Le RPG Star Wars par forum // Qualité RP, intrigues & évolution... Immergez-vous !
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un passé pas si lointain [PV : Shoya Karnel] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Hagr’an
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 190
Âge du perso : 18
Race : Souma
Binôme : Darth Krayn

Feuille de personnage
Activité actuelle: Apprenti sur Korriban
HP:
53/71  (53/71)
PF:
34/64  (34/64)

MessageSujet: Un passé pas si lointain [PV : Shoya Karnel] [Terminé]   Mar 7 Aoû 2018 - 23:44






Tout semblait avoir changé pour le Souma, qui n’arrivait toujours pas à croire que tant de choses se soient passées en l’espace d’une année.  Était-il véritablement possible que la Force puisse guider les pas de ceux qui avaient eu la chance de naître avec cet incroyable pouvoir ? Durant quasiment toute sa vie, personne ne s’était rendu compte de quoi que ce soit, alors qu’il combattait en tant que gladiateur dans les arènes de l’espace Hutt et dormait sur une simple couche en paille à même le sol tel un animal, avant une gamelle pleine de grumeaux en tant que plat consistant.  

A l’époque, dans ses grandes années, sa réputation le précédait : celle d’un tueur, tuant à grands coups de machettes ou à mains nues ceux qui étaient désigné afin de combattre contre lui, dans de gigantesques jeux d’argent peut-être parfois truqués. Très souvent. Tout le temps même. Sans le savoir, peut-être que Hagr’an avait vaincu sans même savoir que les dés étaient pipés et qu’il était destiné a gagné, lors de ses débuts. En effet, très peu de gens prenaient le risque de parier sur des nouveaux venus face à des vétérans, et le félin ouvra sa « carrière » contre un adversaire réputé bien plus fort que lui. Les organisateurs de la rencontre gagnèrent donc un maximum de pognon en faisant gagner la jeune poule aux œufs d’or.

Bien mal partit donc, malgré le fait qu’il soit apparemment condamné à finir par perdre la vie une fois que le cartel se détournerait de lui, il enchaînait les victoires contre des novices ou des personnes un peu plus téméraires. Hommes comme femmes, proches humains comme être d’un autre genre. Hagr’an ne faisait aucune distinction et massacrait à tour de bras ses ennemies, non pas de gaîté de cœur, mais par instinct de survie.

C’est une belle phrase n’est-ce pas ? Et bien elle est fausse. Le félin n’ayant connu que cela toute sa vie, tout ce cinéma lui semblait, au contraire, une destinée pour lui. Il était né esclave, avait grandi en tant qu’esclave, s’était épanoui en tant que tel et avait bien faillit par perdre la vie en se battant pour ce qu’il était et qui il servait.  Ce dernier, il l’aimait, chose qui était bien entendu pas du tout réciproque. Mais pas aimer avec un A, il serait incapable de reconnaître une telle chose, mais en tant que sauveur… Chose qui ferrait hurler de rire tout adepte, ou non, de l’esclavagisme. Ils étaient des tortionnaires, le Souma lui-même avait vécu sa et les traces, bien cachés sous son épaisse fourrure, l’attestait plus que fort bien. Syndrome de Stockholm ? Peut-être, mais dans sa vision et la réalité des faits, il lui permettait de combattre afin de rester en vie là où énormément perdaient la vie en travaillant comme des acharnés. Lui était toujours là, dans la cellule ou d’innombrables personnes avaient perdus la vie, parfois par simple plaisir sadique de la part du Hutt, en place depuis tellement longtemps…

Hagr’an aurait combattu pour lui toute sa vie durant, avant que, sans le savoir, il se fasse trahir par son maître. Il était devenu beaucoup trop important dans les arènes de combat, plus personne ne voulait le faire combattre contre leurs poulains. Une décision en haut-lieu fut alors prise et elle ne fût pas des moindres. Faire perdre le chat, le ridiculiser et ainsi relancer les paris en changeant par la suite une simple marchandise échangeable. Qu’est-ce qui pouvait réunir tout cela ? Lui présenter un adversaire qui sortirait de l’ordinaire, qui serait assez forts et en même temps, stupide comme ses pieds et qui arriverait malgré tout à le vaincre : un animal. Et n l’occurrence, pas des moindres vu qu’il s’agirait d’un Gundark qui était en plus à l’âge de l’adolescence, tout comme lui alors qu’il avait déjà vaincu des adultes.

Dès le début, le Souma était destiné à perdre ce combat et se faisait maltraiter, avant de reprendre le dessus en toute fin de combat en enchaînant et en réussissant ses attaques, mêlant agilité, force et créativité pour avoir une chance de survivre. Tout se passait bien et se passait même à merveille, le Hutt s’égoïsant en hurlant de rage et en propulsant sa bave un peu partout sur le sol en face de lui. Le chat était sur le point de continuer de mettre à mal son entreprise florissante, et cela ne pouvait plus durer. Et à ce moment précis, comme-la la créature était télécommandé à distance, un sursaut de vigueur de sa part apparut et d’un coup vif la bête lui attrapa le bras. Dans un réflexe, Hagr’an enfonçant de toute sa force la lame de son glaive dans l’œil de la créature rouge. Elle était beaucoup trop amochée pour résister à ce coup fatal et perdit la vie sur le coup, ne lâchant pas le bras du félin dans sa chute cependant. Dans un bruit sourd et singulier, celui-ci se déboitât en raison du la force exercée sur celui-ci. Le poilu, lui aussi, était bien amoché et cette douleur vive et brutale, suffit à le faire tomber dans l’inconscience.

Officiellement, les deux combattants étaient morts et le Hutt exultait de joie. Mais en réalité, la peluche de combat avait bel et bien survécu. Cependant il ne fallait surtout pas que cela se sache et plutôt que de le faire disparaître en broyant son corps dans un compacteur d’ordre, pourquoi ne pas le rafistoler vite fait et le revendre ? Le résultat serait le même après, le félin disparaitrait et son secret aussi, mais en plus le Hutt gagerait des crédits vu la réputation et la rareté du Souma. Mais là encore, les choses ne se passèrent pas comme prévus. La valeur marchande de l’esclave avait bien trop baissé vu son état et ce, malgré sa race particulière. Son propriétaire actuelle, qui l’avait mis aux enchères, était sur le point de le faire exécuter, n’ayant eu aucune offre. Ce fût à ce moment précis, qu’une personne se manifesta. Une femme humaine, un noble impérial venant de Ziost pour être plus précis. Elle fût dure à la négociation et finit par l’obtenir a un prix dérisoire, mais malgré tout assez élevé. Le Hutt et son chirurgien, avaient réussi à cachés suffisamment la blessure pour faire croire aux acheteurs qu’il n’était pas en si mauvais état que cela.

Sur la planète impérial son rôle changeât du tout au tout. Sa maîtresse refusa catégoriquement qu’il serve en tant qu’esclave de combat… Mais elle avait quelque chose derrière la tête, et un sourire de dessinait à chaque fois sur son visage, pourtant si beau. L’ancienne légende des arènes, le grand chat, le gladiateur invaincu depuis sa première participation, allait devenir un domestique. Et elle ne l’utilisa pas uniquement pour servir de porte manteau ou pour faire le ménage… Non. Elle l’humilia littéralement, lui faisant prendre soin de sa personne, de ses mains comme de ses pieds, le ridiculisant et l’abaissant fortement dans son égo, jusqu’à perdre toute envie de combattre sa situation.

Désemparé, devenu inutile et une véritable marionnette acquiesçante a tout, il fut envoyé sur Dromund Kass, gratuitement. Là-bas, il était destiné à y perdre la vie et pas contre n’importe qui, en l’apprentie de l’impératrice Darth Ynnitach : Ysanne Ha’mi. Au final il avait survécu face à elle et était même devenu son esclave personnel suite à sa fidélité, son dévouement, sa soumission et ses prouesses martiales ce jour-là. Ces dernières, participeront à le faire s’émanciper un peu plus, malgré le fait qu’il portait encore son collier d’esclave au cou durant cette période. Avec sa nouvelle maîtresse, il avait même combattu sur Dathomir ! Ensemble, ils avaient mis en déroute un Maître Jedi ! Un maître Jedi ! Mais en réalité la prestation du félin fût pitoyable, son niveau martial n’était définitivement plus le même, handicapé entre autres par cette blessure à l’épaule, qui laissait une cicatrice énorme sous sa fourrure, la rendant impossible à deviner. Elle fût tellement catastrophique, qu’après l’intronisation de Ysanne Ha’mi, l’héritière comme on l’appelait, celle-ci décida de lui faire payer chèrement son inutilité. Et alors qu’il se faisait tabasser, sans même avoir l’envie de se défendre et donc s’opposer à son sort, il finit par se rouler en boule sous la douleur. La peur, la haine et la souffrance s’emparerait finalement de lui, projetant une boîte métallique, sans toucher quoi que ce soit, entre le Ysanne et lui, s'épargnant ainsi un coup de grâce…

Il venait de montrer sans le savoir et sans en être conscient, son lien avec la Force et sa capacité à faire appel à elle, bien qu’il ne sût toujours pas comment il avait fait cela. Hélas, l’impératrice ne pouvait pas combiner les tâches qui lui incombaient tout en se permettant le luxe d’enseigner à un jeune acolyte, contrairement à Darth Ynnitach avant elle… Le revers de la médaille, en ayant accédé à ce poste suprême bien trop jeune, a uniquement 19 ans. Sa domination sur le Souma ne pouvait plus s’exercer et pour la première fois de toute sa vie, son collier d’esclave fût retiré et il eut l’ordre de se rendre Korriban pour poursuivre sa formation avec un autre maître.

