Le RPG Star Wars par forum // Qualité RP, intrigues & évolution... Immergez-vous !
 
AccueilTableau de bordRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sxyd Zedinn
l~l~l Jedi Gris l~l~l
l~l~l Jedi Gris l~l~l
Sxyd Zedinn


Nombre de messages : 51
Âge du perso : 28 ans
Race : Sluissi

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal Left_b1175/75Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal Empty_10  (75/75)
PF:
Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal Left_bar_bleue89/89Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal Empty_bar_bleue  (89/89)

Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal _
MessageSujet: Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal   Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal Icon_minitimeSam 11 Mai 2019 - 8:59

Fiche de présentation

Nom : Zedinn

Prénom : Sxyd

Âge : 27 ans

Race : Sluissi

Côté de la Force : Neutre

Rang désiré : Jedi Gris

Sabre laser : Sxyd a opté pour un sabre-laser à lame jaune, prenant la forme d'un naginata. Le manche de 176cm de long est composé d'un alliage à la fois léger et très résistant, ne permettant pas des frappes très puissantes mais un maniement très fluide et des mouvements vifs. Dans le prolongement du manche vient la lame de 34cm, alimentée par un cristal trouvé par Sxyd dans des ruines de Xagobah, avec lequel il a senti une grande affinité dans la Force. Sxyd peut manier cette arme comme un bâton, obtenant en même temps la possibilité de porter des attaques de tranche avec une bonne portée. Sxyd n'est en effet pas très mobile quand il se bat, il est donc important pour lui d'avoir une meilleure allonge que son adversaire pour le repousser avec des mouvements défensifs à la fois vifs et amples ; il peut enfin se servir de sa queue si cette allonge est franchie.

Caractéristiques :

FORCE█ █ █ █ █ █4/6
DEXTÉRITÉ█ █ █ █ █ █3/6
AGILITÉ█ █ █ █ █ █4/6
CONSTITUTION█ █ █ █ █3/5
INTELLIGENCE█ █ █ █ █ █4/6
SAGESSE█ █ █ █ 4/5
CHARISME█ █ █ █ █ █4/6

Pouvoirs :

Absorption / Dissipation de l'énergie, niveau 2
Détection, niveau 2
Télékinésie, niveau 2
Voile de Force, niveau 1 niveau 2
Persuasion
Bulle de Force, niveau 1
Guérison, niveau 1
Bouclier de Force, niveau 1

Capacités raciales/naturelles :

Constriction
Venin

Points forts :

• |Cobra constricteur| Comme tout Sluissi, Sxyd peut se servir de son corps de serpent pour emprisonner quelqu'un dans ses anneaux. Il possède une puissance physique de constriction suffisante pour étouffer un humanoïde petit à petit. S'il n'est pas sur ce point aussi puissant que d'autres Sluissis, Sxyd possède en revanche une autre arme naturelle, unique celle-ci : ses crochets venimeux. En une morsure, il peut inoculer du venin dans le corps de sa victime. Celui-ci n'a pas d'effet foudroyant, et n'est généralement pas mortel, sauf sur une victime à la constitution fragile. Sans traitement, la victime se voit affaiblie – céphalée, fatigue, sensation de lourdeur, vertiges, sueurs froides – et progressivement engourdie, jusqu'à une paralysie partielle autour de la zone du corps mordue. Enfin, dernier trait commun avec les serpents : le Sluissi possède un sens de l'odorat très développé par le biais de sa langue bifide, lui permettant notamment de reconnaître l'odeur d'une personne sur un objet touché par cette même personne dix minutes plus tôt – voire bien plus si l'objet a été longtemps en contact avec la personne.

• |Furtivité et natation| La reptation du Sluissi est naturellement silencieuse. Il faut ainsi énormément tendre l'oreille pour l'entendre se déplacer ; en général, les gens ne l'entendent simplement pas, et Sxyd arrive presque toujours à surprendre les personnes dont il s'approche par le dos. Son corps de serpent le rend extrêmement sensible aux vibrations du sol, lui permettant de détecter les pas sans même les entendre, et puisque lui-même ne marche pas, il n'émet presque pas de vibrations en se déplaçant. Sxyd est également très bon nageur, aussi à l'aise dans l'eau qu'une couleuvre ou qu'un anaconda, et possède une très bonne apnée à défaut de respiration amphibie.

• |Multi compétences| Sxyd se veut doué en mécanique, en informatique, en bricolage, en électronique, en médecine, en pilotage, en sciences physiques et chimiques, en astrogation, au maniement du sabre-laser, au tir au blaster et à l'utilisation des pouvoirs de Force. Et il arrive à être plutôt bon dans tous ces domaines ! Cela fait de lui quelqu'un qui peut se montrer utile dans tout un tas de missions diverses, où il peut endosser différents rôle, du pilote au tech en passant bien sûr par le combattant de front.

• |Sang-froid| Sxyd semble capable de toujours rester flegmatique, à quelques exceptions près puisqu'il est à la limite plus sensible à la tristesse qu'à la colère. Rien ne semble réellement pouvoir l'énerver. Il est déjà arrivé que des personnes l'insultent, le provoquent, et qu'elles se retrouvent au final celles à être le plus énervées en voyant que cela n'affecte pas le Sluissi. Si vous connaissez quelqu'un de sanguin ou d'irrascible, dites-vous que Sxyd est à l'extrême opposé de cela. Même en situation de stress, il semble capable de conserver toute sa lucidité pour analyser la situation et ne pas commettre d'action irréfléchie – cela ne voulant pas dire qu'il ne se trompe jamais dans ses décisions. Il est ainsi très résistant à la pression et ne perdra pas ses moyens.

• |Patience et méticulosité| La vitesse et la précipitation sont les pires ennemies de Sxyd. S'il est lent à effectuer une tâche, c'est parce qu'il tient à la réaliser parfaitement bien. Sxyd est d'une méticulosité qui ne trompe personne : il tient toujours à ce que le résultat de ce qu'il effectue soit irréprochable, et il l'est, généralement. Rien ne sert de le presser, il s'y refusera de toute façon. Par ailleurs, Sxyd ne s'impatiente jamais, il est toujours prêt à patienter le temps qu'il faut pour obtenir ce qu'il désire. Tout vient à point à qui sait attendre, après tout ; et il faut croire que Sxyd est l'auteur de ce dicton, il en est en tout cas sont plus fervent adepte.

Points faibles :

• |Ouïe médiocre| A l'opposé de son sens de l'odorat et des vibrations du sol, Sxyd perçoit mal les sons. Il comprend parfaitement bien une personne lui tenant la conversation à distance courte, mais commencera déjà à avoir du mal à comprendre quelqu'un qui lui parle en chuchotant. A plus de quelques mètres, les faibles sons lui sont presque inaudibles. A l'instar d'un daltonien qui confond certaines couleurs, Sxyd confond également certaines fréquences sonores, expliquant une forme d'amusie mais aussi le fait que, s'il sait reconnaître un individu à son odeur corporelle, il est incapable de le reconnaître au timbre de sa voix. Ainsi, si Sxyd entend une personne parler sans la voir si la sentir, il ne saura l'identifier – sans considération des paroles prononcées.

• |Lenteur d'exécution| Sxyd est trop méticuleux dans sa façon de travailler. Ce qu'une personne lambda fera normalement en cinq minutes, Sxyd le fera en dix minutes. S'il faut agir rapidement, vous ne pourrez pas compter sur lui. Puisque l'on parle ici de lenteur, une note sur sa vitesse de déplacement : le Sluissi n'est pas bon sprinteur, et se fera généralement dépasser par un humanoïde moyen à la course, sans être pour autant une limace, loin de là.

