La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 ~~A la croisée des chemins- partie 6~~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: ~~A la croisée des chemins- partie 6~~   Jeu 3 Juil 2008 - 11:48





Le destin Final



Corusant: 10h30

Un vaisseau fut repéré par les radars de l'astroport de Coruscant, aussitôt une équipe entra en contact avec ce vaisseau et demanda l'identité du pilote,des passagers et l'objet de la visite. Dès qu'Ellana eut décliné son identité, on lui attribua une place pour réceptionner son chasseur. La jedi posa son vaisseau et coupa les moteurs puis elle ne s'attarda pas dans l'astroport et prit directement la direction de la sortie.Elle fit signe à un taxi de s'arrêter et monta à l'intérieur.

Depuis sa discussion avec Horus, quelques paroles lui revenaient souvent en mémoire et lui rappelait à chaque fois que quelqu'un en voulait à sa vie ou bien que beaucoup de personnes se méfiaient d'elle à présent.


* Horus Vahalor: Des évènements horribles et singuliers...Massacré dans une ruelle...une bombe a explosé...Un grand nombre de victimes...Des lourds soupçons commencent à se poser sur vous...D'ailleurs, je vous ai moi même vu. Ou du moins, il me semble vous avoir vue...Je surveillerais vos arrières dans l'ombre...*


D'ailleurs si le maitre jedi respectait ses paroles, il était surement dans les environs pour veiller sur elle mais s'il n'était pas là, la jeune femme ne lui en voulait pas. Un maitre jedi avait suffisamment de problèmes pour ne pas avoir besoin de s'occuper des problèmes d'un autre maitre jedi.
Les immeubles de la ville défilaient devant son regard et elle passa même devant le sénat, cet édifice lui rappela le sénateur Nielsen qui l'avait accusé d'être la responsable de tous les meurtres sur Ondéron. Cependant en essayant de lui causer du tort, il l'avait aussi éclairé sur cette mystérieuse affaire. Depuis cette séance dans la Chambre du Conseil où Nielsen était venu, des phrases lui revenaient souvent dans son esprit.


*Sénateur Nielsen: Une Jedi qui agit de son propre chef peut être dangereuse mais elle est facilement maitrisée ...Ces attentats présente une troublante ressemblance avec maître Caldin... Une jumelle maléfique peut-être...Deux personnes dans un même esprit et donc un même corps...Il y aurait donc la maître Caldin que nous connaissons et qui existe depuis toujours et cette autre personne qui a du faire son apparition suite à un évènement dramatique qui a causé chez la personne une telle souffrance que pour la supporter sans perdre la raison, sa personnalité a du se dédoubler...*

Cela avait été le déclic, elle était certaine d'être encore parfaitement saine d'esprit mais le fait que tout le monde disait l'avoir vu commettre ces méfaits signifiait qu'une personne ayant son apparence s'amusait à la faire culpabiliser. Ce n'était qu'une hypothèse mais la Force lui donnait raison. Elle ignorait sous qui se cachait cette menace mais elle n'allait pas tardé à trouver, déterminée la jedi comptait bien éclaicir cette affaire avant d'être totalement englouti dedans.
Quelques minutes après,le conducteur du taxi lui expliqua que le quartier où elle souhaitait se rendre était trop dangereux pour qu'il puisse se risquer d'y aller, par conséquent elle paya sa course et fit le trajet à pieds.
Quelques minutes après,la petite silhouette de la jedi s'arrêta devant l'entrée d'un quartier réputé pour être fréquenté que par les contrebandiers ,chasseurs de prime, tueurs à gage...
Vêtu tout en noir, Ellana n'eut pas de mal à se fondre dans la foule, son sabre laser fut dissimulé car elle savait très bien hélas que les jedis étaient mal vu dans cet endroit infâme. L'ambiance était bien différente que celle qu'elle avait vu dans le centre-ville.
En ouvrant ses yeux et son âme, elle ne voyait que la pourriture, la déchéance, les femmes qui se font souiller,la violence à son état brut, la corruption et le sang...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: ~~A la croisée des chemins- partie 6~~   Sam 5 Juil 2008 - 6:12

Coruscant: 12h00

Jena se trouvait en ce moment à l'intérieur d'une ruelle où peu de personnes n'osait s'engager, les bâtiments de cette ruelle semblaient d'être imprégnés de l'âme noire de la sith et provoquaient un sentiment de malaise à quiconque était assez courageux pour y aller.
Cependant il y avait bien quelques personnes qui s'y engageait, parmi ces personnes ,l'un d'entres eux avait ouvert un bar qui était actuellement au bord de la faillite mais ce bar recevait une clientelle régulière de 3 personnes.
La jeune femme en faisait partie et depuis quelques temps,quand elle se rendait régulièrement sur Coruscant, elle venait rendre visite à ce bar. Le coin tranquille lui permettait de méditer sur ses plans, ses projets et le quartier des contrebandiers était une source riche en renseignement.
Assise, les pieds sur la table, la tête en arrière,Jena semblait endormie mais en réalité, elle attendait la visite d'une personne spéciale qu'elle attendait depuis longtemps. Soudain, avec la Force elle sentit la présence d'une de ses apprenties et elle releva la tête afin de se donner plus de contenance après ce petit relâchement.
En effet, quelques secondes après une jeune femme apparut derrière elle, Miya aurait pu se montrer plus discrète et silencieuse et Jena se promit de donner une prochaine leçon à toutes ses apprenties.


-Pourquoi me déranges-tu ?
-Maitresse, elle est arrivée.


La sith réfléchissait, une bonne âme parmi tant d'âmes obscurs était difficile à cerner, ce qui expliquait pourquoi elle n'avait point sentit sa présence.Jena savait qu'elle n'aurait pas besoin d'arrivé à Ellana puisque ce serait Ellana qui viendrait à elle, ce n'était plus qu'un compte à rebours à partir de maintenant.
Si le sénateur Nielsen avait bien fait son travail,la jedi serait instable au niveau mental, une brèche, une petite faiblesse suffirait à la sith pour en ouvrir une plus grosse.


-Très bien, Miya, laisse moi.

Jena commanda un sandwich et le dégusta tranquillement...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: ~~A la croisée des chemins- partie 6~~   Lun 7 Juil 2008 - 13:27

12h30


Ellana arpentait les ruelles depuis quelques minutes, les habitants ne se génaient pas pour la bousculer ou la regarder de haut. Déjà, la jedi avait repéré quelques personnes qui la suivaient depuis un bon moment, comme il s'agissait de la première fois qu'elle mettait les pieds ici, son visage inconnu avait dû attiré l'attention des habitués et ils allaient sans doute pas tardé à la mettre à l'épreuve.
Ces personnes ne l'inquiétaient pas, elle se souciait davantage de suivre la Force plutôt que de montrer ces preuves quand soudain, alors qu'elle était seule dans une ruelle, une adolescente s'approcha derrière elle et pointa son blaster derrière sa tête. Ellana l'avait prédit, tout comme elle avait prédit ce qui se passerait ensuite.
La jeune femme tourna la tête vers l'adolescente, celle-ci était bien plus grande qu'elle et aurait pu faire carrière en tant que mannequin, son visage même sale était d'une beauté extraordinaire mais ce qui frappa la plus Ellana, ce fut ses yeux . Ils étaient bleus mais d'un bleu tellement pure qu'on n'aurait pu croire qu'elle menaçait à ce moment même une jedi.


*Quel gâchis...*

D'un geste de la main, la main d'Ellana s'empara du poignet qui tenait le blaster et le tordit,la jeune fille ne cria point mais tenta de riposter. Elle savait se battre...Il s'agissait d'une tueuse qui n'avait froid aux yeux...
Sortant un couteau de sa botte, elle tenta de frapper la jedi mais celle-ci n'eut qu'à lui donner un coup dans le ventre pour la mettre à terre.
Enfin le regard d'Ellana croisa celui de la jeune fille et même si Ellana avait été émerveillé par le regard de la jeune fille, ce ne fut rien comparé à ce que la jeune fille éprouvait en ce moment. Elle semblait totalement hypnotisé et renonça à renouveler une attaque.


-Les apparences sont trompeuses...Jessie. Croyais-tu vraiment me tuer et t'emparer de mes biens ?
-Comment tu connais mon prénom ?
-Il y a des choses tellement compliqués qu'elles ne peuvent s'expliquer en une seule phrase et en aussi peu de temps. Jessie, pourquoi as-tu gâché ta chance dans ce trou? Tu vaux mieux que ce destin.


Ellana tournait déjà le dos et balança en arrière quelques crédits puce.

