La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 C'est donc ça que ça veut dire ce petit voyant ? | PV Naël Luz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Nombre de messages : 27
Âge du perso : 29
Race : Zabrak

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
0/0  (0/0)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: C'est donc ça que ça veut dire ce petit voyant ? | PV Naël Luz   Lun 3 Juil 2017 - 23:06

« Il n'y a pas assez de carburant ! »

Aarona reposa le manuel d'instruction sur le tableau de bord, très satisfaite d'avoir enfin trouvé la réponse à cette énigme qui la tourmentait depuis son départ de Coruscant dans un vaisseau, disons, emprunté à un 'ami'. Et puis ça avait le mérite d'expliquer pourquoi le-dit vaisseau était présentement complètement arrêté et dérivait dans le vide spatial. Ça ne résolvait rien, ceci dit.

Non pas qu'il y ait vraiment un problème en soit. De toutes façons ses producteurs allaient bien s'inquiéter de ne pas avoir de nouvelles dans les, disons, trois jours et en la cherchant ils n'auraient aucun mal à la faire retrouver en, maximum, trois jours de plus. Elle avait donc dans le pire des cas six jours à attendre sur un vaisseau de luxe davantage destiné aux croisières privées qu'à toute autre forme d'activité. Elle avait eu moins de mal à trouver le minibar que le manuel de pilotage. Autant dire que sa survie n'était pas directement menacée.
Non en revanche ça la faisait un peu chier de devoir attendre plusieurs jours dans un yacht à la dérive, même si le droïde masseur était un modèle très haut de gamme -elle en était encore toute engourdie-, surtout si cela voulait dire qu'on allait lui remettre le grappin dessus sitôt trouvé. Elle avait eu envie de se changer les idées, son hôte avait laissé la carte de démarrage bien en vue, ça lui avait semblé une bonne idée et voilà, elle était partie pour les confins de la République. Enfin elle le serait, sans cette panne de carburant inopinée.

Du coup elle repris le manuel en main pour chercher le chapitre sur la radio courte portée. Il lui fallut un certain temps pour trouver le chapitre correspondant puis pour allumer la radio. Configuration maximale, comme pour lancer un signal de détresse, histoire que le moindre vaisseau qui se pointe dans le coin ait une chance de la recevoir. Elle brancha le micro, s'éclaircit la voix et enregistra :

« Salut vous. Je ne sais pas qui vous êtes, mais moi c'est Aarona Klova, oui, la danseuse, et je suis coincée sur un vaisseau à la dérive. Alors si vous pouviez me récupérer à bord du vôtre et m'emmener à ma prochaine destination, ou juste me passer un peu de carburant, je vous en serais très reconnaissante. Allez soyez cool, en plus j'ai du danaru et des noix de Corellia dans le mini-bar, un régal. »

Elle valida le message et commença à la diffuser sur touts les canaux locaux. Puis, parce qu'elle n'avait rien de plus à faire, elle décida d'aller profiter de la super salle de bain avec jacuzzi qui était incluse à bord. Quitte à être bloquée, autant essayer toutes les fonctions de ce vaisseau de luxe. Et puis ça donnerait l'occasion au droïde d'entretien de s'occuper de ses vêtements, qui avaient bien besoin d'une bonne lessive. Les relents d'alcools c'était pas super pour accueillir un providentiel sauveur. Par contre, elle garda l'un des blaster de défense à bord non loin d'elle. Après tout, on ne savait pas vraiment qui allait répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naël Luz
l~~ Guerrier Sith ~~l
l~~ Guerrier Sith ~~l
avatar


Nombre de messages : 227
Âge du perso : 26 Ans
Race : Cathar (probablement croisé avec un Trianii)
Binôme : Aucun

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
80/80  (80/80)
PF:
84/84  (84/84)

MessageSujet: Re: C'est donc ça que ça veut dire ce petit voyant ? | PV Naël Luz   Lun 17 Juil 2017 - 17:48

- Hiiiiii !

