Le RPG Star Wars par forum // Qualité RP, intrigues & évolution... Immergez-vous !
 
AccueilTableau de bordRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Asehla Derla
l~~ Guerrier Sith ~~l
l~~ Guerrier Sith ~~l
Asehla Derla


Nombre de messages : 209
Âge du perso : 23 ans
Race : Togruta
Binôme : Maitre de l'apprenti Malaco Signavar

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_b1134/70Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_10  (34/70)
PF:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_bar_bleue95/95Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_bar_bleue  (95/95)

Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i _
MessageSujet: Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i   Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Icon_minitimeLun 19 Aoû 2019 - 14:28

« Merci pour votre collaboration. »
 
Je finis alors par planter ma lame dans le cœur de mon interlocuteur avant de laisser mollement retomber le corps que je maintenais grâce à un étranglement. Je rengainai ensuite mon sabre et quitta la cantina, Vira sur mes talons. Dehors, la météo était horrible avec un ciel gris laissant à peine filtrer quelques rayons de soleil sur le chantier d’un immense spatioport qui servira principalement aux commerces en ramenant tout ce qui ne pouvait être produit sur Artorias. Et d’ailleurs, je ne m’attendais pas à me retrouver sur Artorias pour cette chasse à l’homme. Pourtant, notre cible devait bien être ici.
 
En réalité, cette mission me passait clairement au-dessus de la tête. Je n’en avais que faire de tout cette histoire. Mais après ce que m’as fait Vira avec son dédoublement de la personnalité, c’est surement la meilleure chose à faire pour lui montrer que se perdre dans le côté obscur est loin d’être une bonne chose et peut parfois mener sur une voix où on se transforme en simple animale. Et ce n’est pas ça être un Sith. Un véritable utilisateur du Côté Obscur est quelqu’un qui canalise ses pulsions pour les rediriger vers un objectif particulier. C’est quelqu’un qui utilise sa colère et non qui se laisse submerger par elle. Voilà pourquoi je veux que Vira effectue cette traque. Je veux lui montrer le vrai Côté Obscur.
 
« Bien, dirigeons-nous vers le poste de garde le plus proche afin de leur faire un compte rendu et réquisitionner quelques soldats, ils pourront nous être utiles pour déloger ceux que nous cherchons. »
 
Nous nous mîmes alors en route vers la caserne impériale de la ville afin de rapporter nos dernières informations au capitaine en place tandis que je me remémorais la chasse sur Dromund Kaas.
 


Une semaine plus tôt sur Dromund Kaas

Nous sortions toutes les deux de la demeure du dernier dignitaire impérial, mais rien pour nous aider dans notre traque. Tout comme pour les trois autres, les lieux étaient vides de toutes empreintes, comme si le tueur s’était matérialisé dans la pièce, avait tué sa cible puis était repartis comme s’il n’avait jamais été là. Et a part qu’ils avaient étaient tués au sabre-laser, rien à se mettre sous la dent. L’enquête piétinait et il fallait vite trouver leur emplacement, car ils seraient surement capables de réussir leurs coups et de tuer un ou deux membres du conseil noir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malaco Signavar
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
Malaco Signavar


Nombre de messages : 138
Âge du perso : 20
Race : Togruta
Binôme : Apprentie de Asehla Derla

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_b110/61Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_10  (0/61)
PF:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_bar_bleue54/74Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_bar_bleue  (54/74)

Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i _
MessageSujet: Re: Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i   Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Icon_minitimeLun 19 Aoû 2019 - 20:27

« Cela ne sert à rien de rester ici. » Déclara la Togruta masqué, commençant à quitter les environs immédiats de ce qui était la demeure d’un énième dignitaire impérial tué par ses assassins. Derrière son masque d’apparence métallique l’Apprentie Sith se questionnait sur le mode opératoire de l’Assassin. Le manque d’effraction, la vitesse de l’exécution, et le fait que les gardes ne voyaient strictement rien, c’était honnêtement impressionnant de la part de ces Zahar’i, elle aurait presque été jaloux s’ils n’étaient un tel danger pour l’Empire qu’elle devait protéger.

« Je doute que nous trouverons des indices sur leurs lieux d’opérations Maître. Ils sont bien trop efficace pour effectuer des erreurs dans ce milieu là. Il va falloir je pense chercher par un autre chemin ce petit morceau qui va nous mener jusqu’à leur leader. »

Dromund Kaas était une planète majoritairement occupé par les Siths et il y avait relativement peu de place pour les civils bien qu’ils étaient présents. Mais les rues étaient étroitement surveillé et si les langues devaient se délier : ce n’était clairement pas ici mais plutôt dans des endroits plus propice aux discussions. Un bar par exemple, avec son lot d’alcool qui serait très efficace, c’était une ancienne leçon du maître Jedi de Malaco qui lui avait enseigné cela, l’ironie d’user de leçons jedis pour une traque visant à protéger les Siths n’était pas perdu sur la Togruta qui avait un petit sourire en coin de bouche derrière son masque, en cas de recherche d’indice et de fils rouges. Les bars étaient systématiquement un coin à visiter surtout pour leurs rumeurs ainsi que leurs capacité à permettre des rencontres assez intéressante par moment. L’ancienne Padawan elle même avait sur Ossus fréquenté un petit bar à proximité du Temple, un moyen de retirer une pression constante et de faire connaissance avec la population qu’elle devait alors protéger.
Dans un sens les Siths n’étaient pas très éloigné à ce niveau du rôle des Jedis. Protéger un système et sa population pour le maintenir en vie, alors certes les opinions et philosophie étaient aux antipodes l’un de l’autre mais les similitudes ne pouvaient être nié.

Se dirigeant vers leurs speeder respectif. La Togruta se retourna tout en marchand vers son Maître.

« Je suggère que nous allions au bar, avec la nouvelle du meurtre qui est en train de se répandre, on pourrait peut-être entendre un fait intéressant. »

Au points où elles en étaient de toute manière elles n’avaient plus grand-chose à perdre, l’enquête était au point mort depuis désormais 15 jours et rien ne semblait pouvoir permettre d’avancer par la voie officiel, les gardes étaient doublé autours des résidences mais rien n’y faisait. Ce n’était pas étonnant car peu de choses pouvaient stopper un Assassin Sith en plein travail. Les soldats avaient d’ailleurs un petit dicton sur ce genre de situation : "Un blaster contre un blaster, ça fait l’affaire. Un blaster contre un sabre-laser, fait tes prières. Un sabre-laser contre un sabre-laser, casse-toi et sauve tes fesses.". Le dicton bien qu’un peu long avait raison, un sabre-laser était généralement utilisé par un sensitif à la Force et était de par ses capacités généralement hors de portée du soldat lambda. Seul de l’équipement spécialisé ou des unités spécialement entraîner pour avait une petite chance de l’emporter et même là il s’agissait plus d’un paris risqué qu’autre chose. Bref, même si Asehla ne faisait pas confiance en son apprentie du fait de ce léger soucis de deux personnes dans un corps. Elle serait forcé d’avouer qu’à ce stade mieux valait chercher ailleurs.

Grimpant dans son speeder et commençant à le démarrer la Sith reprit.


