AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Nombre de messages : 747
Âge du perso : 49 ans
Race : Umbarane
Binôme : Maîtresse d'He'Thu Lhoss et Alara Lorwyn.

Feuille de personnage
Activité actuelle: Intrigue pour tisser sa toile.
HP:
Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Left_b1168/86Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Empty_10  (68/86)
PF:
Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Left_bar_bleue63/88Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Empty_bar_bleue  (63/88)

Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] _
MessageSujet: Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn]   Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Icon_minitimeVen 30 Aoû 2019 - 12:20

De l’eau avait coulé sous les ponts, et depuis leur mission sur Tatooine pour vider l’une des caches de Darth Anetherion, Alara était principalement restée sur Saleucami et confinée à l’intérieur de l’installation clandestine souterraine des services secrets. Elle n’était pas prisonnière, mais son quotidien avait sans doute été des plus ennuyeux même si une routine avait pu s’installer. Après tout, elle pouvait participer à des entrainements des agents sur place, et même s’exercer au sabre laser directement avec quelques droïdes envoyés par l’umbarane pour l’occasion ainsi que quelques hololivres Sith. Darth Oracci avait décidé d’aller récupérer et escorter l’humaine jusqu’à Dromund Kaas afin de ne pas éveiller les soupçons de l’Inquisition. Alors que le cargo banalisé affecté aux renseignements impériaux allait atteindre le système de Dromund Kaas, Darth Oracci assise dans la « salle de vie » du vaisseau se tourna vers la jeune humaine, dissimulant toujours son visage sous une armure de commando impérial, sa voix modifiée par le filtre du casque s’éleva pour expliquer quelques détails à sa seconde apprentie…

- Nous allons atterrir dans un hangar sous contrôle des services de renseignement. Sous bonne escorte, nous allons accéder au réseau d’égouts souterrain de Kaas City et tu nous guideras jusqu’à la prochaine cachette de ton traitre de mentor.

Le plus dur serait peut-être ensuite de trouver un point d’entrée dans le bon réseau tentaculaire d’égouts donnant sur la cachette de son ancien maître sans trop attirer l’attention, cela dit Darth Oracci avait déjà quelques idées sur la question. Ce réseau d’évacuation était un vrai dédale souterrain composé de plusieurs centaines de kilomètres de galeries, certaines datant de plusieurs siècles, d’autres effondrées sur elles-mêmes ou démolies pour être remplacées par d’autres sur des profondeurs différentes… un vrai gruyère dans lequel il était très aisé de se perdre pour plusieurs mois avant de trouver son chemin. En y réfléchissant, c’était un peu un miracle que certaines portions ou quartiers entiers de Kaas City ne se soient pas effondrés sur eux-mêmes… S’il fallait démolir la ville, un sabotage de portions anciennes et stratégiques de ce réseau d’égout occasionnerait sans doute autant de dégâts qu’un bombardement… du moins cela coûterait moins cher. Une idée à conserver au coin de son esprit au cas-où…

- As-tu pu profiter de ton séjour sur Saleucami pour parfaire tes aptitudes ? J’ai été des plus prises ces derniers temps avec mes responsabilités. Une fois que nous disposerons de tout ce que possédait Anetherion, je te rendrai ton second sabre et t’enverrai en mission avec un élément que j’ai pu convaincre de collaborer avec moi sur une mission particulière…

Questionna Darth Oracci avec une certaine décontraction, elle-même n’avait pas eu une minute à elle depuis plusieurs mois, devant avancer sur de nombreux projets en simultané, l’umbarane avait pu commencer son travail d’archéologue pour mieux comprendre et traduire les gravures de la tablette Rakata qu’elle avait récupérée dans la tombe de Vodal Kressh sur Athiss. Mais il lui manquait encore certains éléments. Mais en attendant elle devrait déléguer plusieurs tâches, et cette mission qu’elle avait confié à ORIS l’androïde à la solde du Maître des Forges nécessiterait à Darth Oracci d’envoyer Alara à ses côtés pour récupérer la barge de transport perdue, mais plus encore son contenu ultrasensible pour se doter d’une arme supplémentaire dans sa manche.

- Cette opération sera plus délicate que d’ouvrir d’anciennes planques… mais sera très enrichissante concernant tes aptitudes à la survie et l’enquête je présume. Bien entendu, je ne tolèrerai pas l’échec…

Hors de question de se faire doubler par ORIS sur ce coup. Ce que contenait ce vaisseau était d’une importance capitale pour les projets de la Dame Sith qui commençait à rassembler et à concentrer beaucoup de pouvoir entre ses mains. Elle serait très bientôt capable de revendiquer la place de Darth Malevolus pour pouvoir se hisser au plus haut des sphères impériales. Le contrôle des Ombres de l’Empire se faisait de plus en plus une nécessité pour les projets de l’umbarane, mais aussi pour régler un compte très personnel avec son supérieur direct au sein des renseignements impériaux.

- A tout hasard saurais-tu dire ou se situe à peu près la cachette d’Anetherion sur le plan de la ville de Kaas City depuis la surface, dans quel quartier plus précisément ?

Demanda Darth Oracci tout en affichant un plan en deux dimensions et en vue de dessus de la capitale de Kaas City. En recroisant cette information avec les autres plans, cela serait dans doute plus facile à localiser la cachette pour identifier un point d’entrée pas trop éloigné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 169
Âge du perso : 24 ans
Race : Humaine (altérée)
Binôme : Fille de Darth Anetherion

Feuille de personnage
Activité actuelle: Sans maître
HP:
Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Left_b1171/71Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Empty_10  (71/71)
PF:
Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Left_bar_bleue64/64Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Empty_bar_bleue  (64/64)

Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] _
MessageSujet: Re: Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn]   Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Icon_minitimeJeu 19 Sep 2019 - 1:27

Alara était bien silencieuse depuis son séjour sur Saleucami, disons qu'elle n'avait pas vraiment aimé le coin. Oui, elle avait accès à une salle d'entraînement et elle avait pu également garder son premier sabre laser mais, elle se sentait encore un peu mal à l'aise. Au moins, son séjour fut tout de même divertissant sur certain points: Elle pouvait se défouler autant qu'elle le voulait en canalisant sa colère envers son ancien maître pour démanteler autant de droïde qu'elle le voulait dans la salle d'entraînement. C'est aussi pendant son séjour qu'elle s'exerça à un nouveau pouvoir issu de la Force du côté obscur, qu'elle voulait acquérir depuis longtemps: la vague de Force. Elle trouvait distrayant d'envoyer des boîtes de conserves sur pattes sur les murs. Elle failli tout de même tuer un des gardes du complexe lorsque celui-ci vint la réveiller poru lui dire que son nouveau maître était arrivé alors qu'elle dormait encore, elle avait dégainé son sabre en se réveillant en sursaut. Bref, en ce moment, elle se trouvait à côté de son maître dans le vaisseau personnel de cette dernière.

Aucun problème, Seigneur Oracci... euh je veux dire Maître. Désolé je vais finir par m'y habitué. Il me tarde d'exécuter mon ancien maître... du moins si on finit par le coincer un jour. Et oui, j'ai pu profiter de mon séjour, même si je me sentait un peu mise à l'écart. Je m'exerce à la vague de Force ces temps ci. C'est beaucoup plus simple que je le croyait, j'adore envoyer des cibles sur les murs et entendre leurs os se craquer à l'impact.


Elle semblait se réjouir à lui parler de ses "passes-temps", disons qu'Alara considérait tout ce qui était non humanoïde et insensible à la Force comme des déchets, donc pour elle ce n'était pas une grosse perte si elle tuait un droïde ou un soldat. Bien sûr, elle s'était quand même retenue en s'exerçant avec les gardes du complexe de Saleucami car c'était quand même les "serviteurs" de son nouveau maître et elle ne voulait pas non plus se faire foudroyer en conséquence. Une chose qu'Alara n'aimait pas encore était qu'Oracci avait toujours son visage dissimulé depuis un bon bout de temps déjà et Alara voulait bien voir un jour son visage. Sly avait l'air de se poser d'autre question également mais l'apprentie Sith ne s'en préoccupa point. Elle repris la parole en répondant à son maître.


Je ne tolère pas mes propres échecs non plus. Je déteste perdre mes cibles de vue. En général, tout ceux qu'y m'on vu pour la première fois ne me revoient pas une deuxième fois...

Elle se ventait un peu mais c'était un peu dans sa nature de se vanter, un des certains défauts qu'elle avaient. Mais en même temps c'était vrai car elle était souvent avec Darth Anetherion lorsqu'elle combattait ses ennemis. Puis, elle continua en fixant le plan en deux dimensions.

La planque sous Kaas City est en dessous du quartier pauvre, juste là. On avait décidé de la créer à cet endroit car personne ne penserait chercher dans ce quartier. Elle aussi est protégé par un système tactile, un mot de passe et une illusion de Force.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 747
Âge du perso : 49 ans
Race : Umbarane
Binôme : Maîtresse d'He'Thu Lhoss et Alara Lorwyn.

Feuille de personnage
Activité actuelle: Intrigue pour tisser sa toile.
HP:
Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Left_b1168/86Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Empty_10  (68/86)
PF:
Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Left_bar_bleue63/88Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Empty_bar_bleue  (63/88)

Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] _
MessageSujet: Re: Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn]   Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Icon_minitimeSam 21 Sep 2019 - 18:38

- Ne crains rien. Tant que tu t’exprimes avec respect et révérence à mon égard tu n’auras rien à craindre de moi.

Répondit la Dame Sith après qu’Alara se soit reprise en l’appelant Maître plutôt que Seigneur. Ce genre de détails n’avait pas d’importance pour Darth Oracci et ne justifiait pas un recadrage de sa part. La jeune humaine semblait plus disciplinée et réfléchie que lors de leur première rencontre. Sans doute que le temps passé sur Saleucami à réfléchir à sa situation l’avait forcée à saisir l’opportunité que lui avait offerte sa nouvelle maîtresse pour éviter le pire des châtiments. Puis elle croisa les jambes dans un mouvement plutôt sensuel tandis qu’elle se redressa sur son siège. Darth Oracci ajouta d’une voix plutôt calme ayant la tonalité d’un bon conseil :

- La vague de Force te sera pratique pour repousser un groupe d’ennemi, ou te frayer un chemin aisément. Ne néglige pas ce pouvoir ; il impressionne toujours et intrigue l’ennemi suffisamment pour te donner une fenêtre d’ouverture pour agir.

