Le RPG Star Wars par forum // Qualité RP, intrigues & évolution... Immergez-vous !
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 pendant ce temps, une petite fille attend ( Horus Vahalor)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous



pendant ce temps, une petite fille attend ( Horus Vahalor) _
MessageSujet: pendant ce temps, une petite fille attend ( Horus Vahalor)   pendant ce temps, une petite fille attend ( Horus Vahalor) Icon_minitimeJeu 21 Jan 2010 - 17:38

La pièce dans laquelle ce trouve Levda, est immense. Contrairement à l'extérieur de ce lieu, cette pièce est simple, mais il y a quelque chose de spécial qui ce dégage de cet endroit.

Je me demande ou est passé l'autre fou, déja d'une il ne me parle presque pas et de deux il me laisse toute seule.

Si il ne vient pas vite moi je ...


*tu quoi ,tu es seule loin de chez toi et tu ne sais même pas ou tu te trouves .*
Levda sortit de sa poche trois petit cailloux, sur l'un des cailloux il y avait une croix, les deux autres étaient sans le moindre motif.

Elle les fit ce déplacer par la magie, enfin ce qu'elle prend pour de la magie.
Mais ce petit jeu ne l'amusa pas longtemps. Ce que Levda aime par dessus tout ce sont les acrobaties.

Alors elle prit de l'élan et commença à virevolter dans la pièce .

*bon maintenant que vas tu faire, Attend et laisse le temps passer* ce dit-elle.

Puis la porte s'ouvrit,laissant, au début un filet de lumière passer au travers.

Elle sentit, comme un apaisement, puis peu de temps après une silhouette, fit son apparition.

Heu bonjour, je suis Levda AKesta, on m'a laisser ici, sans rien me dire d'autre.


Dernière édition par Levda AKesta le Ven 22 Jan 2010 - 14:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



pendant ce temps, une petite fille attend ( Horus Vahalor) _
MessageSujet: Re: pendant ce temps, une petite fille attend ( Horus Vahalor)   pendant ce temps, une petite fille attend ( Horus Vahalor) Icon_minitimeJeu 21 Jan 2010 - 22:04

Bonjour, je suis Horus Vahalor, et je m'excuse du manque de manières de certains des nôtres, mais j'espère qu'ici, tu auras les explications qu'il te faut.

Cette voix, douce et chaleureuse, provenait d'un grand homme à la longue chevelure de jais, à la peau claire et aux yeux rouges comme des rubis. Malgré cette apparence assez particulière, il dégageait, pour qui n'était pas suffisamment exercé à l'usage de la Force, seulement une impression de gentillesse amicale. Vêtu, comme beaucoup de jedis que Levda avait due croiser, d'une grande robe brune à capuche par dessus une tenue couleur crème. La jeune fille ne pouvait pas le savoir, mais cet habit était par contre tout sauf habituel chez le maitre jedi. Il le dissimulait d'ailleurs parfaitement, mais c'en était presque incommode pour lui à présent. Lui qui se déplaçait toujours avec la tenue traditionnelle héritée de son clan d'origine, avait l'impression d'être nu comme un ver à l'état présent. Mais ce n'était pas comme si il avait le choix, après tout maintenant qu'il était vite rentré de Coruscant, Horus Vahalor se devait d'assumer la vacation du conseil jedi, comme le lui avait demandé le maitre de l'ordre jedi Saï Don. Et comme cette tâche consistait aussi à accueillir les nouveaux potentiels apprentis, des connaissances lui avaient aimablement suggérées qu'il était un peu inquiétant pour des enfants dans son accoutrement habituel.