« Je vais aller voir du côté du Rancor Albino. On peut se séparer ou bien rester ensemble, c’est vous qui voyez Maître. »

Restait à attendre la réponse de son Maître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asehla Derla
l~~ Guerrier Sith ~~l
l~~ Guerrier Sith ~~l
Asehla Derla


Nombre de messages : 209
Âge du perso : 23 ans
Race : Togruta
Binôme : Maitre de l'apprenti Malaco Signavar

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_b1134/70Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_10  (34/70)
PF:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_bar_bleue95/95Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_bar_bleue  (95/95)

Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i _
MessageSujet: Re: Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i   Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Icon_minitimeLun 2 Sep 2019 - 12:48

Je n’aime pas les traques. Ce n’est clairement pas mon domaine. Et bien que tout cela avait pour but d’aider Malaco à comprendre certaines choses sur le côté obscur, je commençais déjà à regretter mon choix. Entre la collecte d’informations auprès des gens qui n’étaient pas mon point fort et Malaco qui s’était décider à porter son masque que je considérais comme stupide, n’ayant jamais compris l’attrait qu’il y avait à dissimuler un visage. Si encore il symbolisait quelque chose, je pourrais le tolérer, mais quand ça ne dit rien, l’intérêt est nul. Mais bon, je pourrais bien passer des heures, voir des jours à lui expliquer mon point de vue, elle n’en ferait qu’a sa tête et ne m’écouterait pas. Aucune raison donc de m’égosiller pour rien. Enfin, cette histoire était très secondaire. Nous devions maintenant trouver des indices pour remonter la piste des tueurs.
 
Je ne lâchais pas mon datapad tandis que Malaco commençait à explorer certaines possibilités de pistes. Alors qu’elle parlait de bar ou de cantina, j’étais plutôt occupé à recouper les profils des dignitaires qui avaient été assassinés et plusieurs choses me sautèrent aux yeux, mais cela tenait plus de la supposition qu’autres choses.
 
« Vas-y, je m’occupe d’autre choses en même temps. »
 
Je la laissais partir alors que je me dirigeais vers la caserne la plus proche, avec une idée en tête, tout en remettant le datapad dans sa sacoche à ma taille. Les quatre dignitaires étaient tous favorables à l’impératrice Ysanne, et leurs morts étaient clairement un message, mais cela à peu près tout le monde pouvait le voir. Non, le plus intéressant était la méthode des meurtres. Pas de trace de lutte, un coup de sabre-laser précis, aucune image sur les caméras de sécurité et enfin, aucune trace d’effraction. Le coup devait avoir été préparé à l’avance avec une incroyable minutie pour réussir à connaitre aussi bien la demeure de la victime. Surtout, l’emplacement des cameras ou du système de sécurité en générale. Cela pouvait vouloir dire deux choses : soit les victimes connaissaient leurs tueurs et les avaient déjà rencontrés chez eux, soit le fait que le service de sécurité des quatre dignitaires soit assuré par la même unité, alors que certains avaient des casernes plus proches de leur domiciles, n’est pas une coïncidence.
 
Après quelques minutes de marches, je finis par arriver à la caserne, les gardes me laissant accéder au bureau du capitaine.
 
« Ha, dame Derla, que puis-je faire pour vous ? », dit-il en se levant et en s’inclinant pour me saluer. »
 
« Convoquez l’unité numéro 8 et de ce pas. »
 
Il activa alors son communicateur et appela l’unité que j’avais demandé. Cinq minutes plus tard, la quinzaine de soldats composant cette unité ainsi que leur capitaine qui me salua.
 
« Capitaine Erag Dawn, que puis-je faire pour vous mon seigneur ? »
 
« Dites-moi pourquoi les quatre dignitaires tués par les Zahar’i étaient exclusivement sous la garde de votre unité alors que certains auraient pus faire des demandes à une caserne plus proche. D’autant plus, que vous n’êtes pas spécialement reconnu. »
 
Il marqua un temps d’arrêt, semblant perdre sa contenance suite à mon accusation.
 
« Je ne comprends… »
 
« Si, vous comprenez très bien ce que je veux dire. Je vous accuse d’avoir aider les Zahar’i à arriver à leurs fins. Pourquoi, je ne sais pas encore, mais comptez sur moi pour mettre cela encore. »


La tension grimpa d'un seul coup dans la pièce alors que je vis plusieurs mains se diriger vers les holsters
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malaco Signavar
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
Malaco Signavar


Nombre de messages : 138
Âge du perso : 20
Race : Togruta
Binôme : Apprentie de Asehla Derla

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_b110/61Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_10  (0/61)
PF:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_bar_bleue54/74Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_bar_bleue  (54/74)

Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i _
MessageSujet: Re: Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i   Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Icon_minitimeSam 14 Sep 2019 - 18:09

Partant avec l’accord de son Maître, la Togruta fonçait en respectant à peine les limitations de vitesse tout en se dirigeant vers sa cible : Le Rancor Albino, un bar que la Togruta avait déjà eu l’occasion de visiter à plusieurs occasions et avait réussi à obtenir l’amitié du patron avait lui avoir résolue quelques problèmes. Fidèle à l’Empire et avec de bonne oreille, si des choses se disait, il le savait et pour cause. Il y avait des micros planquées dans chaque table et un puissant dispositif antibrouillage que le gérant du bar avait réussi à secrètement se procurer auprès des services secrets. Son bar faisant également office de site de rencontre entre les agents et opérateurs. Mais ça, même les forces spéciales l’ignoraient et Vira était l’une des rare Sith au courant, en même temps surprendre le patron lors de la fermeture en train de vérifier l’un des micros aidait. Et une nuit à bavardé et filez un coup de pouce l’avait convaincu. Cela lui avait même donné l’occasion de rencontrer un agent des services secrets qui s’était assuré de sa loyauté, et depuis, elle était susceptible d’être employé par le SSI pour certaines tâches. Mais ça, son maître n’avait pas besoin de le savoir.
“Bienvenue au Rancor Albino. Veuillez déposer vos armes dans un casier.”
Ignorant la petite voix électronique et gardant son sabre sous sa cape. La Togruta posa simplement son masque sur la table du bar et rapidement le patron la reconnaissant arriva, démarra alors un petit jeu.
“Comment vont les affaires ?”
Demanda le Barman.
“Cela peut aller, mais on a vue mieux. Vous avez vu le nouveau KT-400 refité qu’est arrivé en ville?”
“Ouep, alors qu’est-ce que je peux faire pour toi ma belle ?”
Termina-t-il avec un petit sourire.
Cela pouvait semblait inutile, stupide et une perte de temps. Mais par cette simple discussion, le message suivant était passé. Vira était en mission, cela n’avance pas, et des renseignements sont nécessaire.
“Pas ici, dans ton coin.”
Regardant aux alentours, il lui fit alors signe de venir, l’amenant dans une petite pièce. A l’intérieur de celle-ci, le patron regarda la Togruta d’un air un peu intimidé.
“Ton masque, c’est pour faire jolie?”
“Pour intimider et éviter qu’on me reconnaisse trop facilement. Vue le tremblement de ta main, ça marche, depuis le temps que tu devrais savoir que j’ai pas pour habitude de la jouer musclé comme d’autres abrutis…”
“Et depuis le temps que je te dis que vous me faite flipper à force de faire léviter vos verres et autres conneries.“
Retirant son masque et le déposant sur une petite table, Vira avait un petit sourire amusé tandis que le tremblement de main du gérant se stoppa net… Presque comme s’il l’avait fait volontairement trembler, avant que tous les deux éclatèrent de rire et prirent un peu mieux leurs aises.
“Bon, qu’est ce que je peux faire pour toi aujourd’hui ?”
“Les Zaha’ri.”

