Le RPG Star Wars par forum // Qualité RP, intrigues & évolution... Immergez-vous !
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Umbara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Nombre de messages : 57
Âge du perso : Eternel
Race : I.A.

MessageSujet: Umbara   Dim 20 Jan 2019 - 13:45



Dernière édition par G.A.I.A le Dim 10 Fév 2019 - 10:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darth Oracci
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
Darth Oracci


Nombre de messages : 182
Âge du perso : 48 ans
Race : Umbarane
Binôme : Maîtresse d'He'Thu Lhoss et de Shoya Karnel.

Feuille de personnage
Activité actuelle: Intrigue pour tisser sa toile.
HP:
68/86  (68/86)
PF:
63/88  (63/88)

MessageSujet: Re: Umbara   Mer 23 Jan 2019 - 21:32

SOMMAIRE:

I) INFORMATIONS GÉNÉRALES SUR UMBARA.
    A) Informations Astro-géographiques.
    B) Informations politiques.
    C) Informations sociétales et démographiques.
    D) Informations économiques et technologiques.

II) CARTOGRAPHIE DU SYSTEME UMBARA.
    A) Carte du système Umbara.
    B) Descriptif des planètes composant le système Umbara :
      1. Blazun :
      2. Luxeria :
      3. Noxera :
      4. Umbara et ses 2 satellites.
      5. Felsonis et ses 3 satellites.
      6. Mardun et ses 3 satellites.
      7. Geruna et ses 5 satellites.
      8. Meridian :

III) HISTOIRE DU SYSTÈME D’UMBARA.
IV) ÉCONOMIE DU SYSTÈME D’UMBARA.
V) CULTE DES CINQ VISAGES – RELIGION D’UMBARA.
VI) DIPLOMATIE UMBARANE.
VII) ACCORDS COMMERCIAUX ET ALLIANCES MILITAIRES.
    A) Récapitulatif des accords commerciaux :
    B) Récapitulatif des alliances militaires :


VIII) ORGANISATIONS, STRUCTURES MILITAIRES ET DE RENSEIGNEMENT D’UMBARA.
    A) Généralités et organisation.
    B) Doctrine militaire.
    C) Milice Umbarane – Force de maintien de l’Ordre.
      1. Rôle :
      2. Hiérarchie et grades :
      3. Infanterie :
      4. Véhicules :

    D) Forces Armées Terrestres :
      1. Rôle
      2. Hiérarchie et grades :
      3. Infanterie :
      4. Véhicules :

    E) Forces Navales d’Umbara – La flotte de Mort Umbarane :

    1. Rôle :
    2. Hiérarchie et grades :
    3. Infanteries :
    4. Composition des flottes :

      4.1 Chasseurs et bombardiers :
      4.2 Transport et logistique :
      4.3 Corvettes :
      4.4 Frégates :
      4.5 Croiseurs et croiseurs de bataille :
      4.6 Divers (stations spatiales, prototypes, vaisseaux uniques) :

    5. Organisation des flottes :

    F) Bureau de la Sécurité Umbarane (BSU) :
      1. Rôle :
      2. Hiérarchie et grades :
      3. Infanterie :
      4. Véhicules et vaisseaux :

    G) Direction des Renseignements et des Actions Extérieures (DIRACTEX) :
      1. Rôle :
      2. Hiérarchie et grades :
      3. Infanterie :
      4. Véhicules et vaisseaux :

    H) Alphabet militaire:



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Darth Oracci
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
Darth Oracci


Nombre de messages : 182
Âge du perso : 48 ans
Race : Umbarane
Binôme : Maîtresse d'He'Thu Lhoss et de Shoya Karnel.

Feuille de personnage
Activité actuelle: Intrigue pour tisser sa toile.
HP:
68/86  (68/86)
PF:
63/88  (63/88)

MessageSujet: Re: Umbara   Mar 12 Mar 2019 - 0:43

I) INFORMATIONS GÉNÉRALES SUR UMBARA.


La Citadelle Royale, centre du pouvoir des souverains d'Umbara.

    A) Informations astro-géographiques :
    - Région : Région d’expansion.
    - Secteur : Nébuleuse Fantôme.
    - Coordonnées : P-10
    - Système : Système d’Umbara
    - Type : Planète tellurique.
    - Satellites : 2 lunes.
    - Stations spatiales : 2 stations de défense et de surveillance (dont une sur la seconde lune). 1 station médicale (en orbite de la deuxième lune).
    - Terrain : Vallées, plaines, forêts, jungles, marécages, océans.
    - Climat : Tempéré en général, tropical à l’équateur, continental aux pôles.
    - Gravité : Standard.
    - Atmosphère : Type 1 – Respirable.
    - Rotation sidérale : 25 heures standard.
    - Révolution : 367 jours standards.

    B) Informations politiques :
    - Affiliation : République Galactique.
    - Statut : Monde fédéré de la République Galactique.
    - Régime politique : Monarchie absolue.
    - Reine souveraine : Sly Keto – Reine souveraine d’Umbara.
    - 1er Conseiller : ???
    - Gouvernement : Rootai : La plus haute caste existante dans la société umbarane.
    - Sénateur : Nyss Detchi (PNJ)
    - Langues officielles : Umbarese, Basic galactique.
    - Capitale : Umbara City
    - Villes importantes : Keeta, Undyne, Altis, Syns, Tatyras.
    - Points d’intérêts : Citadelle royale, Temple des 5, Siège des Chantiers Navals Umbarans…

    C) Informations sociétales et démographiques :
    - Gentilé : umbaran, umbarane.
    - Espèces : Umbarans (99%), Autres (1%).
    - Population : 4 milliards d’habitants.
    - Castes : En vigueur, plus de 100 castes existantes.

    D) Informations économiques et technologiques :
    - Devise planétaire : Crédit républicain.
    - Niveau technologique : Avancé.
    - Principales industries : Extraction minière, métallurgie, électronique.
    - Principales importations : Technologies, bien médicaux, ressources minières,
    - Principales exportations : Doonium. Ressources minières et gazières. Produits manufacturés. Technologies anti-grav et armement à énergie. Produits de luxe. Services divers.


Dernière édition par Darth Oracci le Mar 12 Mar 2019 - 11:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Darth Oracci
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
Darth Oracci


Nombre de messages : 182
Âge du perso : 48 ans
Race : Umbarane
Binôme : Maîtresse d'He'Thu Lhoss et de Shoya Karnel.

Feuille de personnage
Activité actuelle: Intrigue pour tisser sa toile.
HP:
68/86  (68/86)
PF:
63/88  (63/88)

MessageSujet: Re: Umbara   Mar 12 Mar 2019 - 10:58

    II) CARTOGRAPHIE DU SYSTÈME UMBARA.

    A) Carte du système :


    Légende:
    Ombus : Étoile autour de laquelle gravitent les astres appartenant au système Umbara.
    Blazun : Première planète du système Umbara. Planète tellurique.
    Luxeria : Seconde planète du système Umbara. Planète tellurique.
    Noxera : Troisième planète du système Umbara. Planète tellurique.
    Umbara : Quatrième et capitale du système Umbara. Planète tellurique.
    Felsonis : Cinquième planète du système Umbara. Planète tellurique.
    Mardun : Sixième planète du système Umbara. Géante gazeuse.
    Geruna : Septième planète du système Umbara. Géante gazeuse.
    Meridian : Huitième planète du système Umbara. Planète tellurique.


    B) Descriptif des mondes du système Umbara :

    1. Blazun :
    - Système : Système d’Umbara
    - Type : Planète tellurique.
    - Satellites : Aucun.
    - Terrain : Montagnes, volcans, canyons, fleuves et océans de lave.
    - Climat : Volcanique, très chaud.
    - Gravité : Faible.
    - Atmosphère : Type 4 – Combinaison impérative.
    - Rotation sidérale : 12 heures standard.
    - Révolution : 91 jours standards.
    - Ressources naturelles et économie: Azurite, Ore, Cuivre, Fer, Carbone, pierres précieuses.
    - Points d’intérêts : Rares mines aux pôles nord et sud, océan magmatique.
    - Description résumée : Blazun est la première planète à graviter autour d’Ombus l’étoile autour de laquelle le système Umbara s’est formé. Sa terre est composée d’une roche volcanique noire, de montagnes et l’atmosphère y est irrespirable de part sa chaleur et sa toxicité (souffre et particules fines) et l’absence d’oxygène et d’eau. Il y fait nuit de façon permanente et seule la lave omniprésente en grande quantité apporte de la lumière. On en retrouve sous la forme d’océans constamment remplis par les éruptions perpétuelles présentes sur ce monde. Subissant une activité volcanique intense dont les éruptions cataclysmiques sont visibles depuis l’orbite, Blazun gravite dans le sens contraire de Luxeria et ce de manière très proche. Quatre fois dans l’année, Blazun et Luxeria se retrouvent tellement proches l’une de l’autre que cela crée une anomalie gravitique taillant en pièce tout vaisseau ou corps astral se trouvant entre les deux planètes à ce moment là, provoquant des tempêtes spatiales ou il est possible qu’un échange de matière se fasse entre Blazun et Luxeria. Quelques rares installations minières sont présentes aux pôles qui sont bien plus stables que le reste de la planète bien que ces tempêtes impliquent systématiquement des réparations après leur passage. Une station scientifique et médicale gravite non loin de Blazun afin d'observer Ombus ainsi que le phénomène entre Blazun et Luxeria. Il y a également une station d'exploitation minière et gazière destinée à servir de relai de transformation et d'export des ressources vers les autres planètes du système.


