Le RPG Star Wars par forum // Qualité RP, intrigues & évolution... Immergez-vous !
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Roon] La Chasse au Gossam est ouverte !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Raimee Baryon
~ Padawan ~
~ Padawan ~
Raimee Baryon


Nombre de messages : 67
Âge du perso : 20 ans
Race : Humain
Binôme : Sevel'he Ean (chevalier Jedi)

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Left_b1167/67[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Empty_10  (67/67)
PF:
[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Left_bar_bleue82/82[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Empty_bar_bleue  (82/82)

[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! _
MessageSujet: [Roon] La Chasse au Gossam est ouverte !   [Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Icon_minitimeMar 9 Avr 2019 - 12:32


La Chasse au Gossam est ouverte !

La "Grande Bottine" de Roon, surnom affectueux donné au grand lac du nord de la planète, abritait sous sa semelle l'immortelle cité de Juninbba, source de bien des blagues chez les architectes de toute la galaxie. Dévastée une bonne vingtaine de fois suite à différents conflits, qu'ils fussent venus de l'Empire, de la République ou même de l'Espace Hutt, Juninbba se relevait toujours de ses cendres et en témoignait durement son architecture, faite des strates survivantes des différents styles de construction à la mode. Pour les cartographes, cette cité était un Enfer, tant par ses canaux innombrables que par ses constructions sauvages qui, souvent, pouvaient redéfinir entièrement la circulation dans la ville.

Juninbba abritait notamment un Gossam qui répondait au doux nom de Croktzith Zdrek'ch devenu exaspéré qu'un jour on pût, au moins une seule fois, ne pas écorcher son si beau nom. Le petit bonhomme était recherché partout sauf ici où il était vu comme un bienfaiteur de la cause Hutt. Ancien Ordonnateur Principal d'une filiale dans l'armement de la Guilde du Commerce, le bougre avait opéré dans l'ombre pour détourner au fil du temps l'équivalent de trois cargaisons de croiseurs de type dreadnought, ce qui n'était pas rien, vus les mastodontes. Las de ne tirer que de trop rares profits à son poste, il s'était mis dans l'idée de berner non seulement la Guilde, mais aussi la République qui avait payé ces armes et l'Empire qui avait payé une avance plus que confortable au Gossam pour en disposer. Pour conclure, ce petit malin avait tout vendu à l'Espace Hutt, multipliant ainsi ses revenus comme des petits pains dans les mains d'un prophète. Suite à une enquête interne, l'affaire avait fini par éclater au grand jour et fait les choux gras de la presse, toute faction confondue. Il avait donc trouvé refuge sur Roon et avait élu domicile à Juninbba dans les quartiers hauts de la cité Hutt.

Quelques badauds marchandaient çà et là les tarifs tandis que d'autres regardaient sans grand intérêt deux saltimbanques pyrophiles faire leur pitrerie dans ce marché qui avait peine à s'animer. A quelques pas seulement, une chaise à porteurs tenue par deux droïdes poussiéreux bringuebalait doucement son riche propriétaire, à peine distinguable sous les couches successives des voiles de soie qui flottaient au vent. A ses côtés, un jeune colosse blond, huilé et enchaîné au cou, suivait ce cortège chatoyant. Pour seuls habits, Raimee portait uniquement une sorte de subligaculum, quelques bracelets assez grossiers et un gros pendentif en corde tressée.

"Maître... Quand j'avais dit couleur locale, je ne pensais pas à çà..."
"Bruhuhuhu... Mon jeune Orchide... Ton idée est pourtant ingénieuse et à la fois très drôle. Tiens-toi droit et souris que je prenne des photos pour mon album souvenir..."
"Ah ah... Très drôle, grrr... 'Spèce de vieux perv..."
"Tiens le voilà... Rappelle toi de ce que nous avons discuté. Discrétion, rapidité, efficacité..."

En effet, un peu plus loin, le Gossam et sa garde rapprochée traînaient à leur tour au marché, cette dernière étant composée de deux gamorréens armés et de quelques droïdes de contrebande. Le maître Jedi et son padawan échangèrent un regard complice et continuèrent leur chemin, droit vers la cohorte en question. A leur hauteur, Raimee trébucha volontairement, s’agrippa au Gossam et plaça discrètement un mouchard sur ses vêtements avant de se faire rabrouer agressivement par un des deux gamorréens. Sortirent alors tout un flot d'onomatopées étranges et distordues de la chaise à porteurs et un sac de rubis corréliens en guise d'excuses. Flatté, le Gossam ne prêta pas vraiment attention à l'affaire et demanda à ses gardes de se calmer. Le cortège de voiles continua sa route et s'arrêta plus loin dans une ruelle, loin de tout regard suspicieux...

"Fallait pas vous sentir obligés de tirer comme un malade sur la chaîne, ça fait super mal..."
"Hummm... Mes sincères excuses, Raimee, je crois que je me suis un peu trop emporté dans mon rôle..."
"Mouais... Ca a marché au moins ?"
"Exactement comme tu l'avais prévu, mon jeune Orchide, exactement comme tu l'avais prévu... Méfie toi pour la suite cependant, je sens de légères perturbations dans la Force... Nous ne sommes pas seuls..."
"il fallait s'en douter un peu... Bon, on passe à la suite, veillez à ce que le vaisseau soit prêt à décoller dès que j'arrive avec le colis..."
"Raimee..."
"Oui, oui, je sais... Que la Force soit avec moi, tout çà..."


Impatient, Raimee enleva son collier d'esclave et commença à partir quand son maître l'interpella à nouveau, grand sourire sur ses lèvres d'ithorien, le sabre laser de Raimee en main... Le jeune gaillard tendit sa main vers son bien le plus précieux et le fit voler vers lui. Il fit un clin d'oeil à son maître et disparut sous une longue bure à capuche avant de se mêler à la foule. Il tiendrait la cohorte du Gossam à bonne distance, aidé par son mouchard, et attendrait le moment propice pour frapper et enlever le Gossam. Le plan se déroulait à la perfection mais il y avait un détail qu'il n'avait pas vraiment prévu. Et ce détail en question sentait le poisson pas frais et faisait à présent son arrivée dans la trame...


Dernière édition par Raimee Baryon le Mar 2 Juil 2019 - 13:07, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cori Vortel
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
Cori Vortel


Nombre de messages : 53
Âge du perso : 19 ans
Race : Karkarodon
Binôme : Darth Ilunitt, Selkath ♂, Guerrier Sith (PNJ)

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Left_b1171/71[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Empty_10  (71/71)
PF:
[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Left_bar_bleue72/72[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Empty_bar_bleue  (72/72)

[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! _
MessageSujet: Re: [Roon] La Chasse au Gossam est ouverte !   [Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Icon_minitimeSam 13 Avr 2019 - 12:34

D'aucuns disait les Gossams malins, sournois, ce qui expliquaient qu'ils soient si doués en commerce et en négociations, ils savaient trouver le bon filon ou bien faire passer du bronze pour de l'or. Il ne fallait pourtant pas être bien malin pour se mettre l'Empire à dos ! Comment ce dénommé Croktzith Zdrek'ch avait-il pu un instant penser que c'était une bonne idée de doubler l'Empire en détournant et en vendant à l'Espace Hutt d'importantes marchandises pour lesquelles des acomptes avaient été versés ? Il y avait dans cette galaxie des gens qui sous-estimaient toujours les moyens et la détermination de l'Empire, sous prétexte que cela ne faisait un rien de temps à l'échelle de l'Histoire que les Siths s'étaient élevés en maîtres de tout un espace. Ce qu'il était insultant de ne pas être pris au sérieux... Croktzith Zdrek'ch allait se mordre les doigts d'avoir voulu se faire toujours plus de profits : il avait floué les mauvaises personnes.

Le petit reptilien pas si malin que ça avait été repéré sur Roon, dans une grande cité subaquatique à l'histoire mouvementée et à l'architecture hétéroclite : Juninbba. Un repaire de malfrats, de vauriens, de hors-la-loi, et donc aussi de chasseurs de primes. Et cet endroit n'avait pas échappé à quelques indics de l'Empire, des gens secrètement loyaux à la cause impériale, comme il en existait d'infiltrés un peu partout aussi bien dans l'Espace Hutt que dans la République.

La caractéristique subaquatique de Juninbba avait naturellement porté le choix sur le binôme composé de Darth Ilunitt et de Cori Vortel pour accomplir la mission de liquider Croktzith. Un Selkath et un Karkarodon étaient en effet tout indiqués pour ce type de terrain. L'idée était aussi d'envoyer un message à la Guilde du Commerce : “surveillez mieux l'intégrité de vos membres, ou cela vous causera du tort”. Darth Ilunitt et Cori étaient bien avertis du fait que Croktzith s'était attiré plusieurs ennemis, sa tête était également recherchée dans la République, ce qui signifiait que des chasseurs de prime allaient vouloir éliminer toute concurrence, et peut-être même que des Jedis seraient de la partie pour régler toute cette histoire à leur manière.

DARTH ILUNITT – Je sens des perturbations dans la Force, mon Apprenti.

confirma le Guerrier Sith d'un ton plat et sans surprise, alors que le binôme déambulait dans le grand marché de la ville, là où on ne manquerait pas de trouver le Gossam. Chacun portait une pèlerine par-dessus une bure sith moulante adaptée à la natation. Ils pouvaient ainsi passer incognito jusqu'au moment de frapper ; à partir de là, révéler son identité serait même encouragé puisque l'idée était de faire passer un message clair. Il fallait que la scène de crime puisse être interprétée comme un règlement de compte. C'en était un, et tout le monde devait comprendre qu'il en coûtait de flouer l'Empire.

DARTH ILUNITT – Comme nous l'envisagions, des Jedis sont peut-être en ville. Je vais essayer de faire diversion ; concentre-toi sur notre cible et abats-la à la première occasion.
CORI – Bien, Maître.

Ce que l'Apprenti ne réalisait pas encore, c'est qu'il y avait bien deux Jedis au marché, et qu'il s'agissait d'un binôme tout comme eux. Darth Ilunitt risquait de tomber nez à nez avec un Chevalier Jedi, pendant que lui, aurait affaire à son Padawan.

