Le RPG Star Wars par forum // Qualité RP, intrigues & évolution... Immergez-vous !
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Event XII - Pakuuni] Je refuse d'être traité de la ssssssorte !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Nombre de messages : 4785
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: [Event XII - Pakuuni] Je refuse d'être traité de la ssssssorte !   Dim 11 Mar 2018 - 17:26

La navette de Niganoht se pose quelques minutes après celle de Lana Anthana. Invité pour une cérémonie officielle à quelques planètes d’ici, il est l’un des rares sénateurs à pouvoir être présent pour démêler la situation… Bien que la vice-chancelière et le ministre de l’Intérieur soit présent, il paraît important de vérifier ce que fait le gouvernement. Avec les tribulations de leur chancelière, le Sénat tient beaucoup à avoir l’œil sur les activités du gouvernement actuel. Niganoht s’est donc naturellement proposé pour assister à la gestion de cette crise.

A peine descend-il de la navette que deux soldats républicains et un droïde l’escortent vers les édifices. Les deux humains paraissent légèrement mal à l’aise devant le glissement de cette créature pourtant sénatrice, mais ils tâchent de n’en rien montrer. Le quatuor emprunte plusieurs passerelles, puis entrent dans un bâtiment sombre. Les soldats expliquent que la vice-chancelière est déjà présente et que le ministre S’orn ne devrait pas tarder à les rejoindre, sa navette étant annoncée d’ici quelques instants. L’anacondan grimpe dans un ascenseur, le droïde à sa suite. Lorsque ce dernier se retourne vers la porte, qu’un soldat s’apprête à franchir, il lève soudain son arme et abat les deux soldats de deux tirs de silencieux. Les corps s’effondrent et les portes se referment.
Cohorte appuie sur le bouton descendant de l’ascenseur, et l’appareil s’enfonce vers les profondeurs. Les salles de maintenant, certainement vides à cette heure-ci…

- Monsieur le Sénateur, il m’a été demandé de vous garder sagement loin des négociations. Si vous coopérez, aucun mal ne vous sera fait.

Ce n’est ni plus ni moins qu’une prise d’otage ! s’insurge l’anacondan. Qui donc a ordonné de l’écarter ainsi ? Osera-t-il se mesurer à un droïde assassin pour reprendre sa liberté ?

Cohorte lui-même n’a pas la réponse à ces questions. Tout ce qu’il sait, c’est que s’il retient le sénateur suffisamment longtemps, il touchera un bon paquet de crédits. C’est une femme de l’espace Hutt qui lui a donné ce contrat… Et il est à peu près sûr que ça ne peut être l’Empire, car les impériaux lui auraient demandé de l’exécuter purement et simplement. Or, ce contrat-ci stipule que le sénateur doit absolument rester en vie… Encore faut-il qu’il se laisse faire !



Seuls les joueurs Cohorte & Niganoht Qademanda peuvent intervenir dans ce sujet. S’agissant d’un combat aux dés, la victoire sera donnée aux joueurs dont les PV ne sont pas tombés en dessous de 10% à la fin de la session. Les règles du combat aux dés peuvent être consultées > ici < ; elles ne vous dispensent en aucun cas de fair-play et de respect de la cohérence du contexte et de vos personnages.

Modalité de combat : Vous débutez à distance.
Ordre de post : Niganoht - Cohorte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 82
Âge du perso : 32 ans
Race : Anacondan

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
88/95  (88/95)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Event XII - Pakuuni] Je refuse d'être traité de la ssssssorte !   Lun 12 Mar 2018 - 15:54

Ne pas paniquer. Même si son vis-à-vis n'était qu'un droïde, probablement incapable de déceler les émotions chez ses interlocuteurs, ou alors seulement formé à analyser les expressions des Humains et proches-Humains, le serpent devait garder son sang-froid pour se sortir de cette situation tout à fait imprévue. Il avait été choqué de voir le droïde de combat tuer les deux soldats comme s'il avait été programmé pour devenir soudainement agressif à un moment donné. Niganoht n'était pas à l'aise avec les droïdes. Il était rare d'en trouver sur Agamar, et Niganoht n'était pas bien exercé au dialogue avec des être à l'intelligence artificielle. Ce qui était dérangeant avec un droïde qui sortait du protocole attendu, c'est que Niganoht ne savait pas comment il réfléchissait. Il y avait donc d'office une barrière sociale entre le droïde et l'Anacondan.

Remis de sa stupeur, Niganoht se trouvait maintenant pris en otage dans une salle de maintenance. Décidemment, il semblait maudit par le destin dès lors qu'il devait se rendre à un entretien diplomatique. L'année précédente, alors qu'il avait dû négocier avec le gouvernement d'Argazda, il s'était fait agresser par un ivrogne qui l'avait poursuivi avec pour but de l'empêcher par tous les moyens de convaincre ledit gouvernement de se joindre aux efforts militaires de la République. Et là, sur Pakuuni, un droïde sortait de sa fonction et le prenait en otage, l'empêchant d'être présent aux côtés de la Vice-Chancelière Anthana – un nom presque familier pour Niganoht en-dehors du domaine politique – et du Ministre de la Sécurité Intérieure et des Libertés Publiques, Grendo S'orn. Niganoht était en quelque sorte l'envoyé du Sénat pour s'assurer que le gouvernement ne commettait aucun travers.
Après l'attaque de Dubrillion que la République payait déjà aujourd'hui, chat échaudé craint l'eau froide.

Niganoht était encore moins à l'aise dans cette situation car l'idée de se battre contre un droïde, en plus d'être inédite, représentait un sacré défi. Niganoht avait déjà expérimenté un combat contre un Hutt Jedi, alors qu'il n'avait aucune arme pour réellement blesser un Hutt. Maintenant, un droïde... Et pas un simple droïde de protocole, svelte et rigide. Non, il s'agissait là d'un colosse métallique de plus de deux mètres, qui devait peser dans les deux cents kilogrammes. Si mordre un Hutt n'était déjà pas très efficace, mordre un tel droïde serait absurde en soi. Ca offrirait toujours une prise pour ensuite enrouler les anneaux sur lui, mais Niganoht doutait de pouvoir faire beaucoup de dégâts à cette carcasse métallique par constriction. Ses anneaux étaient capables de broyer des os... mais un droïde métallique comme celui-ci ? La question méritait de se poser.

Peut-être qu'avant de passer à l'attaque avec si peu d'optimisme, valait-il mieux analyser les capacités intellectuelles et sociales de la machine. Niganoht ne manqua pas de noter le fusil-blaster et les deux pistolets-blasters portés par son ravisseur. Il considéra aussi la pièce dans laquelle il se trouvait. Dans une salle de maintenance, il pouvait trouver des produits d'entretien qui pourraient peut-être causer des courts-circuits ou quelque endommagement au droïde. Peut-être aussi des outils qui permettraient de le démonter, mais l'Anacondan de type python n'était malheureusement pas très habile dans les manipulations complexes. Mieux valait-il ne pas lui confier une tâche de bricolage, d'autres Anacondans plus fins que lui seraient bien plus habiles.

