Le RPG Star Wars par forum // Qualité RP, intrigues & évolution... Immergez-vous !
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Jungle bell, jungle bell ! [PV Raimee]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Nombre de messages : 52
Âge du perso : 23 ans
Race : Humaine

Feuille de personnage
Activité actuelle: En sursis au Temple Jedi, doit faire ses preuves
HP:
Jungle bell, jungle bell ! [PV Raimee] Left_b110/0Jungle bell, jungle bell ! [PV Raimee] Empty_10  (0/0)
PF:
Jungle bell, jungle bell ! [PV Raimee] Left_bar_bleue0/0Jungle bell, jungle bell ! [PV Raimee] Empty_bar_bleue  (0/0)

Jungle bell, jungle bell ! [PV Raimee] _
MessageSujet: Jungle bell, jungle bell ! [PV Raimee]   Jungle bell, jungle bell ! [PV Raimee] Icon_minitimeDim 25 Aoû 2019 - 18:20

Ils étaient à la queue leu-leu dans cette jungle épaisse et moite.

Devant, ouvrant la marche, un type qu'An'ya ne connaissait pas d'avant : le padawan Raimee Baryon. Le Chat d'Oderon qu'on l'appelait. La jungle était son domaine parait-il. Un vrai rustre, surtout !

Derrière lui, une Jedi bothare au fin pelage roux. Elle répondait au jolie nom de Yeqim Lundote. Une grande fan de poissons et autres créatures aquatiques.

Non loin d'elle, son ami Edwgag Crewwon, un humain (ou presque, vu le nombre d'implants gadgets qui le définissaient). Description ? Petit et bedonnant avec une grosse paire de lunettes technologiques. Crewwon avait été padawan autrefois mais son destin l'avait conduit au MedCorps, où il faisait désormais de nombreuses recherches autour de toute sortes de toxines, poisons, antidotes, remèdes, soins... C'était lui, l'instigateur de cette expédition.

A quelques mètres en arrière, à la traine, en train d'en chier avec son paquetage et supportant mal le treck : une brunette à la frêle silhouette, arborant plusieurs tatouages sur son visage en sueur, avec sa tenue d'Initiée pleine de boue. An'ya Qelis. La "Repentie", comme on l'appelait sur son passage dans les couloirs du Temple.

Et enfin, la talonnant de prêt, "Zita" ou de son vrai nom twi'lek, Jud'bile. Une Sentinelle chargée de la surveillance de l'ancienne Sith. Toujours de bonne humeur, toujours pouponnée (même en plein jungle ?!) et TOUJOURS en train de parler ! Quelle plaie !

Bien sûr, le trek ne l'arrêtait pas pour parler : elle discutait de manière unilatérale avec An'ya, la bombardant régulièrement de question, ajoutant de la pénibilité au voyage. Pour preuve, la tatouée répondait de monosyllabes, même aux questions ouvertes.

- Et tu crois qu'on va trouver beaucoup de serpents venimeux ? Ou même des araignées, comme celle que tu as ramené dans ta chambre ? Et toi An'ya, quelle espèce préfères-tu : les serpents ou les araignées ?

- J-je... J'ai besoin d'une pause.

La voix de la tatouée avait le ton de quelqu'un qui allait commettre un meurtre, mais son regard était implorant.

- Eh toi, devant ! Faut qu'on s'arrête. J'en peux plus.

L'endroit n'était peut-être pas idéal pour monter le campement, ou même chercher les espèces pour lesquelles le médecin avait monté l'expédition, mais l'ancienne sith en avait rien à foutre. Et si Zita l'ouvrait encore, elle allait faire de ses lekku son nouveau pantalon !

- Alors, la dure, besoin de reprendre son souffle ? lui dit la twi'lek avec un petit clin d’œil complice. Tiens, ça me fait penser, je t'ai déjà raconté la fois où...


