Le RPG Star Wars par forum // Qualité RP, intrigues & évolution... Immergez-vous !
 
AccueilTableau de bordRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 [Système Taanab] Des négociations musclées [PV: Sly Keto]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lee Yeong
Prince Héritier Légitime de Tanaab
Lee Yeong


Nombre de messages : 58
Âge du perso : 23
Race : Humain (Taanabien)

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
[Système Taanab] Des négociations musclées [PV: Sly Keto] Left_b110/0[Système Taanab] Des négociations musclées [PV: Sly Keto] Empty_10  (0/0)
PF:
[Système Taanab] Des négociations musclées [PV: Sly Keto] Left_bar_bleue0/0[Système Taanab] Des négociations musclées [PV: Sly Keto] Empty_bar_bleue  (0/0)

[Système Taanab] Des négociations musclées [PV: Sly Keto] _
MessageSujet: [Système Taanab] Des négociations musclées [PV: Sly Keto]   [Système Taanab] Des négociations musclées [PV: Sly Keto] Icon_minitimeLun 4 Nov 2019 - 22:58



Des négociations musclées: bataille spatiale au cœur du Système de Taanab





Depuis l’annonce officielle de l’entrée de guerre de Taanab contre Umbara, c’était l’effervescence au sein de l’Armée Taanabienne, et tout particulièrement la Flotte. Ne disposant pas d'un système de défense planétaire, Taanab n’était pas équipée pour résister bien longtemps à une guerre. Aussi avait-elle développé des tactiques biens spécifiques telles que « l’attaque suicide » qui avaient pour but de lasser et décourager l’adversaire pour qu’il renonce. Cela avait bien fonctionné jusque-là…mais les Umbrarans allaient être des adversaires bien plus féroces et tenaces que ne pourraient l’être les pirates qui venaient parfois tenter leur chance pour piller Taanab.

L’effectif des forces navales de Taanab était composé de deux flottes : une qui patrouillait et assurait la protection du système… Elle était composée de deux croiseurs de combat de classe Hammerhead, de quatre corvettes de type Foray, et de quarante chasseurs Aurek, répartis selon les capacités d’embarquement des autres vaisseaux, à savoir douze par croiseur, et quatre par corvette. L’autre flotte, dite d’intervention, demeurait généralement en stationnement autour de Taanab. Or cette flotte s’est vue en partie détruite depuis sa dernière rencontre avec les umbrarans, lorsque le Capitaine Yi Dong-Sun s’est mesuré au Lieutenant Martuf. Elle ne se composait désormais plus que d’un croiseur de classe Hammerhead et de deux corvettes Foray et leurs chasseurs Aurek.

Conscient du manque cruel de vaisseaux, le Grand Conseiller Yi Bi-Gum avait ordonné de faire appel à des mercenaires et autres boucaniers de l’Espace, peu scrupuleux, et avides de crédits pour venir grossir les rangs. Un certain nombre étaient donc s’étaient donc présentés. Ce fut ainsi qu’un Cargo Corellien XS, un Cargo de classe VI, et deux frégates Prétoriennes(et ses chasseurs stellaires) vinrent grossir les rangs des taanabiens.

C’était l’Amiral Gil Tae-Mi qui gérait la totalité de la Flotte Taanabienne. Faire appel à des « indépendants » n’était pas du tout de son goût. Tous les officiers de la Marine Taanabienne s’étaient réunis sur le Croiseur « L’Abondance » en un véritable conseil de guerre. Les hologrammes des chefs des vaisseaux mercenaires étaient conviés également. Tous attendaient la mise en ligne du Grand Conseiller.

Enfin Yi Bo-Gum apparut sur l’écran des communications. Tous le saluèrent, il savoura un instant ce moment puis il s’adressa aux nouveaux-venus :

- Messieurs, c’est un plaisir de vous accueillir dans le Système de Taanab. Nous avons viré la moitié de la somme promise sur vos comptes respectifs…l’autre moitié vous sera transmise lorsque nous auront bouté les assaillants hors de nos frontières.

Il se tourna vers l’Amiral et ses hommes :

- Amiral Gil Tae-Mi, où en êtes-vous ?