Mais être « l’apprenti » non officiel de l’impératrice avait des avantages indéniables et Hagr’an se retrouva sur la planète désertique, en ayant subi aucun bizutage alors qu’il était encore une acolyte, chose au combien inhabituel. C’était donc sans crainte qu’il était là, regardant à travers une des fenêtres du centre d'entraînement, à admirer l’étendue de sable rouges, de montagnes, d’irrégularités du terrain et de crevasses énormes qui s’offraient partout devant lui. Korriban offrait de nouvelles perspectives à cet ancien esclave, désormais affranchis, qui se plaisait à imaginer le plus beau des destins qu’il pourrait avoir désormais… Devenant un peu trop rêveur depuis son arrivée ici, c'est a voix haute et de façon volontaire qu'il exprima le fond de sa pensée. Le tout, en tenant fermement son sabre d’acolyte dans la main droite, celle que tous ceux de son rang avaient lors de leur arrivée ici et servait de première arme, dans l'attendre de recevoir, un jour, s'ils s'en montraient digne, leur sabre laser.


« Désormais, tout va changer. »



Dernière édition par Hagr’an le Lun 17 Sep 2018 - 21:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shoya Karnel
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 45
Âge du perso : 21
Race : Nautolan
Binôme : Apprentie de Darth Oracci

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
64/64  (64/64)
PF:
25/72  (25/72)

MessageSujet: Re: Un passé pas si lointain [PV : Shoya Karnel] [Terminé]   Mer 8 Aoû 2018 - 11:48

Un passé pas si lointain

Feat Hagr'an

Le passé a fait de Shoya ce qu'elle est aujourd'hui. Une personne froide, peu bavarde et inexpressive. Elle n'avait pourtant passé que deux ans comme esclave mais ça suffisait pour changer une personne. Au début, elle n'avait été que timidité et inquiétude. Elle se faisait souvent malmener pendant qu'elle s'occupait des invités de son maître. Des injures, des moqueries, des coups... Il faut dire qu'avec l'ambiance des paris et des combats d'arène, il y avait de quoi être excité ou enragé, et les esclaves en pâtissaient bien avant les autres parieurs. Ces animaux...

Malgré tout cela, Shoya arrivait à trouver une certaine joie, un apaisement, lors d'une tâche toute particulière. Chaque soir, en compagnie d'une twi'lek esclave, elle descendait avait une jarre remplie d'une bouillie peu appétissante. Son rôle ? servir les jeunes gladiateurs et s'assurer qu'aucun n'était mort de ses blessures. Elle faisait son travail proprement et méticuleusement malgré quelques combattants qui se voulaient mordant. L'emploi de la Force n'était pas une bonne idée ici. Elle devait rester discrète, qui sait ce qui lui arriverait si on apprenait ses capacités ? Une enchère ? La mort ? autant ne pas s'y risquer si l'on voulait survivre dans cet endroit.

Et pourtant... pourtant... Elle a du l'utiliser une petite fois, pour calmer un jeune gladiateur qui se pensait supérieur à elle. Cette boule de poil ! Elle voulait seulement lui faire un bandage, pas besoin de devenir agressif ! Elle avait seulement maintenu son corps contre le mur avant d'appliquer un cataplasme et de bander sa cheville. Non mais vraiment ! Les combattants n'avaient aucune sympathie pour les mains qui les nourrissaient, et ne pensaient qu'à frapper. Cela devait être le seul mot qu'ils avaient en tête : "TAPER". Pauvres gosses... Ils n'ont jamais su ce qu'il se passait à l'extérieur.

Cet épisode relayé dans un tiroir au fin fond de sa mémoire, notre nautolan avait réussit à s'enfuir dans un vaisseau sith, celui de Darth Laz'ar, inquisiteur qui avait sentit son potentiel. Il lui fallait de l'éducation mais il ne désespérait pas de la voir embrasser la cause de l'Empire sous peu. Les discussions allaient dans ce sens et c'est donc à Korriban qu'elle passa toutes ces années jusqu'à aujourd'hui. Acolyte pendant plus de six ans à l'Académie, elle savait que Laz'ar testait sa patience et son dévouement. Elle avait réussit à faire son sabre laser mais le retour de son futur maître ne fut pas comme prévu. Tué par un Jedi. Voilà qui était fâcheux. Pour lui comme pour elle.

Sa réaction fut d'ailleurs des plus étranges. Elle n'avait pas cédé à la colère, son coeur n'était pas déchiré par la perte d'un être qui était devenu comme une seconde figure paternelle. Non elle gardait cela en elle, pour s'en servir. Sa rage la rendait plus mordante, plus vive, plus sadique et toujours plus froide. Alors quand elle vit la boule de poil de son adolescence dans le centre d'entraînement, ses souvenirs refirent surface et son sang ne fit qu'un tour. Elle pénètre la zone et s'arrête devant le Souma.

- Tu t'es perdu minou ? dit-elle alors, glaciale et croisant les bras.

©️️️️️ ISATIS


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hagr’an
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 190
Âge du perso : 18
Race : Souma
Binôme : Darth Krayn

Feuille de personnage
Activité actuelle: Apprenti sur Korriban
HP:
53/71  (53/71)
PF:
34/64  (34/64)

MessageSujet: Re: Un passé pas si lointain [PV : Shoya Karnel] [Terminé]   Mer 8 Aoû 2018 - 12:59






Malgré ce que l’on pouvait voir, le félin était stressé et un utilisateur de la Force bien avertit, pouvait le sentir. Il était dans un environnement au combien différent de ceux qu’il avait connu jusqu’ici. Ces derniers furent un milieu poisseux et aux lumières jaunâtre pour son passage chez les Hutt en tant qu’esclave de combat, puis un milieu plus cossu sur une planète souvent sous la neige sur Ziost en tant qu’esclave domestique, un milieu luxueux avec un éternel orage et pluie battante sur Dromund Kass en tant que garde du corps personnel, garde du corps et organisateur d’agenda, dans les appartements de l’impératrice, et désormais de la désolation a perte de vue sur Korriban et ses déserts éternels en tant qu’affranchis et espoir de l’héritière. Mine de rien et bien que ce soit malgré lui, le félin avait beaucoup voyagé.

Et cela continuerais de façon plus régulière désormais, sans cette immondice grise autour du coup qu’il lui envoyer des chocs électriques a la moindre pression sur un bouton de la part de ses propriétaires. Tous ses derniers avaient usé de cela, même Ysanne. Il avait connu la crainte, la peur et la souffrance avec ce dispositif et maintenant qu’il en était débarrassé, il se voyait déjà complètement libre de ses mouvements. Bien entendu, cela était faux car il avait de nombreuses choses à respecter en tant qu’acolyte, mais à côté de ce qu’il avait vécu jusqu’ici il se sentait complètement en possession de ses mouvements.

Pour aller jusqu’au bout des choses, il avait une véritable intuition sur cet endroit, sachant ce que l’on y faisait. Son lien avec la Force pourrait enfin commencer à être exploité et il pourrait par la même occasion se forger grâce à cela. Les combats constitueraient eux aussi une part extrêmement importante en plus de la philosophie des Sith ainsi que les rituels de ces derniers. Tout semblait en place pour qu’il puisse s’épanouir dans cette nouvelle vie qui serait pleine de tourments. Ce qu’il s’apprêtait à vivre cependant, il le ferait avec la véritable intention de surmonter tous les obstacles, bien aidé par son expérience en tant qu’esclave et combattant. Il se plaisait ainsi à croire que personne ne pourrait se dresser temporairement devant lui et qu’il détruirait tout c qui s’opposait à lui, matériel comme immatériel.


- Tu t'es perdu minou ?

Ses yeux s’écarquillèrent alors, le sortant de son état rêvasse, portant le regard sur la lame de son arme. Cette voix, il semblait la connaître, comme un lointain souvenir de son passé, par lequel n’avait aucunement l’intention d’être rattrapé. Lentement, il baissa sa tête et son regard vient se perdre sur le sol de dalles grises qui se trouvait entre lui et lui dans lequel se trouvait cette fenêtre et cette vue imparable, en serrant encore un peu plus le manche de son sabre d’entraînement. Il était même possible d’entendre ce froissement de cuir particulier, qui montrait à quel point il resserrait la paume de sa main sur le métal.

Peu importe de qui il s’agissait, Hagr’an se voulait impressionnant et tourna la tête et les épaules, afin de regarder celle qui osait le sortir de ses songes. Immédiatement, il reconnût cette personne si particulière d’apparence. Il avait bien quelques fois vu des Nautolan, mais jamais des albinos comme elle l’était. Présente dans les arènes de combat, elle avait essayé de l’aider mais sa main tendue s’était vue immédiatement rejeter par le Souma. Suite à quoi, il avait été plaqué contre un mur le temps qu’elle lui applique un bandage sur sa blessure au niveau de la cheville. Et en y repensant, il était persuadé que son premier contact avec la Force fut quand il vit Ysanne a l’œuvre, mais ceci eu lieu en réalité bien avant… Et le félin n’avait pas réussi à s’interposer. Ce fût aussi la première fois de sa vie où il se sentit dos au mur, littéralement.


« Je... Je... Non... Non... Non ! »

Désormais, son attitude changea et son visage prit une toute autre expression, en se perdant dans les yeux de la Nautolan, avant de s’avouer vaincu dans cette bataille de regard et, baisser les yeux puis la tête, en venant se mordiller la lèvre inférieure. Tout semblait désigner que le vieux chat, l’ancien champion des arènes, avait peur de cette petite chose croisant les bras, qui se tenait là, devant lui… Comment allait-elle réagir a cela.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shoya Karnel
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 45
Âge du perso : 21
Race : Nautolan
Binôme : Apprentie de Darth Oracci

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
64/64  (64/64)
PF:
25/72  (25/72)

MessageSujet: Re: Un passé pas si lointain [PV : Shoya Karnel] [Terminé]   Mer 8 Aoû 2018 - 14:49

Un passé pas si lointain

Feat Hagr'an

Au vu de sa réaction, il ne pensait sans doute pas la recroiser ici. Ou alors il avait mis de côté certains passages de son passé. Shoya ne fléchissait pas et avait eu un léger sourire en coin en le voyant abandonné, baissant le regard puis la tête. Si vous pensiez qu'elle se précipiterait vers lui avec un grand sourire puis pour le serrer dans ses bras, c'était mal la connaître. Elle était déjà en train d'analyser tout le contexte. Il était plus grand, bien plus grand qu'à l'époque où elle l'avait déjà vu. Il ne portait plus son collier et avait à la main un sabre d'acolyte. La dernière fois qu'elle l'avait croisé, c'était à Dromund Kass et il était un toutou fidèle à une apprentie. Que faisait-il ici ?

