La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage


Nombre de messages : 3781
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Dim 30 Oct 2016 - 18:31


Lyrae et Kolin s'en sont sorti. La combat fut rude, le padawan se retrouvant avec le corps couvert d’ecchymoses. Mais a peine prennent-ils conscience de leur victoire, tandis que leurs adversaires reculent, que la plate-forme d’atterrissage se met à tanguer. Craquements sinistres... Il est clair qu'elle menace de effondrer, d'une seconde à l'autre ! Aussi, sans perdre de temps, le duo Jedi se précipitent dans leur navette, allume les moteurs et décollent.

Ils sont alors témoins d'une scène surnaturelle. Une vague de plusieurs modules d'abordage s'écrasent avec une violence inouïe contre la coupole vitrée de l'édifice. Ils sont pulvérisés, leurs occupants s'étant sacrifiés pour que l'un d'entre-eux puisse finalement passer. Ils comprennent immédiatement que la délégation républicaine est en danger... Alors, même si cela est extrêmement dangereux, ils manœuvrent pour se poser sur la paroi de transpercer perforée. Ils sortent, déroulent le filin de remorquage et le balancent dans le trou... Avant de sauter dedans, n'écoutant que leur courage et leur sens du devoir.

***

Lana est dans une position... inconfortable. Jetée au sol par l'explosion du droïde pulvérisé par la roquette de Borenga, elle se redresse péniblement, le visage tuméfié, un arrière goût de sang dans le fond de la gorge. Ses oreilles sifflent. Face à elle, l'énorme Borenga hurle, tire dans toutes les directions. C'est la panique totale. La Délégation Impériale s'est volatilisée, tandis que les Hutts et leurs escortes tentent de quitter la pièce à présent déverrouillée. Le sol est jonché de cadavre, dont au moins un Hutt, méconnaissable. Un vrai carnage. Dans son armure de combat, Borenga est une machine à tuer, tout droit sorti d'un livre d'histoire relatant l'age d'or de l’expansion guerrière des Hutts... Lorsque celui-ci se tourne vers elle, regard fou sous le casque intégral, Lana croit sa dernière heure arrivée... Mai elle remarque deux silhouettes, en arrière plan. Deux Jedi ? Au même moment, un nouvel arrivant se fait son apparition, par la porte, l'air de rien... Un nautolan avec une serpillière sur la tête ?!

***

Huhu. Pour Reed, c'était moins une. Visiblement son plan comportait quelques... trous. A commencer par le fait qu'il n'avait eu en réalité aucun plan. Pourtant, d'une certaine manière, il était parvenu à atteindre son objectif, même s'il avait perdu le brouilleur. Il remontait, au pas de course, vers les étages supérieurs, sachant que plus personne ne s'y trouvait... Lorsque soudain une terrible explosion le projeta au sol. Il se redressa, secouant la tête ! Vindiou ! Un peu plus et il y passait ! Derrière lui, la cage d'escaliers venait d'être soufflée ! Mais il fallait voir le bon coté des choses... Toujours le bon coté des choses : ses éventuels poursuivants ne le rattraperaient pas aussi facilement... Surtout le Hutt, haha ! D'autres explosions, plus faibles, le firent prendre conscience que rien n'était terminé. Elles provenaient de la salle du Conseil. Aussi, il reprit sa course, désireux de se trouver à son poste lorsque son mystérieux employeur le recontacterait. A sa grande surprise, lorsqu'il atteignit le dernier palier, il manqua d'être écrasé par une véritable foule paniquée... Des Hutts et leurs escortes, qui détallaient, hurlant, maugréant. Il eut tout juste le temps de se précipiter dans un placard à balais. Et ce fut exactement à son moment que son datapad vibra. Une voix sans intonation, froide, morbide même, s'en échappa. Celle de « Fantôme », le trafiquant d'informations et pirate informatique :

// Votre mystérieux employeur, Borenga le Hutt, est cette fois allé trop loin. Il doit périr... Mais rien ne vous force à le suivre dans sa chute. J'ai miné l'édifice. Celui-ci explosera dans quinze minutes. Fuyez et renoncez à votre contact... Ou bien restez et partagez son funeste sort... La décision vous appartient. //

Borenga ?! Oui... Maintenant que c'était dit, ça paraissait... hmm... logique. Il s'extirpa du placard, serpillière sur la tête, pour se précipiter en direction de la salle du Conseil. Le mot « explosera » résonnait toujours dans son esprit. Les portes étaient ouvertes... Il entra...

Pour découvrir une espèce de gros étron d'acier à l'intérieur duquel devait se trouver, fatalement, le Seigneur de Guerre Borenga. La limace ne rigolait pas, compte tenu de l'état de la pièce... Face à lui, une femme. Et derrière lui, deux Jedi... Reed comprit alors qu'un choix cornélien s'imposait à lui : aider ou trahir Borenga ? L'aider, ce serait se payer un ticket de sorti, en plus des autres récompenses, s'il parvenait à triompher... S'allier aux Jedi ? Tentant, mais osé. Après le tour qu'il venait de jouer à Glurba et Shraa... Rien ne lui assurait que ses alliés de circonstance ne lui passe des menottes aux poignets une fois la situation calmée...

***

Borenga hurla, à l'intention de Lana :

« TU SERAS LA PROCHAINE ! »

Il tira.


Seuls les joueurs Reed Caoren, Lana Anthana, Lyrae O’Sil et Kolin Valkizath peuvent intervenir dans ce sujet. S’agissant d’un combat aux dés, il vous faut vaincre votre adversaire pour gagner. Les règles du combat aux dés peuvent être consultées > ici < ; elles ne vous dispensent en aucun cas de fair-play et de respect de la cohérence du contexte et de vos personnages.
En raison de la PNJisation de votre opposant, le MJ postera les actions de Borenga. Celui-ci agit selon des patterns, spécificités et caractéristiques prédéfinis mais qui vous sont inconnus (quoique logique au regard de la nature de l’opposant).
Attention : lors de vos attaques, vous devez préciser quelle partie de votre ennemi vous visez ! Certaines sont plus fragiles que d'autres, plus vitales que d'autres...