- Excellence, les vaisseaux sont opérationnels, en dehors du "Renégat" de la Flotte d'intervention qui n'a pas pu subir toutes les réparations nécessaires. Il restera en arrière. Nous attendons vos ordres.

Yi Bo-Gum était satisfait de la tournure des événements, il reprit :

- Bien…bien…Vous allez devoir montrer aux umbarans que nous avons les moyens de les tenir en respect…peu importe le prix à payer. Que tous les vaisseaux disponibles se mettent en ordre de bataille. Je vous laisse procéder.

Gil Tae-Mi se risqua alors à soumettre une requête qu’il avait déjà formulée quelques jours auparavant :

- Grand Conseiller…je réitère ma demande de réintégrer le Capitaine Yi Dong-sun…

- PAS QUESTION Hurla le chef du Clan Yi, il s’est déshonoré ! Il restera en prison !

Gil Tae-Mi fronça les sourcils. Il n’était pas homme ingrat, ni favorable à remettre en question les décisions de son maître, mais il se risqua tout de même à argumenter :

- Excellence…sans vouloir vous manquer de respect…nous sommes en sous effectifs, nous avons besoin de tous les hommes nécessaires. Je sais que votre neveu vous a déçu, mais nous ne pouvons nous permettre d’évincer un de mes meilleurs capitaine. Je peux le rétrograder si vous le souhaitez, mais j’ai besoin de lui pour reprendre sa place au sein de la flotte d’intervention qui devra assurer nos arrières au cas où les umbarans parviendraient à percer notre blocus.

Yi Bo-Gum haussa un sourcil…il parut réfléchir et fit un geste de la main pour valider la requête de l’Amiral. Il éructa cependant à son encontre :

- Vous serez responsable de lui…s’il venait à commettre une faute supplémentaire, soyez assuré que je vous le ferai payer chèrement. Qu’il reprenne son poste en tant que chef de la flotte d’interception. Mettez-le sur le "Renégat"...Ainsi il sera limité dans ses actions...cela lui évitera de commettre des erreurs irréparables.

Y Bo-Gum espérait ainsi montrer que certes son neveu était remis dans ses fonctions, mais avec un sérieux handicap compte tenu de l'état dans lequel se trouvait le vaisseau qu'on lui confiait. L’Amiral Gil Tae-Mi s’inclina pour valider les directives du Grand Conseiller dont l’image venait de disparaître. Puis il se tourna vers ses officiers :

- Que l’on réhabilite le Capitaine Yi Dong-Sun immédiatement. Ouvrez un canal général.

Les ordres furent exécutés dans les plus brefs délais. Un enseigne fit un signe à l’Amiral pour lui signifier que la transmission était ouverte. Gil Tae-Mi pris une profonde inspiration et annonça à tous les vaisseaux désormais placés sous ses ordres :

- A tous, voici les dernières instructions. La Flotte principale – nom de code « Katana » – commandée par moi-même sera en première ligne. Nous allons former un blocus afin de stopper l’avancée des umbarans. Nous serons secondés par les Mercenaires venus nous aider qui formerons une seconde ligne – nom de code « Wakizashi ». La Flotte d’Interception quant à elle, du fait de son effectif réduit, assurera la surveillance aux abords de Taanab en cas de percée du blocus – nom de code « Tanto ». Elle sera sous le commandement du Capitaine Yi Dong-sun.

Soudain, un officier en charge des surveillances radars vit ses senseurs s’activer et clignoter dans tous les sens. Il s’exclama alors :

- Amiral ! Je capte de nombreux vaisseaux aux abords du Système.

- Tous à vos postes ! Pour Taanab ! Pour le Roi !

Ce fut la débandade, et chacun se dépêcha de rejoindre la place qui lui était assignée. La flotte « Katana » quant à elle se déploya de telle sorte à former une ligne de front la plus hermétique possible. Les vaisseaux des mercenaires « Wakizashi » forma une seconde ligne, prêt à intervenir. Le restant de la flotte d’interception « Tanto » devait assurer une surveillance vigilante de la planète principale : Taanab.

[Système Taanab] Des négociations musclées [PV: Sly Keto] Sans_titre


Vaisseaux engagés:
 


Dernière édition par Lee Yeong le Dim 10 Nov 2019 - 17:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sly Keto
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
Sly Keto


Nombre de messages : 501
Âge du perso : 49 ans
Race : Umbarane
Binôme : Maîtresse d'He'Thu Lhoss et Alara Lorwyn.