Pourtant elle ne ferait pas comme d'autres à chuchoter dans l'ombre ou le regarder de loin avec ce jugement dédaigneux que d'autres élèves avaient. Ce n'était pas son genre et même si elle avait été esclave deux années, elle partageait un petit quelque chose avec lui. Pas une raison suffisante pour avoir pitié de lui mais une qui la poussait à lui donner quand même une certaine forme de respect, juste assez pour ne pas le regarder avec dégoût comme d'autres plus loin.

- On t'a coupé la langue ? dit-elle en posant les mains sur ses hanches. Tu étais moins peureux là-bas...

Le silence s'était fait dans le centre d'entraînement. Shoya parlant, ce n'était pas très bon signe. On pouvait presque plaindre le Souma en face d'elle. Elle l'avait pris en grippe apparemment et elle ne lâchera pas tant qu'il ne serait pas à lécher le sol. Enfin c'était ce que les autres pensaient. Personne n'aimait trop se frotter à elle, puis elle était si froide que personne n'avait envie de lui parler non plus. Certains ont essayé tout de même, les plus chanceux ont été ignorés, les autres ont eu des problèmes. Elle n'était pas violente en soi, elle préservait seulement sa tranquillité. Chacun son point de vue.

Et ils étaient là face à face. La Nautolan devant le Souma, ne baissant pas le regard et attendant une réponse ou une quelconque action du félin. La patience, elle en avait. Mais son pêché mignon était de provoquer les choses pour ne pas attendre une éternité. Ils n'allaient pas passer leur temps à se regarder en chien de faïence non plus. Elle avait des choses bien plus importantes à faire mais venir taquiner un ancien "compagnon de cellule" était une distraction qu'elle pouvait se permettre de temps à autre.

- Je ne savais pas qu'on acceptait les poltrons ici... finit-elle par lâcher, mauvaise et se frottant le front.

Ce contact ne menait à rien. Ce n'était pas les remerciements qui l'étouffait cet idiot. Elle savait bien qui il était, ce qu'il était, ce dont il était capable. Et c'était en souvenir de cela qu'elle le provoquait de la sorte. Enfant, elle n'avait aucune envie de faire de vague mais aujourd'hui, elle avait la curiosité de savoir si elle pouvait lui tenir tête et même lui faire mordre la poussière...

©️️️️️ ISATIS


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hagr’an
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 190
Âge du perso : 18
Race : Souma
Binôme : Darth Krayn

Feuille de personnage
Activité actuelle: Apprenti sur Korriban
HP:
53/71  (53/71)
PF:
34/64  (34/64)

MessageSujet: Re: Un passé pas si lointain [PV : Shoya Karnel] [Terminé]   Mer 8 Aoû 2018 - 21:03






Le félin restait-là, tête basse, les bras ballant, rappelant dans les agissements ces animaux quand ils se battent et que l'un finit par décider de se mettre sur le dos en guise de soumission, afin que les coups cesses. En apparence, c'était clairement ce qu'il se passait avec cette Nautolan qui d'ailleurs, ne s'était pas faîte prier en lui sautant ainsi à la gorge suite aux mots hésitants du Souma.

- On t'a coupé la langue ? Tu étais moins peureux là-bas...

Désormais, elle le narguait, lui rappelant sans vergogne son passé glorieux mais aussi plein de souffrance. Cette époque où il était fier et ne fléchissait pas, refusant toutes les mains tendues et se battant pour sa survie dans les arènes. Pour elle, ce temps semblait désormais lointain et beaucoup plus que pour le chat lui-même, d'ailleurs. Dans ses agissements il ne semblait plus ou se mettre, comme tirailler pas l'envie de fuir et celle de rester devant son interlocuteur pour l'écouter jusqu'au bout, montrant ainsi une forme de respect plutôt que de la crainte. Dans la réalité de par son attitude l'albinos prenait le dessus sur lui, alors qu'elle n'envisageait peut-être même pas cette réaction.

Elle avait vu une brèche et aussitôt elle prit la décision de s'engouffrer dedans sans même y réfléchir et à vrai dire, intérieurement cela faisait sourire le toutou de l'impératrice.  En effet le Souma avait bien changé depuis ce temps, en ayant perdu un combat contre un autre esclave sur le monde capital de l’Empire, de façon humiliante, avant de se faire tourner en ridicule sur Dathomir et enfin martyriser par Ysanne en guise de punition pour ses non faits d’armes.



- Je ne savais pas qu'on acceptait les poltrons ici...

Le félin n’avait répondu, volontairement, restant toujours la tête basse et joignant le mains devant son bassin et écoutant les remontrances. Peu de personnes avaient déjà vu combattre le Souma ici et suite à cette humiliation en cours, certains curieux s’approchaient de quelques pas en ricanant légèrement, en faisant mine de continuer à s’entraîner. Les oreilles du félin étaient dressées et ainsi ils entendaient tout, avec tous ses sens en abois. Finalement, il finit par relever extrêmement timidement la tête, remontant le regard jusqu’à regarder le menton de l’albinos. Hagr’an avait les yeux grands ouverts, la mine triste et se servait clairement de son apparence pour demander la pitié. Il finti pas la regarder dans les yeux, tremblotant de peur

« Ne… Ne m’approche pas… Ne me fait pas… Ne me fait pas de mal… S’il te plaît… »

La peluche lui demandait d’être gentille, était-il sérieux ? A ce rythme-là, pourquoi ne pas directement se coucher au sol pendant que l’on y était ? Il venait de se mettre involontairement, ou si, en position d’extrême faiblesse, devant la Nautolan mais aussi les quelques élèves présents. Parti comme c’était, sa réputation serait détruite très rapidement par cette femme, lui qui se disait ancien grand gladiateur invaincu dans sa carrière et tueur de Gundark. Mais c’était aussi une occasion pour elle, de finir une bonne fois pour toute par se faire respecter par tout le monde car avant cette scène, tous respectaient Hagr’an. Désormais, elle était en passe d’avoir un prestige incontestable et être reconnu de tous comme la plus influente. Qu’allait-elle faire pour cela ?

« S’il te plaît… Ne me touche pas…»
Dit-il en regardant le véritable sabre laser a la ceinture de l'acolyte.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shoya Karnel
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 45
Âge du perso : 21
Race : Nautolan
Binôme : Apprentie de Darth Oracci

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
64/64  (64/64)
PF:
25/72  (25/72)

MessageSujet: Re: Un passé pas si lointain [PV : Shoya Karnel] [Terminé]   Mer 8 Aoû 2018 - 23:06

Un passé pas si lointain

Feat Hagr'an

Shoya ne comprenait pas ce qu'il se passait. Comment un idiot pareil et pleurnicheur a pu arriver ici ? Surtout qu'il avait bien l'air déterminé avant qu'elle arrive. Il a vécu bien pire par le passé que son usage de la force pour l'immobiliser et le soigner quand ils étaient gamins. Ça sentait mauvais, mais s'il voulait se ridiculiser, c'était son choix. Plus elle le regardait et plus il chouinait, plus elle était dégoûtée de la vulgaire immondice qui se trouvait en face d'elle. Non mais vraiment, de qui se moquait-il de la sorte ?

Les autres élèves ricanaient et se permettaient de se rapprocher. Shoya n'appréciait pas se donner en spectacle. Ce gros chat est un imbécile qui préfère se faire passer pour un chaton craintif. Chapeau melon l'ancien gladiateur ! Il était bien plus agressif par le passé, pourquoi prendre alors cet air de victime comme si elle l'avait déjà battu à mort auparavant. Non mais quel idiot. Elle avait peine à croire de ce qu'il se passait devant ses yeux. C'était limite s'il ne se mettait le ventre au sol pour lui lécher les pieds. Limace...

- Jouer tellement le minable... Quel honte... souffla-t-elle exaspérée.

Elle n'avait plus rien à faire ici. Elle ne donnerait pas le spectacle que tout le monde attendait. Non. Elle ne dégainera pas et son sabre laser restera accroché à sa ceinture. Elle ne s'abaissera pas à rouer de coups un avorton qui se victimisait à outrance que ça en devenait gênant et humiliant. Elle avait seulement perdu son temps et elle n'aimait pas perdre son temps. Soit. Il la craignait ? simulait cette crainte ? peu importe ce qu'il voulait faire, il avait juste réussit à l'énerver par son comportement de chiffe-molle pleurnicharde.

Les autres élèves arrêtaient peu à peu leurs échanges martiaux et se concentraient sur les deux acolytes qui se faisaient face. Shoya semblait de plus en plus de mauvaise humeur. Et de mauvaise humeur, il ne fallait pas se trouver sur son chemin. Elle allait peut-être le mettre à mal pour l'énerver autant, lui donner une leçon... Ce n'était pas dans ses habitudes la violence gratuite mais la faiblesse l'insupportait au plus haut point. Les paris étaient lancés dans la pièce. Lancement des hostilités ? Passage à tabac ? Départ avec le silence pour seul mépris ? les murmures allaient bon train.

