La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Impératrice Têta : Fiche technique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Nombre de messages : 3780
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Impératrice Têta : Fiche technique   Sam 21 Jan 2017 - 14:08

-- Impératrice Têta : Fiche Technique



Nom : Impératrice Têta
Région : Noyau profond
Système : Impératrice Têta
Localisation / carte galactique : L-10
Dirigeant actuel : Monarchie (noms inconnus)
Sénateur actuel : Sobée Yorshka



Points Forts / Points Faibles
Réputation culturelle dans le Noyau
Développement économique fort
Suspicions résiduelles liées au précédent dirigeant (Lord Keto, affiliés aux Sith et responsables d'attaques sur les mondes du Noyau en 21.561.)


Statut au Sénat : Majeure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 17
Race : Humaine

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
56/56  (56/56)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Impératrice Têta : Fiche technique   Ven 24 Fév 2017 - 14:20

Nom : Impératrice Têta ( anciennement Koros Major ) ou « les Sept Mondes »
Détail de l'entité représentée au sénat : Koros ( Impératrice Têta )/
Ronika/Gillad/Mozos/Tryast/Phiris/Phoros
Position : Système Koros, coordonnées L-10.
Principales industries : extraction, production et exportation massive de carbonites, d'épices andris, de bois et de produits culturels.
Biomes : planète-cité d'un côté, jungles non anthropisées de l'autre
Espèces dominantes : humains issu de la colonisation coruscanti


Situation politique : Impératrice Têta n'a jamais tout à fait oublié son glorieux passé. Comme son nom l'indique, bien que la majorité de la Galaxie préfère se référer à Koros Major, la planète est toujours un monde au système impérial semi-honorifique. Têta est officiellement dirigée par l'Empereur Emet Ranuce VI dernier héritier d'une dynastie favorisée par la loi de primogéniture salique qui est celle de la plupart des monarchies et systèmes apparentés.En fait d'empereur, il ne règne que sur ce que l'impératrice Têta nommait les sept mondes et qui se résume très vite à Têta et sept planètes périphériques chacun dotés d'une lune. Deux autres mondes sont englobés dans l'entité politique mais ne sont pas habités : Keres I et Keres II. Cependant, l'Empereur Emet, titulaire du droit de veto, laisse la sénatrice ou le sénateur en fonction régner. Le peuple continue de lui attribuer une importance peut-être exagérée dans la conduite de la planète et la bénédiction impériale est perçue comme nécessaire à l'investiture d'un sénateur : aucun ambassadeur de la planète au Sénat ne serait admis par les siens si l'Empereur ne lui donne sa bénédiction. L'Empereur Emet n'est pas le seul titulaire du pouvoir exécutif mais il aime tout de même à participer aux conseils ministériels que la Sénatrice tient avec ses conseillers. L'Empereur est donc une présence attentive et une image honorifique du monde qui le représente sur les autres planètes. L'autre particularité de la politique tétiane est l'importance des syndicats qui ont portés la sénatrice Yorshka au pouvoir. Mêlés aux conseils ministériels et disposant, s'ils maintiennent une union sacrée, d'un canal d'échange direct avec l'Empereur, les syndicats sont les petits protégés de la sénatrice et ses premiers créanciers à la fois.

Au bout d'un moment, Têta oublie Coruscant et Taris pour devenir une lande sauvage et, plus loin, un jungle

Situation géographique: La géographie Tétiane, ignorée auparavant est devenue un trésor et l'un des sujets les plus importants du débat public. En effet, la sénatrice Yorshka a longuement insisté sur la richesse singulière que possédait Têta avec sa planète à la fois cité coruscantienne à la fois jungle authentique. Durant la campagne de l'actuelle sénatrice la barre a été mise – à la grande surprise de beaucoup – sur l'écologie et la préservation des espaces non-citadins tétians comme joyaux de la planète. Le corps des gardes de la nature a explosé en réputation et en postes proposés tout autant que les métiers culturels. En plus de faire l'inventaire de la nature tétiane et de la protéger, la sénatrice a hérité des problèmes d'urbanismes inhérents à la planète et dont son successeur devra encore s'occuper : l'équilibre à trouver entre les villas parmi les plus luxueuses et spacieuses qui pullulent dans Cinnagar et les habitations à forte densité sur les modèles coruscanti et tarisiens. La tendance actuelle est à la gentrification et à l'étalement relatif du parc immobilier permis par le revenu de base. Cependant l'architecture particulière du luxe tétian est encore inaccessible à beaucoup et reste un attrait pittoresque du centre de Cinnagar.