Le Patron aurait put perdre son sourire, devenir tout blanc… Au lieu de cela, il se contenta de soupirer d’un air presque exaspérer.
“Bon, ils ont encore tué quelqu’un, y’a aucun signe d’effraction; personne n’as naturellement rien vue. Du coup t’as décidé d’aller voir ton copain Jaren pour essayer de voir si j’avais pas eu quelque chose hein?”

Il était malin, analyste et débrouillard. La Togruta le suspectait même d’être un véritable agent du SSI mais à chaque fois il le niait, ce qui ne faisait que renforcer sa suspicion. Mais elle pouvait également sentir qu’il était sincère dans leurs relation construite. Confirmant d’un simple mouvement de tête ce qu’avait supposé le barman, il eu un petit rire avant de dire.

“J’ai bien eu un petit truc suspect hier. Une discussion entre deux gardes en permission. L’un de l’Unité 8 et un autre de la 7. Ils se posaient des questions sur pourquoi à chaque fois c’était l’Unité 8 qu’était en garde de ces dignitaires qui ont passé l’arme à gauche.”
“Ce type de l’Unité 8. Un nouveau dans le groupe?”
“Bingo, et il sort fraîchement de l’académie et visiblement les autres de l’unité sont un peu… Particuliers. On est plus que sur le bizutage habituel de nouveau venue, et il avait apparement mentionné des failles dans la sécurité qui fait que son boss le capitaine Erag Dawn”
“Le nom me dit rien du tout.”
“Pas étonnant, ce gars est pas très réputé dans son coin, le genre opportuniste. On dit même qu’il a atteint son grade avec quelques mauvais coups.”
“Et le nouveau, pourquoi il en a parlait exactement?”
“Il était venue se saouler un peu, réfléchir à sa carrière quand y’a un de ses pote de l’académie qui s’est pointé à son tour. Après quelques verres ils étaient plutôt bavard.”
“Réfléchir à sa carrière? Pourquoi? Le Capitaine lui a fait un sale coup?”
“Il a renvoyer ce nouveau de l’unité 8 et lui a dit de se présenter à un endroit pour sa nouvelle assignation. Un endroit… Hum, bizarre?”

Vira était désormais les bras croisé, son regard était devenue sérieux et elle n’aimait pas cela du tout, ces infos étaient déjà une sacré piste.
“Où est ce lieu?”
“Le quai n°42, dans environs 15 minutes d’ailleurs, si tu fais vite tu peux t’être aller rencontrer ce gamin. Parce que je sens qu'il va pas faire long feu.”

Il ne lui en fallait pas plus, ce lieu était bien trop suspect et même le Patron le réalisait -un autre signe qu'il avait bien plus d'expérience qu'on ne pourrait le croire-. Sans dire un mot de plus, la Togruta sortit précipitamment de la pièce, oubliant au passage son masque sur la table. Le patron quand à lui, sortit de la pièce, souhaitant mentalement bonne chance à l’apprentie tout en allumant un cigare. Le temps était compté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asehla Derla
l~~ Guerrier Sith ~~l
l~~ Guerrier Sith ~~l
Asehla Derla


Nombre de messages : 209
Âge du perso : 23 ans
Race : Togruta
Binôme : Maitre de l'apprenti Malaco Signavar

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_b1134/70Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_10  (34/70)
PF:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_bar_bleue95/95Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_bar_bleue  (95/95)

Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i _
MessageSujet: Re: Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i   Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Icon_minitimeSam 21 Sep 2019 - 16:26

Le combat du durer maximum. Après cela, le bureau du capitaine ressembla à un tableau sanglant où le sang recouvrait les murs et les morceaux de cadavres jonchaient le sol.  Je rengainais alors mon sabre à ma ceinture et essuya les quelques gouttes de sang recouvrant mon visage à l’aide d’une manche de ma bure. Après quoi, je me tournai vers le capitaine de la caserne qui était prostré contre un mur, tremblant de frayeur. Le teint livide et les yeux ouvert telle des soucoupes, il regardait le capharnaüm qu’était devenu son bureau.
 
« Veuillez nous laisser maintenant. »
 
Il ne répondit même pas, sortant en trombe de son bureau et verrouillant derrière lui. En même temps, après un tel massacre, je ne pouvais lui en vouloir d’être dégouté et choqué. Mais j’avais autre chose à me préoccuper pour l’instant. Je baissai alors les yeux vers le seul survivant de cette boucherie qui se trouvait au sol, se tenant les côtes de douleur.
 
« Bien, maintenant vous allez me parlez des Zaha’ri capitaine. »
 
« Comme si j’avais quelque chose à vous dire. Vous pensez vraiment que je détiens une multitude de secret pour votre affaire ? Je ne suis qu’un de leur trouffion chargé de les aider. Nous devions juste désactiver les systèmes de sécurité et nous assurer que personne ne traine dans les parages tandis que notre cher tueur s’acquittait de sa mission. Et je dois vous dire bravo. Vous venez de les alerter que vous leur courez après avec ce massacre. »
 
Il partit alors dans un rire sarcastique qui se transforma en quinte de toux.
 
« Bien, si tu n’as rien à m’apprendre, je vais pouvoir te tuer tranquillement. »
 
Il releva ses yeux surpris vers moi, semblant perdu alors que je tendis vers lui ma main qui se mit à crépiter avant de lâcher des éclairs sur lui. La pièce fut alors emplie de ses cris de douleur et de désespoir tandis qu’il se tordait de douleur. Après quelques secondes, je m’arrêtai, le laissant respirer un peu puis je repris mon manège.
 
« Je ne suis habituellement pas une tortionnaire, mais quelque chose me dit que tu oublies une ou deux petites choses à me raconter. Alors, je vais voir combien de temps tu peux tenir face à moi, puis nous regarderons ce qu’il en est face à des inquisiteurs bien plus doués que moi. Car eux arrivent à faire endurer mille souffrances, sans pour autant tuer. Et c’est ça le plus terrible, tu passes ton temps à souffrir mais ils te maintiennent en vie et leur patience est plus longue que ta résistance. Alors, que choisis-tu ? »
 
Je stoppai mes éclairs, le laissant finir de gigoter au sol. Il se redressa alors, s’asseyant contre le mur.
 
« Je choisis la mort rapide. »
 
Il ouvrit alors grand la bouche et la referma aussi sec, claquant ses dents. Je mis alors quelques secondes à comprendre, mais c’était déjà trop tard. La bave coulait déjà hors de sa bouche et ses soubresauts s’arrêtèrent presque net. Une capsule d’un produit chimique mortelle. Il ne devait faire aucun doute que chacun de leurs agents devaient en porter une. Voilà qui apportait une autre pièce au puzzle. Au moins, nous savions que la moindre personne qui travaillait pour eux étaient des fanatiques préférant se donner la mort que donner la moindre information. Mais cela ne m’aidait pas beaucoup plus. Il me fallait fouiller le bureau de ce fameux Dawn et espérait y trouver quelque chose, même si j’avais beaucoup de doute, vu leur méticulosité. Je pris alors mon communicateur et contacta Malaco.
 
