La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [ Lorrd - Intrigue Event XI... ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Nombre de messages : 3944
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: [ Lorrd - Intrigue Event XI... ]   Mar 4 Juil 2017 - 19:29


- On n’y voit rien dans ce casque !
- C’est pas ton casque, p’tit génie, c’est la planète, beugle le lieutenant impérial en relevant sa visière. Saleté de glaçon, on arrive juste au moment où l’blizzard se lève... En avant, bougez-vous !

Sa troupe vient de descendre du transporteur, à sa suite, au pas de course rapidement ralenti dans la neige de Lorrd. La poisse, qu’il se dit l’officier. Il a pratiqué tous les terrains en entraînement, et de loin, il sait que les arides sont les plus durs, là où la soif crée la déshydratation des hommes au bout de quelques heures. Mais cette neige à la tombée de la nuit, qui empêche toute visibilité, qui ralentit le pas, qui risque d’engloutir le bataillon entier dans une avalanche… Il ne sait pas si ça pourrait être pire.
Il ne faut pas y penser.

Le lieutenant rabat sa visière et se lance à son tour dans le corridor naturel, le pas emboîté par ses hommes.

- Formez vos deux escouades ! aboie-t-il dans son casque, afin de s’adresser aux siens par radio. N’oubliez pas ce qui s’est dit en briefing : Alpha, vous bifurquerez au nord-est dès que nous atteindrons l’arche. Caporal, vous avez les explosifs ?
- Oui chef !
- Bien. Omega, vous me suivrez dans la grotte, à partir de maintenant, je veux plus rien entendre. Discrétion absolue jusqu’à la prise d’otages, magnez-vous !

Les deux troupes avancent en file indienne et disparaissent dans le récif acéré de Lorrd.


| ¤ |


Loin sous la montagne qui supporte Lorrd City, la capitale de la planète, les officiers lorrdiens se sont retranchés dans une coursive plus large que les autres, qui fait office de poste de commandement improvisé. Sur quelques caisses empilées, un humain blême déroule en tremblant une carte de la ville. Au moment où il va prendre la parole une nouvelle secousse fait gronder le sol, les murs, le plafond. De la terre s’en détache par petites poignées. Le major Krawl essuie fébrilement la carte et s’efforce de maîtriser sa voix avant de s’adresser à sa supérieure.

- Nous avons condamné les entrées Nord, Nord-Ouest, Ouest et Nord-Est, Madame. Plusieurs sas nous séparent des assauts extérieurs. Cela nous laisse… A peu près une heure pour mettre en œuvre une évacuation. Reste à choisir par quelle voie.
- Pourquoi ne pas prendre la plus éloignée de l’assaut ? Celle au sud ? demanda Hassen, dont les cheveux gris d’habitude soigneusement peignés se sont collés par mèches désordonnées à cause de la sueur.
- Elle donne sur un plateau, Madame. Nous serons trop rapidement repérés.
- Par un tel blizzard ?
- Justement ! Le blizzard gêne la visibilité et les communications de l’ennemi mais aussi les nôtres ! La porte Sud-Est est un peu plus abritée mais justement enclavée. Cela nous permettrait de sortir en toute discrétion, mêmes si extraire les vaisseaux sera compliqué. Mais ensuite, nous aurons besoin d’aide pour nous défendre dans les airs…
- Vous voulez vraiment qu’on se jette dans l’espace maintenant ? Avec des milliers de gens à faire passer hors du secteur ? C’est un plan suicidaire ! remarque d’une voix bourrue un lieutenant doté d’un double menton ridé.
- Il y a d’autres solutions ?

Silence glacial. Les respirations se matérialisent par des volutes de vapeur devant les visages fermés.

- Dans ce cas, nous n’avons pas de temps à perdre. Communiquez le plan à Maître Ae !


| ¤ |


A quelques kilomètres de là, l’imposant Whiphid donne aux Jedi ses dernières directives, l’échine courbée car la caverne dans laquelle l’Ordre a établi son poste avancé n’est pas faite pour les êtres de sa taille. Les murs de roche sont éclairés des néons bleus accrochés ici et là, et illuminent des pièces naturelles étrangement vides : la plupart du matériel d’espionnage a été remballé à la hâte et chargé dans des navettes en direction d’Ondéron. Toute cette installation déjà devenue inutile… !

- Tout le matériel est-il parti ? demande le Maître.
- Absolument, répond immédiatement Yun Silthar, le padawan qui connaît certainement le mieux les lieux de tous ceux présents ici, pour les avoir découverts et explorés bien avant qu’une base y voit le jour. Il restera des traces…
- Tant pis, nous n’avons pas le temps de faire mieux. Il faut évacuer et nous occuper de la population de la capit…
- Maître Ae ! Un message pour vous !

Kolin arrive en trombe dans la pièce, brandissant un datapad qu’il s’empresse, haletant, de remettre au whiphid. C’est lui qui s’est chargé de recevoir et transmettre les communications depuis plusieurs jours, et on voit sur son visage d’adolescent des traces de fatigue sous ses yeux.
Le Maître consulte le message et sa mine devient plus sombre. Il ne sait pas pourquoi, il a un mauvais pressentiment…

- Faites vos adieux à la base, Jedi. Nous y allons.


| ¤ |


- … Et selon nos calculs, la base des Jedi devrait se trouver ici, explique la Twi’lek engoncée dans son uniforme impérial.

L’imposant chagrien, de l’autre côté de l’holocarte, ne répond pas tout de suite. Plusieurs points rouges clignotants flottent, indiquant les points stratégiques de la bataille en cours. Derrière les deux protagonistes, les baies vitrées de la cellule de crise donnent directement sur le pont du croiseur impérial, dont une ombre menaçante s’étire au-dessus de l’atmosphère de Lorrd.

- Seigneur Odium ?
- Oui.
- Devons-nous attaquer la base des Jedi par voie aérienne ?
- Non.

La Twi’lek fait une brève moue, visiblement déçue.

- Nous resterons concentrés sur Lorrd City… Les Jedi vont tenter de protéger la population avant tout. Je le sens.
- Bien, Seigneur Odium.
- Il n’est pas question de bombarder à l’aveugle, cela dit, nos hommes doivent être arrivés sur place. Je veux des chasseurs en rase-mottes.

En plein blizzard, était-ce une folie ? Ils le sauraient vite. La Twi’lek ne montra aucune réticence et fit transmettre l’ordre sur-le-champ.

- Autre chose, Seigneur Odium ?
- Darth Laduim nous a affectés quelques apprentis en renforts, n’est-ce pas ?
- C’est bien cela, confirme la Twi’lek. Phrei, Bepads et Hope sont confinés dans leurs quartiers en attendant de recevoir une affectation opérationnelle. Tous trois sont considérés comme devant… Etre mis à l’épreuve et voir du pays, pour des raisons qui leur sont propres.
- Bien. Ils vont pouvoir se dégourdir les jambes, alors. Mettez-les dans un transporteur, qu’ils soient lâchés avec nos hommes. Et qu’ils fassent en sorte que les Jedi ne puissent pas nuire à nos opérations, cette fois !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[ Lorrd - Intrigue Event XI... ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Espace :: Espace Intersidéral-