La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Moi, une twi'lek et un baraquement privé... What else ? [Pv Supisy' Freetaa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joseph Vankrayn
$$ Mercenaire $$
$$ Mercenaire $$
avatar


Nombre de messages : 79
Âge du perso : 29 ans
Race : Humain
Binôme : Aucun... Pour l'instant !

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
64/64  (64/64)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Moi, une twi'lek et un baraquement privé... What else ? [Pv Supisy' Freetaa]   Mar 19 Déc 2017 - 14:50


Base Militaire ~ Malt Obex


Cela fessait maintenant plus d'une semaine depuis l'attaque des monstres volants spatial... Et de la raclée qu'on prit les Impériaux au passage...
Des semaines de voyages pour faire demi-tours à la première déconvenue, même s'il faut dire que c’était une belle de déconvenue. Des mercenaires qui ont quitté le vaisseau, des escadrilles entière de chasseur qui ont étaient détruites et de nombreux morts et blessés dans les membres d'équipages et de sécurités du navire.
Du au passager clandestin qui  foutu un sacré foutoir.

Assigné dans sa cabine avec pour interdiction formelle de sortir sauf pour satisfaire ses besoins primaires autant dire que le retour était autrement plus ennuyant que l'aller. Mesure certainement prise pour éviter que d'autres mercenaires ne tente de se faire la malle vue le nombre plus que réduit de vaisseau restant.
Donc une semaine sans pourvoir aller au centre de tir, se promener sur le vaisseau ou aller jouer au pazaack avec Pash.

Heureusement pour lui, il venait d'arriver sur Malt Obex et aussitôt arrivé sur la planète on l’emmena lui et tous les contractuelles et mercenaires engagés dans des baraquements privée réquisitionné pour une "mise en quarantaine".
L'excuse sortie était de vérifier qu'il n'avait pas amener des Secteurs Inconnues des maladies tout aussi inconnues et mortelle... Il était donc mit dans des baraquements, par dizaine, quatre ou par duo sans aucune organisation visible.

Escorté sous bonne garde, il rentra dans le baraquement assigné, il passa rapidement l'entrée/salon pour se diriger vers les chambres et constata avec joie qu'il ne semblait y avoir qu'une seule autre personne de prévue dans ce baraquement au vue du nombre de couche.

Profitant de ce moment de tranquillité privée, il s'allongea sur sa couche, retira son casque pour prendre une bouffé d'air frais, avant de prendre sa flûte en main et de jouer un petit air entraînant.
Cela fessait maintenant longtemps qu'il n'avait pas pue jouer juste pour le plaisir de la musique et de se dégourdir les doigts autrement que de tirer au blaster.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Supisy' Freetaa
l~l~l Jedi Gris l~l~l
l~l~l Jedi Gris l~l~l
avatar


Nombre de messages : 20
Âge du perso : 27 ans
Race : Twi'lek

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
46/75  (46/75)
PF:
89/89  (89/89)

MessageSujet: Re: Moi, une twi'lek et un baraquement privé... What else ? [Pv Supisy' Freetaa]   Mer 20 Déc 2017 - 20:40

La mission avait finalement était un échec. Apres nous être débarrassé des créatures, nous avons finalement fait demi-tour. La semaine de retour fut assez maussade, chacun restant de son côté. Cela me permit néanmoins de régénérer mes blessures

Pouvoir de force:
 

A l’atterrissage, tous les membres ne faisant pas parties de l’Empire ou des Sith fut littéralement chassé. Sauf Joseph le mercenaire, et moi. Apparemment, notre dévotion face à la créature du hangar nous a valu les honneurs et l’Empire voulait que nous participions à la prochaine tentative.


Je tentais bien de négocier pour obtenir un laisser-passer envers Pash, mais impossible de leur faire entendre raison.

Je fus alors conduit sur Malt Obex avec le reste de l’équipage et en profita pour discuter avec Holz qui m’expliqua tous les avantages que m’offrirait l’Empire. Je promis d’y réfléchir, l’offre étant tentante. Mais, je ne bossais pas pour l’empire. J’avais beau ne plus être une Jedi à proprement parler, j’étais encore avec la République. Si j’avais accepté la mission, c’était parce que Pash y participait, rien d’autre. Et maintenant, on me proposait d’habiter Kaas City pendant le mois avant la prochaine expédition. Moi, une ex-Jedi me trouver sur la capitale de l’Empire sous sa protection ? J’avais envie de rire.