La cible se déplaçait flanquée de deux Gamorréens baveux, et Cori finit par la repérer. Il aurait été trop simple que Croktzith se trouve seul, mais les deux Gamorréens ne devaient pas représenter un gros danger pour un Apprenti bien formé. Cori dut cartographier les parages dans sa tête afin de choisir le meilleur endroit où frapper. Mais alors qu'il opérait, il sentit une aura dans la Force, et fit tout de suite le rapprochement avec la perception de son maître. Croktzith n'était plus sa seule cible. Cori dévisagea chaque personne à portée de vue, essayant de déterminer qui était un Jedi. Faire appel à la Force lui donnerait la réponse de façon bien plus évidente, mais le signalerait alors immédiatement au Jedi.


Dernière édition par Cori Vortel le Dim 21 Avr 2019 - 16:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raimee Baryon
~ Padawan ~
~ Padawan ~
Raimee Baryon


Nombre de messages : 67
Âge du perso : 20 ans
Race : Humain
Binôme : Sevel'he Ean (chevalier Jedi)

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Left_b1167/67[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Empty_10  (67/67)
PF:
[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Left_bar_bleue82/82[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Empty_bar_bleue  (82/82)

[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! _
MessageSujet: Re: [Roon] La Chasse au Gossam est ouverte !   [Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Icon_minitimeLun 15 Avr 2019 - 13:01

Son nez le chatouilla alors qu'il arrivait sur un balcon de tripot surplombant le marché. D'ici, au moins, il avait une bonne vue de l'ensemble du terrain. Mais il y avait cette petite odeur qui n'en était pas une, manifestation somme toute particulière de la Force chez Raimee. Il leva un sourcil interrogateur quand il se demanda comment Maître Ean avait pu ressentir des perturbations dans la Force aussi tôt quand lui-même avait dû attendre quelques minutes pour les ressentir à son tour. Et encore, si son maître ne le lui avait pas dit, il aurait été bien en peine de comprendre cette sensation à juste titre. Il devrait faire avec et surtout redoubler d'attention s'il voulait accomplir cette mission avec brio. Enfin du moins, sans trop de dommages...

Le Gossam, lui, s'affaira à marchander quelques produits, toujours aussi bien entouré. Ce n'était pas encore le moment de "frapper". Raimee consulta vite fait son datapad pour s'assurer que le mouchard marchait correctement, puis, satisfait, continua de regarder au loin ce qu'il se passait. D'un rapide coup d'oeil, il s'exaspéra de trouver un sith ici. Des gens louches, il y en avait tout un paquet, rien que par commencer dans ce tripot sans nom. Quelques minutes qui lui semblèrent une éternité s'égrainèrent aussi lentement que les coups de balai de ce jeune esclave pas très loin de Raimee qui semblait tout aussi enjoué que ce joueur de... De bidule. Une espèce de machin avec des tuyaux et des trous, trois pédales et un son qui aurait agacé Maître Ean.

Zdrek'ch et sa cohorte bougèrent enfin et semblaient se diriger hors du marché, et donc possiblement vers sa nouvelle demeure ou tout autre lieu plus tranquille et plus apte à se faire enlever. Certes, la méthode que voulait employer Raimee n'était pas des plus "Jedis" mais avait le mérite de surtout ne pas se faire remarquer et d'agir au plus vite. Avec cette présence de siths dans les parages, son plan avait certainement de quoi tomber à l'eau mais l'espoir d'une mission vite et bien remplie était encore à propos... Plus pour très longtemps...

Entre les badauds, les mécanos et autres bidouilleurs, passer par les toits pour suivre le Gossam fut un choix assez vite pris et naturellement, Raimee, qui avait quitté ce bouge qu'on appelait "Cantina du Marché du Lac", commença à arpenter cette canopée urbaine sans trop de mal. Quelques pâtés de maison plus tard, cette sensation lui grattait les nasaux un peu plus et il était clair dorénavant qu'il n'était pas le seul à suivre le Gossam et sa garde... La tentation d'agir tout de suite était grande mais Raimee se raisonna rapidement. Si les droïdes n'étaient pas une grande menace, les Gamorréens, eux, étaient une donnée plus subjective. Ils pouvaient être aussi bien des novices en matière de défense que de vieux mercenaires bien entraînés, connaissant exactement leur métier. Zdrek'ch avait dorénavant les moyens de se payer les services de ce genre d'individus mais Raimee n'était pas là pour trancher du jarret galactique ou se faire un collier de dents porcines... Et puis tuer n'était ni une solution pour arriver à ses fins ni une habitude du padawan...

Zdrek'ch, lui, s'arrêta uniquement pour monter dans un gros speeder flambant neuf, accompagné des deux Gamorréens, laissant les droïdes fermer cette marche routière sur d'autres moto-speeders et là, Raimee n'était pas trop content. Le mouchard avait une portée relative et il était clair que sa propre marche, même en courant, ne rivaliserait pas avec les moteurs répulseurs tout droits sortis d'usine du speeder du Gossam. Trois droïdes montés partirent en éclaireur, suivis de près par le Gossam et les Gamorréens. Restaient trois autres droïdes prêts à fermer le cortège. C'était maintenant ou jamais. Tant pis pour la discrétion...

S'aidant de la Force pour se propulser, Raimee courut et sauta en une longue courbe pour arriver pile sur le siège d'un des speeders mais le padawan, pas vraiment éprouvé par des années de pratique, manqua son arrivée. Certes, il avait décapité nettement le conducteur avec son sabre laser mais aussi quelques câbles de transmission de la machine, à présent inutilisable... Il dut faire une roulade pour amortir sa chute et ce fut à ce moment, alors que les deux autres droïdes s'empressèrent de partir, que Raimee se retrouva presque nez à nez avec une vieille connaissance...

"Cori ? Mais qu'est-ce que tu fous là ?"

D'abord étonné et amusé d'une telle rencontre dans un tel lieu, Raimee rabaissa bien vite son sourire banane quand il s'aperçut que cette perturbation de la Force émanait du karkarodon... C'était donc lui son opposant. Combien d'années avaient passé depuis qu'ils s'étaient vus ? Comment était-il devenu un sith ? Devrait-il l'affronter ? Il ne pouvait se le permettre mainteannt en tout cas. Instinctivement, le padawan blondinet recula de quelques pas et d'un geste assez brut, fit valdinguer un droïde en fuite contre un mur, lui laissant libre champ de prendre la poudre d'escampette à son tour sur le speeder laissé libre. Mais qui arriverait en premier sur l'engin ? Feraient-ils la course pour rattraper le Gossam ou se battraient-ils ici et maintenant ? Ces questions allaient trouver leur réponse bientôt...


Dernière édition par Raimee Baryon le Dim 21 Avr 2019 - 16:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cori Vortel
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
Cori Vortel


Nombre de messages : 53
Âge du perso : 19 ans
Race : Karkarodon
Binôme : Darth Ilunitt, Selkath ♂, Guerrier Sith (PNJ)

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Left_b1171/71[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Empty_10  (71/71)
PF:
[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Left_bar_bleue72/72[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Empty_bar_bleue  (72/72)

[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! _
MessageSujet: Re: [Roon] La Chasse au Gossam est ouverte !   [Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Icon_minitimeMar 16 Avr 2019 - 15:36

Comment repérer un Jedi, dont il n'avait aucune idée de la race, au milieu d'une foule, sans faire appel à la Force ? Il semblait que Cori allait devoir faire à l'intuition. Et pour corser le tout, il devait suivre deux objectifs à la fois : repérer le Jedi n'était qu'un objectif additionnel, mais de base, il devait filer Croktzith Zdrek'ch jusqu'à un endroit propice à une attaque éclair, où il éliminerait non seulement le marchand Gossam, mais aussi ses deux gardes du corps Gamorréens... et ses trois droïdes. Car Cori réalisa en effet que trois humanoïdes métalliques complétaient la garde des humanoïdes porcins. Deux cibles à éliminer, donc, mais potentiellement sept. Dont une dont il ignorait l'identité.
Cette mission ne pouvait pas être aussi simple qu'elle en avait eu l'air. Quand Cori avait appris qu'il aurait juste à assassiner un marchand Gossam dans les rues d'une ville si labyrinthique que chaque recoin était propice à une embuscade, il s'était dit qu'il n'aurait même pas besoin du support de son maître. Ca avait été sans compter sur la présence de Jedis. Au moins d'un. Et qui sait, peut-être de quelques chasseurs de primes...

Et comme si suivre ses deux objectifs – filer le marchand et repérer le Jedi – n'était pas déjà assez ardu, Cori dut prendre une décision rapidement en voyant sa première cible entrer dans un speeder avec ses deux gardes du corps, tandis que les trois droïdes s'apprêtaient à enfourcher des moto-speeders pour escorter le véhicule. Si Cori s'attelait à repérer le Jedi, le marchand lui filerait entre les doigts ; mais s'il poursuivait le marchand, il laisserait le Jedi sans même l'avoir identifié.

Finalement, les choses furent plus simples. Alors que Cori s'approchait à grands pas des moto-speeders, priorisant son objectif principal, un Humain sortit de nulle part – ou d'un plafond – en atterrissant derrière un membre de l'escorte. En le voyant sortir un sabre-laser pour le décapiter, Cori n'eut pas à se poser trente-six questions : le Jedi venait de se dévoiler juste sous son nez. Parfait !

Le problème, c'est que ce gros nigaud ne maîtrisa pas sa lame et dans son geste de décapitation il tronçonna quelques câbles du monoplace, qui se renversa sur le flanc, l'obligeant à une roulade pour ne pas se faire mal. L'Humain s'arrêta aux pieds du Karkarodon et se releva, dévoilant son visage. Une fois de plus en affrontant ses ennemis, Cori fit face à un visage du passé, issu de ses quatre années de Padawan. Il mit quelques instants à remettre un nom sur ce visage.

RAIMEE – Cori ?! Mais qu'est-ce que tu fous là ?