• |Non spécialiste| A vouloir être compétent dans trop de domaines différents, Sxyd ne peut se spécialiser et trouvera toujours meilleur que lui parmi les spécialistes. Il peut piloter un vaisseau planétaire ou spatial, mais un véritable pilote sera meilleur que lui. Il peut réparer un vaisseau ou un véhicule terrestre, mais un véritable mécano sera meilleur que lui. Il peut pirater un système informatique, mais un véritable tech sera meilleur que lui. Il peut soigner un blessé, mais un véritable médoc sera meilleur que lui – s'il ne fait pas appel au pouvoir de Guérison de la Force bien sûr. Enfin, même en situation de combat, Sxyd sait bien manier le sabre-laser mais un véritable bretteur sera meilleur que lui. Quant à l'utilisation des blasters, Sxyd y a été formé et à appris à viser et à tirer, mais cela fait maintenant de longues années qu'il manque de pratique. Il n'est pas mauvais avec un blaster dans les mains, mais autant réserver cette option comme dernier recours dans une situation désespérée, il sera toujours meilleur avec la Force ou au corps-à-corps.

• |Préjugés anti-Humains| A cause de son vécu, Sxyd s'est forgé une image très péjorative des Humains : avides de pouvoir et d'argent, égocentriques, baratineurs, malhonnêtes, prêts à écraser les autres pour leurs propres profits, pollueurs... Dès qu'il peut leur ajouter un défaut, il le fait. Le problème, c'est que dans une galaxie majoritairement peuplée d'Humains, cela peut poser quelques ennuis en société. Sxyd peut irréfutablement être qualifié de raciste envers cette seule espèce, et il est ainsi déjà passé pour une personne asociale à cause de ses préjugés. Si cela ne l'empêche pas de sympathiser avec un Humain, il risquera toujours de laisser ressurgir ce racisme profondément ancré en lui et ainsi de vexer même ceux qu'il apprécie ; quant à sa confiance, il a trop de difficulté à la placer en un Humain.

• |Activiste| Dans sa lutte pour ses idéaux, contre la corruption, Sxyd néglige les lois de la République alors même qu'il passe une bonne partie de son temps en ce territoire. Et de façon générale, Sxyd n'a que peu faire des lois, où qu'il se trouve. Il veut se battre pour les causes qui lui sont justes, ce qui le place en général du côté des opprimés, et donc contre les autorités, contre la loi. Il encourt pour cela beaucoup de risques. Amendes, arrestations, voire élimination à vue. Voilà de quoi est fait son quotidien. C'est souvent grâce à des pirouettes de la Force qu'il évite les amendes et la prison, mais il laisse forcément des traces de son nom derrière lui sans le vouloir, et peut donc être la cible régulière des chasseurs de primes en plus des forces de l'ordre. Ce qui s'applique aux lois s'applique aussi aux formes d'autorité en général : Sxyd préfère agir en fonction de ses convictions et non en fonction de consignes arbitraires données par une hiérarchie, ce qui le rend incapable de rentrer sagement dans un rang et d'obéir à des ordres sans les remettre en question.

Caractère :

Au premier abord, il est difficile de trouver des défauts à Sxyd. C'est quelqu'un de très facile à aborder, et bien qu'il n'est pas un sourire affiché en permanence sur son visage dont l'expression reste généralement neutre, il s'exprime avec calme sans presque jamais lever un mot plus haut que l'autre. Même à long terme, il reste quelqu'un de facile à vivre, qui se remet souvent en question au lieu de s'entêter, reconnaît volontiers toutes ses erreurs, et ne s'énerve ni ne se vexe presque jamais. Parfois, ce côté un peu trop “zen” a même tendance à agacer ses interlocuteurs qui peuvent avoir envie de le secouer un peu.

Ne vous y trompez pas, Sxyd n'est pour autant pas quelqu'un qui se laisse marcher dessus. Nullement timide, c'est quelqu'un au caractère bien affirmé derrière tout ce tact. Il se forge un avis sur tout, et tout en appréciant le débat, va généralement au bout de ses idées sans se laisser influencer ou manipuler. Il s'attache à son propre credo et déteste avoir à suivre un mode de pensée qui lui serait imposé. Il a ainsi un certain problème avec l'autorité, et ne supporte pas de devoir se soumettre à une hiérarchie verticale. S'il sait se remettre en question, il a également tendance à remettre en question les paroles et les actes d'autrui. Rares sont les personnes en qui il arrive à avoir totalement confiance.

Comme tous les Sluissis, Sxyd a le goût du travail bien fait. Il s'intéresse à énormément de domaines, où il cherche à améliorer ses compétences. C'est un perfectionniste, qui cherchera toujours à s'améliorer, même quand il y a déjà de quoi être entièrement satisfait de son travail. Il ne tape pas pour autant dans la fausse modestie et a même du mal à déléguer les tâches touchant à ses compétences, ne sachant pas à l'avance si l'autre personne saura faire aussi bien que lui.

Ainsi, même s'il a conscience de faire en général un travail d'excellente qualité, il n'est en aucun cas du genre vantard, et reconnaît bien volontiers que d'autres personnes peuvent fournir un travail d'aussi bonne qualité voire meilleure, tout en allant plus vite que lui, surtout si ces personnes sont spécialisées dans leur domaine ; Sxyd veut tellement s'intéresser à plusieurs domaines – généralement techniques ou scientifiques – qu'il ne peut pas exceller autant que des spécialistes.

Ni les critiques ni les insultes ne sauront donc le vexer. Sxyd a également un certain sens de l'humour, et sait apprécier les plaisanteries même si vous ne l'entendrez jamais rire aux éclats. Toutes ces qualités font donc de lui quelqu'un de bonne compagnie, ni orgueilleux, ni moqueur, ni têtu, ni exubérant. Il mène pourtant un train de vie solitaire, allant là où son devoir l'appellent, où les valeurs qu'il porte sont bafouées, agissant selon lui pour le bien commun, luttant tout particulièrement contre un ennemi qui a un nom : la corruption. Les magouilles, la malhonnêteté, toutes les personnes qui pensent uniquement à leur enrichissement personnel quitte à bafouer leurs promesses et leurs idées et à piétiner les gens envers qui ils ont un devoir de responsabilité, tout cela le révolte, et motive son combat.

A ce sujet, Sxyd possède des préjugés sur les Humains. De par son propre vécu, du fait que toutes les personnes qui ont le plus causé du mal à sa famille, à son pays voire à sa planète, ont été des Humains, Sxyd juge cette espèce cupide et corruptible, en laquelle on ne peut se fier. Il a conscience que ce racisme peut lui causer des complications dans une galaxie majoritairement peuplée d'Humains, et essaie de le taire quand il doit justement collaborer avec des Humains, même si sa méfiance voire son mépris peuvent finir par se faire ressentir malgré lui. Il ne cache en revanche pas son mépris pour les politiciens, car selon lui le monde de la politique est par essence un monde corrompu, composé de carriéristes pensant à leurs propres intérêts bien avant de penser à ceux des peuples qu'ils gouvernent. Pourtant, justement, Sxyd suit la politique, afin de s'informer de ce qu'il se passe et de sentir les choses, car des décisions très importantes sont prises par les élites ; en somme, il s'intéresse à ce domaine tout en méprisant ceux qui y exercent.
Quant aux préjugés, au contraire de ce qu'il pense des Humains et des politiciens, Sxyd a d'instinct une certaine bienveillance et sympathie pour les Dugs malgré leur sale caractère, et pour les Nautolans ; là encore, l'explication se trouve dans son vécu, puisque les individus de ces deux espèces lui rappellent simplement deux personnes dont il est, ou a été, tout particulièrement proche.

