Le RPG Star Wars par forum // Qualité RP, intrigues & évolution... Immergez-vous !
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Event XII - Pakuuni] Vertige

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


Nombre de messages : 4785
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: [Event XII - Pakuuni] Vertige   Dim 11 Mar 2018 - 17:21

Myir et Tyr ont profité de la cohue générale pour s’engouffrer dans l’une des brèches et sortir du hangar. Quelle mission de merde ! Ils devaient veiller à la sécurité de leurs « passagers » à faire passer vers Raxus, mais les passagers en question se sont enfuis et ont échappé à leur surveillance. Pourquoi faisaient-ils cela alors qu’ils ne les connaissaient même pas ? Ordre de Velvet. Cette dernière avait sûrement établi un accord avantageux pour leur petit groupe s’ils rendaient quelques services… Hé bien, c’est rapé ! Et Myir désormais a peur pour leur amie mirialan…

De justesse, les deux acolytes évitent des tirs de l’armée républicaine tandis qu’ils courent à perdre haleine entre les édifices de la station. Au contraire des autres fuyards, ils ne prennent pas la direction des navettes, mais celle d’une haute tour métallique où devrait se trouver Velvet, si Myir ne se trompe pas. Il faut aller la trouver au plus vite pour l’alerter et s’assurer qu’elle évacue. Car avec Velvet en prison, leur refuge ne sera plus protégé... Qu’est-ce que fiche Velvet dans ce coin ? Aucune idée, elle a juste donné cette indication à Myir au cas où. Et le cas est arrivé.

Maître Ae, lui, fait partie de ces personnes qui ont infiltré le réseau criminel qui fait passer des personnes entre l’Empire et la République. Les frontières impériales sont extrêmement dangereuses, et il n’y a qu’en passant par des réseaux extrêmement secrets qu’il est possible d’obtenir un passeport impérial et une entrée dans l’Empire sans trop de risques. Or, il souhaite aider à développer ce réseau pour pouvoir aider la résistance Lorrdienne…
Mais tout son plan est tombé à l’eau avec ce soudain embargo républicain. Si l’armée les avait seulement fait patienter, cela aurait été, mais non. Avec la guerre à quelques parsecs de là, les gens étaient trop nerveux et se sont révoltés. La situation a dégénéré. Il ne lui reste plus qu’à tenter de sauver la connexion des Jedi au réseau criminel… Et commencer donc par alerter Maître Don, dont il sait qu’il arrive sur place, de la situation à l’heure actuelle. Pour ce faire, il faut arriver à faire passer la communication qui a été coupée par l’armée républicaine. Une seule manière de faire cela : grimper sur cette haute tour de communication afin de se brancher au réseau principal et de le pirater.

Le whiphid n’a aucun mal à quitter la zone sécurisée sans se faire remarquer. Un voile de Force et le tour est joué. Quelques minutes plus tard, il arrive au pied de la tour, sur laquelle il aperçoit deux personnes déjà en train de grimper aux échelles. D’abord, il pense aux militaires, mais il se rend compte que cette twi’lek et ce chistori n’ont rien à voir avec l’armée républicaine. Sans attendre, il s’élance à leur suite – peut-être ont-ils eu la même idée que lui…

Mais non. Au-dessus, Myir et Tyr se hissent enfin sur le plateau central de la tour, à plusieurs mètres au-dessus du sol. Enfin ils peuvent sentir la présence de Darth Velvet à quelques pas au-dessus. Elle n’a pas fini ses affaires, qu’est-ce qu’elle fiche ? Il ne faut pas qu’elle soit dérangée…

… et donc, il ne faut pas que ce maître Jedi puisse passer.

Tore, lui, n’avait pas l’intention de se battre, initialement. Il a eu la même idée que Velvet : grimper tout en haut de l’édifice pour pouvoir contacter les siens… Mais il reconnaît immédiatement Myir Alshain quand il la voit : la Twi’lek est une ancienne Jedi qui les a trahis sur Byss pour rejoindre l’Empire. Elle a sombré du côté obscur, se battant contre eux sur Dubrillion. Et la voilà désormais en compagnie d’un padawan qui a disparu du Temple récemment… Cette femme-là doit être arrêtée, et ce jeune padawan ramené sur Ondéron !

Le combat semble désormais inévitable…



Seuls les joueurs Myir Alshain, Tyr Alaki & Tore Ae peuvent intervenir dans ce sujet. S’agissant d’un combat aux dés, la victoire sera donnée aux joueurs dont les PV ne sont pas tombés en dessous de 10% à la fin de la session. Les règles du combat aux dés peuvent être consultées > ici < ; elles ne vous dispensent en aucun cas de fair-play et de respect de la cohérence du contexte et de vos personnages.

Modalité de combat : Vous débutez à distance.
Ordre de post : Myir – Tore - Tyr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myir Alshain
l~l~l Jedi Gris l~l~l
l~l~l Jedi Gris l~l~l
avatar


Nombre de messages : 285
Âge du perso : 39 ans
Race : Twi''Lek

Feuille de personnage
Activité actuelle: En cavale !
HP:
95/95  (95/95)
PF:
13/78  (13/78)

MessageSujet: Re: [Event XII - Pakuuni] Vertige   Jeu 15 Mar 2018 - 7:57

Myir sentait l’air chaud de Pakuuni, parfois chargé de grains de sables, lui fouetter les épaules tandis qu’elle se hissait sur l’échelle de la tour des communications. Elle la sentait, l’aura de Velvet, quelques mètres au-dessus d’elle… Mais aussi celle de Tyr qui la suivait – qui aurait cru que ce chistori, depuis Ilum,l’aurait suivie ainsi à la trace ? Au début, elle s’était demandé si elle n’était pas en train de faire une erreur monumentale. C’était une créature aux membres grossiers et à la face encore pire. Comment un être aussi primitif pourrait-il jamais se battre avec son élégance ? Mais elle s’était un peu attachée malgré elle. Elle avait une drôle de façon de le montrer : elle était froide et dure avec celui qu’elle considérait encore comme un padawan, car il devait apprendre. Pourtant, elle veillait désormais avec attention à ce qu’il progressât. Ils passaient peu de temps à discuter : Myir aimait l’action et s’employait à accomplir ce qu’elle pouvait pour Velvet et Halussius même si elle les voyait peu. Et quand il n’y avait rien à faire, elle s’entraînait, ou partageait ses entraînements, sur Boz Pity. Elle ne se considérait pas encore tout à fait chez elle. Elle avait plutôt l’impression d’y être comme dans un camping… Mais Tyr faisait un bon compagnon d’entraînement, aussi avaient-ils passé des soirées entières à échanger des bottes. Il n’était certes pas très agile, mais il était solide. Certes un peu geignard, mais le lendemain, étrangement, il revenait à l’entraînement. C’était donc que les coups qu’il prenait l’endurcissaient plutôt que de l’affaiblir, estimait-elle.

Bref, ils se retrouvaient sur Pakuuni parce qu’elle avait suivi la mirialan de velours pour des affaires qui l’intéressaient guère. Les Jedi y étaient mêlés, ce qui ne lui plaisait pas beaucoup. Mais elle avait décidé d’aider sa nouvelle amie, alors elle l’avait accompagnée, et Tyr avec elle. Finalement, ce n’était pas une perte de temps : la situation s’était dégradée – elle savait bien qu’on ne pouvait pas compter sur les Jedi !

La twi’lek se hissa enfin sur la plate-forme en ahanant. Un brouillard pollué couvrait la station, mais elle n’était pas là pour la vue. Elle allait se diriger vers la prochaine échelle et reprendre son ascension quand elle s’immobilisa brusquement.

La Force lui avait intimé une présence qui n’était pas du genre à être ignorée. Une main sur son sabre, elle fit volte-face, faisant signe à Tyr qui arrivait derrière elle de s’arrêter. Ce bougre faisait un bruit fou avec ses pas qui supportaient un poids presque deux fois supérieur au sien. Mais bon, au moins il ne grelottait pas de froid comme sur Ilum… Peut-être paraîtrait-il assez menaçant pour dissuader un ennemi quelconque.

Au bout d’un moment, l’aura leur parvint, plus proche, et se matérialisa. Un grand whiphid.

Myir le reconnut immédiatement. Il était au Temple. Difficile de l’oublier ; il n’y avait pas des Jedi avec son allure et sa carrure à tous les coins d’Ondéron. Brusquement et désagréablement, la twi’lek sentit son corps s’échauffer, ses joues s’enflammer, sans qu’elle ne pût mettre exactement des mots dans sa tête sur l’émotion qui l’assaillait. Une seule chose était certaine, ce n’était pas agréable.

- Va-t-en, Jedi,
lui cria-t-elle pour couvrir le vrombissement des appareils de la tour et des vaisseaux qui survolaient soudain le ciel au-dessus d’eux. Tu n’as rien à faire ici !

