Le RPG Star Wars par forum // Qualité RP, intrigues & évolution... Immergez-vous !
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sly Keto
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
Sly Keto


Nombre de messages : 374
Âge du perso : 49 ans
Race : Umbarane
Binôme : Maîtresse d'He'Thu Lhoss.

Feuille de personnage
Activité actuelle: Intrigue pour tisser sa toile.
HP:
Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] Left_b1168/86Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] Empty_10  (68/86)
PF:
Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] Left_bar_bleue63/88Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] Empty_bar_bleue  (63/88)

Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] _
MessageSujet: Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS]   Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] Icon_minitimeVen 26 Juil 2019 - 20:31

L’umbarane avait beaucoup accompli ces derniers jours, et ses récentes fonctions et obligations lui avaient donné l’impression d’être dans un tunnel d’hyperespace sans fin. Les journées s’enchainaient les unes après les autres à vive allure, si bien qu’elle se demandait si elle se verrait vieillir à cette allure, ce qui était peu probable. De passage à Dromund Kaas, elle arpentait le palais impérial vêtue d’une armure intégrale de commando impérial faisant d’elle une anonyme de rang supérieur compte tenu de son sabre laser et sa bure noire sur le dos. Darth Malevolus lui avait fait parvenir ses félicitations pour la réussite de son infiltration de la République au-delà de toutes ses attentes. En lisant entre les lignes, il était clair qu’il voyait dans le jeu de Darth Oracci, mais ce message prouvait une chose : il ne pouvait plus s’en prendre à elle aussi facilement. Au fond son erreur avait sans doute été de ne pas avoir traité le problème plus tôt. Mais il était trop tard pour réagir désormais, la réussite de la Dame Sith avait été totale. Du moins c’était sans doute ce que ses adversaires et rivaux pouvaient penser, or le pouvoir et l’influence acquises par Darth Oracci demeuraient fragiles : il fallait encore quelques atouts dans sa manche, et des faits d’armes pour devenir suffisamment proche de l’impératrice Ha’mi pour être indispensable à ses projets et ses nombreuses ambitions.

Alors qu’elle consultait le tableau des missions proposées par l’Empire, certaines lui faisaient de l’œil. Elle triait selon l’importance, l’urgence et la priorité des missions, désireuse de tester son apprentie afin de lui donner quelque chose pour prouver davantage sa valeur. Alara Lorwyn lui avait paru agitée, à l’instar d’He’Thu Lhoss mais d’une autre façon. He’Thu était encore vierge de tout savoir, ayant rejeté l’enseignement des membres du Courant Blanc, et avait la volonté et l’ambition d’atteindre ses objectifs. Alara Lorwyn n’avait subi pour l’instant que l’enseignement de Darth Anetherion et connaissait bien le Côté Obscur de la Force, mais l’ancien sorcier avait été un mauvais professeur : il fallait qu’elle désapprenne ce qu’elle avait pu acquérir. L’humaine n’en n’avait pas encore conscience contrairement à la kiffar. Ce qui la mettait de facto dans une position défavorable vis-à-vis de la hiérarchie du groupe « d’associés » que s’était constitué l’umbarane.

Assise sur son siège devant un terminal de la bibliothèque de Dromund Kaas, elle réfléchissait à envoyer quelqu’un l’assister mais qui ? Il était exclus d’envoyer He’Thu l’accompagner : les deux femmes s’entretueraient pour s’attirer les faveurs de Darth Oracci c’était un fait. Et cela s’était déjà produit lorsque la Dame Sith avait envoyé Idès en mission avec son nouvel apprenti, un kaleesh ambitieux et prometteur mais qu’il fallait sans cesse canaliser. La mission qui avait été confiée s’était soldée alors par un échec : la twi’lek et le kaleesh ayant préféré se défier mutuellement plutôt que de satisfaire leur maîtresse unique… La jalousie et la compétition étaient des leviers de motivation très intéressants et efficaces mais cela demandait constamment de jouer un rôle d’équilibriste, de chimiste devant doser avec précision chaque détail, chaque aspect de cette rivalité entre apprentis. Elle ferait pas la même erreur une seconde fois, aussi pourquoi ne pas envoyer un autre serviteur non sensible à la Force pour éviter cela ? Peut-être que ce nouvel élément extérieur pourrait rejoindre la cause de Darth Oracci de surcroit ? Pour cela encore fallait-il arriver à les séduire suffisamment et trouver leurs motivations, secrets et envies pour jouer dessus et gagner leur loyauté.

Un individu mystérieux et humain pénétra dans la bibliothèque qui était presque déserte, mais quelque chose dérangea l’umbarane dans sa démarche ou plutôt… son empreinte dans la Force. Il n’en n’avait aucune. Comment cela était-il possible ? La Dame Sith fit léviter doucement un datapad à proximité, preuve que son pouvoir ne l’avait pas abandonné pour autant. Sa curiosité ayant été piquée, elle commença à le regarder et fixer le nouveau venu derrière la visière de son casque sans s’en dissimuler, attendant patiemment qu’intrigué, il vienne de lui-même engager le contact avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
O.R.I.S.
**Droïde**
**Droïde**
O.R.I.S.


Nombre de messages : 34
Âge du perso : 21
Race : Droid
Binôme : Propriété du seigneur noir Darth Varnak.

Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] _
MessageSujet: Re: Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS]   Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] Icon_minitimeSam 27 Juil 2019 - 7:29

L’unité O.R.I.S. que nous nommerons Oris avait reçu une simple tâche à réaliser. Mais pour cela il devait se rendre sur le monde capital de l’Empire Sith. A n’en point douter, là-bas on pouvait être sûr que rien ne se passait comme prévu. Aussi afin de protéger le réseau Génésis, le seigneur Varnak offrait une escorte réduite à son robot secrétaire.
 
Cette escorte se composait de deux des soldats d’élites en charge de la garde personnelle du seigneur noir. Soldats d’élites, ses gardes n’étaient en rien agréable. Et bien que l’android était libre de pouvoir faire ce qu’il voulait. Il ne pouvait pas se défaire des deux soldats et cela peu importe le lieu. D’autant que cette élite n’était pas vraiment bavarde.
 
Embarquant à bord de son Puddle Jumper, un chasseur furtif lourd de dernière génération. Le trio partait donc du système Bonadan pour celui de Dromund Kaas.
L’unité recevait ses ordres à distance via un serveur privé dédié au réseau Génésis Chose qui était bien plus pratique qu’une simple holo-conversation.
Les ordres étaient clairs, Oris devait résoudre un problème technique sur le modèle phare de la chasse impériale. Ledit problème technique était cependant bénin. En effet passé quelques années de service, les chasseurs Sith avaient tendance à montrer des signes d’impuissance dans l’ingénierie des moteurs.  Cette impuissance se traduisait plus précisément par une perte d’énergie et de puissance dans la propulsion et pouvait même se solder par un arrêt brutal des propulseurs.
 
Durant le court voyage en hyperespace, l’android avait pu isoler le problème assez rapidement. Là où une machine ordinaire aurait mis plusieurs jours. Si bien évidement on ôtait des « machines ordinaires » les supercalculateurs de l’Empire, mais ces derniers avaient bien plus important à calculer.
Aussi le problème était corrigeable via une mise à jour du logiciel de navigation. En effet l’erreur provenait des calculs de l’ordinateur de bord. Pour résoudre cela il suffisait de mettre à jour le programme de calcul des trajectoires ainsi que celui de la gestion tous les deux ans. C’était u peu comme remettre à l’heure son horloge interne en somme.
 
