Le RPG Star Wars par forum // Qualité RP, intrigues & évolution... Immergez-vous !
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La Reine, la Princesse et la Sénatrice [PV Emalia et Mymy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shoey Jem'pra
Sénateur
Sénateur
avatar


Nombre de messages : 38
Âge du perso : 31 ans
Race : Humain

Feuille de personnage
Activité actuelle: Sénatrice d'Ondéron
HP:
56/56  (56/56)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: La Reine, la Princesse et la Sénatrice [PV Emalia et Mymy]   Jeu 3 Mai 2018 - 22:25

La Sénatrice atterrissait sur Onderon et ses yeux étaient rivés droit devant elle. Elle avait quitté la rotonde et Coruscant l’air soucieux et grave. Les nouvelles n’étaient pas bonnes, c’était certains. La République était en crise et cela n’était pas près de s’arrêter. Le Sénat ne pouvait pas tout prévoir mais ce qui était plus que probable c’était que l’empire sith n’allait pas rester inactif. On pouvait craindre à des attaques dans les plus brefs délais. Alors Shoey préféra rapidement quitter la planète où siège le Sénat et rejoindre au plus vite Onderon et le palais de la reine Emalia Kira. Loin du Sénat, Shoey serait surement plus à même de réfléchir à l’avenir de sa planète et à celui de la Galaxie. Elle avait alors embarqué dans la corvette réservée à la délégation sénatoriale d’Onderon. Le voyage n’avait pas été très long et rapidement, la sénatrice débarquait sur Onderon. Ses talons la conduisaient depuis les hangars vers le palais d’Iziz. Elle était entourée de plusieurs hommes qui devaient la protéger de tout accident. Si cela n’avait tenu qu’à elle, Shoey n’aurait pas de garde du corps pour la protéger.

Shoey s’arrêta un instant et replaça une de ses mèches de cheveux derrière ses oreilles. Puis elle repartit et pénétra enfin dans le palais royal d’Onderon. Elle se précipita alors dans ses appartements où les gardes ne l’accompagnèrent pas. Elle pouvait enfin respirer, se détendre et être elle-même. Elle changea enfin de tenue et se recoiffa une énième fois. Puis elle quitta la pièce et se dirigea vers le bureau de la reine Emalia Kira. Elle avait prévenue la reine de sa venue et de sa volonté de parler avec elle de l’avenir de la planète. Il état tant de faire de la planète royale une place importante de la République. Ce qu’elle n’avait pas prévu au départ, c’était que la jeune princesse Milésia assisterait à leur conversation. Cela avait un peu surpris la sénatrice au départ. Mais à bien y réfléchir, la princesse était désormais en âge de participer à tout cela. Elle était désormais assez grande pour comprendre et apprécier le jeu de politique à un niveau point trop élevé tout de même.

La Sénatrice arriva devant la porte et frappa doucement avant d’entrer. Elle avait pris soin de laisser à la reine le temps de lui répondre avant de passer le seuil. Elle retrouva à l’intérieur la reine Emalia et la jeune princesse d’Onderon. Elle s’inclina devant chacune d’entre elle comme le voulait l’usage. « Majesté, Altesse » fit avec un grand sourire la sénatrice et amie de la reine. « Je suis ravie de vous avec nous princesse Milésya. » ajouta la représentante de la planète Onderon à la Rotonde. C’était une première entrée en matière assez brève et concise. Mais la reine d’Onderon avait l’habitude et la jeune princesse prendrait sûrement rapidement exemple sur sa mère. Puis elle se permit de prendre place dans un confortable fauteuil. Il n’était certes pas question de politique trop pointu l’obligeant parfois à marcher pour mieux réfléchir, du moins elle le pensait. Si cela devenait nécessaire, la sénatrice d’Onderon n’hésiterait pas à se lever signifiant par là qu’il y avait matière à une réflexion des plus poussée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 249
Âge du perso : 13 ans
Race : Humaine

Feuille de personnage
Activité actuelle: Militer pour l'OGG
HP:
52/52  (52/52)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: La Reine, la Princesse et la Sénatrice [PV Emalia et Mymy]   Sam 19 Mai 2018 - 11:40