Alara ne tolérait pas ses propres échecs quand elle pistait ses proies. Certes, mais la mission qui allait lui être confiée allait s’avérer bien plus classique, et le fait qu’elle se déroulera à bord d’une barge de recherche scientifique devrait limiter drastiquement les cachettes potentielles de ce qui devait être rapporté à son bord. Y survivre serait déjà suffisamment délicat estimait la Dame Sith, car les rapports reçus annonçaient clairement rien de bon dans les entrailles de ce vaisseau perdu et observé par quelques appareils impériaux affectés à sa surveillance…

L’arrivée sur Dromund Kaas était imminente, on annonça déjà la sortie de l’hyperespace dans moins d’une minute et la transmission des autorisations cryptées pour atterrir dans l’un des QG des renseignements impériaux. L’umbarane écouta très attentivement les détails que présentait Alara Lorwyn d’une voix posée tout en désignant un quartier spécifique sur le plan en deux dimensions. Le quartier pauvre, était un endroit particulier de Kaas City, ce n’était pas vraiment un bidonville, mais la population qui y vivait était contrainte de vivre dans des bâtiments vieillissants et des appartements ridicules. Cependant il y avait peu de criminalité de présente, tout comme les mendiants et parias étaient presque invisibles dans les rues de part la sévère répression opérée par l’Empire. L’absence de criminels notoires ou de voleurs de part les méthodes très brutales avait poussé les impériaux à se rabattre sur les petits détrousseurs ou revendeurs prenant part au marché noir, et la mendicité avait été déclarée illégale. Les vagabonds existaient encore, mais se montraient très rarement dans les rues de ce quartier par crainte d’être enlevés et condamnés aux travaux forcés.

Aussi certains se dissimulaient dans des impasses ou ruelles oubliées et ayant trop peu d’importance pour être fouillées régulièrement de fond en comble par les autorités de Kaas City, poussant ces pauvres âmes à vivre en nomade et chercher n’importe quel travail temporaire ou service à rendre pour se payer leur gamelle de soupe. D’aucuns prétendaient que certains de ces clochards avaient choisis de se terrer dans les égouts pour y vivre, mais aussi essayer de récupérer du matériel usé, des métaux, des ordures ou attraper des droïdes jetés là dedans par erreur, ou qui se seraient perdus dans les conduits d’évacuation d’eaux pour en revendre les pièces. Certains droïdes d’entretien ou d’interventions affectés à la surveillance de ce réseau pour en résoudre les problématiques de bouchons ou fuites étaient parfois pris pour cible, mais une fois qu’ils furent armés d’un blaster plus aucun mendiant n’osa s’en approcher pour essayer de les revendre.

Nombreux étaient ceux à se perdre dans ces égouts pour y mourir de froid et de faim, ou dévorés par les rongeurs, d’autres perdaient aussi la tête et s’abandonnaient à la folie en cherchant leur chemin vers la surface… Dans ce quartier, quiconque se rendait des les égouts finissait par y laisser sa raison puis sa vie, si bien que les plus bêtes et superstitieux l’appelaient « L’Intestin des Sith », gobant et digérant tous ceux qui y restaient, parfois exposés par les déchets toxiques pouvant s’y trouver… Des rumeurs prétendaient aussi que certaines créatures survivaient là dedans, se nourrissant comme des charognards, de tout ce que l’Empire rejetait comme déchets, faisant de ces détritus un festin de roi parfois. En un sens Darth Anetherion n’était pas un idiot d’avoir choisi ce lieu pour y cacher ses secrets, personne ne penserait à fouiller ici, la tisseuse le reconnaissait, l’idée ne lui serait pas venue si elle avait été inquisitrice sous les ordres du Clergé.

- Je vois.

Fit simplement Darth Oracci en contemplant le quartier et le réseau souterrain le couvrant. S’y perdre serait facile. Mais pas si l’on prenait quelques précautions ainsi que du matériel pour s’orienter…

- Cela délimite déjà bien la zone, même si elle restera importante à couvrir. Ce ne sera pas compliqué pour toi de nous guider à travers ce labyrinthe de conduits. Sais-tu si nous devons nous attendre à un danger particulier ?

Demanda la Dame Sith pour se préparer de façon optimale à cette expédition et anticiper les menaces éventuelles qui pourraient représenter des obstacles à l’obtention de ces artefacts recherchés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 169
Âge du perso : 24 ans
Race : Humaine (altérée)
Binôme : Fille de Darth Anetherion

Feuille de personnage
Activité actuelle: Sans maître
HP:
Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Left_b1171/71Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Empty_10  (71/71)
PF:
Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Left_bar_bleue64/64Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Empty_bar_bleue  (64/64)

Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] _
MessageSujet: Re: Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn]   Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Icon_minitimeJeu 10 Oct 2019 - 1:36

Oracci la regardait lui montrer l'emplacement du bastion secret de son ancien Maître, les jambes croisées et sans émettre le moindre signe de satisfaction, mais Alara savait qu'elle s'intéressait vraiment au sujet. Son ancien maître était un traître après tout... quoi qu'Alara en était une également (avant aujourd'hui du moins). Reprenant la parole après quelques secondes à la suite du briefing d'Alara, Oracci lui demanda si elle devait s'attendre, elle, Alara et ses troupes, s'attendre à rencontrer de la difficulté sous Kaas City. Alara lui fit un large sourire, un signe qu'elle aimait bien le carnage et la cruauté.

Il n'y a pas grand chose dans ces labyrinthes, à part peut-être quelques chat manka et des criminels qui croient toujours pouvoir tuer un Sith. Mais pour ces derniers, on pourra toujours les tuer, ça sera un peu plus marrant en attendant de rejoindre le bastion sous-terrain. En même temps ça me permettra de me pratiquer un peu plus avec la vague de Force.


Le vaisseau approchait de plus en plus de Dromund Kaas et Alara pouvait apercevoir la planète par la fenètre du vaisseau. Mais en regardant la planète, certain moments nostalgiques lui revint après quelques minutes à contempler l'extérieur, alors qu'Oracci était toujours à côté d'elle. Certains souvenir qu'elle aurait préférer enfouir dans son subconscient et ne jamais se rappeler. Présentement, c'était plus son souvenir du jour ou elle se fit exiler par sa propre mère sous les ordres d'Anetherion, quoi qu'elle n'était pas encore au courant encore ce jour là. Il y a même une larme qui coula le long de sa joue droite, signe que ça l'avait profondément atteinte au coeur de se faire enlever et vendre comme esclave. Elle reprit ensuite la parole, tout en continuant de regarder l'extérieur.


Il n'y avait que ça dans les conduits souterrains jadis, mais maintenant que je suis une cible recherchée tout comme ce foutu Anetherion, on risque de rencontrer d'autres obstacles.... Probablement des chasseurs de primes ou quelque chose du genre.

Un des soldats d'Oracci lui demanda alors pourquoi regarder par la fenêtre venait la chercher autant que ça. Apparemment il n'avait pas entendu le récit d'Alara sur Tatooine.

Je suis née sur cette planète, fille de deux seigneurs Sith. C'est surtout sur cette planète que je fut vendu en esclavage car apparemment je n'avais pas assez d'affinité à la Force à leur goût... J'ai tué ma propre mère biologique une fois revenue, pendant son sommeil et après l'avoir manipulée. Dommage, je voulais la tête de mon père également mais apparemment il était déjà mort de maladies. Bref, changeons de sujet, je ne veux plus jamais à avoir à spécifier ce passage...

Effectivement, tout ceux qui lui demandait son histoire en général recevait un étranglement de Force en récompense, mais Alara se retenait parce que son maître était présent et Alara ne croyait pas qu'elle aurait apprécié. Elle ne fit que grincer des dents et serrer le poing de sa main mécanique.

Au moins, tuer quelques déchets non-sensibles à la Force pourra me faire décompresser un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 747
Âge du perso : 49 ans
Race : Umbarane
Binôme : Maîtresse d'He'Thu Lhoss et Alara Lorwyn.

Feuille de personnage
Activité actuelle: Intrigue pour tisser sa toile.
HP:
Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Left_b1168/86Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Empty_10  (68/86)
PF:
Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Left_bar_bleue63/88Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Empty_bar_bleue  (63/88)

Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] _
MessageSujet: Re: Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn]   Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Icon_minitimeDim 13 Oct 2019 - 10:56

- Oh d’expérience je prendrais quelques précautions. Ces endroits réservent parfois de mauvaises surprises et peuvent servir d’abri à des créatures assez sinistres et désagréables que l’on pense souvent n’être que des légendes jusqu’à ce que l’on tombe dessus.

Les bas fonds de Coruscant en étaient un parfait exemple. Ses niveaux les plus bas abritaient des créatures appelées des Cthons, une espèce primitive et dangereuse qui avait muté depuis l’espère humaine. De nombreux condamnés et criminels avaient été envoyés purger leur peine en exil dans les plus profonds bas-fonds de Coruscant, depuis là ils avaient survécu aux conditions très précaires, puis régressé a l’état de créature décharnée cherchant de la chair vivante pour se sustenter. Certes l’urbanisation de Dromund Kaas avait été rapide mais beaucoup moins intense et longue que celle s’étant produite sur Coruscant. Cependant ce genre de trous humides et infestés de déchets pouvait avoir attiré des créatures dangereuses appréciant ce genre d’endroits pour se nourrir de ce que l’Empire se débarrassait par ces boyaux en permabéton. Elle ajouta simplement.

- Je ne pense pas que des chasseurs de primes nous attendent là dedans. Nous avons gardé votre détention secrète tout comme votre découverte. Et avec votre déguisement ils ne vous reconnaitront pas cette fois-ci.

L’intervention du soldat avait été inopportune, et sans un mot Darth Oracci intima à celui-ci de quitter les lieux. La Dame Sith serra son poing en entendant Alara Lorwyn prétendre que les non sensitifs à la Force n’étaient que des déchets. L’umbarane avait du s’associer avec certains non sensibles pour parvenir à ses objectifs. Le docteur Thorlok qu’elle avait capturé et emprisonné sur Kohlma avait été facile à convaincre pour qu’il coopère à l’élaboration d’un vaccin et d’une nouvelle souche du virus Rakghoule. Actuellement son importance était capitale pour l’exécution des plans de Darth Oracci, ce qui n’était pas le cas de sa nouvelle apprentie humaine qui se tenait devant elle. Alara était remplaçable, Thorlok ne l’était pas. Du moins pas tant qu’il n’avait pas terminé ses recherches pour synthétiser le virus et le vaccin… Elle conserva le silence, la mâchoire fermée et serrée, son regard dissimulé sous son casque de commando impérial accrocha celui d’Alara. Peut-être qu’un jour elle comprendrait, mais pour l’heure, Darth Oracci avait besoin d’elle pour mettre la main sur les artefacts dissimulés par Darth Anetherion. Sa voix sèche reprit pour définir la situation présente.

- Nous allons nous poser dans quelques minutes. Une fois la mission accomplie, tu obtiendras ton nouveau sabre et nous pourrons débuter ta formation…

Au fond d’elle, la Dame Sith voyait déjà s’assurer d’organiser une rencontre entre He’Thu Lhoss, son autre apprentie, ainsi qu’Alara Lorwyn. Elle s’impatientait de voir les deux jeunes femmes, à peu près du même âge, se confronter, se tester pour impressionner l’umbarane. Elle se leva de son siège puis se dirigea vers la sortie de la salle de vie, déjà ses hommes se chargeaient de préparer et de vérifier leur arsenal. Le commando serait composé de douze hommes de la section intervention des services secrets et de quatre droïdes DP-6. Le vaisseau s’immobilisa, puis une fois la rampe déroulée, Oracci et son cortège quitta le vaisseau. Ils étaient dans l’un des hangars spécifiquement réservé aux services secrets impériaux. Darth Oracci mena le reste de l’équipe directement vers le sous-sol du hangar ou se trouvait les déchets qui allaient être broyés avant d’être envoyés dans le réseau d’égouts… L’un des commandos descella la bouche d’égout qui était suffisamment étroite pour que deux personnes puissent s’y laisser tomber avec un filin pour les rattraper, bien qu’il y ait une petite échelle qui descendait sans doute au fond du conduit. L’odeur nauséabonde dégagée fut filtrée par les casques portés par l’ensemble de l’équipe rassemblée par Darth Oracci.

