La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Event XII - Gree] La liberté à portée de laser

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage


Nombre de messages : 4687
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event XII - Gree] La liberté à portée de laser   Lun 9 Avr 2018 - 17:34

Le membre 'Kana Ferea' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :


Kana encaisse l'attaque de Lloyd, mais ne subit que 75% des dégâts grâce à sa protection de Force.
Kana : -14 HP.

Attaque de Kana réussie!

Lloyd peut se défendre avec un jet d'agilité s'il le souhaite.

Attaque de Kana raté!

Protection de Force 0/2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kolin Valkizath
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 325
Âge du perso : 17 ans
Race : Humain
Binôme : Padawan de Lyrae O'Sil

Feuille de personnage
Activité actuelle: Prisonnier des Siths sur Korriban
HP:
58/68  (58/68)
PF:
82/82  (82/82)

MessageSujet: Re: [Event XII - Gree] La liberté à portée de laser   Lun 9 Avr 2018 - 19:26

Le garçon se releva et ralluma son arme verte soutenant le regard noirci de haine de Lloyd avec intensité, le bleu ses yeux fixés sur le corps musculeux de son adversaire, si l’on pouvait toujours le définir comme tel. La violence dans la Force s’était encore décuplée car désormais trois protagonistes allaient écrire en lettres de sang un nouveau chapitre de cette guerre qui avait déjà fait beaucoup trop de victimes au goût du padawan.

Je t’ai dit que j’allais te sauver la peau. Tu mérites mieux, tu as droit à une deuxième chance et c’est mon boulot que te la donner.

L’ironie involontaire de cette phrase aurait pu rendre cynique le plus innocent des pacifistes si elle n’avait pas été prononcée par Kolin Valkizath. Aveuglé par ce désir atavique d’être aimé, complétement pris au piège de sa vulnérabilité et de son envie insensée de distiller le bien. Ce bien sur lequel il ne parvenait plus à mettre une définition censée, ce bien forgé à la main de Syn Kieffer.

Si l’Empire avait mis à mal le corps et l’âme du miraculeux, rien n’aurait pu le priver de sa bonne âme et de son impérieux vœu de justice. Formaté qu’il avait été par les dogmes de son grand frère, par l’enfance la plus misérable qui soit et par un séjour prolongé à l’école des Jedis Ses émotions se brouillaient alors que le combat reprenait.

Il ne savait même plus ce qu’il faisait, réagissant par instinct, serf irraisonné de ses émotions et des remous de la Force venant des deux combattants qui l’envahissaient et prenaient possession de son corps. Kana ne pourrait pas tenir, il le sentait et le savait. Lloyd était beaucoup trop puissant, entrainé à la meilleure institution qui soit celle de la haine et du chaos perpétuel. Il avait échangé son âme contre la puissance et cela ne lui réussissait que trop bien, Kolin suivrait-il le même chemin ?

Qui croire ? Que choisir ?

Ses grands yeux bleus encerclés de cernes virevoltèrent ensuite vers Kana. Il fallait arrêter ce massacre. La Jedi sentinelle était déjà mal en point pliant peu à peu sous les coups de boutoirs. Sa gracilité et l’explosivité qui semblaient la caractériser ne pouvait endiguer la violence des tamponnements répétés du Sith.

Il ne lui fallut qu’une seconde pour intervenir.

[Jet de sagesse pour utilisation de vague de Force rang 1 = succès]

Il sauta au-dessus des deux combattants en poussant un cri de damné alors que Lloyd et Kana échangeaient des coups et plaça sa main vers le sol, Il déchaîna à nouveau ses pouvoirs concentrant la Force dans son bras avant de la libérer à son paroxysme. Le sable vola à nouveau voilant les combattants dans un épais nuage.

[Jet d’agilité pour défendre Kana = succès]

De sa main armée, il bloqua le dernier coup de sabre qu’avait pu envoyer Lloyd juste avant que ce dernier ne soit projeté en arrière par la terrible puissance de sa vague de Force. Alors qu’il était projeté en arrière, sa lame glissa sur celle du padawan qui faisait barrage avec le torse de la Jedi.