Du coup, bon-grès malgré, quand un jedi était venu lui demander en coup de vent d'accueillir une de ces potentielles jedis, Horus s'était dépêché d'arriver sur les lieux, puis de se changer en vitesse dans une antichambre adjacente à la salle du conseil. C'est là qu'il avait pu observer en même temps, par un entrebâillement discret de la porte, Levda en train de tromper son ennui. Au moins, cela avait eut le mérite de réglé d'entrée une chose, la jeune fille possédait bien la Force. Il ne lui restait plus comme ça que tout le reste à voir, surtout que celui qui lui avait emmenée ne lui avait rien dit sur elle avant de disparaitre. Il allait donc tout devoir apprendre sur elle en direct.....Après tout, pourquoi pas?

Souriant gentiment à la nouvelle venue, Horus s'avança alors souplement vers un des sièges qui garnissaient le pourtour de la salle. Il avait plutôt l'embarras du choix, et comme il ne se voyait pas prendre celui de Saï Don en personne, il prit un de ceux placés sur la droite. Il fit alors un engageant signe de la main à Levda, pour l'inciter à se rapprocher et à le rejoindre. Quand cela fut fait, il reprit alors la parole d'un ton bienveillant, toujours aussi souillant.


Hé bien pour commencer, qu'est ce que l'on ta dit avant que tu atterrisses ici, Levda Akesta? Et qu'est ce que tu sais aussi sur nous les jedis, par exemple? Ne t'en fait pas, je vais aussi te répondre, mais je dois avant cela savoir ce que tu sais deja, non?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



pendant ce temps, une petite fille attend ( Horus Vahalor) _
MessageSujet: Re: pendant ce temps, une petite fille attend ( Horus Vahalor)   pendant ce temps, une petite fille attend ( Horus Vahalor) Icon_minitimeVen 22 Jan 2010 - 8:55

Ce que je sais sur l’ordre des Jedis. Ils sont la pour transmettre un savoir, des idéaux de biens.

En cas de conflits, souvent ils sont amenés à résoudre des problèmes entre les nations en qualité d’ambassadeurs.

Levda regardait l’homme qui venait de ce présenter à elle, ce n’était pas tant son apparence que Levda admirait. Mais plus, ce qui émanait du maitre Jedi .

En ce qui concerne la force, c’est assez difficile à comprendre, c’est une chose qui nous entoure et lorsqu’on l’écoute, on peut entrer en contact avec elle et de ce fait s’unir à elle pour nous aider dans notre vie.

Ce n’était pas tout à fait faux, mais la force était bien plus que ça, Levda ne le savait pas encore, mais la force et l’ordre jedi allaient faire partie de sa vie.
Comme levda était petite, elle disparaissait quasiment dans le fauteuil.

Je dois aussi vous dire, que l’ordre des Jedis est divisé en différentes classes, il y a les padawans, les chevaliers jedis, les maitres jedis et enfin les Saï Don.

Levda avait entendu ce nom, elle pensait que Saï Don était un rang pour les jedis.

Donc je dois vous appeler Maitre, mais si vous voulez on peut faire l’inverse.

Un sourire venait de ce dessiner sur le visage de la petite fille.Ses longs cheveux blonds, qui lui arrivaient jusqu’aux pieds lui donnaient un air angélique.

Mais je ne vais pas faire comme avec l’autre Jedi, je ne vous poserez pas 1000 et 1 questions, sinon vous allez me laisser ici toute seule.

Pour les questions ce sera une par jour. Donc pour aujourd’hui, la question est la suivante.

Pourquoi je suis dans ce si bel endroit ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



pendant ce temps, une petite fille attend ( Horus Vahalor) _
MessageSujet: Re: pendant ce temps, une petite fille attend ( Horus Vahalor)   pendant ce temps, une petite fille attend ( Horus Vahalor) Icon_minitimeDim 31 Jan 2010 - 14:56

