La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Yulpi & Ysanne] Zone d'enquête, les couloirs 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Ysanne Ha'mi
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 320
Âge du perso : 19 ans
Race : Métisse Falleen ~ Arkanienne
Binôme : ~Apprentie de Darth Ynnitach

~Pressentie pendant un temps pour devenir l'apprentie de Darth Valeras

~Ancienne apprentie de Darth Araya (décédé)

Feuille de personnage
Activité actuelle: Chasse le Tuk'ata
HP:
33/71  (33/71)
PF:
60/72  (60/72)

MessageSujet: Re: [Yulpi & Ysanne] Zone d'enquête, les couloirs 2   Mer 11 Oct 2017 - 19:26







______Anouk était en effet une femelle et c'était un point qui avait eu toute son importance dans le passé, puisque les femelles sont de nature plus agressive que de nombreux mâles. Ysanne s'en était rendu compte de nombreuses fois pendant qu'elle apprenait à Anouk à lui obéir, elle ne comptait pas le nombre de fois où griffes et crocs étaient venus s'enfoncer dans sa peau blanche à cette époque.

" Oui, quand je l'ai volé à sa mère dans un des tombeaux de la Vallée des Seigneurs Noirs je me suis rendue compte à quel point les femelles étaient dangereuses. Je l'ai donc préférée à son frère que j'ai laissé au Seigneur Laduim... J'ai entendu dire qu'on avait pu apercevoir son Tuk'ata pendant le Tournoi des Apprentis et qu'il avait fait forte impression ce jour là. "

______Je n'avais pas pu assister à cela, puisqu'il m'avait été interdit de suivre les autres combats tant que je n'étais pas éliminée, ce que je regrette à ce jour ! Bien que j'ai rencontré le Seigneur Laduim à plusieurs reprises et que son bras droit m'ait proposé de m'aider à contrôler Anouk au-travers de la Force, jamais je n'avais pu voir son Tuk'ata. J'aurais voulu en savoir plus sur lui tout particulièrement sa taille, son poids et tout ce qui aurait pu m'aider à voir si Anouk était en bonne santé vis à vis d'un de ces congénères.

______La remarque de Yulpi sur l'odeur me surprend, car à aucun moment je n'avais fait attention à ce détail ! En effet il n'y avait aucune odeur de mort ici, sans doute que personne ne se battait dans cette partie des couloirs ou alors les corps n'étaient pas laissé là à pourrir. Sol` était peut être la cause de tout ça non ? Si elle avait ses habitudes dans le coin sans doute qu'elle ne voulait pas balader entre les cadavres... En tout cas la personne qui avait fait tout ça avait dû y passer des heures ! Écoutant les explications de Yulpi je cherche en même temps que lui les divers symboles se répétant autour de nous et nous en trouvons quelques un sans pour autant que cela nous avance.

" Je suis assez d'accord avec toi pour les flèches, elles doivent indiquer chacune un truc différant et sans que l'on sache quoi c'est risqué de les suivre, mais on a pas vraiment le choix si ? Je veux dire, si les autres symboles qui se répètent un peu partout autour ne sont pas gravés par quelqu'un pour se guider alors ils ne vont nous servir à rien. Autant suivre les flèches qui doivent guider à quelque chose non ? "

______Regardant Yulpi le nez sur l'un des paragraphes en Sithese, je mets fin à ses espoirs de traduction avant qu'ils n'aillent trop loin.

" Le Sithese n'est pas une langue que tout le monde parle et ceux qui le font en garde jalousement son usage de notre époque. On pourrait demander à des prêtres de nous donner un coup de main, mais suivant ce que tout ça raconte ils ne voudront pas en parler et vont préférer garder jalousement leur nouvelle découverte. Ma Maîtresse le parle et l'écrit sans peine, comme plusieurs Seigneur Sith j'imagine, mais vu la quantité de textes il faudrait qu'elle vienne ici pour le traduire sur place je pense et elle n'est pas sur Korriban. Peut être que le Seigneur Laduim pourrait le faire... C'est un Seigneur Sith, il doit savoir le parler et l'écrire, mais... Si on le fait se déplacer ici pour rien on risque de le regretter amèrement... "

______L'idée de demander de l'aide au Seigneur Laduim n'est pas pour me plaire, d'autant plus qu'il doit être particulièrement occupé à coordonner l'enquête. Par expérience, déranger un Seigneur Sith sans un très bon motif et ou la façon de le faire peut conduire à de bien douloureuses punitions, Darth Ynnitach me l'avait déjà prouvé par le passé. De plus il est possible que ces textes ne soient rien de plus que du blabla sans aucun intérêt pour l'enquête et c'est avec soin que je me penche sur l'un d'entre eux.

" Alors, toute cette partie là c'est du  Kittât , une sorte de Sith très ancien que l'on reconnaît facilement par ses formes particulières. Je suis incapable de savoir ce que ça représente, mais ça et ça là, c'est du Sith Commun alors que ça là c'est du Haut Sith j'imagine... Sur Dromund Kass j'ai étudié quelques vielles archives parlant de tout ça dans le dos de ma Maîtresse, mais sans son aide je ne pense pas pouvoir apprendre quoi que ce soit de consistant... "

______Essayant de reconnaître quelques termes je me heurte à la difficultés de la langue qui se découpe de façon complètement différente que le Basic.

" Une chose est certaine Yulpi, ces symboles là, là et là ne sont pas des écris ou quoi que ce soit du genre. Si quelqu'un les a gravé là c'est pour une bonne raison ! On pourrait suivre pour commencer l'une des trois flèches et voir où ça nous conduit ! Regarde celle là elle est minuscule comme si on avait voulu la cacher... Ça veut sans doute rien dire puisque la meilleure façon de cacher quelque chose parfois c'est de le mettre bien en vu... Pourtant il va bien falloir décider quoi faire ! Si tu veux déranger le Seigneur Laduim pour qu'il nous trouve quelqu'un pour traduire ça libre à toi, mais j'aimerai éviter pour ma part parce que je peux t'assurer que si on le dérange pour rien on risque de le regretter... "


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yulpi Bepads
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 116
Âge du perso : 25 ans
Race : Gungan
Binôme : Tisjess, Sluissi ♂, Guerrier Sith (PNJ)

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
78/78  (78/78)
PF:
64/64  (64/64)

MessageSujet: Re: [Yulpi & Ysanne] Zone d'enquête, les couloirs 2   Mer 11 Oct 2017 - 20:13

L'on aurait pu penser que la remarque de Yulpi sur le sexe d'Anouk était anodine, mais cela avait en fait son importance pour Ysanne, car apparemment, chez les tuk'atas, les femelles étaient plus agressives que les mâles, et que c'est pour cette raison qu'Ysanne avait préféré la prendre, elle, plutôt que son frère qui au final avait été adopté par le Seigneur Laduim. Yulpi en apprit ainsi un peu sur les tuk'atas, et ce n'était pas inintéressant sachant que les tuk'atas faisaient partie de la faune de Korriban. Bon, après, encore fallait-il savoir différencier une femelle d'un mâle, et Ysanne ne précisa pas s'il existait un dimorphisme sexuel chez cette espèce animale. Ce n'était de toute façon pas le sujet du moment, Yulpi pourrait toujours s'intéresser à cela une fois que l'enquête serait finie.

Ysanne suggéra de choisir l'un des trois types de flèches et de suivre la direction indiquée, car ils n'avaient rien de mieux à faire. C'était vrai. Ils pouvaient bien passer tous les deux des heures à observer les symboles, leur signification ne finirait pas par leur sauter à l'esprit comme ça, simplement en méditant dans la Force. Quoique... c'était peut-être possible, mais pas à leur niveau. Du moins Yulpi n'y croyait pas.

YSANNE – Le sithese n'est pas une langue que tout le monde parle et ceux qui le font en gardent jalousement son usage de notre époque. On pourrait demander à des prêtres de nous donner un coup de main, mais suivant ce que tout ça raconte ils ne voudront pas en parler et vont préférer garder jalousement leur nouvelle découverte.

Pourquoi forcément des prêtres ? L'Académie avait forcément des spécialistes linguistes qui étaient capables de traduire des textes en plusieurs langues ! Et quand on est à l'Académie Sith, avoir des linguistes capables de traduire le sithese, ça semblait être la moindre des choses ! Alors pourquoi parler de demander ça à des prêtres avides ou à un Seigneur Sith comme Laduim ? En plus, Ysanne estimait qu'il fallait forcément faire déplacer la personne pour lui permettre de traduire ces textes. Yulpi ne comprenait pas pourquoi une simple holographie ne suffirait pas.

Ysanne essaya de mettre sa petite contribution, mais à part pour dire que certains passages étaient écrits dans un dialecte plus anciens que les autres, elle ne fut pas d'une grande efficacité. Yulpi avait eu beau observer, il n'avait pas réussi à lire le nom de Sol' nulle part sur ces murs ni même un autre nom qui aurait été répété à plusieurs endroits.

YULPI – Mais pourquoi tu parles de faire venir quelqu'un ici ? Pourquoi une simple holo ne serait pas suffisante ? On holographie ces écrits et on l'envoie à un service de traduction. On est l'Académie Sith, quand même, alors si on n'a pas des experts qui savent traduire le sithese, c'est un comble ! Et on ne peut pas savoir si c'est important avant de l'avoir traduit, de toute façon. Le Seigneur Laduim veut qu'on enquête, eh bien on enquête !

Au moment où il dit cela, son comlink lui signala la réception d'un message textuel. Yulpi le lit aussitôt.
Et ça ne lui fit pas plaisir.
D'une part, cela lui fit monter un petit stress, car Tisjess comptait lui faire passer un sale quart d'heure. Yulpi se maudit : lui qui voulait tout faire pour avoir la satisfaction de son maître, voilà qu'il était mal parti avec un simple message. Mais ce n'était presque rien par rapport à la suite de la réponse. Il leva un regard sur Ysanne pendant une seconde, avant de le replonger sur son comlink, songeur et inquiet. Il n'avait pas dit exprès à Ysanne qu'il avait envoyé un message à son maître. Il se dit qu'il avait bien fait.

YULPI – Euh... Attends, excuse-moi... C'est important... Une... euh... Une info pour l'enquête...

Sans expliquer tout de suite de quoi il en retournait, Yulpi pianota un message retour. Il n'écrivait pas vite, faute d'habitude. Il fit au plus court pour que ça ne prenne pas trois heures, puis une fois son message envoyé, il fit peser un regard lourd sur Ysanne.

YULPI – Dis... Tu m'as bien dit que tu demandais au centre de communication de venir récupérer les holodisques pour faire sauter la clé de décryptage ? Et que tu ne savais pas du tout ce que c'était, ces holodisques ? Alors explique-moi pourquoi le centre de communication n'a jamais reçu cette demande de ta part !...


[Voici le message envoyé par Yulpi à son maître, Tisjess :
«
Merci pour votre rép, Maître. Mes excuses pour le ton informel, peu de tps pour écrire car à côté d'1 suspecte. Disques dans placard en salle B9. Qlq1 peut-il les prendre? Si pas là, besoin de savoir car la suspecte aura prévenu 1 complice de les prendre. Désolé. Urgent pour enquête des Inquisiteurs. »]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysanne Ha'mi
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 320
Âge du perso : 19 ans
Race : Métisse Falleen ~ Arkanienne
Binôme : ~Apprentie de Darth Ynnitach

~Pressentie pendant un temps pour devenir l'apprentie de Darth Valeras

~Ancienne apprentie de Darth Araya (décédé)

Feuille de personnage
Activité actuelle: Chasse le Tuk'ata
HP:
33/71  (33/71)
PF:
60/72  (60/72)

MessageSujet: Re: [Yulpi & Ysanne] Zone d'enquête, les couloirs 2   Jeu 12 Oct 2017 - 16:21







______Yulpi ne semble pas convaincu par mes explications, c'est à croire qu'il ne les croit pas, puisqu'il commence à se demander pourquoi on ne pourrait tout simplement pas Holographier tout ce qu'il y a ici et envoyer tout ça à un service spécialisé à l’Académie  !