Les jours se passaient plus paisiblement sur Ondéron. Milésya avait retrouvé sa mère, la Reine d’Ondéron, avec une joie immense à Coruscant ; et après les mois qui étaient passés, elle avait peu à peu retrouvé son équilibre.
Avec passion, la pré-adolescente s’était de nouveau impliquée dans ses projets auprès de l’OGG, ses orphelins de guerre galactique. Même si elle ne s’occupait de la logistique – elle n’y entendait rien – s’intéresser à la communication et à l’image de l’association était extraordinaire. Elle faisait de la politique, pour ces enfants qui ne demandaient qu’à être logé et à être éduqué pour devenir de futurs brillants citoyens républicains ! Il faudrait d’ailleurs continuer de s’en occuper, et elle comptait bien en exposer le projet à sa mère, qui l’impressionnait toujours autant.  
 
Et en ce jour de pluie battante, la jeune fille qu’elle était désormais se félicitait d’être invitée dans le bureau de mère pour une réunion avec Shoey, la Sénatrice d’Ondéron. Désormais, elle était assez âgée pour être formée à la politique, et elle s’était habillée en conséquence, de soie véritable de couleur claire, aux longs rubans qui descendaient jusqu’à terre et qui rappelait les longues robes usitées au Sénat.

Accompagnée de ses gardes habituels, elle se sentait toute guillerette en parcourant les couloirs tapissés des symboles planétaires et de gigantesques tableaux de ses ancêtres, et poussa la porte ouvragée du bureau de sa mère. Joyeusement, elle s’inclina devant elle, avant de lui offrir un grand sourire. Les yeux pétillants, elle respirait la joie de vivre, et ce fut d’un ton radieux qu’elle la salua de vive voix.
 
Elles discutèrent à bâtons rompus quelques minutes, puis la porte s’ouvrit à nouveau, laissant place à la conseillère qui les salua. Mais cette dernière avait l’air plus grave, et la jeune princesse plissa un peu le front. Il fallait dire qu’elle n’avait pas suivi la politique, ces temps-ci ; même si c’était plutôt difficile d’ignorer les tout derniers évènements. Mais elle avait été occupée avec ses devoirs et l’OGG qu’on ne pouvait pas tout faire.
 
 - « Bonjour, Shoey ! C’est un plaisir d’assister à cette réunion avec vous également. »

Sincère, elle se redressa dans son fauteuil et fixa sa génitrice, avec curiosité.
 
- « De quoi devons-nous parler aujourd’hui, Mère ? J’ai, moi aussi, quelque chose à vous présenter. C’est à propos de l’OGG. »

A nouveau, elle se sentait très excitée. C’était un projet en or, qui l’aiderait à se faire sa place en politique ; et peut-être que bientôt, elle pourrait participer à d’autres œuvres caritatives pour soutenir l’image de Mère au sein du Sénat.
Milésya espérait bien que les deux padawans chargées de sa protection reviendraient à ses côtés pour l’occasion lors des réceptions qui s’en suivraient – elle avait hâte d’avoir de leurs nouvelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emalia Kira
¤ Dirigeant ¤
¤ Dirigeant ¤
avatar


Nombre de messages : 627
Âge du perso : 38 ans
Race : Humaine
Binôme : Au lit : Jake Darinson
Au gouvernement : Lana Anthana & Grendo S'orn

Feuille de personnage
Activité actuelle: Chancelière Suprême de la République - mène la guerre contre l'Empire !
HP:
64/64  (64/64)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: La Reine, la Princesse et la Sénatrice [PV Emalia et Mymy]   Jeu 26 Juil 2018 - 12:04

Spoiler:
 


Qu’il était bon d’être chez soi, au cœur des paysages luxuriants d’Ondéron et entourée des siens !

Et pourtant, Emalia arrivait difficilement à se détendre complètement.

C’était la dernière année de son mandat. Ce serait décisif, elle le savait : si la guerre faisait trop de dégâts, elle serait jugée coupable d’avoir déclenché les hostilités sans l’aval du Sénat et alors… Et alors quoi ? La peine de mort n’était pas permise dans la République. Elle serait juste mise au ban de la République. Elle ne savait pas s’il n’aurait pas mieux valu qu’on la pendît.

La Reine se tourna vers le miroir tandis qu’une femme de chambre resserrait son corset.