Horus sourit d'autant plus au fur et à mesure des réponses de la jeune fille. Si seulement plus de personnes pensaient comme elle, la vie serait bien plus facile pour les jedis et l'ordre. Combien de sénateurs et autres politiques pensaient aux jedis à l'aune de leurs propres calculs et les considérez comme une dangereuse force armée, ou bien une puissance utilisable à souhait par le Senat? Quand ils n'étaient pas des individus trop curieux qui se mêlaient de ce qui ne les regardait pas. Ils n'étaient franchement pas les bienvenus partout où ils allaient bien au contraire, et cela était fort regrettable. Mais bon, tant que des personnes aussi charmantes que Levda pourraient lui dire naturellement ce genre de choses, il continuerait à prendre cela du bon coté. D'ailleurs, son sourire s'accentua encore quand il entendit parler du rang jedi des "Sai Don", s'imaginant quelle aurait été la réaction du premier concerné à sa place. Visiblement, la notoriété du grand maître de l'ordre jedi devenait redoutable, ces derniers temps. En tout cas, la jeune fille en savait bien plus qu'il ne l'aurait cru, lâchée subitement ici par un jedi peut soigneux, c'était donc un soulagement de voir que tout cela ne lui était pas totalement inconnu. D'autant que maintenant qu'il savait ce qu'elle savait, il allait pouvoir répondre plus précisément à ses attentes.

Laissant ses mains reposer tranquillement sur les accoudoirs de son siège, leur blancheur plus accentuée encore que celle de son visage laissant devinait qu'elles voyaient peu la lumière du soleil, le maitre jedi reprit alors la parole avec un sourire et un long regard bienveillant.


Hé bien, pour d'abord te répondre, tu es ici car l'on a décelé chez toi une certaine affinité avec la Force. Cela veut dire que contrairement à la majeure partie des personnes de cet univers, tu peux entrer en résonance avec elle, et t'en servir pour contribuer au bien être de ce monde. Les personnes comme toi sont assez rares pour que l'on fasse venir chacun d'elle que l'on trouve ici, pour voir si elle pourront et voudront participer à la protection de la vie.

Marquant une brève pause pour permettre à la jeune fille d'assimiler cette information, Horus reprit ensuite ses propos avec un ton plus léger et amusé, tout en venant croiser ses mains juste dessous son visage. Pour le moment, il comptait plutôt suivre les envies et interrogations de cette nouvelle venue plutôt que de lui imposer le contenu de la conversation, c'était mieux pour elle et pouvait après tout amener au même résultat, de façon plus agréable.

Mais pour ce qui est des questions, ne t'en fait pas, on ne va pas te laisser parce que tu en poseras plus d'une, donc fait toi plaisir, du moment que je puisse répondre à toutes dans un délais raisonnable.

Sinon, sache pour l'instant que Sai Don est en fait le nom du maitre actuel de tout l'Ordre Jedi, et pas un simple titre. Je le remplace d'ailleurs ici au Conseil pour une petite absence de sa part.

Pour ce qui est des jedis et de la force, c'est toujours un peu plus compliqué que cela, mais tu auras le temps de l'apprendre plus en détail par la suite, et c'est déjà une bonne idée de départ au moins.


Du coup, d'autres questions?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



pendant ce temps, une petite fille attend ( Horus Vahalor) _
MessageSujet: Re: pendant ce temps, une petite fille attend ( Horus Vahalor)   pendant ce temps, une petite fille attend ( Horus Vahalor) Icon_minitimeDim 31 Jan 2010 - 15:30

Levda, était heureuse que l'on puisse enfin lui répondre, car durant
son voyage, l'homme qui l'avait conduite ici, ne lui dit pas mot, il
lui donna simplement que quoi lire,pour mieux ce renseigner.
Mais
avec cet autres Jedi c'était différent, déjà son apparence, n'était pas
comme l'autre, il était blanc de peau même très blanc et malgré son
physique imposant pour Levda, il ne donnait pas la moindre notion de
peur.

Il répondit donc à la question que venait de lui poser la
petite fille.Pour elle la force était assez compliqué à comprendre,
elle pensait juste qu'elle était magicienne et ne ce trouvait pas si
différente des autres bien au contraire.

