Le RPG Star Wars par forum // Qualité RP, intrigues & évolution... Immergez-vous !
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage


Nombre de messages : 4727
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Ven 11 Nov 2016 - 12:06

Le membre 'Maître de la Force' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :



Défense de Borenga ratée !
Répulseur de Borenga : - 8 HP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lana Anthana
Sénateur
Sénateur
avatar


Nombre de messages : 929
Âge du perso : 30 ans
Race : Umbarane
Binôme : Tess Ghornwell

Feuille de personnage
Activité actuelle: Vice-chancelière
HP:
54/60  (54/60)
PF:
84/84  (84/84)

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Dim 13 Nov 2016 - 19:45

Lana n'arriva pas à se concentrer suffisamment pour renvoyer la roquette à sa sa source. Cela n'aurait déjà pas été un travail simple dans des conditions normales, vu le poids et la vitesse du projectile, mais alors en plein combat... C'était une gageure. Au moins parvint-elle à dévier la trajectoire de la roquette, qui lui passa au-dessus de la tête au lieu de lui exploser à la figure. Une détonation assourdie résonna à ses oreilles meurtries. Le souffle ébouriffa ses cheveux un peu plus et de multiples débris coupants et morceaux de béton lui tombèrent dessus. Si ce n'était quelques coupures supplémentaires, elle s'en sortait physiquement plutôt bien. Son cerveau était toujours sans dessus-dessous, et elle peinait à rassembler ses esprits, mais elle allait bien.

De nouveaux tirs épars frappèrent son couvert, la faisant se recroqueviller un peu plus. Tout cela ne collait pas. Le jedi avait dû attendre le corps à corps et faire son office de boucher avec son sabre. Toute armure qu'elle était, comment résister à un coup de sabre laser ? Les rares types de minerai capable de le faire étaient trop rare ou trop difficile à incorporer dans une armure de combat... Pourtant, le combat semblait continuer. Elle risqua un coup d’œil au-dessus des débris qui l'abritaient. La pièce était plongée dans une semi-obscurité, la majorité des lumiglobes étant à présent hors d'usage. Cela convenait très bien à l'umbaranne, dont les yeux étaient bien adaptés à la situation.

Le jedi avait effectivement atteint le corps à corps, mais semblait au prise avec un mercenaire, le nautolan vert qu'elle avait vu plutôt. Lui aussi s'était fait tirer dessus, pourquoi se rangeait-il aux côtés du Hutt ? Vu la rage de Borenga, il devait être fou ou avoir un plan extrêmement complexe derrière la tête pour tenter le diable ainsi... Peut-être était-il d'ailleurs en train de leur expliquer ce plan, pour ce qu'elle en savait. Elle voyait bien ses lèvres bouger, et entendait vaguement une voix assourdie lui parvenir, sans en saisir les mots. Elle porta sa main gauche à l'oreille, et la retrouva ensanglantée. Cela expliquait pas mal de choses. Cela ne changeait cependant rien à sa situation actuelle. Entendre des inepties et des explosions ne l'aideraient pas, et les jedi avaient jusque-là briller par leur inutilité, elle doutait qu'ils aient quoi que se soit d’intéressant à dire !

Profitant de cette brève accalmie, elle pointa maladroitement son pistolet laser sur le monstre, bien déterminée à faire quelque chose. Heureusement, sa cible était extrêmement grosse, cela lui facilitait grandement la tâche ! Elle tira quelques rapides coups en direction des répulseurs. Elle avait vu le petit jedi tirer dans cette direction. Il devait avoir une idée de ce qu'il faisait, plus qu'elle en tout cas, aussi tenta-t-elle de l'imiter...


[Jet de dextérité : tir de blaster (cible : répulseurs)]

En parlant du padawan, où était-il ? Elle balaya la scène de carnage du regard, oubliant ses tirs qui s'étaient probablement perdus dans le plafond. Parmi les corps plus ou moins mourants de tous les gardes du corps et des Hutts, elle le retrouva, affalé, visiblement agonisant. Bien joué. Non seulement, ils semblaient incapables de la sauver elle, mais en plus c'était à présent eux qui devaient être secourus ! Avait-elle vraiment signé pour ce calvaire ? Elle réfléchit un instant. Quitter son couvert ne lui semblait pas la meilleure idée du monde. La mort de ce petit jedi insignifiant ne lui ferait ni chaud ni froid, mais ses nouveaux alliés jedi ne seraient sûrement pas du même avis. Et puis, il était l'un des rares qui se battaient encore... Si elle pouvait aller le secouer pour le réveiller suffisamment pour qu'il se remette à tirer avec son blaster, elle aurait probablement plus de chances de survie...

Jurant tout bas en umbarese, elle profita du manque d'attention de Borenga à son égard pour ramper hors de son couvert. Elle sauta sur le padawan blessé, l'agrippa par les restes de sa tunique, et le traina le plus possible à couvert. Elle avait beau ne pas être bien forte, il n'était pas très gros non plus. La petite chose humaine était étonnamment encore en vie, mais l'étonnement était bien la seule chose qu'il lui inspirait. Comment avait-il pu survivre jusque-là ? Elle avait connu des morts plus vivants que lui. Elle sentit à l'avance le dégoût de devoir le toucher, alors qu'il était couvert de sang et de poussière, avant de se rappeler qu'elle même était dans un état bien pire, car elle avait en plus de tout cela été aspergée de morceaux de Hutt fraichement découpés.

Lana leva le bras, et gifla Kolin pour le réveiller et lui faire rouvrir les yeux. Elle y mit tout son cœur et toute sa hargne : il était bien plus simple de décharger sa colère sur lui que sur Borenga après tout.


- Réveille-toi ! lui cria-t-elle, même si elle-même n'entendait presque pas sa propre voix. Je ne suis pas encore saine et sauve !

Elle arracha un des rubans colorés qui pendouillaient tristement de sa coiffure défaite, et s'en servit comme bandage de fortune. Un bandage en soie de Myrkr, ce foutu mioche avait probablement les premiers soins les plus coûteux de la galaxie. Elle ne savait pas s'y prendre, mais en serrant bien, cela aurait peut-être l'effet d'un garrot et de réduire l'écoulement de sang, à défaut de l'empêcher totalement. C'était mieux que de ne rien faire après tout, et elle ne tenait pas trop à repartir combattre le gros Hutt. Cachés derrière un couvert, elle espérait un peu qu'il les ait oubliés...

La sénatrice tenta ainsi de stabiliser les blessures de Kolin, en suivant son instinct et ses très vagues souvenirs de formation citoyenne que, comme tous les autres républicains, elle avait dû suivre un jour. Si elle se sortait de ce pétrin en vie, les jedi aller payer cher le jour où ils l'avaient forcé à jouer l'aide-soignante...

[Sacrifice d'un dé pour trainer à couvert Kolin et tenter de stabiliser son état]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4727
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Dim 13 Nov 2016 - 19:45

Le membre 'Lana Anthana' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :


Tir de Lana réussi!