Modalité de combat : Vous débutez à distance.
Ordre de post : MJ - Lana – Lyrae – MJ – Reed - Kolin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 3781
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Dim 30 Oct 2016 - 18:32



Corps : 80 / 80 HP
Armure côté gauche : 30 / 30 HP
Armure côté droit : 30 / 30 HP
Armure ventrale – répulseur : 35 / 35 HP
Générateur de bouclier : 15 / 15 HP

Borenga tente de lancer une Rafale de roquettes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 3781
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Dim 30 Oct 2016 - 18:32

Le membre 'Maître de la Force' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :



Rafale de roquettes réussie ! Les quatre joueurs peuvent tenter une esquive avec un jet de dextérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lana Anthana
Sénateur
Sénateur
avatar


Nombre de messages : 901
Âge du perso : 30 ans
Race : Umbarane
Binôme : Tess Ghornwell

Feuille de personnage
Activité actuelle: Vice-chancelière
HP:
54/60  (54/60)
PF:
84/84  (84/84)

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Lun 31 Oct 2016 - 12:14

Tout n'avait été que chaos. Alors qu'elle pensait prendre l'avantage dans le débat contre le Sith, et qu'elle commençait déjà à savourer la délicieuse sensation de victoire, le triomphe qu'elle pourrait faire en arrivant au Sénat avec l'alliance de l'espace Hutt, tout commença à exploser. Encore un péril mortel. Ça devenait lassant à force. Lana ne souhaitait que mener sa vie tranquillement, pourquoi tout devait finir par exploser lorsqu'elle passait quelque part ? Les actions s'enchainèrent très rapidement. Les modules perforant le plafond, le Hutt en armure de guerre, les armes braquées dans tous les sens. Les viscères de Hutt et le sang retapissant les murs, ainsi qu'une bonne partie de sa robe hors de prix.

Saloperie. Elle se serait bien passé des tripes de Hutt.

Puis le nom de Ragda sortant entre la poire et le fromage, et une nouvelle explosion.

Elle se serait bien passée de l'explosion également.

Elle se retrouva allongée sur le dos, à fixer le plafond. Son corps lui faisait mal. Ses oreilles sifflaient désagréablement, masquant tous les sons du chaos qui se déroulait autour d'elle. Elle toussa brutalement à cause de la poussière et des débris, et cracha du sang. Quel goût horrible Elle s'était violemment mordu l'intérieur de la joue suite à son vol plané. Elle tenta de rouvrir les yeux, surprise de les avoir fermés. Son œil gauche devait avoir reçu un coup, car son contour était tout enflé, l'empêchant de voir correctement. Un problème de plus à ajouter une liste qui ne semblait pas vouloir cesser de s'allonger.

Il lui fallait un responsable pour cette situation désastreuse.

Complètement désorientée, la sénatrice n'arrivait plus à comprendre ce qui se passait autour d'elle. Cela faisant longtemps qu'elle ne s'était pas retrouvé au cœur de l'action. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas été en état de choc suite à un coup. Elle roula légèrement sur le flanc et se releva sur un coude péniblement. Elle ne comprenait plus rien. Borenga, les autres Hutts, les gardes, les jedi... Où était SON jedi d'ailleurs ? Le grand Whiphid ? C'était lui qui était censé la défendre ! Elle n'était même pas armée... Elle n'avait pas son sabre, ni même une dague. Rien. Elle comptait sur Tore pour la défendre. Pour la protéger... Les jedi s'avéraient réellement inutiles jusqu'au bout. Elle vit un nautolan rentrer dans la salle, alors même que tous les autres cherchaient à en sortir. Il avait une serpillière sur la tête.

Elle avait dû prendre un sacré coup sur la tête pour avoir de telles hallucinations.

Puis Borenga se tourna vers elle. Il lui hurla quelque chose qu'elle n'entendit pas, les oreilles toujours sifflantes. Ce ne devait pas être très sympathique cependant, vu qu'il tira une salve de roquette. Pourquoi elle ? Elle ne lui avait rien fait... Il fallait vraiment être sadique pour tirer sur une femme allongée au sol, sans défense, la robe couverte de sang et déchirée. Le destin était cruel. Celui qui manipulait le destin devait l'être encore plus.

Incapable d'esquiver vu sa position actuelle, Lana réagit instinctivement, sans réfléchir. Elle utilisa la Force sur le projectile qui lui fonçait dessus à grande vitesse, et ferma les yeux, détournant la tête.

[Jet de sagesse : pouvoir "Télékinésie" sur la roquette pour la dévier, voire la renvoyer à son expéditeur sur un bon jet (cible aléatoire)]
[4 ou moins : Réussite]

Elle n'explosa pas. Elle rouvrit les yeux, heureuse d'être en vie. Où le missile était-il parti ? Elle ne s'avait pas. Pas sur elle, s'était tout ce qui important. Forçant son corps endolori, à se lever, elle se mit à quatre pattes et se hâta de rejoindre le plus proche couvert. Elle n'avait rien à faire ici. Sa place était sur un confortable divan au Sénat, pas sur une scène de guerre !

Elle s'effondra derrière un gros morceau de plastacier décroché du plafond, s'estimant vaguement à l'abri. Enfin, rien n'était moins sûr, car elle partageait son couvert de fortune avec un homme qui avait un trou de laser en plein dans la poitrine. De ses mains tremblantes, elle délesta le mort de son arme. Elle ne savait pas quel modèle s'était. Elle ne savait pas s'il y avait une sécurité avant de tirer. Elle avait dû tirer une dizaine de fois à l'aide de ce genre d'arme dans sa vie toute entière. Pourtant, le simple fait de l'avoir dans ses mains, de ne plus être sans défense, la rassurait un peu. Un tout petit peu seulement...


[Sacrifice d'un dé pour récupérer un blaster sur un mort]



Dernière édition par Lana Anthana le Lun 31 Oct 2016 - 12:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 3781
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Lun 31 Oct 2016 - 12:14

Le membre 'Lana Anthana' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :


Télékinésie de Lana réussie ! Le projectile est renvoyé ! Borenga peut tenter une esquive avec un jet de dextérité.
Lana : - 20 PF.

Lana est armée d'un blaster !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyrae O'Sil
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 527
Âge du perso : 33 ans
Race : Humain
Binôme : Chevalier Jedi


Feuille de personnage
Activité actuelle: Oh c'est compliqué !
HP:
39/80  (39/80)
PF:
105/105  (105/105)

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Ven 4 Nov 2016 - 9:40

Lyrae avait longuement hésité entre s’enfuir de la zone dangereuse pour s’assurer de ne plus remettre Kolin en danger, ou bien de poursuivre la mission. Mais maintenant qu’ils avaient réussi à conserver la navette, après la démonstration d’opiniâtreté du padawan, est-ce que cela avait un sens de s’enfuir ? Le Chevalier ne voulait pas que le courage du môme n’eût servi à rien, et ce dernier avait l’air d’attaque, malgré les brûlures, ecchymoses et sa bouille grimaçante de douleur. Une chose était sûre : Kolin était peut-être mal élevé, mais il était loin d’avoir un cœur de voyou. Il voulait aller jusqu’au bout de la mission. Lyrae et lui l’avait topée pour poursuivre.

Ils avaient décollé en trombe, désireux de mettre le plus de distance possible entre eux et les mercenaires, puis avaient observé, avec surprise, la coupole de la tour du Conseil des Hutt se faire… Littéralement défoncer par une série de drones. Lyrae avait senti une sueur froide enserrer son front et ses tempes : c’était là que se trouvait la délégation républicaine. La navette qu’ils pilotaient était prévue pour eux.

