La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Planète Tropicale] Peut-on se montrer sans être nu ? [Pv Halu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aïa Kira
~~~ Maître Jedi ~~~
~~~ Maître Jedi ~~~
avatar


Nombre de messages : 40
Âge du perso : 36 ans
Race : Humaine
Binôme : - Louka Hamaan

Feuille de personnage
Activité actuelle: Vol au secours d'une famille royale
HP:
65/88  (65/88)
PF:
23/98  (23/98)

MessageSujet: [Planète Tropicale] Peut-on se montrer sans être nu ? [Pv Halu]   Dim 1 Avr 2018 - 4:13




Peut-on se montrer sans être nu ?

“ Couvrez ce sein, que je ne saurais voir... ”




L'astre lumineux irradiait de mille feux sur la petite planète tropicale, perdue dans le secteur d'Abrion. Sa surface était un véritable petit paradis. Des îles, des plages et des palmiers parsemaient un immense océan. La faune et la flore s'épanouissaient paisiblement, préservées de toute influence extérieure. Car pour ainsi dire, ce petit monde ne comptait qu'un seul et unique habitant régulier. Une jeune femme, vacancière régulière, profitant de ses rares moments de liberté pour venir s'y reposer. Ainsi, sur l'une des plus belles plages d'une île en croissant, un transat était tendu entre deux palmiers tout près de l'eau. Un gros cube métallique ressemblant à une unité de refroidissement trônait à côté et à son sommet, un délicieux cocktail aux couleurs exotiques. De petites vaguelettes recouvraient régulièrement le sable fin, dans un va et vient au son apaisant, manquant de peu d'emporter un tas de vêtements et une paire de bottes laissées là. Dominant ces accoutrements, un sabre laser au manche très particulier miroitait au soleil. Dans ces reflets, on pouvait apercevoir une silhouette aux formes féminines, vraisemblablement dénuée de tout appareil vestimentaire. Ce que pouvait constater un des nombreux volatiles de cet Éden, survolant la zone à la recherche de quelques proies. Le secret ne pouvait plus être gardé plus longtemps, tant les indices étaient nombreux. La jeune vacancière n'était ni plus ni moins qu'une Maitre Jedi et sans doute l'une des moins Jedi du Temple. Aïa Kira, une "Gardienne", qui pour une fois n'avait pas été envoyée en vacances forcées par le Conseil. Non, elle s'était octroyée elle-même un peu de repos, priant pour ne pas être rappelée en urgence et se voir confier une nouvelle mission. Enfin, à cet instant, la concernée ne pensait plus à rien, hormis à elle.

" Aaaahhhhhh... " Lâcha la Jedi soupirant d'aise.

Faisant la planche, les yeux clos, à peine dérangée par les petites vaguelettes, la jeune femme se reposait, exposant ses très nombreuses cicatrices au torse au ciel. Plus aucun artifice, plus aucun masque, elle était nue, entièrement nue, au sens propre comme au figurée. Elle se montrait telle qu'elle était véritablement, un être humain qui appréciait les plaisirs simples, comme une baignade bronzette à la plage. Un moment privilégié où l'on ne pensait plus à rien, profitant de chaque seconde.

Malheureusement, par la Force, le hasard ou par un besoin inexplicable d'équilibre dans l'Univers, Quelque-chose devait venir troubler ce moment. Ainsi, ce qui devait inévitablement arriver, arriva. Une alarme retenti depuis le cockpit de la navette de la Maitre Jedi. Une alarme sonnant la fin de son repos. Une alarme signifiant l'approche de quelque-chose dans l'atmosphère de la planète tropicale. Une météorite ? Un vaisseau ? Pour le savoir, il était nécessaire d'ouvrir les yeux.

Soufflant longuement, Aïa ouvrit un œil avec une paresse manifeste. Sondant le ciel à moitié aveuglée, elle chercha ce quelque-chose qui venait ainsi troubler son repos. Finalement elle finit par distinguer une masse ressemblant à un vaisseau se rapprocher de la surface de son Éden. Gémissant bruyamment d’exaspération, elle se redressa lentement pour poser ses pieds sur le sable fin. L'eau lui arrivait à la taille.