Borenga peut se défendre avec un jet de Dextérité s'il le souhaite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyrae O'Sil
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 574
Âge du perso : 35 ans
Race : Humain
Binôme : Chevalier Jedi


Feuille de personnage
Activité actuelle: Oh c'est compliqué !
HP:
39/80  (39/80)
PF:
105/105  (105/105)

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Sam 19 Nov 2016 - 11:31

Les Hutt avaient beau résister aux pouvoirs de l'esprit, c'était bien connu, une lame enfoncée entre leurs deux yeux mettait tout aussi fin à leur vie que n'importe quel autre être vivant. Le plan était donc parfait, il suffisait... Non, l'amphibien avait décidé de prendre les coups à la place de son maître. Le sabre laser du Chevalier fut arrêté net par celui du nautolan. Lyrae fit une grimace de déplaisir. Et dire qu'il venait d'encaisser cette souffrance rien que pour pouvoir porter ce coup fatal au Hutt ! Mais quel crétin !! Personne n'avait jamais dit à l'amphibien qu'un Hutt c'était tout sauf loyal ?! Dès qu'il serait devenu inutile, Borenga se débarrasserait du nautolan... A moins que Lyrae ne l'eût déjà taillé en pièces avant.

Un grondement retentit sous leurs pieds, comme pour confirmer les dires de l'amphibien. Merde, le bâtiment était-il en train de s'écrouler sous leurs pieds ? Il fallait faire vite...

- Ecoute le poulpe, lui rétorqua Lyrae sur un ton acerbe, plus vite on en finit avec le Hutt, plus vite on se casse. Et si t'es pas sûr de survivre à la chute de la tour... Dis-toi bien qu'on pourrait t'emmener avec nous dans notre navette, stationnée sur le toit... En tout cas si tu te mets plus entre Borenga et nous !

Derrière lui, le Chevalier entendit la voix de son padawan retentir, rendue plus aiguë que d'ordinaire par la fatigue et le stress. Il jeta un œil au répulseur. La seconde suivante, celui recevait un tir de blaster et l'appareil grésilla bruyamment. L'effet arracha à Lyrae un bref sourire d'espoir.

- Bien joué, Ko !

Mais l'instant suivant, probablement énervé par la proximité de Lyrae et les tirs de blaster qu'il recevait, l'énorme tas de graisse leva vers le Chevalier l'une de ses deux armes surdimensionnées. Deux détonations suivirent et le Jedi, par réflexe, plongea de côté pour tenter d'esquiver les deux lasers mortels.

[Défense contre l'attaque de Borenga]

Lyrae sentit la chaleur intense frôler sa peau, mais cette fois aucune douleur ne vint parasiter ses mouvements. Si ce n'était celle de ses autres blessures accumulées jusque là. La masse de graisse avait beau être bien armée, il était évident qu'elle était loin d'être imbattable : elle n'avait certainement pas prévu que plusieurs assaillants se montreraient ! Ils avaient toutes leurs chances de la maîtriser, mais...
… mais c'était le temps qui manquait, comme l'avait fait remarquer l'amphibien.

Lyrae roula à terre et profita de l'élan pour se remettre sur pied, récoltant au passage quelques égratignures négligeables. A peine debout, il fonça de nouveau tête baissée vers le Hutt, bien décidé cette fois à lui porter un coup fatal sans l'entrave du nautolan. En deux bonds, il était de nouveau au contact. Il leva sa lame et cette fois, ce n'était pas pour viser la tête du monstre dégoulinant de mucus, mais pour profiter de la faille dans l'armure du Hutt créée par son padawan.

[Attaque sur le répulseur au sabre laser]

Il fallait en finir au plus vite. Alors, il aurait le temps de ramener tout ce petit monde vers la navette et ils s'envoleraient pour sauver le peu qu'il restait de la délégation républicaine.




Dernière édition par Lyrae O'Sil le Sam 19 Nov 2016 - 11:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4727
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Sam 19 Nov 2016 - 11:31

Le membre 'Lyrae O'Sil' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :



Défense de Lyrae parfaitement réussie !

Coup critique de Lyrae !
Armure ventrale / Répulseur (et Borenga en dessous) : - 34 HP.

L'armure ventrale de Borenga est détruite. L'agilité de Borenga chute.


Dernière édition par Maître de la Force le Sam 19 Nov 2016 - 11:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4727
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Sam 19 Nov 2016 - 11:45



Corps : 43 / 80 HP
Armure côté gauche : 30 / 30 HP
Armure côté droit : 0 / 30 HP
Armure ventrale – répulseur : 0 / 35 HP
Générateur de bouclier : 15 / 15 HP

Borenga se défend du tir de Lana !

Borenga tente Ecrasement sur Lyrae !



Dernière édition par Maître de la Force le Mar 22 Nov 2016 - 6:10, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4727
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Sam 19 Nov 2016 - 11:45

Le membre 'Maître de la Force' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :


Défense de Borenga ratée !
Borenga : - 8 HP.


Attaque de Borenga ratée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reed Caoren
$$ Mercenaire $$
$$ Mercenaire $$
avatar


Nombre de messages : 107
Âge du perso : 23
Race : Nautolan

Feuille de personnage
Activité actuelle: Aventurier et mercenaire
HP:
71/71  (71/71)
PF:
46/66  (46/66)

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Dim 20 Nov 2016 - 16:35

Ah ! Dans ton cul ! Reed était pas loin de sortir ça en voyant la réaction du jedi, visiblement déçu de l'intervention du nautolan. Si même les jedi n'étaient plus capable de tenir correctement un sabre laser, ou va le monde alors ? Dans tous les cas, une pointe de fierté tenait le nautolan, malgré cela, il semblait trop... Énervé pour en tenir compte. Tous ses abrutis préféraient joyeusement se foutre sur la gueule plutôt que de l'écouter. Le jedi lui proposait de l'aider contre le hutt comme ça, ils pourraient venir sur leur navette avec eux.

« 'Tain mais t'es le cliché de l'abruti mon p'tit fanatique en carton ! Tu crois vraiment que c'est moi qui risque le plus avec la chute ? Mais je pète la forme moi ! Écoute bien donc reste de philosophe périmé, regarde derrière toi, le gamin qui doit être un pseudo-jedi doit déjà être plus proche de la mort que la vie, tu crois vraiment qu'il pourra courir jusqu'à votre navette entre deux explosions ? Moi pas ! Alors putain, pour une fois dans ta vie de connard fanatisé, fais ton taff ! Vous n'êtes pas des guerriers, mais des protecteurs ? Alors empêche que cette demi-portion ne crève avec cette explosion, casse-toi de là avant que ça pète ! »

Pourquoi par tous les diables est-ce qu'il cherchait à aider ce gamin ? C'était un fanatique aussi... Il jeta un coup d'œil vers le padawan. Il ne devait pas peser plus de dix kilos et faire plus de dix pommes de haut, même lorsqu'il n'est pas réduit en bouilli par un hutt. Un petit bruit en plus survint, un tir de blaster. Borenga encaissa le tir au niveau de son répulseur. Purée, ces cons ne vont pas abandonner leur idée à la con. Tandis que le chevalier semble féliciter son semblant d'apprenti Reed grimace tandis que la brûlure d'un peu plus tôt le fait souffrir.

Connard de hutt. Et connard de jedi ! De nouveau Reed jette un petit coup d’œil au gamin, la nana dont il ignore tout le traîne à couvert après avoir tiré, le gamin semble être en grosse difficulté et celle qui doit être sénatrice quasiment incapable de se battre. Tandis qu'il se tient les côtes le regard du nautolan remonte jusqu'au jedi qui assaille le hutt. Apparemment, il est le seul en réel état de combattre. Les pauvres, face à une montagne de graisse aussi énervée, ils n'ont quasiment aucune chance. D'autant plus que le jedi ne semble pas loin d'être épuisé aussi.