Inspiration. Expiration. Inspiration. Expiration... Pour reprendre son souffle ou pour ne pas l'égorger avec les dents ? Les deux sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raimee Baryon
~ Padawan ~
~ Padawan ~
Raimee Baryon


Nombre de messages : 87
Âge du perso : 20 ans
Race : Humain
Binôme : Sevel'he Ean (chevalier Jedi)

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Jungle bell, jungle bell ! [PV Raimee] Left_b1167/67Jungle bell, jungle bell ! [PV Raimee] Empty_10  (67/67)
PF:
Jungle bell, jungle bell ! [PV Raimee] Left_bar_bleue82/82Jungle bell, jungle bell ! [PV Raimee] Empty_bar_bleue  (82/82)

Jungle bell, jungle bell ! [PV Raimee] _
MessageSujet: Re: Jungle bell, jungle bell ! [PV Raimee]   Jungle bell, jungle bell ! [PV Raimee] Icon_minitimeDim 25 Aoû 2019 - 20:14


Se mettre au vert... Raimee n'avait pas très bien compris pourquoi Ean avait insisté sur ces mots quand ils étaient sur le retour du procès d'Emalia mais maintenant qu'il était en tête d'une expédition de bras cassés en plein coeur de la jungle d'Ondéron, il ne comprenait que trop et le message et le vieux jeu de mots tout pourri de son maître.

"Prumpfff fufufu... Houhouhou.... Ahahahaha..."
"Bon ça va, tu vas pas te marrer tout du long ?"
"Et la tête d'Ean en gros plan... Mouahahahahah..."
"Sérieux, Yeqim... C'est bon, j'ai compris... Ah. Ah. Ah. Ma tête est partout dans les journaux, on ne parle que de çà, j'ai compris... Si c'est ma punition, ils ont pas mieux trouver..."
"Roh... Prends pas la mouche, mon gros... C'est pas une punition, c'est une mission qu'on m'a confié et j'ai de suite pensé à toi. Pour tes connaissances du milieu... Entre autre..."

Raimee s'arrêta juste le temps de réprouver les derniers propos de la jedi bothan puis se remit en marche sans demander son reste. Derrière eux, tel un gamin dans une fête foraine, les yeux partout et enchanté du moindre insecte qu'il croisait, Edwgag ne prêtait ni attention à ce qu'il se passait devant, ni derrière, se contentant de noter des trucs que lui seul comprenait quand il n'était pas occupé à se gratter le bide ou replacer ses lunettes sur le nez...

Venait ensuite péniblement celle qui avait le mérite qu'on arrêtât de parler de Raimee dans le réfectoire, An'ya Qelis. Au temple les rumeurs ne couraient pas, elles prenaient l'hyper-drive. Quand on ne l'accusait pas d'être une espionne, une traître ou encore une tueuse, certains avaient fait passé le mot qu'elle était cannibale, particulièrement friande des tous les jeunes initiés du temple, en particulier de ceux qui reprenaient du dessert et avaient donc, de facto, un goût plus sucré... A la base, le "petit génie" qui avait fait courir cette rumeur ne l'avait pas fait pour la nuire mais uniquement parce que c'était le jour du gâteau au cacao. Et s'il s'était félicité de cette ruse pour pouvoir bénéficier de plus de rabe, il regrettait un peu aujourd'hui que sa mauvaise blague avait pris des proportions épiques...


"Eh toi, devant ! Faut qu'on s'arrête. J'en peux plus."

Normalement, Raimee aurait fait la sourde oreille et aurait encore pousser quelques pas de plus avant de consentir enfin à s'arrêter mais dans ce cas précis, les remords aidant... Il s'arrêta. Sans un mot. Les yeux fermés, ses nasaux palpant l'air chlorophyllien comme s'il était en chasse. La Jedi et l'instigateur de la mission en profitèrent pour se désaltérer et cette pipelette de Sentinelle twi'lek n'allait pas tarder à comprendre pourquoi Raimee avait cette vilaine réputation d'infréquentable...