Nous finîmes par arriver à destination. C’était des baraquements où on nous fit passer des tests pour voir si nous n’avions aucune maladie après notre maigre passage dans les Secteurs Inconnues. Quant aux membres chassés, peu importe si ils avaient des maladies mortelles. C’est là que le gentil Holz se transforma définitivement en Imperial froid et calculateur.


Les baraquements étaient organisés en chambre de deux, quatre ou dix. Holz me laissa alors devant la chambre qui m’était assigné. Une fois qu’il fut partis, j’ouvris la porte et fut assez surpris de voir Joseph déjà allongé dans un lit. De toutes les personnes de l’expédition, il fallait que je tombe sur celui qui me faisait du gringue. Au moins, ça allait être drôle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joseph Vankrayn
$$ Mercenaire $$
$$ Mercenaire $$
avatar


Nombre de messages : 79
Âge du perso : 29 ans
Race : Humain
Binôme : Aucun... Pour l'instant !

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
64/64  (64/64)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Moi, une twi'lek et un baraquement privé... What else ? [Pv Supisy' Freetaa]   Jeu 21 Déc 2017 - 9:16

Il était en plein milieu de son morceau quand il entendit la porte s'ouvrir, certainement la personne avec laquelle il allait patienter tranquillement le temps des analyses. Ouvrant distraitement un œil pour voir qui venait de rentrer il vit la twi'lek qui c'était battue contre la bête volante intersidéral dans le hangar.
Joueur et taquin, il suivit ces gestes et ces mouvements de bruit musical avec sa flûte, le temps qu'elle s'installe elle aussi ces affaires. Un mouvement, un bruit de flûte et le tout en donnant une certaine concordance musicale avec ces mouvements.
Mais dès qu'elle eu finit de s'installer, il s’arrêta de jouer avant de poser son instrument sur ses cuisses, la regardant intensément de ses yeux yeux bleus clairs avec un petit sourire taquin qui étira doucement ses lèvres fines.

"Mais qui voilà ! Si ce n'est pas miss vol plané..."
*Le sourire taquin s’agrandit sur ses lèvres* "Très jolie d’ailleurs même si l’atterrissage ce n'est pas encore ça."

La tête penché sur le cotée, le fin sourire taquin sur ses lèvres, les yeux pétillant de vie, la voix qui semblait joueuse et la flûte qu'il fessait tourner dans sa main. Qui aurait pu croire que derrière le casque anonyme et silencieux de l'expédition se cachait un tel boue-en-train joueur de flûte...
~~~~
D’ailleurs en y repensant c'était bien la première fois qu'elle le voit tête nue sans son casque.
Hum... Bha elle a prouvé sa valeur... Ou du moins qu'elle est une personne de confiance quand ça commence à chauffer.
Alors elle a bien mérité de le voir à visage découvert après tout... Et puis c'est pas comme s'il pouvait lui effacer la mémoire ou quoi que ce soit maintenant.
~~~~
Se mouvant pour s’asseoir sur le rebord de sa couche dans sa direction, il sembla la parcourir rapidement du regard, son regard allant directement et s'attardant durant un temps sur son sabre laser à ça ceinture avant de la regarder à nouveau dans les yeux.

"Tu n'es définitivement pas une Sith... Trop bleu pour ça." *Dit-il dans un petit sourire.* "Tu n'es pas une Jedi non plus sinon ils t'auraient foutu en cellule. Hum..." *Il semblait réfléchir à voix haute en se tapotant le menton.* "Mais vue comme tu t'es battue avec dans le hangar..." *Il montra son sabre laser.* "Ça montre que tu t'es entraînés sérieusement avec et j'ai jamais vue personne sauter et faire des acrobaties comme toi... Ou seulement dans un cirque." *Il ferma les yeux pendant un instant semblant faire le point.* "Tu as fait le mur ou c'est eux qui t'ont dégagés..." *Il ouvrit de nouveau ses yeux rieurs pour l'observer.*

~~~~
Ralala qu'elle taquin ce Joseph...
~~~~

Il n'avait encore jamais croisé de jedi mais il connaissait les rumeurs et on dit sur eux...
Entre autre qu'il suivait un code qu'il semblait à tous leur mettre un bâton dans le cul mais passons.

Laissant son regard dérivé sur elle pour la deuxième fois, il l'examina avec beaucoup plus d'attention et en la détaillant de tout son corps cette fois ci. Semblant l'observer en profondeur et par delà son simple physique au demeurant fort appréciable. Impression rehausser par ces yeux scrutateur plissé et dont il ne cachait en rien l'objet de son examen... Elle...