Elle prit une longue inspiration en adoptant une posture défensive, mais sans dégainer pour le moment son sabre. Avec précaution, lenteur, elle tâchait de faire appel à la Force pour que celle-ci s’accumulât autour d’elle en un cocon protecteur… Elle aurait aimé pouvoir protéger Tyr de la même façon, malheureusement ses compétences dans ce domaine n’étaient pas assez développées.

[Jet de sagesse pour activer Bouclier de Force]

La Force lui répondit et cela rassura la twi'lek, qui se sentit davantage dans son élément.

Elle entendit des voix provenir au-dessus d'elle. Ixta ! Velvet avait-elle des ennuis ? Il fallait résoudre ce problème au plus vite ! Espérons que l'entraînement passé avec Tyr fît ses preuves... Et surtout que ce benêt de chistori ne fût pas pris d'une soudaine nostalgie du Temple, sinon elle était fichue !


Dernière édition par Myir Alshain le Jeu 15 Mar 2018 - 7:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4785
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event XII - Pakuuni] Vertige   Jeu 15 Mar 2018 - 7:57

Le membre 'Myir Alshain' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :




Bouclier de Force de Myir réussi !
Myir : - 35 PF.




Bouclier de Force de Myir : 15.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tore Ae
~~~ Maître Jedi ~~~
~~~ Maître Jedi ~~~
avatar


Nombre de messages : 123
Âge du perso : 37 ans
Race : Whiphid

Feuille de personnage
Activité actuelle: Siège au Conseil
HP:
59/100  (59/100)
PF:
110/110  (110/110)

MessageSujet: Re: [Event XII - Pakuuni] Vertige   Ven 16 Mar 2018 - 16:20

Aux confins de la galaxie, coincée quelque part entre l’Espace Hutt et l’Empire Sith… Pakuuni. Tore n’avait jamais été aussi proche de Toola, sa planète natale, qu’en cet instant. Pourtant, aucune nostalgie ne l’habitait car tout ceci avait été mis de côté bien des années plus tôt et s’en trouvait encore plus mis à l’écart à cause des évènements récents. Ce qu’il considérait comme sa défaite sur Lorrd avait laissé des traces, non physiques, mais dans l’âme du Whiphid. Bien sûr il avait tenté de se racheter de son mieux en aidant la cause de la rébellion lorrdienne, mais à ses yeux cela ne masquait pas son impuissance d’alors face à la machine sith.

Récemment, il avait infiltré l’un des réseaux criminels qui organisait les passages clandestins et illégaux entre la République et l’Empire. Lorrd avait désespérément besoin de soutien et le Jedi comptait bien faire tout ce qui était en son pouvoir pour le leur apporter. La situation s’était cependant passablement compliquée avec l’embargo républicain et la rupture des communications. Une seule option se dressait face à lui : rétablir les communications. Une tâche simple et rapide à mettre en œuvre… mais le destin avait décidé de s’en mêler une fois de plus et le Whiphid comprit bien vite qu’il n’était pas le seul à vouloir escalader cette tour.

Dissimulé derrière un léger écran de Force, Tore suivit le duo composé d’une Twi’lek et d’un jeune Chistori sans se faire remarquer. Mais au fur et à mesure de leur ascension, il doit bien se rendre à l’évidence qu’ils n’ont rien à voir avec la République et que leurs intérêts finiront par entrer en conflit. Sans plus attendre, il accéléra le pas et se porta rapidement à leur hauteur. Tous deux l’avaient senti approcher et semblaient l’attendre de pied ferme lorsque sa tête dépassa du haut de l’échelle.

La Twi’lek, arme en main, ne lui était pas inconnue. Myir Alshain. Elle avait trahi l’Ordre Jedi au profit de l’Empire et était à présent une Jedi renégate. Le Chistori, Tyr Alaki, figurait lui parmi la liste des Padawans récemment disparus du Temple, aussi Tore espéra-t-il le convaincre de revenir dans la voie de la Lumière en le voyant.

« Bonjour Tyr, Myir. Puis-je vous demander ce que vous faites ici tous les deux ? » répliqua-t-il d’un ton fort pour lui aussi couvrir les bruits parasites alentours, tout en esquivant l’interjection de la Twi’lek.

Malgré son ton poli et courtois, Tore ressentait la tension alentours et l’empressement de Myir. Apparemment, ils étaient au moins deux à vouloir déguerpir rapidement pour accéder aux plateformes supérieures. Son sabre en main, il ne faisait aucun doute que la guerrière avait l’intention d’en découdre si la situation n’évoluait pas en sa faveur.

Imperceptiblement, il alla puiser dans la Force qui l’entourait pour se couvrir d’un tissu invisible protecteur [Jet de Sagesse pour Bouclier de Force]. Mieux valait prévenir que guérir.

« Tyr, je ne sais pas quelles circonstances ont fait que tu t’es retrouvé aux côtés de la Chevalière Alshain, mais si tu veux bien me suivre, je te ramènerai au Temple Jedi. »

Tore doutait d’une réponse positive de la part du jeune Chistori. Bien qu’il ne sache pas pourquoi tous deux faisaient équipe, il connaissait l’attrait que pouvait avoir les voies qui s’écartaient de l’enseignement jedi. De plus, Tyr n’aurait sûrement pas suivi Myir jusqu’aux confins de la galaxie dans une bonne raison. Enfin, il espérait quand même se tromper et voir la flamme des Jedi dans les yeux du Padawan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4785
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event XII - Pakuuni] Vertige   Ven 16 Mar 2018 - 16:20

Le membre 'Darth Nesanto' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :




Bouclier de Force de Tore réussi !
Tore : - 35 PF.





Bouclier de Force de Myir : 15.
Bouclier de Force de Tore : 15.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyr Alaki
l~l~l Jedi Gris l~l~l
l~l~l Jedi Gris l~l~l
avatar


Nombre de messages : 110
Âge du perso : 16 ans
Race : Chistori

Feuille de personnage
Activité actuelle: Padawan
HP:
33/72  (33/72)
PF:
58/58  (58/58)

MessageSujet: Re: [Event XII - Pakuuni] Vertige   Sam 17 Mar 2018 - 1:06







C'était la deuxième fois depuis son départ du temple qu'il faisait une mission et la première ne s'était pas du tout passer comme prévu. Le but de ce voyage ? Lui fabriquer enfin un sabre laser suite à sa formation accélérée compte tenu de son âge avancé pour rejoindre le temple. Son éducation avait-elle été mal faites ? Son évolution n'avait pas été assez suivie ? Ou avait-il simplement réussi à cacher son malaise aux yeux de tous par son visage naturellement stoïque et incapable de la moindre expression ? En plus du fait qu'il ne se plaignait jamais, bien entendu. Il n'était pas réellement possible de savoir ce qui avait merdé dans le passage de l'ancien padawan sur Ondéron, mais ce que l'on savait avec certitude était qu'il avait fossé compagnie à son maître durant une forte tempête de neige sur Ilum.

Officiellement le Chistori était considéré disparu sur la planète glacière, si ce n'est mort vu que c'est un être à sang froid qui subit de pleins fouets les températures en dessous de 0°c pouvant claquer en une demi-heure. Personne ne devait s'attendre à le revoir aujourd'hui sur un champ de bataille. Et en plus de cela, contre eux, vu qu'il avait changé de camp en rejoignant celui de sa sauveuse. Il était d'ailleurs assez étonnant de le voir aussi fidèle alors que la Twi'lek était dure avec lui, parfois jusqu'au point de lui en faire baver et malgré tout Tyr restait en place, répondant présent dès que l'on avait besoin de lui. Il s'était pris quelques sévères coups de savate contre son maître mais n'avait jamais abandonné ni donner le moindre signe de faiblesse. Et puis après avoir traversé l'enfer d'Ilum de toute manière il était désormais difficile de l'arrêter à atteindre ses objectifs.

Une planète comme Boz Pity lui faisait du bien, mais Pakuuni encore plus. Il n'avait jamais entendu le nom de cette planète avant, mais il devait faire bon d'y vivre... Quand il n'y avait pas l'agitation qui y règne aujourd'hui. Notre objectif était on ne peut plus simple, laisser à Velvet un temps suffisant pour lui permettre d'accomplir notre mission. Elle était la pièce maîtresse et nous devons nous tenir prêt a subir un ou plusieurs assauts pour lui permettre de réussir ce qu'elle entreprenait.

