AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


Nombre de messages : 227
Âge du perso : 23 ans
Race : Togruta
Binôme : Maitre de l'apprenti Malaco Signavar

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_b1134/70Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_10  (34/70)
PF:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_bar_bleue95/95Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_bar_bleue  (95/95)

Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i _
MessageSujet: Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i   Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Icon_minitimeLun 19 Aoû 2019 - 14:28

« Merci pour votre collaboration. »
 
Je finis alors par planter ma lame dans le cœur de mon interlocuteur avant de laisser mollement retomber le corps que je maintenais grâce à un étranglement. Je rengainai ensuite mon sabre et quitta la cantina, Vira sur mes talons. Dehors, la météo était horrible avec un ciel gris laissant à peine filtrer quelques rayons de soleil sur le chantier d’un immense spatioport qui servira principalement aux commerces en ramenant tout ce qui ne pouvait être produit sur Artorias. Et d’ailleurs, je ne m’attendais pas à me retrouver sur Artorias pour cette chasse à l’homme. Pourtant, notre cible devait bien être ici.
 
En réalité, cette mission me passait clairement au-dessus de la tête. Je n’en avais que faire de tout cette histoire. Mais après ce que m’as fait Vira avec son dédoublement de la personnalité, c’est surement la meilleure chose à faire pour lui montrer que se perdre dans le côté obscur est loin d’être une bonne chose et peut parfois mener sur une voix où on se transforme en simple animale. Et ce n’est pas ça être un Sith. Un véritable utilisateur du Côté Obscur est quelqu’un qui canalise ses pulsions pour les rediriger vers un objectif particulier. C’est quelqu’un qui utilise sa colère et non qui se laisse submerger par elle. Voilà pourquoi je veux que Vira effectue cette traque. Je veux lui montrer le vrai Côté Obscur.
 
« Bien, dirigeons-nous vers le poste de garde le plus proche afin de leur faire un compte rendu et réquisitionner quelques soldats, ils pourront nous être utiles pour déloger ceux que nous cherchons. »
 
Nous nous mîmes alors en route vers la caserne impériale de la ville afin de rapporter nos dernières informations au capitaine en place tandis que je me remémorais la chasse sur Dromund Kaas.
 


Une semaine plus tôt sur Dromund Kaas

Nous sortions toutes les deux de la demeure du dernier dignitaire impérial, mais rien pour nous aider dans notre traque. Tout comme pour les trois autres, les lieux étaient vides de toutes empreintes, comme si le tueur s’était matérialisé dans la pièce, avait tué sa cible puis était repartis comme s’il n’avait jamais été là. Et a part qu’ils avaient étaient tués au sabre-laser, rien à se mettre sous la dent. L’enquête piétinait et il fallait vite trouver leur emplacement, car ils seraient surement capables de réussir leurs coups et de tuer un ou deux membres du conseil noir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 153
Âge du perso : 20
Race : Togruta
Binôme : Apprentie de Asehla Derla

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_b110/61Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_10  (0/61)
PF:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_bar_bleue54/74Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_bar_bleue  (54/74)

Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i _
MessageSujet: Re: Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i   Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Icon_minitimeLun 19 Aoû 2019 - 20:27

« Cela ne sert à rien de rester ici. » Déclara la Togruta masqué, commençant à quitter les environs immédiats de ce qui était la demeure d’un énième dignitaire impérial tué par ses assassins. Derrière son masque d’apparence métallique l’Apprentie Sith se questionnait sur le mode opératoire de l’Assassin. Le manque d’effraction, la vitesse de l’exécution, et le fait que les gardes ne voyaient strictement rien, c’était honnêtement impressionnant de la part de ces Zahar’i, elle aurait presque été jaloux s’ils n’étaient un tel danger pour l’Empire qu’elle devait protéger.

« Je doute que nous trouverons des indices sur leurs lieux d’opérations Maître. Ils sont bien trop efficace pour effectuer des erreurs dans ce milieu là. Il va falloir je pense chercher par un autre chemin ce petit morceau qui va nous mener jusqu’à leur leader. »

Dromund Kaas était une planète majoritairement occupé par les Siths et il y avait relativement peu de place pour les civils bien qu’ils étaient présents. Mais les rues étaient étroitement surveillé et si les langues devaient se délier : ce n’était clairement pas ici mais plutôt dans des endroits plus propice aux discussions. Un bar par exemple, avec son lot d’alcool qui serait très efficace, c’était une ancienne leçon du maître Jedi de Malaco qui lui avait enseigné cela, l’ironie d’user de leçons jedis pour une traque visant à protéger les Siths n’était pas perdu sur la Togruta qui avait un petit sourire en coin de bouche derrière son masque, en cas de recherche d’indice et de fils rouges. Les bars étaient systématiquement un coin à visiter surtout pour leurs rumeurs ainsi que leurs capacité à permettre des rencontres assez intéressante par moment. L’ancienne Padawan elle même avait sur Ossus fréquenté un petit bar à proximité du Temple, un moyen de retirer une pression constante et de faire connaissance avec la population qu’elle devait alors protéger.
Dans un sens les Siths n’étaient pas très éloigné à ce niveau du rôle des Jedis. Protéger un système et sa population pour le maintenir en vie, alors certes les opinions et philosophie étaient aux antipodes l’un de l’autre mais les similitudes ne pouvaient être nié.

Se dirigeant vers leurs speeder respectif. La Togruta se retourna tout en marchand vers son Maître.

« Je suggère que nous allions au bar, avec la nouvelle du meurtre qui est en train de se répandre, on pourrait peut-être entendre un fait intéressant. »

Au points où elles en étaient de toute manière elles n’avaient plus grand-chose à perdre, l’enquête était au point mort depuis désormais 15 jours et rien ne semblait pouvoir permettre d’avancer par la voie officiel, les gardes étaient doublé autours des résidences mais rien n’y faisait. Ce n’était pas étonnant car peu de choses pouvaient stopper un Assassin Sith en plein travail. Les soldats avaient d’ailleurs un petit dicton sur ce genre de situation : "Un blaster contre un blaster, ça fait l’affaire. Un blaster contre un sabre-laser, fait tes prières. Un sabre-laser contre un sabre-laser, casse-toi et sauve tes fesses.". Le dicton bien qu’un peu long avait raison, un sabre-laser était généralement utilisé par un sensitif à la Force et était de par ses capacités généralement hors de portée du soldat lambda. Seul de l’équipement spécialisé ou des unités spécialement entraîner pour avait une petite chance de l’emporter et même là il s’agissait plus d’un paris risqué qu’autre chose. Bref, même si Asehla ne faisait pas confiance en son apprentie du fait de ce léger soucis de deux personnes dans un corps. Elle serait forcé d’avouer qu’à ce stade mieux valait chercher ailleurs.

Grimpant dans son speeder et commençant à le démarrer la Sith reprit.


« Je vais aller voir du côté du Rancor Albino. On peut se séparer ou bien rester ensemble, c’est vous qui voyez Maître. »

Restait à attendre la réponse de son Maître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 227
Âge du perso : 23 ans
Race : Togruta
Binôme : Maitre de l'apprenti Malaco Signavar

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_b1134/70Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_10  (34/70)
PF:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_bar_bleue95/95Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_bar_bleue  (95/95)

Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i _
MessageSujet: Re: Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i   Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Icon_minitimeLun 2 Sep 2019 - 12:48

Je n’aime pas les traques. Ce n’est clairement pas mon domaine. Et bien que tout cela avait pour but d’aider Malaco à comprendre certaines choses sur le côté obscur, je commençais déjà à regretter mon choix. Entre la collecte d’informations auprès des gens qui n’étaient pas mon point fort et Malaco qui s’était décider à porter son masque que je considérais comme stupide, n’ayant jamais compris l’attrait qu’il y avait à dissimuler un visage. Si encore il symbolisait quelque chose, je pourrais le tolérer, mais quand ça ne dit rien, l’intérêt est nul. Mais bon, je pourrais bien passer des heures, voir des jours à lui expliquer mon point de vue, elle n’en ferait qu’a sa tête et ne m’écouterait pas. Aucune raison donc de m’égosiller pour rien. Enfin, cette histoire était très secondaire. Nous devions maintenant trouver des indices pour remonter la piste des tueurs.
 
Je ne lâchais pas mon datapad tandis que Malaco commençait à explorer certaines possibilités de pistes. Alors qu’elle parlait de bar ou de cantina, j’étais plutôt occupé à recouper les profils des dignitaires qui avaient été assassinés et plusieurs choses me sautèrent aux yeux, mais cela tenait plus de la supposition qu’autres choses.
 
« Vas-y, je m’occupe d’autre choses en même temps. »
 
Je la laissais partir alors que je me dirigeais vers la caserne la plus proche, avec une idée en tête, tout en remettant le datapad dans sa sacoche à ma taille. Les quatre dignitaires étaient tous favorables à l’impératrice Ysanne, et leurs morts étaient clairement un message, mais cela à peu près tout le monde pouvait le voir. Non, le plus intéressant était la méthode des meurtres. Pas de trace de lutte, un coup de sabre-laser précis, aucune image sur les caméras de sécurité et enfin, aucune trace d’effraction. Le coup devait avoir été préparé à l’avance avec une incroyable minutie pour réussir à connaitre aussi bien la demeure de la victime. Surtout, l’emplacement des cameras ou du système de sécurité en générale. Cela pouvait vouloir dire deux choses : soit les victimes connaissaient leurs tueurs et les avaient déjà rencontrés chez eux, soit le fait que le service de sécurité des quatre dignitaires soit assuré par la même unité, alors que certains avaient des casernes plus proches de leur domiciles, n’est pas une coïncidence.
 
Après quelques minutes de marches, je finis par arriver à la caserne, les gardes me laissant accéder au bureau du capitaine.
 
« Ha, dame Derla, que puis-je faire pour vous ? », dit-il en se levant et en s’inclinant pour me saluer. »
 
« Convoquez l’unité numéro 8 et de ce pas. »
 
Il activa alors son communicateur et appela l’unité que j’avais demandé. Cinq minutes plus tard, la quinzaine de soldats composant cette unité ainsi que leur capitaine qui me salua.
 
« Capitaine Erag Dawn, que puis-je faire pour vous mon seigneur ? »
 
« Dites-moi pourquoi les quatre dignitaires tués par les Zahar’i étaient exclusivement sous la garde de votre unité alors que certains auraient pus faire des demandes à une caserne plus proche. D’autant plus, que vous n’êtes pas spécialement reconnu. »
 
Il marqua un temps d’arrêt, semblant perdre sa contenance suite à mon accusation.
 
« Je ne comprends… »
 
« Si, vous comprenez très bien ce que je veux dire. Je vous accuse d’avoir aider les Zahar’i à arriver à leurs fins. Pourquoi, je ne sais pas encore, mais comptez sur moi pour mettre cela encore. »


La tension grimpa d'un seul coup dans la pièce alors que je vis plusieurs mains se diriger vers les holsters
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 153
Âge du perso : 20
Race : Togruta
Binôme : Apprentie de Asehla Derla

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_b110/61Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_10  (0/61)
PF:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_bar_bleue54/74Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_bar_bleue  (54/74)

Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i _
MessageSujet: Re: Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i   Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Icon_minitimeSam 14 Sep 2019 - 18:09

Partant avec l’accord de son Maître, la Togruta fonçait en respectant à peine les limitations de vitesse tout en se dirigeant vers sa cible : Le Rancor Albino, un bar que la Togruta avait déjà eu l’occasion de visiter à plusieurs occasions et avait réussi à obtenir l’amitié du patron avait lui avoir résolue quelques problèmes. Fidèle à l’Empire et avec de bonne oreille, si des choses se disait, il le savait et pour cause. Il y avait des micros planquées dans chaque table et un puissant dispositif antibrouillage que le gérant du bar avait réussi à secrètement se procurer auprès des services secrets. Son bar faisant également office de site de rencontre entre les agents et opérateurs. Mais ça, même les forces spéciales l’ignoraient et Vira était l’une des rare Sith au courant, en même temps surprendre le patron lors de la fermeture en train de vérifier l’un des micros aidait. Et une nuit à bavardé et filez un coup de pouce l’avait convaincu. Cela lui avait même donné l’occasion de rencontrer un agent des services secrets qui s’était assuré de sa loyauté, et depuis, elle était susceptible d’être employé par le SSI pour certaines tâches. Mais ça, son maître n’avait pas besoin de le savoir.
“Bienvenue au Rancor Albino. Veuillez déposer vos armes dans un casier.”
Ignorant la petite voix électronique et gardant son sabre sous sa cape. La Togruta posa simplement son masque sur la table du bar et rapidement le patron la reconnaissant arriva, démarra alors un petit jeu.
“Comment vont les affaires ?”
Demanda le Barman.
“Cela peut aller, mais on a vue mieux. Vous avez vu le nouveau KT-400 refité qu’est arrivé en ville?”
“Ouep, alors qu’est-ce que je peux faire pour toi ma belle ?”
Termina-t-il avec un petit sourire.
Cela pouvait semblait inutile, stupide et une perte de temps. Mais par cette simple discussion, le message suivant était passé. Vira était en mission, cela n’avance pas, et des renseignements sont nécessaire.
“Pas ici, dans ton coin.”
Regardant aux alentours, il lui fit alors signe de venir, l’amenant dans une petite pièce. A l’intérieur de celle-ci, le patron regarda la Togruta d’un air un peu intimidé.
“Ton masque, c’est pour faire jolie?”
“Pour intimider et éviter qu’on me reconnaisse trop facilement. Vue le tremblement de ta main, ça marche, depuis le temps que tu devrais savoir que j’ai pas pour habitude de la jouer musclé comme d’autres abrutis…”
“Et depuis le temps que je te dis que vous me faite flipper à force de faire léviter vos verres et autres conneries.“
Retirant son masque et le déposant sur une petite table, Vira avait un petit sourire amusé tandis que le tremblement de main du gérant se stoppa net… Presque comme s’il l’avait fait volontairement trembler, avant que tous les deux éclatèrent de rire et prirent un peu mieux leurs aises.
“Bon, qu’est ce que je peux faire pour toi aujourd’hui ?”
“Les Zaha’ri.”

