La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Je ne les mange pas, ils disparaissent... [PV Adorann]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lune
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 121
Âge du perso : 23 Ans
Race : Shistavannéen
Binôme :


Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
0/0  (0/0)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Je ne les mange pas, ils disparaissent... [PV Adorann]   Mar 14 Aoû 2012 - 13:49

Circonstances atténuantes. Contexte difficile... De plein fouet les deux principes avaient frappé Lune. Le chaos s'était installé depuis que les inspecteurs avaient fourré leur nez dans les affaires du Temple. Cela couplé à la blessure grave du Shistavanéen suite à la trahison de l'un de ses amis devenu Sith avait crée une véritable bombe dans sa vie. Dans la sienne et ceux de ses Padawans, tous plus éphémères les uns que les autres. Yeb avait disparu puis était revenu pour s'en aller sans mot dire encore une fois. Iki n'avait pas le bon profil pour le loup et vice-versa, sans compter que le Jedi avait été blessé à ce moment là. Après un long coma il avait découvert le Temple ravagé par les Siths et des inspecteurs un peu trop fouineurs en train de cavaler derrière son dos. La prise d'importance des enfants de la Force Obscure avait fait de nombreux "orphelins" tandis que les nouveaux continuaient d'affluer. Le chevalier avait dû prendre Kitty sous son aile sans l'avoir choisi. La demi-féline s'était avérée trop jeune pour le caractère strict bien que juste du canidé. Il était assez à cheval sur les règles et refaire son éducation à une enfant voleuse avait été trop difficile...

Bon, l'apprentissage se passait plutôt bien mais c'était long, ardu, les résultats étaient bien là parce qu'il n'y avait pas plus gentil que Lune avec les enfants mais on avait préféré confier la petite à quelqu'un d'autre. A moins qu'on ne l'ait remise aux cours collectifs pour la socialiser? Il n'en savait fichtrement rien mais désormais qu'on lui l'avait retiré, on lui proposait un humain de 17 ans dont le maître venait de mourir. Lune n'était pas très optimiste, il n'avait rien contre ce garçon et ne lui ferait aucunement payer son scepticisme mais au fond, le Shistavanéen aurait préféré se passer d'élève. Malheureusement il ne le pouvait pas, cela aurait été égoïste, le Temple était débordé, les maîtres et chevaliers beaucoup moins nombreux que les élèves devaient déjà trier sur le volet ceux qui accompliraient leur rêve et ceux qui ne pourraient jamais y accéder. La tâche était déjà ardue, alors autant éviter qu'un autre adolescent ne se retrouve sur la touche à cause de son désir de liberté et sa peur d'échouer.

Le rendez-vous avait été fixé à la cantine pour ne pas perdre de temps après qu'on l'ait désigné comme maître, mais aussi pour faire de cette première rencontre un moment plus ludique. Qui plus est le Jedi allait déjà pouvoir tester ce Adorann comme il s'appelait. Le loup regarda les gens passer pour prendre à manger. Lui avait déjà rempli son plateau. Bien entendu il y avait beaucoup de viande-cuite évidemment.- mais aussi des légumes et des fruits, il n'aimait pas trop cela mais faisait toujours tout pour éviter à la bête de se réveiller. La viande crue aurait un peu trop escité ses papilles et il était de toutes manières trop civilisé pour ça, ce serait humiliant.

Mais peu importe son repas. Ce qui importait c'était ce jeune Jisii, un humain dont Lune avait vu la photo. Le chevalier lui avait dit de le rejoindre à la cantine sans que ce dernier ne sache qui il était... Même sa race, évidemment ce serait un peu trop simple étant donné qu'il était le seul Shistavanéen et pire encore, canidé présent dans le Temple.-enfin à sa connaissance.- Le but était d'envoyer une Onde de Force au Padawan et de voir si ce dernier le capterait malgré le brouhaha. Le Jedi se concentra pour envoyer un appel au disciple, ses yeux désormais braqués sur sa nourriture. En apparence il ne faisait rien d'autre que se préparer à manger pour ne pas influencer Adorann. Ce dernier devait se servir de la Force, pas de ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adorann Jisii
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 36
Âge du perso : 18 ans
Race : Humain
Binôme : Apprenti du Chevalier Lune.