Description physique :

Au lieu de porter une collerette saillante à l'arrière du crâne, Sxyd porte une collerette incurvée qui suit le galbe de son long cou, partant de ses arcades oculaires jusqu'au bas de sa nuque. Cette collerette est cisaillée sur toute sa bordure en plusieurs sortes de pointes cornues. Son visage s'étire en un museau de serpent, porté par deux yeux jaunes à la pupille noire et ronde.

Ses écailles se décomposent en trois couleurs.
Sous le museau, et le long de la gorge, de la poitrine et sur toute la surface ventrale jusqu'au bout de sa queue, elles sont d'un vert beige. Comme chez la plupart des reptiles, les écailles ici forment des plaques, plus larges sur la surface ventrale de la queue qu'au niveau de la poitrine ou de la gorge.
Sur le sommet de la tête et du museau, tout le long du dos et du sommet de la queue, sur la surface extérieure de sa collerette, et sous forme de taches sur ses épaules, ses écailles sont vert pomme.
Sur le reste du corps, incluant notamment les bras et les flancs, elles contrastent avec un vert-brun neutre, qui met en valeur les couleurs plus claires ou plus vives.
A noter aussi que par endroits, notamment sur les contours de sa collerette ou de sa poitrine, ou de part et d'autre de la ligne dorsale de sa queue, ses écailles affichent des taches violacées.

Ses bras gracieux se terminent par des mains à quatre doigts effilés et agiles. Son regard inspire la détermination et l'intelligence sans être malveillant. Ses narines sont fines et sa bouche large, profonde ; lorsque ses mâchoires s'ouvrent, elles dévoilent aussitôt deux crochets à venin. Comme chez un vrai serpent, quelqu'un qui s'y connaît peut extraire le venin de Sxyd, même contre sa volonté, en lui appliquant une pression adéquate sur les glandes à venin situées dans sa mâchoire supérieure, juste à l'arrière des crochets.

Le Sluissi peut jouer sur sa taille en se dressant sur son corps de serpent ou au contraire en se ratatinant ; mais en position neutre et détendue, Sxyd mesure 1m80 du sol à la tête, à quoi il faut ajouter 4m00 de queue en contact avec le sol. Il pèse 117kg.

Histoire :

Alors que Sxyd vient de naître, sur la planète Xagobah, monde neutre de la Bordure Extérieure, sa mère est horrifiée par ce qui apparaît comme une malformation de la tête. Son premier enfant vient d'éclore et déjà, elle voit bien que quelque chose n'est pas normal. Le père fait la même observation. Au lieu d'avoir le visage plat, l'enfant a un museau. Au lieu d'avoir le crâne proéminant vers l'arrière, il porte une collerette verticale jusqu'au bas de la nuque. En fait, sa tête ressemble plus à celle d'un cobra qu'à celle d'un Sluissi. Le reste de son corps semble tout à fait normal, mais ça fait déjà beaucoup. La mère a une réaction de rejet en même temps qu'elle culpabilise. Si c'était à cause d'elle ? Elle se rappelle que moins d'une heure avant de pondre l'œuf de ce premier enfant, elle s'est fait mordre par une sorte de cobra des marais, justement, au hasard d'une chasse pour son travail – elle planchait sur l'étude de divers venins et devait récolter des spécimens animaux. Elle avait tardé à se rendre compte de l'infection, et avait ressenti de terribles céphalées après la ponte de son œuf. Elle avait mis ça sur le compte de l'épuisement, avant qu'un diagnostic médical lui fît réaliser son erreur. Elle était passée pas loin de la mort à cause du retard de traitement. Le venin aura sans doute altéré le développement de l'embryon et causé cette malformation. Pourtant, l'enfant se porte bien, il semble viable, apte à grandir et à survivre. La Force peut expliquer ce miracle, mais ça, les parents sont encore loin de s'en douter. La mère porte dans son sang un haut taux de midichloriens mais cela n'a jamais été détecté.

Alors que Sxyd commence à grandir durant les premières années de sa vie, il reçoit l'amour de son père, mais subit le rejet de sa mère, qui le voit comme une abomination, sans savoir gérer son sentiment de culpabilité. Elle travaille comme scientifique de laboratoire dans un important complexe appartenant à FyxTech S' Medical, l'une des plus grosses multinationales de la planète. Se faire mordre par un animal qu'elle devait capturer pour en étudier le venin, moins d'une heure avant de pondre son premier enfant, c'était vraiment idiot. Le père travaille comme ingénieur en mécanique dans le même complexe, pour une filiale de FyxTech S' Medical spécialisée dans la conception de matériels électroniques spécialisés et de petits véhicules. Les deux Sluissis ont fait le choix de vivre à l'écart de la métropole, près d'un immense marécage. Ainsi, malgré des revenus importants, ils ont un train de vie modeste, et épargnent. La population de la métropole compte beaucoup d'Humains et de Xamsters, évidemment, mais aussi quelques autres races, dont des Sluissis, du fait de la proximité de la planète Sluis Van, d'où sont issus les parents de Sxyd. Ces derniers ont émigré car ils s'étaient orientés vers des professions où il y a au moins autant de demande que d'offre sur cette planète ; ils avaient une fois passé des vacances sur Xagobah, la planète leur avait plu autant que l'hospitalité des Xamsters, et ils ont réussi à obtenir un travail là-bas, tous deux dans la même boîte. L'idéal, en somme.

Alors que Sxyd a 3 ans, et que sa dentition commence à prendre sa forme définitive, une autre malformation se confirme : dès qu'il ouvre la bouche, on aperçoit parmi ses dents supérieures deux crochets saillants, qui le font un peu plus ressembler à un cobra. Ses parents ne sont pas vraiment surpris par ce détail supplémentaire, mais cela nourrit la culpabilité de la mère, certaine que tout cela est dû au venin du cobra qui l'a mordue alors qu'elle portait encore l'enfant en elle. La toxine a dû infiltrer l'œuf pendant sa formation, juste avant la ponte, et l'enfant s'est formé dans l'œuf sous l'influence de cette substance intruse. C'est la seule explication possible, et la mère affiche un rejet total de son enfant qu'elle est incapable d'aimer. Heureusement, le père ne partage pas ce sentiment, et prend en charge seul d'élever Sxyd.

Alors que Sxyd a 6 ans, ses parents se rendent compte que ses deux crochets ne sont pas inutiles. L'enfant sécrète en réalité du venin, moins puissant que celui de l'animal que sa mère avait essayé de capturer. Cela mérite d'être étudié, mais ça relève des compétences de la mère plus que du père. Alors, intriguée, la mère de Sxyd feint de montrer de l'intérêt pour son fils. Elle ne peut pas l'aimer, mais elle peut lui trouver une utilité, pour son travail. Elle ne peut pas le traiter comme un objet car son mari s'en rendrait compte, alors elle essaie de participer peu à peu à son éducation, de changer d'attitude, jusqu'à obtenir le droit d'étudier un peu mieux cette particularité de l'enfant. Comme chez un simple cobra, elle localise les glandes à venin de Sxyd, et parvient à lui extraire du venin de force en appliquant un pression dessus, à la base de ses crochets. L'enfant est non seulement trop heureux de recevoir l'attention de sa mère, mais aussi trop jeune pour deviner la manigance et pour se sentir utilisé, et se laisse donc faire.