-Réfléchis bien à la façon dont tu vas dépenser ça, et si j'étais toi,je fuirais vite avant de me faire tuer par ceux qui se cachent derrière le mur.

Quatre hommes révélèrent leur présence, chacun était bien armé et semblait avoir de l'expérience dans le combat mais un sourire apparut quand même sur le visage d'Ellana. Ici, c'était la loi du plus fort qui régnait et Ellana allait passer son épreuve.
La jeune femme se planta devant Jessie et lui murmura de fuir, fuir de cet endroit, fuir pour toujours, de ne jamais s'arrêter, ne jamais se retourner, fuir et trouver une nouvelle vie...
Déjà le premier homme l'attaque, sa musculature était certes plus impressionnante que celle d'Ellana mais la jedi n'eut aucun mal à le repousser et lui couper la respiration en le frappant dans l'estomac. Le deuxième tenta de s'emparer d'elle mais un coup de coude bien placé dans les dents le fit reculer. C'est alors qu'elle sentit sa présence...


Jena venait d'apparaitre à l'entrée de la ruelle...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: ~~A la croisée des chemins- partie 6~~   Dim 13 Juil 2008 - 8:39

12h25

Après avoir finit son sandwich, Jena se leva de sa table et se mit en route. Un homme se planta devant la sortie de la ruelle et bloqua le passage à la jeune femme, celle-ci ne parut pas le remarquer mais lorsqu'elle arriva devant lui, elle lui jeta un regard interrogateur et l'homme répondit.

-Elle est arrivée, Maitresse.

La sith leva les yeux au ciel, exaspérée par l'inutilité des hommes, cela faisait 25 minutes que l'une de ses apprentie l'avait prévenu de l'arrivée d'Ellana et voilà qu'avec 25 minutes de retard, un homme du quartier qui travaillait régulièrement pour elle, l'informait une nouvelle fois de l'arrivée d'Ellana.


-Je finirai par le savoir...Dégage d'ici, tu me barres la route et disparais de ma vue.


L'homme s'exécuta sans attendre, il savait très bien que la femme qu'il servait n'était pas du genre patiente et tolérante, à chaque fois qu'il la contrariait sans le vouloir, il y risquait sa vie mais s'il fuyait de son travail, il était un homme mort...
C'est ainsi qu'il la regarda s'éloigner d'elle, impuissant...Il aurait voulu la poignarder dans le dos, la torturer pour lui avoir enlever ce qu'il avait de plus cher au monde mais il n'aurait même pas pu la toucher,il serait déjà mort...mais n'était-ce pas ce qu'il voulait ? Non,il avait bien trop peur de la mort.


Rejetant ses chevelure rousse en arrière, Jena percevait les pensées de l'homme et sans s'apitoyer,continua son chemin vers Ellana. Même si les hommes étaient inutiles, elle était satisfaite de savoir qu'elle pouvait avoir un parfait contrôle sur certains.

12h40

Jena apparut devant la ruelle et c'est alors qu'elle la vit, Ellana était entouré de 4 hommes, Jena les connaissait, il s'agissait de tueurs à gage envoyé par le clan qui contrôlait cette partie du quartier, ces tueurs servaient généralement à tester la force des personnes qui avaient attiré l'attention du clan. La sith ne s'étonnait pas qu'Ellana en fasse partie, tout comme elle ne s'étonnait pas qu'elle venait de réussir le test.Les 4 mercenaires étaient morts...

La sith sortit un poignard de sa botte et le lança dans la direction de la jedi... Un poignard parfaitement aiguisé , un poignard qui ne s'achetait plus dans les planètes modernes, un poignard mortel...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: ~~A la croisée des chemins- partie 6~~   Ven 8 Aoû 2008 - 7:41

Les quatre hommes étaient maintenant à ses pieds et lorsque son regard se leva, elle reconnut sans problème la silhouette et l'aura obscur de son ennemi d'enfance, cette situation lui rappela alors son passé avec le clan des soeurs de Merisee, un groupe de femmes amazones qui combattait les mercenaires du chaos constitué d'hommes.
Et devant elle se trouvait à présent la personne qui les avait trahit, Jena Leddunsky.
Petite et mince, rousse aux yeux violet,son physique était exactement identique aux siens et Ellana comprit.


* Horus Vahalor:Des lourds soupçons commencent à se poser sur vous...D'ailleurs, je vous ai moi même vu. Ou du moins, il me semble vous avoir vue...*

La jeune femme comprit alors où tous ces évènements menaient, même le comportement du sénateur Nielsen s'expliquait, en réalité ce n'était pas l'Ordre Jedi qui était visé, c'était bien elle. Tous ces complots, ces meurtres, ces tentatives pour l'isoler n'étaient que le fruit d'une seule personne. Une personne dont elle était liée sans le vouloir...
Ellana avait toujours su qu'il arrivait une fois dans la vie où les destinées liées se rencontraient chacun à son tour,elle savait maintenant que ce moment était arrivé. Elle aurait parié sur sa vie que les personnes les plus importantes de son existence se retrouveraient ici...


*La croisée des chemins.*

Mais la jedi était consciente aussi de la difficulté de cette situation mais elle voyait aussi la solution, le poignard qui se dirigeait vers elle était la perche qu'elle espérait, une perche pour provoquer un combat.
Ellana tendit la main devant elle et ferma les yeux, la traversée de l'arme fut stoppé alors qu'elle se trouvait à 3 cm de la main de la jeune femme puis la jedi reprit le poignard et le lança en direction de la sith.
Pendant ce temps, son sabre laser s'activa en 1 seconde et la jeune femme se jeta dans le combat...
Elle tenta une attaque directe qui fut stoppé par le sabre laser de la sith, tandis qu'elle venait de stopper le poignard avec son fouet laser.
La jedi fut projeté en arrière et vit la sith ranger son sabre laser.
Ellana n'avait jamais combattu un adversaire qui possédait un fouet laser mais elle savait très bien que les attaques seraient plus difficiles à parer.
La sith courut dans sa direction et leva son arme avant de frapper de toutes ses forces, le fouet s'enroula autour du sabre et les deux femmes se retrouvèrent face à face.


-Curieux de voir que la Force a tendance à nous réunir ma chère Jena.
J: Ce 'est pas la Force, c'est moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: ~~A la croisée des chemins- partie 6~~   Lun 18 Aoû 2008 - 12:29

Un sourire inquiétant se forma sur le visage de la sith. Il y a des moments que l'on attend avec impatience, des moments que l'on rêve, tellement on les attend avec impatience et dès que ce moment arrive, on se rend compte que tout ne se passe pas exactement comme on le voulait mais au final, on est quand même satisfait.
Ellana se trouvait en face d'elle, elle n'avait jamais été aussi proche d'elle physiquement et ressentir son aura lumineuse l'écœurait. Mais bientôt, tout cela serait terminé.


E: Alors c'est toi qui a envoyé Nielsen contre moi au Temple...
- Nielsen ? Jamais entendu parler.


Jena fit claquer son fouet dans le vide, comme une menace tandis que son sourire s'accentuait.

-Tu te trompes sur mon compte Ellana, notre rencontre ici n'est qu'un pur hasard. Un hasard où je compte bien en profiter.

Comme pour affirmer ses paroles, la sith avança et son fouet laser se détendit en direction de la jedi qui l'évita sans trop de difficulté mais un petit coup de main vers la droite fit bouger le fouet vers la gauche en direction de la gorge d'Ellana qui l'évita de peu.
Il y a quelques années, Ellana l'avait battu sans trop de difficulté mais à présent les rôles étaient inversés, la sith avait gagné en maturité et en expérience.
La jedi riposta;elle envoya une vague de force vers Jena mais la sith au lieu de la contrer,se laissa emporter...
On pouvait rarement contrer une vague de force et même si on réussissait, on perdait généralement beaucoup d'énergie, par contre on pouvait faire en sorte de limiter les dégâts lors de la réception au sol. Au lieu de tomber comme une masse, la sith s'écrasa contre le mur mais se réceptionna sur ses deux jambes avec souplesse avant de se jeter à nouveau dans le combat.


Les deux femmes mélèrent leurs armes, combattant avec dextérité et prouvant à chaque attaque leurs talents et leurs forces, pendant longtemps aucune ne prit le dessus. Certains passants regardaient le combat, impressionnés par ce qu'ils voyaient mais d'autres plus intelligents savaient qu'il valait mieux s'éloigner avant d'avoir des problèmes. Bientôt les deux femmes quittèrent la petite ruelle pour s'engager sur une place publique où toutes les personnes présentes s'enfuyaient dès qu'elles venaient vers eux.