- Bon, je crois que même en petits morceaux, il va bien falloir aller les récupérer et les ramener à bon port, Ko’, avait-il soufflé avant d’orienter l’appareil vers la coupole.

Là, ils s’étaient posés prudemment sur une surface plane, à proximité du trou béant, puis avait débarqué au pas de course. Ils n’avaient pas une minute à perdre : d’autres drones pouvaient revenir et décider de terminer le travail. Si ce n’était pas déjà fait…

Comme il s’y attendait, à peine les pieds posés au sol après avoir glissé le long du filin métallique, ses yeux se posèrent sur un décor apocalyptique. Des débris gisaient ça et là : pierre, métal, sang, graisse de Hutt. Et lorsqu’il se retourna, ce fut pour apercevoir l’énorme monstre vêtu d’une armure qui dardait sur eux des armes lourdes. Entre eux, seule la sénatrice Anthana se relevait. Etait-elle la seule à avoir survécu de la délégation ? Pourquoi cela ne l’étonnait-il guère ? Lyrae balaya ses soupçons, plus attentif au danger immédiat : le Seigneur de Guerre Borenga, qu’il était aisé de reconnaître à son visage défiguré par les cicatrices. Instantanément, le Chevalier fit venir à sa main son sabre laser, tandis que derrière lui Kolin atterrissait à son tour.
Brusquement, de nouvelles détonations éclatèrent.

- Ko’, à couvert ! cria le Chevalier tandis que sa lame verte refaisait son apparition.

Il poussa le padawan en plongeant lui-même de côté, histoire de tenter de se protéger derrière un tas de débris.

[Jet de dextérité pour se défendre ; jet de dextérité pour défendre Kolin]

L’une des deux torpilles défonça un pan de mur derrière eux, tandis qu’une autre s’abattit à quelques centimètres de leurs pieds. Un éclat transperça la botte de Lyrae. Il sentit sa cheville picoter – mais rien de grave, et surtout Kolin n’avait rien reçu lui-même, ce qui était le principal. Après avoir échappé de peu à un combat fatal, le gamin était déjà de nouveau sous un feu nourri ! Le chevalier commença déjà à regretter de l’avoir emmené avec lui. Pourquoi ne l’avait-il pas laissé dans la navette ?! Surtout qu’avec cette Sith à proximité…

Le Chevalier profita de la proximité du môme pour l’attraper par le col, accroupis qu’ils étaient derrière ce qui avait dû une colonne de métal orné.

- Tu t’approches surtout pas d’elle, lui chuchota-t-il, un bref signe de tête lui indiquant qu’il évoquait la sénatrice qui venait de se saisir d’un blaster. Je vais aller au contact du gros dégueulasse, et toi tu fais gaffe à tes miches, ok ?!


Dernière édition par Lyrae O'Sil le Ven 4 Nov 2016 - 10:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 3781
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Ven 4 Nov 2016 - 9:40

Le membre 'Lyrae O'Sil' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :



Défense de Lyrae réussie.

Défense de Lyrae contre l'attaque de Kolin presque parfaitement réussie.
Lyrae : - 2 HP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 3781
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Ven 4 Nov 2016 - 11:20



Corps : 80 / 80 HP
Armure côté gauche : 30 / 30 HP
Armure côté droit : 30 / 30 HP
Armure ventrale – répulseur : 35 / 35 HP
Générateur de bouclier : 15 / 15 HP

Borenga tente une défense contre le retour de roquette.

Borenga tente une attaque avec sa tourelle laser sur Lana !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 3781
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Ven 4 Nov 2016 - 11:20

Le membre 'Maître de la Force' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :



Défense de Borenga parfaitement réussie !

Attaque de Borenga ratée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reed Caoren
$$ Mercenaire $$
$$ Mercenaire $$
avatar


Nombre de messages : 85
Âge du perso : 22
Race : Nautolan

Feuille de personnage
Activité actuelle: Aventurier et mercenaire
HP:
54/71  (54/71)
PF:
46/66  (46/66)

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Sam 5 Nov 2016 - 11:15

Le combat finit par être interrompu, hélas le côté épic de cet affrontement fut enrayé par l'arrivée de nouveau droides, attaquant les trois combattants, des hommes de la république vinrent alors nettoyer la zone. Merde, ça pue ça, ils sont nombreux les bougres ! Reed grimaça et dut faire un choix bref mais plutôt évident, repli expéditif.

« Putain de limace ! Je me vengerais, je me vengeraaaaais ! »

Dit Reed tandis qu'il fuyait l'affrontement face à deux jedi, repli stratégique, fallait réussir à chopper un à un les jedi et sans escorte républicaine s'il voulait avoir une chance de triompher. Malgré l'échec inattendu de son précédent plan le nautolan avait encore un plan derrière, séparer les jedi et les défaire séparément. Bien entendu, il n'y avait aucune chance que cela échoue, pour cette raison, il grimpait les escaliers à pleine vitesse, une certaine malice dans ses yeux.

Tandis qu'il se trouvait au palier supérieur Reed ouvrit la porte pour retourner dans le bâtiment vidé de populace. À ce moment, le mercenaire entendit un grand bruit sourd, tel une explosion, puis un effondrement. Il referma la porte. Le nautolan se tourna vers l'escalier pour constater qu'il venait d'être intégralement soufflé. Bon, tant pis pour le plan. Maaaais au moins aucune chance que ces foutus jedi ne le suivent. Poussé par son caractère enfantin Reed se mit à tirer la langue en direction des jedi en contrebas.

Puis il se tourna de nouveau vers la porte. Il hésita encore un peu avant finalement de l'ouvrir de nouveau, une nouvelle détonation. Reed sursauta et plongea à travers la porte, se retrouvant à plat ventre de l'autre côté, les mains sur la tête et en plein milieu d'un couloir vide. Il souffla et un petit bruit de soulagement sortit de sa bouche tandis que les bruits d'explosions continuaient. Calmement, Reed se tourna vers la porte et lui adressa un clin d’œil tout en levant le pouce.

Quelques hésitations plus tard le nautolan se décida à grimper vers la salle du conseil, sans doute l'endroit le plus sécurisé du coin, les explosions ne devaient pas lui faire grand chose, quand bien même elles venaient étrangement dans sa direction. Et puis d'une manière ou d'une autre un hutt devait être à l'origine de tout ça et donc avoir sa paye, par conséquent la salle du conseil était l'endroit le plus logique ou se rendre. Le mercenaire entama donc un petit footing vers la salle.

Hélas encore un obstacle se trouva sur sa route, dans un couloir Reed put apercevoir une horde de... Gens se diriger droit vers lui. Hutt, moins hutt et encore moins hutt semblaient paniqués et n'en avoir cure qu'un magnifique jeune nautolan risque de faire les frais de leur fuite. Une fois de plus Reed plongea, droit vers la gauche, à travers une porte. Il s'étala dans un grand fracas au milieu des balais, serpillières et autres produits ménagés.