L’un des commandos grilla deux bâtons luminescents et les laissa tomber car il faisait si sombre à cause de la profondeur qu’il était impossible de distinguer le sol de la grande conduite qu’ils allaient emprunter. Après une dizaine de secondes de chute, les bâtons luminescents touchèrent quelque chose dans un « plouf » indiquant qu’ils étaient tombés dans un liquide stagnant car leur lumière avait faibli sous l’opacité des eaux usées présentes. Pendant ce temps, deux droïdes descendirent en premier à l’aide d’un mécanisme de câbles installés à proximité pour atteindre rapidement le fond du conduit. Ils se déployèrent de part et d’autre allumant leurs photorécepteurs et analysant l’environnement : aucun signe de vie n’avait été capté, et ils semblaient avoir de l’eau jusqu’au genou. Une fois le feu vert lancé, les commandos commencèrent leur descente le long du câble pour atteindre le sol, puis vint le tour de Darth Oracci de se laisser glisser jusqu’en bas…

- Restez vigilants…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 169
Âge du perso : 24 ans
Race : Humaine (altérée)
Binôme : Fille de Darth Anetherion

Feuille de personnage
Activité actuelle: Sans maître
HP:
Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Left_b1171/71Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Empty_10  (71/71)
PF:
Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Left_bar_bleue64/64Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Empty_bar_bleue  (64/64)

Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] _
MessageSujet: Re: Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn]   Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Icon_minitimeMar 22 Oct 2019 - 5:27

Alara avala de travers lorsqu'elle vit le poing de son Maître se resserrer, elle devait faire attention désormais car elle n'étais plus avec Darth Anetherion qui lui, laissais parler Alara de plein gré. L'apprentie Sith savait tout de même faire preuve de respect... du moins pour les sensibles à la Force mais elle apprendrait rapidement qu'Oracci n'est pas du tout du même tempérament que son ancien maître. Bref, elle, son maître et son commando atterrirent enfin dans un hangar réservé aux services secrets de l'empire. Elle enfila également une combinaison, ainsi qu'un casque pour entamer leur mission souterraine. Une chose est sûr, elle n'avait pas oublié l'odeur insupportable des égouts de Kaas City. Mais à sa plus grande joie, elle ne senti absolument rien lorsque l'un des membres du commando ouvrit un accès aux égouts, dû à son casque.

Dieu merci, l'odeur est tellement infecte là d'dans...

Deux membres descendirent en premier avec des torches, qu'ils avaient laissées tomber avant tout. Alara ne se rappelait même plus que les égouts étaient si profondes, surtout qu'elles semblaient déborder légèrement. Ce fut ensuite à son tour de descendre, suivit de près par Oracci, qui descendit la dernière. Il faisait si noir à l'intérieur qu'Alara voyait à peine. Elle aurait bien électrifié l'eau afin de faire un peu de lumière au loin, mais elle ne tenait pas à électrifier ses coéquipiers car tout le monde savait que l'eau était conducteur, ce n'était pas la peine manier la Force pour savoir ça. Bref, elle fin de même, elle alluma sa propre "torche". Au moins avec la lumière rouge de son sabre, elle voyait déjà mieux à l'intérieur.

Il y a eu quelques changements on dirait, mais ne vous en faite pas, j'me rappel très bien des couloirs et par ou passer pour rejoindre le bastion.

Alors qu'elle les guidaient à travers le labyrinthe de couloirs, Alara se demandait sans arrête qu'elle était le véritable but d'Anetherion. Pourquoi l'avait-il trahi? Elle élaborait tellement d'hypothèse qu'elle était aussi silencieuse qu'un mort. Elle fit le saut lorsqu'elle vu une écluse barrer la route. Qu'est-ce que ça faisait là? Peut-être était-elle là afin de contrôler les inondation souterraines? Il y avait un moniteur à côté, probablement le système qui la contrôlait. Alara le regarda attentivement et tenta ensuite de l'ouvrir en actionnant le bouton d'ouverture mais sans effets.

On est piégé? dit un des membres du commando


Attendez j'ai plus d'un tour dans mon sac!

Elle ouvrit le panneau de contrôle situé en dessous du moniteur et bidouilla un peu avec les fils. Cela prit quelques dizaines de secondes mais elle réussi enfin par pirater la console de commande et rouvrit l'écluse, ainsi pouvaient-ils enfin passer. Alara n'était peut-être qu'une simple apprentie, mais elle s'y connaissait très bien dans l'art du piratage.

Bon, enfin on peu passer. On est près en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 747
Âge du perso : 49 ans
Race : Umbarane
Binôme : Maîtresse d'He'Thu Lhoss et Alara Lorwyn.

Feuille de personnage
Activité actuelle: Intrigue pour tisser sa toile.
HP:
Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Left_b1168/86Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Empty_10  (68/86)
PF:
Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Left_bar_bleue63/88Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Empty_bar_bleue  (63/88)

Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] _
MessageSujet: Re: Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn]   Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Icon_minitimeJeu 24 Oct 2019 - 7:58

- Très bien, nous vous suivons.

Répondit simplement Darth Oracci en indiquant d’un geste de la main à Alara de mener la marche. D’une simple pression, le filtre visuel du casque de la Dame Sith changea pour passer en vision nocturne. Cela attirerait moins l’attention d’une créature ou d’une bête rôdant dans ces conduits puants et intéressée à l’idée de croquer toute personne un peu trop aventureuse ou folle pour arpenter ce labyrinthe humide et obscur. La petite troupe avançait relativement silencieusement, les commandos restant sur leurs gardes et évoluaient par petits groupes de trois. Alara Lorwyn fit preuve de ses talents en parvenant à pirater le fonctionnement de l’écluse afin que celle-ci puisse s’ouvrir et laisser passer le groupe. L’écluse relâcha un peu d’eau, faisant monter le niveau global jusqu’à mi-cuisse pendant une dizaine de secondes avant de se répandre dans l’ensemble des conduits et revenir juste en dessous du genou. Jusqu’à présent, l’umbarane ignorait qu’elle était capable de pirater ce genre de système, mais Alara remontait dans l’estime de sa nouvelle maîtresse.

- Excellent mon apprentie…

Félicita simplement l’umbarane avec une certaine satisfaction dans la voix. La Dame Sith savait reconnaitre les défauts mais aussi les qualités chez les personnes l’entourant. Aussi il était naturel de sanctionner les écarts de conduite inacceptables mais aussi encourager les bonnes initiatives et bons comportements. Darth Oracci savait manier le bâton et la carotte selon les situations mais aussi ses intérêts. En silence, elle suivit Alara Lorwyn avec le reste du groupe pendant une dizaine de minutes jusqu’à ce que soudainement elle ressente un frisson parcourir sa colonne vertébrale de son bassin jusqu’à sa nuque. Son arrêt de la marche avait été remarqué par les commandos. La Sith prit la parole, l’air un peu anxieuse mais concentrée, comme si elle sentait que quelque chose clochait.

- Je perçois quelque chose dans la Force, c’est tout pro…

Il y eut un son qui coupa la Dame Sith dans sa phrase. Comme si quelque chose venait de plonger dans l’eau, mais il était impossible de savoir d’où ce son provenait car l’écho s’était répercuté sur les murs des conduits, venant amplifier ce bruit qui n’augurait rien de bon. Il y avait une présence dans ces conduits, et l’ouverture de l’écluse avait du attirer leur attention par ici. Quelqu’un… non quelque chose les suivait à bonne distance dissimulé dans les ombres ou l’eau noire dans laquelle ils évoluaient. Darth Oracci reprit la parole aboyant un ordre d’une voix un peu inquiète mais qui se contenait pour garantir son autorité indiscutable sur les membres du commando.

- Hâtons nous… quelque chose se rapproche. Restez sur vos gardes !

Les commandos s’étaient raidis devant le bruit qu’ils avaient également entendu, mais la discipline dont ils faisaient preuve les poussait à obéir sans broncher et ne pas laisser paraître leur inquiétude. L’ensemble du groupe accéléra le pas, tandis que ceux à l’arrière garde étaient très attentifs aux sons. Six minutes plus tard la Dame Sith sentit quelque chose se rapprocher en dépit de l’allure accélérée qu’ils avaient prise. Il y eu soudainement un mouvement dans l’eau, quelque chose qui se ruait vers eux. Darth Oracci fit volteface et alluma la lame de son sabre laser. Une forme sombre bondissait depuis le plafond jusqu’à un commando. L’umbarane tendit la main et figea la chose dans les airs tandis que les soldats ouvrirent le feu dessus. La chose chercha à se débattre mais fut rapidement éliminée par les tirs de blaster. Braquant leur lumières dessus, on pouvait voir une forme humanoïde rachitique sans yeux ni poils flotter dans les airs, la peau brûlée par les décharges de blaster. L’umbarane hésita un instant, mais reconnut immédiatement la créature qu’ils avaient éliminée.

- Un Cthon !

S’exclama Darth Oracci qui, dans la foulée, entendit de nombreux cris stridents provenant de toutes les directions autour d’eux. Les Cthons hantaient les tréfonds de Coruscant, mais aussi ces égouts de Dromund Kaas également. Sans doute avaient-ils été importés par un chercheur impérial qui aurait laissé ces spécimens s’échapper… Leurs corps étaient maigres mais puissants, leur peau pâle, leur mâchoire digne de créatures nocturnes carnivores. Ils étaient aveugles mais avaient une excellente ouïe, un, bon odorat et un moyen de détecter les mouvements à proximité. Celui-ci n’avait été qu’un éclaireur, un pisteur qui avait tenté d’attaquer en premier… Les commandos étaient bien armés, et avec l’aide de deux Sith sans doute que les choses tourneraient en leur faveur… si les Cthons n’était pas trop nombreux. Mais visiblement cette écluse qu’ils avaient franchie semblait servir non seulement à contenir les inondations éventuelles, mais aussi ces créatures. Impossible de déterminer leur nombre, mais s’ils étaient plus d’une centaine les choses allaient très mal tourner. Ces créatures avaient l’avantage de la multitude et le groupe de soldats rassemblés ne pourraient pas en éliminer autant sans encaisser de lourdes pertes.

Il fallait être réaliste : ils ne pouvaient pas gagner cette bataille. Mieux valait prendre la fuite et se ruer vers leur objectif qui sans doute serait un peu plus fortifié et permettrait de retourner l’avantage du nombre en défaveur de ces créatures plus intelligentes qu’elles n’en n’avaient l’air… Si ils survivaient jusque là. Rapidement après que les nombreux cris eurent fini de glacer le sang de l’umbarane, celle-ci donna un ordre à son apprentie d’une voix sèche non sans lui avoir lancé son second sabre laser pour pouvoir se défendre.

- Alara ! On doit rejoindre cette cachette rapidement ! On s’y retranchera pour les contenir !