Le serpent rampa pour se trouver un potentiel abri contre les tirs. Ce faisant, il s'approcha d'une armoire dans laquelle il espérait trouvait quelque chose d'utile pour neutraliser le droïde ; il évita de regarder l'armoire pour l'instant afin de ne pas donner d'indice sur ses intentions. Pour l'instant, il espérait au moins pouvoir se mettre à couvert derrière un rangement électrique ; quoique ce n'était peut-être pas l'idée du siècle, si jamais un tir de blaster venait à échouer dedans...

NIGANOHT – Qui t'a ordonné de me mettre à l'écart ? De qui tiens-tu tes ordres ?


[Pas d'attaque ce tour-ci.
Tentative de mise en couverture au cas où Niganoht serait ciblé par un tir. Je ne sais pas si ça influe dans le système, au pire tant pis, ça reste du RP.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cohorte
**Droïde**
**Droïde**
avatar


Nombre de messages : 105
Âge du perso : 6 ans
Race : Droïde
Binôme : Mid'E'Roïb (employeur actuel)

Feuille de personnage
Activité actuelle: En train de kidnapper un gouvernement.
HP:
49/80  (49/80)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Event XII - Pakuuni] Je refuse d'être traité de la ssssssorte !   Mer 14 Mar 2018 - 21:27

Pour le moment, le plan de Cohorte se déroulait à la perfection. Abattre les deux soldats dans le dos cependant le mettait assez mal à l’aise, car ils n’étaient pas une menace immédiate mais c’était un acte nécessaire afin de se montrer suffisamment intimidant à l’encontre de sa cible et posséder un ascendant psychologique sur celui-ci. Bien entendu, il y avait toujours le mode paralysant, mais le problème de ce mode était que passé un certain délai, les cibles finissaient par se réveiller et… donner l’alerte. Il cherchait à se consoler car après tout, aucun des deux soldats de la République n’avait eu le temps de souffrir. Un tir dans la nuque les avait tués instantanément.
SCAR-5 avait été engagé par une femme dans l’espace Hutt. Il ne connaissait ni son visage, ni son nom mais elle avait des crédits. Des crédits pour une mission assez simple de prime à bord : retenir quelqu’un mais pas n’importe qui. En effet il s’agissait d’un sénateur de la République, Niganoht Qademanda. En d’autres termes c’était une forme de prise d’otage, sauf que la rançon est livrée par le commanditaire et qu’aucune demande n’est formulée.
Ce devrait être facile. Mais ce qui inquiétait un peu plus le droïde, c’était surtout le fait que ce sénateur était un Anacondan. Cohorte ignorait tout de cette espèce jusqu’à ce qu’il se renseigne sur eux en consultant les données disponibles dans les encyclopédies disponibles sur l’Holonet. Drapé dans son vieux poncho délavé, abimé et puant, il tenait sa cible en joue et lui indiquait d’avancer.

Arriver sur Pakuuni fut assez aisé avec l’aide des agents de la femme qui l’avait employé. Parqué dans un cargo tenu par des contrebandiers plutôt sympathiques, il avait atterri il y a de cela quarante huit heures et avait rejoint les soldats grâce à un cylindre codé détaillant la mission et l’objectif du droïde. Les républicains n’avaient pas posé de questions, sans doute que ce cylindre devait imiter un ordre venant de suffisamment haut pour ne pas inciter les forces armées à s’interroger davantage sur la présence de ce droïde dans les effectifs de la garde républicaine. L’anacondan prit soudainement la parole en posant une question au droïde qui tenait sa cible en joue à l’aide de sa carabine blaster de manufacture impériale. Il lui demandait qui lui avait donné pour consigne de le tenir à l’écart de cet évènement. L’emploi du tutoiement par l’Anacondan agaçait SCAR-5 dont l’index titillait la détente de son arme qui fort heureusement pour le sénateur, n’était pas très sensible.
En effet il considérait cette familiarité venant de la part d’un inconnu comme une forme d’arrogance et de supériorité qui n’était pas due à son statut d’homme politique influent, mais juste à sa condition d’individu organique. Ce qui, par déduction renvoyait Cohorte à sa qualité de droïde, qui, dans l’esprit de nombreux individus, était celui d’une machine à qui l’on pouvait manquer de respect. La réponse tomba aussi rapidement que la question posée par le sénateur.

- Vous n’êtes pas en position de me demander ce genre de choses sac à viande.

Le ton du droïde était clairement menaçant et accompagné d’un cliquetis de son arme comme pour rappeler à Niganoht le fait que le droïde était armé, et lui non. Il ajouta presque immédiatement.

- J’ai des ordres, et ces ordres impliquent de vous mettre à l’écart de ce qui se trame ici aujourd’hui… - il laissa une seconde flotter avant d’ajouter- pour votre propre sécurité bien évidemment. Cela peut bien se passer pour vous tant que vous êtes coopératif, mais j’ai autorisation de vous descendre si vous faites un pas de travers.

Cohorte avait pour projet de mener l’anacondan dans les salles de maintenance et de l’y enfermer avant d’attendre la suite des instructions. SCAR-5 bluffait, son arme était sur mode paralysant, mais il doutait fort que son prisonnier dispose du moindre moyen de le savoir. Cependant, passer en mode létal ne lui demanderait qu’une fraction de seconde et un mouvement de pouce. L’idée était de le maintenir dans un état d’incertitude et de menace tel que son instinct de survie devait pousser le sénateur à faire ce que lui ordonnait de faire le droïde.
Dans tous les cas l’assassin d’acier lui indiquait le chemin à suivre tout en donnant le pas : ni trop rapide, ni trop lent. SCAR-5 veillait à conserver une distance de sécurité d’’environ deux mètres afin d’avoir une marge de manœuvre pour ouvrir le feu au moindre mouvement suspect de sa cible.

- Continuez d’avancer tout droit normalement, et au croisement passez à droite.

Et par droite Cohorte indiquait en fait à gauche, mais son défaut de fabrication l’empêchait de pouvoir manifester de façon claire cette direction. Un peu comme les organiques qui confondaient leur droite et leur gauche, ce qui en faisait un guide des plus médiocres quand il s’agissait d’indiquer des directions. Ce qui pouvait avoir des conséquences assez dramatiques dans certaines situations, notamment lorsque l’on est otage d’une machine capable d’abattre quelqu’un à plusieurs centaines de mètres.

__________________

HRP: Pas d'attaque du moment que Niganoht suit mes instructions, mais Cohorte reste très vigilant à son égard et le tient à l’œil: au premier faux-pas je l'aligne au tir paralysant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 82
Âge du perso : 32 ans
Race : Anacondan

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
88/95  (88/95)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Event XII - Pakuuni] Je refuse d'être traité de la ssssssorte !   Jeu 15 Mar 2018 - 8:14

COHORTE – Vous n'êtes pas en position de me demander ce genre de choses, sac à viande.

