La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [F. Terminée] Makwis Won'los

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Makwis Won'los
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 61
Âge du perso : 37 ans
Race : Kiffar
Binôme : Solitaire

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
0/70  (0/70)
PF:
72/72  (72/72)

MessageSujet: [F. Terminée] Makwis Won'los   Jeu 23 Fév 2017 - 11:13




• Fiche de Makwis Won'los •



IDENTITÉ : Makwis Won'los ÂGE : 36 ansRACE : Kiffar

CÔTÉ DE LA FORCE : Lumineux RANG DÉSIRÉ : Chevalier Jedi - Sentinelle

SABRE LASER : Sabre pourvu d’une lame jaune, symbole de son appartenance aux Sentinelles. Le manche a été recouvert de cuir et d’une longue lanière afin de mieux se fondre dans les lieux hostiles, attirant moins l’attention que le métal et son éclat. Il peut également se fixer sur une canne pour tromper sur son utilité première, mais cela désactive l’activation du sabre par sécurité. Il doit donc être séparé avant utilisation.



CARACTÉRISTIQUES
Force - 3
Dextérité - 5
Agilité - 5
Constitution - 3
Intelligence - 5
Sagesse - 2
Charisme - 3
POUVOIRS
Amélioration des Capacités (niveau 1)
Détection (niveau 2)
Télékinésie (niveau 2)
Voile de Force (niveau 1)
Protection de Force (niveau 1)
Absorption de Force (niveau 1)
Guérison (niveau 1)
Persuasion
+
Ambidextrie (niveau 1)
Sens exacerbés
Psychométrie

Psychométrie:
 



POINTS FORTS :
« Tout ce qui peut être démonté passe entre ses mains. Je ne compte plus les fois où je l’ai retrouvé en possession d’objets qu’il avait chapardé un peu partout dans le Temple quand il était jeune, juste parce qu’il voulait savoir comment ça se démontait et fonctionnait… Enfin, il est passé au niveau supérieur depuis un moment maintenant, avec les réseaux et systèmes de sécurité. Mais bizarrement, s'il est plutôt doué pour comprendre le fonctionnement d'une machine ou d'un programme, c'est un désastre quand il conçoit lui-même quelque chose. Je crois que c'est parce qu'il veut toujours en faire trop à la fois. »

Témoignage de Maître Tas’Lof


« Il sait utiliser un blaster. Blaster, Jedi, y'a rien qui vous choque ? Il m'a dit que parfois, c'était mieux pour lui selon ses missions de n'pas s'afficher d'entrée de jeu comme Jedi, et donc d'avoir une autre arme visible qu'son sabre. Et c'pas que pour la déco, croyez-moi. Le bougre sait s'en servir. »

Témoignage de Vex A'li



POINTS FAIBLES :
« Au sein de l'Ordre, c'est un solitaire. Certains diront même un marginal. Mais ça, la majorité des membres de l'Ordre l'ignorent, tout comme ils ignorent sûrement son existence dans la mesure où il est très peu présent au Temple à cause de son statut de Sentinelle. Ses affectations l'amènent souvent bien loin des siens pendant de longues périodes. Et je pense que ceci, associé au fait qu'il n'est désormais plus sous l'autorité d'un Maître comme lorsqu'il était Padawan, a fait ressortir son côté turbulent et... Quelque peu insolent et laxiste, si je puis me permettre. Je crois qu'il commence à s'accorder une liberté d'action qu'il croit nécessaire ou méritée de part les missions qu'on lui confie. Il devrait prendre garde avant que le Conseil ne lui donne un avertissement, ou pire. »

Témoignage d'un Chevalier conservateur

« Il a toujours été un bon élève, curieux de tout, mais sans être incroyablement doué non plus. Ses domaines de compétences et d'expertises sont larges, mais peu pointus. Il était déjà comme ça quand il était plus jeune : intéressé par tout, mais dès qu'il estimait en savoir suffisamment ou avoir fait assez d'efforts, il se désintéressait et passait à autre chose au lieu d'approfondir. Ça n'a pas changé aujourd'hui, et parfois cela lui joue des tours. »

Témoignage du Chevalier Tamara Y'li



CARACTÈRE :
« Moi j'vous l'dis : ce mec est insupportable.