"Tu sembles aller bien... Ils ont du bien te rafistoler durant le retour..." *Il s'adossa partiellement contre le mur toujours tourné vers elle.** "Çà ou tu encaisse bien.." *Il n'y avait aucune moquerie dans sa voix, juste un constat.*

Il y avait quelque chose en lui... Est ce que c'était sa tête légèrement penché sur le coté ? Le petit sourire taquin et les yeux joueurs qui arboraient constamment ? La posture bien droite de son dos ? La dextérité avec laque il il jonglait et tourner sa flûte dans sa main ?
Ou peut être la façon dont il l'examinait... Pas comme quelqu'un qui la reluquait et profité visuellement de ces formes, ni comme un marchand regardait un objet de vente.
Non plutôt comme un oiseau de proie...

Après tout, il était un chasseur, le tout était de savoir si elle... Elle était une proie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Supisy' Freetaa
l~l~l Jedi Gris l~l~l
l~l~l Jedi Gris l~l~l
avatar


Nombre de messages : 20
Âge du perso : 27 ans
Race : Twi'lek

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
46/75  (46/75)
PF:
89/89  (89/89)

MessageSujet: Re: Moi, une twi'lek et un baraquement privé... What else ? [Pv Supisy' Freetaa]   Jeu 21 Déc 2017 - 14:03

Il continuait tranquillement sa musique pendant que j’installais mes maigres affaires. Il finit par s’arrêter et me parla de mon joli vol plané. Très drôle, c’est vrai que c’est plus sécurisé derrière des caisses. Au moins, il est tel que je me le figurais, un dragueur a l’humour facile, un mercenaire lambda en somme. Vivement que les tests soit effectués, je n’ai pas envie de m’attarder ici, surtout si je dois passer mon temps avec lui. Ils auraient au moins pu me mettre avec une femme.


Alors que je me tournais vers lui, je pus voir ses yeux me scruter, comme pour me mettre à nue, mais j’étais surtout mal à l’aise. Il s’amusa alors à tenter de savoir qui j’étais. Ces propositions me firent sourire intérieurement, si il savait réellement qui j’étais  jusqu’au moment où il évoqua un possible départ de l’ordre. Je n’aimais pas remettre ça sur le tapis, et il venait de faire l’erreur d’en parler.


Je commençai alors à me rapprocher de lui, tandis qu’il continuait à me dévisager, comme si il regardait un morceau de viande. Apres m’avoir « complimenté » sur ma résistance, je me suis agenouillé en face de lui et prit mon sabre en main. J’allumai alors la lame et le mit sous sa gorge.


-Bon, on va établir des règles entre nous le temps de cette cohabitation. Tout d’abord, tu ranges ton regard de prédateur en manque de chair fraîche, ensuite, aucune évocation des Jedi en ma présence, le sujet est tabou. Ensuite, si tu veux absolument savoir, j’ai quitté de mon plein gré l’ordre, ne voulant pas être ralenti par un pseudo code morale.


-Maintenant que ces règles sont établis, je te conseille de les respecter, car je pense que ça ne dérangera pas les impériaux si jamais un de nous meurt pendant cette quarantaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joseph Vankrayn
$$ Mercenaire $$
$$ Mercenaire $$
avatar


Nombre de messages : 79
Âge du perso : 29 ans
Race : Humain
Binôme : Aucun... Pour l'instant !

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
64/64  (64/64)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Moi, une twi'lek et un baraquement privé... What else ? [Pv Supisy' Freetaa]   Jeu 21 Déc 2017 - 19:05

A force de titiller la bestiole à un moment elle sort les griffes et pour une ex-jedi ça semblerait être plutôt son sabre laser.
Il l'écouta calmement sans bouger tel un panthéon de contrôle de sois et de sang-froid que le bout de laser sous sa gorge ne semblait pas impressionner ni inquiété.Cependant aussi proche de lui elle pue constater que son regard avait sensiblement changé, de ce regard d'oiseau de proie qui la voyait comme une proie. Elle pouvait voir qu'il semblait la regarder avec plus de respect et ne la quittait plus du regard désormais...