Le droïde répondit du tac au tac, et sèchement pour le moins, se permettant une petite injure au passage, ce qui ne manqua pas de surprendre Niganoht. Un droïde injurieux ? Et pourquoi le ton de sa voix fut-il si cassant ? Niganoht réalisait combien il manquait d'expérience sociale avec des droïdes, il ne savait ni comment se comporter avec eux, ni comment les droïdes réfléchissaient et les émotions qu'ils étaient capables d'éprouver. Un droïde pouvait-il être de mauvaise humeur ? Pouvait-il être raciste ? Pouvait-il avoir de l'orgueil, de l'amour-propre, et se vexer ?

COHORTE – J'ai des ordres, et ces ordres impliquent de vous mettre à l'écart de ce qui se trame ici aujourd'hui... pour votre propre sécurité bien évidemment.

Comment ça, « pour sa sécurité » ? Qu'est-ce que ça voulait dire ? De quoi exactement ce droïde prétendait-il protéger Niganoht ? Pour sa sécurité, ce droïde était censé l'escorter avec les deux soldats Humains, non tuer ces derniers.
En même temps qu'il se posait toutes ces questions, Niganoht cherchait dans son environnement une idée pour se débarrasser du soldat de métal qui le menaçait « pour sa sécurité ». Dialoguer avec lui était donc simplement une bonne façon de gagner du temps... tout en en perdant pour son objectif principal, bien sûr. Il ne fallait donc pas que cette situation dure trop longtemps.

COHORTE – Cela peut bien se passer pour vous tant que vous êtes coopératif, mais j'ai autorisation de vous descendre si vous faites un pas de travers.

Belle façon de veiller à sa sécurité, en effet. Le temps n'était toutefois pas à l'ironie. Niganoht prenait la menace au sérieux, mais il gardait en même temps son sang-froid – on pourrait bêtement se dire que c'était facile pour un serpent. Il fut bien incapable de noter que l'arme braquée sur lui était en mode paralysant, et pensait donc réellement que sa vie était en jeu. Cela ne changeait de toute façon rien au fait qu'il devait s'extraire de cette situation pour ne pas perdre son objectif de vue.

COHORTE – Continuez d'avancer tout droit normalement, et au croisement passez à droite.

Niganoht ne jugeait pas encore le moment bon pour tenter quelque chose. Il se mit donc à ramper, au rythme imposé par le droïde qui se tenait à une distance de deux mètres de lui. Il regretta de devoir s'éloigner de l'amoire dans laquelle il avait espéré trouver de quoi endommager le droïde.

NIGANOHT – Je suis ravi que tu agisses pour ma sécurité, mais quand on agit pour la sécurité d'une personne, on ne braque pas une arme sur elle.

Gagner du temps. Faire parler le droïde, apprendre comment il pensait.

NIGANOHT – Dis-moi plutôt de quoi tu penses me protéger, de quoi tu veux me mettre à l'écart, exactement. Autant que je le sache ; même si tu ne veux pas me dire qui te l'a ordonné, tu peux au moins me dire cela.

Niganoht rampait tout en parlant, en respectant la vitesse imposée par son ravisseur. L'idée était de ne rien faire qui pût le mettre de travers. Sauf qu'évidemment, quand il se trouva face à un mur l'obligeant à tourner, Niganoht enquilla sur sa droite, puisque c'est ce que le droïde lui avait ordonné...


[Pas encore d'attaque, Niganoht dialogue tout en observant son environnement à la recherche d'une idée pour s'attaquer au droïde.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cohorte
**Droïde**
**Droïde**
avatar


Nombre de messages : 105
Âge du perso : 6 ans
Race : Droïde
Binôme : Mid'E'Roïb (employeur actuel)

Feuille de personnage
Activité actuelle: En train de kidnapper un gouvernement.
HP:
49/80  (49/80)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Event XII - Pakuuni] Je refuse d'être traité de la ssssssorte !   Dim 18 Mar 2018 - 14:35

SCAR-5 continuait de tenir sa cible en joue. Dans quelques minutes cette histoire serait réglée et le sénateur serait maîtrisé tout en étant en sécurité. Le droïde comptait l’enfermer dans une cellule de confinement depuis laquelle, son prisonnier ne pourrait s’échapper. Il monterait ensuite la garde en attendant les autres instructions qu’on lui confierait peut-être. Participer à ce genre de guerre n’était pas dans ses cordes habituellement, mais s’il pouvait empocher des sommes supplémentaires en liquidant des impériaux, le droïde assassin ne dirait pas non. Le sénateur continuait de lui poser des questions mais semblait s’être adouci de prime à bord, prétextant être ravi que sa sécurité soit garantie par SCAR-5. L’ironie n’atteignit pas Cohorte qui ne comprit pas vraiment le ton employé par l’Anacondan bien qu’il ait détecté une dissonance entre le ton et les mots utilisés. Cependant il demanda ce qu’il se passait qui puisse justifier la protection du sénateur. Niganoht marquait un point : on ne lui avait pas demandé de ne pas dire ce qu’il se passait ailleurs dans la station. De surcroit, les programmes d’analyse psychologiques embarqués de Cohorte indiquaient qu’en règle générale, les organiques étaient plus coopératifs quand on leur expliquait les choses, l’usage d’une arme instaurait l’efficacité de par la peur qu’elle représente, mais avec une explication, le sénateur poserait peut-être moins de problèmes et comprendrait son intérêt à suivre les consignes de son protecteur.

Le chasseur de primes activa son antenne afin de se connecter à distance au réseau de transmissions comlink présentes afin de capter des brides de conversations. C’était le chaos le plus total qui sembla s’être répandu sur la station K234. La confusion régnait en maîtresse et l’androïde privilégiât les canaux républicains afin de se faire une idée de la situation. Il répondit de sa voix monocorde au sénateur.

- Un affrontement a lieu en ce moment dans la station. Utilisation d’explosifs et d’armes de guerre rapportés. Quelque chose a déclenché un affrontement entre les forces régulières de la République ainsi qu’un réseau de passeurs utilisé par des impériaux pour infiltrer des agents dans l’espace de la République. Mes systèmes radio m’indiquent que c’est la confusion la plus totale qui règne dans les hangars et au sein de la station. De nombreux individus agissent en même temps d’après mes premiers rapports mais impossible pour le moment de voir ce qui se trame. Plusieurs officiels de la République sont présents et certaines transmissions évoquent la présence d’impériaux parmi les combattants.

Il laissa une seconde s’écouler avant d’ajouter d’un ton qui se voulait rassurant, mais qui dans ce contexte pouvait laisser entendre qu’aucun individu ne pourrait être témoin de la prise d’otage ou du meurtre du sénateur en cas de non coopération.

- Rassurez vous, nous passerons inaperçus. Ces lieux sont déserts, personne ne nous dérangera. Et aucun des insurgés n’attentera à votre existence.

