La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Taquiner le gastéropode [PV Elias Walas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Glurba Lugliiamo
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 384
Âge du perso : 128 ans
Race : Hutt
Binôme : Sliviqas, Quarren ♂, Chevalier Jedi (PNJ)

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
41/75  (41/75)
PF:
66/66  (66/66)

MessageSujet: Taquiner le gastéropode [PV Elias Walas]   Mer 8 Mar 2017 - 8:27

Avant de devoir partir en mission avec Wen Janto sur Coruscant, Glurba avait eu deux jours pour se remettre de ses émotions, ayant été au cœur des évènements sur Nar Shadaa, et ayant même vécu d'autres péripéties juste avant cela. Se reposer, voilà une activité qu'un Hutt affectionnait particulièrement. Glurba, cependant, était assez particulier, au-delà du fait marquant qu'il était sensible à la Force et avait été recruté par les Jedis pour devenir Padawan ; il aimait aussi l'action, et se battre au sabre-laser était un plaisir pour lui. Il préfère en premier lieu le verbe au pugilat, mais l'idée de se battre ne l'a jamais lassé. Il faut connaître Glurba pour pouvoir dire que l'on a rencontré un Hutt qui aime se battre.

Voilà pourquoi le Padawan réclama quelques duels d'entraînement avec Maître Sliviqas. Malheureusement, ce dernier eut plutôt envie de lui dispenser quelques leçons de méditation, et cela avait tout de suite beaucoup moins d'intérêt pour le jeune Hutt. Voilà pourquoi Glurba finit par se rendre au centre d'entraînement sans son maître. Les programmes automatisés n'étaient pas ce qu'il y avait de plus excitant, mais c'était mieux que rien, et cela éviterait au Hutt de se traîner sur place comme la limace qu'il était sans rien faire de toutes ses journées, à inonder sa chambre de son mucus.

Enfin, laisser son mucus partout n'était pas un problème pour lui mais pour les autres. Le Hutt ne comprenait pas le problème, son mucus n'avait rien de sale après tout. Il n'y avait que pour lui que ce n'était pas sale... Son mucus était certes translucide, mais collant, et s'il finissait par s'évaporer facilement sur un sol dur au bout d'une demi-heure, il restait plus tenace sur un tapis ; et pourtant, le Hutt était physiologiquement incapable d'arrêter d'en sécréter, tout comme il ne pouvait s'arrêter de baver, bien qu'il ne sécrétait sa bave que par son immense bouche et pas par tous les pores de sa peau. Cette autre sécrétion avait l'avantage de ne pas être collante comme son mucus, mais elle n'était pas non plus translucide, mais d'un verdâtre bien laid qui tachait tout ce sur quoi le Hutt en déposait. Alors, entre la bave et le mucus, difficile de dire ce qui était le moins salissant au final.

Quoi qu'il en soit, on suivait la Limace à la trace, et il suffisait d'observer le sol pour savoir qu'il venait de prendre la direction du centre d'entraînement. Ainsi, sans même y entrer, il était possible pendant une demi-heure de deviner que le Hutt se trouvait à l'intérieur, le temps que les traces de mucus s'évaporent.

Quand Glurba entendit la porte de la salle d'entraînement dans laquelle il se trouvait, s'ouvrir au bout de seulement dix minutes, cela ne put donc signifier que de deux choses l'une : soit la personne qui entrait avait envie de se confronter au Hutt puisqu'elle savait forcément qu'il occupait la salle, soit elle n'avait pas du tout fait attention aux traces de mucus translucide et de bave verdâtre sur sol. Glurba, sabre-laser à la main, interrompit son mouvement et tourna la tête pour voir qui venait le déranger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Élias Walas
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 15
Âge du perso : 17 ans.
Race : Humain.

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
54/54  (54/54)
PF:
66/66  (66/66)

MessageSujet: Re: Taquiner le gastéropode [PV Elias Walas]   Mer 8 Mar 2017 - 22:42

Quatre ans! Quatre ans que je me trouvais dans cette académie! Et pas un maître! Depuis mes treize ans j'étais sur Odéron, et je passais encore de maître en maître, pourquoi? J'en sais rien. A chaque fois qu'un nouveau maître arrivais, je croisais les doigts, espérant que cela dur mais en vain. Et ne croyez pas qu'ils me claquaient dans les mains, non! Trop facile! Ils partaient pour de plus ou moins bonnes raisons, certain trouvait de nouveaux padawans, d'autres disparaissaient tout simplement. Et ne pensez pas non plus que je faisais l'égocentrique, je me suis remis en question plus d'une fois, j'essayais de changer du tout au tout, ma façon d'être, de penser et mes interactions avec les autres personnes, mais pour rien.  Du coup j'avais un peu laissé tomber cette histoire de maître, en plus j'étais nourris, logé, blanchis à rien foutre, la belle vie quoi. Enfin à rien faire... Il y avait quand même les entrainements, la méditation et tous ces trucs-là, mais bon, un moindre mal va-t-on dire. Pourquoi je parle de tout ça? Vous le verrez bien assez tôt.


Le temple jedi: Un endroit que je pouvais plus supporter, je voulais bouger, faire quelque chose de mes bras, aller me battre, j'en pouvais plus. Toutes ses années passées là pour pas grand chose, ça me foutais en rogne. Mais bon j'ai fini par mis faire, et je me baladais comme tous les autres jours dans le bâtiment, à la recherche de tout et de rien. Je lisais au parc du temple, griffonnais dans mes carnets de notes, parce que oui j'avais des carnets où je prenais pas mal de notes sur les livres que je lisais et toutes autres choses qui m'entouraient, quand on a du temps à perdre on trouve toujours comment s'occuper... Enfin bref, je faisais toutes sortes de choses pour combler cette journée qui me semblait aussi vide que les autres.


Et alors que je venais de me faire sermonner par un maître en jouant à cape ou pas cape avec des novices, au détour d'un couloir j'avais aperçu une sorte de glaire visqueux qui me semblait absolument immonde. A ce moment là, j'avais mis mon hygiène de côté pour toucher cette espèce de truc, et j'avais belle et bien raison, c'était une sorte de mucus, mais pas le genre de mucus que tu vois sur un arbre. Là c'était une grosse trace de mucus comme si on avait fait une course avec trois cents escargots...Non mais sans blague qu'est ce qui avait bien pus se passer? Ben comme dirais le proverbe: on est jamais mieux servis que part sois même. Donc j'y suis allé, presque étonné à chaque pas de la dose de cette saleté. Les traces m'avaient conduites à la salle d’entrainement, je m'étais d'abord demandé si c'était un signe, peut être fallait il que je m'entraine pour deven... Non je déconne j'étais rentré sans me poser de question, la main sur mon sabre près à tout défoncer au moindre soucis, même si dans le temple jedi il y avait peu de chance qu'il y ait le moindre soucis...