« Fiou, on a encore eu de la chance. »

Affalé sur les balais le nautolan regardait les limaces et copains de limaces courir, un beau cortège, un drôle de cortège. Un petit truc vibrait dans le pantalon de Reed, il grimaça un peu, lançant un « chut » à son bâton de joie, puis le tapota un peu pour le faire taire, lâchant des petits cris aigus à chaque fois. Puis il finit par remarquer que son outil de forage n'était pas la source de cette vibration. Il sortit de sa poche la plus proche son datapad, puis appuya sur le bouton, curieux de savoir ce qu'il allait se passer.

« Liste de courses, liste de courses, messages d'un ancien partenaire agacé, liste de course, poème sur les bantha, dessin, dessin, liste de courses... Ah ! Un message ! »

Il enclencha son petit objet vibrant et écouta la douce voix s'en dégager. Déjà, le nom de son employeur lui parvint. Borenga le hutt ! Mais oui bien sur, un hutt ! Tout s'explique ! Quoi que... Borenquoi ? Tant pis, Reed haussa les épaules visiblement se moquant un peu du réel nom de son patron, du moment qu'il paye... En revanche, le mystérieux interlocuteur semblait ne pas pensait ça ainsi, il avait apparemment une certaine envie de tuer ce hutt et souhaitait prévenir Reed qu'il n'avait pas besoin de ça, tout le bâtiment aller péter avec des gens dedans dans quinze minutes. La décision appartenait au nautolan.

Attendez, explosera ? Merde alors, c'était quoi les premiers gros boum ? Oh et puis merde, il allait directement aller demander des explications à son patron. Reed se redressa, remit en place sa serpillière pour qu'elle ne lui cache pas la vue et s'extirpa de son placard à balais d'une marche déterminée et profondément assurée. C'était classe. D'un geste déterminé, il lança son datapad sur le côté et attrapa son sabre-laser. En touchant le sol, le petit objet vibrant émit un son aigu. Reed grimaça et se précipita pour voir s'il n'avait rien, apparemment pas.

Le nautolan replongea son datapad dans sa poche et commença à courir vers la salle du conseil. Il dérapa à l'entrée et laissa un grand sourire se placer sur son visage. Un hutt, une humaine et deux jedis. Joli comité. Le mercenaire leva sa main en fixant Borenga. Il semblait content de ces retrouvailles et prit la parole d'un ton enjoué, la mission touchait à son terme et les zéros arrivaient. Une véritable aubaine, ce fut une dure journée.

« Salut patron ! Ça gazouille ? »

Puis le hutt hurla en direction de l'humaine. Elle allait être la prochaine. La prochaine à quoi ? Reed resta perplexe, le hutt semblait particulièrement énervé et son armure de bataille laissa plusieurs roquettes en sortir, un par autre personne présentes dans la pièce. Même sur le pauvre nautolan qui venait à peine d'entrer dan la pièce. Reed grimaça, visiblement inquiet, une roquette, c'est rarement bon. Il fit un mouvement de la tête et envoya sa serpillière au sol, il bondit dessus, espérant s'en servir pour glisser et esquiver le projectile.

[Jet de dextérité à 4 ou moins pour esquiver le roquette : Réussite]

La serpillière partie à peu près comme prévue, Reed glissa sur plusieurs mètres et finit par tomber sur le cul tandis que le projectile allait s'exploser contre le mur derrière, créant un bruit sourd et une gerbe de flammes à l'impact. Allongé sur le dos Reed souffla, ce n'était pas passé loin. Il tourna sa tête vers le hutt en furie, apparemment les autres allaient bien aussi, une roquette lui avait même était renvoyée, sans grand impact. Il semblait se concentrer sur l'humaine.

« J'aurais bien besoin d'un petit remontant. »

Il plongea sa main dans son holster et dégaina les restes de son sandwich périmé, il les porta à la bouche et commença à mâchouiller ce pain proche du plastique. Génial, en plus il est dégueulasse. Reed se redressa en roulant sur son épaule, sabre à la main. Il fit le tour des belligérants. Un hutt furieux et lourdement armé d'un côté et de l'autre... Deux jedi dont un gamin à moitié mort, plus une humaine qui ne semblait pas être une spécialiste du combat.

Merde... Que faire ? On ne mêle jamais personnel et professionnel. Le regard du nautolan se posa sur le gamin jedi, il semblait être à moitié mort le pauvre machin... Déjà est-ce qu'il avait déjà été vivant ? Un truc aussi fragile peut vraiment devenir jedi ? Merde... Reed reporta son regard sur le hutt. Ils n'avaient aucune chance, ce putain de monstres n'était pas seulement immense, il avait aussi une armure de combat vachement dangereuse.

Merde... Si le hutt allait gagner pourquoi il hésitait à le rejoindre ? La même hésitation que celle qu'il l'avait empêché de planter son sabre dans le dos de la zabrak un peu plus tôt. Reed ferma les yeux et revit la quantité de zéro à la clé. C'était loin des petites magouilles dans lesquelles il trempe d'habitude, ça c'était autre-chose... Son regard se voulait hésitant, il regarda le couloir derrière lui, ça serait aussi simple. Il regarda le hutt et songea de nouveau à l'argent en jeu. Il regarda le gamin et le reste du groupe affrontant le hutt... Et se reposa toujours la même question, jusqu'où pouvait-il allait ?

C'était stupide, vraiment stupide, l'argent n'a pas d'odeur. Les jedis ne sont rien de plus qu'une bande d'abrutis enlevant des gamins. Quant à l'autre femme avec son blaster... Reed n'avait aucune idée de qui elle était. Et puis merde, les jedis ne sont rien de plus qu'une bande d'abrutis. Le nautolan n'était pas un jedi, il ne s'en portait que mieux et nul doute que la galaxie irait mieux si cette bande de fanatiques ne tentait pas de la contrôler. Et puis merde.

[Sacrifice d'un dè pour se mettre au corps-à-corps avec Borenga.]

Reed se releva et courut jusqu'à côté du hutt, sabre-laser en main. Il fixa une à une chacune des personnes face à lui. Le mercenaire soupira, c'était encore une situation chiante en perspective, fallait vraiment qu'il veuille tous ces zéros pour se retrouver là maintenant, dans une situation aussi chiadée. Il observa le hutt quelques instants, cette race était vraiment dégueulasse, mais vraiment riche. Après... Vu qu'apparemment, il avait été aussi loin, avait-il encore tout son argent ?