Niganoht fit alors un faux mouvement. Il prit sur la mauvaise direction alors que Cohorte lui avait indiqué la marche à suivre. L’électricité qui alimentait le droïde fila à travers ses circuits et câbles plus vite que le sang d’un organique ne pouvait faire de tour. D’un mouvement du pouce, il repassa en tir létal et tira deux fois. Les deux décharges de blaster filèrent pour s’écraser à deux mètres devant l’Anacondan et lui barrer le passage. SCAR-5 aboya un ordre d’un ton à faire trembler les murs en usant de son vocodeur.

- HALTE !

Cohorte repassa en mode paralysant et laissa sa carabine cliqueter une fois en guise de dernière sommation.

- Vous empruntez la mauvaise direction sénateur. J’ai dis ; à droite.

Dit-il d’une voix ferme. D’un geste de la tête il indiqua d’emprunter le couloir à gauche. Celui-ci était un peu plus large et semblait bien entretenu. L’éclairage était plus propre et il semblait avoir des portes coulissantes sur la gauche du mur qui devait donner sur des locaux de rangement de matériel. A priori celles-ci n'étaient pas forcément verrouillées par des systèmes de clefs magnétiques. Une bouche d’aération était visible en haut à droite, au niveau du plafond à environ un peu moins de quatre mètres de hauteur et la grille semblait être assez frêle pour être arrachée. Restait à savoir ou menaient ces conduits de ventilation ensuite, car ceux-ci chargés d’assurer l’aération et la distribution en oxygène dans la station, devaient renferme de nombreuses hélices qui tournaient à plein régime. L'anacondan pouvait peut-être convaincre son interlocuteur en usant des mots justes, ou essayer de lui fausser compagnie au péril de sa vie. Quoiqu'il en soit, quand ils arriveraient au bout du couloir, le tandem improvisé arriverait dans une salle déserte et sécurisée par une lourde porte qui contenait la cellule improvisée par Cohorte afin de l'y enfermer.
_________________________

HRP: J'ai effectué deux tirs sous ton nez sans jet car la situation n'était pas stressante ou agitée donc tu ne devais pas t'y attendre d'une part et que je ne te visais pas. De plus je pars du principe qu'en rampant au sol, et compte tenu de ma hauteur, je peux tirer devant toi sans risquer de t'atteindre. J'ai effectué un tir de barrage pour te stopper dans ce couloir ce qui te donne un indice sur l'aptitude de mon perso à jauger sa droite et sa gauche.

Vu que je reste derrière toi et que j'attends à ce que tu me passes devant, je vais réduire la distance de sécurité à un mètre quand tu emprunteras le couloir que je t'indique de la tête ce qui te laisse une ouverture pour une attaque à tes risques et périls.
Dans le couloir de gauche comme indiqué dans mon post, tu peux tenter une diversion dans les deux locaux d'entretien, ou essayer d'emprunter la grille d'aération en hauteur.
Au bout du couloir en revanche se trouve une porte verrouillée dont j'ai l'accès et dans laquelle je compte t'emmener et qui contient la cellule que je te réserve, tu auras une dernière chance d'échapper à la prison en m'affrontant à ce moment là. Ce qui surviendra dans deux tours.
Dernière option à ta disposition, tenter de me convaincre du bien fondé de ta cause via des jets de charisme à la rigueur (auquel cas l'affrontement tournera au combat de charisme). Cohorte sera difficile à convaincre (notamment à cause de sa neutralité dans ce conflit d'une part, le fait qu'il ait déjà abattu deux soldats de la République donc il n'a pas trop le choix, et son avidité concernant les crédits, mais ce n'est pas un monstre). Tu peux gagner du temps en lui parlant ce qui allonge le délai de deux tours.

Voici ce que je propose si tu es d'accord d'une part, et si les administrateurs/maîtres de jeu sont ok avec ça aussi bien entendu.

Et dernière précision pour ce post et celui à venir, je reste aux aguets, Niganoht est en joue et je tirerai au paralysant s'il tente quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 82
Âge du perso : 32 ans
Race : Anacondan

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
88/95  (88/95)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Event XII - Pakuuni] Je refuse d'être traité de la ssssssorte !   Lun 19 Mar 2018 - 16:32

[HRP • Aucun souci pour les deux tirs, vu que de toute façon ils ne visent pas Niganoht.
Pour ce qui est de tes idées, comme on a été placés dans un combat aux dés, j'écarte l'idée de la fuite par les conduits d'aération, car sa transformerait plus le RP en un système de course-poursuite, et ce n'est pas ce que les admins nous ont attribué. Restons plutôt dans l'idée d'un affrontement direct, même si vu les caracs de nos persos, je ne doute pas de perdre, surtout avec l'arsenal dont dispose Cohorte, à moins que j'aie beaucoup de chance aux jets.
]


Niganoht ne savait pas si les droïdes étaient capables de mensonge. Il aurait fallu tester son interlocuteur pour le savoir. Cette histoire était vraie, personne ne l'ignorait, mais est-ce que Niganoht aurait réellement été exposé en se joignant au Ministre S'orn et à la Vice-Chancelière Anthana ? Ces deux derniers avaient-ils eux aussi été mis à l'écart par un droïde sous la menace ? Ou ce traitement ne s'appliquait-il qu'à Niganoht pour une obscure raison ? Le droïde se servait-il de toute cela comme prétexte pour dissimuler tout autre chose ?

Tout ceci était difficile à dire. Si encore Niganoht avait la certitude que les droïdes ne savaient pas mentir, tout serait plus simple à analyser. Ce qui le faisait tiquer, c'est que le droïde avait tué deux soldats républicains pour soi-disant protéger un sénateur. Ca n'avait pas vraiment de sens. Et comme il venait de le dire, on ne cherche pas à protéger quelqu'un en braquant d'office une arme sur lui. Si encore il avait suggéré à Niganoht de le protéger, que Niganoht avait refusé, et que le droïde avait insisté en allant jusqu'à braquer une arme sur lui pour être sûr de ne pas prendre le risque que le sénateur aille se faire tuer, ça aurait eu un peu plus de sens.

Alors ne pouvait-on même pas se fier aux droïdes ? Cette expérience risquait d'être marquante pour Niganoht. Si les droïdes n'étaient pas plus fiables que des êtres intelligents organiques, alors à quoi bon en construire ? Il pouvait être facile pour ces machines de prendre leur indépendance sur leurs constructeurs puisqu'elles n'avaient pas tous leurs besoins naturels et ne ressentaient pas la douleur.

Niganoht sursauta aux deux tirs de blaster qui s'écrasèrent à deux mètres devant lui. A peine se demanda-t-il ce qu'il prenait au droïde, que ce dernier s'expliqua :

COHORTE – Vous empruntez la mauvaise direction, Sénateur. J'ai dis : à droite.

