La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un Taxi pas si Taxi que ça. [PV Joseh Vankrayn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Nombre de messages : 19
Âge du perso : 26 ans
Race : Twi'lek

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
60/60  (60/60)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Un Taxi pas si Taxi que ça. [PV Joseh Vankrayn]   Ven 25 Aoû 2017 - 10:41

La galaxie est dans un état de guerre. Et bien peu peuvent prétendre rester neutre dans ce conflit. En tant cas, certainement pas Corrélia et ses autorités qui, même si ils n’adhèrent pas systématiquement aux décisions du Sénat Républicain, restent un soutien à l’Institution et ses organes de pouvoir. Si bien que, régulièrement, les troupes de Corrélia  venaient coopérer avec les troupes républicaines. Mais également, en renforçant les patrouilles dans le secteur sous contrôle de l’autorité corrélienne.
Et justement, aujourd’hui, alors que tout semblait se tendre vers une fin de patrouille, un vaisseau non identifié été apparu sur les écrans. Le sous-officier en charge des communications ordonna au navire de se mettre en panne, afin que l’équipage puisse procéder à une inspection de routine.
Le commandant avait été mis  au courant immédiatement et briefé tandis que, alors dans sa bannette, le Lieutenant Victirius été avertie. Elle bondit aussitôt, sortant de son sommeil, et manquant de se cogner la tête au sortir de son couchage. Elle enfila son armure et sauta dans ses bottes, attrapant son datapad sur lequel figuraient déjà toutes les données accessibles. Elle rejoignit rapidement ses hommes dans le hangar du navire de patrouille, les inspectant rapidement du regard. Puis elle leur adressa un rapide sourire amusé.

 
-Messieurs. Il semble que quelqu’un ai décidé de nous offrir un dernier cadeau avant la fin de notre patrouille. Alors allons accueillir notre bienfaiteur comme nous l’avons fait jusqu’à présent. Je ne vous rappelle pas les règles d’engagement, vous les connaissez au moins aussi bien que moi. Et non, Rodriguez, on ne sort pas la bouteille de Champ’ maintenant. Même si le client serait probablement content de la partager avec nous, on va d’abord faire les choses correctement.
On y va avec le sourire et on ne fait pas les vandales.

 
Sentant que le discours été terminé, la troupe de dix hommes salua leur officier et chacun verrouilla son casque, apportant une dernière vérification à son fusil et son armement. Puis ils montèrent tous dans leur navette qui décolla immédiatement et prit la direction du vaisseau à inspecter, venant l’accoster, provoquant la légère secousse habituelle à cette manœuvre dans l’espace.
Léonor activa son communicateur personnel, faisant signe à ses hommes de se tenir prêt à toutes éventualité.

 
-Ici le Lieutenant Victirius, du 3ème Régiment d’Infanterie de Marine de Corrélia. Nous vous demandons d’ouvrir votre sas afin que nous puissions procéder à l’inspection de votre vaisseau et de vos papiers, en accord avec l’article 286 du Code Spatial de l’état de Corrélia et de l’alinéa 29 de l’article 3496 de l’accord entre la République et Corrélia.
 
Une voix professionnelle, calme et sûr d’elle retentissait alors. Elle attendit patiemment, le moindre signe de mouvement de la part du vaisseau et de son propriétaire.
Elle espérait juste, en son for intérieur ne pas être tombé sur un taré de la gâchette de contrebandier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joseph Vankrayn
$$ Mercenaire $$
$$ Mercenaire $$
avatar


Nombre de messages : 53
Âge du perso : 29 ans
Race : Humain
Binôme : Aucun

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
64/64  (64/64)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Un Taxi pas si Taxi que ça. [PV Joseh Vankrayn]   Dim 27 Aoû 2017 - 2:41

Il y a des personnes dans la galaxie qui sont universellement hais...
Il y a les hutts ,que tout le monde déteste, car ils sont répugnants baveux et incroyablement emmerdants dans leurs magouilles...
Il y a les précepteurs d’impôts ou les créanciers, que tout le monde fuis comme la peste, car personne ne veut donner à un gars qui arrive comme une fleur sa recette durement acquise...
Et il y a les différents types de polices et militaires gouvernementales qui même s'ils ne sont pas détestés, par les personnes légales, ils sont cordialement évités et tout le monde prie pour ne pas attirer leur attention...