"Tiens, ça me fait penser, je t'ai déjà raconté la fois où..."
"Ferme ta gueule deux secondes Zita... Vous sentez ?"

Humant toujours les alentours comme s'il cherchait la provenance d'une quelconque fragance qui l'avait alerté, Raimee fut bientôt suivi par le spécialiste des medCorps, qui a son tour, tentait de percer ce mystère. Comme complice de cette découverte, Edwgag se mit à acquiescer et alors qu'il allait ouvrir la bouche pour partager ses découvertes, Raimee lui coupa l'herbe sous le pied.

"Non mais c'est çà... Soit on est pas loin d'un tripot à putes, soit faut vraiment que t'arrêtes d'acheter des parfums merdiques, Zita... Sérieux, ça schlingue ton truc..."
"Raimee ! Pas de çà sous mon commandement... Han han, Zita, pas un mot de plus..."
"Moi, j'dis çà, c'est pour les moustiques..."
"Hummm... Oui tu as raison, jeune padawan. Sentinelle, veillez à y aller mollo sur le parfum... Croyez moi sur parole, vous n'avez pas envie de contracter la Fièvre d'Onderon..."
"Ah ! Non, non... C'est pour les moustiques que je m'inquiète..."
"Raimee..."

Le regard noir, la twi'lek dévisagea Raimee qui, lui, garda un grand sourire trop fier d'avoir réussi à la faire taire pour au moins une bonne heure... S'en suivit tout un protocole de préparation du camp où personne ne parla vraiment, sans doute un peu trop fatigué de cette longue excursion...


Le camp établi, assez sommaire, la jedi et le MedCorps partirent faire un tour avant la tombée de la nuit pour récolter ce qu'il trouveraient aux alentours. Zita, perchée sur un hamac, rongeait toujours son frein et n'avait visiblement pas appréciée la mauvaise blague du padawan. Ne restaient alors que Raimee et An'ya. Comme il s'embêtait un peu et que depuis le début de cette journée dans la jungle, ça le traficotait un peu, il décida d'aller à la rencontre de l'ancienne impériale et de lancer la discussion...

"Tiens... C'est des fleurs de Xibalb. Si tu les fais brûler et fumer autour de ton hamac, tu seras pas embêtée cette nuit par les bestioles... Qu'est-ce que je veux dire... Heu... Pfff..."

Il hésita un peu, grommela tel un wookie puis continua enfin.

"Le prends pas mal, c'était pas contre toi, mais... Je suppose que tu sais qu'ya des gamins qui pensent que t'es cannibale ? Bon... Heu... Il se pourrait que je connaisse l'idiot qui a fait circuler cette rumeur débile... Il se pourrait qu'il vient de te filer des fleurs de Xibalb... Mais j'te promets que c'était pas contre toi spécialement... Y'avait du gâteau au cacao, j'adore le cacao... Tout le monde se ruait dessus... J'ai du prendre une décision... D'accord, c'était débile, j'aurais pas dû dire que tu bouffais des gamins..."

C'était un peu confus, ca ressemblait pas trop à des excuses et pourtant, il semblait vraiment peiné par la situation...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 52
Âge du perso : 23 ans
Race : Humaine

Feuille de personnage
Activité actuelle: En sursis au Temple Jedi, doit faire ses preuves
HP:
Jungle bell, jungle bell ! [PV Raimee] Left_b110/0Jungle bell, jungle bell ! [PV Raimee] Empty_10  (0/0)
PF:
Jungle bell, jungle bell ! [PV Raimee] Left_bar_bleue0/0Jungle bell, jungle bell ! [PV Raimee] Empty_bar_bleue  (0/0)

Jungle bell, jungle bell ! [PV Raimee] _
MessageSujet: Re: Jungle bell, jungle bell ! [PV Raimee]   Jungle bell, jungle bell ! [PV Raimee] Icon_minitimeMar 27 Aoû 2019 - 20:36