Feuille de personnage
Activité actuelle: A la cantine du Temple d'Ondéron
HP:
61/61  (61/61)
PF:
74/74  (74/74)

MessageSujet: Re: Je ne les mange pas, ils disparaissent... [PV Adorann]   Mar 14 Aoû 2012 - 14:45

Jetant ça et là des coups d'oeil furtifs, un jeune homme aux cheveux bleus vêtu d'une ample veste pourvue d'un col de fourrure blanche, celle d'un Wampa, entra dans la vaste pièce animée avec une démarche digne. Adorann passait ordinairement très peu de temps à la cantine du Temple. Pourtant, aujourd'hui, c'était un Chevalier Jedi qui l'y avait convoqué. S'imaginant mal s'attacher à une personne qui elle aussi pouvait très bien mourir des suites de leur deuxième ou troisième mission en commun, il s'approcha du bar, un sourcil haussé d'un air perplexe. Son futur mentor ne lui avait pas dit comment le reconnaître. Cela commençait mal...

Il commanda  un Glacé Coruscanti et regarda l'assemblée en face de lui. Des Rodiens qui discutaient de leur dernière mission, deux Padawan, un Mon Calamari et un Zeltron, se plaignaient de la sévérité de leur Maìtres, un Quarren sirotait une mixture bleue luminescente, un Shistavanéen dégustait lentement un morceau de viande, et un Bothan était tranquillement accoudé au mur du fond...

Lequel pouvait être son nouveau Maître ? Ou bien peut-être qu'il n'était pas encore arrivé ? Il tenta de déchiffrer dans l'attitude des Jedi qu'il voyait un détail quelconque, un coup d'oeil accompagné d'un sourire malicieux, quelque chose dans ce genre-là... Rien. Pas un regard dans sa direction. C'était impossible, un tel retard aurait été indigne d'un Chevalier Jedi !

Il ressentit alors quelque chose d'étrange, en rapport avec la Force... Il ferma les yeux, et tenta de faire de même avec son esprit, du moins vis-à-vis du monde physique. Une fluctuation dans la Force. Comme un mince filament de fumée qui tenterait de lui faire comprendre d'où il venait... Qui tenterait de lui faire accepter que son nouveau mentor soit un homme-loup carnivore...

Le jeune Padawan sursauta. Il ne s'attendait pas à cela. Effectivement, mis à part certaines connaissances, il n'avait jamais vraiment côtoyé un être non-humain. Il s'approcha du Jedi qui continuait de manger, impassible... Mû par une sorte d'instinct, et épaulé par son filament de fumée spirituel qui continuait de lui murmurer un simple mot, à l'oreille...

- Maître Lune ?

Note HRP : Etant sur iPad, j'atteinds ici les 20 lignes mais pour vous je ne sais pas, donc si vous voulez que j'édite, je le ferais .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bestswrpg.forumgratuit.be
Lune
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 121
Âge du perso : 23 Ans
Race : Shistavannéen
Binôme :


Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
0/0  (0/0)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Je ne les mange pas, ils disparaissent... [PV Adorann]   Ven 17 Aoû 2012 - 11:41

Lune offrit un de ses rares sourires au Padawan. Il n'était pas le plus austères des chevaliers mais s'exprimait plutôt par des grognements en général. D'ailleurs ceux-ci avaient plus tendance à effrayer qu'enthousiasmer malgré l'apparence adoucie du prédateur. Ses yeux bleus se posèrent sur l'humain qui venait de passer le premier test avec succès. Le Jedi l'invita à s'assoir, retrouvant son calme habituel. Le Shistavanéen était d'un naturel tranquille et serein, même en mission il se forçait à rester ainsi, se calquant sur les règles pour se protéger de tout débordement. Son esprit de prédateur ne le laissait guère en paix, il se battait toujours contre lui, à tout instant et avait donc fini par adopter cette personnalité flegmatique qui le protégeait. Le Padawan voyait donc un chevalier plutôt réservé dans son attitude mais loin d'être froid, juste un peu distant et formel aussi.

-Bonjour Padawan Jisii, je peux t'appeler Adorann?

Faisant preuve du même respect qu'il exigeait à son égard, le loup préférait poser les bases. Certains jeunes de 17 ans aimaient être vouvoyés comme ils devaient vouvoyer leurs aînés. A chacun ses goûts au final. C'était la première fois que Lune avait un apprenti aussi âgé. Il avait eu Iki 13 ans, Yeb 8 (à peu près 14 ans en âge Ewok.) et la demi-cathar de 5 ans environ. Désormais, avec un presque adulte, Lune adaptait son comportement, il espérait que ce duo fonctionnerait mieux que les précédents en tout cas.