Elaborant la solution à bord de son vaisseau, il ne pouvait pas simplement la diffuser sur les réseaux impériaux afin de pouvoir transmettre l’information. Le risque que le signal soit intercepté était trop grand. Et nul ne sait quels dangers peuvent guetter les conversations de la sorte.
Pour transmettre le correctif technique, Oris devait simplement se rendre à trois endroits clés. Le premier bâtiment était évident, car il s’agissait des bureaux de la marine impériale. Là-bas il avait juste à transférer le fichier à un individu compétent qui par la suite se chargerait de diffuser la mise à jour.
Ensuite, il devait se rendre auprès du secrétaire général du seigneur noir Varnak. Afin que ce dernier puisse diffuser à l’ensemble des industries la mise à jour. Ainsi le problème serait résolu directement à la source. Là aussi c’était évident.
Le dernier bâtiment lui était moins évident bien que nécessaire à l’opération. Il s’agissait des archives impériales dans lesquelles il déposerait une copie de sa mie à jour ainsi qu’un rapport des correctifs et des endroits auxquels il avait fourni la mise à jour. De quoi savoir d’où pourrait venir le problème si jamais il y en avait un.
 
L’android n’avait alors plus un seul ordre un suivre pour le moment. Libre de se promener sur le monde capital. Il souhaitait découvrir de nouvel horizon et se renseigner sur bon nombre de chose. Et quoi de mieux qu’une mission impériale pour en apprendre plus sur la galaxie.
Aussi le petit robot se dirigeait vers le bâtiment des missions et expéditions impériales. Une fois à l’intérieur, il entendait parler de missions bien plus importantes. Mais ces dernières semblaient se trouver au sein du palais impériales. Là-bas y rodait de nombreux Siths. Autant dire que les chances de croiser un opposant au seigneur Varnak n’étaient pas faibles. Mais qu’importe dans ce lieu, nul Sith hormis l’impératrice elle-même n’oserait déclenchait une rixe.
 
Toujours avec son escorte. Il pénétrait le palais impérial. Accèdant rapidement à la salle des missions. L’endroit était loin d’être vide, mais il était loin d’être plein aussi. Vaste salle dans laquelle se trouvait de nombreux terminaux. Manque de chance pour l’android, il devait rentrer manuellement ses identifiants et chercher une mission à son goût. Peut-être était-ce une sécurité d’ôter le moindre port aux terminaux, néanmoins cela avait le mérite de contrarier l’unité.
 
La liste était longue et les missions pour la plupart étaient plus adaptées aux Siths qu’aux simples fantassins ou autres membres de l’Empire. Levant brièvement les yeux autour de lui, il ne manquait pas de remarquer un étrange commando impérial qui l’observait. Sa mémoire n’ayant rien de biologique, Oris revisionnait ses images quelques secondes plutôt pour analyser la personne. Pendant ce temps il continuait de chercher une mission sur le terminal.
Rapidement un détail non sans importance venait à lui sauter en plein faciès mécanique. Le commando disposait d’un sabre sur sa personne. Le sabre laser étant souvent l’apanage des Siths au sein de l’Empire.
 
Peut-être que cette personne en voulait à l’android ou plutôt au Seigneur Varnak. Ou peut-être était-ce un allié qui connaissait brièvement le programme Génésis. OU alors simplement un curieux personnage. Les raisons pouvaient être aussi nombreuses que variées, c’est pourquoi Oris se contentait de rester sur son terminal. Laissant le soin au commando impérial ou plutôt au Sith de s’approcher de lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sly Keto
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
Sly Keto


Nombre de messages : 374
Âge du perso : 49 ans
Race : Umbarane
Binôme : Maîtresse d'He'Thu Lhoss.

Feuille de personnage
Activité actuelle: Intrigue pour tisser sa toile.
HP:
Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] Left_b1168/86Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] Empty_10  (68/86)
PF:
Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] Left_bar_bleue63/88Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] Empty_bar_bleue  (63/88)

Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] _
MessageSujet: Re: Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS]   Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] Icon_minitimeDim 28 Juil 2019 - 16:13

La Dame Sith restait un peu passive, mais vit le nouvel arrivant l’ignorer. Le jaugeant quelques peu, Darth Oracci le laissa passer pour l’observer quelques instant. Le mystérieux inconnu s’installa à son propre terminal et commença à pianoter sur son propre clavier holographique. Peu bavard et concentré sur sa tâche, son absence au sein de la Force était particulièrement intrigante. Il était peu probable qu’il s’agisse d’un agent infiltré par la République, mais son attitude avait de quoi poser des questions. Demeurant silencieuse et curieuse, elle pesa le pour et le contre concernant son intervention, puis prit sa décision. Déconnectant son accès au terminal, elle s’empara de son datapad et se leva de son siège pour s’approcher du mystérieux arrivant. Approchant dans son dos mais sans discrétion pour ne pas le laisser penser à une attaque sournoise, elle prit la parole d’une voix un peu perplexe et surtout très intriguée afin d’interpeler son attention.

- Je ne vous ai jamais rencontré ici… vous venez souvent ?

Une façon détournée d’obtenir l’identité de l’inconnu qui comprendrait sans doute ou elle voulait en venir. Sa voix bien que sensiblement déformée était féminine à travers son casque de commando impérial. Pourtant cette même armure dissimulait ses formes derrière des arrêtes suffisamment travaillées pour dissimuler l’identité de son porteur et donner le moins d’informations possibles sur le commando impérial. Darth Oracci posa ses mains sur ses hanches et essaya de voir par-dessus l’épaule de son inconnu avant de poser une question un peu plus explicite.

- Puis-je savoir ce que vous êtes entrain de faire ?

Ignorant tout de sa nature, l’umbarane réalisa que ses manigances l’avaient conduite à devenir partiellement aveugle à ce qui pouvait se passer au sein de l’Empire. Tout avait un pris, et même la toile de ses collaborateurs au sein des Sith pouvaient ne pas relever certains détails relevant une certaine importance. Tout avait visiblement un prix, il restait à espérer que ses nouvelles fonctions au sein de la République ne viennent pas contrecarrer ses projets et ambitions au sein de Dromund Kaas et des Sith, même si les choses semblaient s’être un peu détendues après l’annonce d’une trêve suite au Sommet Galactique pour la Paix qui s’était déroulé sur Ossus il y a encore quelques semaines.
Darth Oracci gardait un œil sur les mains de l’inconnu lui faisant face afin de ne pas se faire surprendre par les actes éventuels de cet individu qui, en dépit de son absence de présence au sein de la Force, portait sur lui un sabre laser. Une arme suffisamment dangereuse pour ne pas l’oublier.
Cela dit sans doute pourrait-il être utile pour remplir quelques fonctions ou missions en collaboration avec Alara Lorwyn, son sabre laser pourrait être utile pour se défendre de dangers potentiels.

- Je ne perçois pas votre présence au sein de la Force…

Dit-elle en crevant l’abcès et pour trouver immédiatement le problème que l’umbarane avait vis-à-vis de cette personne. C’était quelque chose d’assez dérangeant qui mettait la seigneur Sith mal à l’aise, même si plusieurs hypothèses se bousculaient dans son esprit pour justifier ceci… avait-il été coupé de la Force ? Etait-il un hologramme très réaliste ? Ou alors un droïde à réplique humaine peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
O.R.I.S.
**Droïde**
**Droïde**
O.R.I.S.