Suivant à la trace Myir il était assez compliqué pour le Chistori de la suivre comme son ombre au fur et à mesure de la progression sur cette tour, mais malgré tout il parvenait à suivre la cadence sans être trop larguée. Les barreaux de l'échelle grinçaient même sous le poids du saurien qui lui disait que tôt ou tard, quelque chose finirait par tomber dans le vide. Cela n'arriva pas et tant mieux. Tyr avait du mal a respirer en raison de l'air pollué à cette hauteur et s'arrêta au moment où son maître lui faisait signe. De quoi pouvait-il bien s'agir ? Il était faible dans la Force et ne parvenait donc pas systématiquement à repérer des êtres autour de lui grâce à celle-ci. Puis un immense personnage fit son apparition, bien plus grand que Tyr qui l'était déjà et beaucoup plus lourd aussi. L'ancien padawan se voyait comme un monstre dans la nature aux yeux de certains élèves de l'époque, mais que pouvait-on dire de celui-là ? En tout cas Tyr ne l'avait jamais côtoyé et l'avait uniquement vu de loin. Ce qui était amplement suffisant et pourtant ils lui faisaient face aujourd'hui.



- Va-t-en, Jedi, tu n’as rien à faire ici !

La diplomatie ? Comme on pouvait s'en douter ce n'était pas la force du reptile, qui aimait avant tout se battre. Il avait eu tout le loisir de le faire sur Ondéron, d'ailleurs. Il laissa donc à Myir le soin de régler ce petit détail alors que son apprenti venait coller sa large main griffue sur son sabre d'entraînement, qu'il utiliserait pour la toute première dans un véritable combat. C'est fier qu'il se tînt à quelques mètres du Whiphid et devant la Twi'lek, le regardant droit dans les yeux en étant droit comme un I, le menton légèrement relevé. Il ne lui faisait pas peur et c'était un Jedi, il n'y aurait pas de coup en traître comme avec les Sith et il le savait.

« Bonjour Tyr, Myir. Puis-je vous demander ce que vous faites ici tous les deux ? » Il n'était pas étonnant que le maître Jedi le connaisse comme dit précédemment et c'était avec une expression nulle habituel qu'il le regardait, serrant cependant la mâchoire. Il n'avait rien contre les membres de cet ordre, mais ne s'était jamais fait à leur vision de la Force. Ceci n'était d'ailleurs pas la raison de son départ, mais bel et bien une fuite après avoir été beaucoup trop molesté, par une autre padawan en particulier. Il pensait cela loin derrière lui et aujourd'hui, il devait en quelque sorte y faire face à nouveau. « Tyr, je ne sais pas quelles circonstances ont fait que tu t'es retrouvé aux côtés de la Chevalière Alshain, mais si tu veux bien me suivre, je te ramènerai au Temple Jedi. » Le moment était venu de répondre et le reptile sortait enfin de son silence, d'une voix forte, audible et rocailleuse.

«Je dois la vie a maître Alshain, elle m'a sorti de l'enfer de glace d'Ilum alors que nous nous sommes séparés lors d'une tempête avec mon ancien maître. Si elle n'avait pas été là, je serais mort aujourd'hui. Je lui suis fidèle et le resterais par cette dette de vie. Je ne retournerais pas sur Ondéron, maître Jedi, tout comme je ne veux pas la mort de l'un d'entre nous. »


/!\ J'ACCEPTE PLEINEMENT LA MORT DE TYR SI JAMAIS ELLE VENAIT A ÊTRE DONNÉE DURANT CE SUJET /!\


Dernière édition par Tyr Alaki le Dim 18 Mar 2018 - 23:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4785
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event XII - Pakuuni] Vertige   Dim 18 Mar 2018 - 10:58

Un sabre laser éteint tombe du ciel et atterrit entre les combattants. Il commence à rouler lentement vers le bord de la plate-forme...



Vous avez un tour pour récupérer le sabre avant qu'il ne tombe de la plate-forme. Pour récupérer le sabre, il faut sacrifier un dé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myir Alshain
l~l~l Jedi Gris l~l~l
l~l~l Jedi Gris l~l~l
avatar


Nombre de messages : 285
Âge du perso : 39 ans
Race : Twi''Lek

Feuille de personnage
Activité actuelle: En cavale !
HP:
95/95  (95/95)
PF:
13/78  (13/78)

MessageSujet: Re: [Event XII - Pakuuni] Vertige   Jeu 22 Mar 2018 - 9:03

L’émotion en Myir s’intensifiait. L’indifférence du Maître quant à ses paroles, sa tentative de ramener Tyr vers lui… Tout ceci lui paraissait une humiliation qui, amplifiée par les traces indélébiles et douloureuses de son passé, lui paraissait insupportable. Pourquoi l’ignorait-il ?

- Je ne suis plus une chevalière, grinça-t-elle. Et Tyr est assez âgé pour prendre les décisions qui lui correspondent.

En tout cas, puisqu’il avait ignoré sa question, elle ne répondrait pas non plus. Ce qu’ils faisaient ici ne regardait qu’eux. Si seulement les Jedi pouvaient arrêter de toujours se mêler des affaires des autres ! Elle ne faisait plus rien de mal contre leur Ordre.

Heureusement, la réponse de Tyr montrait qu’il semblait déterminé à rester à ses côtés. Cela revigora quelque peu la Twi’lek, qui se sentit plus fermement stable sur ses acquis. L’humiliation laissait place à la fierté de pouvoir se tenir face à un maître Jedi avec l’opportunité de prouver que d’autres vérités que celle de l’Ordre existait.
Myir activa son sabre laser, qui projeta une lumière rouge autour d’elle.

Le rouge, la signature des Sith. Et pourtant, Myir n’en était plus une. Mais, comme le souvenir d’une ancienne vie dont elle ne pouvait se détacher, elle avait gardé ce cristal même après la mission sur Ilum. Elle n’était pas encore prête à en changer. Avec cette couleur, lui revenait en mémoire une certaine nuit passée sur Dromund Kaas, où un certain mariage avait eu lieu… Et où elle avait connu une douceur charnelle que les Jedi lui avaient caché jusque là.

- Maître Ae, veuillez faire demi-tour, s’efforça-t-elle de déclarer d’un ton plus péremptoire que poli. Ce qui se passe sur cette tour ne vous regarde pas. Je…

Schklong !

Un objet venait de tomber entre eux, qui interrompit la Twi’lek. A mieux y regarder, c’était… un sabre laser ?! Ce ne pouvait être que celui de Velvet. Mais qu’est-ce qu’elle fichait au juste !
Il y eut un moment de silence gêné, pendant lequel les regards observèrent l’objet qui se mettait doucement à rouler vers le bord de la plate-forme. Myir jeta un regard à Tyr : des gros yeux lui intimant de s’occuper de ce petit détail, pendant qu’elle-même se chargeait du whiphid.

- Renoncez, Maître Ae. Où je vous ferai renoncer.


Et brusquement, sans autre signe annonciateur, elle s’élança vers lui. Ses pas résonnèrent sur le métal de la plate-forme tandis qu’elle avala les quelques mètres qui la séparait du whiphid. Arrivé à sa hauteur, elle feinta une attaque de côté, avant de se déporter vers l’autre flanc du Jedi et de tenter un rapide coup de taille vers sa hanche.

[Sacrifice d’un dé pour aller au corps à corps puis attaque sur Tore]

Visiblement, le whiphid fut pris par surprise, puisque la lame mordit la bure, la fourrure puis la chair du Maître. La twi'lek sentit dans ses mains la résistance que rencontrait son arme, preuve qu'elle avait visé juste, et qu'elle avait touché gravement. Elle en tira une satisfaction immédiate. Qui était humilié, cette fois ?

- J’ai dit, allez-vous-en !
cria-t-elle en extirpant sa lame pour faire un pas en arrière, histoire de montrer qu'elle était prête à ne pas aller plus loin s'il obéissait.

Elle n'avait pas l'intention du tuer un Jedi. Autrefois, elle aurait pu, par simple vengeance de l'aveuglement dans laquelle il l'avait plongée. Aujourd'hui, c'était différent. Elle avait pris le recul nécessaire pour comprendre que la plupart des Jedi - sauf peut-être le Conseil - croyait véritablement en la représentation biaisée de la réalité qu'ils imposaient aux jeunes âmes du Temple. Aussi n'avait-elle plus besoin de revanche. De plus, Velvet avait tenté de négocier une paix relative avec les Jedi, et en tuer ferait tâche dans cette ébauche toute récente d'accords entre eux. Cependant, et Velvet le savait certainement, Myir n'avait pas froid aux yeux serait prête à exécuter n'importe quel Jedi qui se mettrait en travers de son chemin. D'ailleurs, Velvet n'était-ele pas ainsi elle-même ?


Dernière édition par Myir Alshain le Jeu 22 Mar 2018 - 9:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4785
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event XII - Pakuuni] Vertige   Jeu 22 Mar 2018 - 9:03

Le membre 'Myir Alshain' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :



Les combattants sont au corps à corps.

Coup critique de Myir !
Bouclier de Tore : - 15 HP.
Tore : - 23 HP.