La nautolan ignorait tout cela. Ce n'était pas son trip d'écraser les plus faibles. Quelle reconnaissance aurait-elle ? Cela ne l'aiderait pas à être repérée par un guerrier ou seigneur sith qui pourrait lui apprendre bien plus encore. Non, elle était déçue. Elle savait qu'il valait mieux que ça mais s'il aimait se faire plaindre, grand bien lui fasse, elle ne tomberait pas dans le panneau. Elle ne fit alors qu'un geste de la main, projetant alors son pouvoir télékinésiste pour repousser cet imbécile contre le mur et les fenêtres derrière lui. Fini la comédie, s'il a besoin d'un peu de brutalité pour faire tomber le masque, très bien. Elle allait lui donnait ce qu'il voulait !
©️️️️️ ISATIS




/!\ Jet d'attaque (Sagesse) : Télékinésie (Niveau 1) sur Hagr'an /!\


Dernière édition par Shoya Karnel le Jeu 9 Aoû 2018 - 10:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4785
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: Un passé pas si lointain [PV : Shoya Karnel] [Terminé]   Mer 8 Aoû 2018 - 23:06

Le membre 'Shoya Karnel' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :


Télékinésie de Shoya réussie!

Shoya: -20 PF

Hag'ran peut se défendre avec un jet de Sagesse s'il le souhaite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hagr’an
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 190
Âge du perso : 18
Race : Souma
Binôme : Darth Krayn

Feuille de personnage
Activité actuelle: Apprenti sur Korriban
HP:
53/71  (53/71)
PF:
34/64  (34/64)

MessageSujet: Re: Un passé pas si lointain [PV : Shoya Karnel] [Terminé]   Jeu 9 Aoû 2018 - 0:35






Le félin avait bel et bien changé, mais pas du tout comme il s'entêtait a le montrer, en passant volontairement pour un faible. La volonté du grand chat était de pousser au mépris de sa personne et jusqu’à la confrontation physique, afin que celui d'en face tête d'affirmer encore un peu plus sur autorité et voulant l'écraser. Tout cela était donc une stratégie, afin qu'elle s'approche encore de lui, pour ensuite l’attaquer a la gorge alors que l’albinos pensait le dominer de la tête et des épaules.

- Jouer tellement le minable... Quel honte...

Mais la Nautolan n'était visiblement pas aussi stupide que cela, elle avait très bien connu le vaillant Hagr'an lorsqu’ils étaient plus jeunes et celui-ci n'était pas du tout du genre à courber l'échine. Elle semblait très bien avoir vu clair dans son petit jeu, et le condamnait directement pour cela. Le Souma avait fait le pari du plus c'est gros, plus ça passe mais, cela ne pouvait fonctionner à chaque fois et surtout pas avec une personne qu’il connaissait déjà et ça il en avait bel et bien la preuve désormais. Pourtant, de nombreuses fois le charismatique félin avait réussi à amadouer son vis-à-vis par son apparence mignonne, mais il est vrai que dans l'Empire et par extension chez les Sith, il n'avait pas véritablement un ratio positif dans cette partie de la galaxie. Elle n’aimait apparemment par écraser les autres, comme de nombreux futurs Sith ici et en réalité, c’était une bonne chose pour elle, qui n’était pas irraisonnée.

Hagr’an avait lamentablement échoué, encore une fois, cela devenait une habitude et il allait véritablement finir par perdre confiance en lui. Sa blessure contre cette créature rouge tout droit sortir des enfers, était le point de départ de sa décadence dans tout ce qu’il avait eu l’occasion d’entreprendre par la suite. Et si son utilité s’était terminée avec sa carrière ?


« Tu me connais trop bien petite Albinos, je t’ai sous-estimée. J’étais persuadé que tu tomberais dans le panneau. Bien jouer ma chère. »

En même temps il faut bien avouer que l’intelligence n’était pas son fort, mais il était cependant très culoté, il fallait bien l’admettre. Mais pourquoi avait-il autant tardé alors qu’elle était a porté ? Il avait largement le temps de lui arracher son sabre laser, un vrai, pendant joyeusement a sa ceinture et s’offrant à lui, mais il n’en fit rien. Était-ce le sexe de la personne en face de lui qui faisait cela ? Le Souma avait toujours eu peur des femmes, comme si cela était héréditaire chez les mâles de cette espèce. Chose impensable pour un Sith et il devrait vaincre cette peur à tout prix !

Quoi qu’il en soit, le félin semblait être arriver au bout de la patience de cette connaissance, qui prit l’initiative de l’attaque et non au corps à corps comme on pouvait le penser, alors qu’ils étaient face a face, mais avec l’utilisation de la Force. La peluche tentait donc de contrer cette attaque, sans avoir la moindre certitude que cela fonctionnerait…


/!\ [ Jet de Sagesse pour contrer la télékinésie ] /!\
Résultat : Échec

Et à la grande surprise de tout le monde, ou pas du tout en fait et surtout pas de Hagr'an, il se fit malmener comme un pantin en venant s’exposer contre un des murs du centre d’entrainement. Il bruit sourd fut même se faire entendre, ce bruit bien particulier du « crack ». Le félin avait pris cher et il restait quelques secondes au sol en grimaçant.

« J’ai voulu te laisser une chance l’Albinos ! Tu vas subir ta plus cuisante défaite à compter de maintenant ! »


[/center]


Dernière édition par Hagr’an le Jeu 9 Aoû 2018 - 14:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4785
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: Un passé pas si lointain [PV : Shoya Karnel] [Terminé]   Jeu 9 Aoû 2018 - 0:35

Le membre 'Hagr’an' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 '6' :

#1 Résultat :


Défense de Hag'ran raté!

Lss combattants sont à distance!


--------------------------------

#2 '6' :

#2 Résultat :


Aucun jet renseigné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shoya Karnel
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 45
Âge du perso : 21
Race : Nautolan
Binôme : Apprentie de Darth Oracci

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
64/64  (64/64)
PF:
25/72  (25/72)

MessageSujet: Re: Un passé pas si lointain [PV : Shoya Karnel] [Terminé]   Jeu 9 Aoû 2018 - 2:34

Un passé pas si lointain

Feat Hagr'an

Humilié ! Repoussé sans effort, sa tête rencontra la fenêtre derrière lui qui se brisa sous le choc ! Pas croyable ! Aucune résistance ! Non mais il aurait au moins pu faire l'effort de dévier sa technique ! Shoya soupira, désespérée par tant d'idiotie. Un incapable ! Qu'est-ce qui a pu autant le changer ? Il était si vif et énergique avant. Était-ce vraiment utile de lui faire bouffer le sol ? Une perte de temps non ? Oui une perte de temps. Néanmoins, s'il fallait ça pour lui faire comprendre qu'il fallait bouffer plutôt qu'être bouffé, elle le tabasserait jusqu'à ce que ses os de félidé soient en miettes. Elle ne put alors pas se retenir de rire à ses derniers mots.

- Une défaite cuisante ?! Quel blagueur chaton ! dois-je te rappeler qui mange le sol actuellement ? demanda-t-elle d'une voix aussi glaciale qu'une lame.

Elle le regarde de loin, l'air mauvais et sadique. Les élèves, derrière elle, étaient aux aguets du moindre mouvement. De nouveaux paris étaient lancés sur quelle manière Shoya pourrait ridiculiser le nouveau venu. Des murmures de soulagement par certains qui étaient plus qu'heureux de ne pas être à la place du Souma. Puis quelques courageux qui pariaient sur le retournement de situation. Vous savez, celui où Hagr'an se relèverait et tabasserait Shoya jusqu'à ce qu'elle supplie d'arrêter. L'espoir du réveil de la bête. Eh bien rêvez toujours, ça n'arrivera pas. Elle sera peut-être UN PEU malmenée mais ne pensez pas à une supplication. Plutôt crever !  

Devant lui, elle le fixa de sa hauteur, l'air suffisant. Du verre était parsemé partout autour de lui, cette pauvre fenêtre qui n'avait rien demandé. Dommage collatéral, peu importe. Elle croisa les bras, jugeant son ancien compagnon. Où était le jeune félin qui se battait avec acharnement et fièrement ? Pauvre chose qui s'est laissé atteindre par les épreuves de la vie plutôt que de s'en servir pour se renforcer. Le code Sith lui revint alors en tête. Sa comédie a été pur blasphème. Honte sur lui ! Elle devait lui faire payer cet irrespect et lui faire comprendre que toute faiblesse devient alors une force !

- Tu n'es pas là depuis longtemps chaton mais je vais te rappeler quelques principes. Elle récita ensuite le code calmement, froidement, à chaque pas pour arriver jusqu'à lui :
"La paix n'est que mensonge.
Il n'y a que la passion.
Par ma passion, j'obtiens la puissance.
Par ma puissance, j'obtiens le pouvoir.
Par mon pouvoir, j'obtiens la victoire.
Par mes victoires, mes chaînes se brisent.
La Force me libérera.
Il n'y a pas de paix, il y a la colère.
Il n'y a pas de peur, il y a la puissance.
Il n'y a pas de mort, il y a l'immortalité.
Il n'y a pas de faiblesse, il y a le Côté Obscur.
Je suis le cœur de l'Obscurité.
Je ne connais pas la peur, mais je l'instille à mes ennemis.
Je suis le destructeur des mondes.
Je connais le pouvoir du Côté Obscur.
Je suis le feu de la haine.
Tout l'univers se prosterne devant moi.
Je m'engage dans les ténèbres où j'ai trouvé la vraie vie
Dans la mort de la lumière.
"
Finit-elle enfin en arrivant devant lui. Tu n'es qu'un ignorant ! tu devrais réciter un peu plus notre code pour le comprendre et le mettre en pratique. Que du muscle, pas de tête... Incapable et inutile.  

Le silence dans la pièce était lourd, pesant. Plus aucun murmure. Plus aucune moquerie. Tous se sont tus dès les premiers mots du code. Tous ont respecté ce qui semblait être une leçon d'une ancienne acolyte à un nouveau. Shoya était bien plus mûre, avait bien plus appris à l'académie que Hagr'an. Il était tout à fait logique que le comportement de ce dernier ait rendu malade la Nautolan.

- RELEVE-TOI ET SERS-TOI DE TA RAGE ! ponctuant cela d'un coup de pied voulant lui écraser le museau.