Cori ne prit pas le temps de répondre à cette question idiote. Quoiqu'au vu du sourire étonné que Raimee eut affiché l'espace d'un instant, il apparaissait que l'ancien camarade Jedi pensait avoir affaire à un toujours-camarade Jedi. Il réalisa bien vite son erreur, alors que Cori tourna brièvement la tête vers un speeder libéré de son conducteur.

CORI – Ne t'interpose pas.

Cori s'aida de la Force pour sauter vers le moto-speeder, mais nul doute que le Jedi allait avoir la même idée... à moins qu'il ne déloge le troisième et dernier droïde et face la course avec le Sith...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raimee Baryon
~ Padawan ~
~ Padawan ~
Raimee Baryon


Nombre de messages : 67
Âge du perso : 20 ans
Race : Humain
Binôme : Sevel'he Ean (chevalier Jedi)

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Left_b1167/67[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Empty_10  (67/67)
PF:
[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Left_bar_bleue82/82[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Empty_bar_bleue  (82/82)

[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! _
MessageSujet: Re: [Roon] La Chasse au Gossam est ouverte !   [Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Icon_minitimeLun 22 Avr 2019 - 15:49

Un peu hébété par la situation, Raimee regarda sans rien faire le karkarodon s'emparer habilement du speeder. C'était lui le sith ? Il filait déjà vers sa destination, le Gossam en fuite et Raimee, lui, dut se reprendre. Combattre l'Empire, les siths, ok, mais un vieux pote de dortoir ? Non. Hors de question. Il s'arrêterait là, assumerait les conséquences mais il ne pouvait pas faire çà. Il y avait toujours eu cette petite rivalité virile entre eux deux, mais rien de méchant, c'était plus potache que malsain. Mais là ? Raimee ne se voyait tout simplement pas brandir son sabre face à un copain d'enfance. Même si ce copain en question était tombé dans les méandres des volutes hideuses et menaçantes du Côté Obscur. Oui, il était toujours prêt à botter des culs, mais pas celui-là...

Le troisième et dernier droïde qui fermait la marche de ce cortège fit demi-tour violemment, accéléra et tira sur Raimee, encore choqué de ce qu'il s'était passé. Trois pouces. C'était la distance qui séparait à présent son visage du tir de blaster comme bloqué dans les airs. Le droïde se mit à s'électrocuter lui-même puis tomba comme une mouche alors que Maître Ean dévoilait sa présence aux yeux de tous les spectateurs de cette scène...

"Raimee..."
"Je peux pas faire çà..."
"Raimee..."
"Non, non... Ordre des Jedis ou pas, tu me forceras pas à affronter Cori. On était dans le même dortoir... C'était... Mon pote..."
"Raimee..."
"Non, Ean. Non."
"Alors, très bien, rentrons les mains vides, laissons cet apprenti sith s'enfoncer un peu plus dans la folie... Quittons donc l'Ordre Jedi et allons planter des patates sur une Lune loin d'ici et des tracas politiques ! Je vivrai en paix et il m'en faudra beaucoup pour t'aider à surpasser tes remords..."
"Hein ?"

Le vieil ithorien avait cette capacité à chambouler l'esprit de son padawan en seulement quelques secondes. Ses muscles se tendirent, son regard retrouva la brillance de son espièglerie et de sa combativité habituelle, il poursuivrait Cori, l'empêcherait de faire du mal et tenterait de le raisonner par la même occasion. Il monta à son tour sur le speeder et se tourna une dernière fois vers son maître en lâchant simplement un "Aduba style" que son maître comprit aussitôt. Le vieil ithorien leva son bras vers son padawan et s'aida de la Force pour propulser sauvagement le speeder...

Le vent fouettait son visage avec cette vitesse décuplée mais ni la stratégie des deux jedis ni sa volonté sans faille ne lui permirent de rattraper correctement le cortège et le karkarodon à leur trousse. Il fallait faire vite et aucune erreur ne serait tolérée... Au moins, il avait rattrapé son retard mais restait tout de même bon dernier. Alors que le cortège filait tout droit, le padawan prit la décision de tourner à gauche. D'après les plans de son datapad vissé sur son avant-bras, il pourrait espérer trouver un raccourci et rattraper pour de bon ses cibles. C'était mal parti, la mission partait déjà en cacahuètes pour rester poli et il n'avait aucune envie de devoir s'interposer avec Cori.


Dernière édition par Raimee Baryon le Lun 22 Avr 2019 - 19:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cori Vortel
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
Cori Vortel


Nombre de messages : 53
Âge du perso : 19 ans
Race : Karkarodon
Binôme : Darth Ilunitt, Selkath ♂, Guerrier Sith (PNJ)

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Left_b1171/71[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Empty_10  (71/71)
PF:
[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Left_bar_bleue72/72[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Empty_bar_bleue  (72/72)

[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! _
MessageSujet: Re: [Roon] La Chasse au Gossam est ouverte !   [Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Icon_minitimeLun 22 Avr 2019 - 18:49

Contrairement à ce à quoi Cori s'était attendu, Raimee ne sauta pas vers le moto-speeder, et ne chercha même pas à le rattraper. Curieux. Avait-il un autre plan en tête ? Ou était-il simplement trop stupéfait par cette rencontre avec un camarade, ou ancien camarade, qui était encore Jedi la dernière fois qu'il l'avait vu ? Cori lui-même ne pouvait pas effacer tous les souvenirs. Il avait tout de même partagé son dortoir avec Raimee.

Il ne lui arrivait pas tous les quatre matins de tomber sur un Jedi, bien qu'ils fussent ses ennemis jurés ; et quand cela se produisait, il s'agissait souvent d'un Jedi qui n'avait jamais vu le visage de Cori ni entendu son nom, ou bien ne l'avait pas retenu faute d'avoir jamais vraiment échangé avec lui. Cori ne connaissait pas tous les Jedis ayant vécu au Temple pendant les quatre années où il y avait été Padawan, et réciproquement, tous les Jedis n'avaient pas fait sa connaissance. Sans parler de tous les Jedis ayant intégré l'Ordre Jedi durant les quatre dernières années, après que Cori fut devenu Sith.

Mais Raimee, il le connaissait plutôt bien. Ce gaillard Humain avait comme pris en pitié ce Karkarodon ayant tendance à s'isoler et à se renfermer dans son amertume, et devant parfois essuyer les moqueries racistes de quelques adolescents sans pitié pensant avoir trouvé là un bouc-émissaire. Raimee avait pu noter que Cori avait tout de même un sacré caractère et n'avait pas forcément besoin de se défendre ; au demeurant, au fil du temps, Cori s'était même montré aussi mauvais que ceux face à qui Raimee avait tenu à le défendre, et dans son rôle de grand frère, Raimee avait eu à réprimander Cori autant qu'il avait pu le soutenir. Alors les deux étaient entrés dans une sorte de rivalité, mais en gardant toujours une forme de respect l'un envers l'autre : Raimee parce qu'il savait que Cori était au fond malheureux et n'agissait pas par pure méchanceté, et Cori parce qu'il ne pouvait pas non plus oublier le soutien de Raimee et le traiter comme un ennemi.

Les choses avaient-elles changé aujourd'hui ? Forcément un peu, mais pas complètement. Cori serait-il capable de se battre pour de bon contre Raimee et de le mettre à mort ? Probablement. Y prendrait-il plaisir comme s'il s'agissait d'un Jedi inconnu ? Certainement pas. Sa détermination risquait donc de vaciller. Une brèche pouvait s'ouvrir et le pousser à l'erreur. L'erreur de ne pas tuer ce Jedi gênant comme n'importe quel autre Jedi.

Et si la question n'avait pas à se poser ? Apparemment, Raimee ne le suivait pas. Cori était bel et bien celui qui fermait le cortège. Il n'avait donc plus qu'un seul objectif, devant lui : rattraper Zdrek'ch et l'éliminer. Il avait manqué l'occasion de le tuer en public dans le marché, et voilà maintenant qu'il devait le poursuivre en moto-speeder. Seulement, combien de fois Cori était-il montré sur un moto-speeder de sa vie ? Ca se comptait sur les doigts de la main. Il lui était déjà assez difficile de ne pas se vautrer sur la route, alors comment pouvait-il espérer rattraper en speeder lancé à vive allure ?

Histoire de rendre les choses encore plus ardues, le droïde sur le premier moto-speeder tendit le bras en arrière, et tout en maîtrisant sa bécane, tira sur son poursuivant. Cori ne dut qu'à l'aide de la Force de réussir à anticiper les tirs, mais il n'allait sûrement pas tenir longtemps à ce rythme ! Il allait falloir agir tout de suite. Et à y réfléchir, où était passé l'autre droïde ?

Et soudain, le bruit caractéristique d'un moteur carburant à plein régime lui fit tourner la tête vers sa gauche. Un moto-speeder surgit, et Cori fut surpris de ne pas trouver l'autre droïde dessus, mais... nul autre que Raimee ! Alors finalement il l'avait poursuivi ?! Et il avait même trouvé un raccourci pour le rattraper ?!

