La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Katas sous les cerisiers [Pv Qune Garm]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anasthasia Our
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 148
Âge du perso : 31 ans
Race : Miraluka

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
35/80  (35/80)
PF:
39/94  (39/94)

MessageSujet: Katas sous les cerisiers [Pv Qune Garm]   Lun 21 Aoû 2017 - 13:56

A chaque fois qu’Anasthasia à un peu de temps de libre, elle continue son petit pèlerinage en civil. Collectionnant au gré des voyages les rencontres avec des ermites, sages et des personnages éclairés où non ayant des doctrines originales sur la Force.

Mais aussi des danseuses….
….où des maîtres d’arme reconnus pour leur escrime.
C’est pour ce dernier cas qu’elle s’était octroyé un petit crochet par Aldéraan au gré d’un déplacement.

La pause avait fini par durer quelques semaines à se prendre des coups de bambous dans un dojo pour mieux maitriser l’art original du maitre d’arme local. Un style de combat surtout orienté sur l’introspection, les réflexes et l’observation. Toucher et dégainer d’un seul mouvement fluide.
Le genre était rapidement devenu populaire auprès de la noblesse. La touche au premier sang étant bien plus élégante en société qu’un banal concours de tir. Ce qui m’avait poussé à dénigrer ce genre. Force est de constater que je m’étais trompée.

***
-Un magnifique lac plein de vie à perte de vue qui donne juste assez d’humidité à la brise pour qu’elle soit une douce caresse. Des arbres centenaires filant vers le ciel jaillissants tels des piliers de vie. Et des animaux en tous sens apportant des touches ambrés et rubis à cette touche picturale. -

Je suis certaine que même avec des yeux normaux ce lieu doit être à couper le souffle.

Je marche pensivement le long de la berge du lac dans un joli kimono bleu ciel, armée uniquement d’un boken à la ceinture. Un foulard épais assorti décoré par des arbres en fleurs dissimule ma tête ne laissant visible que ma bouche et les cheveux qui en cascadent. Un peu en retard mon petit droid astromec lance parfois des trilles en binaire pour se plaindre du coté naturel de cette forêt.

Jôchô est vraiment intéressant. J’étais venue uniquement assister à ses cours d’escrime mais sa philosophie de vie est vraiment intéressante. Son sens de la balance cosmique me fait beaucoup penser aux idées de certains ermites sur la Force. Si cela se trouve il cache bien son jeu. J’aurais tendance à être d’accord avec ce genre d’idées mais c’est vraiment dur à mettre en pratique. Un peu comme laisser du feu couler dans les veines d’un glacier sans laisser la glace fondre.
Merde, je commence à être aussi peu compréhensible que lui. C’est à chaque fois pareil, on ressort toujours de ce genre de lieu avec plus de questions que de réponse.
Néanmoins même si bon nombre de « cul serré » se bousculent sur les planches de son Dojo. La technique n’est pas dénuée d’intérêt. J’ai effectivement tendance à trop en faire. Multiplier les mouvements et les passes d’armes. Sauter, esquiver, je suis parfois brouillonne et cela me joue des tours.
Observer, comprendre les gestes de son adversaire.
Bouger le moins possible pour concentrer ses instincts dans une seule frappe.
Intéressant,
Je ne pense pas m’orienter vers un tel extrême mais le maitriser pour mieux m’en inspirer. De plus je cherchais justement à renforcer mon lien avec mon arme, pour mieux y concentrer mon énergie. C’est peut être un bon moyen pour progresser.


Je regarde autour de moi

Bon, il y a assez de place ici, je vais pouvoir faire un peu de pratique.

Je pose mon boken au sol et je commence à pratiquer des étirements.
Je chauffe mes muscles, un peu gênée par ma tenue qui m’empêche de faire des exercices au sol sans la salir. J’ai assez peu l’habitude des vêtements simple.

Bon, il faut voir le côté positif, cela va m’éviter de ressembler à une souillon à la fin de l’exercice.