Alors que Sxyd approche des 9 ans, ses loisirs se portent naturellement vers l'informatique et la mécanique, en lien avec le métier de son père. Depuis quatre ans, il continue de se faire prélever, environ une fois par mois, du venin par sa mère, et c'est ainsi qu'il s'intéresse aussi à son métier à elle. Il est simplement plus difficile d'avoir un loisir d'enfant en rapport avec l'étude des venins, la conception d'antidotes et les manipulations moléculaires. A l'école, Sxyd se fait quelques amis mais se rapproche plus particulièrement d'un enfant Dug du nom de Tenn'deyril, fils d'un collègue de son père, avec qui il partage sa passion de l'informatique et de la mécanique. C'est même un peu plus qu'une simple amitié qui se forme entre le Sluissi et le Dug. Le père de Sxyd commence à deviner que son épouse fait semblant d'aimer leur enfant, mais l'idée qu'elle veuille juste l'utiliser pour ses recherches professionnelles est insupportable, alors il reste dans le déni, au point qu'ensemble, ils finissent par avoir un deuxième enfant...

Alors que Sxyd a 11 ans, les tensions commencent à monter entre ses parents. Sa mère le délaisse à nouveau depuis deux ans, depuis en fait l'éclosion de Lasxir, son frère. Son père ne voulait pas croire la réalité qu'il supposait bien, mais ça commence à devenir trop flagrant. La scolarité de Sxyd en pâtit, du moins ses résultats scolaires. Heureusement, il peut compter sur le soutien de ses amis, y compris de Tenn'deyril. C'est le seul de ses amis avec lequel il fait parfois une virée dans le marécage sans l'accord de ses parents. C'est sa façon à lui de “faire le mur”, pour échapper au climat tendu à la maison. Mais s'il agit ainsi avec Tenn'deyril, c'est parce qu'il a du mal à comprendre ce qu'il ressent pour lui et qui semble réciproque. Ce n'est pas vraiment de l'amitié. Sxyd ne ressent pas ça avec ses autres amis, avec aucun d'entre eux. C'est pour ça qu'ils vont dans le marécage. Le Dug est à l'aise pour se balancer de branches en branches, un peu comme un singe, alors que le Sluissi rampe au sol, et tous deux se sentent bien ici. C'est leur havre de paix. Quand ils ont fini de jouer et de promener, ils se posent, l'un contre l'autre, observent les étoiles, écoutent le chant des batraciens, et se font de petits bisous, en riant parce que ça a l'air d'un jeu.

Alors que Sxyd a 15 ans, toutefois, les choses se précisent. Avec la puberté, Sxyd et Tenn'deyril prennent conscience de ce qu'ils ressentent l'un pour l'autre. Ils ont le même âge, et c'est à cet âge-là qu'ils ont leur premier rapport intime. Un Sluissi et un Dug. Deux mâles, de deux races différentes, très différentes même. Ca ressemble à un amour interdit. Et puis, à l'école, les choses commencent à se voir un peu. Les rumeurs courent, et les moqueries naissent. Sxyd ne comprend pas. Tenn'deyril est enfant unique, et le seul enfant Dug de toute la ville ; pourquoi faut-il que ce soit de lui qu'il est amoureux ? Les mentalités sont assez étroites. Ni l'interracialité ni l'homosexualité ne sont bien vues. Sxyd et Tenn'deyril commencent à se faire harceler et isoler. Plusieurs amis de Sxyd prennent leur distance. Ce ne sont plus des amis. Sxyd n'avoue rien à ses parents, car l'ambiance est assez tendue comme ça à la maison. Lasxir reçoit tout l'amour de sa mère qui ne s'intéresse plus du tout à lui, sauf pour son venin, mais son père s'est maintenant opposé aux prélèvements. Il y a comme une cloison dans la famille. Le père de Sxyd a compris que sa mère a voulu d'un deuxième enfant parce qu'elle était incapable d'aimer le premier dont elle ne faisait que se servir pour ses recherches professionnelles ; du coup, il a du mal à s'occuper de Lasxir, il a l'impression que cet enfant n'aurait pas dû naître, ou du moins qu'il est né pour de mauvaises raisons. Les deux frères passent peu de temps ensemble. Neuf ans d'écart, ça joue déjà, ils n'ont pas les mêmes loisirs, et si Sxyd n'est proche que de leur père, Lasxir n'est proche que de leur mère. Pour couronner le tout, Tenn'deyril s'entend mal avec Lasxir, alors même qu'ils se voient très peu, et Sxyd ne cherche pas à défendre son propre frère quand le Dug se montre injustement dur envers lui. Enfin, en ville, des tensions montent aussi : le directeur de FyxTech S' Medical, un Humain, a annoncé la planification d'un plan social, et obtient le soutien du maire, Marlo Tugano, un Humain lui aussi, mais les syndicats provoquent de multiples manifestations qui ont tendance à dégénérer.

Alors que Sxyd a 16 ans, sa famille se déchire pour de bon. Ses parents se séparent. Sa mère obtient de rester vivre à la maison près du marécage, et la garde exclusive de Lasxir, tandis qu'à l'inverse, son père obtient la garde exclusive de Sxyd mais doit se trouver un appartement dans la métropole. A l'école, les choses ne vont pas mieux, Sxyd est en dégringolade scolaire, tout comme Tenn'deyril dont le comportement devient de plus en plus agressif envers les autres élèves. Le père de Sxyd participe aux manifestations en ville pour essayer de sauver son emploi ; à cause de sa propre situation familiale, il subit des épisodes de burn-out, baisse en productivité et en qualité de travail, et se retrouve visé par le plan social. Il sait que si ça passe, il sera mis sur le carreau. Parfois, Sxyd retrouve son père en pleurs dans l'appartement, ce qui le marque profondément. Le père de Tenn'deyril est dans la même situation. Aux holonews, les journalistes sont pessimistes sur l'avenir de FyxTech S' Medical et soulèvent d'étranges affaires de corruption qui lient de trop près de président de la société et le maire. Le premier aurait accepté des conditions scandaleuses de la part d'actionnaires et en aurait même profité pour augmenter ses propres revenus, alors même qu'il annonçait le projet de plan social ; le second aurait reçu les pots-de-vin du premier pour prendre officiellement son parti et légitimer le plan social. Face à l'élite, les syndicats se savent fichus. Ingénieurs et ouvriers vont inévitablement faire les frais de ces manigances entre hommes de pouvoir.

Alors que Sxyd a 17 ans, le couperet tombe : son père et le père de Tenn'deyril sont tous les deux licenciés, parmi trois cents départs forcés, une catastrophe pour la ville qui défraie les chroniques nationales et fait même parler à l'échelle planétaire tant l'affaire est scandaleuse et nauséabonde à tous les niveaux. Incapable de supporter la fracture de sa famille suivi de la perte de son emploi, le père de Sxyd se suicide deux jours plus tard. Sxyd ne reçoit même pas le soutien de ses camarades de classe et se rapproche plus que jamais de Tenn'deyril qui partage toute sa peine. Puisqu'il est comme orphelin, la famille de Tenn'deyril se propose comme famille d'accueil, une demande qui met quelques semaines à être acceptée. Pendant ce temps, en ville, les manifestations redoublent, le père de Sxyd est même cité en martyr de l'oligarchie. Le père de Tenn'deyril participe aux manifestations semaine après semaine. La ville est sens-dessus-dessous, les forces de l'ordre sont débordées et les bavures se multiplient. Deux mois plus tard, le père de Tenn'deyril est tué dans l'une de ces bavures. Tenn'deyril est Sxyd sont déscolarisés. La mère de Tenn'deyril décide de déménager, et part s'installer dans la capitale, emmenant avec eux Sxyd.

