La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Découverte d'un nouveau monde [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zanann Zila
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 6
Âge du perso : 11 ans
Race : Xexto

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
0/0  (0/0)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Découverte d'un nouveau monde [libre]   Mer 28 Juin 2017 - 19:00


  • Statioport de Troiken, sur le départ,

    Un dernier regard en direction de ma mère, alors qu'un vaisseau se posait sur l'air atterrissage. Je me protégeais de la rafale de vent et de la poussière que soufflaient ces réacteurs. Je ne quittais pas le vaisseau des yeux, je savais qu'en regardant derrière moi, je finirais par changer d'avis et retournerais auprès de ma mère. Alors quand le vaisseau abaissait sa rampe, je me précipitais pour la monter. Je n'étais pas seul à y entrer d'autre Xexto et quelques marchands humains empruntaient aussi la navette, sans doute pas pour aller au même endroit que moi, mais tout de même... Je me mettais sur un siège, côté hublot et regardais ma mère qui me fit signe de la main, elle restait impassible ne préférant pas montrer sa tristesse, alors je l'imitais, je devais aussi rester fort, je posais ma main sur le hublot en guise de salut et les réacteurs du vaisseau se rallumaient. Il prit alors de l'altitude, je pouvais voir ma planète vue du ciel, c'était magnifique, je pouvais voir aussi les planètes Quermia et Almanir, je pouvais les voir sur ma planète, mais là, je pouvais presque les toucher... Puis le vaisseau prit en vitesse, toujours en altitude et nous arrivons alors dans l'espace. Il faisait froid, mais c'était magnifique de voir tant d'étoiles, de voir aussi ma planète natale de ce point de vue, elle brillait d'une couleur vert émeraude par endroit, jaune vive aussi à d'autre endroit, puis le capitaine nous annonçait de nous assoirs et de nous attacher pour passer en hyperespace... Ce que je fis...

  • Nous partons de Troiken donc, dans la bordure extérieure pour nous rendre sur Ondéron dans la bordure intérieur, nous empruntons la route commerciale de Perlemian pour une durée de vol en hyperespace de 3 ou 4 heures, ensuite une bonne heure pour arriver sur Ondéron en sortie d'hyperespace. C'était bizarre cette sensation d'être en hyperespace, nous allions en vitesse lumière et pourtant, j'avais l'impression d'être dans une couchette, on ressentait presque rien, juste une petite impression d'être écrasé par la pression justement, mais sinon ça allait... Il n'y avait pas grand chose à faire pour passer le temps, mis a part regarder une sorte d'écran ou des images bougeait, il y avait même des gens dedans, tous les passagers semblaient regarder cette chose, pour dire vrai, je n'en avais jamais vu. Bien qu'assis et petit de taille, j'arrivais tout de même à voir par-dessus les sièges, ma tête posée au sommet d'un cou très long, je pouvais voir le dessus du crâne de chaque passager, mais après une bonne demi-heure, je finissais par m'endormir. Après trois bonnes heures de sommeil, le capitaine du vaisseau nous signalait, que nous allions sortir d'hyperespace. Par la fenêtre alors que tout était indescriptible, tout devenait alors plus net tout à coup, nous étions enfin sortis d'hyperespace. Je pouvais voir de nouvelles planètes à commencer par Taanab, car nous nous étions arrêter juste à coter, ensuite sur la droite, on apercevait Cartao et Contruum, puis sur la gauche, il y avait Hapes et Vena. 

  • Nous empruntons cette direction et après environ une heure, nous apercevions enfin Ondéron. Ce monde tout comme la bordure intérieur m'était totalement inconnu, le vaisseau s'approchait de la planète, alors que des vaisseaux venaient à notre rencontre, surement par précaution. Cela semblait être des vaisseaux de guerre, ils nous escortaient jusqu'au statioport d'Ondéron, l'accès nous était donc autorisé. Le vaisseau se posait enfin, bien qu'avoir dormi tout le long du voyage, j'étais épuisé, c'était d'ailleurs la première fois que je dormais dans un transport. Je suivais les autres passagers à l'extérieur avec pour seul bagage... Moi et mes vêtements... J'entrelaçais mes doigts nerveusement, j'étais comment dire... Complètement dépaysée et après quelques secondes, je réajustais mes lunettes de protection sur mes grands yeux verts et décidais d'avancer, bien que je ne savais vraiment pas ou aller, cela dit mon instinct qui était en fait "la force" je n'en avait pas conscience à l'époque, me conseillait de suivre la foule et qui sait-je trouverais peut-être mon chemin...