Si jamais le nautolan venait à réellement rejoindre le hutt... Il risquait de pouvoir, faire pencher la balance, de même dans l'autre sens. Ou tout du moins le voyait-il comme ça. Et puis merde, pourquoi il se barrait pas simple en laissant ces abrutis tous clamser ici ? C'est quoi cette vilaine habitude d'avoir de l'éthique ? Punaise, encore un truc bien stupide... Il espérait avoir ça paye sans doute, vu l'état du hutt, le fait que ces subordonnés l'ont abandonnés ainsi que ce combat, il était peu probable qu'il reçoive ça paye... Et la république ? Bof, peut-être après tout qu'il a moyen d'avoir un petit quelque chose.

« Si jamais je monte dans votre putain de navette... »

Si jamais il les suit, si jamais il se rebelle contre son patron et risque sa précieuse vie à affronter une montagne d'armure et d'armement... Si jamais il accepte d'être avec des jedi, des bouseux d'ondéron... Si jamais il retourne sa lame contre celui l'ayant payé... Si jamais il soutient ceux qui, jadis, ont failli le recruter...

« Je veux une putain de paye avec plein de zéros comme on m'a promit ! »

Ce n'est que justice après tout, faut pas perdre le nord. Si l'empire de Borenga s'effondre alors il faudra bien quelqu'un pour payer un pauvre nautolan avide de crédits et de liberté... En espérant que les jedi soient capables d'honorer leurs promesses. Pfff... Comme si c'était possible. Enfin, le combat semblait malgré tout tourner en faveur du jedi. Reed baissa son regard jusqu'à sa blessure, connard de hutt qui lui tire dessus deux fois aussi.

Le nautolan attrapa son sabre à deux mains et tourna sur lui-même, visant le hutt qu'il avait protégé d'une attaque peu de temps avant. Ce choix n'était sans doute pas le bon, il allait le regretter, c'était sûr. Mais les hutt sont une bande de limaces dégueulasses et lentes justes bonnes à rien glander. Ça leur fait au moins un point commun avec les jedi. Reed grogna un peu en sentant sa brûlure, malgré cela, il poursuivit son attaque et frappa Borenga.

« Je veux mon chèque à plein de zéros ! »

[Jet d'agilité pour attaquer Borenga en visant l'armure côté droit. Réussite : 5 ou moins. Résultat : 3]

Tandis que son sabre volait Reed s'immobilisa et visa un débris derrière lui de la main, il se concentra et fit appel à sa connaissance de la force pour pouvoir manipuler l'objet, il fit un pas en avant et un large mouvement du bras, envoyant le rocher droit vers l'endroit du hutt qu'il venait déjà d'attaquer, ou tout du moins plus ou moins là où il avait attaqué, c'était peut-être la première fois qu'il se servait de la force de manière offensive.

[Jet de sagesse pour utiliser la télékinésie en envoyant un projectile sur Borenga. Réussite : 2 ou moins. Résultat : 2]

Ce combat puait tellement, un quart d'heure pour se barrer et il affrontait une montagne de graisse et d'acier. Son petit caillou n'allait sans doute pas faire grand chose, mais avec un peu de chance... Ça allait faire en sorte qu'il n'attaque plus les restes de jedi à moitié à couvert un peu plus loin. Sale gosse, depuis quand Reed est un bon samaritain ?


Dernière édition par Reed Caoren le Dim 20 Nov 2016 - 16:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4727
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Dim 20 Nov 2016 - 16:35

Le membre 'Reed Caoren' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :



Coup critique de Reed !
Armure côté droit : - 30 HP.

Corps : - 4 HP.
L'armure côté droit de Borenga est hors d'usage.

Télékinésie de Reed réussie ! Un morceau de métal est projeté vers Borenga. Il peut se défendre avec un jet de dextérité s'il le désire.
Reed : - 20 PF.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kolin Valkizath
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 337
Âge du perso : 17 ans
Race : Humain
Binôme : Ancien padawan de Lyrae O'Sil
Apprenti de Lloyd Hope

Feuille de personnage
Activité actuelle: Déserteur de l'Ordre Jedi
HP:
68/68  (68/68)
PF:
82/82  (82/82)

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Lun 21 Nov 2016 - 22:59

À demi-conscient, Kolin se laissa trainer sur le sol comme une poupée de chiffon par la Sénatrice jusqu’à un couvert. Les yeux vitreux, il laissa ses prunelles céruléennes se perdre vers le ciel encore zébré de fumée noire avant que la claque assenée de main de Maître ne le ramène à la dure réalité qu’était la sienne. Le soufflet lui arracha un cri de surprise puis un juron aux relents fleuris. La femme qui lui faisait face n’était pas dans un meilleur état que le sien comme en témoignait son visage gracile frappé par la fatigue et l’état de ses vêtements. Trop mal en point pour se plaindre ou se défendre il trouva tout de même la force de répliquer à l’agression physique en criant à son tour.

- Pas la peine de beugler ! J’suis pas sourd !

Il ne devait pas s’approcher de la belle plante qu’il était venus secourir. Tu parles d’une réussite ! Il était si proche d’elle qu’il pouvait presque sentir son haleine.
Techniquement il n’avait pas désobéit à Lyrae puisque c’était elle qui était venue lui prêter main forte. Sans mot dire le padawan se laissa manipuler par Lana, la regardant s’affairer du mieux qu’elle pouvait à panser ses blessures. Il poussa un couinement de douleur quand elle sera le garrot de luxe autour de lui en grimaçant de douleur lorsque ses mains appuyaient sur une zone trop malmenée par les attaques répétées.

- Mais ça fait mal ! Arrête ! Mais arrête !

Sans le savoir elle lui redonna un peu de courage. Quelque peu revigoré, Kolin détourna le regard vers l’imposant tas de graisse libidineux à une dizaine de mètres de là. Il fut témoin de l’attaque brillante de son Maître qui avait fait mouche. Le répulseur s’était écroulé explosant dans un bruit sinistre laissant Borenga sur le sol, dépourvue d’armure ventrale. Le Seigneur de Guerre ne s’échapperait jamais de cette tour, privé de son répulseur il était trop lent, trop gras. C’était une occasion en or pour finir le travail.

Le garçon se sentait malgré tout assez pitoyable, incapable qu’il était d’aller combattre où était sa place ; au corps à corps aux côtés de son Maître qui se débattait comme un diable et était même parvenu à convaincre le mercenaire de retourner (encore) sa veste. Le Nautolan d’un coup de sabre fit exploser l’armure latérale du monstre.

- Il est dans quel camp c’lui là finalement ? J’comprends plus rien.

Demanda Kolin à Lana, circonspect.

En prenant appui sur les épaules de sa belle aide-soignante, Kolin parvint à se relever. Les jambes tremblantes, il chercha son sabre accroché à sa ceinture. Son arme d’entrainement faisait bien pâle figure en comparaison des épées émeraude des deux bretteurs au contact. Sa place était à leurs côtés ! Même dans son piteux état.

- Merci Sénatrice, on va te sortir de là, n'ait pas peur

Dit t-il en posant sa main sur celle de sa bienfaitrice

Il n’avait pas le droit de laisser son Maître seul au combat, mal en point ou pas. C’était son devoir de combattre et de continuer la mission, le reste était sans importance. Si la raison lui manquait, Kolin n’avait jamais eu à rougir de son courage ou de sa pugnacité à affronter ses problèmes. L’inconscience était ce qui le caractérisait le plus. Mais sans cette intrépidité, il n’aurait jamais relevé le défi du gang sur les poubelles de Coruscant, sans cette intrépidité il ne serait jamais devenu padawan. Faire des conneries plus grosses que lui lui réussissait, pourquoi faire différemment ?

Au grand bal du cœur contre l’esprit, le cœur était sa cavalière favorite et – on lui reprochait bien souvent – il ne trompait pas sa promise. Au diable la raison, au diable les blessures et la douleur.