Le cri est viscéral, sincère et un peu féminin, certes, mais il est aussi plus que mérité. Naël ne peut pas y croire... La danseuse vient de lui envoyer un message, et ce n'est pas une réponse à celui qu'il a balancé sur Holonet, sur un profil probablement pas même tenu par elle. Non, non, c'est un message envoyé par micro, direct, la classe. Bon, en vrai Aarona ignore tout du félin, jusqu'à sa présence... Elle a en fait besoin d'aide, mais le concerné est tout excité à l'idée de rencontrer l'artiste. Malheureusement son statut de Sith- même s'il n'est pas recherché- l’empêchera probablement de raconter son héroïque sauvetage dans une émission de télé-réalité à la mode, mais ce n'est pas si grave... Pouvoir avoir un autographe d'une de ses idoles lui suffit. Et puis elle va lui en être reconnaissante, pas vrai ? Ahhh être celui qui permet à la Galaxie de profiter encore longtemps des danses de la sexy Aarona parmi un groupe d'hommes encore plus sexys. Il doit le faire! Cet acte nettoiera tout son sale karma, c'est sûr. Alors qu'il revenait de mission pour rentrer sur Coruscant, il croise Aarona Klova en plein espace quoi... Même pas dans une boîte de nuit chic qu'il fréquente parfois -en économisant beaucoup-, non non... Il rencontre la star perdue parmi les étoiles...

- Ici Naël, à bord du chasseur 37 651 489 3 BX j'ai bien reçu votre appel de détresse. J'arrive ! Mais par contre, si les noix de Corellia sont dans votre vaisseau, vaut mieux que ce soit moi qui vienne, non ?

Ouais, en plus il n'a qu'une place dans son petit chasseur. C'est complexe, ça le met en danger cette affaire, mais bon Aarona Klova quoi. D'ailleurs que fait-elle seule dans l'espace, à bord d'un si luxueux vaisseau elle ? Sûrement un caprice de star. Naël adore. Les exagérations des Grands, leurs rêves fous, leur vie en décalage, il aurait aimé connaître tout ça, par ailleurs une fois, on lui a déjà dit qu'il chantait et dansait très bien. Cela l'aurait éloigné de son monde de crasse, de sang et de chagrin, mais comme 99% de la population, le semi-Cathar est resté un anonyme téléspectateur qui vit la fête constante des stars à travers son holoprojecteur de taille modeste par procuration.

Bon, le sauvetage. Le rouquin se concentre. D'abord se rapprocher. Il suit les coordonnés qui clignotent sur son écran puis se dirige droit vers le vaisseau. Le plus simple est fait.

- Ouvrez le sas. Je vais entrer, là on transférera le carburant du mien dans le vôtre.

Propose-t-il une voix joyeuse. À voir si la Zabrak accepte, mais il faut dire qu'elle n'a pas vraiment le choix. Naël a une jolie navette, arrangée avec goût, certes, cependant c'est un monoplace. Point positif, sa terreur de tomber en panne l'a encore poussé à remplir- ou plutôt à la faire remplir par le sexy boy de la station essence spatiale.- sa réserve à ras-bord, ce qui devrait offrir quelques heures d'autonomie au vaisseau en dérive, du moment que celui de Naël soit vidé, vampirisé jusqu'à sa dernière goutte, ce pourquoi il doit s'inviter à bord.- Sans oublier les noix de Correlia et le Danaru.-

- On aura de quoi tenir jusqu'à votre destination, si elle n'est pas trop lointaine, ou une autre planète, peu importe... Et du coup on aura le temps pour l’apéritif.

Inquiet Naël ? Pas le moins du monde ! Cette rencontre avec Aarona est programmée par la Force ou alors le destin qui en a marre de tout le temps lui jouer des sales tours. Il va être le héros d'une de ses héroïnes!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 27
Âge du perso : 29
Race : Zabrak

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
0/0  (0/0)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: C'est donc ça que ça veut dire ce petit voyant ? | PV Naël Luz   Mer 19 Juil 2017 - 11:19

La mélodie la tirade sa torpeur. Elle mit un certain temps à se sortir du jacuzzi, sans même savoir depuis quand elle y était tant l'eau chaude et les massages à bulles la relaxaient. Elle dégoulinait d'eau mais ne s'en souciait pas. Un droïde s'activa, la suivant en agitant un sèche-cheveux et en passant la serpillière derrière elle. C'était profondément débile comme façon de faire, mais elle trouvait cela extrêmement divertissant. Et puis ce n'était pas ses tapis précieux qu'elle ruinait au passage. On avait laissé un message sur la radio locale. Quelqu'un avait entendu son appel et semblait pressé de venir à son secours. Ou de monter à bord pour bâfrer, elle n'était pas certaine. Tant que cette personne avait du carburant, les deux lui allaient. Et si il ou elle pouvait être un apollon/une aphrodite, elle ne l'apprécierais que davantage.