Elle n'avait pas hurlé ces derniers mots, juste élevé la voix. Elle n'aimait pas crier, tout devait être mesuré, calculé, comme ses stratégies qui sont finement étudiées afin de former un engrenage complexe, mais parfait, pour une réussite de ses objectifs.
©️️️️️ ISATIS

/!\ Jet d'attaque (Agilité): Coup de pied dans la gueule d'Hagr'an /!\



Dernière édition par Shoya Karnel le Jeu 9 Aoû 2018 - 10:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4785
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: Un passé pas si lointain [PV : Shoya Karnel] [Terminé]   Jeu 9 Aoû 2018 - 2:34

Le membre 'Shoya Karnel' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :


Attaque de Shoya réussie!

Hag'ran peut se défendre avec un jet d'agilité s'il le souhaite

Hrp: N'oublies pas d'indiquer que tu sacrifie un dé pour revenir au corps à corps Shoya.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hagr’an
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 190
Âge du perso : 18
Race : Souma
Binôme : Darth Krayn

Feuille de personnage
Activité actuelle: Apprenti sur Korriban
HP:
53/71  (53/71)
PF:
34/64  (34/64)

MessageSujet: Re: Un passé pas si lointain [PV : Shoya Karnel] [Terminé]   Jeu 9 Aoû 2018 - 3:50






Le contact avec la fenêtre fut on ne peut plus brutal et celle-ci vola en éclat, sans que le félin ne passe au travers, par chance. Quelques bouts de verres lui pénétrèrent alors directement dans le dos avec violence, s’enfonçant suffisamment pour le faire couiner de douleur. Malgré tout, le chat parvint à retomber sur ses pattes, en s’écrasant dans un bruit sourd au sol. Petite compensation pour le félin qui se faisait littéralement malmené par celle qui l’avait autrefois soigné. Et là, présentement, il regrettait amèrement le geste mélangeant refus et violence qu’il lui avait faits. A croire que ce combat était pipé, tant le Souma se faisait détruire, en menacent la Nautolan dans un sursaut de fierté et d’égo, mais c’était peine perdue vu la situation.

- Une défaite cuisante ?! Quel blagueur chaton ! dois-je te rappeler qui mange le sol actuellement ?

Elle était, ou du moins lui semblait, extrêmement rapide dans ses gestes. Depuis combien temps était-elle là ? Il ne le savait pas mais une chose était certaine, c’est que lui était nouveau et heureusement qu’elle le maîtrisait ainsi, autrement cela aurait fait tâche et tous les jeunes dans le centre d’entraînement auraient propager la rumeur. A la place, tout le monde saurait que le nouveau venu s’était fait déchirer et ça, ce n’était pas forcément bon pour lui, vraiment pas même si cela était logique. Sans que ce soit à ce point tout de même. Surtout lorsque l’on sait qu’il est l’apprenti de l’Impératrice… Qui elle ne se dérangerait même plus pour le passer à tabac, elle se contenterais de le tué vu le tort qu’il lui faisait depuis longtemps maintenant. Il ne fallait pas que cette affaire s’ébruite et, il ne savait pas comment procéder. Il était mal, très mal, mais le problème actuel était ailleurs...


- Tu n'es pas là depuis longtemps chaton mais je vais te rappeler quelques principes.

Les remontrances n’étaient toujours pas terminées et cette petite chose d’apparence, délimitait désormais clairement le terrain. Ici, c’est elle la tôlière et lui le petit nouveau qui ferait bien mieux de la fermer de d’apprendre plutôt que de faire le beau devant les anciens. Le pauvre Hagr’an était actuellement complètement perdu, lui qui était encore le plus fort il y a peu, finissant humilié avant de reprendre une réelle motivation depuis son départ pour Korriban. Et là, tout s’écroulait autour de lui. Il était temps, peut-être, d’enfin s’avouer vaincu et accepter qu’ici il était un combattant insignifiant à côté des autres…

"La paix n'est que mensonge.
Il n'y a que la passion.
Par ma passion, j'obtiens la puissance.
Par ma puissance, j'obtiens le pouvoir.
Par mon pouvoir, j'obtiens la victoire.
Par mes victoires, mes chaînes se brisent.
La Force me libérera.
Il n'y a pas de paix, il y a la colère.
Il n'y a pas de peur, il y a la puissance.
Il n'y a pas de mort, il y a l'immortalité.
Il n'y a pas de faiblesse, il y a le Côté Obscur.
Je suis le cœur de l'Obscurité.
Je ne connais pas la peur, mais je l'instille à mes ennemis.
Je suis le destructeur des mondes.
Je connais le pouvoir du Côté Obscur.
Je suis le feu de la haine.
Tout l'univers se prosterne devant moi.
Je m'engage dans les ténèbres où j'ai trouvé la vraie vie
Dans la mort de la lumière.
"

Ce code, la peluche savait très bien qu’il était important, mais il n’avait pas encore eu le temps de le mémoriser, l’étudier et le comprendre. Mais les paroles résonnaient dans sa tête, comme s’il avait enfin compris comment fonctionnait les choses ainsi. Il n’y avait pas de place pour les faibles, les pleurnicheurs et ceux jouant un rôle comme il avait pu le faire. Les valeurs que cela véhiculait ?  Qu’il fallait tout bonnement écraser ses ennemies, par tous les moyens possibles. En fin de compte, il était littéralement revenu dans les arènes en arrivant ainsi, raisonnant comme un passé pas si lointain, lui qui croyait enfin le fuir. Comment allait-il gérer cette nouvelle ?

Tu n'es qu'un ignorant ! tu devrais réciter un peu plus notre code pour le comprendre et le mettre en pratique. Que du muscle, pas de tête... Incapable et inutile.

Tout ceci ressemblait a un cauchemar alors qu’il était toujours dos au sol, sans même remarquer la progression de l’apprentie tout au long de son monologue, trop occupé a se retirer les bouts de verre qui étaient plantés dans les coussinets de ses deux mains. Il souffrait et malgré tout, bien que cela se voyait, il faisait son possible pour se contenir et passer pour quelqu’un d’un peu moins ridicule.

Puis le calme plat, il était possible d’entendre les animaux sauvages dehors désormais, avec cette fenêtre cassée. D’ailleurs, quelqu’un devrait payer pour cela auprès des guerriers et seigneurs et pour l’heure, Hagr’an semblait être tout désigné pour être celui qui serait dénoncé pour cela. Jusqu’où iraient ses problèmes ? Cela ne semblait plus finir et le Souma était loin d’avoir terminé.


- RELEVE-TOI ET SERS-TOI DE TA RAGE !

C’est à ce moment qu’il décidât de relever la tête, et heureusement qu’il eu enfin ce réflexe. Le Nautolan semblait vouloir lui faire rentrer cela dans le crane de façon on ne peut plus clair, et voulant lui envoyer un coup de pied en pleine gueule, dirigé droit vers le museau plus précisément. Plus le temps de tergiverser, il fallait agir immédiatement au risque de hurler à la mort si jamais elle le touchait. Vu sa positon et son laxisme jusqu’à maintenant, rien ne semblait être de son côté, mais il fallait a tout prix se relever au risque de littéralement bouffer le sol comme elle l’avait dit, mais désormais il ne disait plus un mot.

/!\ [ Jet de défense d’Agilité pour bloquer le coup de pied dans la gueule ] /!\
Résultat : Échec

Quoi qu'il arriverait, il faudrait encaisser le coup et tout de suite réagir. Il bloqua du mieux possible le coup, qui parvint néanmoins a passé sa garde et qui vint lui percuter la truffe de plein fouet, lui arrachant un cri de douleur qui résonna dans la pièce, le faisant couiner de manière bien audible par toute l'assemblée, dont certains applaudissaient la remarquable prouesse de l’Albinos. Le Souma se roula aussitôt au sol en hurlant, tout en s'fonçant à nouveau des bouts de verre dans la peau comme un demeuré. Mais désormais, la haine s'emparait littéralement de lui et il était motiver à mettre un cran d'arrêt aux chouineries et enfin retrouver la volonté de combattre ! Commençant déjà à se redresser, il prit appui sur le sol pour se fondre sur la Nautolan, en lui balançant un coup de griffe dans la cuisse, afin de l'immobiliser.

/!\ [ Jet d’Agilité pour attaquer avec ses griffes ] /!\
Résultat : Réussite


[/center]


Dernière édition par Hagr’an le Jeu 9 Aoû 2018 - 4:06, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4785
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: Un passé pas si lointain [PV : Shoya Karnel] [Terminé]   Jeu 9 Aoû 2018 - 3:50

Le membre 'Hagr’an' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :
 

Défense de Hag'ran presque réussie!

Hag'ran: -1HP

Attaque de Hag'ran réussie!

Shoya peut se défendre avec un jet d'agilité si elle le souhaite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shoya Karnel
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 45
Âge du perso : 21
Race : Nautolan
Binôme : Apprentie de Darth Oracci

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
64/64  (64/64)
PF:
25/72  (25/72)

MessageSujet: Re: Un passé pas si lointain [PV : Shoya Karnel] [Terminé]   Jeu 9 Aoû 2018 - 4:40

Un passé pas si lointain

Feat Hagr'an

Durant tout son monologue, il n'avait dit mot. Aucun chouinement, aucune larmes, aucune supplication. Comprenait-il enfin le sens de tout ça ? Ou faisait-il le mort pour qu'elle le laisse tranquille ? Etait-il si simple d'esprit ? Masochiste peut-être ? Chacun ses lubies après tout. Comme si vous étiez jugés ici... Hum, en fait vous l'êtes ! Suivre le code, vivre le code, penser le code, respirer le code. Tout tournait autour de ces vers. Ils étaient criant de vérité pourtant. Chaque faiblesse nous pousse à devenir plus fort, chaque erreur, chaque perte, tout ce qui est négatif peut être tourné de manière positive et devenir le carburant d'une puissance nouvelle dont dépend la réussite d'objectifs fixés. Peut-être aura-t-il l'illumination un jour... dans le cas contraire, Shoya ne donnait pas cher de sa peau !