" Et tu penses que la lumière est suffisante pour que la personne qui va voir ça au-travers d'un Holo puisse tout déchiffrer ? Regardes nous ! On a le nez collé dessus avec nos lampes ! Il faudrait que l'on puisse éclairer chaque partie que l'on Holographie les unes après les autres, ça va demander bien plus de travail que faire venir quelqu'un ! "

______Sans doute n'avait il pas pensé à ça ! Il en va de même pour la traduction, évidement qu'il y a des gens capables de traduire tout ça, mais ce sont principalement les prêtres membres du Clergé Sith ou bien les membres du Laboratoire des Sciences Occultes de Korriban et autant dire que je n'avais envie d'en rencontrer aucun des deux ! C'est des êtres complément dérangés pour la plus part et ils ne se vouent qu'à leur tâche, sans se soucier de savoir ce qu'il se passent autour d'eux d’après ce que j'en sais ! L'option de faire intervenir un Seigneur Sith me paraît du coup bien moins risquée...

" Tu préfères que l'on demande aux membres du clergé Sith qui vont sans doute nous mettre aux fers le temps d'être certains qu'on est pour rien dans tout ça, si ça parle d'un grand complot, ou aux membres du laboratoire des sciences occultes ? Pour ma part, aucune des deux, parce que je ne souhaites pas qu'ils sachent que je sais venir ici pour commencer ! Le Seigneur Laduim ou son bras droit Ijot'lira me font bien moins peur qu'eux ! "

______Alors que je lui cris dessus, ou presque, Yulpi se désintéresse de ce que je suis entrain de lui dire pour regarder son comlink. Avait il une initiative déplaisante ? J'espère de tout mon cœur qu'il n'est pas entrain de contacter l'une ou l'autre de ces organisations ! Essayant de mettre de l'eau dans mon vin, je reprends la parole un peu plus calmement en proposant une solution annexe, même si j'aurais voulu éviter d'utiliser ce joker là.

" Écoute, on peut essayer d'en prendre quelques clichés et de les envoyer à l'Université Archéologique de Ziost. J'ai déjà fait une mission pour quelqu'un sur place, elle pourrait nous aider à savoir si c'est important ou pas avant de déranger quelqu'un qui pourrait nous causer des ennuis. Tu... "

______Ma proposition se heurte à des mots offert sur un ton pour le moins étrange. Important ? Pour l'enquête ? Me saisissant de mon Datapad j'ouvre le canal commun sans y trouver le moindre partage d'indice. Qu'est ce que c'est que cette histoire ? Pourquoi Yulpi a t il utilisé un canal privé au sujet de notre enquête ? Pourquoi donc aurait il fait ça ? D'un léger touché de Force je fais comprendre à Anouk qu'elle soit sur ses gardes avant que je ne pose moi même ma main sur l'un de mes Sabres Lasers. Tout ça commence à sentir mauvais ! Toutes ces questions au sujet de Zora et de Sol'... Certaines laissaient presque entendre que j'avais des informations particulières sur elle d'ailleurs et si sur le coup cela ne m'avait pas sauté aux yeux, à présent les choses commencent se s’imbriquer d'une façon qui ne me plait pas...

______Les premiers mots qu'il m'offre après avoir relever les yeux sur moi confirment mon mauvais feeling et c'est avec une surprise non feinte que me confronte à ses accusations finales. Il était à côté de moi lorsque j'ai envoyé le message ! Je lui réponds aussitôt, sans doute plus vivement que j'aurai dû le faire cela dit...

" N’importe quoi ! On t'a menti ! J'ai envoyé ce message quand je te l'ai dit, tu étais juste à côté de moi ! Regarde si tu ne me crois pas ! "

______De ma main libre, je lui tends mon Datapad avant de me stopper dans mon geste.Il avait donc bel et bien contacté quelqu'un à mon sujet ! Qui donc ? Et surtout pourquoi ? Pourquoi aurait il eu besoin d'aller vérifier mes faits et gestes ? Me pensait il impliquée dans tout ça ? Ou pire encore, voulait il m'y impliquer en ruinant cette enquête ? Divers éléments continuent de faire leurs apparitions et prennent à nouveau une toute nouvelle tournures dans mon esprit. À aucun moment Yulpi n'a été surprit de découvrir ces couloirs pourtant très peu connus, de même lorsqu'il a découvert ma cachette il n'a pas jeté un seul coup d’œil au piège que j'avais désarmé, il s'est immédiatement penché sur les boites contenants ces Holodisques alors qu'il y avait bien d'autres choses à considérer dans la pièce...

" Pourquoi tu doutes de moi à ce sujet au point d'aller vérifier si j'ai bien envoyé ce message ? Qui as tu contacté depuis qu'on est ensemble dis moi, Yulpi ?"

______Mes derniers mots claquent sèchement, alors que mon aura obscur se déploie lentement autour de nous à l'idée que ce sale chien de Kath tente de me la faire à l'envers...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yulpi Bepads
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 116
Âge du perso : 25 ans
Race : Gungan
Binôme : Tisjess, Sluissi ♂, Guerrier Sith (PNJ)

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
78/78  (78/78)
PF:
64/64  (64/64)

MessageSujet: Re: [Yulpi & Ysanne] Zone d'enquête, les couloirs 2   Ven 13 Oct 2017 - 8:42

Pendant que Yulpi avait été occupé à lire son message et à y répondre, Ysanne avait parlé du Clergé Sith et du Laboratoire des Sciences Occultes, mais Yulpi n'avait écouté que d'une oreille pour se concentrer sur son comlink. Par ailleurs, il ne savait presque rien sur ces deux organismes, il en avait simplement entendu les noms parfois mais ne savait pas pourquoi Ysanne était si réticente à faire appel à eux ; surtout, il s'étonnait qu'il y eût besoin de faire appel à des organismes externes alors qu'il pensait que l'Académie avait forcément les moyens en interne de traduire ces textes. Il y avait bien un centre de communication capable de décrypter des holodisques, pourquoi n'y aurait-il pas des spécialistes historiens ou linguistes au sein même de l'Académie sans faire appel à un manipulateur de la Force de haut rang ?

Avec ce qu'il venait de lire, de toute façon, Yulpi commençait à se faire une idée de la raison pour laquelle Ysanne compliquait tout comme ça. Elle cherchait à tout prix à dissuader Yulpi de faire traduire les écrits gravés sur ces murs, parce qu'elle devait savoir qu'il y avait quelque chose de compromettant pour elle. Alors elle faisait comme si l'Académie ne disposait d'aucun expert en traduction de sithese – ce qui serait un comble, et au pire, le Seigneur Laduim devait en connaître qui soient fiables s'il ne voulait pas se charger lui-même de la traduction – et elle prétextait que la luminosité était insuffisante pour une holographie, alors que Yulpi savait qu'avec de bons logiciels, on pouvait augmenter la luminosité d'une image, d'autant plus qu'Ysanne et lui pouvaient éclairer avec leurs deux lampes – même trois, puisque Yulpi en avait pris une de trop sans savoir qu'Ysanne en avait déjà une sur elle.

Ysanne avait donc un comportement de plus en plus suspect. Pourtant elle parut surprise quand Yulpi lui annonça que le centre de communication n'avait pas reçu sa demande. Elle pouvait très bien faire semblant, toutefois.

YSANNE – N’importe quoi ! On t'a menti ! J'ai envoyé ce message quand je te l'ai dit, tu étais juste à côté de moi ! Regarde si tu ne me crois pas !

Yulpi avait été juste à côté d'elle mais il n'avait pas eu le nez sur son comlink, elle aurait très bien pu faire semblant d'envoyer un message, ou même d'envoyer un tout autre message à un complice. Cependant, Ysanne proposa à Yulpi de vérifier par lui-même, ce qui permettrait d'ôter les soupçons sur elle ; mais comme par hasard, elle s'arrêta dans son geste, voyant que Yulpi irait jusqu'au bout de ses doutes. Elle n'avait peut-être rien à lui montrer comme trace de son message.

YSANNE – Pourquoi tu doutes de moi à ce sujet au point d'aller vérifier si j'ai bien envoyé ce message ? Qui as-tu contacté depuis qu'on est ensemble dis-moi, Yulpi ?

Inutile de lui mentir.

YULPI – Mon maître ! Et je ne vois pas pourquoi il m'aurait menti ! S'il me dit que le centre de communication n'a reçu aucune demande de ta part, c'est que c'est vrai, désolé mais je remets plus facilement en doute ta parole que la sienne ! Attends, la piste de l'assassin a mené droit à ta cachette secrète, dans laquelle il y avait ces holodisques alors que ton piège n'avait même pas été déclenché, et comme par hasard, alors que tu me dis te charger de demander au service de communication de les récupérer, il s'avère qu'ils n'ont reçu aucune demande ! Mets-toi à ma place, je suis censé penser quoi, hein ? Les indices qui amèneraient à te soupçonner sont tellement gros que j'ai bien voulu imaginer que quelqu'un a essayé de te faire passer pour coupable, mais la moindre des choses, c'est que je vérifie si t'es honnête, je ne vais pas te faire une confiance aveugle sous prétexte que tu n'as pas encore essayé de me tuer ! Après tout, participer à l'enquête, c'est la meilleure façon de s'innocenter en brouillant les pistes, non ? Alors oui, j'ai envoyé une fois, une seule, un message à mon maître pour vérifier que t'avais bien envoyé ta demande au centre de communication. Tu n'aurais pas fait pareil dans le cas inverse, franchement ? Avoue que si !

Yulpi ne lui disait pas tout, évidemment. Il ne mentait pas : il n'avait envoyé qu'un seul message à son maître depuis qu'il faisait équipe avec Ysanne pour l'enquête, et ça avait été uniquement pour lui demander si le centre de communication avait bien reçu la demande de décryptage des holodisques. Là où il ne disait pas tout, c'est sur les raisons qui le poussaient à se méfier d'Ysanne et à la soupçonner. S'il lui avait posé des questions sur Nora Shaar Là, ça n'avait pas été pour rien... et encore, il n'avait pas encore posé de questions sur la sœur de Noval, l'ancien maître d'Ysanne...

YULPI – Alors comme je n'ai pas regardé de près ce que tu as fait sur ton comlink quand on a laissé les holodisques, si tu veux t'innocenter, vas-y, oui, montre-moi le message que tu as envoyé. Au moins j'arrêterai de te soupçonner ! Et on pourra se demander pourquoi le centre de communication n'a pas reçu ta demande. Montre-moi ce que t'as envoyé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysanne Ha'mi
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 320
Âge du perso : 19 ans
Race : Métisse Falleen ~ Arkanienne
Binôme : ~Apprentie de Darth Ynnitach

~Pressentie pendant un temps pour devenir l'apprentie de Darth Valeras

~Ancienne apprentie de Darth Araya (décédé)

Feuille de personnage
Activité actuelle: Chasse le Tuk'ata
HP:
33/71  (33/71)
PF:
60/72  (60/72)

MessageSujet: Re: [Yulpi & Ysanne] Zone d'enquête, les couloirs 2   Ven 13 Oct 2017 - 22:09







______Les mots de Yulpi s’enchaînent alors qu'il me fait part de ses soupçons et de la personne à qui il a fait appel afin de les confirmer. Son Maître ? Dans ce cas là en effet il n'y a que peu de chances pour que celui-ci ait menti, mais dans ce cas pourquoi le Centre de Communication n'a t il pas eu mon message ? Il n'y a qu'une seule bonne explication à cela, mais avant de la fournir je dois m'assurer que mes soupçons sur Yulpi ne sont pas fondés.

______Laissant mon Sabre Laser faire son apparition entre mes doigts, j'active celui-ci tout en plaçant sa lame sous la gorge de Yulpi. Une précaution qui n'a rien d'anodine, car si quelqu'un a effectivement supprimé mon message en direction du Centre de Communication la seule et unique preuve que j'ai bel et bien envoyé ce message ce trouve dans mon Datapad. Anouk s'est elle aussi rapprochée du Gungan, son attitude n'est pas menaçante, mais elle n'a clairement pas besoin de ça pour être efficace !