« Dites patron, c'est pas très gentil d'avoir voulu m'allumer comme les autres cons en face. Enfin, oublions. Vous savez, j'ai eu une journée très... Chiantes. Mais ça va qu'il y a un bon salaire à la fin. D'ailleurs, je me demandais si je ne pouvais pas avoir un acompte ou quelques choses comme ça, parce que bon, j'ai déjà éclaté deux jedis tout à l'heure, s'il faut encore en affronter deux ça va finir par être vraiment chaud, donc voilà, je voulais parler un peu des modalités de paiement avec vous mr Hutt. »


Le voilà qui tentait d'être respectueux. Il balaya la pièce du regard. Merde. Quinze minutes avant le boom et aucune chance de survie s'ils restaient ici. Il allait falloir se débarrasser de tout cet abruti avant la fin du compte à rebours. Il planta son regard sur le jeune jedi. Pauvre gamin, il ne savait pas ce qu'il ratait à rejoindre les jedis. Reed sera fortement son arme, près à l'allumer rapidement, il finissait de mâchonner son sandwich en plastique et fit un petit signe de la tête aux jedis. Il semblait acquiescer, comme s'il voulait dire quelque chose, vous savez comme ces moments classes entre deux personnes complices. Mais le problème, c'est que là, ils n'étaient pas du tout complice, du coup, il avait surtout l'air bizarre.

« Au fait patron, je sais que de source sur d'ici quinze minutes le bâtiment va péter, faudrait se magner un peu d'en finir là. »

Reed sembla se concentrer et prit une profonde inspiration, dans tous les cas, il fallait choisir un camp et sortir de ce merdier rapidement, mais vraiment très rapidement.


Dernière édition par Reed Caoren le Sam 5 Nov 2016 - 12:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 3781
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Sam 5 Nov 2016 - 11:15

Le membre 'Reed Caoren' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :



Esquive de Reed parfaitement réussie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kolin Valkizath
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 196
Âge du perso : 14 ans et 7 mois
Race : Humain
Binôme : Padawan de Lyrae O'Sil

Feuille de personnage
Activité actuelle: En train de combattre Borenga
HP:
3/61  (3/61)
PF:
7/74  (7/74)

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Sam 5 Nov 2016 - 17:00

Kolin poussa un profond soupir de soulagement en s’appuyant sur le siège passager de la navette pilotée par Lyrae. Le torse gonflé par la satisfaction et la fierté d’être parvenu à faire fuir les deux mercenaires dans l’enfer qu’était en train de devenir le système. Malgré les blessures, la fatigue et les douleurs qui le terrassaient, il avait le sourire aux lèvres. Le combat avait été difficile tant physiquement que mentalement. Darel l’avait fait douter, plongeant profondément en lui un remord qu’il ne parvenait pas à s’ôter de la tête. Il avait mal agi en attaquant un adversaire qui avait cessé le combat. Serait-t-il jugé ? Pire, passerait t-il du côté obscur ? En tous cas, il avait été une belle ordure.

Son attitude l’avait renvoyé à celle de ses années dans les souterrains, ces années où l’éthique et la morale étaient des luxes qu’il ne pouvait pas se permettre. Un passé auquel il ne voulait plus se rattacher. Il n’était plus un gosse de la cour maintenant, c’était un padawan.
L’explosion de la Tour du Conseil le sortit de sa torpeur alors que Lyrae entamait un virage sec pour faire demi-tour.

-Par la culotte mouillée de Maître Von, ça s’arrête jamais les emmerdes sur cette planète !  

Le padawan posa un regard sur son Maître. Le Coruscanti était aussi blessé, plus légèrement heureusement. Kolin ne voulait pas que son formateur et ami soit blessé à nouveau. Lyrae lui avait sauvé plusieurs fois la vie dans le combat contre Nai’ah et Darel malgré qu’il ait été injuste envers lui, allant même jusqu’à l’insulter avec colère. Perdre son Maître dans un nouveau combat serait un déchirement bien trop lourd à supporter, il ne préférait même pas y penser.  Je veillerai sur toi Lyrae, comme tu as veillé sur moi pensa le garçon en le fixant. L’adolescent ne devait pas reculer face aux ordres, prêt à tous les sacrifices pour que son Maître soit fier de lui, la douleur attendrait.

Les deux Jedis quittèrent le vaisseau. Sabre allumé Kolin s’élança à la suite du Chevalier et agrippa le filin sans l’ombre d’une hésitation glissant vers un nouveau danger, dans l’obscurité. Il manqua de vomir à nouveau en posant les pieds au sol dans une marre de mucus et d’organes qui avaient dû appartenir à un Hutt.

- Sympa la déco.  

Dit t-il en balayant la salle remplie de cadavres encore tièdes. Il allait faire une nouvelle remarque mais fut interrompu par la respiration sourde de Borenga. Comme tout le monde au Temple, Kolin avait entendu parler du Seigneur de guerre Hutt et de son influence grandissante dans la galaxie mais le padawan était bien loin de s’imaginer qu’il aurait droit à un tête à tête avec la menaçante célébrité dont la voix raisonna aussi fortement que le tonnerre.

Les Jedis n’eurent pas le temps de s’appesantir sur la réputation de Borenga. Kolin se sentit poussé par le Chevalier sur le côté et plongea sur le côté, à couvert. Les explosions retentirent au-dessus de sa tête dans un grand fracas faisant voler en éclat un large mur derrière eux, le garçon se boucha les oreilles et sentit des petits morceaux de cailloux lui atterrir dans les cheveux. Lyrae venait de lui sauver la vie une quatrième fois en deux heures.

- Blast, mais c’est quoi ça ?  

Le padawan avait plongé sans le vouloir tout entier dans les restes glissants et puants du Seigneur de guerre Reijlic. Complétement couvert de ce qui restait du monstre de quatre tonnes, le garçon poussa un cri de dégoût en regardant ses mains couvertes de graisse animale, une main sur la tête lui apprit qu’un morceau d’organe indéfinissable lui servait de couvre-chef.

- Pourquoi j’dois pas m’approcher d’elle ? C’est pas elle qu’on est venu sauver ?

Questionna-t-il instantanément en regardant la Sénatrice qui avait brillamment renvoyé la roquette qu’il lui était destiné. C’était une utilisatrice de la Force, ce qui sonnait plutôt mal avec la condition de politicienne. Lyrae avait peut-être couché avec elle par le passé.
Au moment où Lyrae allait le quitter il l’attrapa par le bras et plongea son regard océan dans le sien.

- Je suis désolé pour tout à l’heure, j’voulais pas dire ça, j’tinterdis de crever, t’as compris ?  

Dit le garçon d’une petite voix touchante de sincérité à laquelle Lyrae ne devait pas être habituée.

- Que la Force soit avec toi.  

Kolin décida de copier le manège de Lana avec le blaster. Dans son état et vue la puissance de feu du Hutt, il était tout à fait inconscient d’aller au contact. Pour une fois le padawan avait envie d’obéir aux ordres de son Maître, pour une fois il allait suivre ses conseils. D’un coup de télékinésie il attira vers lui le blaster d’un des cadavres alentours. Il ne s’était jamais servi d’un tel engin. Plus jeune, il avait eu pour mission contre quelques crédits de trimballer des armes d’un point A à un point B des souterrains mais il n’avait jamais eu la vaillance de mettre son doigt sur la gâchette. Il n’aimait pas les blasters, ces armes étaient vulgaires rien ne valait un bon tranche membres à la sauce Jedi !