Les élèves ricanaient, encourageaient au coup de pied de la nautolan qui écrasa le museau du souma. Ce dernier couina et se roulait dans les débris de verres. Non mais quel imbécile ! Il en avait encore des bonnes des comme ça ? Shoya ne se rappelait pas qu'il était si simple d'esprit et douillet ! Elle soupira tout en se frottant le front. Les applaudissements et l'allégresse furent vite interrompu par un regard circulaire dans la salle. C'est ce qu'on appelle le Respect. Ce que, visiblement, Hagr'an n'avait pas ici. Il faudrait peut-être qu'à un moment il bondisse pour défendre son steak !

Mais où était passé ce combattant rugissant et impitoyable d'antan ? Qui a pu autant le briser pour qu'il soit dans un état si ... pitoyable ! Impressionnée par le passé, Shoya n'avait à présent qu'un goût amer dans la bouche. Il était un peu comme un héros quand elle regardait discrètement ses combats à l'époque. Et c'était son meilleur moment quand elle allait donner la bouillie aux jeunes gladiateurs. Certes il n'était pas commode et toujours sur la défensive... Peut-être qu'user de la Force l'avait cogné trop fort contre le mur. Elle qui voulait seulement le soigner en ce temps... Le voir si faible aujourd'hui ne lui donnait que dégoût.

/!\ Jet de défense (Agilité): esquive de l'attaque du maso ahuri et Berserk /!\


Elle comptait le laisser là, à ses plaintes et sa misérable existence qui risquait d'être des plus mouvementées après cette humiliation devant des élèves curieux et moqueurs de plus en plus nombreux. Elle soupira une nouvelle fois par ennui et déception. Elle comptait faire demi-tour mais une respiration des plus reconnaissables se fit entendre. Celle d'un animal impatient et en colère. Ah chaton se rebifferait-il ? Elle le regarde alors foncer sur elle et ne fit qu'un grand pas de côté pour l'éviter. Oui, tout simplement. Son élan pour la blesser se termina à nouveau au sol

- Foncer aveuglément ne sert à rien. Par contre... dit-elle tout en s'arrêtant et activant son sabre laser, Je pourrais te motiver un peu plus... C'est si décevant qu'un ancien gladiateur soit tellement peu à la hauteur de nos espérances...

La nautolan faisait vibrer sa lame à quelques centimètres de la fourrure du Souma. Il était à sa merci et ce n'était pas du tout amusant. Il n'y avait là aucun défi, aucun challenge ! Pour elle, la puissance n'était pas acquise en écrasant les faibles mais en faisant courber l'échine aux plus forts, quitte à leur faire perdre la tête. De quoi pourrait-il se passer ?... hum... Elle analysait rapidement ses membres et un attira son attention. Sa façon de le bouger, il devait le gêner. Va donc pour celui-là. Et dans un élan, elle releva sa lame avant de l'abattre sur son bras le plus abîmé.

/!\ Jet d'attaque (Agilité): Dulon au sabre laser /!\


©️️️️️ ISATIS





Dernière édition par Shoya Karnel le Jeu 9 Aoû 2018 - 5:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4785
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: Un passé pas si lointain [PV : Shoya Karnel] [Terminé]   Jeu 9 Aoû 2018 - 4:40

Le membre 'Shoya Karnel' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 '6' :

#1 Résultat :


Défense de Shoya réussie!

--------------------------------

#2 '6' :

#2 Résultat :


Attaque de Shoya réussie!

Hag'ran peut se défendre avec un jet d'agilité s'il le souhaite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hagr’an
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 190
Âge du perso : 18
Race : Souma
Binôme : Darth Krayn

Feuille de personnage
Activité actuelle: Apprenti sur Korriban
HP:
53/71  (53/71)
PF:
34/64  (34/64)

MessageSujet: Re: Un passé pas si lointain [PV : Shoya Karnel] [Terminé]   Jeu 9 Aoû 2018 - 10:46





Le bruit de la botte venant s'écraser sur la truffe engendra un bruit sourd, démontrant bel et bien que le coup l’avait percuté de plein fouet, le mettant dans un état de douleur intense. Il commençait même à saigner, lentement au début, puis progressivement le fin filet rouge commençait à s'épaissir, laissant apparaître une belle tâche sur le sol gris du centre d'entraînement. Tous les sens du félin étaient partis en sucette. Sa vision se troublait sous la douleur, il stressait comme pas possible et essayait même de se mettre en garde de temps en temps un croyant voire une forme s'approcher de lui, comme si un coup allait l'atteindre. Dans les faits, c'est comme ces vaincus qui se roulaient en boule au sol pour se protéger au mieux des coups en étant persuadés qu'ils allaient en recevoir.

La Nautolan le tenait à sa merci, il lui était complètement livré sur un plateau alors qu'il voulait on ne peut plus s'opposer à elle, se défendre, retourner la situation et la vaincre, mais elle semblait bien trop forte pour lui. Complètement sonné, il avait tout de même tenté de bondir sur son adversaire pour lui lacérer la cuisse, mais rien ne semblait lui sourire dans ce combat. Sa prise d'élan, puis sa chute, l'amener a nouveau sol alors que l'Albinos l'avait esquivé d'un simple pas de côté. Ce n'était pas étonnant vu l'état actuel du Souma, mais force est de constaté qu'il avait bien changé le temps où le félin dominait les autres. Il se faisait humilier par plus petite et plus chétive que lui d'une façon à peine croyable vu l'adversaire qu'il était censé être.

Que fallait-il faire exactement pour échapper à son emprise, afin qu’il ait le temps de souffler ? Elle ne semblait pas du tout vouloir le lâcher et continuer l’enfoncer encore et toujours, de plus en plus fort à chaque fois. Hagr’an pourrait-il encore être plus humilié que ce qu’il était en ce moment ? A peine croyable et s’il fallait trouver un avantage à cette scène, c’est qu’il ne pouvait pas tomber plus bas. Normalement, il était au fond du gouffre. Normalement, il ne pouvait plus chuter. Normalement, il ne pouvait plus que se relever tandis que sa truffe goûtait désormais un peu plus.

Une couche de sang commençait se former sur le sol, alors que le félin continuait de geindre en essayant de se retenir. Elle avait attaqué sans hésitation son point faible, qui le mettait dans tous ses états. Une tâche de sang était également discernable sur les bottes marrons de l’Albinos, laissant une file trace de sang entre elle et le Souma au sol. Ses esprits revenaient progressivement, son envie de se relever et sa détermination a remporté ce combat aussi, malgré qu’il fût mal en point. Il eu le temps de voir la Nautolan armer son coup, alors que le chat traînait toujours à ses pieds comme une larve, complètement grogi. Une roulade au sol, a nouveau, semblait être la seule solution possible. Dans sa position il ne pouvait pas dégainer son sabre d’entrainement et de toute manière, face a un véritable sabre laser, il n’avait aucune chance de parer la lame.


/!\ [ Jet de défense d’Agilité pour faire une roulade et esquiver le coup de sabre laser ] /!\
Résultat : Échec

La lame rouge vint alors s’abattre sur le bras déjà martyriser du pauvre félin, le faisant hurler de douleur dans le centre d’entraînement, ce qui résonna entre les murs. Certains des acolytes présents, riaient de lui et l’encourageaient même à abandonner et pour tout dire, ils finirent presque par le convaincre. Hagr’an était dépassé, dominé de la tête aux pieds et il se faisait martyriser par son adversaire. Dans de telles conditions, pourquoi lutter ? Pourquoi continuer à se défendre ?

« J’abando… ! »

Il était envahi par la douleur mais aussi, étrangement, soudainement par la haine plutôt que par le désire de fuir. A croire que le côté obscur s’emparait de notre ami, lui qui n’était pas quelqu’un de mauvais à la place, mais presque trop tendre même. La plaie était cautérisée, mais elle avait frappé en plein sur le bras qui fut déboité par le Gundark, le réveillant une douleur insupportable.  Mais sans s’en rendre compte, il venait de gagner au change. Elle, l’acolyte Neutolan Albynos, était littéralement entrain de forger sa personnalité.

Dans un sursaut d’orgueil, toujours motiver par cette énergie inconnue, le Souma tandis sa main en avant, afin d’attirer le sabre laser à lui, en laissant par conséquent son sabre d’entraînement au sol. Enorme risque, qui serait soit enfin une réussite pour lui ou alors, ceci sonnerait la fin de tout espoir de redressement pour le félin… Qui n’était toujours pas parvenu à se relever et restait donc, encore et toujours a la merci de l’Albinos…


/!\ [ Jet de Sagesse pour tenter d'attirer le sabre laser a lui via la Télékinésie  ] /!\
Résultat : Réussite


Dernière édition par Hagr’an le Jeu 9 Aoû 2018 - 12:05, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4785
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: Un passé pas si lointain [PV : Shoya Karnel] [Terminé]   Jeu 9 Aoû 2018 - 10:46

Le membre 'Hagr’an' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :
 

Défense de Hag'ran raté!

Hag'ran: -18 Hp

Télékinésie de Hagr'an réussie!

Hagr'an: -20 PF

Shoya peut se défendre avec un jet de sagesse si elle le souhaite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shoya Karnel
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 45
Âge du perso : 21
Race : Nautolan
Binôme : Apprentie de Darth Oracci

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
64/64  (64/64)
PF:
25/72  (25/72)

MessageSujet: Re: Un passé pas si lointain [PV : Shoya Karnel] [Terminé]   Jeu 9 Aoû 2018 - 14:33

Un passé pas si lointain

Feat Hagr'an

Aaaah heureusement que ce n'est pas elle qui allait faire le ménage. Elle avait profité de son air groggy pour essuyer la semelle sur la fourrure du Souma. Non mais franchement, l'éclabousser de la sorte ! Il aurait pu se contrôler tout de même ! Il y avait du sang partout ! Puis qu'il la remercie, elle l'avait blessé très proprement la seconde fois. Non mais qu'est-ce qu'il pensait ? Qu'elle aurait pitié ? Elle n'en a pas eu depuis le début, ça n'allait pas venir comme ça, d'un coup, comme par magie ! Quel être pathétique. Voilà ce que se disait la Nautolan à la peau laiteuse devant ce félin qui hurlait de douleur pour une simple brûlure du bras. Elle aurait pu faire bien pire, qu'il s'estime chanceux... Comment définir le regard de l'amphibienne qui ne laissait paraître aucune expression ? Seule la courbure de ses lèvres laissait deviner sa déception, son exaspération puis son dégoût.