" Cela devait bien arriver un jour. On y est. La colonisation commence. Ça ou un paumé qui s'est perdu. Oui ? Eh bien je refuse de bouger. J'ai découvert ce petit coin de paradis en premier, il n'est pas répertorié alors techniquement, il est à moi. Enfin...non. Nous sommes dans l'espace Hutt... mais ce n'est pas une raison. "

Déterminée, la Jedi se laissa à nouveau porter par les flots, nonobstant le bruit des réacteurs du vaisseau aperçu qui semblait se diriger vers elle. D'ailleurs, au fur et à mesure de la descente de l'appareil, son sourire disparu précédemment finit lentement par revenir. En effet, son esprit avait inconsciemment sondé la Force et avait capté quelque-chose. Une aura, une présence dans la Force. Une présence déjà présente dans sa mémoire. Finalement, ce petit instant troublé allait peut être devenir très intéressant.




CSS par Gaelle


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Halussius Arnor
l~l~l~l Maître Jedi Gris l~l~l~l
l~l~l~l Maître Jedi Gris l~l~l~l
avatar


Nombre de messages : 503
Âge du perso : 41
Race : Humain
Binôme : Aucun

Feuille de personnage
Activité actuelle: --
HP:
75/75  (75/75)
PF:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Planète Tropicale] Peut-on se montrer sans être nu ? [Pv Halu]   Dim 1 Avr 2018 - 19:30

Allongé paisiblement sur une couche rembourrée, Halussius laissait aller son esprit aux tendres divagations de son esprit au repos. Les yeux fermés, il se remémorait le court séjour qu'il venait de faire sur Alderaan, ses pensées toutes entières étaient tournées vers cette seule et même personne...

D'aucun jugerait que s'emparer d'un vaisseau en au moyen de la Force en convainquant son propriétaire de le prêter gracieusement, de faire l'aller-retour entre Boz Pity et Alderaan dans le seul but de voir et d'échanger un simple « Bonjour » n'est pas raisonnable... Mais Halussius était ainsi à présent... il partait et allait où il souhaitait sans avoir de compte à rendre à personne.

Mais pour Arien, pour celui qui avait su ravir son cœur, Halussius serait capable de remuer la galaxie dans son ensemble pour lui. Même de loin, l'ancien chancelier veillait sur lui et si cette attention particulière dénotait l'attachement profond qu'il avait pour lui, elle était aussi mue par un sentiment de culpabilité réel. Halussius s'en voulait de lui avoir retiré tous souvenirs de lui, d'avoir anéanti la moindre idée, le moindre écho de lui dans la mémoire d'Arien, dans le seul but de le préserver... ou... de se préserver lui ? Grâce à la Force, Halussius pouvait allégrement voir et même presque toucher Arien comme s'il était présent avec lui dans la pièce, mais l'envie de le voir de ses propres yeux avaient fini par l'emporter.


Spoiler:
 

L'alerte tira subitement Halussius de ses songes. Des lumières orangés venaient de s'ajouter à la lumière blanche artificielle de la cabine et du couloir principal jusqu'au cockpit. Lorsqu'il se mit au poste de pilotage, de nombreux voyants étaient aux rouges et l'ordinateur de bord était passé automatiquement en mode diagnostic. Halussius n'eut pas le temps de réagir ou de comprendre ce qu'il se passait que le vaisseau quitta subitement l'hyper-espace. Coupant l'alarme générale, Halussius se pencha sur le problème.

 « Qu'est ce qui t'arrive, mon joli... »

Les premières données récoltées par l'ordinateur de bord indiquaient une surtension dans l'alimentation du vaisseau, par sécurité l'hyper-drive avait été déconnecté en urgence afin qu'il ne soit pas endommagé. Halussius s'y connaissait dans le domaine des vaisseaux autant que monsieur et madame tout le monde, il comprenait bien la raison mais pas le pourquoi... A quoi était dû cette surtension ?