" Ok, on va faire ça tout doucement d'accord ? Si j'ai l'impression que tu tentes quoi que ce soit pour t'emparer du Datapad, je te le ferai regretter amèrement c'est compris ? "

______De ma main libre je lui fais voir le message que j'ai envoyé, sans que la tension autour de nous ne baisse d'un cran. Puis, après être certaine qu'il a eu largement assez de temps pour lire le message, mais aussi son destinataire, j'écarte l'appareil sans pour autant retirer ma lame de sa gorge.

" Tu vois, j'ai bien envoyé le message, alors s'ils ne l'ont pas reçu il n'y a pas trente six solutions. Soit ton Maître nous ment, soit quelqu'un sur place a fait disparaître celui-ci... On peut donc en déduire qu'il y a quelqu'un là bas qui ne veut pas que l'on voit le contenu de ces disques, puisqu'il me semble évident que tu ne vas pas croire que ton Maître t'ait menti ou soit impliqué là dedans. "

______Ne bougeant pas d'un pouce, je repasse les dires de Yulpi en revu, bien décidée à les broyer les uns après les autres afin qu'il ne reste aucune zone d'ombre entre nous et qu'il se rende compte que si je suis suspecte, il peut l'être tout autant de mon point de vu.

" Tu penses que cette enquête est la parfaite façon de cacher le fait que je suis impliquée là dedans, mais le hic c'est que j'ai jamais demandé à y participer. L'inquisition est venue me chercher parce que j'étais sur Korriban pour une toute autre affaire et c'est avec honneur que je participe à tout ça afin de faire tomber les traîtres à l'Empire ! Mais d'après ce que je comprends tu t'es porté volontaire toi ? Qui me dit que ce n'est pas toi qui essaye de me piéger ? Tu ne connaissais rien de cet endroit d'après ce que j'ai compris, ni de ma cachette, pourtant rien de tout ça ne t'a étonné lorsqu'on y a mis les pieds ! Et maintenant que les preuves qui semblent m’incriminer sont bien en places, tu veux voir le seul message qui pourrait m’innocenter ? L’effacer serait bien pratique non ?! Qui me dit que ce n'est pas toi le traître de l'histoire et que tomber sur moi te facilite les choses au final ?"

______Ma voix se fait plus forte, plus virulente aussi, amplifiant l'aura obscure qui m'accompagne, sans pour autant que celle-ci ne puisse faire impression à un Guerrier. Gardant toujours ma lame sous la gorge de Yulpi, je continue sans mâcher mes mots bien décidé à ce qu'il comprenne que je ne suis en rien impliquée dans tout ça.

" Et tu sais quoi, non dans ta position je n'aurais pas fait pareil ! Je me serai servi de la Force pour te faire cracher la vérité dès les premières preuves tombées ! Tu veux savoir pourquoi Zora et moi on s'est bien entendue ? Parce que je l'ai manipulé ! Je me suis servie d'un de mon savoir pour la faire m’apprécier comme elle n'avait apprécié personne! Si j'étais une traître tu serais entrain de me lécher les bottes au lieu de me soupçonner de traîtrise ! Et si ça n'avait pas marché ? J'aurais pris soin de te cacher ces couloirs ! Je t'aurais conduis sur une fausse piste ! J'aurais aidé ces deux Sith à t’éliminer dans le couloirs ! Je t'aurais tué dans ma cachette afin que personne ne trouve le corps ! Il te faut quoi pour te montrer que depuis le début de cette enquête j'aurais pu saboter chacun de ses aspects sans même que tu ne t'en rendes compte?! "

______Lui laissant quelques secondes de réflexion sur tout ça, j'écarte lentement ma lame de sa gorge tout en faisant signe à Anouk qu'elle reste en éveil.

Maintenant fait moi voir ton message que l'on en revienne à une saine collaboration, si tu veux bien... On a perdu assez de temps comme ça non ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yulpi Bepads
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 116
Âge du perso : 25 ans
Race : Gungan
Binôme : Tisjess, Sluissi ♂, Guerrier Sith (PNJ)

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
78/78  (78/78)
PF:
64/64  (64/64)

MessageSujet: Re: [Yulpi & Ysanne] Zone d'enquête, les couloirs 2   Dim 15 Oct 2017 - 13:53

Ysanne n'apprécia visiblement pas les explications de Yulpi, pourtant assez logiques en soi : elle alluma son sabre-laser et vint s'approcher comme pour le placer sous la gorge du Gungan. Ca ne ressemblait pas à un geste d'attaque, elle n'essayait pas de le décapiter sur un coup de rage, mais dans cet instant de tension, Yulpi eut le réflexe de faire un large pas en arrière et de légèrement fléchir les genoux, prêt à se battre. Il n'alluma pas lui-même son sabre-laser, ne voulant pas paraître menaçant. Il n'avait rien à se reprocher. C'est bien Ysanne qui était menaçante, là. Nul besoin de l'exciter en allumant l'arme symbolique des manipulateurs de la Force. Le Gungan sentait quand même la pointe de la lame vrombir à quelques centimètres de sa peau lisse d'amphibien, aussi ses yeux épièrent le moindre mouvement suspect supplémentaire de la part d'Ysanne ; il dut aussi garder un œil sur Anouk qui heureusement n'aboyait ni ne grognait pas mais pouvait très bien attaquer subitement si les choses tournaient mal. Ysanne avait beau dire qu'elle l'avait dressée, les tuk'atas restaient des prédateurs qui pouvaient avoir des réactions instinctives dangereuses. Yulpi évalua donc ses possibilités d'esquive si l'animal ou sa maîtresse tentait de le blesser.

YSANNE – Ok, on va faire ça tout doucement, d'accord ? Si j'ai l'impression que tu tentes quoi que ce soit pour t'emparer du datapad, je te le ferai regretter amèrement, c'est compris ?
YULPI – Je veux juste voir le message que tu as envoyé...

Ysanne avait quand même du culot de se montrer méfiante comme ça ! C'est d'elle que l'on devait se méfier, ici !
En tout cas, elle joignit le geste à la parole et laissa même suffisamment de temps à Yulpi pour lire le message en entier, pour vérifier le destinataire et également l'état “envoyé” du message. Puisqu'Ysanne avait été prise au dépourvu, elle n'avait pas pu tricher. Sa demande avait bien été envoyée depuis son datapad. A moins d'un bug, aucune raison que le centre de communication ne l'eût pas reçue ; et puisque Yulpi refusait d'imaginer que Tisjess pût lui mentir, il y avait forcément un complice de l'assassin au centre de communication qui avait réussi à intercepter le message d'Ysanne et à empêcher la demande d'aboutir.

YSANNE – Tu vois, j'ai bien envoyé le message, alors s'ils ne l'ont pas reçu, il n'y a pas trente-six solutions. Soit ton maître nous ment, soit quelqu'un sur place a fait disparaître celui-ci... On peut donc en déduire qu'il y a quelqu'un là-bas qui ne veut pas que l'on voie le contenu de ces disques, puisqu'il me semble évident que tu ne vas pas croire que ton maître t'ait menti ou soit impliqué là-dedans.

Ysanne et Yulpi parvenaient à la même conclusion ; pour autant, Ysanne ne retira pas son arme, tenant toujours Yulpi à la pointe de sa lame. La métisse voulait peut-être s'assurer d'abord que Yulpi n'aurait plus aucun soupçon sur elle ; en tout cas, elle s'attaqua aux raisons de ses soupçons actuels pour les retourner. En effet, elle se défendit en affirmant qu'elle n'avait pas demandé à être placée sur l'enquête tandis qu'elle croyait que Yulpi avait porté sa candidature. Elle se trompait, Yulpi avait été tout comme elle réquisitionné pour cette mission par le Seigneur Laduim en personne qui l'avait convoqué à la réunion extraordinaire en salle d'entraînement.

Ysanne trouvait par ailleurs suspect que Yulpi n'eût pas eu l'air surpris de découvrir sa cachette secrète. Aurait-il fallu que Yulpi lâche un grand « Oooooh ! » avec la bouche en rond et les yeux bien écarquillés ? Il y avait encore plein de choses qu'il ne savait pas sur l'Académie, pour autant il avait découvert ces couloirs dérobés au moment même où Ysanne avait ouvert un passage devant ses yeux. Sol', si elle existait, devait bien avoir des cachettes secrètes, alors pourquoi Ysanne, l'apprentie de l'Impératrice, n'aurait-elle pas pu avoir la sienne ? Non, il n'était pas surprenant qu'Ysanne fît découvrir à Yulpi des recoins de l'Académie qu'il ne connaissait pas.

Enfin, Ysanne réutilisa une défense qui avait une première fois réussi à convaincre Yulpi : si elle avait voulu saboter l'enquête, elle n'aurait pas conduit Yulpi dans les couloirs en se battant à ses côtés contre deux autres Siths, elle ne l'aurait pas amené jusqu'à sa cachette secrète en lui faisant découvrir ces fameux holodisques, elle aurait fait disparaître Yulpi en le tuant là où personne ne l'aurait trouvé...

Une fois qu'Ysanne eut fini de se défendre, elle retira doucement sa lame et exigea un échange de bons procédés :

YSANNE – Maintenant fait moi voir ton message, que l'on en revienne à une saine collaboration, si tu veux bien... On a perdu assez de temps comme ça, non ?

Yulpi la dévisagea en attendant qu'elle éteignît pour de bon son sabre-laser, et surveilla la tuk'ata du coin de l'œil.

YULPI – Tu n'avais pas besoin de me menacer avec ton arme pour me montrer ce message, ni de dire n'importe quoi pour te défendre. Déjà, c'est toi qui m'a proposé de me montrer le message que tu as envoyé, puis tu t'es arrêtée dans ton élan, alors ne fais pas comme si c'est moi qui avait demandé à le voir. Et c'est justement parce que j'avais des raisons de te soupçonner que j'ai voulu voir ce message, alors fais pas comme si « comme par hasard je voulais détruire la seule preuve qui t'innocente » ! Et puis moi non plus je n'ai pas demandé à être sur cette enquête, c'est le Seigneur Laduim qui m'a directement convoqué. J'ai rien demandé, même si je suis content d'avoir été choisi. Et puis t'es gonflée de me menacer avec ton arme alors que c'est toi qui est suspecte, ici ! Tu crois que c'est comme ça que tu vas avoir l'air innocente ? Enfin bref, passons... Je te montre mon message, enfin, mes deux messages, puis on reprend notre piste.

Yulpi soupira, et tapota sur son comlink pour afficher les messages envoyés. Il montra à Ysanne le premier message envoyé à Tisjess, dans lequel il lui demandait si le centre de communication avait bien reçu la demande de décryptage des holodisques ; puis le second message, dans lequel il s'excusait de ne pas prendre le temps de mettre les formes car il était avec la suspecte, et demandait à ce que quelqu'un aille récupérer les holodisques dans le placard de la salle B9.

YULPI – Tu vois, en plus je ne te nomme même pas dans mon message, je dis « la suspecte » sans dire que c'est toi.

Pas sûr que ça calme Ysanne, mais bon...

YULPI – Bon, alors, suivons les flèches.


[Yulpi reprend l'investigation en suivant les flèches en forme de triangles pleins.
]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4149
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Yulpi & Ysanne] Zone d'enquête, les couloirs 2   Dim 15 Oct 2017 - 20:10

Marchant dans les couloirs, vous retrouvez cette flèche à chaque croisement que vous rencontrez. Si vous continuez de la suivre, après une dizaine de minutes de marche vous arrivez à une large pièce bien mieux éclairée que les couloirs, mais aussi plus richement décorée.

Au centre de celle-ci se trouve une large obélisque couverte d'écrits Sith autour duquel divers sièges improvisés sont disposés. Les murs sont couverts par endroits par de larges draperies en mauvais état, entourant de larges étagères partiellement vides, mais aussi plusieurs meubles.

