La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Après une longue absence [Pv Alyria Von]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Halussius Arnor
l~l~l Jedi Gris l~l~l
l~l~l Jedi Gris l~l~l
avatar


Nombre de messages : 390
Âge du perso : 40
Race : Humain
Binôme : Aucun

Feuille de personnage
Activité actuelle: Chevalier Jedi
HP:
75/75  (75/75)
PF:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Après une longue absence [Pv Alyria Von]   Jeu 27 Juil 2017 - 13:18

Vu du dehors, la cantina ressemblait à toutes les autres. Lumières vives, hologrammes publicitaires, file d'attente pour rentrer et videurs peu commodes... Un endroit somme toute assez agréable pour des yeux familiers.

Le quartier dans lequel se tenait l'établissement n'était pas le plus malfamé d'Iziz, mais pas le plus calme non plus. Des ferrailleurs plus ou moins douteux, des officines de médecins disposés à pratiquer n'importe quelles interventions pour des prix défiants toute concurrence, sans compter les « salons de bonne réputation » dans lesquels il était possible d'obtenir quelques instants en bonne compagnie... Le propriétaire de la cantina se réclamait d'un certain standing, un « club house », en comparaison des autres tripots qu'il était possible de trouver dans la capitale. Mais les chants graveleux et la musique de troquet faisaient vite redescendre la belle image dépeinte sur les holo publicitaires.

Un homme portant un manteau sombre, lequel couvrait la tête de son propriétaire avec un capuche, montait les quelques marches du parapet menant à l'entrée de la cantina. Il longeait la longue file d'attente sans se soucier des voix qui commençaient à s'élever. « Il va quand même pas nous passer devant celui la !! // Hé ! Machin !! Tu attends ton tour comme tout le monde !! », ce genre d’interpellation n'avait aucun effet sur le personnage. Au bout de la file d'attente, juste devant l'entrée, un twil'ek et un gamorréen. Le premier filtrait au regard ceux qui pouvaient entrer tandis que le second expédiait en dehors du périmètre les malchanceux ou les fauteurs de troubles. L'homme au visage dissimulé s'approcha du twi'lek. Il lui murmura quelque chose à l'oreille et naturellement, il lui permis d'entrer dans l'établissement sous les hués de la file d'attente.

L'intérieur de la cantina était un mélange de boîte de nuit, de restaurant et de casino. Une piste de danse au milieu de la pièce sur laquelle se déhanchait plusieurs dizaines de personnes sur un sol lumineux. Sur la gauche, les tables de jeux, des écrans retransmettant des courses de podracers et des matchs de Huttball, des bookmakers veillait à ce que même le plus désargenté des clients puissent placer le moindre sous dans un pari ou une machine. Sur la droite, le bar, les tables et les quelques alcôves en retrait pour discuter plus « calmement ».


- Désolé mon gars, mais ici on montre son visage ou décampe !

L'homme était gras, court et chauve. Il portait un costume qui se voulait « distinguer » mais qui trahissait rafistolage et tissu de médiocre qualité. Le tenancier de la cantina en vérité. L'interpellation ne semblait pas avoir eu plus d'effet sur notre homme au visage dissimulé que les huées précédentes. Il resta quelques secondes sans rien dire. On ne pouvait voir son visage sous la capuche mais le tenancier devina vite qu'il était en train de le fixer. L'homme mystérieux posa deux tablettes correspondant à une certaine somme de crédit. Une somme visiblement assez importante pour qu'il obtienne la totale attention du tenancier.

- Quelqu'un viendra se présenter à vous prochainement... Il demandera à voir Sir Rolar... Vous amènerez cette personne à moi et vous nous servirez du jus de Nepoy,,, Et... aucunes questions indiscrètes.

La voix du mystérieux homme était assez grave et suave, presque envoûtante en tout cas suffisamment pour que le tenancier mettent facilement trois secondes pour réagir. Il prit aussitôt les crédits fit comme une légère révérence et changea complètement de ton.

- Notre établissement est toujours heureux de recevoir des clients de votre envergure, meelord. Je veillerai personnellement à ce que votre tranquillité soit assurée... Carleeg ! Conduit monsieur à la table dix...