« Vira, je suis sur une piste. Je dois fouiller les bureaux d’agents des Zaha’ri et esperer y trouver quelque chose. Tu as des informations de ton côté ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malaco Signavar
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
Malaco Signavar


Nombre de messages : 138
Âge du perso : 20
Race : Togruta
Binôme : Apprentie de Asehla Derla

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_b110/61Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_10  (0/61)
PF:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_bar_bleue54/74Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_bar_bleue  (54/74)

Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i _
MessageSujet: Re: Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i   Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Icon_minitimeSam 21 Sep 2019 - 17:29

Kayle Moran était un simple soldat de l’Empire, il avait rejoint assez rapidement afin de trouver sa place dans l’univers, fort des promesse d’aventures et complètement emballé par la propagande, âgé simplement d’une vingtaine d’année, il avait quitté son boulot de mécanicien pour lequel il s’était au départ destiné et portait désormais l’armure Impérial, de quoi draguer à la cantina. Cependant, voilà que l’unité dans laquelle il avait été affecté était… Particulière: ses collègues étaient peu ouvert, voir insultant et l’avait à plusieurs reprise pousser gentiment vers la sortie, pourtant il avait simplement refuser quelques petits placement d’argent un peu douteux mais après tout, cela était un peu monnaie courante non? Là ou en revanche il avait été complètement été envoyé vers la sortie était quand ces meurtres avaient été commis et qu’à chaque fois quand il avait fait sa petite enquête personnel, il avait juste remarqué sur les archives des systèmes qu’à chaque fois il semblait y avoir eu une coupure volontaire de la sécurité sans pourtant signe d’effractions ni de piratage, comme si quelqu’un avait utilisé de véritables codes impériaux pour faire son oeuvre.
Naturellement il avait signalé cela à son capitaine et sa réponse avait été pour le moins… Particulière, lui demandant de ne parler de cela à personne, et lui expliquant également qu’il avait réussit à lui trouver une mutation vers un groupe qui saura mieux… Créer le contact avait-il employé comme expression?
Bah peu importe, dans tous les cas, voilà désormais qu’il se retrouvait forcé d’attendre dans son armure, son fusil à l’épaule la personne qui était censé s’occuper de lui.

Ce fut un petit claquement métallique qui attira son attention, et il aperçut alors une silhouette au loin.
Un droïde s’approchait, un droïde portant une espèce de cape autour de lui masquant son modèle et laissant uniquement ses yeux briller. Etrange car généralement c’était des humains qui s’occupaient des affaires de mutation, mais bon pourquoi pas? S’approchant du droïde ce dernier parla alors de sa voix électronique.
“Question: Êtes-vous Kayle Moran?”
“Heu… Oui?”
“Déclaration: EXCELLENT! Il est temps de travailler!”

Aussitôt, le Droïde sortit un blaster et se mit en joue pour faire feu… Le jeune soldat eu à peine le temps de réagir avant que le droïde appuya sur la détente… Et en un flash, une nouvelle figure noir, un sabre-laser rouge était entre le soldat et le droïde, parant la décharge ionisé de gaz… Et trancha d’un coup net la tête du Droïde qui semblait ne pas s’attendre à cela car il ne put strictement rien faire.

“QU’EST CE QUE….”

La figure noir se retourna et le jeune soldat découvrit une Togruta… Une ravissante Togruta tenant un sabre laser qu’elle laissa allumer quelques secondes avant de s’assurer que tout allait bien et finalement rengaina l’arme si caractéristique des sensitifs.
“Vous allez bien?”
“Heu… Je crois? Vous pouvez m’expliquez ce qu’il se passe?”
“Pas le temps, prenez ça et suivez moi tout de suite.”

Le “ça” en question était la tête désormais coupé du droïde qu’il ramassa, s’executant complètement interloqué par la situation il suiva la Sith vers une motospeeder qui traînait non loin son véhicule personnel?
Soudainement, la Sith sortit un comlink et écouta quelques mots qu’il ne pouvait entendre de là où il était. Et elle répondit alors.
“J’ai également une piste potentiel maître, un soldat avait posé un peu trop de question et je viens de détruire un droïde chargé de le tuer, je l’amène vers une personne qui pourra décrypter sa mémoire avant qu’elle ne s’efface. Je vous recontacte dès que j’ai du nouveau!”
Coupant aussitôt le comlink, elle fit signe au soldat de s’installer et… Brisa complètement les limitations de vitesse, se dirigeant en l’espace de quelques minutes avec une maîtrise monstrueusement efficace de la motospeeder avant d’arriver vers… Le Rancor Albino?

“Hey mais je connais cette Cantina!”
“Je sais, c’est ce qui vous a sauvé la vie. Suivez-moi.”

Entrant à l’intérieur se demandant ce qu'elle voulait dire par la, le patron de la cantina sembla comme soulagé de revoir la Sith et ils échangèrent quelques mots rapidement, aussitôt le patron prit la tête du droïde et l’identifia comme étant un modèle HK plutôt récent et suivant les deux individus dans une pièce. Il put voir le patron sortir une étrange machine qu’il connecta au droïde… Et finalement.

“Bordel, sa mémoire est déjà effacé à 80% par contre… Il devait se rendre ici après sa mission accompli pour rejoindre son propriétaire…”
Dit-il en pointant un endroit d’une carte, à l’extérieur de la ville. Dans la forêt à environs 1 kilomètre de la capital.
La Sith ressortit alors son comlink et…
“Maître, j’ai du nouveau, un point de rendez-vous du droïde vers son proprio, j’envoie les coordonnées et je m’y dirige directement.”

Elle n’avait visiblement pas le temps d’attendre et commença a sortir de la pièce avant que Kayle ne la prenne par le bras.
“Qu’est ce qu’il y a?”

Retirant son casque, le soldat la tête ébouriffé par l’aventure et recouvert de sueur eu juste un mot.
“Merci.”

La Sith sembla surprise, puis finalement eu un petit sourire doublé d’un clin d’oeil avant de quitter la pièce tandis que la patron eu un petit rire. Une sacré journée pour Kayle Moran, une journée qui pourrait par certains temps être une habitude pour Vira.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asehla Derla
l~~ Guerrier Sith ~~l
l~~ Guerrier Sith ~~l
Asehla Derla


Nombre de messages : 209
Âge du perso : 23 ans
Race : Togruta
Binôme : Maitre de l'apprenti Malaco Signavar

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_b1134/70Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_10  (34/70)
PF:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_bar_bleue95/95Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_bar_bleue  (95/95)

Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i _
MessageSujet: Re: Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i   Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Icon_minitimeSam 21 Sep 2019 - 21:18

« Bien, continue sur ta lancée alors. Recontacte-moi une fois que tu auras les infos contenues dans ce robot. Je poursuis de mon côté. »
 
Je quittai alors le bureau où régnait désormais une ambiance de mort afin de rejoindre le logement de cette fameuse 8eme unité. La question désormais, était de savoir s’ils avaient laissé la moindre trace. Au vu de leur possible fanatisme, c’était mal parti, mais je ne pouvais rien négliger dans cette enquête. Alors que je déambulais dans les couloirs de la caserne à la recherche de leurs locaux, les différentes personnes que je croisais se mirent à me fuir comme la peste. Déjà qu’il n’osait pas me regarder, voilà que maintenant, ils tremblaient et baissez la tête. Visiblement, ils venaient simplement de comprendre ce que c’était qu’un Sith.
 