Il atterrit ensuite en faisant une roulade pour amortir sa réception tout en se plaçant au milieu des deux duellistes, la lame de son sabre dansant à travers les particules sablonneuses qui tourbillonnaient à sa hauteur. Des grains de sable s’étaient logés aux contours de ses yeux, de ses lèvres et dans ses narines mais cela lui importait peu.

Kana, pars. Tu ne peux pas le vaincre, il y a des navettes à moins d’un kilomètre d’ici au milieu des ruines, ça veut pas dire que t’es lâche, c’est pas ça.

Si Lloyd lui inspirait un sentiment étranglé de bonté, il n’en était pas différent pour celle qui avait entreprit de vouloir le sauver n’écoutant que son cœur et animé par la vraie bravoure. Il ne la sous-estimait pas ne connaissant pas suffisamment ses capacités toutefois il en était convaincu elle finirait par hisser pavillon blanc tout comme lui un an auparavant.

De sa vie, il ne permettrait pas qu’elle ait à endurer les mêmes tourments qu’étaient les siens ce n’était même pas envisageable. Ce combat était le sien et il le gagnait pas à la pointe du sabre ce serait d’une autre manière. Un regard appuyé sur la combinaison déchirée de la ténébreuse brune lui confirma qu’elle ne serait pas de taille.

Qui croire ? Que choisir ?

Lloyd, tu ne pourras pas nous vaincre tous les deux. Renonce et laisse là partir. Tu auras ta récompense en échange.

S’il ne pouvait pas choisir, le choix s’imposerait à lui. Comme toujours, ce même choix imposé qui l’avait vu naître, grandir dans la misère, devenir un Jedi pour finalement atterrir sur Gree. Si loin de gens qu’ils aimaient, si loin de l’idée qu’il s’était faites de son destin le jour où il avait franchi les portes de cet imposant Temple sur Ondéron.

Dis au Chevalier Lyrae O’sil que je suis désolé de n’avoir pas su être à la hauteur.

Dit l’adolescent à l’adresse de Kana en repensant une énième fois à ce Maître qui l’avait abandonné. Il n’était pas très malin – un souvenir lui arracha un sourire parfaitement sincère – mais le Coruscanti avait simplement compris bien avant tout le monde que la promesse d’un avenir meilleur n’engageait que ceux qui voulaient y croire.

Ce Sith le tenait désormais prisonnier de ses yeux. Mais Kolin, lui, ne désirait pas briser le fil invisible qui les reliait. Deux diamants brillants, jetant sur le monde leurs reflets irisés, des secrets cachés dans leurs profondeurs sibyllines. Pourquoi refuser de sombrer à cette invitation ?

Il eut peur. Sabre en main mais totalement désarmé. Au pleins de ses capacités mais si vulnérable face sa propre incompréhension et à ces doutes qui le rongeait. Pas même face à Borenga le Hutt il ne s’était senti autant en danger et terrifié que maintenant. De la haine à la peur.

Pars maintenant, ou bien ça sera à mon sabre que tu répondras.

Finit-il par annoncer en inclinant la tête, meurtri de menacer une paire et une supérieure hiérarchique dont il aurait dû saluer la bonté et partir avec elle, empruntant au moins l’une des sorties de secours qu’elle lui avait proposée avec tant de bonté et d’abnégation.
Le padawan se tourna à nouveau vers Lloyd alors sa main tremblait tant il serait le manche de son arme.

Tu as déjà gagné, règle ce que tu veux mais laisse Kana en paix.


Dernière édition par Kolin Valkizath le Lun 9 Avr 2018 - 20:19, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4687
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event XII - Gree] La liberté à portée de laser   Lun 9 Avr 2018 - 19:26

Le membre 'Kolin Valkizath' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 '6' :

#1 Résultat :


Vague de Force de Kolin réussie!

Kolin: -22 Pf

Kana et Lloyd peuvent se défendre avec un jet de Sagesse s'ils le souhaitent.