Bouclier de Force de Myir : 15.
Le bouclier de Force de Tore ne fait plus effet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tore Ae
~~~ Maître Jedi ~~~
~~~ Maître Jedi ~~~
avatar


Nombre de messages : 123
Âge du perso : 37 ans
Race : Whiphid

Feuille de personnage
Activité actuelle: Siège au Conseil
HP:
59/100  (59/100)
PF:
110/110  (110/110)

MessageSujet: Re: [Event XII - Pakuuni] Vertige   Lun 26 Mar 2018 - 13:54

Comme il s’y était attendu, le jeune Padawan avait rompu son serment d’allégeance envers l’Ordre. Pire, il s’était allié et attaché à celle qui fut autrefois une de ses représentantes avant de lui tourner le dos. Tore n’insista pas, parfaitement conscient qu’en rajouter ne ferait qu’amplifier le ressentiment envers les Jedi. Si Tyr devait un jour retrouver le chemin de la Lumière, il le ferait de lui-même comme bien d’autres avant lui. Comme lui-même l’avait fait. Tore ne pouvait rien faire de mieux que ceci. Le Padawan était maintenant au courant que l’Ordre le recherchait et que la porte du Temple lui était ouverte s’il prenait la décision d’y revenir. A présent, seule la Force et le Chistori avaient la décision entre leurs mains.

La Twi’lek alluma son sabre, projetant une flamme rouge sur la plateforme. Elle ne semblait décidément pas ouverte à la discussion et lui intima une nouvelle fois de faire demi-tour, de s’en aller afin de les laisser poursuivre leur route vers les niveaux supérieurs.

« A vrai dire, tu as sûrement raison. Mon seul objectif était de me brancher sur le réseau principal afin d’être en mesure d’envoyer un message… Mais puisque tu tiens tant à m’empêcher de grimper, vu ta détermination, je pense à présent que ce qui ce passe ici me regarde plus que ce que tu ne penses. » répondit-il à son invective, interrompue par la chute d’un objet.

Du coin de l’œil, Tore entrevit un sabre laser, d’où sa réponse immédiate pour détourner l’attention de la combattante, d’autant plus qu’il avait évidemment remarquer le regard appuyé de Myir pour son compagnon chistori. Le sabre en question devait donc revêtir une certaine importance pour eux.

Sans prévenir, la Twi’lek se projeta en avant, et avant qu’il n’ait eu le temps de chercher à riposter, la lame rouge mordit son flanc et s’enfonça dans sa chair. Le Whiphid n’avait jamais été un combattant d’élite, il le savait fort bien, mais de là à se laisser surprendre de la sorte, sa fierté s’en trouva entachée. Il n’avait même pas eu le temps d’allumer sa propre lame face à la vitesse du coup adverse. Il laissa échapper un grognement de douleur et plaqua aussitôt sa main sur la blessure qu’on venait de lui infliger. La lame avait cautérisé une partie de la plaie, mais du sang en découlait encore et vint tâcher sa main poilue.

- J’ai dit, allez-vous-en ! l’entendit-il crier, comme un son lointain à son oreille toujours sous le choc de la douleur.

D’un bond qui lui nécessita un effort et une volonté de fer, Tore s’éloigna de plusieurs mètres avant que Myir ne puisse lui porter un nouveau coup et atterrit juste à côté du sabre qui était tombé quelques instants auparavant. Dans un nouveau grognement, le Whiphid ramassa l’arme de sa main ensanglantée et la dissimula à l’intérieur de sa bure avant de venir remettre sa main sur sa blessure. [Sacrifice d’un dé pour rompre le corps-à-corps et ramasser le sabre] Si les deux autres tenaient tant à ce sabre, ils devraient lui passer sur le corps pour la récupérer.

Profitant de la distance qu’il avait mis entre lui et ses deux adversaires, Tore alla une nouvelle fois puiser dans la Force pour tenter de refermer tant bien que mal la plaie sanguinolente [Jet de sagesse pour Guérison]. Les chairs se refermèrent quelque peu mais il sentait que le moindre mouvement pouvait déchirer à nouveau la fragile "réparation" qu'il venait de faire. Il restait donc blessé, et tout Maitre Jedi qu’il était, Tore devait bien admettre qu’il se retrouvait en bien mauvaise posture...


Dernière édition par Tore Ae le Lun 26 Mar 2018 - 13:59, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4785
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event XII - Pakuuni] Vertige   Lun 26 Mar 2018 - 13:54

Le membre 'Tore Ae' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :




Tore a récupéré le sabre de Darth Velvet.


Guérison de Tore ratée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyr Alaki
l~l~l Jedi Gris l~l~l
l~l~l Jedi Gris l~l~l
avatar


Nombre de messages : 110
Âge du perso : 16 ans
Race : Chistori

Feuille de personnage
Activité actuelle: Padawan
HP:
33/72  (33/72)
PF:
58/58  (58/58)

MessageSujet: Re: [Event XII - Pakuuni] Vertige   Mer 28 Mar 2018 - 17:24







- Je ne suis plus une chevalière. Et Tyr est assez âgé pour prendre les décisions qui lui correspondent.

La volonté de Tyr de ne pas attaquer et de régler la chose à l'amiable bien qu'avec franchise, montrait bien qu'il restait quelque chose de l’enseignement Jedi chez l'ancien padawan, tout comme Myir qui elle, se répéterat plusieurs fois. Cependant le Whiphid était tenace, comme le voulait l'enseignement commun à chaque personne se rendant au temple sur Ondéron pour un devenir un Jedi. Le Chistori n'était plus des leurs mais il gardait ce respect qu'il avait toujours eu pour eux et malgré cette vison linéaire de la Force, il n'avait pas grand-chose à leurs reprocher.

- Maître Ae, veuillez faire demi-tour. Ce qui se passe sur cette tour ne vous regarde pas. Je…
« A vrai dire, tu as sûrement raison. Mon seul objectif était de me brancher sur le réseau principal afin d’être en mesure d’envoyer un message… Mais puisque tu tiens tant à m’empêcher de grimper, vu ta détermination, je pense à présent que ce qui ce passe ici me regarde plus que ce que tu ne penses. »

Soudain, alors que la Twi’lek sommait l’immense personnage de faire demi-tour, un bruit métallique se fit entendre sur la plate-forme. Un sabre laser venait de tomber entre les trois protagonistes de la confrontation et pour Tyr qui n’avait qu’un sabre d’entraînement, ainsi que ses griffes, il fallait à tout prix qu’il l’attrape et ce peu importe à qui il appartenait. Affronter un Maître Jedi avec une arme non létale et à mains nues était du suicide. Et Myir le savait très bien, comme en attestait le regard qu’elle lançât à Tyr. Le message était clair : elle occuperait l’être au chapeau conique pendant que son apprenti était chargé d’attraper le cylindre de métal.

- Renoncez, Maître Ae. Où je vous ferai renoncer.

Elle s’élança alors sur le géant sans aucune crainte, semblant déterminée à ce que le Chistori puisse saisir cette arme. Cette dernière ne mettrait pas longtemps à se retrouver dans les mains écailleuses du saurien, tant celui-ci était déterminer à accomplir son objectif. Durant sa course le reptile pu entendre un grognement de douleur d’une voix grave venant de la part du Jedi, ce genre particulier qui laisse peu de doute quant à la nature de celui-ci : une blessure.  Tout semblait donc bien engager pour récupérer ce sabre laser.

- J’ai dit, allez-vous-en !

Cela fut sans compter sur la rapidité du Jedi, qui parvint à encaisser une attaque, grogner de douleur, rompre le contact avec un maître du sabre laser qui n’avait nullement l’intention de le laisser s’échapper, saisir le sabre laser et le ranger dans sa bure, tout en étant apparemment déchirer par la douleur et le tout alors que Tyr avait commencer sa course bien avant lui. Soit le Jedi était extrêmement rapide, soit le padawan extrêmement lent ou alors c’était à ne rien y comprendre.

Peu importe, le Jedi le privait d’une arme oh combien dangereuse et il n’avait aucunement l’intention de la lui laisser sans combattre et sans essayer de la reprendre. Tendant sa main gauche en vers le Whiphid, il se concentra de son mieux pour utiliser la télékinésie au travers de la bure du Maître Jedi. Faire léviter des objets était une chose et il avait appris à le faire aussi bien au Temple qu’au refuge, mais c’était la première fois qu’il s’apprêtait à faire une chose aussi compliqué : essayer de faire léviter un sabre laser au travers d’une bure d’un être vivant, pour le lui prendre après que l’activation de la lame ait déchirée le vêtement.


/!\ [ Jet pour Force (sagesse) : Télékinésie pour reprendre le sabre laser et activer la lame ] /!\
Résultat : Réussite


Suite à quoi, il commença à courir à toute allure vers le Jedi afin de rejoindre son maître dans ce combat, bien décider à l’aider. La main tendu si jamais sa tentative fonctionnait, il s'apprêtait aussi a utiliser ses griffes.