Mon esprit commence à se focaliser. J’oublie peu à peu les lacs, la forêt et mes ennuis. Les blagues idiotes et la multitude de détails qui n’arrêtent pas de me distraire en permanence.
Alors je saisis le boken et je commence les premiers katas.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 19
Âge du perso : 31 ans
Race : Cathar

MessageSujet: Re: Katas sous les cerisiers [Pv Qune Garm]   Sam 2 Sep 2017 - 23:20

HRPG : Désolé de ce temps de réponse, j'ai eu des soucis dernièrement.

Qune se cachait sur Alderaan depuis un petit moment maintenant, à l'abri de tout, elle se cachait dans les sublimes contrées verdoyantes de la planète épargnée des conflits. Une véritable paix transpirait de la planète et la beauté de ses eaux, de ses forêts, de ses arbres solides et sauvages...Alderaan offrait beaucoup et Qune avait su prendre sa modeste part de beauté pour la changer en force. La guerrière cathar vivait près d'un lac, s'étant établie au sein d'un petit groupe de chercheurs de la Maison Thul qui l'avait engagée comme agent de sécurité. Bien qu'il y avait toujours un risque, Qune n'avait pas énormément de travail à fournir, deux trois rondes par jour, un petit rapport de sécurité à transmettre à la citadelle de ses employeurs, rien de bien difficile et les chercheurs ne quittaient jamais le campement où se rendaient plus loin que leur lieu d'études de la flore. Qune avait donc beaucoup de temps libre et l'employait souvent à se promener sur la plage située non loin du campement. Elle gardait son bâton avec elle et laissait son sabre à la base bien dissimulé dans ses affaires les plus intimes. La Maison Thul étant, selon les rumeurs, associée à l'Empire, apprendre qu'une ancienne Jedi travaille avec eux pourrait lui apporter des ennuis mais la prudence de Qune était assez conséquente pour ne rien laisser paraître.

Ce matin, la cathar terminait sa ronde dans les alentours du campement, son bâton à la main, prête à neutraliser toute menace éventuelle pour ses employeurs et leurs recherches. C'était son travail après tout. Elle retourna au campement, signala l'absence d'un quelconque risque et signala qu'elle sera sur la plage, au bord du lac, si il y avait besoin d'elle. Elle s'y rendit, retirant ses bottes et le reste de son uniforme de garde de la maison Thul, fourni pour occasion...les familles nobles d'Alderaan adorait les uniformes...Elle avait ôté son uniforme, donc, pour rejoindre la plage, désireuse de nager un peu mais fût surprise d'entendre, à mi-chemin, via ses sens développés de cathar, des mouvements combatifs, comme si quelqu'un combattait. Elle jeta son uniforme, prit son bâton magnétique en main et courut à travers bois pour rejoindre la plage. Elle s'arrêta quelques instants avant de voir que quelqu'un s'y trouvait déjà, une femme, elle faisait divers mouvements de combats, des arts martiaux fluides et parfaitement, ou presque, bien effectués. Un petit astrodroide la regardait. Qune se cachait derrière la butte de sable qui séparait les bois de la plage et observait la jeune femme dans ses mouvements. C'était une miraluka, elle en avait vu quand elle était Jedi et cette race l'avait toujours fascinée, la Force étant leur unique moyen de se repérer dans un espace, elle ne pouvait pas imaginer la souffrance qui lui serait infligée si elle venait à en perdre l'usage, tout comme il en fût pour la cathar.

Le petit droïde tourna sa tête vers la butte et Qune baissa la tête pour se cacher mais elle pouvait entendre que le petit témoin de la combattante était bien curieux car il mettait déjà ses roues en marche afin se diriger vers la butte pour voir si il y avait quelqu'un...ce qui ne manquerait probablement pas d'attirer sa propriétaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anasthasia Our
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 148
Âge du perso : 31 ans
Race : Miraluka

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
35/80  (35/80)
PF:
39/94  (39/94)

MessageSujet: Re: Katas sous les cerisiers [Pv Qune Garm]   Mer 20 Sep 2017 - 14:08

Je continue mes mouvements en ignorant les stridulations qui viennent aiguayer les cris des oiseaux locaux par une pointe d’électronique.