    2. Luxeria :
    - Système : Système d’Umbara
    - Type : Planète tellurique.
    - Satellites : Aucun
    - Terrain : Plaines, déserts, montagnes, rares volcans.
    - Climat : Chaud, aride, tempêtes et désertique.
    - Gravité : Faible.
    - Atmosphère : Type 4 – Combinaison impérative.
    - Rotation sidérale : 17 heures standard.
    - Révolution : 124 jours standards.
    - Ressources naturelles et économie: Ore, Fer, Ionite, Titane
    - Points d’intérêts : Installations minières aux pôles.
    - Description résumée : Plus stable et plus illuminée par Ombus, Luxeria est la seconde planète à graviter dans le système Umbara. Sa surface est composée principalement de sable chaud, de rares formations rocheuses et de grandes plaines de sable. L’atmosphère y est irrespirable de part son absence d’oxygène, sa forte teneur en dioxyde de carbone, de souffre et d’azote et la chaleur étouffante de l’air. Bien que le sous-sol contienne quelques rares immenses poches d’eau, elle demeure inhabitable en l’état. Son ciel est de couleur rosée comme une aube éternelle de part les gaz composants l’atmosphère. Luxeria gravite dans le sens contraire de Blazun et ce de manière très proche. Quatre fois dans l’année, Blazun et Luxeria se retrouvent tellement proches l’une de l’autre que cela crée une anomalie gravitique taillant en pièce tout vaisseau ou corps astral se trouvant entre les deux planètes à ce moment là, provoquant des tempêtes spatiales ou il est possible qu’un échange de matière se fasse entre Luxeria et Blazun. Quelques rares installations minières sont présentes aux pôles qui sont bien plus stables que le reste de la planète bien que ces tempêtes impliquent systématiquement des réparations après leur passage.



    3. Noxera :
    - Système : Système d’Umbara
    - Type : Planète tellurique.
    - Satellites : Aucun
    - Terrain : Plaines, montagnes, vallées, jungle, désert à l’équateur, pôles tempérés.
    - Climat : Pollué, chaud et humide. Radiations dangereuses.
    - Gravité : Standard
    - Atmosphère : Type 1 – Respirable / Type 2 – Masque respiratoire conseillé.
    - Rotation sidérale : 22 heures standard.
    - Révolution : 310 jours standards.
    - Ressources naturelles et économie: Hydrocarbures, Permex, Ore, Doonium et Titane.
    - Points d’intérêts : Villes-dômes, industries, chantier naval.
    - Villes importantes : Cartana, Astora, Obliryn, Radeila
    - Description résumée : Noxera est un monde au ciel rougeâtre en permanence très industrialisé. Surnommée « La Fabrique d’Umbara », Noxera est une planète placée sous la supervision du Rootai depuis la tentative de soulèvement de l’administrateur de la planète il y a quatre millénaires. Cette planète est aussi dangereuse de part sa pollution excessive qui ravage à petit feu les écosystèmes présents. De surcroit de part sa position et la composition de son atmosphère, Noxera subit des radiations dangereuses pour les habitants. Aussi on estime l’espérance de vie d’un Umbaran né sur ce monde entre 38 et 43 ans maximum. On observe également une grande quantité de maladies comme des cancers spécifiques ou maladies dégénératives pouvant conduire à des mutations. L’espérance de vie monte entre 65 et 70 ans pour ceux qui vivent sous des villes-dômes ou l’air est plus pur et la pollution plus fermement maitrisée. Ce sont les centres des industries et lieux de pouvoir ou très stratégiques qui sont relativement protégés par ces dômes ou vivent l’élite de la population de Noxera ainsi que ceux des castes supérieurs du système Umbara. Les représentants des castes les plus basses sont condamnés à vivre une vie difficile, victimes de la pollution et des maladies. Il y a en orbite trois stations: une station commerciale, une station d'exploitation minière et une station de combat et de surveillance.


    4. Umbara (voir I – Informations Générales sur Umbara) :
    - Système : Système d’Umbara
    - Type : Planète tellurique.
    - Satellites : 2 lunes.
    - Terrain : Vallées, plaines, forêts, jungles, marécages, océans.
    - Climat : Tempéré en général, tropical à l’équateur, continental aux pôles.
    - Gravité : Standard
    - Atmosphère : Type 1 – Respirable.
    - Rotation sidérale : 25 heures standard.
    - Révolution : 367 jours standards.
    - Ressources naturelles et économie: Doonium. Ressources minières et gazières.
    - Points d’intérêts : Villes, capitale, spatioports, industries, temple des 5, citadelle royale.
    - Villes importantes : Umbara-City, Keeta, Undyne, Altis, Syns, Tatyras.
    - Description des lunes:
    4.1 Umbara 1 : Première lune d’Umbara, ce satellite naturel est dénué d’atmosphère et les seules installations présentes ici sont des mines d’extractions de minéraux cohabitant avec des centres de recherche scientifique et d’observation spatiale. A noter qu’il y a également un puissant relai de diffusion et de communication afin de pouvoir émettre dans tout le système de messages. Celui-ci est d’utilisation civile et utilisé par l’U.N.N. pour diffuser ses programmes.
    4.2 Umbara 2 : Seconde lune d’Umbara, ce deuxième satellite est lui aussi dénué d’atmosphère. Celle-ci est dédiée à la recherche et expérimentation militaire d’armes et de nouvelles technologies. Considérée comme zone très sécurisée, elle est formellement interdite à toute personne non autorisée et est fortifiée de part la présence de deux complexes militaires pour faire décoller des chasseurs et d’une solide défense anti-aérienne. A noter qu’Umbara 2 est aussi un centre de maintenance pour la flotte Umbarane et autour de celle-ci gravite une station médicale ainsi qu'une station de combat et de surveillance en jumelage avec une seconde station de ce type qui gravite autour d'Umbara même.



    5. Felsonis :
    - Système : Système d’Umbara
    - Type : Planète tellurique.
    - Satellites : 3 lunes.
    - Terrain : Jungle, atolls, océans.
    - Climat : Tropical.
    - Gravité : Standard
    - Atmosphère : Type 1 – Respirable.
    - Rotation sidérale : 28 heures standard.
    - Révolution : 384 jours standards.
    - Ressources naturelles et économie: Nourriture raffinée et exotique. Bois. Tourisme. Sports marins. Services bancaires et financiers. Très haute technologie.
    - Points d’intérêts : Atolls touristiques.
    - Villes importantes : Thibès, Varasis, Heratas, Dalatras, Versil.
    - Description résumée : Felsonis est considérée comme le second joyau du système Umbara et pour cause c’est un lieu considéré comme paradisiaque. Bien que plongé dans la même obscurité que Noxera et Umbara, la composition de l’atmosphère haute est sensiblement différente et à tendance à amplifier la lumière émise par Ombus ce qui en fait paradoxalement l’un des mondes les plus lumineux. Felsonis est un monde principalement touristique pour les classes les plus favorisées d’Umbara. Bénéficiant d’un climat tropical, Felsonis est une planète abritant plusieurs start-ups spécialisées dans les produits de très haute technologie informatique, médicale et électronique, l’exploitation de bois et la production de nourriture raffinée et exotique. L’économie de ce monde repose principalement sur des services de qualité supérieure, le tourisme et l’hôtellerie ainsi que les services bancaires, financiers, de nombreux courtiers et de consulting. On y dénombre aussi beaucoup de résidences secondaires situées dans des atolls ainsi qu’une très grande variété d’écosystèmes marins. Les poissons sont pêchés et constituent l’apport principal en protéines des habitants de Felsonis. La pratique de sports marins est aussi source de revenus par les paris et certaines courses marines organisées. Très épargnée par l’industrialisation ainsi que la criminalité et jouissant d’une protection de son écosystème, Felsonis est très appréciée par les rares autres habitants de la galaxie. Une station commerciale gravite autour de Felsonis afin de faciliter les échanges.
    5.1 Felsonis 1: Disposant d’une atmosphère très dense en oxygène à cause de la végétation luxuriante présente, elle n’a aucune forme de vie animale. La croissance quasi permanente de la végétation ainsi que son extrêment adaptabilité rend impossible le développement d’une forme de vie, ou même l’exploitation des ressources de ce monde si bien que Felsonis 1 est un monde complètement épargné par la civilisation, et quelques rares équipes de recherche vont et viennent pour étudier les conditions de vie des espèces végétales présentes. La très forte présente en atmosphère a tendance à rendre les êtres vivants s’y rendant quelques peu euphoriques et peuvent entrainer des complications médicales.
    5.2 Felsonis 2: Seconde lune de Felsonis, cette lune forestière dispose d’un climat tempéré ayant permis l’apparition d’une faune féroce et sauvage. Disposant de réserves de Doonium, celle-ci est exploitée par des industriels et centres miniers afin de transférer cette production directement auprès des chantiers navals afin d’en composer la coque des vaisseaux de la Flotte de Mort Umbarane.
    5.3 Felsonis 3: Plus petite des lunes, celle-ci est stérile et ne comporte que de très maigres réserves en minéraux. Exploitée jadis, l’extraction ne devenant plus rentable, l’installation et les mines ont été reconverties en relais de transmission en matière de communication et en centres d’observation stellaire.


    6. Mardun :
    - Système : Système d’Umbara
    - Type : Géante gazeuse.
    - Satellites : 3 lunes.
    - Terrain : Épais brouillard de couleur violette.
    - Climat : Néant.
    - Gravité : Forte.
    - Atmosphère : Type 1 – Respirable (altitude) Type 2 – Masque respiratoire conseillé (plus bas) Type 3 – Masque respiratoire requis (proche du noyau).
    - Rotation sidérale : 32 heures standard.
    - Révolution : 397 jours standards.
    - Ressources naturelles et économie: Gaz.
    - Points d’intérêts : Station de collecte de gaz.
    - Villes importantes : Celestis.
    - Description résumée : De part sa nature de géante gazeuse, Mardun n’a aucune surface solide à proprement parler ce qui explique l’absence totale de formes de vies végétales ou animales. Plus l’on se rapproche de son centre, plus le gaz devient dense et opaque et l’oxygène se raréfie. Dotée de deux cyclones gigantesques aux pôles, une cité artificielle a été bâtie grâce aux progrès effectués dans le domaine des technologies anti-gravité. Célestis est une cité industrielle servant à l’extraction et raffinage des différents gaz présents sur ce monde. Dotée d’environ 48.000 personnes qui sont présentes pour y travailler de façon permanente, cette plateforme est une ville en soit administrée par un gouverneur chargé de gérer l’organisation de cette cité ainsi que d’en assurer la sécurité en interne. Mardun compte dans son orbite plusieurs stations orbitales d’extraction gazière afin de soulager les infrastructures internes de Célestis, mais aussi souvent issues de compagnies concurrentes à celle ayant le droit de concession de cette immense cité flottante qu’est Célestis.
    6.1 Mardun 1: Première lune de Mardun, Mardun 1 est un monde composé à 97% d’eau sous forme liquide en son équateur, les hémisphères nord et sud sont complètement gelés en dépit de la présence de geysers d’eau à grande température. Son atmosphère est irrespirable en raison de sa grande composition en dioxyde de carbone, dioxygène et de peroxyde d’hydrogène. Plutôt stable, quelques compagnies ont tenté récemment d’effectuer des sondages sur la profondeur de l’océan afin d’en extraire des hydrocarbures.
    6.2 Mardun 2 : Mardun 2 est une lune à l’atmosphère constituée à 94% de dioxyde de carbone et de souffre dont irrespirable. Disposant d’une activité volcanique fréquente mais localisée ici et là, certaines compagnies ont décidé d’y installer des mines afin d’exploiter des minéraux ainsi que des poches de gaz sur sa surface, mais aussi sur l’anneau de roches s’étant agglutinés autour d’elle en raison de sa forte gravité.
    6.3 Mardun 3 : Petit monde sans réelle intérêt, son atmosphère étant composée de dioxyde de souffre, Mardun 3 est une lune composée de plaines larges et de quelques montagnes éparpillées ici et là. Des lacs de souffre à l’état liquide sont présents, piégés dans le relief très accidenté de Mardun 3. Quelques forages ont été effectués pour tenter de localiser des gisements intéressants, mais compte tenu de l’activité géologique et atmosphérique difficiles, pour le peu de matières premières présentes envisagées, très peu de compagnies ont choisi de prendre ce risque financier.