Jena se baissa pour éviter une chaise qui volait dans sa direction avant de balancer elle-même une table vers Ellana mais la même table revint vers elle quelques secondes après. La sith serra les dents, Ellana avait une très bonne maitrise de la Force, probablement meilleure qu'elle mais peu importait, c'était comment elle s'en servait qui comptait. Pour l'instant, la jedi ne cherchait pas à l'éliminer contrairement à elle, ce qui lui donnait un énorme avantage dont elle savait bien tirer profit.

Durant quelques secondes, les deux femmes se stoppèrent et la sith contempla l'étendue de ses dégâts, les lèvres d'Ellana saignait et elle arborait plusieurs coupures assez profondes mais ce n'était pas suffisant. Cependant un autre détail attira son attention, pendant le combat elle avait remarqué que la jedi montrait des signes de faiblesse sur sa jambe droite et en baissant la tête, elle aperçut effectivement la cheville gonflé d'Ellana.
Mais loin d'être satisfaite par ces pitoyables blessures, la rage de la sith augmentait au fur et à mesure car elle aussi comptait quelques blessures. Son épaule était en sang après avoir frôlé le sabre laser de la jedi mais Jena pouvait s'estimer chanceuse de ne pas avoir été transpercé mais sa cheville refusait de la soutenir de temps en temps, ce qui était plus ennuyeux. Mais le véritable problème, c'était qu'Ellana pouvait se soigner grâce à ses pouvoirs alors qu'elle était contrainte de subir et de souffrir avant la fin mais elle était consciente de ce sacrifice et comptait bien gagner.


Le répit ne dura que quelques secondes, les deux femmes se regardèrent droit dans les yeux avant de mêler leurs armes à nouveau mais cette fois, Jena se sentait plus forte. Cette odeur de sang la ravivait et la poussa à aller au-delà de ses limites, même si ses muscles commençaient à fatiguer elle se servait de la Force obscur et de sa rage comme une fontaine de jouvence pour leur redonner de la force et continuer le combat.

Elle effectua une rondade pour ensuite mettre un coup de coude dans l'estomac de la jedi mais celle-ci para son attaque et la sith fit marche arrière. Jena repéra un escalier qui menait vers le toit d'un immeuble et se dirigea vers celui-ci, elle savait qu'Ellana la suivrait et elle ne se trompa pas...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: ~~A la croisée des chemins- partie 6~~   Lun 18 Aoû 2008 - 21:08

Depuis combien de temps ses muscles menaçaient de l'abandonner à tout moment ? Depuis combien de temps les deux femmes combattaient-elles ? Ellana puisait toute son énergie dans la Force mais à tout moment, elle savait qu'elle pouvait craquer. Pourtant, elle devait tenir le coup, cette fois ce n'était plus un entrainement ou un combat où elle était certaine de gagner, cette fois il s'agissait de sa propre vie qui était en jeu. Depuis le début, elle ripostait et attaquait sans trop de difficulté mais maintenant sa fatigue commençait à se faire ressentir.
Depuis des semaines, elle dormait rarement et à présent elle se maudissait de ne pas s'être reposer, de plus elle maudissait encore plus les doutes qui s'étaient emparés d'elle et influençaient sa façon de combattre et ses pouvoirs. Ellana sentait bien qu'elle n'était pas au top de sa forme, sa lévitation avait été bien plus rapide et ses vagues de force beaucoup plus puissantes mais Jena avait bien prévu son coup, tous ces évènements avaient été produis dans le but de la déstabiliser et cela avait marché...

Ellana poursuivait la sith à travers les escaliers, tentant d'utiliser la télékinésie pour la ralentir, sans succès. Bientôt elle se retrouva sur le toit d'un immeuble en face de son adversaire qui lui faisait face. Des gouttes d'eaux commencèrent à tomber, elle leva sa tête vers le ciel pour accueillir ces quelques gouttes qui lui rafraichissaient le visage avant de se concentrer à nouveau sur le sith. Celle-ci courut dans sa direction et effectua un bond pour l'attaquer, à cet instant précis la jedi fit de même et les deux femmes se retrouvèrent dans les airs durant quelques secondes. Ellana bloqua les attaques de son ennemie avant d'attaquer à son tour, ses muscles lui tiraient de plus en plus mais elle ignora la douleur en se disant que tout cela serait bientôt terminé.
Après quelques minutes, la sith recula vers le bord du toit et avec un sourire se laissa tomber dans le vide. Dès les premières secondes, Ellana crut que c'était fini mais ce n'était qu'un espoir... Car dès qu'elle se pencha, elle sentit à nouveau sa présence et évita de peu un éclair.Alors la jeune femme sauta à son tour dans le vide et ferma les yeux pour se réceptionner avec souplesse, cependant bien qu'elle ait attérit proprement elle se retint de hurler en sentant la douleur dans sa cheville et se releva aussitôt pour éviter une attaque du fouet-laser.

Les deux femmes se trouvaient à présent dans une auberge et détruisaient tout sur leur passage.Des dizaines de verres volèrent dans sa direction et Ellana mit ses bras devant elle pour protéger son visage.Résultat; quelques égratignures mais rien de très grave. La jeune femme fit un salto pour attérir sur une table mais lors de la réception elle tira une grimace à cause de sa cheville foulée et elle effectua un lancé de sabre pour atteindre la sith.
Le sabre laser revint dans sa main droite sans avoir toucher de cible car Jena venait de sortir du bâtiment et Ellana la suivit encore une fois.

La pluie tombait de plus en plus forte, aveuglant presque la jedi qui utilisait maintenant son don de perception pour se repérer, ses vêtements devenaient lourds à cause de l'eau qui s'infiltraient dans le tissu et ses cheveux trempés étaient plaqués. Cependant, elle reconnut facilement les lieux, il s'agissait de la petite ruelle où elle s'étaient rencontrées au tout début, pour Ellana cela signifiait que Jena avait souhaité revenir au lieu de départ pour annoncer la fin, alors elle redoubla de vigilance. Mais il ne s'agissait pas du but de la sith car celle-ci continua de s'éclipser et s'arrêta enfin à une grande place publique. L'attaque fut si soudaine qu'Ellana remercia la Force pour avoir réussi à la contrer. Le combat continuait et la jedi usa des acrobaties pour se défendre et pour attaquer, cependant sa cheville devenait un handicape alors ses sauts étaient de moins en moins fréquents tandis qu'elle attaquait de plus en plus.
Effectuant un léger bond en arrière, Jena tendit ses mains en direction d'Ellana pour lui envoyer une vague de Force, ne pouvant pas l'éviter la jedi se laissa emporter et lorsqu'elle sentit le contact de son dos avec le mur, elle ignora la douleur et profita du temps qu'elle avait avant de tomber pour prendre appui sur ce mur et s'élancer vers Jena. C'est lorsqu'elle se retrouva à 2 mètres de la sith qu'Ellana se rendit compte qu'elle venait de faire la plus grosse erreur , la jeune femme tenta d'arrêter son élan mais comprenant enfin qu'elle ne pouvait rien faire, elle ferma les yeux...
Les mains tendus devant, la sith l'accueillait et l'attendait...
Ellana comprit alors qu'elle n'attendait que cela, depuis des semaines le moment tant attendu allait enfin arrivé...
La sith stoppa son corps dans son élan, la main droite posée sur son coeur et ce fut très rapide. Durant quelques secondes des éclairs sortirent de sa main pour ne viser qu'une seule cible,le cœur d'Ellana.
On avait toujours dit que lors de sa mort on voyait toute sa vie défiler or ce n'était pas le cas, tout ce qu'elle voyait c'était les molécules des éclairs qui s'insinuaient à travers les voies de son corps puis plus rien...

15h


Cinq secondes après, le corps tomba dans un bruit mou. Ellana Caldin, les bras en croix, les yeux fermés, le corps trempé par la pluie qui venait par miracle de s'arrêter...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: ~~A la croisée des chemins- partie 6~~   Mar 19 Aoû 2008 - 7:22

Il y a des moments qu'on attend avec impatience et quand ce moment arrive, on est déçu et satisfait, déçu parce que ce moment a été trop court et qu'on a pas le temps d'en profiter et satisfait parce qu'après des semaines on a enfin obtenu ce que l'on voulait.