Il ne fait aucun doute que cette pièce est utilisé régulièrement vu l'absence de poussière au sol et sur les meubles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysanne Ha'mi
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 320
Âge du perso : 19 ans
Race : Métisse Falleen ~ Arkanienne
Binôme : ~Apprentie de Darth Ynnitach

~Pressentie pendant un temps pour devenir l'apprentie de Darth Valeras

~Ancienne apprentie de Darth Araya (décédé)

Feuille de personnage
Activité actuelle: Chasse le Tuk'ata
HP:
33/71  (33/71)
PF:
60/72  (60/72)

MessageSujet: Re: [Yulpi & Ysanne] Zone d'enquête, les couloirs 2   Lun 16 Oct 2017 - 20:09







______M'offrant une petite leçon de morale, Yulpi me fait voir les deux messages qu'il a envoyé à son Maître. Rien de particulièrement suspect dans ceux-ci et c'est avec un léger sourire que je lui réponds, après avoir noté que son Maître n'appréciait que peu d'être relégué au titre de coursier par son Apprenti.

" Peut être, mais ce n'est pas toi qui est constamment sous le regard de personnes voulant te faire tomber plus bas de terre à nouveau parce que tu n'es pas des leurs. Tu ne sais pas ce que c'est que d'arriver là où j'en suis après avoir été obligée de me terrer ici pendant aussi longtemps, tu ne sais pas à quel point il faut que je sois prudente parfois pour garder ma tête sur les épaules... "

______En tout cas je ne peux qu’apprécier le fait qu'il ne m'ait pas nommé dans ses messages, car il aurait été possible que son Maître y voit une façon de prendre de l'avancement par la suite. Peut être suis-je un peu paranoïaque, mais il lui serait facile de prétendre que son Apprenti m'avait sauvé d'un complot ayant pour but de me faire disparaître une fois que Yulpi lui aura rapporté toute l'histoire. Parfois les gens sont prêt à beaucoup pour de l'avancement, j'en suis moi même un exemple, même si dans mon cas je suis prête à beaucoup pour ne pas perdre l'avancement que j'ai gagné le plus légitimement possible.

" Merci de ne pas avoir cité mon nom dans ces messages... "

______Suivant Yulpi, je reste cependant sur mes gardes, prenant soin de ne manquer aucunes des minuscules flèches gravées sur les murs, poussant même le vice à vérifier les autres chemins afin de n'éliminer aucune possibilité. Ceux ayant tracés ces flèches peuvent très bien avoir mis en place une sorte de code particulier au-travers d'elles, comme par exemple ne pas prendre en compte celle de droite si deux flèches sont présentes au même croisement...

______Heureusement, rien ne semble indiquer quoi que ce soit de ce genre, puisque Yulpi comme moi ne voyons qu'une seule et même direction à suivre à chaque croisement. Soit nous devons tourner, soit continuer droit devant nous en suivant dans tout les cas le même type de flèche, ce qui me semble un peu étrange. Pourquoi avoir gravé une flèche même lorsqu'il faut tout simplement continuer tout doit ? Les couloirs se ressemblent tous et au fur et à mesure de notre progression je mets à jour la carte qui se trouve sur mon Datapad, indiquant avec soin la position de chaque flèche au cas où tout en me demandant si nous ne faisons pas fausse piste...

______En effet, il serait assez frustrant de devoir faire demi tour parce que cette piste n'est qu'un coup dans l'eau et alors que je commence à envisager cette possibilité de plus en plus sérieusement une pièce se dessine devant nous. C'est à cet instant que Yulpi me fit signe de me stopper, m'informant que les Holodisques ne sont plus là où je les avais caché !

" Merde ! Ça veut dire que quelqu'un au centre de communication est bel et bien dans l'autre camp ! J'en informe le Seigneur Laduim immédiatement afin qu'il mette une équipe la dessus. Ça explique peut être pourquoi personne n'a encore partagé d'indices non ? L’application que l'on nous a fourni a sans doute été détourné ! Tu en penses quoi ? "

______Tout en tapant le message pour le Seigneur Sith je réfléchis à l'idée de faire passer de fausses informations par celui-ci, sans pour autant m'y atteler préférant attendre l'avis de Yulpi à ce sujet.

" Tu devrais essayer de partager quelque chose voir si je reçois l'information. Peut être les informations que tu as trouvé à l'infirmerie ? Si elle ne me parviennent pas, ou si elles sont faussées on pourrait commencer à partager de fausses infos afin de tendre un piège au traître avec l'aide du Seigneur Laduim ou du Seigneur Odium. D’ailleurs, vu que tu ne me faisais pas confiance au sujet des Holodisques, tu en as subtilisé un au cas où ? "


______L'idée ne me semble pas stupide, en tout cas c'est ce que moi j'aurais fait dans ce cas-ci et c'est en écoutant la réponse de Yulpi que je me dirige vers la pièce se trouvant devant nous la détaillant du regard sans trop savoir quoi en penser pour le moment...

Action : Informe le Seigneur Laduim d'un traître au centre de communication, sans passer par l’application de partage d'indices.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yulpi Bepads
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 116
Âge du perso : 25 ans
Race : Gungan
Binôme : Tisjess, Sluissi ♂, Guerrier Sith (PNJ)

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
78/78  (78/78)
PF:
64/64  (64/64)

MessageSujet: Re: [Yulpi & Ysanne] Zone d'enquête, les couloirs 2   Mar 17 Oct 2017 - 8:00

Ysanne avait laissé à Yulpi le temps de bien lire le message, le destinataire et l'état “envoyé” ; en retour, Yulpi laissa donc le même temps à Ysanne pour les deux messages qu'il eut à lui montrer. Ainsi, ils pourraient repartir sur de bonnes bases et essayer de se faire confiance l'un l'autre. Il fut assez ravi de voir un sourire se dessiner sur le visage de sa coéquipière. Elle n'avait maintenant plus aucune raison de retourner les soupçons sur Yulpi.

YSANNE – Merci de ne pas avoir cité mon nom dans ces messages...

Yulpi avait eu peur qu'Ysanne soit plus vexée qu'autre chose d'avoir été désignée de « suspecte », mais non, le fait que Yulpi n'eût pas mentionné son nom comptait plus, et Yulpi accueillit ce remerciement avec un petit sourire. Bon, voilà que les choses semblaient s'arranger pour de bon. L'enquête allait donc pouvoir se poursuivre, et Yulpi se jura intérieurement de ne plus soupçonner Ysanne. Deux fois qu'il le faisait, deux fois qu'il voyait que ça ne menait à rien.

Les deux Apprentis enquêteurs choisirent donc l'un des trois types de flèches – celui ressemblant à un triangle plein sans trait – et suivirent la direction indiquée. Quoi que cela indiquât, le chemin était bien indiqué : il n'y eut pas un seul croisement sans flèche. Même si Ysanne et Yulpi venaient à s'égarer, il leur suffirait d'atteindre n'importe quel croisement dans les couloirs pour retrouver leur direction. Yulpi se dit que pour être aussi bien indiquée, la chose devait avoir son importance. Il était vraiment curieux de savoir ce que c'était ; et après cela, Ysanne et lui auraient encore deux types de flèches à suivre. Au moins, ils n'avançaient pas complètement à l'aveugle dans ces couloirs, ce qui effaçait l'une des appréhensions de Yulpi.

Ils arrivèrent enfin à destination, mais Yulpi n'eut pas le temps d'examiner le lieu avant de recevoir un message sur son comlink, sûrement un retour de Tisjess. Il ne perdit donc pas une seconde pour le lire. C'était une mauvaise nouvelle.
Cette fois-ci, Tisjess ne se formalisait pas sur l'écriture du message de son apprenti, il se contentait d'apporter une simple information, mais une information préoccupante. Yulpi resta un instant pétrifié, essayant de comprendre ce qui avait pu se passer, et leva enfin les yeux sur Ysanne pour lui annoncer d'un ton tremblotant :

YULPI – Les holodisques ne sont plus là où on les a laissés...
YSANNE – Merde ! Ca veut dire que quelqu'un au centre de communication est bel et bien dans l'autre camp !

La déduction s'imposait d'elle-même. L'assassin avait un complice dans le centre de communication, et dès qu'Ysanne avait envoyé sa demande, il s'était empressé d'effacer cette dernière et d'aller récupérer les holodisques, empêchant le décryptage souhaité par les enquêteurs.

YSANNE – J'en informe le Seigneur Laduim immédiatement afin qu'il mette une équipe là-dessus. Ca explique peut-être pourquoi personne n'a encore partagé d'indices, non ? L'application que l'on nous a fournie a sans doute été détournée ! Tu en penses quoi ?

Une sorte de piratage ? Yulpi n'y connaissait rien et n'avait pas bien idée de ce qu'il était possible de faire avec les bonnes compétences.

YULPI – Je préfèrerais que ce soit simplement que les autres groupes se la jouent solo... Comme nous, en fait, car perso je n'ai partagé aucune info avec les autres, depuis le début.

Vu comment les choses avaient vite tourné avec Síle, Clayna et Ewan'gazi, Yulpi n'avait vraiment pas envie de partager ses informations avec elles. Ysanne avait elle aussi eu une mauvaise expérience de son côté... Alors Yulpi ne voulait pas être le seul à être trop bon trop con, à partager des infos pour au final se faire doubler.

YSANNE – Tu devrais essayer de partager quelque chose, voir si je reçois l'information. Peut-être les informations que tu as trouvées à l'infirmerie ? Si elles ne me parviennent pas, ou si elles sont faussées, on pourrait commencer à partager de fausses infos afin de tendre un piège au traître avec l'aide du Seigneur Laduim ou du Seigneur Odium.

C'était malin. Si l'assassin surveillait tous les échanges établis sur l'application, Yulpi et Ysanne pouvaient finalement en tirer parti.

YSANNE – D'ailleurs, vu que tu ne me faisais pas confiance au sujet des holodisques, tu en as subtilisé un au cas où ?
YULPI – Euh... non, désolé...

Yulpi avait demandé un accusé de réception, en quelque sorte, à Tisjess sans croire que ça irait jusque là. Il n'avait pas envisagé qu'un traître aurait intercepté la demande d'Ysanne et se serait emparé des holodisques pour les cacher.

YULPI – Mais je veux bien essayer ce que tu dis. Mais par contre, comment ça se fait que le traître a eu accès à ton message ? Tu es passée par l'application, pour demander au centre de communication de récupérer les holodisques ?


[Yulpi envoie le message suivant à Ysanne :
« 
Infos sur trois morts suspectes trouvées dans l'infirmerie. Luke Dodge, Humain, étranglé par la Force. Zack Lonis, Dévaronien, tué par sabre-laser de faible intensité. Une femelle Firrerreo inconnue, tuée par sabre-laser dans le dos, cicatrices de coups de fouet. »
L'idée est de vérifier si Ysanne reçoit bien le message et dans son intégralité, sans altération.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysanne Ha'mi
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 320
Âge du perso : 19 ans
Race : Métisse Falleen ~ Arkanienne
Binôme : ~Apprentie de Darth Ynnitach

~Pressentie pendant un temps pour devenir l'apprentie de Darth Valeras

~Ancienne apprentie de Darth Araya (décédé)

Feuille de personnage
Activité actuelle: Chasse le Tuk'ata
HP:
33/71  (33/71)
PF:
60/72  (60/72)

MessageSujet: Re: [Yulpi & Ysanne] Zone d'enquête, les couloirs 2   Mar 17 Oct 2017 - 19:11







______Je suis assez d'accord avec Yulpi sur ce point, je préfère moi aussi imaginer que tout le monde ait décidé de se la jouer solo, plutôt que d'imaginer que les traîtres ont pu trafiquer une application de communication officielle ! Pour autant il vaut mieux vérifier et c'est avec un certain soulagement que le message de Yulpi apparaît sur mon Datapad. D'un rapide coup d’œil je regarde celui que Yulpi a envoyé afin de le comparer avec la version que j'ai reçu et les deux sont identique en tout points.