Une jeune femme humaine, habillée d'une charmante façon mettant bien en évidence ses atours féminins passa devant notre homme et le conduit à la table en question. Une table réservée justement dans une des alcoves. L'homme pris place sur le banc en cuir entourant la table, le dossier en cuir rembourré et incrusté dans le mur offrait un confort assez correcte. Ainsi positionné, il avait la vue non seulement sur la piste de danse mais surtout sur l'entrée de la cantina. Il n'avait plus qu'à attendre son rendez-vous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saï Don
~~~ Maître Jedi ~~~
~~~ Maître Jedi ~~~
avatar


Nombre de messages : 7810
Âge du perso : 90 ans
Race : Humain
Binôme : Maître de Yun Silthar.

Feuille de personnage
Activité actuelle: Siège au Conseil Jedi / Joue les touristes sur Lorrd
HP:
98/100  (98/100)
PF:
6/110  (6/110)

MessageSujet: Re: Après une longue absence [Pv Alyria Von]   Jeu 5 Oct 2017 - 9:11


Le twi’lek à l’entrée de la cantina eut un rire gras.

- Tu fais pas partie de la clientèle cible, vielle branche !
- Je sais, mais vous allez me laisser entrer malgré tout.
- Bon, je vais vous laisser entrer malgré tout.
- Merci.

Le vieux Maître ne ressemblait pourtant pas à un Jedi, dans cet imperméable bleu foncé, une écharpe fine enveloppant son cou ridé et étroit. Mais il n’avait pas été question de se faire remarquer en se pointant en bure à quelques kilomètres du Temple. Ici, on était habitués à reconnaître les membres de l’Ordre, et il ne désirait rien moins qu’on ne s’intéressât à lui. Il passa devant le gamorréen dubitatif, qui ne remit toutefois pas en cause la décision de son camarade.

Après quarante minutes passées à faire le pied de grue devant l’établissement, il était hors de question qu’on lui refusât l’entrée. A peine engouffré à l’intérieur, le vieil homme retira la capuche de son imperméable et s’arrêta à quelques mètres de l’entrée, le temps de s’habituer à la cohue, aux néons grésillants, à la musique tapageuse.

- Je n’ai plus l’âge pour ce genre de petite fête, grogna-t-il à part lui.

Et comment retrouver son interlocuteur au milieu de ces parieurs, ces buveurs et ces danseurs ? Saï soupira avant de se déplacer d’un pas lent vers le bar. Deux barmen s’agitaient pour servir le plus rapidement possible, parfois avec quelque maladresse qui renversait des gouttes de boisson collante ici et là.

- Je vous sers quoi ? fit l’un des deux d’une voix forte pour couvrir le bruit – c’était un zabrak avec de grandes cernes sous les yeux.
- Rien, merci, je suis là pour voir Sir Rolar, répondit le vieil homme.
- Tu m’as pris pour l’holonet jaune ? Je connais pas ton type. T'es là pour consommer sinon…

Mais le barman s’interrompit quand un petit homme chauve et joufflu tapota l’épaule de Saï.

- L’homme que vous cherchez est là-bas,
indiqua-t-il quand le Jedi se fut tourné vers lui, un doigt pointé vers une alcôve dans l’ombre. Allez vous installer, nous allons vous faire apporter du jus de Nepoy tout de suite.

Le vieil homme acquiesça avec un sourire entendu avant de se rendre vers la table indiquée, où se tenait une forme sombre. Cette façon de ne pas dévoiler son visage… Cela lui rappelait davantage les Sith qu’un témoin craignant pour sa vie, mais il garda cette réflexion pour lui-même en se rendant d’un pas tranquille à la table. En s’approchant, un drôle de pressentiment l’éprit – comme s’il avait bien fait de se rendre ici à la place de Maître Von.

Alyria avait reçu ce mystérieux message, et avait l’intention de s’y rendre elle-même… Mais les évènements de Gravlex Med avaient bouleversé tous les agendas, et elle n’avait pu être de retour sur Ondéron à temps. Le message mentionnant Halussius Arnor, un jeune Jedi qu’il avait lui-même tenté d’épauler dans la lourde tâche qui lui avait été confiée, mais qui avait disparu quelques temps plus tard, Saï avait accepté sans hésitation de se rendre lui-même au rendez-vous. Qu’espérait-il exactement ? On ne savait rien de la disparition d’Halussius, mais pour Saï, les coupables ne pouvaient être personne d’autre que les Sith. Halussius avait approché Darth Ynnitach en personne et à partir de cet instant, il avait été changé à tout jamais. Aurait-il dû percevoir ces problèmes à l’époque, pour que le Temple ne perdît pas l’un de leurs plus brillants éléments ? Il repoussa le sentiment de culpabilité réveillé après tant d’années : rien ne permettait d’assurer qu’il eût pu changer quoi que ce fût, mais rien n’indiquait le contraire non plus. Il avait toujours veillé à se tenir loin de la politique, qu’il ne considérait pas être un milieu pour lui, en partie à cause de son échec sur Naboo, des décennies auparavant. Mais pour une simple erreur de jeunesse, se refuser à mettre un pied dans la Rotonde n’avait-il pas été un confortable moyen de se dédouaner des évènements se produisant sur Coruscant ? Depuis quelques années, il n’avait eu de cesse de lutter pour que les Jedi ne prissent pas trop de place dans la politique républicaine, dans l’espoir vain d’empêcher les vieux conflits de ressurgir… Mais désormais que la guerre était déclarée, cette lutte avait-elle encore un sens ?