/!\ [ Sacrifice d’un dé pour arriver au corps à corps ] /!\

« Ma platform, mon sabre ! »



Dernière édition par Tyr Alaki le Dim 3 Juin 2018 - 3:20, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4785
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event XII - Pakuuni] Vertige   Mer 28 Mar 2018 - 17:24

Le membre 'Tyr Alaki' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :


Télékinésie de Tyr ratée.

Les combattants sont au corps à corps!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myir Alshain
l~l~l Jedi Gris l~l~l
l~l~l Jedi Gris l~l~l
avatar


Nombre de messages : 285
Âge du perso : 39 ans
Race : Twi''Lek

Feuille de personnage
Activité actuelle: En cavale !
HP:
95/95  (95/95)
PF:
13/78  (13/78)

MessageSujet: Re: [Event XII - Pakuuni] Vertige   Lun 2 Avr 2018 - 8:28

Le Jedi avait préféré récupérer le sabre tombé de Velvet plutôt que de se mesurer à elle. Myir en ressentit une amertume désagréable. Pourquoi ce whiphid ne se battait-il pas ? Elle avait souvenir de sa renommée, mais elle ne parvenait pas à se rappeler pourquoi il était tant admiré. Elle avait supposé que c’était pour ses qualités de bretteur, mais peut-être pas du tout. Peut-être que le Maître Jedi n’était qu’un bon diplomate, et qu’elle n’en ferait qu’une bouchée.

La Twi’lek patienta malgré tout. Elle le regarda ramasser ce sabre et le glisser dans sa bure. Pourquoi faire ? Quelle utilité en aurait-il ? Il était déjà bien armé. A moins que ce ne fut juste pour que Tyr ne s’en emparât pas, juste parce qu’il avait perçu leur plan ?

Le Chistori fit soudain preuve de tactique, utilisant ses pouvoirs pour récupérer l’arme. Il commence à apprendre, se dit Myir avec satisfaction. Quelques mois plus tôt, il aurait pesté et aurait peut-être même abandonné le combat par dépit, ne supportant pas les obstacles. Mais il semblait commencer à comprendre qu’être un bretteur ne signifiait pas être une grosse masse de muscles dans une épreuve de force. C’était bien plus une épreuve de mental : construire une tactique, comprendre l’adversaire, garder en tête que tant que le combat n’est pas terminé, l’issue en était incertaine. Son enseignement, bien que riche en coups et pauvre en discours et en explications, commençait donc à porter ses fruits.

Elle sourit à cette pensée, mais ne quitta pas le whiphid du regard. Elle féliciterait Tyr plus tard. Pour le moment, il fallait s’occuper du Maître Jedi.

La twi’lek n’attendit pas davantage. Puisqu’il n’attaquait pas, ils allaient lui montrer quelle équipe ils formaient ! Myir attaqua. Elle échangea avec l’imposante créature des passes agressives qu’il bloqua. Il fallait tenter une botte. La Twi’lek profita d’un bref moment de ralentissement de leurs échanges pour porter un coup d’estoc, la pointe de la lame dirigée vers la poitrine du Jedi.

[Attaque au sabre laser sur Tore puis Etouffement niv. 1]

Le coup porta. Encore une fois, elle sentit la légère résistance au bout de sa lame, signe que le laser mordait la chair du whiphid avec efficacité. Sauf que cette fois, il n’y avait plus l’enveloppe de Force qui l’avait protégée jusqu’ici. La Twi’lek ressentit la satisfaction de la supériorité dévoilée en preuves évidentes. Bien décidée à achever le travail correctement, et donc à maîtriser jusqu’au bout le Jedi, elle entreprit d’appeler la Force pour que celle-ci vînt envelopper le Jedi dans les griffes acérées de la guerrière.

Il paraissait que l’esprit des Jedi était bien plus difficile à atteindre que leur intégrité physique. Ils avaient la réputation d’avoir une volonté de fer. Bien des fois cependant, pendant qu’elle était Jedi, elle avait prouvé que tous n’étaient pas comme ça. Maître Ae ferait-il montre de cette résistance de volonté légendaire ? Repousserait-il avec aisance l’assaut qui consistait à étreindre sa gorge pour le faire suffoquer et plier au désir de la Twi’lek ?
Cette dernière grimaçait en s’efforçant de maintenir dans la Force la prise qui était la sienne. Sans détourner le regard, elle s’adressa à Tyr :

- C’est le moment, dit-elle. Frappe, il est à notre merci. Tu verras que toi aussi tu peux vaincre un Maître Jedi si tu le veux ; une frappe précise et une volonté de transparacier… Et une bonne équipe. C’est tout ce qu’il nous faut, Tyr.

Rien de plus, rien de moins. Finalement, le Chistori se révèlerait-il enfin assez courageux ? Maîtriserait-il ses émotions pour s’en prendre à un vieil allié ? C’était un point de non-retour pour lui, Myir en avait conscience. Mais il était temps qu’il se libère des carcans auxquels il croyait appartenir, et qui n’étaient que chimères.

Dans la position où était le whiphid, il pourrait même le tuer… Irait-il jusque là ?



Dernière édition par Myir Alshain le Lun 2 Avr 2018 - 8:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4785
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event XII - Pakuuni] Vertige   Lun 2 Avr 2018 - 8:28

Le membre 'Myir Alshain' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :




Coup critique de Myir !
Tore : - 38 HP.



Etouffement de Myir réussie ! Tore peut résister à l'aide d'un jet de sagesse s'il le désire.
Myir : - 30 PF.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tore Ae
~~~ Maître Jedi ~~~
~~~ Maître Jedi ~~~
avatar


Nombre de messages : 123
Âge du perso : 37 ans
Race : Whiphid

Feuille de personnage
Activité actuelle: Siège au Conseil
HP:
59/100  (59/100)
PF:
110/110  (110/110)

MessageSujet: Re: [Event XII - Pakuuni] Vertige   Mer 4 Avr 2018 - 15:33

Tore sentit un léger mouvement à l’intérieur de sa bure, et vit le sabre qu’il venait de récupérer s’envoler dans les airs pour rejoindre la main de Tyr. Au Temple, le Padawan se serait fait sermonner pour avoir agi de cette manière auprès d’un Maitre Jedi, mais ils n’étaient pas sur Ondéron et le Chistori n’était plus un membre de l’Ordre, ce qui faisait toute la différence… et ne l’empêchait donc pas d’agir ainsi.

Il comprenait la dure loi de la doctrine jedi, mais avait toujours fait passer ces principes avant lui-même. Et s’il pouvait malgré tout comprendre que certains décident de claquer la porte du Temple – ce qui ne l’empêchait pas d’éprouver un profond ressentiment envers ceux-ci –, le Whiphid ne pouvait admettre que le code auquel ils avaient adhéré par le passé soit totalement oublié.

Son nouveau sabre en main, Tyr avait rejoint Myir pour combattre le Jedi. Les pensées embrouillées, Tore n’eut une nouvelle fois pas le temps de réagir à l’attaque rapide de la Twi’lek. Les premiers coups furent parés, mais il était à contretemps, sur la défensive et n’avait aucunement l’initiative de ses mouvements. Il ne faisait que répondre aux attaques qui pleuvaient sur lui, et encore maladroitement. Tant et si bien qu’un assaut finit fatalement par passer sa garde et la lame rouge de son adversaire mordit une nouvelle fois sa chair. Un cri de douleur sorti d’entre ses lèvres alors que la plaie sanguinolente voyant la lame mordante s’éloigner.

Le Whiphid se sentit d’un coup extrêmement las. Las et faible. Deux fulgurances de Myir avaient suffi à le mettre à terre, lui, un Maitre Jedi. Il sentit que sa force l’abandonnait. Pire, que la Force l’abandonnait. Ironie du sort, celle-ci vint même le tourmenter un peu plus en enserrant sa gorge, rendant sa respiration de plus en plus difficile. Il fit appel à toute sa volonté pour tenter de repousser les doigts invisibles qui l’étouffaient [Jet de Sagesse pour contrer l’Etouffement]. Trop faible, le Whiphid ne parvint pas à desserrer l'étau. Il semblait que la Force l'avait bel et bien abandonné...

Vidé de ses maigres forces, suffocant, Tore paraissait bien petit malgré son imposante stature. Jamais il n’avait atteint un tel niveau de faiblesse, et s’il connaissait bien un moyen qui pouvait le faire espérer tenir tête à ses adversaires, il ne s’y résoudrait pas même en cet instant critique. Il avait déjà trop approché le côté obscur par le passé et ne se laisserait pas tenter une nouvelle fois, même si cette décision pouvait lui sauver la vie. Il était à la merci de la Twi’lek et du Chistori, et Myir ne fit qu’aguicher la volonté de pouvoir et de domination de celui qui ressemblait fort à son apprenti.