- Moins fort, je veux respirer. Je ne reçois aucun officiel aujourd’hui, tant pis si je ne suis pas autant tirée à quatre épingles que d’ordinaire, mais qu’on me laisse respirer !
- Pardon, Madame. Vous recevez tout de même madame Jem’pra, aujourd’hui.
- Shoey est une amie, elle comprendra.

Les personnes en qui elle pouvait avoir une confiance absolue étaient rares : Jake, Milésya… Shoey. Cela lui ferait du bien, d’ailleurs de pouvoir s’ouvrir à elle sur l’avenir de Milésya.

La princesse était désormais une jeune femme qui apprenait la vie mondaine plutôt avec brio, et qui serait bientôt en âge d’aller faire ses études à l’université pour devenir une future Reine d’Ondéron digne de ce nom. En complément, il faudrait qu’elle apprît les ficelles de la vie politique afin de pouvoir naviguer avec aisance sur ces sujets épineux ; d’autant plus qu’elle était également la fille de la Chancelière et même si Emalia n’en avait plus pour longtemps à ce poste, ce morceau de son histoire suivrait sa fille pendant bien des années encore. Par conséquent, il fallait qu’elle sût à quoi s’en tenir sur les évènements actuels.

Dès que Mira eut terminé sa préparation, Emalia se tapota rapidement les joues pour leur donner un peu de couleur avant de hâter le pas pour quitter ses quartiers. Dans le couloir, Monsieur Edgor l’attendait déjà, la mine austère.

- Madame, votre invitée est arrivée. Nous lui avons dit que vous la rejoindriez dans votre bureau.  
- Parfait. Faites appeler la princesse également, elle devrait être prête à cette heure-ci.
- Bien, Madame.

Edgor s’éclipsa, tandis que d’un pas bondissant, la Reine rejoignit son bureau. C’était une pièce qui ressemblait à demi à un salon, avec de beaux fauteuils recouverts de tissus de bonne facture et d’une table basse où un service à thé, prêt à être déguster, venait d’être servi. Il y avait aussi un bureau sur lequel trônaient plusieurs piles de papier – les affaires du Royaume qu’Emalia délaissait quelque peu à cause de ses fonctions à la Chancellerie. Afin de recevoir Shoey et Milésya dans une atmosphère plus détendue, la Reine s’installa dans l’un des fauteuils. Déjà dans le couloir, elle entendait des petits pas pressés – sa fille, sans nul doute.

- Milésya ! Parfait, Shoey va arriver dans quelques instants. Vous êtes très élégante, vous avez tellement grandi ! Avez-vous pris de quoi prendre des notes, ma chérie ? Cela risque d’être un peu compliqué, n’hésitez pas à poser des questions.

L’instruction de sa fille, ces derniers temps, avait pris une place considérable dans ses soucis : il fallait dire que plus que jamais, elle se rendait compte que la beauté de Milésya et son titre ne la sauveraient pas de toute la violence de la galaxie… Et surtout de la vie politique. Il fallait donc muscler son cerveau, comme elle l’avait fait avec le sien, pour qu’elle fût la plus à l’aise possible le jour venu.

Quelques secondes plus tard, Shoey se joignit à elles et Emalia l’accueillit en se levant, avec un grand sourire.

- Shoey ! Je suis bien contente que nous puissions nous voir en Iziz, pour une fois… Coruscant commence à m’épuiser, j’ai toujours l’impression que les murs y ont des oreilles, pas vous ?

Un personnel entra discrètement pour servir leurs tasses de thé, puis s’éclipsa en silence. Emalia se tourna vers sa fille.

- Nous devons surtout discuter de comment valoriser Ondéron dans le jeu intergalactique. S’il y a des choses à faire, c’est maintenant, car mon mandat se termine bientôt. Et l’OGG peut tout à fait faire partie de ces plans... Il faut l’envisager. Alors Shoey, quelles sont les nouvelles du Sénat pour Ondéron ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Reine, la Princesse et la Sénatrice [PV Emalia et Mymy]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La Reine, la Princesse et la Sénatrice [PV Emalia et Mymy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force :: Zone RP - Ordre Jedi - Planète Ondéron :: Palais d'Iziz :: Quartiers Privés de la Reine-