Toujours à couvert il regarda Borenga plusieurs fois et mit son doigt sur la gâchette. Il avait un bouclier personnel. Lyrae lui avait appris à reconnaître les différentes parties des vaisseaux spatiaux et même si la forme n’était pas la même sur l’armure customisée du Hutt c’était bien un petit générateur.

Le garçon ajusta son tir mais au moment de faire feu la graisse du Hutt le fit glisser et le tir partit à plusieurs mètres de sa cible. En voyant le tir partit, Kolin interpella Reed qui – un peu trop confiant – allait au contact du gros Hutt, lui, sa serpillère et son sabre. Il était complétement ahuri ! La roquette envoyée quelques instants auparavant désamorçait la théorie que les deux aient pu être de mèche alors pourquoi ? Il avait un sabre laser en plus.
Contrarié d’avoir raté sa cible, Kolin apostropha à son tour Lana.

- Et toi la belle plante, t’attends quoi pour le dégommer ? Que le déluge s’abatte sur le monde ! Pour info, c’est déjà fait alors bute le !
Spoiler:
 


Dernière édition par Kolin Valkizath le Dim 6 Nov 2016 - 11:29, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 3781
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Sam 5 Nov 2016 - 17:00

Le membre 'Kolin Valkizath' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :



Tir de Kolin raté !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 3781
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Sam 5 Nov 2016 - 17:07



Corps : 80 / 80 HP
Armure côté gauche : 30 / 30 HP
Armure côté droit : 30 / 30 HP
Armure ventrale – répulseur : 35 / 35 HP
Générateur de bouclier : 15 / 15 HP

Borenga tente de lancer une Rafale de roquettes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 3781
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Sam 5 Nov 2016 - 17:07

Le membre 'Maître de la Force' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :



Rafale de roquettes de Borenga réussie ! Les joueurs peuvent se défendre avec un jet de dextérité s'ils le désirent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lana Anthana
Sénateur
Sénateur
avatar


Nombre de messages : 901
Âge du perso : 30 ans
Race : Umbarane
Binôme : Tess Ghornwell

Feuille de personnage
Activité actuelle: Vice-chancelière
HP:
54/60  (54/60)
PF:
84/84  (84/84)

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Sam 5 Nov 2016 - 21:03

Lana se sentait pitoyable. Ses oreilles sifflaient si forts qu'elle n'entendait que vaguement le chaos des explosions et des échanges de tirs dans la pièce. Elle-même restait à couvert, plus préoccupée par sa survie que par tout autre chose, mort ou vivant. Sa robe était déchirée à de nombreux endroits. Sa peau et ses cheveux étaient maculés de sang, et elle ne parvenait même pas à déterminer s'il s'agissait du sien ou non. Elle avait bien des ecchymoses un peu partout, et sa paupière gauche avait commencé à enfler dangereusement, l'empêchant d'ouvrir totalement l'oeil, mais sinon elle semblait allé bien. Physiquement parlant tout du moins. Dans son esprit, s'était la pagaille, comme si une bande de wookies ivres s'amusaient à mettre sans dessus-dessous la moindre de ses pensées. Elle se contenta donc de rester derrière son rocher, les genoux sous le menton pour offrir le moins de surface exposée possible, le blaster serré contre sa poitrine, maigre réconfort face à un Hutt en armure de combat.

Les chevaliers Jedi étaient arrivés. Elle les avait vus... Elle n'avait plus qu'à attendre. C'était à eux de régler la situation, qui était loin de son domaine de compétence. Elle vit un de ses alliés d'infortune la désigner du doigt, quelqu'un de vaguement familier. Ils l'avaient vus, ils venaient la sauver ! A peine cette lueur d'espoir s'était-elle allumée dans son esprit que des lasers crépitèrent autour d'elle, mettant à mal son couvert. Des éclats de roches volèrent partout autour d'elle, rajoutant quelques griffures et écorchures à son palmarès, qui ne semblait pas vouloir cesser de s'allonger. Lana se mit à hurler, se recroquevillant encore plus si cela était encore possible en se plaquant les mains sur la tête, sentant sa dernière heure arriver.

Mais finalement rien d'aussi tragique ne se produisit. Peut être y avait-il vraiment un dieu pour les voleurs et les politiciens après tout.

Toute tremblante, des larmes de soulagement coulant sur ses joues pâles, elle vit un des Jedi l'interpeller, un jeune homme qui semblait en avoir déjà bien bavé. Cependant, un renfort était un renfort, quelle que soit sa qualité. Elle n'entendit toutefois rien, ses oreilles continuant de bourdonner désagréablement. Ce devait être des paroles d'encouragement, comme quoi ils allaient la tirer de là saine et sauve de cet enfer. Ils étaient là pour ça après tout ? N'est-ce pas ? Si elle avait trahi l'Empire pour pactiser avec l'Ordre Jedi, s'était bien pour les avoir comme allié lorsque le besoin s'en faisait sentir.

Cela faisait bien longtemps qu'elle n'avait pas participé à un vrai combat, et encore plus longtemps si l'on estimait qu'il s'agissait d'un combat à mort. Jusqu'à présent, Lana s'était le plus souvent rendue lorsque la situation tournait à son désavantage. Une tactique qui fonctionnait toutefois très bien, car elle avait été jusque là vivante, en bonne santé et dans une excellente position sociale. Cependant, elle ne voyait pas comment lever le drapeau blanc devant un tel ennemi... Elle l'aurait fait avec joie le cas échéant. Toujours planquée derrière son abri, elle ne vit pas la suite des évènements, notamment le nautolan se rapprocher de Borenga.

Au moment où elle décida enfin à pointer le bout de son nez, risquant sa précieuse tête pour un aperçu de la situation, se fut pour voir le gros étron de métal décocher une rafale de roquettes supplémentaires. Elle commença à se demander si elle ne ferait pas mieux de feindre la mort en attendant la fin du combat... Mais non, elle se battrait. Dos au mur, contrainte et forcée, mais elle se battrait. Personne n'attentait à sa vie sans qu'elle se débatte un minimum. Ayant vu le coup arrivé cette fois, elle se concentra.

Elle doutait que son blaster fasse grand dommage à un adversaire aussi gros, mais le Hutt lui servait des explosifs sur un plateau d'argent, et elle comptait bien s'en servir. Elle s'en sortirait probablement mieux qu'avec une arme à feu... Sans modifier sa position, accroupie prudemment derrière son couvert, elle plissa les yeux - enfin seulement le droit - et lança la Force pour se saisir du projectile qui fonçait sur elle, et le renvoyer à la figure du Hutt. Elle voyait des grosses lueurs sous le ventre du monstre de métal. Sans doute un truc important, vu que ça brillait. Elle tenta du mieux qu'elle pût d'infléchir la trajectoire de la roquette dans cette direction.