"T'es règles me semble correcte... Et je les respecterais..." *Il hocha doucement la tête avec sérieux et recula doucement.*

Cependant, il n'allait pas en rester là alors que cela commençait à devenir intéressant...
Après tout en la poussant un peu a bout elle venait de relever beaucoup d'elle même en un instant. A lui de lui rendre la pareille...

Profitant de ce moment de battement où elle devait penser qu'il s'était soumis avec ce petit mouvement de recul, il frappa au moment où il la vit perdre son attention un instant. Ce n'était que quelques secondes, mais cela lui suffit amplement.
De sa main gauche, il lui prit le poignet de sa main tenant le sabre pour l'éloigner de son corps et lui permettre de lui faire une prise de combat en utilisant son bras tenant le sabre comme leviez pour la faire passer par-dessus lui et la faire atterrir sans mal sur le lit derrière lui.
Profitant du retournement de situation, il dégaina de sa main de libre sa vibro-lame qu'il plaça sous sa gorge sans pour autant l'activer... Appliquant simplement le métal sous son coup.

Le mouvement était rapide et parfaitement exécuté.
La maintenant sur le lit, son corps la surplombant partiellement et se touchant. Il pouvait sentir son corps à travers ses fins tissus qu'ils portaient respectivement.Le regard totalement plongé dans celle de la twi'lek juste en dessous de lui, si proche qu'il pouvait sentir son souffle court et rapide sur son visage et la senteur de son corps.
Ses yeux bleu-gris perçant plongé dans les siens violets...
Pourtant malgré ce rapprochement, il ne fessait pas l'erreur de la quitter une seul seconde du regard et d’être distrait pas son physique.
Avec toujours ce petit sourire taquin au coin des lèvres.


"Tu as posés t'es règles, maintenant voilà les miennes... Tu ne me menace plus, tu me regardes de la manière que tu veux, tu peux parler de ce que tu veux avec moi vue que j'ai pas de tabous... Hum... Après si tu veux savoir un truc, ça me plait de voir que contrairement à eux, tu n'as pas de balais coincé dans le cul..."

Il lui relâcha le bras et rangea dans un mouvement fluide sa vibro-lame dans sa gaine en se relevant du lit et s'écartant d'un mouvement fluide de la tigresse allongée, pour éviter un retour de sabre mortel.

"Après tout ça serait dommage qu'on s'entre-tue entre mercenaire..."

Debout campé devant elle, sans porter attention à sa tenue débraillé il lui tendit une main ouverte comme pour l'aider à se relever.

"Allez on repart sur de bonne base... Moi c'est Joseph.."

On ne pourrait peut être pas le voir au premier regard, mais il avait imperceptiblement changé son comportement face à elle... Ho ! Il avait toujours cette lueur joueuse et ce petit sourire en coin taquin, mais pour le reste...
Il ne semblait plus la regarder comme "de la chair fraîche" comme elle l'avait si bien dit.
Non elle n'était pas une proie, mais une femme au caractère bien trempée... Et donc intéressante.
Et puis quitte à passer un petit moment ensemble, autant ne pas s'écharper tout de suite, entre confrère et consœur...
Alors on pourrait considérer sa main tendue comme une offre de paix.
Mais allait-elle en rester là ? Hum...


Dernière édition par Joseph Vankrayn le Mer 3 Jan 2018 - 0:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Supisy' Freetaa
l~l~l Jedi Gris l~l~l
l~l~l Jedi Gris l~l~l
avatar


Nombre de messages : 20
Âge du perso : 27 ans
Race : Twi'lek

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
46/75  (46/75)
PF:
89/89  (89/89)

MessageSujet: Re: Moi, une twi'lek et un baraquement privé... What else ? [Pv Supisy' Freetaa]   Mer 3 Jan 2018 - 0:09

A peine avais-je fini d’expliquer mes « règles » qu’il se saisit de mon poignet et s’en servit comme levier pour m’allonger sur le lit, me dominant en me mettant une vibro-lame sous la gorge. Il venait d’inverser la situation, prenant l’ascendant sur la situation.


Il se mit alors à m’expliquer tranquillement ses règles à lui, jouant exactement au miroir par rapport à mes ordres. Je devais au moins lui accorder cette légère repartie tandis que sa proximité m’énervait. J’arrivais même à sentir sa respiration et ses battements de cœur. De plus, son regard fixé dans le mien me mettait mal à l’aise.