Le Patron aurait put perdre son sourire, devenir tout blanc… Au lieu de cela, il se contenta de soupirer d’un air presque exaspérer.
“Bon, ils ont encore tué quelqu’un, y’a aucun signe d’effraction; personne n’as naturellement rien vue. Du coup t’as décidé d’aller voir ton copain Jaren pour essayer de voir si j’avais pas eu quelque chose hein?”

Il était malin, analyste et débrouillard. La Togruta le suspectait même d’être un véritable agent du SSI mais à chaque fois il le niait, ce qui ne faisait que renforcer sa suspicion. Mais elle pouvait également sentir qu’il était sincère dans leurs relation construite. Confirmant d’un simple mouvement de tête ce qu’avait supposé le barman, il eu un petit rire avant de dire.

“J’ai bien eu un petit truc suspect hier. Une discussion entre deux gardes en permission. L’un de l’Unité 8 et un autre de la 7. Ils se posaient des questions sur pourquoi à chaque fois c’était l’Unité 8 qu’était en garde de ces dignitaires qui ont passé l’arme à gauche.”
“Ce type de l’Unité 8. Un nouveau dans le groupe?”
“Bingo, et il sort fraîchement de l’académie et visiblement les autres de l’unité sont un peu… Particuliers. On est plus que sur le bizutage habituel de nouveau venue, et il avait apparement mentionné des failles dans la sécurité qui fait que son boss le capitaine Erag Dawn”
“Le nom me dit rien du tout.”
“Pas étonnant, ce gars est pas très réputé dans son coin, le genre opportuniste. On dit même qu’il a atteint son grade avec quelques mauvais coups.”
“Et le nouveau, pourquoi il en a parlait exactement?”
“Il était venue se saouler un peu, réfléchir à sa carrière quand y’a un de ses pote de l’académie qui s’est pointé à son tour. Après quelques verres ils étaient plutôt bavard.”
“Réfléchir à sa carrière? Pourquoi? Le Capitaine lui a fait un sale coup?”
“Il a renvoyer ce nouveau de l’unité 8 et lui a dit de se présenter à un endroit pour sa nouvelle assignation. Un endroit… Hum, bizarre?”

Vira était désormais les bras croisé, son regard était devenue sérieux et elle n’aimait pas cela du tout, ces infos étaient déjà une sacré piste.
“Où est ce lieu?”
“Le quai n°42, dans environs 15 minutes d’ailleurs, si tu fais vite tu peux t’être aller rencontrer ce gamin. Parce que je sens qu'il va pas faire long feu.”

Il ne lui en fallait pas plus, ce lieu était bien trop suspect et même le Patron le réalisait -un autre signe qu'il avait bien plus d'expérience qu'on ne pourrait le croire-. Sans dire un mot de plus, la Togruta sortit précipitamment de la pièce, oubliant au passage son masque sur la table. Le patron quand à lui, sortit de la pièce, souhaitant mentalement bonne chance à l’apprentie tout en allumant un cigare. Le temps était compté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 227
Âge du perso : 23 ans
Race : Togruta
Binôme : Maitre de l'apprenti Malaco Signavar

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_b1134/70Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_10  (34/70)
PF:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_bar_bleue95/95Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_bar_bleue  (95/95)

Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i _
MessageSujet: Re: Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i   Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Icon_minitimeSam 21 Sep 2019 - 16:26

Le combat du durer maximum. Après cela, le bureau du capitaine ressembla à un tableau sanglant où le sang recouvrait les murs et les morceaux de cadavres jonchaient le sol.  Je rengainais alors mon sabre à ma ceinture et essuya les quelques gouttes de sang recouvrant mon visage à l’aide d’une manche de ma bure. Après quoi, je me tournai vers le capitaine de la caserne qui était prostré contre un mur, tremblant de frayeur. Le teint livide et les yeux ouvert telle des soucoupes, il regardait le capharnaüm qu’était devenu son bureau.
 
« Veuillez nous laisser maintenant. »
 
Il ne répondit même pas, sortant en trombe de son bureau et verrouillant derrière lui. En même temps, après un tel massacre, je ne pouvais lui en vouloir d’être dégouté et choqué. Mais j’avais autre chose à me préoccuper pour l’instant. Je baissai alors les yeux vers le seul survivant de cette boucherie qui se trouvait au sol, se tenant les côtes de douleur.
 
« Bien, maintenant vous allez me parlez des Zaha’ri capitaine. »
 
« Comme si j’avais quelque chose à vous dire. Vous pensez vraiment que je détiens une multitude de secret pour votre affaire ? Je ne suis qu’un de leur trouffion chargé de les aider. Nous devions juste désactiver les systèmes de sécurité et nous assurer que personne ne traine dans les parages tandis que notre cher tueur s’acquittait de sa mission. Et je dois vous dire bravo. Vous venez de les alerter que vous leur courez après avec ce massacre. »
 
Il partit alors dans un rire sarcastique qui se transforma en quinte de toux.
 
« Bien, si tu n’as rien à m’apprendre, je vais pouvoir te tuer tranquillement. »
 
Il releva ses yeux surpris vers moi, semblant perdu alors que je tendis vers lui ma main qui se mit à crépiter avant de lâcher des éclairs sur lui. La pièce fut alors emplie de ses cris de douleur et de désespoir tandis qu’il se tordait de douleur. Après quelques secondes, je m’arrêtai, le laissant respirer un peu puis je repris mon manège.
 
« Je ne suis habituellement pas une tortionnaire, mais quelque chose me dit que tu oublies une ou deux petites choses à me raconter. Alors, je vais voir combien de temps tu peux tenir face à moi, puis nous regarderons ce qu’il en est face à des inquisiteurs bien plus doués que moi. Car eux arrivent à faire endurer mille souffrances, sans pour autant tuer. Et c’est ça le plus terrible, tu passes ton temps à souffrir mais ils te maintiennent en vie et leur patience est plus longue que ta résistance. Alors, que choisis-tu ? »
 
Je stoppai mes éclairs, le laissant finir de gigoter au sol. Il se redressa alors, s’asseyant contre le mur.
 
« Je choisis la mort rapide. »
 
Il ouvrit alors grand la bouche et la referma aussi sec, claquant ses dents. Je mis alors quelques secondes à comprendre, mais c’était déjà trop tard. La bave coulait déjà hors de sa bouche et ses soubresauts s’arrêtèrent presque net. Une capsule d’un produit chimique mortelle. Il ne devait faire aucun doute que chacun de leurs agents devaient en porter une. Voilà qui apportait une autre pièce au puzzle. Au moins, nous savions que la moindre personne qui travaillait pour eux étaient des fanatiques préférant se donner la mort que donner la moindre information. Mais cela ne m’aidait pas beaucoup plus. Il me fallait fouiller le bureau de ce fameux Dawn et espérait y trouver quelque chose, même si j’avais beaucoup de doute, vu leur méticulosité. Je pris alors mon communicateur et contacta Malaco.
 
« Vira, je suis sur une piste. Je dois fouiller les bureaux d’agents des Zaha’ri et esperer y trouver quelque chose. Tu as des informations de ton côté ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 153
Âge du perso : 20
Race : Togruta
Binôme : Apprentie de Asehla Derla

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_b110/61Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_10  (0/61)
PF:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_bar_bleue54/74Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_bar_bleue  (54/74)

Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i _
MessageSujet: Re: Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i   Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Icon_minitimeSam 21 Sep 2019 - 17:29

Kayle Moran était un simple soldat de l’Empire, il avait rejoint assez rapidement afin de trouver sa place dans l’univers, fort des promesse d’aventures et complètement emballé par la propagande, âgé simplement d’une vingtaine d’année, il avait quitté son boulot de mécanicien pour lequel il s’était au départ destiné et portait désormais l’armure Impérial, de quoi draguer à la cantina. Cependant, voilà que l’unité dans laquelle il avait été affecté était… Particulière: ses collègues étaient peu ouvert, voir insultant et l’avait à plusieurs reprise pousser gentiment vers la sortie, pourtant il avait simplement refuser quelques petits placement d’argent un peu douteux mais après tout, cela était un peu monnaie courante non? Là ou en revanche il avait été complètement été envoyé vers la sortie était quand ces meurtres avaient été commis et qu’à chaque fois quand il avait fait sa petite enquête personnel, il avait juste remarqué sur les archives des systèmes qu’à chaque fois il semblait y avoir eu une coupure volontaire de la sécurité sans pourtant signe d’effractions ni de piratage, comme si quelqu’un avait utilisé de véritables codes impériaux pour faire son oeuvre.
Naturellement il avait signalé cela à son capitaine et sa réponse avait été pour le moins… Particulière, lui demandant de ne parler de cela à personne, et lui expliquant également qu’il avait réussit à lui trouver une mutation vers un groupe qui saura mieux… Créer le contact avait-il employé comme expression?
Bah peu importe, dans tous les cas, voilà désormais qu’il se retrouvait forcé d’attendre dans son armure, son fusil à l’épaule la personne qui était censé s’occuper de lui.

Ce fut un petit claquement métallique qui attira son attention, et il aperçut alors une silhouette au loin.
Un droïde s’approchait, un droïde portant une espèce de cape autour de lui masquant son modèle et laissant uniquement ses yeux briller. Etrange car généralement c’était des humains qui s’occupaient des affaires de mutation, mais bon pourquoi pas? S’approchant du droïde ce dernier parla alors de sa voix électronique.
“Question: Êtes-vous Kayle Moran?”
“Heu… Oui?”
“Déclaration: EXCELLENT! Il est temps de travailler!”

Aussitôt, le Droïde sortit un blaster et se mit en joue pour faire feu… Le jeune soldat eu à peine le temps de réagir avant que le droïde appuya sur la détente… Et en un flash, une nouvelle figure noir, un sabre-laser rouge était entre le soldat et le droïde, parant la décharge ionisé de gaz… Et trancha d’un coup net la tête du Droïde qui semblait ne pas s’attendre à cela car il ne put strictement rien faire.

“QU’EST CE QUE….”

La figure noir se retourna et le jeune soldat découvrit une Togruta… Une ravissante Togruta tenant un sabre laser qu’elle laissa allumer quelques secondes avant de s’assurer que tout allait bien et finalement rengaina l’arme si caractéristique des sensitifs.
“Vous allez bien?”
“Heu… Je crois? Vous pouvez m’expliquez ce qu’il se passe?”
“Pas le temps, prenez ça et suivez moi tout de suite.”

Le “ça” en question était la tête désormais coupé du droïde qu’il ramassa, s’executant complètement interloqué par la situation il suiva la Sith vers une motospeeder qui traînait non loin son véhicule personnel?
Soudainement, la Sith sortit un comlink et écouta quelques mots qu’il ne pouvait entendre de là où il était. Et elle répondit alors.
“J’ai également une piste potentiel maître, un soldat avait posé un peu trop de question et je viens de détruire un droïde chargé de le tuer, je l’amène vers une personne qui pourra décrypter sa mémoire avant qu’elle ne s’efface. Je vous recontacte dès que j’ai du nouveau!”
Coupant aussitôt le comlink, elle fit signe au soldat de s’installer et… Brisa complètement les limitations de vitesse, se dirigeant en l’espace de quelques minutes avec une maîtrise monstrueusement efficace de la motospeeder avant d’arriver vers… Le Rancor Albino?

“Hey mais je connais cette Cantina!”
“Je sais, c’est ce qui vous a sauvé la vie. Suivez-moi.”

Entrant à l’intérieur se demandant ce qu'elle voulait dire par la, le patron de la cantina sembla comme soulagé de revoir la Sith et ils échangèrent quelques mots rapidement, aussitôt le patron prit la tête du droïde et l’identifia comme étant un modèle HK plutôt récent et suivant les deux individus dans une pièce. Il put voir le patron sortir une étrange machine qu’il connecta au droïde… Et finalement.

“Bordel, sa mémoire est déjà effacé à 80% par contre… Il devait se rendre ici après sa mission accompli pour rejoindre son propriétaire…”
Dit-il en pointant un endroit d’une carte, à l’extérieur de la ville. Dans la forêt à environs 1 kilomètre de la capital.
La Sith ressortit alors son comlink et…
“Maître, j’ai du nouveau, un point de rendez-vous du droïde vers son proprio, j’envoie les coordonnées et je m’y dirige directement.”

Elle n’avait visiblement pas le temps d’attendre et commença a sortir de la pièce avant que Kayle ne la prenne par le bras.
“Qu’est ce qu’il y a?”

Retirant son casque, le soldat la tête ébouriffé par l’aventure et recouvert de sueur eu juste un mot.
“Merci.”