-Comme tu le sais, maintenant que ton maître... a rejoint la Force- Le chevalier baissa le regard quelques secondes pour montrer sa compassion mais sans trop en faire non plus.-je suis ton nouveau mentor, et ce afin d'achever ta formation pour espérer faire de toi un chevalier Jedi. Jamais je ne chercherai à le remplacer, à lui prendre sa place... Mais il n'est plus là, alors que tu dois avancer malgré tout. Ce sera difficile je le conçois mais... Si tu travailles dur, je serai toujours là pour toi, dès que tu auras besoin de moi, je ne t'abandonnerai pas ni ne te rabaisserai... Ou quoique que ce soit d'autre. Tu auras le droit de discuter librement avec moi, de me dire tes doutes, ou même de critiquer mon enseignement. Cependant tu ne le feras que si c'est justifié, tout comme moi je ne me permettrait pas de remarques gratuites. Et uniquement si tu es sûr toi même de te donner au maximum... Tout comme moi je devrai aussi t'offrir le meilleur. Est-ce que nous sommes d'accord sur ses bases?

Le chevalier plongea son regard dans celui de l'apprenti. Cette fois les règles étaient clairement établies. Plutôt souples venant de lui qui obéissait beaucoup aux règles mais juste, et la justice passait encore au devant du dogme qui malheureusement, inchangé depuis des années vieillissait. Il n'y avait qu'à voir l'une des conseillères, Ellana Caldin qui avait gardé sa place malgré ses deux enfants ainsi que les histoires d'amour fleurissant un peu partout sans trop de contraintes au Temple.

-Mange, ça va être froid, et bon appétit! La nourriture j'espère que tu le sais est aussi très importante dans l'entraînement, mange équilibré et tu mettras toutes les chances de ton côté. Notre vie est très physique, il faut apporter au corps tout ce dont a besoin, même si on n'aime pas vraiment.

Le chevalier l'illustra en regardant d'un air sceptique un brocoli que ses crocs découpèrent en un rien de temps. Il avala ses autres légumes avec un air légèrement dégoûté mais déterminé puis décida de terminer cette première "leçon" par une question détente.

-Alors Adorann-si tu me permets de t'appeler ainsi.-, quels sont tes loisirs? Et que préfères-tu dans l'enseignement des Jedis?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adorann Jisii
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 36
Âge du perso : 18 ans
Race : Humain
Binôme : Apprenti du Chevalier Lune.

Feuille de personnage
Activité actuelle: A la cantine du Temple d'Ondéron
HP:
61/61  (61/61)
PF:
74/74  (74/74)

MessageSujet: Re: Je ne les mange pas, ils disparaissent... [PV Adorann]   Ven 17 Aoû 2012 - 18:47

- Bonjour Padawan Jisii, je peux t'appeler Adorann ?

Le jeune homme acquiesca d'un rapide hochement de tête vertical, puis attendit que le Sistavanéen poursuive. L'une des bases de son éducation avait été de ne jamais couper la parole à un aîné, ni à un cadet d'ailleurs.

- Comme tu le sais, maintenant que ton maître... a rejoint la Force, je suis ton nouveau mentor, et ce afin d'achever ta formation pour espérer faire de toi un chevalier Jedi. Jamais je ne chercherai à le remplacer, à lui prendre sa place... Mais il n'est plus là, alors que tu dois avancer malgré tout. Ce sera difficile je le conçois mais... Si tu travailles dur, je serai toujours là pour toi, dès que tu auras besoin de moi, je ne t'abandonnerai pas ni ne te rabaisserai... Ou quoique que ce soit d'autre. Tu auras le droit de discuter librement avec moi, de me dire tes doutes, ou même de critiquer mon enseignement. Cependant tu ne le feras que si c'est justifié, tout comme moi je ne me permettrait pas de remarques gratuites. Et uniquement si tu es sûr toi même de te donner au maximum... Tout comme moi je devrai aussi t'offrir le meilleur. Est-ce que nous sommes d'accord sur ses bases ? 