Puis elle aboya un nouvel ordre à ses hommes tandis que l'eau clapotait partout autour d'eux, un grognement lourd et amplifié rebondissant contre les murs et manquant d'étouffer la voix de l'umbarane au passage.

- VITE COUREZ !

___________________

HRP: Tiens le lien sur ces créatures: https://starwars.fandom.com/wiki/Cthon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 169
Âge du perso : 24 ans
Race : Humaine (altérée)
Binôme : Fille de Darth Anetherion

Feuille de personnage
Activité actuelle: Sans maître
HP:
Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Left_b1171/71Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Empty_10  (71/71)
PF:
Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Left_bar_bleue64/64Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Empty_bar_bleue  (64/64)

Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] _
MessageSujet: Re: Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn]   Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Icon_minitimeSam 2 Nov 2019 - 2:37

Alara ne s'attendait pas à recevoir des félicitations de la part de son nouveau maître en trafiquant le panneau de commande de l'écluse. Elle s'attendait plus à quelque-chose comme: "Arrête de faire la maligne" ou encore, "Cesse de te vanter". Oracci était plus appréciable qu'elle ne le pensait au début. En tout cas, son but était non seulement de trouver un nouveau maître mais également de devenir un apprentie digne de son enseignement. Le commando et les deux Siths continuèrent donc leur chemin à travers les égouts, mais pas très longtemps.

Quelques-chose ne vas pas Maître? dit-elle en voyant l'air anxieux d'Oracci

Alara n'avait pas encore sentit la perturbation dans la Force, elle n'avait pas autant d'affinité avec cette dernière que l'umbarane, elle n'était qu'une apprentie. Mais après quelques secondes, l'humaine altérée la sentit également, avec ces mouvement dans l'eau qu'elle entendait et ça approchait à grand pas. Oracci se retourna soudainement en allumant son sabre-laser et utilisa la Force pour maintenir la créature en place.

C'est quoi c'truc?

Un Chton!

Alara avait déjà entendu ce mot quelque part, Anetherion lui en avait déjà parlé. Ces créatures étaient également appelées "Rakghoul". Mais elle n'en avait jamais vu en personne, c'était sa première fois. La créature avait une forme humanoïde mais elle ne ressemblait pas du tout à un humain et elle était plutôt laide. Bref, de quoi faire vomir Alara de dégoût mais elle se retenu de le faire. Mais soudain, Alara entendit encore une fois d'autres mouvements dans l'eau, elle n'était pas seule à les poursuivre. L'apprentie commença peu à peu à paniquer, normalement elle aurait bien voulu une petite bataille au sabre mais ces créatures étaient trop nombreuses. elle ne pouvait pas non plus déterminer comment il y en avait qui s'approchait. Elle fit donc ce que son maître lui dicta, elle se retourna et partit aux pas de course en signalant au commando de la suivre. D'ailleurs, ils n'étaient qu'à deux intersections. Par contre, sur le chemin, un des soldats trébucha sur quelque-chose et se fit prendre par les Chtons. On entendit un bruit d'agonie alors que les autres continuèrent leur chemin. Après quelques dizaines de secondes, Alara prit la parole, toujours en courant.

Voilà, on est arrivé! C'est juste en face! cria-t-elle en pointant du doigt un "mur" mais ce n'était qu'une illusion.

Elle sauta par dessus le cours d'eau et fonça devant elle, passant à travers le mur comme un fantôme de Force. Sans même regarder si les autres la suivait, elle activa le système de sécurité tactile et se fit également scanner l'oeil pour ouvrir la porte. Elle ignorait si ces Chtons étaient assez intelligents pour foncer dans un mur, mais Alara trouvait que l'ouverture de la cachette était bien trop lente.

Merde merde MERDE, VA TU OUVRIR, MAUDITE PORTE?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 747
Âge du perso : 49 ans
Race : Umbarane
Binôme : Maîtresse d'He'Thu Lhoss et Alara Lorwyn.

Feuille de personnage
Activité actuelle: Intrigue pour tisser sa toile.
HP:
Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Left_b1168/86Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Empty_10  (68/86)
PF:
Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Left_bar_bleue63/88Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Empty_bar_bleue  (63/88)

Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] _
MessageSujet: Re: Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn]   Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Icon_minitimeDim 3 Nov 2019 - 8:54

Un commando tomba au sol et fut rapidement noyé par les innombrables mains le plaquant dans l’eau pour commencer à le tailler en pièces. Aucun de ses frères d’armes ni des deux Sith ne tenta quoique ce soit pour le sauver : il était condamné et aller le chercher aurait signé la mort de tous les membres de l’équipe constituée. Alara pointa du doigt un mur qui s’avéra être une illusion de Force et le commando passa au travers, imitant l’exemple de l’apprentie Sith. Au même moment, un droïde DP-6 fermant la marche fut jeté au sol par un Cthon ayant surgi depuis le plafond par une bouche reliant ce conduit à un autre plus proche de la surface. La bête s’était laissée tombée sur le pauvre automate qui en tombant au sol parvint à se redresser pour repousser son assaillant et allant jusqu’à l’abattre de son blaster. Mais isolé des autres, la meute de Cthons se jeta sur lui. Bien entendu, ce droïde ignorait la peur, il leva son blaster et ouvrit le feu, abattant plusieurs créatures sans pour autant parvenir à ralentir l’avancée de cette vague de bêtes. Rapidement submergé par la masse des adversaires. Il s’écroula et fut aussi démantelé mais il occupa moins longtemps les Cthons ne le trouvant certainement pas à leur goût. Pendant ce temps, Darth Oracci refermait la marche et ils arrivèrent à atteindre l’illusion de Force dans laquelle Alara s’était jetée. Les commandos, pieds au sec le long des allées se divisèrent en deux groupes pour tenir le conduit sur sa façade gauche et droite. Leur sang criait vengeance, leur discipline et équipement serait les instruments de leur triomphe mais la peur s’empara d’eux en pouvant enfin appréhender l’immense marée qui s’apprêtait à fondre sur eux.

- TENEZ LA POSITION ! ABATTEZ-LES !

Hurla Darth Oracci sabre laser en main, sa voix déformée par la haine inspira la terreur chez les soldats impériaux présents : mieux valait mourir en faisant son devoir qu’en décevant la Dame Sith. Les soldats se ressaisirent : les bons soldats suivent les ordres et celui-ci ne pouvait pas être ignoré.

- POUR L’EMPIRE ! POUR LE SEIGNEUR ORACCI !

Ajouta d’un ton guerrier le capitaine de l’escouade afin de donner du courage à ses hommes qui prirent position en deux équipes pour tenir chaque accès menant au mur camouflé. L’umbarane savait que les Cthons étant aveugles, cette illusion de Force ne marcherait pas : ils repéraient leurs proies par l’odorat et aussi leur ouïe développée. Mais pour l’heure il fallait agir. Les impériaux déchainèrent le feu de leurs armes automatiques dès que leurs cibles se mirent à portée de tir. Un déluge de décharges écarlates accompagnées d’un tonnerre de détonations amplifiées par l’égout fut soudainement libéré. La Dame Sith laissa faire Alara Lorwyn concernant l’ouverture de la porte, puis elle inspira un grand coup, insufflant l’air dans ses poumons pour libérer ses terrifiants pouvoirs. Elle s’avança, éteignit la lame cramoisie de son sabre laser pour lever ses mains. Invoquant la Force, les tentacules invisibles de l’umbarane filèrent de ses mains pour se jeter contre les parois des murs du conduit. Des fissures lézardèrent le permabéton tandis que la Dame Sith se concentrait pour détacher d’importants morceaux de conduit. D’imposantes mains invisibles dotées d’une force titanesque creusèrent la roche et le béton armé pour arracher de gros morceaux comme l’on récupère un caillou à moitié enterré dans le sol. Les imposants débris lévitèrent dans les airs quelques secondes avant d’être projetés contre la marée de Cthons qui progressaient en piétinant leurs propres morts. Avec fracas et des secousses, les morceaux bétonnés s’écrasèrent contre la multitude de créatures et les ralentissant. Puis sans un mot elle changea de côté et se tourna vers la droite. Les yeux ouverts elle leva les mains et libéra sans retenue ses éclairs de Force. Ceux-ci crépitèrent nerveusement avant d’atteindre l’eau stagnante du conduit, grillant sur place une grande quantité de ces bêtes.

- LORWYN ! AVEZ-VOUS TERMINE ?

Cria Darth Oracci par-dessus le tumulte des cris des Cthons, les décharges de blaster et les explosions provoquées par des grenades. Ils était évident que le commando était parvenu à tenir en respect voire à ralentir considérablement l’avancée des Cthons, mais ceux-ci marchaient sur les tas de chair de leurs frères pour continuer à courir après le commando. Leur résistance et puissance de feu supérieure des impériaux avait quelques peu entamé la détermination de leurs adversaires, se montrant plus hésitants un peu inquiets, mais tant qu’ils auraient l’avantage du nombre, ils continueraient leur charge de façon inlassable contre le commando…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 169
Âge du perso : 24 ans
Race : Humaine (altérée)
Binôme : Fille de Darth Anetherion

Feuille de personnage
Activité actuelle: Sans maître
HP:
Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Left_b1171/71Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Empty_10  (71/71)
PF:
Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Left_bar_bleue64/64Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Empty_bar_bleue  (64/64)

Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] _
MessageSujet: Re: Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn]   Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Icon_minitimeMer 20 Nov 2019 - 17:29

Laa porte ce mit enfin à ouvrir... mais très lentement les ennemis approchait un peu trop rapidement. Alara avait vraiment envie d'actionner le dispositif d'urgence mais elle et son maître allaient perdre d'autres soldats si jamais elle l'actionnait. En fait, c'était un dispositif qu'il ne pouvait être actionné qu'une seule fois car il nécessitait d'utiliser des éclairs de Force pour l'activer. Bref, Alara n'avait plus vraiment le choix rendu là, c'éttait un choix difficile mais elle décida tout de même d'avertir tout le monde.

Arrêtez vos tir de blaster et grouillez-vous, on n'a plus le temps! Il va falloir utiliser le dispositif d'urgence.

Les soldats se dépêchèrent donc de se rendre au point où Alara et Darth Oracci se trouvait. Durant leur course, le commando perdit un autre membres alors qu'un chton lui sauta dessus. Alara utilisa ensuite ses éclairs de Force pour électrifier un petit dispositif qui était caché en hauteur, ce qui abaissa une grille en vitesse et ainsi, évita à la bande de se faire poursuivre par les rakghoul qui tentèrent tant bien que mal de franchir la grille abaissée.

Voilà, nous somme sain et sauve pour l'instant. Ne vous en faite pas, il y a un autre passage dans cette planque pour sortir de là.

Cet endroit caché étaient beaucoup plus grand que la précédente. Juste à l'entrée, le commando pouvait apercevoir une grande bibliothèque garnie de livre et de manuscrits anciens, de quoi faire rêver un historien ou dans le cas d'Orraci, trouver des renseignements ou des reliques anciennes reliés à Anetherion qui permettraient de le localiser. Bref, Alara s'essuya les bottes sur le tapis à l'entrée et se dirigea vers la bibliotèque en pointant la section qui pourrait intéresser le seigneur Sith.