La Sith sembla surprise, puis finalement eu un petit sourire doublé d’un clin d’oeil avant de quitter la pièce tandis que la patron eu un petit rire. Une sacré journée pour Kayle Moran, une journée qui pourrait par certains temps être une habitude pour Vira.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 227
Âge du perso : 23 ans
Race : Togruta
Binôme : Maitre de l'apprenti Malaco Signavar

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_b1134/70Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_10  (34/70)
PF:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_bar_bleue95/95Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_bar_bleue  (95/95)

Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i _
MessageSujet: Re: Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i   Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Icon_minitimeSam 21 Sep 2019 - 21:18

« Bien, continue sur ta lancée alors. Recontacte-moi une fois que tu auras les infos contenues dans ce robot. Je poursuis de mon côté. »
 
Je quittai alors le bureau où régnait désormais une ambiance de mort afin de rejoindre le logement de cette fameuse 8eme unité. La question désormais, était de savoir s’ils avaient laissé la moindre trace. Au vu de leur possible fanatisme, c’était mal parti, mais je ne pouvais rien négliger dans cette enquête. Alors que je déambulais dans les couloirs de la caserne à la recherche de leurs locaux, les différentes personnes que je croisais se mirent à me fuir comme la peste. Déjà qu’il n’osait pas me regarder, voilà que maintenant, ils tremblaient et baissez la tête. Visiblement, ils venaient simplement de comprendre ce que c’était qu’un Sith.
 
Je finis par atteindre les locaux de l’unité huit. Ceux-ci se composaient d’un bureau pour leur capitaine ainsi qu’une chambre privée, des douches communes et un dortoir commun pour les soldats. Les douches ne donnèrent évidemment rien, pas plus que les chambres communes. Soit les soldats subordonnés avaient tout fait disparaitre, soit ils n’avaient aucun contact avec les Zaha’ri. Il me restait alors les quartiers du capitaine à fouiller. Je démarrai par la chambre, mais encore une fois, rien. Que ce soit des objets planqués dans ses armoires, des doubles-fonds au meuble ou encore sur son ordinateur privé. Si jamais il était contacté ainsi, il avait réussi a effacé toute trace de ses discussions. Et son bureau ne me donna pas plus de résultat. Je fis valser tout ce qui se trouvait dans la pièce d’une simple impulsion de Force. Même s’il supprimait toute sa correspondance, je devrais pouvoir trouver des traces. Personne ne pouvait tout supprimer. Il allait donc falloir que je passe par quelqu’un capable de pirater son holo-ordinateur pour fouiller à fond. Je retournai alors dans sa chambre, pris son appareil et quitta la caserne. Je tentai alors de contacter Malaco. Cependant, ce fut elle qui m’appela en première et me parla de coordonnée qu’elle avait eu avec le droïde.
 
« Attends-moi. Donne-moi les coordonnées de celui qui t’as aidé avec le robot. J’ai quelque chose à lui faire pirater. On ira traquer notre homme après. »
 
Elle me fournit alors l’adresse de la cantina. Je m’y rendis rapidement, courant sous la pluie qui commençait à tomber sur la ville. Je retrouvai alors Malaco qui me présenta son contact. J’avais quelques doutes à lui laisser l’appareil, mais je n’avais pas vraiment d’autres choix pour l’instant. Si les Zaha’ri avaient réussi à placer certaines de leurs troupes au sein de l’armée impérial, il n’était pas impossible que d’autres niveaux soient infiltrés. Alors autant passer par quelque chose d’alternative pour l’instant. Et s’il a aidée Malaco, je n’ai pas vraiment de raison de devenir parano à son égard. Je lui laisse alors l’appareil et repart avec mon apprentie vers le lieu qu’elle m’indiqua et où on devrait trouver le propriétaire du robot. Avec un peu de chance, nous aurions affaire directement à un assassin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 153
Âge du perso : 20
Race : Togruta
Binôme : Apprentie de Asehla Derla

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_b110/61Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_10  (0/61)
PF:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_bar_bleue54/74Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_bar_bleue  (54/74)

Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i _
MessageSujet: Re: Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i   Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Icon_minitimeDim 22 Sep 2019 - 18:06

Le soldat qui avait échappé à la mort était désormais dans un coin de la cantina, observant les évènements se dérouler au loin, un droïde de sécurité s’était approché de manière subtil afin d’assurer sa sécurité le temps que l’histoire soit résolu. Et la bouteille d’alcool qui possédait désormais l’aidait à un peu destresser après avoir appris qu’il était celui responsable d’une piste sur la trace de mystérieux assassin, il avait manqué de s’évanouir.

Vira désormais avait de nouveau son masque placé, observant les bras croisé le Patron faire son oeuvre, l’holo-ordinateur était avec désormais une petite puce appliqué sur l’appareil et il attendait désormais que les résultats soient concluants.

“Celui qu’à fait le cryptage des données et les protocoles d’effacement est un bon, j’ai pas vue ça depuis l’effacement accidentel de Kamino dans les archives du SSI.”
“HAHA! J’le savais que t’était un ancien d’chez eux!” S’exclama d’un coup la Togruta qui avait vue juste.
“Ah. Ma langue à fourché. Bordel…”
Répondit-il en se grattant la tête un poil embarrassé.

“On est a plus de 95% des dossiers et systèmes détruit ou en morceau. Recoller les morceaux va prendre un petit peu de temps. Et… Ho merde.”
Le ton devint soudainement plus grave tandis que son attention fut attiré vers la tête du droïde et l’appareil qui était installé dessus.
“Un problème?”
“On pourrait dire ça, le droïde avait un système de communication caché… Ils savent que la mission a échoué mais ne peuvent plus trouver le droïde.”
Dit-il en se penchant vers le second écran.
“Et… Le point de rendez-vous est maintenu, mais je doute que le gars va y rester longtemps. Qu’est ce que....”

La tête du Droïde s’alluma alors d’un coup, et une voix en sortie. Une voix grave qui ne pouvait correspondre au Droïde.
“Félicitation pour la destruction de ce droïde complètement pris par surprise apprentie Malaco. Dame Derla, vos talents de détective sont impressionnant bien que votre finesse laisse à désirer. Ce pauvre Capitaine et son équipe venait tout juste de prouver sa loyauté envers notre cause. Vous êtes attendu aux coordonnées de ce droïde, venez seuls. Sinon, vous perdrez votre unique chance de peut-être accomplir votre mission. Et vos jours seront comptés. Vous avez 10 minutes.”

Regardant Asehla, la jeune apprentie savait qu’il fallait y aller desuite. Sinon leurs seule piste risquait de refroidir et quittant précipitamment la pièce, la Togruta attendit que sa maître fut sur le speeder avant de foncer vers la destination. Quittant à toute vitesse la ville et arrivant en l’espace de quelques minutes seulement… 9 minute pour être exact.

Devant eux, Deux figures se tenaient sur des grosse branche d’arbres, et à l’unisson descendaient de leurs perchoir.
“Bienvenue Dame Signavar, Bienvenue Dame Derla.”
“Les Zaha’ri vous accueille et vous félicite pour avoir su trouvé une trace que nous avions oublié d’effacer.”
“Une chose qui ne se reproduira plus. Mais que cette leçon nous renforce.”
“Car une fois que vous aurez rejoint la Force. Notre cause s’en retrouvera grandit!”

Les discussions n’étaient que dans un sens… Et une troisième personne arriva derrière eux, un individu portant la même tenu qu’eux… Et un double sabre-laser dans la main. Il était le plus grand du trio, celui de taille moyenne quand à lui portait une lame simple. Et le dernier individu quand à lui portait également un sabre-laser à une lame, et d’un seul mouvement ils formèrent un triangle autour du duo de Togruta.




Vira aussitôt dégaina sa propre lame, faisant face à celui portant le double-sabre laser qui déjà commençait à s’approcher, visiblement ce type étaient le plus agressif du groupe.

“2 contre 3. Des idées?”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 227
Âge du perso : 23 ans
Race : Togruta
Binôme : Maitre de l'apprenti Malaco Signavar

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_b1134/70Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_10  (34/70)
PF:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_bar_bleue95/95Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_bar_bleue  (95/95)

Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i _
MessageSujet: Re: Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i   Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Icon_minitimeJeu 3 Oct 2019 - 12:13

La situation s’annonçait comme difficile. Nous avions affaire à 3 assassins spécialisés contre une apprentie et une utilisatrice de la Force plutôt que du sabre. Du fait de leur spécialisation, il était facile de deviner qu’ils étaient surement utilisateur du Shien et miserait tout sur la vitesse et le nombre de coups pour nous déstabiliser. De ce que j’avais vu de Malaco, elle devrait pouvoir suivre le rythme, du moins défensivement. Nous étions clairement dans une impasse. Je me mis alors dos à Malaco, dégainant en me mettant en posture de combat. Il fallait maintenant espérer qu’ils étaient plus habitués aux assassinats qu’au combat et qu’on pourrait donc prendre un petit avantage grâce à ça, mais il ne valait mieux pas espérer trop.
 
« Pour l’instant, contente-toi de tenir le plus longtemps possible. »
 
Je regardai alors les deux autres Zahar’i qui s’approchèrent également de moi. Je n’eus pas le choix, il me fallait passer à l’action. J’envoya alors un torrent de foudre sur celui à ma droite qui tenta de les contenir à l’aide de son sabre. Venant de gagner quelques secondes, je me tournai vers celui de gauche et entama quelques passes avec lui, provoquant diverses étincelles lorsque les lames s’entrechoquèrent. Entendant le bruit de pas derrière moi, je me baissai et usa de la Force pour faire chanceler celui devant moi qui préparais déjà une nouvelle attaque. Cela me permit ainsi de me libérer de cette attaque en tenaille en prenant quelques mètres d’écart pendant le court de lap de temps dont ils eurent besoin pour se remettre correctement. Il faisait preuve d’un grand équilibre, démontrant ainsi leurs talents pour ce genre de combats. Ça allait vraiment être coton pour me débarrasser d’eux. Heureusement, de son côté Malaco semblait s’en sortir, ou au moins faire plutôt jeu égal, même si j’avais l’impression qu’elle restait pour l’instant sur la défensive. Nous n’étions pas vraiment de taille face à de tel assassins.
 
Les deux qui voulaient s’occuper de moi me chargèrent alors à nouveau et nous nous retrouvons de nouveau à enchainer passes et bottes. Le seul problème, c’est que le Niiman n’étant pas adaptés à ce genre d’affrontement, je fus débordée sous tous les assauts. La seule raison pour laquelle je tenais, c’était que j’arrivais à utiliser la Force à chaque fois pour dévier le sabre ennemi. Mais en contrepartie, ça me demandait une concentration parfaite pour éviter la moindre erreur. Je me retrouvais alors dos au mur, ne pouvant pas lancer la moindre offensive. Et à cela s’ajoutait la douleur me tiraillant le flanc suite aux évènements de Raxus. Tout cela commençait déjà à me fatiguer et j’avais peur de ne plus pouvoir suivre.
 
Je décidai alors de jouer le tout pour le tout. En déviant un coup de plus a l’aide de mon sabre, je tendis la main gauche envoyant de la Foudre sans autre but que celui de les déstabiliser et cela fonctionna. Ils durent reculer pour éviter de se prendre l’attaque de plein fouet, ce qui me laissa une très faible ouverture, cependant suffisante. Je pris alors un rapide appui en plongeant vers l’avant, pointe de mon sabre en direction du plus proche, venant le transpercer de part en part dans un grand cri. Et une fois bien enfoncé, je la fis coulisse en diagonale, venant lui trancher le torse. Il s’écroula alors. Je vins me remettre en position de défense tout en me tournant vers mon second adversaire. Celui-ci eut alors un léger sourire, attirant a lui le sabre laser de son compagnon décéder. Il fit alors passer les deux lames dans son dos en position de combat. Visiblement, il avait aussi un atout dans sa manche et je n’étais pas au bout de mes peines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 153
Âge du perso : 20
Race : Togruta
Binôme : Apprentie de Asehla Derla

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_b110/61Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_10  (0/61)
PF:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_bar_bleue54/74Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_bar_bleue  (54/74)

Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i _
MessageSujet: Re: Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i   Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Icon_minitimeMer 23 Oct 2019 - 16:43

Les sabres se percutaient sur un rythme rapide, tel un un battement de mesure pour une musique accompagné de sa danse mortelle. Chaque coup du Zaha’ri était mesuré, calculé pour tuer, en face son contraire l’opposait, chaque coup était conçu pour dévier, parer et rendre inoffensif les deux lames rouges écarlates de l’assassin.
Il n’y avait pas grand chose à décrire, les mouvements étaient pratiquement les mêmes comme si une chorégraphie s’était imposé d’elle même… Jusqu'à ce que…

“Que…!”

L’Assassin retira l’une de ses lames, et double sa vitesse de frappe. Forçant la Togruta à reculer de plus en plus en arrière, s’éloignant de sa Maîtresse. Puis un coup qui manqua de lui trancher les pieds la força à bondir en arrière, atterrissant sur l’une des grandes branches appartenant aux monstrueux arbres de Dromund Kaas. Cela semblait presque trop facile pour l’assassin qui devait très certainement sourire bien que son visage était masqué par la capuche qui recouvrait son visage.
Sauf que… Il se tenait du mauvais côté de la branche.
Et Vira avec un petit sourire narquois coupa la branche au moment où l’assassin atterrissait dessus.

Elle aurait juré l’entendre dire “Merde” d’un ton las sur le coup.
Mais elle était trop préoccupé par sa survie pour s’en soucier et reprit l’attaque, réussissant à gagner momentanément l’avantage.
“Est-ce que tu veux bien crever s’il te plaît!?”
Hurlat-elle, la rage commençant peu à peu à l’envahir et lui donner des forces. Une colère contrôlé, canalisé. Une véritable utilisation du côté obscurs tel un véritable Sith.*
Son corps se mit à émettre par moment de léger arc d’électricité puis soudainement…
Sa main se tendit et une gerbe d’éclairs vint frapper directement l’assassin qui fut prit par surprise, violemment repoussé et atterrissant brutalement contre un arbre… Avant de se relever, et de frapper de colère le tronc qui se craquela sous sa force.
Et il repartit à l’assaut, le duel reprenant de plus belle, chaque coup devenant plus intense l’un après l’autre. La Togruta devenant de plus en plus acrobatique dans ses mouvements, devenant une véritable sauterelle insaisissable pour le Sith qui s’énervait de plus en plus face à cette apprentie qui n’aurait pas dû être un challenge pour lui… Et qui pourtant l’était.