Le corps d'Ellana Caldin gisait sous ses pieds à deux mètres d'elle,inerte, le visage plus pâle que d'habitude, les yeux fermés, on aurait pu croire qu'elle dormait paisiblement mais le fait qu'elle soit couverte de blessures montrait bien qu'elle venait de subir une défaite. Et cette défaite, c'était elle qui lui avait fait subir.
La sith savoura sa victoire, savoura le fruit de ses semaines de travail...
Elle savait que des centaines de personnes mourraient d'envie de l'achever car Ellana n'était pas encore morte, elle se situait entre la vie et la mort mais pouvait à tout moment revenir à la vie.
Le temps pressait...

La jeune femme se recula à regret et un petit sourire apparut sur ses lèvres lorsqu'elle sentit la présence d'un individu derrière elle.


-A vous l'honneur Seigneur Ritter.


Et lorsqu'elle se retourna, effectivement le sith était bien derrière son dos comme prévu. La jeune femme se dirigea vers lui et posa sa main derrière sa nuque pour l'embrasser fougueusement. Puis elle se recula et s'éloigna de lui pour quitter les lieux.
Son départ était rapide mais en réalité Jena voulait éviter de se justifier au cas où le Prince demanderait des explications au poison qu'elle lui avait injecté lors de la dernière rencontre. Cette fois-ci la même scène s'était produite sauf qu'elle venait d'ajouter une autre surprise.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: ~~A la croisée des chemins- partie 6~~   Mar 19 Aoû 2008 - 18:33



Le Prince de Kuat avait atterrit depuis plus d’une heure et s’était laissé guider par la Force. En marchant au gré des rues et ruelles de la ville-planète il tomba sur un barrage de police. L’officier qui commandait le repoussa ainsi que toutes personnes voulant se rendre dans la partie de la ville qui était bouclée.

Le sith entendait les appels radio qui fusaient à travers la fréquence qu’utilisait la police. Apparemment ils n’allaient pas tarder à ratisser la zone et à interpeller tout suspect. Cela le fit sourire, il imaginait mal les deux femmes, Ellana Caldin et Darth Layrä, menottées et enfermées pour violences en place publique. Mais les choses ne sont pas censées se dérouler ainsi et il devait se rendre sur les lieux du combat en sachant très bien que les jedi passeraient outre les consignes de la police en brandissant une fois de plus leur phrase : « Jedi en mission ».

Et c’est bien sur ce que fit Darth Ritter, en se retenant de sourire voir même de rire. Pour appuyer ses dires il dévoila le manche de son sabre laser qui pendait à sa ceinture. L’officier se montra quelque peu réticent au début mais finit par accepter à le laisser passer.

Kiel s’engouffra sans attendre dans la ruelle vers le lieu du combat. L’aristocrate se dit qu’il aurait du demander une radio de la police pour qu’il puisse suivre l’évolution du combat entre la sith et la jedi mais se dit finalement que ce n’était pas nécessaire car il les suivait à la trace au vu des gens effrayés et des dégâts matériel provoqué.

Il pleuvait, une pluie fine et constante. Cela faisait ressortir les insignes argentés de son col et donnant ainsi une allure sinistre. Le cuir de ses bottes noires luisait et le tissu s’alourdissait. Mais cela ne gênait en rien la progression de Darth Ritter. Finalement, après plusieurs minutes de marche, il arrivait enfin devant les deux jeunes femmes qui s’affrontaient. Bien sur il fit attention de ne pas interférer et assista donc à la défaite de la jedi Caldin.

Il n’applaudit pas, rien de tout cela car elle n’était pas morte. Il se disait que Darth Layrä savourait sa victoire et qu’elle allait y mettre un terme des les secondes qui vont suivre. Curieusement ce n’est pas le cas. La sith lui laisse le soin de l’achever, du moins c’est ce qu’il y avait à comprendre, puis elle se tourne vers lui et l’embrasse avant de s’en aller comme si la vie ou la mort de Caldin était sans intérêt. Tout ce qu’il trouva à dire, bien que la sith ne fut pas en mesure de l’entendre :

-Mortel ce baiser…

Le ton était ironique car Darth Ritter savait, il avait reconnu le goût cuivré du poison, le même que celui sur Kuat. Le Prince prit son sabre en main sans en activer la lame et s’approcha du corps de la jedi. Il l’a regarda pendant un instant. Il allait la frapper comme prévu, mais se retint, il sentait autre chose, non pas la police de Coruscant qui approchait, ni des jedi, mais à propos de son corps, il sentait quelque chose s’insinuer.

« Ce ne peut être le poison… je suis immunisé pour un moment. Je… »

Le sith eut une douleur et se mit à tousser. Il porta la main à sa bouche et vit des tâches rougeâtres apparaître sur le cuir noir du gant.

« C’est impossible ! Un sith ayant un grand pouvoir devrait y résister ! Rien ne peut affecter une personne usant aussi fortement du côté obscur ! »

Une nouvelle douleur plus grande au niveau de l’estomac le fit tomber au sol, à genoux près du corps d’Ellana. Une soudaine envie de rire le prit, il avait sous estimé Darth Layrä de par son arrogance. Une erreur qu’il se jura de ne jamais répéter… s’il survivait.

Il sentait au loin une présence, une personne qu’il avait déjà rencontrée, sur Kuat et à deux reprises, une personne qui voulait sa tête. Et voilà qu’il approchait vers lui, il commençait à en voir la silhouette qui se détachait au bout de la ruelle, et il allait devoir el combattre ainsi, faible et sur le point de mourir.

Kiel essaya de se redresser, la peur de mourir prit endigua ses pensées et fit faiblir sa volonté. Il est tellement si simple de capituler, d’abandonner, tout abandonner et connaître la paix…

« La paix est un mensonge ! »

La première stance du code sith, un code que tout sith digne de ce nom devait connaître et régir la vie de ce dernier. L’aristocrate prit utilisa sa peur pour la transformer en colère. De cette colère il en fit une haine, dressée contre la stupidité du geste de Darth Layrä et de sa propre stupidité de l’avoir mésestimé, malgré les avertissements du sith H’horis. Il se servit de cette haine pour attiser le côté obscur qui est en lui pour ralentir pour un temps les effets du poison mais sa ne sera pas suffisant, il lui faudrait un remède ou bien les soins d’un jedi, après tout les jedi sont meilleurs guérisseurs que les sith.

Darth Ritter se releva et augmenta sa perception de Force à la une bonne partie du quartier, ressentant et se nourrissant de la peur, de la colère et de la souffrance des gens, pour alimenter son pouvoir et ainsi de réduire encore un peu plus les effets destructeur du synox, le poison employé par Darth Layrä. Sa vue commençait à se brouiller mais il regardait tout de même dans la direction du jedi qui approchait.

Revenir en haut Aller en bas
Jacen Loran
l~l~l~l Maître Jedi Gris l~l~l~l
l~l~l~l Maître Jedi Gris l~l~l~l
avatar


Nombre de messages : 240
Âge du perso : 45 ans
Race : Humain

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
95/95  (95/95)
PF:
99/99  (99/99)

MessageSujet: Re: ~~A la croisée des chemins- partie 6~~   Mer 20 Aoû 2008 - 20:33

Saï Don lui avait parlé des problèmes et dangers qu'Ellana encourait, le vieux maître jedi lui avait demandé de veiller sur elle, de l'aider et de résoudre cette mystérieuse affaire. Alors, en voyant que maître Caldin s'en allait pour Coruscant, n'hésita pas à la suivre...mais tout en prenant garde à rester dans l'ombre de cette dernière. Il ne l'avait pas revus depuis son retour et comptant les mois qu'il avait passé si loin du temple, cela faisait bien longtemps qu'il ne l'avait pas revus tout simplement. Peut-être trop longtemps. Elle n'avait pas cessée d'être présente dans l'esprit du maître jedi. Elle était en partie responsable de son retour au sein de l'Ordre. Elle...et son envie de changer. Depuis les derniers évènements et l'apparition de cette chose dans son corps, il avait vraiment eu envie de changer. Devenir quelqu'un de bien. Mais peut-être que cela n'était qu'un doux rêve, un simple fantasme où la réalité allait rapidement le rappeler à l'ordre. En y pensant, cela faisait sourire Jacen alors qui marchait dans les rues de Coruscant. Soudain, une goutte d'eau tomba sur lui. L'homme leva les yeux vers le ciel et la pluie commença à tomber. Un temps magnifique pour cette superbe journée.