Il se releva alors et s’encarta, laissant une distance respectable entre nous. Je pus alors me rasseoir et le regardais. Son expression n’avait pas changé, il avait toujours cet air suffisant qui m’irritait, mais il souhaitait reprendre depuis le début. Je n’en avais pas vraiment envie, rien en lui ne m’inspirait réellement la sympathie, je haïssais ce genre de mercenaire, jouant au charmeur et regardant les autres de haut .Mais je pus déceler quelque chose dans son regard, quelque chose d’inattendu, une espèce de sincérité. Il semblait réellement vouloir se racheter. Je n’y croyais pas vraiment, mais je n’avais rien à perdre.


J’acceptai finalement. Je me remis debout et serra sa main.

- Enchanté Joseph, je me prénomme Supisy.


Une fois les présentations faites, je me pencha a son oreille, murmurant.

- Au fait, appelle moi encore mercenaire, et tu ne passeras pas la nuit.


Je reculai alors avec une large sourire avant de lâcher sa main. Je repartis alors de mon côté de la chambre et m’installa en tailleur sur mon lit afin de méditer et de pouvoir faire abstraction de celui qui se trouvait avec moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joseph Vankrayn
$$ Mercenaire $$
$$ Mercenaire $$
avatar


Nombre de messages : 79
Âge du perso : 29 ans
Race : Humain
Binôme : Aucun... Pour l'instant !

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
64/64  (64/64)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Moi, une twi'lek et un baraquement privé... What else ? [Pv Supisy' Freetaa]   Jeu 4 Jan 2018 - 3:22

Il faut croire qu'elle n'est pas si rancunière que ça...
Elle lui a même fait un petit sourire à la fin, c'est un signe évident de progrès... Ou je m'y connais pas !
Mais bon là voilà qui repart dans un truc de jedi juste après...
A n'y rien comprendre...
~~~~

Il la regarda alors s'installer dans une position de méditation semble-t-il. Les jambes croisées, le dos bien droit, les mains retournées paumes vers le haut, posées sur ces cuisses et les yeux fermés.
Il avait l'impression sur l'instant d’être un intrus qui regardait un moment intime d'une personne, mais poussé par la curiosité, il ne la quitta pas des yeux durant les premières minutes.
Peut être s'attendait-il à quelque chose... N'importe quoi... Une aura de lumière l'entourant ? Un courant d'air sortie de nul par ? En tout cas rien ne se passa... A part qu'elle semblait avoir pris une respiration calme et lente...
Se décidant lui aussi à faire quelque chose de son temps, vu qu'il semblerait que la discussion soit pour l'instant terminée. Il prit sa caisse et son sac contenant la totalité de son équipement et quitta la chambre pour aller dans le salon/cuisine a cotée et commença à tout vider le plus silencieusement possible sur la table.
Com-link... Blaster... Vibro-lame... Fusil... Plaque d'armure... Casque... Flûte... Botte...

Tout y passa !


Vérifier les cellules des blasters et passer un coup de chiffon...
Pour la vibro-lame il suffisait juste de voir si elle marchait encore et passer un coup sur le fil de la lame et la huiler avant de la remettre dans sa gaine.
Le fusil... Il prit tout son temps... Il le démonta, vérifia, nettoya et huila chaque pièce et composant avant de remonter le tout avec lenteur... Après tout, c'était son outil de travail, il devait le respecter et en prendre soin ou celui-ci risquerait de le lâcher au pire mauvais moment...
Il en profita aussi pour vérifier une énième fois la mire en visant une cible imaginaire avant de le reposer doucement sur la table.

Une fois les armes finit, il passa au reste...


Il alla vérifier que son com-link était en bon état et nettoya les composants internes...
Les plaques d'armures et ses bottes furent rapidement nettoyer avec un simple chiffon humide, laissant les marques de combat et griffures clairement visibles.
La flûte... Il passa un bon moment à la tenir en main, à la faire tourner dans sa paume, la regardant comme hypnotisé... Avant de se mettre à affûter son bec et de la poser délicatement sur la table.

Et le meilleur pour la fin, le casque...


Il le pris délicatement avec respect, posant son front sur le casque comme s'il voulait communiquer avec. Pendant plusieurs minutes il resta comme cela en silence, perdu dans ses souvenirs et mémoires de l’être chères qu'il se remémorait.Il ne fut pendant un instant qu'un océan de tristesse et de solitude avant que sa rigueur mentale et son obstination de vie ne remette tout ça sous le scellé qui s'était un instant brisé.Poussant un soupir profond pour expulser tout ce sentiment qui lui avait pris soudainement la gorge et il prit une ample respiration comme pour refaire le plein de vie.

Décollant son front du casque, il regarda la visière mat qui semblait lui rendre son regard...
Avant de prendre le chiffon mouillé et de se mettre à nettoyer les résidus et autres poussières qui avaient eu l'audace de se poser sur son mémorial personnel...
Caressant au passage la marque d'explosion sur le coté droit du casque, se mettant à fredonner une chanson chères à son cœur..
.

"Personne nous aiment,
Personne nous aiment,
Personne nous aiment,
On s'en fout...
Nous sommes des Mercenaires,
Les gars de l'élite,
Les gars des crédits,
D'la Galaxie..."