Et là, devinez ce que je trouve... Non je rigole pas devinez... Un Hutt! Oh purée si vous aviez vu sa tête! La tronche d'un Hutt étonné c'est à se plier de rire! Bon enfin bref, je m'étais évidemment mis à rire, je sais même plus si c'était pour me rassurer ou pour me moquer, mais tout ce que je peux dire c'est que j'en ai pleuré. Je m'étais excusé en riant de crainte qu'il ne se vexe trop, puis je l'ai regardé un peu plus attentivement... Bah j'ai du mal à faire une  présentation d'une grosse limace... Ah bah si voilà une grosse limace! Nan j'arrête, je suis taquin, les Hutt sont des grosses bêtes bien sympa, mais j'en avais encore jamais vu en tant que jedi, d'ailleurs quand j'y repensais je ne l'avais jamais vu dans le temple. Oh! Vous vous souvenez quand j'ai dit que j'étais taquin? Ben en ce temps-là j'étais un pro...

-C'est toi qui a sécrété cette espèce de truc?

Ouais à l'époque j'étais vraiment pas très fin... Mais au moins j'étais poli... Ou moqueur, dans le sens où je mettais approché de lui, un grand sourire aux lèvres, tendant la main pour serrer la sienne même si après ce que je venais de lui dire ça m'aurait étonné qu'il accepte.

-Oups, pardon j'en oublie la politesse. Je me présente: Élias Walas, le padawan sans maître.

Bah, je sais plus trop non plus pourquoi j'avais dit ce truc, pour le "style" surement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glurba Lugliiamo
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 384
Âge du perso : 128 ans
Race : Hutt
Binôme : Sliviqas, Quarren ♂, Chevalier Jedi (PNJ)

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
41/75  (41/75)
PF:
66/66  (66/66)

MessageSujet: Re: Taquiner le gastéropode [PV Elias Walas]   Jeu 9 Mar 2017 - 8:30

C'est un jeune Humain pas très grand aux cheveux noirs et courts qui fit son apparition. Il semblait de carrure assez frêle, et Glurba le dominait en taille – du sol à la tête. Rien qu'à voir son physique, Glurba fut certain d'avoir affaire à un Padawan. Pourtant, ce n'était pas un enfant, il devait même approcher l'âge adulte. Un grand adolescent, en somme... enfin, “grand”, pas par la taille. Chez les Humains, comme chez beaucoup de races, les mâles étaient en moyenne un peu plus grands que les femelles, mais ça ne se vérifiait pas avec celui-ci.

A peine eut-il dévisagé Glurba qu'il éclata de rire. Le Hutt aurait sans doute souri par effet communicatif s'il n'avait pas eu l'impression que l'autre imbécile se payait sa tronche. Qu'est-ce qui pouvait bien le faire rire comme ça si ce n'était la surprise de trouver un Hutt dans une salle d'entraînement ? Il ne serait pas le premier. Il semblait pourtant un peu “vieux” pour avoir été recruté si récemment qu'il n'était toujours pas au courant qu'un Hutt se tenait dans les rangs des Padawans. Si Glurba ne pouvait pas se souvenir du visage de tous les Humains qu'il croisait au Temple, les gens à l'inverse n'oubliaient jamais qu'un Hutt y était élève. Il n'y avait donc qu'un nouveau pour avoir la surprise de voir Glurba. Ou alors il savait qu'un Hutt se trouvait dans le Temple mais c'est le simple fait de le voir dans une salle d'entraînement, avec tout ce que les gens croyaient savoir des Hutts, qui provoquait cette hilarité.

Heureusement, l'adolescent Humain s'excusa vite fait d'un geste de la main en essayant de calmer son rire, car il dut se rendre compte par lui-même qu'il risquait de vexer le Hutt. Or, ce n'était jamais une bonne chose de vexer un Hutt. Glurba se racla la gorge, fixant l'inconnu de ses yeux globuleux, son sabre-laser toujours allumé en main. Le bourdonnement finit par devenir perturbant à ses oreilles, et il eut finalement le réflexe de l'éteindre et de le ranger à sa ceinture.

ELIAS – C'est toi qui as sécrété cette espèce de truc ?!

Et allez, Glurba était de retour au Temple depuis à peine plus d'un jour et ça faisait déjà la troisième ou quatrième fois qu'il entendait une remarque désolante sur son mucus ou sur sa bave – les gens ne faisaient parfois même pas la différence alors que ça n'avait rien à voir du tout et qu'il n'y avait rien de plus facile à différencier.

GLURBA – Oui, et alors ?

La question était de toute façon idiote : qui d'autre cela aurait-il pu être ?

ELIAS – Oups, pardon j'en oublie la politesse. Je me présente: Elias Walas, le Padawan sans maître.

Glurba n'avait, de mémoire, jamais entendu ce nom-là, ce qui était normal si, comme il le supposait, cet Humain était tout nouveau au Temple – il se trompait pourtant et serait surpris d'apprendre que ce dénommé Elias était présent ici depuis quatre ans.
En tout cas, Glurba sut apprécier deux choses : ce blanc-bec s'était excusé en se rendant compte que son fou rire pouvait être vexant, et venait se présenter en tendant la main. Glurba avait l'habitude d'être méprisé par d'autres Padawans, ou même sans cela, d'inspirer le dégoût au point qu'on lui dise bonjour sans jamais lui serrer la main.

En réalité, serrer la main de quelqu'un n'était pas un salut ordinaire chez les Jedis, même chez les Padawans, et évidemment ça l'était encore moins chez les Hutts. Un indice supplémentaire pour Glurba corroborant l'idée que ce jeune Humain était tout nouveau parmi les Jedis puisqu'il avait encore le réflexe de saluer à la manière des siens dans la société civile.
En tout cas, bien que le Hutt Jedi n'eût pas pour coutume de serrer la main des gens pour les saluer, il savait très bien la signification de ce geste et ne pouvait donc pas faire semblant d'ignorer la main qui lui était tendue, cela aurait été très impoli, or ce petit nouveau faisait justement des efforts pour ne pas être lui-même impoli. Glurba lui serra donc la main. Elias put sentir toute la moiteur collante agglomérée dans la paume de la Limace, et quelques minces filets de mucus relièrent les deux mains après le serrage.

GLURBA – Ravi de faire ta connaissance, Elias.