Feuille de personnage
Activité actuelle: Intrigue pour tisser sa toile.
HP:
[Système Taanab] Des négociations musclées [PV: Sly Keto] Left_b1168/86[Système Taanab] Des négociations musclées [PV: Sly Keto] Empty_10  (68/86)
PF:
[Système Taanab] Des négociations musclées [PV: Sly Keto] Left_bar_bleue63/88[Système Taanab] Des négociations musclées [PV: Sly Keto] Empty_bar_bleue  (63/88)

[Système Taanab] Des négociations musclées [PV: Sly Keto] _
MessageSujet: Re: [Système Taanab] Des négociations musclées [PV: Sly Keto]   [Système Taanab] Des négociations musclées [PV: Sly Keto] Icon_minitimeJeu 7 Nov 2019 - 21:32

Le groupe détaché de la flotte umbarane se préparait à sortir bientôt de l’hyperespace. Le plan était simple : la flottille envoyée avait été divisée en deux groupes, le groupe Glaive et le groupe Vootkar. Le groupe Glaive avait pour objectif de saigner durablement la flotte Tanaabienne pour que celle-ci ne représente aucune menace pour l’intégralité du système Umbara et mettre la pression sur l’adversaire.

Ses effectifs étaient importants et sa puissance de feu devrait théoriquement conférer un avantage certain sur les appareils tanaabiens. Glaive aurait pour mission d’occuper la flotte adverse. Le second objectif était plus politique : lorsque le jeune prince héritier reprendrait le pouvoir, ses forces militaires restreintes l’empêcheraient d’être indépendant en termes de flotte, facilitant l’emprise que Sly Keto aurait sur lui en plaçant Tanaab sous son protectorat d’une part. Mais aussi en laissant Tanaab complètement exposée à un bombardement massif si jamais il venait à ne pas honorer le serment d’allégeance qu’il avait prononcé devant la Reine d’Umbara.
Le second groupe nommé Vootkar –en référence aux longs poignards esthétiques qu’utilisaient les umbarans pour assassiner leurs opposants- était bien moins conséquent en termes d’effectif et de puissance de feu. En effet son rôle serait de surgir de l’hyperespace une fois la bataille débutée pour créer la surprise et se frayer un chemin jusqu’à Tanaab afin d’y permettre l’atterrissage des navettes qui débarqueraient au sol les forces spéciales extérieures (SPEX) qu’était le commando Serca.

Ils ne seraient pas seuls car les deux gardes du corps tanaabiens du prince Yeong seraient présents afin de guider les soldats du DIRACTEX sur Tanaab et faciliter la coopération avec les locaux, mais aussi profiter de leur connaissance aiguisée du terrain : deux facteurs capitaux pour que l’opération soit un succès éclatant. Ce serait le Lantash commandé par le capitaine Anyse et le lieutenant Martuf qui se chargeraient de cette mission qui constituait le véritable objectif fixé par la Reine Keto ainsi que le Commandant Suprême Fremis. Ces deux groupes de vaisseaux étaient commandés par l’amirale Salianas afin d’apporter du poids à cette machination visant à leur faire penser à une invasion massive, ou du moins une première tentative de tester les défenses spatiales de Tanaab.

- Nous réussirons cette opération en frappant avec audace, célérité, finesse et force.

Avait déclaré l’amirale Salianas au cours du briefing qui récapitulait l’ensemble de ces effectifs. Cette réunion avait aussi eu pour rôle de mettre en garde la flotte umbarane quant aux tactiques suicidaires employées par Tanaab aussi la meilleure riposte à avoir restait encore de manœuvrer afin d’éviter ou maintenir une distance avec les vaisseaux adverses et les détruire à distance. Heureusement nombre de vaisseaux umbarans étaient maniables et rapides à manœuvrer, et leur force de frappe serait suffisante sans doute à détruire aisément les bâtiments ou chasseurs s’approchant trop prêt.