L'ordinateur lui proposait de lancer un diagnostic complet des systèmes de propulsion, mais à ce qu'Halussius pouvait lire cela prendrait des heures. De plus, tous les systèmes allaient être à un moment ou un autre déconnectés, ce qui posait un léger soucis lorsqu'on est dans l'espace... Il n'avait donc pas le choix. Au moins, le point positif était qu'il était de retour dans l'Espace Hutt.

Mettant le programme de diagnostic en stand-by, Halussius commença à regarder la carte stellaire des alentours. S'il existait un endroit « calme » dans toute l'étendue des Hutt, Halussius devait l'avoir trouvé. Les détecteurs ne captaient pour le moment rien d'autre que les balises de navigations, les planètes avoisinantes n'étaient pas viables... sauf la dernière qui venait d'être scanné. Climat tropical, atmosphère parfaite pour la vie humaine... Halussius concentra les détecteurs sur cette planète en particulier. Elle était visiblement inhabitée, mais une chose intrigua Halussius. Quelque chose à la surface de la planète renvoyait le signal des détecteurs... Il y avait du monde sur cette planète ! Halussius n'avait pas réellement le choix de toute façon... le programme de diagnostic allait immobiliser le vaisseau pendant un moment et peut être allait-il trouver meilleur technicien que lui.

Attachant son harnais de sécurité, Halussius reprit les commandes du vaisseau et engagea la trajectoire vers elle. Une heure plus tard, la dernière couche protectrice de l'atmosphère de la planète venait d'être franchie. A première vue, cette planète était tout bonnement « paradisiaque », Halussius s'en étonnait le premier. Il dirigeait le vaisseau jusqu'à l'endroit supposé où se trouvait la chose qui renvoyait le signal. A la distance à laquelle il se trouvait, il était à présent certain qu'il s'agissait d'un autre vaisseau.

Mais de manière inexpliqué, le regard d'Halussius se figea dans le vide de l'horizon... La Force était présente sur cette planète... de manière particulière... elle était éclatante... elle était lumineuse... formant une aura spécifique... qui lui laissait un sentiment de « déjà ressenti »... Intéressant.

Le vaisseau fini par atterrir à une centaine de mètres au nord de la position de l'autre vaisseau, sur la plage blanche et fine. Prenant un instant pour jauger cette impression qu'il percevait dans la Force, Halussius décida finalement de lancer le programme de diagnostic et d'aller voir au dehors.

Le choc fut saisissant dès l'ouverture de la rampe d'accès... Il venait de franchir un mur de chaleur ! Non pas que la température était trop grande à l'extérieur, avoisinant trente degrés, mais cela restait beaucoup plus chaud que l'air climatisé de l'habitacle du vaisseau. Marchant avec son bâton à la main, Halussius commença à se diriger vers l'autre vaisseau en question...

Il n'y avait plus de doute... Celui ou celle à qui se vaisseau appartenait était sensible à la Force et rayonnait de sa lumière. Il le percevait pleinement. Plus il avançait et plus les contours de cette aura lui semblait familier... C'est au détour d'une petite dune de sable qu'il aperçu cette jeune femme se laissant flotter sur l'eau turquoise... Il n'en était pas certain, mais elle ne semblait pas très vêtu vu d'ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aïa Kira
~~~ Maître Jedi ~~~
~~~ Maître Jedi ~~~
avatar


Nombre de messages : 40
Âge du perso : 36 ans
Race : Humaine
Binôme : - Louka Hamaan

Feuille de personnage
Activité actuelle: Vol au secours d'une famille royale
HP:
65/88  (65/88)
PF:
23/98  (23/98)

MessageSujet: Re: [Planète Tropicale] Peut-on se montrer sans être nu ? [Pv Halu]   Lun 2 Avr 2018 - 4:14




Peut-on se montrer sans être nu ?