Maître! Voici la bibliothèque privée de mon ancien maître.


Alara? 

Cette voix! Impossible

Un fantôme de Force apparue à l'instant.... et c'était nul autre que son père qui avait rejoint la Force.

Père?!?!?!? Ainsi donc, vous avez rejoint la Force.


Ma petite fille est devenu une grande Sith à ce que je vois. Comment va ta mère?

Vous l'ignorez ou vous vous foutez de ma gueule, je l'ai tué pendant son sommeil. Après m'avoir exilé, j'ai décidé de prendre ma revanche un fois revenu. Dommage, j'aurais bien voulu vous tuer également.


Mais quel sorte de monstre est tu devenu, nous avons fait ça pour augmenter ta puissance et ta haine.

Barrez-vous, dit-elle en lançant un éclair de Force. Ainsi, il disparu, probablement trop humilié, mais c'était plutôt Alara qui l'était. Au moins, elle eu un rare sourire quand elle le fit disparaître.

Pendant que Oracci et les autres fouillait dans leur coin, Alara en profita pour aller dans sa chambre au deuxième étage tout en s'excusant auprès de son maître. L'apprentie Sith, qui était également une bonne pirateuse et qui adorait la technologie, avait jadis créé un dispositif pour relier ses deux sabres pour en faire un double, mais également de les séparer. Ainsi cela lui permetterait de passer du Jar'Kai au Zez'kai à sa guise. Elle redescendit les escalier avec son dispositif et alla rejoindre son maître.

Avez-vous trouvé quelques trucs intéressants? Au fait, puis-je avoir mon deuxième sabre-laser si possible, je voudrait tester ce dispositif que j'avais jadis créé mais que je n'ai jamais eu l'occasion de tester.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 747
Âge du perso : 49 ans
Race : Umbarane
Binôme : Maîtresse d'He'Thu Lhoss et Alara Lorwyn.

Feuille de personnage
Activité actuelle: Intrigue pour tisser sa toile.
HP:
Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Left_b1168/86Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Empty_10  (68/86)
PF:
Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Left_bar_bleue63/88Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Empty_bar_bleue  (63/88)

Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] _
MessageSujet: Re: Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn]   Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Icon_minitimeSam 23 Nov 2019 - 7:59

Darth Oracci commençait à se demander si elle s’en tirerait vivante. Le désespoir manqua de s’emparer de son cœur devant la marée de C’thons qui se rapprochaient toujours plus prêts. L’umbarane se ressaisit : elle ne mourrait pas aujourd’hui, pas dévorée vivante par ces abominations. Le feu de sa rage se raviva soudainement comme si soudainement alimenté par un combustible des plus explosifs. Tendant ses mains, la Dame Sith réalisa qu’un nouveau pouvoir s’était réveillé depuis le fond de ses entrailles. Elle avança au devant des commandos, couvrant un de leurs flancs et à l’aide de son sabre laser commença à les repousser un à un, puisant dans sa colère, son Djem So des plus agressif s’exprima dans toute sa férocité.

Ses talents dans la Force la renforçaient, et elle faucha dans la masse comme la mort elle-même. Récoltant tous ceux qui parvenaient à survivre aux tirs ou à ne pas être touchés par les décharges de blaster, elle ne compta pas le nombre de C’thons qui goûtèrent à la morsure de son sabre laser. Les soldats tenaient la position et commençaient également à lancer leurs grenades anti-personnelles pour tenter de les faire reculer. Devant trois explosions de ces grenades, les C’thons hésitèrent quelques peu et stoppèrent leur avancée. Sonnés, désorientés par la répercussion de l’écho des détonations, ils offrirent un répit de quelques secondes qui permit à Alara de finir sa tâche. Lorsqu’elle eut réussi, elle leur hurla dessus.

Ils se replièrent sur son ordre, et une grille épaisse coupa le commando du reste de la masse même si l’un des soldats fut dévoré vivant, séparé du reste du groupe car ayant réagi trop tard. Il disparut dans la marée grouillante et ses cris de douleur furent tout aussi rapidement étouffés. Voyant la grille grincer sous le poids du nombre de C’thons, les rescapés entrèrent dans la planque et fermèrent la lourde porte blindée afin de verrouiller celle-ci. La grille allait céder dans quelques minutes, mais cette porte ronde était bien plus épaisse et solide et n’était pas sans rappeler les portes des coffres forts employées par le Clan Bancaire Intergalactique pour dissimuler leurs importantes richesses. Soupirant enfin d’un soulagement relatif le groupe se reconstituait lentement.

- En espérant que ce passage ne nous force pas à affronter une nouvelle horde de ces bêtes.

Alara Lorwyn lui indiqua ou se trouvait la bibliothèque personnelle de son traitre de mentor, Darth Oracci hocha simplement la tête et se dirigea vers celle-ci tandis que les commandos exploraient la zone à la recherche d’objets ou artefacts de valeur. L’umbarane soufflait enfin, et cherchait quelque ouvrage relatif à l’histoire ancienne de la galaxie ou aux Rakatas. Bien entendu, tous étaient des hololivres, rares étaient les parchemins ou écrits papiers qui avaient pu survivre efficacement aux millénaires qui s’étaient écoulés. S’emparant d’un des livres au titre prometteur, elle trouva ce qu’elle cherchait : de quoi comprendre et traduire efficacement la langue des Rakatas. Elle le feuilleta rapidement pour s’assurer qu’elle était tombée sur ce qu’elle cherchait et esquissa un sourire de satisfaction en comprenant que cela l’aiderait très grandement dans ses recherches.

La Dame Sith en profita également pour se documenter sur leur histoire : quelques écrits Rakatas avaient été retrouvés par Anetherion et gravés dans des tablettes précieuses. Mais le temps était compté : elle connecta un databloc à l’ensemble de la bibliothèque numérique de Darth Anetherion et lança le programme de téléchargement cryptage et compression de leurs contenus afin de compiler et centraliser toutes ces connaissances dans un seul objet : son databloc. Profitant du temps de téléchargement, elle rechercha également des renseignements sur le passé de Dathomir et trouva quelque chose d’intéressant : les Kwas avaient, à l’aube de la galaxie, créée un artefact appelé la Porte de l’Infini…

Ce terme n’était pas inconnu, et dans la tablette récupérée sur Athiss, l’umbarane avait réussi à traduire depuis la langue Rakata le mot « Portail » et « Dathomir », ce qu’elle venait de trouver corroborait ses hypothèses sur la présence d’un artefact ancien et puissant capable d’ouvrir la galaxie vers autre chose… mais vers quoi précisément ? Darth Oracci l’ignorait encore et n’avait pas pris le temps de creuser davantage la question. Mais avec ces nouvelles données, il devenait évident qu’avec le temps, elle saurait démêler les légendes et mythes anciens des Rakatas et des Kwas dont ces derniers semblaient être à l’origine de cette technologie et non les Rakatas comme elle l’avait pensé de prime à bord. Désormais ses recherches iraient dans la bonne direction…

Elle profita de quelques minutes supplémentaires pour faire le lien avec ses lectures sur le peuple Gree qui avait, à cette époque lointaine, fait la connaissance des Kwa et étaient entrés en conflit larvé avec eux. Devant contrarier sa curiosité pour le moment, elle récupera le datablox une fois le télchargement terminé depuis l’interface de la bibliothèque numérique. Puis l’umbarane se dirigea vers Alara Lorwyn qui se trouvait dans une petite chambre de la planque d’Anetherion. Darth Oracci lui répondit :

- En effet, les informations contenues me permettront d’aller plus loin dans mes recherches…

Retrouvant le second sabre laser d’Alara Lorwyn, Darth Oracci le fit léviter devant les yeux de l’humaine avant de le faire flotter vers son visage afin qu’elle puisse le récupérer. Après tout l’humaine avait accompli sa part du marché conclu sur Saleucamie. La Dame Sith reprit la parole.

- Comme convenu, voici votre second sabre laser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 396
Âge du perso : 39 ans
Race : Humain
Binôme : En recherche d'un nouvel adepte

Feuille de personnage
Activité actuelle: Se cache quelque part dans la galaxie, complote contre la République
HP:
Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Left_b1190/90Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Empty_10  (90/90)
PF:
Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Left_bar_bleue95/95Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Empty_bar_bleue  (95/95)

Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] _
MessageSujet: Re: Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn]   Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Icon_minitimeVen 29 Nov 2019 - 15:40

Zeltros. Monde des mille plaisirs et plus encore. Terre d'accueil pour tout être désireux de s'abandonner à la chair et aux vices les plus profonds de la psyché. C'est dans ce monde, ce phare de luxure, ce piège pour la raison et le devoir individuel qu'un puissant Sith s'est dissimulé, profondément enfoncé dans les entrailles de la planète, entouré d'acier, noyé dans un brouhaha spirituel incessant, ininterrompu, désordonné, chaotique...Comment retrouver sa trace ici ? Comment traquer sa présence ainsi masquée par le tumulte d'émotions multiples, aussi variées que résonantes dans les méandres mystiques de la Force ? C'était un lieu parfait pour se perdre et perdre ses poursuivants.

Dans les couloirs techniques du Palais d'Etoile, obscurcis par le manque de luminosité. Les pas lourds et patauds d'un drovien au visage scarifié frappaient le sol avec force, résonant en un écho intimidant allant de paire avec le physique disgracieux mais redoutable du monstre de barbarie qu'il était. Cet être au physique massif et imposant, Szalor de son nom, traversait les dédales creusés par les autres séides ralliés au service de son maître par un meurtre sordide dans ces mêmes galeries secrètes. Ses pas le guidèrent jusqu'à une salle circulaire rudimentaire au centre duquel se trouvait une sorte de caisson d'hyper-sommeil. Szalor s'approcha davantage. Ses pas étaient de moins en moins espacés, comme si il craignait de ce qu'il verrait à l'intérieur. Il finit par se pencher au-dessus du caisson, la vitre par laquelle la seule lueur de la salle semblait être, éclairait le visage fermé d'un homme à la peau blanche, striées de veines noires parcourant son épiderme. Szalor inspecta alors les écrans auxiliaires du caisson, s'assurant que les signes vitaux de l'être au corps ainsi marqué contenu à l'intérieur étaient stables. Le Drovien se releva une fois cette simple inspection achevée puis il s'approcha du panneau de contrôle. Il savait pourquoi il était là et une part de lui ne voulait pas rester. C'est donc dans un effort de loyauté et malgré une certaine anxiété qu'il entama le protocole d'éveil.

La seule lueur de la pièce disparut alors. Le caisson émit de nombreux sons, chacun d'entre eux contribuant à ramener à la vie son occupant. Une dépressurisation très distinctive se fit alors entendre. Le colossal Szalor, meurtrier drovien, découvrit alors le malaise de ressentir un frisson glissant le long de sa colonne vertébrale.

* CLICK * * CLICK * * CLICK *

Le caisson se déverrouilla très lentement, les cylindres de sécurité scellés hermétiquement s'ouvrirent les uns après les autres, dans un claquement sinistre et le son des poulies relevant le couvercle vitré fit soupirer d'effroi Szalor. Plus aucun son ne se fit entendre pendant une bonne minute avant que des vibrations sur le sol, indiquant des pas légers ne fasse réagir le drovien. Les pas s'approchaient lentement de lui, une sueur froide glissa dans le dos de Szalor. Deux yeux rouges, rougies par la haine et un usage abusif du Côté Obscur de la Force firent alors leur apparition au milieu des ténèbres, ces deux yeux scrutateurs fixaient avec attention la direction dans laquelle se trouvait le monstre.