Aussi cette bataille serait un jeu ou il faudrait se tenir à bonne distance et frapper avant que l’ennemi ne s’écrase contre soi. Le porte-chasseur de classe Phalanx constituait une cible de choix, mais ses chasseurs embarqués et les corvettes de classe Rapière devraient suffire à constituer un écran de tir suffisamment efficace pour intercepter tout chasseur ou vaisseau trop gourmand. Le « Glaive » émergea de l’hyperespace en restant hors de portée de la flotte adverse. Elle s’immobilisa et l’amirale Salianas ouvrit un canal de communication pour que son message atteigne tous les vaisseaux lui faisant face : il était évident qu’ils étaient attendus. Droite, le visage sévère sa voix était glaciale et constituait une dernière sommation. Les mots du commandant adverse devraient être soigneusement pesés s’il désirait encore éviter le pire pour ses soldats ou sa flotte.

- Au commandant de la flotte Tanaabienne. Je suis l’amirale Salianas, commandant en chef de la troisième flotte d’intervention rapide et de reconnaissance umbarane à bord du « Du-Ghiel ». Vos vaisseaux vétustes et votre faible nombre devraient vous indiquer que le rapport de force n’est pas en votre faveur : si vous êtes un officier compétent, vous devriez avoir compris que vous n’aviez aucune chance de triompher. Cependant la Reine Keto dont je suis la voix aujourd’hui vous propose une dernière chance d’épargner la vie de vos hommes et la perte de vos vaisseaux : abandonnez vos navires et constituez-vous prisonniers et vos vies seront épargnées. Je vous laisse dix minutes pour prendre en considération cette offre : en cas d’absence de réponse, je considérerais que vous préférez mourir. Amirale Salianas, terminé.

L’amirale Salianas ordonna la préparation des canons et commença à désigner les cibles prioritaires à éventrer. L’Incassable n’avait pas encore ouvert les portes de son hangar, mais les pilotes qui jailliraient du porte-chasseur ne mettraient qu’une minute à pouvoir se jeter dans la bataille. Les chasseurs intercepteurs étaient au nombre de 160 et seraient les seuls déployés dans un premier temps. Ils comptaient 80 intercepteurs de classe UI-20 « Nighthawk » et 80 chasseurs VKGS-1 « Requiem », des appareils bien plus performants que les Scavengers déployés lors de l’engagement précédent.

Bien entendu, les croiseurs, frégates et corvettes pouvaient également déployer des chasseurs supplémentaires pour renforcer l’assaut qu’ils mèneraient. Le groupe Vootkar se trouvait en dehors du système, hors de portée de senseurs, mais interviendrait dans un délai de 10 minutes une fois la bataille engagée… Le Vootkar serait l’instrument le plus mortel qu’Umbara emploierait ce jour.


_______________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Yeong
Prince Héritier Légitime de Tanaab
Lee Yeong


Nombre de messages : 58
Âge du perso : 23
Race : Humain (Taanabien)

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
[Système Taanab] Des négociations musclées [PV: Sly Keto] Left_b110/0[Système Taanab] Des négociations musclées [PV: Sly Keto] Empty_10  (0/0)
PF:
[Système Taanab] Des négociations musclées [PV: Sly Keto] Left_bar_bleue0/0[Système Taanab] Des négociations musclées [PV: Sly Keto] Empty_bar_bleue  (0/0)

[Système Taanab] Des négociations musclées [PV: Sly Keto] _
MessageSujet: Re: [Système Taanab] Des négociations musclées [PV: Sly Keto]   [Système Taanab] Des négociations musclées [PV: Sly Keto] Icon_minitimeDim 10 Nov 2019 - 17:52

En analysant les vaisseaux déployés par les umbarans, les officiers, qui entouraient Gil Tae-mi sur l’Abondance, ne purent s’empêcher de frissonner. Ils étaient bien inférieurs en nombres, même avec les renforts des vaisseaux mercenaires, ils allaient probablement se faire tailler en pièce. Le message de l’Amirale Salianas raisonna jusque dans les entrailles du Croiseur Hammerhead commandé par Tae-mi. Ce dernier serra les poings…Il n’était pas un imbécile, et encore moins un incompétent. Simplement on ne lui donnait pas les moyens de se battre correctement. Ses vaisseaux étaient moins nombreux, en moins bon état et leurs puissances de feu était risible. Peut-être qu’effectivement, le mieux, serait d’accepter la proposition si généreuse des Umbarans.

