mercenaire que ce soit qui s’acquitterait de la tâche. Si tout se passait comme prévu, il pourrait bientôt répondre favorablement à l’un des problèmes évoqués. Par contre, se faisant et dépensant les fonds disponibles, il ne faisait que renforcer le besoin de financement afin de doter le laboratoire de matériel de pointe. Sans ce dernier et imaginant le virologue collaborant, cela reviendrait à demander à un aveugle de localiser une faible source de lumière. Il devait donc maintenant se focaliser sur cette recherche de fonds…

Un donateur généreux ? Une demande à l’Empire ? Une alliance avec un riche entrepreneur ? un vol ? Venimus passait en revue toute les possibilités s’offrant à lui. Cela représentait un réel dilemme pour lui. A l’évidence, le caractère secret des opérations menées était primordial pour garantir le succès et se prémunir de toute interférence ennemi ou même rivale qui cherchait à annihiler le tout ou se l’approprier. Par conséquent, un recours à une personne extérieure, qu’elle appartienne à l’Empire ou non, était assez risqué et devait être fortement considéré sous de multiples angles afin de ne pas tout compromettre. Quant au soutien de l’Empire, il ne savait trop quoi en penser. Il doutait toujours des intentions de cette puissance à laquelle il appartenait aujourd’hui. Différents actes plus ou moins récent le faisait se questionner au sujet des motivations réelles de cette paix déclarée et contredisant le Code Sith. S’il laissait le bénéfice du doute à l’Impératrice héritière, il ne souhaitait de toute façon pas s’engager à livrer ce qui saurait être obtenu en contrepartie de financement. Pire encore, en cas de refus de support, il ne pourrait qu’en déduire signe de faiblesse qu’il ne saurait tolérer et qui remettrait en question sa propre dévotion…

Le problème s’avérait complexe et aucune solution ne sortait du lot pour se montrer appropriée. Il allait devoir décider de son approche et agir avec précaution…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




[Sembla] Là où le Poison prend forme… _
MessageSujet: Re: [Sembla] Là où le Poison prend forme…   [Sembla] Là où le Poison prend forme… Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[Sembla] Là où le Poison prend forme…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force :: Le Jeu :: 
Empire Sith
 :: Planètes impériales
-