Le rassemblement de spectateurs et curieux se grossissait. Il y avait même quelques guerriers et de rares seigneurs Sith qui étaient venus jeter un coup d’œil. La réputation de l'un et l'autre des deux acolytes allait être influencée par leurs observations et leurs rapports, à n'en pas douter. Selon certains enseignants, la faiblesse n'a pas sa place dans les rangs des élèves. Que diraient-ils en apprenant pour Hagr'an ? Que penseront-ils sur le traitement que Shoya lui a infligé ? Les radicaux voudraient une élimination de la vermine incompétente et qui se révélait être totalement inutile. Pour eux, ce genre d'élèves n'étaient finalement que des déchets. Pour d'autres, être traîné dans la boue, mené plus bas que terre, était nécessaire. On ne pouvait que se relever et devenir plus fort. Shoya était plus adepte de la seconde pensée. Elle le poussait dans ses retranchements pour cette unique raison mais lorsqu'elle entendit les premières syllabes franchissant ses lèvres, elle était prête à lui donner une seconde rouste. Abandonner ? Inconcevable ! Qu'il ne se laisse pas influencer par les crétins qui les entouraient. Qu'il sombre une bonne fois pour toute pour se relever sans plus aucune crainte.

Elle pourrait l'achever, là, maintenant ! Pourquoi hésitait-elle alors ? Il ne ressemblait à rien, ne voulait même plus se battre. Était-ce encore nécessaire de penser que la situation changerait ? N'était-ce pas futile d'espérer encore un quelconque changement de comportement ? Les autres élèves étaient déjà d'avis que le combat était terminé. Certains avaient quitter les lieux mais les plus hauts gradés étaient restés. Voulaient-ils la voir réaliser une exécution qui était des plus logiques ? La loi du plus fort est parfois celle qui fonctionne le mieux. Ce n'était seulement pas l'avis de Shoya. Mais s'il ne relevait pas... plus de retournement possible et cette leçon n'aura servi à rien qu'à l'humiliation et la mise à mort d'un esclave qui pensait pouvoir être un Sith. Quel goût amer avait cette victoire et pourtant...

/!\ Jet de défense (Sagesse): tentative de contrer Télékinésie /!\


Pourtant, Hagr'an profita de ce subtil temps d'hésitation pour changer d'avis. Il ne fit qu'un geste de la main, tendant son bras, et Shoya ne comprit que trop tard ce qu'il faisait. Son sabre laser trembla, elle essaya de contrer mais il s'échappa tout de même de sa main, puis tomba au sol entre elle et lui. Il était sans doute trop affaibli pour réussir à le ramener jusqu'à sa main mais peu importe, il avait enfin fait quelque chose et cela était encourageant pour la suite. Il essayerait alors peut-être de récupérer le sabre laser de la nautolan mais cette dernière y pensa et eut alors le réflexe de seulement lever le pied pour laisser le talon vivement, et brutalement, s'écraser sur sa main. Enfin c'était son intention. Il ne fallait pas laisser là le début de son éveil. Elle voulait qu'il ouvre grand les yeux.

- Ce n'est pas trop tôt...

/!\ Jet d'attaque (Agilité): Coup de talon sur la main chapardeuse /!\

©️️️️️ ISATIS





Dernière édition par Shoya Karnel le Ven 10 Aoû 2018 - 11:03, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4785
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: Un passé pas si lointain [PV : Shoya Karnel] [Terminé]   Jeu 9 Aoû 2018 - 14:33

Le membre 'Shoya Karnel' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 '6' :

#1 Résultat :


Défense de Shoya presque parfaitement réussie!

Le sabre laser de Shoya tombe à ses pieds.


--------------------------------

#2 '6' :

#2 Résultat :


Attaque de Shoya raté!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hagr’an
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 190
Âge du perso : 18
Race : Souma
Binôme : Darth Krayn

Feuille de personnage
Activité actuelle: Apprenti sur Korriban
HP:
53/71  (53/71)
PF:
34/64  (34/64)

MessageSujet: Re: Un passé pas si lointain [PV : Shoya Karnel] [Terminé]   Jeu 9 Aoû 2018 - 17:01






Hagr'an était sali, littéralement. Elle avait osé essuyer sa botte ensanglantée sur le pauvre Souma groggy au sol mais au-delà de cela, elle avait complètement détruit sa réputation. Certains spectateurs furent même las de ce spectacle qui donnait l'impression d'être une pièce de théâtre, tant le félin semblait jouer la comédie et l'aquatique, complètement le maîtriser. Elle était-là depuis beaucoup longtemps, certes, il était là depuis peu, certes, mais il se faisait malmener comme un enfant et ça, c'était insupportable. Il était un grand ! Une ancienne légende précoce des arènes ! Elle ne pouvait plus ainsi lui marcher dessus en étant incapable de réagir ! Il fallait que les choses changent et enfin il réussit à concrétiser une action !

La Nautolan ne devait pas du tout s'attendre à ce que le Souma tente quelque chose d'aussi culotté, surtout qu'il n'y avait pas de distance entre eux. Utiliser de la force au corps à corps, il y avait même de grande chance que ce soit vivement déconseillé par les maîtres d'armes. Preuve encore une fois, s'il en fallait une supplémentaire, que le franchement débarqué avait énormément de choses à apprendre. Une chose était certaine cependant, ce retournement de situation ne manquerait pas de lui redonner, peut-être, un petit intérêt. L'albinos elle, par contre, se retrouvait à échouer de se défendre face à un nouveau venu, dans un domaine que logiquement elle maîtrisait mieux que lui. Cela lui porterait sans aucun doute préjudice, malgré sa domination sans conteste jusque-là. Une remontée spectaculaire du chat, s'il y parvenait, serait sans aucun doute souligné également.

Mais pour le moment, il en était très loin. Sa télékinésie avait en effet bel et bien réussi mais malgré son effet de surprise, son adversaire avait été assez rapide sur ses réflexes pour l'empêcher de prendre entièrement possession de son arme. Aucun des deux protagonistes ne jugea bon de maintenir le pouvoir pour un affrontement de Force, et c'était peut-être quelque chose qu'ils auraient dû faire tous les deux. A la place le sabre laser était tomber entre les deux combattants et le Souma ne se fit pas prier pour se ruer dessus, utilisant sa vivacité pour le saisir. C'est avec une poigne de fer qu'il vint saisir le cylindre métallique de ces armes, qu'il touchait pour la première fois de sa vie, mais qu'il avait déjà vu à l’œuvre plusieurs fois, sur Korriban mais aussi ailleurs, faisant bien attention de maintenir le côté d’où sortait la lame, vers son adversaire.


/!\ [ Sacrifice d'un dé pour prendre le sabre laser ] /!\

Mais la Nautolan semblait avoir déjà envisager la chose, en levant la jambe afin d'abattre brutalement et rapidement son talon sur la main du félin. Elle avait anticipé la chose, cela crevait les yeux, mais ce fût sans compter sur la rapidité d’exécution du félin, qui eut à peine le besoin de faire légèrement pivoter sa main pour la botte s'écrase uniquement conte le sol. Il était bel et bien de retour, le félin qui avait désormais la quasi intégralité du devant du museau de couleur rouge sang, son propre sang, comme pour rappeler à tout le monde que peu avant, le combat était complètement différent. Mais il ne comptait pas s'arrêter là, bien au contraire.

Il était enfin parvenu a se sortir de son état de limace rampant au sol en se relevant aussitôt le sabre en main, avec un sourire carnassier, laissant apparaître des crocs blancs et acérés se dessiner, alors que du sang venait ruisseler dans sa gueule. D'ordinaire, il avait l'air inoffensif voir mignon mais là, son apparence ainsi que son attitude avaient relativement changé, probablement au grand plaisir des quelques spectateurs encore sur place, dont des guerriers et des seigneurs faisaient même parti désormais. Hagr'an leur adressa même un regard enthousiaste avant de regarder la Nautolan dans ses yeux comme pleins d'encres.


« J'ai... J'ai bien compris ton... Message, l'Albynos. » Dit-il en passant rapidement son avant-bras devant son nez, venant étaler involontairement du sang sur tous ses poils au niveau de la gueule, mais aussi au niveau de son bras désormais. Ce qui n'empêcha pas le sang d'arrêter de couler, comme le montrait le sang qui sortait a nouveau de la truffe pour se rependre sur lui. Elle ne l'avait pas raté en envoyant son coup... «Tu m'a bien transformer, tu connais ton... Le Code Sith et ses principes, et je l'ai aussi compris, désormais. Mais le prochain sang qu'il coulera, ce sera la tiens ! »

Le félin était plein de fureur et de haine envers son adversaire, désormais complètement envahi par le côté obscure. On ne peut plus remarquable pour un nouveau venu, qui était tout autre il y a encore quelques jours. Il ne faisait aucun doute que notre ami poilu venait de gagner des points auprès des quelques superviseurs présents et avec un peu de chance, la Nautolan était devenu un peu plus sur ses gardes. La domination sans partage qu'elle avait fait subir à l'ancien gladiateur semblait s'éloigner à grands pas et ce fût dans cette logique de mort et de destruction, qu'il frappa avec force au niveau du flanc droit, de celle qui avait autrefois prit soin de lui.