" Les deux messages sont les mêmes. On peut donc imaginer qu'ils n'ont pas trafiqués l’application de partage d'informations et qu'ils n'ont qu'une taupe au centre de communication. "


______L'idée peut être tronquée s'ils ont décidés que les informations partagées par Yulpi ne sont pas dangereuses, mais si l'on doute de chacune de nos avancées il nous sera impossible de tirer la moindre conclusion au final.

" Pour le message que j'ai envoyé au centre de communication je ne suis pas passé par celle-ci non, je ne voulais pas que les gens sachent ce qu'on avait trouvé et encore moins qu'ils ne les volent. J'ai envoyé le message directement au centre de communication en utilisant un code prioritaire Impérial pour que le centre de communication ne rate pas le message. Pour le coup ça a un peu trop bien fonctionné..."

______Je ne dis rien au sujet des Holodisques, même si j’imagine que Yulpi a pu voir une pointe de déception lorsqu'il m'a fait part du fait qu'il n'en avait pas gardé un avec lui. Pourquoi me laisser envoyer ce message sans pendre de précautions s'il me soupçonnait vraiment ? Essayant de ne pas me focaliser la dessus, je décide de me pencher sur la pièce où nous nous trouvons. Peut de chance pour que ce soit la planque de nos Apprentis, c'est bien trop voyant pour des types voulant être discrets...

" À mon avis on risque pas de trouver nos Apprentis dans le coin... En tout cas si j'étais un d'eux je me serais opposé à ce que ce coin soit notre lieu de rencontre. C'est un peu trop... Voyant tu ne trouves pas ? "

______Et voyant est un mot un peu faible, car même si les draperies aux murs semblent vieilles comme érode, au même titre que les meuble et les étagères, l'endroit reste assez attirant et tout particulièrement avec cette obélisque au centre de la pièce. Les sièges installés autour semblent indiquer qu'il y a du monde qui s'y rencontre régulièrement et je doute que nos traîtres aient envie que tout le monde sache où ils se rencontrent. D'un autre côté c'est peut être le but de toute cette mise en scène ?

" Je vais essayer de voir s'il n'y a pas une pièce cachée, c'est à mon goût la seule et unique bonne raison pour choisir un endroit comme celui-là. Tout est trop voyant, trop organisé, ça cache peut être quelque chose... "

______Marchant vers le centre de la pièce, je me laisse plonger dans la Force essayant de découvrir s'il y a la moindre porte dérobée, le moindre mécanisme caché ou si cette pièce n'est bel et bien que ce qu'elle semble être...

Jet de dés : Examine la pièce à l'aide de la Force à la recherche d'un passage secret.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yulpi Bepads
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 116
Âge du perso : 25 ans
Race : Gungan
Binôme : Tisjess, Sluissi ♂, Guerrier Sith (PNJ)

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
78/78  (78/78)
PF:
64/64  (64/64)

MessageSujet: Re: [Yulpi & Ysanne] Zone d'enquête, les couloirs 2   Mer 18 Oct 2017 - 8:14

YSANNE – Je ne suis pas passé par celle-ci non, je ne voulais pas que les gens sachent ce qu'on avait trouvé et encore moins qu'ils ne les volent. J'ai envoyé le message directement au centre de communication en utilisant un code prioritaire impérial pour que le centre de communication ne rate pas le message. Pour le coup ça a un peu trop bien fonctionné...

Il y avait donc quelque chose que Yulpi ne comprenait pas bien : pourquoi Ysanne pensait-elle à un piratage de l'application mise à disposition pour l'enquête alors que son message au sujet des holodisques n'était pas passé par cette application ? Le traître qui avait empêché la demande d'aboutir et qui avait récupéré les holodisques pour les cacher ailleurs et s'assurer qu'ils ne soient pas décryptés avait forcément trouvé un autre moyen, puisque pirater l'application ne lui aurait rien appris sur la trouvaille d'Ysanne et de Yulpi. Ce dernier ne comprenait donc pas bien le raisonnement de sa coéquipière.

Et d'ailleurs, justement, elle reçut bien le message-test de Yulpi qui lui montra l'original pour pouvoir comparer. Ysanne ne trouva aucune différence et montra le message qu'elle venait de recevoir pour que Yulpi pût faire le même constat : le message reçu par Ysanne était strictement identique à ce qu'avait écrit Yulpi, il n'y avait donc eu ni altération ni retard dans la transmission de ce message-test via l'application.

Yulpi se dit qu'il avait peut-être trop simplifié le raisonnement d'Ysanne. En fait, le fait que les holodisques eussent disparus et que la demande de décryptage n'eût pas été transmise correctement, indiquait qu'il y avait un traître au centre de communication – Yulpi refusant d'envisager l'hypothèse que ce soit Tisjess le traître. Sachant cela, Ysanne devait penser que le fait que tous les deux n'eussent reçu aucun partage d'informations des autres équipe d'enquêteurs, était peut-être aussi le fait d'un traître, qui aurait du coup piraté l'application. Le test que venait de faire Yulpi tendait à infirmer cette hypothèse, à laquelle Yulpi ne croyait pas beaucoup de toute façon, puisque comme il l'avait fait remarquer à Ysanne, tous deux eux-mêmes n'avaient partagé aucune information avec les autres équipes d'enquêteurs, et au final ça devait être du “chacun pour soi” dans la tête de tout le monde. Yulpi n'était pas un individualiste, loin de là, mais il ne voulait pas être le dindon de la farce, sachant que ça s'était mal passé avec Síle, Ewan'gazi et Clayna, et que même Ysanne avait eu des ennuis de son côté avec les autres. Síle n'avait accordé aucune importance aux avis de Yulpi de toute façon, alors elle ne se plaindrait pas s'il ne partageait aucune information avec elle, n'est-ce pas ?

YSANNE – A mon avis, on risque pas de trouver nos Apprentis dans le coin... En tout cas, si j'étais un d'eux, je me serais opposé à ce que ce coin soit notre lieu de rencontre. C'est un peu trop... voyant, tu ne trouves pas ?

Il restait de toute façon encore deux autres flèches à suivre. Si ce n'était pas ici qu'ils risquaient de trouver les amis de Sol', ce n'était pas bien grave, ils n'avaient qu'à suivre une autre piste et voir où ça les mènerait.

YSANNE – Je vais essayer de voir s'il n'y a pas une pièce cachée, c'est à mon goût la seule et unique bonne raison pour choisir un endroit comme celui-là. Tout est trop voyant, trop organisé, ça cache peut être quelque chose...
YULPI – Ok, je vais t'aider, mais de toute façon, si on trouve rien ici, on n'aura qu'à suivre une autre flèche, il en reste deux à découvrir ce qu'elles indiquent.


[Yulpi regarde derrière chaque draperie avec sa lampe-torche s'il voit quelque chose d'étrange ou de notable. Peut-être que ces draperies sont là pour cacher quelque chose...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4149
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Yulpi & Ysanne] Zone d'enquête, les couloirs 2   Mer 18 Oct 2017 - 20:03


Sol'

Alors que vous commencez à fouiller la pièce par divers moyens, une sensation d’oppression désagréable commence à s'emparer de vous. La jeune Ysanne Ha'mi a déjà expérimenté celle-ci de nombreuses fois au contact de la Dame Noire, mais elle n'a pas le temps d'avertir son compagnon d'infortune qui, soulevant une des draperies se retrouve nez à nez avec Sol'.

Dans un large sourire, offrant un petit bouh au Gungan lorsqu'il écarte la draperie, la brune le repousse d'une Poussée de Force incisive, sans pour autant chercher à le blesser, avant de bondir au centre de la pièce ses deux pieds claquant sur le sol.

" Vous êtes tellement prévisible ! "

Drapée dans une bure sombre, la jeune femme vous fixe l'un après l'autre d'un regard ombre avant de se lancer dans une série de petits pas ressemblant à une danse, sa voix reprenant sur un ton aiguë comme si elle simulait un mauvais doublage.

" Ho une petite flèche minuscule ! Suivons là, c'est sans doute qu'ils ont voulu cacher quelque chose !"

" Mais oui ! Qu'elle bonne idée ! Suivons la petite flèche ! "

D'un rire et d'une petite révérence, Sol' se moque de vous le plus ouvertement qui soit avant de se figer, une voix de fillette s’échappant finalement de ses lèvres.

" Alors, vous aimez ma blague ? "


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysanne Ha'mi
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 320
Âge du perso : 19 ans
Race : Métisse Falleen ~ Arkanienne
Binôme : ~Apprentie de Darth Ynnitach

~Pressentie pendant un temps pour devenir l'apprentie de Darth Valeras

~Ancienne apprentie de Darth Araya (décédé)

Feuille de personnage
Activité actuelle: Chasse le Tuk'ata
HP:
33/71  (33/71)
PF:
60/72  (60/72)

MessageSujet: Re: [Yulpi & Ysanne] Zone d'enquête, les couloirs 2   Jeu 19 Oct 2017 - 18:55







______Il ne me faut qu'un instant, après m'être plongée dans la Force, pour sentir que quelque chose cloche dans cette pièce. Chaque draperie semble cacher une voie d'accès, mais je ne suis pas capable de distinguer ce qu'il s'y cache, comme si une force extérieure m’empêche de voir au delà de ce qui m'est visible avec ma propre vue ! Comment est-ce possible ?

______ Marchant lentement vers une des draperies en question, afin de vérifier ce qu'elle cache, je me sens tout à coup comme agressée de toute part par une présence dans la Force. Avant que je n'ai le temps d'avertir Yulpi de la raison bien trop connue de cette sensation qui commence à s'accentuer, le visage d'une jeune femme fait son apparition derrière la draperie que le Gungan est entrain de soulever. Un mot s'échappe de ses lèvres et d'un geste celle-ci fait voler mon coéquipier au-travers de la pièce avant que d'un bond elle se quitte sa cachette pour prendre place au centre de la pièce...

______D'un geste rapide je me saisis de mes Sabres Lasers, sans pour autant les activer et fait face à l'inconnue qui après avoir fait claqué ses pieds au sol, comme le ferait une sorte de chef d’orchestre, nous offre une première phrase qui me laisse quelque peu perdue. Prévisible ? Que veut elle dire ? En quoi somme nous prévisible ? La question ne reste en suspend que peu de temps, puisque l'inconnue se lance dans une sorte de show de mauvais goût mimant ce qui peut ressembler de loin à la conversation que Yulpi et moi avons eu au sujet de la marche à suivre après avoir découvert le mur couvert de gravures...

______c'est quoi que cette histoire ? Et c'est qui celle-là ! Regardant Yulpi, je le questionne silencieusement du regard afin de savoir s'il va bien tout en me déplaçant vers lui aussi lentement que possible, l'inconnue nous offrant dans un rire une révérence avant que d'une voix enfantine elle nous demande aussitôt si sa blague nous plaît... Elle est taré ou quoi ? Cette question intérieure vient d'elle même répondre à une autre de mes questions silencieuses. Ce doit être Sol' ! D’après les rumeurs elle aime ce genre de choses et si je ne comprends pas trop ce qu'elle nous veut, je tente de rentrer dans son jeu.

" Le bouh ? C'est un peu enfantin comme blague non ? En tout cas tracer ces petites flèches sur les murs pour nous attirer ici c'était plutôt malin ça ! Maintenant que l'on est là, qu'est ce que tu nous veux ? "


______Je tente de rester le plus neutre possible dans mon approche, gardant mon regard posé sur celle que je suppose comme étant Sol', je continue de marcher en direction de Yulpi qui doit sans doute s'être redressé, serrant toujours fermement mes Sabres Lasers.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4149
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Yulpi & Ysanne] Zone d'enquête, les couloirs 2   Jeu 19 Oct 2017 - 23:56


Sol'

Se redressant, Sol' regarde Ysanne, la laissant s'exprimer avant de faire un petit son de langue caractéristique d'un mécontentement avant de répondre de sa voix enfantine.