S'il était tout nouveau, il était normal qu'il n'eût pas encore de maître, et ce détail ne fit donc pas réagir Glurba.

GLURBA – Bienvenue au Temple Jedi, puisque de toute évidence tu es nouveau ici. Prends place pour t'entraîner avec moi, car c'est bien pour ça que tu as passé cette porte ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Élias Walas
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 15
Âge du perso : 17 ans.
Race : Humain.

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
54/54  (54/54)
PF:
66/66  (66/66)

MessageSujet: Re: Taquiner le gastéropode [PV Elias Walas]   Sam 18 Mar 2017 - 21:21

En lui serrant la main je me suis rendu compte de deux choses: l'une étant la taille, il faisait un peu plus d'une tête de plus que moi, en même temps pas étonnant vu que je suis tout petit par rapport aux autres humains et autres espèces... Et la deuxième était bien entendu de me promettre de juste saluer les prochaines fois que je veux sympathiser avec des inconnus. Ça me paressait vraiment immonde, toute cette espèce de... truc gluant sur les mains me donnait presque envie de vomir. Par contre le Hutt en avait rien à faire, à croire que  c'était normal pour lui... C'est normal pour lui. Bon en tout cas pendant que j'essuyais son glaire sur mes fringues il s'était mis à me parler.

- Ravi de faire ta connaissance, Elias.

Et? Je veux pas le coincé mais dans ce genre de cas là on se présente... Bon après niveau politesse c'est pas à moi de dire ça je me suis quand même bien foutu de sa tronche et je masquais mon rire par un grand sourire. Je sais même plus pourquoi je me foutais temps de lui alors qu'il était plutôt sympa. En plus ça devait pas être si simple d'être un Hutt jedi au temple vu que tous les novice et le genre de "grand" méchant moqueur comme moi devaient tout le temps se foutre de lui dans son dos.

Bienvenue au Temple Jedi, puisque de toute évidence tu es nouveau ici. Prends place pour t'entraîner avec moi, car c'est bien pour ça que tu as passé cette porte ?

Alors déjà il venait de baisser dans mon estime et ensuite... Non. Bon je vais éclaircir ces deux points: Déjà C'est ma taille qui te fait dire ça?! Je sais que je suis pas très grand mais quand même ça se vois que ça fait quelques années que je suis là, non? A ce moment là je complexais un peu sur ma petite taille, pas parce que les gens faisaient tous vingt à trente centimètres de plus que moi mais surtout parce qu'ils me le rappelaient constamment, et des fois même pas consciemment: "Retournez dans votre dortoir jeune nov... Oh! pardon." Bah oui! "Pardon"! Bon bref après y avait quand même des signes qui pouvaient porter confusion, le faite de dire que j'ai pas de mettre, ma taille... Et la poignet de main... Pour le coup de l'entrainement, je m'y attendais pas. J'étais même pas là pour m'entrainer au début mais qu'est ce que j'allais lui dire? "Non je viens juste pour me foutre de ta tronche! Au revoir!" Pas très classe... Il y avait plus qu'à accepter, ça me faisait pas de mal, vu que sans mettre je foutais rien de mes journées et je m'entrainais exclusivement seul.


- Ouais bien sûr, un entrainement à deux ça peux être intéressant. Oh et tant qu'à faire... comment tu t'appelles?

Au début je voulais lui dire que ça faisait quatre ans que j'étais là, mais j'ai préféré garder le secret au cas où... Où rien du tout mais j'ai gardé le secret. Vu que je connaissais pas son prénom, c'était le bon moment pour lui demander.
Un entrainement avec un Hutt? Voilà qui promettait d'être assez intéressant. Même si j'étais complétement rouillé, que j'avais pas manié un sabre depuis un baille et les exercices avec d'autres personnes m'étaient passés au dessus de la tête. Je commençais à m’étirer les jambes, les bras, la totale, je me la pétais un peu quoi mais il n'avait pas l'air impressionné, Pas étonnant si j'avais su à ce moment là que lui, avais fait beaucoup plus de missions que moi et plus impressionnante par dessus le marché, je me serais calmé tout de suite, moi à par empêcher une bagarre de plouc dans la rue, j'avais pas fait grand chose ces dernières années.


Bref revenons en au faite, il voulais que je m'entraine avec lui mais...

-Par où on commence?

Et ouais je l'ai déjà dit: Les exercices avec d'autres personnes m'étaient passés au dessus de la tête. Et du coup je retire ce que j'ai dit tout à l'heure, j'ai vraiment l'air d'un nouveau...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glurba Lugliiamo
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 384
Âge du perso : 128 ans
Race : Hutt
Binôme : Sliviqas, Quarren ♂, Chevalier Jedi (PNJ)

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
41/75  (41/75)
PF:
66/66  (66/66)

MessageSujet: Re: Taquiner le gastéropode [PV Elias Walas]   Dim 19 Mar 2017 - 19:14

Il fut évident dans la réaction d'Elias qu'il regretta aussitôt d'avoir voulu serrer la main du Hutt pour se montrer poli. Tant pis pour lui, au moins il apprendrait plus vide le salut jedi. A la façon qu'il eut de regarder le mucus déposé sur sa main, et de s'essuyer sur ses vêtements, son dégoût fut flagrant. Glurba s'efforça de ne pas y réagir, plus par habitude qu'autre chose : tellement de gens étaient dégoûtés par ses sécrétions corporelles, si ce n'était pas sa simple apparence, que le Hutt en était presque blasé. Presque seulement, car ça faisait toujours quelque chose malgré tout d'être traité comme quelque chose de foncièrement dégoûtant.

Suite à cela et au message de bienvenue de Glurba, le visage de l'Humain se ferma dans une expression de colère ou de réprobation. Glurba en fut étonné, car il ne voyait vraiment pas ce qu'il venait de dire qui aurait pu froisser son interlocuteur. Il venait de lui souhaiter la bienvenue et lui proposait de s'entraîner avec lui. Peut-être interprétait-il mal l'expression sur le visage d'Elias, tout simplement. Ca ne pouvait être que ça. Non, franchement, il ne voyait pas comment il avait pu le froisser en si peu de mots.

ELIAS – Ouais bien sûr, un entraînement à deux ça peux être intéressant. Oh et tant qu'à faire... comment tu t'appelles ?

Ah ouais, il n'avait donc vraiment jamais entendu parler de Glurba, il était donc vraiment tout nouveau ici. Du moins, ce fut la réflexion du Hutt, qui était si prétentieux qu'il pensait que même les nouvelles recrues apprenaient rapidement qu'un Hutt du nom de Glurba comptait parmi les Padawans. Voilà pourquoi Glurba n'avait pas eu la présence d'esprit de se présenter : dans sa logique prétentieuse, Elias savait déjà qui il était. Eh bien non. Marquant un peu la surprise, Glurba se présenta :

GLURBA – Oh, tu n'as pas entendu parler de moi ? Je m'appelle Glurba. Il fallait bien un Hutt parmi les Jedis, alors me voici. Hé hé hé...