Bordel... Le déroulement de la mission se passait définitivement mal. Entre la bécane dont Cori n'avait pas la maîtrise, le droïde en face qui lui tirait dessus, le speeder qui avançait trop vite, et Raimee qui déboulait de nulle part, cela faisait trop d'obstacles à la fois. Cori eut une idée, sans doute pas la meilleure mais il ne pouvait pas attendre d'en avoir une autre. Poussé par la Force, il sauta verticalement de son véhicule qui fila tout droit sous l'inertie sans tarder à se rétamer. Cori alluma son sabre-laser en même temps que ses deux pieds nus atterrirent sur la magnasphalte. Il mit toute sa concentration sur les tirs du droïdes, essayant de les rediriger non pas sur le tireur lui-même, mais sur les répulseurs du speeder emportant Zdrek'ch.
A défaut de le rattraper, il espérait l'empêcher de s'éloigner...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raimee Baryon
~ Padawan ~
~ Padawan ~
Raimee Baryon


Nombre de messages : 67
Âge du perso : 20 ans
Race : Humain
Binôme : Sevel'he Ean (chevalier Jedi)

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Left_b1167/67[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Empty_10  (67/67)
PF:
[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Left_bar_bleue82/82[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Empty_bar_bleue  (82/82)

[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! _
MessageSujet: Re: [Roon] La Chasse au Gossam est ouverte !   [Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Icon_minitimeMar 23 Avr 2019 - 12:41

Que n'avait-il pas retenu dans les termes "constructions sauvages qui redéfinissent le quadrillage des voies" ? A peine avait-il pris ce qu'il espérait être un raccourci, une grosse maison en chantier lui barrait la route. C'était vraiment n'importe quoi mais encore une fois, il ne pouvait se permettre la moindre erreur s'il comptait rattraper tout ce petit monde. De tout son poids, il sauta sur le speeder qui, pour compenser cette nouvelle charge, fit jouer de ses répulseurs pour relever l'engin un peu plus haut dans les airs. Plein gaz, tout son poids sur le côté, et le voilà en train de surfer sur un mur, laissant derrière lui une traînée d’étincelles de tôle trop éprouvée par le frottement contre la pierre. C'était dangereux, limite suicidaire à cette vitesse mais surtout c'était grisant... Deux années auparavant, voici ce qu'un instructeur de pilotage avait transmis à l'ordre :

ϠѬҨԹ-Instruction au pilotage de classe terrestre et spatial

Maître Sai Don,
Suite à l'entraînement du padawan BARYON Raimee, matricule 745-Ҩض, je ne saurais que vous conseiller de limiter au maximum son interaction avec des véhicules. Je n'ai pas pour habitude de dire cela mais ce jeune est une tête brûlée et par "pilotage", je crains qu'il ne comprenne que "cascade" et je cite votre élève : "Tout était en flammes, c'était trop cool." Le résultat de son apprentissage s'est soldé par la destruction de deux speeders et par la démission d'un de mes professeurs.
Je redoute fortement les événements de la semaine prochaine, nous entamons la Simulation au vol spatial...

Cordialement,
Ming Zo Puë, Chef Instructeur de pilotage, Ondéron.

A nouveau sur la terre ferme, Raimee filait à tout allure, un sourire presque démoniaque vissé sur ses lèvres. Deux petites Twi'leks qui jouaient à la poupée lui barrèrent subitement la route. Le padawan freina comme il put et dévia sa route dans un lacet approximatif qui finit sa course dans un treillis séparant la voie d'un petit jardin. Deux treillis en charpie plus tard, Raimee déboulait miraculeusement juste derrière Cori, en proie avec les tirs d'un autre droïde. Le karkarodon finit par abandonner son propre speeder et se mit dans l'idée de dévier par le Djem So les salves de son assaillant pour les rediriger vers le speeder du Gossam.

"C'est bien Cori, tu t'es fait un ami !"

Hilare, il dépassait à présent le karkarodon et le droïde, sauta à son tour du véhicule qui finit encastré et en flammes contre un vieux transporteur. La discrétion ? c'était du passé. Son niveau de pilotage ? Une réalité que son instructeur avait déjà décelé deux ans auparavant.

Cette petite escapade fut très drôle et avait légèrement emporté le gaillard mais la situation lui fit se reconcentrer immédiatement. Ca tirait dans tous les sens à présent. Cori renvoyait les salves du droïde qui les séparaient lui et Raimee. Derrière le padawan, les trois autres droïdes quittaient leur engin pour s'y mettre à leur tour. Les deux Gamorréens sautaient lourdement du speeder du Gossam immobilisé par une touche réussie du karkarodon, un se dirigeait vers l'action, un gros blaster en joug, l'autre protégeait Zdrek'ch qui s'était mis à l'abri derrière la caracasse neuve de son speeder. Et Raimee, au beau milieu de ces tirs croisés, tenta tant bien que mal de diminuer les dégâts d'une telle rixe. L'important, à présent, c'était d'éviter qu'un habitant du quartier fût touché. Comme Cori, il s'adonnait au Djem So mais tentait, lui, de dévier les rayons vers le ciel, ce qui n'était pas chose aisée... Ca lui rappelait les jours de bingo au D-74 quand un joueur contestait les résultats ou les prix gagnés... Sauf qu'à présent, il était un jedi et ne pouvait pas se permettre de fuir les assauts. Sa lame au néon violet virevoltait dans tous les sens et trop de tirs de partout l'épuisait un peu plus à chaque mouvement. Il lui fallait cependant tenir bon, il était hors de question que Cori en profitât pour régler son compte au Gossam si telle était sa mission...

Raimee ne put trancher si c'était une bonne chose ou pas, mais il n'allait plus être le seul à être au milieu de tirs. En effet, la milice Hutt de Juninbba s'invitait à la fête. C'était déjà un gros bordel, mais là, on atteignit un niveau épique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cori Vortel
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
Cori Vortel


Nombre de messages : 53
Âge du perso : 19 ans
Race : Karkarodon
Binôme : Darth Ilunitt, Selkath ♂, Guerrier Sith (PNJ)

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Left_b1171/71[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Empty_10  (71/71)
PF:
[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Left_bar_bleue72/72[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Empty_bar_bleue  (72/72)

[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! _
MessageSujet: Re: [Roon] La Chasse au Gossam est ouverte !   [Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Icon_minitimeMar 23 Avr 2019 - 16:04

RAIMEE – C'est bien Cori, tu t'es fait un ami !

Essayait-il de le déconcentrer ? Ou bien espérait-il éviter le conflit en lui parlant comme s'ils étaient toujours deux Padawans camarades de dortoir ? Cori se crispa un peu, se sentant moqué, et ne goûtant pas ce petit trait de plaisanterie dans une situation tendue comme celle-ci. Parer les tirs de droïdes demandait déjà un effort au Karkarodon qui, en plus de n'être qu'un Apprenti peu expérimenté, n'était pas aussi agile de ses doigts que pouvaient l'être d'autres humanoïdes, à cause des membranes qui les reliaient. Alors réussir à dévier un tir droit sur un répulseur du speeder de Zdrek'ch relevait d'un véritable défi. Cori n'avait vraiment pas besoin que Raimee le déconcentre.

Ce dernier sauta lui aussi de son engin motorisé qui alla s'encastrer contre un vieux transporteur et même prendre feu. La scène n'allait pas tarder à attirer tout un tas de badauds. Eux, ce n'était rien, qu'ils regardent ! Après tout Cori voulait éliminer Zdrek'ch en public, non ? Ce qui pouvait être plus inquiétant, était l'arrivée de forces de l'ordre, même si dans une ville comme celle-ci, “forces de l'ordre” revenait à dire “miliciens et autres mercenaires à la solde du Hutt local”. Cori devait donc réussir rapidement son coup, avant d'être trop dans la panade.

Et la panade, il commença déjà un peu à y être quand trois droïdes, qui avaient mené le cortège jusqu'à présent, vinrent défendre le speeder. Cori avait quatre droïdes sur la tronche, et il allait falloir commencer à retourner les tirs contre les tireurs avant de réessayer à toucher le speeder.

Mais au moment où il se dit cela, Cori réussit l'exploit : un renvoi de blaster neutralisa un répulseur et suffit à immobiliser le speeder transportant Zdrek'ch. Et Raimee, là-dedans, que faisait-il au juste ? Pour l'instant, il n'attaquait pas Cori... Il était peut-être trop occupé à se défendre lui-même contre les tirs de blasters, dont l'intensité augmenta alors que les deux Gamorréens s'ajoutèrent aux droïdes, maintenant que le speeder ne pouvait plus avancer. Chaque membre de l'escorte du marchand Gossam considérait aussi bien le Jedi que le Sith comme des assaillants. Zdrek'ch resta prudemment à l'intérieur de l'habitacle, attendant que lesdits assaillants soient mis hors d'état de nuire.

Cori tendit le bras gauche et commença à étrangler par la Force l'un des deux Gamorréens qui, à défaut de respirer normalement, se mit à baver encore plus. Il n'était pas le meilleur pour retourner les tirs contre leurs expéditeurs, et même avec l'assistance temporaire de Raimee, qui se trouvait dans le même pétrin que lui, ça sentait le roussi.
Et la milice ne tarda par à arriver sur les lieux...

Cori commençait à s'essouffler et ses ennemis ne tombaient que trop lentement.

CORI – Bordel !

Il dut lâcher son emprise sur la gorge du Gamorréen qui allait toutefois avoir besoin de plusieurs secondes pour reprendre son souffle et ses esprits, c'était toujours ça de pris. Il se mit à courir comme un dératé vers le droïde le plus proche, essayant de parer les tirs réussissant à le viser, tout en se rendant justement plus difficile à viser. Il réussit à l'atteindre et se positionna derrière lui, pour s'en servir de bouclier. Seulement, personne n'eut vraiment de pitié pour un droïde, et ledit bouclier reçut plusieurs tirs, permettant toutefois à Cori d'en renvoyer d'autres, avant de définitivement s'éteindre. Cori le jeta comme un objet jetable et fonça vers le Gamorréen qu'il venait d'étrangler.

Mais dans les deux derniers mètres de sa course, autant dire rien, il reçut un tir dans le côté droit du ventre. Dans l'adrénaline, il réussit à tenir debout, mais pas à retenir un cri de douleur. Et, même technique, il se servit de l'homme-porc comme d'un bouclier vivant.
En espérant que cette fois-ci, ce soit plus dissuasif qu'un droïde sans âme...
Et combien de temps allait-il pouvoir tenir la fusillade avec cette douleur qui s'emparait de son abdomen ?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raimee Baryon
~ Padawan ~
~ Padawan ~
Raimee Baryon


Nombre de messages : 67
Âge du perso : 20 ans
Race : Humain
Binôme : Sevel'he Ean (chevalier Jedi)

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Left_b1167/67[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Empty_10  (67/67)
PF:
[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Left_bar_bleue82/82[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Empty_bar_bleue  (82/82)

[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! _
MessageSujet: Re: [Roon] La Chasse au Gossam est ouverte !   [Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Icon_minitimeMer 24 Avr 2019 - 17:51

Ca sentait mauvais. Son Djem So restait efficace et sa lame qui vrombrissait de plus belle à chaque mouvement qu'il orchestrait déviait sans trop de peine les tirs de blaster mais la cadence n'aidait ni Raimee, ni son souffle. Maître Ean n'allait pas être du tout content, ils ne devaient pas faire de vagues dans l'Espace Hutt et à présent, c'était devenu l'attraction du moment. Cori se dépatouilla comme il put, d'abord en se servant d'un droïde comme bouclier, puis d'un des deux gamorréns. Raimee n'avait cependant pas trop le temps de venir au secours du porcin, il avait déjà trop à faire. Trop de gens, trop d'assaillants, la rixe devait s'arrêter, ce combat était inutile.

