Le RPG Star Wars par forum // Qualité RP, intrigues & évolution... Immergez-vous !
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Discussion et séduction autour d'un verre [PV Supisy' Freetaa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yana Silvasi
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 270
Âge du perso : 20 ans
Race : Zeltronne
Binôme : Aucun pour le moment, maitre disparue


Feuille de personnage
Activité actuelle: Directrice de la compagnie 'Les Roses Ecarlates'
HP:
71/71  (71/71)
PF:
54/74  (54/74)

MessageSujet: Discussion et séduction autour d'un verre [PV Supisy' Freetaa]   Mer 14 Fév 2018 - 13:57

Yana était concentrée en ce moment, un entrainement plutôt classique pour elle, mais qui demandait toujours autant de concentration et d’aptitude physique. Fermant les yeux pour réduire le bruit autour d’elle, la jeune femme s’ouvrit à la Force et laissa un sourire taquin apparaitre sur son visage. Il fallait bien laisser libre cours aux apparences après tout, et même si elle s’entrainait, elle avait un public. Utilisant la Force pour améliorer son corps, l’apprentie leva sa jambe bien plus haut que sa souplesse naturelle ne le permettrait, l’enroulant autour de la barre de danse et se laissant glisser vers le bas avant de se maintenir au ras du sol par la force de ses muscles, son corps offert à la vue des clients du bar.

Elle appréciait vraiment ces moments, oubliant ses plans et ses responsabilités, profitant simplement de la vie et de la Force. Elle laissa sa joie de vivre, sa soif de nouvelles sensations guider la Force en elle et continua sa danse, heureuse. Elle était libre en ce moment précis, aucune contrainte, juste elle, le public qui l’observait et la musique entêtante du bar. Il n’était pas rare qu’un ou une des clients lui glisse une puce de crédits pour un show privé. Pas de sexe payé par contre, l’ami qui l’avait laissé danser dans son bar avait insisté sur ce point. Pour rester simple, des danseuses étaient comprises dans les taxes de bases de ce genre de bars. De la prostitution néanmoins, aussi dissimulée soit-elle, lui couterait un bon paquet de crédits. Les Hutts ne rigolaient pas avec ce genre de choses, et avec un potentiel profit. S’ils pouvaient taxer le bar, même pour une seule occasion de prostitution, ils le feraient, point.

Vidant ses pensées de tout cela, elle se concentra sur sa danse, exhibant ses courbes, laissant entrevoir des plaisirs défendus aussitôt dissimulés à nouveau. Le meilleur des jeux, celui de la séduction. Oui, ce n’était pas vraiment pour le plaisir mais également un entrainement, mais qui disait qu’on ne pouvait pas s’amuser en se faisant plaisir ? Personne, exactement. Sa concentration accrue sur la Force lui fit néanmoins découvrir des choses intéressantes dans le bar, par exemple la présence de deux personnes sensibles à la Force. Un était un contrebandier, et la connexion était minuscule, atrophiée. Sans doute avait-il un peu plus de chance que ses congénères et un meilleur instinct, voila tout. L’autre néanmoins était beaucoup plus intéressante, beaucoup plus développée. Et avait sans doute également remarqué sa sensibilité à la Force et son utilisation du côté obscur, même si elle avait peut-être été surprise d’une utilisation aussi mondaine.

Il s’agissait une jolie jeune Twi’lek en armure qui portait un sabre à la ceinture. Jedi ou non, Yana ne le savait point, mais il n’en restait pas moins que la plupart des clients autour d’elle lui jetaient des coups d’œil circonspects en se tenant à distance. Affronter un utilisateur de la Force était jamais très intelligent pour une personne normale, et ils avaient le bon sens de ne rien vouloir commencer, et de se tenir prêt à déguerpir si toute rixe commençait. Une rare preuve que le bon sens existait toujours dans la galaxie.

La fin de la musique annonça la fin de la danse, et Yana se cambra de manière presque impossible, aidée par la Force, pour offrir à son public une conclusion digne de ce nom. Elle se redressa ensuite et quitta la scène de danse, ses hanches roulant comme pour taquiner une dernière fois les spectateurs.

Cinq minutes après, la jeune femme était rhabillée et marchait en direction du bar, où elle avait vu la jeune Twi’lek durant sa danse. Avec un peu de chance elle était ouverte à la discussion et peut-être plus encore. Elle était jolie, Twi’lek et Forceuse. Que des avantages qui pouvaient rendre les choses intéressantes dans une chambre ou ailleurs.

Oh, elle était là, il était temps de passer à l’abordage. Yana s’installa à côté de la jeune femme au bar, et, après avoir commandé un verre d’alcool doux, se tourna vers la Twi’lek.

« Eh bien, que vient faire une magnifique jeune Jedi comme vous dans un lieu aussi mal famé ? N’auriez vous pas peur de faire de mauvaises rencontres ? »

Sa voix était douce, taquine, et pas menaçante pour le moins du monde. C’était risqué d’assumer qu’elle était Jedi, mais le manque de corruption dans son aura présageait au moins du fait qu’elle n’était pas Sith. Et la jeune apprentie était toujours ouverte à faire de nouvelles connaissances, de quelque bord que ce soit, ennemis ou non, tant qu’ils étaient attirants.


Dernière édition par Yana Silvasi le Mer 14 Fév 2018 - 18:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/1261935/Seneth
Supisy' Freetaa
l~l~l Jedi Gris l~l~l
l~l~l Jedi Gris l~l~l
avatar


Nombre de messages : 63
Âge du perso : 28 ans
Race : Twi'lek
Binôme : Partenaire à temps partiel de Arlsan Pash

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
15/75  (15/75)
PF:
14/89  (14/89)

MessageSujet: Re: Discussion et séduction autour d'un verre [PV Supisy' Freetaa]   Mer 14 Fév 2018 - 14:44

Cela faisait déjà quatre jour que j’étais bloqué sur Nar Shaddaa, à attendre Pash. Si j’avais déjà pu tuer du temps avec Syn, je m’ennuyais un peu. De plus, la nuit avec Syn avait réveillé quelque désirs chez moi. J’avais alors trouvé un bar un peu spécial avec de splendides danseuses. Je venais donc passer mes soirées ici, profitant du spectacle.
 
Ce soir plus particulièrement, une des danseuses m’intriguait. Il s’agissait d’une Zeltronne chez qui je ressentais un lien, une connexion dans la Force. Seulement cette connexion était étrange. Il y avait une certaine malveillance, de l’obscurité. Elle semblait être lié au côté obscur de la Force, cependant tout n’étais pas tout noir chez elle, comme si il y avait une part de lumière. Un utilisateur de la Force obscur, mais grise, cela était rare.
 
Je la fixais intensément, profitant de ces formes, de ces poses et de ses mouvements suggestifs et langoureux autour de cette barre. Elle semblait prendre beaucoup de plaisir à s’exhiber ainsi, dévoilant son corps au public, cherchant a provoquer chez lui un émoi. Cependant, je captais par moment un regard de sa part, comme si elle avait senti ma présence. Je ne pus donc m’empêcher d’exhiber un sourire pendant toute sa danse, qui réveillait en moi un profond désir de la connaitre de plus près, beaucoup plus près.
 
Lorsque la musique s’arrêta, elle se courba a un point tel que j’ai cru que son corps ne tiendrait pas. Cependant, il n’en fut rien et elle repartit en coulisse. Je me reconcentra donc sur mon verre, regardant par moment les autres filles.
 
Soudain, une voix se fit entendre à côté de moi, une voix douce qui me fit envie. Cette voix me demanda ce que pouvait bien faire une Jedi ici. Sans même la regarder, je sus à qui j’avais affaire.
 
-Je peux te retourner la question, que fait une splendide Sith à s’exhiber ainsi sur scène et à réveiller des envies chez les prudes que nous, Jedi, tentons de cacher.
 