Bon par contre en allant jeter un coup d’œil à la laverie du vaisseau, elle s'aperçut que ses vêtements n'étaient pas secs. Il lui allait donc falloir emprunter une tenue à son hôte involontaire. Elle demanda au droïde majordome de lui apporter une tenue. Celui-ci émit un refus, en signalant que le vaisseau ne comptait aucune tenue appropriée à sa corpulence. Aarona se rappela alors que le vaisseau appartenait à un homme d'affaire neimoidien de près d'un mètre quatre-vingt dix qui était plus adepte des costumes cintrés que des brassières et des jupes. Peu importait, elle allait faire avec les moyens du bord. Elle se dirigea vers la suite du propriétaire et ouvrit en grand les placards jusqu'à trouver ce qu'elle cherchait : un ensemble de costume bleu nuit. Elle commença par la chemise, blanche. Elle arracha les manches et découpa une large partie du tissu hors de prix -le droïde n'avait même pas émis une protestation en lui amenant la paire de ciseaux-. Puis elle se vêtit de ce qui restait. Elle flottait encore largement dedans. Pas de problème, plutôt que de la fermer traditionnellement elle se contenta de faire un nœud avec les deux bords de la chemise au niveau de sa poitrine. Elle tourna ensuite son attention vers le pantalon. Déchirer la majorité des jambes pour le transformer en mini-short ne fut qu'une formalité, mais il était bien trop large pour elle. Elle découpa deux longues bandes de tissu dans les jambes abandonnées pour se faire des bretelles de fortune. Elle jaugea le résultat dans le miroir qui occupait tout une hauteur du mur : elle ne pourrait pas accéder aux meilleures boîtes de Coruscant dans cet accoutrement rapiécé, mais pour aller se perdre dans les bars de la bordure, c'était plus qu'il n'en fallait. Elle aimait même particulièrement ce mélange de tissu luxueux et de style populaire. Elle en toucherait un mot à son tailleur une fois de retour. Pour l'instant il ne manquait qu'un accessoire qu'elle parvint à dénicher dans une armoire : un holster d'aisselle, visiblement fait pour se porter sous une veste. Le propriétaire aimait se la jouer mec dur parfois. Il y avait même un blaster pas dégueulasse avec. Elle s'accrocha le holtser et rejoignit la pièce à vivre du vaisseau en jetant la veste, intacte, sur son épaule.

Juste à temps, les système du vaisseau lui signalaient qu'une navette, bien plus petite, s'était arrimée et demandait l'autorisation d'ouverture du sas. Aarona supposa qu'il s'agissait bien de son 'sauveur' et valida l'arrimage. Quand la porte s'ouvrit, elle attendait de l'autre côté, les mains négligemment posées sur les hanches, le bassin un peu de biais. Face à elle, un cathar. Un très mignon cathar même. Elle le dévora des yeux un instant, avant de répondre :

« On va d'abord faire les formalités chiantes avant l'apéro. Hey les droïdes ! Y a un transfert de carburant à faire ! »

Tandis qu'elle criait ça à travers son vaisseau, un placard de maintenance s'ouvrit pour laisser sortir un droïde astromech qui se traîna jusqu'à un sas extérieur avant de sortir sur la coque et de commencer à déverrouiller les les accès au réservoir.