Et gnagnagnah, "Arrête d'être si négative ma p'tite Vex, faut voir le bon côté des choses dans la vie !" Il est d'un optimisme à m'en faire vomir ! Et il s’obstine en plus ! Le bon côté au moins, c'est qu'il est aussi obstiné pour tout un tas d'autres choses, surtout son travail ou "faire des choses bien" comme il dit. Et même un peu trop. Des fois j'lui dit de penser un peu à lui aussi, et pas qu'aux autres. Mais il s'en tamponne de c'que j'lui raconte. Et ça, ça le rend encore plus insupportable, surtout quand il fait exprès de faire l'malin pour bien montrer qu'il en a rien à faire et que monsieur fait c'qu'il veut. Des fois j'lui dit : "Tu dois sûrement pas faire l'guignole comme ça devant les grands manitous de ton Ordre !" et là ça le fait redescendre et il arrête de me regarder avec son grand sourire. C'est super important pour lui, l'Ordre Jedi. Même si des fois, il râle dans sa barbe pour des trucs.

Des fois aussi, il veut toujours avoir raison, ou fait son "Monsieur Mortellement Sérieux et Autoritaire" quand les choses dérapent et qu'il prend la situation en main. D'ailleurs, c'quelqu'un qui s'adapte assez facilement à tout c'qui peut lui tomber dessus. Enfin, j'sais pas trop finalement s'il a une bonne capacité d'adaptation, ou s'il anticipe juste tout à l'avance. Faut dire qu'il a beau faire le mariole, manifester aveuglement de l'intérêt et de l'attention pour vous ou feindre d'être un peu maladroit ou tête en l'air, il est plus observateur et intelligent qu'il en a l'air. Mais ça, y'a que les gens comme lui, ou ceux qui le connaissent depuis un bout d'temps pour s'en rendre compte. A part ça, j'trouve qu'il est vachement accessible pour un Jedi. J'veux dire, la plupart de ceux que j'ai pu voir, bah ils avaient l'air un peu coincé, ou ils s'en tenaient purement à leur boulot. Mais pas lui. Lui, y'a un truc, je sais pas. Il fait humain. Il m'a déjà dit une fois que c'était normal, mais j'ai pas compris pourquoi. Moi j'crois juste qu'il est toujours un peu au fond d'lui le gamin dissident et turbulent qu'il était, alors que tous le monde pensait qu'il était rentré dans l'rang.

Mais ça reste un bon gars. »

Témoignage de Vex A'li
 



DESCRIPTION PHYSIQUE:
*Analyse en cours des caractéristiques physiologiques ... *

Le sujet est un individu masculin d'origine humaine et mesurant 1 mètre 80 pour 70 kilos. 36 ans, encore jeune selon les critères biologiques et l’espérance de vie de son espèce, mais pleinement adulte. Corpulence dans la norme, athlétique. Porte l'uniforme réglementaire des Chevaliers Jedi. Les vidéos de surveillance du système indiquent que le sujet est rarement vu sans la capuche de sa bure sur la tête, sans qu'il n'y ai un besoin systématique de se dissimuler ou de se protéger du climat. La nature de ses missions étant parfois particulière, une dérogation lui permet de se soustraire à l'uniforme Jedi en cas de besoin, tant que celle-ci n'est pas utilisée de manière abusive ou sans motif valable. Le sujet a donc été parfois vu habillé comme un simple civil, ou comme un mercenaire. Déplacement souple et tranquille, bon maintien au niveau de la colonne vertébrale. Aucune déficience physique à signaler.

Le teint du sujet est légèrement halé, laissant penser qu'il est plus susceptible de se trouver à l'air libre plutôt qu'enfermé. Traits affirmés et mâchoire bien dessinée, sourcil épais, ensemble donnant un air volontaire et déterminé. Cheveux courts, mais désordonnés. Pilosité brune et barbe soigneusement entretenue. Iris oscillant entre le brun et l'ambre, regard à la fois pénétrant et impénétrable. Calculateur et prudent. Timbre de voix grave, mais modulé. Visage expressif, souvent chaleureux ou au contraire, trop sérieux. Aucun signe de carence ou d'addiction. Présence avérée d'une cicatrice sur le bas du visage, côté droit, ainsi que sur d'autres parties du corps. Les archives médicales indiquent qu'elles proviennent d'entraînements, de combats - principalement lors de mission - ou d'accidents répartis sur l'ensemble des années depuis que le sujet est arrivé au Temple. La plupart sont catégorisées comme superficielles et sont amenées à disparaître avec le temps. Celle au visage ainsi qu'une sur le torse sont toutefois amenées à perdurer ou à être soumises un traitement de régénération cellulaire.