En entendant Raimee s'adresser à Zita, An'ya écarquilla les yeux se stupeur. Venait-il de faire fermer la gueule de la Twi'lek ? La tatouée n'en revenait pas. Pendant l'espace d'un instant, elle le considéra comme l'égal d'un dieu, avec un petit rai de lumière traversant la canopée de la jungle jusqu'à l’inonder de lumière divine et tout et tout.
Raimee Baryon, l'homme qui avait fait taire Zita. Mieux encore, An'ya savait désormais qu'elle n'avait qu'à prononcer le nom de Baryon pour la plonger dans une bouderie silencieuse. Des étoiles d'admiration pétillaient dans les yeux de la tatouée.
Bref. Une fois le camp établi, enfin un peu de tranquillité pour l'ancienne Sith. Cette dernière regardait Yeqim et Edwgag partir faire une première recherche. L'inquiétude ne la gagnait pas vraiment. Elle commençait à connaître les deux zigotos. Le cyborg était un fin connaisseur de la flore et des champignons, tandis que la Bothare était une zoologue aguerrie. C'est même elle qui avait fait le tour des activités zoologiques de MedCorps et ExploCorps à An'ya. C'est aussi grâce à elle que la tatouée avait fait la connaissance du médecin spécialisé en toutes sortes de substances. Toxiques, allergènes, narcoleptiques, hallucinogènes, soporifiques, etcétéra, etcétéra.
L'ancienne Sith avait eu l'occasion de manipuler ce genre de produits lors de son ancienne vie. Elle avait un ami (mais peut-on réellement avoir de vrais amis à l'Académie Sith de Dromung Kass ?) qui lui fournissait pas mal de choses. À l'époque, elle aimait bien le retrouver dans sa serre, observer les animaux et les plantes, responsables de tant de poisons.

Tandis qu'elle profitait du silence, ce gros balourd de Baryon vint tout gâcher.

- Des fleurs de Xibalb ? Ok...

La native de Dromung Kass se demanda pourquoi un tel cadeau. La réponse vint assez rapidement : cet imbécile regrettait d'avoir fait circuler cette sale rumeur de cannibalisme ! Ça venait donc de lui. Dans un sens, An'ya était plutôt contente : enfin les mioches lui foutaient la paix ! Certes, Maître Botarn avait dû déconstruire ça avec les Initiés de son Clan. La tâche lui fut ardu tant l'ex-Sith jouait avec ça, dévoilant de larges sourires carnassiers aux enfants qu'elle aimait le moins.
Quant à Raimee, sa culpabilité l'amusait. À l'Académie, ce genre de sentiments pouvait vous jouer de vilains tours. La kassienne était prête à parier qu'elle pouvait obtenir plus que de simple fleurs de Xilab de ce padawan...


Mode garce manipulatrice activé.

Pour commencer, elle laissa fixa Raimee dans les yeux, laissant un silence pesant s'installer. Juste de quoi faire monter le malaise. Ensuite, elle prit une grande inspiration avant de dire :

- Ah.

Nouveau silence malaisant. Puis :


- Tu me mets en porte-à-faux avec toutes les personnes fréquentant le self pour... pour du gâteau au cacao ?! C'est bien ça que tu es en train de me dire ?

Le ton de sa voix devenait de plus en plus lourde de reproche. D'ailleurs, qu'est-ce qu'elle s'en foutait du self. Son Clan n'y allait même pas ! Les enfants organisait la vie quotidienne eux-même, repas inclus. C'était la pédagogie de Maître Botarn. Aux Initiés de prendre des décisions, de tester des fonctionnement de groupe, puis d'en assumer les conséquences dans leur vie de tous les jours. Ils avaient même régulièrement des Conseils pour faire le point et évaluer tout ça.

- Et toi, tu viens m'annoncer ça, comme ça, avec un bouquet de fleurs ? continua-t-elle avec une colère qui montait de plus en plus.