« Bon je pense qu'il peut s'en occuper tout seul. Naël c'est ça ? Tu veux bien aller programmer la direction vers la station de carburant la plus proche ? Je vais sortir l'apéritif pendant ce temps. »

Elle se dirigea vers l'arrière du vaisseau, passant devant lui d'une démarche excessivement provocante. Quand elle se mit à fouiller le mini-bar, elle ne prit pas la peine de plier les genoux, offrant une charmante vue au félinidé si lui prenait l'envie de jeter un coup d’œil derrière lui. Une fois la destination programmée et le transfert effectué, il ne restait plus qu'à profiter du trajet en s'affalant dans le salon. Aarona servit deux verres de danaru, en tendit un à Naël puis d'une main appuyé contre son torse, le poussa doucement en arrière pour le faire asseoir. Elle vida son verre d'une traite et le reposa sur la table puis, sans en demander la permission, elle s'assit sur ses genoux du cathar. Passant une main délicate dans sa crinière, elle lui susurra quelques mots tout en plongeant dans ses yeux un regard incendiaire :

« Il y a tellement mieux à faire que boire pendant un trajet comme celui-là, tu ne trouves pas ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naël Luz
l~~ Guerrier Sith ~~l
l~~ Guerrier Sith ~~l
avatar


Nombre de messages : 227
Âge du perso : 26 Ans
Race : Cathar (probablement croisé avec un Trianii)
Binôme : Aucun

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
80/80  (80/80)
PF:
84/84  (84/84)

MessageSujet: Re: C'est donc ça que ça veut dire ce petit voyant ? | PV Naël Luz   Sam 22 Juil 2017 - 23:40

Ehhh c'est pas pour dire, mais la nouvelle mode, pantalon en soie-ou un autre tissu précieux-, ce n'était pas spécialement son genre. En fait le portefeuille de Naël lui faisait mal par empathie pour le beau vêtement réduit à un haillon, et plus encore pour les personnes pas riches comme lui. Mais bon, Aarona est une star, hein. Évidemment, ça ne vient même pas à l'esprit du félin que cette tenue est celle d'une naufragée de l'espace, signe qu'Aarona s'y est bien pris pour au moins effacer le désespoir de sa situation. Enfin le désespoir qui devrait avoir été engendré par son petit problème d'essence, parce qu'on ne peut pas dire que la Danseuse se montre inquiétée, au contraire, elle semble... Joueuse.

- Le vaisseau n'a pas d'autre problème ?

C'est la première fois que Naël se fait draguer par une fille. Ses préférences se voient à des milliers de kilomètres de distance, ce qui lui a d'ailleurs coûté bien des ennuis, mais est aussi devenu sa force. En provoquant, le semi-Cathar amuse ou fait peur. C'était donc d'autant plus étonnant que l'artiste lui laisse voir son derrière- que le Sith fesses-plates lui envia d'ailleurs.- puis se laisse couler contre lui.

C'est biologique, Il ne résiste pas. La main dans sa crinière lui arrache un miaulement qui ressemble presque à un roucoulement. La scène est surréaliste.

- Humpf, on devrait vérifier que le droïd fait bien son travail.

Le bagou de Minou s'est envolé. C'est inédit, jamais il a du faire faxe à ce type de choses, d'autant plus que Naël, c'est une grande gueule. Sa première fois, sa seule fois, c'était avec cet hétéro de Dranor... Lui, il charme, il blague mais s'enfuit avant que le pacte ne soit conclu à la sortie de boîte. Se prépare-il pour le prince charmant, ou ici, en l'occurrence, la princesse ? Un instant, le guerrier essaye de se convaincre. Coucher avec une star, c'est unique, sans compter que la Zabrak est vraiment sexy. Peut-il enfin avoir une touche de normalité dans sa vie ? Accepter les femmes, et même finir sur un plateau télé en tant que nouveau jouet de la belle Aarona.

Non mais n'importe quoi.

Ce qu'il n'acceptait pas avant fait aujourd'hui partie de sa vie. Naël ne peut pas céder, d'autant plus que le début d'excitation né de la surprise, commence à disparaître. C'est ridicule, ridiculement stupide de sa part, et amusant. Un sourire pointe sur les lèvres du félin. Il n'a rien à perdre finalement... À part se scratcher sur une planète en compagnie d'une star à bord d'un vaisseau de luxe bien sûr.

- Écoute chérie, y'a un mini problème... On chasse le même gibier, toi et moi.

Il but une petite gorgée. L'étonnement passé, le semi-Cathar avait retrouvé son air goguenard, Il aun peu pitié de la Zabrak mais sent que tout cela pourrait devenir très drôle, du moment qu'il ménage un peu la femme éconduite. Du coup, le félin lève son verre pour chercher celui de la danseuse afin de trinquer. Normalement, il ne boit pas, mais il peut au moins changer ses habitudes sur le plan de l'alcool, juste un peu. Sans dégager la star de ses genoux, Naël renversa sa tête en arrière pour gober des noix corréeliennes.