Dans un mouvement ample que lui-même aurait bien du mal et à décrire ou même à refaire, il réussit à dévier les rayons de deux miliciens sur deux des droïdes qu'il restait. Il en ferma un oeil et haussa d'un sourcil, tellement il était sous le choc. Son datapad, lui, était mort, capitulant avec le tir expert de ce qui devait être le sergent en chef de cette troupe de miliciens...

"Hey ! Mais vous savez combien ça coûte un datapad ?"

Avec le speeder de Zdrek'ch hors d'état, celui encore en flammes qui s'était crashé contre le gros transporteur, les carcasses fumantes des droïdes, sa remarque fit à son tour lever un sourcil à un des badauds qui regardait la scène. Peu enclin à discuter, la milice continua ses tirs et Raimee dut prendre la décision de battre en retraite. Dans un dernier ultime effort, il courut vers le dernier droïde, lui trancha la poitrine, sauta par dessus le speeder du Gossam et atterrit avec fracas. Décidément, aujourd'hui, les chutes n'étaient pas son fort. Alors qu'il se massait le cou et se retournait pour contempler ce chaos qu'était devenue la rue, il tomba nez à nez avec le Gossam.

"Salut Crottechique. Au nom de la République, je vais devoir te ramener à Coruscant où tu seras jugé pour tes dél..."


Même pour un gaillard dans son genre, recevoir une grosse patate de gamorréen en plein dans la tronche, ça faisait mal. Celui-là même qui était resté à côté du Gossam pour sa sécurité continua son oeuvre et asséna encore quelques coups au padawan... L'arcade sourcilière en sang, le souffle coupé, exténué, Raimee dut se battre intérieurement pour ne pas faire sonner un k.o bien mérité. Les tirs avaient cessé mais tout ceci n'annonçait par pour autant la tranquilité. La milice braquait Cori, le gamorréen braquait Raimee qui était au sol, recroquevillé par la douleur et Croktzith Zdrek'ch fulminait de rage...

"Croktzith ! Croktzith ! Nom d'un Ortolan, c'est pourtant pas compliqué. Crokt-zith... Bob, partons d'ici et laissons la milice faire son travail... "

Et voilà, c'était cuit... Le Gossam allait partir se barricader dans son manoir ou pire il partirait de la planète et il faudrait alors encore attendre qu'on le retrouvât. Raimee souffrait encore, Cori était en mauvaise posture et deux miliciens se détachèrent de leur troupe pour venir cueillir Raimee...

"T'es dans la merde, Cori !"

Raimee rampa pour s'adosser contre la carosserie du speeder et se pencha un peu sur le côté pour héler le karkarodon. Son sourire malicieux n'effaçait pas pour autant les traces de coup qu'il venait de recevoir et il en grimaça sur la dernière syllabe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cori Vortel
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
Cori Vortel


Nombre de messages : 53
Âge du perso : 19 ans
Race : Karkarodon
Binôme : Darth Ilunitt, Selkath ♂, Guerrier Sith (PNJ)

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Left_b1171/71[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Empty_10  (71/71)
PF:
[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Left_bar_bleue72/72[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Empty_bar_bleue  (72/72)

[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! _
MessageSujet: Re: [Roon] La Chasse au Gossam est ouverte !   [Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Icon_minitimeJeu 25 Avr 2019 - 15:58

L'effet escompté se produisit : les tirs cessèrent afin d'épargner la vie du Gamorréen. C'était toujours ça de pris, même si le répit ne pouvait pas s'éterniser, Cori avait reçu un tir et la douleur sur le côté droit de l'abdomen le faisait souffrir. Il avait un peu de chance là-dedans, le tir aurait pu l'atteindre à une partie du corps bien plus handicapante, voire le conduire à la mort. Serrant les dents, étouffant un gémissement, il recula avec son bouclier vivant de sorte à se plaquer dos au speeder de Zdrek'ch, et ainsi ne pas laisser les miliciens le cerner. A la moindre fenêtre de tir dans son dos, ces derniers ne se gêneraient pas. Heureusement, le risque de toucher le Gamorréen, garde du corps du puissant marchand Gossam, suffisait à les dissuader. Le speeder achevait le tout en permettant donc au Sith de se mettre partiellement à couvert.

Si les tirs n'arrosaient pas non plus Raimee, c'est parce que ce dernier avait réussi à sauter dans le speeder. Ce fait ne manqua pas de rendre Cori encore plus nerveux. C'est lui qui devait tuer Zdrek'ch, car l'Empire ne ferait pas passer le message désiré en laissant un Jedi faire le boulot. Cependant, il apparut bien vite que les intentions de Raimee n'étaient pas de tuer Zdrek'ch. Cori pouvait donc bien le laisser quelques secondes dans le speeder avec le Gossam ; mais il ne pouvait pas le laisser aller au bout de son arrestation.

Les deux rivaux semblaient oublier un détail, qui se rappela à eux, plus brutalement pour Raimee que pour Cori : il restait un garde du corps dans le speeder. Du coin de l'œil, Cori vit Raimee se faire rouer de coups par celui-ci. La situation était tellement tendue qu'il ne se permit pas d'en rire. En fait, étrangement, ça l'arrangeait même plus que le Jedi reste en état de se défendre, car ils étaient tous les deux dans le pétrin, et allaient avoir besoin l'un de l'autre pour s'en sortir.

Raimee sortit du speeder en rampant, le visage tuméfié et le souffle court. Cori essayait de réfléchir à toute allure. Il devait juste tuer Zdrek'ch, et juste après il n'aurait plus qu'à prendre ses jambes à son cou en essayant d'éviter de nouveaux tirs de blasters. Zdrek'ch sortit timidement du speeder, à l'opposé de Raimee. Un compte à rebours était enclenché : plus que quelques instants avant que l'occasion de tuer Zdrek'ch ne soit écoulée.

Que faire ? Prendre tous les risques en sautant droit sur Zdrek'ch ? Faire semblant de se rendre ? Espérer une intervention miracle de Darth Ilunitt ? Non, ça, certainement pas ! Cori tenta autre chose : positionnant sa lame devant la gorge du Gamorréen, il tendit la main gauche vers un milicien pour l'étrangler avec la Force. Il ne se voyait pas faire ça à tous les miliciens un par un, mais avec le concours de Raimee qui pouvait peut-être tenter d'autres choses, il y avait moyen d'en neutraliser quelques uns, au moins temporairement. Et ainsi de s'offrir une occasion de sauter sur Zdrek'ch...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raimee Baryon
~ Padawan ~
~ Padawan ~
Raimee Baryon


Nombre de messages : 67
Âge du perso : 20 ans
Race : Humain
Binôme : Sevel'he Ean (chevalier Jedi)

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Left_b1167/67[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Empty_10  (67/67)
PF:
[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Left_bar_bleue82/82[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Empty_bar_bleue  (82/82)

[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! _
MessageSujet: Re: [Roon] La Chasse au Gossam est ouverte !   [Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Icon_minitimeLun 13 Mai 2019 - 16:09

Tout devenait trop compliqué et Raimee ne savait plus vraiment quoi faire. D'un côté il y avait le Gossam et son Gamorréen de garde du corps qui partaient tranquillement comme si rien ne s'était passé, de l'autre Cori qui en plus de menacer l'autre garde de lui trancher la tête, oppressait à présent un des miliciens avec la Force. La discrétion sur cette mission, c'était définitivement de l'histoire ancienne... Il se remettait à peine de son passage à tabac et souffrait encore de quelques côtes brutalisées mais il était temps de prendre une décision au plus vite. Au delà du fait qu'il ne voulait pas faire de mal à son camarade d'enfance, au delà du fait qu'il avait dit à son maître qu'il ne pouvait pas l'affronter, le laisser s'enduire autant dans la violence et le meurtre l'emportait haut la main. Le grand gaillard rassembla toutes ses forces et se leva doucement mais surement. Le sourcils froncés, il fixait le karkarodon avec un air résolu.

"Cori, je peux pas te laisser faire çà..."

Maintenant mis en joug par les autres miliciens, Raimee ne s'en soucia pas et fit quelques pas pour s'adosser contre la carrosserie du speeder. Les lèvres en sang, il continua de parler à son vieux camarade.

"Je peux pas t'empêcher de tuer ces deux zigotos mais t'es vraiment obligé d'en arriver là ? T'as le choix, mec, décapite le gros ou étouffe le petit, mais on sait tous les deux comment ça va se finir... Très mauvais choix... Ta cible est en train de foutre le camp et en plus je suis là. Tu sais comment ça marche, je vais pas te faire un dessin, la cavalerie va arriver, ni toi ni moi ne sommes en territoire ami, on va finir à poils à servir un gros Hutt bien vicelard... C'est çà ton plan ?"


Le milicien venu à sa rencontre était maintenant derrière Raimee et l'intima de lever les bras et de se rendre. Raimee ne l'écouta pas et continua de tenter de raisonner le karkarodon.

"Sers toi de ta tête, Cori... Et je vais te dire... Je te comprends, t'es dans la merde, tu sais pas quoi faire pour t'en tirer, je suis comme toi, mec. Ca fait une minute que j'essaie de réparer ce speeder et de faire diversion en te parlant. Et les mains dans le dos, sans vraiment voir ce que je fais, c'est pas évident, crois moi..."