Nombre de messages : 34
Âge du perso : 21
Race : Droid
Binôme : Propriété du seigneur noir Darth Varnak.

Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] _
MessageSujet: Re: Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS]   Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] Icon_minitimeLun 29 Juil 2019 - 6:50

Sur ce monde et dans ce palais se trouvait de nombreux Siths aussi sombres que malveillants. Et pourtant bien que cette salle ne soit pas réservée aux Siths mais aux plus hautes éminences de l’Empire, l’androïde avait su trouver une personne sortant des normes sociales de l’Empire.

Du moins était-ce le cas au premier coup d’œil. Car après tout, les apparences pouvaient très bien être trompeuses. C’était donc non sans méfiance que l’unité Oris écoutait les propos de son interlocuteur. Sa voix de pierre et robotisée disposait aussi de traits féminins, laissant sous-entendre que son interlocuteur pouvait être une femme. Et bien que les renforcements de l’armure semblassent masquer les atouts physiques d’une femme chez les espèces humanoïdes. La posture de la femme laissait le robot lancer de rapides analyses pour détermine le sexe de son partenaire de conversation.
Une main sur la hanche, une voix à la tonalité féminine bien que déformée de part la présence d’un casque des forces spéciales. Les chances que cela soit une femme étaient grandes.

Mais ce détail n’avait cependant pas la moindre importance. Après tout l’unité Oris ne faisait aucunement preuve de distinction entre les sexes, les races et les genres. Si bien qu’il ne se montrerait aucunement sexiste à l’égard du Sith lui faisant face.
Ce Sith avait commençais par une banalité sans nom. D’après les répertoires dont disposait Oris, il pouvait s’agir là d’une approche séductrice se voulant appartenir au domaine de la séduction. La plupart du temps il était convenu que cela était à but charnel. Cependant, il ne fallait pas exclure les rares cas où ce genre d’initiative était à vocation d’obtenir des renseignements.
Aussi peut-être ce Sith souhait-il se rapprocher de l’unité Oris afin de mieux cerner Darth Varnak et de connaitre ses secrets. Soit pour les exploiter comme un faible lors d’un combat, soit pour du chantage. Une telle possibilité n’était pas à exclure surtout en ces lieux.

Aussi l’androïde comptait bien ne pas parler de son seigneur. De même qu’il choisissait d’enregistrer la conversation en un flux holographique complet, ce qui comprenait donc le son et l’image.
L’objectif était clair, le Sith souhaitait connaitre l’identité d’Oris. Sans le faire languir plus que de surcroit l’unité allait répondre.
Mais son interlocuteur enchainait les suppliques. Venant même avec un brin de curiosité questionner le robot sur ce qu’il était en train de faire. Par la suite elle ajoutait même qu’il était étrange qu’elle ne puisse ressentir la présence du robot dans la Force.

Et bien que l’androïde ignorât tout de ce qu’était la Force. Il en avait des notions car après tout, une partie de la mémoire du seigneur Varnak figurait sur le réseau Génésis. Notamment les souvenirs liés aux formations au sabre laser. Session dont pouvait jouir l’unité Oris afin de manier à la perfection son arme, bien que son sabre sorte des normes en comparaison des autres lames.

Sur un ton presque amical et affichant un sourire montrant une confiance à toute épreuve mais en même un esprit ouvert à la parole. Oris répondait à son interlocuteur :

-Et bien je suis ici pour affaire. Ayant terminé mes tâches, je m’affaire à en trouver d’autres. Mais pour répondre à votre première question, je dois dire que je ne viens pas souvent sur le monde capital et encore moins au palais.

Replaçant son manteau par-dessus son sabre comme pour le masquer en partie. Sans pour autant chercher à la camoufler. L’unité continuait à parler, la norme sociale voulant que l’on répondre un minimum aux questions de la personne à qui l’on s’adressait.

-Je dois dire que je ne comprends pas vraiment le concept de la Force ou de tout ce qui s’en rapproche. Mais je me confonds en excuses, je ne me suis pas présenté. Je me nomme Oris je travaille dans le secteur de la recherche et du développement. En revanche je suis navré je crains ne pas avoir entendu votre nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sly Keto
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
Sly Keto


Nombre de messages : 374
Âge du perso : 49 ans
Race : Umbarane
Binôme : Maîtresse d'He'Thu Lhoss.

Feuille de personnage
Activité actuelle: Intrigue pour tisser sa toile.
HP:
Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] Left_b1168/86Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] Empty_10  (68/86)
PF:
Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] Left_bar_bleue63/88Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] Empty_bar_bleue  (63/88)

Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] _
MessageSujet: Re: Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS]   Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] Icon_minitimeMar 30 Juil 2019 - 21:15

L’umbarane obtenait enfin des réponses concernant son interlocuteur. Il semblait assez amical et il afficha un sourire plutôt avenant, une chose qui intrigua un peu plus la Dame Sith quant à son interlocuteur. Elle laissa sa propre puissance dans la Force s’exprimer afin de la sentir vibrer autour d’elle tandis qu’elle écoutait ce qu’il lui répondait : rien ne semblait clocher dans sa diction, le timbre de sa voix ou l’intonation utilisée. Il était visiblement présent pour affaires et allait en effectuer une autre une fois que sa tâche serait accomplie. Il confessa ne pas venir souvent sur Dromund Kaas et encore moins au palais impérial et dissimula son sabre laser derrière un pan de son manteau, mais ce geste n’échappa pas à l’œil avisé de la tisseuse. Il ne comprenait pas le concept de la Force ou de ce qui s’en rapprochait. Étonnant. L’umbarane croisa les bras et répondit à ses questions.

- Je suis le seigneur Oracci, je recherche des individus dotés de compétences particulières pour des opérations tout aussi particulières.

La Dame Sith restait un peu en retrait, et s’était permise de donner quelques informations sur ses objectifs et raisons de sa présence, tout en étant subtilement entrain de sonder son vis-à-vis pour voir s’il était intéressé par ce que venait de dire l’umbarane. Darth Oracci ajouta quelques précisions.

- Et j’avais justement quelque chose à vous proposer, mais vous ne semblez pas être un combattant en dépit du sabre laser qui pendait à votre ceinture lorsque vous êtes entré ici…

Tout n’était que supposition et hypothèses avec cet énigmatique interlocuteur qui semblait ne pas se montrer des plus loquaces en dépit de sa grande politesse et son ton amical, deux aspects qui tranchaient beaucoup avec la majorité de la population de Dromund Kaas, ce qui rendait la conversation tout de suite plus détendue et agréable à suivre. Il ne s’était pas présenté sous le titre de Darth, et pourtant son sabre laser indiquait qu’il devait être un Sith et non un militaire sinon le port de cette arme lui aurait valu quelques explications désagréables avec les autorités. Oris devait bien servir quelqu’un pourtant, et le fait qu’il soit ignorant de tout ce qui avait attrait à la Force permit à l’umbarane de suspecter qu’il devait s’agir d’un droïde. Mais auquel cas il avait été très bien conçu car il passerait inaperçu pour infiltrer des objectifs.

- Au service de quel Seigneur êtes-vous ? Je m’étonne que vous disposiez de ce sabre laser sans savoir ce qu’est la Force. Êtes-vous vivant ou une machine ?