- Pourquoi...m'avoir réveillé ? Demanda une voix caverneuse, encore enrouée par l'hyper-sommeil.

- Excellence...J'apporte de mauvaises nouvelles. De très mauvaises nouvelles.

- Combien d'années se sont écoulées ?

- 2 ans. Dit-il avant de reprendre presque immédiatement. Monseigneur.

Les pas vibrèrent à plusieurs endroits de la salle avant qu'un éclair de Force n'illumine que quelques instants, ombrageant le corps du Sith à la peau de marbre.

- Je vous laisse vous préparer...Nous en discuterons lorsque vous serez prêt, Excellence.

Szalor se retira sans se presser, ni sans perdre trop de temps. La crainte ne venait pas de son Maître mais de l'avoir sorti du sommeil pour lui faire part de nouvelles préoccupantes, sans parler de tout ce qu'il allait devoir découvrir. De retour dans la salle principale où se situait l'accès au relais stellaire de Zeltros et où un personnel d'analystes et de spécialistes, ralliés au fil du temps par Hezz Gualdon, le directeur du Palais d'Etoile et sous la surveillance perpétuelle des deux frères droviens, s'affairaient à obtenir la moindre information utile, la moindre communication intéressante parmi les services et ministères républicains et impériaux, la moindre rumeur, le moindre ragot. Szalor retrouva son jeune frère Torgr et Gualdon, le zeltron.

- Il est...réveillé ? Demanda presque timidement Gualdron, conscient que le Sith aurait probablement les choses à lui demander.

Szalor n'eût pas le temps de répondre que les employés eurent des réactions effarés en direction du couloir creusé dans la roche d'où émergea le Sith quelques instants plus tard. Le regard de toutes les personnes présentes s'arrêta sur cette présence obscure drapée d'un lugubre manteau noir, ressemblant davantage à une robe de chambre luxueuse qu'à une bure de Sith. Le pas léger mais souple, dû à l'éveil encore récent, le regard peut-être faible mais déterminé, la sévérité sur ce visage parcouru de sinistre marques d'usage du Côté Obscur...Darth Anetherion était de retour parmi les vivants.

Il fallut que Gualdon donne l'ordre adéquat pour les divers spécialistes présents se remettent à leurs consoles d'écoute et d'analyses de données tandis que le Sorcier Sith s'approchait de ses « lieutenants ».

- Monseigneur. Ravi de voir que vous n'avez pas changé. Vous n'avez pas pris une ride !

La voix traînante d'Anetherion, en voie de rétablissement, vint se faire entendre pour la première fois depuis longtemps aux oreilles du directeur de l'établissement qu'il avait conquis par la ruse, la violence et la duplicité.

- L'hyper-sommeil a maintenu ma vitalité et mon corps en état durant mon...rétablissement...Mais dans quelques mois, les bienfaits de cette cure auront disparus. Le corps vieillit, on ne peut pas l'empêcher...Pas encore du moins.

Un silence pesant prit place jusqu'à ce que le Sith le brise à nouveau.

- Je vous écoute...

Torgr prit la parole.

- On a reçu de nombreux signaux impériaux provenant de Tatooïne, normalement on s'en seraient pas souciés mais ils correspondent à un des signalements prioritaires que vous vouliez qu'on trouve, celui de votre adepte. On ne s'est pas souciés de la question avant que ce signal se retrouve cumulé à celui d'une étoile montante au sein de l'Empire, Darth Oracci.

Szalor reprit la parole.

- Selon les rapports qu'on a obtenus, les Services Secrets Impériaux auraient mis la main sur votre apprentie. Darth Oracci l'aurait utilisée pour vous nuire, quelque part sur Tatooïne.

Le regard d'Anetherion restait dur et impassible, il écoutait. Les trois êtres face à lui se regardèrent avant que Szalor reprenne.

- On...on pense qu'ils sont entrés dans un endroit qui vous appartient. Ils ne sont pas restés très longtemps, à peine une heure ou deux, des soldats ont pris tout ce qu'ils pouvaient prendre pour les deux Sith et sont repartis.


Gualdon fit un pas en avant.

- Dés cet instant, je voulais vous réveiller, vous deviez être prévenu !

Szalor haussa alors le ton.

- MAIS....Mais nous n'étions pas sûrs que c'était la meilleure chose à faire...On a...Disons qu'on a laissé couler...

Anetherion continuait de fixer les trois larves avec le même regard. Torgr reprit donc.

- On a donc attendus, on a continué de suivre le signalement de..de votre apprentie jusqu'à Salicema

Anetherion ferma les yeux et interrompit le drovien.

- Saleucami.

- Oui, c'est ça, c'est là qu'on a...

Un des analystes interrompit le meeting en s'exprimant à toute vitesse. Il hurlait que le signalement d'Alara provenait des profondeurs de Dromund Kaas. Anetherion eût un petit sourire amusé. Son apprentie se rendait donc dans les caches de son Maître avec Darth Oracci. Nulle doute que cette dernière pillait allègrement les biens et reliques du Sorcier Sith...Peu importe. Aucun Sith ne dissimule ses instruments les plus utiles et fait part à son disciple d'où les trouver sauf si il veut les lui transmettre. Alara était une arme de destruction, pas le genre à utiliser la Force avec autant de raffinement et de curiosité que son Maître. Il approcha des écrans de surveillance, une sorte de signal résonna alors dans le pad usagé du Sorcier Sith, qu'il gardait dans une poche de son long manteau, il s'agissait de l'alarme silencieuse de sa cache de Dromund Kaas, abritant quelques reliques d'importance relatives, des textes Sith et des bibliothèques de données sur les Rakatas et l'histoire générale de la galaxie...Cela aurait de la valeur sur le marché noir et dans les cercles privés de collectionneurs fortunés. Tandis que tous observaient les soldats et les deux Sith, Anetherion prit la parole.

- Connectez-moi à l'holoterminal. Le relais stellaire dissimulera l'origine de la communication. Surtout qu'il n'est pas le seul dans ce système et qu'il est très difficile, même pour les équipes d'analystes de l'Empire de décrypter totalement une communication par relais stellaire. J'en sais quelque chose.

Les analystes se mirent au travail pour émettre son signal jusqu'à Dromund Kaas. Ils entrèrent les coordonnées complexes et établir la connexion. Anetherion se plaça face à l'holoterminal de son repaire, tandis que ses séides continuaient d'observer leur maître. Un silence de mort suivait le Sorcier Sith alors qu'il apparaissait face à Darth Oracci et Alara. Il ne dit rien, ne prononça pas le moindre mot durant les premières secondes.

- Bonjour, Darth Oracci. Bienvenue dans mon humble cachette...Je pensais que les Cthons et la difficulté d'accéder à cette portion des souterrains de Kaas City seraient un frein conséquent pour n'importe quel Sith désireux de mettre la main sur mon savoir...Mais manifestement, vous n'êtes pas n'importe quel Sith, n'est-ce pas ? Cependant, je m'interroge, auriez-vous trouver cet endroit sans ma chère Apprentie ? J'en doute. Donc, c'est toi, Alara, que je me dois de féliciter. Tu as réussie à aller au-delà de mes bas espoirs et tu auras été fidèle autant qu'on pouvait l'espérer.

Il marqua une pause et tourna son regard vers Darth Oracci.

- Vous avez bravée les illusions et les défenses naturelles que j'avais établi pour protéger mes biens. Qui trouve le trésor le garde, c'est légitime. Mais je suis assez curieux, Darth Oracci. Que pouvez-vous vouloir à un Sorcier Sith ? Vous désirez le savoir ? Piller mes caches n'a pas d'intérêt si vous ne pouvez pas utiliser ou comprendre ce que vous prenez, mais je me doute que vous avez des centres d'intérêt spécifiques et que vous avez su tirer profit de mon apprentie pour mener là où elle pouvait vous conduire.

Il marqua une nouvelle pause pour laisser ses interlocuteurs lui répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 747
Âge du perso : 49 ans
Race : Umbarane
Binôme : Maîtresse d'He'Thu Lhoss et Alara Lorwyn.

Feuille de personnage
Activité actuelle: Intrigue pour tisser sa toile.
HP:
Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Left_b1168/86Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Empty_10  (68/86)
PF:
Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Left_bar_bleue63/88Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Empty_bar_bleue  (63/88)

Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] _
MessageSujet: Re: Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn]   Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Icon_minitimeMer 18 Déc 2019 - 15:27

La Dame Sith pivota soudainement devant la source de l’hologramme, pensant avoir déclenché sans le vouloir un piège qu’ignorait Alara Lorwyn. Alors qu’elle venait de rendre le deuxième sabre laser à l’humaine, l’umbarane plissa des yeux sous son casque intégral dissimulant son visage. Son armure de commando impériale la camouflait au mieux et déformait le son de sa voix. L’image d’un homme à la peau blafarde parcourue de veines noires qui couraient sous sa peau comme un tatouage ésotérique. Le Côté Obscur de la Force semblait avoir d’ores et déjà prélevé son tribut sur le corps du Sorcier Sith en échange du pouvoir qu’il lui avait accordé. Ses yeux avaient une certaine lueur de détermination et de sévérité dans leur creux, ses cheveux noirs plaqués en arrière ainsi que sa robe de satin lui donnaient un côté aristocrate sortant de son bain, une image que Darth Oracci n’aurait jamais soupçonnée chez Darth Anetherion de prime abord. Grand et fin il apparaissait comme un rapace se penchant sur une proie susceptible de l’intéresser.

- Anetherion.

Déclara simplement la Dame Sith derrière son casque tout retirant la main qu’elle avait instinctivement déposée sur le manche de son sabre laser. Elle croisa les bras et une fois qu’il eut fini de s’exprimer, elle laissa un léger sourire apparaitre sur ses lèvres avant de répondre avec légèreté mais politesse.

- Vous avez vu juste à mon sujet : quelques Cthons et illusions ne suffisent pas à constituer un rempart assez solide entre mes objectifs et ma personne. Mais je pense qu’un voleur suffisamment renseigné et habile serait parvenu au même résultat que moi.

Du moins s’il était très bon dans son domaine. Peut-être que si elle avait été seule, Darth Oracci aurait eu plus de fil à retordre pour atteindre son but. Disperser les C’thons n’aurait pas été une chose aisée, mais l’umbarane avait à de nombreuses reprises prouvé qu’elle ne manquait pas de ressources.

- Je ne peux que vous accorder le fait que sans l’aide de votre apprentie, je n’aurai jamais soupçonné l’existence de ces deux caches. C’est effectivement le savoir que vous avez rassemblé ici qui m’intéressait essentiellement.

Concéda-t-elle à l’attention de l’image holographique du sorcier flottant devant elle d’une couleur bleu clair. Puis mettant ses mains dans le dos, elle commença à faire quelques pas en direction de, son interlocuteur comme pour se rapprocher de lui s’il avait été présent. Le son de la voix de Darth Oracci se faisait plus clair, agréable et sonnant de manière mélodieuse tandis qu’elle s’approchait.