A bout de patience, le milicien frappa le padawan dans les côtes avec son blaster lourd et tenta de l'immobiliser en lui passant des menottes. Alors qu'il s'approchait près de lui, Raimee lui donna un coup de tête violent en arrière puis se massa le flanc, tout en continuant de parler.

"Sers toi de ta tête, Cori... Héhé... Bon, on file ou tu préfères rester là à faire des câlins à ton cochon ?"

Hilare et pourtant la situation n'en avait pas de quoi. Qu'allait faire Cori ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cori Vortel
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
Cori Vortel


Nombre de messages : 53
Âge du perso : 19 ans
Race : Karkarodon
Binôme : Darth Ilunitt, Selkath ♂, Guerrier Sith (PNJ)

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Left_b1171/71[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Empty_10  (71/71)
PF:
[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Left_bar_bleue72/72[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Empty_bar_bleue  (72/72)

[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! _
MessageSujet: Re: [Roon] La Chasse au Gossam est ouverte !   [Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Icon_minitimeMer 15 Mai 2019 - 17:14

RAIMEE – Cori, je peux pas te laisser faire ça...

Mince, voilà que Raimee allait lui aussi se tourner contre lui ? N'avait-il pas compris que la situation exigeait qu'ils s'entraident ? Il s'imaginait peut-être qu'en le voyant prendre parti contre lui, les miliciens allaient lui foutre la paix et se focaliser sur Cori. Ce dernier y croyait peu, ça n'aurait aucun sens. Raimee était déjà identifié comme un ennemi, il allait être arrêté et interrogé, et peut-être ensuite arriverait-il à se faire passer pour un innocent. Raimee devait absolument coopérer avec Cori pour se sortir de la panade avec lui ; s'il se trompait de cible maintenant, la situation allait empirer. Cette idée stressa le Karkarodon, prêt à partir en vrille.

RAIMEE – Je peux pas t'empêcher de tuer ces deux zigotos mais t'es vraiment obligé d'en arriver là ? T'as le choix, mec, décapite le gros ou étouffe le petit, mais on sait tous les deux comment ça va se finir... Très mauvais choix... Ta cible est en train de foutre le camp et en plus je suis là. Tu sais comment ça marche, je vais pas te faire un dessin, la cavalerie va arriver, ni toi ni moi ne sommes en territoire ami, on va finir à poils à servir un gros Hutt bien vicelard... C'est ça ton plan ?

Bien, en fait Raimee n'essaierait pas d'empêcher Cori de lutter contre le garde du corps et les miliciens. Il essayait simplement de le raisonner, mais dans la situation présente, en fait, ça n'avait pas beaucoup plus de sens. Ca faisait même loufoque. Tous ces miliciens prêts à faire feu sur lui comme sur Cori, et lui il était là, adossé nonchalemment contre le speeder, à faire sa petite leçon de morale... Un bon petit Jedi stupide... Méprisable.

Le milicien qui s'était approché de Raimee s'arrêta juste derrière lui et lui intima de lever les bras en l'air et de se rendre. Au lieu d'obtempérer, Raimee continua son petit discours comme si de rien n'était.

RAIMEE – Sers-toi de ta tête, Cori...

Cori n'était pas le dernier des idiots, mais il est vrai qu'il n'était pas du tout le Sith le plus rusé. Il pouvait facilement se faire retourner le cerveau, s'énervait à la moindre suspicion de malhonnêteté tant il avait peur de se faire avoir, semblait incapable d'échaffauder une tactique efficace autre qu'un bête passage en force... Et dans la situation présente, il ne se doutait pas une seule seconde que Raimee était en réalité en train de faire diversion, d'essayer d'obtenir du temps pour manipuler les câbles du speeder sans se faire remarquer.

Mais se servir de sa tête, c'est aussi se rappeler certains apprentissages et certaines expériences, pour affronter plus efficacement les difficultés prochaines. Pas si longtemps avant sa mission ici sur Roon, Cori avait eu droit à un cours particulier de son maître, suite à l'humiliation que lui avait infligée Hugro'at à la cantine. Cori avait alors appris qu'il était possible de drainer, pour ainsi dire, l'énergie vitale d'une victime afin de soigner ses propres blessures. Il avait échoué à le faire sur Hugro'at lui-même ; mais il était à cet instant blessé, il avait une victime toute désignée en la personne du Gamorréen qu'il tenait en bouclier vivant, c'était donc l'occasion de remettre le cours en pratique.

Raimee poursuivit son petit discours, et dévoila son plan :

RAIMEE – Et je vais te dire... Je te comprends, t'es dans la merde, tu sais pas quoi faire pour t'en tirer, je suis comme toi, mec. Ca fait une minute que j'essaie de réparer ce speeder et de faire diversion en te parlant. Et les mains dans le dos, sans vraiment voir ce que je fais, c'est pas évident, crois moi...

Voilà typiquement le genre de ruse que Cori avait peine à imaginer par lui-même. Il salua le bel effort mental de Raimee. Et puisque ce dernier gagnait du temps, Cori décida que ça lui serait profitable à lui aussi. Ainsi, laissant son ancien camarade Jedi finir son petit discours, alors que le milicien s'impatientait, Cori chercha à ressentir l'énergie vitale du Gamorréen. Il se servit de ses émotions du moment, la colère, la peur, l'adrénaline, tout ce qui lui mettait les nerfs à vif et les muscles prêts à se tendre en un dixième de seconde ; et il plongea dans la Force, sonda le Gamorréen, et avec son esprit telle une main, plongea au cœur de l'énergie pour un capturer au moins une part.

Sans le voir, il visualisa presque Raimee se battre avec le milicien, à côté de lui. Mais là, il était occupé à se nourrir sur le Gamorréen. Pas de sa chair, mais de son énergie. Ce n'était que la deuxième fois qu'il essayait d'utiliser un tel pouvoir en situation réelle, improvisée ; et il réussit un petit peu, ce qui était toujours ça de mieux que la première fois. Il la sentit, cette énergie regonfler la sienne. La douleur s'estomper légèrement.

Mais pas le temps d'essayer d'en avoir plus. Raimee le pressait à agir tout de suite. Et soudain, le souffle chaud d'un répulseur de speeder balayant le sol réchauffa les longs pieds nus palmés du Karkarodon. Le speeder vibrait, réparé à la va-vite mais à même désormais de permettre au Jedi et au Sith de s'extraire de cette situation périlleuse et de rattraper le Gossam en fuite. Cori relâcha le Gamorréen qu'il venait d'affaiblir, agita son sabre-laser alors que les tirs des miliciens se déclenchèrent sur lui, et sauta à bord du véhicule, place conducteur.

Il n'allait pas attendre Raimee...
Déjà il enclencha l'accélérateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raimee Baryon
~ Padawan ~
~ Padawan ~
Raimee Baryon


Nombre de messages : 67
Âge du perso : 20 ans
Race : Humain
Binôme : Sevel'he Ean (chevalier Jedi)

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Left_b1167/67[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Empty_10  (67/67)
PF:
[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Left_bar_bleue82/82[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Empty_bar_bleue  (82/82)

[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! _
MessageSujet: Re: [Roon] La Chasse au Gossam est ouverte !   [Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Icon_minitimeJeu 6 Juin 2019 - 19:50

Le propulseur réparé se mit à beugler fortement, peut-être aussi fort que le sergent de la milice. A cheval sur le capot arrière, le padawan esquinté tentait, quand il n'était pas occupé à dévier des tirs avec son sabre, à réparer comme il pouvait ce moteur de la dernière chance. Ce n'était pas une collaboration voulue et pourtant ce binôme Cori/Raimee semblait fonctionner assez bien. A l'avant, le karkarodon mettait tout en oeuvre pour semer leurs poursuivants et à l'arrière, Raimee fonctionnait comme un droïde mécanicien. Il y avait même une certaine synergie dans leurs grognements respectifs, comme s'ils se parlaient effectivement. Quand l'un grognait à cause d'une perte de vitesse, l'autre s'empressait de faire en sorte redonner du jus. Il y avait, à cet instant, une sorte de contradiction entre le temps effectif qui filait à toute berzingue, comme le paysage urbain, et le temps ressenti, qui paraissait une éternité...

A deux reprises, le duo finit par semer la milice mais cette dernière semblait toujours vouloir les contredire et finissait irrémédiablement par les retrouver. Le moteur droit, malgré plusieurs bidouilles et quelques frappes inutiles, refusait de revivre et l'autre menaçait à tout instant de lâcher son dernier souffle, tant il criait à l'agonie et fumait lourdement. Malgré sa bonne volonté et ses quelques connaissances en la matière, l'expertise de Raimee s'arrêtait là et il rejoignit le cockpit en compagnie de son ancien camarade. Quand il fut installé et que leur regard se croisa, Raimee ne put s'empêcher de lâcher dans un sourire encore ensanglanté :

"Tu conduis encore pire que moi !"

Les tirs de blaster avaient cessé, ce qui leur donnait un peu de répit mais ne présageait rien de bon. Raimee, lui, commença à fouiller un peu partout dans le speeder pour voir ce qui pourrait lui être utile. L'ambiance de fuite et l'adrénaline lui faisaient oublier la douleur des coups qu'il avait reçu un peu plus tôt mais cette dernière se rappela à son bon souvenir quand il leva les bras en signe de victoire. Raimee venait de trouver de quoi leur permettre de continuer sereinement leur mission et ce n'était pas rien, même si pour le moment, ce n'était pas leur but premier. Malgré la douleur qui commençait à peine à se rendormir, Raimee avait le sourire jusqu'aux oreilles et commençà à tripatouiller le datapad que le gossam avait laissé dans la boîte à gants. Il mit sa propre puce et se débarassa de son vieil outil puis afficha un air enthousiaste...


"J'ai une bonne et une mauvaise nouvelle, Cori..."

Et pourtant, il lui lâcha cette nouvelle comme s'il était sur le point de lui raconter une blague d'écolier...

"La bonne nouvelle, c'est que j'ai mis un traceur sur Cromechic et que je sais où il est... La mauvaise nouvelle, et çà, tu vas adorer, c'est que je te propose un marché, mon p'tit pote. Tu me laisses Crochezippe, je te laisse le chargement d'armes. Ca te parait honnête ?"