« Frappe, Tyr... Si... tu le souhaites. » parvint-il à dire à son tour, difficilement et visiblement résigné. « Tu as... Mon destin au bout de ta lame... Tu peux me vaincre oui… Mais réfléchis bien aux conséquences de ton acte... Car après il n’y aura plus de retour possible. » réussit-il à lâcher finalement avant de tomber à genoux, la gorge toujours étouffée par la Force de Myir.

La plus grande leçon que le Maitre Jedi pouvait lui donner était celle-ci. Tyr était à la croisée des chemins, Tore lui avait offert de se joindre à lui pour repartir sur Ondéron, Myir lui proposait de suivre un chemin plus obscur. Le jeune Chistori avait la clé de son futur au bout de sa lame, d’un sabre qui n’était même pas le sien mais qui était déjà profondément marqué par le côté obscur. Et il écarta les bras. Il n’offrirait aucune résistance au geste que choisirait l’ancien Padawan.


Dernière édition par Tore Ae le Sam 12 Mai 2018 - 13:16, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4785
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event XII - Pakuuni] Vertige   Mer 4 Avr 2018 - 15:33

Le membre 'Tore Ae' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :



Tore ne parvient pas à résister à l'étouffement.
Tore : - 13 HP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyr Alaki
l~l~l Jedi Gris l~l~l
l~l~l Jedi Gris l~l~l
avatar


Nombre de messages : 110
Âge du perso : 16 ans
Race : Chistori

Feuille de personnage
Activité actuelle: Padawan
HP:
33/72  (33/72)
PF:
58/58  (58/58)

MessageSujet: Re: [Event XII - Pakuuni] Vertige   Ven 6 Avr 2018 - 15:47







Le cylindre métallique vint trouver refuge dans l'épaisse paume du Chistori, qui recroquevillât aussitôt les doigts sur le manche du sabre laser, comme pour le garder jalousement avec lui. La lame rouge se réfléchissait sur les écailles violettes de l’adolescent, comme pour signaler qu'il 'était plus un Jedi et qu'il avait même peut-être oublié les préceptes de l'Ordre, ce qui n'était pas le cas, loin de là.

Cependant Myir avait pris en main le combat dès le début et Tyr n'avait pas eu l'occasion de porter le moindre coup. Il n'avait donc pu montrer à son maître l'étendue de ses compétences et aucunement preuve de sa maîtrise sur le plan martial. Les lames des deux maîtres s'entre-choquaient, dans un spectacle de lumière, ne rouge et l'autre verte, créant des éclats jaunes à chaque fois qu'elles se rencontraient. Un coup d'estoc finit par passer la défense du Whiphid qui semblait comme dépasser par son adversaire malgré sa volonté d'opposer une résistance, montrant a quel point il était médiocre ou la Twi'lek très forte, bien plus que lui, s'accordant même le luxe d'user de la poigne sur lui.

Le Chistori, lui, avait déjà commencé a ralentir sa course tout en changeant son sabre de main pour le prendre avec la main droite. Cette lame rouge ne lui convenait pas et quelque chose s'en dégageait, un sentiment lui rappelant qu'il n'était aucunement le porteur de cette arme. C'était le premier véritable sabre laser qu'il tenait entre ses mains, n'ayant pas réussi à assembler le sien malgré tous les composants qu'il avait assemblé. On pouvait reconnaître le sabre de Velvet, une des fondatrices du refuge, et cela rendait fier son porteur actuel tout comme cela l'effrayait. Pendant ce temps les lourds pas sur la plateforme finirent par s'arrêter une fois aux côtés de son maître, face à l'immense créature.


- C’est le moment. Frappe, il est à notre merci. Tu verras que toi aussi tu peux vaincre un Maître Jedi si tu le veux ; une frappe précise et une volonté de transparacier… Et une bonne équipe. C’est tout ce qu’il nous faut, Tyr.

Le reptile ruminait intérieurement une haine envers la doctrine de l'ordre Jedi, qui ne laissait aucunement la possibilité de pensé avec sa propre vision des choses. Celle-ci lui semblait imposer, tout comme leur limite entre le bien et le mal, ce qui faisait que nous sommes du côté lumineux ou du côté obscure. Le choix que ferrait Tyr serait extrêmement lourd et pourrait décider définitivement de son alignement.

« Frappe, Tyr... Si... tu le souhaites. Tu as... Mon destin au bout de ta lame... Tu peux me vaincre oui… Mais réfléchis bien aux conséquences de ton acte... Car après il n’y aura plus de retour possible. »

Il était possible d'entendre le fier Maître Jedi suffoqué petit à petit suite à la poigne éxercée et maintenue par la Twi'lek, qui le fit tomber à genoux devant eux. Il est bien possible que de nombreuses personnes seraient ravis de la situation, de le voir dans cet état de faiblesse après s'être autant fait dominer, comme c'était peut-être le cas de Myir d'ailleurs, mais Tyr éprouvait un tout autre sentiment, et de toute manière ce n'était même pas lui qui l'avait vaincu et elle lui demandait de mettre le coup de grâce, mais quelle fierté pouvait-il avoir après cela ?

Le grand padawan avait déjà connu cette position et le sentiment qui pouvait en découler, au sein même de l'Ordre Jedi et il n'avait jamais parler de cela a qui que ce soit. C'était un secret qu'il n'avait nullement l'intention de dévoiler et même la Twi'lek n'était pas au courant. Il sera entre ses mains le sabre laser activé en gardant la lame écarlate a plusieurs centimètres de Maître Ae, la vie du respectable Whiphid au bout de sa lame. Sa décision serait vite prise, le Chistori n'avait nullement l'intention de tuer une personne, qui ne l'avait pas attaqué et essayait de le ramener de son côté.

Myir semblait le pousser vers le côté obscur, mais n'était-ce pas là, une volonté de le mettre à l'épreuve ? De voir s'il était capable de contenir ses sentiments et agir avec justesse ? N'était-ce pas après tout le but de l'organisation initialement imaginée e créée par Velvet et Halussius ? Si les Jedi et les Sith étaient des extrêmes, les gris se voulaient neutre et chacun était libre de ses choix, le Chistori également et c'était d'une voix grave et extrêmement rocailleuse qu'il s'adressait au Whiphid.


/!\ [ Jet pour essayer de convaincre (charisme) : Essayer de rallié Tore Aé a sa cause ] /!\
Résultat : Échec

« Comme je l'ai dit, je ne désire nullement la mort de qui que ce soit sur cette plateforme, et vous voir ainsi me chagrine au plus haut point, Maître Ae. Aujourd'hui est véritablement le premier combat que je mène et, je n'ai nullement l'intention de me laisser influencer par le côté obscur ou lumineux. J'aurais pu, peut-être, m'épanouir sur Ondéron, car je reste un Homme de bien, mais mon choix a éte de faussé compagnie à mon maître durant une tempête de Neige sur Ilum. J'aurais pu décider de ne pas suivre Maître Alshain, elle ne m'a aucunement forcé. Et pourtant, je l'ai fait. J'aurais pu choisir de ne pas me battre pour sa cause, qui est désormais aussi la mienne, et lui demander de me déposer sur une autre planète et pourtant je suis là, devant vous et a ses côtés. Elle me demande de vous ôter la vie et pourtant, je ne le ferrais pas, car je fais mes propres choix. Ce que je vous offres à vous, maîtres, c'est de sortir de cette vision abstraite de la Force et d'agir comme bon vous sembles, sans avoir de compte a rendre, tant qu vous ne mettez pas l'ensemble de notre groupe en danger. Ce que je vous offres, c'est un Refuge. »

Afin d'appuyer encore un peu plus son dialogue l'écailleux pressa le bouton sur le manche du sabre laser afin de désactivé la lame, afin de lui montrer que sa réponse n'aurait pas d'incidence sur l'agissement de Tyr a son égard. Il était fort possible que ni l'un, ni l'autre, ne puisse s'imaginer qu'il agirait ainsi et pourtant, le reptile montrait là une véritable envie de se s'émanciper, beaucoup plus grande que celle que Myir avait pu voir lors de leurs différents entraînements ou leurs différentes, quoique rares, discussions. Le choix que le Maître Jedi lui donnait, l'ancien padawan le lui rendait, peut-être en allant a l'opposé de ce qu'attendais de lui la Twi'lek... Ou non.




Dernière édition par Tyr Alaki le Ven 6 Avr 2018 - 15:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4785
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event XII - Pakuuni] Vertige   Ven 6 Avr 2018 - 15:47

Le membre 'Tyr Alaki' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :


Charisme de Tyr raté!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4785
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event XII - Pakuuni] Vertige   Jeu 10 Mai 2018 - 19:27

- Donnez-moi votre lunette de visée.
- … vous voulez pas une veste, plutôt ?