""Vaisseau non identifié, veuillez immédiatement éteindre vos moteurs pour une inspection du vaisseau et des occupants... Tout refus d'obtempéré sera passible de..."

Malheureusement, il semblerait que leur attention soit entièrement focalisée sur lui...
Que faire... Fuir ? Et se retrouvait recherché avec une prime du gouvernement corélien sur le dos, sans oublier le risque de mort prématurée ?
Ce serait quand même un comble pour un chasseur de prime d'en a voir une...

Combattre ? Son vaisseau avait peut être des choses sous la carlingues, mais il ne fait pas le poids face à une corvette corélienne et ces chasseurs. Sans oublier les renforts multiples qui pourrait leur venir en aide.

Il semblerait bien que son seul choix et de subir la fouille et les désagréments associé.
Il espérait tout simplement que l'officier en charge de la fouille ne se montrerai pas pointilleux.

"Ici le Lieutenant Victirius, du 3ème Régiment d’Infanterie de Marine de Corrélia. Nous vous demandons d’ouvrir votre sas afin que nous puissions procéder à l’inspection de votre vaisseau et de vos papiers, en accord avec l’article 286 du Code Spatial de l’état de Corrélia et de l’alinéa 29 de l’article 3496 de l’accord entre la République et Corrélia."

Hum... Vue le pavé législatif qu'elle venait de sortir tel un datapad bien alimenté c'est, surement et malheureusement le cas. Il allait falloir lui expliquer avec tact le "colis" qu'il transportait dans la soute.

"Et bien lieutenant Victirius bienvenue à bord de L'Insondable. Je vous remercie pour avoir choisis mon vaisseau et je vous souhaite une agréable inspection."

On pouvait entendre une pointe moquerie somme toute banal dans cette annonce avant qu'il n'ouvre le sas reliant les deux vaisseaux, saluant d'un hochement de tete l'escouade complète avant de tendre un bras vers une coursive de son vaisseau.


"Je vous fais la visite ?"
"Au sec..."

Un examen rapide de la personne en face d'elle, lui apporta quelques informations:
-Deux pistolets blasters ainsi qu'une flûte en acier accroché à sa ceinture
-Une énorme portion de son visage recouvert par un tatouage stylisé ressemblant à des lettres dans une langage inconnue
-La manière détendue de la personne se tenant pourtant devant une escouade complète et armée jusqu'au dent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 19
Âge du perso : 26 ans
Race : Twi'lek

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
60/60  (60/60)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Un Taxi pas si Taxi que ça. [PV Joseh Vankrayn]   Lun 28 Aoû 2017 - 10:34

Les annonces réglementaires aillant été faites, Léonor patienta. Et cette attente ne dura guère, car bientôt, une silhouette se dessina derrière la porte du sas du vaisseau inconnu. Au moins un membre d'équipage se trouvait donc disposé à ouvrir. Et vu qu'il ne semblait pas se retourner pour argumenter avec d'autre, il n'était pas impossible qu’il soit seul. Cela n'était pas anodin. Après tout, nombres de pilotes sont réputés pour avoir des tendances asociales. D'autres, simplement parce qu'ils préfèrent vivre seuls. Dans tous les cas, quelqu’un s’apprêtait à agir.
Puis une voie répondit à la déclaration de Léonor, l’accueillant avec une pointe d’ironie dans le ton. Cela fit sourire la jeune femme qui se tourna vers ses hommes et leur fit signe de se détendre. Lorsque l’on se permet de faire de l’ironie, c’est rarement parce que l’on s’apprête à dézinguer tout ce que l’on croise. Elle était donc relativement confiante dans le déroulé de cette visite.
 
Les portes s’ouvrirent, dévoilant l’apparence d’un humain, chauve, le fasciés tatoué, équipé comme nombre de pilotes, à savoir des pistolets blaster à la ceinture, et ce qui semblait être une flûte, qui pendait avec.
Comme l’on peut s’y attendre, l’individu, bien que faisant preuve de patience en acceptant cette « fouille », ne se sentait pas nécessairement à l’aise de laisser des individus lourdement armés, monter sur son vaisseau.
Léonor lui adressa un salut de la tête.