Pour elle, elle était même moins bien que les autres, car trop petite, trop faible.

Maitre, si je comprend bien, la force permet elle de pouvoir faire mieux, à condition de le vouloir?

Mais si elle le voulait, encore faudrait il que les autres le veuillent .

De
ce qu'elle avait lu sur la force et l'ordre jedi, cela avait l'air
fascinant, mais difficile, de plus elle partait avec du retard, car
elle à déja 11 ans.

elle jouait avec ses cheveux, recouvrant son corps, non pas pour ne pas voir le jedi, mais surtout parce qu'elle avait peur.

elle
était là dans ce lieu inconnu, elle venait d'apprendre qu'elle était
différente et aussi que ses parents n'était pas ses vrais parents.

Beaucoup d'émotions, pour une petite fille.
Elle commença à avoir les larmes aux yeux.

Sinon j'ai encore une questions et ce sera la dernière.
La force peut elle ce voir ?


Il est vrai qu'une chose abstraite et invisible peu être difficile à comprendre de plus pour une petite fille.

On pouvait sentir en la petite fille, une énorme douceur et gentillesse émaner d'elle.

Elle
ne pouvait détourner le regard du Maitre jedi, repensant à l'erreur
qu'elle avait faite, confondre un nom et un grade de l'ordre.
son visage était rouge et on pouvait le distinguer ceci malgré qu'il soit caché par ses cheveux.

Maitre, je suis désolée d'avoir, prit le grand maitre Saï Don pour un grade de l'ordre, j'espère qu'il ne m'en voudra pas.

Levda ne voulait pas décevoir, le maitre jedi, qui avait prit la peine de venir et de lui répondre. Elle espérait devenir sa padawan.
Mais seul le temps le lui dira.

Levda observait la piece avec attention
, elle ressentait un grand calme,dans cet endroit, ce qui l'appaisait un peu dans le petit chaos qu'elle venait de vivre.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



pendant ce temps, une petite fille attend ( Horus Vahalor) _
MessageSujet: Re: pendant ce temps, une petite fille attend ( Horus Vahalor)   pendant ce temps, une petite fille attend ( Horus Vahalor) Icon_minitimeSam 6 Fév 2010 - 1:07

Horus avait toute son attention fixée sur la jeune fille, notant aussi bien ce qu'elle disait que ce qu'elle faisait. Chacun de ces détails constituait après tout sa personne et sa personnalité, et les saisir serait préférable pour l'aider à se sentir mieux ici, dans ce nouvel environnement qui formerait peut être son nouveau foyer. Ainsi attentif aux moindres variations de son humeur, le maitre jedi restait pourtant souriant quoi qu'il se passe pour Levda, tel une constante réconfortante. Sa gentillesse et sa bienveillance irradiait vraiment de son être grâce avec biais de la Force, recouvrant doucement la nouvelle venue comme une chaude étreinte d'accueil. Confortablement installé dans son fauteuil, il n'en restait pas moins penché vers la jeune fille avec sollicitude. Après tout, Horus était habitué à agir ainsi avec son entourage et il le faisait à présent instinctivement, sans trop s'en rendre compte. D'autant que pour des personnes plus versées dans les arts de la Force, son pendant obscur le dotait d'un aspect effrayant qui n'était pas du meilleur effet en société. Mais comme Levda ne pouvait pas encore se rendre compte de cela, il pouvait ainsi se présenter à elle sous son meilleur jour.