Le vieillard se glissa, sourcils froncés, dans le siège en face de l’homme au visage dissimulé. Quelque chose à son sujet éveillait des sensations dans la Force qu’il lui était difficile d’identifier. Puisqu’il était lui-même à découvert, en tout cas, il ne trouva pas utile de se présenter, pour le moment. Il joignit ses mains sur la table devant lui en fixant celui qui se faisait appeler Sir Rolar, et deux secondes plus tard, une jeune femme peu vêtue surgit avec un plateau dans les mains. Elle déposa entre eux deux grands verres emplis d’un vin à la couleur sombre. Une odeur d’alcool parvint aux narines du vieillard – il n’y toucherait pas pour le moment. La serveuse leur souhaita une bonne soirée avant de s’éclipser.

- Pas exactement la personne que vous attendiez, peut-être ?
finit par dire Saï lorsque plus aucune oreille n’était à proximité.

Il adressa à l’homme encapuchonné un sourire malicieux. Voilà longtemps qu’il n’avait plus vécu ce genre d’aventures… Il se sentait rajeunir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Halussius Arnor
l~l~l Jedi Gris l~l~l
l~l~l Jedi Gris l~l~l
avatar


Nombre de messages : 390
Âge du perso : 40
Race : Humain
Binôme : Aucun

Feuille de personnage
Activité actuelle: Chevalier Jedi
HP:
75/75  (75/75)
PF:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Après une longue absence [Pv Alyria Von]   Ven 6 Oct 2017 - 9:40

La musique rythmée avait su envouter de nombreux clients qui se déhanchaient frénétiquement sur la piste de dance au centre. Les yeux voilés par sa capuche, Halussius observait ce rituel récréatif auquel il n’avait jamais trouvé le moindre intérêt, ni même la moindre curiosité. Son observation se trouva alors troublée par la Force elle-même. Une présence venait de se manifester. Son invité venait d’arriver… La présence en question était encore suffisamment éloignée pour qu’il ne soit pas en mesure de l’identifier précisément…

La présence dans la Force ne devint pleinement reconnaissable Halussius qu’un instant avant que l’homme âgé ne s’installe en face de lui. Reconnaissant l’aura du Grand Maître Don, Halussius avait tourné doucement sa tête encapuchonnée pour le regarder s’asseoir…

Le voir, entendre sa voix, le voir sourire… Halussius ne s’y attendait pas. Ce n’était pas lui qu’il devait voir… Ce n’est pas lui qu’il avait contacté… L’ancien Jedi était troublé autant par la présence physique de Saï Don que par la raison pour laquelle Alyria lui avait fait faux bond… La surprise qui était le sienne l’empêchait en vérité de se perdre en conjecture… Les deux hommes étaient donc face à face, avec seulement une table et deux verres de vins pour les séparer. Halussius faisait en sorte de se reprendre devant cet imprévu et s’efforçait de garder la vague de souvenirs naissante concernant Maître Don en respect.


« En effet…. Pourquoi Maître Von n’est-elle pas venue ? Le sort de son compagnon d’arme la laisse donc indifférente ? »

Il n’était pas encore possible de deviner le regard d’Halussius et donc de le reconnaitre sous sa capuche. Sa voix était également légèrement différente, usant en cela d’une petite astuce en concentrant la Force sur ses cordes vocales afin de distordre sa voix naturelle et son timbre de voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Après une longue absence [Pv Alyria Von]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Après une longue absence [Pv Alyria Von]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Ordre Jedi - Planète Ondéron :: Cantina d'Iziz-