[Jet de sagesse (2 dés) : pouvoir télékinésie (niveau 1) pour dévier la trajectoire de la roquette et la renvoyer sur Borenga (cible : Armure ventrale - Répulseur)]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 3781
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Sam 5 Nov 2016 - 21:03

Le membre 'Lana Anthana' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :



Télékinésie réussie ! La trajectoire de la roquette n'est cependant pas tout à fait déviée correctement, la défense est imparfaite.
Lana : - 6 HP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyrae O'Sil
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 527
Âge du perso : 33 ans
Race : Humain
Binôme : Chevalier Jedi


Feuille de personnage
Activité actuelle: Oh c'est compliqué !
HP:
39/80  (39/80)
PF:
105/105  (105/105)

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Mar 8 Nov 2016 - 10:00

« Salut patron ! Ça gazouille ? »

Lyrae jeta un regard en biais au nautolan à quelques pas d’eux. Alors comme ça, il y avait des complices mercenaires de Borenga ? Pas étonnant. Les deux zigotos qui avaient essayé de leur voler leur navette étaient-ils de ceux-là ? Si oui, ils n’auraient pas dû les laisser filer… Mais trop tard. Ce petit bonhomme-là se révèlerait peut-être utile s’ils le capturaient… Mais le plus urgent était de se débarrasser du fameux Hutt en face d’eux.

- Shhh ! se contenta de rétorquer Lyrae à son padawan, visiblement piqué de curiosité. J’t’expliquerai plus tard !

S’ils s’en sortaient vivants. La Lana en question était une Sith, il en était certain. Sauf qu’elle avait tout intérêt à ne pas se faire écrabouiller par un Hutt, aussi allait-elle laisser Lyrae la défendre. Quant à lui-même… C’était pénible de l’admettre, mais il avait aussi tout intérêt à ce qu’elle restât en vie. S’il ne la protégeait pas, ce serait une ligne de plus dans son dossier déjà bien lourd de Jedi qui ramenait plus d’ennuis qu’il n’en résolvait.
Le Chevalier allait se redresser pour bondir au-dessus de leur abri de fortune quand il sentit sur son bras la résistance de Kolin. Il tourna vers le gosse un regard interrogateur. Le visage du gamin était marqué par la fatigue, des égratignures et de la suie. Crotte, ce qu’il paraissait tout jeune, parfois, ça ne rendait pas les choses faciles. Lyrae s’efforça de grimacer un sourire confiant.

- T’inquiète, je suis plus solide que j’en ai l’air et on a toujours un truc à faire, toi et moi, tu te rappelles ? Clouer le bec à quelques snobs du Temple avec nos exploits. Par conséquent, aucun de nous deux laissera sa peau ici à cause de ce gros tas d’morve.

Bon, il n’en était pas très bien sûr. Les voies de la Force sont impénétrables et rarement sympas avec Lyrae. Mais vite dit, comme ça, ça pouvait passer pour plausible.
Sans attendre, le Chevalier bondit cette fois au-dessus de la colonne qui les protégeait, sabre au clair, pour foncer vers l’ennemi, que le nautolan avait rejoint. Armé d'un sabre laser ? Merde, ça se compliquait. Mais il était trop tard pour changer de plan.

[Sacrifice d’un dé pour aller au corps à corps]

Borenga lâcha une nouvelle rafale de roquettes. Trop tard pour retourner se protéger. Lyrae fonça tête baissée, tenta un plongeon de côté pour éviter au dernier moment la roquette la plus proche, mais celle-ci explosa au sol à moins d’un mètre, soufflant le Jedi de côté. Lyrae sentit la déflagration brûlante lui lécher le flanc, ronger sa tenue et les tissus de synthèse de son bras tout neuf. Il lâcha un cri de douleur, mais poursuivit sa course pour atteindre le Hutt.

Arrivé à sa hauteur, il bondit brusquement, levant son sabre devant lui, dans l’espoir de l’abattre sur la tête hideuse de Borenga.

[Encaisse la roquette & Attaque sur la tête de Borenga !]


Spoiler:
 


Dernière édition par Lyrae O'Sil le Mar 8 Nov 2016 - 10:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 3781
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Mar 8 Nov 2016 - 10:00

Le membre 'Lyrae O'Sil' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :
.

Lyrae ne se défend pas!

Lyrae: -10 Hp

Attaque de Lyrae réussie!

Borenga peut se défendre avec un jet d'agilité s'il le souhaite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reed Caoren
$$ Mercenaire $$
$$ Mercenaire $$
avatar


Nombre de messages : 85
Âge du perso : 22
Race : Nautolan

Feuille de personnage
Activité actuelle: Aventurier et mercenaire
HP:
54/71  (54/71)
PF:
46/66  (46/66)

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Mer 9 Nov 2016 - 18:29

Mouais, il existe plus poli comme employeur, mieux comme une tombe celui-là. Pas un mot au gentil Nautolan qu'était Reed, le hutt se contenta de continuer à transpirer de la haine, avec visiblement toujours autant d'hostilités. Autour la situation continuait d'empirer, la femme dont Reed ignorait tout avait un blaster mais visiblement ne semblait pas vouloir s'en servir, à côté le gamin Jedi en avait récupéré un aussi et avait tenté de tirer sur la limace, sans succès.

« Tsss... Faudrait vraiment que les Jedi pensent à apprendre à leurs bourriquots comment tirer avec un truc aussi simple qu'un blaster. »

Le nautolan soupira, visiblement consterné par ce qu'il voyait. Enfin bon, dans tous les cas il allait devoir faire rapidement un choix, et un choix logique, surement pas un porté par ses émotions, Reed n'était pas si stupide que ça pour laisser autre chose que son bon sens décider de la marche à suivre. Après tout il était de loin quelqu'un de patient, plein de sang-froid et de clairvoyance. Après un bref échange le jedi le plus âgé se lança vers Borenga.

Les choses s'enveminaient encore et encore... Putain de jedis. Incapables de garder leur sang-froid, le bâtiment allait péter, tout ce qu'ils trouvaient à faire c'étaient aller taper sur une montagne de graisse avec une armure et des armes lourdes. C'est quoi cette idée à la con encore ? A force le nautolan finira par croire définitivement que sur Ondéron ils sont tout aussi chtarbés. Il fit de grands gestes des bras comme pour attirer l'attention de l'audience.

« ET OH LES GOLIOS VOUS VOULEZ BIEN OUVRIR VOS ESGOURDES ? »

Voilà qu'il avait vraiment l'air énervé. Au fond il peinait à choisir un camp pour ce combat, Il ne voulait pas perdre l'argent d'une mission pour laquelle il avait déjà risqué autant, mais il ne pourrait sans doute pas se résoudre à empaler tout le monde dans la salle. Sauf peut-être le jedi le plus vieux, mais ça ce sera de la légitime défense... Sans doute... Vexé Reed ne semblait pas vraiment prêt à partir seul, chose étrange quand on connait le côté légèrement... Indifférent et peu soucieux des autres que possède le nautolan.