- Mais vous m’avez l’air bien vivant pour quelqu’un qui n’a plus donné signe de vie depuis plusieurs années. J’admets que ma méthode de préservation du savoir « perdu » est des plus cavalières, cependant vous avez l’air d’être quelqu’un d’intelligent et doté de bonnes manières contrairement à de nombreux Sith. Aussi, je suis convaincue que nous pouvons trouver un terrain d’entente concernant vos trésors entreposés ici et sur Tatooine.

La planque sur Tatooine avait été condamnée lors de l’expédition menée il y a quelques mois. Qu’est-ce qui avait pu contraindre Darth Anetherion à intervenir aujourd’hui et maintenant ? C’était une bien curieuse coïncidence s’il était intervenu au moment ou sa seconde cachette avait été ouverte, et la Sith savait que ce n’était pas le hasard qui avait déclenché cette rencontre. Darth Oracci l’ignorait mais elle misait sur des systèmes de sécurité discrets et silencieux dont Alara Lorwyn n’avait pas connaissance. C’était la seule solution possible compte tenu du caractère top secret des missions que la Tisseuse avait effectué. Habile de la part du Sorcier Sith, ça elle devait le reconnaître mais plus encore l’admettre. Quels mystères réservait-il encore ? Sur ce point, l’umbarane ne savait rien. Posant ses mains sur ses hanches, elle reprit la parole en pensant avoir suffisamment attiré l’attention de Darth Anetherion pour qu’il l’écoute jusqu’au bout : serait-il intéressé par sa proposition ? Possible.

- Je suis tout à fait disposée à vous restituer vos possessions qui ne sont pas dignes d’intérêt dans ma quête. Je recherche des artefacts, textes, des connaissances anciennes datant de l’ère ou la République et l’Empire Sith n’existaient pas encore. En ce qui concerne ce qui m’intéresse, je vous le rendrai une fois que j’aurai terminé mon œuvre. Je pense que cet accord est des plus honnêtes et juste qu’en dites vous ?

Elle ne chercha pas à remonter la trace du signal de Darth Anetherion. S’il avait disparu pendant plusieurs années sans intervenir ou être retrouvé c’est qu’il avait du trouver un moyen de ne pas se faire détecter. Rien d’impossible pour les ombres de l’Empire, mais aucun membre du commando présent n’avait l’expertise suffisante pour tenter l’expérience.

________________________________________

HRP: J'inverse notre tour Alara afin de pouvoir débloquer Anetherion, voire poursuivre la conversation, tu peux intervenir dès que tu es prête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 396
Âge du perso : 39 ans
Race : Humain
Binôme : En recherche d'un nouvel adepte

Feuille de personnage
Activité actuelle: Se cache quelque part dans la galaxie, complote contre la République
HP:
Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Left_b1190/90Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Empty_10  (90/90)
PF:
Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Left_bar_bleue95/95Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Empty_bar_bleue  (95/95)

Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] _
MessageSujet: Re: Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn]   Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Icon_minitimeDim 29 Déc 2019 - 14:59

Le Sorcier Sith, qui dormait encore à poings fermés, il y a encore une heure à peine, observait et écoutait, intérieurement satisfait que l'hyper-sommeil n'ait pas nuit à ses capacités cognitives. Son esprit, bien qu'un peu brumeux, était cependant pleinement fonctionnel, ce qui n'était pas sans le rassurer. Darth Anetherion écoutait avec attention ce que son interlocutrice, ses propos étaient à la fois flatteurs, vendant les préparatifs d'Anetherion comme de vraies menaces pour quiconque tenterait de se servir dans ses ressources, que prompts à la négociation, proposant le retour dans les plus brefs délais des artefacts ainsi dérobés aux cachettes du Sorcier Sith. Effectivement, Darth Oracci avait le don de la médiation, c'était un bon point pour elle. Oh oui, car si Anetherion voyait son savoir lui être pris par un individu qui en ferait un mauvais usage ou qui ferait preuve d'un irrespect certain à sa personne, cela aurait pu pour conséquence simple que Darth Anetherion enterre sa consœur Sith et son...ancienne apprentie dans les profondeurs de Kaas City après une violente et dévastatrice déflagration causée par une dernière sécurité préparée par Anetherion, en la présence de charges de plasma dissimulées plusieurs niveaux au dessus et en dessous de la cache.

Un autre détail avec un certain attrait était le fait que son nom n'avait pas été évoqué par le Sorcier Sith mais qu'Oracci le connaissait. Bien entendu, le fait qu'Alara se trouvait avec Oracci et une de ses caches pillées indiquait qu'elle au moins connaissance de son existence. Pour peu que cela ait de l'importance, cela indiquait également qu'Oracci n'avait aucun problème à s'attaquer à un autre Sith, du moment que son intérêt primait. Ce genre d'informations avait sa valeur à l'esprit du Sorcier Sith.
Bien qu'elle puisse prétexter que c'était pour la respectable "sauvegarde des savoirs Sith, Oracci agissait pour obtenir le savoir et la connaissance de ce qu'il semblait être "un mort", ainsi c'est ce que l'on disait de Darth Anetherion ? Qu'il était mort ? Comme c'est pratique...

Le Sorcier Sith observa la Sith en armure, l'écoutant lui faire une offre, uniquement à la recherche de savoirs rakatas...Elle ne les as pas nommées mais il n'était guère difficile pour un érudit de la Force de deviner à quels êtres mystiques elle faisait ainsi référence. Ainsi donc, elle se consacrait davantage à l'étude d'entités aussi vieilles que la galaxie elle-même, encore une information digne d'intérêt. Les analystes enregistraient la conversation entre leur maître et celle qui venaient se servir dans ses biens pour qu'Anetherion puisse à nouveau l'écouter et savoir quoi en tirer. Le Sorcier Sith garda son regard de braise fixé sur le casque noir couvrant la tête de Darth Oracci et fit mine de prendre un air contemplatif. Il fît mine de réfléchir mais c'était déjà tout réfléchi.

- C'est une certaine forme de sincérité, je dois l'admettre...Non seulement c'est rare au sein de l'Empire mais rafraîchissant de voir qu'il y a des Seigneurs Sith qui ont du respect pour le savoir quel qu'il soit. Vous me parlez presque d'une vue d'ensemble : Vous n'avez rien à gagner à piller mes cachettes sans aucune retenue mais vous utilisez mon apprentie pour m'atteindre et voler mon savoir, savoir que j'ai passé des années à accumuler et à étudier.

Son expression se durcit.

- Bien qu'il soit de bonnes guerres que vous me rendiez ce que vous m'avez dérobé, j'aimerai néanmoins savoir pourquoi je devrais vous faire prêt de mes ressources, étant donné le manque de civilité dont vous avez fait preuve à mon égard. Vous capturez et interrogez Alara, vous la montez contre moi pour qu'elle vous mène à mes caches puis vous les détruisez après en avoir pris tout ce qui vous intéresse ? Que comptiez-vous faire à celle-ci une fois que vous l'auriez vidée de mes biens ? Vous l'auriez scellée comme celle de Tatooïne ? Bien entendu ! Il serait dommage de laisser des traces d'un quelconque passage. Bien sûr, vous êtes une Sith, vous prenez ce que vous désirez sans rendre compte à personne, mais là, vous vous rependez en excuses et en marchandages comme pour éviter de vous attirer mes foudres et attendre de moi que je réponde favorablement à votre demande. Un véritable comportement de politicien, je dois dire. Alors la question n'est pas vraiment " Pouvez-vous m'en dire plus sur la civilisation qui nous a précédés ? " mais davantage " Qu'êtes-vous prête à offrir en échange de ce savoir si ardemment convoité que vous n'avez pas hésiter à suivre les instructions de mon apprentie pour venir prendre tout ce que vous pensiez pouvoir trouver dans les caches de son maître ? ".

Darth Anetherion avait déjà les mains autour du cou d'Oracci car cette dernière était tellement désireuse d'obtenir les précieuses informations qu'elle recherchait dans les secrets d'Anetherion que ce dernier n'avait qu'à serrer les mains pour obtenir d'elle quelque chose qu'elle rechignerait presque à lui céder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 747
Âge du perso : 49 ans
Race : Umbarane
Binôme : Maîtresse d'He'Thu Lhoss et Alara Lorwyn.

Feuille de personnage
Activité actuelle: Intrigue pour tisser sa toile.
HP:
Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Left_b1168/86Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Empty_10  (68/86)
PF:
Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Left_bar_bleue63/88Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Empty_bar_bleue  (63/88)

Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] _
MessageSujet: Re: Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn]   Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Icon_minitimeMar 31 Déc 2019 - 13:53

L’humain semblait s’intéresser à la proposition de l’umbarane en armure intégrale. Attentive à la réponse de Darth Anetherion, ce dernier semblait visiblement complimenter certaines qualités chez Darth Oracci tout en se montrant quelques peu amer dans ce qu’elle lui avait fait. Légitime, mais l’umbarane avait pensé l’avoir amadoué quelques peu. Cependant elle lisait entre les lignes et comprenait que le Sorcier Sith voulait tourner la situation à son avantage. Qu’espérait-il tirer ? Qu’elle dise l’intégralité de ses plans avant qu’il ne cherche à la piéger et l’ensevelir sous terre ? Il fallait admettre que la situation était dans une impasse, et à moins de lâcher du lest pour le moment, l’umbarane ne voyait pas comment sortir de ce guêpier. La Tisseuse avait serré les poings puis se détendit, ses épaules se décrispèrent puis elle reprit de sa voix agréable et déformée.

- Je constate que votre exil ne vous a pas fait perdre le sens des priorités ni vos bonnes manières.

Une courte pause tandis qu’elle cherchait à distinguer l’environnement qui l’entourait. Retenant d’une poigne ferme et solide refermée sur la laisse de sa frustration, Darth Oracci soupira derrière son casque. Puis elle ajouta d’une voix presque teintée d’un peu de déception. Mais ce n’était pas pour elle, mais plus à l’égard de l’image qu’elle pouvait avoir de son interlocuteur.

- Je pensais que vous rendre une partie du savoir que j’ai pu acquérir sur Tatooine et sur Dromund Kaas avant de vous remettre le reste était un marché des plus honnêtes. En plus d’apaiser le regrettable quiproquo sur votre disparition et servir de tremplin à une collaboration profitable à nous deux, cette suggestion constituait un gage de bonne foi de ma part.

La Dame Sith commença par marcher sur le côté, gardant l’hologramme à l’œil tout en croisant les bras. Elle ajouta d’une voix détendue et presque des plus désolées, avançant très lentement, plissant ses yeux sous son casque, elle préparait la suite de son argumentation avec prudence.