Glurba ricana tout seul devant sa petite réflexion qui montrait toutefois qu'il ne manquait pas de capacité d'auto-dérision. Il s'agissait bien d'une plaisanterie, il n'était pas là par quota de races excentriques. Il était là parce qu'il le méritait, aussi bien dans sa mentalité que dans son potentiel ; mais puisqu'il inspirait le dégoût, autant tourner ça en dérision. Le sens de l'humour, voilà ce qui protégeait Glurba d'émotions néfastes comme la colère et le ressentiment. Avec toutes les réflexions injurieuses qu'il se prenait en pleine face à longueur de semaine, il y avait de quoi sortir de ses gonds.

Elias commença une série de petits étirements, et Glurba étira un large sourire d'amusement en voyant le petit Humain se la péter un peu, alors qu'il était sûr de pouvoir l'étaler d'un simple coup de queue.

ELIAS – Par où on commence ?

Glurba le toisa du regard, puisqu'il le dominait en taille du sol à la tête. Sa queue restait allongée en arc de cercle devant Elias, humide de mucus luisant.

GLURBA – Eh bien nous pouvons commencer par quelques passes d'arme, si tu le veux bien. A moins que tu ne préfères te battre à mains nues, mais ce serait un peu trop à ton désavantage.

Glurba reprit le manche de son sabre-laser en main, prêt à l'allumer dès qu'Elias aurait acquiescé à l'idée de passes d'arme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Élias Walas
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 15
Âge du perso : 17 ans.
Race : Humain.

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
54/54  (54/54)
PF:
66/66  (66/66)

MessageSujet: Re: Taquiner le gastéropode [PV Elias Walas]   Sam 1 Avr 2017 - 15:31

HRP:
 



-Oh, tu n'as pas entendu parler de moi ? Je m'appelle Glurba. Il fallait bien un Hutt parmi les Jedis, alors me voici. Hé hé hé...

Bah non ! T'as beau être un Hutt c'est pas ça qui va te rendre célèbre... D'ailleur je me serais foutu de sa tronche bien avant si j'en avais entendu parlé mais là... non. Bref un truc que j'avais pas comprit c'était son rire, pourquoi il rigolait ? C'était une blague ce qu'il a dit juste avant ? Bon d'accord ! j'arrête d'être méchant.

Par où on commence ?

-Eh bien nous pouvons commencer par quelques passes d'arme, si tu le veux bien. A moins que tu ne préfères te battre à mains nues, mais ce serait un peu trop à ton désavantage.

PARDON ?! Qui avait pété la gueule d'un padawan parce qu'il avait fait tombé sa bouffe de cantine sur quelqu'un ? Bah c'est moi ! En plus de ça le mec c'était moqué de moi parce que j'étais petit... Bon c'est sur j'étais bien amoché après ça mais si t'avais vu son visage... Et puis, le dernier à être resté debout c'était moi. Ne croyez pas que le mec était une petite chochotte, bien au contraire ! Un mètre quatre-vingt, taillé comme un chasseur de prime, la veine sur le bibi, mais ça suffisait pas... je l'ai eu à l'usure le bougre, même si les maîtres mon dégommé après ça, je gardait au moin ma fierté... Je crois...

Je l'avais regardé avec un regard le plus neutre possible et puis d'un ton sobre et monotone j'ai tous simplement répondu:

-Les sabres...

Faut pas déconner, ce Hutt faisait une tête de plus que moi ( ça encore sa passe ) mais il faisait presque cent kilos de plus ! Un Hutt en plus, c'est pas du muscle... Je risquais de me coincer les bras dans ses bourrelets en frappant ! *Tousse* Je voulais présenter mes excuses à toute la communauté Hutt pour ce propos plus que déplacé...

Bref légèrement agacé par les propos de Glurba, j'étais prêt à en découdre avec cette grosse limace. Du coup je m'étais écarté de quelques mètres tournant lentement autour de mon interlocuteur devenu, pour l'espace d'un entraînement, mon ennemis. Après un petit silence qui pesait dans la salle, ma consentration était désormais élevée à son paroxysme. Je m'étais arrêté en face du Hutt, et le fixant droit dans les yeux, j'avais dégainé mon arme d'une façon très offensive: mon bras droit, qui tenait le sabre, était en arrière, légèrement au-dessus de ma tête, la pointe en direction du gastéropode.

-En garde... Glurba...

Il est vrai que je n'y allais pas dans la dentelle, même pas de petit sourire du genre "c'est juste pour l'entrainement", juste un "En garde" amère. Mais mon but était de me défouler, si mon adversaire n'était pas à la hauteur, le combat n'aurait aucun interré, donc ma technique pour que l'ennemis donne le meilleur de lui même était de se prétendre au-dessus de lui, comme ça CQFD le mec se vénère et va tout donner pour me défoncer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glurba Lugliiamo
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 384
Âge du perso : 128 ans
Race : Hutt
Binôme : Sliviqas, Quarren ♂, Chevalier Jedi (PNJ)

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
41/75  (41/75)
PF:
66/66  (66/66)

MessageSujet: Re: Taquiner le gastéropode [PV Elias Walas]   Dim 2 Avr 2017 - 10:02

[HRP • Pas de souci, ne t'en fais pas. ^^]


Elias eut l'air de réfléchir un peu à la question malgré tout, même si pour Glurba, ça semblait tout réfléchi : l'Humain avait déjà peu de chances d'être vainqueur au sabre-laser, mais alors à mains nues, que pouvait-il faire face à un Hutt ? C'est à peine si la force de ses coups de poings pourraient franchir la barrière naturelle de graisse du Hutt. Sans parler du fait que la plupart des races, les Humains en premier lieu, trouvaient le mucus et la bave des Hutts parmi les susbtances les plus sales et dégoûtantes. Elias avait-il envie de se “salir” ?
Glurba, encore, était “mince” pour un Hutt : son poids n'atteignait pas la tonne contrairement à la plupart de ses congénères, et possédait finalement très peu de bourrelets, l'essentiel se situant au niveau du cou et des épaules. En revanche, ses sécrétions corporelles étaient à l'inverse beaucoup plus accentuées que chez les autres Hutts.