Pour argumenter mieux sa proposition, Raimee fit défiler sur le parebrise interactif plusieurs plans et photos que lui et son maître avaient pris en amont de cette capture échouée. Rentrer dans le palais du gossam n'allait pas être une mince affaire, il est lourdement protégé et si on en croyait ces photographies, plusieurs caisses d'armes n'avaient pas encore trouvé preneur, ce qui laissait à Cori une moindre récompense mais une récompense tout de même. Dans l'esprit du padawan, le marché lui semblait correct. Raimee était là pour la Justice, Cori, pour... Pour des trucs de siths, et les trucs de siths, ca rimait souvent avec les armes, la guerre et le sang. Là, il lui proposait les armes et la guerre, mais sans sang.

"Tu me connais, je suis droit comme un palmier. Pas de coup en douce, pas de chichis, on coopère, chacun rentre chez soi avec le plus important. Oh putain..."

Sorti de bon coeur, ce dernier commentaire venait ponctuer la tourelle mobile qui les attendait au bout de la route qu'ils empruntaient...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cori Vortel
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
Cori Vortel


Nombre de messages : 53
Âge du perso : 19 ans
Race : Karkarodon
Binôme : Darth Ilunitt, Selkath ♂, Guerrier Sith (PNJ)

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Left_b1171/71[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Empty_10  (71/71)
PF:
[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Left_bar_bleue72/72[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Empty_bar_bleue  (72/72)

[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! _
MessageSujet: Re: [Roon] La Chasse au Gossam est ouverte !   [Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Icon_minitimeLun 10 Juin 2019 - 7:24

Il n'eut pas attendu Raimee mais ce dernier fut tout de même assez rapide à réagir pour prendre place à l'arrière du speeder. Cori le vit continuer de trifouiller les câblages ou quoi que ce pût être, et ainsi permettre aux moteurs du speeder de cracher leur dernier souffle jusqu'au bout, aussi longtemps qu'allait durer la course-poursuite. Car Zdrek'ch avait mine de rien réussi à prendre un peu d'avance, en ayant réquisitionné une moto-speeder avec l'un de ses gardes du corps Gamorréen assis à l'arrière. Ils avaient donc un véhicule maniable en bon état, toutefois la chance de Cori et de Raimee était d'espérer que Zdrek'ch n'était pas habitué à devoir conduire des moto-speeders. Cori n'était pas habitué à conduire tout court, mais au moins, ce speeder, il savait comment s'en servir, et on ne pouvait pas se casser la gueule en prenant un virage avec un véhicule plat. Si Zdrek'ch était aussi mauvais pilote que Cori, il avait en plus un véhicule plus difficile à manier, et duquel il pouvait faire une belle gamelle.

A l'arrière, les miliciens s'étaient fait surprendre et avaient perdu un peu de temps en remontant dans deux véhicules désormais aux trousses du Sith et du Jedi. Par ailleurs, le moteur fumant noir du véhicule rafistolé à l'arrache crachait une barrière opaque à travers laquelle les miliciens ne pouvaient pas tirer sans risquer de blesser un civil ou de faire n'importe quoi. Il leur était également plus difficile de suivre tous les mouvements de leur cible.

Maintenant, deux questions restaient problématiques.
La première : combien de temps Raimee allait-il réussir à faire tenir le speeder comme ça ? Vu comment le moteur fumait, il pouvait claquer d'un moment à l'autre, d'autant plus que Cori forçait dessus pour essayer de rattraper Zdrek'ch, ou au moins l'avoir en visuel.
La seconde : où Zdrek'ch allait-il ? Se réfugier quelques part, forcément, mais où ? Avait-il seulement un endroit en tête ou bien comptait-il “rouler” – le mot n'était plus qu'une expression en parlant d'un véhicule sans roues – jusqu'à avoir semé ses deux poursuivants pour de bon et pouvoir souffler un coup ?

Raimee s'avança à l'avant, place passager. Apparemment il ne pouvait rien faire de plus pour les moteurs, et il ne fallait plus compter que sur la chance maintenant pour qu'ils tiennent le coup suffisamment longtemps.

RAIMEE – Tu conduis encore pire que moi !
CORI – C'est pas le moment de faire de l'humour, idiot ! Concentre-toi plutôt dans la Force pour essayer de me dire où je dois aller pour rattraper l'autre merdeux !

Mais au lieu de ça, Raimee se mit à fouiller dans les rangements du speeder. Cori ne pouvait pas trop voir ce qu'il fichait, mais se demandait bien à quoi il pensait. Puis il vit l'Humain faire un geste victorieux en sortant un datapad. En quoi était-ce une victoire ? Raimee changea la carte à puce du datapad et lâcha d'un ton bonhomme comme si l'adrénaline ne l'affectait pas :

RAIMEE – J'ai une bonne et une mauvaise nouvelle, Cori... La bonne nouvelle, c'est que j'ai mis un traceur sur Cromechic et que je sais où il est... La mauvaise nouvelle, et ça, tu vas adorer, c'est que je te propose un marché, mon p'tit pote. Tu me laisses Crochezippe, je te laisse le chargement d'armes. Ca te paraît honnête ?

Il était sérieux, là ?! Le faire chanter ici et maintenant ?! Si Cori avait pu, il lui aurait décroché une grosse patate dans sa vilaine face d'Humain mal léché. Là, franchement, Raimee abusait. Et le dernier qui avait essayé de faire chanter Cori, ne s'en était pas relevé de si vite.
Bon, ce n'était pas du chantage à proprement parler, mais Cori le prit comme tel, tant ça l'énervait de voir Raimee essayer de trouver un prétexte pour se réserver le traitement de Croktzith Zdrek'ch.

Pour essayer de convaincre le Sith, Raimee afficha sur l'ATH du speeder plusieurs photos du palais de Zdrek'ch et de ses caisses d'armes. Ce qu'il n'avait manifestement pas compris, c'est que Cori se foutait complètement des caisses d'armes, ça n'entrait pas du tout dans sa mission. Il était là pour faire passer un message, et d'une seule façon. Voler des armes à ce Gossam ne constituait pas un moyen de se défiler.

RAIMEE – Tu me connais, je suis droit comme un palmier. Pas de coup en douce, pas de chichis, on coopère, chacun rentre chez soi avec le plus important. Oh putain...
CORI – Et merde !...

Les deux anciens camarades s'exclamèrent en même temps en voyant la tourelle mobile au bout de la rue : ils fonçaient droit sur elle. Cori pensa aussitôt à la possibilité de tendre le bras pour étouffer à distance le tireur, mais ça avait peu de chance de réussir, celui-ci était encore trop loin, pas assez visible, et quand il le serait, Cori aurait besoin de ses deux mains pour manœuvrer le speeder et éviter de rentrer dans le décor ou dans la tourelle elle-même. Sans parler qu'au fur et à mesure qu'ils s'approchèrent, analysant la situation à la vitesse d'un ordinateur pour chercher une solution, Cori et Raimee purent remarquer deux fourgons flanquant la tourelle mobile et rendant encore plus compliqué un dépassement.

Mais où était Zdrek'ch dans tout ça ? Etait-il passé par là ? Cori ne pouvait même pas en être sûr. En tout cas, lui, n'allait pas le faire. Trop de risques, entre la tourelle et les fourgons. Il fixa au dernier moment une ruelle perpendiculaire et braqua comme un furieux, faisant râler les propulseurs du speeder. Il ne dut qu'à l'adrénaline et au soutien amplifié de la Force de ne pas érafler le speeder contre un mur en s'engageant dans cette ruelle piétonne... qui n'était pas totalement vide malheureusement, puisqu'une personne l'empruntait.

Ce fut l'accident. Mais Cori s'en foutait : sa mission passait avant la santé de ce civil qui était juste au mauvais endroit au mauvais moment. Et puis, ce civil venait de se faire renverser mais ça ne voulait pas dire qu'il était mort. Des gens survivaient en se faisant renverser par des speeders. Cori ne s'embarrassait pas de cette question de toute façon. Il continua de tracer, tant pis si Raimee était choqué.

C'est en sortant de la ruelle que Cori réalisa un détail : outre le piéton qu'il venait de renverser, il y avait un panneau défoncé et des conteneurs étalés. Comme si un autre véhicule était passé ici à toute berzingue juste avant eux...
Cori eut confirmation de ce qu'il pensait : à vingt mètres devant eux, il reconnut la moto-speeder empruntée par Zdrek'ch, roulant sur la route, avec les deux mêmes personnes montées dessus... mais pas à la même place. Le Gamorréen pilotait désormais, et le Gossam était assis derrière. Ces deux-là venait de prendre la même ruelle et s'étaient vautrés, justement parce que Zdrek'ch n'avait pas la maîtrise des moto-speeders. En se dépêchant de remonter, il avait ordonné à son garde du corps de prendre le guidon. Et maintenant, Cori les rattrapait.

Mais puisqu'il aurait été trop tôt pour crier victoire, le moteur du speeder réparé à la va-vite par Raimee commença à toussoter : il venait de choisir ce moment pour définitivement les lâcher. Pas possible ! Pas si près du but !
Cori n'eut qu'un réflexe : il tendit un bras et se concentra non pas sur le pilote, qu'il ne discernait pas assez bien, mais sur la moto-speeder elle-même. Il allait suffire d'un peu de Télékinésie pour la faire pencher et déraper, et en faire perdre au Gamorréen le contrôle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raimee Baryon
~ Padawan ~
~ Padawan ~
Raimee Baryon


Nombre de messages : 67
Âge du perso : 20 ans
Race : Humain
Binôme : Sevel'he Ean (chevalier Jedi)

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Left_b1167/67[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Empty_10  (67/67)
PF:
[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Left_bar_bleue82/82[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Empty_bar_bleue  (82/82)

[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! _
MessageSujet: Re: [Roon] La Chasse au Gossam est ouverte !   [Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Icon_minitimeMar 2 Juil 2019 - 13:06

Si Ean, son maître, avait laissé passer son attitude trop familière, il était cependant intransigeant quant aux missions qu'ils avaient effectué et de ce côté là, Raimee était assez prompt à l'écouter. Le padawan avait compris déjà depuis sa plus tendre enfance que rien ne se passait comme on le souhaiterait et ces années au côté du vieil Ithorien n'avaient que renforcer cette idée. Aussi, quand Cori renversa un pauvre piéton, Raimee réagit aussitôt. Il ne pouvait rien faire contre les dégâts de l'impact du véhicule mais il fit son possible pour adoucir celle de la chute. Il aurait voulu l'engueuler, lui dire qu'ils n'étaient pas là pour jouer au space bowling avec les gens de Roon mais encore une fois, rien ne se passait comme on le souhaiterait, aussi bien pour eux que pour Zdrek'ch...

