Le RPG Star Wars par forum // Qualité RP, intrigues & évolution... Immergez-vous !
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Mission] La fuite du cerveau [Joseph Vankrayn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Kael Yemenwo
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 84
Âge du perso : 22 ans
Race : Chironien

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
20/71  (20/71)
PF:
24/64  (24/64)

MessageSujet: Re: [Mission] La fuite du cerveau [Joseph Vankrayn]   Sam 27 Jan 2018 - 15:19

NAËL – Un point pour toi. Discrètement... Avec nos tronches y'a un moyen. Faire semblant de nous intéresser à autre chose !

Kael n'était pas sûr de bien comprendre le plan du Guerrier Sith. Il voulait bien admettre une chose sur lui-même : il ne passait pas inaperçu, de par sa race. De fait, chercher une personne dans les bas-fonds de Nar Shaddaa sans attirer l'attention était assez difficile pour lui. La traque en milieu naturel, pas de problème, il maîtrisait ; mais la traque en milieu urbain, ça représentait une entreprise risquée et difficile pour lui. Il pouvait bien faire semblant de s'intéresser à autre chose, mais il ne se sentait pas très bien capable de donner le change. Il aurait forcément l'air louche. Qu'est-ce qu'il viendrait faire dans les bas-quartiers de Nar Shaddaa ? Il ne savait rien de cet endroit et n'avait aucune idée d'un sujet auquel faire semblant de s'intéresser en traquant la scientifique traître.

Naël avait l'air contrarié, et Kael n'était pas dans ses pensées pour savoir pourquoi. Le Cathar lui lança soudain une bourse remplie d'argent. Kael regarda le contenant d'un air dubitatif. Naël lui suggéra d'acheter des infos et de la discrétion. « Acheter de la discrétion » ? Qu'est-ce que Naël voulait dire par là ? Plus il discutait avec lui, plus Kael se sentait perdu, et pas vraiment à sa place pour effectuer cette mission. Naël semblait attendre de lui une certaine autonomie, alors qu'il était dans un terrain étranger pour lui, à devoir appliquer des méthodes qui n'étaient pas les siennes. Le Guerrier Sith ne semblait pas bien réaliser que Kael n'était pas qualifié pour ce qu'il lui demandait ; dans sa lancée, il suggéra au Chironien d'acheter également un guide, lui demanda s'il avait des mouchards...

Kael avait comme envie de hurler « STOP ! » et de tout mettre en pause. Naël allait trop vite pour lui, il parlait comme si Kael était déjà expert dans ce genre de missions alors que c'était tout le contraire.

NAËL – Let's go amigo ?

Kael regarda Naël comme si ce dernier venait de parler dans une langue étrangère. Il était confus, déstabilisé... Perdu, en somme. Il tenait à bien faire les choses, mais Naël ne prenait pas en considération que tout cet environnement lui était étranger et qu'il lui attribuait des tâches qui semblaient simples pour n'importe quel citadin mais qui relevaient d'un tout autre niveau pour le Chironien.

KAEL – Je ne sais pas... Vous avez l'air... Tu as l'air de partir de l'idée que je me sens à l'aise pour effectuer tout ce que tu me demandes... Mais je ne sais pas comment on achète des informations ou de la discrétion, à qui il faut s'adresser pour cela, comment choisir un guide convenable... Je suis hors de mon rayon de compétences.

Kael tendit la bourse de monnaie à son propriétaire qui était descendu de son muret d'un petit bond agile et silencieux.

KAEL – Montre-moi. J'apprendrai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naël Luz
l~~ Guerrier Sith ~~l
l~~ Guerrier Sith ~~l
avatar


Nombre de messages : 262
Âge du perso : 27 Ans
Race : Cathar (probablement croisé avec un Trianii)
Binôme : Aucun

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
78/80  (78/80)
PF:
84/84  (84/84)

MessageSujet: Re: [Mission] La fuite du cerveau [Joseph Vankrayn]   Dim 18 Fév 2018 - 18:38

Naël ne put se retenir, il plaqua sa main contre son visage, si fort de fait, qu'une légère douleur se manifesta dans son museau. Comment allait-il faire pour mener à bien une mission déjà à moitié ratée, avec un apprenti qui ne connaissait pas la base? Finalement ce n'était guère étonnant que l'autre, sentant les dégâts, se soit enfui avec son casque sur la tête. Au moins, le Chironian avait de bonnes dispositions. Un point pour lui. Souffler un bon coup. Rester calme. Calme, il n'avait pas le choix.

