La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Mission] Frapper là où ça fait mal [PV Makwis & Aurora]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
El Masaari
l~l~l~l Maître Jedi Gris l~l~l~l
l~l~l~l Maître Jedi Gris l~l~l~l
avatar


Nombre de messages : 78
Âge du perso : 37 ans
Race : Humain

Feuille de personnage
Activité actuelle: Se faire des copains
HP:
75/75  (75/75)
PF:
89/89  (89/89)

MessageSujet: [Mission] Frapper là où ça fait mal [PV Makwis & Aurora]   Dim 18 Juin 2017 - 23:58

Quelques jours auparavant, sur Dennogra.

Une perturbation brouilla l’écran d’El Masaari. Les données qui s’y affichaient un instant avant avaient disparu et cédé la place à une neige grisonnante qui envahissait le datapad. Seulement quelques secondes plus tard, des formes apparurent, prenant l’apparence d’une sorte de visage surréaliste. D’abord interloqué par le phénomène, El comprend rapidement qu’il s’agit du dénommé « Fantôme », le tristement célèbre trafiquant d’informations. Un être énigmatique s’il en est, mais qui n’apparait jamais sans raison. Restait à savoir pourquoi il lui apparaissait à cet instant précis.

// Si je vous contacte, c'est parce que vous êtes l'un des meilleurs dans votre domaine. […]

Spoiler:
 

Evidemment, El n’imaginait pas le mystérieux interlocuteur contacter n’importe qui. Il était connu de réputation que les affaires sur lesquelles se penchaient le Fantôme n’étaient pas des affaires banales, mais bien plus que ça. Les phrases qui suivirent lui confirmèrent ses premières pensées.

Le système Junkfort. Il s’y était rendu il n’y avait pas si longtemps que ça en compagnie de Ragda Rejliidic afin de soumettre le futur chef des Veilleurs, un groupe de mercenaires Niktos assurant la sécurité de la planète et de son maitre, Barjak le Ventripotent. L’opération s’était déroulée sans trop de problème grâce à la ruse du Hutt et la… force de persuasion de l’homme masqué. Le chef du clan ayant à présent secrètement prêté allégeance à Borenga, ce dernier devait mourir afin de précipiter un peu plus la chute du Seigneur de guerre.

Fantôme fournissait la copie de l’enregistrement sonore de l’évènement, qu’El ne prit pas le temps d’écouter, les souvenirs de sa confrontation avec les Niktos étant encore très clairs dans son esprit. Et la finalité de la mission n’était autre que l’anéantissement des Veilleurs. Voilà qui ne pouvait faire plus plaisir à El. Voir la tête d’Ajuntis lorsqu’il la décollerait du reste du corps lui procurerait un plaisir non dissimulé.

Pour autant, El trouvait étrange l’apparition de ce Fantôme et le grand nombre d’éléments qu’il avait en sa possession. Beaucoup d’informations que personne ne connaissait, plus un enregistrement de leur rencontre avec les Veilleurs. S’il ajoutait à tout ceci le message que Ragda lui avait fait parvenir lors de l’attaque de Nar Shaddaa, l’instinct d’El ne pouvait que lier le Hutt au mystérieux pirate informatique. Il espérait simplement avoir le temps d’en toucher quelques mots à son compère un jour prochain. Jouer double jeu dans son dos n’était guère à son goût…

***

Système Junkfort, quelques jours après la réception du message de Fantôme.

A bord de la corvette mercenaire, El Masaari faisait les cents pas, l’esprit en ébullition. Comment aborder la station des Veilleurs ? Certes, seuls Ajuntis et quelques autres avaient eu affaire à lui et pouvaient donc le reconnaitre. Mais son masque était célèbre dans l’Espace Hutt et sa présence soulèverait alors nombre de questionnement. Et puis, il fallait éviter que Borenga puisse avoir vent de ses actions. Ne laisser aucun survivants lui allait très bien, mais il n’était là que pour les Veilleurs… dans un premier temps tout du moins. Il faudrait aviser pour la suite si jamais.

Malgré sa volonté, El ne pouvait engager une guerre ouverte sur Junkfort Station. La situation présentait bien trop de risques, et il avait encore besoin de Borenga pour le moment, ainsi que de son statut de bras armé du Hutt. Les mercenaires qui l’accompagnaient lui étaient fidèles autrement que pour le seul argent du Seigneur de Dennogra, mais il avait encore à travailler pour s’assurer du soutien des autres clans qui constituaient leur « armée ». L’affrontement direct était donc exclu pour le moment.

Le temps pressait cependant quant à la direction à prendre. Bientôt, l’officier commandant de la corvette se présenta à lui.

« Seigneur, nous approchons de Junkfort Station. Nous avons reçu confirmation pour nous amarrer à la plateforme 3228. Quelles sont vos instructions ? Les hommes doivent-ils se tenir prêt ? »

Au moins, la phase d’approche n’avait pas été compromise. La corvette n’affichait aucun pavillon, et la plupart des groupes de mercenaires étaient les bienvenus sur Junkfort, souvent signe d’affaires juteuses à pourvoir. Il n’y avait donc rien de suspect à ce que le vaisseau se rende là, ce qui était en soit un avantage.