Mais avant de vous conter la suite de cette course-poursuite épique, il me faut revenir légèrement en arrière et vous introduire un autre personnage. Sidulla Mallart'ha. Ancienne militaire, ancienne mercenaire, elle vivait maintenant comme chasseuse de primes et se trouvait à Roon. Lorsqu'elle reçut une notification sur deux jeunots qui semaient la zizanie dans le quartier du marché, elle se contenta de siffler la serveuse pour commander un autre verre mais, la curiosité aidant, elle se ravisa quand elle regarda de plus près les clichés joints...

"On dirait que c'est mon jour de chance, Jodie..."

Et elle n'avait pas tort. Si cet abruti était là, l'autre abruti n'était pas loin et Sidulla n'était pas du genre à laisser passer une telle occasion. Ni du genre à ne pas se venger. La chasseuse avait un palmarès incroyable seulement entâché par quelques missions râtées, dues toutes par deux seuls et mêmes individus. Sevel'he Ean le jedi sans âge et son armoire à glace de jeune padawan... Et ce gaillard blond était là, sur son holocom, le vieux n'était donc pas très loin. La prime engagée n'était pas alléchante mais la cible, elle, l'était vraiment. Son sourire laissa place à toute une rangée de dents malicieuse lorsqu'elle s'aperçut que le visage de Raimee se brouillait soudainement pour devenir complètement flou. Le vieux était là, prenant soin de son petit oisillon...


Bien que leurs convictions étaient diamétralement opposées, leurs méthodes étaient en tout point identiques. Rien ne servait à courir, tout arrivait à point et c'était le cas dans son viseur. Perchée au sommet d'un immeuble en construction, elle était là, attendant le bon moment pour appuyer sur la détente. Et quand le speeder lâcha son dernier râle, que le karkarodon usa de la force pour contraindre le speeder du gossam, que Raimee s'apprêtait à nouveau à contraindre les plans du karkarodon, le bon moment sonnait son entrée. Un simple cliquetis suivi d'une traînée de fumée aussi blanche que la paix venait à nouveau compliquer la situation, comme si ce n'était pas suffisant... C'en était fini pour eux. Alors qu'elle rangeait son matériel consciencieusement, elle laissa filer de son sourire victorieux :

"A nous deux, Sevel'he..."

Raimee, lui, s'apprêtait à contraindre Cori mais une décharge électrique vint hérisser son échine d'une telle force qu'il passa directement en mode "survie" sans chercher à comprendre son reste. Trois secondes. Il hurla de toutes ses forces en empoignant Cori par le bras. Déstabilisé dans sa concentration, le speeder du gossam dévia sa route tout aussi brusquement que le duo sortait du véhicule, largement aidés par la Force que déployait Raimee. Le souffle de l'explosion les propulsa encore plus en l'air. Puis le silence. Cori et Raimee encore dans les airs. Zdrek'ch la gueule grande ouverte, le Gamoréen un seul oeil ouvert. Puis un bruit sourd et reconnaissable entre mille. Raimee empoignant Cori encore plus fort, Zdrek'ch, attiré par l'implosion, le gamoréen qui le rattrape tant bien que mal. Puis la seconde explosion. Tonitruante. Ravageuse. Trois secondes seulement...


Le plongeon dans le canal passa inaperçu comme un ridicule plouf parmi tant d'autres, largement étouffé par la détonation de ce missile à trois temps. Raimee regarda Cori avec toute la surprise qui le caractérisait à cet instant. Ils étaient encore vivants et c'était clairement un miracle. Tout se bousculait dans sa tête alors qu'il attrapait son p'tit bidule pour respirer sous l'eau. Dans toute la galaxie, il ne connaissait qu'une idiote capable de faire çà. Et s'il avait raison et que c'était elle, Sevel'he était en danger. Pourtant, il ne pouvait pas fausser compagnie au karkarodon sinon il pouvait dire adieu au gossam. Il ne pouvait pas non plus sortir de l'eau car cet événement marquait pour eux une chance inespérée. Passés pour morts, ils pouvaient reprendre ce pourquoi ils étaient là sans attirer l'attention cette fois-ci. Mais encore une fois, rien ne se passait comme on le souhaiterait et il devait faire avec Cori. Quelle allait être son angle d'approche ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cori Vortel
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
Cori Vortel


Nombre de messages : 53
Âge du perso : 19 ans
Race : Karkarodon
Binôme : Darth Ilunitt, Selkath ♂, Guerrier Sith (PNJ)

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Left_b1171/71[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Empty_10  (71/71)
PF:
[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Left_bar_bleue72/72[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Empty_bar_bleue  (72/72)

[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! _
MessageSujet: Re: [Roon] La Chasse au Gossam est ouverte !   [Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Icon_minitimeSam 20 Juil 2019 - 17:22

En voyant la moto-speeder s'incliner dangereusement sur le côté, Cori pinça le coin de sa bouche en un sourire sadique et victorieux, voyant déjà le moment où il allait enfin achever ce foutu Gossam pour le bien de sa mission. Il avait eu assez de péripéties comme ça. Ou du moins, c'est ce qu'il croyait...

Car en fait, non, les péripéties n'avaient pas encore fini de s'enchaîner. Et si Raimee eut un pressentiment électrisant parce qu'il connaissait la personne qui les tenait au bout de son arme de prédilection, Cori était lui trop concentré sur la moto-speeder et sur son objectif, son seul objectif. Même si l'Humain et le Karkarodon étaient désormais dans deux camps ennemis, Raimee ne voulait manifestement pas oublier le passé qu'ils avaient eu en commun chez les Jedis, et c'est ainsi qu'il tira brusquement Cori hors de leur speeder défaillant. Cori fut ainsi sorti de sa concentration, et même s'il ne doutait pas que la moto-speeder conduite par le Gamorréen allait se ramasser sur le flanc, il fut autant surpris et frustré de ne pas pouvoir observer le résultat de son action.

Il ne restait plus qu'à se jeter sur le Gossam, quitte à éliminer le Gamorréen au passage, pour le tuer, et la mission serait accomplie. Au lieu de ça, Raimee le tira avec force, et au moment où Cori allait rouspéter, une explosion soudaine les propulsa tous les deux en l'air. Même pour un sensitif de la Force, en étant pris par surprise, tout se passa très vite. En seulement trois secondes, il y eut cette explosion, suivie au contraire d'une implosion, puis d'une seconde explosion. Cori n'eut pas du tout le temps de comprendre ce qui se passait.

Raimee avait l'air d'être le seul à comprendre, en fait. Il eut le réflexe de tirer Cori encore plus fort au moment de l'implosion, leur évitant à tous deux d'être attirés au cœur de la seconde explosion, et le Gamorréen réussit à faire de même pour Zdrek'ch, lui sauvant la mise – au moins le Sith avait encore une chance de le tuer lui-même. La seconde explosion propulsa Raimee et Cori dans un canal proche. Le bruit de leur plongeon forcé fut largement couvert. Pour peu, d'un point de vue extérieur, on pouvait estimer qu'ils étaient morts.

Cori dévisagea Raimee avec une expression d'incompréhension totale, voulant une explication de l'Humain qui avait anticipé l'incident deux secondes avant qu'il ne se produisît, mais qui était pour l'instant occupé à vite enfiler un respirateur aquatique. La grande cité de Juninbba avait été bâtie sous un lac et coulait entre les canaux artificiels et les faux aquariums. En connaissant l'endroit dans lequel il s'était rendu, il n'était pas étonnant que Raimee eût pensé à prendre sur lui un respirateur aquatique. Objet tout à fait inutile pour Cori. Le Karkarodon était une espèce directement issue de squales, qui avait conservé des branchies en plus d'avoir développé des organes utiles à la respiration aérienne ; les ouïes de Cori étaient même assez larges et donc visibles au premier coup d'œil sur son cou épais. Non seulement le Karkarodon était dans son élément, dans l'eau, mais il craignait même plus que n'importe quelle autre espèce terrestre la déshydratation. Il ne se sentait jamais mieux que quand il respirait sous l'eau. Il allait de soi que tout Karkarodon était naturellement un bien meilleur nageur qu'un Humain, aidé de surcroît par le fait d'avoir des mains et des pieds palmés, qui restaient toujours nus, notamment pour pouvoir plonger sous la surface à n'importe quel moment sans avoir à se débarrasser de gants ou de bottes plus gênants qu'autre chose. Cori ne faisait pas exception et était toujours pieds nus. Ces derniers lui servirent instantanément de palmes alors qu'il espérait une explication de la part de Raimee.

Il leva la tête vers la surface mais ne se déplaça pas. A bien y réfléchir, même si Zdrek'ch avait des chances de s'en être sorti et qu'il fallait donc aller s'en assurer pour en finir avec cette mission, ce serait un avantage pour Cori si sa cible le croyait mort à cause de la double explosion. Inutile donc de remontrer sa tête si vite. Pour l'instant, il était seul avec Raimee, et trouva que c'était la bonne occasion pour comprendre ce qu'il venait de se passer.

CORI – C'était quoi, ça ? Tu m'expliques ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! _
MessageSujet: Re: [Roon] La Chasse au Gossam est ouverte !   [Roon] La Chasse au Gossam est ouverte ! Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[Roon] La Chasse au Gossam est ouverte !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force :: Zone RP - Espace :: Espace Intersidéral-