Avant d’aller plus loin dans cet échange, Darth Oracci préférait avoir le cœur net sur son interlocuteur pour ensuite pouvoir estimer si oui ou non il serait susceptible de pouvoir partir en mission avec son apprentie pour rapporter quelque chose d’important aux services secrets impériaux. Sa nature de droïde lui permettrait d’assurer un minimum la réussite de la mission et éviterait un sérieux risque d’y laisser sa peau, au moins sur un aspect, objectif de la mission.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
O.R.I.S.
**Droïde**
**Droïde**
O.R.I.S.


Nombre de messages : 34
Âge du perso : 21
Race : Droid
Binôme : Propriété du seigneur noir Darth Varnak.

Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] _
MessageSujet: Re: Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS]   Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] Icon_minitimeMer 31 Juil 2019 - 14:17

La discussion entre l’androïde et le seigneur Sith continuait de plus belle. Alors que la salle continuait sans cesse de se remplir et de se vider. Les quatre personnages eux restaient devant le terminal.
Oris tout en parlant avec son interlocuteur avait pu finaliser ce qu’il avait entreprit avec le terminal. Puis il s’en déconnecté immédiatement pour se reconcentrer sur celui ou celle qui lui parlait.
A présent, son interlocuteur lui-même confirmait être un seigneur Sith. Seigneur qui se nommait par ailleurs Oracci. Affirmant rechercher divers talents particuliers pour des opérations de la même teneur. Le seigneur Oracci ne manquerait d’être le sujet d’une recherche de la part de l’unité Oris. Les recherches viendraient à s’effectuer aussi bien auprès des bases de données de l’Empire qu’auprès du seigneur Varnak. Car nul n’était jamais assez prudent.
 
Sans attendre de réponse directe de la part d’Oris. Oracci semblait continuer à parler à l’unité. Ajoutant des détails comme pour apporter des précisions à son avis de recherche. Elle souhaitait avoir pour ses opérations des unités combattantes.
Y avait-il un caractère dit illégal à ces missions ? Pour le savoir le robot n’aurait d’autre choix que d’en apprendre davantage ou bien de le demander directement. Mais opter pour la deuxième solution serait sans nul doute signer son arrêt de mort. Surtout si Oris venait à effectuer cela dans un tel lieu.
 
Oracci finissait aussi par poser deux questions aussi déroutantes que dérangeantes. La première étant de savoir auprès de quel seigneur travaillait Oris. Cette première question pouvait malgré tout résoudre de nombreux calculs qu’effectuait le robot afin de s’assurer des intentions du seigneur Sith lui faisant face. Oris pouvait à présent presque affirmer que Oracci n’était pas là pour nuire à son seigneur.
La deuxième question elle était un peu plus problématique. Car la Sith sans trop d’effort avait pu déterminer les appartenances des traits d’Oris. S’il était une machine ? Oui, évidemment. Mais répondre à cette question pouvait mener à bien des problèmes. Que cela en rapport avec la très ancienne révolte des robots ou bien au fait que la machine dispose de traits presque parfaitement humains. Ou même encore le fait qu’une machine possède un sabre et se promène dans le palais impérial avec.
 
Il faut dire que le sabre laser était censé être un privilège réservé aux Sith. Mais les idées du seigneur Varnak en ce qui concernait l’unité Oris étaient venues tout chambouler. Figurant à titre d’exception et ne répondant qu’aux ordres du Conseil Noir ou de l’impératrice elle-même. L’androïde disposait là de privilège supérieur à de nombreux Sith. Pour autant en comparaison d’un Sith lambda, il n’était pas aussi libre de ses mouvements. Obéissant à sa programmation il devait suivre les ordres de Varnak à la lettre.  Chacun de ses gestes étaient préprogrammé et il agissait tel un pantin.
Mais comme chaque chose dans la galaxie le robot n’était pas parfait ou du moins sa programmation ne l’était pas. Et certaines failles menaient à des sessions de liberté pour l’androïde, qui n’hésitaient pas à en profiter pour découvrir ce qu’il avait toujours chercher à comprendre. Les sentiments des êtres biologiques.
 
Sans hésiter il répondait donc au seigneur qui lui faisait face. Le robot ne comptait pas y aller par quatre chemins. Gardant la même attitude et la même tonalité, Oris répondait donc à Oracci :
 
-Et bien le seigneur que je sers n’est autre que le Maitre des Forges. Aussi bien mon apparence n’a pas trompé œil perçant. Je suis en effet une machine bien que je préfère que l’on emploi le mot androïde pour ce qui est de me désigner. Pour ce qui est de mes compétences de combattants et bien dira-t-on que ce n’est pas ma fonction principale. Cependant, étant le secrétaire du Maitre des Forges il m’incombe par moment de devoir remplir des tâches dîtes musclées et pour cela des compétences martiales m’ont été offertes.
 
Puis un des gardes escortant Oris venait à s’approcher de lui. Bien qu’irrespectueux, le geste du garde visait à être protecteur. Parlant doucement et la main devant la bouche. Le garde venait presque à coller ses lèvres sur ce qui ressemblait à une des oreilles d’Oris.
Mais d’un geste l’androïde faisait taire le garde qui venait rapidement se remettre en place et Oris reprenait de plus belle.
 
-Je vous prie de bien vouloir excuser mon garde du corps. Il est peu trop pointilleux lorsqu’il s’agit de ma sécurité.  Aussi avant que l’on ne me coupe la parole. J’aurais voulu savoir quelle était donc la fameuse tâche que vous auriez voulu me confier ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sly Keto
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
Sly Keto


Nombre de messages : 374
Âge du perso : 49 ans
Race : Umbarane
Binôme : Maîtresse d'He'Thu Lhoss.

Feuille de personnage
Activité actuelle: Intrigue pour tisser sa toile.
HP:
Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] Left_b1168/86Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] Empty_10  (68/86)
PF:
Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] Left_bar_bleue63/88Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] Empty_bar_bleue  (63/88)

Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] _
MessageSujet: Re: Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS]   Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] Icon_minitimeDim 4 Aoû 2019 - 20:00

Ainsi le dénommé Oris était à la solde du Maître des Forges, l’un des membres du Conseil Noir ayant pour fonction de gérer l’économie, les industries, et le développement de technologies de pointe. Il était évident que l’androïde devait être issu d’un des programmes de Darth Varnak. Quoiqu’il en soit ce devait être une réussite en soit, et Darth Oracci se demanda déjà s’il serait possible d’obtenir certaines de ces unités pour en faire des agents d’infiltration efficaces pour le compte des services secrets impériaux. Leur apparence d’humains serait pratique, surtout sur les mondes neutres à la République souvent moins bien protégés. Elle resta silencieuse tandis qu’elle l’écoutait parler naturellement en précisant qu’on le désigne comme un androïde, ainsi il semblait être plus intelligent que tous les droïdes de protocole qu’elle avait pu rencontrer, et visiblement bien que le combat ne soit pas sa fonction principale, Darth Varnak avait toutefois intégré à Oris des moyens de se défendre.

Voilà qui était des plus intéressants, ce sabre laser n’était donc pas une arme d’apparat, et il convenait d’y prendre garde. Au moins l’umbarane savait sur quel pied danser avec cette donnée. La Tisseuse laissa faire lorsque l’on des gardes du corps d’Oris vint l’interpeller pour lui chuchoter quelques mots au creux de son oreille, mais apparemment, la machine l’avait interrompu pour excuser l’attitude de son garde du corps, et souhaitait obtenir plus de renseignements sur la mission que l’umbarane comptait lui confier. Derrière son casque, elle esquissa un sourire.

- Ce n’est rien, je pense avoir une mission à vous proposer qui vous irait bien.