--------------------------------

#2 '6' :

#2 Résultat :


Kolin ne peut pas défendre Kana puisque celle-ci a déjà été touchée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4687
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event XII - Gree] La liberté à portée de laser   Jeu 10 Mai 2018 - 19:25

La pluie de météorites qui strie le ciel suspend momentanément le combat, assombrissant la scène. Que se passe-t-il ? Est-ce des débris des vaisseaux des Jedi ou des impériaux qui tombent ainsi depuis l’espace ? Ou bien un phénomène naturel ? L’incertitude jetée entre eux ne résout rien, et aggrave même la situation.

- KOLIIIIN !

La voix les ramène tous à la situation présente. Ils tournent leurs regards en direction du cri, pour voir qu’un apprenti court entre les ruines, à quelques pas de là.

- TIENS BON, J’ARRIVE !

Des renforts, pense le Sith. Kana se doute que ce n’est pas bon pour elle. Un adversaire supplémentaire ? Heureusement, elle voit surgir une lame bleue pour arrêter le Sith. Son amie miraluka, le Chevalier Our, va se charger de lui.

- Je crois qu’il n’arrivera pas tout de suite, dit-elle, un brin ironique, avant de se préparer à attaquer de nouveau.




Les trois protagonistes poursuivent leur combat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lloyd Hope
l~~ Guerrier Sith ~~l
l~~ Guerrier Sith ~~l
avatar


Nombre de messages : 225
Âge du perso : 32 ans
Race : Hapan
Binôme : Apprenti de Darth Laduim
Amant de Mat'aenna

Feuille de personnage
Activité actuelle: Fait ses preuves sur Lorrd
HP:
81/90  (81/90)
PF:
64/84  (64/84)

MessageSujet: Re: [Event XII - Gree] La liberté à portée de laser   Mar 15 Mai 2018 - 7:16

Jet d'agilité pour se défendre de Kana
Jet de sagesse pour résister à la vague de Force.


Lloyd leva sa lame au dernier instant pour se protéger. Les deux lames crissèrent bruyamment, et une brûlure vive lécha les doigts du hapan qui fut obligé de reculer brusquement avec un sifflement de douleur. La Jedi était une guerrière valeureuse, cela il était obligé de le reconnaître. Mais l'aveuglement imposé par l'Ordre avait l'air total.

- C'est trop facile de me dire que je n'ai pas le droit de lui dire quoi faire quand tu t'emploies à l'influencer toi-même, persifla-t-il, amer.

Il ne comprenait pas comment Kolin était incapable de voir que cette femme était tout autant assoiffée de sang qu'une Sith. Elle voulait tant en découdre qu'elle attaquait tout autant que lui. Aux paroles du gosse, il ne put s'empêcher de ricaner.

- Je n'ai pas besoin d'être sauvé, Kolin. Je suis là de mon propre gré.

Il avait ses raisons personnelles d'être là, certes douloureuses, et il ne pourrait pas partir. Lorsque la vague de Force fut déclenchée par Kolin, cette fois-ci, il était cependant préparé. Il résista du mieux qu'il put, la tête rentrée dans les épaules, les dents serrées tandis qu'il appelait la Force à lui pour le protéger d'elle-même.

- Kolin arrête ! Je n'suis pas ton ennemi ! cria-t-il.

La vague passa sans qu'il fut balayé. Il dut reprendre son souffle tandis que dans le ciel commençait à être percé de filaments sombres. Au début, Lloyd ne le remarquait pas. Ses yeux étaient braqués sur Kolin, qui continuait à débiter ces propos insensés.

Mais s'il était prêt à le suivre, pourquoi pas ? Il savait que ce ne serait pas une victoire véritable - rien n'était dû à ses efforts, comme toujours.

Des cris fusèrent derrière lui et Lloyd jeta un coup d'oeil alarmé par-dessus son épaule. Mais heureusement, ce n'était pas un Jedi mais un Sith. Un renfort supplémentaire pour ce Chevalier et cette fois, il serait certain de ne plus rien pouvoir faire. Ce fut en observant ce jeune Sith qu'il remarqua enfin le phénomène étrange qui se produisait dans le ciel. Au début, il l'interpréta comme une pluie de météories, avant de comprendre que c'était des nuées de capsules de sauvetage.