Je me tournai donc, vers la Zeltronne, lui tendant la main.
 

-Supisy, ex-Jedi, maintenant reconverti plus ou moins en mercenaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yana Silvasi
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 270
Âge du perso : 20 ans
Race : Zeltronne
Binôme : Aucun pour le moment, maitre disparue


Feuille de personnage
Activité actuelle: Directrice de la compagnie 'Les Roses Ecarlates'
HP:
71/71  (71/71)
PF:
54/74  (54/74)

MessageSujet: Re: Discussion et séduction autour d'un verre [PV Supisy' Freetaa]   Ven 16 Fév 2018 - 10:51

La réponse de la Twi’lek à ses côtés fit sourire légèrement la Zeltrone. Parfait, il ne s’agissait pas d’une de ces fanatiques qui voyaient une Sith et avaient envie d’envoyer son sabre laser dans leur figure. Après, elle avait un instinct et une sensibilité à la Force très développé. Déterminer qu’elle était une Sith immédiatement ? Avec simplement son aura qui n’était pas aussi sombre que cela ? Soit c’était un coup de chance, soit elle était plutôt paranoïaque. Enfin, tout cela n’avait que peu d’importance, la conversation qui allait suivre ferait mieux d’être un peu plus discrète, voire même privée. Une alcôve à l’écart suffirait pour cela.

La main tendue et la présentation la prit légèrement de court, mais Yana était pleine de ressources dans le domaine de la séduction, et ne se laissa pas vraiment désemparer.

« Huhu, si curieuse, mais je suppose, que je ne suis pas bien meilleure. Yana, enchantée. Mettons-nous à l’écart voulez-vous bien ? Je doute fortement que nous ne souhaitions déranger les clients avec une telle discussion. »

Ignorant la main, la Zeltrone fit glisser un doigt le long d’un des lekku de son interlocutrice avant de marcher lentement vers une alcôve qui venait de se vider, incitant la twi’lek à la suivre un mouvement du doigt séducteur. Elle savait qu’elle était en train d’attirer les regards, mais elle n’en avait cure. Il était hors de question pour elle d’avoir une conversation avec une Jedi en public. Si elle était vraiment une Jedi d’ailleurs ; Jedi et Sith étaient en guerre ouverte après tout…

Elle n’eut pas longtemps à attendre, et assez rapidement les deux jeunes femmes se retrouvèrent à l’abri des oreilles indiscrètes. Yana se détendit un petit peu, avant de regarder Supisy avec un léger sourire.

« Désolée de tout cela, mais je ne m’attendais pas à être découverte aussi simplement. Je suis en effet une Sith, même si je suis… en permission dirons nous pour l’instant. Quant à mon petit numéro de danse, il s’agissait simplement de mêler entrainement, passion et plaisir, rien de vraiment sinistre, vraiment. Après, si vous n’avez pas assez de contrôle de vous-même pour résister à mes avances, je ne vais certainement pas m’en plaindre. »

Un petit rire échappa de sa bouche qu’elle venait de masquer de sa main, lui donnant un air espiègle. C’était bien entendu légèrement forcé afin de détendre l’atmosphère, mais pas au point où ça pourrait être remarqué par son interlocutrice.

« Et une Ex-Jedi, c’est pour le moins intéressant. Je n’étais pas au courant qu’il était possible de quitter l’ordre sans sombrer, mais j’aurais sans doute dû m’en douter. Le temple n’est pas une prison après tout. »

La jeune apprentie sirota une gorgée de sa boisson avant de regarder une fois de plus Supisy. Mercenaire mmh ? Elle ne comprenait pas trop l’attrait, mais au final il fallait de tout pour faire une galaxie, et c’était toujours mieux qu’une autre Jedi aux bottes du temple. Ca n’empêcha pas la jeune femme d’être curieuse.

« Excusez-moi si je semble présomptueuse, mais qu’est-ce qui vous a fait quitter le temple ? Avoir le soutient de l’ordre doit être bien plus… sécurisant que de se trouver par soi même à vadrouiller la galaxie et à chasser des primes pour survivre. »

Toujours avec ses questions, à essayer de comprendre les personnes qu’elle croisait…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/1261935/Seneth
Supisy' Freetaa
l~l~l Jedi Gris l~l~l
l~l~l Jedi Gris l~l~l
avatar


Nombre de messages : 63
Âge du perso : 28 ans
Race : Twi'lek
Binôme : Partenaire à temps partiel de Arlsan Pash

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
15/75  (15/75)
PF:
14/89  (14/89)

MessageSujet: Re: Discussion et séduction autour d'un verre [PV Supisy' Freetaa]   Ven 16 Fév 2018 - 20:40

Elle se présenta comme Yana avant de me proposer directement de s’isoler. Effectivement, je n’aurais pas dit non à un coin seul avec elle, mais là, ça allait peut-être un peu vite. Cependant, tout en se levant, elle fit glisser un de ses doigts le long d’un de mes lekkus, m’arrachant un petit frisson, puis me fit signe de la suivre jusqu'à une alcôve.
 
Une fois seules sans aucun risque d’être entendu, elle se mit à parler à cœur ouvert. J’étais assez étonnée de voir cela. Je ne pensais pas qu’elle se livrerait aussi facilement. Elle me confirma donc bien être un Sith en permission, même si elle hésita sur ce mot. Cela me fit hésiter sur elle. J’avais effectivement ressentis une part de lumière bien plus grande chez elle que chez n’importe quelle autre Sith que j’ai connue ou affrontée. Ainsi sa permission, me semblait plus être une période de recherche intérieur.
 
Quant à sa danse, il s’agissait d’un entrainement, mais aussi d’une source de plaisir. Ou comment mêler l’utile à l’agréable. Elle me taquina même sur ma remarque après de mes « envies ». Je ne pus m’empêcher de lui répondre.
 
- Ainsi, on a les mêmes désirs pour moi que j’ai pour vous ? Il va nous falloir plus qu’une alcôve. Cependant, si les Sith s’entrainent ainsi, je veux bien assister à leur entrainement.
 
Elle continua tout de même enchainant sur mon départ et pourquoi j’avais quitté l’Ordre.
 
-On peut quitter l’Ordre, même si c’est compliqué. Je ne nierais pas que c’est effectivement plus sécurisé et plus vivant, mais quand on a connu l’horreur des bas-fonds et la mort de sa famille, les beaux-discours des Jedis sur le pardon et le contrôle des émotions, très peux pour moi. On ne peut pas coller à leur philosophie quand on connait le monde extérieur. Du coup, plutôt que suivre leur préceptes que je trouvais inadapté, j’ai préféré suivre ma voie, et me voici.
 

-Cependant, je te poserais la même question. Tu n’es pas une Sith ordinaire, j’ai beau avoir ressenti une certaine noirceur, elle m’est étrangère, comme étouffé par autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yana Silvasi
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 270
Âge du perso : 20 ans
Race : Zeltronne
Binôme : Aucun pour le moment, maitre disparue


Feuille de personnage
Activité actuelle: Directrice de la compagnie 'Les Roses Ecarlates'
HP:
71/71  (71/71)
PF:
54/74  (54/74)

MessageSujet: Re: Discussion et séduction autour d'un verre [PV Supisy' Freetaa]   Dim 18 Fév 2018 - 15:42

Yana laissa un petit sourire séducteur apparaitre sur ses lèvres alors que Supisy flirtait avec elle en retour. Eh bien eh bien, apparemment elle n’allait pas dormir seule ce soir, c’était bon à savoir. Elle appréciait tout particulièrement passer un peu de bon temps avec des utilisateurs de la Force. Il y avait une intensité, une passion qui n’était pas présente chez les personnes non sensibles à la Force.