En voilà une chose... Niganoht venait bien de prendre le couloir de droite, or le droïde lui montra le couloir de gauche d'un geste de la tête. C'était la meilleure, celle-là ! Niganoht resta interdit un instant. Que se passait-il dans les circuits de cette foutue bécane ? Il voulait vraiment instaurer chez l'Anacondan une haine des droïdes, ou quoi ? C'était si angoissant de se retrouver face à un droïde sans rien comprendre de ce qu'il faisait ! Ces êtres froids, mécaniques, de métal et d'électricité, il suffisait d'un défaut de programmation pour qu'ils deviennent imprévisibles et dangereux. Impossible d'avoir une relation sociale avec ces fichues bécanes... Il y en avait déjà peu sur Agamar, mais cette expérience avait de quoi donner à Niganoht l'envie de proposer un décret de loi les bannissant carrément de la planète.

NIGANOHT – J'emprunte donc la bonne direction... C'est le couloir de droite... Tu me montres le couloir de gauche...

Dans sa vie, Niganoht n'avait jamais rencontré quelqu'un confondant sa droite et sa gauche. Cela existait, pourtant, il n'allait pas le nier, mais tout de même : la première “personne” qu'il rencontrait qui ne savait pas s'orienter, était un droïde. Il fallait le faire, quand même !...
L'Anacondan enquilla dans le couloir que le droïde tenait à lui faire prendre, mais lâcha la remarque :

NIGANOHT – Ne t'a-t-on jamais dit que tu confonds ta droite et ta gauche ? Ce serait curieux qu'on ne te l'ait jamais dit. Et si tu en es conscient, alors tu ne devrais pas t'énerver contre moi.

Enfin, si c'était de l'énervement... On en revenait toujours à la même question : un droïde pouvait-il ressentir des émotions ? Si Niganoht posait la question directement et que la réponse était positive, il risquait de vexer son interlocuteur. Un peu comme si on demandait à Niganoht si les Anacondans étaient aussi intelligents que des Humains ou s'ils pensaient comme des serpents ordinaires. Encore que Niganoht était habitué à ce genre de questions, les gens ne prenant parfois pas de pincettes pour éviter les risques de le vexer. Et en effet, malgré l'habitude, ça restait vexant. Il savait donc ce que c'était, il était bien placé pour cela, et ne voulait pas prendre le risque avec ce droïde. Surtout que ce dernier avait une arme braquée sur lui, alors ce n'était pas vraiment le moment de le vexer.

Que ce droïde fût doté d'émotions ou non, la situation était à cesser d'une façon ou d'une autre. Pour changer de couloir, Niganoht dut passer à côté du droïde qui ne se tint qu'à un mètre de lui. C'était une occasion, mais ça restait trop risqué : un tir réflexe, et Niganoht pouvait être blessé avant même d'être sûr lui. Il valait mieux essayer de détourner son attention. Niganoht échaffauda une idée.

En rampant, il dressa la tête et darda sa langue plus frénétiquement, comme si quelque chose l'interpellait. Il inventa alors une suggestion fausse, il savait que la plupart des races humanoïdes ne percevaient pas olfactivement la moitié de ce qu'un Anacondan pouvait percevoir, et ne sachant pas ce qu'il en était des droïdes, il misa sur un possible niveau égal à celui d'un Humain :

NIGANOHT – Quelqu'un est passé ici tout récemment. Je ne pense pas que tu réussisses à sentir l'odeur...

Niganoht était un fieffé menteur : extrêmement difficile de lire un mensonge sur son visage de serpent, il savait en plus y mettre un ton convaincant, et il savait aussi qu'un mensonge était plus crédible quand il était assorti de petits détails.

NIGANOHT – C'est vraiment récent. Ca ressemble à... un félin... un Cathar peut-être... Oui, ça ressemble à un Cathar... mâle... Tu es sûr que l'endroit où tu me conduis est désert ?

Il se servit de son pur mensonge pour instiller un doute, et donc un stress, chez le droïde. Si tant est qu'un droïde pouvait stresser... Raaaah que c'était pénible ! Niganoht tentait un bluff sans même savoir si son interlocuteur pouvait techniquement y être sensible.
Un instant plus tard, il s'arrêta et tourna vivement la tête vers une armoire de rangement.

NIGANOHT – Là ! Tu as vu ?

Il n'y avait rien à voir. Juste un détournement d'attention, pour permettre à Niganoht de se rapprocher en hâte du droïde et de bondir tel un ressort sur le bras le plus près de sa tête. Il ne pouvait peut-être pas broyer le métal dans ses anneaux, mais en forçant d'une autre manière, serait-il capable d'arracher une articulation ? Ou au moins d'immobiliser les deux bras du droïde. Ce serait déjà énorme pour diriger la discussion et négocier une libération.


[Déplacement pour me rapprocher au corps-à-corps.
Jet d'attaque, avec utilisation de la constriction si réussite.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4785
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event XII - Pakuuni] Je refuse d'être traité de la ssssssorte !   Lun 19 Mar 2018 - 16:32

Le membre 'Niganoht Qademanda' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :




Attaque de Niganoht réussie ! Cohorte peut se défendre avec jet d'agilité s'il le désire. En cas d'échec, même partiel, la constriction fonctionnera et infligera les dégâts dès ce tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cohorte
**Droïde**
**Droïde**
avatar


Nombre de messages : 105
Âge du perso : 6 ans
Race : Droïde
Binôme : Mid'E'Roïb (employeur actuel)

Feuille de personnage
Activité actuelle: En train de kidnapper un gouvernement.
HP:
49/80  (49/80)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Event XII - Pakuuni] Je refuse d'être traité de la ssssssorte !   Ven 23 Mar 2018 - 17:26

Cohorte écouta très attentivement son interlocuteur sans le lâcher de ses photorécepteurs écarlates. Son ton devenait encore plus ferme.

- J’ai dis, à droite.

Il continuait de désigner la gauche. Le défaut de programmation de Cohorte avait à maintes reprises tenté d’être corrigé par l’ensemble des spécialistes, mais il demeurait une énigme. Randuin avait appris à s’habituer mais peu de personnes y arrivaient vraiment. Niganoht se permis de commenter ceci, notamment en soulignant le fait que l’androïde confondait sa droite et sa gauche. SCAR-5 avait ce défaut si profondément ancré dans sa programmation qu’aucune modification de sa mémoire ne pouvait l’effacer. Au final la réflexion de l’anacondan ne fit que rebondir sur le blindage de sa cuirasse. Il restait silencieux et recula pour laisser son otage s’avancer dans le bon couloir. Le sénateur restait immobile après avoir fait mine de suivre la direction indiquée avant de se dresser et de tirer la langue frénétiquement. Quelque chose semblait avoir attiré son attention. Il avait perçu quelque chose, une odeur flottant dans l’air.
En dépit de sa nature de droïde et de sa capacité à mieux percevoir son environnement visuellement ainsi qu’en termes d’audition, il n’était pas équipé de capteur olfactif. A dire vrai, l’odorat était quelque chose qu’il était impossible de reproduire en équivalent technologique, une odeur n’avait de sens que pour un organique. Au meilleur des cas, l’on pouvait détecter des compositions chimiques contenues dans des gaz, mais l’odeur d’une fleur n’avait aucun sens pour SCAR-5.
Au début, Cohorte semblait se méfier du serpent auquel il répondit calmement.