À nouveau, le Padawan acquiesca. Il s'efforça de ne pas penser à son ancien Maître et répliqua :

- C'est bien ainsi que je voyais les choses, Maître.

- Mange, ça va être froid, et bon appétit ! La nourriture, j'espère que tu le sais, est aussi très importante dans l'entraînement, mange équilibré et tu mettras toutes les chances de ton côté. Notre vie est très physique, il faut apporter au corps tout ce dont il a besoin, même si on n'aime pas vraiment.

Adorann se mordit la lèvre inférieure pour ravaler la réplique qui lui venait spontanément. Ce carnivore qui mangeait presque exclusivement de la viande qui venait lui donner des leçons diététiques. Puis il secoua la tête, chassant ces mauvais pensées. Avant la mort de son Maître adoré, jamais il n'aurait dit ou seulement imaginé dire ces paroles. Il entama alors un morceau de viande, met qu'il abhorrait. Ses yeux s'agrandirent. Ce n'était pas si mauvais, en fin de compte...

- Alors, Adorann - si tu me permets de t'appeler ainsi - quels sont tes loisirs ? Et que préfères-tu dans l'enseignement des Jedi ?

Le jeune Padawan répéta qu'il pouvait tout à fait le tutoyer, puis réfléchit à sa question. À dire vrai, Adorann n'avait que peu de temps libre. Surtout depuis la catastrophe, il passait le plus clair de son temps en mission. Mis à part cela, il pratiquait la méditation, l'étude de plusieurs volumes des Archives Jedi, l'entraînement physique et au sabre laser. Mais il aurait été malvenu de lui trouver des centres d'intérêts d'autre nature, ou d'appeler cela des loisirs. Il réfléchi quelques secondes, puis se décida à en faire part à son nouveau mentor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bestswrpg.forumgratuit.be
Lune
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 121
Âge du perso : 23 Ans
Race : Shistavannéen
Binôme :


Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
0/0  (0/0)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Je ne les mange pas, ils disparaissent... [PV Adorann]   Jeu 23 Aoû 2012 - 16:31

[HJ: quand ton personnage parle, un conseil, fait-le en dialogue. On s'embrouille un chouilla sinon. J'ai eu du mal à savoir ce que tu disais ou ne dévoilait pas. Sinon évite aussi de reprendre mes paroles, mais ce ne sont que des conseils bien entendu :) Et puis pas ceux d'un pro... Embarassed donc fait comme tu veux au final ]

Le bougre n'était pas bavard. Est-ce que Lune était condamné à recevoir toutes les âmes blessées sous son giron? Certes le chevalier n'ignorait pas ce que la mort d'un proche pouvait engendrer, mais de là à fermer le dialogue... Qu'il était ennuyeux pour un adolescent de 17 ans. Aucun autre loisir que la méditation ou les exercices. Est-ce qu'il cachait le reste en craignant de faire grimacer un adulte comme lui. Le loup lui-même n'avait pas été un padawan des plus éveillés mais sans cesse lutter contre la sauvagerie de son instinct l'avait réfréné. Cela ne l'empêchait pourtant pas d'avoir beaucoup de loisirs ou de plaisirs personnels. Bah tant pis, le chevalier composerait avec Adorann, d'ailleurs il savait exagérer un peu mais le souvenir d'Iki, adolescent beaucoup trop ombrageux de 12 ans avait laissé ses marques. Lune n'était lui-même pas le plus doué pour communiquer, comment allaient-ils s'y prendre? Est-ce que ce jeune humain était enfin le Padawan qu'il fallait? Est-ce que le Shistavanéen serait un bon mentor? Tout cela Lune l'ignorait et son instinct de prédateur qui prônait l'anticipation le rendait impatient. Il n'avait pas envie d'attendre que la Force le dévoile trop tard comme d'habitude, avec son lot de dégâts latéraux...

Heureusement Adorann était sur la même longueur d'ondes que lui concernant les efforts à fournir. Le Jedi poussa un petit soupir d'aise et continua de manger. Déjà le loup ne savait plus quoi dire, il avait voulu rendre ce repas gai mais le voilà enfermé à son tour dans ses doutes, ses interrogations et son silence. De quoi discuter puisque le jeune Jisii n'avait "pas" de loisirs? Autant commencer les choses sérieuses directement dès lors.