" La blague c'est de vous avoir conduit ici pour jouer avec moi ! Alors que vous ne vouliez sans doute pas venir! "

Tapant du pied comme une enfant capricieuse Sol' continue sur sa lancée.

" Qu'est ce que je veux ? Je veux un chiot ! Un comme le tient, mais avec un nœud dans les cheveux. Si je te tue il est à moi non ? ! "

Le regard de la brune devient glacial, et avant que vous n'ayez le temps de réagir elle lève une main vers Ysanne, comme pour faire usage d'un pouvoir de la Force ! Pourtant rien ne se passe et après une poignée de secondes de flottement la poigne qu'elle dévoile se change en un doigt accusateur.

" Je veux savoir si vous êtes meilleur que les autres petits crétins à avoir suivi les flèches. Si vous méritez d'être de ceux qui marchent dans ces couloirs !"

Sa voix est plus sombre que toutes celles qu'elle a utilisé jusque là et fusillant Yulpi du regard elle reprend.

" Je marche à quatre pattes le matin, à deux le midi et à cinq le soir! Qui suis-je...? "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yulpi Bepads
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 116
Âge du perso : 25 ans
Race : Gungan
Binôme : Tisjess, Sluissi ♂, Guerrier Sith (PNJ)

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
78/78  (78/78)
PF:
64/64  (64/64)

MessageSujet: Re: [Yulpi & Ysanne] Zone d'enquête, les couloirs 2   Ven 20 Oct 2017 - 8:03

Pendant qu'Ysanne se concentrait depuis le centre de la pièce, Yulpi s'avança vers l'une des draperies. Ysanne voulait se servir de la Force pour pressentir un piège ou une issue cachée, alors Yulpi allait se servir de ses cinq sens naturels en complément. Ce ne fut pas inutile : dès qu'il souleva une première draperie, il tomba nez à nez avec une Humaine encapuchonnée, aux yeux rougis par le Bogan, une expression malicieuse peinte sur le visage.

SOL – Bouh !

Yulpi sursauta. Il avait espéré trouver un passage secret ou un objet intriguant, mais n'avait pas imaginé avoir le visage de quelqu'un à deux centimètres du museau. Son vis-à-vis fit un léger geste de la main et Yulpi fut projeté en arrière par une vague de Force. Le pauvre Gungan s'étala à l'autre bout de la pièce tandis que la femme prenait place d'un bond au centre de la pièce en faisant claquer ses semelles sur le sol froid. Yulpi se remit debout en s'époussetant, ne perdant pas un mot de l'inconnue qui en fait se moqua simplement des deux enquêteurs. Elle soulignait leur prévisibilité, pointant le fait qu'il avait suffi d'une petite flèche minuscule pour qu'ils suivent une piste toute tracée.

Une déduction s'imposa alors à l'esprit de Yulpi : pour parler ainsi, cette Humaine les connaissait, du moins savait-elle ce qu'ils faisaient là, elle les avait épiés depuis leur irruption dans les couloirs de cet étage. Les possibilités quant à son identité n'étaient donc pas bien vagues : elle était peut-être Sol' ou l'un des cinq Apprentis qui la courtisaient.

Cependant, Yulpi ne comprit pas bien en quoi il y avait matière pour cette Humaine à se moquer de lui et d'Ysanne. Ca aurait fait sens si cette Humaine leur avait tendu un piège, si elle avait conduits les deux Apprentis dans une situation que ces derniers ne souhaitaient pas ; or, cette rencontre, c'est justement ce qu'ils souhaitaient ! Qu'est-ce que cette Humaine voulait donc que Yulpi et Ysanne ne voulaient pas ? Elle les avait attendus au bout d'une piste fléchée... Elle aussi, finalement, était prévisible.

SOL – Alors, vous aimez ma blague ?
YSANNE – Le “bouh” ? C'est un peu enfantin comme blague, non ? En tout cas, tracer ces petites flèches sur les murs pour nous attirer ici, c'était plutôt malin, ça ! Maintenant que l'on est là, qu'est ce que tu nous veux ?

Malin ?! Ysanne flagornait pour amadouer cette Humaine, c'était pas possible ! Yulpi et Ysanne cherchaient à rencontrer quelqu'un, et ces flèches venaient justement de leur indiquer comment le faire. En quoi c'était « malin » ?

SOL – La blague c'est de vous avoir conduit ici pour jouer avec moi ! Alors que vous ne vouliez sans doute pas venir !

Bah, si, justement...
Yulpi regardait d'un air narquois et perplexe à la fois l'Humaine qui se comportait vraiment comme une gamine faisant un caprice. Sous un certain angle, Yulpi se reconnaissait un peu en elle... Lui aussi pouvait devenir gamin et taper des caprices.

YULPI – Bah on voulait trouver quelqu'un à interroger dans ces couloirs, et on t'a trouvée, au final ! Alors y'a pas de quoi dire qu'on est « prévisibles »...

Puisqu'Ysanne et Yulpi venaient de trouver ce qu'ils cherchaient, il n'y avait pas lieu de se vanter de les avoir piégés.

SOL – Qu'est ce que je veux ? Je veux un chiot ! Un comme le tien, mais avec un nœud dans les cheveux. Si je te tue, il est à moi non ?

Ca n'allait pas plaire à Ysanne, ça, oh que non !
Ysanne, justement, fut à son tour la cible d'un pouvoir de Force de l'inconnue... Ou du moins c'est ce que Yulpi crut en la voyant lever la main vers elle dans un geste caractéristique, mais rien ne se passa. Yulpi observa Ysanne, mais celle-ci ne semblait rien subir. L'inconnue replia tous les doigts sauf un qu'elle pointa sur les deux enquêteurs en prenant un ton bien moins enjoué :

SOL – Je veux savoir si vous êtes meilleurs que les autres petits crétins à avoir suivi les flèches. Si vous méritez d'être de ceux qui marchent dans ces couloirs !

C'était Sol'. Ca ne faisait plus de doute. Celle qui régnait sur ces couloirs, qui décidait qui « méritait » de les parcourir et qui devait mourir.

SOL – Je marche à quatre pattes le matin, à deux le midi et à cinq le soir ! Qui suis-je ?...

Voilà qui suffit à éveiller l'esprit joueur du Gungan. Toutefois, celui-ci se douta que ce n'était pas une vraie énigme, mais une plaisanterie, certainement de mauvais goût. C'était une déformation d'une énigme bien connue, une énigme qui avait dû être adaptée à la sauce sith pour devenir morbide. Yulpi voyait venir le truc gros comme ça.

YULPI – Tu es Sol', c'est ça ? Je m'attends à une blague morbide, là, avec ta fausse énigme... C'est qui, les autres qui ont suivi les flèches ? C'étaient les membres de l'Inquisition qui te traquaient ? Tu les as éliminés parce qu'ils n'étaient pas dignes de marcher dans tes couloirs, c'est ça ? C'était Luke Dodge ? Tu les as étranglés avec la Force, ce que tu viens de rater sur ma coéquipière ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4149
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Yulpi & Ysanne] Zone d'enquête, les couloirs 2   Ven 20 Oct 2017 - 19:47


Sol'

" Je suis Sol' ! Oui ! Mais c'est une mauvaise réponse à la devinette, tête de pioche ! "

La voix de la jeune femme change une nouvelle fois au cours de ses paroles perdant ce côté sombre pour retrouver un côté moqueur, mais non enfantin.

" Et toutes tes autres réponses sont fausses aussi ! T'es nul nul nul ! Il va falloir faire mieux si tu veux pouvoir retrouver ceux que tu cherches tu sais ? Tu as une autre chance ! Parce que tu me fais rire avec ta tête de pioche ! "

Posant son regard sur Ysanne, la brune prend un accent poétique avant de se lancer dans une sorte de poème qui n'a ni queue ni tête.

" Mon cœur est obscur et ma stature est de l'ordre du mythe.
Même si ma peau est couleur océan, calme comme les Jedi dans leur Temple d'ivoire.
Des années durant, avant, au silence ai-je été réduite.
Alors aujourd'hui, rayonnante, mes pointes de métal je donne à voir.
Mes initiales pourraient être celles d'un puissant Sith,
Pourtant je ne suis qu'une servante aux pieds de la Dame Noire.
Qui suis-je ? "


Alors qu'elle cite le poème, ses pas la guide lentement vers Anouk, un sourire se dessinant sur ses lèvres.

" Tu sais que tu es aussi mauvaise joueuse que ton petit ami ton toutou seras à moi hein ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysanne Ha'mi
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 320
Âge du perso : 19 ans
Race : Métisse Falleen ~ Arkanienne
Binôme : ~Apprentie de Darth Ynnitach

~Pressentie pendant un temps pour devenir l'apprentie de Darth Valeras

~Ancienne apprentie de Darth Araya (décédé)

Feuille de personnage
Activité actuelle: Chasse le Tuk'ata
HP:
33/71  (33/71)
PF:
60/72  (60/72)

MessageSujet: Re: [Yulpi & Ysanne] Zone d'enquête, les couloirs 2   Lun 23 Oct 2017 - 22:54







______Je suis assez d'accord avec Yulpi sur le fait que trouver Sol' nous arrange plutôt pas mal et mais je comprends parfaitement que suivre la flèche la plus petite doit faire de nous des gens prévisibles. En fait je suis même certaine que nous ne sommes pas les seuls à être tombés à avoir agis ainsi, même si je me demande bien pourquoi d'autres que nous auraient voulu suivre ces flèches sans savoir à quoi cela allait les conduire.

______En tout cas je suis assez surprise par l'attitude de Sol', si c’est bien elle, puisque l'on dirait une gamine capricieuse ! Certes les rumeurs disent qu'elle aime pondre des piques acerbes et s'amuser des gens, mais je n'avais pas entendu dire qu'elle était à ce point infantile ! Cette surprise se transforme assez rapidement en colère et ce dès l'instant où elle fait mine de s’intéresser à Anouk, mais avant que je n'ai le temps de bouger celle-ci lance une main vers moi comme si elle cherchait à mettre sa menace à exécution !

______Sans perdre une seule seconde je me prépare à contrer autant que possible son assaut, mais rien ne se passe. A t elle raté son coup ? Cette idée me semble stupide, vu les rumeurs qui courent sur cette femme, mais tout le monde peut manquer son coup de temps en temps non ? Une chose cependant est certaine si son but était bel et bien de m’étouffer elle a un sens de l'improvisation plutôt élevé ! Sa voix, mais aussi sa façon de s'exprimer à complètement changé et c'est avec un ton des plus déroutant qu'elle nous offre une explication qui commence à mettre du sens dans notre situation...

______Une explication qui se suit presque immédiatement par une devinette destiné à Yulpi. La question semble complexe, mais en y réfléchissant un peu celle-ci est très proche d'une énigme déjà existante et il doit sans doute y avoir une explication à cela ! Je réfléchis quelques instants avant que Yulpi se décide à répondre, sans véritablement prendre part à la devinette puisqu'il cherche surtout à confirmer que nous avons bel et bien à faire à Sol' avant de lui balancer une seconde réponse qui se poursuit par une cascade de supositions.

______Une cascade de suppositions qui ne semble pas plaire à la Sith qui s'énerve, après nous avoir confirmé qu'elle était bien Sol'. Je n'ai pas le temps de me préoccuper de ce que cela implique puisqu'elle commence à me réciter un poème d'une voix mélodieuse tranchant complémentent avec celle qu'elle utilisait juste avant. Par chance ma mémoire eidétique m'aide à garder une trace précise de chaque mot et c'est en laissant apparaître mon Sabre Laser après m'être placé devant Anouk, que Sol' tente d'approcher d'un peu trop prêt, que je prends la parole.

" J'ai pas encore répondu à ce que je sache ! Alors gardes tes distances ! "

______Une à une je me repasse les phrases, essayant de trouver des correspondances pour chacune d'elles, éliminant en quelques secondes des dizaines de possibilités ne répondant pas à toutes les contraintes du poème. Qui pourrait être cette personne ? Toutes celles qui me viennent en tête ne collent qu'en partie avec ce poème et c'est après avoir éliminé encore une bonne dizaine de personnes que je me rends compte que les choses ne doivent pas être ce qu'elles semblent !