Je finis par atteindre les locaux de l’unité huit. Ceux-ci se composaient d’un bureau pour leur capitaine ainsi qu’une chambre privée, des douches communes et un dortoir commun pour les soldats. Les douches ne donnèrent évidemment rien, pas plus que les chambres communes. Soit les soldats subordonnés avaient tout fait disparaitre, soit ils n’avaient aucun contact avec les Zaha’ri. Il me restait alors les quartiers du capitaine à fouiller. Je démarrai par la chambre, mais encore une fois, rien. Que ce soit des objets planqués dans ses armoires, des doubles-fonds au meuble ou encore sur son ordinateur privé. Si jamais il était contacté ainsi, il avait réussi a effacé toute trace de ses discussions. Et son bureau ne me donna pas plus de résultat. Je fis valser tout ce qui se trouvait dans la pièce d’une simple impulsion de Force. Même s’il supprimait toute sa correspondance, je devrais pouvoir trouver des traces. Personne ne pouvait tout supprimer. Il allait donc falloir que je passe par quelqu’un capable de pirater son holo-ordinateur pour fouiller à fond. Je retournai alors dans sa chambre, pris son appareil et quitta la caserne. Je tentai alors de contacter Malaco. Cependant, ce fut elle qui m’appela en première et me parla de coordonnée qu’elle avait eu avec le droïde.
 
« Attends-moi. Donne-moi les coordonnées de celui qui t’as aidé avec le robot. J’ai quelque chose à lui faire pirater. On ira traquer notre homme après. »
 
Elle me fournit alors l’adresse de la cantina. Je m’y rendis rapidement, courant sous la pluie qui commençait à tomber sur la ville. Je retrouvai alors Malaco qui me présenta son contact. J’avais quelques doutes à lui laisser l’appareil, mais je n’avais pas vraiment d’autres choix pour l’instant. Si les Zaha’ri avaient réussi à placer certaines de leurs troupes au sein de l’armée impérial, il n’était pas impossible que d’autres niveaux soient infiltrés. Alors autant passer par quelque chose d’alternative pour l’instant. Et s’il a aidée Malaco, je n’ai pas vraiment de raison de devenir parano à son égard. Je lui laisse alors l’appareil et repart avec mon apprentie vers le lieu qu’elle m’indiqua et où on devrait trouver le propriétaire du robot. Avec un peu de chance, nous aurions affaire directement à un assassin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malaco Signavar
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
Malaco Signavar


Nombre de messages : 138
Âge du perso : 20
Race : Togruta
Binôme : Apprentie de Asehla Derla

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_b110/61Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_10  (0/61)
PF:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_bar_bleue54/74Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_bar_bleue  (54/74)

Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i _
MessageSujet: Re: Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i   Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Icon_minitimeDim 22 Sep 2019 - 18:06

Le soldat qui avait échappé à la mort était désormais dans un coin de la cantina, observant les évènements se dérouler au loin, un droïde de sécurité s’était approché de manière subtil afin d’assurer sa sécurité le temps que l’histoire soit résolu. Et la bouteille d’alcool qui possédait désormais l’aidait à un peu destresser après avoir appris qu’il était celui responsable d’une piste sur la trace de mystérieux assassin, il avait manqué de s’évanouir.

Vira désormais avait de nouveau son masque placé, observant les bras croisé le Patron faire son oeuvre, l’holo-ordinateur était avec désormais une petite puce appliqué sur l’appareil et il attendait désormais que les résultats soient concluants.

“Celui qu’à fait le cryptage des données et les protocoles d’effacement est un bon, j’ai pas vue ça depuis l’effacement accidentel de Kamino dans les archives du SSI.”
“HAHA! J’le savais que t’était un ancien d’chez eux!” S’exclama d’un coup la Togruta qui avait vue juste.
“Ah. Ma langue à fourché. Bordel…”
Répondit-il en se grattant la tête un poil embarrassé.

“On est a plus de 95% des dossiers et systèmes détruit ou en morceau. Recoller les morceaux va prendre un petit peu de temps. Et… Ho merde.”
Le ton devint soudainement plus grave tandis que son attention fut attiré vers la tête du droïde et l’appareil qui était installé dessus.
“Un problème?”
“On pourrait dire ça, le droïde avait un système de communication caché… Ils savent que la mission a échoué mais ne peuvent plus trouver le droïde.”
Dit-il en se penchant vers le second écran.
“Et… Le point de rendez-vous est maintenu, mais je doute que le gars va y rester longtemps. Qu’est ce que....”

La tête du Droïde s’alluma alors d’un coup, et une voix en sortie. Une voix grave qui ne pouvait correspondre au Droïde.
“Félicitation pour la destruction de ce droïde complètement pris par surprise apprentie Malaco. Dame Derla, vos talents de détective sont impressionnant bien que votre finesse laisse à désirer. Ce pauvre Capitaine et son équipe venait tout juste de prouver sa loyauté envers notre cause. Vous êtes attendu aux coordonnées de ce droïde, venez seuls. Sinon, vous perdrez votre unique chance de peut-être accomplir votre mission. Et vos jours seront comptés. Vous avez 10 minutes.”

Regardant Asehla, la jeune apprentie savait qu’il fallait y aller desuite. Sinon leurs seule piste risquait de refroidir et quittant précipitamment la pièce, la Togruta attendit que sa maître fut sur le speeder avant de foncer vers la destination. Quittant à toute vitesse la ville et arrivant en l’espace de quelques minutes seulement… 9 minute pour être exact.

Devant eux, Deux figures se tenaient sur des grosse branche d’arbres, et à l’unisson descendaient de leurs perchoir.
“Bienvenue Dame Signavar, Bienvenue Dame Derla.”
“Les Zaha’ri vous accueille et vous félicite pour avoir su trouvé une trace que nous avions oublié d’effacer.”
“Une chose qui ne se reproduira plus. Mais que cette leçon nous renforce.”
“Car une fois que vous aurez rejoint la Force. Notre cause s’en retrouvera grandit!”

Les discussions n’étaient que dans un sens… Et une troisième personne arriva derrière eux, un individu portant la même tenu qu’eux… Et un double sabre-laser dans la main. Il était le plus grand du trio, celui de taille moyenne quand à lui portait une lame simple. Et le dernier individu quand à lui portait également un sabre-laser à une lame, et d’un seul mouvement ils formèrent un triangle autour du duo de Togruta.




Vira aussitôt dégaina sa propre lame, faisant face à celui portant le double-sabre laser qui déjà commençait à s’approcher, visiblement ce type étaient le plus agressif du groupe.