Le maître jedi reprenait sa marche rapide au milieu de la foule, des passants couraient dans de multiples directions pour échapper à quelque chose alors que les forces de l'ordre voulaient boucler le périmètre. Jacen se dépêcha tout en passant à leurs côtés. Le simple fait de montrer son sabre laser pouvait parfois être d'une utilité incroyable pour passer ou se rendre dans certains endroits. Malheureusement, il y avait certains endroits de la galaxie où il valait mieux cacher cette arme. Il se dépêcha donc de rejoindre Ellana. Il pouvait sentir la présence de la jeune femme à travers la Force, elle était en mauvaise posture. Le lien qu'il avait tissé avec Ellana était fort, durant toutes ces années qu'ils avaient passés aux côtés de l'autre. Les nombreuses missions qu'ils avaient effectués ensemble. Alors qu'il courait à travers les ruelles de cette mégalopole planétaire contre le temps qui lui était impartit, il se souvenait de tout cela. Tous ces moments revenaient à la surface. Leur rencontre. Leurs chamailleries. Les bons moments comme les mauvais. Les piques qu'ils se lançaient. Leur séparation. Aujourd'hui il regrettait. Lui qui était parti pour la protéger, voilà que cela n'avait servit à rien et n'avait fait qu'empirer. Pourrait-elle le pardonner ? Qu'importe...sur le moment, il s'en fichait de savoir si elle pouvait ou non le comprendre. La vraie question était simple : allait-il arriver à temps ? La réponse fut rapide.

La pluie continuait de tomber lorsqu'il sentit à travers la Force cette drôle de sensation. C'était comme si la vie commençait à quitter le corps d'Ellana. Elle semblait se mourir peu à peu. Jacen s'était arrêté sur le moment, il avait l'impression de tout perdre et un sentiment de colère commençait à l'envahir. Cette chose qui le rongeait de l'intérieur...elle voulait s'extérioriser et pour la première fois de sa vie...il n'avait pas envie de lutter contre ça. Le sabre à la main, il reprit sa course jusqu'à arriver à une place publique où le corps de la jeune femme se trouvait allonger sur le sol. Elle semblait dormir si paisiblement, mais les blessures sur son corps montraient bel et bien qu'elle s'était combattue avec acharnement. A ses côtés se tenait cet homme qu'il avait rencontré auparavant, il se tenait aux côtés de la jeune femme et criait au monde que la paix était un mensonge...mais la souffrance était bien réelel et Jacen était tenté de lui prouver. Il ferma les yeux durant un instant, il revoyait le sourire d'Ellana suivi du cadavre allongé sur le sol. Il était trop tard pour faire marche arrière, le mal prenait possession de lui. Lorsqu'il rouvrit ses paupières, un sourire se dessina sur ses lèvres alors que son doigt appuyait sur le bouton du manche. La lame bleue fit son apparition et le bruit sonore de lame laser se fit entendre.

Le maître jedi approchait lentement du sith qui se redressait, ce dernier ne semblait avoir aucune blessure, il était juste quelque peu...mal en point. Etait-ce une ruse pour le faire coupable ? Cela était bien mal orchestré alors, mais ce n'était pas non plus un problème. Qu'importe le coupable pour le moment, il fallait faire place à l'amusement. Et Ellana ?! Il était venu pour elle après tout ! Il fallait qu'il s'occupe d'elle ! Elle était en danger !! Allons, jeune homme...il n'y a personne pour l'achever et elle ne va pas mourir comme ça. Tu as tout temps, il faut en profiter.


« Bien le bonjour, Prince Hallan, vous m'avez manqué. Ne vous l'avais-je pas dis que nous étions amené à nous revoir ? Il me semble que la dernière fois je n'ai pas eu le temps de finir mon travail...vous vous en souvenez j'espère ? »

Eh oui, toujours le même bluff, mais tant que le sith n'avait rien qui lui prouver que cela était faux, il avait bien envie de continuer dans ce petit jeu là. Inspirer la peur chez son ennemi, le rendre confus, le troubler...cela était une bonne méthode. Mais une méthode que Jacen aimait. Jacen ? En fait, Jacen était absent pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: ~~A la croisée des chemins- partie 6~~   Mer 20 Aoû 2008 - 21:16



Le Prince de Kuat se débattait avec la mort qui semblait ne pas vouloir lâcher prise. La douleur se faisait beaucoup plus violente que quelques instants plus tôt. Il tentait avec ce qu’il avait de Force, de ralentir la progression du poison. Cela faisait son effet mais pas assez, jamais assez.

La silhouette qui s’approchait de lui se faisait de plus en plus clair, bien qu’il savait déjà à qui il avait à faire : Jacen Loran, un soi disant maître jedi qui avait accompagné la maître Caldin lors de son intervention sur Kuat, dans son château.

Darth Ritter se releva avec difficulté et activa son sabre d’où une larme carmin en sortit, donnant des reflets rouge sang aux flaques d’eau au sol, au cuir noir de ses bottes et au insignes argentés, mouillés du col rond officier de la veste. Le sith l’observait non pas de son air habituel, il ne se tenait pas droit comme d’habitude mais légèrement courbé à cause de la douleur et secoué par moment de spasmes.

-Jedi Loran… vous et vos lubies…

L’aristocrate sith cherchait à gagner du temps pour se renforcer grâce à la colère et à la haine du jedi pour alimenter son pouvoir, et toujours, pour ralentir le poison. Mais ce n’était pas aussi simple.

-Vous frapperiez une personne affaiblit, qui pourrait se rendre et éventuellement rendre quelques menus services ?

Le sith jeta un regard vers la jedi étendu à terre à côté de lui, puis revint vers le jedi.

-Vous pensez que cela va l’aider ? Que le temps que vous perdrez à m’affronter et à me tuer, vous aurez toujours l’opportunité de… la sauver.

Sur ce dernier mot un mince sourire s’esquissa du coin de ses lèvres mais qui fut vite interrompu par un nouveau spasme venant de l’estomac.

-Mais si c’est vraiment ce que vous souhaitez, allons y, ne perdons pas de temps…

Le Prince de Kuat se mit en garde et se prépara à l’assaut du jedi au sabre laser tout en se préparant à l’éventualité d’une attaque par la Force comme il l’avait fait la dernière fois dans la Tour sur Kuat.

Revenir en haut Aller en bas
Jacen Loran
l~l~l~l Maître Jedi Gris l~l~l~l
l~l~l~l Maître Jedi Gris l~l~l~l
avatar


Nombre de messages : 240
Âge du perso : 45 ans
Race : Humain

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
95/95  (95/95)
PF:
99/99  (99/99)

MessageSujet: Re: ~~A la croisée des chemins- partie 6~~   Sam 23 Aoû 2008 - 15:05

Le mal faisait sont effet, il venait de prendre possession du corps du maître jedi, son instinct ne demandait plus qu'une chose : que la mort soit propagé. Les pensées de Jacen étaient assombries. Ellana n'y était plus présente, il n'y avait plus que l'envie de faire le mal autour de soit, que les gens aient peur, qu'ils souffrent, qu'ils hurlent...qu'ils meurent. Au fin fond de son esprit, Jacen essayait de lutter pour reprendre le dessus, mais il n'y arrivait pas, il se sentait impuissant. Le monstre qu'il était devenu, non, qu'il avait toujours été, ressortait enfin. Il se sentait perdu au fond de son être...


La peau de Jacen était devenue un peu plus blanchâtre depuis son arrivée, il semblait être malade et le sourire de dément qui était gravé sur son visage n'arrangeait rien à son physique. Il riait aux paroles du prince tout en continuant d'avancer vers ce dernier, le sabre tendu vers l'avant. Son plan venait d'être conçus et Kiel Hallan n'allait rien pouvoir faire pour échapper au sort que Jacen venait de lui réserver. Cela l'amusait de voir son adversaire si démunit et sentir l'approche de la mort l'envahir. Les êtres vivants étaient tous les mêmes...ils disent ne pas avoir peur de la mort, de pouvoir l'affronter droit dans les yeux. Mensonges ! Ils étaient lâches et le prince en était un. Il tentait d'amadouer le jedi, de le faire changer d'avis. Il tentait vainement de survivre comme il pouvait.


« Cela ne sert à rien de lever votre arme contre moi, vous êtes déjà mort, prince Hallan. Ne vous rappelez vous pas de mes paroles dans votre cours ? Je me moque de savoir si vous êtes du même niveau que moi ou...que vous soyez apte à combattre. Des gens veulent votre mort et ils seront servis. La dernière fois j'ai peut-être été trop gentil en voulant vous affronter à la loyal, mais cela fut une erreur et ils n'accepteront pas un deuxième échec. JE n'accepterai pas un deuxième échec. »

Jacen s'était arrêté à bonne distance du prince, son sourire s'était amoindri et sa lame était plus pointée vers le bas désormais. Il continuait d'observer attentivement l'homme qui se dressait devant lui, il se demandait si ce dernier se doutait de ce qui allait se passer dans la minute qui allait suivre. Bien sûr que non. Pauvre petit être inférieur !