Il était drôle de voir comment les rangs pouvaient tromper. Certains padawans chez les Jedis avaient déjà le niveau de Chevaliers Jedis, certains étaient même plus fort en terme de duel et de maîtrise de la force. Il en était de même chez les siths qui se reposaient trop par moment sur les rangs pour justifier du prestige d’une personne, naturellement cependant les Seigneurs Siths restaient parmis les plus puissants Siths que l’on puisse trouver de nos jours, mais il n’était pas impossible de croiser sans s’en apercevoir certains certains guerriers apte à rivaliser avec eux: tous les Siths ne cherchaient pas à devenir un Seigneur. L’Ambition bien que généralement assimilé au côté obscur, n’était pas recherché par tous. Du moins sous cette forme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 227
Âge du perso : 23 ans
Race : Togruta
Binôme : Maitre de l'apprenti Malaco Signavar

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_b1134/70Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_10  (34/70)
PF:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_bar_bleue95/95Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_bar_bleue  (95/95)

Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i _
MessageSujet: Re: Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i   Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Icon_minitimeDim 27 Oct 2019 - 18:50

Je me décalai rapidement d’un mouvement de jambe fluide, m’aidant d’une légère impulsion de Force afin de faire dévier le sabre en plus, m’assurant une esquive correcte de la lame qui essayait de me transpercer le visage. Cependant, j’agis une fraction de seconde trop tard, le sabre me frôlant. Je n’avais subi aucun dégât, mais j’avais senti la chaleur dégagée par l’épée faire chauffer mes lekkus. Le niveau de différence entre nous deux était effarant, et me rappelait a chaque coup échangés qu’il allait vraiment falloir que je m’améliore dans ce domaine ou tout du moins que je développe ma maitrise d’autre forme de combat comme le Soresu afin d’augmenter mon potentiel défensif face à des combattants comme eux usant du Vaapad ou du Reverse Shien et envoyant ainsi toute leur colère et agressivité dans chaque coup. Et alors que je dus saisir la poignée de mon arme à deux mains afin d’encaisser les frappes empreintes de rage de mon adversaire, me retrouvant un genou en terre, un bruit sourd resonna derrière nous, ressemblant à celui d’un coup de tonnerre.
 
Nous nous mimes alors tous les deux a observer la source du bruit, pour y voir Malaco, bras gauche tendu, duquel se dégageait encore quelques maigres éclairs. Cela me donna une occasion en or. Je repoussai d’un coup les deux sabres ennemis qui crépitaient contre ma lame et profitant de l’opportunité, je lui envoyai en plein torse une décharge électrique à bout portant, paume contre vêtement. Je me concentrai alors afin de maintenir le pouvoir, mes tympans explosant à cause du hurlement de douleur de l’assassin, ce qui ne m’empêcha pas d’hurler.
 
« MALACO, NEUTRALISE-LE. »
 
Alors que je commençais à fléchir de devoir maintenir les éclairs, sa tête se détacha de son corps, une lame rouge écarlate terminant de décrire un arc de cercle. Je pus alors me relâcher, tombant sur les fesses en cherchant mon souffle alors que le dernier corps s’affaissait à terre telle une poupée désarticulée. Je posai aussitôt ma main sur ma blessure de Raxus, ouvrant très légèrement ma tunique pour regarder l’état de ma cicatrice. S’il n’y avait aucun souci d’ouverture, merci les cuves de bacta, elle me faisait un mal de chien. A force de mouvements amples, à chaque fois que je bougeais, ce flanc me tirait et me ralentissait. J’aurais peut-être dû prendre un peu plus de repos avant de partir en mission, mais soit, je ferais avec et ça me rendrait plus endurante de supporter ainsi la blessure.
 
Alors que je terminais de retrouver mon souffle, mon visage retombant à une température normale et ma poitrine se soulevant de nouveau à un rythme régulier. Je soupirai alors en me relevant difficilement, encore un peu fatiguée.
 
« Bien, fouille le corps de celui prés de l’arbre. Je n’y crois pas trop, mais nous devrions pouvoir peut-être trouver quelque chose sur eux. »
 
Nous commençâmes donc à inspecter leurs affaires, mais rien, si ce n’est un communicateur dans la poche de l’un d’entre eux.
 
« Ils prennent vraiment leurs précautions. Un seul communicateur pour trois. Cependant, c’est peut-être un début de piste pour remonter leurs traces. On va retourner à la cantina, et peut-être que ta relation pourra réussir à en tirer quelques informations. »
 
Je mis alors l’objet dans ma poche, regardant les trois corps. Je récupérai alors leurs sabres et leurs masques, les attachants comme je pouvais au ceinturon de ma tunique. Avec un peu de chances, nous pourrions utiliser ces preuves pour recevoir une prime supplémentaire. Non pas que l’argent soit très important pour moi, mais il me fallait maintenir la fortune de mon ancien maître si je voulais poursuivre ses projets. Après cela, nous prîmes la direction de la ville, retournant à la cantina.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 153
Âge du perso : 20
Race : Togruta
Binôme : Apprentie de Asehla Derla

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_b110/61Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_10  (0/61)
PF:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_bar_bleue54/74Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_bar_bleue  (54/74)

Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i _
MessageSujet: Re: Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i   Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Icon_minitimeSam 2 Nov 2019 - 11:22

Un coup frappa le sabre de l’assassin, créant un léger sourire sur le visage de la Togruta, elle avait réussi à enfin faire ce qu’elle voulait: désarmer son adversaire.
Il était trop efficace pour repousser ses attaques qui le visait lui directement, cependant en changeant sa cible elle avait réussi à le prendre de surprise assez longtemps pour réussir à changer la dangereuse balance de ce combat, peut-être que le Zaha’ri regretta son erreur, ou voulut tenter quelques choses. La Togruta ne lui en laissa pas le temps car aussitôt l’arme de son adversaire rendu inopérante, elle plongea sa lame en plein torse de l’assassin et mit fin à sa vie.

“MALACO! NEUTRALISE-LE!”

Elle n’avait même pas le temps de fêter sa victoire et ne l’aurait pas prit de toute manière, son attention était déjà porté vers son maître qui sur le coup de l’adrénaline avait confondu entre les deux personnalité de l’ancienne padawan. Cela allait être visiblement difficile pour la Guerrière Sith de se faire à l’idée, mais bon elle n’avait pas le choix.

L’assistance tant demandé par la guerrière vint sous la forme d’un sabre-laser envoyé à distance qui vint effectuer une coupure net et sans bavure sur le coup de l’assassin, assassin n’ayant eu le temps de réaliser le danger et qui rejoignit ses compagnons dans ce qu’il y avait après la mort. Le sabre décrivit un arc de de cercle voletant autour du champ de bataille avant de revenir dans la main de l’apprentie.

Son arme désormais en main, elle vérifia alors un bref instant les alentours avant de faire un petit moulinet de son sabre comme pour apaiser la tension dans ses muscles, puis rétracta sa lame et commencer à vérifier l’état de son Maître, il n’y avait pas grand chose à dire: même si Asehla cherchait peut-être à le masquer, sa douleur était visible, la blessure qu’elle avait reçu sur Raxus prime l'handicapait, ce qui expliquait certainement sa difficulté à gérer le second assassin, et pourtant elle avait vaincu le premier et tenu à un deux contre un. Alors que le sabre-laser n’était pas véritablement son fort!

“Bien, fouille le corps de celui prés de l’arbre. Je n’y crois pas trop, mais nous devrions pouvoir peut-être trouver quelque chose sur eux.”

Acquiesçant en s’étirant un peu les membres comme après s’être réveiller après une bonne nuit -ou une activité stressante pour le corps- elle commença à fouiller le cadavre de celui qu’elle avait vaincu, mais fut déçu de constater que le Sith ne portait rien d'intéressant sur lui. Elle jeta un petit coup d’oeil au sabre-laser du son adversaire et elle s’aperçut alors d’une chose. Le sabre de l’assassin, tout comme celui des autres étaient chacun partiellement recouvert de Cortose! Un minerai dont elle avait lu et connaissait les propriété bloquante voir désactivante de sabre-laser. Son coup porté n’avait pas tranché la lame, mais à peine endommager une petite portion non complètement protéger! Et cela avait suffit à forcer la désactivation de la lame de son adversaire, quelques centimètres de plus ou de moins sur un côté aurait été un échec pour sa tentative et ils auraient certainement été encore en train de combattre à l’heure actuel… Ou alors elle aurait trouvé un autre moyen de le vaincre… Ou bien elle serait morte. Au choix.


Ne trouvant rien d’autre à noté, elle laissa le corps tandis que son maître eu plus de succès, trouvant un petit comlink.

“Ils prennent vraiment leurs précautions. Un seul communicateur pour trois. Cependant, c’est peut-être un début de piste pour remonter leurs traces. On va retourner à la cantina, et peut-être que ta relation pourra réussir à en tirer quelques informations.”
“Ou alors cela va nous attirer vers cette fois 6 Assassin rien que pour nous. Il nous faudra peut-être du renfort pour la suite de l’opération.” Dit-elle en enfourchant sa speeder bike et commençant à partir après s’être assuré qu’Asehla était présente.

Une fois de retour au Bar, le soldat était toujours présent, remis de ses émotions et on pouvait lire le soulagement sur son visage quand il aperçut les deux siths revenir tandis que le patron eu simplement un petit sourire, c’était comme il savait que les deux Siths allaient s’en tirer vivante.

“La pêche à été bonne?”
“Trois Zaha’ri pour nous.”
“Ho… Ils ont osé?”
“Ils ont osé.”
“Mort?”
“En train de pourrir dans la forêt.”

Le patron eu alors un petit rire et se tournant vers Asehla tandis qu’il récupera le comlink eu un petit commentaire.

“Z’avez de la chance d’avoir une apprentie comme celle-là, j’ai vue des Seigneurs Siths qui me paraissait moins doué que vous deux.”
(Il commence à observer le comlink.) “Hum, donnez moi quelques minutes avec ce petit et je vous vois ce que je peux trouver.” (Il quitte alors la pièce, faisant signe au soldat de venir avec lui.)

Désormais, les 2 Togrutas étaient seuls dans le bar qui affichait fermé. Avec quelques boissons sur le côté, et quelques chaises également.
Restant à côté d’Asehla, la jeune Togruta demanda sur un ton inquiet.
“Comment va la blessure? Vous m’avez fait peur l’espace d’un instant là-bas.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 227
Âge du perso : 23 ans
Race : Togruta
Binôme : Maitre de l'apprenti Malaco Signavar

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_b1134/70Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_10  (34/70)
PF:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_bar_bleue95/95Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_bar_bleue  (95/95)

Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i _
MessageSujet: Re: Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i   Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Icon_minitimeVen 8 Nov 2019 - 16:41

Je laissai Malaco nous ramener à ce qui était visiblement devenu notre point de chute pour cette mission pendant que je réfléchissais un peu à toute cette histoire. En seulement une heure, nous venions de démanteler une partie du réseau infiltrés des Zahar’i, mais surtout, ils savaient maintenant que nous étions à leur trousses. Et avec la mort de 3 de leurs hommes, ils allaient non seulement être encore plus prudents au niveau de leur manière de fonctionner, mais aussi et surement envoyer plus d’assassins a nos trousses. Moi qui m’attendais à une petite enquête tranquille, nous nous retrouvions presque dans une course contre la montre. Maintenant qu’ils savaient qu’ils ne devaient pas nous sous-estimer, ils y avaient bien plus de chances qu’ils effacent leurs traces plutôt que de nous envoyer une petite armée aux trousses. Et il fallait qu’on les retrouve avant que nous n’ayons plus aucun indice pour remonter jusqu'à eux. Cependant sans aucun autre objet que le communicateur, nous ne pouvions faire grand-chose tant qu’il n’était pas décodé.
 
Après quelques minutes, nous finîmes par arriver en ville et rejoignîmes la cantina. Je donnai aussitôt le communicateur au « barman », lui demandant de décrypter tout ça. Il alla alors se mettre au boulot dans l’arrière-boutique, nous laissant seules Malaco et moi. Je décrochai alors un masque de ma ceinture pour étudier un peu, espérant peut-être trouver un indice par miracle, quand Malaco m’interrompit d’une question sur ma blessure.
 
« Ne t’en préoccupes pas, ça ne fait que tirer. J’ai passée assez de temps dans le bacta pour que le principal soit guéri. Si vraiment ça m’handicapait, je n’aurais pas accepté cette mission. »
 
Je me plongeai alors dans l’étude du masque, le regardant sous toute ses coutures, pour encore une fois trouvée du vent. Il avait une forme très basique, il s’agissait d’un masque de cultiste comme il en existait des centaines et ne disait rien sur eux ou leur motivation. Mais aussi, il n’avait aucun ornement. J’aurais cru qu’un tel culte autant vouée au côté obscur laisserait apparaitre bien plus de chose sur eux. Mais visiblement, ils étaient avant tout des assassins et magnifiait ce côté en faisant en sorte que personne ne puisse remonter leur trace. Je soupirai alors de frustration.
 
« On a bien affaire à une bande de perfectionniste, c’est assez dingue de voir ça. »
 
Je me levai alors de mon siège et me mit à faire les pas.
 