"Bi biiiidu
Bi bib bibib"


Finalement je m’arrache à mon katas pour me reconcentrer sur mon entourage. Après un bref moment où j’ai le sentiment que ma tête tourne, je finis par regarder autour de moi en réajustant ma coiffe et mon voile.

- "Tu dois confondre avec un renard où un blaireau, tu vois bien qu’il y a personne dans le secteur. On se balade tellement peu souvent en forêt que tes paramètres de reconnaissance doivent peut-être se faire réviser."

"Bi DI Bi BI dyolopnloij"

- "Non je vais très bien, de plus je me demande vraiment ou tu as pu apprendre un tel Vocabulaire. Il va falloir arrêter de trainer avec ces robots de maintenance, je vais finir par te retrouver bourré à l’huile de moteur."

Je reprends mes katas, je remets mon sabre au fourreau en essayant de frapper en dégainant. Cet exercice est vraiment déstabilisant, j’ai presque l’impression que le sport est totalement différent. Mes coups habituels sont un mélange de dextérité et de précision, j’essaye de compenser mes points faibles par mes talents et la Force.

Cet art se base beaucoup plus sur la concentration et les réflexes. Je ne peux me permettre le loisir de faire glisser ma lame comme un pinceau dans les airs, au contraire.
Il faut réfléchir avant de doser l’impulsion et la force du coup. Une fois le geste lancé, l’impulsion est trop puissante pour vraiment espérer dévier mon geste.
Bref, si c’est un mouvement parfait pour surprendre son adversaire, c’est aussi le meilleur moyen s’y perdre la tête.

Bon je suis toujours un p..

"Bi bi bis zdoijbkj sodzijn ckijoijnc iijijij"

- Laisse là si c’est une jeune femme allongée, enfin elle bouge ?
- Vous allez bien demoiselle, mon ami et toujours un peu méfiant, mais si vous avez besoin de secours je serais ravie de vous aider.


Cette jeune "femme?" est étrange, je n’arrive pas du tout à la voir, et cela ne m’arrive pas souvent.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 19
Âge du perso : 31 ans
Race : Cathar

MessageSujet: Re: Katas sous les cerisiers [Pv Qune Garm]   Lun 9 Oct 2017 - 10:14


Le petit droïde avait signalé la présence de la Cathar à sa Maîtresse qui continuait ses exercices, Qune l'observait attentivement, à ras du sol pour ne pas se dévoiler au petit astromécano qui semblait rouspéter à en écouter les propos de la miraluka, Qune avait donc si peu de chances avec les droïdes ? Il fallait dire que c'était assez surprenant de voir que ces petits bouts de métal faisaient preuve de tant de personnalité et de caractère. La miraluka semblait s'exercer à faire des katas, des mouvements aussi souples et amples étaient rares chez les Jedi mais l'un des avantages d'avoir été la disciple d'une archiviste est bien d'avoir accès à un large choix de données, y compris sur le combat et la méditation. Les katas étaient aussi reposants que stimulants, une manière de lier l'esprit et le corps plus que saine. Le droïde annonça à sa maîtresse qu'il voyait une femme allongée...et la miraluka demanda si quelqu'un avait besoin d'aide...Qune préférait de pas se montrer, la miraluka ne pouvait pas la voir et seul son droïde l'avait détectée...mais si elle ne se manifestait pas, il y avait la possibilité qu'elle se sente menacée et tente quelque chose face à un ennemi invisible. La jeune cathar eût vite fait de faire un choix et se releva. Elle était à nue, ayant jetée son uniforme plutôt, toute en pelage mais comme elle faisait face à une aveugle, ce n'était pas un problème et elle doutait que le droïde ait cette notion de nudité, elle n'était un morceau de viande.