« Concernant cette jeune femme, ne vous inquiétez pas, j'aurais tout le temps de m'en occuper. Croyez réellement que notre duel va prendre autant de temps ? Bien sûr que non. Mon estimation ? Disons...cinq secondes. Comment était-ce déjà ? Ah oui ! Assez de manières, soyons modernes et...expéditifs ! »

Alors qu'il prenait le temps de « discuter », Jacen s'était concentré sur le sabre laser...d'Ellana. Le petit objet était resté près du corps de cette dernière et Kiel, qui était plus concentré sur le jedi, n'avait pas vu le sabre léviter dans son dos et lorsque Jacen prononça son dernier mot, le sabre vint se coller à l'arrière de la tête du prince. Désormais le jedi n'avait plus qu'à l'activer à l'aide de la Force. Il lança un dernier grand sourire au prince.

« Vous n'êtes rien ! »

Qu'est-ce qui pouvait sauver le prince ? Rien ni personne ! Le jedi tendit sa main afin de finaliser son action...Etrange. Une autre présence ? Un autre jedi ?

La mort du prince n'allait gêner personne, un sith de plus ou de moins ne changeait rien. Mais si le prince venait à mourir, alors se serait la fin de Jacen Loran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: ~~A la croisée des chemins- partie 6~~   Dim 24 Aoû 2008 - 6:57

Mais au dernier instant, une main gantée de noir surgit comme de nulle part pour s'emparer d'un coup du sabre laser d'Ellana Caldin posé contre la tête du sith. Ce même sabre se retourva dans la fraction de secondes suivante placé à l'horizontale juste devant le maître jedi Jacen Loran et vit sa lame verte surgir dans un vrombissement, barrant le chemin au jedi. A la suite de cette main venait le maitre jedi Horus Vahalor, entrainant comme toujours da son sillage sa longue cape ecralte elimée et son âme scindée entre Force obscure et lumineuse. Mais il ne s'en était visiblement pas tenu à barrerle chemin à son confrere. Sa main gauche, recouverte d'un gantelet d'or, avait pour sa part degainé sn propre sabre. Ainsi, les doubles lames jaune vif virent se placer à l'oposée du sabre d'Ellana, pile poil devant la garde du prince de Kuat. Le maitre jedi se retrouvait ainsi à tenir à distance deux adversaires. Il n'était pas assez fou pour laisser ses arrieres sans protection à un sith, et il lui falait empecher Jacen de commetre l'irreparable.

Mais Horus n'était pas seul. Ou du moins, il n'était pas en un seul endroit! En effet, un double parfait du maitre jedi était aussi apparut auprés d'Ellana Caldin toujours à terre. Et celui ci avait aussi degainé son double sabre en direction du sith, mais lui aussi plus dans une garde defensive preventive. En effet, de son autre main aposée contre la jeune femme, à moitié à genoux à ses cotés, le second Horus était en train de pratiquer la guerison par le bias de la Force. C'est ainsi dans une situation tendue, mais provisoirement figée que se trouvait tout ce monde.

Horus se désola interieurrement durant un trés bref instant de n'etre arrivé qu'a present sur les lieux. Car si il n'était parvenu içi que maintenant, et un peu aprés la bataille, c'était bien contre sa volonté. En effet, dans un permier temps, il avait suivit Ellana sur Coruscant, tenant ainsi le rôle qu'il s'était assigné. Mais peu de temps, aprés, les choses avaient trés mal tournées. En effet, alors que son confrere venait d'entrer dans un etablissement assez louche, Horus s'était soudainement retrouvé prit à parti par un groupe de mercenaires encore moins sympathiques que l'etablissement pré-cité. Cela avait alors finalement deboulé sur un conflict malgré toute la retenue du maitre jedi, et cela avait au final retenu Horus malgré lui durant de precieux instants, ses sens lui hurlant que quelque chose ne se passait pas bien. Et finalement, ce retard stupide avait fait qu'il n'avait pu mener à bien sa tache, proteger Ellana Caldin de ses ennemis. Mais si il n'avait pas put reussir cela, au moins pourrais il empecher les choses de dégénerer.

Ansi, il avait deboullé sans hesiter sur les lieux où il ressentait clairement la presence de manieurs de la Force aussi bien lumineuse qu'obscure, sa propre presence encore dissimulée pour la necessitée de sa mission alors obsolete. Il avait saisit la situation en un instant, alors qu'il voyait clairement que le coté obscur de la Force commencait à affluer non plus uniquement vers le sith present, mais vers son confrere jedi. Horus avait alors agit sans perdre de temps, prenant juste le soin de créer un double de lui même en faisant apell à sa propre part d'obscurité. Cela avait comme toujours été ardu, mais la necesité pressante et l'urgence de la situation firrent se depasser les defenses mentales du maître qui parvinrent de justesse à repousser cette onde noire qui cherchait à envahir la totalité de de son esprit sous le coup de son usage soudain de cette partie de la Force. Et l'instant d'aprés, Horus était donc là, s'interposant lui même pour stopper le moment present.

Aprés un trés court instant de silence et d'immobilitée due à son arrivée soudaine, Horus riva son regard dans celui de son confrere et connaissance, son regard ecarlate normalement particulier aux siths, ce regard qui disait clairement qu'il avait vu l'autre aspect de la Force, et qu'il le regrettait. Ce regard, donc, ne se decrocha pas des yeux de Jacen alors que le maitre jedi prenait la parole d'un ton calme, posé, et sûr malgrés la situation,sans que pour autant il relache son attention sur le sith de l'autre coté.

Jacen Loran, vous ne pouvez pas abattre cet homme. Sinon, vous deviendrez un etre tel que lui, quelle que soit votre bonne volontée. Et vous serez alors une menace pour tout ce envers quoi vous vous etes battu jusqu'a present. Même pour Ellana, vous serez un danger pour Ellana Caldin si vous faites cela, et vous lui causeriez à elle et à tout les jedis un profond chagrin. Souhaitez vous réellement cela, maitre jedi Loran, juste pour voir mourir un etre condamné à disparaitre de toute maniere?

Mais quoi qu'il en soit, moi, je ne vous permetrez pas de vous perdre comme je me suis moi même perdu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: ~~A la croisée des chemins- partie 6~~   Lun 25 Aoû 2008 - 14:23



Le Prince de Kuat a peur, oui il a peur de mourir, de disparaître de tomber dans l’oubli alors qu’il est promis à faire de grandes choses. Il tentait de se servir de cette peur en ce moment pour accroître son pouvoir obscur pour ralentir le poison qui mettrait un terme définitif à sa destinée.

Et comme si el poison ne suffisait pas, voilà que le jedi Loran voulait lui aussi le tuer. Et pourquoi ? Juste parce qu’il croit que le sith est responsable de ce qui est arrivé a Ellana ou par envie sadique pour ses soi disant « employeurs »…

« Depuis quand un jedi est à la solde de la vermine grouillante ? »

L’aristocrate se rendait bien compte que Darth Layrä avait bien joué. En plus de l’empoisonner pour l’affaiblir au cas ou il y aurait d’autres jedi, elle avait prévu le fait que la « mort » d’Ellana mettrait Jacen Loran en colère et qu’il voudrait à tout prix se venger… sur lui.

« Ah la diablesse ! Parce que j’étais trop puissant pour elle sans doute ! »

Le pouvoir et l’arrogance continuaient de l’aveugler comme ce fut toujours le cas même lorsqu’il était encore que padawan lors des cours collectifs au temple. Lorsque l’on meurt on doit que l’on voit sa vie défiler devant ses yeux et lui il se revoyait padawan, commentant jour après jour les erreurs contre lesquelles les maîtres mettaient en garde comme l’arrogance, la peur, la colère, la jalousie et toutes ces viles pensées. Bien que ces derniers savait que le jeune Kiel s’engageait dans cette voie ils l’avaient peu bridé en se disant que c’est normal lors de la jeunesse et que la sagesse viendra avec l’âge. Ce ne fut jamais le cas !

Ce qui le tira de ses songes fut de nouveaux spasmes musculaires au niveau de son venter et de ses jambes, il avait peine à se tenir debout. Ce n’était pas tout, le sith sentait l’émetteur d’un sabre laser qui venait toucher l’arrière de sa tête, il comprit bien vite qu’il s‘agissait celui de la jedi, manipulé par Jacen Loran, profitant de sa faiblesse actuelle. Le Prince se dit que s’en était finit de lui.