Sauf qu'au lieu de partir au clash comme on aurait pu s'y attendre, elle changea soudainement d'attitude. De quoi surprendre n'importe qui. An'ya s’apprêtait à enfoncer le clou, maintenant que la culpabilité de l'autre idiot était à son paroxysme. Alors elle détourna le regard, tournant presque la tête au grand gaillard. Le ton de sa voix laissait entendre comme un sanglot étouffé :

- Comme si je n'avais pas assez de problème... Le Temple, c'est mon seul refuge. Si je me fais jeter à cause d'une rumeur débile... Je... Je...

Silence lourd d'émotions. Émotions simulées, certes. An'ya venait d'envoyer du lourd. Et pour être sûre de ne pas se faire griller, elle s'était volontairement fermé à la Force pour ne pas dévoiler son amusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raimee Baryon
~ Padawan ~
~ Padawan ~
Raimee Baryon


Nombre de messages : 87
Âge du perso : 20 ans
Race : Humain
Binôme : Sevel'he Ean (chevalier Jedi)

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Jungle bell, jungle bell ! [PV Raimee] Left_b1167/67Jungle bell, jungle bell ! [PV Raimee] Empty_10  (67/67)
PF:
Jungle bell, jungle bell ! [PV Raimee] Left_bar_bleue82/82Jungle bell, jungle bell ! [PV Raimee] Empty_bar_bleue  (82/82)

Jungle bell, jungle bell ! [PV Raimee] _
MessageSujet: Re: Jungle bell, jungle bell ! [PV Raimee]   Jungle bell, jungle bell ! [PV Raimee] Icon_minitimeLun 9 Sep 2019 - 16:47

Le prenait-elle mal ? Visiblement, oui. Mais au lieu de l'engueuler, la jeune fille tatouée détourna son regard et laissa filer quelques mots que Raimee crut sortir tout droit de son coeur. Il déglutit maladroitement, commença à approcher sa main vers l'épaule de la Cannibale du Temple mais se ravisa aussitôt. Un peu gêné, il se gratta le cou, ouvrit la bouche à deux reprises mais comme plus tôt, il se ravisa aussi. Bon, au moins, il avait déballé ce qu'il avait à dire, il s'était excusé, enfin pas vraiment, mais c'était déjà un début. Ean aurait été fier de lui, il en était convaincu...

Dans son hamac, Zita n'en perdait pas une miette et se délectait de l'inconfort de sa situation. Elle pouffait de rire mais Raimee ne se préoccupa pas d'elle, du moins, pas pour le moment. Elle aurait son compte, plus tard, la patience était une vertue essentielle qu'il comptait bien mettre à profit pour lui pourrir un peu plus l'existence...

"Tu te feras pas jeter... An'ya, c'est çà ?"

Comme s'il ne savait pas son nom. Comme s'il ne l'avait pas lu sur les rapports en cours à son sujet. Comme si sa présence ici n'était que pour guider cette petite bande. De par son expérience sur le terrain, de par son éducation avec Ean et de par son profil assez atypique au sein du Temple, on lui avait demandé d'assister Zita dans sa garde rapprochée de l'ancienne Sith et de coucher par écrit son ressenti sur cette personne. Mais à vrai dire, à part marcher dans la jungle et assurer la sécurité de tous, il n'avait pas encore pu se pencher sur le cas An'ya.


"Zita ! Pendant que tu reposes ton gros cul, j'emmène la "prisonnière" faire un tour. Profites-en pour t'étouffer avec la langue !"
"Pfff... An'ya n'est pas prisonnière comme tu dis... "
"Pourtant tu la suis comme ton ombre... Et ta mission, ici, c'est la surveiller "au cas où"..."
"T'es sérieux ? Tu veux que je parle de ta mission à toi, ici ?"
"Vas-y ! Fais moi plaisir, ouvre ta grande gueule, j'ai qu'un seul rêve, c'est de te voir t'expliquer devant le Conseil sur le fait que tu parles trop !"
"Mais t'as craqué, Raimee ! Je dois te rappeler pourquoi tu as été rappelé au temple ?"
"J'ai défendu la justice. J'ai juste fait mon devoir de citoyen... Bref, on se casse, on revient surement avec de quoi manger des trucs cools."
"Je viens avec vous..."
"Excellent ! Je te perds dans la jungle, je te laisse te faire bouffer par des jaguars..."
"Je connais la jungle, abruti..."
"J'vois çà, tu t'es fait une amie..."