*Analyse terminée, enregistrement des informations ...*




• HISTOIRE •


*Démarrage de l’enregistrement, veuillez patientez… Enregistrement actif.*

Un homme s’assoit face à l’objectif puis enlève la capuche de sa bure dissimulant en partie son visage.

« Bon, alors voilà. Il paraît que je dois me présenter tout en me filmant. Je sais pas trop pourquoi, mais puisqu’on a pas le choix, allons-y dans la joie et la bonne humeur. Je m’appelle Makwis Won’los, Chevalier Jedi. Je suis né en 21.534, sur un cargo. Mes parents – et ma famille entière en fait – étaient des sortes de nomades de l’espace, toujours à voyager. Mon père était… un homme d’affaires, comme il aimait à le dire lui-même. En vérité, il faisait un peu dans tout, surtout dans le mercenariat. Et je n’en dirais pas plus, parce qu’il y a plus à savoir bien sûr, sinon c’est pas drôle. Mais comme je sais pas trop qui va visionner tout ça…

Bref, et ma mère, hé bien… Elle était très aimante, mais aussi très stricte. Du genre à vous couvrir, à vous étouffer d’amour, mais aussi à vous mettre une sacré rouste si vous faisiez un pas de travers.
»

Son regard dévie un instant de l’objectif tandis qu’il rit doucement.

« Elle nous impressionnait beaucoup, mes frères et moi. On ne l’aurait jamais avoué avec notre père dans les parages, mais on la respectait bien plus que ce dernier, avec lequel on avait plutôt une relation amicale et fraternelle que parentale. Ah, et en parlant de mes frères, j’ai cinq aînés ainsi qu’une petite sœur. Autant vous dire qu’avec autant de bambins, c’était parfois un joyeux bordel à travers le cargo.

Concernant mes origines et celles de mes parents… Personnellement je me contente de dire que je viens du Temple Jedi, ou que j’ai vécu au beau milieu de l’espace à bord d’un cargo si on insiste trop. Mais je n’ai jamais vraiment su de quelle planète ils venaient. J’ai longtemps pensé qu’ils étaient de Coruscant, car mon père avait beaucoup de contacts là-bas, mais un jour lorsque j’ai évoqué le sujet avec ma mère, elle m’a détrompé. Tout ce qu’elle a bien daigné me dire, c’était que son frère avait fait quelque chose d’assez horrible pour mériter la prison à vie et que, pour ne pas avoir à subir toute sa vie le déshonneur que cela refléterait inévitablement sur elle, elle avait choisi de s’exiler pour ne jamais revenir. Elle était déjà avec mon père à cette époque, alors il a décidé de la suivre. Ils ont été aussi loin qu’ils pouvaient avec son vaisseau, jusqu’à tomber sur une première planète civilisée où ils ont pu le vendre. Puis ensuite, comme mon père savait faire plein de choses de ses dix doigts et que ma mère avait des compétences en mécanique, ils ont monnayé leur savoir-faire pour négocier leur transport de planète en planète. Ils ont atterri à Coruscant comme ça, puis ont recommencé leur vie là-bas. Bref, c’est à peu près tout.
»

Makwis se lève d’un coup, sortant du champ de la caméra. On entend ses pas au loin, puis sa voix : « Ca me donne soif de parler autant. » Puis il revient, un verre d’eau à moitié plein qu’il pose sur un bord de table visible.

