La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Défi] Les dangers du bac à sable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aurora Azulis
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 75
Âge du perso : 17 ans (-3499)
Race : Mirialane

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
46/54  (46/54)
PF:
82/82  (82/82)

MessageSujet: [Défi] Les dangers du bac à sable   Lun 3 Juil 2017 - 0:29


[Défi] Les dangers du bac à sable

La Padawan ouvrit lentement les yeux et fut immédiatement aveuglée par les rayons des deux étoiles. La tête lourde, le corps endolori, elle mit de longues minutes à recouvrer ses sens. Elle put alors ressentir la chaleur étouffante de l'atmosphère, la peau de son visage cuir lentement sous l'agression des deux astres et enfin la douleur qui parsemait son anatomie. Tentant vainement de se mouvoir, la malheureusement réalisa bien vite que ses poignets et ses jambes étaient entravés. Peinant à mettre de l'ordre dans son esprit, subissant un véritable trou noir et accusant la chaleur, elle manqua à nouveau de s'évanouir. C'est alors qu'elle entendit un puissant grognement non loin de là accompagné d'une odeur très forte. Ce mélange d'information fit fonctionner ses petites cellules grises et suffit à la maintenir éveillée.

Les connexions neuronales se firent lentement mais finirent par donner quelque chose: la jeune Mirialane reconnu le grognement et l'odeur caractéristique d'un Bantha. Petit à petit, ses souvenirs lui revinrent et lui permirent de se situer malgré l'éclat aveuglant...

-------------------------------------------------------------

Fuir, fuir le plus loin possible...

De tous côtés les tirs de blaster fusaient. La mission était un véritable fiasco. Dans le chaos, Aurora avait entendu le Jedi l'accompagnant lui invectiver de se soustraire de ce guet-apens. Hésitant quelques instants mais se retrouvant vite submergée par le feu ennemi, la Mirialane avait pris ses jambes à son cou et avait tenté de briser l'encerclement. Profitant du moindre appui, de la moindre ouverture et de ses capacités physiques sublimées grâce à la Force, elle était finalement parvenu à s'extraire de ce guêpier au prix de quelques acrobaties. Désormais, sautant de toit en toit, elle pouvait entendre l'agitation venant des rues adjacentes. Poursuivit, traquée, n'écoutant que son instinct, elle fuyait sans regarder en arrière.

La situation était critique. Le piège avait été bien tendu et les deux Jedis ne l'avaient pas vu venir, mais le temps de la remise en question arriverait bien assez tôt. Pour l'heure, il était question de sauver sa peau, ce qui était loin d'être acquis. La Padawan multipliait les cabrioles et les esquives mais l'adrénaline commençait à avoir du mal à masquer sa fatigue et dans une manœuvre, elle avait laissé échapper son sabre. Finalement, au bout de quelques minutes et alors que la jeune fille sentait ses forces l'abandonner, un espoir se dessina au détour d'un toit: à quelques mètres seulement, elle discerna des moto-jet. Effectuant un dernier saut, elle s'empara d'un des engins et ouvrit le feu sur ses homologues. Ces derniers explosèrent obligeant ses poursuivants à se mettre à couvert. Profitant de cette ouverture, Aurora mit plein gaz. Par acquis de conscience et malgré les nouveaux tirs de blaster, elle effectua un bref tour entretenant l'espoir de voir le Jedi apparaître, en vain. S'élança alors dans le désert, elle quitta pour de bon ce maudit avant-poste.

Malgré l'amélioration nette de la situation, il était probablement écrit que cette dernière ne pouvait que s'aggraver. Après une heure de route seulement, la moto-jet s'arrêta fumante pour ne plus jamais repartir. Avec de maigres rations de survie et la Force pour seule Guide, la Mirialane s'enfonça dans le désert.

Avancer, ne pas faiblir...

Après une journée à errer sous la chaleur accablante, Aurora trouva refuge dans un dédale rocheux. Soulageant sa soif et reprenant quelques forces avec un peu de gelée de protéines à l'ombre d'un promontoire, elle observa l'étendue désertique. De nombreuses questions se bousculaient dans sa tête. Comment elle et le Jedi l'accompagnant avaient-ils pu tomber dans ce piège ? Qu'étaient devenus les précédents propriétaires de l'avant-poste ? Mais aussi, comment allait-elle faire pour ce sortir de ce mauvais pas ? Ses rations étaient limitées et sans moyen de transport, ses chances de retourner à la civilisation étaient minces. Trouvant des réponses peu satisfaisantes à ses deux premières interrogations, elle sécha pour la dernière. Rassemblant son courage, elle s'extirpa de son abri et reprit sa route avec un nouvel objectif: grimper au sommet de ce dédale. Malgré l'effort physique nécessaire, la hauteur pourrait lui permettre d'apercevoir quelque chose.