ELIAS – Les sabres...
GLURBA – Sage décision.

répondit Glurba avec un sourire fier et hautain. Sa bouche continuait de dégouliner d'une bave épaisse et verdâtre absolument dégoûtante. Tout son corps suintait d'un mucus translucide et collant, qui formait plusieurs fils minces entre ses doigts, entre ses bras et son corps, ou encore entre son corps et le sol. Voilà ce qui pouvait sauter aux yeux d'Elias alors que ce dernier marchait autour de la Limace qu'il s'apprêtait à affronter en entraînement.

L'Humain dégaina finalement son sabre et prit une posture particulière, la lame passant par-dessus son épaule pour pointer l'adversaire.

ELIAS – En garde... Glurba...

Toujours avec le sourire, Glurba alluma son sabre-laser, et fixa un instant son adversaire. Il essaya même de le surprendre en se penchant en avant pour prendre l'initiative de l'attaque, abattant son sabre verticalement avec une certaine force mais une absence totale de grâce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Élias Walas
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 15
Âge du perso : 17 ans.
Race : Humain.

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
54/54  (54/54)
PF:
66/66  (66/66)

MessageSujet: Re: Taquiner le gastéropode [PV Elias Walas]   Dim 2 Avr 2017 - 15:44

Quelle fut la surprise quand je vis Glurba attaquer, d'habitude je suis le premier à passer à l'offensive, surtout qu'un Hutt a plus la carrure d'un défenseur, dû à sa taille, et son poids. Mais lui en avait décidé autrement. Il s'était penché légèrement en avant, a partir de là, j'ai commencé à tilter qu'il y avait un truc qui n'allait pas se passer comme prévu. Et comme prédit, il abattait directement son sabre sur moi. Prit de panique, j'ai réussi à contrer son coup, heureusement pour moi, même si ma posture était basée sur l'offensif, son coup était assez lent, puissant mais lent... Il a dû voir ma surprise et surtout la force que j'ai dû déployer pour arrêter son coup. Je grimaçais presque tellement il avait frappé fort. Après quelques secondes à retenir son coup, j'ai pu donner une impulsion pour le repousser reculer.

J'avais largement sous-estimer la grosse limace, il était fort, trop fort pour moi. Il fallait ruser, assez compliqué quand on se trouve dans une salle d'entrainement Jedi, le décor est vide, pas de quoi lui balancer quoi que ce soit et surtout que je pouvais pas sauter n'importe où. Résumons la situation: Je me suis rendu compte dès le premier coup que mon ennemi était beaucoup plus fort que moi, qu'il n'y avait aucun élément extérieur capable de déstabiliser l'adversaire et que mes mouvements étaient restrains... Autant dire que j'étais mal barré... Il en fallait quand même plus pour me faire peur. Concocter un petit plan face à ce gros plein de bave n'allait pas si compliqué que ça, non ? Hé bien non ! En instant j'avais déjà une idée, une idée bancale mais une idée ! Mon plan était assez simple, que ce soit à accomplir (quoi que...) qu'à contrer.

Je devais sauter au-dessus ou trouver un moyen de me glisser derrière le gastéropode pour le surprendre et gagner le combat vite fait bien fait ! Mais le "hic" c'était justement Glurba ! Je savais absolument pas si un Hutt arriverait à se retourner facilement. Bouger cette grosse masse ne me paraissais pas si simple que ça, même si lui était plus maigre que ce que j'avais rencontré auparavant ça n'en restait pas moins... à vu d'oeil six cents, sept cents kilos à déplacer d'un coup. De plus je suis peut-être petit mais je suis rapide ! Il fallait donc que j'agisse vite et fort.

Je pris un légère élan en direction du gastéropode, je fis un salto au-dessus de lui sans mal, faisant attention à ne pas me cogner sur le plafond de la salle avant de retomber comme prévu derrière mon ennemi. Et, en un instant, j'élança mon bras tenant le sabre en direction de Glurba, priant pour qu'il ne se retourne pas si vite que ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glurba Lugliiamo
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 384
Âge du perso : 128 ans
Race : Hutt
Binôme : Sliviqas, Quarren ♂, Chevalier Jedi (PNJ)

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
41/75  (41/75)
PF:
66/66  (66/66)

MessageSujet: Re: Taquiner le gastéropode [PV Elias Walas]   Dim 2 Avr 2017 - 17:29

Glurba eut beau mettre une certaine force – pas toutes ses forces non plus – dans son coup, celui-ci resta assez lent, trop en tout cas pour que l'effet de surprise soit suffisant. De justesse, Elias réussit à le contrer, mais fut quelque peu surpris par la puissance. Glurba sourit pendant le choc des sabres-lasers, essayant de faire pousser son poids sur son adversaire. Il n'était pas un Wookie non plus, et Elias finit par le repousser. Le Hutt, à défaut de reculer – comment Elias pourrait-il le faire reculer – se redressa. Aussitôt il se tint prêt à parer une contre-attaque.

GLURBA – Bien joué. J'espérais te prendre par surprise.

Beau joueur, Glurba s'amusait. La contre-attaque ne vint pas tout de suite. Elias sembla d'abord analyser un peu le Hutt, notant ses points forts et ses points faibles. Glurba se mit sur la défensive. Il se souvenait du débat qu'il avait eu avec Maître El'Dor : devait-il tout miser sur l'attaque en comptant sur ses atouts naturels de Hutt en matière de constitution physique, ou bien fallait-il au contraire éviter de miser sur l'attaque qui était un point faible et avoir une défense irréprochable pour avoir l'adversaire à l'usure ? En essayant de prendre Elias par surprise, Glurba venait de s'entêter à essayer de donner tort à Maître El'Dor. Et il continuerait dans ses combats futurs. Cependant, puisque ça ne fonctionnait pas avec Elias, autant laisser maintenant ce dernier attaquer et lui opposer une défense infatiguable.

Elias passa à l'action. Quand Glurba le vit sauter par-dessus lui en un salto acrobatique, il eut envie de soupirer. Encore un qui croyait pouvoir tirer avantage de la lenteur d'un Hutt... Glurba tourna le buste et tendit son sabre-laser pour parer le coup qui vint dès qu'Elias retoucha le sol, et en même temps, il souleva sa queue épaisse et plus longue que la moyenne et fit un mouvement de balayage pour déstabiliser Elias, voire le faire tomber.

GLURBA – Ca c'est moins bien joué, haha !