Alors que Sxyd a 18 ans, des élections présidentielles se préparent dans le pays. Et parmi les candidats, un certain Marlo Tugano. La mère de Tenn'deyril a un très mauvais pressentiment : cet Humain est profondément mauvais, obsédé par le pouvoir et par l'argent, et si tous les sondages l'annoncent comme favori, c'est qu'il y a un complot. Marlo Tugano s'est enrichi en s'entourant de personnalités puissantes et riches qui savent arroser les bonnes personnes pour lui faciliter l'accession au pouvoir. D'ailleurs, les soupçons d'élections truquées ne tardent pas à s'élever mais les autorités et même les journalistes essaient de les taire. Sxyd et Tenn'deyril ne sont pas dupes, ils sont en âge de comprendre ce qu'il se passe. Ils ont tout perdu à cause de Marlo Tugano, ne sont plus scolarisés, n'ont plus d'amis, en bref ils n'ont plus rien à perdre pour le combattre. A l'approche de l'échéance des élections, des appels à la révolte se font déjà entendre sur les réseaux sociaux, car l'issue du scrutin ne fait aucun doute. Différents groupes d'activistes se réunissent et recrutent ; Sxyd et Tenn'deyril les rejoignent. Ils y trouvent des personnes de tous âges et de toutes conditions sociales. La lutte contre la corruption devient un leitmotiv. Ces groupuscules en viennent à s'armer, et c'est la guerre civile qui se prépare. Les élections ont lieu, et sans surprise, Marlo Tugano accèdent au pouvoir. Alors, la guerre civile éclate pour de bon.

Alors que Sxyd a 19 ans, il est désormais considéré comme un séparatiste par les autorités et les médias, comme tous ceux qui veulent combattre le régime de Tugano. Le pays tout entier est englué par la corruption et sombre lentement mais inexorablement dans la dictature. Sxyd et Tenn'deyril ont appris à se servir de blasters et de quelques autres armes. Même des adolescents sont engagés à leurs côtés. Les deux amants ne peuvent pas toujours rester ensemble. Il arrive même parfois à l'un des deux de quitter la capitale pour effectuer des guérillas à un autre endroit du pays. Un jour, Sxyd manque de se faire tuer lors d'une opération armée contre les forces de l'ordre : c'est un gamin Nautolan de 11 ans qui lui sauve la vie en dégageant une grenade d'un coup de pied. Sxyd est profondément touché de voir ce gamin savoir déjà manier des armes et participer à des guérillas en se débrouillant comme un guerrier vétéran, bravant le danger en repoussant une grenade pour sauver la vie d'un camarade. Namico, c'est son nom, et Sxyd ne l'oubliera jamais. Cela ne fait qu'un an que Marlo Tugano a accédé au pouvoir et on en est déjà là, à ce que des enfants prennent des armes pour faire la guérilla. La mère de Tenn'deyril avait eu un mauvais pressentiment, mais Sxyd n'aurait jamais cru que les choses déraperaient si vite pour autant.

Alors que Sxyd a 20 ans, et que la guerre civile continue, il retourne à la capitale pour une nouvelle opération de guérilla. Le pouvoir de Marlo Tugano s'effrite petit à petit et les séparatistes sont plus motivés que jamais à remporter cette guerre civile au nom de la liberté et de la lutte contre la corruption et la dictature. Sxyd est placé dans un commando dont la mission porte à assassiner trois personnalités différentes au sein d'un bâtiment parlementaire. C'est une mission très importante à laquelle participe également Namico, ce qui n'est pas tout à fait un hasard puisque Sxyd a beaucoup parlé de lui. Namico est furtif, débrouillard, et peut accomplir des objectifs de reconnaissance. Sxyd est également furtif, doué en informatique, peut ainsi déverrouiller les portes à lecteur de badge. Il a également pour objectif de saboter le speeder de l'une des trois cibles à assassiner, pour prévenir une tentative de fuite en cas de mauvais timing ; ses compétences en mécanique semblent tout indiquées. Sur place, il fait la connaissance de Gedrag, un Kaleesh d'une soixantaine d'années, la personne ayant planifié la mission. C'est un mâle très respecté dans le groupe. Il semble s'intéresser à Sxyd, à son parcours, et le prend à part pour discuter longuement avec lui. Gedrag lui raconte qu'il est natif de Coruscant, la planète-capitale de la République, et lui demande ce qu'il sait de la République. Sxyd ne sait pas dire pourquoi, mais il a l'intuition qu'il peut faire confiance à Gedrag, il a comme une sensation étrange à son sujet, quelque chose de positif en tout cas. Il lui confie qu'il sait peu de choses de la République. Gedrag lui apprend plusieurs choses et lui parle notamment des Jedis. Il lui explique qu'il est respecté ici car il est un ancien Jedi, bien qu'il ait quitté l'Ordre pour des raisons personnelles. Sxyd boit toutes ses paroles même s'il ne comprend pas pourquoi Gedrag l'a pris à part pour lui raconter tout ça et pourquoi il s'intéresse tant à lui. Gedrag n'est pas prévu pour participer à cette opération qu'il a lui-même planifiée, et finit par lâcher à Sxyd que lui non plus, n'y participera pas. Sxyd s'étonne, comprenant de moins en moins ce qu'il se passe, mais il a confiance sans savoir pourquoi. Il écoute donc l'ordre de Gedrag, et reste en retrait de l'opération. Gedrag a en réalité eu comme un mauvais pressentiment. L'opération se déroule très mal. L'agent sélectionné pour remplacer Sxyd est tué dans le parking à cause d'un système de sécurité de pointe alors qu'il essayait de saboter le speeder. Sxyd réalise que si Gedrag ne l'avait pas écarté de la mission, il serait mort, lui. Le plan imaginé par Gedrag est chamboulé, plusieurs agents paniquent, l'alerte est sonnée dans le bâtiment. Un agent du commando est arrêté par les forces de l'ordre et tous les autres sont abattus, sauf Namico qui réussit à s'enfuir sain et sauf après avoir réussi à tuer l'une des trois cibles.
Sxyd est choqué, bien qu'heureux de retrouver Namico, son jeune héros. Une fois l'émotion retombée, Gedrag ordonne que Sxyd reste avec lui et que Namico rentre seul à la base des séparatiste pour faire son rapport. Sxyd a beau avoir confiance en Gedrag pour une raison obscure, il proteste : hors de question de laisser leur héros de 12 ans rentrer seul et endosser le point de l'échec de la mission sur ses seules épaules. Gedrag entend raison, mais sur le retour, il en dévoile plus à Sxyd. Le vieux Kaleesh explique au jeune Sluissi qu'il possède lui aussi une affinité avec la Force, qu'il a cette chose qui aurait aussi fait de lui un Jedi s'il avait grandi dans l'espace de la République. Gedrag tient à former Sxyd, il sent que c'est son devoir, et c'est pour ça qu'il l'a écarté de la mission. Il a dû sentir des troubles dans la Force et a tenu à épargner le sensitif. Cette formation, toutefois, sera le travail de longues années et le tiendra la plupart du temps éloignée de Tenn'deyril et de Namico ; mais cela lui permettra d'avoir un pouvoir unique pour poursuivre ses quêtes de lutte pour la justice, pour la liberté, pour combattre la corruption qui gangrène la galaxie. Sxyd sait qu'il ne peut pas laisser passer cette chance, mais demande à ce que Tenn'deyril et Namico soient formés eux aussi. Gedrag objecte que Namico n'est pas sensitif ; quant à Tenn'deyril, il veut bien le rencontrer pour vérifier cela, et promets à Sxyd que dans tous les cas, il aura plusieurs occasions de revoir ses amis au fil de la formation, son intention n'est pas de le couper des personnes qui lui sont chères. Dans ces conditions, Sxyd accepte.