Le corps gros comme un poing avec ses huit longues pattes bien velues, une Faucheuse des Fougères, c'était comme çà qu'on appelait ce genre d'araignée, se baladait tranquillement sur l'épaule de Zita. Raimee éclata de rire et, le temps que la Sentinelle se débattît avec la bêêête, proposa sans mot dire à An'ya de bouger d'ici.

Le jeune gaillard prit la route puis insista encore une fois par un mouvement de tête pour qu'An'ya le suivît. Pendant quelques minutes, il resta silencieux et porta à de nombreuses reprises son doigt sur sa bouche pour signifier à sa nouvelle camarade de ne rien dire et de faire le moins de bruit possible. Il ne leur fallut que passer quelques arbres pour être complètement hors de vue mais Raimee préféra faire ainsi pour être sûr de ne pas être suivi.

Encore quelques pas, deux troncs d'arbres à enjamber et les voilà arrivés face à un petit ruisseau chantant. Raimee en profita pour rompre le silence et fixa la demoiselle tatouée avec insistance...

"On t'a filé un sabre au moins ou c'est encore un peu chaud niveau confiance ? Non parce que franchement, crois moi, t'as pas besoin qu'on croie que tu bouffes des gens pour filer la trouille au Temple tu sais... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 52
Âge du perso : 23 ans
Race : Humaine

Feuille de personnage
Activité actuelle: En sursis au Temple Jedi, doit faire ses preuves
HP:
Jungle bell, jungle bell ! [PV Raimee] Left_b110/0Jungle bell, jungle bell ! [PV Raimee] Empty_10  (0/0)
PF:
Jungle bell, jungle bell ! [PV Raimee] Left_bar_bleue0/0Jungle bell, jungle bell ! [PV Raimee] Empty_bar_bleue  (0/0)

Jungle bell, jungle bell ! [PV Raimee] _
MessageSujet: Re: Jungle bell, jungle bell ! [PV Raimee]   Jungle bell, jungle bell ! [PV Raimee] Icon_minitimeLun 9 Sep 2019 - 20:57

- Si, je vais me faire jeter... rétorqua-t-elle avec la gorge nouée.

Si seulement elle arrivait à se faire pleurer... ça serait royal. Mais elle n'avait pas d'oignons sous le coude, donc elle se contenta de simuler des sanglots étouffés et une voix remplie d'émotions. Elle senti l'hésitation et la gène dans l'attitude du gros balourd. Il avait mordu à l'hameçon ! An'ya s'en félicita : elle pourrait ainsi lui soutirer ce qu'elle voudrait plus tard. Pour l'instant elle ne savait pas trop quoi exactement, mais elle était sûre que Raimee n'oserait rien lui refuser.

La conversation de ce dernier avec la Sentinelle intéressa fortement l'ancienne Sith. De quelle mission s'agissait-il ? Une mission que le Conseil aimerait qu'il ne dévoile pas trop, peut-être ?

En tout cas, la tatouée compris vite où voulait en venir le Padawan au moment de l'attaque surprise de la bestiole à huit pattes. Mais avait-elle le droit de s'éloigner de Zita ? An'ya hésitait, jetant des coup d’œil à sa chaperonne qui se débattait avec l'araignée (une espèce loin d'être dangereuse, d'ailleurs). Elle avait grandement envie de faire l'école buissonnière, mais les conséquences pouvait être néfastes pour son avenir au Temple.