« Bref, je disais… J’ai passé une partie de mon enfance dans cet environnement, avant d’être remarqué par l’Ordre Jedi. On avait fait un arrêt à Coruscant, et j’étais malade. On avait plus de médecin de bord, alors mon père m’a emmené en voir un en ville, et j’ai eu droit à une prise de sang pendant les examens. Les résultats ont mis en évidence ma sensibilité à la Force, ce qui n’a pas plu à mon père, même si c’était pas un scoop que j’avais un truc en plus par rapport à mes frères. C’était juste quelque chose qu’on passait sous silence entre nous, comme les secrets de famille dont il ne faut pas parler et qu’on cache sous le tapis. Notamment depuis quelques temps, j’avais parfois de brèves visions quand je touchais certains objets. Des visions de choses qui s’étaient déjà déroulées. C’était assez aléatoire, mais à chaque fois que j’en parlais à ma mère, j’avais l’impression de devenir à ses yeux la chose dont elle était la plus fière au monde.

Par contre, mon père était beaucoup moins enthousiaste et il m'a interdit de me servir de ce pouvoir, sous prétexte que ça ne se faisait pas d'épier les gens à leur insu. Ce avec quoi je suis plutôt d'accord, mais quand vous êtes gamin... Bah dès que vous avez quelque chose que le voisin ou vos aînés n'ont pas, il faut forcément que vous l'exhibiez aux yeux de tous. Je ne le contrôlais pas, mais dès qu'il se manifestait et que ça me donnait l'occasion d'ennuyer mes frères en découvrant leurs petits secrets ou les bêtises qu'ils avaient caché aux parents, je ne me gênais pas pour les narguer.

Mais quelques fois c'était moins drôle, notamment lorsque les souvenirs étaient si puissants que je n'arrivais plus à distinguer les visions de la réalité, ou que je ne parvenais pas à les faire cesser. Ça pouvait durer à peine quelques minutes, mais il est aussi arrivé que ça ne se passe pas avant plusieurs heures. Ça effrayait mes frères. Dans ces cas-là, c'était ma mère qui prenait le relais pour s'occuper de moi. On s'isolait tous les deux, et elle ne cessait de m'appeler et d'essayer de capter mon attention pour que je me concentre sur elle.

Mais bref, quand les résultats de l’analyse sont parvenus au Temple et que des Jedi sont venus nous voir, mon père était en train de plier bagages le plus vite possible. Pour lui, il était inconcevable de se séparer de l’un de ses fils. Mais ma mère était en totale opposition avec lui sur le sujet. Elle disait qu’au vu de l’héritage qu’ils m’avaient transmis – je n’en sais pas plus aujourd’hui sur les origines de mes parents et ça ne m’intéresse pas vraiment, mais je soupçonne que leur peuple avait une affinité particulière avec la Force – c’était la meilleure voie qu’il me fallait suivre. Que les Jedi pouvaient m'apprendre notamment à contrôler mon pouvoir. Elle a finit par l’emporter, et j’ai donc quitté les miens pour aller au Temple d’Onderon. J’avais 7 ans.

Une fois là-bas, j’ai rejoins le clan du Dragon. Il y avait beaucoup d’autres enfants de tout âge, alors autant dire que je n’étais pas dépaysé. Je me suis rapidement intégré, mais…
»

Il ricane un instant, croisant les bras sur son torse.

« J’étais aussi une vraie teigne et un mini ouragan ambulant. C’était mon tempérament, mais je vivais mal le fait d’être séparé de ma famille, alors ça faisait ressortir le pire en moi. Sûrement comme pas mal d’enfants qui ont connu autre chose avant le Temple et qui n’avaient pas à se plaindre. En plus de ça, j’avais ce petit « truc » en plus par rapport à mes camarades et dont j’ai parlé plus tôt : la psychométrie. C’est aussi quelque chose que nos tuteurs ont vite remarqué, et c’est eux-même qui ont nommé ainsi ce pouvoir que j’ai. Je m’en suis souvent servi pour de mauvaises raisons à cet âge, principalement pour embêter mes petits camarades ou faire de mauvais coups.

Il m’a fallu plusieurs semaines avant de me calmer un peu et de me faire à cette nouvelle vie. Bon voilà, je vais vous épargner le descriptif d’une journée type pour un Initié, ni toutes les bêtises qu’on peut s’amuser à faire à cet âge, vous les connaissez toutes, non ? Passons au plus intéressant. Je suis devenu Padawan lorsque j’avais 14 ans, en 21.548. J’aurais sûrement attendu encore longtemps si je n’avais pas croisé la route de Maître Tas’Lof. Mon côté turbulent n’a jamais eu l’air de le rebuter, il était toujours très patient – mais ferme – avec moi.
»

Un rire secoue ses épaules.