Alors que Sxyd a 21 ans, le régime de Marlo Tugano est enfin à terre. Le pays est prêt à renaître grâce aux séparatiste. Namico a même été décoré d'une médaille d'honneur pour ses actes d'héroïsme. Maintenant que la situation semble se stabiliser, Gedrag estime que c'est le bon moment pour emmener Sxyd sur Coruscant et y concrétiser sa formation ; Gedrag s'installera dans un lieu familier où il pourra véritablement tenir son rôle de maître. A l'inverse, pour Sxyd, ce sera une façon de se couper de ses repaires pour démarrer une nouvelle vie. Tenn'deyril n'est pas plus sensitif que Namico, et Sxyd devra être mis à l'écart de ses deux amis pour apprendre tout ce qu'il a à apprendre. C'est ainsi qu'après des adieux chaleureux, Sxyd quitte pour la première fois sa planète, avec émotion. Namico et Tenn'deyril vont vivre une nouvelle vie, et lui aussi. Il n'oublie pas que Gedrag lui a promis qu'il pourra les revoir par moments. Sur Coruscant, Sxyd est immergé au cœur de la République. Il va apprendre tout ce qu'il y a à savoir sur la Force, sur les Jedis et les Siths, la philosophie de chacun de ces deux ordres et la guerre qui les oppose depuis environ trois ans. Gedrag est un Jedi Gris : même s'il a été formé par les Jedis, il a choisi de suivre sa propre voie, n'adhérant pas à tout leur credo. Et si Sxyd veut pouvoir mener ses propres luttes là où ça lui tient à cœur, alors il ne doit se lier à aucun ordre, ni aux Jedis, ni aux Siths. Même si les Jedis sont une force respectée en la République, ils sont considérés comme des ingérents dans les mondes neutres tels que Xagobah, voire comme responsables autant que les Siths des affres de la guerre. De plus, les Jedis lui interdiraient de vivre son amour avec Tenn'deyril. En tant que Jedi Gris, Sxyd sera une véritable force indépendante.

Alors que Sxyd a 23 ans, et que sa formation auprès de Gedrag se passe au mieux, il retourne pour la première fois sur Xagobah. Ainsi, le Maître Jedi Gris tient sa parole. Namico a désormais 15 ans, et dire qu'il n'en avait que 11 quand il a sauvé la vie à Sxyd ! Quant à Tenn'deyril, il s'est naturellement engagé dans l'armée, fier d'avoir été l'un de ces héros séparatistes ayant bouté un dictateur corrompu hors du pouvoir. Ce retour sur Xagobah, ces nouvelles de ses amis, permettent à Sxyd de se ressourcer, et d'avoir confirmation que le vieux Kaleesh qu'il a pour mentor est bel et bien une personne de parole en qui il peut avoir pleinement confiance. C'est plus motivé que jamais qu'il retourne sur Coruscant, décidé à approfondir sa formation.

Alors que Sxyd a 24 ans, il apprend par les holonews que Xagobah change de gouverneur. Terence Cobel, le nouveau gouverneur Humain de Xagobah, a placé l'ordre comme point d'orgue de ses actions. En écoutant des extraits de ses discours, Sxyd frissonne : il a l'impression d'entendre Marlo Tugano. Et comme par hasard, c'est lui aussi un Humain. Le mot “ordre” sonne comme “autorité”, et Sxyd trouve suspicieux que tous les médias principaux parlent de Terence Cobel en bien. Une telle partialité est signe de ce qui a déjà mis son pays natal en guerre civile et qui pourrait là affecter la planète entière : la corruption. Terence Cobel a-t-il été acheté pour venger des personnalités telles que le président de FyxTech S' Medical ? A-t-il, par effet de cascade, acheté plusieurs médias pour faciliter une propagande planétaire ? Les séparatistes locaux tels que Namico, vus jusqu'à présent comme des héros, vont-ils être accusés de crimes ? C'est ainsi que les choses s'annoncent, et Gedrag conseille à Sxyd d'écouter son intuition. Il pourra ainsi mettre en exercice les bienfaits de sa formation. Sxyd rentre donc à Xagobah. Il retrouve d'abord Tenn'deyril, qui lui explique que dans le pays, la propagande de Terence Cobel a entraîné à l'échelle locale une sorte d'inquisition, et plusieurs personnes influentes veulent effectivement éliminer les anciens séparatistes. Namico a repris les armes, prêt à se défendre. Ces nouvelles affolent Sxyd, qui parvient à retrouver le jeune Nautolan grâce à son amant Dug. Les choses sont pires que ce qu'il pensait. Vu la guerre civile que Marlo Tugano avait réussi à déclencher à peine élu, il n'est quelque part pas étonnant que les braises aient été si vite attisées dans le pays par les propos du Gouverneur de la Planète. Namico a effectivement repris les armes, et Sxyd décide de l'assister dans l'une de ses opérations. Malheureusement, les évènements tournent mal. Namico reçoit un tir en pleine poitrine sous les yeux de Sxyd. Ce dernier, d'ordinaire flegmatique, hurle de détresse comme jamais dans sa vie. Il se précipite sur l'adolescent, le prend dans ses bras, essaie de soigner sa blessure grâce à la Force, mais un poumon est atteint et Sxyd n'est pas suffisamment puissant encore. Namico le regarde alors qu'il n'arrive plus à respirer, et s'éteint dans ses bras. Sxyd est anéanti. Namico lui avait sauvé la vie, et là, c'était l'occasion de lui rendre la pareille, mais il a échoué, il n'a pas su lui sauver la vie en retour. Ce jeune héros Nautolan est mort trop tôt, à 18 ans seulement. Il était plein de courage, d'énergie, de valeurs positives. La vie aurait dû lui sourir. Et à cause de la corruption et de l'avidité de sombres Humains, il vient de perdre la vie. Sxyd lui offre des funérailles digne et pleure sa perte en trouvant du réconfort auprès de Tenn'Deyril. Son amant Dug est toujours là pour lui. Quand, finalement, il retourne sur Coruscant, il trouve également le réconfort de Maître Gedrag. Alors que Sxyd commençait à être en proie au doute, à tout remettre en question, à se demander si tout cela valait la peine, Maître Gedrag trouve les mots qu'il faut pour lui redonner foi. Grâce à son enseignement, Sxyd empêchera que d'autres gamins de 18 ans se fassent tuer pour l'avidité de quelques uns.