Dernière édition par Zanann Zila le Jeu 29 Juin 2017 - 20:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yun Silthar
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 128
Âge du perso : 21
Race : Epicanthix
Binôme : Padawan de Maître Saï Don

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
60/68  (60/68)
PF:
25/82  (25/82)

MessageSujet: Re: Découverte d'un nouveau monde [libre]   Jeu 29 Juin 2017 - 20:00

« Il est seul, les hommes d’équipage sont formels et nous ont fourni une description. Le pilote de la navette vers la surface vient de l’Explocorps, il confirme la sensibilité à la Force. Bref, il suffira juste de le cueillir à l’arrivée et de le guider jusqu’au Conseil. Vous vous en sortirez, Padawan Silthar ? »

Yun s’empara de la tablette de donnée que le maître de l’Educorps qui l’avait convoqué lui tendait et étudia les quelques informations sur le physique du jeune qu’il avait à récupérer qui l’attendaient dessus. Un Xexto … L’épicanthix ne se souvenait pas avoir croisé un tel être à travers les murs du Temple ou même dans son passé de sith. Pour autant, il savait que cette race avait quelques points communs avec l’allure des kaminoans, en nettement plus petit. Au moins, depuis sa rencontre avec le Chevalier Nae, le jeune homme avait une vague idée de ce qui l’attendait. Pour le reste, il se débrouillerait. Des enfants seuls et aliens dans l’astroport d’Ondéron, il ne devait pas y en avoir des masses. Au pire, il demanderait. Après tout, si on l’avait choisi pour cette mission, c’était qu’on lui faisait confiance non ?

A vrai dire, le fait que l’Ordre lui confie la noble tâche d’aller chercher un futur initié l’emplissait d’une joie secrète, car cela signifiait que ses supérieurs commençaient véritablement à le considérer comme l’un des leurs, voire comme un des aînés des padawans auquel on confiait véritablement la relève de la confrérie. Autant dire qu’il se sentait profondément honoré, quand bien même il se doutait que la main discrète de son maître n’était peut-être pas étrangère au changement de pensées à son propos. Cependant, si plus jeune cela l’aurait quelque part un peu vexé, à ce moment, il comprenait qu’en vérité, son maître agissait simplement comme il l’aurait fait pour n’importe lequel de ses disciples, et tentait au mieux de le faire s’intégrer au sein du Temple. Au fond, il lui était même réellement reconnaissant.

Le jeune homme acquiesça donc aux dires de son interlocuteur et se retira pour récupérer son long manteau crémeux, qu’il enfila, avant de se rendre à l’entrée du Temple muni de son laisser-passez pour emprunter un airspeeder qu’il mena jusqu’à Izziz, le trajet n’étant guère long, quand bien même la traversée de la canopée d’Ondéron pouvait s’avérer dangereuse pour ceux qui ne connaissaient pas bien les environs. Pour autant, depuis le temps, Yun commençait à connaître tout de même plutôt correctement les environs de ce qui était son foyer depuis plusieurs années.

L’astroport était une ruche au bourdonnement incessant, et le garçon papillonna un instant des yeux pour s’habituer à un tel fourmillement, lui qui n’avait jamais été à l’aise au milieu de la foule. Il chercha les arrivées et finit par trouver le transport dont on lui avait donné les coordonnées. Finalement, Yun se plaça près de la rampe d’arrimage et attendit sagement après avoir expliqué les raisons de sa présence aux mécaniciens, qui le laissèrent passer, sans doute peu intéressés par l’idée de se quereller avec un jedi de plus de deux mètres au visage massacré par son intense cicatrice, qui malgré les années, ne se résorbait guère : la marque de l’obscur, à jamais gravée dans sa chair. Il espérait simplement que son physique peu engageant au premier abord n’effrayerait pas le nouveau venu, manifestement jeune d’après ce qu’on lui avait transmis.

Finalement, la navette arriva, s’arrima et dans un jet de vapeur qui le fit légèrement toussoter, le bâtiment se stabilisa et après plusieurs minutes, les passagers commencèrent à descendre. De sa haute stature, Yun entreprit de scanner la foule et finit par trouver ce qui lui semblait être sa cible. Fendant doucement la foule, l’épicanthix finit par se planter devant le gamin et s’inclina légèrement devant lui avant de déclarer posément, de sa voix monocorde et douce, si particulière :

« Bonjour, mon jeune ami. Je suis le padawan Yun Silthar, et je suis envoyé par l’Ordre jedi pour vous mener en notre sein. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Découverte d'un nouveau monde [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Ordre Jedi - Planète Ondéron :: Astroport d'Ondéron-