« Même quand je chapardais des trucs à droite, à gauche pour les démonter et m’amuser avec. Comlink, datapad, beaucoup de choses y sont passées, et c’est pas les remontrances qui m’arrêtaient. Néanmoins, j’ai vite cessé après être devenu officiellement son Padawan. C’était important pour moi, il fallait que je me montre à la hauteur et que je fasse tous comme un grand. Que je ne déçoive pas Maître Tas’Lof, qu’il ne regrette pas de m’avoir choisi. Mais ça, je pense pouvoir dire qu’aucun de nous deux n’a eu de regrets à notre association. Même si je dois reconnaître que je n’en faisais qu’à ma tête par moment, lors de nos premières années.

Souvent, j’aimais bien le harceler de questions sur tous et n’importe quoi. Notamment parce qu’il semblait avoir toutes les réponses et que j’étais avide de connaissances, même de celles qui pouvaient sembler inutiles. C’est quelqu’un d’indéniablement très cultivé et que je respecte beaucoup. Nous n’avons malheureusement plus l’occasion de conserver autant qu’avant, maintenant que j’ai mes propres responsabilités à assumer, et qu’il a repris un Padawan. Il me demande parfois quand est-ce que je compte l’imiter à ce sujet, mais… Je ne sais pas. Ce n’est pas le moment, je crois. Et puis j’avoue ne pas avoir pris le temps d’observer les Initiés depuis plusieurs années. Depuis cette histoire d’Empire, en fait.

Mais revenons-en à ce que je disais. Je suis devenu Chevalier Jedi peu après mes 20 ans, en 21.554. Puis, c’était quelque chose que m’avait évoqué Maître Tas’Lof pendant mes années de formation et qui a été confirmé par le Conseil, j’ai suivi la voie des Sentinelles. Maître Tas’Lof m’avait souvent dit que c’était sûrement la voie qui me conviendrait le plus de part mon côté polyvalent, mais aussi pour certaines de mes compétences rares au sein des Jedi : une bonne connaissance et maîtrise des technologies en général, et la psychométrie. Je crois que c’est vraiment ce dernier point qui m’a conforté à suivre cette voie plutôt que celle des Gardiens, car je sentais que je pourrais pleinement l’exploiter de cette manière. Et je pense que mon maître et moi-même, on ne s’est pas trompé.

En tout cas je me sens bien ainsi, utile et à ma place, même si je ne vois pas régulièrement le Temple. J’assure principalement des tâches pour le compte de l’Ordre, comme de l’espionnage et de la collecte d’informations, ou du sabotage. Dans ces domaines là, surtout dans les deux premiers, la psychométrie prend tout son sens car je peux alors obtenir des informations ou des pistes que je n’aurais pas trouvé autrement. Toutefois, même si c’est très utile, je fais en sorte – j’essaie – de ne pas en être exclusivement dépendant. Pas la peine de vous expliquer pourquoi, si ? On est toujours mieux paré quand on a plusieurs atouts dans sa manche. Et bien sûr, même si c’est plus ou moins implicite, une autre de mes tâches est de veiller à la protection des populations, même si ça m’arrive parfois d’aller plus loin que ce qu’on m’a demandé ou autorisé à faire.

Bref. Dans l’année qui a suivi, lors de l’une de mes premières missions, j’ai fait la rencontre d’une jeune femme appelée Vex. Des criminels en avait après elle parce qu’elle avait vendu des informations à leur sujet auprès de chasseurs de prime, alors je les ai arrêté. Depuis, on collabore souvent ensemble, notamment pour échanger des informations. Vex est une bonne indic’ et elle est également d’une bonne aide pour m’introduire plus facilement dans… certains milieux, quand c’est nécessaire. Bah oui, qu’est-ce que vous imaginiez ? Que c’est possible d’arrêter certaines personnes en restant toujours du même côté de la barrière ? En attendant, c’est en la jouant finement et en gagnant la confiance des bonnes personnes qu’on a pu démanteler un réseau d’esclavage qui s’organisait juste sous le nez de la République, deux ans plus tard. Alors que si on s’était ramené avec nos gros sabots avec une intervention officielle qui aurait mis deux semaines à être acceptée pour des histoires de paperasses et je ne sais quoi, nos esclavagistes auraient eu le temps de prendre le large au moins 15 fois. Je vois ce qui doit être fait, alors je le fais, tout simplement. C’est une attitude qu’on me reproche parfois en la qualifiant d’impulsive, mais ça m’a plutôt réussi jusqu’à maintenant.