Au prix de nombreuses gouttes de sueur et de deux pauses durant l’ascension qui consommèrent encore davantage de ses maigres rations, la Padawan parvint au sommet du dédale. De son observation, la jeune fille tira deux constats: de là où elle se trouvait elle pouvait apercevoir la fumée de sa moto-jet trahissant la maigre distance qu'elle avait parcouru et qu'un peu plus loin dans le dédale se trouvait ce qui pouvait s'apparenter à des tentes. Malheureusement, la présence de ces structures ne représentait pas un espoir. A sa connaissance, les seuls êtres capables de braver le désert et vivant sous tente étaient les redoutables Tuskens. Cette espèce intelligente et énigmatique ne représentait pas un danger pour un Jedi entraîné, mais la situation était très différente pour la jeune fille. Fatiguée de son ascension et de sa mésaventure, désarmée, accablée par la chaleur du désert chaud qui contrastait avec le désert glacée de son monde d'origine, le danger était bien réel.

Se relever, combattre jusqu'au bout...

Le danger se confirma lorsque la Padawan le senti arriver sous la forme d'une décharge de blaster qui passa à quelques centimètres d'elle. Replongeant dans le dédale, à nouveau la cible de tirs ennemis, elle tenta de trouver un abri où se retrancher. Évoluant dans le labyrinthe de rochers, s'orientant au son des divers cris qui lui parvenaient, elle pensa finalement s'en être tirée avant que la vision de plusieurs Hommes des Sables ne la stoppe dans son élan. Repoussant un premier assaillant avec la Force, la Mirialane multiplia les acrobaties pour s'extirper de ce nouveau piège. En vain, elle dut rapidement se résoudre à faire face après un énième encerclement. Armée de la Force et de son entraînement au combat à mains nues, elle parvint à défaire quelques-uns de ces combattants, avant que la fatigue et les coups reçus ne finissent par avoir raison d'elle. S'écroulant au sol, rouée de coups de masses, elle s'évanouit...


-------------------------------------------------------------

Captive. La Padawan était captive. Capturée par ces Hommes des Sables, elle grillait lentement au deux soleils, immobilisée à une structure en bois. Ses lèvres étaient sèches. Son corps était tiraillé par la douleur et la soif. Depuis combien de temps était-elle retenue prisonnière ? Depuis combien de temps était-elle réveillée ? La notion du temps commençait à lui échapper. A bout de force, aveugle et immobile, ses derniers espoirs s'évanouissant, elle attendait patiemment la fin. Sa Destinée l'avait finalement conduite jusqu'ici pour terminer sa vie. N'ayant plus l'énergie pour exprimer quelconque regret, faisant fi de son sort, Aurora se laissa aller à l'acceptation.


Codage par Libella sur Graphiorum


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luuna Shein
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 4583
Âge du perso : 39
Race : Zeltronne

Feuille de personnage
Activité actuelle: change des couches
HP:
8/80  (8/80)
PF:
35/105  (35/105)

MessageSujet: Re: [Défi] Les dangers du bac à sable   Mer 2 Aoû 2017 - 21:06

Une mission simple,

    C'était étrange de voir les choses de cette façon, mais après ces derniers mois, aller sauver une Padawan en détresse au cœur de la planète des sables ne semblait pas être si compliqué. Sans doute que la perception des choses change lorsque l'on passe plusieurs mois infiltrée dans un gang de voleur et d'assassins à la solde des Hutt. Qui aurait pu se douter que la Zeltronne était capable d'agir comme l'un d'eux pendant aussi longtemps ?

    Les membres du conseil en avait sans doute l’intuition, sinon ils ne l'auraient pas envoyé passer ces derniers mois au cœur de leur bande afin d'en extraire tout les renseignements possibles et imaginables. Peut être s'étaient ils repassé en détail les diverses missions de la trentenaire et qu'ils y avaient trouvé tout ce qu'il fallait ? Après tout elle avait déjà agis de la sorte par le passé, jamais aussi longtemps cependant...

    Luuna avait effectivement déjà infiltré des groupes de criminels en se faisant passer pour l'un d'eux, son nom dans ces occasions avaient toujours été le même, Lilith. Elle n'avait certes pas une réputation digne d'autres personnages plus connus, malgré les quelques arrangements pris par les techniciens du temple, mais elle n'avait jamais eu de mal à démontrer ses talents. Une Zeltronne dotée de tout les avantages que la nature pouvait offrir à une femme et effroyablement douée de ses dix doigts, cela faisait toujours un certain effet sur une population majoritairement masculine.