Mais Gil Tae-mi n’était du genre à baisser les bras. Depuis toujours il avait été obligé de se battre pour s’affirmer, et montrer ses talents et ses capacités. Il a gravi les échelons malgré ses exubérances et son apparence quelque peu…singulière, surtout sur Taanab. Gil Tae-mi était un homme qui avait sculpté son corps à travers les arts martiaux, comme beaucoup de Taanabiens de bonne famille. Mais il aimait les belles choses, les beaux tissus, les bijoux, le maquillage coloré. Pas question d’être vêtu d’un uniforme peu seyant et si inconfortable. Malgré ses manies (peu appréciées dans une société si conformiste qu’est Taanab), il a su se faire respecter par ses hommes et leur montrer qu’il était un excellent combattant et un officier capable de les mener vers l’honneur et la gloire.

Il demeura impassible quelques instants alors que le message proposant leur reddition venait de se terminer. Ses hommes le regardaient, guettant ses gestes, ses mimiques…Rien ne transparaissait alors qu’il était droit comme un « i » devant la baie vitrée qui révélait la flotte umbarane. Soudain, il eut un geste de la main et il arbora un air quelque peu offusqué :

- Aiiish…Qu’est-ce que ces étrangers pensent ? Qu’on va les laisser faire ? Ils nous prennent pour des faibles…On est certes moins bien équipés…moins nombreux…mais…C’est un défi ! Avec un geste élégant il pivota sur lui-même et vint prendre place dans un siège réservé au commandant de bord, dans une posture nonchalante. Mes amis…tâchons de donner du fil à retordre à ces umbarans arrogants.

En guise de réponse ce fut la mise en route des moteurs qui propulsa les vaisseaux tanaabiens en direction des umbarans. Les deux énormes croiseurs Hammerhead étaient entourés par les quatre corvettes Foray, formant un blocus défensif. Juste derrière eux, en soutien, se tenaient les frégates prétoriennes flanqués des deux cargos. Avec un sourire narquois, Gil Tae-mi ordonna :

- Flotte Katana et Wakizashi…déployez les Aurek…Que les batteries de tirs se tiennent prêtes à faire feu ! Ils vont sans doute sortir leurs chasseurs dès que nous aurons lancé l’attaque. Les Aurek s’occuperont d’eux. Voyons ce qu’ils ont dans le ventre !
Aussitôt ce fut une nuée de chasseurs qui décolèrent des croiseurs, des corvettes et des frégates. Les deux chasses se déployèrent, attendant les ordres de Gil Tae-mi qui s’exclama subitement : A l’attaque ! Cible principale le Porte chasseurs… !

Tous les vaisseaux se mirent en avant pour se placer à porter de tir et engager le combat. Dès leur sortie les chasseurs umbarans seront accueillis par les Aurek taanabiens, tandis que les que les canons des corvettes et des croiseurs pointaient en direction de l’Incassable pour faire feu dès qu’elles seraient à bonne distance. Les frégates, flanquées du lourd cargo vraquier restèrent un peu en arrière, leur rôle était du soutien pur, et ils tenaient prêts leurs canons laser légers anti-chasseurs. Le Cargo léger, quant à lui, était parti en avant avec la chasse Aurek, prêt à en découdre avec les chasseurs umbarans.

Un loin, la flotte d’interception « Tanto » s’apprêtait à quitter le ciel de la planète principale du Système. Elle devait veiller à ce qu’aucun vaisseau umbaran ne s’approche trop. Mais son lourd croiseur Hammerhead, le Renégat, était en piteux état. Fleuron de la flotte d’interception taanabienne, le vieux vaisseau tombait en décrépitude faute d’entretien. Son commandant venait tout juste de prendre ses quartiers après sa sortie de prison. Quoique le terme « prison » était un bien grand mot… « oubliettes » sonnait plus juste. Le Capitaine Yi Dong-sun posa sa main sur le bastingage du pont principal du vénérable vieillard qu’on venait de lui confier. Il attendait le rapport des réparations et des dégâts restants. Le capitaine taanabien était pensif. Ses dernières semaines dans un trou puant et sombre, dans les tréfonds des prisons royales l’avait fait réfléchir. Il avait loyalement combattu contre le traitre. Il avait obéi aux ordres qu’il avait reçu…et pour cela il avait été traité comme un moins que rien. Comme un déchet qu’on avait tenté de cacher et de réduire au silence.