    7. Geruna :
    - Système : Système d’Umbara
    - Type : Géante gazeuse.
    - Satellites : 5 lunes.
    - Terrain : Epais brouillard de couleur noir/rougeâtre selon le jour ou la nuit.
    - Climat : Néant.
    - Gravité : Forte.
    - Atmosphère : Type 4 – Combinaison impérative.
    - Rotation sidérale : 37 heures standard.
    - Révolution : 445 jours standards.
    - Ressources naturelles et économie: Gaz.
    - Points d’intérêts : Stations d’exploitation gazière. Station d’observation scientifique.
    - Villes importantes : Aucune.
    - Description résumée : Seconde géante gazeuse du système Umbara, Geruna est aussi la plus grosse planète du système, en effet elle est 33% plus grande que Mardun. Inhospitalière l’exploitation du gaz de cette planète est délicate de part les vents violents pouvant atteindre les 1800km/h, et son atmosphère hautement toxique pour toute forme de vie s’aventurant sans protection. Quelques stations privées sont mises en orbite basse afin de collecter et extraire le gaz afin de le faire raffiner. Geruna n’a aucune surface solide à proprement parler ce qui explique l’absence totale de formes de vies végétales ou animales. Plus l’on se rapproche de son centre, plus le gaz devient dense et opaque. Ses épais nuages ont également tendance à interférer avec les ondes radio ce qui peut rendre les communications compliquées quand des tempêtes frappent les installations de ce monde industriel d’une importance mineure en comparaison de Mardun. Cependant les senseurs et outils de mesure météorologiques ne semblent pas trop affectés par ces vents violents.
    7.1 Geruna 1: Première lune de Geruna, Ger-1 a pour particularité de disposer d’une forme de végétation de couleur bleue, de part les rayons d’Ombus d’une part, mais aussi avec la composition de son atmosphère très riche et dense en azote. La présence d’étendues d’eau a été détectée. Son sous-sol étant relativement pauvre et déjà exploités, Geruna-1 a reconverti ses installations minières en centres de recherche privés.
    7.2 Geruna 2 : Reconnaissable grâce à ses anneaux, Geruna 2 est inhospitalière mais très stable au niveau de son climat général. Ses anneaux sont exploités sans vergogne par les compagnies minières pour les ressources en Doonium qui sont présentes.
    7.3 Geruna 3 : De couleur verte Ger-3 est une des cinq lunes de Geruna. Bien qu’ayant très peu de minerais, les poches d’hydrocarbures et de gaz sur ce monde sont suffisamment importantes pour avoir attiré les compagnies industrielles.
    7.4 Geruna 4 : Quatrième lune de Geruna, cette planète n’a aucune atmosphère et trop peu de ressources dans son sous-sol pour qu’une compagnie s’intéresse à ses matières premières. Une station de relais de communication a été installée ici, ainsi qu’un centre d’entrainement pour les fusiliers de la flotte de mort umbarane afin de les former pour le combat spatial.
    7.5 Geruna 5 : Plus petite des lunes de Geruna, Geruna 5 est un monde essentiellement volcanique et très instable, parcourue en permanence par des séismes d’une magnitude impressionnante. Son atmosphère est irrespirable et son faible champ magnétique rend tout développement de vie impossible car absorbant les rayons d’Ombus sans filtrer ceux-ci.


    8. Meridian :
    - Système : Système d’Umbara
    - Type : Planète tellurique.
    - Satellites : 1 lune.
    - Terrain : Plaines, vallées, montagnes.
    - Climat : Arctique.
    - Gravité : Standard.
    - Atmosphère : Type 1 – Respirable
    - Rotation sidérale : 25 heures standard.
    - Révolution : 623 jours standards.
    - Ressources naturelles et économie: Hydrocarbures, Permex, Ore, Doonium et Titane.
    - Points d’intérêts : Derina, centre de recherche et d’observation spatial.
    - Villes importantes : Derina.
    - Description résumée : Porte d’entrée dans le système Umbara, Meridian dispose d’une atmosphère respirable mais de conditions de vie très difficiles. Complètement gelée sur toute sa surface, ses hydrocarbures et ressources ont attiré les compagnies minières et gazières se sont installées ici afin d’exploiter ces gisement. Ayant fondé la ville de Derina, cette dernière est réduite aussi bien dans sa taille que dans sa population même si depuis les annonces de sortie de l’isolationnisme d’Umbara, une certaine croissance s’est développée ici et des investisseurs ont commencé à apporter les capitaux nécessaires pour développer Derina. On y trouve également un centre de recherche et d’observation spatiale afin de détecter les différents corps stellaires ou vaisseaux présents non loin du système d’Umbara. Dotée de deux stations orbitales : l’une commerciale afin de servir de plateforme entre le système Umbara et le reste de la galaxie, et la seconde station de combat et de surveillance afin de permettre à la Flotte de Mort Umbarane d’avoir un point d’encrage présent dans ce secteur éloigné pour intervenir rapidement aux frontières du système.
    8.1 Meridian 1: Première lune de Meridian, Mer-1 est un astre dénué d’intérêt composé à 99% d’eau gelée sur toute sa surface. Disposant de très peu de ressources et avec une atmosphère irrespirable, Meridian 1 est un centre d’entrainement pour certaines troupes spéciales et dispose d’une base de chasseurs afin de permettre un appui rapide en cas d’invasion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Darth Oracci
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
Darth Oracci


Nombre de messages : 182
Âge du perso : 48 ans
Race : Umbarane
Binôme : Maîtresse d'He'Thu Lhoss et de Shoya Karnel.

Feuille de personnage
Activité actuelle: Intrigue pour tisser sa toile.
HP:
68/86  (68/86)
PF:
63/88  (63/88)

MessageSujet: Re: Umbara   Jeu 14 Mar 2019 - 23:09

III) HISTOIRE DU SYSTÈME UMBARA.

A) Ère pré-République Galactique (-12.000.000.000 à -25.053 BBY) :


Bien avant la fondation de la République, les Rakatas régnaient en maîtres incontestés sur la galaxie. Ils fondèrent l'Empire Infini.

Environ 200.000 ans avant la bataille de Yavin IV :
    - Les Zhells triomphent des Taungs et chassent ces derniers de Coruscant. Ils deviendront plus tard les Mandaloriens.


Environ 90.000 ans avant la bataille de Yavin IV :
    - Les Zhells finissent de coloniser Coruscant et construisent par-dessus la première couche de buildings. Le niveau 1 (le plus bas de tout Coruscant) est construit à cette époque.


Environ 56.000 ans avant la bataille de Yavin IV :
    - Les Célestes prélèvent quelques milliers de Zhell pour les déplacer sur Umbara dans la Nébuleuse Fantôme dans le cadre d’une expérience relative à l’évolution des Zhells. Ceux-ci ne possèdent pas encore la technologie permettant les longs voyages galactiques.
    - Les Zhells découvrent leur nouveau monde et s’organisent en plusieurs tribus afin d’augmenter leurs chances de survies face à une faune et végétation hostile. Tentant de reproduire une société similaire à celle des Zhells sur Coruscant, les dissensions entre tribus et les luttes d’influence ou de ressources divisent les Zhells présents.
    - Utilisant leur technologie apportée avec eux et leurs connaissances, les Zhells se dispersent à travers Umbara pour former les premières villes. Certains préfèrent se cantonner à des villages isolés pour se protéger des tribus plus grosses et importantes : très peu survivent de part la dangerosité et férocité des espèces animales et végétales présentes.
    - Fondation des villes d’Altis, Acren, Entiach, et Tatyras les villes les plus anciennes d’Umbara.


Entre 49.000 et 36.454 ans avant la bataille de Yavin IV :
    - Les Umbarans ont évolué de leur côté en s’adaptant à leur nouvel environnement, et deviennent donc une espèce cousine des humains de cette époque. Au fil des années, ils deviendront une espèce à part entière qui sera qualifiée de Proche-Humain plusieurs millénaires plus tard.
    - Les Umbarans vivants dans les villes s’urbanisent à grande vitesse et apprennent à dompter leur environnement par les armes et leur intelligence. S’organisant en cités-états, chaque ville a son propre système législatif, sa propre économie, ses propres armées et dirigeants. Chaque cité-état tente de vivre en autarcie en se méfiant des autres, voire livrant des batailles contre les cités voisines.




Kurath la prophétesse et fondatrice du Culte des Cinq, utilisant la Force pour avoir des visions du Futur... et faire une démonstration de pouvoirs à ceux mettant sa parole en doute.