    La mission avait duré plusieurs mois, plusieurs mois où elle n'avait presque jamais vu ses enfants et son mari, lui aussi particulièrement occupé au-travers la galaxie en ces temps troublés. Il aurait été normal pour elle d'avoir droit à un peu de repos lors de son retour sur Ondéron, mais la Force en avait choisi autrement. La Force avait décidé qu'elle serait parfaite pour aller offrir son aide à la jeune padawan de maître Vorkosigan, puisque proche de Tatooine.

    Récemment capturée par des hommes des Sables sur cette même planète, la jeune fille se trouvait dans une posture pour le moins délicate après l’échec d'une mission apparemment hors de sa portée. Arrivée rapidement sur place et informée de la situation, Luuna se mit immédiatement en chasse, mais les choses n'étaient pas si simple. Certes elle avait quelques connaissances de Tatooine pour y avoir déjà été en mission, mais cette planète n'avait rien de commune avec les autres et il était particulièrement difficile de suivre une trace telle que celle des hommes des sables.

    Découvrir la cachette des hommes des sables était donc particulièrement difficile et il était même hautement improbable que la Zeltronne soit capable de s'acquitter de cette tâche avant que la vie de la padawan ne soit sérieusement mit en danger. Tracer le comlink de la jeune fille aurait pu l'aider, mais celui-ci n’émettait pas. Luuna n'avait donc trouvé qu'une seule et unique solution afin de se rendre vers la padawan au plus vite, se faire capturer à son tour. Elle avait offert un peu de résistance à ses ravisseurs sans à aucun moment dévoiler sa maîtrise de la Force, ni même son habilité aux armes de corps à corps.

    Sans doute que ces derniers mois passés dans la clandestinité à côtoyer des hors la loi avaient aidé la Zeltronne à prendre une telle décision et a donner le change lors de sa capture, mais elle ne le regrettait pas ! Enfermée dans une cage en bois, privée en grande partie des vêtements adaptés à la chaleur de la planète qu'elle avait prit avec elle, elle se retrouvait comme nue sous la morsure du soleil, mais cela n'importait guère puisque à quelques mètres d'elle se trouvait celle qu'elle avait été envoyé secourir et d'un léger contact au travers de la Force elle lui offrit un premier contact.


    " Aurora Azulis, si je ne m'abuse ? "

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurora Azulis
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 75
Âge du perso : 17 ans (-3499)
Race : Mirialane

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
46/54  (46/54)
PF:
82/82  (82/82)

MessageSujet: Re: [Défi] Les dangers du bac à sable   Ven 18 Aoû 2017 - 4:29


[Défi] Les dangers du bac à sable

Les minutes qui s'écoulaient entre chaque évanouissement semblaient durer des heures. Chacun d'eux pouvait désormais être le dernier. Néanmoins, en ces rares moments d'éveil la Padawan s'interrogeait sur les motivations des Hommes des Sables. Pourquoi l'avaient-ils capturé au lieu de la tuer ? Pourquoi la laissaient-ils là à se consumer lentement au soleil ? La logique des Tuskens lui échappait totalement. Proche de la fin, l'esprit s'accrochait à des petits détails avant de basculer vers l'essentiel...

Aurora en était désormais à ce stade. Même si la Force l'avait préservée jusque là, son organisme commençait à lâcher prise. Ses pensées allaient tout naturellement vers sa planète natale, Mirial, où devaient encore se trouver ses parents. Ces derniers l'avaient envoyé chez les Jedi, espérant pour elle une grande Destinée. Allaient-ils être informés de son trépas ou bien demeuraient-ils dans l'ignorance ? Mirial était en territoire Sith. La jeune fille avait bien réussi à échanger avec eux à plusieurs reprises via l'Oncle Kal, le fameux négociant avec qui elle avait fait le voyage jusqu'à Ondéron. Néanmoins, cela faisait bien un ou deux ans qu'elle ne donnait plus de nouvelles. Ses parents la croyait peut être déjà morte en fin de compte.