Enfin, un enseigne se présenta à lui avec le diagnostic :

- Capitaine, nous somment prêt à prendre notre position. Des ingénieurs travaillent encore à la réparation de l’hyperdrive, mais il n’est pas la priorité puisque nous n’en n’avons pas besoin. Les moteurs à ions devraient fonctionner et notre armement heu…présente des défaillances…mais on est dessus.

Yi Dong-sun soupira…on lui avait littéralement donné une « casserole »…Cela le confortait dans les doutes qui l'assaillaient. On lui avait donné ce vieux bâtiment en ruine pour mieux réduire son champ d'action, mais il avait beaucoup de respect pour le vieux croiseur…Il ordonna alors :

- Mettez les moteurs en route.

C’était toujours assez stressant de savoir si oui ou non la machinerie allait décider ou non à se mettre en marche. Il y eut une secousse…un toussotement rauque qui retentit dans tous les vaisseau…et la voix des mécaniciens qui retentirent alors :

- Salle des machines au pont principale : il gazouille comme un bébé monsieur !

Le capitaine taanabien ne put s’empêcher de sourire à cette comparaison…avant d’ordonner :

- En avant…cap sur notre position.

Le vieux croiseur s’ébranla pour finalement se mettre lentement mais surement en route, escorté de deux corvettes Foray.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sly Keto
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
Sly Keto


Nombre de messages : 501
Âge du perso : 49 ans
Race : Umbarane
Binôme : Maîtresse d'He'Thu Lhoss et Alara Lorwyn.

Feuille de personnage
Activité actuelle: Intrigue pour tisser sa toile.
HP:
[Système Taanab] Des négociations musclées [PV: Sly Keto] Left_b1168/86[Système Taanab] Des négociations musclées [PV: Sly Keto] Empty_10  (68/86)
PF:
[Système Taanab] Des négociations musclées [PV: Sly Keto] Left_bar_bleue63/88[Système Taanab] Des négociations musclées [PV: Sly Keto] Empty_bar_bleue  (63/88)

[Système Taanab] Des négociations musclées [PV: Sly Keto] _
MessageSujet: Re: [Système Taanab] Des négociations musclées [PV: Sly Keto]   [Système Taanab] Des négociations musclées [PV: Sly Keto] Icon_minitimeMar 12 Nov 2019 - 22:34

Musique d'ambiance

L’amirale Salianas attendit non sans être un tantinet nerveuse. Il était peu probable selon les rapports du lieutenant Martuf et du capitaine Anyse que les tanaabiens se rendent. Aussi les précautions qu’elle avait pu prendre seraient des plus salutaires s’ils venaient à engager leurs effectifs dans une bataille perdue d’avance. Observant à travers la baie vitrée de la passerelle de commandement, elle put constater la réponse de la flotte de Tanaab : leurs chasseurs quittaient les hangars de leurs vaisseaux. En même temps, une enseigne interpella l’officière en charge du « Du-Ghiel ».

- Amirale ! Ils engagent le combat !

Freyn Salianas inspira un grand coup et analysa rapidement la situation. Pour l’heure le porte-chasseur fermait la « marche » du groupe Glaive, la chasse adverse ainsi que leurs vaisseaux capitaux auraient du mal à se frayer un passage pour atteindre l’Incassable. Elle aboya ses ordres.

- A tous les vaisseaux soyez-prêts à les intercepter. Que les pilotes à bord de l’Incassable rejoignent la mêlée et interceptent la chasse adverse. Nous devons impérativement préserver le porte chasseur, que celui-ci se tienne le plus à l’écart possible du combat et sous escorte de la Malicieuse et de l’Akasha.

Elle reprit sa respiration tandis qu’une première enseigne se dépêchait de relayer les ordres. L’ordre de bataille était donné et déjà la sirène indiquant que le combat était lancé résonnait dans les coursives du croiseur de bataille de classe « Warbringer ». L’amirale donna d’autres ordres.