En -36.453 avant la bataille de Yavin IV :
    - Rencontre entre les Kwas et les Rakatas sur Lehon. Les Kwas se font décimer par les Rakatas sur Dathomir après que ceux-ci aient appris à utiliser la Force de la part des Kwas et aient manifesté leur envie d’apprendre à reproduire et utiliser la technologie des Portes de l’Infini.
    - Fondation des villes de Syns, Keeta et Undyne, d’anciens villages s’étant chacun rassemblés en des villes afin de pouvoir survivre en assimilant de gré ou de force les villages voisins.
    - C’est dans la ville de Keeta qu’une prophétesse nommée Kurath créera le Culte des Cinq qui gagnera très vite en popularité au sein de toute la société umbarane. Prétextant avoir eu des visions de gigantesques pyramides arrivant depuis le voile de l’espace jusqu’à Umbara pour emporter ceux qui sont qualifiés d’élus lorsque les Cinq Divinités seront alignées. Faisant nombre de prophéties au cours de son existence, elle sera vue de deux manières : soit comme une spirituelle, soit comme une charlatane. Ce qui arrivera 26 ans plus tard, la prophétesse fera partie de ceux appelés par la Force et quittera Umbara après leur départ. Ordonnant à ses disciples de répandre sa parole, son culte se répandra à grande vitesse une fois que les Tho Yor repartiront. Le Temple des Cinq sera construit à Acren dernier lieu visité par Kurath, ainsi qu’un Sanctuaire à Keeta son lieu de naissance. Après son départ elle sera vue comme une visionnaire, et ceux qui doutaient se son pouvoir seront traqués et châtiés.
    - Les Tho Yor, 8 immenses vaisseaux de forme pyramidale d’origine mystérieuse visitent Umbara appellent les rares sensibles à la Force à les rejoindre et monter à leur bord vers une destination inconnue.
    - Intrigués par ce premier contact avec une civilisation étrangère, beaucoup d’Umbarans croient à la fin de leur monde et tentent désespérément de se terrer. Les cités-états rivales d’Altis et Tatyras, au terme de longues négociations arrivent à un accord de coopération militaire temporaire afin de mener une lutte armée contre ces vaisseaux mais il est déjà trop tard : les Tho Yor quittent Umbara au terme de trois semaines alors que les armées se préparaient à se mobiliser vers leurs positions.
    - Les armées rassemblées et leurs généraux ne comprennent pas ce qu’il se passe et lorsqu’ils découvrent que la cité d’Entiach a profité de cette occasion pour attaquer Tatyras, les armées de cette dernière accusent les forces d’Altis d’avoir manigancé cette diversion pour les attaquer. S’ensuit une bataille sanglante entre les deux armées tandis que Tatyras est soumise par Entiach. Plusieurs années plus tard, à la suite d’une série d’attentats, de menaces militaires de la part d’Altis et du kidnapping de l’héritier du gouverneur d’Entiach, cette dernière quittera Tatyras lui permettant de regagner son indépendance contre la vie de l’otage et d’une très forte rançon.
    - La même année, les Tho Yor arriveront sur Tython en compagnie de nombreuses autres espèces et constitueront l’ordre Je’daii.




Les Tho Yor quittant Umbara pour emmener les sensibles à la Force sur Tython, ces umbarans feront partie des nombreuses autres espèces qui fonderont l'ordre Je'daii.

Entre -36.452 et -35.000 avant la bataille de Yavin IV :
    - Les Rakatas parviennent à développer une technologie alimentée par le Côté Obscur de la Force et établissent leur Empire Infini qui commence à s’étendre dans les Régions Inconnues et dans l’Ouest-Galactique.
    - Bien que les Rakatas parviennent à conquérir Ondéron et Kashyyyk, deux gros systèmes voisins d’Umbara, ces derniers demeurent tapis dans la Nébuleuse Fantôme et ne sont pas détectés par les Rakatas ce qui leur épargnera l’esclavage ou l’extermination. Les Umbarans ignorent tout du danger que représentent les Rakatas à cette époque et ne le découvriront que bien plus tard.
    - Les différentes cité-états décident de poursuivre leur lutte d’influence de façon plus subtile par le biais de l’espionnage, du complot, de l’assassinat et de la diplomatie. Si bien que des alliances se font et se défont entre les différentes cités-états d’Umbara qui se battent plus rarement mais redoublent de duplicité.
    - Sous l’impulsion de plusieurs personnalités d’influence, une assemblée est créée entre les gouvernements des cités-états d’Altis, Acren, Tatyras, Undyne, Keeta et Syns pour que celles-ci puissent s’organiser. Entiach décidera de faire bande à part et refusera de rejoindre cette assemblée, préférant un système plus monarchique et vertical. Cependant Entiach poursuivra ses relations avec les autres villes, cherchant à faire valoir son influence dans les débats au sein de l’assemblée par le biais de Syns dont la gouverneure est mariée au fils du roi d’Entiach.
    - L’Assemblée Umbarane lance ses premières sondes en direction de ses lunes, et deux ans plus tard parviendra à réitérer l’exploit en envoyant des sondes vers Noxera et Felsonis afin de lever des fonds suffisants pour créer un programme spatial commun.




Les Rakatas à l'assaut de la galaxie.

Entre -30.000 et -25.793 avant la bataille de Yavin IV :
    - L’Empire Infini des Rakatas est à son apogée. Ils découvrent Coruscant et l’incorporent dans leur Empire.
    - La corruption, le clientélisme, les conspirations minent et gangrènent l’Assemblée au point d’en faire un lieu coupé des réalités de nombreux Umbarans et ses dirigeants se vautrent dans la débauche et la luxure.
    - Les tensions montent entre l’Assemblée Umbarane et Entiach. Cette dernière est accusée ouvertement d’interférer avec les affaires des autres cités-états. En réalité Entiach a usé de son influence pour accroitre la corruption de cette Assemblée bien que ces défauts existaient déjà lors de sa fondation.
    - Les tensions entre Altis et Tatyras d’un côté et Entiach de l’autre manquent de déclencher une guerre planétaire. Pour l’heure seuls les efforts diplomatiques menés par Undyne, Ancren et Keeta parviennent à maintenir un équilibre des pouvoirs. Syns quant à elle, est prise en étau entre ses obligations vis-à-vis de l’Assemblée et son lien privilégié avec Entiach.


Entre -25.793 et -25.200 avant la bataille de Yavin IV :
    - Les Rakatas lancent une campagne contre l’Ordre Je’daii établi dans le système Tython et furent défaits.
    - Une crise économique se déclenche sur Umbara suite à plusieurs bulles spéculatives. La dissension est de mise et chaque cité composant l’assemblée se rejette la faute les unes sur les autres. La crise pousse Entiach à tenter de profiter de la situation pour se montrer plus agressive vis-à-vis de l’Assemblée Umbarane. Syns joue d'abord double jeu, mais trahie aussi par Entiach décide de se rallier à l'Assemblée in-extremis.
    - Devant la menace armée que représente Entiach, l’Assemblée nomme un général du nom de Mee Serca, natif d’Ancren à la tête des armées unies de l’Assemblée afin de mettre fin à cette menace. Mee Serca est un général ambitieux et réputé pour sa loyauté et son sens tactique. Il engage la guerre avec la promesse de l’Assemblée de pouvoir gouverner la province d’Entiach.
    - La guerre entre Entiach et l’Assemblée durera 4 ans pendant laquelle ce conflit fut un carnage tant le rapport de force entre les deux armées était équivalent.
    - Entiach est rasée par les forces armées de l’Assemblée Umbarane sur les ordres du général Mee Serca afin d’en faire un exemple. De retour avec ses troupes, l’Assemblée refusa de tenir sa parole. Le général Mee Serca prit donc le pouvoir par la force et s’autoproclama premier Roi Souverain d’Umbara.
    - S’appuyant sur le culte des Cinq Visages, Mee Serca auréolé de gloire mis en place le système de castes sur Umbara afin de stabiliser les choses et réformer le régime politique sur Umbara. Amorçant les mesures, il parvint à sortir Umbara de la crise économique dans laquelle celle-ci était plongée. Il initia d’ailleurs le programme de colonisation de Noxera et Felsonis. Mais aussi d’aménagement des deux lunes d’Umbara. Le premier Rootai est formé la même année.
    - Le Roi Souverain Mee Serca est assassiné par certains survivants des membres de l’assemblée, essayant de rétablir celle-ci. Les conjurés faisant face à une forte résistance de la part des loyalistes du roi Serca d’une part, ainsi que de la volonté du peuple sont traqués et exécutés par l’héritier du trône : Gerun Ausuth qui assurera de poursuivre les travaux de Mee Serca.




Mee Serca "Le Premier", général en chef et premier roi d'Umbara a encore aujourd'hui une très grande importance dans l'histoire et l'identité culturelle umbarane.

Vers -25.200 avant la bataille de Yavin IV :
    - Effondrement de l’Empire Infini Rakata.
    - L’Empire Hutt est établi par les Hutts, profitant du vide laissé par la disparition des Rakatas.
    - Blazun et Luxeria sont explorées : certaines compagnies minières lancent l’exploitation de ces mondes.
    - Fondation de Celestis sur Mardun.


Entre -25.130 et -25.054 avant la bataille de Yavin IV :
    - Exploration de Geruna : inapte à la colonisation, les compagnies minières et gazières lancent l’exploitation de ses satellites ainsi que de ses satellites.
    - Colonisation et reconnaissance sur Meridian et ses satellites.
    - Umbara lance ses premières sondes hors de son système dans un but scientifique d’observation et de prise de contact avec d’autres civilisations.
    - Construction de la citadelle royale sur Arcren, devenant le palais dans lequel résideront et duquel exerceront le pouvoir tous les souverains de la planète.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Darth Oracci
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
Darth Oracci


Nombre de messages : 182
Âge du perso : 48 ans
Race : Umbarane
Binôme : Maîtresse d'He'Thu Lhoss et de Shoya Karnel.

Feuille de personnage
Activité actuelle: Intrigue pour tisser sa toile.
HP:
68/86  (68/86)
PF:
63/88  (63/88)

MessageSujet: Re: Umbara   Dim 17 Mar 2019 - 0:17

B) L’Avènement de la République Galactique 0 à 19.950 (-25.053 BBY à -5.103 BBY) :



Les tensions entre Noxera et Umbara pointent le bout de leur nez.

Entre l’an 0 et 9018 (entre -25.053 et -16.035 avant la bataille de Yavin IV) :
    - Fondation de la République Galactique. Coruscant devient la planète capitale de la République Galactique.
    - Création de l’ordre Jedi après un conflit majeur sur Tython opposant les fidèles de l’Ashla d’un côté et du Bogan de l’autre. Disparition de l’ordre Je’daii.
    - L’Ordre Jedi s’allie à la République dont il partage les valeurs.
    - Umbara connait une période trouble de récession économique, l’autorité du Rootai est remise en cause par la colonie de Noxera dont l’industrie florissante concurrence celle d’Umbara. Mais ne disposant pas de la plus grande puissance militaire, le gouverneur de Noxera n’attise pas les tensions.
    - Umbara tente de s’étendre au-delà de son système. La Reine Ruan Johenna lance le programme « Expansion » qui vise à envoyer des sondes au-delà de Meridian afin de trouver d’autres systèmes et localiser ceux-ci. En effet la Nébuleuse Fantôme dans laquelle se trouve Umbara rend difficile et peu fiable toute observation en dehors du système.
    - Au terme de ce programme, le Rootai estimera si la phase 1 d’observation et d’exploration est fiable, et si une phase de colonisation est envisageable. Mais la plus grande difficulté reste de transporter les équipages et colons à travers l’espace sans la technologie de vitesse lumière…




La Reine Souveraine Erisa Nidius est la première dirigeante d'Umbara à signer le traité liant Umbara à la République.