Et enfin, encore deux ans plus tard, en 21.559, on a eu droit à l’assaut mené contre le Temple. J’y étais ce jour-là, entre deux missions. J’ai perdu beaucoup de mes anciens camarades, de ceux que je connaissais depuis mon arrivée au Temple.
»

Il reste silencieux quelques instants, comme pour afficher son respect envers ceux qui sont tombés ou sa volonté de ne pas s’étendre d’avantage sur les événements.

« Ces dernières années ont été pas mal mouvementées, notamment depuis la reconnaissance officielle de l’Empire Sith. J’ai assuré plusieurs missions d’espionnage et de surveillance près de leurs frontières, notamment pour prévenir de potentielles invasions, de conquêtes d’autres mondes et pour aider les populations. C’est un travail qui ne prendra sûrement jamais fin, du moins pas sans la chute de l’Empire. »

Un sourire goguenard vient étirer ses lèvres.

« Mais c’est peut-être pour bientôt, qui sait ? Avec notre chère Chancelière qui semble prendre les devants ? Humpf, je plaisante, mais ce n’est même pas drôle… Je n’étais pas là quand tout ceci s’est produit. J’étais en mission dans l’espace Hutt, pour tenter de remonter la piste de Borenga et de ses sbires, ou au moins de prévoir ses prochains agissements vu qu’il ne semble pas disposé à cesser de jouer les trouble-fêtes. Par contre, j’étais présent par précaution lors de l’attaque sur la Tour du Conseil à Nar Shaddaa, en observateur discret. Mais je n’avais pas sérieusement pensé que le Hutt le plus détesté du moment viendrait nous rendre visite. Seulement, obtenir des informations fiables ou être sûr de quoique ce soit dans cette zone relève presque du miracle. Quand Borenga s’est enfui, j’ai tenté de le suivre pour me faufiler à bord de son vaisseau, mais le chaos ambiant lui a bien profité et j’ai dû renoncer à sa traque pour secourir des civils. »

Il s’empare de son verre d’eau et le termine d’une traite.

« Bref voilà, fin de l’histoire ! Ou plutôt, suite de celle-ci… Pour le moment, je ne sais pas encore si je vais poursuivre la traque de Borenga ou si je vais être réaffecté ailleurs. Et je pense avoir tout dit, ou au moins l’essentiel. Ou bien il faut aussi que je vous fasse la liste précise de tout ce que j’ai mangé cette semaine, quelle est ma couleur préférée, si je parle en dormant, ou ce que je pense de l’équipe de Grav-ball de Coruscant ? »

Il ricane tout en se rapprochant de l’objectif.

« C’était le Chevalier Jedi Won’los, fin de la transmission. »

L’image et le son se coupent.



Comment avez-vous connu le forum ? : Il y a très longtemps, ça fait presque 3 ans que je squatte selon mon temps libre !





Dernière édition par Makwis Won'los le Lun 13 Mar 2017 - 9:59, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Makwis Won'los
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 61
Âge du perso : 37 ans
Race : Kiffar
Binôme : Solitaire

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
0/70  (0/70)
PF:
72/72  (72/72)

MessageSujet: Re: [F. Terminée] Makwis Won'los   Sam 25 Fév 2017 - 15:11

Plop :<3:

Bon, je pense pouvoir dire que j'ai terminé ma fiche, avec peut-être une chose ou deux à revoir du côté de la chrono, mais j'attends un regard plus éclairé que le mien pour voir ça. *^*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyria Von
~~~ Maître Jedi ~~~
~~~ Maître Jedi ~~~
avatar


Nombre de messages : 951
Âge du perso : 38 ans
Race : Mi-echanie, mi-hapienne
Binôme : Partenaire de Lorn Vocklan

Maître de Wen Janto

Feuille de personnage
Activité actuelle: Siège au Conseil Jedi.
HP:
86/100  (86/100)
PF:
73/110  (73/110)

MessageSujet: Re: [F. Terminée] Makwis Won'los   Dim 5 Mar 2017 - 17:23

Re-bienvenue, Makwis !