« Bien, je suis un assassin profondement encré dans le côté bestial du côté obscur. Je suis juste un monstre vivant, cependant j’arrive a controler mes pulsions, me contentant de tuer furtivement mes ennemis. Pour m’aider, je fais appel a une unité militaire imperiale qui servira a proteger la maison, mais m’ouvrira en realité toute les portes pour me faciliter la vie. Une fois ma cible abattue, je m’en vais et contacte mon superieur pour lui transmettre la nouvelle. Une fois cela fait, je suppose que dois repartir ou tout du moins rejoindre un point de chute. Maintenant, je suis dans une ville impériale très bien gardé et si je dois rejoindre un spatioport, ça va être compliqué dans ma tenue actuelle. Il me faut donc un style plus civil ou tout du moins qui peut me faire passer pour un Sith lambda. »
 
J’eu alors une illumination.
 
« Sauf que pour ça, je dois au moins donner une identité, vrai ou fausse, peu importe. »
 
Je regardai Malaco.
 
« Bien, une fois qu’on a le communicateur, on va à nouveau se séparer et on appellera des renforts pour nous soutenir. Tu retourneras sur le lieu de l’affrontement et vous prendrais les identités des assassins via leur photo. Peu importe si c’est une fausse identité, nous avons juste besoin de leur visage. De mon côté, j’irais au spatioport et une fois que tu m’auras envoyé les identités, je m’arrangerais avec les douanes pour fouiller leur vaisseau. Avec un peu de chance, nous y trouverons bien plus de choses. »
 
Finalement, ça allait peut-être mieux se passer que prévu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 153
Âge du perso : 20
Race : Togruta
Binôme : Apprentie de Asehla Derla

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_b110/61Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_10  (0/61)
PF:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_bar_bleue54/74Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_bar_bleue  (54/74)

Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i _
MessageSujet: Re: Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i   Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Icon_minitimeDim 17 Nov 2019 - 10:36

“Bien compris Maître.”

Au bout de quelques instants, le patron -dont le trooper avait finalement appris son nom qui était Kyle Kors- revint tout sourire avec le communicateur entre les mains, ou plutôt entre les doigts car il s’amusait à le faire jongler avec ses doigts d’une main experte.

“Alors? Qu’est ce que tu as?”
“Un communicateur modèle Z455 trafiqué pour s’autodétruire si on joue avec. L’autodestruction à été contré par votre serviteur, et j’ai pu relever la dernière com.”
“Qui se situe?” Demandant en s’impatientant légèrement la Togruta, l’envie de passer à la suite se faisant ressentir et d’avancer dans cette enquête.
“Mesdames, que diriez-vous d’un p’tit voyage pour Artorias?”

Artorias, une planète de la Bordure extérieur, une planète qui avait une tendance à être plutôt dans le style pacifique -du moins jusqu’à sa prise de contrôle par l’Empire- c’était un monde qui servait plutôt de destination pour les touriste de luxe de l’Empire pour ses paysages, quelques ports d’importation et d’exportations étaient bien présent cependant. Nourritures, viandes et également du vin rivalisant avec ceux de planète comme Alderande.

“Artorias?”
“Ouais, plus précisément la capitale Artorie, et comme je suis bon. J’ai même pu trouver un début de location exact de l’appel. Mais… Il me faudra un peu plus de temps. Du temps façon: vous aurez le temps vous-même de déjà partir pour Artorias et vous aurez la réponse en chemin.”
D’un regard, il fit comprendre qu’il retournait illico au boulot.

De son côté, la Togruta apprentie suivi ses ordres et sortit du bar, retournant vers le lieu du combat qui avait eu lieu il y a maintenant quelques dizaines de minutes. Une bonne chose qu’elle n’avait pas traîné, car la faune local avait commencé à sentir l’odeur de la chair et certains s’était un peu trop rapproché des cadavres.
Une petite “discussion” plus tard à coup de sabre-laser fit comprendre que les cadavres n’étaient pas encore disponible.

Quelques photos plus tard à l’aide d’un droïde impérial qu’elle avait appelé pour l’identification et… D’un ton artificiel et dénué de toute émotion, il fit un rapide

“Spolia Harik. Nriata Harik. Lliaara Harik. Originaire d’Artorias, aucune activité connu. Mort par coupure et brûlure au troisième degré, arme probable: Sabre-laser. Individus confirmé hostile par Apprentie Sith Vira. Envoie d’une équipe de récupération pour prise du corps et analyse. Passez une agréable journée.”
Terminant son petit rapport, le droïde chargea alors son arme et fit feu sur l’une des créatures les plus audacieuse qui s’était un peu trop rapproché. Désormais un trou se situait là où était sa tête. On ne dérangeait pas une scène du crime c’était certains.

Vira de son côté réfléchissa, un groupe qui visiblement se faisait passer pour la même famille… Pour Artorias? Cela paraissait presque trop facile, mais elle se souvint alors de ce que l’ancien maître de Malaco leur avait appris: Un criminel était plus difficile à trouver s’il faisait tout pour donner sa localisation en masquant ses indices sous fausse piste potentiel… Qu’un Criminel cherchant véritablement à se cacher. Et quelques instants plus tard, la Togruta communiqua les identités à son Maître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 227
Âge du perso : 23 ans
Race : Togruta
Binôme : Maitre de l'apprenti Malaco Signavar

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_b1134/70Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_10  (34/70)
PF:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_bar_bleue95/95Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_bar_bleue  (95/95)

Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i _
MessageSujet: Re: Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i   Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Icon_minitimeDim 17 Nov 2019 - 20:26

Presque quarante minutes s’étaient écoulés depuis que Vira et moi nous étions séparés. Je tapotais alors du pied, légèrement frustrée devant le centre de contrôle d’identité du spatioport avec quatre soldats qui m’accompagnaient afin de « m’aider et assurer ma protection. » En soi, ils étaient plutôt là pour faire bonne figure, mais si je pouvais éviter d’avoir à me battre, je ne disais pas non. Ce temps d’attente fut cependant mis à contribution pour que je puisse réfléchir un peu à la dernière communication qui viendrait d’Artorias. Pourquoi là-bas ? Certes, la planète était connue pour son tourisme de luxe, mais a part ça. Peut-être qu’une cible s’y trouve actuellement. Enfin, nous aurions tout le temps d’aviser sur le trajet quand on aura le complément d’information de notre « hacker ».
 
Finalement, je reçus le message de Malaco et me tourna vers les contrôleurs, leur donnant les noms ainsi que les visages des tueurs. Ils me donnèrent alors la référence de leur quai. Je demandai qu’un droïde astro-mécano soit envoyé sur place afin que l’on puisse l’utiliser puis je me mis donc en route accompagné des soldats vers leur vaisseau, espérant trouver plus d’indices là-bas.
 
Une fois au hangar, je pus constater qu’ils ne se privaient de rien. Un Mantis D5 nous attendait sur place. Sans être calé en vaisseau, je connaissais quand même la réputation de ce dernier. Mais je ne me laissai pas impressionner. Le droïde demandé était déjà présent sur place et d’une simple demande de ma part, il ouvrit le sas, nous permettant de monter à bord. Et tandis qu’il se dirigea vers le cockpit pour hacker leur plans de vol ainsi que toutes les communications reçus, moi et les impériaux commençâmes une fouille minutieuse du vaisseau a la recherche de la plus petite trace pouvant nous donner une information sur le groupe de tueurs. Mais encore une fois, rien si ce n’est un double fond dans les armoires où ils cachaient leurs affaires d’assassin. Ça en devenait presque lassant à la fin. Je dus alors me rabattre uniquement sur les données que récolta l’astro-mécano. Et visiblement, nos amis ne s’attendaient pas à ce que leur ordinateur de bord soit hackés car il dégoulinait d’informations. Certes, ce n’était visible au premier plan, le tout ressemblant plus a des messages entre un simple employeur et des messagers sensés s’occuper de livrer des colis. Mais une fois leur identité percée à jour, on comprenait vite ce qu’était les « colis ». Nous récupérâmes ainsi différentes demandes de mise à mort sur plusieurs planètes, ce qui correspondait à leur plan de vol. Il n’y avait donc plus qu’a retracer le tout pour trouver un point d’origine. La seule chose qui manquait était le nom des cibles. Ils devaient surement le recevoir sur leur communicateur personnel.
 
Je quittai alors le vaisseau, contactant Malaco et lui demandant de me rejoindre. Nous allions pouvoir nous mettre en route pour notre prochain objectif. Ensuite, je demandai au droïde de vider la mémoire de l’ordinateur de bord puis au soldat de supprimer la mémoire du droïde afin d’être sûre que personne ne puisse récupérer les informations. A croire que combattre des gens qui faisaient tout pour effacer leurs traces me rendaient paranoïaques. Je gardais donc une copie des données, m’assurant de les donner à qui de droit. Enfin, une fois tout cela fait, je contactai le commandant de la caserne Imperial d’Artorie, capitale d’Artorias, afin qu’une équipe se tienne prête à obéir à nos ordres et à nous servir une fois que nous serions sur place. Je conclus ensuite en contactant notre propre astro-mécano qu’il tienne notre vaisseau prêt à décoller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 153
Âge du perso : 20
Race : Togruta
Binôme : Apprentie de Asehla Derla

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_b110/61Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_10  (0/61)
PF:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_bar_bleue54/74Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_bar_bleue  (54/74)

Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i _
MessageSujet: Re: Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i   Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Icon_minitimeMar 19 Nov 2019 - 11:39

Quelques minutes après avoir envoyé les coordonnées, elle aperçut la patrouille censé récupérer les corps et après une rapide discussion leur passa le relais. Ce fut à ce moment d’ailleurs qu’Asehla lui donna enfin le numéro de la baie que les assassins avaient visiblement utilisé mais elle s’était bien passé de parler du type de vaisseau utilisé. Elle était toujours curieuse par rapport à ce genre de petit détail, les véhicules étaient l’une de ses petites passion et cela avait été vrai également pour Malaco. Après tout, l’une des activités favorite qu’elle avait eu l’occasion de pratiquer au temple était l’entraînement sur Chasseur Aurek. Elle se demanda d’ailleurs brièvement si une équivalence n’existait pas du côté Impérial, après tout l’Empire avait également besoin de bon pilote, et elle savait au fond d’elle qu’elle pouvait faire de grands dégâts à la république.

Étrange, il y avait encore quelques semaines ne serait-ce que parler d’attaquer la République lui aurait fait quelque chose de bizarre au fond d’elle, mais depuis elle avait simplement accepté son changement de camps et ce que cela incombait. De toute manière il était déjà trop tard pour faire marche arrière sur quoique ce soit, si elle souhaitait le faire ce qui n’était pas le cas.

Arrivant finalement à la Baie de décollage du Spatioport sur sa motospeeder, elle ne put s’empêcher de jurer.
“Fils de…! UN MANTIS D5?!”

Les regards se tournèrent vers elle, avec quelques techniciens qui silencieusement dans leurs coin partagèrent leurs surprise.
L’un des stormtroopers envoyé en protection -et le plus proche d’elle- se permetta alors…
“Madame? Qu’est ce qu’il a de si… Particulier?”

Elle le regarda alors et aussitôt elle sentit la peur l’envahir, il craignait de l’avoir mis en colère ou manquer de respect. Voilà aussi une chose à laquelle elle s’était habitué, le fait d’être Sith impliquait de créer la peur chez les autres.
“C’est un petit chef d’oeuvre de Kuta Yard Enterprise! Trois systèmes d’armement rétractable qui lui permettent d’avoir un armement monstrueusement puissant pour un vaisseau de sa catégorie, avec un système de propulsion subluminique suffisamment rapide pour tenir tête à un classe Pourfendeur/Harrower et des boucliers assez puissant pour résister à un coup direct d’un navire capital! C’est comme si à la place d’avoir votre arme vous aviez un pistolet capable de tirer à plusieurs kilomètres avec un traçage par la chaleur, une lunette faisant du X10 et avec assez de puissance de feu pour faire tomber un walker à chaque tir!”

Elle croisa alors les bras, continuant.
“Si les assassins avaient attendu qu’on soit en plein vol, ils auraient pu facilement nous descendre avec ce joujou.”
Et silencieusement, elle remercia la Force que ces assassins étaient soit tellement sûr d’eux, soit tellement incompétent -elle penchait pour la première option cependant- et de ne pas avoir songé à cela.

Elle entra alors à l’intérieur du vaisseau, constatant que les assassins avaient transformé une partie de ce qui devait être la salle de conférence -de base la plus grande pièce du vaisseau- en salle d’entraînement avec simplement un holoprojecteur disposable au sol.
Le reste était relativement vide et spartiate… Si ce n’était pour les chambres qui disposaient de lits qui semblait particulièrement confortable, avec des couvertures de Serenno. Non, vraiment ils ne se privaient de rien. L’intérieur du vaisseau était presque aussi chère que le vaisseau lui-même.

C’est à contre-coeur qu’elle dû s’en éloigner, après tout elles n’aillent pas utiliser ce petit bijou de la technologie. Mais une navette impérial bien plus traditionnelle.