-Où en es-tu dans l'apprentissage de la Force? As-tu déjà construit ton sabre-laser? Et que préfères-tu, bretter ou utiliser la Force? J'ai un bon taux de midichloriens, je suis plutôt utilisateur de mes pouvoirs mais c'est assez équilibré. Rien de trop désastreux, rien de trop exceptionnel... Je pourrai ainsi t'apprendre les deux bien qu'il ne faut pas délaisser l'autre partie.

Lune essaya de se rappeler quelle était la spécialité du maître d'Adorann mais ne s'en souvenait plus. La sienne était de ne pas en avoir justement, il était très polyvalent. Aidé dans son maniement de la Force par son instinct, freiné par ce dernier aussi d'ailleurs, aidé au sabre-laser par son agilité remarquable... Cependant comme Lune l'avait lui-même spécifié, rien d'extraordinaire, digne des héros dont on conserve les histoires dans le fond de la bibliothèque ou à qui on érige des statuts. Sa connexion avec la Force était au-dessus de la moyenne naturellement grâce à son taux élevé de midichloriens mais ça ne faisait pas de lui un personnage meilleur qu'un autre, il restait quand même dans la moyenne. Qu'en était-il de l'adolescent? Celui-ci avait un niveau certainement très instable encore, un potentiel qui pouvait varier, des capacités à découvrir... C'était lui le plus intéressant des deux cas parce que Lune lui pouvait toujours s'améliorer un peu mais son état, sa connexion avec la grande puissance mystique des Jedis était établie.

Adorann était si jeune, Lune ne voulait pas gâcher ses espoirs ni son potentiel, il espérait tellement être à la hauteur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adorann Jisii
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 36
Âge du perso : 18 ans
Race : Humain
Binôme : Apprenti du Chevalier Lune.

Feuille de personnage
Activité actuelle: A la cantine du Temple d'Ondéron
HP:
61/61  (61/61)
PF:
74/74  (74/74)

MessageSujet: Re: Je ne les mange pas, ils disparaissent... [PV Adorann]   Ven 31 Aoû 2012 - 6:46

Le jeune Padawan jeta un coup d'oeil tout autour de lui, appréciant la musique Bith qui se diffusait dans toute la pièce. Les clients changeaient lentement de visage, un Mon Calamari qui s'en va, d'autres Jedi qui entrent, prennent rapidement un plat à emporter, puis s'éloignent à pas rapides. Il laissait le Maître-Loup réfléchir, l'homme d'expérience pinçait les lèvres et semblait se rappeler un quelconque souvenir. Mais un bon ou un mauvais ? De toute façon, cela ne le regardait pas du tout. Lorsque Lune lui demanda quelques détails sur sa formation, Adorann répondit :

- J'ai forgé mon propre sabre laser à lame bleue, mais ce n'est pas pour cela que je choisis nécessairement l'orientation de Gardien Jedi. À dire vrai, je pense privilégier les disciplines mentales aux physiques, mais je pense aussi que négliger ces dernières peut coûter la vie au plus entraîné des Jedi. Mais si vous le permettez, je ne vous montrerai pas ici ce dont ne suis capable, par respect vis-à-vis des tenanciers de la cantine. D'autre part, et pour en revenir à mes loisirs - il marqua un temps d'arrêt, il n'avait pas vraiment l'habitude de formuler des requêtes à son Maître - j'ai toujours été attiré par le pilotage, mais je n'ai jamais eu l'occasion d'apprendre... Je pensais que peut-être vous pourriez m'aider dans ce domaine.

En vérité, si Adorann avait forgé un sabre laser, et surtout si il avait utilisé un cristal de couleur bleue, c'est parce qu'il s'identifiait totalement à son ancien mentor, qui lui était un Gardien Jedi accompli. Le jeune Corellien leva les yeux au ciel et fronça les sourcils. C'était son tic, dès qu'il tentait de se souvenir d'une chose pour laquelle il fallait réfléchir un tant soit peu, il lève les yeux et fronce les sourcils. 

Dans ce cas-ci, ce dont il voulait se souvenir était en rapport direct avec son nouveau Maître. Le Padawan avait une bonne culture, il suffisait de voir le nombre d'heures qu'il avait passées dans la grande bibliothèque des Archives, conversant avec les archivistes. Et il avait dans l'idée que les Shistavanéens, espèce dont venait à priori le Chevalier Jedi, avaient une connexion naturelle avec la Force. Enfin, après tout, il n'y avait pas vraiment de raison de s'en préoccuper. Il remit donc son regard émeraude dans sa direction initiale, soit le visage de Lune, et attendit la réponse à sa demande, dans l'expectative.