 
-Monsieur. Merci d’avance pour votre coopération. Nous tâcherons de rester succins, avec votre aide. Puis-je voir vos manifestes de chargement, liste des passagers et papiers d’identité, je vous prie.
 
Elle avait parfaitement entendu la petite voix qui appelait au secours, mais essaya de faire comme si de rien était. Pour le moment. Elle ne voulait pas commencer un affrontement inutile pour le moment. Donc tout était entre les mains du pilote.
Elle fit signe à deux de ses hommes de la suivre, le reste observant les abords du sas. Ce fut donc à trois qu’ils suivirent l’homme. Léonor gardait son attention centrée sur lui, tandis que ses hommes observaient les cloisons de la coursive. Ils lui rendraient compte lorsque besoin. Pour le moment, ils évitaient de se montrer trop à cheval sur la procédure. Après tout, même si le discours était le même, systématiquement, les hommes avaient appris à travailler avec Léonor et savaient qu’elle n’était pas du genre à être tatillon. Tout ce qu’il fallait c’est que la visite se passe bien et qu’on ne lui mente pas. Ou alors, d’être un excellent menteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joseph Vankrayn
$$ Mercenaire $$
$$ Mercenaire $$
avatar


Nombre de messages : 53
Âge du perso : 29 ans
Race : Humain
Binôme : Aucun

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
64/64  (64/64)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Un Taxi pas si Taxi que ça. [PV Joseh Vankrayn]   Jeu 7 Sep 2017 - 3:01

*Arf*

C'était la première chose qu'il lui était passé par la tête en entendant son fameux "colis" faire encore des siennes dans la section des cellules. Heureusement, le groupe de soldat ne semblait pas l'avoir entendue ou fessait semblant...
Et comme il était difficile de voir derrière un casque avec visière teintée, le doute était donc permit...

-Monsieur. Merci d’avance pour votre coopération. Nous tâcherons de rester succins, avec votre aide. Puis-je voir vos manifestes de chargement, liste des passagers et papiers d’identité, je vous prie.

"Bien sur..."

Il lui passa d'abord une pièce d'identité car c'était la chose la moins sensible à donner. Il ne l'avait pas fait faire illégalement ou utiliser de faux nom et au dernière nouvelle il n'avait pas de mise a prix sur sa tête... Pas par la république en tout cas...

Il lui tendit ensuite un datapad contenant toutes les informations nécessaire et légale qu'il avait l'intention de lui fournir... Arme légale, recharge pour fusil blaster, nourriture déshydraté, équipement habituel d'entretiens pour vaisseau, arme et armure... Tout ce que l'on pouvait s'attendre a trouver dans l'inventaire d'un vaisseau lambda et rien d'illégal...

Mais sur ce datapad il n'était, bien entendue, pas fait mention dudit colis...
Et c'était a la liste des passagers que cela allait déranger...
Car sur la dite liste... Il n'y avait marqué personne...

"Bon... Concernant les passagers... Disons que j'ai un hors-catégorie... Mais vous verrez par vous même..."

Invitant le trio à le suivre, ils allèrent en direction de l'arrière du vaisseau en passant devant de nombreuses portes fermées qui ne laissèrent aux invitées aucune idée de ce qu'il pouvait y avoir derrière...
Après quelques minutes de marche, ils arrivèrent devant une porte a cotée duquel était positionné un système de code qu'il déverrouilla rapidement avant de s'engouffrer dans la salle.

"John dit bonjour aux inspecteurs..."

En le suivant, ils purent constater qu'ils semblaient être dans une sorte de salle, contenant 4 cellules de prison dont l'une d'entre elle était actuellement occupé...
Un humanoïde qui semblait avoir la trentaine et habillé de vêtement colorée et fantaisiste se releva et fit tomber le paquet de carte qu'il était entrains de manier...

"Comment ?! Des soldats ! Vite ! Libéré moi ! Arrêtez le ! J'ai été kidnappé ! C'est une infamie... Un complot ! J'ai été emmené de force... Contre mon grès ! Pitié..."

Un flot de parole in-interrompue semblait sortir de ça bouche agrémenté de grand mouvement de bras... Scène qui semblait normal et comique pour Joseph vue le grand sourire au lèvre et la pose nonchalant contre le mur proche qu'il avait en regardant l'homme.