Fit-elle avec un léger geste de la main comme pour chasser physiquement le mal entendu. Darth Oracci inspira légèrement et reprit la parole pour détailler quelques peu l’objectif de la mission sans pour autant vérifier qu’aucune oreille indiscrète autre que celle des gardes présents et escortant Oris étaient présents pour entendre quelque chose de confidentiel.

- Un vaisseau appartenant à la division impériale de recherche ne répond plus depuis près de quarante-huit heures. Mon supérieur direct, membre du conseil noir recherche des agents capables, loyaux et compétents pour retrouver le vaisseau et découvrir les raisons de son silence radio. Une de mes apprenties vous accompagnera pour mener cette tâche à bien.

La Dame Sith laissa une petite seconde s’écouler avant d’ajouter l’objectif précis de la mission.

- Votre mission sera sans doute également de ramener le vaisseau, ou ce qui se trouvait à bord, aussi bien en termes de matériel que d’équipage ou de données. Cette mission est assez sensible. Mon seigneur serait capable de vous accorder sa reconnaissance personnelle, ce qui ne manquerait pas de plaire au vôtre, Darth Varnak vous en conviendrez. Peut-être que votre maître pourrait vous récompenser si vous vous acquittez de cette tâche.

Toujours professionnelle, l’umbarane croisa finalement les bras, continuant de jeter des regards autour d’elle avant de préciser autre chose afin que tout soit clairs entre eux deux.

- Je ne peux pas vous donner de plus amples détails compte tenu de la nature sensible de cette opération. Mais si vous l’acceptez, il n’y aura pas de retour en arrière possible sans risquer votre désactivation. Bien évidemment, l'échec ne sera pas plus permis ou toléré, et ne sera pas sans conséquences...

Ce qui se trouvait à bord du vaisseau perdu était quelque chose d’important, et Darth Malevolus souhaitait mettre la main dessus. Compte tenu de ses nombreuses responsabilités et de la mission de longue durée à laquelle s’était affectée Darth Oracci, il lui serait difficile de pouvoir faire quoique ce soit sans porter préjudice aux missions confiées, mais plus encore à ses sinistres desseins. Elle soupçonnait la présence d’un virus, ou d’une maladie intéressante à l’intérieur du vaisseau, auquel cas, son dernier agent recruté serait plus que satisfait de jeter un œil à cette peste. Cependant cela pouvait également être une technologie importante et expérimentale, le genre de choses dont les services secrets aiment mettre la main dessus car souvent synonyme d’un avantage certain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
O.R.I.S.
**Droïde**
**Droïde**
O.R.I.S.


Nombre de messages : 34
Âge du perso : 21
Race : Droid
Binôme : Propriété du seigneur noir Darth Varnak.

Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] _
MessageSujet: Re: Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS]   Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] Icon_minitimeLun 5 Aoû 2019 - 7:12

Le seigneur Sith ne retenait rien de l’impudence dont avait pu faire preuve le garde du corps. Passant rapidement à autre chose, elle commençait à évoquer les objectifs de cette fameuse mission.
 
Sans entrer dans les détails, l’androïde écoutait attentivement chaque mot qui sortait de la bouche du Sith. Ne pouvant qualifier le genre du Sith, Oris dans le dossier du fichier d’holoprojection notait « N/D ». Ce qui voulait simplement dire non disponible, l’information sur le sexe du Sith étant inaccessible. Rangeant tout cela comme il fallait dans ses bases de données l’unité veillait pour sa sécurité mais aussi pour celle du Sith à installer une clé de chiffrage sur les dossiers de cette opération.
 
Car d’après les dires et l’attitude du seigneur noir, la mission n’était pas vraiment quelque chose dont on pouvait parler à tout va.
Visiblement la tendance des missions ces derniers temps était à la récupération de vaisseau. A n’en point savoir pourquoi, car le maitre des forges était tout à fait capable de concevoir de nouveaux modèles et de le produire avec une rapidité et une facilité déconcertante.
Cependant sur cette mission-là, peut-être y avait-il quelque chose d’unique. Car ô grand jamais les services secrets ne viendraient s’intéresser à quelque chose qui n’ait pas une grande valeur. La Sith n’avait pas directement mentionner les services secrets, mais bête serait l’individu à ne pas avoir compris cela. Avec les nombreux indices comme l’absence de fichiers concernant Darth Oracci, ou bien le vaisseau de recherche qui devait être sous la supervision du maître des forges et qui portant n’existait dans aucune archive.
 
A n’en point tromper l’unité Oris, toute cette affaire pouvait le mener à de plus hautes sphères ou bien à une mise à jour de sa personnalité. La mise à jour sous-entendant bien évidement qu’il faille remplacer les données actuelles, du fait qu’elles puissent être considérées comme corrompues.
Le Sith lui-même mettait en garde l’androïde vis-à-vis d’un éventuel échec de la mission. Echec qui n’était bien évidemment jamais permis au sein de l’Empire. Cette politique visant à interdire els retraites ou bien punir systématiquement les échecs avait du bon, mais cela avait aussi de nombreux points négatifs.
Car les sanctions souvent trop sévères, finissaient souvent par une mise à mort. Certes cela permettait de conserver uniquement les meilleurs, mais à quel prix ? Les effectifs pouvant s’a moindre en comparaison de ceux de la république.
Du moins était-ce là l’un des relevés fait par l’androïde en analysant les nombreux rapports économiques et militaires de l’Empire Sith.
 
Après avoir écoutait le Sith. L’unité robotique n’avait plus qu’un désir. Celui d’y participer, car après tout aussi curieux cela soit-il, il avait comme développer un sentiment de curiosité avec son module personnalité ou du moins un équivalent.
Sans se faire prier, l’androïde répondait donc à son interlocuteur :
 
-Et bien je dois dire que l’idée d’une mission périlleuse était assez comment dire … réjouissante ? Non ce n’est peut-être pas le mot. Dit-il avec un grand sourire. Quoi qu’il en soit, c’est avec une grande joie que je participerais à votre projet. Bien entendu pour réaliser la mission il me faudra plusieurs choses.  Sans vous commander évidemment.
 
Portant sa main à son menton. Oris venait à adopter une posture pensive. Puis il parlait à nouveau, toujours avec son grand sourire :
 
-Pour la réalisation de la mission, il me faudrait le modèle du vaisseau pour que je puisse télécharger les commandes. S’il s’agit-là d’une modèle dit secret, expérimentale ou bien unique. Il me faudrait alors les plans et les schémas techniques de sa structure et de ses mécanismes. Bien évidemment si un objectif prioritaire se trouve à l’intérieur il me faudrait les dossiers concernant cet objectif pour évaluer les risques.  Enfin je ne doute pas que vous ayez généré une pensée concernant tout cela bien avant moi.
 
L’androïde avait avoir formulé de nombreux mots, sa modulateur de voix artificiel n’avait émis les sons que de manières faibles au point de n’être audibles que par la Sith et éventuellement les gardes du corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sly Keto
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
Sly Keto


Nombre de messages : 374
Âge du perso : 49 ans
Race : Umbarane
Binôme : Maîtresse d'He'Thu Lhoss.