« Si directe… Je serai ravie de passer ma nuit avec vous si tel en est votre désir, et même de danser pour vos yeux seulement. Mais pas de suite, discutons tout d’abord, il ne faut après tout pas précipiter les bonnes choses. »

Elle sirota sa boisson calmement en étudiant sa partenaire de soirée et la réponse qu’elle lui avait donnée. Elle comprenait son point de vue, et l’adoptait même. Pour tout ce qu’ils prônaient être les ‘gentils’ et les défenseurs de la république, les jedi étaient considérablement éloignés des peuples qu’ils défendaient. Un jour d’ailleurs ça allait leur poser des soucis sans aucun doute. Mais ce jour était loin dans le futur, et elle avait un sujet de pensée bien plus intéressant. Une jolie jeune femme qui lui demandait pourquoi elle ne suintait pas le côté obscur comme d’autres Sith.

« C’est une question de choix pour être honnête. Tout d’abord, je suis apprentie. A part pour les apprentis les plus dépravés qui s’abandonnent totalement au côté obscur, nous avons un contact plus limité avec le côté obscur que des guerriers, des seigneurs ou des sorciers. »

Elle reprit une gorgée de sa boisson avant de continuer.

« Ensuite, il s’agit d’un choix personnel. J’aime qui je suis, et j’ai parfaitement conscience que le côté obscur peut avoir des conséquences néfastes sur l’esprit de ses utilisateurs. Je suis donc très prudente et fais attention à garder le contrôle de mes émotions. Je n’en ai pas peur, et je les ressens contrairement aux Jedi, mais je fais toujours attention à ce qu’elles ne me contrôlent pas. »

Elle regarda Supisy dans les yeux avant de continuer.

« Je ne sais pas si vous connaissez le code Sith.

La paix est un mensonge, il n'y a que la passion.
Par la passion, j'ai la puissance.
Par la puissance, j'ai le pouvoir.
Par le pouvoir, j'ai la victoire.
Par la victoire, je brise mes chaînes.
La Force me libérera.


Est-ce qu’il est dit quelque part que nous devons être des monstres sanguinaires ? Que nous devons haïr la galaxie ? Non, le seul but est de briser nos chaines, d’être libres. Et c’est ma voie. Je vis ma vie, sans regret, je contrôle mon pouvoir afin de ne pas tomber sous son contrôle, et mon seul but, ma seule ambition est d’être libre, libre d’être heureuse. »


Yana regarda la jeune Twi’lek, curieuse de savoir comment elle allait répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/1261935/Seneth
Supisy' Freetaa
l~l~l Jedi Gris l~l~l
l~l~l Jedi Gris l~l~l
avatar


Nombre de messages : 63
Âge du perso : 28 ans
Race : Twi'lek
Binôme : Partenaire à temps partiel de Arlsan Pash

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
15/75  (15/75)
PF:
14/89  (14/89)

MessageSujet: Re: Discussion et séduction autour d'un verre [PV Supisy' Freetaa]   Dim 18 Fév 2018 - 17:05

-On ne peut pas passer notre vie à garder ce que l’on pense pour nous. Parfois, il faut simplement dire ce que l’on pense.
 
Elle but un coup tandis que répondais finalement à sa question concernant qui j’étais et que lui répondis sa question. Et sa réponse m’étonna. Elle justifia tout d’abord cela par son statut d’apprentie. Cela était logique. Les apprentis Jedi pouvaient également ressentir l’attrait du côté obscur. Cela n’était donc pas illogique de retrouver l’inverse chez les Sith.
 
La suite, par contre me fit lever un sourcil. Elle ne désirait pas s’abandonner aux côté obscur. Elle laissait parler ses émotions contrairement aux Jedi, mais ne se laissait pas dominer comme les Sith. Elle me fixa ensuite dans les yeux avant de me réciter le code Sith et me le traduit d’une façon peu courante : un appel à la liberté. Evidemment, tous les Sith le comprenaient comme telle mais il y avait quelque chose en plus.
 
- Je suis assez surprise. Souvent les Sith associent la recherche du pouvoir à la liberté. Pour eux, la puissance seule permet d’être libre. C’est pourquoi ils sont souvent à la recherche d’armes ou d’artefacts. Cependant, tu es sensiblement différente. A tel point que je me demande ce que tu fais chez les Sith. N’aurais-tu pas ta place dans un ordre plus « gris » comme moi ?
 
Je la regardai alors dans les yeux et me mit a réciter notre code.

« Il y a les émotions, mais aussi la paix.
Il y a la sérénité, mais aussi la passion.
Il y a le chaos, mais aussi l’harmonie.
Il n’y  a pas de vie sans mort.
Je sers l’équilibre et à travers lui, la Force me guidera. »
 

Voici notre credo. Nous nous laissons guider par la Force, que ce soit le cote dit « Obscur » ou « Lumineux ». Nous ne faisons pas de distinction. Il y a simplement différentes utilisations de celle-ci. Certaines plus violentes, certaines plus douces. Tout est affaire d’équilibre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yana Silvasi
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 270
Âge du perso : 20 ans
Race : Zeltronne
Binôme : Aucun pour le moment, maitre disparue


Feuille de personnage
Activité actuelle: Directrice de la compagnie 'Les Roses Ecarlates'
HP:
71/71  (71/71)
PF:
54/74  (54/74)

MessageSujet: Re: Discussion et séduction autour d'un verre [PV Supisy' Freetaa]   Dim 18 Fév 2018 - 20:10

Yana écouta simplement son interlocutrice, la laissant réagir et expliquer son point de vue. Elle n’avait pas totalement compris le point de vue de yana mais c’était normal, elle-même ne l’avait pas vraiment expliqué. Elle aurait le temps de le faire après qu’elle l’ait laissé finir de répondre. Aucun intérêt à la couper pour cela. Sa question de savoir pourquoi elle n’était pas une Jedi grise mais une Sith était normale. Elle-même se l’était posée à maintes reprises, mais sa réponse avait toujours été identique. Encore une fois, elle attendrait la fin de son discours pour donner son avis.

Le code qu’elle lui proposait avait l’air d’avoir été bricolé à partir du code Jedi, mais sans tout le côté philosophique derrière. C’était… étrange, clairement un code fondé par quelqu’un n’ayant pas les talents linguistiques des anciens Jedi ou Sith. Enfin, cela n’avait que peu d’importance. Les conséquences de ce code étaient… intéressantes. Et très proches de sa manière de voir les choses.

« Je vois, c’est une vision… intéressante de la Force. La mienne est un peu similaire. Une force unifiée, le côté obscur reflétant son utilisation guerrière, et le côté lumineux son utilisation en temps de paix. Bien entendu, mes pensées sont un peu plus complexes que cela, mais c’est un bon résumé. »

Un sourire taquin sur le visage, elle étendit sa jambe et laissa son pied frôler celle de la Twi’lek avant de continuer.

« Pour ce qui est de vos autres questions, c’est relativement simple. Tout comme les autres Sith, j’ai parfaitement conscience que le pouvoir sera ma manière de me libérer. Contrairement à certains d’entre eux néanmoins, je n’oublie pas quel est mon but. A quoi bon gagner du pouvoir si je perds mon esprit et mes motivations ? Je recherche le pouvoir de rester libre, mais dans cette recherche je fais bien attention à ne pas perdre qui je suis. »

Le pied remonta légèrement le long de sa jambe, et une lueur amusée apparut dans ses yeux.

« Quant à ma présence chez les Sith ? C’est encore plus simple. Ils m’ont recueillie, ils m’ont entrainée, je suis loyale à l’Empire tout simplement. »

Elle retira son pied après cela, et s’assit en sirotant son verre comme si elle n’avait rien fait quelques secondes auparavant.