Quels vaisseaux avaient été abattus ? Les impériaux ou les Jedi ? Lloyd frissonna. Dans les deux cas, cela voulait dire que le sauf conduit qui devait être assuré par Darth Noctis n'était plus. Et que des renforts de l'Ordre Jedi risquaient de lui venir en aide. Il fallait partir.

- Kolin, la guerre spatiale descend. Il nous faut partir maintenant avant d'être pris dans les nouveaux assauts !

Encore faudrait-il que cette femme acceptât l'ordre de Kolin et qu'elle les laissât tranquille !


Dernière édition par Lloyd Hope le Mar 15 Mai 2018 - 7:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4687
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event XII - Gree] La liberté à portée de laser   Mar 15 Mai 2018 - 7:16

Le membre 'Lloyd Hope' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :




Défense de Lloyd partiellement ratée.
Lloyd : - 5 HP.


Résistance de Lloyd réussie ! Lloyd résiste à la vague de Force.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kana Ferea
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 51
Âge du perso : 26 ans
Race : Humaine

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
34/80  (34/80)
PF:
42/72  (42/72)

MessageSujet: Re: [Event XII - Gree] La liberté à portée de laser   Lun 21 Mai 2018 - 18:54

Jet de sagesse pour résister à la vague de Force
Jet de sagesse pour utiliser Guérison sur Kana

D'un bond, Kolin fit irruption entre les deux combattants. Sa main dégagea cette même aura de Force qu'il avait utilisé précédemment au cours de leurs premiers échanges, puis la libéra pour les faire voltiger. Lloyd parvint à se maintenir en équilibre, ce qui ne fut pas le cas de Kana. Elle enchaina deux roulades en arrière avant de se stabiliser. Le padawan s'interposa ensuite comme un mur entre eux, son sabre allumé pour défier quiconque tenterait de reprendre le combat avant la fin de ses explications. Kana se redressa doucement, écoutant ce qu'il avait à dire sans dire mot. Elle était bien plus douée pour écouter que pour parler de toute façon. Néanmoins, elle ne comprenait pas le raisonnement du garçon. Il semblait indécis dans son choix entre la lumière et les ténèbres. A eux deux, ils auraient pris le dessus sur le Sith, mais Kolin semblait se refuser à prendre parti, préférant que les combattants en restes sur un statut quo. Ce qui ne ravissait pas Kana.

Que pouvait-elle faire ? Ecouter Kolin et rentrer chez elle tranquillement pour raconter à Maître O'Sil toute cette histoire et que rien ne change ?

Parfois Kana regrettait d'être Jedi et de n'avoir des capacités suffisantes pour aider les autres. C'était un peu un comble. Toutes ces règles qui avaient un bien fondé... Pourquoi finissaient-elles par toujours se retourner contre eux ? Pourquoi Maître O'Sil n'a-t-il rien fait pour venir au secours de Kolin plus tôt ? L'obligeant, elle, à mener le combat qu'il aurait dû mener. Au fond, Lloyd n'était peut-être pas une si mauvaise personne non plus. La chevalière Jedi sentait de la sincérité dans ses propos et elle sentait aussi, que peut-être, toute cette haine dirigée vers les Jedi était due à de l'incompréhension. Seulement, elle ne pouvait laisser Kolin repartir avec un individu comme lui. Ce n'était pas de la lâcheté de fuir ce combat, mais ce serait un abandon qu'elle ne pourrait se pardonner.

- Même si pour cela je dois t'affronter Kolin, je ne partirai pas d'ici en te laissant seul avec lui.