Ayant d'ailleurs bien perçu les propos de cette dernière, le jedi finit par se lever, se plantant debout devant la jeune fille, au centre de la pièce du conseil. Après un sourire rassurant, il étendit alors lentement ses bras devant lui, paumes et doigts ouverts et écartés, comme si il prenait la pose pour une incantation. Continuant de fixer avec gentillesse sa visiteuse, il commença alors à bouger légèrement ses bras. Comme pour répondre à ce geste, les sièges des maitres jedis du conseil se mirent alors à s'élever lentement dans les airs pour y flotter, y compris celui sur lequel se trouvait Levda. Tout s'était néanmoins passé en douceur, et maintenant apparemment sans effort ces sièges lévitants, Horus enchaina sur la suite. Une de ses paumes retournée lança dans l'air une onde de choc clairement visible en direction de son autre main, mais qui fut elle entourée d'une sorte de sphère dorée à demi translucide qui stoppa sur le coup l'onde de choc. Dans le même mouvement, le maitre jedi sembla alors se dédoubler quand une copie conforme de lui même apparu à ses cotés, faisant même un petit signe de salutation amicale à Levda sans que le Horus original ne bouge. Tout cela était sur un tout autre niveau comme un véritable feu d'artifice, une débauche de Force conséquente employée au même moment au même endroit. Et comme d'habitude avec lui, plus il usait de la Force, plus la part sombre en lui s'agitait et se mettait à lutter pour prendre le contrôle sur son corps et son esprit, qu'Horus combattait alors avec sa fermeté et sa détermination constante, dans le secret de son esprit.

Finalement, aussi subitement que tout cela avait commencé, ces émanations de la Force se mirent à disparaitre les unes après les autres, pour que finalement les sièges du conseil de l'ordre jedi retrouvent en douceur leurs places respectives. Horus fit alors un large clin d'œil à la jeune fille qui avait assistée à tout ça, et étendit alors les bras comme pour lui faire contempler la pièce à présent calme, tout en prenant la parole de sa voix chaleureuse.


Tu vois, on peut se servir de la Force pour faire tout cela, et bien plus encore. La Force est comme la vie, une source dans laquelle nous puisons une énergie qui, une fois maitrisée, nous permet de réaliser des choses extraordinaires. Et pour cela, les études, l'effort, l'exploration de soi et de son être sont des moyens pour parvenir à s'en servir.

Dans le même ordre d'idée, on ne voit pas la Force, on la sent et on s'y plonge, comme avec le vent et l'air que tu respires, comme une énergie qui régirait tout l'univers et dans laquelle tu pourrais puiser avec le soin nécessaire pour participer à la bonne marche de cet univers. Mais tu verras, tu auras tout le temps de comprendre cela en détails par la suite, et même les plus grands maîtres jedis ont toujours à apprendre sur la Force.


Restant toujours debout au milieu de la pièce car trouvant qu'il était déjà resté assis un bon moment avant cela, Horus regardait toujours Levda droit dans les yeux, son sourire toujours au coin de ses lèvres. Rangeant ses mains dans les amples manches de son manteau traditionnel de jedi pour les occuper et ne pas les balancer à tour de bras, le maitre jedi était sinon totalement immobile, dans l'attente de la réaction de la future apprentie. Il fallait bien dire qu'il n'y était pas allé d'une façon conventionnelle cette fois là, et que cela pouvait peut être porter à confusion pour la pauvre petite. Il tient ainsi la pose jusqu'à ce que certains propos amusants lui reviennent en tête. Il eut alors un sourire encore plus réjoui, et adressa ces quelques mots supplémentaires à Levda d'un ton amusé et compréhensif.

Ne t'en fait pas pour notre grand maître, je suis sûr qu'il serait honoré qu'on l'ait prit pour quelque chose d'aussi prestigieux qu'un titre jedi!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




pendant ce temps, une petite fille attend ( Horus Vahalor) _
MessageSujet: Re: pendant ce temps, une petite fille attend ( Horus Vahalor)   pendant ce temps, une petite fille attend ( Horus Vahalor) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

pendant ce temps, une petite fille attend ( Horus Vahalor)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force :: Zone RP - Ordre Jedi - Planète Ondéron :: Temple Jedi :: Chambre du Conseil Jedi-