An 9019 (vers -16.034 avant la bataille de Yavin IV):
    - Umbara est découverte par des explorateurs de la République ayant intercepté plusieurs sondes dans le secteur entre Ondéron et Kashyyyk. En triangulant leurs positions respectives, les explorateurs en concluent qu’un système se trouve dans la Nébuleuse Fantôme.
    - Les explorateurs de la République localisent et découvrent Umbara. Prenant contact pacifiquement avec les umbarans, ceux-ci décident de rejoindre la République par le biais d’un accord signé entre la Reine Erisa Nidius et le Chancelier de l’époque.
    - Une mention dans cet accord implique un transfert de technologie en matière d’hyperdrive afin qu’Umbara puisse maîtriser l’hyperespace.
    - Acren, capitale d’Umbara depuis la fondation de la citadelle royale prend le nom d’Umbara City. Par ce biais, elle affirme ouvertement son autorité et son pouvoir au niveau de la diplomatie galactique.
    - Création de la Direction des Renseignements et des Actions Extérieures (DIRACTEX).
    - Le premier sénateur Umbaran est nommé : Dan Fruyn membre du Rootai et diplomate aguerri.




Soldat lourd du G.I.R. ouvrant le feu sur des terroristes sur Noxera.

Entre l’an 9020 et 13.058 (entre -16.033 et -11.995 avant la bataille de Yavin IV) :
    - Plusieurs séries d’attentats sont commises par des réseaux terroristes se revendiquant héritiers de l’Assemblée Umbarane et souhaitant l’abolition du système de castes, inspirés par les idéaux d’égalité en vigueur au sein de la République Galactique. La milice umbarane est débordée par les activités terroristes dont les liens avec les Hutts deviennent de plus en plus évidents, ces mouvances terroristes se financent par différents trafics de biens et marchandises illégales en provenance de l’espace Hutt.
    - Plusieurs prises d’otages on lieu dont une impliquant trois membres du Rootai. L’intervention de la milice umbarane pour négocier est infructueuse et pousse à une tentative de libération des otages mal préparée. Un désastre : tous les otages sont exécutés avec de nombreux terroristes qui parviennent à s’échapper.
    - Création du Bureau de la Sécurité Umbarane et du Groupe d’Intervention Rapide afin de lutter efficacement contre les réseaux terroristes et criminels agissant dans le système Umbara. Triés sur le volet et en dépit de leurs échecs lors de premières opérations, le G.I.R. reste prometteur et sauve l’honneur du B.S.U. en bénéficiant d’un retour d’expérience optimal leur octroyant des succès éclatants.




La flotte de Mort procédant au bombardement orbital de New Apsolon en représailles aux provocations des Kajidics Hutts.

Entre l’an 13.059 et 17.050 (entre -11.994 et -8.003 avant la bataille de Yavin IV) :
    - Après avoir mis un terme à ces divisions internes relatives à des réseaux terroristes Umbara est stabilisée sur le plan politique. Cependant en interrompant le financement de ces mouvances, l’espace Hutt a perdu une partie de sa clientèle et le fait savoir auprès du Rootai.
    - Les relations entre Umbara et les différents cartels Hutt se tendent et plusieurs escarmouches ont lieu entre les territoires contrôlés par les différents Kadijics et le système Umbara. Le DIRACTEX se charge de recruter des agents de terrain appartenant déjà à différents cartels afin d’obtenir du renseignement sur les actions des Hutts à venir concernant Umbara.
    - Création de l’Umbara News Network afin de s’assurer un contrôle permanent sur les informations diffusées au sein du système umbaran et dissuader tout média républicain ou neutre de s’insérer dans le système. Dans tous les cas, le Rootai souhaite que l’U.N.N. soit la seule source d’information officielle dans le système.
    - Déclaration de guerre entre l’espace Hutt et Umbara suite à une montée des tensions entre les deux camps et un raid mené par des pirates financés par les Kadjidics. La riposte d’Umbara se fait de façon ferme et déterminée sur New Apsolon qui est sauvagement attaquée et bombardée par la flotte de Mort Umbarane. Umbara occupe New Apsolon et en revendique la légitimité.
    - Alors que les différents cartels se chargent de rassembler leur flotte pour attaquer Meridian en guise de représailles mais aussi pour reprendre New Apsolon et couper la flotte de tout appui ou chaine de ravitaillement. Plusieurs de leurs généraux et amiraux sont assassinés de manière simultanée par les agents du DIRACTEX, retardant ainsi toute contre-attaque immédiate contre Umbara et paralysant la chaine de commandement. Un chef de cartel est même compté parmi les victimes de ces assassins. Ce seul meurtre ciblé suffit à faire douter les Hutts.
    - La République intervient sur le plan diplomatique en tant que médiateur par le biais des Jedi. Ceux-ci parviennent à un accord entre le Roi Tanaris Zean et le représentant du cartel Hutt : Umbara se retire de New Apsolon, et en échange les Hutts n’entrent pas en guerre contre Umbara tout en cessant ses activités criminelles et illégales dans le système.




Les agents, espions et assassins du DIRACTEX jouèrent un rôle du côté de la République lors du second grand schisme.

Entre l’an 17.050 et l’an 18.050 (entre -8.003 et -7.003 avant la bataille de Yavin IV) :
    - Le second grand schisme s’opère et amène au terme de cent ans d’obscurité au bannissement des vingt derniers Jedi Noirs vers l’espace inconnu.
    - Umbara participe aux côtés de l’Ordre Jedi au grand schisme mais de manière non officielle en fournissant des renseignements précieux à la République ainsi qu’à l’Ordre Jedi par son réseau d’espions sous le commandement du DIRACTEX. De surcroit ils s’occupent aussi de l’élimination de cibles d’importance stratégique avec leurs assassins.
    - La flotte de Mort Umbarane fournit un appui logistique dans son secteur en mettant ses transporteurs et cargos à sa disposition.
    - L’un des relais stellaire de l’UNN est installé sur l’une des lunes d’Umbara afin d’amplifier son champ de diffusion et émettre aussi sur les systèmes voisins proches de la Nébuleuse Fantôme… tout en se proposant pour émettre sur les réseaux républicains de l’holonet classique, servant ainsi la propagande umbarane à travers l’ensemble de la galaxie.




Les Jedi Noir exilés découvrent Korriban et les Sith avant de devenir les premiers Seigneurs Noirs.

Entre l’an 18.050 et l’an 18.153 (entre -7.003 et -6900 avant la bataille de Yavin IV) :
    - Les 20 Exilés Jedi découvrent Korriban et en se servant de leurs pouvoirs prennent le rôle de divinités. Ajunta Pall devient le premier Seigneur Noir des Sith, aux côtés de Xo’Xaan, Sorzus Syn, Karness Muur et Remulus Dreypa.
    - Perdus dans une zone non cartographiée et répertoriée de l’espace, depuis Korriban aucun de ces seigneurs Sith sera en mesure de représenter une menace pour la République n’étant pas en capacité de la retrouver dans la galaxie.
    - Noxera envoie des signaux inquiétants concernant sa biodiversité : en effet l’industrialisation galopante et sans règles a durablement affecté l’atmosphère de la planète, rendant la couche d’ozone moins imperméable aux radiations d’Ombus. Les conséquences sur la population ne sont pas encore mesurables, mais les répercussions sur la faune sont déjà observables et peu encourageantes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Darth Oracci
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
Darth Oracci


Nombre de messages : 182
Âge du perso : 48 ans
Race : Umbarane
Binôme : Maîtresse d'He'Thu Lhoss et de Shoya Karnel.

Feuille de personnage
Activité actuelle: Intrigue pour tisser sa toile.
HP:
68/86  (68/86)
PF:
63/88  (63/88)

MessageSujet: Re: Umbara   Lun 18 Mar 2019 - 23:48

C) L’Apparition des Sith de 19.950 à 21.073 (-5.103 à -3980 BBY) :



Noxera, autrefois verdoyante est victime de l'hyper-industrialisation.

Entre l’an 19.950 et 20.053 (entre -5103 et -5000 avant la bataille de Yavin IV) :
    - Période prospère dans le système Umbara en dépit des tensions entre Umbara et sa colonie de Noxera.
    - Noxera mise devant les conséquences de la surexploitation de ses ressources commence à éprouver des difficultés à faire face aux problématiques de santé publique d’une part, et environnementales d’autre part. En effet seuls les charognards et espèces parasites comme les rats tirent leur épingle du jeu au point de devenir les espèces les plus communes présentes.
    - La flore rescapée arrive à s’adapter autour des points d’eau et mute si bien qu’une dizaine d’espèces différentes parviennent à survivre à ce nouveau climat.
    - Felsonis devient une colonie financière et touristique importante, devenant un lieu prisé pour le commerce de marchandises rares et les services d’export vers l’extérieur du système.




Amiral umbaran observant un champ de bataille pendant la Grande Guerre de l'Hyperespace.

An 20.053 (-5000 avant la bataille de Yavin IV) :
    - La grande guerre de l’hyperespace est déclarée suite à la découverte de Korriban par deux explorateurs de la République.
    - Les Sith menés par Naga Sadow lancent leur offensive contre la République qui n’a d’autre choix que de riposter avec l’aide des Jedi. Acculés sur Korriban suite à la mise en déroute de la flotte Sith (facilitée par des dissensions internes), le Sénat et la République est divisée sur ce qu’il doit advenir des Sith.
    - Umbara votera en faveur de l’extermination des Sith par le biais du sénateur Lesh Gramas suite à leur attaque meurtrière et imprévue contre la République. D’un point de vue plus pragmatique, le Rootai souhaite suivre le mouvement en faveur de ce choix par intérêt politique d’une part (pour s’aligner sur des systèmes et ainsi se rapprocher d’eux), mais aussi s’assurer que cette menace ne vienne pas en plus de celle représentée par l’espace Hutt.