A sa grande surprise, une autre présence se fit sentir, un autre jedi, lui aussi pas très net a son aura. Il prit le contrôle du sabre laser d’Ellana sauvant ainsi, temporairement, le sith de la mort que comptait lui administrer le jedi Loran. Le jedi qui venait d’arriver se mit entre eux, voulant empêcher Jacen Loran de le tuer tout en se préparant à combattre. Mais pour le Prince de Kuat cela serait une folie, non il n’avait plus le choix.

Alors que le synox allait le tuer dans quelques minutes, Darth Ritter éteignit son sabre laser et le laissa tomber au sol dans un bruit métallique. Il y a quelques mois ou quelques années ce genre d’attitude l’aurait révolté mais à présent il savait reconnaître l’échec quand il lui sautait aux yeux et c’était le cas en ce moment. Un nouveau spasme le scia en deux et le fit tomber au sol à genoux, sur le revêtement d’acier trempé par la pluie.

-Je dépose… les armes maîtres jedi…

Revenir en haut Aller en bas
Jacen Loran
l~l~l~l Maître Jedi Gris l~l~l~l
l~l~l~l Maître Jedi Gris l~l~l~l
avatar


Nombre de messages : 240
Âge du perso : 45 ans
Race : Humain

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
95/95  (95/95)
PF:
99/99  (99/99)

MessageSujet: Re: ~~A la croisée des chemins- partie 6~~   Lun 25 Aoû 2008 - 19:07

L'arrivée soudaine d'Horus fut une sacrée surprise, jamais Jacen ne se serait douté que ce dernier serait venu interférer dans son « duel » et encore moins qu'il serait venu le stopper. Il fallait l'avouer, cet homme méritait son rang de maître. Mais Jacen avait de nombreuses ressources lui aussi, pour autant il ne fallait pas les utiliser futilement et inutilement. Alors que le sabre laser d'Ellana, que tenait Horus, barrait la route au maître Loran, ce dernier prit la sage décision de reculer d'un pas alors que son confrère lui adressait la parole. Au fond de lui, Jacen savait ce à quoi il encourait s'il venait à tuer le prince Kiel, mais il n'arrivait pas à contrôler cette pulsion, c'était dans son sang, dans ses veines. Tout son corps réclamait la mort du sith, un sith qui se trouvait désormais à terre et qui, tel une pitoyable créature, se rendait. Il fallait agir maintenant, ne pas laisser la moindre chance au mal, s'il se reprenait il ne deviendrait que plus fort.

Et pourtant, les paroles d'Horus raisonnaient encore dans l'esprit du maître jedi. Il ne pouvait pas se laisser corrompre par cela. Il ne pouvait pas se laisser submerger par une bouffée de violence et de rage pour satisfaire un simple désir éphémère et qui n'était pas le sien. Ces dernières années il avait toujours tout fait pour qu'elle ne soit jamais triste, jamais blessé. Cela avait plutôt bien marché et cela devait continuer. Oui, il devait le faire pour elle, pour ceux qui croyaient en lui, c'était une bonne raison pour ne pas commettre un tel acte de barbarie...mais pourtant, cela ne marchait pas. Il avait toujours envie de meurtres, de violence, de pouvoir. Etait-il donc perdu ? Non ! Il ne pouvait pas le permettre, il se devait de respecter le code que son maître lui avait inculqué durant sa formation...

La pluie tombait toujours et un orage illumina le ciel obscur. Le regard de Jacen était dirigé vers le sol, la bouche ouverte. Il donnait l'impression d'être perdu quand soudain un fou rire commença à le prendre. Il releva son visage qui était en partie couvert par ses longs cheveux noirs mouillés par la pluie. Plusieurs gouttes coulaient sur son visage et durant un court instant tout sembla si calme. Cela devait être le fameux calme avant la tempête. Sans prévenir, Jacen frappa de son sabre celui qui se trouvait devant afin de se faire une ouverture. Il avança en pivotant sur lui-même avant de faire un léger saut, tout en continuant à tourner sur lui-même, afin de passer le sabre à double-lame. Alors qu'il se retrouva aux côtés de Kiel, sa main lâcha son sabre et attrapa le col du sith pour le tirer vers lui. Dans un excès de colère, Jacen cria à s'en arracher les cordes vocales sur le prince mourant. Il n'avait désormais plus aucune envie de le tuer et cela c'était fait comprendre depuis qu'il avait lâché son arme. Il voulait simplement se soulager et crier lui faisait du bien. Oh, il avait envie de frapper le sith qu'il tenait par le col, du moins quelques petits coups, mais il n'en fit rien. Le maître jedi finit simplement par le relâcher avant de se redresser pour le regarder. Un petit rictus, qui ressembla à une sorte de petit rire forcé, s'afficha rapidement sur le visage de Jacen avant de disparaître.


« Maître Vahalor...vous devriez l'aider, du moins faire en sorte qu'il vive jusqu'à ce qu'on arrive en lieu sûr où nous pourrons le soigner ainsi que maître Caldin. Il n'est pas l'agresseur d'Ellana, juste un pantin. J'ai fait la promesse à maître Don de mettre au claire cette histoire et c'est ce que nous allons faire, pour cela nous allons avoir besoin de lui. »

Jacen rappela son sabre jusqu'à sa main avant de l'accrocher à sa ceinture, il prit également la précaution de prendre le sabre du sith afin de le tenir éloigné de son propriétaire. Son regard finit par rejoindre celui de son confrère et sauveur. Cet homme était venu à temps pour le sauver et pour lui faire reprendre ses esprits, sans cela il serait devenu une créature du mal, Kiel serait mort ainsi que Ellana et le véritable coupable aurait réussi son plan.

« Je crois que je me dois de vous remercier, Horus... »

Et ce fut tout. Jacen n'ajouta nul autre mot concernant ce passage où il faillit commettre sa plus grosse erreur. Il voulait le remercier, son regard, son attitude, tout le montrait, mais pourtant il n'ajouta rien d'autre qu'un simple geste amical de la tête avant de se tourner vers Ellana. Cette attitude montrait à quel point il tenait à ego et sa fierté, mais malgré cela il n'allait pas oublier.

« Je vais m'occuper d'elle, les soins que vous lui avez proscrits seront suffisant je pense. Ce qu'il lui faut désormais c'est d'être trempée dans une cuve de bacta. »

Il s'approcha du corps de la jeune femme avant de s'agenouiller à ses côtés, sa main passa délicatement dans les cheveux d'Ellana. Il tenta de lui remettre une mèche derrière l'oreille. Drôle de réaction, mais personne n'avait prouvé que Jacen était quelqu'un de normal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: ~~A la croisée des chemins- partie 6~~   Jeu 28 Aoû 2008 - 6:07

Horus était resté dans un premier temps immobile, pret à reagir en une fraction de secondes au moindre mouvement des deux personnes de part et d'autre de lui même. Il ne savait pas exactement ce qu'il ferait si Jacen Loran decidait tout de même de s'en prendre au sith, mais ce qui était sûr, c'est qu'il ne le laisserait absolument pas faire. Le premier mouvement vint du sith. Mais etrangement, pas pour attaquer ni s'enfuir, mais au contraire pour juste s'affaisser à genoux et se rendre d'une voix souffrante. Visiblement, cet ennemi semblait avoir de graves problemes, à tel point qu'il ne pouvait plus que se rendre. Mais Horus ne bougea pas pour autant dans l'immediat malgré cela. De une parce qu'on ne savait jamais quelle ruse pouvait adopter un sith, et donc s'assurer que cet homme ne presentait vraiment aucun risque était des plus necessaire. Et de deux, le maitre jedi ne savait pas encore la reaction de son confrere si il avait accé à la cible de sa colere.

Question interieure qui fut vite resolue puisque Jacen entra alors lui aussi en action. Il reussit à passer à travers la garde du maitre jedi et à atterir aux cotés du sith. Mais Horus n'avait pas dit son dernier mot et s'appretait à repousser le jeune homme d'une impulsion de Force, persuadé que Jacen allait finalement mettre à execution ses menaces, mias finalement, ce ne fut qu'un cris que Loren dechainna sur le sith blessé. Horus eut alors un soupir interieur de soulagement et relacha en partie sa garde en desactivant le sabre laser d'Ellana Caldin. Mais il gardait son double sabre pret à l'emploi, ses sens aux aguets, pet à intervenir à nouveau envers n'importe quel danger qui se presentait. Mais pour l'heure, il était temps de suivre les recommandations de Jacen Loran. Personellement, peut importait à Horus Vahalor que le sith present meure, mais si d'autres jugeaient son maintient en vie d'importance, il s'executerait.