- Alors basiquement, qu'est-ce que tu connais? C'est quoi ton domaine de spécialisation? T'as des talents, j'suis sûr. Reste à voir s'ils seraient utiles ici. Alors raconte.

Naël n'était pas du genre à rabaisser inutilement l'ignorant, il cherchait plutôt à le laisser s'exprimer pour profiter de talents dont lui ne disposait pas. C'était ainsi que fonctionnait son réseau de confiance. Une montagne de muscles assurait le travail sale, tandis que lui le protégeait via son statut de maître d'armes dans l'académie. Aujourd'hui cela dit, le moment était plutôt mal choisi et le guerrier devait cacher la nervosité qui montait en lui. La Céereenne pouvait fuir à tout moment. Espérant que Kael apprenait vite, le félin sortit une petite bourse de crédits tintant et trébuchants de sa poche. Il l'agita sous le nez du centaure et sauta à bas de son muret. Suivant le mouvement, les monnaies émirent un son joyeux.

- Si tu veux des infos, faut payer. Évidemment tu négocies. Genre l'autre te demande 100 crédits... Tu lui en propos 75... Ect jusqu'à arriver à un accord. Et tu n'interroges que ceux que tu sens à peu près corrects. Si tu renifles l'arnaque, j'veux dire, si le gars en face ne t'inspire pas, tu ne proposes rien du tout, et surtout c'est toi qui choisis le potentiel informateur, va pas crier que t'as des crédits partout, sans quoi tout le monde serait prêt à t'avouer n'importe quoi, y compris qu'il a couché avec la Reine d'Ondéron. Regarde.

Pitié, ils n'avaient pas le temps pour ça, mais le félin devait absolument donner un exemple au Chironian. L'erreur n'était pas permise.

- Toi

Un humain au ventre rond comme une barrique s'approcha, l'air hagard. Parfait, il n'était pas en condition de se jouer de Naél, bien que ce dernier devrait savoir ligne entre ses mots de soûlards.

- T'as des infos ?

- Ça dépend sur quoi. Tu payes bien?
- Tu donnes des infos, toi? C'est pas super légal, j'préviens.
- Hahaha ces touristes, rien ne l'est ici. Si c'est juste donner des tuyaux, je peux.
- Ouais, pas plus, promis, et pi si j'voulais voler une baraque ou zigouiller quelqu'un, franchement, je ne t’appellerais pas toi.
- Hey...- Le gros lard arqua ses jambes et son dos, faisant ressortir son ventre, vaguement vexé avant de se rendre compte que ce sentiment était trop fatiguant à maintenir.- Bref, balance.
- Où on trouve de la bonne drogue. La meilleure, hein.
- T'serais pas d'la police toi?
- Peut-être- le félidé haussa les épaules.- mais j'ai des sous, et puis au pire c'est pas toi qui finira en prison, tu dois t'en moquer, nan?.
- Combien ?
- Ça dépend de la qualité de ton info.
- Troisième rue à droite, Fred le Rodien. File le fric.
- J'te crois pas. T'as lâché l'info trop rapidement.
- Je te mens pas.
- Si, là encore, en me disant que tu n'as pas menti. Ça fait deux fois que tu me prends pour un abruti en moins de deux minutes. J'aime pas.
- 50 crédits.
- 30, j'en ai plein, de gros plein soupe comme toi à qui j'peux demander.
- 40 et je t'y emmène.
- 35 et si tu m'envoies sur une fausse route ou avertis quelqu'un je te décapite.
- Ouais c'est ça.
- Tu veux vérifier?
- Ok
- Ok quoi? Tu veux vérifier? Ou tu m'emmènes.

Le soûlard haussa les épaules, se décidant visiblement pour la deuxième option. Avec lui l'exemple avait été facile, le semi-Cathar n'avait même pas eu besoin de prouver avoir des crédits, normal sur un esprit faible, et aviné. Enfin au moins, Kael avait eu un exemple. Tandis que le gros lard leur faisait un signe impatient pour les inviter à le suivre, Naël le rejeta d'un geste de la main.

- C'était une blague, j'veux certainement pas finir comme toi, dégages.

En grommelant, l'humain s'en fut sans demander son reste.