« C’est parfait, commandant Ajkar. » répondit-il de sa voix étouffée et grave sans détourner son regard de la station qui rapetissait à vue d’œil. « Amarrez-nous. Tenez les hommes parés au combat au cas où la situation l’exigerait. Envoyez quelques groupes dans la station pour ne pas éveiller les soupçons, mais qu’ils n’interviennent que sur mon ordre. Et gardez le vaisseau prêt à quitter Junkfort. Je m’y rendrai moi-même. »

L’officier salua puis tourna les talons pour rejoindre le personnel naviguant et transmettre les ordres qu’on venait de lui donner. El, lui, détacha son regard de l’espace pour se rendre dans ses quartiers et se préparer à débarquer.


Dernière édition par El Masaari le Jeu 30 Nov 2017 - 13:50, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Makwis Won'los
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 65
Âge du perso : 37 ans
Race : Kiffar
Binôme : Solitaire

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
0/70  (0/70)
PF:
72/72  (72/72)

MessageSujet: Re: [Mission] Frapper là où ça fait mal [PV Makwis & Aurora]   Sam 8 Juil 2017 - 18:06


ESPACE HUTT – IL Y A 5 JOURS

J’étais finalement de retour ici, en terrain connu. Il y a des choses qu’on ne peut pas se résoudre à laisser de côté malgré soi, quelles qu’en soient les conséquences. Mais ce séjour dans l’espace Hutt n’allait pas durer bien longtemps car à peine arrivé, voilà que se produisait déjà un événement qui allait changer mes plans pour les jours à venir.

Spoiler:
 

Pendant un instant, cette transmission sauvage me laissa de marbre, le temps que mon esprit fasse toutes les connexions entre cette affaire, Borenga lui-même, ainsi que mon objectif. Mes doigts pianotèrent sans grandes convictions sur l’écran pour tenter de localiser la provenance du signal, mais cessèrent leur activité pour me laisser faire les cents pas dans la salle des commandes, espace étroit où cette manœuvre me lassa rapidement. Vex ne tarda pas à me rejoindre bruyamment, pour ne pas changer.

« Non mais qu’est-ce que c’était qu’ce bordel ?! C’était d’qui cette transmission, et puis qu’est-ce que j’en ai à foutre moi, d’ces conneries ?
- Je pense qu’elle était plutôt pour moi.
- Les Hutts ça puent, va pas t’fourrer dans leurs affaires. J’arrête pas d’te l’dire !
- Mais voyons, on ne parle pas de n’importe quel Hutt ma petite Vex. De toute manière mon choix est déjà fait. Il faut bien secouer un peu la fourmilière si on veut faire sortir la reine de son trou, et c’est l’occasion. Tu veux bien me ramener ? Ou dépose-moi à Nar Shaddaa, je prendrai un transporteur. »

Ma demande fut accueillie par un flot d’injures toutes plus fleuries les unes que les autres.


ONDERON – IL Y A 2 JOURS

J’aurais pu faire mon cavalier solitaire. Aurais-ce été un mal ? C’est peut-être bien une mauvaise manie que je prends, diront certains. Mais parfois cela vaut mieux. Je ne me voyais pas impliquer quelqu’un d’autre dans cette affaire, autant parce que je travaille sur le cas de Borenga de mon côté depuis le départ que parce j’aime à rester libre de mes mouvements. Suivre les ordres, quelque part, c’est se priver de son libre arbitre. Un point de vue qu’on aime à me contredire, mais je n’ai encore jamais changé ma position malgré toutes ces années. On a beau rentrer dans le rang pour faire ce que l’on estime être juste, il y en a comme moi qui resteront sûrement d’éternels allergiques à la hiérarchie.

Pourtant, j’étais quand même venu faire un rapport à l’Ordre sur les informations que j’avais obtenu via celui que je pensais être le fameux « Fantôme » faisant parfois tant parler de lui, mais restant toujours aussi énigmatique qu’à sa toute première apparition connue. Enfin, apparition… Il serait plus juste de parler de contact, car ce trafiquant d’information était littéralement un véritable fantôme. Il était toutefois intéressant de noter qu’il avait peut-être des raisons d’en vouloir à Borenga, dans la mesure où les informations avaient été accordées sans contrepartie particulière. Mais il était autant probable que cela ne concerne que le cas d’Ajuntis, des Veilleurs, ou d’intérêts d’une toute autre nature encore. Le mystère restait entier, les conjectures étant les seules choses que nous pouvions nous permettre.