Se réveillant une énième fois, la Mirialane ressentie à nouveau l'agression des deux soleils sur sa peau. La chaleur était toujours aussi étouffante. Sa bouche était devenue tellement sèche qu'elle peinait à déglutir. Néanmoins quelque-chose avait changé. La Padawan ressentait comme une présence non loin d'elle, une force. Les quelques mots qu'elle perçut ainsi que le contact à travers la Force alors lui firent l'effet d'une gifle. Ses yeux plissés s’ouvrirent et une véritable poussée d'adrénaline réveilla tout son organisme. Tournant la tête, elle finit par apercevoir la source de ces quelques mots salvateurs: la Chevalière Jedi Luuna, enfermée dans une cage en bois. L'esprit submergé par ce soudain regain d'espoir, Aurora ouvrit la bouche mais aucun son ne pu en sortir. Ainsi, la jeune fille se contenta de hocher la tête. Il lui fallut plusieurs minutes pour enfin prononcer quelques mots.

" Maitre ? Vous ici ? Vous n'avez rien ?" Dit-elle en oubliant que son état était probablement plus préoccupant que celui de la Chevalière Jedi. " Comment va Maitre Jor ? Avez-vous des nouvelles de lui ? Je l'ai perdu lors de notre fuite. Nous sommes tombés dans une embuscade et... "

La Padawan s'arrêta brusquement, réalisant qu'elle noyait littéralement de paroles son messie. Fermant brièvement les yeux, elle inspira douloureusement pour retrouver son calme. Cette action aussi simple fusse-t-elle, lui permis également de se recentrer sur l'instant présent. Dans ce genre de situation, il était préférable d'aller à l'essentiel.

" Merci d'être venue à mon secours Maitre. Avez-vous une idée pour nous tirer de ce mauvais pas ? "

La Mirialane avait retrouvé un peu de confiance et de vigueur, même si cette dernière n'était que passagère. Confiance, car elle se doutait bien que l'expérimentée Chevalière s'était laissée capturer par les Hommes des Sables, sans doute pour se retrouver dans cette situation. Elle devait probablement déjà avoir trouvé un moyen de s'évader. Ce n'était plus qu'une question de temps avant que la jeune fille ne soit libre. Elle espérait d'ailleurs ne plus jamais avoir à remettre un pied sur cette maudite planète désertique. L'espoir faisait vivre...


Codage par Libella sur Graphiorum


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luuna Shein
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 4583
Âge du perso : 39
Race : Zeltronne

Feuille de personnage
Activité actuelle: change des couches
HP:
8/80  (8/80)
PF:
35/105  (35/105)

MessageSujet: Re: [Défi] Les dangers du bac à sable   Lun 9 Oct 2017 - 17:05

Une réussite,

    Le mot était peut être un peu fort, puisque se faire capturer n'était pas quelque chose de très compliqué, mais il fallait tout de même un certain talent pour qu'une capture se passe sans anicroche. Aussi étrange que cela puisse paraître il avait fallut à la chevalière Jedi un certain savoir faire afin de se retrouver dans cette cage et non pas sur un des autres poteaux où se trouvait la jeune padawan à la recherche de ses mots.

    La Zeltrone avait effectivement dû faire attention à ne pas se montrer trop dangereuse lors de sa capture afin d'être enfermée dans cette cage, mais suffisamment combative pour que sa capture semble légitime et non pas un simple piège dans lequel ses ravisseurs étaient entrain de tomber. Le dosage n'avait cependant pas était trop difficile à exécuter puisque ses ravisseurs n'avaient apparemment qu'une seule envie, la garder vivante. Être une Zeltrone offre certains avantages face auxquels même les hommes des sables ne peuvent résister.

    La padawan retrouva finale ment sa voix, inondant de questions celle qui était la pour la sauver avant de se recentrer sur la situation présente. Dans une toute autre situation il aurait été intéressant de questionner la padawan Azulis sur ce qui l'avait poussé à la questionner sur son état de santé ou celui du maître qui l'accompagnait lors de l'embuscade qui avait mené à sa capture. Mais le moment n'était pas forcement le plus propice à cela, même si rien ne pressait particulièrement.

    " Maître Jor, comme moi même allons bien padawan Azulis. Les informations qu'il m'a offert m'ont permises de te retrouver plutôt rapidement. "

    Une chance pour la jeune fille qui n'avait apparemment pas eu la présence d'esprit de se servir de la Force afin d’épargner à son corps les douloureuses souffrances qu'étaient la fatigue et les brûlures des soleils de la planète. Sans doute avait elle cherché à échapper aux hommes des sables pendant trop longtemps, luttant pour sa survie sans réfléchir à la façon de faire de ses ravisseurs. Parfois il faut savoir abandonner, lâcher prise même au risque d'être capturé. Luuna en savait quelque chose puisque dans ses plus jeunes années son obstination à chercher la victoire, alors que tout se liguait contre elle, avait conduit un de ses padawan à une épreuve douloureuse qui aurait dû lui être réservée...