“ Couvrez ce sein, que je ne saurais voir... ”




Sereine, profitant du soleil, Aïa attendant que propriétaire de la navette ne parvienne jusqu'à elle. Si elle se fiait au bruit des moteurs, il n'avait atterrit bien loin. Son sabre laser, ses vêtements, tout était loin, impeccablement empilé sur la plage, car elle ne percevait pas la moindre sensation de danger. Au contraire, cette aura qui se rapprochait petit à petit lui rappelait moult souvenirs. Une présence, quelques échanges, un entrainement, un départ, des rumeurs. Se laissant distraire, la Maitre Jedi se fit surprendre par une vaguelette plus intense que les autres qui lui recouvrit le visage. Se redressant en soufflant, elle s'essuya le visage et remit ses cheveux en place. Ceci fait, elle aperçut enfin la présence qu'elle avait capté à travers la Force. Prenant un instant une mine ridiculement sérieuse, elle parla d'une voix haute et solennelle, comme pour annoncer un monarque.

" Halusiuss Arnor. "

Retrouvant son sourire, elle se rallongea sur la surface de l'eau.

" Allons mon ami, venez me rejoindre. Le temps est radieux et l'eau est à température idéale. Vous devez mourir de chaud. "

Un léger rictus plus tard sur le visage, Aïa poursuivit.

" Votre présence dans la Force est différente de celle que je connus autrefois. Qu'importe. Que venez-vous donc faire par ici ? Une envie soudaine de vacances ? Un ennui mécanique ? Me voir spécifiquement peut être. "

Relevant légèrement la tête, elle fixa son aîné qui s'était rapproché.

" Il n'y a pas que votre aura qui a changé mon ami. "

Se remettant debout, elle avança lentement en direction de la plage pour mieux voir le visage de son ancien confrère. Ce dernier avait dû connaitre de nombreuses aventures et traverser de nombreux obstacles. Ses yeux, sa posture, il était presque devenu méconnaissable. Enfin le fait d'avoir devant lui une jeune femme entièrement nue devait peut être y être pour quelque-chose. Du moins pour l'attitude. Tendant le bras, Aïa fit venir à elle une petite serviette dont-elle se servit pour s'essuyer le visage et la nuque. Avec cette température, il n'y avait aucun risque de prendre froid. Ne souhaitant pas forcer la main à Halussius en lui posant quelques questions, elle indiqua d'un geste du menton l'unité de refroidissement, avant de s'allonger confortablement dans son hamac. Même si elle avait de la visite, elle n'allait pas changer ses habitudes.

" Il y a des rafraichissements si vous avez soif et je dois avoir un hamac de rechange planqué quelque-part dans ma navette. Il doit être bien caché. Je ne le sors jamais. J'ai rarement de la visite ici. "

D'un mouvement nonchalant, elle attrapa son cocktail et bu quelques gorgées. Un peu de compagnie n'était pas désagréable. Et quelle compagnie. Un ancien Jedi, devenu Chancelier qui avait quitté le Temple et dont les rumeurs qui avaient couru à son sujet n'étaient pas très reluisantes. Enfin, qui était-elle pour juger ? Elle que beaucoup considérait comme la moins Jedi de l'Ordre. Usant de la Force, Aïa insinua un léger mouvement dans le hamac qui commença à se balancer doucement.




CSS par Gaelle


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Halussius Arnor
l~l~l~l Maître Jedi Gris l~l~l~l
l~l~l~l Maître Jedi Gris l~l~l~l
avatar


Nombre de messages : 503
Âge du perso : 41
Race : Humain
Binôme : Aucun

Feuille de personnage
Activité actuelle: --
HP:
75/75  (75/75)
PF:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Planète Tropicale] Peut-on se montrer sans être nu ? [Pv Halu]   Lun 2 Avr 2018 - 16:15

C'est le visage rempli de surprise qu'Halussius inclina la tête lorsque la mystérieuse nageuse prononça son nom. Toute fois, mystérieuse elle ne l'étais plus car de cette aura floue et familière venait de naître une identification précise et pour le moins.... inattendue.