Ralenti par son corps et par ses blessures, meurtri dans sa chair et de son orgueil, Kolin alluma son sabre et s’avança vers le Hutt, le dévisageant avec courage. Tirant dans ses dernières réserves d’énergie, énergie qu’il ne pensait même pas avoir. La démarche alourdie par la douleur, boitant à moitié en serrant les dents, il finit par arriver au contact de Borenga se sentant minuscule par rapport à l’infâme despote qui le toisa de son œil unique.

- T’as fait le bon choix mon pote.

Dit le garçon à Reed. Il adressa ensuite un signe de tête à Lyrae en se positionnant à ses côtés.

- On le fait ensemble ce coup-ci.

Dans un ultime effort il leva son sabre au-dessus de sa tête sentant une fracture à ses côtés lui déchirer les tripes, à l’affût d’une attaque du Hutt qui se débattait comme un diable avec sa vibrolame. Une ouverture se présenta, il ne lui fallut qu’une seconde pour frapper en direction de la tête du monstre.

C’était un Jedi, il devait défendre son engagement, envers et contre tout.



Spoiler:
 


Dernière édition par Kolin Valkizath le Lun 21 Nov 2016 - 23:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4727
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Lun 21 Nov 2016 - 22:59

Le membre 'Kolin Valkizath' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :



Coup critique de Kolin !
Borenga : - 18 HP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4727
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Mar 22 Nov 2016 - 6:06



Corps : 42 / 80 HP
Armure côté gauche : 30 / 30 HP
Armure côté droit : 0 / 30 HP
Armure ventrale – répulseur : 0 / 35 HP
Générateur de bouclier : 15 / 15 HP

Borenga se défend de l'attaque de Reed !

Borenga tente Ecrasement sur Reed !



Dernière édition par Maître de la Force le Mar 22 Nov 2016 - 6:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4727
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Mar 22 Nov 2016 - 6:06

Le membre 'Maître de la Force' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :


Défense de Borenga presque parfaitement réussie !
Borenga : - 1 HP.

Attaque de Borenga réussie ! Reed peut se défendre à l'aide d'un jet d'agilité s'il le désire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lana Anthana
Sénateur
Sénateur
avatar


Nombre de messages : 929
Âge du perso : 30 ans
Race : Umbarane
Binôme : Tess Ghornwell

Feuille de personnage
Activité actuelle: Vice-chancelière
HP:
54/60  (54/60)
PF:
84/84  (84/84)

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Mar 22 Nov 2016 - 19:56

Le môme était revenu à lui suite à la baffe. Il s’était mis à geindre et à se tortiller tandis que Lana s’efforçait d’appliquer quelques bandages maladroits. Sa tâche n’était déjà pas facile, mais si le gamin y mettait de la mauvaise volonté en plus… Il lui criait des mots qui lui parvenaient assourdis, méconnaissables. Elle crut cependant comprendre qu’il lui disait ne pas être sourd. Pauvre enfant, il était en état de choc, l’esprit totalement retourné par la douleur. Il ne savait plus ce qu’il disait. En pourtant, il semblait bien avoir repris ses esprits. Sans prévenir, il s’agrippa avec ses petites mains aux épaules de Lana qui vacilla, manquant de tomber en avant, et se servit de son appui pour se relever. Dans ses yeux brillaient une certaine impétuosité. A moins que ce ne soit de l’imprudence ?

Le padawan lâcha quelques derniers mots, qui se perdirent dans la surdité passagère de la sénatrice, puis repartit, chancelant, vers le combat. Complètement fous ces jedi. Cela n’était cependant plus de son ressort. Elle méritait déjà des lauriers et une belle médaille rutilante pour s’être occupée d’un mioche dont la mort l’indifférait totalement ! Regardant prudemment par-dessus son couvert, elle vit que le combat avait bien avancer pendant qu’elle appliquait sa parodie de premiers secours. Borenga s’était retrouvé cloué au sol, incapable de se déplacer dans son encombrante armure privée de répulseurs. Il constituait à présent une cible facile pour ses deux assaillants.

Il était temps de déguerpir. Même immobilisé, le Hutt restait lourdement armé et dangereux. Seule la distance constituait une protection suffisamment efficace Un peu désorientée après tout ce remue-ménage, Lana regarda autour d’elle, à la recherche d’une sortie. Evidemment, la seule ouverture dans les épais murs de la salle du Conseil était à présent de l’autre côté du Hutt. Il lui faudrait passer juste à côté, ou effectuer un large détour afin de pouvoir sortir… Qui plus est, la sortie était largement à découvert. Tenter de fuir ferait d’elle une cible facile, surtout que Borenga avait prononcé sa peine de mort au tout début du combat, et ne s’était arrêté de lui tirer dessus que lorsqu’elle avait disparue de son champ de vision. Elle détestait ne pas pouvoir fuir. C’était pourtant comme cela qu’elle résolvait les problèmes trop épineux en général…

Il ne lui restait malheureusement plus qu’à se battre. Quel comportement barbare tout de même ! Elle avait été bien plus à sa place devant le Conseil des Anciens, à débattre pour obtenir les faveurs des Hutts.

Bon, il fallait parfois recourir à la violence. De préférence de loin, sans possibilité de riposte !

Elle ramassa son pistolet laser, pour se rendre compte rapidement qu’il était vide. Elle avait auparavant vidé un chargeur entier pour quelques égratignures sur l’armure de Borenga, et beaucoup de nouveaux trous dans les murs. On avait connu mieux comme résultat, et Lana était bien incapable de recharger ce genre d’arme. Elle savait déjà à peine quel bout pointer vers l’ennemi… Heureusement, ce n’était pas les armes qui manquaient, vu le nombre de cadavres à terre. Elle délesta de son blaster le mort le plus proche, en espérant que celui-ci soit en état de fonctionner. Elle s'accroupit derrière son couvert, gênée par les restes de sa robe, et pointa son arme maladroitement vers Borenga.

La difficulté n'était pas de toucher la cible, qui était quand même très grosse, mais bien de ne pas toucher les autres cibles... Avec les combattants qui s'agitaient tout autour... En faisant attention, et en tirant au dessus des têtes, cela devrait passer. Bon, elle ne savait pas viser, mais elle y croyait. Le principal était d'y croire, n'est-ce pas ?


[Jet de dextérité (2 dés) : tir de blaster sur Borenga (cible : corps)]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4727
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Mar 22 Nov 2016 - 19:56

Le membre 'Lana Anthana' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :


Attaque de Lana raté!

Hrp: Lana tu ne peux pas jeter deux dés pour deux attaque car tu n'as pas le pouvoir d'Ambidextrie! De plus il te faudrait 2 armes pour tirer deux fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyrae O'Sil
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 574
Âge du perso : 35 ans
Race : Humain
Binôme : Chevalier Jedi


Feuille de personnage
Activité actuelle: Oh c'est compliqué !
HP:
39/80  (39/80)
PF:
105/105  (105/105)

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Sam 26 Nov 2016 - 13:50

Lyrae entendit, éberlué, les invectives du nautolan. Merde, il avait raison pour Kolin, n'empêche qu'ils ne pouvaient pas laisser Borenga s'en tirer comme ça ! Le Jedi fut pris d'un doute bref. Devait-il arrêter les frais là, faire demi-tour et prendre sénatrice et padawan pour s'enfuir avant que tout ne s'effondrât sous leurs pieds ? C'était tentant, mais s'ils tournaient le dos, le Hutt aurait vite fait de les bombarder tous les trois, et la course s'arrêterait là. Comme pour le conforter dans sa conclusion, de toute manière, le nautolan avait l'air de se ranger de son avis sur la question de qui il devait défendre désormais. Il s'enquit de son futur chèque avant d'attaquer Borenga à son tour.

