La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Soirée mondaine et rencontre inattendue [PV Darth Velvet]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yana Silvasi
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 253
Âge du perso : 20 ans
Race : Zeltronne
Binôme : Aucun pour le moment, maitre disparue


Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
40/71  (40/71)
PF:
74/74  (74/74)

MessageSujet: Soirée mondaine et rencontre inattendue [PV Darth Velvet]   Sam 28 Avr 2018 - 14:19

Yana, habillée d’une longue robe de soirée noire sourit alors qu’un Hutt lui expliquait quelque conquête économique qu’il avait entrepris ces dernières années. Ce n’était pas qu’elle était intéressée particulièrement par son discours, elle ne l’était point, mais si elle était présente à cette fête organisée par des Hutts influents de Nar Shaddaa, c’était pour une raison précise et demandant qu’elle fasse preuve de tact et de diplomatie. Favoriser l’essor des Roses Écarlates, sa compagnie d’escort-girls, au sein de l’espace Hutt.

Ces derniers mois, les graines qu’elle avait planté au sein de l’espace Hutt et de la République avaient commencées à germer, et à s’intégrer à l’échelon local. Elle savait parfaitement que cela prendrait des années avant que ses employés ne progressent jusqu’à devenir assez compétents pour pouvoir fièrement se tenir aux côtés d’un Hutt influent ou d’un sénateur, mais ce n’était pas une raison pour négliger ces contacts avec ceux qui avaient rendu cette aventure possible. Ses soutiens dans l’espace Hutt. Et ils avaient tout à y gagner. Même si la prostitution et l’esclavage étaient répandus sur Nar Shaddaa et d’autres planètes du même acabit, obtenir de la compagnie raffinée et intelligente était d’une difficulté bien plus élevée.

Non pas que ses filles et garçons ne puissent prétendre à ce niveau de compétence encore. Même s’ils n’agissaient plus comme les vulgaires prostitués qu’ils étaient auparavant, ils n’avaient pas encore les compétences pour fréquenter la haute société sans faire tache. Pas encore. Ils savaient ce que Yana attendait d’eux, en avait discuté avec elle et approuvaient ce choix et ce changement de vie, mais cela prendrait des mois, des années avant qu’ils n’aient la confiance et la culture générale pour ne pas détonner dans un tel environnement. Donc ils embauchaient, ils formaient et offraient leurs services à des clients moins exigeants. Il ne s’agissait bien entendu pas de prostitution classique, mais de quelque chose de plus raffiné. Les talents de ses employés étaient explorés, développés. Chant, danse, compétences intellectuelles ou même mécaniques. Tout était un plus, tout pouvait être utilisé pour attirer l’intérêt du client.

Se concentrant de nouveau sur la fête dans laquelle elle se trouvait et l’histoire de son interlocuteur, elle lâcha un soupir intérieur sans rien n’en laisser paraître sur son visage. Elle n’appréciait guère les Hutts, mis à part quelques rares individus. Trop arrogants et surs d’eux-mêmes. Un peu comme les Sith, mais avec un pouvoir économique au lieu d’un pouvoir ancré dans la Force. Ses avis et ses goûts n’avaient que peu d’importance néanmoins. Elle était là pour afficher son entreprise et se faire bien voir de ces Hutts et de leurs partenaires, et c’est ce qu’elle ferait.

Jetant un œil discret vers une de ses employées restées sur la lune, occupée pour l’instant à tenir la conversation à un Dévaronien qui avait l’air aussi intéressée par les propos que par celle qui les prononçaient, une jolie humaine. Reportant son attention sur le Hutt, la jeune Sith continua à discuter quelques minutes avec lui avant de le saluer afin de trouver un autre interlocuteur. Le propre de ce style de soirées était de pouvoir socialiser, de faire des contacts et de promouvoir ses propres intérêts. Pourtant un regard anodin dans une direction de la pièce dans laquelle elle se trouvait, et tous ses plans se retrouvèrent annihilés. Car elle venait de reconnaitre, si elle ne se trompait pas, une escort qui naviguait dans le milieu depuis des années, quelqu’un qu’elle paierait cher pour engager et former ses employés.

S’avançant vers elle, elle prit quelques petits fours en attendant qu’elle ait fini de discuter, puis une fois libre s’avança vers la Mirialane, un sourire aux lèvres. Rien que du charme, et aucune utilisation de la Force bien entendu. Elle ne souhaitait pas être découverte comme Sith, son aura étant devenue bien plus sombre ces derniers temps, et avait donc tenté de dissimuler, de cacher sa connexion à la Force autant que possible. Paranoïa peut être, mais on ne savait jamais quels invités pourraient être présents à ce genre de soirées. Croiser un Jedi pourrait lui être grandement préjudiciable si elle était reconnue pour ce qu’elle était.