Soudainement, leurs regards furent attirés par une pluie d'étoiles qui illumina le ciel de Gree. Cela ne demanda pas beaucoup de temps aux trois pour comprendre de quoi il s'agissait et de ce que cela signifiait. Mais qui l'avait emporté ? Il était difficile de le dire d'aussi loin. Dans un cas comme dans l'autre, les prochaines minutes seraient rudes. Lloyd pourrait se sentir revigoré en pensant à une victoire des siens et s'élancer de plus belle dans la lutte, tout comme elle le ferait, si elle savait qu'ils avaient gagné. Elle essaya de se concentrer sur ses blessures pendant cette courte accalmie pour les panser avec la Force. Malheureusement, des cris survenus des ruines la déconcentrèrent et elle passa en mode défensif en voyant un inconnu, visiblement Sith, arriver dans leur direction. Celui-ci n'eut pas le temps d'atteindre la place, qu'une Jedi que Kana reconnu immédiatement, se précipita à sa rencontre. Les renforts ne seraient pas pour tout de suite. La Jedi fit tournoyer sa double lame dans sa main et l'arrêta, pointe vers le bas en signe de non-agression immédiate.

- Kolin, il n'est pas trop tard. Tu ne dois pas te sentir obligé de le suivre, ma proposition tient toujours... Et si tu refuses, alors laissez-moi vous accompagner. Ton Maître t'a peut-être abandonné Kolin, mais ce ne sera pas mon cas. J'ai juré de protéger tous ceux dans le besoin et cela s'applique aussi aux Jedis... Et aux Siths. Ajouta-t-elle amèrement à l'attention de Lloyd. Elle laissa ensuite son regard planer sur le ciel rempli de ces capsules de sauvetage. Une fois à bord de votre navette, nous pourrons peut-être discuter calmement, sans armes, d'une manière d'opérer.

Cela lui ressemblait peu de proposer une solution diplomatique, mais elle n'avait pas vraiment le choix. Les armes n'avaient pas l'air d'être suffisamment convaincantes et celles-ci avaient déjà fait couler bien trop de sang aujourd'hui.

- Qu'en pensez-vous ? Finit-elle par dire.


Dernière édition par Kana Ferea le Lun 21 Mai 2018 - 19:38, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4687
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event XII - Gree] La liberté à portée de laser   Lun 21 Mai 2018 - 18:54

Le membre 'Kana Ferea' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :


Défense de Kana raté!

Kana: -4 Hp

Kana se retrouve à distance.

Guérison de Kana raté!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kolin Valkizath
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 325
Âge du perso : 17 ans
Race : Humain
Binôme : Padawan de Lyrae O'Sil

Feuille de personnage
Activité actuelle: Prisonnier des Siths sur Korriban
HP:
58/68  (58/68)
PF:
82/82  (82/82)

MessageSujet: Re: [Event XII - Gree] La liberté à portée de laser   Mar 22 Mai 2018 - 21:05

Le temps s’était arrêté, suspendu à la course de la dualité personnifiée à l’image d’un adolescent incapable de choisir. Pantin désarticulé aux fils coupés ; seul ; si seul ; terrifié par une guerre dont il était à la fois spectateur et acteur impuissant. La fin ne serait pas heureuse, elle ne l’était jamais. Les combattants résolus sacrifiés bien trop tôt sur l’autel de la guerre continueraient la bataille jusqu’au grand voyage dont on ne revenait pas.

Kolin était en partie responsable de ce combat, il ne le savait pas mais prenait forme d’allégorie de l’innocence à sauver ou à détruire. La pureté qui avait et était encore en partie la sienne était insupportable pour certains yeux et inestimable pour d’autres, autant que la vie. C’était ce trésor qui était en jeu aujourd’hui. Nul messie, ou nul prophète, l’adolescent n’en était pas conscient. Il avait toujours vécu vite, car vivre vite permettait d’oublier rapidement les désillusions, les douleurs, la peine. Quant à l’euphorie, aux bonheurs ; vivre vite permettait de ne pas trop s’y habituer, d’apprécier la caresse sans la brûlure. Vivre vite, c’était vivre et ne pas trop penser, ne pas trop se faire mal. C’était ressentir les choses à toute vitesse et les oublier sitôt après. À plusieurs moments, cette vitesse avait été douloureuse. Samaël, Lyrae, Milésya, Syn l’avait ralenti, peut-être pas assez.