“2 contre 3. Des idées?”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asehla Derla
l~~ Guerrier Sith ~~l
l~~ Guerrier Sith ~~l
Asehla Derla


Nombre de messages : 209
Âge du perso : 23 ans
Race : Togruta
Binôme : Maitre de l'apprenti Malaco Signavar

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_b1134/70Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_10  (34/70)
PF:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_bar_bleue95/95Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_bar_bleue  (95/95)

Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i _
MessageSujet: Re: Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i   Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Icon_minitimeJeu 3 Oct 2019 - 12:13

La situation s’annonçait comme difficile. Nous avions affaire à 3 assassins spécialisés contre une apprentie et une utilisatrice de la Force plutôt que du sabre. Du fait de leur spécialisation, il était facile de deviner qu’ils étaient surement utilisateur du Shien et miserait tout sur la vitesse et le nombre de coups pour nous déstabiliser. De ce que j’avais vu de Malaco, elle devrait pouvoir suivre le rythme, du moins défensivement. Nous étions clairement dans une impasse. Je me mis alors dos à Malaco, dégainant en me mettant en posture de combat. Il fallait maintenant espérer qu’ils étaient plus habitués aux assassinats qu’au combat et qu’on pourrait donc prendre un petit avantage grâce à ça, mais il ne valait mieux pas espérer trop.
 
« Pour l’instant, contente-toi de tenir le plus longtemps possible. »
 
Je regardai alors les deux autres Zahar’i qui s’approchèrent également de moi. Je n’eus pas le choix, il me fallait passer à l’action. J’envoya alors un torrent de foudre sur celui à ma droite qui tenta de les contenir à l’aide de son sabre. Venant de gagner quelques secondes, je me tournai vers celui de gauche et entama quelques passes avec lui, provoquant diverses étincelles lorsque les lames s’entrechoquèrent. Entendant le bruit de pas derrière moi, je me baissai et usa de la Force pour faire chanceler celui devant moi qui préparais déjà une nouvelle attaque. Cela me permit ainsi de me libérer de cette attaque en tenaille en prenant quelques mètres d’écart pendant le court de lap de temps dont ils eurent besoin pour se remettre correctement. Il faisait preuve d’un grand équilibre, démontrant ainsi leurs talents pour ce genre de combats. Ça allait vraiment être coton pour me débarrasser d’eux. Heureusement, de son côté Malaco semblait s’en sortir, ou au moins faire plutôt jeu égal, même si j’avais l’impression qu’elle restait pour l’instant sur la défensive. Nous n’étions pas vraiment de taille face à de tel assassins.
 
Les deux qui voulaient s’occuper de moi me chargèrent alors à nouveau et nous nous retrouvons de nouveau à enchainer passes et bottes. Le seul problème, c’est que le Niiman n’étant pas adaptés à ce genre d’affrontement, je fus débordée sous tous les assauts. La seule raison pour laquelle je tenais, c’était que j’arrivais à utiliser la Force à chaque fois pour dévier le sabre ennemi. Mais en contrepartie, ça me demandait une concentration parfaite pour éviter la moindre erreur. Je me retrouvais alors dos au mur, ne pouvant pas lancer la moindre offensive. Et à cela s’ajoutait la douleur me tiraillant le flanc suite aux évènements de Raxus. Tout cela commençait déjà à me fatiguer et j’avais peur de ne plus pouvoir suivre.
 
Je décidai alors de jouer le tout pour le tout. En déviant un coup de plus a l’aide de mon sabre, je tendis la main gauche envoyant de la Foudre sans autre but que celui de les déstabiliser et cela fonctionna. Ils durent reculer pour éviter de se prendre l’attaque de plein fouet, ce qui me laissa une très faible ouverture, cependant suffisante. Je pris alors un rapide appui en plongeant vers l’avant, pointe de mon sabre en direction du plus proche, venant le transpercer de part en part dans un grand cri. Et une fois bien enfoncé, je la fis coulisse en diagonale, venant lui trancher le torse. Il s’écroula alors. Je vins me remettre en position de défense tout en me tournant vers mon second adversaire. Celui-ci eut alors un léger sourire, attirant a lui le sabre laser de son compagnon décéder. Il fit alors passer les deux lames dans son dos en position de combat. Visiblement, il avait aussi un atout dans sa manche et je n’étais pas au bout de mes peines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malaco Signavar
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
Malaco Signavar


Nombre de messages : 138
Âge du perso : 20
Race : Togruta
Binôme : Apprentie de Asehla Derla

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_b110/61Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_10  (0/61)
PF:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_bar_bleue54/74Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_bar_bleue  (54/74)

Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i _
MessageSujet: Re: Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i   Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Icon_minitimeMer 23 Oct 2019 - 16:43

Les sabres se percutaient sur un rythme rapide, tel un un battement de mesure pour une musique accompagné de sa danse mortelle. Chaque coup du Zaha’ri était mesuré, calculé pour tuer, en face son contraire l’opposait, chaque coup était conçu pour dévier, parer et rendre inoffensif les deux lames rouges écarlates de l’assassin.
Il n’y avait pas grand chose à décrire, les mouvements étaient pratiquement les mêmes comme si une chorégraphie s’était imposé d’elle même… Jusqu'à ce que…

“Que…!”

L’Assassin retira l’une de ses lames, et double sa vitesse de frappe. Forçant la Togruta à reculer de plus en plus en arrière, s’éloignant de sa Maîtresse. Puis un coup qui manqua de lui trancher les pieds la força à bondir en arrière, atterrissant sur l’une des grandes branches appartenant aux monstrueux arbres de Dromund Kaas. Cela semblait presque trop facile pour l’assassin qui devait très certainement sourire bien que son visage était masqué par la capuche qui recouvrait son visage.
Sauf que… Il se tenait du mauvais côté de la branche.
Et Vira avec un petit sourire narquois coupa la branche au moment où l’assassin atterrissait dessus.

Elle aurait juré l’entendre dire “Merde” d’un ton las sur le coup.
Mais elle était trop préoccupé par sa survie pour s’en soucier et reprit l’attaque, réussissant à gagner momentanément l’avantage.
“Est-ce que tu veux bien crever s’il te plaît!?”
Hurlat-elle, la rage commençant peu à peu à l’envahir et lui donner des forces. Une colère contrôlé, canalisé. Une véritable utilisation du côté obscurs tel un véritable Sith.*
Son corps se mit à émettre par moment de léger arc d’électricité puis soudainement…
Sa main se tendit et une gerbe d’éclairs vint frapper directement l’assassin qui fut prit par surprise, violemment repoussé et atterrissant brutalement contre un arbre… Avant de se relever, et de frapper de colère le tronc qui se craquela sous sa force.
Et il repartit à l’assaut, le duel reprenant de plus belle, chaque coup devenant plus intense l’un après l’autre. La Togruta devenant de plus en plus acrobatique dans ses mouvements, devenant une véritable sauterelle insaisissable pour le Sith qui s’énervait de plus en plus face à cette apprentie qui n’aurait pas dû être un challenge pour lui… Et qui pourtant l’était.