~~~~
Au moment où il a commencé à vider ses sacs et poser ses équipements sur la table, pour lui le reste de la galaxie n’exister plus....
Les jedis ont peut être leur truc zen pour ce ressourcer, pour lui, c'est plutôt s'occuper l'esprit en occupant son corps et en le focalisant sur une seule tache...
Une cible à abattre ou comme ici... S'occuper de son équipement...
Il ne peut pas vous dire combien de temps il a pris pour nettoyer, vérifier, chouchouter et ce ressourcer à travers ça...
Et au fond il s'en fous complètement de passer plusieurs heures dessus au contraire, il en avait besoin...Un solitaire comme lui des fois n'a que son équipement avec lequel passer du temps, alors autant le faire bien...
~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Supisy' Freetaa
l~l~l Jedi Gris l~l~l
l~l~l Jedi Gris l~l~l
avatar


Nombre de messages : 20
Âge du perso : 27 ans
Race : Twi'lek

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
46/75  (46/75)
PF:
89/89  (89/89)

MessageSujet: Re: Moi, une twi'lek et un baraquement privé... What else ? [Pv Supisy' Freetaa]   Dim 14 Jan 2018 - 15:03

La méditation avait pour principal objectif de m’apaiser, et cette méthode fonctionnait. Je faisais le vide en moi, arrivant à oublier l’autre personne dans la pièce. Je pouvais sentir la force coulait en moi, cette énergie m’envahir. Je ressentais tout ce que qu’il y avait autour de moi, la passion de Joseph, mais également tout ce qu’il y avait dans le bâtiment. Je sentais ainsi une grande vague d’anxiété, beaucoup de personnes craignant pour cette fameuse maladie que nous aurions rapportés avec nous. Je n’y croyais moyennement qu’à cette pseudo-excuse.


En ressortant de ma méditation, je vis que plusieurs s’était écoulé. Joseph s’occupait de son équipement, nettoyant son casque en fredonnant. Pour ma part, je sortis de la chambre et me dirigea vers les douches. Heureusement, celles-ci étaient libres, je pourrais au moins être tranquille. Les douches étant limité pendant le voyage, je ne pus pas y accéder comme je voulais. Ici, nous étions libres à ce niveau-là. Je commençai ainsi à me déshabiller, faisant tomber mon armure dans un léger tintement métallique, le bruit étant en parties étouffer par ma bure. Une fois nue, je rentrai dans les douches et me mit au fond, allumant un fin filet d’eau chaude. Je m’appuyais alors contre le mur, savourant cette sensation de chaleur qui m’avait manqué.



Je profitais également de ce moment pour réfléchir plus sérieusement à la proposition de Holz. C’était une simple offre, mais celle-ci était capitale pour moi. Même si j’avais quitté l’ordre Jedi, cela était plus par mésentente sur les moyens que la fin. J’étais évidemment d’accord avec eux sur leurs idéaux, mais pas sur leur code. Pour moi, les sentiments n’étaient pas à exclure, mais à accepter et à maitriser. Il n’y a pas de côté lumineux ou obscur. Il n’y a que la Force, avec ses cotés plus apaisants, mais également ses cotés agressifs et nous pouvions en utiliser les deux facettes. Et aujourd’hui, je suis en territoire ennemi, considéré comme une mercenaire. Je ne pouvais pas accepter cela, je devais changer. Une fois que j’en aurais fini ici, je repartirais pour la république et les aideraient à gagner cette guerre. Il était hors de question de continuer avec l’Empire. Je promettrais l’inverse à Holz, mais je disparaitrais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Moi, une twi'lek et un baraquement privé... What else ? [Pv Supisy' Freetaa]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Moi, une twi'lek et un baraquement privé... What else ? [Pv Supisy' Freetaa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Espace :: Espace Intersidéral-