Mais Raimee insista. C'est donc l'air incertaine qu'elle le suivi d'un pas silencieux jusqu'à un petit ruisseau. En suivant Raimee sur le trajet, elle plia le bout de quelques branches pour être sûre de retrouver son chemin. Sait-on jamais. Quelque chose dans l'attitude du grand gaillard interrogeait An'ya. Pourquoi l'avait-il fait venir ici, seuls ? Allait-il lui faire des révélations ? De vrais excuses ?

- Un sabre ? répéta-t-elle, interloquée. Raimee... les seuls sabres que j'ai le droit d'approcher sont ceux qui servent pour l'entrainement. Tu sais, les blancs qui ne tranchent pas.

Puis elle prit une mine inquiète. An'ya comptait continuer à titiller la culpabilité de Baryon. C'était tellement amusant.

- Ah. Et je fais peur à qui exactement ? Tu sais, je crois... je crois que je n'aurais pas dû te suivre. J'ai désobéis, je vais en payer le prix. Pourquoi tu m'as fait venir ici ? Tu sais que Zita va nous retrouver grâce à la Force ? C'est une Sentinelle aguerrie. Pénible mais aguerrie.

Elle déglutit.

- Aucun doute qu'elle me tranche en deux, si je représente la moindre menace pour un innocent. Quant au Conseil... Ils n'auront aucune pitié pour moi.


La frêle jeune femme avait la posture de l'incertitude. Elle croisait les bras à la manière d'une personne intimidée. Elle jetait des regards inquiets en direction du camp. Le tout était de faire comprendre à ce crétin de Raimee qu'il l'avait mise dans une situation inconfortable. Encore une fois.
Elle attendait de voir ce qu'allait répondre le gars. D'ailleurs, au fond, elle ne le craignait pas vraiment. Même sans sabre laser, elle pourrait prendre le dessus assez facilement, pensa-t-elle. Et c'est ce qui lui faisait dire que Zita la Bavarde ne tarderait pas à rappliquer, "au cas où" elle s'en prendrait au pauvre petit padawan sans défense.
Plutôt massif, d'ailleurs, le petit padawan.

- C'est marrant, tu fais plus grand en vrai.

Elle faisait bien sûr allusion au procès holo-retransmis sur de nombreuses chaines de la Galaxie. C'était mesquin et gratuit. C'était An'ya.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raimee Baryon
~ Padawan ~
~ Padawan ~
Raimee Baryon


Nombre de messages : 87
Âge du perso : 20 ans
Race : Humain
Binôme : Sevel'he Ean (chevalier Jedi)

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Jungle bell, jungle bell ! [PV Raimee] Left_b1167/67Jungle bell, jungle bell ! [PV Raimee] Empty_10  (67/67)
PF:
Jungle bell, jungle bell ! [PV Raimee] Left_bar_bleue82/82Jungle bell, jungle bell ! [PV Raimee] Empty_bar_bleue  (82/82)

Jungle bell, jungle bell ! [PV Raimee] _
MessageSujet: Re: Jungle bell, jungle bell ! [PV Raimee]   Jungle bell, jungle bell ! [PV Raimee] Icon_minitimeMar 10 Sep 2019 - 11:24

Raimee l'écouta sans broncher mais lorsqu'elle ponctua son petit discours par ce qu'il prit pour un compliment, il bomba légèrement le torse, assez fier de sa corpulence, même si aux yeux d'un wookie, il restait un freluquet. Il la regarda croiser les bras et s'inquiéter mais tenta de la rassurer comme il put...