Alors que Sxyd a 27 ans, une autre perte vient chambouler sa vie. Maître Gedrag lui-même rend la vie à l'âge de 71 ans. C'est à son tour d'avoir des funérailles dignes. Sxyd sait qu'il est maintenant tant d'honorer sa formation en parcourant toute la galaxie. Il revoit une dernière fois Tenn'deyril, et cette fois-ci, les adieux sont plus longs que d'habitude. Sxyd lui promet de revenir aussi souvent que possible sur Xagobah pour prendre de ses nouvelles. En souvenir du bon vieux temps, les deux amants passent une nuit entière à observer les étoiles, le Dug tendrement enlacés dans les anneaux du Sluissis qu'il câline en parcourant son corps de ses pieds préhensiles.

Enfin, pour Sxyd, plus aucune attache. C'est le grand départ.


Question HRP : Comment avez-vous connu le forum ? Je suis Glurba & Cie !


Dernière édition par Sxyd Zedinn le Dim 12 Mai 2019 - 16:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sxyd Zedinn
l~l~l Jedi Gris l~l~l
l~l~l Jedi Gris l~l~l
Sxyd Zedinn


Nombre de messages : 51
Âge du perso : 28 ans
Race : Sluissi

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal Left_b1175/75Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal Empty_10  (75/75)
PF:
Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal Left_bar_bleue89/89Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal Empty_bar_bleue  (89/89)

Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal _
MessageSujet: Re: Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal   Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal Icon_minitimeSam 11 Mai 2019 - 9:00

Précision utile : Par souci d'équilibrage, étant donné que mon personnage possède deux capacités naturelles en plus de maîtriser plusieurs pouvoirs de la Force, j'ai renoncé au pouvoir Amélioration des Capacités (niveau 2) et aussi à un pouvoir libre de Jedi Gris à la création du personnage.

Le pouvoir de Constriction est déjà décrit dans la liste des pouvoirs raciaux, puisqu'il est inné pour les Sluissis et les Anacondans.
Voici ma proposition pour l'autre capacité de Sxyd (je préfère dire “capacité” plutôt que “pouvoir” puisque ce n'est pas lié à une utilisation de la Force et ça ne consomme pas de PF) :

Venin : Lors d’une attaque de corps-à-corps sans arme réussie, le PJ peut choisir d'appliquer le venin. Au premier tour de la cible après l'application du venin, la cible perd d'office 5 HP. Puis, à chaque tour suivant, le PJ doit déterminer si son venin continue de faire effet, et lance pour cela un dé en parallèle de ses actions normales : sur un 6, le venin cesse de faire effet, tandis que sur un résultat de 1 à 5, la cible peut essayer de résister au venin en réussissant un jet passif de Constitution égal ou supérieur au dé de venin. Si ce jet passif de Constitution est raté ou inférieur au dé de venin, la cible perd encore 5 HP et un nouveau dé de venin sera lancé par le PJ à son tour ; dans le cas contraire, l'effet du venin prend fin. A noter que ce jet de Constitution aussi bien que le jet de venin ne comptent pas parmi les deux actions du tour de la cible ou du PJ. Quand l'effet du venin prend fin, le PJ doit attendre deux tours minimum avant de pouvoir tenter une nouvelle application.

Voilà pour la description de cette capacité, j'ai fait en sorte que ce soit équilibré, ni trop puissant ni trop faible, je laisse le staff valider cet effet.
Et je précise qu'en combat aux dés, mon personnage n'aura pas le droit d'utiliser à la fois la constriction et le venin dans le même tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luke Kayan
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
Luke Kayan


Nombre de messages : 3439
Âge du perso : 27 Ans
Race : Hapien
Binôme : Compagnon de Karm Torr.
Ancien Padawan de Saï Don.

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal Left_b1172/80Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal Empty_10  (72/80)
PF:
Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal Left_bar_bleue94/94Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal Empty_bar_bleue  (94/94)

Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal _
MessageSujet: Re: Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal   Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal Icon_minitimeDim 12 Mai 2019 - 14:53

Bonjour!

Dire que j'allais contactée Glurba pour lui dire ''heeeey tu as un copain serpent'' huhu.

Alors comme d'habitude une fiche agréable à lire, une jolie plume et plein d'idées originales ! Par contre j'ai un souci avec la ''mutation'' de ton personnage. Premièrement, une heure avant la ponte, j'imagine que l'embryon est mature, déjà formé, donc difficile de tout modifier en lui juste avant la naissance. Ensuite ça fait un peu ''spiderman'', un cobra radioactif mord la mère et cela donne au fils des suers-pouvoirs. C'est un peu bizarre même pour Star Wars. Un animal reste un animal, il ne devrait pas altérer un adn --presque-- totalement différent au sien. C'est comme si un chimpanzé mordait une femme enceinte. Je doute que même ancêtre de l'homme, il n'influence l'embryon.

Ensuite, il n'y a que des avantages à cette transformation pas du tout naturelle. Tout s'emboîte parfaitement, le venin est accepté par un corps pas du tout fait pour en sécréter. Même dans le cas où cette altération avait ou avoir lieu, j'imagine que le corps de ton personnage aurait souffert, par exemple un genre d'auto-intoxication, des muscles atrophiés ect.

Le physique pourrait limite s'expliquer si certains Sluissis sont plus ''animaux'' que d'autres, moins évolués mais sinon je trouve ça aussi un peu gros. La crête qui grandit ect. Du coup j'ai du mal à te valider avec ce changement si drastique, qui s'éloigne autant de la nature de la race -venin alors que les Sluissis ne le sont pas ect-. Une couleur d'écailles bizarre, une taille différente, limite une collerette étrange oui... Mais carrément une modification physique, chimique ? :/

Je ne sais pas s'il y aurait un autre moyen d'expliquer ça mais j'avoue ne pas être trop chaude. Désolée. :/

_________________

Luke: Une fiche, Des chroniques et Une évolution
Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal Luke11
Merci Vel pour cette sublime signature

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sxyd Zedinn
l~l~l Jedi Gris l~l~l
l~l~l Jedi Gris l~l~l
Sxyd Zedinn


Nombre de messages : 51
Âge du perso : 28 ans
Race : Sluissi

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal Left_b1175/75Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal Empty_10  (75/75)
PF:
Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal Left_bar_bleue89/89Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal Empty_bar_bleue  (89/89)

Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal _
MessageSujet: Re: Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal   Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal Icon_minitimeDim 12 Mai 2019 - 16:05

Bonjour Luke !

Merci pour les compliments sur la fiche. Very Happy

Je ne suis pas un expert à ce niveau-là, mais quand l'œuf est pondu, l'enfant est encore très loin d'être formé. Regarde un œuf de poule, quand tu l'ouvres après la ponte, ça ne ressemble pas à grand-chose à l'intérieur. Laughing Le fait est donc que l'œuf a été pondu après la morsure, et l'intérieur s'est développé sous l'influence de cette substance étrangère. Mais entre la ponte et l'éclosion (et donc la naissance de Sxyd), il se passe bien du temps ! Rien n'est encore mature au moment de la ponte, et donc il ne s'agit même pas d'une modification (contrairement à Spiderman), mais bien d'un développement déviant. Le corps de Sxyd s'est développé ainsi.
Reste que, comme tu le dis, ça reste un enfant né avec une malformation, et qu'en général, de tels nouveaux-nés ne sont pas viables. Ca reste un cas général, il arrive en de rares exceptions qu'un nouveau-né animal grandisse avec une malformation sans mourir dans les premiers mois de sa vie. D'ailleurs, dans notre vraie vie, les reptiles sont assez souvent sujets à des malformations. Il arrive d'avoir des serpents bicéphales par exemple, même si effectivement ils meurent généralement dans les premiers mois. Dernièrement j'ai lu un article d'un serpent qui a été trouvé, qui avait trois yeux. Le corps s'est développé comme ça : tout est normal sauf qu'il a un troisième œil au sommet du crâne.
Serpent à trois yeux:
 
Le cas de Sxyd est plus rare puisque l'enfant survit, est viable et se porte bien malgré sa malformation, et je souligne le caractère assez exceptionnel de ce fait dans le premier paragraphe de mon histoire, car j'en suis moi-même bien conscient.
Et puis il reste autre chose à prendre en compte dans l'univers du forum. La mère de Sxyd avait un haut taux de midichlorien et Sxyd en a hérité, donc peut-être tout simplement que ça peut expliquer que son ADN ait été plus résistant, plus apte à accepter une malformation. Sans même parler du côté mystique de la Force qui peut aussi à elle seule expliquer certaines choses.