- Ces lieux sont déserts, ces lieux de maintenance ne renferment aucune présence. Mes capteurs les auraient détectés.

Mais il y avait toujours une once de doute. Il ne fallait pas oublier que la possibilité que quelqu’un se laisse enfermer soit possible. Le sénateur évoqua un Cathar potentiellement présent ici. Les Cathars étaient réputés être de bons espions. L’androïde était un peu perplexe face à la réaction de l’anacondan mais lorsqu’il l’interpella pour signaler la position d’un intrus. Il continuait de fixer Niganoht mais se tourna à moitié pour jeter un œil dans la direction indiquée par le serpent. Ce geste ne dura qu’une seconde, mais c’était la fenêtre d’ouverture qu’attendait l’anacondan qui bondit dans sa direction pour lui saisir le bras droit. SCAR-5 comprit qu’on s’était joué de lui. L’androïde devait esquiver cette attaque dans un premier temps puis reprendre la marge de sécurité qu’il s’était donnée et qu’il avait réduite sans s’en apercevoir. Il fallait reprendre l’ascendant, quitte à devoir se montrer plus agressif.


[Jet d'agilité pour esquive de l'attaque, + mouvement pour mettre de la distance et remettre Niganoht en joue avec ma carabine.]

_____________
HRP: Désolé pour la faible longueur du post, mais c'est surtout en réaction pour le coup. Si la longueur ou si jamais je me suis planté sur mes jets, dites le moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4785
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event XII - Pakuuni] Je refuse d'être traité de la ssssssorte !   Ven 23 Mar 2018 - 17:26

Le membre 'Cohorte' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :




Défense de Cohorte légèrement ratée.
Cohorte : - 1 HP.

La constriction de Niganoht est réussie ! Cohorte peut utiliser un jet de force physique pour essayer de se dégager, ou bien de lui porter une attaque critique. Tant que durera la constriction, les deux combattants ne pourront utiliser qu'un seul dé par tour.
Cohorte : - 10 HP.


Recul de Cohorte impossible à cause de la constriction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 82
Âge du perso : 32 ans
Race : Anacondan

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
88/95  (88/95)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Event XII - Pakuuni] Je refuse d'être traité de la ssssssorte !   Mar 27 Mar 2018 - 17:36

A la faveur de la distraction qu'il venait de causer, Niganoht réussit à fermer ses mâchoires sur le bras droit du droïde, après s'être détendu tel un ressort. Etant d'une espèce d'Anacondan plus arboricole mais aussi excellente nageuse, Niganoht préférait se suspendre en hauteur et se laisser tomber sur sa cible pour l'attaquer, ou bien s'en prendre à une cible dans l'eau ; à même le sol, il était moins à l'aise, mais sa ruse pallia ce défaut pour cette fois. En espérant que cette fois seule serait suffisante. Il fallait en tirer le meilleur profit, en endommageant le droïde au maximum avant de devoir lâcher prise.

Faisant jouer tous ses muscles, l'Anacondan se secoua violemment, aussi bien pour tordre le bras du droïde et rendre plus difficile un geste de défense, que pour donner de l'élan à son corps et venir s'enrouler. Ainsi, ses anneaux se refermèrent sur le membre métallique. Niganoht aurait bien aimé pouvoir immobiliser les deux bras du droïde ensemble, mais il voyait un peu gros. Il ne fallait pas oublier qu'il affrontait là un ennemi métallique, et non organique, quelque chose d'inédit pour lui et qui était source d'un certain stress, car il n'était pas sûr du tout de trouver le moyen de sortir vainqueur de ce qui devenait maintenant un pur affrontement physique entre l'otage et son ravisseur.

L'évidence était celle-ci : mordre bêtement le bras ou toute autre pièce métallique du droïde ne lui causerait aucune douleur. Niganoht se trouvait encore chanceux d'appartenir à une espèce constrictrice, qui possédait la force de broyer ou de tordre, plutôt qu'à une espèce venimeuse, moins puissante musculairement et dont le venin n'aurait eu aucun effet sur une cible telle qu'un droïde.

NIGANOHT – Laisse-moi repartir librement ! Ne te mêle pas de mes projets !

Ces paroles étaient surtout là pour occuper l'esprit du droïde pendant qu'il cherchait un angle d'attaque. Il doutait fort que le droïde allait être si vite intimidé et abandonner le combat. Ses anneaux forcèrent sur le bras pour essayer de tordre l'articulation du coude dans le mauvais sens. Il fallait casser quelque chose. Son regard chercha les interstices entre les pièces externes du droïde. Une faille pour il pourrait essayer d'attaquer un branchement, un fil, un verrin ou autre. Il se braqua sur le cou. Et sa gueule fondit droit entre l'épaule et la tête, essayant de choper quelque chose entre ses crocs et de tirer dessus. Il devait bien y avoir quelque chose à débrancher ou à rayer...


[Maintien de la constriction.
Jet d'Agilité pour attaquer au corps-à-corps.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4785
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event XII - Pakuuni] Je refuse d'être traité de la ssssssorte !   Mar 27 Mar 2018 - 17:36

Le membre 'Niganoht Qademanda' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :




Attaque de Niganoht ratée.


La constriction est maintenue. Cohorte peut tenter de se dégager à l'aide d'un jet de Force physique, ou bien en lui portant une attaque critique. Il peut tenter une autre action et encaisser les dégâts de la constriction.
Tant que durera la constriction, les deux combattants ne pourront utiliser qu'un seul dé par tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cohorte
**Droïde**
**Droïde**
avatar


Nombre de messages : 105
Âge du perso : 6 ans
Race : Droïde
Binôme : Mid'E'Roïb (employeur actuel)

Feuille de personnage
Activité actuelle: En train de kidnapper un gouvernement.
HP:
49/80  (49/80)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Event XII - Pakuuni] Je refuse d'être traité de la ssssssorte !   Sam 31 Mar 2018 - 19:57

Cohorte n’avait pas été assez réactif. Il ne s’était pas attendu à se faire attaquer de cette façon et désormais il en payait le prix. Les puissants anneaux de l’Anacondan avaient commencé à enserrer le bras droit de SCAR-5 pour tenter de le broyer, mais sans succès, néanmoins il avait subi des dégâts. En effet le sénateur cherchait plutôt à employer sa force pour arracher le membre du droïde plus que pour broyer son bras. Surpris, il lâcha sa carabine qui revint contre son flanc grâce à la bandoulière qu’il portait en permanence autour de son cou. A si petite portée, la taille du fusil impérial serait plus un handicap qu’autre chose. La situation avait eu de quoi décontenancer le chasseur de primes qui n’avait encore jamais affronté ce type d’adversaire qui n’avait aucun membre et pourtant une force importante. Ce n’était pas tous les jours que l’on est confronté à un serpent du gabarit de Niganoht. Pourtant SCAR-5 avait déjà eu à faire à plus dangereux de prime à bord, comme des Trandoshans par exemple. En l’occurrence, c’était plus la capacité du sénateur à pouvoir exercer une constriction gênante sans avoir de bras ou de jambes qui lui posait problème et le restreignait.