Il était drôle de voir comment les rangs pouvaient tromper. Certains padawans chez les Jedis avaient déjà le niveau de Chevaliers Jedis, certains étaient même plus fort en terme de duel et de maîtrise de la force. Il en était de même chez les siths qui se reposaient trop par moment sur les rangs pour justifier du prestige d’une personne, naturellement cependant les Seigneurs Siths restaient parmis les plus puissants Siths que l’on puisse trouver de nos jours, mais il n’était pas impossible de croiser sans s’en apercevoir certains certains guerriers apte à rivaliser avec eux: tous les Siths ne cherchaient pas à devenir un Seigneur. L’Ambition bien que généralement assimilé au côté obscur, n’était pas recherché par tous. Du moins sous cette forme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asehla Derla
l~~ Guerrier Sith ~~l
l~~ Guerrier Sith ~~l
Asehla Derla


Nombre de messages : 209
Âge du perso : 23 ans
Race : Togruta
Binôme : Maitre de l'apprenti Malaco Signavar

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_b1134/70Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_10  (34/70)
PF:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_bar_bleue95/95Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_bar_bleue  (95/95)

Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i _
MessageSujet: Re: Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i   Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Icon_minitimeDim 27 Oct 2019 - 18:50

Je me décalai rapidement d’un mouvement de jambe fluide, m’aidant d’une légère impulsion de Force afin de faire dévier le sabre en plus, m’assurant une esquive correcte de la lame qui essayait de me transpercer le visage. Cependant, j’agis une fraction de seconde trop tard, le sabre me frôlant. Je n’avais subi aucun dégât, mais j’avais senti la chaleur dégagée par l’épée faire chauffer mes lekkus. Le niveau de différence entre nous deux était effarant, et me rappelait a chaque coup échangés qu’il allait vraiment falloir que je m’améliore dans ce domaine ou tout du moins que je développe ma maitrise d’autre forme de combat comme le Soresu afin d’augmenter mon potentiel défensif face à des combattants comme eux usant du Vaapad ou du Reverse Shien et envoyant ainsi toute leur colère et agressivité dans chaque coup. Et alors que je dus saisir la poignée de mon arme à deux mains afin d’encaisser les frappes empreintes de rage de mon adversaire, me retrouvant un genou en terre, un bruit sourd resonna derrière nous, ressemblant à celui d’un coup de tonnerre.
 
Nous nous mimes alors tous les deux a observer la source du bruit, pour y voir Malaco, bras gauche tendu, duquel se dégageait encore quelques maigres éclairs. Cela me donna une occasion en or. Je repoussai d’un coup les deux sabres ennemis qui crépitaient contre ma lame et profitant de l’opportunité, je lui envoyai en plein torse une décharge électrique à bout portant, paume contre vêtement. Je me concentrai alors afin de maintenir le pouvoir, mes tympans explosant à cause du hurlement de douleur de l’assassin, ce qui ne m’empêcha pas d’hurler.
 
« MALACO, NEUTRALISE-LE. »
 
Alors que je commençais à fléchir de devoir maintenir les éclairs, sa tête se détacha de son corps, une lame rouge écarlate terminant de décrire un arc de cercle. Je pus alors me relâcher, tombant sur les fesses en cherchant mon souffle alors que le dernier corps s’affaissait à terre telle une poupée désarticulée. Je posai aussitôt ma main sur ma blessure de Raxus, ouvrant très légèrement ma tunique pour regarder l’état de ma cicatrice. S’il n’y avait aucun souci d’ouverture, merci les cuves de bacta, elle me faisait un mal de chien. A force de mouvements amples, à chaque fois que je bougeais, ce flanc me tirait et me ralentissait. J’aurais peut-être dû prendre un peu plus de repos avant de partir en mission, mais soit, je ferais avec et ça me rendrait plus endurante de supporter ainsi la blessure.
 
Alors que je terminais de retrouver mon souffle, mon visage retombant à une température normale et ma poitrine se soulevant de nouveau à un rythme régulier. Je soupirai alors en me relevant difficilement, encore un peu fatiguée.
 
« Bien, fouille le corps de celui prés de l’arbre. Je n’y crois pas trop, mais nous devrions pouvoir peut-être trouver quelque chose sur eux. »
 
Nous commençâmes donc à inspecter leurs affaires, mais rien, si ce n’est un communicateur dans la poche de l’un d’entre eux.
 
« Ils prennent vraiment leurs précautions. Un seul communicateur pour trois. Cependant, c’est peut-être un début de piste pour remonter leurs traces. On va retourner à la cantina, et peut-être que ta relation pourra réussir à en tirer quelques informations. »
 
Je mis alors l’objet dans ma poche, regardant les trois corps. Je récupérai alors leurs sabres et leurs masques, les attachants comme je pouvais au ceinturon de ma tunique. Avec un peu de chances, nous pourrions utiliser ces preuves pour recevoir une prime supplémentaire. Non pas que l’argent soit très important pour moi, mais il me fallait maintenir la fortune de mon ancien maître si je voulais poursuivre ses projets. Après cela, nous prîmes la direction de la ville, retournant à la cantina.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malaco Signavar
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
Malaco Signavar


Nombre de messages : 138
Âge du perso : 20
Race : Togruta
Binôme : Apprentie de Asehla Derla

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_b110/61Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_10  (0/61)
PF:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_bar_bleue54/74Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_bar_bleue  (54/74)

Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i _
MessageSujet: Re: Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i   Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Icon_minitimeSam 2 Nov 2019 - 11:22

Un coup frappa le sabre de l’assassin, créant un léger sourire sur le visage de la Togruta, elle avait réussi à enfin faire ce qu’elle voulait: désarmer son adversaire.
Il était trop efficace pour repousser ses attaques qui le visait lui directement, cependant en changeant sa cible elle avait réussi à le prendre de surprise assez longtemps pour réussir à changer la dangereuse balance de ce combat, peut-être que le Zaha’ri regretta son erreur, ou voulut tenter quelques choses. La Togruta ne lui en laissa pas le temps car aussitôt l’arme de son adversaire rendu inopérante, elle plongea sa lame en plein torse de l’assassin et mit fin à sa vie.

“MALACO! NEUTRALISE-LE!”

Elle n’avait même pas le temps de fêter sa victoire et ne l’aurait pas prit de toute manière, son attention était déjà porté vers son maître qui sur le coup de l’adrénaline avait confondu entre les deux personnalité de l’ancienne padawan. Cela allait être visiblement difficile pour la Guerrière Sith de se faire à l’idée, mais bon elle n’avait pas le choix.

L’assistance tant demandé par la guerrière vint sous la forme d’un sabre-laser envoyé à distance qui vint effectuer une coupure net et sans bavure sur le coup de l’assassin, assassin n’ayant eu le temps de réaliser le danger et qui rejoignit ses compagnons dans ce qu’il y avait après la mort. Le sabre décrivit un arc de de cercle voletant autour du champ de bataille avant de revenir dans la main de l’apprentie.

Son arme désormais en main, elle vérifia alors un bref instant les alentours avant de faire un petit moulinet de son sabre comme pour apaiser la tension dans ses muscles, puis rétracta sa lame et commencer à vérifier l’état de son Maître, il n’y avait pas grand chose à dire: même si Asehla cherchait peut-être à le masquer, sa douleur était visible, la blessure qu’elle avait reçu sur Raxus prime l'handicapait, ce qui expliquait certainement sa difficulté à gérer le second assassin, et pourtant elle avait vaincu le premier et tenu à un deux contre un. Alors que le sabre-laser n’était pas véritablement son fort!

“Bien, fouille le corps de celui prés de l’arbre. Je n’y crois pas trop, mais nous devrions pouvoir peut-être trouver quelque chose sur eux.”