Feuille de personnage
Activité actuelle: Intrigue pour tisser sa toile.
HP:
Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] Left_b1168/86Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] Empty_10  (68/86)
PF:
Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] Left_bar_bleue63/88Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] Empty_bar_bleue  (63/88)

Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] _
MessageSujet: Re: Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS]   Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] Icon_minitimeMer 7 Aoû 2019 - 16:04

L’umbarane laissa ses lèvres s’étirer en un sourire de satisfaction derrière son casque. Oris semblait plus que partant à l’idée d’accomplir cette mission. Il souhaitait même en savoir plus sur la question. Voilà qui était encourageant pour une approche quelques peu improvisée et sans préparation. Ce droïde plaisait à Darth Oracci qui se disait intérieurement qu’il avait été bien programmé pour le protocole car faisant preuve d’une certaine politesse et prévenance désamorçant tout quiproquo ou incompréhension au cours d’un dialogue. La Dame Sith se demanda également quel avait pu être son coût de production pour en faire un individu avec autant de tact et de délicatesse. Son enthousiasme faisait plaisir à voir également. L’umbarane garda les bras croisés et répondit simplement à son interlocuteur sur la même voix calme et claire que précédemment vu le déroulement de l’échange.

- J’ose espérer que cette mission imprévue ne déroge pas à vos tâches habituelles.

Puis était venue la question des détails, aussi c’était quelques peu dérangeant d’aborder cette question ici dans un lieu aussi public compte tenu de la nature sensible de cette opération. Darth Oracci s’avança très lentement vers Oris pour reprendre la parole à voix basse pour être entendue que par lui, et ses gardes du corps à la limite.

- Pas ici, les murs ont des oreilles…

Elle fit deux pas en arrière et reprit plus clairement mais toujours en murmurant.

- Et sans témoins… Suivez-moi…

Fit-elle en désignant de la tête les gardes du corps d’Oris. Elle ignorait si ceux-ci étaient fiables, puis elle fit volteface pour quitter l’endroit après s’être assurée être suivie par son candidat éventuel. Les affaires allaient et venaient et le temps de la Dame Sith était très précieux. Sans doute se ferait-elle encore plus rarement présente dans l’Espace Sith. Aussi il était important de se tisser un réseau de collaborateurs loyaux, dévoués et fidèles capables d’être à la fois ses mains et ses yeux au sein de l’Empire afin de faire valoir son influence dans ce panier aux crabes mortels. Cette mission serait bien entendu un test pour évaluer la compétence et la loyauté d’Oris, mais aussi celle de sa dernière apprentie en lice, Alara Lorwyn. Connaissant les travers de sa jeune disciple, elle comptait volontairement la mettre en mission avec un androïde aussi perfectionné et différent comme Oris afin de voir ses réactions et son obéissance… En d’autres termes, les deux individus seraient forcés de coopérer pour réussir.

Silencieusement, la Dame Sith se déplaçait dans les couloirs du palais jusqu’à arriver dans un lieu de passage peu fréquenté car peu utilisé par commodité, en effet de nombreux autres couloirs plus larges et reliant les points importants du palais étaient plus pratiques. Une fois seuls, Darth Oracci parla un peu plus librement tout en regardant autour d’elle si personne ou rien ne pouvait les entendre. Sa voix était un peu plus inquiète, et elle commença à donner ce qu’elle avait immédiatement sous la main en termes d’informations.

- Bien entendu, j’ai d’ores et déjà quelques informations à vous confier. Le vaisseau est une barge scientifique contenant environ une centaine de membres du personnel. Je n’ai malheureusement aucune information sur son contenu, mais vu le côté confidentiel de la chose, cela ne peut qu’être important…. Je vous affecterai mon apprentie pour vous assister dans votre tâche, car je pense que vous ne serez pas trop de deux pour vous aider. De surcroit mon maître pourra dépêcher une équipe de spécialistes… Au risque de me répéter, vous comprenez bien que vous ne pouvez plus reculer désormais car vous en savez déjà bien assez… est-ce bien clair ?

Disposant d’un datapad entre ses mains, elle était prête à donner les détails de la mission dès qu’il en accepterait les conditions qui n’étaient pas négociables en l’état actuel des choses. Cela ne dépendait pas de Darth Oracci mais de son maître Darth Malevolus du Conseil Noir, et en dépit de l’influence de l’umbarane, elle ne pouvait pas se permettre de le défier trop ouvertement sans risque d’en payer le prix fort… mais cela changerait sans doute dans un avenir plus ou moins proche, elle le savait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
O.R.I.S.
**Droïde**
**Droïde**
O.R.I.S.


Nombre de messages : 34
Âge du perso : 21
Race : Droid
Binôme : Propriété du seigneur noir Darth Varnak.

Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] _
MessageSujet: Re: Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS]   Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] Icon_minitimeJeu 8 Aoû 2019 - 8:27

Le seigneur Sith Oracci demandait sans vraiment attendre de réponse si cela ne venait ennuyer l’unité robotique dans ces tâches habituelles. Et bien évidemment il en était autre chose. On pouvait dire que c’était même le contraire de l’ennui. Il s’agissait là de la principale mission qui lui avait été confiée par son maitre.
En effet, l’androïde se devait d’établir des contacts à traves toute la galaxie. Et pour cela quoi de mieux que de forger des liens avec les diverses entités de l’Empire qu’en passant par des missions. Bien sûr Oris ne s’intéressait pas qu’à l’Empire. Le marché étant au niveau galactique pour les affaires du Maitre des Forges. Tous les horizons pouvaient permettre d’acquérir des biens de valeur au nom de l’Empire. Même la République pouvait s’avérer être un marché lucratif.
Suivant les mots du Sith, l’androïde répondait toujours avec le même sourire. Bien évidemment il n’était pas constamment en train de sourire. Car à force cela pouvait inquiéter son interlocuteur ou bien même le dégouter.
 
-Et bien je dois qu’au contraire. Cette mission rentre pile dans un creux de mon emploi du temps. D’autant qu’il s’agit là d’un moyen d’établir les bases d’un partenariat durable entre nos deux entités.
 
Alors qu’il finissait sa phrase, le Sith approchait de son oreille. Faisait presque comme abstraction de ce qu’avait pu dire l’androïde. Murmurant à son oreille tout en regardant les gardes du corps d’Oris. Le Sith, ou plutôt la Sith. Car si porche des capteurs auditif de l’androïde, ce dernier avait pu mieux déterminer le sexe de son interlocuteur. Ce dernier se révélant être de sexe féminin.
La Sith donc, lui murmurait à l’oreille des propos signifiant que le lieu n’était pas prompt à l’évocation de la mission.  Par la suite elle l’invitait même à la suivre pour s’en aller certainement dans un lieu plus discret.
 
Répondant simplement par un « je vous suis », l’androîde suivait donc la Sith. Rapidement et après quelques pas dans les couloirs du palais impérial. Oris levait sa main droite pour indiquer à ses gardes de se stopper, alors que lui progressait vers la Sith.
Loin de ses gardes il était à présent seul et toutes ouïes vis-à-vis de la femme. Dévoilant quelques détails supplémentaires sur la mission, cela n’était toujours pas suffisant. Mais tant de mystères ne pouvaient montrer que l’importance et le niveau de confidentialité de la mission.
 
Répondant toujours avec son sourire et son ton plus qu’amical. L’attitude d’Oris pouvait finir par laisser paraitre la mission comme un simple exercice de routine impériale.
 
-Je dois dire que vous avez été on ne peut plus claire. Cependant, je dois vous informer que cela n’est point suffisant et il me faudrait plus de détails. Du moins si cela est possible bien évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sly Keto
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
Sly Keto


Nombre de messages : 374
Âge du perso : 49 ans
Race : Umbarane
Binôme : Maîtresse d'He'Thu Lhoss.