C'était étonnant qu'il se fût si facilement rangé de leur côté. Lyrae se contenta d'acquiescer, bien incapable de savoir combien la République était prête à aligner pour récompenser un mercenaire pris de remords face à un criminel Hutt. Peu importait, il fallait profiter de l'opportunité !

La grosse limace fit un drôle de mouvement – essayait-elle de l'attaquer physiquement ? – mais ce fut en pure perte, Lyrae n'ayant qu'à se déplacer de quelques centimètres pour éviter d'entrer en contact avec le mucus dégoulinant de Borenga.

- Kof, toussa-t-il, quelle odeur de...

Nouveau mouvement du Hutt, qui parvint à éviter un morceau de métal projeté par... Le Nautolan ??? Ce farfelu maîtrisait la Force en plus d'avoir un sabre laser ?! Il n'avait pourtant rien d'un Sith... Ni d'une Jedi. Le mystère serait cependant résolu plus tard. Il fallait en finir avec cet énorme bestiau dont l'armure ventrale avait littéralement explosé, et une partie de l'épaisse couche de graisse du Hutt avec. Il s'écoulait de la plaie un flot continu de sang verdâtre – à moins que ce ne fut encore et encore du mucus. L'odeur devenait insoutenable, mais il était évident que Borenga allait avoir du mal à s'en sortir maintenant qu'il ne parvenait presque plus à bouger. Leurs lames lumineuses, il s'en doutait, aurait tôt fait de tailler la graisse comme du beurre et d'atteindre un organe vital.
Le sol gronda sous leurs pieds tandis que Kolin se ramenait, clopin-clopant, à leurs côtés. Lyrae fut pris d'une envie de le renvoyer se cacher, mais il se contenta de lever son sabre, prêt à devoir parer les tirs du Hutt qui pourrait s'en prendre de nouveau au padawan. Un coup d'oeil en arrière lui apprit que la Sénatrice, elle, restait sagement dissimulée en arrière. C'était mieux ainsi.

Heureusement, le monstre parût essayer de s'en prendre au nautolan en faisant rouler son énorme corps visqueux. Lyrae en profita pour bondir, prendre appui sur l'armure du Hutt pour enfoncer sa lame droit dans la plaie béante de son corps malodorant.

[Jet d'agilité pour attaquer Borenga au niveau du corps]

Malheureusement, il glissa lamentablement sur la surface visqueuse du monstre, s'étalant de tout son long sans faire le moindre dégât. Il se hâta de se dégager, dégoûté au possible. Il était dégoulinant d'un liquide vert et fut pris d'un haut-le-cœur.

- Beurk...


Chancelant en essayant de reculer d'un pas, Lyrae invoqua la Force à ses côtés pour bousculer l'énorme masse. Certainement rien qui ne lui fit de dégât, mais il fallait le garder suffisamment occupé pour que le coup fatal pût lui être porté, par le nautolan ou peut-être le padawan...

[Télékinésie pour bousculer Borenga]

Malheureusement, cette opération aussi manqua. La fatigue se faisait sentir.


Dernière édition par Lyrae O'Sil le Sam 26 Nov 2016 - 13:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4727
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Sam 26 Nov 2016 - 13:50

Le membre 'Lyrae O'Sil' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :




Attaque de Lyrae ratée !

Télékinésie de Lyrae ratée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4727
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Sam 26 Nov 2016 - 13:55



Corps : 42 / 80 HP
Armure côté gauche : 30 / 30 HP
Armure côté droit : 0 / 30 HP
Armure ventrale – répulseur : 0 / 35 HP
Générateur de bouclier : 15 / 15 HP

Borenga tente Coup de queue sur Lyrae !

Borenga tire sur Kolin avec sa tourelle laser !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4727
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Sam 26 Nov 2016 - 13:55

Le membre 'Maître de la Force' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :



Attaque de Borenga ratée !

Tir de Borenga réussi ! Kolin peut se défendre avec un jet d'agilité s'il le désire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reed Caoren
$$ Mercenaire $$
$$ Mercenaire $$
avatar


Nombre de messages : 107
Âge du perso : 23
Race : Nautolan

Feuille de personnage
Activité actuelle: Aventurier et mercenaire
HP:
71/71  (71/71)
PF:
46/66  (46/66)

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Sam 26 Nov 2016 - 17:17

Reed aurait pu se sentir fier de son attaque, nul doute qu'il pourrait, mais pour le moment, il avait d'autres chats à fouetter, ou d'autres limaces. Il tenait son sabre en hauteur, souhaitant se préparer à une nouvelle attaque. S'il touchait... S'il perçait la limace et si le chevalier jedi en faisait de même... Ils pouvaient l'achever, buter un hutt. Ça fait quoi quand ça meurt un hutt ? Est-ce que, comme tout être normalement constitué, ça fait bweurgh ?

Ou bien est-ce que, comme toute merde de mucus, ça fait sprlotch ? Très bonne question quand on y pense, tandis qu'il brandissait son arme laser Reed nota la question, elle pourrait faire une très bonne catchphrase également, au moment où il plongerait son arme à travers la graisse du hutt. Il s'en prenait presque à rêver de placer « tueur de montagne de mucus » sur son CV. Avouez que ça pourrait faire vraiment badass un truc comme ça.

Vous imaginez la réputation de fou ? Bon par contre il est fort probable que dans cette option les hutts rechignent à bosser avec lui. Mais bon, c'est un mal pour un bien : il aurait prouvé son talent à tout le monde, même à ceux doutant de ses qualités de bretteur... Ou d'improvisation plutôt. Enfin bon, pendant quelques secondes, il rêve tranquillement de l'avenir radieux qui pouvait l'attendre au terme de ce combat épique pour lequel sa coéquipière allait sans doute l'engueuler à mort.

Tandis que Reed était plongé dans son combat un bruit l'en fit un peu sortir, c'était le gamin, à côté de lui, sabre en main et lui affirmant qu'il avait fait le bon choix. Mais... Quoi ? Visiblement ahuri, Reed ne sut pas vraiment quoi dire devant la présence du padawan, pas simplement stupide mais aussi suicidaire ? C'est pas bien ça. Reed baissa un peu sa garde, visiblement étonné par la présence du padawan à ses côtés.

« Mais qu'est-ce que tu branles là toi ? Retourne derrière, aller hop hop hop dégage de là ! »

Et puis en plus voilà ce sale gosse qui parlait de le faire ensemble à ce qui s'apparentait à son maître. Nan, mais les tarés ! C'est déjà exceptionnel qu'il arrive ici, alors aucune chance qu'il ne parvienne à toucher le hutt, aussi mauvais soit-il. Mais comme pour prouver que le nautolan le sous-estimait, il attaqua et passa la défense du hutt, lui assénant un coup visiblement douloureux Reed resta con quelques secondes.

« Ouais, ben n'empêche que c'est pas une bonne idée ! »

Alors que le mercenaire boudait à moitié, il ne vit pas le hutt l'attaquer, puis dégagea un petit « oups » en voyant la grosse masse qui lui arrivait dans la gueule. Quel manque de prudence, nan, mais je vous jure, on dirait un padawan. Reed grimaça en voyant le poids qui lui arrivait dans la tronche, finalement, il entama un virage à 90°, sautant droit vers sa gauche dans l'espoir d'avoir le temps d'échapper à l'assaut du hutt.