/!\ [ Jet pour attaque (agilité) : Coup de sabre laser au niveau des côtes droites d'Ashoya ] /!\
Résultat : Réussite



Dernière édition par Hagr’an le Jeu 9 Aoû 2018 - 17:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4785
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: Un passé pas si lointain [PV : Shoya Karnel] [Terminé]   Jeu 9 Aoû 2018 - 17:01

Le membre 'Hagr’an' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :


Hagr'an ramasse le sabre laser de Shoya.

Attaque de Hagr'an réussie!

Shoya peut se défendre avec un jet d'agilité si elle le souhaite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shoya Karnel
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 45
Âge du perso : 21
Race : Nautolan
Binôme : Apprentie de Darth Oracci

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
64/64  (64/64)
PF:
25/72  (25/72)

MessageSujet: Re: Un passé pas si lointain [PV : Shoya Karnel] [Terminé]   Ven 10 Aoû 2018 - 12:29

Un passé pas si lointain

Feat Hagr'an

Ancienne légende des arènes... difficile à croire n'est-ce pas ? Jusqu'ici le Souma n'a su que geindre, se plaindre, chouiner, et jouer à la victime. Rien de bien brave et de guerrier. C'était plus un comportement exaspérant et qui n'avait pas sa place au sein de l'Académie de Korriban. Était-ce vraiment un Sith ? Enfin, un adepte, un élève ? Cet imbécile a pris le code pour le rouler dans la poussière. Comédien, pleurnicheur, à part sa carrure, rien en lui n'inspirait la crainte. Rien ! Shoya avait plus envie de rire que de vouloir sauver sa peau. Pour elle, elle ne risquait rien. Cet être n'était finalement que l'ombre de lui-même, une peluche tout au plus. Rien d'effrayant, rien d'alarmant. Même ses soubresauts d'éveil à la force ne l'inquiétait pas outre mesure. Un essai de télékinésie, bien. Il a fait tomber son sabre et alors ? Plus rapide pour le récupérer ? Qui a dit que ce n'était pas le plan de la nautolan albinos ?

Et oui, simple d'esprit que vous êtes. Même si le contexte devenait avantageux pour Hagr'an, la leçon de Shoya n'était pas terminée. Oh que non ! Elle souhaitait lui montrer tellement de choses encore, que même en ayant toutes les cartes dans sa main, rien ne pouvait empêcher de perdre pied et de se laisser à nouveau déborder par la situation. Imbécile est celui qui ne prévoit pas d'innombrables plans pour parer à toute éventualité. C'est ainsi que l'on tisse sa toile et que le piège se referme sur le pauvre petit insecte qui se croyait bien plus fort que ce qu'il était réellement. Faible, insignifiant, inutile... Mais si cet insecte était rusé, il saurait sur quel fil il ne devait pas se poser, il saurait comment tromper l'araignée. Ah, rencontrer un adversaire avec cet esprit était digne d'une chasse à un oiseau rare, une chimère, pour Shoya. Mais elle ne désespérait pas non plus de trouver chaussure à son pied niveau stratégie.

Enfin, revenons donc à la situation où se trouve Shoya et Hagr'an. La Nautolan était intérieurement ravie de voir enfin le Souma reprendre du poil de bête. Mais à l'extérieur, elle avait adopté une posture de défense pour parer à toute attaque de son futur assaillant qui se permettrait sans doute de l'attaquer avec sa propre lame. Quel irrespect, quel manque d'honneur. Mais quel honneur défend un sith ? Non, il commençait à comprendre mais rien n'était encore décidé. La deuxième leçon allait débuter et Shoya n'avait pas prévu d'y aller de main morte. Les sith s'élevaient par la douleur. Elle n'avait pas peur d'encaisser pour donner le double. Mais son ancien compagnon était-il prêt pour ce second cours ? encaissera-t-il ? abandonnera-t-il définitivement ? ou bien la surpassera-t-il ? Tant de questions et autant de dénouements. Quand les coups sont comptés par l'une, seront-il balayé par l'autre ?

/!\ Jet de défense (Agilité): tentative d'esquive échoué /!\


Elle ne le quittait pas du regard, analysant sa posture, le ton de sa voix, ses gestes. Tout son comportement transpirait la colère, l'envie de prendre sa revanche. Il en avait l'occasion et il n'avait pas hésité. C'était là sont erreur. Dans cette pièce, toute l'ambiance se chargeait d'électricité et lorsqu'il fonça sur elle, la lame en avant, elle ne fit pas un seul pas pour esquiver, pas une seule pirouette, pas un seul geste. Elle se laissa toucher. Intentionnellement. Il n'y avait peut-être pas plus humiliant que de faire penser à tous qu'on ne pouvait toucher son adversaire que quand celui-ci décide de se laisser faire. La douleur était vive mais un sourire sadique se dessina tout de même sur les lèvres de Shoya, son visage à quelques centimètres de Hagr'an.

- Bravo... murmura-t-elle alors avant de ricaner.

Il était temps de noyer la lumière.

/!\ Jet d'attaque (Sagesse): Utilisation du Brouillard de l'ombre /!\
©️️️️️ ISATIS





Dernière édition par Shoya Karnel le Ven 10 Aoû 2018 - 13:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4785
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: Un passé pas si lointain [PV : Shoya Karnel] [Terminé]   Ven 10 Aoû 2018 - 12:29

Le membre 'Shoya Karnel' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 '6' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 '6' :

#2 Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hagr’an
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 190
Âge du perso : 18
Race : Souma
Binôme : Darth Krayn

Feuille de personnage
Activité actuelle: Apprenti sur Korriban
HP:
53/71  (53/71)
PF:
34/64  (34/64)

MessageSujet: Re: Un passé pas si lointain [PV : Shoya Karnel] [Terminé]   Ven 10 Aoû 2018 - 18:13






La lame rouge et crépitante du sabre laser vint s'échouer sur le flanc droit de l'aquatique, qui cacha formidablement bien toute expression de douleur. Il l'avait touché, c'était indéniable, mais avait-il réellement réussi son coup ? Il ne voulait pas simplement la toucher, mais aussi la faire jongler grâce à la brûlure que peut infliger un sabre laser, mais pour une fois qu'il touchait, sa déception se faisait grandissante. Comment ses manœuvres pouvaient taper dans l’œil dans spectateurs, si son adversaire ne bougeait pas d’un iota ? Aucune douleur ne semblait l’attendre et en plus e cela, elle s’autorisa presque de le narguer, alors qu’ils étaient tous les deux face à face.

- Bravo...

Dit-elle, avant de disparaître dans épais brouillard noir, qui l’empêchait de voir quoi que ce soit. Et là, le félin commençait à douter. Il avait eu beau déjà avoir côtoyer quelques rares utilisateurs de la Force, il n’avait jamais vu un tel pouvoir, surtout qui semblait déjà en apparence terriblement efficace. Le félin stressait et tous ses poils se dressaient sous la peur qui s’emparait progressivement de lui. S’il y avait bien quelque chose qu’il détestait plus que tout, c’était ne rien voir autours de lui, se retrouver dans un noir complet et encore moins avec une personne terriblement dangereuse en face lui. Ses yeux étaient désormais écarquillés, ses vibriss, complètement tendus et son regard se perdait tour autours de lui. Le Souma commençât alors à tourner en cercle. Il ne fuyait pas, mais il essayait de pivoter autour de sa cible avant de fondre sur elle. Il en devenait parano en croyait voir des fermes plus distinctes de temps à autres, éclairant comme il le pouvait la zone, avec la lueur rouge du sabre laser.

La respiration de la peluche se faisait lourde et plus qu’audible, dévoilant a qui voulait bien l’entendre l’accélération de son rythme cardiaque. Il essaya de faire appel à la Force pour détecter son ennemi à travers l’épaisse douche brumeuse, mais rien n’y faisait, n’arrivant pas à se concentrer. Incapable de savoir quoi faire pour contrer tout ceci, il était parfaitement conscient que s’il tardait trop, il prendrait chère. Celle qui était en face de lui n’était pas ne novice, désormais il le savait, et rester ainsi à sa merci était tout sauf une bonne idée. Il s’accorda alors de retourner à ses bons vieux réflexes, ceux-là même qu’il utilisait autrefois dans les arènes. Cela manqua de charme et de style, mais il n’avait pas vraiment le choix s’il voulait s’en sortir. Parmi les nombreuses formes qu’il croyait apercevoir, avec de grandes chances que toutes n’étaient que des illusions, il fit quand même l’essai de toucher une des formes lorsqu’elle apparut devant lui, en balayant du sabre laser de la droite vers la gauche a l’horizontal. Si quelque chose était devant lui ou un peu excentré, cette personne ou cette chose se prendrait le coup avec force.  

/!\ [ Jet pour attaque (agilité) : Coup de sabre laser au niveau des côtes droites d'Ashoya ] /!\
Résultat : Réussite

Il semblait avoir touché quelque chose, sans être capable de dire de quoi il s’agissait. Était-ce la Nautolan ? Un acolyte ? Un Seigneur Sith ? Un mannequin ? Un mur même ? A moins d’entendre un cri, ce qu’il ne parvint pas à faire vu le stress qui était le sien à ce moment-là. Désormais que son attaque était faite, il était parfaitement conscient que rester ici était plus que mortel. Continuant de tenir fermement son sabre laser, il fit un bond en arrière, en espérant ne rien se prendre dans les pattes ou pire même, se retrouver adosser au mur derrière. Heureusement il s’était assez reculé pour que cela n’arrive et désormais, il attendait de pied ferme l’Albinos.

/!\ [ Sacrifice d'un dé pour s’éloigner ] /!\



Dernière édition par Hagr’an le Sam 11 Aoû 2018 - 9:37, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4785
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: Un passé pas si lointain [PV : Shoya Karnel] [Terminé]   Ven 10 Aoû 2018 - 18:13

Le membre 'Hagr’an' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un passé pas si lointain [PV : Shoya Karnel] [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un passé pas si lointain [PV : Shoya Karnel] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force :: Zone RP - Ordre Sith - Korriban :: Académie Sith :: Centre d'Entraînement-