Elle s'avança, ses pas souples et légers s'entendaient à peine dans le sable. Elle avançait à une distance raisonnable de la miraluka, son bâton magnétique à la main.

-Euh...bonjour...Désolée, je...j'ai crue qu'il n'y avait personne et euh...comme je viens nager ici de temps à autres...enfin...je....je voulais pas déranger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anasthasia Our
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 148
Âge du perso : 31 ans
Race : Miraluka

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
35/80  (35/80)
PF:
39/94  (39/94)

MessageSujet: Re: Katas sous les cerisiers [Pv Qune Garm]   Ven 20 Oct 2017 - 7:27

Maintenant, j’arrive à distinguer la jeune Cathar et heureusement que je n’ai pas d’yeux, car ils seraient en train de me sortir de la tête. N’allez surtout pas croire que je suis raciste, Je n’ai rien contre les Cathars, bien au contraire j’ai l’habitude d’en croiser mais elle … J’ai comme un malaise indéfinissable, j’arrive à peine à la distinguer. Elle semble vivante, bien portante, naturelle. Et pourtant j’arrive à peine à la distinguer. La force ne me donne aucun signe de sa vitalité, pour moi elle est aussi visible qu’une chaise.

Quel impression étrange, mais que lui est-il arrivé ?

« Ne vous inquiétez pas, vous pouvez rester le temps que vous voulez, j’aime avoir de la compagnie. Je ne suis que de passage sur cette planète aussi j’essaye d’un peu profiter de ces lieux exceptionnels. Cela change de Coruscant et permet d’un peu reprendre racine. »

Quel idiote tu ne t’es même pas présenté
"Anathasia Our et je suis, un peu, courrier de la République actuellement. C’est une occupation comme une autre mais pour voir du pays c’est assez pratique.
Vous voulez me tenir compagnie où peut être plonger une tête ?"


Maladie, c’est rare mais il ne me semble que cela arrive parfois. Une punition ? C’est assez rare de nos jours. Un assassin entrainé, pourquoi pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 19
Âge du perso : 31 ans
Race : Cathar

MessageSujet: Re: Katas sous les cerisiers [Pv Qune Garm]   Aujourd'hui à 14:13

La jeune cathar fût soulagée quelque part, de voir que la miraluka ne semblait pas hostile, elle aurait très bien pu l'être, qui sait ? Elle se présenta dans les règles, faisant état de son " rôle " au sein de la République...Ce n'était pas d'un grand interêt pour Qune mais c'était toujours bon à prendre. Néanmoins, elle s'interrogea quelques instants sur la nature de la présentation de la jeune femme dépourvue de globes occulaires sur le fait qu'elle n'avait rien demandée, ni son nom et sa profession. Non pas qu'elle s'en souciait mais elle trouvait que cela manquait quelque peu de naturel, comme si on voulait cacher quelque chose. Enfin, ce n'était qu'une supposition et elle n'avait rien à gagner de chercher une réponse. Elle planta son bâton magnétique dans le sable et avança un peu plus.

- Oh et bien...Ma foi, je ne veux pas m'imposer, je suis de passage également, je travaille dans les environs et je viens de temps à autre pour me reposer et fuir le quotidien. Je m'appelle Qune. Dit-elle en s'allongeant dans le sable chaud, laissant la lueur solaire se frotter à sa peau alors que le vent frais faisait danser son pelage.

Elle restait allongée, regardant la miraluka du coin de l'oeil quelques instants, se demandant où elle avait appris ses katas, après tout, c'était toujours des connaissances intéressantes, surtout pour elle, ancienne Jedi. Puis elle se lança, le seul moyen d'en savoir plus restait de demander, bien entendu.

- J'ai vu que vous faisiez des katas, c'est impressionnant. Qui vous a formée, si je puis me permettre ?

La question restait innoncente et douce, aussi douce et légère que la brise qui fouettait le pelage beige de Qune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Katas sous les cerisiers [Pv Qune Garm]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Katas sous les cerisiers [Pv Qune Garm]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Reste de la Galaxie :: Alderaan-