Il était capital pour SCAR-5 de le forcer à lâcher prise et à l’inciter à ne jamais recommencer. Pour ça, tout un panel d’options était possible. Il avait envisagé de profiter qu’il soit sur son bras pour l’écraser contre le mur en le martelant de façon à le faire lâcher prise, ou encore de tournoyer sur lui-même jusqu’à ce qu’il ait suffisamment le tournis pour le désorienter. Ou alors il pouvait toujours se laisser tomber sur sa cible et l’écraser sous ses 171 kilogrammes de duracier, et enfin il restait l’option de la vibrolame intégrée. Il devait conserver le sénateur en vie, mais lui faire suffisamment mal pour lui faire croire qu’il pouvait le tuer si c’était nécessaire. Il grogna en langage binaire lorsque Niganoht lui donna un ordre. Mais pour qui se prenait-il ?

L’Anacondan se jeta sur Cohorte en ouvrant sa gueule remplie de crochets. Cohorte ne craignait pas le venin, mais il ne voulait pas savoir quelle puissance de pression pouvait déployer cette mâchoire menaçante. Il étira le bras d’un coup pour étirer le corps de Niganoht et freiner son élan tout en étirant sa tête de sorte à la maintenir hors de portée de la gueule béante du sénateur. L’heure était à la riposte. Et il fallait se montrer suffisamment dangereux pour lui faire abandonner toute envie de désobéissance.

D’un geste ample de la main gauche, il tira de dessous son poncho l’un de ses deux pistolets blaster qu’il brandit en cherchant à viser le long ventre de l’Anacondan afin de lui brûler sa peau écailleuse dans trois buts, lui faire suffisamment mal pour qu’il lâche sa prise, l’intimider, mais aussi s’assurer qu’il ressente la douleur en permanence en continuant de ramper. Tout était bon pour l’handicaper.
Il braqua l’arme sur l’Anacondan et en mode létal. SCAR-5 ne pouvait rater sa cible à si petite distance il ne fit aucune sommation et refusa de laisser le temps à Niganoht de parler à nouveau. Ses algorithmes de visée verrouillèrent sa cible en moins d’une fraction de seconde et d’un geste sur la détente, son pistolet libéra une décharge de plasma de couleur écarlate sur le sénateur.

__________________________
[Tentative d’attaque critique au pistolet blaster donc jet de dextérité lancé.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4785
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event XII - Pakuuni] Je refuse d'être traité de la ssssssorte !   Sam 31 Mar 2018 - 19:57

Le membre 'Cohorte' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :


Attaque de Cohorte réussie!

Niganoht peut se défendre avec un jet d'agilité s'il le souhaite!

Choorte n'arrive pas a briser la constriction!

Cohorte : - 10 HP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 82
Âge du perso : 32 ans
Race : Anacondan

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
88/95  (88/95)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Event XII - Pakuuni] Je refuse d'être traité de la ssssssorte !   Jeu 5 Avr 2018 - 17:56

Le droïde avait encore tous ses réflexes. Lorsque Niganoht se tendit pour essayer de mordre quelque chose de saisissable au niveau du cou, chose déjà en soi assez désespérée, le droïde fit un vif mouvement du bras, et le museau de Niganoht vint se cogner contre la “joue” – si on pouvait appeler ça une joue – de son opposant. On put dire qu'il se fit plus mal à lui-même qu'à ce dernier. Heureusement, ses anneaux étaient fermement resserrés sur ce bras mécanique garni d'électronique, et même si Niganoht ne savait que trop peu de choses sur le fonctionnement physiologique de son opposant, la torsion qu'il appliquait aux articulations du membre sur lequel il était enroulé était, sinon aussi douloureuse, aussi dangereuse que sur un humanoïde banalement organique.

Niganoht pouvait donc compter sur sa constriction, mais il voulait accélérer la peine de son opposant pour s'octroyer les meilleures chances de s'extraire vivant de cette embûche, et le plus vite possible. Cette première tentative était un échec mais n'allait pas entamer sa détermination.

Le droïde lui rappela toutefois qu'il ne devait pas négliger l'intérêt de sa constriction, qu'il tenta d'affaiblir en utilisant l'une de ses armes à bout portant. Le fusil ballant à la hanche, le droïde utilisa une arme plus petite et donc mieux appropriée au maniement à bout portant.
[Jet d'Agilité pour se défendre : échec]

Voyant le canon le pointer, Niganoht comprit que le droïde visait son ventre. C'était intelligent, car une fois la constriction brisée, l'Anacondan se retrouverait à devoir ramper sur sa blessure. Niganoht n'était par ailleurs pas très à l'aise pour esquiver le trait d'énergie, et son réflexe fut d'essayer de tordre le bras du droïde pour s'en servir de bouclier. Une manœuvre un peu trop audacieuse, et Niganoht ne put que siffler de douleur en sentant son ventre être atteint.

Pourtant, il tint bon. Il essaya même de serrer un peu plus ses anneaux comme pour punir le droïde de son action. C'était pour l'instant sa meilleure chance de venir à bout de la machine humanoïde, aussi se concentra-t-il là-dessus.

[Maintien de la constriction.]


Dernière édition par Niganoht Qademanda le Jeu 5 Avr 2018 - 18:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4785
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event XII - Pakuuni] Je refuse d'être traité de la ssssssorte !   Jeu 5 Avr 2018 - 17:56

Le membre 'Niganoht Qademanda' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :




Défense de Niganoht ratée !
Niganoht : - 7 HP.