 « Maitre Aïa Kira... »

Il ne l'avait pas dit à voix haute, sur un ton propre à la constatation. Il ne s'attendait absolument pas à tomber sur une ex-consœur et encore moi elle. Elle ne semblait pas plus dérangée que cela de sa présence, préférant s'abandonner aux plaisirs envoûtants des biens faits de cet endroit paradisiaque. Halussius commença alors à faire quelques pas dans sa direction pour se rapprocher d'elle et ne pas avoir à hurler pour se faire entendre. Plus il avançait et plus sa vue confirmait qu'Aïa était complètement nue dans l'eau. Par réflexe, son regard se fixait par intermittence sur ses pieds bottés qui s'enfonçaient légèrement d'un centimètre dans le sable fin de la plage et sur elle.

Oui... c'était un fait établi, il n'était plus le chevalier Jedi qu'elle avait connu à l'époque. Cela remontait bien avant qu'il soit élu à la Chancellerie. Tous n'avaient pas particulièrement noué de liens spécifiques hormis ceux de deux personnes faisant partie du même groupe...


 « Vous semblez vous aussi ne plus être tout à fait la même... »

Ajouta-t-il avant que Aïa ne reprenne. En son for intérieur, il admettait volontiers que la situation, si elle ne le mettait pas vraiment mal à l'aise, le laissait pour le moins dubitatif quand au comportement à adopter, d'autant plus que de là où il était, même à demi immergée, il pouvait voir le corps d'Aïa dans son entièreté. Ce fut encore plus net lorsqu'elle sortie complètement de l'eau, obligeant Halussius à détourner le regard spontanément.

Il était loin de se douter que le Maître Jedi soit aussi... décontractée pourrait on dire. Il avouait même qu'il avait du mal à y croire sur le moment... Ce n'est que quelques instants plus tard, une fois qu'il s'était assuré que son regard ne croiserai plus sa nudité, qu'Halussius reprit.


 « Vos manières sont bien aimables, ma chère... et je suis navré de venir troubler votre solitude, mais la mécanique de mon vaisseau s'est soudainement prise d'un caprice que je n'arrive pas à identifier pour le moment... J'avoue que votre rencontre est plutôt inattendue et improbable.

Halussius avait posé ses deux mains sur son bâton qu'il tenait devant lui, planté dans le sable. Dire qu'il y a quelques heures à peine, il dormait paisiblement dans les pensées de son amant tant aimé et qu'à présent il se trouvait en présence d'un maître Jedi s'adonnant la volupté du naturisme, sans aucune pudeur... Comme l'univers est cocasse parfois ! Et de plus, elle lui proposait de se joindre à elle... Qui proposerait un verre à un fantôme ?

 « Hum... Ainsi, vous venez régulièrement sur cette planète? C'est plutôt loin d'Ondéron... »

Halussius ne savait pas quoi dire ou quoi faire dans cette situation... Il l'avouait volontiers, il était un peu perdu face à cette situation incongrue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aïa Kira
~~~ Maître Jedi ~~~
~~~ Maître Jedi ~~~
avatar


Nombre de messages : 40
Âge du perso : 36 ans
Race : Humaine
Binôme : - Louka Hamaan

Feuille de personnage
Activité actuelle: Vol au secours d'une famille royale
HP:
65/88  (65/88)
PF:
23/98  (23/98)

MessageSujet: Re: [Planète Tropicale] Peut-on se montrer sans être nu ? [Pv Halu]   Jeu 17 Mai 2018 - 16:26




Peut-on se montrer sans être nu ?

“ Couvrez ce sein, que je ne saurais voir... ”




Une bonne compagnie, un bon cocktail, un bon hamac, un lieu féerique. Que peut-on espérer de plus ?

C'est la réflexion qu'Aïa venait d'avoir. Se balançant doucement dans son hamac, elle profitait de l'instant tout appréciant ces "retrouvailles" avec cet ancien confrère. Il n'était plus le même. Qu'importe. Elle non plus. Le temps s'écoulait, la galaxie tournait, apportant leur lot de changements. Ainsi allaient les choses. Ils auraient tout le temps d'en débattre. Laissant un petit silence s'installer, elle finit par répondre à l'ancien Jedi:

" J'ai donc changé à vos yeux ? En bien je l'espère. Ou peut-être parlez vous des cicatrices ? Il est vrai qu'elles sont plus nombreuses qu'auparavant. Nous avons tous deux connaitre de rudes aventures. " Dit-elle en souriant et en tapotant son torse.