Il fallait pourtant reconnaître une chose : Elias avait l'air d'être un bon acrobate agile, et ça risquait à la longue de poser problème au Hutt. Si Glurba eut réussi à contrer l'attaque, c'est plus grâce à la déstabilisation causée par le coup de queue, que par la pseudo-vivacité de son mouvement de buste et de sabre-laser. Il avait simplement anticipé qu'Elias cherche à l'attaquer par derrière, mais la lenteur du Hutt restait évidente et son mucus n'aidait en rien à rendre ses mouvements vifs, bien au contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Élias Walas
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 15
Âge du perso : 17 ans.
Race : Humain.

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
54/54  (54/54)
PF:
66/66  (66/66)

MessageSujet: Re: Taquiner le gastéropode [PV Elias Walas]   Dim 9 Avr 2017 - 16:10

Hé bah c'était nul ! Fallait s'en douter... Pourquoi un hutt deviendrait jedi alors qu'il est incapable de se mouvoir correctement ? Cette question toute simple que j'aurais pus me poser avant de sauter comme un idiot mais non ! Tête de mule comme j'étais, j'ai pas réfléchis à temps ! Bon, donc déjà je me suis rendu compte de ma bêtise au moment de sauter: un soupir ! Un saleté de soupir !j'étais obligé de me faire défoncer avec un soupir ! Glurba se retourne assez rapidement et me contre, jusque là, ça va je pouvais renchainer avec un nouveau coup tout aussi rapide... Perdu.

-Ca c'est moins bien joué, haha !

C'est sur que ça change des félicitations précédentes quand j'avais parait son coup. La grosse limace souleva sa queue et me balaya sans problème, me faisant tomber sur le dos dans un grand bruit sourd. Et devinez sur quoi je suis tombé... Son mucus... Eurk ! Non seulement j'avais super mal, mais en plus je suis tombé sur ce vieux truc dégoutant ! Ni une ni deux, je décida de me relever, mes mains derrière ma tête, je balança mes jambes, et je fis une galipette arrière. J'étais debout, un grand sourire aux lèvres, plein de bave dans le dos, de nouveau prêt à attaquer. Donc de nouveau sûr de moi, je fis rapidement un tour sur moi même pour donner un coup latéral mais là, je m'arrête net, remarquant quelque chose d'assez important: j'avais plus mon sabre ! Ah bah là j'avais vraiment l'air c...*idiot* ! Je regardais ma main vide une seconde, puis Glurba avec des gros yeux.

-J'ai fait exprès !

Je sautai en arrière, histoire d'éviter tout coup légèrement déloyal dans ce genre de situation, regardant tout autour de mon ennemis, mon sabre était au niveau de sa queue, à l'endroit au je me suis pété la tronche. Super ! J'avais plus de sabre, la salle était vide et le mec devant moi était deux fois plus fort... Pfff j'ai connue pire... Mais à ce moment là, je me suis dit: Personne n'est parfait, la preuve j'arrive à oublier mon sabre pendant un combat, même les plus grands génies ou tyrans de ce monde ne sont pas parfait, alors ! Glurba non plus n'est pas parfait ! Déjà c'est un Hutt, *tousse* désolé, mais au combat, moi je suis pas très musclé donc pas très puissant, lui y a forcement un truc qui lui fait défaut, et là, bim ! Nouvelle idée ! Il est fort, agile, mais est ce qu'il est sage ? Pas en terme de bêtises voyons ! En terme de force mais genre "Force" avec un grand "F".

Donc même si j'avais toujours l'air d'un c...*idiot*, j'avais un nouveau plan, cette fois plus question de viser le physique mais le mental. Je me reconcentrai une seconde, prit une inspiration, et d'un coup, je tente de le repousser en utilisant l’essence même des jedis... Du moins je crois... La Force !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glurba Lugliiamo
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 384
Âge du perso : 128 ans
Race : Hutt
Binôme : Sliviqas, Quarren ♂, Chevalier Jedi (PNJ)

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
41/75  (41/75)
PF:
66/66  (66/66)

MessageSujet: Re: Taquiner le gastéropode [PV Elias Walas]   Lun 10 Avr 2017 - 20:12

Ne dit-on pas que les personnes plus petites ont un meilleur sens de l'équilibre, du fait que leur centre de gravité est plus bas ? En tout cas, Elias ne fit pas démonstration de cette loi physique, sans doute surpris par la puissance du coup de queue du Hutt. Ce n'est pas parce que Glurba pesait moins d'une tonne, ce qui était rare chez un Hutt adulte ou même jeune adulte, qu'il fallait sous-estimer sa force. Le haut de son corps n'était peut-être qu'un gros tas de graisse suintante, mais sa queue était une concentration de muscles. Comment un Hutt peut-il ramper, autrement ? C'est qu'il en fallait du muscle dans la queue pour pouvoir tracter ces huit cent soixante-dix kilos ! Et encore, le mucus aidait beaucoup ; même si celui de Glurba était particulièrement collant, une fois écrasé sous son corps, il formait une pellicule glissante quasiment nécessaire à sa reptation. Exactement comme chez une vraie limace. Voilà pourquoi le Hutt détestait tant les tapis, moquettes et autres sols duveteux : son mucus ne faisait qu'accrocher aux poils, collant la Limace sur place sans être proprement étalé en pellicule glissante nécessaire à sa reptation.

Elias put justement tester un peu la texture de ce mucus puisqu'il tomba à la renverse sur une traînée laissée par la Limace. Malgré tout, il se releva en roulade arrière, comme pour montrer qu'il pouvait toujours compter sur ses aptitudes acrobatiques. En tombant cependant, il avait lâché son sabre-laser juste à côté de la queue de Glurba. Ce dernier pensa d'abord qu'Elias s'en était rendu compte, mais quand il le vit tenter une attaque, il fut évident que non.
Elias se trouva tout bête quand il réalisa que Glurba n'eut même pas besoin de se défendre. Son geste d'attaque au sabre sans sabre fut parfaitement ridicule. Et la tronche que tira Elias, hilarante.

ELIAS – J'ai fait exprès !

Glurba éclata de rire. Un rire tonitruant et gras typique caractéristique d'un Hutt, mais bon enfant. Au lieu de récupérer son sabre, Elias sauta en arrière, comme s'il avait peur de se faire attaquer ; mais Glurba ne l'aurait pas attaqué de façon aussi déloyale. Et puis il était trop déconcentré.
Il cessa de rire quand il sentit une petite onde de force effectuer une légère poussée sur son corps. Trop légère pour le faire bouger, cependant. Glurba comprit qu'Elias venait de lancer un pouvoir de télékinésie. Sur un Hutt ?! Il était bien présomptueux ! Il aurait peut-être réussi à déséquilibrer un humanoïde, sauf qu'un Hutt ne se tenait pas sur deux jambes et pouvait donc difficilement perdre l'équilibre, et de toute évidence Elias ne maîtrisait pas ce pouvoir de façon suffisamment approfondie pour réellement projeter un adversaire. Et puis, c'était une chose de projeter un adversaire de poids humain, c'en était une toute autre de projeter un Hutt de presque une tonne ! Et encore, Glurba était “léger” pour un Hutt.