En plus, Korgan se demandait s’il n’y avait pas un sous-entendu dans cette question. Il fallait se méfier, avec les Jedi. Il se souvenait par exemple d’une zabrak soi-disant médecin qui… Bref, un Jedi nu comme un ver, ça ne pouvait pas être tout à fait innocent.

- Vous en avez une ?
- Non.
- Vous allez me prêter votre combinaison ?
- Non plus.
- Bon, alors prêtez-moi la lunette de visée de votre fusil, que je voie un peu ce que ça donne.

Le militaire sous couverture se décide à tendre son arme au Jedi qui aussitôt, sans se soucier de sa jolie tenue légère, se met à scruter la station K234 au travers des panaches de fumée qui s’échappent des bâtiments. Derrière eux deux, Madigan est un peu nerveux, mais il tâche de ne pas trop le montrer. Déjà, ils ont plutôt eu de la veine d’avoir pu se mettre rapidement à l’abri après l’explosion du hangar, et de pas tomber sur les droïdes républicains qui arpentaient la zone un peu plus loin sans faire de quartiers. Ensuite, être tombé sur cet énergumène en collants sans que celui-ci ne leur tire dessus a été une autre chance – merci Karm et ses capacités à calmer la situation. Mais Madigan ne sait pas grand-chose de ce type en combinaison très moulante et cela ne lui dit rien qui vaille.

- Alors ? finit-il par demander.
- Alors il n’y a pas que chez nous que ça a pété, commente Karm. Un tas de civils sont encore entassés dans un hangar, c’est eux qu’on entend crier, je pense. Il faut les sortir de là !
- Mais c’est pas le plan des républicains, ça, remarque le dénommé Gonzales. Enfin, j’en sais rien, je dis juste que je pense qu’ils ont pas l’air, mais en vrai c’est pas sûr, j’ai rien à voir avec eux, je peux pas savoir.

Depuis les plateformes d’atterrissage, loin à l’ouest, une petite navette décolle. Elle ne fait pas cinquante mètres dans les airs qu’aussitôt, des tirs provenant des quais l’abattent. Elle prend un trait rouge dans l’aile, tourbillonne en fumant avant d’aller s’écraser aux portes de désert dans une déflagration sordide.

- C’est un carnage, grince Karm, tout en continuant à proprement la lunette sur le paysage autour de lui.
- C’est clair.
- On pourrait demander à construire un sauf conduit, pour les personnes des hangars. Qui seraient triées après coup, dans des conditions plus tranquilles et sécurisées.
- Ouais, et ceux qui protestent, c’est qu’ils sont louches alors on les dézingue !
- Heu…

Madigan, lui, ne dit rien. Il essaie de réfléchir au plus vite. Il faut qu’il s’achète un ticket de sortie, et vite. Sinon… Les républicains finiront tôt ou tard par les cueillir et par découvrir qu’il s’était momentanément allié à l’Empire. Même un moment court, c’était pas bon pour lui. Et apparemment, aujourd’hui, ils ne faisaient pas de quartier. Ce qui devait se passer à la frontière, Dathomir, tout ça… Ca devait les rendre sacrément nerveux.

- C’est une bonne idée. Je peux aller rejoindre la tour des communications pour vous aider à faire passer les messages nécessaires, si vous voulez.
[color=#00ccff]- Bien vu, acquiesce le Jedi. Rejoins les communications et explique le plan à tous ceux que tu pourras contacter : Jedi, autorités, militaires. Dis-leur qu’on est deux à aller prêter main forte aux soldats sur place pour organiser tout ça.

Ok ! Madigan s’élance, prêt à contribuer. Et à surtout à pouvoir le prouver, le moment venu.


-------- Quelques minutes plus tard, au pas de course, Madigan a réussi à rejoindre la tour des communications principale. Il se hâte de grimper à l’échelle, certain de n’y croiser personne…

… et il a absolument tort. Quand il se hisse sur le plateau central, trois visages sont tournés vers lui : une twi’lek, un chistori et un whiphid le toisent étrangement.

- - Heu… Je vous dérange ?

Il remarque que le whiphid, à genoux, est grièvement blessé… Mais c’est un Jedi. Or, il vient de s’allier avec un Jedi. C’est le moment de choisir encore son camp !




Seuls les joueurs Madigan Obadia, Myir Alshain, Tyr Alaki & Tore Ae peuvent intervenir dans ce sujet. S’agissant d’un combat aux dés, la victoire sera donnée aux joueurs ayant le plus de PV à la fin de la session. Les règles du combat aux dés peuvent être consultées > ici < ; elles ne vous dispensent en aucun cas de fair-play et de respect de la cohérence du contexte et de vos personnages.

Modalité de combat : Madigan est à distance, les trois autres au corps à corps.
Ordre de post : Tore – Tyr – Madigan - Myir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tore Ae
~~~ Maître Jedi ~~~
~~~ Maître Jedi ~~~
avatar


Nombre de messages : 123
Âge du perso : 37 ans
Race : Whiphid

Feuille de personnage
Activité actuelle: Siège au Conseil
HP:
59/100  (59/100)
PF:
110/110  (110/110)

MessageSujet: Re: [Event XII - Pakuuni] Vertige   Sam 12 Mai 2018 - 13:40

Tyr n’avait pas frappé. Il n’avait pas cédé aux sirènes de la colère si caractéristiques du côté obscur. Peut-être existait-il réellement une troisième voie, quelque part entre l’obscurité et la lumière. Tore n’y croyait guère, mais de toute évidence Tyr n’était pas plus du côté obscur que du côté lumineux. Par ailleurs, à cet instant précis, c’était le cadet de ses soucis. Le Chistori n’était pas du tout parvenu à le convaincre et à le rallier à sa vision des choses et Tore restait tout à la fois blessé, suffocant et à la merci de ses deux adversaires. S’il pouvait exister de pires situations, le Whiphid ne voyait pas vraiment comment cela pouvait encore se détériorer pour lui…

Alors qu’il régnait une sorte de flottement pesant au beau milieu de cette atmosphère emplie de poussière et de sang, un Dévaronien surgit de nulle part – autrement dit de l’échelle par laquelle ils étaient tous arrivés –, provoquant de ce fait une réaction de surprise totale chez le Maitre Jedi. Il n’aurait pas été étonné que Myir et Tyr le soient également tant cette arrivée se révélait inattendue. Tore profita de cet instant d’accalmie pour se soustraire à l’emprise de la Twi’lek, se remettre sur ses jambes et s’éloigner d’un bond qui lui arracha un grognement de douleur [Sacrifice d’un dé pour se mettre à distance]. Son état était loin d’être satisfaisant. Pour un peu que le Dévaronien se trouvait dans le camp ennemi, il ne donnait pas cher de ses chances de survie.

Perdu pour perdu, Tore fit une nouvelle fois appel à la Force pour tenter de cicatriser les plaies qui dégoulinaient de sang [Jet de Sagesse pour Guérison]. Cette fois, il fut un peu plus satisfait du résultat. Les chairs s'étaient refermées, mais l'ensemble restait malgré tout fragile et le moindre mouvement trop brusque ne manquerait certainement pas de déchirer une nouvelle fois le tout.

Le Whiphid tenait fermement son sabre en main, bien décidé à ne pas leur mâcher le travail. L’arrivée du Dévaronien, bien qu’il ne connaisse pas les raisons de sa présence ici, lui avait redonné un peu de baume au cœur et la force de se battre de nouveau. Tore avait toujours des questions plein la tête mais il les remettrait à plus tard. Pour le moment, l’important était de se sortir de ce mauvais pas, si possible en un seul morceau.

« Humpf… Ca dépend dans quel camp tu es. » lâcha-il dans un grognement en réponse à la question du nouvel arrivant.


Dernière édition par Tore Ae le Dim 20 Mai 2018 - 20:24, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4785
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event XII - Pakuuni] Vertige   Sam 12 Mai 2018 - 13:40

Le membre 'Tore Ae' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :



Guérison de Tore réussie !
Tore : - 30 PF.
Tore : + 33 HP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyr Alaki
l~l~l Jedi Gris l~l~l
l~l~l Jedi Gris l~l~l
avatar


Nombre de messages : 110
Âge du perso : 16 ans
Race : Chistori

Feuille de personnage
Activité actuelle: Padawan
HP:
33/72  (33/72)
PF:
58/58  (58/58)

MessageSujet: Re: [Event XII - Pakuuni] Vertige   Ven 18 Mai 2018 - 22:46

[ HRP : Ah... Euh... Je n'avais pas du tout compris que c'était a moi de rp aussi vite, en fait. Je suis profondément désolé >< ]
[ HRP² : J’en profite pour préciser que le jet de sagesse de Tyr pour prendre le sabre a Tore n’était pas bon… Tore possède donc toujours le sabre et Tyr est toujours a mains nues ]





Les mots de l'ancien enlève de l'Ordre Jedi étaient sincères, il croyait réellement en une troisième voie, la seule qui ne serait pas influencée par le côté lumineux ou le côté obscur. Si Tyr avait choisi d'épargner cet homme, pourtant à sa merci, c'était justement pour prouver qu'il n'avait aucune mauvaise intention. Le problème est que le Maître ne broncha pas une seconde, visiblement incapable de se détacher de l'autorité qu’exerçaient le conseil sur lui. Au temple, ils étaient formatés à penser de telle ou telle sorte ou du moins, ce padawan-ci l'avait vécu ainsi.

