Le RPG Star Wars par forum // Qualité RP, intrigues & évolution... Immergez-vous !
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 [Flashback] La voix du pouvoir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aleister Black
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 33
Âge du perso : 25 ans
Race : Humain.

Feuille de personnage
Activité actuelle: Trancher les traitres a l'Empire.
HP:
0/0  (0/0)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: [Flashback] La voix du pouvoir.    Sam 17 Nov 2018 - 17:53



" - Vermine … "

Le colosse ne poussa que ce doux mot dans le vent de la tempête de sable qui envahissait la vallée, il était parti en quête de savoir, de pouvoir, d'évolution, le but primordial de son existence, sa seule raison d'être valable.

A peine protégé de ses loques en cuir de tuk'ata, le sable lui fouettant la peau avec violence, au point ou des plaies se créaient petit a petit sur son corps, il devait trouver un abri et vite, un repaire animal, une tombe Sith, le danger restera omniprésent mais au moins il pourra lutter contre.

Le temps passait en un éclair avec l'adrénaline de la survie, l'apprenti Sith n'avait rien a perdre et pourtant il se démenait pour échapper aux crocs des éléments de Korriban, fuir devant la mort, fuir devant elle alors que rien ne le retient en ce monde, pas un proche, pas une raison de vivre, rien, juste l'envie inconnu de pouvoir en lui.

Le colosse s'effondra dans l'entrée d'une caverne creusé dans un flan de montagne, le corps meurtri par la tempête de sable, la peau rougie par son propre sang, a peine conscient a l'entrée d'une grotte qui pourrait bien abriter des prédateurs plutôt heureux de se voir livrer un repas gratuit.

Aleister laissa enfin le sommeil l'envahir après une lutte vaine, le repos lui était primordial, sa vie n'était pas encore en danger, le sable lui avait déchiré la peau et les veines mais le sang qui coulait était sec depuis un moment, l'avantage d'une tempête c'est que les plaies sont vite obstruées par les grains de sable.

Quelques heures passèrent avant que l'apprenti ne sursaute et se lève d'un bond avant de grogner sous la douleur en se tenant le ventre d'une main et le torse de l'autre, les plaies séchés s'ouvrirent légèrement mais superficielle en l'état. Le colosse ne savait pas pourquoi il s'est levé si brusquement mais quelque chose l'avait réveillé il en était certain.

Il décida de s'aventurer dans la grotte en se remémorant les raisons de sa venue dans les terres sauvages de la planète mère de l'Ordre Sith, une voix, l'instinct, quelque chose lui avait souffler de se perfectionner a l'extrême dans le royaume sauvage du Coté Obscur.

L'écho de cette voix lui était remonté en tète avant son sursaut a l'entrée de la grotte. Une voix étrange, de femme, posé et pourtant si forte, cela le hantait sans aucune raison et le voila ici, a chercher l'inconnu.

Le Sith barbu avança en titubant un peu dans les profondeurs de la caverne avant de trouver une construction humanoïde, une antre de tombeau Sith, visiblement non exhumé et loin d'être pillé. Le géant avança avec prudence, il tenait a peine debout et il se trouvait dans un tombeau Sith non fouillé, qui sait ce qui se cache dedans.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aleister Black
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 33
Âge du perso : 25 ans
Race : Humain.

Feuille de personnage
Activité actuelle: Trancher les traitres a l'Empire.
HP:
0/0  (0/0)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Flashback] La voix du pouvoir.    Sam 17 Nov 2018 - 17:54

Au final il ne put avancer que peu de temps avant d'entendre un grondement sourd derrière lui puis une avalanche de bruits de pas humanoïdes, il se précipita derrière une sorte de rocher gravée qu'il ne pût observer en détail.

Une bande d'acolytes mené par un apprenti débarqua dans le tombeau, tous méfiant et visiblement pas trop esquinté par la tempête, ils auraient pister le Colosse jusqu'ici ?
La possibilité entra vite dans la tète de celui-ci, il avait nombres d'ennemis depuis qu'il s'était formé a l'académie Sith, son passé de padawan était un argument suffisamment bon pour qu'on le pourchasse pour.