La constriction est maintenue. Cohorte peut tenter de se dégager à l'aide d'un jet de Force physique, ou bien en lui portant une attaque critique. Il peut tenter une autre action et encaisser les dégâts de la constriction.
Tant que durera la constriction, les deux combattants ne pourront utiliser qu'un seul dé par tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cohorte
**Droïde**
**Droïde**
avatar


Nombre de messages : 105
Âge du perso : 6 ans
Race : Droïde
Binôme : Mid'E'Roïb (employeur actuel)

Feuille de personnage
Activité actuelle: En train de kidnapper un gouvernement.
HP:
49/80  (49/80)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Event XII - Pakuuni] Je refuse d'être traité de la ssssssorte !   Dim 8 Avr 2018 - 11:00

Le droïde avait touché au but, mais ce serpent semblait avoir des écailles assez épaisses. Il eu toutefois une certaine satisfaction en le voyant grimacer de douleur lorsque le tir fit son effet. Mais pas assez pour le faire lâcher prise malheureusement. SCAR-5 sentit son bras commencer à grincer, son Affichage Tête Haute lui indiquait que son bras allait bientôt se retrouver dans un état critique. Mais pour l’heure il était encore opérationnel. Cohorte devait se débarrasser de ce gêneur, continuer de tirer ferait son effet, cependant il allait perdre son bras et compte tenu de la situation à l’extérieur, ce serait compliqué de combattre avec un bras en moins, même si SCAR-5 en était capable.
Il rangea son pistolet blaster, il fallait impérativement se libérer de la constriction imposée par le sénateur. Avec sa main libre, il attrapa le corps longiligne du serpent là ou devrait se trouver son thorax s’il en avait un et l’empoigna de toutes ses forces. En un sens avec sa poigne, il imposait à son tour une forme de constriction sur son adversaire. Ses longs doigts froids cherchaient à se frayer un chemin à travers les écailles de l’Anacondan afin d’assurer une prise ferme qui ne lâcherait rien. Lorsque son cervomoteur lui indiquait qu’il avait bien eu les deux prises, SCAR-5 prit une seconde pour s’immobiliser, puis tira de toutes ses forces avec ses deux bras pour tenter de se libérer de l’étreinte de son opposant.

Ses articulations grincèrent sous l’effort mais lui demeura silencieux dans un premier temps avant de pousser un râle d’effort dans une voix atrocement déformée par ses vocodeurs. Chaque centimètre gagné était déjà une victoire en soit, et Cohorte comptait bien le jeter au loin avant de le fusiller afin de lui faire payer pour son arrogance. Chaque centimètre carré de son bras libéré l’encourageait à poursuivre et à intensifier son cri au point d’en faire sauter les oreilles de son adversaire. Ses photorécepteurs étaient braqués sur le visage de Niganoht, s’il essayait de mordre à nouveau, Cohorte lui décocherait un coup de tête bien placé dans la mâchoire afin de le calmer net dans son assaut. L’intensité du son et la fréquence du vocodeur simulant la voix de Cohorte allait croissant, peut-être serait-il capable de le rendre sourd ou de le désorienter si jamais les serpents étaient sensibles aux ondes ?

Quoiqu’il en soit, plus le combat avançait, plus l’objectif de maintenir Niganoht en vie perdait de l’importance. L’élimination devenait de plus en plus impérative pour la survie de SCAR-5. Une fois paralysé, Cohorte tirerait sa vibrolame et s’occuperait de lui couper un morceau suffisamment conséquent du corps de l’Anacondan pour qu’il ne représente plus la moindre menace. Après tout, ce ne serait pas la première fois que Cohorte se contenterait d’une moitié de prime sur ces objectifs car sa cible n’avait pas survécu assez longtemps…

____________________
HRP: Jet de force pour me défaire de la constriction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4785
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event XII - Pakuuni] Je refuse d'être traité de la ssssssorte !   Dim 8 Avr 2018 - 11:00

Le membre 'Cohorte' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :





Cohorte commence à réussir à se défaire de la constriction ! Niganoht peut résister à l'aide d'un jet de force physique.

Cohorte : - 10 HP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 82
Âge du perso : 32 ans
Race : Anacondan

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
88/95  (88/95)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Event XII - Pakuuni] Je refuse d'être traité de la ssssssorte !   Mar 10 Avr 2018 - 17:24

Ce fut d'abord un soulagement de voir le droïde se débarrasser de son blaster. Niganoht avait du mal à évaluer à quel point il réussissait à endommager le bras de son adversaire mécanique, et il se posait la question de celui qui aurait l'autre à l'usure, entre lui qui serrait et tordait le bras du droïde, et le droïde qui lui tirerait dessus à répétition et à bout portant. Niganoht n'était pas sûr de pouvoir encaisser beaucoup de tirs de la sorte, d'autant il n'était vraiment pas facile pour lui de les éviter tout en maintenant la constriction. Alors, sur le coup, il pensait que ce blaster était la meilleure arme à utiliser contre lui.

Puis le droïde l'empoigna, et Niganoht siffla en luttant. L'Anacondan avait plus d'espoirs de maintenir sa constriction en luttant contre la force brute de l'autre bras du droïde, plutôt qu'en encaissant les tirs de blasters, pourtant il ne disposait d'aucune véritable donnée et ne pensait cela qu'au jugé. Peut-être le droïde allait-il lui donner tort.

C'est donc un véritable bras de fer qui s'engagea entre les deux ennemis, à la différence près que l'un des deux ne possédait pas de bras et forçait donc avec d'autres muscles. Aux sifflements du reptile, le droïde répondit par un crissement qui se voulait sans doute être un ahan mais que les synthétiseurs vocaux modifiaient au point de le faire devenir strident. Dire que les vrais serpents sont sourds... C'est dans des moments comme celui-ci que l'Anacondan se disait qu'il aurait préféré ne pas être différent d'eux sur ce point-là.

[Jet de Force pour lutter et maintenir la constriction : réussite]

Lutter avec ce cri strident et robotique qui lui faisait vibrer le crâne était d'autant plus difficile et Niganoht fut à un poil de lâcher prise. Pourtant, l'adrénaline faisait son effet. L'Anacondan mit tous les muscles de son corps à contribution pour résister à la traction exercée par le bras libre du droïde, visant à le dérouler. Donnant toutes ses forces comme si sa vie en dépendait – ce qui était peut-être réellement le cas – il tint bon, de justesse.

La question était de savoir maintenant qui allait se fatiguer le premier. Et à ce petit jeu, encore une fois, l'Anacondan était donné perdant, sur le papier. A moins que les droïdes puissent ressentir de l'épuisement ? Raaaaah que c'était pénible de ne rien savoir sur eux !


Dernière édition par Niganoht Qademanda le Mar 10 Avr 2018 - 17:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4785
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event XII - Pakuuni] Je refuse d'être traité de la ssssssorte !   Mar 10 Avr 2018 - 17:24

Le membre 'Niganoht Qademanda' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :




La constriction continue à se défaire mais pas tout à fait. Cohorte peut prendre une goulée d'air frais avant qu'elle ne reprenne... Ou bien s'en débarrasser définitivement avec un nouveau jet de force physique !
Pas de dégâts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4785
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event XII - Pakuuni] Je refuse d'être traité de la ssssssorte !   Jeu 10 Mai 2018 - 19:21

Dommage qu'un droïde ne s'étrangle pas, ce serait tellement plus simple... Mais un anacondan ne dit pas si facilement son dernier mot !

Niganoht Qademanda & Cohorte continuent tous deux l'Event.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Event XII - Pakuuni] Je refuse d'être traité de la ssssssorte !   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Event XII - Pakuuni] Je refuse d'être traité de la ssssssorte !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force :: Zone RP - Espace :: Espace Intersidéral-