« Qu’accomplissez vous comme missions maintenant que vous êtes hors de l’ordre Jedi ? Je suis assez curieuse, après tout vous avez dit que vous êtes mercenaire, mais la galaxie a une… méfiance pour les utilisateurs de la Force. Ne risquez vous pas de vous faire doubler par un de vos alliés de circonstances, ou un employeur ? La Force est puissante, mais pas omnipotente. »

Elle se moquait quelque peu de la réponse en fait, il s’agissait simplement de reprendre le contrôle de la conversation, de connaitre ses motivations, et poser des questions. Ce n’était pas une discussion à sens unique après tout, et elle avait dévoilé d’elle-même jusqu’à présent. Elle était curieuse de voir et d’entendre sa réaction face à ses mots et ses actes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/1261935/Seneth
Supisy' Freetaa
l~l~l Jedi Gris l~l~l
l~l~l Jedi Gris l~l~l
avatar


Nombre de messages : 63
Âge du perso : 28 ans
Race : Twi'lek
Binôme : Partenaire à temps partiel de Arlsan Pash

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
15/75  (15/75)
PF:
14/89  (14/89)

MessageSujet: Re: Discussion et séduction autour d'un verre [PV Supisy' Freetaa]   Lun 19 Fév 2018 - 21:09

Elle ne me coupa pas une seule fois pendant que je lui expliquais mon point de vue, attendant que j’aie fini de tout déblatérer pour donner son avis sur la question qui s’avéra finalement similaire à mon point de vue, même si celui-ci s’avérait assez simpliste étant donné la complexité de la question. J’allais surenchérir, lorsque j’eus un frisson le long de mon pied, quelque chose l’avais touché et au vu du sourire de ma compagne, c’était elle qui s’amusait avec moi. Je le sentis alors remonter le long de ma jambe tandis qu’elle m’expliqua sa fidélité à l’Empire qui s’était occupé d’elle et que comme tous les autres Sith, elle recherchait bien le pouvoir, mais au pas au risque de se perdre elle-même.
 
Cependant, je ne fis pas attention à ces détails, me concentrant sur le pied qui remontait le long de ma jambe avant de finalement disparaitre et de me frustrer, mais je réagis au quart de tour, l’écoutant a peine et devinant qu’elle me posait une question sur mon rôle de mercenaire. Cependant, j’envoyai mon pied à la rencontre du sien, bien décidé à lui rendre la pareille. Je pris cependant la peine de lui répondre.
 
- J’accomplis de tout, aussi bien pour l’Empire que pour la République, même si je pense arrêter de traiter avec l’Empire. La dernière mission que j’ai fait avec eux, ne m’as pas vraiment plus. Et non, je n’ai pas peur de me faire doubler, je travaille avec un contrebandier. Alors, les coups dans le dos il connait et nous les évités.
 
Pendant toute ma réponse, je fis monter mon pied comme elle l’avait fait, mais je ne comptais pas simplement m’arrêter comme ça. Je le fis remonter, jusqu'à toucher ses cuisses, puis le fit redescendre et remonter, encore et encore, caressant sa jambe. Je commençais à ne plus tenir et ne voyait pas comment relancer la discussion.
 
- Vous avez un logement je suppose. Il est loin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yana Silvasi
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 270
Âge du perso : 20 ans
Race : Zeltronne
Binôme : Aucun pour le moment, maitre disparue


Feuille de personnage
Activité actuelle: Directrice de la compagnie 'Les Roses Ecarlates'
HP:
71/71  (71/71)
PF:
54/74  (54/74)

MessageSujet: Re: Discussion et séduction autour d'un verre [PV Supisy' Freetaa]   Mer 21 Fév 2018 - 11:25

La réaction de la jeune Twi’lek au pied remontant le long de sa jambe avait été tout bonnement délicieuse. Un frisson, et ses pensées semblèrent comme arrêtées net. Elle n’avait jamais vraiment séduit de Jedi, mais elle ne comprenait pas cette tendance qu’ils avaient à se couper de toute émotion. Les plus doués parvenaient à éviter les pièges que la galaxie leur offrait, mais les moins doués d’entre eux, lorsque leurs sens étaient submergés par leurs passions mal contrôlées n’avait d’autre choix que de sombrer. Triste état de fait pour eux, mais une opportunité pour les Sith comme elle-même.

Pour les Jedi gris, la situation était un peu différente, mais elle n’avait aucun souci à imaginer qu’en ce moment précis la Twi’lek était à sa merci. Une caresse et elle était tout bonnement submergée par sa passion, sa luxure. Intéressant. La réponse qui suivit, ponctuée par le pied qui glissa contre sa jambe fut beaucoup moins agréable. Oh, elle appréciait la sensation, mais le message qui allait avec était bien moins agréable pour elle. Immédiatement, son esprit sortit de l’agréable carcan du plaisir dans lequel il se trouver afin de trouver une solution acceptable à toute vitesse. Essayer de jouer du plaisir, ou de jouer la montre pour essayer de la convaincre ne servirait pas. Elle verrait facilement la manipulation et reconnaitrait une autre raison de ne plus faire affaire avec l’Empire.

Le plus simple serait d’accéder à ses désirs tout d’abord, et discuter de la situation par la suite.

Ne montrant pas son trouble à son interlocutrice, Yana se leva, gracieuse, avant de s’avancer devant elle, lui tendant la main pour l’inviter à la suivre.

« Bien entendu, j’habite non loin d’ici. »

Il s’agissait d’un petit appartement à son nom, qu’elle utilisait régulièrement lors de ses passages sur Nar Shaddaa et qui avait l’immense avantage de posséder une piste d’atterrissage pour son vaisseau. Elle avait cessé de loger dans les établissements de ses amis maintenant qu’elle possédait assez de moyens pour avoir son propre chez-soi, et même si elle avait dû payer un prix élevé pour cette acquisition, elle ne la regrettait pour rien au monde.

Faisant un signe de tête au barman qui la regardait avec circonspection, Yana quitta les lieux, sa future amante derrière elle. La soirée était bien avancée, mais au sein de la lune, l’air était moite et chaud, sa tenue légère ne la dérangeant donc pas.

Une petite cinquantaine de mètres et elle serait chez elle, prête à savourer la soirée avec sa compagne. Elle avait toujours hâte de découvrir de nouvelles amantes.

« Nous y sommes presque, j’habite au dernier étage de ce bâtiment. »

Elle pointa un bâtiment assez ancien du doigt. En même temps, il n’y avait que peu de bâtiments récents sur la lune des Hutts, et tous leur appartenaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/1261935/Seneth
Supisy' Freetaa
l~l~l Jedi Gris l~l~l
l~l~l Jedi Gris l~l~l
avatar


Nombre de messages : 63
Âge du perso : 28 ans
Race : Twi'lek
Binôme : Partenaire à temps partiel de Arlsan Pash

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
15/75  (15/75)
PF:
14/89  (14/89)

MessageSujet: Re: Discussion et séduction autour d'un verre [PV Supisy' Freetaa]   Mer 21 Fév 2018 - 17:49

Je retirai finalement mon pied, déçu de ne pas avoir vu et sentis la même réaction chez ma compagne pour cette nuit. Peut-être étais-je allé trop loin trop vite. Peut-être préférait-elle plus de lenteur comme elle l’avait fait avec moi. SI je m’étais planté, il faudrait que je me rattrape. Et la meilleure idée pour ça me semblait de la laisser diriger la soirée et la nuit.
 
La Zeltronne répondit cependant favorablement à ma demande. Je n’aurais qu’à me rattraper là-bas, lançant un sujet comme un autre sur son habitation ou en jouant le coup de la boisson. Elle se leva alors, me faisant signe de la suivre. Et après avoir dit au revoir au barman, nous sortions du lieu pour être accueilli par un courant d’air chaud, légèrement humide. Et alors que je m’attendais a ce qu’elle me tire vers une station de taxi, elle se mit a marcher. Apres tout, ce n’était pas plus mal, nous pourrions ainsi profiter de l’air et de la vue de la ville. Même si tout était encrassé par le coté urbain, il suffisait de se trouver en hauteur pour avoir de beaux panoramas. Marcher tranquillement tout en discutant avec de beaux panoramas de la région, voilà un fantastique programme.
 