Voilà un retour avec un personnage fort sympathique! Néanmoins, je vais te demander de modifier deux choses, dont une assez importante.

En effet, le pouvoir de psychométrie n'est accessible qu'à quelques rares kiffars (on est entre 1 sur 100 et 1 sur 1000 selon les sources). Par conséquent, en toute logique, en cas de mélange de races, je doute fortement qu'une capacité aussi sélective au sein d'une même espèce se transmette avec un mélange de gênes autres ... Je ne peux donc pas valider ta race en l'état. Il va donc te falloir faire un choix: conserver ce métissage, et renoncer à la psychométrie qui n'est guère présente dans ta fiche de toute manière, ou bien passer sur un kiffar "pur", et m'expliciter donc plus avant l'impact de ce pouvoir sur son existence dans ta fiche.

Par ailleurs, la description physique est particulièrement courte, surtout pour un rang chevalier, il va donc falloir l'allonger.

Je sais que ce n'est pas du menu détail que je te demande, mais comme en plus la race est soumise à restriction sur le forum, je pense que tu comprendras les raisons de cette demande. Je te souhaite donc bon courage, et fais-moi signe quand tu en auras terminé Wink

_________________
Fiche de la Main brisée

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Makwis Won'los
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 61
Âge du perso : 37 ans
Race : Kiffar
Binôme : Solitaire

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
0/70  (0/70)
PF:
72/72  (72/72)

MessageSujet: Re: [F. Terminée] Makwis Won'los   Lun 13 Mar 2017 - 10:01

Hey !

Bon alors j'ai pris mon temps comme dit par mp, mais ça y est, j'ai mis à jour ma fiche.

Alors autant pour moi, je pensais que la psychométrie était un poil plus fréquente ! Du coup j'ai opté pour un Kiffar "pur" et j'ai un peu plus agrémenté ma fiche dans ce sens avec des choses que j'avais oublié de rendre explicite. C'était un pouvoir qui prenait une part très importante du personnage dans la première version que j'en avais (Makwis étant la seconde), et du coup c'est vrai que ça peut paraître un peu gadget comme ça, mais c'est parce qu'ici, c'est surtout pour l'évolution du personnage que c'est important. Sinon, j'ai pas pensé à mettre en gras les changements pour te faciliter la tâche, mais en gros, les changements sont essentiellement présent dans la première moitié de l'histoire (avec quelques trucs mineurs par la suite qui tiennent plus de la correction et de la précision que de véritables changements).

J'ai rajouté un paragraphe pour la description physique. Si ça ne va toujours pas, je ferai ça dans un style plus classique pour en écrire d'avantage.

Voilà, en espérant que ça convienne. :^^:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyria Von
~~~ Maître Jedi ~~~
~~~ Maître Jedi ~~~
avatar


Nombre de messages : 951
Âge du perso : 38 ans
Race : Mi-echanie, mi-hapienne
Binôme : Partenaire de Lorn Vocklan

Maître de Wen Janto

Feuille de personnage
Activité actuelle: Siège au Conseil Jedi.
HP:
86/100  (86/100)
PF:
73/110  (73/110)

MessageSujet: Re: [F. Terminée] Makwis Won'los   Mer 15 Mar 2017 - 22:10

C'est très bien, je ne vois pas de raison de ne pas te valider! Tu connais la maison, en attendant qu'un admin passe te mettre tes couleurs, mais comme un rappel ne fait jamais de mal ... Wink

Pour t'aider à débuter dans le jeu, si tu veux, tu peux faire un tour dans les Appels à RP , pour poster ou répondre à une demande de RP.
Et si tu as des interrogations, n'hésite pas à chercher ou poster dans la Foire aux Questions !

Bon jeu avec ce nouveau personnage Very Happy

_________________
Fiche de la Main brisée

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [F. Terminée] Makwis Won'los   

Revenir en haut Aller en bas
 

[F. Terminée] Makwis Won'los

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Administration :: Présentations :: Présentations Validées :: Chevaliers Jedi-