Malgré les avertissements de Myir qui furent maintes fois répétés, le Chistori s'était laisser aller à son altruisme, sa gentillesse et sa patience, qui permirent au Whiphid de s’extraire à l’arrivée d’un autre homme, qui n’avait rien d’honnête en apparence. Le jeune Homme montrait aussi par la même occasion à son maître, qu'il n'était pas encore véritablement prêt. Il aurait dû le tuer car désormais, ils se retrouvaient en deux contre deux, face à un Jedi probablement remonter. Tyr fît une grossière erreur et il le savait, désormais pour se rattraper et s’excuser, il n’y avait plus qu’un seul moyen et cela ne pouvait passer par le dialogue.

Ne cherchant même pas à établir un plan avec son maître, l’impétueux Chistori retombait dans ses travers et poussa sur sa jambe d’appui, avant d’envoyer la seconde plus en avant et ainsi de suite, prenant de la vitesse à chaque foulée. L’impétueux saurien était désormais de retour et rien ne semblait en mesure de l’arrêter. Il avait comme placer une bulle autour de lui et le Jedi, qui n’avait rien de physique, il s’entend. Le Chistori n’avait plus aucune envie d’écouter ce qu’il se passait autour de lui et il se moquait éperdument de ce qui pouvait se passer. Le fuite du Whiphid qui fût pourtant vaincu l’avait mis hors de lui et il n’était désormais plus question d’épargner qui que ce soit. Les paroles avaient fait leur temps et désormais il fallait se battre.


/!\ [ Sacrifice d’un dé pour arriver au corps à corps ] /!\

Tyr n’ayant pas réussi à prendre le sabre laser de Velvet, il y allait à l’ancienne et de la seule façon qu’il semblait capable de réussir. Finalement, il avait abandonné à utiliser la Force et son sabre non létal d'entraînement ne lui servait à rien. C'était donc à coups de poings, pieds, genoux, coudes, de griffes et de crocs que le saurien comptait régler ce problème. Il s’approchait de plus en plus de Tore, baissant son épaule comme pour le charger. Le visage de Tyr lui restait le même en dehors du fait que désormais il ouvrait la gueule et poussait un rugissement, propulsant de la bave dans les airs, juste d'entrer d'arriver au contact.

Mais au lieu de charger, le Chistori fit une double feinte. La première fût de freiner brusquement sa charge afin de faire un pas de côté en se propulsant avec sa jambe droite sur son côté gauche, avant de se propulser du côté droit de en prenant appui sur sa jambe gauche. Malgré sa stature imposante, il n'était pas lent sur ses prises d'appuis et son agilité, espérant ainsi prendre le Jedi de vitesse. Il avait été rejoint par un autre et sans même chercher à savoir qui il était, il était hors de question de laisser un groupe se former et se consolider. Il valait mieux pour le Dévaronien qu'il se casse d'ici plutôt que d'affronter Tyr et Myr en même.

Une fois propulser sur la droite, le saurien envoya subitement sa main droite et direction de la gorge du Maître envoyé par l'ordre, en essayant de viser carrément la carotide. L'ancien padawan semblait désormais dans une rage incontrôlable pour s'aventurer dans un tel retranchement, passant probablement du côté obscur par la même occasion et tout ça pour avoir voulu continuer de correspondre à l’exemple des Jedi. Si la Twi'lek avait désiré faire sombrer son poulain de côté obscur, elle n'y était pas parvenu et il s'en chargeait lui-même. Autrement, elle verrait par elle-même son instabilité émotionnelle.


/!\ [ Jet pour attaquer Tore Ae (agilité) : A mains nues et griffes ] /!\
Résultat : Échec

Spoiler:
 



Dernière édition par Tyr Alaki le Ven 18 Mai 2018 - 22:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4785
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event XII - Pakuuni] Vertige   Ven 18 Mai 2018 - 22:46

Le membre 'Tyr Alaki' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :


Tyr est au corps à corps!

Attaque de Tyr raté!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madigan Obadia
Contrebandier
Contrebandier
avatar


Nombre de messages : 89
Âge du perso : 36 ans
Race : Dévaronien (Nar Shaddaa)
Binôme : Karissa Bron (PNJ)

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
52/72  (52/72)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Event XII - Pakuuni] Vertige   Sam 19 Mai 2018 - 20:40

Spoiler:
 

Avec une déception certaine, Mad constata qu'il y avait un sacré peuple sur cette tour. Trois personnes étaient en train de se battre, dont une avec un sabre de la couleur caractéristique des sabres jedi, sérieusement blessée. Le contrebandier fut surpris de constater qu’il fut un whipid, qui se battait notamment contre un chistori. Des races qu’il n’avait que peu croisées au cours de ces nombreux voyages. Il évalua la situation d’un œil expert et cela semblait mal parti. Heureusement, le saurien n’avait pas d’arme, ce qui lui donnait un sérieux avantage. En revanche, les mouvements de la Twi’lek trahissaient une combattante redoutable…

Lui qui voulait simplement prouver son utilité pour sauver sa peau face à des choix désastreux, il devait à présent définitivement choisir son camp. Le plus curieux ? Le whipid inconnu se battait contre deux autres dont une combattante qui semblait maîtriser le combat au sabre-laser. Ils ne semblaient cependant pas appartenir à l'Empire... Du moins, il avait vu la belle twi'lek et le chistori alors qu'il travaillait dans le hangar. Les deux guerriers semblaient avoir un rôle similaire au sien. Mais le Maître jedi était bien trop mal en point pour que Mad ne fasse pas appel à son sens de l'honneur élevé.

- Vous avez l’air mal en point, vous pouvez vous battre ?

Le whipid avait utilisé la Force pour soigner ses plaies. Fasciné, le contrebandier avait contemplé avec admiration le jedi le sang cesser de couler, les blessures cicatriser un peu plus vite. Mais ce n’était que des soins superficiels, le Maître jedi restait abîmé par un combat qui avait dû être épuisant. Madigan devait finir de monter cette échelle. Son arrivée surprise semblait avoir pour le moment plonger les protagonistes dans une torpeur. Le dévaro se doutait cependant que cela n’allait pas durer et il devait jouer les héros assez vite.

Le temps que Madigan finisse son ascension, le saurien s'était entretemps lancé à l'assaut sous l’œil de la femme qui semblait le jauger. Il avait probablement affaire à un mentor et son élève. Le chistori semblait jeune et totalement hors de contrôle, ce qui expliquait son manque d’expérience. Le fou se battait avec ses crocs et ses griffes, comme s’il était retourné à l’état sauvage. Mad ne comprenait pas vraiment ce qu’il se passait et par réflexe, il sauta en avant pour atterrir sur la plateforme, se maintenant à distance raisonnable de ses adversaires.

D’un geste fluide et calculé, il tira une première fois sur le chistori désarmé. Il était un peu coupable de s’attaquer à un petiot, mais de toute évidence il devait rapidement faire étalage de ses capacités de tir s’il voulait en imposer.

[Jet de dextérité – tir de fusil à pompe sur Tyr]

- Vraiment, petit ? A griffes nues ? Tu ne fais absolument pas le poids donc tu devrais reprendre tes esprits et reculer. Tu ne connais peut-être pas mon nom, mais je peux garantir que vue la fessée que tu vas recevoir, tu vas t’en souvenir jusque sur ton lit de mort.

Mad darda un regard furieux sur le chistori. Il venait de se battre face à un chevalier jedi à poil. Il avait fait péter les trois quarts d’un hangar. Il s’était retrouvé à patauger dans une rivière. Il avait passé une journée de merde. Et ce n’était pas un jeunot en crise de nerfs qui allaient lui apprendre la vie.

Il tira son blaster de son étui planqué sous son manteau brun.

[Ambidextrie – Jet de dextérité – Tir de blaster sur Tyr]

- Quant à madame, qu’elle reste à distance et évite les mauvais plans, où j’abîme encore plus sérieusement son protégé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Event XII - Pakuuni] Vertige   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Event XII - Pakuuni] Vertige

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force :: Zone RP - Espace :: Espace Intersidéral-