Et la malformation ne concerne que la tête de Sxyd ; comme je le dis, tout le reste de son corps est normal. Contrairement à ce que tu dis (ou alors j'ai mal compris ton message), Sxyd fait une taille tout à fait normale, allez il a peut-être un corps de serpent plus long que la moyenne mais tout comme il existe des gens dans notre monde qui mesurent 2,00m ou plus, quant à la couleur de ses écailles elle ne me semble pas du tout improbable au contraire, c'est essentiellement trois nuances de vert, rien de bizarre pour un Sluissi, c'est même plutôt dans les standards je pense (juste les taches violacées qui rajoutent un signe distinctif, mais rien ne m'a laissé entendre que c'était impossible pour un Sluissi).

Donc voilà, il me semble justement que cette malformation n'est pas exagérée, et surtout pour un Sluissi, ça ne dénature pas la race je trouve. J'imagine aussi que vous ne voulez pas que tout le monde se fasse un perso malformé, mais si ça arrivait souvent, ce serait normal de fermer les vannes, mais il me semble que le cas de Sxyd reste ultra rare sur le forum, et même parmi mes précédents persos, aucun ne présente de malformation congénitale.

J'avoue que je tiens pas mal à ce que Sxyd ait cette malformation, ça ne me semblait justement pas si exagéré que ça, et d'avoir juste pour une fois un perso avec une malformation congénitale qui ne l'empêche pas de vivre, je me disais que ça pouvait être accepté. Wink Et comme je le dis dans mon post annexe, j'ai même renoncé à deux pouvoirs de la Force pour pouvoir avoir cette malformation.
Après, si c'est juste la cause de la malformation qui ne convient pas, on peut essayer d'en trouver une autre ; mais bon des fois dans la nature y'a des malformations qui se produisent avec des causes beaucoup plus minces voire quasi inexistantes, là au moins j'ai essayé de justifier le truc comme j'ai pu. tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luke Kayan
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
Luke Kayan


Nombre de messages : 3439
Âge du perso : 27 Ans
Race : Hapien
Binôme : Compagnon de Karm Torr.
Ancien Padawan de Saï Don.

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal Left_b1172/80Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal Empty_10  (72/80)
PF:
Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal Left_bar_bleue94/94Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal Empty_bar_bleue  (94/94)

Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal _
MessageSujet: Re: Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal   Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal Icon_minitimeDim 12 Mai 2019 - 16:22

Autant pour moi! Pour la ponte j'ai carrément confondu avec un accouchement -__-... Donc pour moi 1h après la ponte= 1h avant la naissance... Erreur personnelle!

En ce qui concerne les malformations bicéphales etc, j'en ai effectivement entendu parler. J'admets ne pas être contre une malformation, y compris une qui avantage un peu, mais là c'est carrément un pouvoir, un cadeau, donc on ne verse plus du tout dans la malformation inexistante ou sans incidence, sinon un bonus.

je sais que tu n'abuses pas avec tes autres personnages, du coup je veux bien ne pas me montrer obtus, mais il faudrait un entre-deux. Diminuer l'efficacité du venin (mort dans la demi-heure ou même mort tout court, c'est quand même ultra violent pour une créature sensée ne pas en produire de base. Pourquoi pas un espèce de paralysant partiel ou un truc qui rend bien malade?). Au-delà des dés qui me semblent assez raisonnable, je trouve ça fort en rp tout de même.

Pour le physique j'avais bien compris que c'était uniquement la tête, ne t'en fais pas, je trouvais juste la transformation trop "complète", sachant que souvent ce type de malformation entraîne un début de modification, genre une ébauche de museau, mais bon, comme ça reste dans le fil de la race, je veux bien faire l'impasse, d'autant plus que je ne pense pas qu'on aura beaucoup de Sluissis ici.

La puissance du venin me dérange quand même un peu, et ce malgré les pouvoirs de la Force en moins (qui peuvent être gagnés en mission etc) sachant que certains persos commencent sans la Force du tout!

Je te propose donc un genre de contrepartie, par exemple que le venin, quand il est injecté touche aussi Sxyd quoique de manière moindre- son corps n'étant pas naturellement capable d'en produire, ni préparé pour ça.- soit beaucoup moins puissant.- céphalées, vomissements, paralysie partielle ou affaiblissement c'est déjà pas mal.-


_________________

Luke: Une fiche, Des chroniques et Une évolution
Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal Luke11
Merci Vel pour cette sublime signature

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sxyd Zedinn
l~l~l Jedi Gris l~l~l
l~l~l Jedi Gris l~l~l
Sxyd Zedinn


Nombre de messages : 51
Âge du perso : 28 ans
Race : Sluissi

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal Left_b1175/75Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal Empty_10  (75/75)
PF:
Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal Left_bar_bleue89/89Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal Empty_bar_bleue  (89/89)

Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal _
MessageSujet: Re: Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal   Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal Icon_minitimeDim 12 Mai 2019 - 16:42

Ton compromis me va très bien ! Je diminue donc l'effet RP de son venin.

Voici ce que ça donne, dis-moi si ça te convient ainsi :
« En une morsure, il peut inoculer du venin dans le corps de sa victime. Celui-ci n'a pas d'effet foudroyant, et n'est généralement pas mortel, sauf sur une victime à la constitution fragile. Sans traitement, la victime se voit affaiblie – céphalée, fatigue, sensation de lourdeur, vertiges, sueurs froides – et progressivement engourdie, jusqu'à une paralysie partielle autour de la zone du corps mordue. »

Et j'ai même un peu modifié une phrase de son histoire :
« L'enfant sécrète en réalité du venin, moins puissant que celui de l'animal que sa mère avait essayé de capturer. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luke Kayan
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
Luke Kayan


Nombre de messages : 3439
Âge du perso : 27 Ans
Race : Hapien
Binôme : Compagnon de Karm Torr.
Ancien Padawan de Saï Don.

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal Left_b1172/80Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal Empty_10  (72/80)
PF:
Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal Left_bar_bleue94/94Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal Empty_bar_bleue  (94/94)

Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal _
MessageSujet: Re: Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal   Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal Icon_minitimeDim 12 Mai 2019 - 17:36

Du coup c'est bon,

rebienvenue à un nouvel écailleux/sang-froids, lesquels vont finir par envahir le forum. :paix:


_________________

Luke: Une fiche, Des chroniques et Une évolution
Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal Luke11
Merci Vel pour cette sublime signature

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal _
MessageSujet: Re: Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal   Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Sxyd Zedinn, le cobra anti-royal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force :: Administration :: Présentations :: Présentations Validées :: Jedi Gris-