Le corps de la Maitre Jedi n'avait pas été épargnée par les nombreuses missions qui lui avaient été confiées. Explosions, tirs de blaster, coups de sabre. Certaines cicatrices avaient presque disparues alors que d'autres étaient plus récentes. Aïa les conservaient volontairement. Chacune était le témoins de son engagement pour l'Ordre Jedi, mais plus encore pour la Galaxie. Un engagement qui, il était vrai, était difficile à retrouver en cet instant. Enfin, tout le monde avait bien le droit de souffler de temps en temps, non ?

" Ah. Et ne vous excusez pas. Un ennui mécanique donc. Je pourrais peut-être y jeter un coup d’œil. J'ai quelques compétences dans le domaine a force de bricoler mon appareil. " Répondit-elle en désignant de l'index son vaisseau. " Improbable et inattendue, mais néanmoins agréable... je l'espère. "

La Maitre Jedi haussa un sourcil interrogateur. Elle ne voyait pas ce qu'entendait l'ancien chancelier par improbable et inattendue. Qu'avait-il imaginer en atterrissant dans ce coin perdu ? Être seul ? La Galaxie était vaste, mais la Force bien plus malicieuse. De plus, dans ce système, les planètes n'étaient pas viables, hormis cette dernière. Enfin, il était inutile de s'y attarder davantage. D'ailleurs Halussius avait quelques questions.

" Si l'on peut dire. J'essaye de passer le moins de temps possible au Temple. Comme vous vous en souvenez peut être, j'étais souvent en mission. J'y ai passé trop de temps enfermée, à étudier, écouter, alors que je voulais découvrir la Galaxie. "

Les planètes, les systèmes, les nébuleuses. Aïa avait toujours été passionnée par la Galaxie. Toutes ces missions effectuées, de Padawan à Maitre Jedi, avaient été l'occasion pour elle de voyager et découvrir la Galaxie. Les archives Jedi étaient vastes et complètes, mais rien ne valait l'expérience du terrain. Cette petite planète par exemple, avait été une merveilleuse découverte.

" Et puis ce petit coin de paradis n'appartient qu'à moi. Il n'a pas encore été colonisé. Je l'ai trouvé par hasard. Tout comme vous semble-t-il. "

Relevant le torse en fixant Halussius en fronçant légèrement les sourcils. Elle remarqua à nouveau que ce dernier semblait l'éviter du regard. Était-il à ce point gêné par sa nudité ? Elle n'en avait jamais fait cas et ne changerait pas ses habitudes, même pour un visiteur. C'était à lui de s'adapter. Était-il coincé à ce point ? Ou peut-être n'aimait-il pas ce qu'il voyait. Dans tous les cas, cela commençait à lui déplaire.

" Ce que vous avez sous les yeux vous déplait à ce point pour que votre regard l'évite avec autant d'insistance ? Je suis en vacance mon cher. Je ne me froisserais pas pour si peu. Essayez donc de vous en accommoder et prenez également vos aises. La météo ne se prête guère à la pudeur. " Lui fit-elle remarquer avant de s'asseoir sur son hamac en croisant les bras.

Elle demeura ainsi immobile, fixant l'ancien Jedi, attendant patiemment que ce dernier réagisse. Que craignait-il ? Aïa était asexuelle depuis toujours. Jamais elle n'avait ressenti la moindre attirance physique. Faisant jouer ses doigts avec la Force, elle ouvrit la cellule de refroidissement et en sorti un cocktail déjà prêt, avec une petite ombrelle et une paille. Ce dernier lévita jusqu'à l'ancien Jedi.

" Attention, le verre est froid. " Prévint-elle.





CSS par Gaelle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Planète Tropicale] Peut-on se montrer sans être nu ? [Pv Halu]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Planète Tropicale] Peut-on se montrer sans être nu ? [Pv Halu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Espace :: Espace Intersidéral-