- On peut faire plein de trucs ici... Tu as déjà visité ?

Les yeux du filou se promènent sur le lieu prometteur. Que pouvaient-ils faire ? Mettre le bazar, fouiner, découvrir des trésors, essayer des habits. Aarona, il l'espérait, comprendrait qu'il y avait beaucoup d'avantages à avoir un meilleur ami gay. Elle avait pas ça dans son agenda de starlette, pas vrai ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 27
Âge du perso : 29
Race : Zabrak

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
0/0  (0/0)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: C'est donc ça que ça veut dire ce petit voyant ? | PV Naël Luz   Lun 24 Juil 2017 - 22:02

« Si tu chassais tous les gibiers que je chasse, tu me sauterais dessus ! » Oui elle était un poil vexé. On ne lui avait jamais refusé aussi abruptement. « Enfin en tout cas moi c'est ce que je ferais si je venais m'asseoir sur mes genoux... cette phrase a probablement du sens. »

Elle but une longue gorgée d'alcool. C'était aussi rafraîchissant que d'habitude. Et ça se buvait comme du petit lait avec ça. Elle finit son verre cul sec et le reposa sur la table. A la question du cathar, elle répondit par un vague haussement d'épaules.

« La partie marrante, ouais. Y a une salle de bain grand luxe, avec un droïde masseur au poil. Y a tout ce qu'on veut à boire et à grignoter. Et même un peu de vrai bouffe si jamais. Y a une baie d'observation, la base quoi. Avec filtre anti-UV automatique qu'on peut passer en mode bain de soleil si l'envie de bronzer nous prend. Enfin avec la fourrure je sais pas comment ça marche. Enfin y a des tables de jeu amovibles dans la pièce principale : billard, cartes, ce genre de trucs... Oh et y a ça aussi. »

Elle quitta les genoux du félin et se releva. Elle tapa dans ses mains pour attirer l'attention du droïde principal et lui demanda de faire descendre la barre. Du plafond, Naël put alors voir une barre de danse descendre pour venir se poser juste sur la petite table au milieu des sofas et des fauteuils. On avait alors aucun mal à imaginer la bande d'hommes d'affaires discuter de leur business tandis qu'une escort les divertis par d'acrobatiques figures.

« En plus elle est de super qualité, avec un revêtement pour une bonne adhérence, juste ce qu'il faut. »

Joignant le geste à la parole, Aarona attrapa la barre à deux mains et se lança dans une petite chorégraphie improvisée, tournoyant autour, semblant se jouer de la gravité avec facilité. Finalement elle s'arrêta doucement, les jambes crochetés autour de la barre pour se maintenir suspendue, à l'envers, ses longs cheveux tombant sur la table basse.

« Je crois qu'il y a même une baisse artificielle de la gravité dans la zone autour de la barre. Sur Coruscant, c'est jamais aussi facile, là je pourrais y rester des heures. Même si je me ferais un peu chier sans doute. Enfin bon, puisque tu veux pas baiser, tu veux faire quoi ? On a bien une heure avant d'arriver à la station de ravitaillement, la vitesse est presque au minimum pour éviter à tout prix une nouvelle panne sèche. »

Quoique Naël propose, elle le suivrait. En vérité elle était quand même un peu intriguée : les voyageurs spatiaux solitaires étaient rare, entre le prix pas si petit que ça d'une navette monoplace et surtout la dangerosité certes limité dans la République mais bien réelle, ceux qui s'y risquaient n'étaient pas si nombreux. Et ne correspondaient pas souvent à ce genre de type qu'elle aurait mieux vu dans le parterre d'un défilé de mode coruscanti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naël Luz
l~~ Guerrier Sith ~~l
l~~ Guerrier Sith ~~l
avatar


Nombre de messages : 227
Âge du perso : 26 Ans
Race : Cathar (probablement croisé avec un Trianii)
Binôme : Aucun

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
80/80  (80/80)
PF:
84/84  (84/84)