Feuille de personnage
Activité actuelle: Intrigue pour tisser sa toile.
HP:
Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] Left_b1168/86Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] Empty_10  (68/86)
PF:
Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] Left_bar_bleue63/88Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] Empty_bar_bleue  (63/88)

Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] _
MessageSujet: Re: Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS]   Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] Icon_minitimeLun 12 Aoû 2019 - 20:51

Darth Oracci avait trouvé le candidat idéal pour cette opération des plus dangereuses. Si elle s’était écoutée, elle se serait d’elle-même portée volontaire, mes ses obligations et responsabilités multiples l’en empêchaient : matériellement elle ne pouvait pas libérer suffisamment de temps pour prendre en charge cette mission de manière directe. Aussi il avait été nécessaire de faire d’une pierre deux coups pour évaluer les nouveaux éléments susceptibles de collaborer avec elle ainsi que son apprentie, tout en s’accaparant l’objet des recherches à bord du Stonx. Bien entendu, la Dame Sith était arrivé à un stade ou il était impératif de savoir déléguer certaines choses. Sans cette aptitude, ses projets ralentiraient ou stagneraient à défaut de pouvoir avancer. Savoir avec qui s’associer était une qualité importante pour qui avait suffisamment d’ambition pour s’élever et accomplir ses projets. Cependant Oris semblait demander une fois encore davantage d’informations. L’umbarane était quelques peu gênée car elle n’avait rien pu obtenir de plus afin de satisfaire la curiosité d’Oris. Elle fronça légèrement les sourcils et reprit la parole d’une voix un peu plus ferme pour faire prendre conscience à l’androïde que c’était tout ce dont elle disposait comme données concernant cette mission.

- Je vous ai déjà dis toutes les informations en ma possession. Certains secrets de l’Empire sont hors de ma portée hélas, croyez-moi bien que j’ai bien conscience qu’un maximum d’information fournies vous assurerait de meilleurs taux de réussite ce qui… permettrait à cette mission de se dérouler sans accrochages pour vous ou mon apprentie… Ce qui serait aussi bien dans mon intérêt que le votre. Mais mes accréditations ne m’autorisent pas à accéder aux données concernant le contenu du projet mené à bord de ce vaisseau.

La Dame Sith lui tendit le datapad emprunté dans la salle précédente contenant les données de la mission qu’elle avait identifiée comme étant capitale. Aucune donnée ou accès à des données non publiques n’étaient possibles depuis cet instrument tendu à l’androïde.C’était en soit une preuve de bonne foi de sa part : elle ne mentait pas.

- Vous pouvez consulter les données en ma possession si vous le souhaitez. Jetez-donc un œil si vous ne me faites pas confiance.

Cependant il était nécessaire de rajouter des consignes particulières sur ce qu’il convenait de faire une fois l’opération réussie.

- Quand vous aurez sécurisé l’objectif, vous prendrez contact avec moi et rapporterez le contenu aux coordonnées que je vous transmettrai. Si vous ne le pouvez pas, et bien détruisez le vaisseau après avoir récupéré l’intégralité des données qu’il contenait en termes de navigation, cargaison, équipage et recherches menées à bord. En ce cas je saurais vous récompenser pour vos actes, par ailleurs que désireriez-vous en termes de récompense ? Je pense que mon maître saurait vanter vos mérites auprès du vôtre si cela peut vous être utile dans l’accomplissement de vos ambitions ou projets.

Darth Oracci ne comptait pas laisser passer le contenu de ce vaisseau si cela pouvait lui permettre d’obtenir un avantage intéressant dans l’accomplissement de ses projets. Cette arme éventuelle serait un atout supplémentaire dans sa manche, et plus l’on a de cartes dans son jeu, plus on se donne des chances de réussir. Restait à voir ce que demanderait Oris en échange, mais il était peu probable que l’umbarane ne dispose pas de ce qu’il pouvait réclamer…

_______________________________

HRP: voici ce que tu peux voir sur le datapad: Lien vers la mission
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
O.R.I.S.
**Droïde**
**Droïde**
O.R.I.S.


Nombre de messages : 34
Âge du perso : 21
Race : Droid
Binôme : Propriété du seigneur noir Darth Varnak.

Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] _
MessageSujet: Re: Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS]   Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] Icon_minitimeMer 14 Aoû 2019 - 7:09

D’après les dires de la seigneur Sith, elle ne disposait pas d’information supplémentaire. Pour prouver ses propos elle n’hésitait pas à montrer son datapad à l’unité Oris. Confier à un tel objet à une machine pouvait se révéler dangereux. Mais trahir ou tromper un Sith pouvait l’être tout autant. Si bien que croyant la dame sur parole, l’androïde se refusait à lire le datapad.
 
Bien évidemment le vaisseau devait renfermer quelque dont la valeur militaire ou bien économique mais certainement pas artistique était inestimable ou du moins pas sans aligner plusieurs zéros derrière.
Mais l’appât du gain n’était pas une chose dont l’androïde pouvait faire preuve. Ne cherchant pour l’instant qu’à satisfaire son maitre. Sa seule tâche était donc d’établir des relations.
 
Comme si la Sith lisait dans les banques de données de la machine qui lui faisait face. Elle venait alors à aborder la question de la récompense. Elle s’interrogeait notamment sur ce qui pouvait intéresser une machine. Une machine possédant un certain rang dans l’Empire qui plus est.
Evoquant la reconnaissance d’un membre du Conseil Noir. Cela n’était pas suffisant pour Oris. Lui qui était dans le monde des affaires, il avait une idée de ce quoi il pouvait espérer accéder. Aussi il comptait bien demander trois choses. L’une non sans valeur, bien qu’elle serait largement bien moins coûteuse que ce qui pouvait se trouver à bord du fameux vaisseau.
 
Reprenant avec le sourire bien qu’avec une voix plus basse, pour suivre l’idée de la Sith à ce que personne n’entende. Oris évoquait donc ce qui pouvait l’intéresser.
 
-Et bien je dois dire que mes protocoles ne m’interdisent pas une récompense du moment que j’ai dans le sens de mes ordres premiers. C’est pourquoi je vais me permettre de vous demander trois choses. Aucune des trois n’est sans valeur, mais elles restent toutes accessibles, du moins je le pense à votre statut ou à celui de votre maitre. La première chose est comme vous l’avez proposé la reconnaissance de votre maitre. La deuxième serait qu’auprès de mon maitre il lui serait redevable. D’un service similaire bien évidement rien qui ne soit trop exagéré. Et la dernière chose serait une caisse de Phrik pour mon usage personnel. Si vous accédez à ces trois requêtes, je me ferais une joie de partir dès que vous le souhaitez en direction du vaisseau.
 
 
Sur ces mots plus que nombreux. L’androïde ne comptait pas lâcher ces trois points. La reconnaissance et la redevabilité étant deux choses assez simples pour le seigneur Sith. Il pouvait imaginer ce que le Maitre des Forges irait lui demander. En revanche il serait difficile d’imaginer de ce que la machine allait bien pouvoir faire avec son Phrik.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sly Keto
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
Sly Keto


Nombre de messages : 374
Âge du perso : 49 ans
Race : Umbarane
Binôme : Maîtresse d'He'Thu Lhoss.