GLURBA – Tu es sérieux ? Haha ! Tu as vraiment décidé de me faire rire, toi, aujourd'hui ! Allez, reprends ton sabre-laser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Élias Walas
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 15
Âge du perso : 17 ans.
Race : Humain.

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
54/54  (54/54)
PF:
66/66  (66/66)

MessageSujet: Re: Taquiner le gastéropode [PV Elias Walas]   Sam 15 Avr 2017 - 11:43

Le manque de combat, que ce soit un simple entrainement ou en condition réelle avait fait naitre en moi un orgueil que je ne pus contrôler, de plus, mes tactiques étaient mauvaises, mal réfléchis et mal monté. Cela m'agaçait énormément, imaginez, vous êtes un musicien, donc vous jouez d'un instrument quelconque avec votre professeur, puis un jour, votre professeur s'en va et vous avez la flemme de refaire de la musique. Les jours, les mois passent, vous croyez que vous êtes toujours aussi fort, certes légèrement rouillé, mais toujours avec l'apprentissage nécessaire pour impressionner le premier venu. Puis un jour, ça arrive, un autre musicien vous demande de faire un duo avec lui, vous, tout content, vous acceptez, et au moment où vous reprenez votre instrument dans les mains vous sentez que y  a un truc qui cloche. Pourquoi toutes ces explications ? C'est la même chose avec mon maniement du sabre est de la force. Bon remettons le contexte en place avec une simple phrase.


– Tu es sérieux ? Haha ! Tu as vraiment décidé de me faire rire, toi, aujourd'hui ! Allez, reprends ton sabre-laser.
 
Voilà… Cette limace m'agaçait au plus haut point. Parce qu'il était mieux entrainé que moi et parce qu'il avait un maître je suppose, il me rabaissait. Bon, ok, plus d'une demi tonne de graisse à bouger par la force, c'est peine perdu, d'ailleurs qu'est ce qui m'avait pris de faire ça ? Peut être que je pensais que le mucus allé le faire glisser… Mais ça rester quand même trop bancal pour fonctionner. La force tactique ne fonctionne pas, la force mentale non plus et là, vous allez me prendre pour un encore plus grand débile mais en effet j'allais tenter la force brute, avec mes cinquante-cinq kilos de muscles, face à plus d'une demi tonne de graisses et de muscles. De plus, j'étais énervé par l'arrogance de mon adversaire et mon incapacité à lui rabattre son clapé.

Cette fois pas de tactique, pas d’essais, j'y allais au cran. Je fonce vers lui tête baissée, sans arme, le poing en arrière… Quoi un coup de poing ? Non… Une petite feinte. Au moment où j'allais abattre mes quatre phalanges sur sa tête de gastéropode graisseuse je me mis à lui sauter au-dessus, pas d'acrobatie, juste poser le pied sur sa tête au passage, et une fois derrière lui, je récupère mon sabre par la Force, et, sans aucune retenu, le sabre dans la main gauche, je frappe de toutes mes forces, à plusieurs reprises et le plus rapidement possible.

J'appelle ce genre de coups, les attaques désespéré : quand tu sens que tout est perdu, que le combat va en sens unique, que toutes tes tactiques tombent à l'eau une à une, il ne reste plus qu'une chose à faire, les coups désespérés. Simple d'utilisation, il suffit de frapper fort, de façon désorganisé et incontrôlable. Tes chances de réussite sont d'à peu près 30% mais si tu utilises ce genre de technique c'est que de toute façon tu t'attendais pas à gagner…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glurba Lugliiamo
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 384
Âge du perso : 128 ans
Race : Hutt
Binôme : Sliviqas, Quarren ♂, Chevalier Jedi (PNJ)

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
41/75  (41/75)
PF:
66/66  (66/66)

MessageSujet: Re: Taquiner le gastéropode [PV Elias Walas]   Sam 15 Avr 2017 - 15:20

De toute évidence, Glurba venait d'enrager le jeune Humain. Il faut dire que même si c'était bon enfant dans son esprit, le fait est qu'il se moquait ouvertement de lui, il y avait de quoi en être vexé à sa place, mais Glurba ne le réalisait pas vraiment. Pour lui, la situation était simplement très amusante.

Le Hutt était donc là, un sourire bête élargissant sa bouche dégoulinante de bave verdâtre et épaisse, très confiant sur ses chances de remporter ce duel d'entraînement, mais laissant par fair-play son adversaire récupérer son arme. Son auto-suffisance lui fit baisser sa garde, et il n'en fallait pas plus pour que l'Humain agile se joue de sa terrible lenteur.

En le voyant foncer vers lui, poing serré en arrière, Glurba eut envie de ricaner. Qu'Elias vienne lui donner un coup de poing ! Il pouvait y mettre toutes ces forces ! Le Hutt ne broncherait pas.
Sauf que Glurba tomba en plein dans le panneau.
Il fut complètement déconcerté quand Elias effectua un bon et eut même le culot de se servir de sa tête comme tremplin. Non mais d'où il osait poser le pied sur le Hutt ?! Il était fou ou quoi ?! Elias atterrit derrière la grosse Limace suintante de mucus gluant tout en récupérant son sabre-laser par la Force. Le Hutt se retourna mais avec un temps de retard, en plus de sa lenteur naturelle. Ce fut largement assez pour Elias : ce dernier frappa avec rage, et creusa une profonde entaille dans le dos du Hutt, lui arrachant un long râle de douleur.

Glurba voulut se retourner d'autant plus vite, mais pesta intérieurement contre sa lenteur, car Elias s'acharna et eut le temps de lui créer une seconde entaille, décalée par rapport à la première. Glurba tendit un bras après avoir pivoté, formant un arc de cercle avec sa longue queue, et réussit à parer les coups suivants. Elias mettait toute la force qu'il pouvait dans ses coups, mais Glurba en opposa autant, quoiqu'il se sentit un peu perdre du terrain, son bras et donc sa lame se rapprochant petit à petit de sa poitrine.

Il frappa donc encore avec sa queue, balayant les jambes d'Elias pour briser son combo et souffler un petit coup, alors que son dos lui brûlait. La seconde entaille était moins profonde que la première, mais au final, ça faisait deux vilaines blessures. Heureusement que le corps des Hutts se régénérait ! L'adrénaline et la chaleur des sabre-lasers faisaient transpirer le Hutt et pouvaient à la longue l'assécher. Son mucus, moins dilué, serait alors d'autant plus collant. D'ailleurs, en faisant ce nouveau mouvement de queue, l'on pouvait noter les multiples filets de mucus qui liaient la peau de la Limace au sol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Élias Walas
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 15
Âge du perso : 17 ans.
Race : Humain.