Mais moins d’une minutes plus tard, nous nous arrêtions devant un immeuble qui semblait un peux vieillots, qui devaient déjà avoir pas mal d’années d’existence. Mais cela ne m’étonna pas. Nar Shaddaa n’était pas connu pour la beauté de ses immeubles. Apres tout, les Hutts se gardaient les quelques bâtiments récents, en étant les propriétaires. Cependant, même en voyant la vétusté du lieu, je ne pus m’empêcher comme à mon habitude de tacler mon cher ami contrebandier.
 
- Excuse moi si je parais grossière, mais ça n'as plus l'air très jeune comme batiment. C'est encore sur ? Enfin, je parie que c’est quand même mieux que ma cabine dans le vaisseau de Pash.
 
Bien sûr, comparer un appartement et une cabine de vaisseau n’était pas tres productifs tant cela était diffèrent, mais ça m’amusait de faire le comparatif.
 

- Bien, je te laisse me guider alors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yana Silvasi
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 270
Âge du perso : 20 ans
Race : Zeltronne
Binôme : Aucun pour le moment, maitre disparue


Feuille de personnage
Activité actuelle: Directrice de la compagnie 'Les Roses Ecarlates'
HP:
71/71  (71/71)
PF:
54/74  (54/74)

MessageSujet: Re: Discussion et séduction autour d'un verre [PV Supisy' Freetaa]   Lun 26 Fév 2018 - 12:33

Yana avait senti la déception de Supisy face à son manque de réaction et ne put s’empêcher de rire intérieurement. Elle était une séductrice, et avait assez d’expérience avec la chose sexuelle pour ne pas se laisser aussi simplement influencer et distraire. Oh, elle la désirait, mais n’allait pas perdre le contrôle à cause de ça. Pas pour aussi peu, pas aussi simplement. Oh, elle lui montrerait sa passion une fois entre ses draps, mais pas avant.

Le trajet jusqu’à l’appartement fut court, mais la remarque qu’elle reçut quant à la qualité du bâtiment lui fit légèrement rouler des yeux.

« A part pour les plus riches habitants de la lune, les bâtiments neufs sont hors de prix ici. Après, ce n’est pas parce qu’ils apparaissent vieux en extérieur qu’ils le sont à l’intérieur également. J’ai bien fait attention avant de l’acquérir. »

Tapant le code à l’abri du regard de la Twi’lek, les deux jeunes femmes étaient techniquement potentiellement ennemies, inutile de lui faciliter la tâche, Yana poussa la porte d’entrée de l’appartement, avant de faire signe à Supisy de la précéder dans l’ascenseur étroit. Elle rentra après coup et n’eut aucune honte à se coller à la jedi grise, la laissant profiter de la chaleur de son corps le temps que l’ascenseur arrive à l’étage de son appartement. Une fois de plus, elle ne fit pas de geste déplacé, cherchant simplement à provoquer la réaction et l’envie chez la jeune femme contre elle. C’était un jeu qu’elle adorait et dans lequel elle se considérait douée. Pas une experte en la matière, mais douée.

Le trajet de l’ascenseur se finit par un tintement clair, et les portes s’ouvrirent. Yana en sortit la première, ses hanches se balançant de manière séduisante, comme pour une fois de plus inviter Supisy à l’action, à prendre celle qu’elle désirait ainsi. La pousser à faire le premier geste, à déchainer ses passions.

Yana ne sembla pas s’intéresser à elle quelques secondes, récupérant dans ses affaires la clé de son appartement avant d’inviter Supisy à rentrer. Si l’immeuble était froid et semblait vétuste, l’appartement de la Zeltronne était tout sauf ça. Les murs étaient paints de couleurs chaudes, et l’éclairage provenant de plusieurs lampes, certaines d’origine et d’autres installées après coup, en faisait un lieu accueillant au possible. De nombreux posters et peintures recouvraient les murs sans pour autant saturer la pièce, et les meubles avaient été soigneusement choisis et disposés pour parfaire cette impression de chaleur et de bienvenue.

Laissant Supisy entrer derrière elle, Yana ferma la porte avant de la regarder, les yeux laissant clairement voir son désir. Ce n’est pas pour autant qu’elle sautât sur elle afin d’enflammer ses passions. Son but ici était plutôt l’inverse, d’augmenter le désir de la Twi’lek jusqu’à ce qu’elle craque et la prenne.

« Mets toi à l'aise ma belle. »

Le bout de son doigt se posa sous le menton de la jedi, et elle effleura sa joue de ses lèvres avant de la guider dans le canapé, avant de monter sur une table basse devant elle, spécialement choisie à cet effet. Puis, après avoir utilisé la Force pour allumer une radio, elle commença lentement, langoureusement, à danser pour elle, à contorsionner son corps devant des yeux, lui laissant entrapercevoir des plaisirs défendus avant de les retirer de sa vue.

Elle utilisa son empathie pour vérifier l’effet de sa danse, surveillant les émotions de sa spectatrice, et commença à se déshabiller à des moments choisis pour leur capacité à augmenter ce désir. Elle était vraiment en train de lui sortir le grand jeu. Le tout était de savoir si la Twi’lek résisterait jusqu’à la fin de la danse, ou craquerait avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/1261935/Seneth
Supisy' Freetaa
l~l~l Jedi Gris l~l~l
l~l~l Jedi Gris l~l~l
avatar


Nombre de messages : 63
Âge du perso : 28 ans
Race : Twi'lek
Binôme : Partenaire à temps partiel de Arlsan Pash

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
15/75  (15/75)
PF:
14/89  (14/89)

MessageSujet: Re: Discussion et séduction autour d'un verre [PV Supisy' Freetaa]   Jeu 1 Mar 2018 - 20:43

Elle s’avança vers le digipad de l’appartement, me faisant une remarquer que l’extérieur ne reflétait pas l’intérieur. J’eu un léger sourire à ce propos, mais resta silencieuse, ne trouvant aucune remarque à faire.
 
Je la laissai alors entre le code qu’elle cacha d’une main. Je faillis lui faire une réflexion sur sa paranoïa avant de me rétracter. Nous étions de deux camps différents et si cela se trouvait, avant la fin de la semaine, nous serions en train de nous battre, jouant nos vies. Il était donc logique de dissimuler certaines informations.
 
Elle me fit alors passer la porte et nous montâmes dans l’ascenseur. A peine la porte s’était-elle ferme, quelle se plaqua contre moi. Je sentis sa chaleur corporel se propageait contre moi, tandis que son souffle caressait ma nuque, la faisant frémir et mon corps fut traversé d’une chair de poule. Alors que j’allais me retourner vers elle, un petit bruit se fit entendre. Nous venions d’arriver et Yana ne perdit pas de temps, sortant directement, se déhanchant devant moi. Elle ne me laissa pas le temps de faire quoi que ce soit et cherchait vraiment à me pousser à bout.
 
Nous finîmes finalement par arriver devant chez elle. Le temps qu’elle fouille dans ses affaires, j’aurais très bien pu lui donner un coup de rein, mais je n’en fis rien. C’est-ce qu’elle voulait, que je lui saute dessus, mais je tentais de résister tant bien que mal. Nous entrâmes enfin, et je pus admirer l’intérieur de l’appartement. Effectivement, entre l’extérieur et l’intérieur, c’était le jour et la nuit. Tons chaud, bon éclairage rendant les pièces lumineuses, le temps agrémentés de posters et de peintures.
 
-ç’est pas avec Pash que j’aurais une chambre dans ce style avec décoration et tout.  
 