Certains faisaient du mal aux autres. Certaines personnes aimaient se faire mal. Aimaient se torturer. D’autres se torturaient parce qu’ils ne s’en rendaient pas compte. D’autres parce qu’ils n’avaient pas eu le choix. Peut-être que tout un chacun avait pour obligation inconsciente de souffrir, peut-être que c’était dans notre nature ?

Au loin, il vit Syn, si proche qu’il aurait pu lui crier son désespoir, tiré de ses pensées il lui cria le sabre allumé toujours en main.

Syn, fuis ! FUIS !

Mais le Sith était déjà aux prises avec Anasthasia, une Chevalier Jedi que Kolin avait déjà eu l’occasion d’apercevoir dans les couloirs immaculés du Temple. Kolin pensa à l’apprenti avait secrètement apprécié la confiance tacite de l’homme masqué qui lui avait rendu visite dans la cour où il était prisonnier. C’était à ce moment précis que la réflexion sur le bien, le mal, les ennemis s’était entamée un peu plus sur un terrain déjà travaillé par Lloyd. À ce moment une chose s’était révélée à lui. Il n’y avait pas de Siths, pas de Jedis ; simplement des hommes et des femmes qui s’accommodaient avec le destin que la Force avaient pu leur offrir.

Mais fermez vos gueules !

Beugla Kolin en simple réponse aux multiples appels alors qu’une nuée de capsules dansaient dans le ciel de Gree comme une nuée d’insectes voilant par intermittence le soleil brûlant du système désespérément désertique et vide.

Nouvelle porte de sortie proposée par Kana. Cette femme indomptable qu’on avait envoyé recoller les pots cassés. Il avait suffi d’un instant pour que Kolin se rende compte qu’il ne serait jamais comme elle. Là où sa confiance en lui était un masque, elle, brillait par sa franchise et par l’humanité qui semblait s’échapper de sa bouche à chaque fois qu’elle parlait. Campée sur ses appuis, l’ombre ne tremblait pas quand lui se sentait défaillir à chaque moment. Non, il ne serait jamais aussi bien qu’elle.

Lloyd lui avait tout du personnage de ces histoires qu’on racontait dans les souterrains de Coruscant. Longtemps avant les Jedis, c’était un Kolin assis en tailleur sur un morceau de carton pour se protéger de l’humidité crasseuses de sous-sols qui avait écouté un vieux fou de la Cour des miraculeux. L’homme boiteux lui contait l’histoire de celui qui ne savait s’aimer. Cet homme qui n’avait jamais su s’aimer avait fait du mal à tous ceux qui avaient pu l’aimer ou essayer de l’aimer. D’après le conteur, s’aimer et accepter l’amour demandait toujours plus de courage que de haïr. Car aimer c’était être vulnérable. L’homme qui n’avait jamais su s’aimer était mort, englouti dans les abysses de cuves d’acides comme il était de rituel dans les sous-sols. À son enterrement s’était pressé un foule, de ceux qu’il n’avait jamais su aimer mais qui eux, l’avaient aimé.

J’refuse que vous vous battiez pour moi, j’le mérite pas. Je suis responsable de mes actes.

Le padawan fit un pas en avant le poing serré sur son arme se plaçant au milieu des deux combattants.

Si c’est à cause de moi tout s’bordel, alors je vous sauverai tous les deux.

Une larme s’était mise à rouler sur sa joue salie donnant à sa frimousse triste l’air d’un petit ange trouvé au fond d’une poubelle. Dans un sanglot à peine voilé, il reprit la parole le plus dignement possible, essuyant une poussière au fond de son œil de sa main libre.

Mon frère a toujours voulu que je rende la galaxie meilleure, il disait que j’avais le pouvoir de rendre les choses meilleures, les gens meilleurs. Qu’on était tous responsable de la folie de la galaxie, que le monde était injuste et qu’il ne fallait pas rajouter sa pierre à l’édifice. Si vous vous buttez à cause de moi, alors j’aurai vraiment tout raté et ce n’était déjà pas brillant avant.