[Jet d'Agilité pour esquiver l'écrasement. Réussite : 5 ou moins. Résultat : 2]


Reed tomba au sol juste à côté un poil sonné par l'attaque pour le moins... Étrange de Borenga. Il secoua la tête de gauche à droite en tentant de se relever comme il pouvait. Des bruits de blaster, quelqu'un tirait. Lorsqu'il tourna la tête Reed aperçu l'offensive du chevalier jedi et les tirs de la sénatrice qui était là en figuration. Enfin, pour le coup, c'était beaucoup de figuration.

Reed manqua de se coller la tête dans la main en voyant le chevalier jedi s'effondrer au sol en glissant sur le mucus, puis manquer à son utilisation de la force. Enfin, point positif, le nautolan nota dans sa tête que cela signifiait bel et bien qu'il avait un grand talent en lui, peut-être même pourrait-il postuler pour devenir leader suprême des fanatiques d'Ondéron. Enfin, dommage que l'idée ne le répugne autant que le hutt face à lui.

« Et beh, vous êtes tous aussi doué sur Ondéron ou bien, j'ai hérité du clown de service ? »

Balança-t-il à l'adresse du chevalier Jedi qui reculait après son offensive. Dans tous les cas le hutt profita de ça pour poursuivre son attaque, il envoya sa queue droit vers le chevalier et tira sur le gamin avec sa tourelle. Reed grimaça, le machin n'allait pas survivre s'il prenait de plein fouet l'attaque de la montagne de mucus. Sabre à la main Reed se lança au milieu du combat. Putain, pourquoi ce serait à lui de protéger le padawan ?

Enfin, s'il parvenait à attaquer le hutt sans doute pourrait-il lui faire mal d'une attaque. Reed hésita tandis qu'il fonçait sur le combat. Il pressa l'interrupteur et fit revenir sa lame vers. Tandis qu'il approchait du hutt le nautolan grimaça un coup et bifurqua, droit vers le padawan, sa lame verte s'éteignit tandis qu'il chargeait le gamin aussi vite qu'il lui en était possible, il largua quelques paroles à l'égard du chevalier jedi.

« Garde un peu tes affaires bordel ! »

[Jet d'Agilité pour protéger Kolin. Réussite : 5 ou moins. Résultat : 4]

Puis il plongea droit devant lui, agrippant le padawan au passage pour le trainer un peu plus loin. Dans le même temps, les tirs lasers touchaient le sol, Reed roula légèrement au sol des suites de sa cascade improvisée le tout pour se relever en titubant, un poil désorienté par le plongeon précédent. Il appuya sur l'interrupteur de sa lame et la ramena au jour, puis fit un pas plus ou moins difficile devant le padawan en reprenant ses esprits.

« Va te cacher gamin, laisse faire les grands. »

De toute manière, les gamins se mêlent toujours des affaires des grands. Le nautolan soupira en son for intérieur. Il avait eu une occasion en or de planter son sabre dans le corps gluant de la montagne de merde face à lui, pourquoi ce choix stupide bon sang ? Plus qu'à espérer qu'il ne regrette pas de ne pas avoir frappé la limace.


Dernière édition par Reed Caoren le Sam 26 Nov 2016 - 17:35, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4727
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Sam 26 Nov 2016 - 17:17

Le membre 'Reed Caoren' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :



Défenses de Reed réussie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 4727
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Mar 13 Déc 2016 - 21:09

Tandis que de nouvelles secousses se font sentir sous les pieds des Jedi, de la sénatrice et de l’opportuniste, sang, mucus et graisses se déversent du corps de Borenga. Sa fin est proche. Si proche… Et il le sait. Tuer un Hutt est cependant moins évident que cela n’en a l’air : leurs organes vitaux sont si profondément enfouis sous d’épaisses couches de graisses qu’il est bien difficile de les atteindre. Si seulement le Jedi et le nautolan avaient eu un tout petit peu plus de temps…
Mais Borenga n’a pas l’intention de mourir si bêtement. Il sait cesser de s’obstiner lorsque sa vie est en danger.

Un terrible grondement se fait entendre, comme provenant des tréfonds de la planète. Des explosions ? Un bref instant, les protagonistes croient à de nouvelles attaques, avant de comprendre ce qui est en train de se passer : la tour est vouée à s’effondrer ; cette fois, le doute n’est plus permis. Derrière le trou béant creusé par les attaques du Hutt, une navette vient stationner dans un équilibre relatif. Une porte s’ouvre, elle vomit une poignée de mercenaires armés jusqu’aux dents qui sans l’ombre d’une hésitation, sautent sur le même palier que le Hutt pour défendre leur maître mis en mauvaise position. Pourtant, ils ne s’encombrent pas spécialement de mettre un terme à la vie des assaillants : le plus urgent est de déplacer Borenga – et ce n’est pas une mince affaire, maintenant que son armure répulsive a été brisée par les assauts des Jedi ! Les républicains se protègent tant bien que mal des tirs, mais ne peuvent qu’assister, avec impuissance, à la retraite d’un Borenga certes blessé, mais bien vivant.
Ils ne s’inquiètent cependant guère longtemps de cela, car il leur faut penser à leur propre vie : sans attendre, ils rebroussent chemin, empruntent les cordes laissées par les Jedi qui se sont posés sur le toit, pour courir à bord de la navette à la passerelle toujours ouverte. Pendant que le nautolan la referme à la hâte, le Jedi se jette sur les commandes pour faire démarrer l’appareil…

… qui s’envole au moment même où la tour vacille avant de s’effondrer sous eux.


Sains et saufs, oui… Dans le brouillard pollué de Nar Shaddaa, par les hublots, la sénatrice a juste le temps de voir la navette du Hutt ennemi qui parvient, elle aussi, à s’enfuir. Vaincu, mais bien vivant…

Lyrae O’Sil, Kolin Valkizath, Lana Anthana & Reed Caoren remportent la victoire !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kolin Valkizath
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 337
Âge du perso : 17 ans
Race : Humain
Binôme : Ancien padawan de Lyrae O'Sil
Apprenti de Lloyd Hope

Feuille de personnage
Activité actuelle: Déserteur de l'Ordre Jedi
HP:
68/68  (68/68)
PF:
82/82  (82/82)

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Sam 17 Déc 2016 - 11:26

Jamais de toute sa courte vie le corps de Kolin n’avait été mis à si rude épreuve. Son sabre s’était enfoncé dans la chair grasse de Borenga dans une terrible odeur de graisse brûlée. Cette petite victoire ne lui avait même pas arraché la moindre satisfaction tant il était à bout de souffle. Sans l’aide de la Force, les bons soins de la Sénatrice et la peur de mourir qui lui donnait des ailes, il se serait écroulé pour de bon depuis longtemps. Le bandeau de soie précieuse qui lui servait de garrot de fortune était imbibé de sang. Au fond de la salle la belle plante continuait ses attaques au blaster sans succès. En d’autres circonstances, le padawan aurait pu s’amuser de cette maladresse mais l’enjeu était si fort pour les protagonistes que chaque tir raté était une chance de plus pour le Hutt de les écraser.

Leur nouvel allié le Nautolan surprise dont il ignorait tout jusqu’à son prénom ne manquait pas de répondant. Le garçon n’eut même pas l’envie de répondre à son invective pour la bonne raison qu’il était dans le vrai. C’était du suicide. Bretteur talentueux et capable de maîtriser les aspérités de la Force ce nouvel allié inattendu était au-dessus du lot, meilleur que Kolin et peut-être même meilleur que son formateur, il fallait bien le reconnaitre.

- Lyra gaffe à toi !