MessageSujet: Re: C'est donc ça que ça veut dire ce petit voyant ? | PV Naël Luz   Sam 5 Aoû 2017 - 23:07

Elle est chaude la gamine- plus âgée que lui certes.- et ce n'est pas une allumeuse comme Naël. Non, Aarona, elle n'hésite pas à enclencher le feu d'artifice. De quoi se sentir flatté tout en demeurant un peu perplexe. Une starlette peut-elle réellement être désespérée dans le domaine ? Si c'est une grosse moche qu'une émission d'holo-réalité a hypocritement laissé gagner pour faire dans le social, c'est compréhensible, mais venant de la jolie Zabrak, c'est assez surprenant. Ou elle a vraiment craqué sur sa frimousse de peluche- Parce que oui, Naël arrive même à concurrencer les photos de chatons aux yeux suppliants.-. ou le stress la fait agir n'importe comment. Bon après, pas la peine de s'en formaliser vu que la trentenaire ne semble pas désirer le violer. Ils peuvent donc en rester là et s'éclater entre potes, potes d'une bien belle galère qui semble comporter de tout sauf... De Gazoile.

- Ce vaisseau, c'est un peu comme les politiciens quoi... Ça se vante de sa belle grosse, chirurgicalement allongée et richement parée mais y'a rien dedans.

Commente le félin en fermant à demi les yeux, pensif. Normalement ce constat l'amuse, mais aujourd'hui, il s'inquiète. Vu la taille du monstre, le guerrier doute que son petit vaisseau suffira à nourrir l'énorme engin dans lequel ils sont tranquillement en train de discuter. Naël penche la tête mieux regarder le résultat de l’applaudissement ponctuelle d'Aarona. Une barre sort du plafond, surprenant le Sith qui ramène vivement ses pattes contre sa poitrine, craignant un moment que le vaisseau ne s'effondre. La suite est toutefois beaucoup plus surprenante et agréable. D'un geste vif, la Zabrak dompte la barre. Les inquiétudes du semi-Cathar s'envolent, du moins en partie.

- Hum, t'avais pas parlé de cacahuètes ?

Certes, c'est un peu... Léger pour un type qui se fait passer pour un petit allumeur, un dur des boîtes de nuit, mais Naël ne se sent pas de trop jouer, enfermé dans cette boîte de conserve géante. Il reste amusant, cependant, il n'exagère pas autant que d'habitude. Aarona l'intrigue. Passant une main dans les cheveux de la starlette, puis les relevant pour les maintenir au-dessus de la table basse, le jeune Sith dégage son visage, plonge ses yeux d'émeraude dans les siens.

- Qu'est-ce que tu fiches dans un vaisseau aussi énorme seule ?

Demanda-t-il curieux, un sourire bordant ses babines. Il l'imagine bien fuir la scène, ulcérée par les cris des fans, les exigences de son agent ou simplement envieuse de rappeler à ce dernier combien elle lui est précieuse. Aarona semble aussi énergique, décalée et délurée que le laisse entendre ses chorégraphies. Lui s'amuse bien avec elle. Naël prépare dans sa tête sa propre histoire, anticipant le fait que la Zabrak lui demande à son tour des comptes. Il n'a pas l'intention de lui dire qu'il maîtrise la Force, heureux de remarquer que la jeune femme n'y semble pas sensible. Vu ses prouesses physiques, Naël admet en avoir douté parfois... L'hypothèse d'Henri, un transsexuel fils d'un couple tenant un fameux bar gay était que la trentenaire était une ex-Padawan qui se servait de sa formation pour briller sur les planches.

- T'as prévenu quelqu'un au fait ? Parce que j'ai un comlink au cas où, et je doute que quand on arrive, moi ou toi soyons capable de poser cet énorme engin.

Le Sith n'est pas particulièrement drôle malgré son sourire et son verre à la main, il en a conscience mais il a peu envie qu'on le croit capable d'enlèvement d'une star. Du coup, il serait bien plus tranquille si Aarona prévient son agent ou qui que ce soit- si possible éviter la police mais vu qu'il n'est pas recherché, c'est une option acceptable quoique tendue.- Enfin, il ne veut pas non plus être un briseur de fête, sa chance est énorme. Là, maintenant, il a une de ses stars favorites pour lui seul !