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
54/54  (54/54)
PF:
66/66  (66/66)

MessageSujet: Re: Taquiner le gastéropode [PV Elias Walas]   Lun 1 Mai 2017 - 10:49

Sur de rater mon coup et de rage, je me mets à frapper une fois : Glurba commence à me sortir un crie de douleur, moi vu que je me contrôlais pas vraiment et que je voyais rien vu que mon bras était devant mon visage en plus de mes cheveux, je redonne un coup ! La limace se retourne enfin pour m’arrêter durant ma troisième attaque et heureusement d’ailleurs sinon je l’aurais peut être tué ! Mon sabre était à deux doigts de lui entailler une nouvelle fois la peau mais il me retenait avec sa main, malgré ses effort je me rapprochais dangereusement de sa chaire. C’est seulement après qu’il m’ait donné un autre coup de queue que j’arrête d’essayer de le tuer… Il me balaye une jambe, le temps que je « reprenne connaissance » je tombe une seconde fois à la renverse, de nouveau sur le dos, mais cette fois ma tête claqua sur le sol, mon sabre, éteint juste à côté.

Sonné, je peinais à me relever, j’avais la tête qui tournait, posant un genou au sol, puis la main, récupérant au passage mon sabre, pour me donner une petite impulsion suffisante pour me remettre debout, de nouveau sur mes deux jambes, je commence à me mettre en garde. Mais ce que j'ai découvert me fit vite abandonner l’idée de continuer le combat.
Je l'avais touché à deux reprises, laissant derrière lui deux grosses entailles dont une assez profonde. Mais malgré que... Oui je sais c'était quand même vachement grave ce que je venais de faire... Mais, est ce que j'avais gagné le combat ? Quoi ? Comment ça c'est horrible de dire ça ? Bah ! Ca va !  Ces grosses limace son plus résistantes que ça ! En un mois si ce n'est moins il sera déjà remis sur pa... Queue ? Bon fallait quand même que je fasse quelque chose, je pouvais l'abandonner comme ça du genre : "Bon bah j'ai gagné à plus !" Il fallait que je l'aide un minimum. Je m'approcha de lui, rangeant mon sabre à ma ceinture.


-Oh merde... Chuis tellement désolé... Je sais pas ce qui m'a pris...

Et c'était sincère ! J'étais réellement désolé et je savais pas ce qui m'avais pris... Mon arogance m'avais conduit à faire du mal à quelqu'un que je connaissais à peine pour nourrir mon orgueil... Halala les padawans... Mais cette excès de violence ne devait plus se reproduire, j'en était bien conscient parce : "la haine mène au côté obscur blablabla". De plus ce n'était pas la première que ça m'arrivait, je me suis souvant engueulé avec les maitres et les chevaliers pour un rien, il fallait que je me calme sinon j'allais finir comme tous ces autres padawans qui ce sont tournés vers le côté obscur ( en même temps je les comprend : c'est plus simple et sans restrictions... ) et ça... c'est surement pas quelque chose qui me convenais pour l'époque...

HRP:
 


Dernière édition par Élias Walas le Mer 3 Mai 2017 - 12:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glurba Lugliiamo
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 384
Âge du perso : 128 ans
Race : Hutt
Binôme : Sliviqas, Quarren ♂, Chevalier Jedi (PNJ)

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
41/75  (41/75)
PF:
66/66  (66/66)

MessageSujet: Re: Taquiner le gastéropode [PV Elias Walas]   Mar 2 Mai 2017 - 16:40

Elias fut envoyé à terre pour la seconde fois. Cette fois-ci cependant, sa tête heurta le sol métallique de la salle d'entraînement. Glurba, lui, était crispé à cause de la douleur lancinante dans son dos, mais ne chercha pas à attaquer son adversaire au sol. Lui, il ne comptait pas l'entailler, d'autant qu'il savait que les Humains, comme beaucoup de races en réalité, encaissaient beaucoup moins bien ce genre de blessures que les Hutts qui étaient d'autant plus avantagés sur ce plan-là par leurs capacités régénératrices.

Elias fut donc quelque peu sonné, mais cela ne l'empêcha pas de se remettre debout d'un bond sans oublier de ramasser son sabre-laser. Sa ténacité, pour un Humain, forçait le respect. Bon, il n'avait reçu que deux coups de queue et s'était cogné la tête en tombant... L'exploit était relatif, mais pour le jeune blanc-bec qu'il paraissait aux yeux de Glurba, c'était déjà au-delà de ce à quoi le Hutt s'était attendu de lui après l'avoir jaugé.

Il s'approcha de Glurba et rangea son sabre-laser à la ceinture. Par fierté, Glurba s'efforça de masquer la douleur. Il ne pouvait pas voir les blessures dans son dos ; il avait beau être assez souple pour un Hutt, il ne fallait pas exagérer ! Il estimait cependant, en devinant les deux entailles qui lui rayaient le dos, qu'il lui suffirait d'attendre une semaine, un peu plus à tout casser, pour ne plus en avoir aucune trace.

ELIAS – Oh merde... Chuis tellement désolé... Je sais pas ce qui m'a pris...

Glurba rangea son sabre-laser à son tour, puisque de toute évidence, Elias n'avait pas envie de continuer le combat.

GLURBA – L'une des premières choses que tu vas apprendre ici, c'est à te contrôler. Les maîtres ne laisseront pas passer ce genre d'emportement en duel amical.

Ce pouvait être surprenant de voir Glurba parler avec le sourire après ce débordement. Elias venait quand même de lui causer deux entailles dans le dos, dont une assez profonde, qui sur un Humain aurait sans doute causé au moins une paraplégie sinon la mort ; et Glurba, lui, souriait. Une grimace lui échappa tout de même malgré sa volonté de masquer la douleur.

GLURBA – Bon, je crois qu'on va s'arrêter là, sinon, dans une minute, tu vas essayer de me décapiter. Non pas que je t'en pense capable... Mais ne t'en fais pas, petit, je peux encaisser plus que ça. Heureusement pour toi que je ne suis pas un Humain ! Sans offense...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Taquiner le gastéropode [PV Elias Walas]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Taquiner le gastéropode [PV Elias Walas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Ordre Jedi - Planète Ondéron :: Temple Jedi :: Centre d'Entraînement-