Jeyn Zerus, sénatrice et future reine d'Umbara tisse sa toile au sein du Sénat.

Entre 20.054 et 20.803 (entre -5000 et -4250 avant la bataille de Yavin IV) :
    - Le DIRACTEX infiltre et recrute des agents au sein des criminels travaillant pour le compte des cartels Hutts afin d’obtenir des renseignements quant à leur agissements.
    - Le BSU travaille de concert avec le DIRACTEX pour contrer les rares tentatives d’intrusion de pirates ou de contrebandiers dans son système. Les vaisseaux interceptés sont neutralisés, les équipages emprisonnés et les cargaisons confisquées.
    - Une économie parallèle se développe sous la coupe du DIRACTEX qui utilise les marchandises illégales pour financer ses caisses noires et contribuer indirectement à la richesse d’Umbara. Les Hutts ignorent que le gouvernement umbaran est derrière certains de ses clients dans la Nébuleuse.
    - Le troisième grand schisme s’opère et Coruscant est le théâtre d’une violente guerre civile opposant les Jedi aux Jedi Noirs. Le sénateur d’Umbara, Vynz Mesra est assassiné par un Jedi Noir en pleine séance plénière du Sénat suite à un discours appelant à la plus grande fermeté et sévérité vis-à-vis des Jedi Noir, mais aussi à un contrôle de l’Ordre Jedi par les instances Républicaines.
    - Umbara se retire politiquement du Sénat et exige des dommages et intérêts auprès de la République suite au meurtre du sénateur Mesra. En effet Umbara estime que cet attentat n’a pu être rendu possible que par une défaillance de la sécurité de la Grande Rotonde.
    - La République trouve un compromis avec Umbara après avoir fait la sourde oreille dans un premier temps, mais a été forcée de négocier lorsque les ambassadeurs d’Umbara ont commencé à convaincre les sénateurs de Muunilist, Sullust, Corellia, Metellos et de Kashyyyk de suivre son exemple. Cette crise diplomatique aura duré presqu’un an.
    - Umbara revient au Sénat par le biais d’une sénatrice, Jeyn Zerus. Très jeune elle se taille pourtant une place de choix en se liant avec les mondes précédemment ralliés à sa cause afin de constituer un poids politique au sein du sénat. Après la fin de son mandat, elle deviendra reine d'Umbara dans des circonstances obscures après le suicide du Roi.




Milicien Umbaran retenant son souffle avant d'abattre un droïde hors de contrôle en pleine cité d'Altis.

Entre 20.804 et 21.038 (entre -4250 et -4015 avant la bataille de Yavin IV) :
    - Les tensions et actes de défiance entre Noxera et Umbara grandissent d’année en année. Une équipe de scientifiques est déployée sur place afin de contempler l’étendue des dégâts de l’industrialisation folle menée par le gouverneur dans sa lutte de pouvoir contre Umbara.
    - Felsonis préfère ne pas attendre les conclusions du rapport et cesse ses activités industrielles de 80% pour se concentrer sur une économie de services et garantir un cadre de vie des plus intéressants et attractif pour tout le système. Spécialisée sur une toute autre économie, la transition est délicate à négocier mais cette colonie parvient à réussir son virage. Ironiquement, les industries sont déplacées sur Noxera et ailleurs dans le système…
    - La Grande Révolution des Droïdes éclate et Umbara n’est malheureusement pas épargnée par cette tragédie. Son économie industrialisée s’avère être beaucoup mécanisée et l’usage de droïdes a été conséquent. Les forces terrestres umbaranes ainsi que la milice coordonnent leurs efforts pour lutter contre ce fléau dans leur secteur. Vu l’ampleur de la situation, il s’avère que les umbarans ne viendront pas en aide à la République compte tenu de leur propres difficultés.
    - Après une année de lutte acharnée contre les machines, Umbara put s’en sortir à l’aide de leurs scientifiques : la docteur Alysha Amorastan spécialiste de l’informatique et l’ingénieur en chef Trasin Kevran. Ce dernier prit le parti de concevoir les toutes premières combinaisons mécanisées de combat, des exosquelettes utilisables pour les militaires afin de les protéger davantage et leur offrir une force physique supérieure. La docteur Alysha Amorastan de son côté mis au point un virus informatique qui, une fois toutes communications avec l’extérieur du système coupées, plongea les droïdes dans un état catatonique qui facilita grandement leur neutralisation en utilisant une unité neutralisée et pirate chargée de répandre le virus.
    - Cette révolution a littéralement plombé les résultats économiques du système Umbara qui rentre dans une période de crise économique et concentre ses efforts pour reconstruire les dégâts. Cela a modifié la conception et le rapport entre umbarans et droïdes et la mise en place de normes spécifiques pour assurer un contrôle permanent et total sur les unités automatisées, y compris en termes de contremesures pour éviter que pareil soulèvement se reproduise.




Fran Persyn, 1ère Conseillère d'Umbara ayant établi la Doctrine Persyn visant à l'isolationnisme progressif d'Umbara afin de défendre ses intérêts.

Entre 21.051 et 21.055 (entre -4002 et -3998 avant la bataille de Yavin IV) :
    - Découverte d’Ondéron par la République et des premières, secondes et troisièmes batailles d’Ondéron.
    - Les umbarans restent passifs et observent en spectateur ce qu’il s’y passe tout en sortant de la crise économique dans laquelle ils se sont trouvés.
    - Le DIRACTEX établit un rapport auprès du Rootai classé secret défense mettant en garde le Roi et son gouvernement quant aux trop grands privilèges accordés aux Jedi dans l’affaire relative à Ondéron. Aux yeux des umbarans, les Jedi ont interféré de manière ouverte et directe dans les affaires planétaires d’un système neutre et surtout souverain. Chose qui motive le Rootai à se doter de mesures préventives ainsi qu’à tenter, par le biais du sénateur, à ce que le Sénat exerce un contrôle des activités de Jedi sur les territoires républicains.
    - Devant l’échec de cette motion proposée, Umbara choisit de suivre une politique d’isolationnisme vis-à-vis de la République sans pour autant mettre en cause son affiliation. La doctrine Persyn (du nom de la 1er Conseillère du Rootai Fran Persyn ayant pensé le concept) est mise en place afin de préserver la souveraineté d’Umbara. Celle-ci se résume à limiter au maximum les échanges extérieurs avec la République et systèmes neutres afin de négocier seulement les produits ou services qu’Umbara ne peut produire elle-même.




Le sénat galactique deviendra au fil des années un véritable terrain d'espionnage pour Umbara qui y enverra ses agents en tant que sénateurs.

Entre 21.057 et 21.087 (entre -3996 et -3966 avant la bataille de Yavin IV) :
    - S’isolant du reste de la galaxie, le système parvient à mettre au point une vie quasiment autarcique. Les sénateurs nommés pendant cette période s’avèreront être remplacés par des agents du DIRACTEX chargés d’être discrets et de limiter leurs actions politiques au minimum. Bien entendu, ils sont également mandatés pour observer et rendre compte des agissements du Sénat tout en se tissant un réseau politique limité mais influent. La captation d’une partie des produits et services de l’économie souterraine développée par le DIRACTEX aidera profondément Umbara à survivre en solitaire.
    - La doctrine Persyn fait preuve de ses effets : alors que la République et l’ordre Jedi sont attaqués et subissent les attaques d’Exar Kun, alors que la République sombre dans le chaos, Umbara est épargnée par cette guerre et fait la sourde oreille à toute demande d’intervention.
    - Bien qu’officiellement neutre dans ce conflit, le DIRACTEX ne chômera pas pour autant, effectuant quelques assassinats ciblés parmi les généraux d’Exar Kun.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Darth Oracci
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
Darth Oracci


Nombre de messages : 182
Âge du perso : 48 ans
Race : Umbarane
Binôme : Maîtresse d'He'Thu Lhoss et de Shoya Karnel.

Feuille de personnage
Activité actuelle: Intrigue pour tisser sa toile.
HP:
68/86  (68/86)
PF:
63/88  (63/88)

MessageSujet: Re: Umbara   Mer 20 Mar 2019 - 22:06

D) Incursion des Mandaloriens / La Guerre des Ombres de 21.088 à 21.525 (-3965 à 3529 BBY) :



Mandalore l'Ultime lors de son dernier affrontement contre Revan sur Malachor V.

Entre l'an 21.088 et 21.093 (entre -3965 et -3952 avant la bataille de Yavin IV) :
    - Les Guerres Mandaloriennes se déclarent lorsque ceux-ci attaquent Ondéron et gagnent la bataille. Alors que la République appelle l’Ordre Jedi à l’aide, ce dernier refuse de participer à ce conflit. Revan un Jedi parvient à mobiliser un groupe de Jedi dissidents pour venir en aide à la République. Cet acte permettra la victoire de la République au cours de la bataille de Malachor V. Revan disparaitra ensuite.
    - Umbara restera neutre et très en retrait au cours de cette histoire, se centrant sur ses propres intérêts internes a son système. Les conclusions du rapport des scientifiques déployés sur Noxera reviennent directement au Rootai qui gardera le contenu de cette étude des plus secrètes afin de ne pas fragiliser leur économie.
    - Umbara frappera sa propre monnaie afin de ne pas dépendre du Clan Bancaire Intergalactique ou de mondes républicains : l’unité umbarane qu’elle utilisera principalement dans son système. Cependant lors de ses rares échanges commerciaux avec les autres systèmes, Umbara utilisera le crédit républicain.
    - Les effets de la pollution sont pourtant des plus flagrants et visibles : l’espérance de vie d’un umbaran né sur Noxera est réduite à 60 ans. Le gouverneur décide devant ses propres observations de bâtir d’immenses dômes autour des cités les plus importantes de la planète, abandonnant les plus petites villes ou villages à leur sort. Ces travaux dureront une décennie.
    - Création du Grand Prix de Felsonis : il s’agit d’une série de dix-sept courses de speeders aquatiques réparties sur un mois complet à travers la planète. Ouverte aux plus fortunés des pilotes et sponsorisée par l’ensemble des grosses entreprises du système. Rediffusée par l’U.N.N., les paris engendrent plusieurs centaines de millions de crédits.




Bastila Shan et Revan affrontant Darth Malak dans la Forge Stellaire.