"Alors Zita ne nous retrouvera pas, déjà pour nous retrouver, faudrait déjà commencer par nous chercher... De une... Ensuite, personne ne te coupera en deux ici, déjà c'est dégueu, et je vais te faire une petite confidence... Zita et moi avons le même maître. Je sais pas si t'as déjà croisé un vieux machin avec une canne, qui ressemble à la fois à un très vieil escargot et à ..."
"Un encore plus vieux requin marteau... Huhuhu... Raimee... Mon jeune Orchide, ne devrais-tu pas tout simplement dire à cette jeune demoiselle que je viens d'Ithor ? Enchantée, mademoiselle ! Maître Sevel'he Ean... J'ai beaucoup, beaucoup... Beaucoup trop entendu parlé de vous."
"Et de trois, les seules vraies menaces ici, ce sont les jaguars à queue blanche et mon maître..."
"En quoi un vieil ithorien comme moi pourrait-il être une menace ? Mademoiselle, soyez assurée que vous êtes entre de bonnes mains, ici, et qu'aucun mal ne vous sera fait..."

Comme à son habitude, il était arrivé tel un ninja qui boitait, dans l'indifférence générale. Le vieil ithorien dandina lentement vers les deux jeunes et posa un regard chaleureux sur An'ya. Raimee, lui, regarda son maître en haussant un sourcil. Il aurait pu être surpris par son arrivée mais ce genre de situations lui était tellement souvent arrivé qu'il n'en faisait vraiment plus cas à présent. Le jeune gaillard alla à la rencontre de son maître et l'aida à faire les derniers pas pour rejoindre le petit ruisseau....

"Ah ! Mon jeune orchide... Quelle belle balade ! J'aurais tant aimé que tu voies de tes yeux ce que j'ai vu, c'était... Fabuleux... Cette jungle regorge de surprises à chaque pas ! Raimee, prépare nous donc un petit thé aux épices, j'ai fort soif, vois-tu..."
"Oui, "Maître"... C'est dans ton sac ?"


Le vieil ithorien acquiesça d'un signe de main puis se dirigea très lentement vers un gros rocher pour s'asseoir encore plus lentement, s'aidant grandement de sa canne, avec un tel effort qu'on aurait pu croire qu'il allait escalader des récifs escarpés...

"Mademoiselle Qelys. Vous avez l'air très intelligente aussi je ne vous cacherai rien. Oui, le Conseil est divisé quant à votre personne. Certains pensent que vous restez une menace, d'autres que vous méritez une sorte de rédemption... Mais c'est à vous de choisir quel chemin vous désirez prendre. Il ne sera ni facile de faire votre choix, ni facile de ne pas vous en écarter... La Force... Puissante ! Arrogante, même ! Nous ne sommes pas si différents, Sith et Jedi... Nous partageons les mêmes doutes et les mêmes choix... Les mêmes questions... Il est si facile de s'y perdre..."

Alors que Raimee, s'affairait à faire bouillir de l'eau du ruisseau, Ean bascula sa tête sur le côté et plongea son regard de billes dans celui d'Anya.

"Que redoutez-vous le plus, jeune enfant ? "

Et voilà. Raimee arrêta toute activité, maintenant occupé à écouter pleinement ce qu'il se disait. C'était simple, sans détour, Ean allait droit au but. Bien plus que pour des compliments sur sa stature, Raimee était vraiment fier d'avoir un maître pareil. S'il avait du lui-même répondre à la question, tout un tas de trucs lui serait venu à l'esprit, même si au fond, ce qu'il redoutait le plus, c'était de ne pas savoir ses propres origines... D'où venait-il vraiment ? Son prénom, même son nom, n'étaient pas vraiment les siens. Oui, il aimait bien s'appeler Raimee Baryon mais ce n'était jamais que le diminutif d'un prénom wookie et le titre d'une chanson de l'époque. Et puis il y avait ces sortes de visions rêvées dont il n'avait parlé à personne. Ces images floues d'un couple blond, ce rire rugueux, ces sourires bienveillants... C'était çà qu'il redoutait le plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Jungle bell, jungle bell ! [PV Raimee] _
MessageSujet: Re: Jungle bell, jungle bell ! [PV Raimee]   Jungle bell, jungle bell ! [PV Raimee] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Jungle bell, jungle bell ! [PV Raimee]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force :: Zone RP - Ordre Jedi - Planète Ondéron :: Jungle - Extérieur d'Iziz-