Horus s'avança donc aux cotés de l'homme adepte du coté obsur de la Force, et s'accroupi legerement auprés de lui tout en aposant sa main libre sur son torse. Il se mit alors à appliquer le même baume curratif par le biais de la Force que son double terminait sur Ellana. Mais Horus se rendit bien vite compte que la nature des maux du sith étaient differentes en profondeur, et il altera la nature de ses soins pour l'adapter à la guerison du poison qu'il sentait à present clairement dans le corps de l'ennemi. L'action mentale du maitre jedi fut suffisament puissante pour stopper les ravages du poison, et ainsi epargner temporairement la vie de cet homme. Horus resta ensuite aux coté du sith, attendant qu'ils partent tous d'içi pour escorter cet individu dangereux personellement.

Tout en restant immobile et la moitiée de son attention fixée sur l'ennmi, Horus se retourna legerement vers son double, qui lui avait continué de conferer au maitre Elana Caldin des soins jusqu'au bout. Mais maintenant que Jacen Loran s'en chargeait, il n'y avait plus besoin de lui. Le double d'ombre s'etiola et finit par disparaitre en un instant, liberant ainsi Horus de la tension intense que l'usage du coté obscur provoquait en lui. Liberré ainsi de toute cette tenson et de cet effort bine plus ardu que de retenir à l'acoutumé sa part d'ombre, Horus adressa un mince sourire à Jacen, accompagné de ces mots prononcés sur un ton bienveillant et humble.

Ne vous en faites pas pour ça, Jacen. J'avais deja echoué dans ma mission, je n'ai fait que rattraper au maximum ce que je pouvais, voila tout. Et puis, vous voir tout deux en vie me suffit amplement comme recompense de mes efforts!

Bien..a present, rentrons au Temple, cela sera approprié pour tout le monde içi present, je pense.

Horus parlait tranquillement à son confrere, un fin sourire rassurant sur les levres, mais dans le même temps, il partageait son attention entre leur sith captif et les environs. Il deployait tout ses sens aux alentours afin de reperer tout nouvel ennemie, usant même du coté obscur de la Force afin de reperer plus aisement d'eventuels autres manieurs du coté obscur de la Force. Cela le livrait comme toujours à une guerre sans merçie contre lui même, mais le maitre jedi était assez frais et dispo, ainsi etait ce la moindre des choses qu'il puisse faire tout faire pour que tout se termine sans autre incident.
Revenir en haut Aller en bas
Jacen Loran
l~l~l~l Maître Jedi Gris l~l~l~l
l~l~l~l Maître Jedi Gris l~l~l~l
avatar


Nombre de messages : 240
Âge du perso : 45 ans
Race : Humain

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
95/95  (95/95)
PF:
99/99  (99/99)

MessageSujet: Re: ~~A la croisée des chemins- partie 6~~   Jeu 28 Aoû 2008 - 19:39

Alors que Jacen était encore agenouillé aux côtés d'Ellana, Horus lui adressa la parole. Le maître jedi releva la tête pour voir le fin sourire qui était dessiné sur le visage de son frère jedi. Un sourire qui lui fut rendu. Aux dires d'Horus, Jacen se mit à sourire et, ce simple sourire, l'apaisa intérieurement. La situation était devenue stable et ils la contrôlaient à eux deux, plus rien de grave ne pouvait arriver. Mais à trop vouloir traîner sur place, l'état d'Ellana et du prince allait empirer, il valait mieux partir au plus vite afin de retourner au temple. D'ailleurs, Jacen acquiesça d'un signe de tête quand Horus lui souffla cette proposition. Le maître jedi regarda de nouveau Ellana et lui adressa à elle aussi un léger sourire. Il y avait tant de choses qu'il voulait lui dire et aujourd'hui, pour la première fois, il se sentait prêt à se libérer de ce poids, ou plutôt d'une partie du poids qui pesait sur ses épaules.

« Vous avez raison, nous devrions rentrer au temple. En tout cas, sachez que vous n'avez échoué en rien...bien au contraire, grâce à cela nous allons réussir mieux que prévus. J'en suis certain. »

Le jeune homme passa ses bras sous le corps inertes et trempé d'Ellana qui était toujours dans un profond sommeil. Alors qu'il la soulevait (Ouuuh !! Elle est lourde ! ^^), la pluie commença à s'amoindrir avant de s'arrêter. Jacen leva la tête vers le ciel pour s'apercevoir que des rayons de soleil traversaient les nuages noirs qui s'éloignaient au loin. La lumière refaisait son apparition dans le ciel de Coruscant. Cela ressembla à une situation ironique pour Jacen, il avait l'impression que la Force tentait de faire de l'humour et cela semblait marcher puisque le sourire du maître jedi venait de s'agrandir. Ce n'était pas qu'une simple blague pour le jeune homme, c'était aussi un présage. Après la pluie vient le beau temps.

« En route, l'ami ! Pressons le pas, car la vie n'attend pas...ça le fait pas trop. Faudrait que je bosse mes phrases de fin d'action et de départ, je commence à perdre la main. C'est ça la vieillesse. »

Jacen Loran. Incorrigible Jacen Loran. Il y avait à peine cinq minutes il avait faillit basculer du côté obscur en mettant fin à la vie du sith et mettant fin à la sienne par la même occasion et voilà que maintenant il faisait de l'humour. La galaxie était peuplée d'être étrange et lui faisait partit de cette catégorie. Voilà qu'il commençait à s'éloigner de la place avec Ellana dans ses bras, son visage exprimait désormais la bonne humeur avec un immense sourire au milieu de celui-ci. Il était trempé, portait une femme meurtrie dans ses bras et était suivi par un sith ainsi qu'un frère d'arme à moitié obscur, mais il était surtout heureux. Heureux d'être encore lui et pas quelqu'un d'autre, cela il le devait au maître Vahalor. Il y avait des jours comme celui-là où il s'étonnait lui-même, mais c'était ainsi. La Force avait voulu qu'il soit de cette trempe et pas autrement, après tout ce n'était pas plus mal.

Le petit « groupe » se rendit jusqu'à la navette d'Horus où ils embarquèrent en direction d'Ondéron pour rejoindre le temple jedi.


Alors que Jacen était envahi par la colère, il avait tenté de penser à l'amour qu'il portait à Ellana. Cela l'avait déjà sauvé par le passé alors qu'il s'était retrouvé sur cette planète perdue. Sa princesse était sa lumière dans les ténèbres. Néanmoins, cela n'avait pas réussi, cela n'avait pas été assez fort. Ce fut alors qu'il se rappela le code que lui avait enseigné son ancien maître. Non, pas le code des jedi, mais celui que maître Klicks avait toujours respecté, celui que son peuple avait créé et honoré. Un peuple fier et courageux, sage et force. Un peuple où être considéré comme un guerrier était le plus grand honneur qui puisse être fait à quelqu'un. Cela pourrait en surprendre plus d'un, mais pour Jacen cela était essentiel.

Dans les légendes on raconte que ce sont les princes charmant qui viennent sauver la princesse des méchants. En vérité, ce sont les guerriers qui viennent taper les méchants et sauver la princesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: ~~A la croisée des chemins- partie 6~~   Sam 30 Aoû 2008 - 12:15

On n'est jamais épargné du pire...
Même lorsque le danger est passé,on ne se rend jamais compte qu'une ombre plane toujours au-dessus de nous, ce sont les conséquences qui vont arrivées mais sur le moment, on ne ressent qu'un immense soulagement, le soulagement de voir que tout le monde est en vie, le soulagement d'avoir retrouvé sa dulcinée, le soulagement de voir qu'on a pu éviter le pire.
Mais ce n'est qu'un moment de répit, ce n'est que la pluie avant l'orage...

Ayant contemplé la scène du haut d'un immeuble, la jeune femme n'avait perdu aucune miette de ce qui s'était passé. Tout s'était déroulé comme prévu, chaque pièce de son puzzle s'était emboitée avec une autre pièce avec une parfaite synchronisation mais Jena avait bien cru que Horus n'arriverait jamais à temps, c'était le seul moment où la sith avait serré les poings...
Mais finalement tout s'était terminé comme elle l'avait espéré...


Ce n'était pas la fin d'une longue histoire mais le début d'une nouvelle...

Les deux jedis pris d'un étrange sentiment levèrent la tête dans sa direction mais la seule chose qu'ils virent, ce fut les nuages qui commençaient à laisser la place à un ciel bleu...

Tout commence...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ~~A la croisée des chemins- partie 6~~   

Revenir en haut Aller en bas
 

~~A la croisée des chemins- partie 6~~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Reste de la Galaxie :: Coruscant-