Entendant son conseil, je fis tomber rapidement ma cape ainsi que les pièces facilement détachables de mon armure. Cela nous faciliterait la tâche pour la suite. Alors que je terminais d’enlever mon plastron, me trouvant ainsi en simple tenue d’apprenti, elle vint me frôler la joue de ses lèvres. Même en étant bleu, je pense que mon visage venait de virer au rouge. Elle me tira alors juqu’au divan où elle me fit asseoir, puis monta sur sa petite table.
 
La musique se mit alors en route et Yana se mit à bouger de façon sensuelle. Elle me réservait un show privée. Son corps se mouvait dans des positions lascives et suggestives, faisant grimper la température rapidement. Puis, elle commença à retirer ses vêtements. Je ne tenais plus, je voulais lui sauter dessus, mais je me retins difficilement, mes mains agrippant son divan.
 
Elle continuait son petit spectacle, se retrouvant en sous-vêtements, continuant à enchainer les positions érotiques les une après les autres. Mais aucune de ces positions n’étaient exagérés ou faisait trainée. Tout était très sensuel et érotique, pas sexuelle.
 
Mes yeux ne la quittaient plus, je la regardais se mouvoir, n’arrivant pas à décrocher de ce spectacle fantastique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yana Silvasi
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 270
Âge du perso : 20 ans
Race : Zeltronne
Binôme : Aucun pour le moment, maitre disparue


Feuille de personnage
Activité actuelle: Directrice de la compagnie 'Les Roses Ecarlates'
HP:
71/71  (71/71)
PF:
54/74  (54/74)

MessageSujet: Re: Discussion et séduction autour d'un verre [PV Supisy' Freetaa]   Mar 24 Avr 2018 - 18:25

L’art de la danse érotique, l’art du strip tease, n’était pas un art que Yana maitrisait à la perfection. Rares étaient ceux et celles pouvant se targuer de ce genre de choses, et ils n’étaient pas aussi jeunes qu’elle. Des races avec un cycle de vie plus long, ou peut être elle-même dans une quinzaine d’années pourrait prétendre à ce genre de compétences, mais elle en était encore loin. Ce n’était pas pour autant néanmoins qu’elle était totalement inepte à ce sujet, loin de là. Elle se considérait comme une… séductrice avérée, et capable d’utiliser ses talents de danse pour attirer l’attention de ses proies.

Les yeux qui suivaient allègrement son corps, envoutés par les mouvements subtils et jamais vulgaires du corps de la Sith étaient une preuve qu’elle avait un tant soit peu de talent dans le domaine, chose qui ne manquait jamais de la faire sourire. Après tout, certains recherchaient la puissance, l’envie d’écraser l’ennemi, de détruire son corps et son esprit. Yana ? Elle, elle cherchait le contrôle, la manipulation. Son petit jeu préféré était de faire en sorte que tout le monde sorte gagnant de ses confrontations, et ce même lorsqu’elle avait à faire à des ennemis, ou en tout cas à des interlocuteurs n’étant pas ses alliés. Une diplomate dans l’âme, voila ce qu’elle était, et n’était-ce pas cocasse considérant le peu dont les Sith avaient besoin de diplomates ? Ou du moins le peu qu’ils les utilisaient ?

Se concentrant une fois de plus sur la danse, Yana commença par déboutonner son short, le laissant lentement glisser au sol par de petits mouvements de hanches bien calculés avant qu’un petit geste du pied ne l’éjecte juste à côté de Supisy, frôlant sa jambe. Encore une fois, cela paraissait naturel mais c’était précisément calculé, la caresse du vêtement frôlant son corps ne faisait qu’accentuer le désir qu’elle essayer d’insinuer chez sa spectatrice.

Puis vint le haut, qui fut retiré avec tout autant de grâce et maintes taquineries et cambrures, la musique accompagnant parfaitement les mouvements. Puis elle se retrouva en sous-vêtements et dût choisir. Allait-elle continuer ainsi jusqu’à ce qu’elle soit nue et complètement offerte à la vue de la Twi’lek, ou continuerait-elle son petit jeu de séduction ? Au final, la question ne se posait même pas après une courte réflexion. Descendant lentement de la table, la Sith s’avança vers la Jedi et s’installa juste au dessus de ses genoux, dansant devant ses yeux sans la toucher, sans même l’effleurer. Si contact il devrait y avoir, ce serait Supisy qui devrait l’amorcer, ce serait-elle qui se devrait de choisir de faire l’amour à une Sith, c’est elle qui devrait céder à la tentation.

Oui, on pouvait dire que c’était un jeu mesquin et inutile, puisqu’il était déjà gagné puisqu’elle se tenait ici dans son appartement, mais elle aimait à se prêter à ce genre de jeu. Elle savait qu’elle appréciait le corps des beaux mâles et belles femelles de nombre d’espèces. Voir l’évidence dans l’autre sens, savoir que son corps attirait, déclenchait un désir fou chez l’autre, c’était… libérateur pour elle.

Sa voix, un murmure, s’éleva à l’attention de Supisy.

« Si tu veux ce qui t’est offert, il va falloir que tu l’attrapes de tes propres mains ma belle. »

Une dernière taquinerie. Se laisserait-elle tenter ? Elle ne le savait pas. Mais c’était ça aussi le plaisir du jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/1261935/Seneth
Supisy' Freetaa
l~l~l Jedi Gris l~l~l
l~l~l Jedi Gris l~l~l
avatar


Nombre de messages : 63
Âge du perso : 28 ans
Race : Twi'lek
Binôme : Partenaire à temps partiel de Arlsan Pash

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
15/75  (15/75)
PF:
14/89  (14/89)

MessageSujet: Re: Discussion et séduction autour d'un verre [PV Supisy' Freetaa]   Mer 25 Avr 2018 - 20:57

J’avais une bonne conception de l’érotisme. Mes années au temple ne m’avait pas bloqué et j’avais appris beaucoup de choses, que ce soit auprès d’hommes ou de femmes, peu importe l’espèce. Et le strip tease est une chose que j’ai vu bien des fois. Mais ceux que l’on m’avait fait été diffèrent. Ils étaient plus…outranciers.  Ils ne faisaient que transformer le déshabillage en une simple étape de chaufferie pour le partenaire.
 
Celui de Yana me plaisait plus. Il mettait ses formes en valeur, sans pour autant être vulgaire. Nous étions plus proches de la sensualité que tout le reste. Et voir ce corps se déhanchait me mettait en émoi. Et elle le savait très bien et en jouait. J’en eu la preuve quand elle m’envoya son short, qu’elle avait réussi à faire glisser juste en bougeant les hanches. Son short ne fit que me frôler, mais mon corps réagit de manière assez positive à cela.
 
Ensuite, ce fut le haut qui vola, me dévoilant son corps, recouvert par de simples sous-vêtements. Je pus ainsi l’admirer complètement, sans ses vêtements pour la gêner. Et une fois dans cette tenue affriolante, elle s’approcha de moi, très proches, continuant sa danse, arrivant à être, je ne sais comment, en raccord sur la musique.
 
Je ne tenais plus en place, et ses mouvements m’invitaient à la toucher, à la caresser, à lui prodiguer le bien qu’elle cherchait. Mes mains se posèrent alors sur ses hanches, l’accompagnant d’abord dans ses mouvements. Mais finalement, je ne tenais plus. Je la voulais contre moi. Je voulais la sentir, caresser sa peau, embrasser chaque parcelle de sa peau.
 
Je l’attirais alors contre moi, collant nos corps l’un contre l’autre, la mettant à cheval sur mes jambes. Ma bouche fondit alors sur sa nuque que je me mis à embrasser. Rapidement, je fis descendre mes baisers, baissant sa bretelle afin d’accéder plus facilement à son épaule. Je me perdais dans ses effluves, appréciant le contact de son corps contre le mien.
 