- Mais je ne pense pas avoir quelque chose de suffisamment intéressant pour peser dans la balance si je me fie à votre jugement. Alors laissez-moi vous faire une autre offre…

Darth Oracci s’agaçait derrière son casque, l’arrivée imprévue de Darth Anetherion avait contrarié les projets de la Tisseuse. Mais il fallait parfois concéder certaines choses, ou accepter de perdre une manche pour mieux revenir dans la partie après. Et c’était dans cette optique qu’elle envisageait de tourner la conversation à son avantage. Le Sorcier pensait-il pouvoir dominer la Dame Sith ? Il se trompait lourdement si c’était le cas. Afin de mieux jauger son interlocuteur, elle fit une nouvelle proposition d’une voix calme et posée mais qui conservait cependant un peu de fermeté.

- Je vous rends également ce que j’ai pu prendre sur Tatooine susceptible de m’intéresser, et laisse l’intégralité de ce qui est présent ici. Je ne pense pas pouvoir proposer plus que ceci hélas. A moins que vous n’ayez autre chose à suggérer, en ce cas je vous écoute.

C’était à prendre ou à laisser. Même si en vérité, Anetherion avait sans doute d’autres atouts en main. Peut-être ferait-il une nouvelle proposition ? Ou que la sagesse le pousserait sans doute à accepter ce que lui proposait Darth Oracci. Parfois mieux valait ne pas être trop gourmand et se contenter de ce que la Force mettait sur nos chemins. Pour le moment, l’umbarane cherchait d’abord à convaincre Anetherion, et si cela n’était pas possible de le sonder un peu plus pour avoir un aperçu de sa personnalité. Restait à voir comment il réagirait à cette proposition, il serait probablement enclin à négocier s’il tenait à récupérer son savoir qui, pour l’heure était entre les mains de la Tisseuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 396
Âge du perso : 39 ans
Race : Humain
Binôme : En recherche d'un nouvel adepte

Feuille de personnage
Activité actuelle: Se cache quelque part dans la galaxie, complote contre la République
HP:
Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Left_b1190/90Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Empty_10  (90/90)
PF:
Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Left_bar_bleue95/95Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Empty_bar_bleue  (95/95)

Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] _
MessageSujet: Re: Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn]   Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Icon_minitimeLun 6 Jan 2020 - 12:37

C'était réfléchi et assez osé de la part de la Sith en armure de penser qu'elle pouvait disposer des biens d'Anetherion sans même songer à le consulter ou à le faire chercher. Mais bien entendu, se baser sur les bons sentiments d'Alara pour ce qui était de la survie de son maître était un handicap certain. C'était une question qu'il lui faudra régler plus tard. Ceci dit, Oracci semblait croire qu'elle avait les cartes en main, ce n'était pas le cas, en particulier face au fait qu'elle faisait la sourde oreille. Anetherion lui avait demandé ce qu'elle avait à proposer pour disposer de ses biens et elle lui proposait de lui rendre les quelques bricoles qu'elle avait déjà voler, chose qui était d'ores et déja, non-négociable...C'était de plus en plus grossier et l'intérêt du Sorcier pour cette audacieuse pilleuse en pâtissait. Son regard devenait presque dédaigneux à l'égard de la voleuse.

- Je vous demande ce que VOUS pourriez m'apporter et vous me rappelez seulement que vous allez me rendre mes biens...Je ne vois rien qui vous appartienne dans votre offre. Tout ce que vous avez mis sur la table, jusqu'ici, est à moi. Me le rendre était, au mieux, une néccésité. En revanche, vous capturez mon apprentie, vous attaquez mes possessions et vous pensez que ça ne se remarquera pas. Vous donc commis des fautes à mon égard et bien que j'apprécie grandement la politesse dont vous faites preuve, vous commencez à frôler l'insulte. Vous permettez ?

Un bras apparût dans l'hologramme pour lui donner un holopad.

- " Darth Oracci, nommée aux Services Secrets Sith..."

Anetherion s'interrompit pour lancer un nouveau regard à son invitée.

...Comme si il y avait vraiment quelque chose de secret au sein de l'Empire...Enfin bref, vous êtes talentueuse, vos officiers vous reconnaissent une faim de pouvoir et une ambition, toute aussi dévorante. Alors, par expérience, et en raison de vos agissements. Je crois ne pas prendre beaucoup de risques en affirmant que peu importe ce que nous pouvons nous dire, vous avez des intentions très précises, aussi vous pouvez perdre des ressources, du temps et des moyens à me traquer pour m'arracher mon savoir puis m'éliminer, pour peu que je puisse avoir un quelconque intérêt à vos yeux mais ce serait une mauvaise idée, pour de nombreuses raisons et comme je suis un homme qui aime que vous ayez une idée de la situation, je vais vous en donner trois :

Il jetta l'holopad vers son agent, hors de l'hologramme.

- Pour commencer, j'ai passé de nombreuses années hors du regard de l'Empire, les raisons d'un tel exil ne concernent que moi mais cela implique que j'ai un certain savoir-faire pour échapper aux regards des autorités, même celles des Services Secrets de l'Empire. Vous pourrez finir par me retrouver, mais au terme d'une enquête approfondie qui prendrait des années avant de vous donner du concret et j'aurai disparu avant même que vous ayez eu la possibilité de me trouver, ce qui signifie que vous n'auriez plus qu'à recommencer depuis le début. Une autre preuve en est : Vous avez eue besoin d'Alara pour me "trouver". Ensuite, je n'ai rien contre vous, je respecte grandement ce que vous faites et la façon dont vous le faites, même si ce que je peux détenir est l'actuelle sujet de votre convoitise maladroite donc vous faire un ennemi de moi est malavisé, car vous vous en prenez à un patriote qui n'a pour seul crime que choisit de se tourner vers le Côté Obscur avec un peu plus de profondeur que la moyenne des Sith. Pour finir, je possède des savoirs et connait des rites qu'il faudrait trois vies pour maîtriser et cette connaissance si précieuse serait perdue à jamais si vous veniez à me supprimer.

Bien entendu, ses propos pouvaient avec des airs de " Me tuez pas, j'ai rien fait." mais quiconque avait un minimum d'esprit se douterait que dans cette situation, où Anetherion disposait d'un pouvoir de vie et de mort sur son invitée, qu'il était bien à l'abri de son regard, de son autorité et que tout ce qu'Oracci avait contre lui était Alara et quelques bricoles Sith qu'il avait surtout enterrés pour ne plus jamais avoir à en entendre parler...Il estimait avoir la main gagnante, Oracci était une femme intelligente, du moins il l'espérait, la négociation n'était pas son fort mais il n'était pas fou pour autant et avoir une alliée de ce genre, aussi manipulatrice soit-elle, pouvait avoir son intérêt.

- Alors, au lieu de parler de savoir...Pourquoi ne pas parler d'association ? Vous avez besoin de mon savoir, de mon expérience, de ma connaissance et je pourrais avoir besoin de ce que vous êtes capable d'apporter à mes projets. Si vous tenez à l'Empire, à sa victoire et à la disparition de ses infects Jedi...Vous devriez....songer à ce que nous pourrions faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 747
Âge du perso : 49 ans
Race : Umbarane
Binôme : Maîtresse d'He'Thu Lhoss et Alara Lorwyn.

Feuille de personnage
Activité actuelle: Intrigue pour tisser sa toile.
HP:
Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Left_b1168/86Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Empty_10  (68/86)
PF:
Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Left_bar_bleue63/88Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Empty_bar_bleue  (63/88)

Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] _
MessageSujet: Re: Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn]   Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Icon_minitimeSam 11 Jan 2020 - 6:27

Tout en écoutant Darth Anetherion lui répondre, Darth Oracci esquissait un sourire sur l’habile retournement de situation qui avait pu s’opérer sans que son interlocuteur ne le remarque. L’umbarane ne répondit rien et sortit quelques peu du champ d’enregistrement holographique pour faire signe aux droïdes présents dans son escouade pour s’approcher. D’un geste secret et hors champ audio ou visuel de l’hologramme pour que les machines exécutent un ordre qu’elle donna d’un geste de la main pour qu’ils restent présents à ses côtés assistant à la scène d’une part, mais aussi que les autres commandos cessent les recherches qu’ils effectuaient actuellement.

- Vous avez beaucoup d’imagination ou de théories à mon sujet d’après ce que je peux entendre…

Répondit-elle d’une voix indifférente aux accusations ou sous-entendus que pouvait faire son interlocuteur. Il n’était pas loin de la vérité, mais la Dame Sith doutait qu’il ait quoique ce soit prouvant ses dires. Si c’était le cas, alors Darth Oracci aurait déjà été liquidée par Darth Malevolus en personne ou l’Inquisition se serait déjà portée sur son cas afin d’avoir plus de renseignements.

- Je ne compte pas vous traquer pour vous retrouver sauf si vous vous dressez face à moi. Je ne pense pas que votre absence de l’Empire Sith vous soit profitable : nous sommes en guerre et je crois que l’Inquisition pourrait prendre votre retraite personnelle pour de la désertion. Loin de moi l’idée de vous dénoncer, je ne compte point marcher sur les plates-bandes du Clergé Sith, et encore moins m’attribuer des fonctions qui lui sont propres.

Et c’était vrai, elle n’avait pas en très bonne estime l’Inquisition Sith : leur fanatisme pouvait avoir son utilité mais avait surtout beaucoup de limites. Manque d’adaptation, vision étriquée et réductrice de ce qui devait être fait pour triompher ou s’élever… cela en faisait des êtres incapables de mettre sur pied des retours d’expérience susceptibles de leur permettre de rebondir après un échec et d’évoluer. Reliquat indésirable d’une époque depuis longtemps révolue, le Clergé pouvait compter sur l’influence qu’il avait pu acquérir au fil des âges et ne tenait que de part ses fondations solides et inébranlables…
Darth Oracci avait continué d’écouter Darth Anetherion, réfléchissant à temporiser la situation après l’avoir quelques peu provoqué pour le contraindre à avancer un peu plus à découvert.

- Je vois. Je pense que votre savoir peut avoir une certaine valeur pour mes projets.

Avait-elle dit d’une voix calme et quelques peu pensive comme considérant les arguments que Darth Anetherion avait pu avancer pour vendre ses connaissances et son expertise. Darth Oracci se décida enfin à avancer prudemment pour mettre à son tour quelque chose dans la balance. Sa voix était posée et calme, présentant ce qu’elle avait et ce qui l’avait motivée de façon indirecte à piller les planques d’un homme s’étant volatilisé depuis plusieurs années.

- J’ai trouvé une tablette antique qui doit évoquer un pan intéressant de l’histoire des Rakatas en explorant une tombe ancienne d’Athiss. Après avoir triomphé de l’esprit du Sith qui l’occupait, j’ai cherché à percer ses secrets sans attirer l’attention dessus. Mais mes connaissances sont très limitées dans leur langue. Je pense que vous disposez du savoir requis pour que je puisse l’étudier. Je ne sais pas exactement ce qu’elle évoque si ce n’est un artefact ancien.

Ré-haussant un peu sa tête pour mieux scruter les réactions d’Anetherion, elle posa deux questions supplémentaires sur la même voix.

- Est-ce que cela vous semble avoir suffisamment de valeur ou d’intérêt à vos yeux pour démarrer un partenariat qui pourrait être mutuellement profitable ? Que désirez-vous de plus sorcier ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] _
MessageSujet: Re: Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn]   Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Six pieds sous terre. [PV: Alara Lorwyn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force :: Le Jeu :: 
Empire Sith
 :: Dromund Kaas
-