Feuille de personnage
Activité actuelle: Intrigue pour tisser sa toile.
HP:
Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] Left_b1168/86Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] Empty_10  (68/86)
PF:
Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] Left_bar_bleue63/88Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] Empty_bar_bleue  (63/88)

Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] _
MessageSujet: Re: Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS]   Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] Icon_minitimeVen 16 Aoû 2019 - 16:01

Ainsi le droïde Oris réclamait trois choses bien spécifiques : la reconnaissance de Darth Malevolus, un service que ce dernier devrait rendre à Darth Varnak et enfin une caisse de phrik. Pour les deux premières réclamations, ce ne devrait pas être délicat. Aucune haine ou franche hostilité empêchaient le Maître des Ombres de l’Empire de rendre un petit service au Maître des Forges, du moins c’était ce qu’estimait Darth Oracci. Mais le fait est que les Ombres de l’Empire disposaient de leur propre système de conception et fabrication d’outils et appareils ainsi qu’un département dédié à la Recherche et Développement. Des chaines de production existaient aussi, mais bien entendu il était délicat pour les services secrets de pouvoir rivaliser en termes de capacités et volumes de production avec les industries placées sous la supervision du Maître des Forges. C’était en soit, comparer un production artisanale avec de l’industriel, impossible de prétendre rivaliser avec Darth Varnak en matière de conception et capacité de production. En un sens ce n’était pas le rôle des services secrets de s’assurer de la production de masse et de l’équipement fabriqué à destination des troupes impériales. Mais les Ombres de l’Empire se plaisaient à mener des projets expérimentaux et ambitieux dont la qualité était souvent supérieure, mais dont les coûts empêchaient tout déploiement à grande échelle sans ruiner l’Empire économiquement… La Dame Sith répondit simplement.

- Je ne pense pas que cela posera un problème pour mon maître.

Elle s’avançait quelques peu, mais Darth Oracci savait au fond d’elle que Darth Malevolus n’aurait jamais autorisé la divulgation de cette mission pour certains Sith s’il souhaitait que certaines personnes s’en tiennent à distance… Il fallait bien savoir ce que l’on souhaitait, et si le Conseiller Noir ignorait tout de ses désirs, et bien c’est qu’il était peut-être temps pour lui de céder sa place… L’umbarane eut un léger frisson en s’imaginant dans le fauteuil du Conseiller Noir, plus le temps avançait plus il devenait évident pour elle que cette place capitale et importante devait être sienne.

- Une caisse de phrik… de quelle quantité auriez-vous besoin exactement ? Je pense que ce sera dans mes cordes, même si nous ne disposons pas du minerai, mes sources devraient m’indiquer quelques filons de phrik brut que vous pourriez récupérer dans la galaxie…

Cette demande était peut-être la plus délicate et importante, mais ce n’était pas étonnant que Darth Varnak souhaite obtenir une caisse de ce minerai, même si une aussi faible quantité étonna quelques peu Darth Oracci qui ne revint pas dessus : s’il n’était pas plus gourmand, inutile de lui souffler l’idée d’en avoir plus. Après tout le phrik était déjà suffisamment rare et coûteux en soit, mais même si ce minerai pouvait servir aux services secrets impériaux, sans doute que Darth Varnak en aurait une meilleure utilité dans les préparatifs et ses projets expérimentaux. Il ne serait pas trop compliqué de trouver au minimum un filon de ce minerai et de le livrer à Oris. Et l’umbarane envisageait même de dérober les réserves de mondes neutres ou Hutts pour livrer le phrik à l’un de ses agents.

- Les termes de cet accord vous conviennent-ils ?

Demanda Darth Oracci tout en tendant la main à l’androïde, une façon de sceller le pacte définitivement et de passer à autre chose. Le temps était quelques peu compté, mais l’umbarane savait au fond d’elle que ces minutes passées à échanger avec Oris avaient été bénéfiques et lui rapporteraient bien plus que le temps investi dans cette évaluation et ce recrutement particulier.

____________________________

HRP: si tu as des idées pour poursuivre le rp... pour ma part j'ai atteint mon objectif et mes attentes. Cependant tu ne pourras pas lancer la mission directement vu que tu es déjà sur une mission avec Ervin. N'hésite pas à contacter Alara Lorwyn, mon apprentie pour l'informer que vous irez à deux sur cette mission, et que vous pourrez la démarrer dès que vous aurez terminé avec Ervin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
O.R.I.S.
**Droïde**
**Droïde**
O.R.I.S.


Nombre de messages : 34
Âge du perso : 21
Race : Droid
Binôme : Propriété du seigneur noir Darth Varnak.

Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] _
MessageSujet: Re: Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS]   Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] Icon_minitimeSam 17 Aoû 2019 - 6:23

L’umbariene demanda donc si l’androïde était d’accord avec le contrat après qu’elle ait acceptée ses conditions. Le contrat avait de quoi rendre chacun satisfait. La commanditaire avait ses biens. Les deux seigneurs Sith du Conseil Noir obtenaient quelque chose. Et même Oris en avait pour son compte.
 
Sa demande n’ayant aucun rapport avec son maitre ou presque. Ce qu’il comptait faire du Phrik ne regardait cependant que sa personne ou plutôt sa machine bien que cela ne se dise pas réellement.
C’était donc non sans une certaine joie que l’unité robotique serait la main de la seigneur Sith. Non sans y mettre une grande force au risque de briser la main de la femme qui lui servait d’intermédiaire pour cette mission.
 
En y repensant, l’androïde venait aussi de comprendre que la Sith devant lui travaillait pour les services secrets impériaux, de quoi laisser à la machine des contacts supplémentaires en cas de besoin.
 
Serrant la main de la femme, Oris rendait à son propriétaire le datapad contenant les informations qui lui fut donné.
 
-Dans ces conditions je ne peux qu’accepter. Je vous rends votre appareil. Voici mes coordonnées en cas de nécessité. Vous pouvez les donner à votre apprentie afin qu’elle puisse me contacter pour la mission. Sur ce point je vous prie de m’excuser, mais je dois m’en aller me préparer.
 
L’Androïde retournait aurpès de sa garde rapprochée. Puis les trois gens s’en allait enfin du palais. Ce qui était au départ une banale histoire de dossier à remplir pour les archives, était devenu une nouvelle mission au nom du Maitre des Forges. Et bien que les gardes n’eussent pas apprécié être mis à l’écart, aucun des deux n’avait son mot à donner. Etant inférieur de par leur conditionnement ou de par leur rang à Oris. L’androïde n’avait que faire de pleurnichards incapable de se comporter comme ils le devaient dans la haute société.
 
Regagnant son chasseur seul, les gardes eux rentraient faire leur rapport à leur maitre. Bien avant d’entamer la fameuse mission, une autre urgence venait déranger Oris.
L’un des réseaux dont il cherchait à se rapprocher au prix de grands efforts, avait enfin accepté de lui confier une affaire. Ses efforts avaient porté leurs fruits, aussi il fallait régler cette affaire au plus vite.
Puis à la suite il faudrait enchainer la mission au nom du seigneur Sith. Ce qui était en soit quelque peu amusant. Car le fameux réseau qu’il allait aider, était contre les Sith. Mais en affaire, il ne faut pas avoir de morale ou d’éthique. Ce genre de pensée revient plus à l’inquisition, et la mission d’Oris étant celle de faire fonctionner à plein régime l’économie de l’Empire. Pour cela il devait traiter même avec les ennemis de l’Empire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] _
MessageSujet: Re: Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS]   Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Une chance de prouver sa valeur. [PV: ORIS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force :: Zone RP - Reste de la Galaxie :: Dromund Kaas :: Palais Impérial-