Mais elle avait réveillé la bête. Je m’interrompis alors un court instant afin de retirer mon haut, me dévoilant également en soutien-gorge. Je vins alors reprendre mes baisers, démarrant juste au-dessus de sa poitrine, et remontant dans le cou, le menton avant de finalement atteindre ses lèvres. Je scellai alors un baiser avec elle, goutant à ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yana Silvasi
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 270
Âge du perso : 20 ans
Race : Zeltronne
Binôme : Aucun pour le moment, maitre disparue


Feuille de personnage
Activité actuelle: Directrice de la compagnie 'Les Roses Ecarlates'
HP:
71/71  (71/71)
PF:
54/74  (54/74)

MessageSujet: Re: Discussion et séduction autour d'un verre [PV Supisy' Freetaa]   Mar 8 Mai 2018 - 20:51

Des mains enserrèrent les hanches de Yana, interrompant sa dance et montrant la soumission de la jedi grise face à ses désirs. Un petit sourire satisfait apparut sur les lèvres de la zeltronne alors qu’elle fut attirée contre le corps brûlant de la twi’lek, suivi d’un petit soupir de plaisir lorsqu’elle sentit des lèvres se déposer contre sa peau, brulantes, dévorantes. Sachant que le meilleur restait à arriver, et que les deux jeunes femmes allaient définitivement explorer leurs corps durant les heures qui suivirent, la jeune Sith se laissa aller à ses désirs et commença a émettre ses phéromones en masse.

Un petit rire amusé et empli de passion, de luxure s’éleva dans les airs devant la fébrilité de sa compagne.

« Juste comme ça ma belle, je suis à toi. Inutile de te jeter sur moi comme un animal sauvage, même si je n’ai rien contre le fait de me faire dévorer par un si joli spécimen. »

Les deux jeunes femmes étaient dévêtues, la sueur commençant à perler sur leur peau alors que la moiteur de l’appartement n’était que renforcée par leur passion. Mais ce n’était pas le lieu pour ce genre de choses. Elle avait un lit très confortable plutôt que de s’enlacer sur un canapé. Ce serait bien plus agréable pour elles deux.

« Pas ici, suis-moi. »

Ses yeux luisaient de luxure lorsqu’elle s’arracha à l’étreinte de Supisy, avant de finir de se déshabiller d’un geste habile. Un sourire séducteur sur le visage, elle laissa sa compagne d’un soir explorer son corps de ses yeux avant qu’une lueur taquine s’affiche sur son visage.

« Attrape moi si tu peux. »

D’un geste du doigt, son dernier vêtement alla s’envoler vers le visage surpris de la jedi grise, et Yana s’enfuit vers sa chambre avec un rire plus qu’amusé.

Elle fut rattrapée, et les heures qui suivirent furent plus qu’agréables pour elles deux…

------------------------

Yana se réveilla et cligna des yeux quelques instants avant de se rappeler des événements de la veille, un sourire satisfait sur son visage. S’étirant, elle sortit de son lit en faisant attention à ne pas réveiller la femme à ses côtés. Ce genre de petits divertissements étaient toujours très agréables pour la jeune Sith, et changeaient du quotidien dangereux de Korriban. Non pas qu’elle y ait mis les pieds ces derniers temps après tout. Trop dangereux pour elle d’être elle-même face à d’autres apprentis. Elle avait peur de se prendre un sabre laser dans le dos pour une quelconque raison puérile. Pas vraiment sa tasse de thé.

En parlant de ça, il était temps de préparer le petit déjeuner. Elle irait se laver une fois Supisy levée, ce serait dommage de la réveiller avec le bruit de la douche. Oui, une vraie douche et pas une douche sonique comme beaucoup possédaient. C’était une véritable rareté dans de tels quartiers, et la zeltronne avait profité de sa relative aisance financière pour faire installer cela dans son appartement. Elle n’avait aucun regret à ce sujet.

Quelques minutes plus tard, elle était en train de siffloter doucement en préparant du caf pour deux, et du vrai, pas simplement cette saleté d’instantané à bas prix sans goût dont certains se contentaient. Une fois de plus, une dépense non négligeable, mais qu’elle pouvait se permettre. Il y avait de quoi manger, des jus de fruits, du caf. Un petit déjeuner parfait. Elle allait juste attendre que Supisy se réveille, ou, si elle mettait trop de temps, elle allait la réveiller elle-même à la manière douce.

Mmh, décisions, décisions…

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/1261935/Seneth
Supisy' Freetaa
l~l~l Jedi Gris l~l~l
l~l~l Jedi Gris l~l~l
avatar


Nombre de messages : 63
Âge du perso : 28 ans
Race : Twi'lek
Binôme : Partenaire à temps partiel de Arlsan Pash

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
15/75  (15/75)
PF:
14/89  (14/89)

MessageSujet: Re: Discussion et séduction autour d'un verre [PV Supisy' Freetaa]   Mer 16 Mai 2018 - 14:00

J’étais affamé, et la seule nourriture que j’avais avec moi était Yana. Mes lèvres se mirent alors à continuer de parcourir son corps, comme si je voulais la dévorer. Mes mains glissaient sur son corps, raffermissant ma prise afin de m’assurer qu’elle ne puisse pas me quitter. Je sentais sa peau douce, la sueur qui coulait le long de son corps, et sa chaleur corporel.
 
Je me laissais aller à mes désirs, n’écoutant plus rien que mon corps. Ma respiration devenait lourde, mon cœur battait de plus en plus vite, mon souffle était saccadé. Mes yeux devenaient presque vitreux, remplis de désir et de luxure. Je devenais une bête sauvage n’écoutant plus que son instinct et ne faisant attention à rien d’autres. Ainsi, je fus un peu surprise quand elle quitta mon étreinte pour se lever. Cependant, elle se mit à nue, me permettant de profiter complètement de la vue de son corps galbé. Et la vision était plus qu’agréables. Une belle poitrine, un ventre plat, un entrejambe rasé, cela me mit l’eau à la bouche. Je m’en lècherais les babines si j’en avais.
 
Elle me lança alors son dernier vêtement en plein visage.  Je ne réagis pas à temps, et ne l’attrapa pas, celui-ci me bouchant alors la vue. En le retirant, je vis finalement disparaitre une paire de fesses se dandinant dans une autre pièce. Je me levai alors, quittant mon pantalon pour me retrouver tout comme elle en tenue d’Eve et la rejoignit dans la chambre.
 
La nuit fut mouvementé, pleine de cri, de gémissement, de jouissance et de découvertes du corps de l’autre par de tendres caresses pendant les pauses avant de finalement nous endormir au petit matin.

----------

Le réveil fut doux. Quand j’émergeai du sommeil, je m’étirai puis m’asseyais contre le dossier du lit. Je mis quelques instants avant de comprendre où j’étais. Puis les souvenirs de Yana et de notre nuit me revinrent. Un sourire se dessina sur mon visage, ravie de cette soirée de plaisir. Cependant, je constatai que j’étais seule dans le lit, avant d’entendre un bruit venant de ce qui devait être le salon ou la cuisine. Mais en voulant me rhabiller, je me souvins que tout devait être au pied du canapé. Il allait donc falloir que je sorte de la chambre nue. Finalement, ce n’était pas si dérangeant comme idée.
 
En sortant, je vis d’un côté Yana dans la cuisine, surement occupé à préparer à manger et de l’autre, mes vêtements toujours sur le canapé. Quel décision prendre ? La surprendre ainsi ? Ou bien me dévoiler en allant m’habiller ? La première solution me paraissait plus amusante. Je me déplaça alors à pas de loup vers Yana. Une fois dans son dos, je mis mes mains sur le plan de travail afin de la coincer puis j’embrassai sa nuque.
 