    " Pour ce qui est de nous tirer de ce mauvais pas, il va tout d'abord falloir par te soigner. Nous libérer ne sera sans doute pas le plus difficile qui soit, mais cela va s'avérer inutile si tu ne peux te déplacer... "

    Regardant autour d'elle, la chevalière Jedi essaya de compter le nombre d'hommes des sables susceptibles de la surprendre si elle décidait de soigner la jeune fille elle même. En soit la manœuvre ne serait pas difficile, la guérison était l'un des pouvoirs qu'elle maîtrisait avec le plus de facilité, mais elle ne souhaitait pas attirer l'attention sur elle. Le fait qu'elle soit libre de ses mouvement était leur principal atout et il serait dommage de gâcher celui-ci bêtement.

    " Penses tu pouvoir te servir de la Force afin de faire disparaître ta fatigue ? Je pourrai soigner tes plaies une fois que nous seront éloignées de ce campement, ne te concentre que sur cet aspect là et répond moi en toute franchise, car pour l'instant notre seule et unique préoccupation est de savoir si je t.aider pour ça où si je peux me concentrer sur autre chose. "

    Je sais la question difficile dans on état et c'est pourquoi je laisse du temps à la Mirialane pour réfléchir à celle-ci.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurora Azulis
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 75
Âge du perso : 17 ans (-3499)
Race : Mirialane

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
46/54  (46/54)
PF:
82/82  (82/82)

MessageSujet: Re: [Défi] Les dangers du bac à sable   Sam 28 Oct 2017 - 12:53


[Défi] Les dangers du bac à sable

Le cœur de la Padawan se réchauffa. Le Maitre Jedi qui l'avait emmené en mission était sain et sauf. Il était parvenu à s'extirper de l'embuscade qui leur avait été habilement tendue. Néanmoins, ce dernier n'était pas présent. Il n'y avait que la Chevalière Jedi. Ce dernier probablement éprouvé avait sans doute préféré passer le relais à Luuna qui l'avait retrouvé sans mal. La Zeltronne ne semblait d'ailleurs pas souffrir de sa capture. Plus habile combattante et sans aucun doute meilleure stratège, elle avait dû pouvoir s'épargner les douleurs qui lancinaient toujours le corps de la Mirialane. La pauvre tombée dans l'inconscience avait due subir les affres de la fatigue et les brûlures des astres de la planète de sable. Le mal était fait. Le mal était passé. Il fallait désormais se concentrer sur l'instant présent.

" Me voilà rassurée. Je craignais le pire à son sujet. " Dit-elle visiblement soulagée.

Aurora écouta ensuite les quelques mots de la Chevalière en acquiesçant. En effet, dans son état il était difficile d'envisager la moindre fuite. Elle s'avérerait être un fardeau plus qu'autre chose et cette pensée lui était très désagréable. Son unique désir était de faire ses preuves, de faire honneur à l'Ordre, de servir à quelque-chose. Sans doute allait-elle d'ailleurs pouvoir s'illustrer à l'instant. Ayant recouvré ses esprits, il lui était possible de faire appel à une des capacités de la Force dont elle maitrisait les bases depuis longtemps déjà: la guérison. Un sourire se dessina sur ses lèvres.

" Je ne penses pas. J'en suis sûre. " Répondit-elle.

Inspirant profondément en fermant les yeux, la Mirialane fit appel à la Force. Lentement une force invisible émergea alors en elle, soulageant légèrement ses brûlures et ecchymoses, faisant disparaitre sa fatigue. Dans son état, c'était tout ce qu'elle pouvait faire. La douleur était toujours présente bien qu'atténuée. Néanmoins, sans fatigue, elle était désormais capable d'y faire face.

Rouvrant les yeux après quelques minutes, Aurora respira profondément. La situation avait changé. Une Chevalière Jedi était à ses côtés. Elle avait recouvré quelques forces, mais aussi sa détermination. La lueur d'espoir dans son regard irradiait. La jeune Padawan était de retour.

" Quel est le plan Maitre ? " Dit-elle en tirant légèrement sur ses liens.

Aurora attendait les instructions de Luuna. Ce n'était plus qu'une question de temps avant qu'elle ne s'échappe de ce maudit camp d'homme des sables et finalement de cette maudite planète. Néanmoins, un détail lui vint à l'esprit.

" Maitre ? J'ai perdu mon sabre lors de l'embuscade avec Maitre Jor. A-t-il été retrouvé ? " Demanda-t-elle avec un semblant d'espoir.

Codage par Libella sur Graphiorum


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Défi] Les dangers du bac à sable   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Défi] Les dangers du bac à sable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Reste de la Galaxie :: Tatooine-