- Tu couches souvent comme ça ? J'veux dire... Ouais, comme ça quoi?

Il ne juge pas... Il sourit. Qui est-il, le gosse des rues, pour trouver amoral qu'une adulte fasse ce qu'elle veut de son corps ? N'empêche qu'il est curieux, Naël. Il veut savoir, cherche à comprendre.... Admiratif en réalité, devant tant de libertinage. Lui qui allume puis fuit... Lui dont la seule aventure est une nuit entre les bras d'un de ses amis soit-disant hétéros, ex-amant de l'apprentie de la Dame Noire, désormais simple ami qui lui raconte ses amours, ses peines et ses joies par holonet ou via comlink. C'est minable. Il n'est pas la moitié libre de ce qu'il prétend. Même présentement, Naël se sent limité, coincé, étouffé par l'aura d'Aarona. Est-ce du courage de sa part ou de la pure inconscience ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 27
Âge du perso : 29
Race : Zabrak

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
0/0  (0/0)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: C'est donc ça que ça veut dire ce petit voyant ? | PV Naël Luz   Mar 8 Aoû 2017 - 21:58

« Dans le buffet. Ça et plein d'autres trucs à grignoter. Et puis ya une cuisine avec un droïde si jamais tu en as envie. »

C'était assez marrant de contempler son visage à l'envers pendant qu'elle était suspendue. Elle eut un petit sourire tandis qu'il plongeait son regard dans le sien. Il avait vraiment de jolis yeux. La question était moins... amusante. Elle se redressa et reposa ses pieds au sol -enfin, sur la table- avant de commencer à répondre tout en allant chercher les précieuses noix de Corellia :

« Je prends des vacances. En gros. J'ai emprunté ça à une connaissance de Coruscant. Adbar Prescor. T'as peut-être entendu parler ? Il s'agissait d'un gros immobilier sur Coruscant qui possédait plusieurs des grands immeubles de la ville-planète. Il organisait une fête chez lui, l'engin était amarré au balcon parce qu'il voulait nous le faire visiter -j'ai pas appris à me servir de tout ça toute seule- mais il a un peu oublié la carte de démarrage alors je me suis dis que j'aurais pas beaucoup d'autre occasions de me faire une croisière de luxe dans le Noyau. »

Ouais les confins de la République étaient un peu exagérés... déjà parce que cette petite merveille n'était pas conçue pour naviguer en dehors des clous et ensuite parce qu'elle avait moyennement envie de devoir le rembourser suite à un accrochage. Ou alors elle l'abandonnerait dans une station sur le chemin avec un mot pour qu'on le ramène à son propriétaire. Elle lança un sachet de noix au félin dans le canapé.

« T'inquiètes pas pour ceux qui pourraient me chercher. Ils sont habitués. C'est pas la première fois, et certainement pas la dernière, que je leur fais un coup comme ça. En fait je vient de boucler un tournage publicitaire alors je pense qu'ils s'y attendaient un peu. Ils vont probablement commencer à me chercher dans quelques jours pour me rappeler que j'ai encore des tas de trucs à faire.

Et toi, qu'est-ce qui t'as amené à faire le voyage ? C'est pas commun les navettes individuelles comme ça. T'es pilote ? »


Elle s'installa dans le canapé en face de lui, allongée sur le flanc. Elle agita son verre pour que le droïde vienne la resservir. Après lui avoir répondu, Naël lui posa une question qu'elle n'avait pas vu venir.

« Oui. » fut la première réponse qu'elle sortit, aussi naturellement que s'il lui avait demandé « tu veux un glaçon ? ». Comme elle trouvait elle-même ça un peu léger, elle rajouta : « Je suis libre et une grande fille. Si j'en ai envie, je le fais, sans me poser plus de questions, peu importe quand, où, avec qui... si ça me tente, pourquoi je me priverais ? Elle but une gorgée avant d’enchaîner. Bon c'est pas que ça m'a jamais attiré d'ennuis, mais ça fait partie du jeu, plus ou moins. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est donc ça que ça veut dire ce petit voyant ? | PV Naël Luz   

Revenir en haut Aller en bas
 

C'est donc ça que ça veut dire ce petit voyant ? | PV Naël Luz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Espace :: Espace Intersidéral-