« Bien dormie ma belle ? »

Cette question ne servait qu’à lancer la conversation, car je voyais mal comment elle avait pu mal dormir après le sport que nous avions pratiqué. C’était exténuant au bout d’un moment. Mais au moins, j’avais pu me décharger de mes envies. Même si j’avais eu Syn il y a à peine quelque jours, ici c’était voulu et non pas juste des pulsions étranges qui avaient pris le dessus. Ici, j’avais passé une nuit de rêve et j’étais prête à recommencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yana Silvasi
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 270
Âge du perso : 20 ans
Race : Zeltronne
Binôme : Aucun pour le moment, maitre disparue


Feuille de personnage
Activité actuelle: Directrice de la compagnie 'Les Roses Ecarlates'
HP:
71/71  (71/71)
PF:
54/74  (54/74)

MessageSujet: Re: Discussion et séduction autour d'un verre [PV Supisy' Freetaa]   Mar 17 Juil 2018 - 14:39

Yana put sentir la présence de Supisy changer, signifiant sans doute son réveil. Eh bien, ça voulait dire qu’elle n’aurait pas le plaisir de venir la réveiller au lit. Dommage, mais pas dramatique. Un petit bruit devant elle divertit son attention et elle se concentra sur la préparation du petit déjeuner avec un peu plus d’attention. Elle n’avait plus beaucoup de temps pour finir de tout préparer après tout.

Ce fut cette concentration qui l’empêcha de remarquer que son invitée avait quitté la chambre, et souhaitait la surprendre dans la cuisine, chose qu’elle fit sans coup férir. Deux mains se placèrent de part et autre de ses hanches, bloquant tout échappatoire alors que des lèvres se posèrent sur son cou, une douce voix lui demandant si elle avait bien dormi. Ça aurait été sans doute adorable, si la Sith ne s’était pas tendue comme un arc, la Force surgissant en elle comme un torrent avant qu’elle ne se rende compte que ce n’était pas un danger, mais simplement une agréable surprise. Se détendant, la jeune Zeltronne ferma les yeux quelques secondes, laissant son corps nu se coller contre celui de la Twi’lek.

« Désolée, je n’ai pas l’habitude d’être surprise ainsi, et j’ai quelques… réflexes. »

Se concentrant à nouveau sur le petit déjeuner, elle finit de préparer ce qui était sur le feu, puis se retourna avant de déposer elle-même un baiser sur la joue de son amante d’un soir.

« Et j’ai très bien dormi, merci. Et toi ? Bien confortable ? »

Elle savait qu’elle ne ronflait pas, elle avait pris des traitements pour corriger ça, et son lit était des plus confortables. Il s’agissait là d’une question dont elle connaissait déjà la réponse. Pas de raison d’être malpolie et de ne pas lui demander néanmoins. Bon, tout était prêt, et elles pouvaient commencer à déguster le petit déjeuner… si Supisy voulait bien la libérer bien entendu.

« Non pas que je n’apprécie pas me retrouver dans cette situation, mais le petit déjeuner est prêt, donc il va falloir que tu fasses un choix. »

Ses yeux étaient luisants, son regard espiègle fixant les yeux de la jeune femme tout contre elle.

« Soit tu me libères maintenant et on mange, soit on se prend un autre type de petit déjeune d’abord, et je devrai réchauffer tout ça ensuite. C’est habituellement moins bon par contre, mais je te laisse choisir. Après tout, je suis prisonnière de ton emprise. »

Au vu de la manière dont elle avait été saluée, elle avait quelques idées sur le choix qu’allait faire la Twi’lek, mais elle pouvait être surprise. Dans tous les cas de toute manière, la matinée commencerait bien, donc elle n’allait certainement pas se plaindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/1261935/Seneth
Supisy' Freetaa
l~l~l Jedi Gris l~l~l
l~l~l Jedi Gris l~l~l
avatar


Nombre de messages : 63
Âge du perso : 28 ans
Race : Twi'lek
Binôme : Partenaire à temps partiel de Arlsan Pash

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
15/75  (15/75)
PF:
14/89  (14/89)

MessageSujet: Re: Discussion et séduction autour d'un verre [PV Supisy' Freetaa]   Ven 24 Aoû 2018 - 15:36

Je prévoyais déjà de glisser mes mains sur ses hanches afin de commencer à la caresser et la faire frémir, mais je la sentis se tendre d’un coup, canalisant la Force. Je recula alors légèrement, un peu surprise.
 
« Calme-toi Yana, ce n’est que moi, Supisy. »
 
Presque immédiatement, elle se calma et vint se coller à moi. Je pouvais ainsi à nouveau sentir sa chaleur ainsi que son odeur. C’est dingue, mais en à peine une nuit, elle m’avait marqué, et j’éprouvais énormément de plaisir à sentir ce corps contre le mien. Elle s’excusa alors.
 
« T’as pas à être désolé. Une jeune belle femme seule dans un des endroits les plus malfamés, je comprends qu’elle a des réflexes d’auto-défense. Ce n’est pas grave, je comprends. »
 
Je mis alors à humer l’odeur du petit déjeuner et ça sentait plutôt bon. En plus, il y avait l’air d’y avoir en quantité. Mais ce qui attira mon attention, fut le caf et plus spécialement son odeur. Une odeur forte qui m’emplit les narines. Je n’avais jamais rien senti de telle. A croire que c’était du vrai.
 
Elle se retourna alors pour m’embrasser sur la joue avant de me répondre et me renvoyer la question.
 
« Très bien aussi, en même temps, après autant de sport, on a vite sommeil. »
 
Je souris en repensant encore à cette nuit et à nos corps suant à grosses gouttes quand elle me sortit de mes rêveries en me parlant d’un choix lié au petit déjeuner. Je ne compris pas directement, mais son regard m’indiqua rapidement où elle voulait en venir. Elle me le confirma alors. Soit c’était le petit-déjeuner, soit elle. Mon choix fut vite fait.
 
Je l’attrapa par les cuisses et la posa sur la table heureusement vide et vint déposer un baiser sur ses lèvres, baiser que j’approfondis quand j’envoya ma langue à sa recherche. Je poussa alors sur son épaule pour la forcer à se coucher une fois que j’avais bien profité de ses lèvres. Je la surplombais alors, regardant son corps qui m’était complètement offert.
 
Je fondis alors sur sa nuque que je me mis à parsemer de baisers pour ensuite descendre de plus en plus bas, passant sur sa poitrine et ses seins, son --ventre et son entrejambe. J’évitais soigneusement les zones érogènes, cherchant à la frustrer un peu. Et après quelques minutes de douces caresses, je m’accroupis finalement entre ses jambes, venant m’occuper d’elle et démarrer les hostilités.



Une heure plus tard, nous étions toutes deux en train de déjeuner dans le salon pendant que nous racontions un peu nos vies et comparions un peu nos expériences de vie. Après tout, à la base nous étions dans deux camps complétement diffèrent, avec des objectifs différents et une façon de penser différentes. Et se retrouver ainsi avec finalement le même état d’esprit était assez intéressant.
 
Je posa alors mon assiette vide sur la petite table qui avait servi au strip-tease d’hier, et m’étira. Il devait bien être passé midi depuis un bon moment. Je ne me souvenais pas de la dernière fois que je m’étais fait une telle matinée juste à flemmarder. Je soupirais de bonheur, ce genre de petit plaisir me manquant un peu. Je regarda alors Yana.
 
« Merci pour le petit déjeuner, c’était bon. Notamment le caf, c’est la première fois que j’en bois du vrai. Et maintenant, une autre idée pour continuer la journée ? Je suis encore disponible pendant 3 jours si tu le souhaites. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Discussion et séduction autour d'un verre [PV Supisy' Freetaa]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Discussion et séduction autour d'un verre [PV Supisy' Freetaa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force :: Zone RP - Reste de la Galaxie :: Nar Shaddaa-