______Tout comme l’énigme pour Yulpi il y a sans doute une sorte de piège ou de faux semblant et je me met à élargir mon champ de possibilité pour en venir à une réponse pour le moins simple.

" Je suis Dromund Kass ! "


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4149
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Yulpi & Ysanne] Zone d'enquête, les couloirs 2   Mer 25 Oct 2017 - 1:16


Sol'

Fusillant Ysanne du regard derrière son Sabre Laser, Sol' stoppe son avancée vers Anouk et se met à taper du pied tout en mimant les secondes qui passent avec l'un de ses doigts jouant le rythme.

Il est évident que ce petit jeu pourrait durer des heures tant elle semble prendre du plaisir à faire ça. Par chance Ysanne ne met que peu de temps à offrir une réponse ! Réponse qui illumine le visage de la brune qui reprend la parole sur un ton joyeux.


" Ting ting ting ! Et nous avons une gagnante ! On dirait que l'apprentie de la Dame Noire va pouvoir se balader ici et me poser des questions ! Et non, désolée d'avance, mais je sais pas pourquoi tes seins sont aussi petits... Désolée poupée ! "

Le regard de Sol' se dirige vers Yulpi.

" Alors tête de pioche ? Ta copine est plus douée que toi ? Tu as pas le moindre indice ? Non parce que si tu veux savoir toutes tes réponses étaient fausses en plus de ne pas correspondre à la devinette ! Peut être que tu devrais lui demander conseil non ? "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yulpi Bepads
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 116
Âge du perso : 25 ans
Race : Gungan
Binôme : Tisjess, Sluissi ♂, Guerrier Sith (PNJ)

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
78/78  (78/78)
PF:
64/64  (64/64)

MessageSujet: Re: [Yulpi & Ysanne] Zone d'enquête, les couloirs 2   Jeu 26 Oct 2017 - 9:00

SOL' – Je suis Sol' ! Oui ! Mais c'est une mauvaise réponse à la devinette, tête de pioche !

Ca n'avait pas été une tentative de réponse à son énigme de toute façon. Et si Yulpi avait voulu répondre à l'énigme, il n'aurait certainement pas répondu ça, ça n'aurait eu aucun sens.

SOL' – Et toutes tes autres réponses sont fausses aussi ! T'es nul nul nul ! Il va falloir faire mieux si tu veux pouvoir retrouver ceux que tu cherches, tu sais !

En même temps, ça ressemblait plus à une devinette morbide qu'à une vraie énigme avec une réponse logique et acceptable. De toute façon, Yulpi avait la confirmation qu'il s'adressait à Sol'. Cette dernière niait cependant être le traître cherché par l'Inquisition. Yulpi ne savait pas ce qu'il pouvait lui poser comme questions, mais Sol' sous-entendait savoir certaines informations, et Yulpi devinait qu'elle ne les livrerait que s'il répondait correctement à son énigme.

SOL' – Tu as une autre chance ! Parce que tu me fais rire avec ta tête de pioche !

Voilà la seconde fois en un instant qu'elle le traitait de tête de pioche. Yulpi se sentit un peu agacé, il est vraiment vexant quand on est un Gungan d'être moqué sur son physique par les Humains qui se croient toujours plus beaux que les autres races. Néanmoins, Yulpi avait déjà connu bien d'autres quolibets, parfois bien plus vexants que “tête de pioche”. En tout cas, le physique du Gungan amusait Sol', et forcément, ce n'était pas très valorisant.

Sol' décida d'énoncer une autre énigme mais en s'adressant plus particulièrement à Ysanne cette fois-ci :

SOL' – Mon cœur est obscur et ma stature est de l'ordre du mythe.
Même si ma peau est couleur océan, calme comme les Jedi dans leur Temple d'ivoire.
Des années durant, avant, au silence ai-je été réduite.
Alors aujourd'hui, rayonnante, mes pointes de métal je donne à voir.
Mes initiales pourraient être celles d'un puissant Sith,
Pourtant je ne suis qu'une servante aux pieds de la Dame Noire.
Qui suis-je ?


Peut-être que Sol' énonçait de vraies énigmes, en fin de compte, et que Yulpi devrait se pencher sur celle qui lui avait été adressée. Fallait-il encore que la réponse soit quelque chose qui entrait dans ses connaissances, car si Sol' attendait par exemple le nom d'une race que Yulpi ne connaissait pas, même avec la plus grande intelligence du monde, la réponse ne pouvait pas s'inventer.

SOL' – Tu sais que tu es aussi mauvaise joueuse que ton petit ami, ton toutou seras à moi, hein ?
YSANNE – J'ai pas encore répondu à ce que je sache ! Alors gardes tes distances !

Ysanne n'aimait vraiment pas qu'on touche à son tuk'ata. Par jeu, Yulpi se pencha sur l'énigme, essayant de faire abstraction du comportement très infantile de son interlocutrice. Avec les rumeurs qui couraient sur Sol', il ne l'aurait jamais imaginée comme ça en vrai.
Yulpi se concentra sur les informations clés de l'énigme. La première personne s'accordait au féminin. Ce n'était pas anodin. Les initiales pourraient être celles d'un puissant Sith : cela impliquait non seulement un nom composé, mais qui commençait par un “D” comme “Darth”. Une peau couleur océan... Là encore, s'il s'agissait d'un personnage historique, Yulpi ne saurait mettre la main dessus.

YSANNE – Je suis Dromund Kass !

Ca faisait sens. Une planète, c'est féminin. Les initiales commençaient par le “D” de “Darth”... Seulement Yulpi ne savait même plus de quelle couleur était Dromund Kass, et cette réponse ne lui serait donc jamais venue à l'esprit.

SOL' – Ting ting ting ! Et nous avons une gagnante ! On dirait que l'apprentie de la Dame Noire va pouvoir se balader ici et me poser des questions ! Et non, désolée d'avance, mais je sais pas pourquoi tes seins sont aussi petits... Désolée poupée !

C'était bien un truc de mammifère, ça... Les Gungans étant des amphibiens, les femelles n'ont pas de poitrine particulièrement plus développée que les mâles, elles n'ont pas de seins ni de tétons puisqu'elle n'allaitent pas leurs petits qui naissent sous forme de têtards. Yulpi savait que les seins, chez les Humains notamment, avaient comme une importance sociale, un aspect attractif pour les mâles et parfois un sujet à complexe pour les femelles, comme pouvait l'être la couleur des haillus chez les Gungans.

SOL' – Alors tête de pioche ? Ta copine est plus douée que toi ? Tu as pas le moindre indice ? Non parce que si tu veux savoir toutes tes réponses étaient fausses en plus de ne pas correspondre à la devinette ! Peut-être que tu devrais lui demander conseil non ?

En parlant de haillus, ceux de Yulpi exprimèrent le renfrognement. Les très longues oreilles des Gungans ne leur servaient pas seulement de nageoires sous l'eau, elles étaient aussi vectrices d'émotions. Yulpi était tenté par le jeu, et voulait désormais résoudre l'énigme que Sol' lui avait posée en premier. Il se mit à réfléchir à voix haute :

YULPI – Alors, quatre pattes le matin, deux le midi et cinq le soir... On connaît tous la devinette des Humains, mais elle se termine par “trois le soir”, pas “cinq”. Bon, le “matin”, le “midi” et le “soir” sont forcément des métaphores, comme dans la devinette d'origine... Vu ton environnement et la teneur de la seconde devinette que tu as faite, j'aurais tendance à dire que la réponse a trait aux Siths. Mais pas sûr... Déjà, quelque chose me dit que la réponse n'est pas un être vivant, ce serait trop bête. Je veux dire, ce n'est ni une race intelligente, ni un animal... Du coup ce serait mécanique ? Genre un droïde ou un vaisseau ? Ou alors c'est plus abstrait... Comme les Apprentis qui mènent l'enquête en ce moment : on était dans des groupes de quatre au début, maintenant on est deux... Ouais mais non ça n'a pas de sens, déjà c'était pas prévu qu'on soit deux, et puis pourquoi “cinq” à la fin ? Ou alors c'est un Sith en général ? “Deux le midi” parce qu'au cours de sa formation il est avec son maître, et le soir il rejoint le Conseil Noir ? Ils sont cinq au Conseil Noir ? Je crois qu'ils sont plus... Et puis pourquoi “quatre le matin” ? Ca ne doit pas être ça... Je chauffe, au moins ? Peut-être avec les droïdes ou les vaisseaux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4149
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Yulpi & Ysanne] Zone d'enquête, les couloirs 2   Dim 29 Oct 2017 - 21:34


Sol'

Sol' commence à jouer avec ses doigts, ceux-ci symbolisant des engrenages qui tournent l'un dans l'autre inlassablement avant que d'un claquement de langue, ils se stoppent comme s'il étaient bloqués.

" Mauvaise réponse ! Mauvaise mauvaise réponse ! Tu devrais peut être essayer de te cogner un peu la tête contre les murs pour voir si ça dégrippe pas ton cerveau, tête de pioche ! "

Comme pour répondre à ses propres dires, Sol' commence a frapper ses doigts contre sa jambe avant que ceux-ci se ne décoince.

" Regarde ! Ça Marche ! Tu veux de l'aide ? J'adore aider mon prochain dans ce genre de situation. "

Se tournant vers Ysanne, la brune lui sourit de toutes ses dents.

" Tu veux que je te montre un truc cool ? C'est caché derrière cette draperie si ça t’intéresse... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysanne Ha'mi
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 320
Âge du perso : 19 ans
Race : Métisse Falleen ~ Arkanienne
Binôme : ~Apprentie de Darth Ynnitach

~Pressentie pendant un temps pour devenir l'apprentie de Darth Valeras

~Ancienne apprentie de Darth Araya (décédé)

Feuille de personnage
Activité actuelle: Chasse le Tuk'ata
HP:
33/71  (33/71)
PF:
60/72  (60/72)

MessageSujet: Re: [Yulpi & Ysanne] Zone d'enquête, les couloirs 2   Jeu 2 Nov 2017 - 21:26







______Ma réponse déclenche une sorte d’hilarité chez Sol' qui a l'air presque contente que je ne me sois pas trompée. À moins qu'elle soit contente de pouvoir se moquer de Yulpi qui lui réfléchi toujours ? Ou bien elle attendait avec impatience de pouvoir se moquer de ma poitrine ? Comment sait elle par ailleurs que ce détail ci me complexe à ce point ?

______La dévisageant, je cherche à cerner cette femme qui agit sans la moindre logique, de mon point de vue. Pendant ce temps Yulpi offre les fruits de sa réflexion à voix haute et je dois dire qu'elle me semble plus ou moins logique ! La partie dévoilant une analogie avec notre enquête est pour le moins intéressante, surtout que la Togorienne nous a parlé de cinq Apprentis dans ces couloirs ! Au début de notre enquête nous étions quatre, puis suite à diverses disputes au cœur de l'enquête nous ne sommes plus que deux et pour finir cette enquête nous avons besoin de retrouver cinq Apprentis !

______Certes cela ne colle pas parfaitement, mais cela prouve qu'il y a de fortes chances pour que Sol' soit parfaitement au courant de tout ce par quoi nous sommes déjà passés ! En y réfléchissant si la Sith avait énoncé sa devinette en la finissant par, que suis-je, l'enquête aurait parfaitement pu entrer dans le champ des réponses possibles ! Mais le point important n'est pas là ! L'important est que Sol' sait parfaitement qui nous sommes et ce que nous cherchons et alors que je me rends compte de cela celle-ci me propose d'aller fouiller derrière une des draperies !