Malheureusement, ces paroles lui avaient refait penser à son défunt Maître, qu'il aimait, et presque vénérait tel le père qu'il n'avait jamais connu. Son visage s'assombrit lentement mais surement, alors que son esprit lui, s'accrochait désespérément au souvenir du visage de cet homme fantastique. Mais Adorann se ravisa mentalement. Il n'avait pas le droit de ressentir du chagrin ou de la tristesse. C'était contraire à tout ce que son Maître lui avait enseigné. Dans un élan de courage, il reprit doucement des couleurs et regarda l'homme-canidé droit dans les yeux, avec un air déterminé. Son Maître, d'où il le regardait, serait fier de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bestswrpg.forumgratuit.be
Lune
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 121
Âge du perso : 23 Ans
Race : Shistavannéen
Binôme :


Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
0/0  (0/0)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Je ne les mange pas, ils disparaissent... [PV Adorann]   Lun 3 Sep 2012 - 20:54

Enfin l'humain se libérait, Lune esquissa un petit sourire, lequel s'affadit rapidement mais avait au moins eu le mérite d'exister. Le chevalier était content de voir qu'Adorann osait un peu bien que cela restait timide. Chaque chose en son temps après tout. Malheureusement Lune n'était pas un as du pilotage mais il ne s'en faisait pas. Plein de Jedis étaient tournés vers la technologie, de plus en plus en fait. Rien que ce lapin bipède, un certain Xibo... Plus facilement accessible, un ami de Lune pourrait peut-être l'aider. Le Quarren n'avait pas pu suivre la formation Jedis, son taux de midichloriens peu élevé et le fait qu'aucun maître ne l'ait pris sous son aile l'avait forcé à se reconvertir. Il était aujourd'hui taxi inter galactique pour le compte d'une petite entreprise basée sur Ondéron.

Le Quarren était un bon vivant, drôle, sympathique et surtout très bavard, Gros et gras comme une loche mais loin d'être complexé, il était plus que doué pour voler malgré son impressionnante carrure. Voilà qui conviendrait certainement à Adorann.

-Et bien pourquoi pas. Je connais les bases, mais si tu vois que tout ceci te plais vraiment, nous pourrons aller voir un ami à moi, il pourra t'enseigner plus de choses.

Lune n'adhérait pas vraiment au vol, il préférait sentir le sol sous ses pattes. Mais il était hors de question de freiner un talent de son Padawan. Certains devenaient d'excellents pilotes, quittant parfois les rangs de Jedis pour rejoindre la République ou certains conservaient leurs postes mais plongeaient en première ligne lorsqu'une guerre dans l'espace s'annonçait. Un peu comme lors de l'ultime échauffourée contre les Siths.

-Quant à ton sabre-laser, je comprends la valeur qu'il peut avoir à tes yeux. Viendra un moment où tu désuniras peut-être un peu les deux. Tu dois faire la part des choses et apprécier cette arme pour ce qu'elle t'apporte directement, pas uniquement à cause de ton défunt maître. Mais cela viendra petit à petit. Suite à ta première leçon de pilotage pour laquelle nous irons voir monsieur Sa'aan directement.... Pourquoi ne pas te tester au sabre-laser? Ou suivant ton état de fatigue nous ferons un peu de méditation.

Lune avait l'intention d'offrir au jeune humain de bonnes bases de pilotage avec le Quarren, sans compter que cela leur servirait de sortie. Ensuite le loup pourrait continuer un peu de lui enseigner s'ils partaient en mission sur Coruscant ou une autre planète. Cette rencontre toutefois lui apparaissait comme utile, elle pourrait mettre le garçon plus à l'aise, de plus Adorann commencerait à apprendre sans avoir besoin d'intégrer les bourdes de son maître qui s'il se débrouillait pour décoller, commettait beaucoup d'impairs.

-Qu'en penses-tu? L'après-midi sera longue mais certainement très enrichissante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je ne les mange pas, ils disparaissent... [PV Adorann]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Je ne les mange pas, ils disparaissent... [PV Adorann]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Ordre Jedi - Planète Ondéron :: Temple Jedi :: Cantine-