Une trentaine de minute plus tard, et elles entrait en hyperespace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 227
Âge du perso : 23 ans
Race : Togruta
Binôme : Maitre de l'apprenti Malaco Signavar

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_b1134/70Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_10  (34/70)
PF:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_bar_bleue95/95Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_bar_bleue  (95/95)

Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i _
MessageSujet: Re: Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i   Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Icon_minitimeLun 25 Nov 2019 - 12:18

« La dernière communication venait d’une cantina prés d’un spatioport en construction. Cependant, la personne que vous voulez ne sera pas là avant plusieurs jours, il va vous falloir attendre un peu et mordre sur votre chic en attendant. Visiblement, ils se servent d’un intermédiaire pour les ordres de missions. »
 
« Ils doivent vouloir éviter qu’ils puissent se reconnaitre entre membre de la guilde et se trahir les uns et les autres. Si ça tombe, peut-être qu’a part les hauts-gradés, personne ne sait à quoi ressemble le grand chef. »
 
« Ce n’est pas impossible, notamment vu leur paranoïa. Il y a donc fort à parier aussi que l’intermédiaire ne sait même pas vraiment tout de son rôle. »
 
« Un contact de mercenaire ? »
 
« Vous vous y connaissez bien mieux que ce que je pensais. »
 
« Je peux dire la même chose de vous pour un barman. Vos prouesses en hacking sont plutôt incroyables. Ex agent impérial ou illégal ? »
 
« Je vous laisse deviner, sur ce, bonne fin de voyage. »
 
Il coupa alors la discussion laissant le silence s’installer à nouveau dans le cockpit entre Malaco et moi. Décidément cet homme pouvait aussi bien être utile qu’exaspérant. Mais je laissais rapidement tout cela de côté, me concentrant à nouveau alors que je commençais à saisir la façon de fonctionner de ce groupe. Je pris alors mon datapad et me mis à taper rapidement dessus mes déductions.
 
« Suite à différentes réflexions, nous pensons avoir trouver le mode opératoire des Zahar’i. Leur chef désigne une cible et contacte un intermédiaire (possiblement extérieur à tout cela) afin de donner la mission à ses assassins. Tout cela se fait de visu afin d’éviter le plus de communication sur appareil possible. Une fois la mission acquise, il se dirige sur la planète en question. Il est ensuite impossible de confirmer comment se passe le meurtre, mais il est fort probable que les gardes de la victime travaillent pour les Zahar’i et aide à affaiblir les défenses afin que les assassins soient plus tranquilles quand ils doivent passer à l’action. Une fois la mission effectuée, ils reçoivent un appel de leur intermédiaire leur donnant rendez-vous sur une autre planète afin de recevoir le prochain ordre de mission. Et la boucle se répète ainsi. Toutes les troupes des Zahar’i faisant preuve d’un haut degré de fanatisme, la meilleure façon de les retrouver est de mettre la main sur un intermédiaire. »
 
Une fois le tout noté, je coupai l’appareil et contacta la caserne impérial d’Artorie. Le commandant répondit aussitôt.
 
« Tout est prêt ? »
 
« Oui Dame Derla. J’ai déjà mobilisé une des mes unité d’élites pour qu’elle soit à votre disputions toute la durée de votre séjour sur Artorias. »
 
« Bien, bon travail commandant, vous pouvez retourner à vos occupations, nous serons là d’ici une dizaine d’heures. »
 
« Bien reçu Dame Derla. Nous attendons votre arrivée avec impatience. »
 
Je coupa alors la communication, me renfrognant dans mon siège, attendant qu’on arrive à destination.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 153
Âge du perso : 20
Race : Togruta
Binôme : Apprentie de Asehla Derla

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_b110/61Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_10  (0/61)
PF:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_bar_bleue54/74Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_bar_bleue  (54/74)

Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i _
MessageSujet: Re: Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i   Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Icon_minitimeJeu 28 Nov 2019 - 12:32

Elle aurait du prendre un livre, un bon petit livre bien épais pour un peu tuer le temps, car une dizaine d’heures avant l’arrivé était long, et elle préférait attendre directement sur la planète que sur une navette Impérial de l’Empire.
C’était dans ce même type de navette qu’elle - ou plutôt Malaco- avait été rapatrié vers l’Empire lors de sa capture sur Gree suivant sa défaite et la perte totale de contrôle de la Togruta sur elle-même et son avis sur le vaisseau n’avait pas changé, c’était un véritable piège. Alors certe la conception en elle-même était efficace et le vaisseau arriverait là ou l’on lui dira d’aller, mais il était lent, son moteur hyperdrive était un modèle standard qui était tellement lent qu’un Classe Pourfendeur aurait eu le temps de faire l’aller et retour de Dromund Kaas et Artorias deux fois avant qu’ils n’arrivent sur la planète. Et durant ce délai d’attente le risque que la piste disparaissait pour ne plus resurgir avant un bon moment était bien présente.
Les Zaha’ri étaient sous un coup plutôt dure.
Trois de leurs membres avaient été tué, un soldat qui était l’une de leurs cibles avait survécu. Soit ils étaient aux abois et ne se montrerait plus… Soit ils étaient tellement sûr d’eux que les deux Siths pourrait continuer leurs recherches sans véritables soucis.
Mais là où la Togruta était particulièrement inquiet était de se retrouver nez à nez avec ce Grand Maître Zaha’ri, quelqu’un ayant à sa botte une organisation d’assassin sensitif à la force n’était pas quelqu’un à prendre à la légère. Et les deux Togrutas avaient eu de la chance de survivre aux trois assassins, chance qui risquait de ne pas se reproduire si elles affrontaient sans des renforts conséquences le groupe Zaha’ri.

Non, elle n’aimait vraiment pas cela.


Deux heures passèrent avec une Vira cherchant à deviner le prochain mouvement à faire, mais elle ne trouvait rien de bien cohérent. Elles devaient désormais attendre d’arriver à destination.
Finalement elle en eu assez de l’inactivité et vint s’installer à genoux au centre de la pièce, afin d’y méditer.
Méditer, une chose qui aurait pu paraître être réservé aux jedis. Mais ici, c’était au Côté Obscur dont elle faisait appel, redonnant de la puissance à la haine et la colère qui l’habitait de manière perpétuel face à ce que la Togruta avait vécu chez les jedis, isolement, moquerie et des messages peu subtiles. Une bande d’hypocrite qui s'ils disaient servir les intérêt des autres, c’était uniquement car ils n'aidaient que ceux dont les intérêts s’alignaient avec ceux des jedis, et les autres étaient stoppé au nom d’une République dont elle avait vue d’autres facette qui lui donnait envie de vomir.
Corruption, tolérance de différences social, le deux poid deux mesure. La seul véritable différence avec l’Empire étaient que les gens avait l’illusion de véritablement pouvoir changer leurs vies.
L’Empire au moins était clair et net, protection des citoyens et leurs capacités de vivre leurs vie sous restriction de quelques libertés. Les Siths n’étaient clairement pas des enfants de choeurs, mais ils n’étaient pas hypocrites quand à ce qu’ils voulaient et croyait sincèrement en ce qu’ils pensaient.
Bref, ils paraissaient bien plus humains que les Jedis qui devenait presque coupé de la réalité et pouvait voir un enfant tombé d’un escalier et mettre sa mort sur le compte de la volonté de la Force.
Parfaitement ridicule, ridiculement parfait. Il y avait de rares exceptions chez les Jedis qui gardait ce côté humain, Maître Aïa Kira en était un bon exemple, mais ce genre d’individu était mal vue au sein même des jedis!


Elle rouvrit alors les yeux et…
Elle avait méditer sacrément longtemps, car désormais leurs arrivé était prévue dans une petite heure. Son corps était désormais gonflé à bloc, débordant d’énergie. Et elle décida de passer l’heure restante à se préparer d’une manière plus… Physique.
Dégainant son sabre, elle commença alors à enchaîner les Katas, cherchant une précision parfaite qui peut-être lui sauvera la vie par la suite.
Puis… Pendant qu’elle parla, elle posa alors une question.
“Maître, comment êtes-vous devenue Sith?”

Depuis les quelques mois qu’elle servait désormais sous l’apprentissage d’Asehla Derla, cette dernière ne lui avait jamais véritablement parlé de son passé, pas plus que Vira ni Malaco ne l’avait questionné. Le moment était propice aux discussions de toute manière donc… Pourquoi pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 227
Âge du perso : 23 ans
Race : Togruta
Binôme : Maitre de l'apprenti Malaco Signavar

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_b1134/70Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_10  (34/70)
PF:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_bar_bleue95/95Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_bar_bleue  (95/95)

Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i _
MessageSujet: Re: Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i   Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Icon_minitimeVen 29 Nov 2019 - 16:30

Ayant finie ce que j’avais à faire, je laissais alors Malaco à ses occupations, m’octroyant un petit somme afin de récupérer. Contrairement à elle, ma constitution physique était moindre, n’ayant pas passée beaucoup de temps en salle d’entrainement, préférant de loin les bibliothèques et les sites archéologiques. Mais au bout de quelques heures, sa voix me réveilla avec une question. Une question que je jugeais un poil stupide, mais pour elle qui venait avant tout de la lumière, elle espérait surement que ma réponse l’aiderait à se comprendre un peu mieux. Elle n’allait pas être déçue, même s’il y a peu de chances que ce soit ce à quoi elle s’attendait.
 
« Je ne suis pas une Sith, enfin, je ne me définis pas comme telle. En effet, beaucoup te dirait que je corresponds à la plus pure tradition des Sith. Je tue sous sourciller, je torture, j’ai un cœur de pierre et je suis à la recherche de savoir antique pour augmenter mes connaissances et mes pouvoirs, la seule grosse différence, c’est que je ne cours pas après le pouvoir « politique » comme la plupart. C’est juste un bon moyen de se faire des ennemis alors que je tiens à me faire discrète afin de pouvoir vivre ma vie tranquille. »
 
Je lui laissais alors quelques petites secondes afin de digérer cela avant de reprendre.
 
« Je suppose que tu dois du coup te demander pourquoi je ne me définis pas comme Sith du coup si je corresponds grosso-modo à la définition qu’on en fait. Réfléchissons deux minutes entre les points communs et les différences entre les Jedis et les Siths. Nous sommes donc deux forces armées entrainées à manier la Force et au sabre-laser, nous battant pour imposer un système politique à la galaxie que nous jugeons meilleur que celui d’en face. Nous sommes deux factions avec des individus dissident en leur sein et contrôlant une armée pour mener les batailles que nous jugeons indigne de nous. La différence, c’est que nous sommes beaucoup plus pragmatiques et n’hésitons pas à nous salir les mains là où les Jedis vont préférer une voix plus diplomatique. »
 
Encore une fois, je laissais un peu planer mon monologue pour la laisser prendre en compte toutes les informations.
 
« Et où se situent ces fameux Jedis Noir et Jedis gris qui sont respectivement des Jedis trop impulsif et violent pour être un Jedi et des Jedis usant aussi bien du côté clair que du côté obscur et capable parfois de petite manipulation pour le bien commun ? Plus du côté des Jedis ou du côté des Siths ? D’une personne à l’autre, les réponses changeront. Ainsi, moi qui me bats en partie pour asseoir la domination de l’Empire et m’intéresse à toutes les facettes de la Force, aussi bien lumineuse que sombre, je suis une Sith grise ? Pourquoi cet extrémisme absolu ? Pourquoi dois-je obligatoirement être catégorisée Sith alors que je n’ai pas l’impressions de faire parti intégrante de ce groupe, mais plutôt d’une variante ? »
 
Je me tournai enfin vers elle pour voir ses réactions avant d’enchainer.
 
« Dans cette lutte galactique entre ce qui n’est simplement que deux visions du pouvoir et de la Force, deux mentalités, ce genre de questions qui t’aide à te positionner est bien plus importante. Mais si tu veux vraiment savoir, j’étais esclave et j’ai rencontré un utilisateur de la Force qui était censé m’enseigner afin qu’on s’évade. Seulement, il voulait m’utiliser comme monnaie d’échange pour retrouver sa liberté et retourner auprès de son ancien maître. Je l’ai mal pris et l’ai tué. Son ancien maître m’a alors récupéré et m’as formé en tant que Sith. »
 
J’espérais avoir réussie à me faire comprendre malgré la longueur de ma réponse et ne pas m’être contredit à certains moments.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 153
Âge du perso : 20
Race : Togruta
Binôme : Apprentie de Asehla Derla

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_b110/61Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_10  (0/61)
PF:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_bar_bleue54/74Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_bar_bleue  (54/74)

Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i _
MessageSujet: Re: Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i   Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Icon_minitimeDim 1 Déc 2019 - 11:06

“Sith ou pas, vous avez tout de même prêté allégeance à un camp qui soutient et est contrôlé par les Siths, et vous ne recherchez peut-être pas le pouvoir politique, mais la puissance et voulez qu’un régime contrôle la galaxie. Tout comme c’est désormais mon cas, en ces temps. Cela est suffisant pour être catégorisé de Sith.”
La voix était plus énonciatrice de fait, pas de jugement porté, la Togruta avait écouté avec intérêt Asehla qui était bien plus bavarde qu’à son habitude pour ce genre de question.

“De toute manière, la différence entre Sith et Jedi n’est connu que par nous autres sensitifs. Aux yeux du publics, nous serions simplement des jedis avec des philosophie différentes. La nôtre s’apparentant à la loi du plus fort de manière plus poussé. Ce n’est pas pour rien par exemple que la Grande Guerre Civile Jedi est baptisé ainsi.”

La Guerre Civile Jedi, une guerre ayant débuté quand un ancien Chevalier Jedi se faisant appelé Revan avait fondé son propre Empire et tenté de conquérir la galaxie.

“Cette Empire n’est pas le premier à tenter de conquérir la galaxie. L’Ancien Seigneur Noir des Sith Darth Revan avait déjà tenté de prendre le contrôle de la République après l’avoir sauvé des Mandaloriens.”

Cela pouvait potentiellement surprendre qu’une ex-padawan connaissait cette facette de l’histoire, et pourtant… Une leçon que lui avait enseigné Maître Jelo Balbowa quand il avait lui-même parlé de la différence entre Sith et Jedi.