- Que nos propres pilotes se préparent à prendre à revers leur chasse. Quant au reste du groupe Glaive, qu’ils alignent leurs canons sur les bâtiments Tanaabiens en priorité et ouvrent le feu. Gardez les à portée de feu mais ne les laisser pas s’approcher trop prêt, s’ils tentent une percée, ripostez avec les torpilles à proton.

Prête, sa chasse le serait d’ici quelques minutes, mais d’abord les chasseurs Aureks adverses auraient déjà à faire avec la nuée de chasseurs qui avait fini de jaillir du Porte-Chasseur de classe Phalax comme un essaim de guêpes prêtes à défendre leur nid coûte que coûte contre un prédateur trop confiant et surtout trop gourmand. Les intercepteurs Nighthawk suivis par les chasseurs Requiem allèrent immédiatement à la rencontre des appareils légers Tanaabiens et leurs alliés. Les canons des corvettes, frégates et croiseurs ouvrirent le feu d’abord contre les formations de chasseurs adverses pour les contraindre à se disperser et tenter d’éliminer un maximum d’adversaires afin que la chasse umbarane puisse jouir d’une suprématie incontestable. Les boucliers étaient levés et l’amirale donna un dernier ordre à l’un des officiers en charge de la communication après une suggestion pertinente du droïde de classe Tactus, conseiller militaire synthétique intégré au « Du-Ghiel ».

- Envoyez un message au groupe Vootkar, qu’ils activent leur hyperdrive dans 10 minutes. Nous aurons suffisamment occupé l’ennemi pendant 20 minutes pour qu’ils se frayent un chemin parmi leur ligne de défense.

Restait maintenant à donner le change sans trop s’exposer, pour l’instant la tactique employée par l’amirale consistait à les laisser s’approcher pour se mettre à portée de tir, mais aussi de les maintenir à une distance respectable afin de ne pas prendre le risque de subir des attaques kamikazes de la part des tanaabiens. Un équilibre difficile à tenir mais pas impossible si l’on était méthodique. Après tout, cette fois-ci ce seraient les umbarans qui adoptaient une position offensive, et le retour d’expérience qu’ils avaient eu de la part du lieutenant Martuf et du capitaine Anyse leur avait permis de mettre en place rapidement un plan de bataille cohérent s’adaptant à la doctrine adverse.

Plus loin dans l’espace, le groupe Vootkar attendait patiemment que le signal leur soit transmis. Le lieutenant Martuf fut l’un des premiers mis au courant et il contacta immédiatement le capitaine Anyse par hologramme dès qu’il eut l’information. Devant lui se dressait l’image bleutée de sa supérieure.

- Capitaine Anyse ! Nous avons reçu le signal !

Dit-il d’une voix assez vive et pressante. Anyse haussa un sourcil et répondit calmement.

- Oui lieutenant ?
- L’amirale Salianas nous a donné l’ordre d’effectuer le saut en hyperespace dans le système Tanaab dans dix minutes. Ils ont engagé le combat. Au total nous aurons 20 minutes à partir de maintenant avant de lancer notre insertion tactique.


Anyse resta pensive un léger instant, elle ne s’était pas attendu à ce que le signal vienne aussi rapidement, mais visiblement l’amirale Salianas était plus que confiante dans leurs chances de succès, prévoyant même une marge de dix minutes supplémentaires pour assurer l’insertion.

- Très bien lieutenant. Tenez votre équipage prêt pour le saut. Quand nous apparaîtrons, nous devrons sans doute avoir à écraser des bâtiments adverses désireux de nous intercepter…
- A vos ordres capitaine.


Le lieutenant Martuf par la suite ordonna aux membres du commando Serca présent sur son navire de finaliser leurs préparatifs et de rejoindre leurs navettes de débarquement. Il n’y avait plus davantage de temps à perdre, le timing serait primordial afin de réussir cette opération avec brio.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




[Système Taanab] Des négociations musclées [PV: Sly Keto] _
MessageSujet: Re: [Système Taanab] Des négociations musclées [PV: Sly Keto]   [Système Taanab] Des négociations musclées [PV: Sly Keto] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[Système Taanab] Des négociations musclées [PV: Sly Keto]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force :: Zone RP - Espace :: Espace Intersidéral-