" Si c'est une mauvaise blague... "

______Marchant lentement vers la draperie en question, je garde mon Sabre Laser activé, afin de prévenir toute mauvaise blague. Qui me dit que Sol n'a pas caché une sorte de piège derrière cette draperie ? Sifflant Anouk, je demande à ma Tuk'ata de venir renifler dans le coin tout en m'adressant à Sol'.

" J'ai une question, vu que je suis autorisée à en poser. Pourquoi rester enfermée ici alors que l'académie toute entière t'es ouverte ? Pourquoi jouer aux fantômes alors que tu pourrais avoir un rôle là haut ? "

______D'une main j'écarte lentement la draperie.


Actions : Écarte la draperie en prenant toutes les précautions possibles.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4149
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Yulpi & Ysanne] Zone d'enquête, les couloirs 2   Dim 5 Nov 2017 - 2:06


Sol'

Regardant Ysanne se diriger vers la draperie, se moquant de l’extrême prudence que prend l'apprentie de la Dame Noire, Sol' commence à fredonner un thème à faire froid dans le dos.

Oppressant, celui-ci donne à la scène une aura surnaturelle et il y a fort à parier que si elle en était capable Sol' prendrait un malin plaisir à ajouter quelques effets de fumées ou de brouillards afin de compléter la scène.

Les questions de Ysanne l'oblige à se stopper un instant et c'est une voix lugubre qu'elle offre son explication, tout en pointant les défauts de la jeune femme.

" Deux questions au lieu d'une ? On ne sait plus compter l’androgyne ? La réponse à tes questions est simple, je fais cela exactement pour les même raisons qui font que tu lèches les bottes de ta maîtresse. Demandes toi pourquoi t'es tu mise à son service et je pense que tu comprendras pourquoi je joue la partie d'ici ! "

Souriant de toute ses dents Sol' recommence à fredonner le thème glauque et ce jusqu'à ce que Ysanne découvre derrière la draperie un couloir sur lequel Sol' n'offre aucune explication.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yulpi Bepads
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 116
Âge du perso : 25 ans
Race : Gungan
Binôme : Tisjess, Sluissi ♂, Guerrier Sith (PNJ)

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
78/78  (78/78)
PF:
64/64  (64/64)

MessageSujet: Re: [Yulpi & Ysanne] Zone d'enquête, les couloirs 2   Dim 5 Nov 2017 - 11:03

Pendant que Yulpi réfléchissait à voix haute en adressant quelques idées de réponses, Sol' jouait avec ses doigts, les imbriquant les uns dans les autres comme pour mimer un engrenage jusqu'au moment où elle figea ses mains – l'engrenage était enraillé. Avant même qu'elle ne prît la parole, Yulpi sut ce qu'elle allait dire : aucune de ses réflexions n'allait dans le bon sens de l'énigme.

SOL' – Mauvaise réponse ! Mauvaise mauvaise réponse ! Tu devrais peut être essayer de te cogner un peu la tête contre les murs pour voir si ça dégrippe pas ton cerveau, tête de pioche !

Yulpi tapa du pied, manifestant un début d'agacement enfin : ça devenait très irritant à la longue cette façon que Sol' avait de se moquer de lui tout le temps. Elle ne se moquait pas que de son physique, et si c'était déjà désagréable d'être désigné de “tête de pioche”, ça l'était encore plus quand c'était assorti de moqueries sur son intelligence. C'est cette foutue gamine qui mériter de se prendre un coup sur la tête ! Seulement, si elle avait des réponses à donner à l'enquête, elle ne devait pas être brutalisée, et c'est bien la seule chose qui retenait à présent Yulpi de la secouer comme une poupée de chiffon.

Sol' se remit à jouer avec ses doigts, mimant donc un engrenage qui se débloquait. Yulpi regarda ailleurs en soupirant d'agacement. Sans s'en rendre compte, il avait serré le poing contre sa cuisse, et agitait nerveusement le bout du pied. Ca le démangeait tellement de frapper cette petite peste ! Mais en même temps, Sol' le tenait par son propre goût du jeu. Yulpi avait envie de résoudre cette énigme... mais avec toutes les pistes que Sol' venait d'écarter, Yulpi commençait à ne plus bien voir quelle pouvait être la réponse.

YULPI – Non, je veux pas d'aide ! Mais c'est de la purée de nawak1 ton énigme !

Yulpi n'était plus vraiment en train de jouer, là. Non, il passait du jeu à la colère.

YULPI – « J'ai quatre pattes, puis deux, puis cinq... » Et puis quoi ? Si t'es pas un droïde, un vaisseau ou j'sais pas quoi, bah il reste pas masse de possibilités ! C'est de l'étron de banthaa ton énigme ! Qu'est-ce que tu peux être pour avoir quatre pattes puis deux puis cinq ? A part une petite menteuse, j'vois pas ! Voilà ce que t'es, une menteuse ! Et tu nous fais perdre notre temps ! Alors dis-nous ce que tu sais si tu veux pas te faire démolir par les Seigneurs Siths, ou pire, torturer ! Puisque tu sais des choses que tu ne veux pas dire !


1) c'est nawak : expression d'argot de Yulpi pour signifier “c'est n'importe quoi” ; “c'est de la purée de nawak” est une accentuation traduisible par “c'est putain de n'importe quoi”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4149
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Yulpi & Ysanne] Zone d'enquête, les couloirs 2   Mar 7 Nov 2017 - 3:51


Sol'

Reportant son attention sur Yulpi, Sol' ne peut s'empêcher de rire lorsqu'elle entend le mot nawak ! Elle se met aussitôt à le réciter avec différentes voix, comme si elle cherchait à savoir la meilleure façon de s'en servir, ne prêtant guère plus d'attention à Yulpi avant que celui-ci ne commence à la menacer.

" Menteuse ? C'est la bonne réponse tête de pioche ! Mais j'ai comme l'impression que tu m'accuses de mentir en même temps... "

Les derniers mots de Sol' résonnent dans l'air avec violence avant que vous ne soyez tous deux écrasés par une pression exercé avec l'aide de la Force. Incapable de bouger, sans doute à peine capable de respirer correctement, Sol' vous regarde quelques instants avant de reprendre la parole sur un ton glacial.

" Tes Seigneurs Sith ne me font pas peur. Je suis maître en ces lieux et aucun d'entre eux ne peut me déloger ! Tous doivent me supporter et ce depuis fort longtemps ! Avant de proférer des menaces, tu devrais peut être t'assurer que tu peux les tenir petit être à la langue bien trop pendue ! "

Levant une main, Sol' fait apparaître deux lames de sa bure et sans un mot les lance sur vous, sans que vous ne puisiez les éviter. Se détournant de vous, la jeune femme s'engouffre dans le passage d'où elle est apparue tout en vous offrant quelques derniers mots.

" Pour ta gouverne tête de pioche ce couloir que ta belle amie à découvert vous aurez conduit jusqu'à ceux que vous cherchez. Maintenant dépêcher vous de partir avant que je décide que votre jeunesse n'est pas une excuse pour votre comportement."

Vous retrouvant seuls, la pression qui s’exerçait sur vos disparaît et Anouk se précipite vers sa maîtresse.

Il est temps de voir où vous êtes blessé et l'ampleur des dommages !
Pour ce faire avant de poster vous allez lancer un dé en suivant la table ci dessous, puis vous éditerez votre post avec vos actions en prenant en compte le dé.
La localisation va vous offrir une idée de la gravité de vos blessures, mais en aucun cas vos blessures sont fatales!

1 – tête
2 – torse
3 – Bras droit
4 – bras gauche
5 – jambe droite
6 – jambe gauche

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysanne Ha'mi
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 320
Âge du perso : 19 ans
Race : Métisse Falleen ~ Arkanienne
Binôme : ~Apprentie de Darth Ynnitach

~Pressentie pendant un temps pour devenir l'apprentie de Darth Valeras

~Ancienne apprentie de Darth Araya (décédé)

Feuille de personnage
Activité actuelle: Chasse le Tuk'ata
HP:
33/71  (33/71)
PF:
60/72  (60/72)

MessageSujet: Re: [Yulpi & Ysanne] Zone d'enquête, les couloirs 2   Sam 11 Nov 2017 - 18:49







______Alors que je m'avance vers la draperie Sol' se met à fredonner un air particulièrement dérangeant, m'incitant à prendre plus de précautions que nécessaire j'imagine ! Mais dans ces coins ci de l'académie ont est jamais trop prudente et c'est avec surprise que je découvre un nouveau passage secret pendant que la Sith me dévoile la raison de son exil dans ces vieux couloirs, sans manquer de m'insulter au passage.

" Pour le pouvoir... "

______Mes mots font échos à ceux de Yulpi qui semble perdre son sang froid et avant que je n'ai le temps de prendre la parole pour demander à Sol' ou conduit ce passage secret qu'elle vient de me dévoiler Yulpi se met à la traiter de menteuse tout en la menaçant comme peu de personnes ont du le faire dans le passé j'imagine. La réponse de la Sith est immédiate et particulièrement douloureuse puisque celle-ci nous dévoile une nouvelle fois une partie de cette puissance qu'elle possède en nous clouant au sol.

______Cette situation, non ce pouvoir dont certains peuvent faire usage afin de me rendre aussi impuissante qu'un chiot, m’insupporte et c'est avec toute ma volonté que je tente de lutter contre celui-ci ! Mes muscles se bandent, je tente de me redresser encore et encore, mais plus je force et plus la pression se fait douloureuse et moins j'arrive à respirer ! Finalement j'abandonne lorsque je comprends que je ne pourrai pas briser l'emprise de la Sith de cette façon, comprenant ce qu'elle voulait dire par le pouvoir qu'elle avait ici bas. Sans doute n'était elle pas l'être le plus puissant sur cette planète, peut être ne l'était elle pas même tant que ça, mais ici personne ne venait lui chercher des problèmes qu'elle ne pouvait régler...

______La suite ne me plaît guère plus, un frisson coure le long de ma peau lorsque je vois la Sith faire apparaître deux lames entre ses doigts. Comptait elle s'en servir sur nous ? L'idée de me faire embrocher sans pouvoir bouger me révulse, mais il n'y a rien que je puisse y faire et c'est dans cet état de frustration que je vois Sol' lancer les deux dagues en notre direction ! Celle m'étant destinée s'enfonce profondément dans mon bras gauche sans que je ne ressente la moindre douleur, chose que je ne m'explique pas dans un premier temps, mais qui devient claire lorsque Sol' relâche la pression qu'elle nous impose jusque là...

______Un large flot de sang s'échappe alors de ma blessure et c'est en tombant au sol que je ressens la douleur m'envahir à retardement. Je laisse un gémissement de douleur m'échapper avant de rouler sur le dos essayant aussitôt de retirer la lame enfoncé dans ma chaire, pendant que Sol' disparaît par là où elle est arrivée tout en nous expliquant ce qu'elle m'a offert en dévoilant ce passage secret. Un accès direct vers ceux que nous cherchons ? Hors de question de laisser passer cette occasion et ce ne sont pas les menaces de la Sith qui vont y changer quoi que ce soit !

______Retirant finalement la lame de mon bras, je pose ma main sur celle-ci et utilise le pouvoir de guérison afin de refermer la plaie tout en félicitant Yulpi pour sa performance.

" Félicitations ! Tu as réussi a répondre à l’énigme et à faire disparaître notre plus grande alliée dans cette enquête en un seul mouvement ! "

______La blessure à mon bras commence à se refermer lentement sans pour autant que je sois capable de la faire disparaître ! Elle est bien trop profonde pour que je puisse la soigner avec mes simples connaissances et c'est avec un certain soulagement que je reçois les premières léchouilles d'Anouk.

" Tu vas t'en sortir ? Ou je dois m'occuper toute seule de régler cette enquête ? "

Jet de dés : Pour situer ma blessure




Dernière édition par Ysanne Ha'mi le Sam 11 Nov 2017 - 21:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Yulpi & Ysanne] Zone d'enquête, les couloirs 2   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Yulpi & Ysanne] Zone d'enquête, les couloirs 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Ordre Sith - Korriban :: Académie Sith :: Couloirs, escaliers et ascenceurs-