Le sol était tellement glissant que son Maître trébucha manquant son attaque tandis qu’au même moment la tourelle mécanique de l’armure de Borenga pivota vers Kolin pour faire feu. Le gosse leva péniblement son sabre, incapable de se concentrer, vidé de ses dernières forces. Il fonctionnait au ralenti. Une terreur abyssale s’empara de lui, il lâcha son sabre et se baissa et mit ses bras devant sa tête et ferma les yeux dans un réflexe purement pavlovien comme si il pouvait arrêter les tirs. Comme si il allait se réveiller de ce cauchemar aux côtés de son grand frère à l’abri.
Agrippé par l’épaule et fut projeté au sol au son des tirs de blasters. Quand il rouvrit les yeux. Ce ne fut pas le visage de son frère qui lui apparut mais celui de son sauveur du jour. Les joues couvertes de crasse et de larmes séchées, totalement hébété, il dévisagea le Nautolan d’un air déboussolé.

- Pars pas…

Implora l’adolescent à son sauveur à demi-conscient cherchant à l’agripper dans un nouvel élan de désespoir impuissant.

Le chaos apocalyptique de la scène n’allait pas s’arrêter en si bon chemin. Au loin une nouvelle explosion retentissante se fit entendre suivie par un craquement sinistre de métal se brisant. L’imposante tour du Conseil située derrière le petit groupe se mit à vaciller dangereusement prête à s’écrouler de tout son long. Foutue journée. Kolin ne bougea pas même quand le souffle des réacteurs d’une navette lui balaya le visage déversant une nouvelle horde d’assaillant venus secourir leur Maître défaillant. Trop nombreux, trop lourdement armés la dizaine de mercenaires escortèrent un Borenga en bien mauvais état à l’intérieur de la navette tenant en joue la petite troupe qui ne purent que voir leur cible s’échapper en poussant des borborygmes infâmes à l’adresses des mercenaires qui avaient un peu trop trainés pour venir le chercher.

La mission était un échec, sonnant et retentissant.

Kolin jeta un regard impuissant à son Maître ressentant une nouvelle vague de déception l’envahir sachant qu’il n’avait pas été à la hauteur de la tâche qui lui avait été assignée. Quel pitoyable padawan il faisait. Incapable de protéger ceux dont il avait la charge, incapable d’offrir un bras secourable à son coéquipier, incapable de se protéger tout seul. La fuite de Borenga était la preuve de tous ses échecs.

Suffoquant, il avait atteint le point de rupture et perdit connaissance s’affalant de tout son être sur le sol couvert de mucus et de sang encore chaud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lana Anthana
Sénateur
Sénateur
avatar


Nombre de messages : 929
Âge du perso : 30 ans
Race : Umbarane
Binôme : Tess Ghornwell

Feuille de personnage
Activité actuelle: Vice-chancelière
HP:
54/60  (54/60)
PF:
84/84  (84/84)

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Mer 11 Jan 2017 - 20:40

Si Lana devait retenir une des pires journées de sa vie, celle-ci en ferait incontestablement partie. Elle avait touché du bout des doigts la félicité et la gloire d'avoir rallié l'Espace Hutt à la République. Elle serait devenue incroyablement influente au Sénat, et populaire auprès des habitants de la République. La guerre contre les Sith n'aurait alors été qu'une banale formalité pour ramener la paix dans la galaxie et lui permettre de retourner à ses petites affaires et à sa tranquillité. Puis quelque chose avait dérapé. Cruellement, brutalement. Il lui faudrait trouver le coupable, pour sûr. Après avoir sauvé sa vie, bien entendu !

Le combat contre Borenga s'était achevé brutalement suite à la retraite de ce dernier. Le bâtiment s'écroulant sous leur pied, dernier acte dans cette pièce tragique dantesque, les représentants républicains durent se replier sans demander leur reste. Ceux qui le purent grimpèrent aux cordes menant à la navette. Ceux trop blessés pour le faire seul furent aider, que ce soit à la main ou grâce à la Force. Lana fit partie de ceux là. Non pas qu'elle fut particulièrement blessé, mais elle aurait été bien incapable de grimper seule une corde, et ce même au meilleur de sa forme. C'était une sénatrice, fière et orgueilleuse, après tout.

Et cette sénatrice fière et orgueilleuse fut donc remontée dans la navette telle un vulgaire sac à patates. Ce n'était ni élégant, ni même efficace, mais c'était nécessaire. Heureusement, personne ne filmait cette scène... Bientôt, la navette diplomatique s'élevait dans les airs, en direction de la plus proche station médicale républicaine.

Les rares lits du petit vaisseau étant occupés par les blessés les plus graves, Lana dût se résoudre à s'asseoir dans un fauteuil, un peu à l'écart. Personne ne faisait attention à elle. Tout le monde s'agitait pour faire entrer la navette dans l'hyper-espace, pour s'occuper des blessés, pour faire le bilan des morts et du matériel perdu. Elle n'avait pas l'habitude de ne pas être le centre des attentions. Elle était sénatrice, merde ! Elle était la tête pensante de cette expédition ! Sa vie avait bien plus de valeur que celle des autres aux yeux de la République, tout comme au sien, mais cela ne semblait évident pour personne ici. Sous prétexte qu'elle ne semblait pas agonisante, plus personne ne se souciait d'elle. Monde injuste.

Elle ramena ses genoux sous son menton et se recroquevilla sur son siège. Tout son corps lui faisait mal. Elle n'était pas gravement blessée, tout juste des égratignures, des coupures et de grosses contusions, mais elle n'était plus habituée aux exigences du combat. Puis, alors qu'elle examinait les restes déchirés de sa robe, son adrénaline finit par retomber. Son corps fut pris de violents tremblements, et elle dut serrer ses bras autour de ses jambes pour les réprimer un tant soit peu. Sa respiration devint saccadée, aléatoire, et la sénatrice dût rapidement serrer les dents pour les empêcher de claquer. Elle détestait cette sensation, mais elle savait que cet état passerait vite. Elle ferma les yeux, enfouit son visage contre ses jambes et attendit donc que sa poitrine cesse de se soulever a un rythme aussi erratique. elle avait l'impression que son cœur voulait bondir hors de sa poitrine, alors même que toute action ou tout danger était passé...

Elle n'avait aucune idée de ce qu'il se passait au Sénat. Elle n'avait aucune idée de ce qu'il se passait sur Dubrillion. La République pouvait bien s'effondrer, elle-même ne désirait qu'un bon bain, et un passage dans une cuve bacta, pas forcément dans cet ordre par ailleurs.

Son rythme cardiaque finit par retourner à un état normal, et elle finit par rouvrir les yeux. Elle était lasse et épuisée, mais cela ne l’empêcha pas de remarquer qu'il lui manquait une chaussure. Elle devait l'avoir perdue au cours des combats. Ou peut être après, en fuyant ? Elle ne savait pas pourquoi, mais cela lui semblait éminemment important. Elle se dit avec un certain détachement qu'elle devait être un peu en état de choc, mais franchement, à ce stade, peu lui importait... Elle se tâta le crâne à la recherche de bosses ou de sang, et la tiare princière de Kuat lui tomba dans les mains. La brave petite, malgré tout le bordel qu'avait été cette journée, elle était resté avec elle, empêtrée dans les restes de sa coiffure si soigneusement en pagaille à présent. Elle se mit à la triturer machinalement entre ses mains pour s'occuper, comme une enfant. Un peu plus et elle avait demander quand est-ce qu'ils arriveraient...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyrae O'Sil
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 574
Âge du perso : 35 ans
Race : Humain
Binôme : Chevalier Jedi


Feuille de personnage
Activité actuelle: Oh c'est compliqué !
HP:
39/80  (39/80)
PF:
105/105  (105/105)

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Dim 15 Jan 2017 - 10:29

- Tu veux bien la boucler deux minutes ?! balança le chevalier Jedi à l’adresse du nautolan, tout en se relevant de sa chute minable dans le mucus de l’énorme Borenga.