An 21.094 (-3959 avant la bataille de Yavin IV) :
    - La Guerre Civile des Jedi a lieu. Revan lance sa flotte contre la République. L’ordre Jedi parvient à l’atteindre en profitant de la trahison de Darth Malak son apprenti pour lui effacer la mémoire et le retourner contre Malak. Revan par la suite redécouvrira la Forge Stellaire ainsi que sa mémoire et parviendra à sauver la République en détruisant la Forge Stellaire, sauvant Bastilla Shan et en éliminant Malak.
    - Umbara isolée du reste de la galaxie et limitant drastiquement ses contacts avec l’extérieur lance un grand projet de recherche et développement en matière de technologie Anti-gravité et sur l’armement à énergie.
    - Le culte des Cinq perd petit à petit en popularité, considéré comme assez dépassé par la population mais demeure toléré et encore encouragé par le Rootai.




Meetra Surik "l'Exilée" croisant le fer contre Darth Nihilus.

An 21.101 (-3952 avant la bataille de Yavin IV) :
    - La Première Purge des Jedi s’opère lorsque les Sith ayant survécu à la défaite de Darth Malak lancent une attaque dévastatrice lorsque l’ensemble de l’Ordre Jedi se rassemble en conclave sur Katarr. Darth Nihilus et Darth Sion semblent alors avoir un avantage décisif dans leur campagne, mais les actions de Darth Traya et de l’Exilée viennent à bout de ces deux Sith. Darth Traya est éliminée sur Malachor V, dans l’Académie de Trayus, ce qu’il restait de la planète est anéanti.




Spécialiste du Groupe d'Intervention Rapide en mission secrète sur Virusanji.

Entre 21.102 et 21.113 (-3951 et -3940 avant la bataille de Yavin IV) :
    - Le B.S.U. parvient à neutraliser plusieurs équipages pirates sillonnant la Nébuleuse Fantôme avec l’appui de la flotte de Mort. Cette opération a été un grand succès compte tenu du risque pris : en effet le B.S.U. est intervenue dans les systèmes de New Apsolon et de Virusanji sans les accords des gouvernements respectifs -mais avec la plus grande discrétion- pour mettre un terme à l’existence de ces pirates et contrebandiers. Après interrogatoire, saisie de leurs vaisseaux et de leur cargaison : ils seront tous exécutés sommairement et sans procès.
    - Le Rootai gardera cette information top secrète : fort heureusement le B.S.U. et ses agissements n’ont pas été détectés par les cartels Hutts et Virusanji Dans le cas contraire, une intervention de ce type aurait pu être considérée comme un acte de guerre contre un système républicain et un système Hutt.
    - Fin des travaux de villes dômes sur Noxera ; Cartana, Astora Obliryn et Radeila seront recouvertes d’un immense dôme protégeant sa population des radiations et de la pollution. Plusieurs autres dômes plus petits sont en projet mais visent principalement à protéger les centres industriels localisés en périphérie. Cette politique de grands travaux financée par Felsonis et ses banques a permis un développement économique et industriel florissant.
    - Premiers résultats encourageants concernant les technologies « anti-gravité ». Célestis sur Mardun est rénovée à cette occasion et l’application de ces nouvelles technologies réduisent les coûts de maintenance et d’entretien tout en renforçant la sécurité de Célestis dont les répulseurs s’usaient trop rapidement et étaient parfois sujets à des défaillances mettant en péril les activités économiques présentes dans cette cité.




De haut à gauche en bas à droite: Reine Palema Lormeon, Gouverneur Jan Fanron de Noxera, Gouverneur Maren Arkun de Felsonis, Haut-Général Kylidari Tanis, Amiral Vnyz Du-Ghiel, Mantora Keto, major des Forces Spéciales. Les principaux acteurs de la Guerre des Ombres.

Entre 21.114 et 21.121 (-3940 et -3933 avant la bataille de Yavin IV) :
    - Noxera dispose désormais d’un avantage industriel implacable vis-à-vis des autres planètes du système et détourne des ressources militaires pour son propre compte au nez et à la barbe du B.S.U. qui ne s’en apercevra que beaucoup trop tard. Le gouverneur en interne commencera à museler d’éventuels opposants politiques et se dépêchera de les faire disparaitre. Un rescapé alertera le Rootai en même temps que le B.S.U. quant à la politique interne du gouverneur Jan Fanron.
    - La Reine Palema Lormeon furieuse tente de prendre contact avec le gouverneur sans succès afin que celui-ci s’explique directement.
    - Informé par ses indics, le gouverneur n’a nul autre choix que celui de précipiter ses projets ou de s’attendre au courroux d’Umbara. Jan Fanron enverra un message à Felsonis en cherchant à négocier à la hâte un accord d’alliance d’ordre militaire. La gouverneur de Felsonis, Maren Arkun refusant de s’engager ouvertement contre Umbara par le biais de ses compagnies militaires privées et promet à la place un soutien financier et officieusement diplomatique en échange de contreparties assez délirantes.
    - Jan Fanron refusera l’offre dans un premier temps qu’il jugera ne pas être rentable et avouera qu’il préfèrerait se faire arracher l’intégralité de sa dentition plutôt que d’avoir à traiter avec Maren Arkun.
    - Noxera déclenche les hostilités vis-à-vis d’Umbara en revendiquant son indépendance de façon ouverte tout en cessant de reconnaitre l’autorité du Rootai. Umbara mobilise ses forces pour entrer en guerre contre Noxera.
    - Début de la Guerre des Ombres opposant Umbara à sa colonie de Noxera.




Les forces loyalistes de la Reine saignées à vif pour protéger leur souveraine au cours de l'assaut sur Umbara-City.

Entre 21.122 et 21.128 (-3932 et -3926 avant la bataille de Yavin IV) :
    - La Guerre des Ombres s’ouvre sur une embuscade en orbite de Noxera. Les vaisseaux envoyés par Umbara se retrouvent piégés par les défenses de stations spatiales secrètement reconverties en stations de combat. Prises par surprise, la flotte loyaliste tente de tenir sa position mais est prise à revers par la flottille de Noxera et ses chasseurs. Essayant de tenter un débarquement par capsules à la surface de Noxera, près de 80% des effectifs déployés seront anéantis en vol ou une fois arrivés au sol. Seules les forces spéciales envoyées, coupées de l’armée régulière parviendront à s’extraire de cette situation. La flotte loyaliste bat en retraite sur Umbara, laissant les forces spéciales au sol. Cette escarmouche a saigné la flotte principale umbarane et signe la victoire de Noxera.
    - Les équipes de forces spéciales se dispersent sur Noxera pour augmenter leurs chances de survie, on compte environ 80 membres laissés sur place et coupés de leur hiérarchie et de tout soutien logistique conséquent. Refusant de se rendre, ils se dissimulent dans la nature ou au sein de la population afin de prendre du renseignement sur les infrastructures de Noxera.
    - Galvanisé par sa victoire, Jan Fanron lance l’invasion d’Umbara après avoir provoqué la fureur de la Reine Palema Lormeon. Cette dernière n’ayant pas assez de temps pour rassembler ses forces, la flotte de Fanron éliminera les rescapés de la flotte d’Umbara et paralysera les communications pour empêcher Palema Lormeon d’appeler des renforts au niveau de sa flotte. Les troupes de Noxera se posent en bordure d’Umbara-City et tentent d’envahir la ville. Après un mois de batailles urbaines, la Reine est obligée de fuir en sacrifiant près de 78% de sa garde royale pour se mettre en sécurité dans la ville de Syns. Jan Fanron bombardera la citadelle royale et instaurera la loi martiale. Il se revendiquera même Roi d’Umbara, mais la population ne le reconnaitra pas comme tel, et le Culte de Cinq le déclarera « Grand Imposteur ». Il mènera alors une sévère campagne de répression contre la population de la capitale.
    - Cependant il n’a pas assez d’effectifs pour occuper l’intégralité d’Umbara, et devant la pression imposée par les forces loyalistes de la milice et de l’armée encore présentes dans la capitale, ainsi que les autres troupes des villes telles que Syns, Keeta, Altis, Tatyras et Undyne, il est dans l’incapacité de mener une contre-offensive. En effet ses tentatives d’envahir chaque ville occasionnera que des défaites lors des trajets pour attaquer : ceux-ci subissant embuscades sur embuscades, ses soldats finiront démoralisés et en trop petit nombre pour espérer percer les défenses de ces villes. Il profitera de sa prise pour se hâter d’enrôler de force des civils et de gonfler ses effectifs en termes de vaisseaux et de véhicules de combat pour poursuivre sa lutte armée. Des troupes infiltrées parviendront à se faufiler jusqu’aux centres de communication pour activer un ancien système d’ansibles permettant de réclamer les renforts dans le système.
    - Lorsque les autres éléments de la flotte se rassemblent en orbite d’Umbara pour engager la flotte dissidente, Umbara-City est attaquée de façon coordonnée par les troupes loyalistes et les poches de résistance interne. Jan Fanron parviendra à s’extraire de ce piège en activant une ogive nucléaire fabriquée sur Noxera en secret afin de rayer Umbara-City de la carte et en s’accaparant de ressources militaires précieuses ainsi que d’une partie du trésor royal. Cette bombe sera désamorcée in-extremis par Mantora Keto, un membre des forces spéciales du DIRACTEX et par ce biais sauvera les vies présentes dans la capitale.



Les renforts loyalistes libèrent Umbara-City du joug du "Grand Imposteur".