Une autre particularité réside dans les « quartiers partenaires » datant de l'époque de l'Impératrice Téta elle-même mais récemment renommés. Ces nexus de diasporas, souvent issues du noyau central, se sont transformés en minis-mondes comme le petit Alderaan, le petit Naboo ou encore le petit Byss qui entretiennent des jumelages et partenariats diverses avec les planètes en question et constituent l'une des originalités et des fleurons de l'économie et de l'urbanisme tétian : la solidarité et l'ouverture aux cultures extra-tétianes.

Situation économique : Impératrice Téta ne boxe plus du tout dans la même catégorie que ses principales concurrents des millénaires derniers mais dispose tout de même d'une économie florissante et versatile qui recommence à croître après les problèmes d'images liés au nid Sith qui y a été découvert. Malheureusement, des entreprises comme Koros Spaceworks, toujours en activité, n'ont plus le même succès galactique qu'auparavant et se dirigent, sous les conseils et la surveillance de la sénatrice, vers l'industrie du luxe et du sur-mesure. Seul l'avenir sait s'il s'agissait là d'une bonne idée.
L'économie tétiane est appelée à reçevoir sous peu l'empreinte de l'UGSS et cette fiche sera modifiée selon la qualité de cet impact.


Teta mise sur l'attractivité de son originalité culturelle, architecturale et esthétique. Cependant, le luxe de Cinnagar s'accorde mal avec les revendications sociales des ouvriers des usines de carbonite.


Le Conseil de l'Impératrice :

Empereur Emet-Ranuce VI (Monarque) L'Empereur est un quinquagénaire conscient de ses propres faiblesses politiques et des circonstances incestueuses de sa naissance. Resigné à vivre malgré tout et à ne pas être une honte pour sa planète, sans pour autant faire les efforts nécessaires pour devenir mémorable, il mène une vie largement hédoniste. Constamment au bord de la chute et du verre de trop, il navigue en évitant les scandales dans l'ombre de la sénatrice, plus photogénique. Il sait pourtant qu'il les moyens de lui couper les fils et peut-être un moyen de pression contre elle. Son pouvoir reste en effet significatif et il pourrait tout à fait l'utiliser pour modifier la politique tétiane au lieu de passer le clair de son temps à collectionner les œuvres d'Aarona Klova.

Cabestan Pernath (mignon) : Cabestan n'est officieusement qu'un mignon de l'Empereur mais il remplit aux yeux du public et dans la réalité les fonctions de conjoint/régent d'Impératrice Téta. Plus grand, plus beau, bien plus cultivé et plus intelligent que son concubin, Pernath est en réalité un ancien prostitué et un espion impérial, dernier membre d'une cellule dormante placée sous Lord Keto avant la purge effectuée par les Jedis. Il est une menace facilement utilisable contre la sénatrice en place.

Perivallon  ( chargé de l'écologie et du Téta non-urbain ): Surnommé, le Sénateur de Koros-Major-Sauf-CinnagarPerivallon est un jeune Ayrou, conscient d'être arrivé à un poste à responsabilités à un très jeune âge. Pourtant, le sage non-humain ne l'a pas volé. Activiste et terroriste écologique recherché sous les deux mandats précédents, Perivallon s'est rallié à la campagne de Sobée Yorshka tardivement. D'aucuns ajoutent à sa jeunesse le poids d'avoir été « récompensé par un poste ministériel » De telles conditions de travail expliquent l'activité inhabituelle de l'Ayrou, qui a pris l'habitude de refuser tous compromis et de tout faire pour protéger l'environnement et la biodiversité tétiane.

Grékova ( Ministre des Affaires Etrangères) : Rentière, veuve non remariée de l'ancien Général des armées d'Impératrice Téta – poste non attribué depuis – Grékova entre en contraste total avec le reste du gouvernement tétian. C'est d'ailleurs pourquoi elle n'y est pas officiellement. L'aristocrate, plus acquise aux idées sociales et aux projets égalitaires que le reste de ses congénères additionnés est l'officieuse MINISTRE DU RENSEIGNEMENT et l'officielle ministre des affaires étrangères. Dirigeant les espions de Téta pour la sénatrice et dirigeant une cellulle inconnue de tous sauf d'elle, Grékova est la première personne à qui l'on s'adresse pour se mettre en relation avec Téta, mais c'est la dernière personne sur le corps de laquelle il faudra passer pour conquérir la planète.

Euboros (porte-drapeau noghri)  : Euboros est une sorte de stakhanov noghri de Téta. Cet ouvrier sans histoire des mines d'épices d'Atale a été choisi arbitrairement par Sobée Yorshka et Grékova pour représenter la planète et servir à la propagande ouvrière. Il continue officiellement de travailler aux mines mais est souvent réquisitionné pour l'image de la planète.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Impératrice Têta : Fiche technique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Les Chroniques Galactiques :: Codex :: Mondes : Fiches Techniques-