« Bonjour à vous, Sweety si je ne me trompe pas ? J’espère ne pas trop vous déranger, mais j’ai cru vous reconnaitre et je me suis dit que c’était une occasion en or de discuter avec vous, et peut-être de vous faire une proposition. »

Politesse, professionnalisme et beaucoup de calme. Si elle souhaitait engager cette femme, ne serait-ce que de manière temporaire, il lui faudrait faire preuve de doigté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/1261935/Seneth
Darth Velvet
l~l~l~l Maître Jedi Gris l~l~l~l
l~l~l~l Maître Jedi Gris l~l~l~l
avatar


Nombre de messages : 667
Âge du perso : 35 ans
Race : Mirialan
Binôme : Acolyte et élève occasionnel : Ragda
Apprenti : Meifa Phrei

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
100/100  (100/100)
PF:
70/100  (70/100)

MessageSujet: Re: Soirée mondaine et rencontre inattendue [PV Darth Velvet]   Dim 6 Mai 2018 - 11:00

Mes doigts arpentent la soie moirée, glissant sur l’étoffe mordorée avec une infinie douceur, autant pour en chasser d’imaginaire plis que pour m’offrir une consistance. Il faut croire que je ne suis plus aussi déliée à l’épreuve des soirées mondaines qu’auparavant. D’ailleurs, il y a quelque chose d’étrange, comme un parfum de nostalgie et de réticence mêlées, à apparaitre sous le masque de frivolité et de légèreté de Sweety. Je croyais qu’il faudrait me résoudre à conserver ses robes dans une malle jusqu’à ce que la poussière et les araignées la colonisent entièrement. Visiblement, je me fourvoyais.

Je fends la foule des invités, distribuant des sourires factices pour chaque pas m’approchant un peu plus des Kajidic et de leur proche entourage. On m’arrête en m’offrant galamment un verre que je décline d’une pirouette assortie à un clin d’œil. Je n’ai qu’un seul objectif, me glisser parmi eux, écouter les conversations qui se trament entre deux morceaux de musique corelliennes et quelques petits fours, découvrir les petits secrets de ces hutts, parce bien qu’ils aient offert à Ragda, Boz Pity, je n’oublie pas que certains d’entre eux se tenaient dans l’ombre Borenga, silhouettes nécrophages guettant une charogne à dévorer. Et en s’inféodant à lui, c’est à Darth Synia qu’ils prêtaient allégeance.

J’inspire lentement, dissimulant sous la frange de mes cils, mon regard obscurcit par l’inquiétude qui noie mon cœur. Cette sith est une menace constante à Refuge, une promesse de mort et de destruction distillant dans le tissu même de la Force, son écheveau de haine et de ténèbres. Je le sens. Je le sais. Elle se prépare et n’aura de cesse jusqu’à sa chute de distiller le poison de son existence sur ceux qui peuplent cet univers. J’ignore quand, j’ignore où elle commencera à nouveau son jeu sordide, lançant sur l’échiquier de nos vies, ses pions mortels, mais je ne doute pas un instant qu’ici, ces agents se faufilent déjà, œuvrant à ses plans sous les discours sirupeux et le luxe de ces mondanités.

Encore quelques mètres et je parviendrais aux cercles fermés des hutts et de leurs compagnes exposées en trophées dénudés à leur coté. Mais une voix m’interpelle et je ne peux m’esquiver aussi simplement que précédemment.

« Bonjour à vous, Sweety si je ne me trompe pas ? J’espère ne pas trop vous déranger, mais j’ai cru vous reconnaitre et je me suis dit que c’était une occasion en or de discuter avec vous, et peut-être de vous faire une proposition. »

Je dévisage la zeltronne, sa peau orangée sous l’obsidienne d’une étoffe chatoyante, son profil agrémenté de tatouages, ses iris d’un bleu semblable aux miennes, sans la reconnaitre. Même si mes apparitions aux soirées du Cénacle remonte à quelques années, je n’ai aucun souvenir de cette femme, ni de son sourire crémeux.

« Non… il n’y a pas d’erreur. » glissais-je, en laissant l’étonnement fendre ma voix. « Je ne crois pas vous connaitre. Ma mémoire me fait rarement défaut en ce qui concerne les visages, mais le vôtre ne m’évoque rien. Nous sommes nous déjà rencontrée ? »

Un instant, je me rappelle que Fantôme a maquillé ma disparition et celle de Sweety de la République en un accident de speeder factice où aucun corps n’a jamais confirmé le décès. Pourtant, j’espère que cette femme, qui qu’elle soit, n’a pas eu vent de ce détail.

« Quel genre de proposition ? Peut-être devrions nous en discuter dans un endroit moins… fréquenté ? » complétais-je non sans une idée derrière la tête si la situation venait à m’échapper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 

Soirée mondaine et rencontre inattendue [PV Darth Velvet]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Reste de la Galaxie :: Nar Shaddaa-