“Il avait défié le conseil Jedi de l’époque pour prêter main forte à la République, avant apparemment de succomber au côté obscur avec de nombreux jedis l’ayant suivie. Le conseil Jedi refusait à l’époque d’entrer dans la guerre contre la République et voulait rester neutre, mais nombre de Jedi étaient tout de même partie combattre… D’une certaine manière c’est un peu l’inverse de notre cas, ici le Conseil Jedi semble avoir compris que rester inactif n’était pas une bonne idée. Et est entrer dans la danse si je puis dire.”

Elle fit une petite pause, avant de continuer.
“Déjà à l’époque certains ont dû être exilé pour être partie au combat, est-ce que cela faisait d’eux des jedis gris? Noirs? Sith? C’est subjectif comme manière de nommer, un peu comme Maître Aïa Kira, celle que nous avons rencontré sur Raxus, elle n’est pas une jedi comme les autres, bien plus… Direct dans certaines approches et moins diplomate. Elle n’a pas une excellente réputation et certains l’ont déjà nommé Jedi Grise… Certains allaient même jusqu’à dire qu’elle était la plus Sith des Jedis…” Termina t-elle avec un petit rire amusé par cela.

Elle se reconcentra cette fois sur la situation personnel d’Asehla, notant plus simplement.
“Si cet apprenti s’est fait tué par une esclave, vous deviez déjà être puissant d’une manière ou d’une autre dans la Force, sa mort était un service rendu à la Galaxie, et une opportunité parfaite pour vous.”

Vira reprit alors, tout en s’installant de nouveau sur le siège de pilotage -elles étaient bientôt arrivé- et commença à préparer la sortie de l’hyperespace.
“C’est peut-être la chose que je doute de pouvoir tolérer un jour, l’esclavage. J’ai déjà eu l’occasion d’entendre des récits d’anciens esclaves de hutt… Et je me dit que la galaxie se porterait bien mieux sans ces limaces géantes.”

Elle changea alors de sujet puisque…
“Nous arrivons.”

La navette impérial sorta en effet de l’hyperespace pour se retrouver face à une planète entouré de quelques vaisseaux de l’Empire, les vaisseaux civils sortant et entrant dans la périmètre des multiples tours de contrôles de la planète.

“Navette Impérial Tango Yankee-568, demandons autorisation pour atterrissage sur Caserne Impérial d’Artorie.”
“Navette Impérial 568, nous vous avons sur nos écrans. Veuillez expliquer votre présence.”
“Mission pour l’Empire, tour de contrôle. Priorité Bravo.”
“Bien reçu Navette Impérial 568, autorisation accordé pour C.I. Artorie, plateforme A. Bon séjour sur Artorias et Gloire à l’Empire.”
“Gloire à l’Empire, Tango Yankee-568, terminé.”

La navette piloté par l’apprenti commença alors sa descente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 227
Âge du perso : 23 ans
Race : Togruta
Binôme : Maitre de l'apprenti Malaco Signavar

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_b1134/70Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_10  (34/70)
PF:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_bar_bleue95/95Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_bar_bleue  (95/95)

Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i _
MessageSujet: Re: Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i   Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Icon_minitimeVen 6 Déc 2019 - 19:26

M’avait-elle écoutée ? En écoutant sa réponse, j’en doutais fortement. Elle me ressortit simplement les bases des différences entre Sith et jedi, choses sur laquelle je voulais justement qu’elle réfléchisse. Ce n’est pas parce que l’on partage la plupart des traits communs d’un groupe que l’on en fait partie. Ça va bien au-delà de ça. Quant à son récit sur Revan, j’ai bien cru que j’allais m’énervée. Se permettre de me donner un cours d’histoire sur ce personnage qu’a peu prés tout le monde connaissait ? Outrecuidance. Je n’avais pas à recevoir des rappels de son parcours par une apprentie. Je connaissais suffisamment bien Revan pour savoir ce qu’il symbolisait. Et la suite n’arrangea rien. Elle avait compris que les appellations tels que Jedi, Sith et autres étaient subjectives, mais elle me disait quand même que j’étais une Sith car je partageais plusieurs de leurs traits communs.
 
Je me referme aussitôt, me retournant pour regarder l’espace et ne plus l’écouter. Elle avait réussi à me mettre sur les nerfs avec ses réponses à mes interrogations.
 
« Cela suffit, on reparlera de tout ça quand tu auras suffisamment de maturité aborder ces thématiques. Pour l’instant, tu sembles toujours trop inexpérimentée. Pourtant j’aurais cru qu’en tant qu’ancienne padawan tu comprendrais facilement ce que je voulais dire. »
 
Je coupai ainsi sec la discussion, éludant ce qu’elle avait à dire sur mon premier formateur ainsi que sur l’esclavagisme.
 
Quelques instants plus tard, nous finîmes par sortir de l’hyperespace, arrivant à Artorias. Je la laissai alors répondre au contrôle de sécurité, me calmant après cet échec de leçon, mes enseignements se heurtant à sa façon de penser encore beaucoup trop simple et sans critique.
 
Quelques minutes plus tard, nous étions au sol, le commandant de la caserne ainsi qu’une unité nous attendant de pied ferme.
 
« Je suppose que c’est l’unité d’élite promise commandant ? »
 
« Oui dame Derla. Ils sont à votre entière disposition. »
 
« Bien, notre cible sera la d’ici quatre jours vers le milieu de journée à la cantina « Helios » dans le secteur Ouest de la ville. Le jour J, vous irez stationnez là-bas en tant que civile et vous nous préviendrez une fois qu’il sera là. Nous n’avons pour l’instant aucune description physique ni aucun nom. Cependant, Artorias n’étant pas franchement un lieu réputé pour la criminalité, vous devriez pouvoir le reconnaitre assez rapidement. Une fois que vous nous aurez contacté, plus aucun mouvement. Nous agirons à notre façon, et vous ne bougerez que si on vous l’ordonne. Compris ? »
 
Ils se mirent tous au garde à vous, répondant d’une seule et même voix.
 
« Bien, vous pouvez disposer soldats. En attendant commandant, nous avons à parler. Avez-vous des dossiers sur la famille Harik ? Pendant que nous attendons notre cible principale, j’aimerais enquêter sur eux. Visiblement trois membres d’entre eux étaient du côté de l’ennemi. Ainsi il y a des chances que nous découvrions des informations intéressantes de leurs côtés. »
 
« Pas de soucis dame Derla, suivez-moi. »
 
Il nous conduisit alors jusqu’à un petit véhicule dans lequel nous montions tous, avant que le droïde qui servait de pilote se mit en route. Le commandant sortit alors un datapad d’un rangement et commença à pianoter dessus.
 
« La famille Harik est à ce jour composé de quatre personnes. Si vous en avez affrontée trois, je suppose que ce sont les fils. Ils travaillaient tous les trois en tant qu’intermittent sur différents chantiers. La quatrième personne est leur mère. Elle possède une petite habitation dans le quartier Sud de la ville. Nous pouvons la convoquer s’il faut. »
 
« Faites donc. Quand aux frères, ils semblaient bosser sur un chantier de façon plus régulières que les autres ? Ou côtoyaient-ils les mêmes lieux souvent ? »
 
« A part la cantina Helios, non aucun. Ou tout du moins, rien qui semble suspect »
 
« Ce n’est pas grave, nous verrons cela avec leur mère. Envoyez un détachement chez elle et ramenez-la à la caserne. Nous nous chargerons de lui demander nous-même. »
 
« Bien reçu dame Derla. »
 
Je le laissai alors faire son boulot, m’enfonçant dans le siège en cuir, regardant la ville par le hublot du véhicule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 153
Âge du perso : 20
Race : Togruta
Binôme : Apprentie de Asehla Derla

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_b110/61Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_10  (0/61)
PF:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_bar_bleue54/74Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_bar_bleue  (54/74)

Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i _
MessageSujet: Re: Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i   Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Icon_minitimeDim 8 Déc 2019 - 16:33

La réaction d’Asehla surprena l’Apprentie. Inexpérience? Maturité? Non mais elle n’avait visiblement rien compris.
Le simple fait qu’elle serve du côté de l’Empire Sith et était elle-même une utilisatrice de la force et respectait les ordres et rituels Sith, sans compter sa quête de puissance, pas de puissance politique, mais de puissance cognitive. De savoir, de connaissance, et la connaissance EST le pouvoir. C’était littéralement l’un des principes mêmes des Siths. Un Sith n’était pas nécessairement quelqu’un qui cherchait à se faire connaître, bien loin de là. La jeune apprentie en savait déjà suffisamment pour connaître cela.
C’était à croire qu’Asehla elle-même ignorait ce qu’était un Sith au final.

Et mature? Non mais elle se prenait pour qui? Elle était à peine plus âgé qu’elle et vue ce qu’elle sortait, elle lui paraissait sur l’instant bien moins intelligente que quelques secondes auparavants.
Voilà désormais que Vira doutait de son maître et de sa capacité à véritablement lui enseigner des choses.

Ne répondant rien, elle se contenta de garder cette frustration et cette colère en réserve et ne parla absolument pas du reste des évènements. Laissant son Ô combien mature et pas Sith-même-si-en-fait-elle-correspond-parfaitement-à-la-description-du-sith-standard de maître faire le reste du boulot.
Elle, elle en avait suffisamment fait désormais et puisque la Togruta n’était pas assez mature, et bien Asehla n’aurait qu’à lui montrer comment elle agit… Ou alors elle était en réalité dans un déni profond de ce qu’elle était au final. Une Sith, ni plus ni moins. Peut-être avec des objectifs différents des autres plus traditionnelles, mais une sith tout de même.
Faisant simplement atterrir le vaisseau, observant les lieux et restant en arrière.
Elle réfléchissait alors aux résultats de l’enquêtes. Des ouvriers qui travaillaient dans plusieurs chantiers en tant qu’intermittent. Une couverture qui pouvait être intéressante mais si avec ce travail sur le côté, ils avaient obtenue un tel niveau et une telle maîtrise de la Force, cela ne laissait présager rien de bon quand au grand maître en personne.

Puis Asehla demanda à faire venir la Mère du trio, c’était logique dans la mesure où elle était peut-être de mèche avec ses fils. Mais la possibilité qu’elle n’était d’aucune manière au courant existait également, et apprendre la mort de ses trois fils pourrait la dévaster.
Finalement, après avoir donner ses quelques consignes, le groupe partit en direction de la caserne qui n’était qu’à une centaine de mètres plus loin, mais chaque déplacement de V.I.P. se faisait en véhicule pour une question de sécurité et de protocole.
Vira quand à elle, et bien elle restait toujours derrière son Maître, ne parlant plus et gardant sa frustration pour elle-même, mieux valait rester concentrer sur cette mission, mais si son Maître pensait que leurs discussions n’allait pas avoir d’impact sur leurs relations. Elle se fourrait le sabre-laser dans l’oeil. Ce jugement porté sur Vira l’avait blessé, tout comme cette dernière avait noté qu’Asehla se sentait d’une certaine manière supérieurs aux autres, et ne se prenait même pas pour une Sith, alors que toutes les cases étaient cochés.

Définitivement quelque chose à garder en main pour la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 227
Âge du perso : 23 ans
Race : Togruta
Binôme : Maitre de l'apprenti Malaco Signavar

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_b1134/70Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_10  (34/70)
PF:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_bar_bleue95/95Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_bar_bleue  (95/95)

Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i _
MessageSujet: Re: Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i   Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Icon_minitimeLun 9 Déc 2019 - 15:37

Après quelques minutes de trajets, nous finîmes par arriver à la caserne. Le véhicule se posa sur la petite aire d’atterrissage prévue à l’arrière du bâtiment et nous pûmes en sortir, nous dirigeant à l’intérieur de la bâtisse, précédant le commandant.
 
« Visiblement, mes hommes sont déjà arrivés chez les Harik. La mère devrait être là d’ici une dizaine de minutes. »
 
« Bien, préparez la salle d’interrogatoire seul. Seule moi et l’apprentie Vira y auront accès et je veux également que vous désactiviez tout ce qui est camera et micro. Rien de ce qui sera dit dans cette salle ne doit en sortir. Me suis-je bien fait comprendre ? »
 
« Oui Dame Derla, aucun souci. »
 
J’aurais préféré faire cet interrogatoire directement chez la mère, mais il valait mieux donner un peu de change. Si des hommes des Zahar’i se cachaient parmi les soldats impériaux, je préférais faire ça dans la caserne. Nous aurions ainsi plus de chances de les confondre.
 
« Bien, pendant que vous ferez ça, nous attendrons avec mon apprentie de l’autre côté de la vitre. Prévenez-nous une fois que la mère sera là. »
 
Il entra alors dans la pièce d’interrogatoire tandis que Vira pénétra dans la salle attenante avec moi. Je me mis alors à regarder la vitre teintée, espionnant chaque mouvement du commandant afin de m’assurer qu’il n’était pas un traitre à la solde de nos ennemis, tournant le dos à mon apprentie.
 
« Bien, maintenant que nous ne sommes qu’à deux, dis-moi ce qui te dérange depuis notre arrivée. Je sens une aura de colère et de vexation émaner de toi sans discontinuer. Il va aussi falloir que je t’apprenne à dissimuler en partie tes émotions. Si quelconque utilisateur de la Force peut te ressentir, cela pourra parfois te poser problèmes, même si je reconnais que ce n’est pas non plus une nécessité absolue. »
 
Je ne pris même pas la peine de me retourner, continuant de regarder le commandant qui semblait avoir fini et il ne me semblait pas l’avoir vu poser de camera ou de micro dans la salle, mais Vira s’occupera tout de même de vérifier une fois que nous y serons afin d’éviter tout risque.
 