"Il est vraiment hors-catégorie..."

Petit sourire taquin que s'étira sur ses fines lèvres..

Ps: dsl pour l'attente
PPs: John c'est le gars avec les antennes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 19
Âge du perso : 26 ans
Race : Twi'lek

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
60/60  (60/60)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Un Taxi pas si Taxi que ça. [PV Joseh Vankrayn]   Sam 30 Sep 2017 - 21:08

Les papiers semblaient parfaitement en ordre, tandis que Léonor parcourait le datapad, toujours en suivant le pilote. Manifeste de chargement portant port d'origine, client final, marchandise apportée.
Finalement, alors que nous arrivions devant une porte, j'ouvris le manifeste des passager qui demeurait vierge. Mais le dénommé Joseph se retourna vers moi et m'annonça avoir un "colis" un peu particulier.
Léonor retira son casque en haussant un sourcils à l'annonce de l'humain. Il ouvrit la porte et fit une annonce avant de laisser les soldats entrer dans un compartiment avec quatre cellules. Et justement, l'une d'elle était occupée par un individu qui, en voyant les soldats, commença à hurler à l'injustice.
La jeune femme resta interdite un instant.
Alors que le captif s'apprêtait à reprendre la parole, la jeune lieutenant leva un doigt.


-Taisez vous. On termine rarement derrière les barreaux sans une TRES bonne raison. Surtout si votre transporteur accepte de vous montrer ainsi à des représentants de l'ordre. Elle prit une inspiration et se tourna vers le pilote et planta son regard dans le sien, mal à l'aise qu'elle été en présence d'homme qui lui sont inconnu. Elle prit une deuxième inspiration et reprit. Je veux bien une petite explication, monsieur. Parce que là, c'est un cas effectivement hors catégorie, mais dans tout les sens du terme.

Le ton n'était pas menaçant, mais l'on sentait que la jeune femme était quelque peu ennuyait et que l'explication pouvait lui permettre de sortir de cet imbroglio improbable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joseph Vankrayn
$$ Mercenaire $$
$$ Mercenaire $$
avatar


Nombre de messages : 53
Âge du perso : 29 ans
Race : Humain
Binôme : Aucun

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
64/64  (64/64)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Un Taxi pas si Taxi que ça. [PV Joseh Vankrayn]   Mer 25 Oct 2017 - 4:58

Le petit sourire taquin qui était sur ses lèvres ne semblaient pas le quitter...
Il semblait encore plus s’agrandir devant l’incompréhension et la stupéfaction de l'officier qui ne semblait plus où donner de la tête...

"Et bien... John ici présent qui n'était qu'un petit charlatan et voleur de bas étage c'est mis tout d'un coup à du vol de secret et d'information d'entreprise privée." *Se gratte le nez en regardant l'homme emprisonné.* "En tout cas les personnes qu'il a volés ne sont pas ravies... Je pense que vous l'imaginez... Et ils m'ont engagé pour le retrouver et le ramener en classe VIP...." *Il se tourne alors vers la Twi'lek* "C'est-à-dire vivant en un seul morceau et pas amoché..."

Il profita de la pause dans son histoire pour examiner plus attentivement le visage de l'officière... Plus particulièrement ses yeux qu'il examinait de son regard profond et de ses yeux semblant examiner chaque partie de son visage qu'il pouvait voir...
Un regard des plus scrutateur...

"Ce n'est pas vrai ne l'écoutait pas officier..." *L'homme agrippa les barreaux et apostropha Léonor.* "Je m'appel John Van Kramphe... Cet homme fait partie d'une bande de malotrue qui m'ont kidnappée pour exiger une rançon de ma famille qui est trèèèèès influente et riche..." *Il tendit un bras et montra Joseph du doigt.* "Arrêtez-le et libéré moi... Ma famille sera grandement reconnaissante envers votre aide..."

~~~~~
Mais que va faire Léonor devant ces deux histoires aux extrêmes opposées...
Va-t-elle croire l'homme tatoué ?
Ou celui en cellule ?
Ou...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un Taxi pas si Taxi que ça. [PV Joseh Vankrayn]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un Taxi pas si Taxi que ça. [PV Joseh Vankrayn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Reste de la Galaxie :: Corellia-