A l’occasion de cette petite virée sur la station Junkfort, on m’avait demandé de m’y rendre avec une Padawan sans maître : Aurora Azulis. Si j’avais d’abord fait mine de décliner poliment, ne pouvant pas garantir du danger une fois sur place pour une jeune Padawan, on m’avait fait comprendre avec fermeté que je n’avais pas le choix. J’allais donc devoir m’en accommoder, moi qui avait l’habitude d’opérer seul. Mon optimiste revenant rapidement au galop, cela n’avait pas tardé, et je ne souhaitais pas que la jeune femme se sente mise à l’écart ou quoique ce soit. Après tout, peut-être que sa présence me sera d’une utilité plus grande que je ne pouvais l’imaginer. Le voyage à bord du vaisseau nous laissa largement le temps de faire connaissance et de préparer un plan d’action. Celui-ci n’était destiné qu’à nous amener d’abord à une autre station que celle de Junkfort pour y rejoindre ma comparse de toujours – n’en déplaise à mes collègues Jedi – Vex. Un vaisseau de l’Ordre Jedi ferait désordre pour rejoindre Junkfort, bien que la station soit libre d’accès. Vex devait donc nous y conduire puis nous faire évacuer une fois que nous en aurions terminé. Je lui avais promis qu’elle pourrait récupérer la prime que promettait Fantôme en échange du désordre causé chez les Veilleurs. C’est qu’il faut savoir les motiver à vous aider, ces gens-là. Mais pour l’heure, j'avais à faire avec Aurora.

« Bien, ça t’a déjà été rabâché des centaines de fois maintenant, je le sais, mais cette mission va être l’occasion d’ébranler l’influence de Borenga. Et peut-être bien d’obtenir quelques informations à son sujet ou sur son entourage. En tout cas je l’espère. » Et par extension, peut-être l’occasion de le voir commettre une faute pouvant nous indiquer sa dernière position connue, quoique l’idée était fort idéaliste, je le reconnais. « On va faire ça à notre manière. La transmission que je t’ai fait écouter laissait supposer un sort un peu extrême pour ces chers Veilleurs, mais nous allons être plus subtiles. Il y a bien des manières de faire tomber des organisations comme celle de ces mercenaires. Nous allons jouer de leurs rivalités avec les autres, discréditer Ajuntis. Le faire remplacer. S’il fuit la station en abandonnant tout derrière, ce serait parfait. La nature a horreur du vide, et quelqu’un d’autre prendra sa place dans l’instant. Ce quelqu’un, il faut que ce soit nous qui le désignons sans que cela n’en ait l’air, afin de s’assurer qu’il s’agisse d’une personne qui ne pliera pas devant Borenga. Une fois sur place, on va commencer par réunir des informations sur les ennemis des Veilleurs, histoire de voir si les quelques informations que l’on a concorde bien avec la réalité. Tu vas m’y aider, on aura largement de quoi faire à deux. On restera ensemble dans un premier temps, afin de jauger le terrain et s’il n’y a rien de trop alarmant, on partira chacun de son côté pour aller plus vite. »

Ma longue tirade terminée, j’affichais un large et franc sourire. « Tu as des questions ou des suggestions ? »


ESPACE INTERSIDERAL, PRES DE JUNKFORT STATION – PRESENT

Nous approchons. Comme à son habitude, Vex est d’une humeur joyeuse et cordiale. Comprenez par-là qu’elle termine ses phrases presque systématiquement par un juron et qu’elle n’a pas manqué de m’engueuler comme du poisson pourri en voyant que j’avais pas suivi son conseil, mais c’est rien d’anormal avec elle. J’ai brièvement informé Aurora du tempérament de la jeune femme pour qu’elle ne s’en étonne pas, ni ne s’en offusque, pour finalement lui conseiller de ne tout simplement pas s’en préoccuper. Celle-ci n’est là que pour nous servir de transporteur avec son cargo, officiellement là pour une cargaison visant à approvisionner la station en provision ainsi qu’y faire une halte. J’avais convenu avec Aurora que nous nous ferions passer pour de simples passagers – des mercenaires ayant saisi l’opportunité de venir sur la station, afin de nous y introduire en nous fondant dans le décor. Fidèle à mon habitude et mon aisance dans ce rôle, mon sabre dissimulé sous mon manteau, seul la crosse d’un blaster se fait voir.

« On arrive bientôt ! » gueule Vex depuis les commandes, alors qu’Aurora et moi avons déjà commencé à nous préparer. Un autre vaisseau en approche vers Junkfort Station – une corvette – attire mon attention à travers le large hublot donnant sur le vide intersidéral. Je murmure d’avantage pour moi-même, pensif, alors qu’un pressentiment me titille à sa vue « J’aime pas trop cette corvette… » Mais ma réflexion s’arrête là car le cargo vire de bord vers la station afin de s’y amarrer. A peine quelques minutes plus tard, et nous voilà finalement le pied sur la station. Je sonde rapidement les alentours avant de me tourner vers Aurora, m’adressant à elle avec entrain : « Faisons comme convenu. Et reste sur tes gardes, cet endroit n'est pas ce qu'il y a de plus fréquentable. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Mission] Frapper là où ça fait mal [PV Makwis & Aurora]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Espace :: Espace Intersidéral-