Malheur a ses blessures car il ne pu se retenir de se coucher sur le coté a cause d'une pointe vive de douleur resurgissant, le groupe n'eurent aucun mal a le prendre et le trainer au centre de la salle d'entrée du tombeau, une mise a mort se devait d'avoir une certaine mise en scène.

Vidé de toutes ses forces, il ne put rien faire d’autre que subir. Subir le coup de pied qui vint lui percuter la bouche, envoyant plusieurs de ses dents volé. Vidé de ses forces, ne ressentant rien d’autre que la douleur qui pulsait dans tout son corps, Aleister battit en retraite aussi bien qu'il le pouvait : en se trainant sur le sol.

Laissant derrière lui une trainée de sang, il rampait lentement avant de recevoir un nouveau coup de pied le couchant a nouveau a terre. Un sourire arrogant illuminant le visage du meneur du groupe, il suivait sa victime sans se presser, se réjouissant de la future mise à mort. Car il ne restait aucune échappatoire pour le colosse.

Seule demeurait la question de savoir comment il allait mourir : en suppliant une dernière fois pour sa vie ? Avec une ultime insulte sur les lèvres ?
S’adossant à un pilier, il semblait vouloir lutter. Refusant de se résigner à l’inévitable, cherchant à puiser dans ses émotions pour attirer la Force à lui. Mais même ainsi, si proche de la mort, rien n’y faisait. Les émotions, le carburant alimentant le côté obscur, refusant de se déchainer.

Pourquoi cela arrive t'il ? Le Sith ne comprenait pas et jurait au fond de son esprit de ne pas avoir le pouvoir de lutter une ultime fois, lui qui avait forgé son corps et son esprit pour devenir une machine de guerre impériale a lui seul, forgé pour être Sith, il ne pu que fermer les yeux et subir.

Submergé par la rage, sa conscience se trouvait reléguée au second plan. Comme plongée dans un océan de colère, il avait l’impression de s’y noyer. Du monde extérieur, ne lui parvenaient désormais plus que de faibles échos. Des sons indistincts de hurlement, et de supplices.

Combien de temps cela dura-t-il ? Une minute ? Une heure ? Une seconde ? Impossible à dire. Dans ce monde de colère et de haine, le temps n’était plus qu’une notion abstraite, un artifice créé par ceux qui possédaient encore une raison. Et ce ne fut que lorsque les cris cessèrent, que de sa rage vint à s’apaiser, qu’il put à nouveau ouvrir les yeux.

La scène qu'il aperçu ensuite ne manqua pas de le surprendre.

Cela avait quelque chose de terriblement artistique, comme si un peintre fou avait décidé de repeindre le tombeau avec du sang et des viscères. Tout autour d’elle, les corps des autres acolytes gisaient, sur le sol ou bien encastrés dans les murs. Dispersés aux quatre coins de la pièce, des membres jonchaient le sol, séparés de leurs propriétaires.

L'apprenti qui menait le groupe était allongé le long du rocher gravé ou Aleister s'était caché, se tenant le ventre ou un boyau sortait presque, un trou béant a peine comblé par les mains du Sith a l'agonie.


Le Colosse réalisa ensuite que ses bras étaient couverts de sang mais pas du sien, la douleur de ses propres blessures avait aussi disparu, les plaies refermés, la fatigue abandonné, il ne comprenait pas, comment cela peut t'il être vrai ?

Il avait massacré le groupe ? A mains nues ? Non c'est impossible, rien de cela n'est vrai dans sa tète… Ou bien si, le Coté Obscur lui aurait offert le pouvoir ? La brutalité qui voulait ? La rage capable de vaincre ses ennemis ? Tout cela n'a plus aucun sens…




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Flashback] La voix du pouvoir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force :: Zone RP - Ordre Sith - Korriban :: Montagnes, canyons et déserts-