- Bon c'était un imbécile, une proie à basse échelle, mais en réalité c'est pas plus compliqué que ça. Le vrai défi c'est de sentir la personne, mais pour ça, tu as la Force. Ici c'est simple, regarde autour de toi, des paumés, des camés ou des délinquants. La police se voit venir à des centaines de mètres et est souvent corrompue d'ailleurs. Si tu commences à poser la question de savoir où est ta prétendue petite copine -la scientifique- et tu vois que l'autre s'interroge aussi, ou lâche rien, tu dégages juste. Le truc, c'est de l'inviter à causer sans trop révéler au début. Genre "tu connais du monde?" ou "Tu serais prêt à m'indiquer où se trouve quelqu'un, j'ai perdu ma copine"... Et là tu vois, tu perçois les intentions de ton potentiel guide. T'as compris, ou t'as un autre moyen à proposer ?

Demanda le guerrier, un peu impatient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kael Yemenwo
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 84
Âge du perso : 22 ans
Race : Chironien

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
20/71  (20/71)
PF:
24/64  (24/64)

MessageSujet: Re: [Mission] La fuite du cerveau [Joseph Vankrayn]   Lun 19 Fév 2018 - 9:25

Naël se claqua le museau pour manifester son dépit de façon ostentatoire. Kael plia les oreilles, à la fois navré et vexé. Cette expression ne dura qu'une poignée de secondes, jusqu'à ce qu'il se dît qu'il savait maintenant quoi faire pour monter dans l'estime du Guerrier Sith. Ecouter ses conseils, observer un exemple, et se débrouiller seul ensuite.

NAËL – Alors basiquement, qu'est-ce que tu connais ? C'est quoi ton domaine de spécialisation ? T'as des talents, j'suis sûr. Reste à voir s'ils seraient utiles ici. Alors raconte.

Kael commença à lister plusieurs de ses savoir-faire avec fierté :

KAEL – Le pistage. Même si j'ai été séparé tôt de ma tribu, j'ai toutes les bases pour repérer des empreintes de passage et pister quelqu'un à la trace. Je suis bon archer. Cet arc me vient de ma tribu, c'est mon arme de prédilection. Je sais aussi que je peux facilement intimider un non-Chironien. Et aucune autre race n'est aussi rapide qu'un Chironien à la course.

A Naël maintenant de trouver comment exploiter cela pour la mission. Restant sur l'idée d'acheter des informations, Naël se lança dans l'apprentissage de la méthode à Kael. Ce dernier écouta très attentivement les conseils et astuces. Il découvrit ainsi comment on négociait un prix : toujours proposer un montant plus avantageux que l'interlocuteur et batailler pour avoir un compromis. Il retint qu'il ne fallait pas batailler avec n'importe qui, qu'il fallait choisir son interlocuteur et se fier à son instinct. La théorie fut heureusement accompagnée par l'exemple alors que Naël interpella au hasard un passant. Il s'agissait d'un Humain au physique bien enveloppé.

Dès le début de l'entretien, Kael lui trouva l'œil cupide et torve. Son instinct le poussait à se méfier de lui ; mais peu importe, Naël était aux commandes et il s'agissait simplement d'un cas d'exemple. Naël fit semblant de chercher de la drogue. Il flaira un mensonge quand son interlocuteur lui balança une adresse sans même avoir réfléchi et alors qu'aucun prix n'avait été avancé. Naël le mit dos au mur, se lança ensuite dans une négociation qui illustra parfaitement bien la théorie, et conclut avec une menace. Quand l'Humain fut prêt à collaborer, Naël lui dévoila la supercherie et l'envoya dégager.

Naël acheva son petit cours avec quelques derniers conseils, incitant Kael à ressentir la Force chez son interlocuteur pour déceler les manipulateurs. Les gens n'aimaient pas la police ici car ils avaient tous quelque chose à se reprocher. Kael devait donc d'abord lancer la conversation sur un sujet anodin pour resserrer ensuite sur sa recherche.

NAËL – T'as compris, ou t'as un autre moyen à proposer ?

Kael hocha la tête d'un air sérieux.

KAEL – Je vais appliquer ton enseignement. Je pense avoir l'avantage que l'on ne risque pas de penser que je suis de la police, ici, ni ailleurs. Je lance la discussion pour analyser l'attitude de mon interlocuteur, je resserre le sujet sur ma recherche, et je négocie le prix de l'information, en menaçant si je sens un risque d'entourloupe.

Kael espérait avoir bien résumer, pour montrer à Naël qu'il pouvait apprendre vite.

KAEL – Tu feras quoi pendant ce temps ? Et si j'obtiens une information précise et fiable sur notre proie, que dois-je faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Mission] La fuite du cerveau [Joseph Vankrayn]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Mission] La fuite du cerveau [Joseph Vankrayn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force :: Zone RP - Reste de la Galaxie :: Nar Shaddaa-