    - Retranché sur Noxera, avec le reste de ses troupes et ses gains, il annexera par la force Blazun et Luxeria en éliminant la maigre résistance que lui opposeront les services de sécurité des compagnies exploitant ces deux systèmes. Fier de sa victoire, il en arrive à narguer Felsonis lui demandant de s’aligner ouvertement ou de subir son courroux une fois qu’Umbara sera soumise.
    - Sur Noxera, les forces spéciales laissées sur places ont réussi à se constituer en plusieurs cellules de guérilla harcelant et sabotant les outils de production militaire ou énergétiques du gouverneur Fanron. Ils découvrent également qu’en dépit des accords galactiques pris avec la République, Jan Fanron s’est constitué un arsenal nucléaire conséquent avec l’aide des cartels Hutts. Coupés de leur hiérarchie, ils tentent de faire parvenir le message en attaquant une antenne relai civile afin d’envoyer ces données tactiques avec les plans des installations défensives anti-aériennes présentes.
    - Reprenant son souffle, Umbara panse ses plaies mais garde un œil ouvert sur Noxera. Sur ordre de la reine Palema Lormeon, le G.R.I. est incorporé à l’armée régulière de la marine umbarane. Cette dernière sera assassinée par un agent laissé sur place par le gouverneur Fanron en pleine allocution diffusée sur l’U.N.N. avant que celui-ci ne se suicide pour ne pas parler sous la torture. Le haut-général Kylidari Tanis s’octroie les pleins pouvoirs après que le Rootai ait été décimé par au cours de l’invasion d’Umbara.
    - Après cet acte, Umbara lance une nouvelle offensive contre Noxera en utilisant ses vaisseaux légers et les informations reçues par ses forces spéciales. Ils parviennent à mettre en pièce une partie de la flotte dissidente, mais Jan Fanron ne fera pas appel à ses renforts sur Blazun et Luxeria. Le général Tanis en profitera pour d’abord neutraliser les stations orbitales. Noxera est mise sous blocus par le haut-général Tanis pendant une année complète. Les forces spéciales au sol se chargent de saboter tour à tour les centrales énergétiques planétaires, ainsi que nombre de bases de lancement de chasseurs.



Prise et sabotée pour servir de bombe lancée contre une ville dôme, la station commerciale -reconvertie militaire- est déviée de sa trajectoire par le haut-général Tanis.

    - Après deux années de blocus, Jan Fanron se retrouve petit à petit isolé et sa cité est bombardée depuis l’orbite. Toutes ses tentatives de percer le blocus se sont soldées par des échecs. Craignant d’être attaqué à revers, le général Tanis envoie un détachement de sa flotte reprendre Blazun et Luxeria au cours de batailles forçant les dissidents à fuir dans le système. Dans le même temps il infiltrera Mantora Keto sur le sol afin de coordonner les cellules de résistance et prendre contact avec les forces spéciales sur place.
    - La situation et les privations sur Noxera mettent la population sur le dos du gouverneur Fanron, les émeutes éclatent, encouragées par les poches de résistance locale formées par les forces spéciales présentes au sol.
    - Tentant une percée synchronisée avec ses éléments restants, il parviendra avec ses restes de flotte à prendre par surprise le haut-général Tanis et à s’extraire de Noxera avec une vingtaine de frégates et de corvettes et un unique croiseur. Activant dans un élan de désespoir une bonne partie de son arsenal nucléaire lorsque ses installations sont attaquées par les forces spéciales, 4 d’entre elles exploseront en dépit des efforts des membres des forces spéciales pour les arrêter. Sur les 80 membres des forces spéciales, seuls 20 survivront et parviendront à désamorcer les autres avant leurs explosions respectives. Il fuira dans le système vers Ombus afin de masquer sa signature. Commencera alors un jeu de chat et de souris entre Fanron et Tanis.



En dépit des efforts des démineurs des forces spéciales, certaines zones de Noxera resteront irradiées pendant plusieurs décennies. Un monument rendant hommage à ces hommes de l'ombre sera dressé sur Umbara à la fin du conflit.

    - Devant la tournure des évènements Maren Arkun reviendra auprès de Jan Fanron en lui proposant le même marché. Acculé et en cherche de soutien, il finit par accepter l’accord demandé la queue entre les jambes. L’appui de Felsonis en termes de ravitaillement lui permet de gagner du temps et de se reconstituer des effectifs. Voyant ses espoirs de devenir Roi s’échapper au fur et à mesure, Jan Fanron lancera une opération commando sur Mardun afin de détruire Célestis en sabotant ses répulseurs. Célestis sera sauvée par l’intervention d’un détachement du général Tanis commandé par l’amiral Du-Ghiel qui utilisera les rayons tracteurs de ses vaisseaux pour freiner la chute de Célestis, donnant ainsi suffisamment de temps pour ses équipes de techniciens de réparer les répulseurs.
    - Essuyant un échec cuisant dans sa tentative mais profitant de la dispersion des troupes umbaranes, Jan Fanron en profitera pour occuper Meridian qu’il envahira et de laquelle il coupera les communications. Felsonis lui suggèrera de demander l’aide de la République qu’il refusera d’abord. Préférant se lier aux cartels Hutts en leur promettant de leur livrer Geruna et Meridian s’ils l’aident à détruire les forces du général Tanis, Jan Fanron fait l’erreur de leur promettre également l’exploitation de Felsonis. Maren Arkun en l’apprenant décide alors que leur collaboration n’est plus rentable et jouera alors double jeu en collaborant avec Umbara. Communiquant la position de Fanron sur Meridian, elle engagera ses troupes de mercenaires sur Meridian, mais le général Tanis propose de les déployer sur Meridian et de les confier à Fanron pour mieux le piéger. En échange de leur coopération, Maren Arkun se voit promettre le contrôle à 50% de l’ensemble des industries présentes sur Noxera par le biais de ses sociétés.
    - Jan Fanron acculé en apprenant l’arrivée de la flotte Umbarane vers Meridian enverra également un messager à la République. Mais celui-ci sera intercepté par un agent du DIRACTEX avant qu’il ne parvienne à quitter le système in-extremis. Le message sera détruit et le messager exécuté sommairement par cet agent.
    - Les recherches menées par Umbara en matière d’armement à énergie sont fructueuses : le général Tanis ordonnera à ce que les prototypes soient directement intégrés à ses vaisseaux légers.
    - La bataille de Meridian a lieu entre les forces dissidentes de Fanron, les mercenaires Hutts, et la flotte Umbarane. La trahison des mercenaires de Felsonis et la farouche résistance locale permet de donner un avantage conséquent à la coalition Umbarane qui parvient à repousser les Hutts et prendre Meridian. Jan Fanron tentera une dernière fois de prendre la fuite vers New Apsolon avec l’aide de ses alliés Hutts, mais le vaisseau amiral de Tanis commandé par l’amiral Du-Ghiel leur coupera toute retraite. Jan Fanron se suicidera pour éviter d’être capturé et exécuté, mais cette vérité sera maquillée par le général Tanis qui affirmera à la population que Jan Fanron l’aurait supplié de se rendre avant d’être exécuté. La famille du gouverneur, déjà en partie décimée au cours de cette guerre sera exécutée elle aussi et l’ordre rétabli.



Déploiement des troupes loyalistes sur Meridian pour éliminer les poches de résistance.


Entre 21.129 et 21.131 (-3925 et -3922 avant la bataille de Yavin IV) :
    - Le haut-général Tanis épousera également Maren Arkun et deviendront Roi et Reine d’Umbara. Reformant un Rootai dont l’amiral Du-Ghiel sera le 1er Conseiller, ce dernier prendra soin de traquer et éliminer toutes les poches de résistance éventuelles. L'arsenal nucléaire de Jan Fanron est récupéré mais pas démantelé -en violation des accords avec la République passés. Conservés précieusement et stockés dans le secret le plus total, le B.S.U. se chargera de localiser les témoins gênants et de les faire disparaitre pour que l'information ne s'ébruite pas.
    - Felsonis ressortira agrandie économiquement par cette guerre en mettant Noxera sous sa coupe. Cependant cette dernière est administrée par un nouveau gouverneur membre du Rootai afin de prévenir de toute rébellion éventuelle à venir. Une garnison sera également déployée afin d’intervenir rapidement en cas de nouvelles révolutions.
    - Le 1er Conseiller Du-Ghiel intéressé par les techniques de combat au corps à corps de certains pratiquants du Culte des Cinq formera un programme visant à mêler les techniques de combat militaires à celles du Culte des Cinq : ainsi naitra un art martial particulier nommé d’Umbamitame dont les Gardes Royaux, les Forces Spéciales et les Assassins Umbarans auront l’obligation de maîtriser au cours de leur formation ; cet art martial vise à l’élimination rapide et directe des ennemis par des frappes précises et rapides pour neutraliser un adversaire silencieusement en un minimum de coups.


Entre 21.132 et 21.190 (-3921 et -3863 avant la bataille de Yavin IV) :
    - Umbara panse ses blessures de la Guerre des Ombres et décide de changer sa doctrine de combat après avoir analysé rétrospectivement le conflit. Préférant partir sur une optique de guérilla, les flottes sont réorganisées en trois entités distinctes chacune placée sous le commandement d’un amiral.
    - Développant ses atouts technologiques au niveau galactique, le DIRACTEX engage ses agents dans des politiques d’espionnage industriel des sociétés Républicaines ou Bothanes afin de n’accuser aucun retard dans les domaines technologique et industriels.
    - Reconstruction de la Citadelle Royale qui subira quelques modifications pour la rendre plus majestueuse encore.
    - Cette guerre permet de générer une croissance de part l’effort de reconstruction opéré. Meridian obtient une place de choix dans le dispositif de défense Umbaran.
    - Le DIRACTEX sous les ordres du Rootai se chargent d’éliminer plusieurs administrateurs des Hutts appartenant aux Kajidics Besadii afin de fragiliser ceux-ci et prévenir de toute tentative d’invasion à nouveau. En même temps, ils entretiennent des rapports commerciaux avec les Kajidics Djiilo de manière clandestine et secrète si bien que les Hutts pensent commercer avec des trafiquants.
    - Le B.S.U. contrecarre une opération de livraison d’épices commandées par des agents du DIRACTEX. Manque de communication flagrant entre les deux entités qui mène à des tensions et fait naître un début de rivalité entre elles. Le Rootai limogera les directeurs respectifs de ces deux institutions et les placera sous la tutelle de deux de ses membres : le Commandant Suprême et le Conseiller à la sécurité intérieure.




Miliciens Umbaran en patrouille sur Noxera.

Entre 21.190 et 21.524 (-3863 et -3530 avant la bataille de Yavin IV) :
    - Période de paix et de prospérité dans le système propice à une stabilisation du pouvoir.
    - Quelques attentats terroristes ont lieu sur Noxera ou Felsonis de manière occasionnelle par des fanatiques se revendiquant de Jan Fanron. La majeure partie de ces projets sordides sont déjoués par le G.R.I. déployé par le B.S.U.


An 21.525 (-3529 avant la bataille de Yavin IV) :
    - Naissance de Sly Keto, fille aînée de Mee Keto et Sata Du-Ghiel administrateurs de la Région dont Keeta est la capitale. Ruan Keto naîtra trois ans plus tard.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Umbara   

Revenir en haut Aller en bas
 

Umbara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force :: Les Chroniques Galactiques :: Codex :: Mondes : Fiches Techniques :: Mondes Républicains-