[Jet d’agilité pour attaque au sabre sur Kolin]


Dans un sursaut, les yeux fermés. Kolin planta son sabre dans son estomac et le retira aussitôt n’ayant aucune hésitation dans ce geste de sacrifice.

Le bruit d’un objet percutant le sol se fit entendre alors que le sabre de Kolin roulait vers les pieds de Lloyd. Une phrase raisonnait, quelque part comme une prière silencieuse, la voix de Joris Valkizath. « En toi brille quelque chose de spécial, je le sens et je le sais. Ton destin n’est pas de finir ta vie dans la cour des miraculeux, quelque chose de plus grand t’attends. En toi brûle un feu sacré qui ne s’éteindra que si tu cesses de faire le bien autour de toi et que arrêtes d’être courageux et juste. La galaxie est remplie d’enfoirés, tu ne dois jamais devenir l’un d’entre eux, jamais. Il n’y a qu’en faisant le bien que nous pourrons rendre la galaxie un peu meilleure, tu es mon espoir Ko’, mon seul espoir. »

J’suis… désolé.

Mortellement blessé, le padawan s’écroula au sol dans un murmure se tenant l’estomac troué par l’attaque éclair.

À mesure qu’il sentait la vie s’échapper de son corps il repensa à tous les instants heureux qui avaient pu être les siens. Pour que cesse cette bataille. Pour que tout s’arrête. Car si on ne faisait pas partie de la solution, on faisait partie du problème.
Spoiler:
 


Dernière édition par Kolin Valkizath le Mar 22 Mai 2018 - 22:21, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4687
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event XII - Gree] La liberté à portée de laser   Mar 22 Mai 2018 - 21:05

Le membre 'Kolin Valkizath' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :


Attaque de Kolin réussie!

Kolin: -10 Hp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4687
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event XII - Gree] La liberté à portée de laser   Dim 1 Juil 2018 - 20:16

Kolin Valkizath & Kana Ferea remportent le combat.



Toutes mes excuses pour vous avoir délaissés, j'ai été vraiment submergée IRL. Vous avez bien mérité votre victoire dans tous les cas :-)

Si le cœur vous en dit, n'hésitez pas à poursuivre le RP (oui je sais, c'est mon tour depuis mille ans, je posterai sûrement si ça vous dit de conclure !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lloyd Hope
l~~ Guerrier Sith ~~l
l~~ Guerrier Sith ~~l
avatar


Nombre de messages : 225
Âge du perso : 32 ans
Race : Hapan
Binôme : Apprenti de Darth Laduim
Amant de Mat'aenna

Feuille de personnage
Activité actuelle: Fait ses preuves sur Lorrd
HP:
81/90  (81/90)
PF:
64/84  (64/84)

MessageSujet: Re: [Event XII - Gree] La liberté à portée de laser   Hier à 9:24


Lloyd tenait toujours son sabre entre lui et les Jedi. Non en geste d’agressivité, mais plutôt pour former une barrière pour le séparer de la Jedi. Même face des êtres lumineux, qui se disaient agir pour le Bien, il ne fallait jamais baisser sa garde ; Lloyd l’avait appris bien des années plus tôt. Les propos de Kolin, toutefois, n’avait pas l’air de la satisfaire davantage que lui. Le Hapan détacha son regard de l’étrange spectacle qui se produisait dans le ciel pour les regarder tous les deux tour à tour.

Il retint son souffle. La proposition de Kana était tout à fait étonnante. Les suivre ? Savait-elle le danger qu’elle courrait alors ? Pourquoi voulait-elle aussi se jeter dans la gueule du loup ? Vouloir récupérer un padawan égaré était une chose, le suivre vers le côté obscur en était une autre. Décidément, la logique des Jedi lui échappait totalement… Néanmoins il ne pipa mot – ces paroles faisaient peut-être sens aux oreilles de Kolin. Son cœur se serrait étrangement à cette idée.