« Je crois cependant savoir d’où vient cette colère. Tu n’as pas aimée ce que je t’ai répondu, n’est-ce pas ? Alors laisse-moi t’apporter une autre réponse qui n’invalidera pas ma précédente et qui devrait te faire comprendre un peu mieux mon point de vue. Commençons par une évidence. Nous sommes le fruit de notre éducation, notre entourage et de nos expériences. C’est ce que nous vivons et les gens qui nous fréquentent qui nous définissent. Ainsi, une grande partie de mon éducation fus faite par un Sith. C’est lui qui m’a formé et a fait de moi la personne que tu as sous les yeux. Il a fait de moi une Sith. Comme tu l’as si bien dit, je corresponds à la définition basique des Sith et peut importe ce que je fais, je le serais toujours. Cependant, est-ce là ma nature profonde ? Plus j’y pense, plus je me dis que si j’avais juste réussi à me libérer, je ne serais pas devenue celle que je suis aujourd’hui, ou bien encore que si j’avais été sauvée par un Jedi, je serais peut-être de leur côté à l’heure qu’il est. »
 
Je me tournai alors vers mon apprentie pour la regarder dans les yeux.
 
« Tout cela pour dire que si je corresponds à la définition d’une Sith, c’est parce que j’ai passée ma vie avec eux. Si je l’avais passée avec des Jedi, je correspondrais à leur définition. Comment ne pas être dans un groupe quand c’est celui-ci qui s’est chargé de ton éducations et de créer ta vision du monde ? Et je peux encore m’estimer heureuse, mon maître été quelqu’un de très ouvert d’esprit. Je sais que cela peut sembler à de la philosophie de comptoir, et ça l’est très certainement, mais je veux que tu retiennes bien ça. Si je dis que je ne me sens pas Sith alors que je le suis, c’est parce que je n’ai jamais eu d’alternative. Beaucoup ont embrassé volontairement ce chemin contrairement à moi qui l’ai suivi car n’ayant rien d’autres à faire. »
 
J’espérais cette fois avoir été beaucoup plus clair vis-à-vis d’elle. Je pouvais donc entamer ma dernière explication sans crainte.
 
« Pour en revenir à mes réflexions comme quoi je te trouvais plus immature et inexpérimentée que ce à quoi je m’attendais, c’est parce que je pensais que tu comprendrais ce point de vue. Etant une ancienne padawan, tu as le potentiel pour devenir plus sage que moi en ce qui concerne la Force et pour comprendre les gens. Quelqu’un qui a connu les deux côtés ne peux que mieux savoir ce genre de choses. Ou tout du moins, c’est ce que je crois. C’est pour ça que je t’ai récupéré comme apprentie. Je me fiche des Sith ou des Jedi, tout ce qui m’intéresse, c’est la Force. Ainsi, je suis sûre que tu me seras d’une aide précieuse dans mes recherches. 
 
Cependant, nous allons bientôt manquer de temps. Ainsi, j’aimerais que tu réfléchisses à ces questions et y réponde si tu t’en sens capable : Pourquoi avoir rejoint les Sith ? Penses-tu être une Sith ? As-tu rejoint volontairement les Sith ? Ou l’as-tu fait car tu pensais que c’était la seule chose à faire ? Nos habitudes sont-elles dans ta nature profonde ? Réfléchis-y bien, car je veux que tes réponses soient intelligentes et construites. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 153
Âge du perso : 20
Race : Togruta
Binôme : Apprentie de Asehla Derla

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_b110/61Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_10  (0/61)
PF:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_bar_bleue54/74Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_bar_bleue  (54/74)

Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i _
MessageSujet: Re: Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i   Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Icon_minitimeDim 15 Déc 2019 - 21:57


“Dit comme ça… Cela a beaucoup plus de sens pour moi.” Commença la Togruta en poussant un léger soupir, un qui retirait son énervement que la guerrière pouvait précédemment sentir. Elle avait écouté en regardant au départ vers le mur, d’un air presque lassé d’une nouvelle remontrance. Mais quand il s’avéra que la remontrance était une mise au point, elle eu directement bien plus d'intérêt pour la chose.

Et finalement c’était à son tour de parler.
“Je vois maintenant ce que vous vouliez dire. Mes excuses pour mon énervement, c’est juste que… Malaco -et par conséquent moi en tant que Vira- avions de nombreuses séances d’entraînement avec d’autres Maîtres Jedi que celui qui était avec moi, et mise à part le mien. Les autres étaient… Bien plus dure avec moi en terme de remontrance que les autres, à tel point que désormais j’ai du mal à supporter les critiques. Un défaut dont je dois me débarrasser j’en conviens.” Dit-elle avec un léger frottement derrière la tête embarrassé.
“Vraiment désolé, et oui je comprend parfaitement. L’éducation que nous recevons créer la personne que nous sommes. Ou du moins y contribue. Mon ancien maître avait tendance à dire qu’une personne était composé à moitié de son être, et à moitié de son entourage. Mais…”
Une brève pause que certaines auraient pu trouver dramatique, mais que Vira utilisa simplement pour réajuster sa position, regardant désormais le sol, et plus particulièrement un symbole impérial qui était peint dessus, énième rappel de l’environnement et du régime qui gouvernait cette endroit.
“Il disait que si l’environnement constituait l’influence, c’était l’être qui prenait la décision entre deux choix: soit se laisser guider par l’influence, soit guider cette influence.
De la même manière que certains Siths cherchent à amener les gens autour d’eux dans une confiance aveugle du Côté Obscur sous ses côtés les plus primaires, d’autres Siths ont une approche bien plus… J’ai envie de dire ″intelligente″. Ils utilisent les mêmes outils que ces premiers outils, mais ne se laisse pas entièrement guider par les côtés plus primaire du côté obscur. Si je devais prendre une comparaison, le Côté Obscur est comme un alcool. Prenez en un peu, et vous vous sentirez mieux, plus ouvert et plus apte à faire des choses. Prenez en trop, et vous allez surestimer vos capacités, et soit vous vous effondrez et risquez d’en mourir sans aide, soit vous vous tuez dans une bétise que vous ferez pendant que vous serez saoul. Mais pour le Côté Obscur c’est de manière bien plus pervers.”


Elle s’interrompit, et eu un petit sourire presque moqueur d’elle même.
“Je dit cela, et pourtant je suis né de par ces interactions, moi en tant que Vira. Cohabitant avec Malaco durant toutes ces années. On continue d’ailleurs de discuter entre nous mentalement et nos pensées sont bien souvent les mêmes. On pourrait dire que je suis sa version bien plus extrême et avec moins de remord, mais j’ose espérer que je ne tomberais pas dans le piège du côté obscur comme certains imbécile qui se tue avec.”

Elle secoua la tête, revenant au point que son maître lui avait posé.
“Pourquoi nous avons rejoint les Siths? Parce que nous avions été vaincu, et avions goûté au Côté Obscur, que tel une personne goûtant à l’alcool pour la première fois, le trouve délicieux et décide d’en reprendre. C’était également car durant des années nous ne nous sentions pas chez nous chez les Jedis, constamment jugé sous des faux airs de protecteurs. Ils aiment à dire qu’ils sont les gardiens de la paix Galactique. Mais on ne les voit pas mettre un terme à l’esclavagisme, ni à aider les populations en besoin d’aides face aux gangs de criminel. Une chose que j’ai toujours trouver hypocrite. Ils ne défendent pas la Paix Galactique. Ils défendent LEUR Paix. Une Paix où ils ont une position de Force et sont écouté par le gouvernement qu’ils soutiennent.”

Elle regarda alors la Togruta.

“Les Siths n’ont pas ce problèmes et laisse leurs sentiment s’exprimer, c’est une chose que je voulais apprendre. Une chose que je voulais découvrir, un autre mode de vie que chez les Jedis. Et si je peux trouver certaines choses plus intéressante chez les Jedis. Le mode de vie Sith me paraît au final plus… Humain, et largement plus intéressant?

Pourquoi j’ai rejoint les Siths? Car l’opportunité se présentait, et qu’après avoir gouté au côté obscur je ne me sentais pas de retrouver une vie que je connaissais déjà chez les Jedis, et une vie que je ne supportais plus.

Est-ce que je pense être Sith? Pas totalement, je continue d’en apprendre tous les jours et peut-être qu’un jour je me serais construit de manière à être une Sith.

Ai-je envie d’être Sith? Oui. Bien plus que je n’ai jamais voulu être Jedi.

Ai-je rejoint volontairement les Siths? Volontairement serait un peu fort car avant ma première confrontation l’idée ne m’aurait jamais sauté au visage. Les Siths sont à l’origine responsable de mon traumatisme qui m’a poursuivie durant tout mon séjour au temple. Ils sont responsable de la mort de personnes que j’appréciais à l’époque. Mais au final ces Siths défendaient leurs idéaux en s’attaquant à leurs ennemies mortel de toujours qui cherche à détruire leurs cultures et philosophie.
Et si je ne peux forcément pardonner à ceux qui y ont directement pris part, je peux au moins comprendre. Mais là c’est plus car c’est quelque chose de personnel. Mais qui n’entrave pas mes intentions.

Les habitudes des Siths dans ma nature profonde? Absolument, ce petit jeu de masquer ses émotions, rester passif, et d’avoir une référence envers les autres avec une pompeuse manière arrogante de s’adresser aux gens… Ce n’est pas ce que je suis au fond de moi. Je veux vivre, apprendre, laisser mes émotions s’exprimer sans pour autant les laisser me submerger. Et pouvoir être honnête avec moi-même.”


Elle eu un nouveau sourire et ses bras se croisèrent.
“Et si je devrais être honnête. Je me sens bien mieux sur Korriban que je ne l’ai jamais été sur Onderon au Temple Jedi, ce simple fait pour moi me prouve que j’ai toujours été dans mon être plus proche du Sith que du Jedi. Et cela, je le dois d’ailleurs à vous et vos enseignements. ”

Elle regarda alors en direction d’Asehla. Attendant une éventuel réaction, mais elle savait que d’ici quelques secondes elles allaient devoir bouger pour continuer leurs missions, mais elle était curieuse de savoir si ses réponses allait clôturer ce bref interlude, et finir de dissiper le début de tension qui s’était installé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 227
Âge du perso : 23 ans
Race : Togruta
Binôme : Maitre de l'apprenti Malaco Signavar

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_b1134/70Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_10  (34/70)
PF:
Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Left_bar_bleue95/95Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Empty_bar_bleue  (95/95)

Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i _
MessageSujet: Re: Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i   Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Icon_minitimeLun 23 Déc 2019 - 21:58

Je la laissai m’expliquer tout ce qu’elle avait à dire sans l’interrompre, écoutant ses explications et ses points de vue à mes différentes questions. Et celles-ci étaient plutôt intéressantes. Visiblement, elle n’avait jamais été à sa place chez les Jedis, à se demander comment elle avait fini chez eux. Sa famille lui avait fait passer les tests pour voir si elle était sensitive ? L’avait-il offerte au temple pour montrer leur reconnaissance envers les Jedi ? Au final peu importe, elle s’était retrouvée chez les Jedi et avait dû faire avec. Mais le fait qu’elle est passée toute une enfance pendant laquelle on lui enfonçait une vision de la galaxie dans le crâne ainsi que des valeurs morales et un code éthique, elle mettait tout cela en doute et arrivait à être critique montrait bien qu’elle possédait une certaine volonté.
 
Quant à sa métaphore a propos de l’alcool, si ce n’était peut-être pas la plus approprié, elle demeurait correcte. Comme quoi, le fait qu’elle ait connu les deux aspects de la Force lui permettait une vision bien plus objective comme je le voulais. Je me permettais donc un sourire fugace avant de reprendre mon air sérieux habituel.
 
La porte s’ouvrit alors, le commandant nous prévenant que la mère venait d’arriver, je le remerciai et lui permit de retourner vaquer a ses occupations. Je me dirigeai alors vers la sortie, m’arrêtant au niveau de Vira

 
« Une dernière question sur laquelle je te laisse méditer : aurais-tu abandonnée le temple Jedi pour rejoindre les Sith de toi-même si tu n’avais pas été abandonnée et si je ne t’avais pas trouvée ? J’aimerais connaitre la réponse à cette question. Au fait, pendant l’interrogatoire, vérifie bien que le commandant n’a pas posé de trucs supplémentaires. »
 
Je quittai la pièce, rejoignant la salle d’interrogatoire. La mère était effrayée et perdue. Je ne cherchai même pas à la calmer, lui mettant les faits sous le nez et posant mes questions de manière directe sur ses fils. Hors de question de lui laisser le moindre répit. C’est en la poussant à bout que nous aurons toutes les informations dont nous avions besoin. Une ou deux menaces en plus et elle craqua, nous déballant tout ce qu’elle savait sur ses fils et leurs drôles d’occupations.
 
Ils étaient tous sensitifs, mais ils n’avaient pas suivi l’entrainement Sith, restant ici pour mener une vie normale. Cependant, il y a quelques années, ils sont partis pendant deux années avant de revenir mystérieusement et se sont mis à travailler à mi-temps pour des agences de construction, faisant quelques fois des voyages. Cela me suffisait. Je mis alors la mère aux arrêts afin de ne rien laisser filtrer, n’arrivant pas à savoir si elle était de mèche ou vraiment innocente.
 
Je quittai alors la pièce avec Vira, convoquant le commandant. Pendant les quelques jours qui nous séparaient de la « réunion », je voulais que tous les lieux sur lesquels ils avaient été aperçus soient fouillés et toute leurs connaissances questionnées. Ils ne devaient rien laisser au hasard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i _
MessageSujet: Re: Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i   Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Mission Sith : Sur la trace des Zahar'i

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force :: Le Jeu :: 
Empire Sith
 :: Planètes impériales
-