Lyrae n’eut guère le temps de vérifier si leur nouvel allié l’avait entendu. Dans une drôle de contorsion et un dégoûtant bruit de succion, l’énorme Hutt lui balança sa queue à la figure. Pour l’éviter, le Jedi se jeta en arrière, sans pouvoir éviter toute fois une pointe dégoulinante qui le fit trébucher en arrière. Son sang se glaça lorsque, simultanément, Borenga dressa sa tourelle droit vers Kolin. Le canon de l’engin tournoya avec un bruit aigu, signe qu’il allait tirer – et certainement pas manquer sa cible.

- KOLIN, BOUGE !

Mais il savait qu’il était trop tard. Le mioche était tout simplement trop prêt, il ne pourrait pas esquiver une…

Soudain le nautolan fit son apparition et, agrippant Kolin, plongea de côté pour qu’ils évitassent tous deux les tirs du Hutt. Ceux-ci noircirent le sol où tous deux se tenaient une demi-seconde auparavant.

Une nouvelle fois, tout s’enchaîna très vite, ne laissant guère le temps à Lyrae de réaliser à quel point Kolin était passé près de la mort : le sol gronda sous leurs pieds, obligeant le chevalier à fléchir les genoux pour retrouver un semblant de stabilité. Sur le moment, le Jedi songea qu’une nouvelle attaque de drones devait sévir, auquel cas ils étaient en plus grand danger encore qu’il se l’était imaginé. Ce qu’il avait été bête ! Ils auraient dû s’enfuir ! Tout ça pour sauver cette fichue sénatrice à terre !

Pendant ce temps, une navette fit son apparition derrière le Hutt. Des mercenaires montrèrent leurs armes et Lyrae leva les mains en guise de soumission. Borenga serait libre. Ils avaient échoué.


***


Quelques minutes plus tard, Lyrae, aux commandes de la navette, la fit décoller à l’instant même où celle-ci s’effondrait. Il n’eut même pas le courage de jeter un œil aux dégâts derrière lui. Seul lui important de quitter cette maudite atmosphère le plus vite possible. La tête lui tournait quand l’obscurité de l’espace les enveloppa subitement. Alors seulement il se sentit vaguement en sécurité. Hébété, il enclencha le pilotage automatique, notant ces coordonnées par cœur ; celles d’Ondéron, avant de se laisser aller en arrière dans le fauteuil.

Ils l’avaient échappé belle. Il n’avait pas eu la frousse à ce point depuis des années, c’était clair. Et tout son corps le faisait souffrir. Il était couvert de brûlures, son uniforme était minable, et il n’imaginait pas quelle tête il devait tirer. Le vrombissement régulier de l’appareil et l’étroitesse d’un cockpit étaient les seuls éléments de réconfort de toute cette affaire. Il se frotta les mains contre le visage, constata qu’elles étaient couvertes de suie, de poussière et de sang séché. Il se doucherait plus tard. Il avait un message à envoyer. Il entra le matricule du vaisseau commander qui supervisait les opérations d’accompagnement de la délégation républicaine, ainsi que les coordonnées radio du Temple Jedi. Ainsi chacun saurait.

- Ici la corvette Shyma, matricule 5457X-254C, énonça-t-il d’une voix atone. Chevalier Jedi O’Sil aux commandes. Nous avons extrait de Nar Shaddaa la Sénatrice Lana Anthana ainsi que le Maître Jedi Tore Ae. Ils sont saufs. Je répète, la Sénatrice Lana Anthana et le Maître Jedi Tore Ae sont à bord, ils sont vivants. Nous mettons le cap sur Ondéron. En attente de directives. Terminé.

Il coupa la communication.
Ramener Kolin, le Whiphid et la Sénatrice, tous trois HS, avait été terriblement compliqué, et pourtant ils l’avaient fait en un temps record. Sans le nautolan, Lyrae aurait été incapable de les sauver tous les trois. Qui aurait-il sacrifié ? La question l’angoissa. De toute façon, ils n’avaient laissé personne derrière. Lui et le nautolan dont il ne connaissait même pas le nom s’étaient relayés pour hisser les corps de leur « équipe » façon transfert de marchandise inerte. Le maître Jedi, à la stature imposante, avait été le plus laborieux à hisser, mais ils y étaient parvenus, avec l’aide de la Force. Et enfin, ils avaient sauté dans la navette. Lyrae avait couru aux commandes, laissant à Reed le soin d’installer les uns et les autres.

Lyrae soupira. Une étrange somnolence l’envahissait, mais il ne fallait pas qu’il s’endormît dans ce siège confortable. Pas tout de suite. Il s’en dégagea avant de s’extraire du cockpit à pas morne. Il émergea dans une étroite salle commune. La Sénatrice était installée dans un siège, et elle ne semblait pas en meilleure état que lui. Tant mieux, il n’avait pas le temps de la surveiller. Il la regarda simplement d’un air morne chercha quelque chose à dire avant de se rendre compte qu’il n’y avait rien à lui faire remarquer : ils étaient venus la chercher, elle avait aidé et même protéger son padawan.
Kolin.

Sans un mot, il quitta donc la pièce après cet échange de regards vides, pour se diriger vers les petites cabines de la corvette. Kolin avait été disposé dans la première. Il était allongé sur une couchette. Sa respiration soulevait régulièrement son torse encore étroit et tâché de sang et de traces noires. Le gamin était plongé dans une inconscience ou un sommeil que Lyrae jugea réparateur. Il n’allait pas le réveiller…
Le Chevalier poursuivit donc sa démarche chancelante. La cabine suivante était occupée par le whiphid, lui aussi inconscient. Le Maître Jedi avait l’air d’avoir reçu un choc sur la tête. Il faudrait s’occuper de lui, mais y avait-il quelque matériel médical à bord ? Lyrae ressortit donc de cette cabine également. Il n’en restait qu’une, occupée par le nautolan assis sur une couchette. Etrangement, il était aussi sale qu’eux, mais avait l’air en meilleure forme.
Lyrae s’adossa au chambranle de l’écoutille de la cabine, croisant les bras. Il se sentait vide, mais il fallait bien être honnête avec le mercenaire.

- Je suppose que je dois te remercier,
lui dit-il avec un sourire qui se voulait décontracté, mais sa voix éraillée trahissait sa fatigue. Je veux dire, Kolin aurait pas survécu sans toi, et je suis pas sûr que j’aurais pu ramener tout le monde à moi tout seul.

Il y eût un silence gêné. Lyrae parut soudain se souvenir qu’il ne savait rien du Nautolan. Il s’avança donc d’un pas en lui tendant la main.

- Je suis le Chevalier O’Sil. Appelle-moi Lyrae, ou Lyra si tu préfères. J’ai mis le cap vers Ondéron… Mais si tu préfères qu’on fasse un crochet pour te déposer, il y a pas de souci.

Il n’avait plus l’intention de poser des questions au nautolan sur sa possession d’un sabre laser, dont il savait de toute façon se servir. S’il était un ancien Jedi, il n’avait peut-être pas très envie de revoir le Temple. Lyrae pourrait facilement justifier une escale en chemin : manque de carburant, de vivres, de matériel médical…


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force :: Zone RP - Reste de la Galaxie :: Nar Shaddaa-