Apparemment, c’était le cas. Mais la réaction du garçon n’eût rien à voir ni avec les craintes, ni avec les espoirs du guerrier. Lorsqu’il vit le sabre de Kolin planté dans ses propres chairs, Lloyd resta muet de stupéfaction. Sous le choc, il en oublia un instant Kana et la bataille qui se jouait tout autour d’eux. Les mots du gamin lui paraissaient dénués de sens – un grand frère ? Les Jedi ne devaient-ils pas tirer un trait sur leur famille ?
Le manche du sabre tombé à terre roula jusqu’à ses pieds, et c’est ce qui parût l’éveiller à nouveau à l’urgence de la situation.

- KOLIN ! entendit-il sortir de sa bouche comme un cri ahuri.

Il y avait un choix à faire. Sans analyse ni compétence médicale, il était impossible de savoir si la blessure que s’était infligé l’adolescent était ou non mortelle. Lloyd pouvait décider d’en profiter pour s’en prendre à Kana maintenant que le gamin lui laissait la voie libre… Ou bien prendre le risque de lui laisser prendre le dessus. Abaisser sa garde pour aller aider Kolin. La solution de la faiblesse – il était faible. Rien ne changerait cela.

Lloyd avala sa salive et éteignit son sabre en se redressant. Il jetant un regard vide à Kana, qui semblait dire « fais ce que tu veux », avant d’avaler au pas de course les quelques mètres qui le séparait du padawan. Il se hâta d’écarter les mains du gamin pour voir la blessure. Il n’y avait qu’un trou noir et pourpre, un mélange hideux de chair cramée, de sang suintant et de vêtements carbonisés. A cet instant, Lloyd aurait voulu avoir quelques-unes des aptitudes des Jedi. Comment pouvait-il se faire qu’il fût capable d’absorber la vie d’un autre et soit incapable de réaliser le phénomène inverse ?
Impuissant, il leva les yeux vers Kana.

- Guéris-le !

L’appel était moins un ordre qu’une supplique.

Déjà, le hapan cherchait des yeux leur navette, qui n’était pas toute prête. Par ce regard panoramique, il put constater l’ampleur des dégâts autour d’eux : les ruines étaient par endroits jonchés de corps et le sable avait par endroits absorbé le sang. Le jeune dénommé Syn avait l’air d’être tombé lui aussi. Les capsules de sauvetage s’enfonçaient dans le sol à moins d’un kilomètre et des petites silhouettes, semblables à des insectes, sillonnaient le désert sans qu’il pût toujours affirmer que c’étaient des Sith ou des Jedi. Enfin, au-delà de cette scène pitoyable, un mur sombre tapissait l’horizon. Un instant, Lloyd crut à une brume venue avec la fin du jour, mais il réalisa bientôt qu’au loin les dunes semblaient se soulever d’une inquiétante façon.

- Nous n’allons pas pouvoir rester là, marmonna-t-il. Une tempête de sable…

Il regarda Kana.

- Je le remmène dans notre vaisseau. Il y a un droïde médical là-bas qui pourra l’aider. Tu peux venir, mais tu finiras dans une geôle. Tu es une bonne combattante, certainement un élément de valeur pour ton Ordre, fit-il car il se devait d'admettre la loyauté et la puissance d'une guerrière, même provenant d'une institution à laquelle il n'adhérait pas. Ce serait du gâchis. Ils laisseront Kolin vivre, mais pas toi.

Il désigna vaguement de la main les carcasses des appareils Jedi.

- C’est son meilleur moyen de survivre. Laisse-nous partir.

Il trouvait odieux d’avoir ainsi à négocier avec une Jedi qu’il aurait dû battre à plates coutures, ne serait-ce que pour l’honneur de Darth Laduim. Mais surtout, pour la sécurité de Mat’… Néanmoins, c’était ce qu’il pouvait faire de mieux pour le moment.
Accompagnant le geste à la parole, Lloyd glissa ses bras sous le corps du gamin pour tâcher de le soulever. Si Kana le voulait, elle pouvait l’abattre ici et maintenant. Il n’y aurait rien de plus facile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Event XII - Gree] La liberté à portée de laser   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Event XII - Gree] La liberté à portée de laser

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Espace :: Espace Intersidéral-