Acquiesçant en s’étirant un peu les membres comme après s’être réveiller après une bonne nuit -ou une activité stressante pour le corps- elle commença à fouiller le cadavre de celui qu’elle avait vaincu, mais fut déçu de constater que le Sith ne portait rien d'intéressant sur lui. Elle jeta un petit coup d’oeil au sabre-laser du son adversaire et elle s’aperçut alors d’une chose. Le sabre de l’assassin, tout comme celui des autres étaient chacun partiellement recouvert de Cortose! Un minerai dont elle avait lu et connaissait les propriété bloquante voir désactivante de sabre-laser. Son coup porté n’avait pas tranché la lame, mais à peine endommager une petite portion non complètement protéger! Et cela avait suffit à forcer la désactivation de la lame de son adversaire, quelques centimètres de plus ou de moins sur un côté aurait été un échec pour sa tentative et ils auraient certainement été encore en train de combattre à l’heure actuel… Ou alors elle aurait trouvé un autre moyen de le vaincre… Ou bien elle serait morte. Au choix.


Ne trouvant rien d’autre à noté, elle laissa le corps tandis que son maître eu plus de succès, trouvant un petit comlink.

“Ils prennent vraiment leurs précautions. Un seul communicateur pour trois. Cependant, c’est peut-être un début de piste pour remonter leurs traces. On va retourner à la cantina, et peut-être que ta relation pourra réussir à en tirer quelques informations.”
“Ou alors cela va nous attirer vers cette fois 6 Assassin rien que pour nous. Il nous faudra peut-être du renfort pour la suite de l’opération.” Dit-elle en enfourchant sa speeder bike et commençant à partir après s’être assuré qu’Asehla était présente.

Une fois de retour au Bar, le soldat était toujours présent, remis de ses émotions et on pouvait lire le soulagement sur son visage quand il aperçut les deux siths revenir tandis que le patron eu simplement un petit sourire, c’était comme il savait que les deux Siths allaient s’en tirer vivante.

“La pêche à été bonne?”
“Trois Zaha’ri pour nous.”
“Ho… Ils ont osé?”
“Ils ont osé.”
“Mort?”
“En train de pourrir dans la forêt.”

Le patron eu alors un petit rire et se tournant vers Asehla tandis qu’il récupera le comlink eu un petit commentaire.

“Z’avez de la chance d’avoir une apprentie comme celle-là, j’ai vue des Seigneurs Siths qui me paraissait moins doué que vous deux.”
(Il commence à observer le comlink.) “Hum, donnez moi quelques minutes avec ce petit et je vous vois ce que je peux trouver.” (Il quitte alors la pièce, faisant signe au soldat de venir avec lui.)

Désormais, les 2 Togrutas étaient seuls dans le bar qui affichait fermé. Avec quelques boissons sur le côté, et quelques chaises également.
Restant à côté d’Asehla, la jeune Togruta demanda sur un ton inquiet.
“Comment va la blessure? Vous m’avez fait peur l’espace d’un instant là-bas.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asehla Derla
l~~ Guerrier Sith ~~l
l~~ Guerrier Sith ~~l
Asehla Derla


Nombre de messages : 209
Âge du perso : 23 ans
Race : Togruta
Binôme : Maitre de l'apprenti Malaco Signavar

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_b1134/70Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_10  (34/70)
PF:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_bar_bleue95/95Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_bar_bleue  (95/95)

Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i _
MessageSujet: Re: Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i   Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Icon_minitimeVen 8 Nov 2019 - 16:41

Je laissai Malaco nous ramener à ce qui était visiblement devenu notre point de chute pour cette mission pendant que je réfléchissais un peu à toute cette histoire. En seulement une heure, nous venions de démanteler une partie du réseau infiltrés des Zahar’i, mais surtout, ils savaient maintenant que nous étions à leur trousses. Et avec la mort de 3 de leurs hommes, ils allaient non seulement être encore plus prudents au niveau de leur manière de fonctionner, mais aussi et surement envoyer plus d’assassins a nos trousses. Moi qui m’attendais à une petite enquête tranquille, nous nous retrouvions presque dans une course contre la montre. Maintenant qu’ils savaient qu’ils ne devaient pas nous sous-estimer, ils y avaient bien plus de chances qu’ils effacent leurs traces plutôt que de nous envoyer une petite armée aux trousses. Et il fallait qu’on les retrouve avant que nous n’ayons plus aucun indice pour remonter jusqu'à eux. Cependant sans aucun autre objet que le communicateur, nous ne pouvions faire grand-chose tant qu’il n’était pas décodé.
 
Après quelques minutes, nous finîmes par arriver en ville et rejoignîmes la cantina. Je donnai aussitôt le communicateur au « barman », lui demandant de décrypter tout ça. Il alla alors se mettre au boulot dans l’arrière-boutique, nous laissant seules Malaco et moi. Je décrochai alors un masque de ma ceinture pour étudier un peu, espérant peut-être trouver un indice par miracle, quand Malaco m’interrompit d’une question sur ma blessure.
 
« Ne t’en préoccupes pas, ça ne fait que tirer. J’ai passée assez de temps dans le bacta pour que le principal soit guéri. Si vraiment ça m’handicapait, je n’aurais pas accepté cette mission. »
 
Je me plongeai alors dans l’étude du masque, le regardant sous toute ses coutures, pour encore une fois trouvée du vent. Il avait une forme très basique, il s’agissait d’un masque de cultiste comme il en existait des centaines et ne disait rien sur eux ou leur motivation. Mais aussi, il n’avait aucun ornement. J’aurais cru qu’un tel culte autant vouée au côté obscur laisserait apparaitre bien plus de chose sur eux. Mais visiblement, ils étaient avant tout des assassins et magnifiait ce côté en faisant en sorte que personne ne puisse remonter leur trace. Je soupirai alors de frustration.
 
« On a bien affaire à une bande de perfectionniste, c’est assez dingue de voir ça. »
 
Je me levai alors de mon siège et me mit à faire les pas.
 
« Bien, je suis un assassin profondement encré dans le côté bestial du côté obscur. Je suis juste un monstre vivant, cependant j’arrive a controler mes pulsions, me contentant de tuer furtivement mes ennemis. Pour m’aider, je fais appel a une unité militaire imperiale qui servira a proteger la maison, mais m’ouvrira en realité toute les portes pour me faciliter la vie. Une fois ma cible abattue, je m’en vais et contacte mon superieur pour lui transmettre la nouvelle. Une fois cela fait, je suppose que dois repartir ou tout du moins rejoindre un point de chute. Maintenant, je suis dans une ville impériale très bien gardé et si je dois rejoindre un spatioport, ça va être compliqué dans ma tenue actuelle. Il me faut donc un style plus civil ou tout du moins qui peut me faire passer pour un Sith lambda. »
 
J’eu alors une illumination.
 
« Sauf que pour ça, je dois au moins donner une identité, vrai ou fausse, peu importe. »
 
Je regardai Malaco.
 
« Bien, une fois qu’on a le communicateur, on va à nouveau se séparer et on appellera des renforts pour nous soutenir. Tu retourneras sur le lieu de l’affrontement et vous prendrais les identités des assassins via leur photo. Peu importe si c’est une fausse identité, nous avons juste besoin de leur visage. De mon côté, j’irais au spatioport et une fois que tu m’auras envoyé les identités, je m’arrangerais avec les douanes pour fouiller leur vaisseau. Avec un peu de chance, nous y trouverons bien plus de choses. »
 
Finalement, ça allait peut-être mieux se passer que prévu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i _
MessageSujet: Re: Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i   Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force :: Zone RP - Reste de la Galaxie :: Artorias-