« BATIMENT OU NOUS ÊTRE = BADABOUM DANS QUINZE PUTAIN DE MINUTES ! Et je pense pas me tromper en disant que tout le monde ne pourrait pas survivre à un saut dans le vide de Nar Shadaa tout de suite ! Je ne me fais aucun soucis pour le grand combattant que je suis... Mais je doute fort que le truc à moitié vivant là-bas qui doit être un demi-jedi puisse survivre à un saut dans le vide ou bien que la gourdasse en latex y survive ! De même votre majesté aux soixante-quinze tonnes je doute fort que votre répulseur suffise à porter votre tas graisse assez longtemps pour vous en tirer vivant ! »

Putain quel diplomate cet homme ! Il trouve toujours les mots qu'il faut pour calmer les foules. Dommage qu'il n'y est pas vraiment de foule à calmer ici. Juste un hutt fou qui recrache des missiles. Et cette fois Reed est trop proche du hutt pour que l'esquive soit aussi simple. Il y a un petit battement tandis qu'il entend le départ du tir juste à côté de lui. Un chacun, comme d'habitude. Visiblement le Jedi lui ne semble pas vraiment près à esquiver.

[Jet de Dextérité pour esquiver la roquette. 4 ou moins : 5 - Raté]


Reed n'a pas d'hésitation, ou plutôt il ne pense même pas à hésiter. Son corps réagit de manière instinctive, se laissant tomber dans mouvement aussi rapide qu'il peut, grimaçant en voyant le projectile s'approcher de lui. Il se laisse tomber à la renverse, encore sur les nerfs par la situation qui ne lui plait pas du tout. Au final il a quasiment aucune chance pour qu'il trouve un allié en Borenga, et sans doute aucune chance qu'il en trouve un en un jedi, surtout que putain ce que les jedi sont chiants et bornés !

Même un Vornskr serait moins borné qu'un jedi, plus gentil et plus doux que ces fanatiques bercés de l'illusion de voir la galaxie un jour répondre de la même façon qu'eux le font. Aucune chance que ces putains de jedis ne comprennent pourquoi ils font de la merde, aucune chance qu'ils ne comprennent pourquoi est-ce que la galaxie n'approuve pas leur stupide code de vie. Quitte à choisir... Bordel le code de vie des hutts est quand même mille fois mieux !

La réflexion ne fit qu'un tour dans sa tête tandis que son corps tombait au sol. Pas un soupir, pas grand chose en vérité, le gamin qu'était Reed se laissa porter par un agacement dut à une journée quelque peu érintante, à une situation désagréable ainsi que par la présence de tant d'abrutis ici. Il grogna un coup et s'appuya sur ses bras, il poussa et bondit dans les airs, se redressant à proximité du hutt. Putain de roquette. Le jedi chargeant Borenga semblait l'avoir prit de plein fouet, dommage pour lui également. Putain de Jedi.

Au sol Reed grogna, il avait mangé le projectile de plein fouet et c'était retrouvé étalé au sol un peu plus loin, cette journée est VRAIMENT moisie. Ca lui apprendra à accepter les paiements à beaucoup de zéros. A l'avenir il serait plus prudent, enfin presque. Le nautolan grommela un peu avant de revenir à lui, la tête un peu dans le cul et en train de visiblement de reprendre ses esprits. Putain de journée.

Le plus âgé du binôme, sans doute le maître, reprit donc sa charge vers Borenga, visiblement décidé à en découdre avec le seigneur de guerre. Putain de Hutt. 15 minutes, il n'avait que quinze minutes pour trouver une échappatoire à cette situation dans laquelle il était, entre argent et éthique. Putain de conscience. Depuis quand il devait s'occuper des autres sérieusement. Foutue situation de merde, la prochaine fois il demandera un acompte, un vrai, un bon gros acompte. Là il espérait ramasser quelques miettes avant que le bâtiment n'explose. Putain d'explosifs.

Le jedi bondit vers Borenga, tout sabre dehors avec la visible intention de faire mal à la montagne de graisse riche qu'était le hutt. Reed venait de se relever, il fit un demi-tour sur lui-même et alluma son sabre, l'envoyant vers le hutt aussi. Ou tout du moins dans la direction du hutt, il faisait un pas de côté en même temps et plaça sa lame devant le hutt, tentant de protéger la limace de l'assaut du jedi. Parce que quand il faut y aller faut y aller. Putain de dilemme.

[Jet d'agilité pour parer l'attaque de Lyrae sur Borenga. 5 ou moins.]


Même pas une petite pique ne vint pimenter la situation, le nautolan garda sa grande gueule bien fermé, visiblement bien énervé par cette journée interminable durant laquelle il n'avait pas cessé de mettre sa précieuse vie en danger pour de l'argent qu'une bande de crétins essayait de lui raffler. Hors de question d'avoir fait tout ça pour rien, absolument hors de question. La montagne de graisse derrière avait intérêt à payer, fois de globuleux !


Dernière édition par Reed Caoren le Mer 9 Nov 2016 - 18:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 3781
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Mer 9 Nov 2016 - 18:29

Le membre 'Reed Caoren' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 '6' :

#1 Résultat :


Défense de Reed raté!

Reed: -10 Hp


--------------------------------

#2 '6' :

#2 Résultat :


Défense de Reed réussie!

Borenga n'a pas a se défendre.


Hrp: Reed tu as posté avant le post du MJ, la prochaine fois penses bien à regarder l'ordre des tours Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 3781
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Jeu 10 Nov 2016 - 21:17



Corps : 80 / 80 HP
Armure côté gauche : 30 / 30 HP
Armure côté droit : 30 / 30 HP
Armure ventrale – répulseur : 35 / 35 HP
Générateur de bouclier : 15 / 15 HP

Borenga tire sur Lana et Lyrae.



'6' :

Résultat :


Première attaque de Borenga raté!

Seconde attaque de Borenga réussie!

Lyrae peut se défendre avec un jet de dextérité s'il le souhaite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kolin Valkizath
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 196
Âge du perso : 14 ans et 7 mois
Race : Humain
Binôme : Padawan de Lyrae O'Sil

Feuille de personnage
Activité actuelle: En train de combattre Borenga
HP:
3/61  (3/61)
PF:
7/74  (7/74)

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Ven 11 Nov 2016 - 10:08


- Mais elle est sourde !

Fit remarquer Kolin en regardant le manège de Lana. La Sénatrice était dans un état aussi déplorable que le sien. À ceci près qu’elle possédait encore des ressources inexploitées. Elle le montra en renvoyant une nouvelle roquette envoyée par l’armure du monstrueux Hutt qui leur faisait face. La trajectoire ne fut pas parfaitement déviée et la nouvelle explosion sourde la frappa Merde ! C’était elle qu’il fallait protéger la mission était claire. Pourquoi le Chevalier ne voulait pas l’aider ?

-Le répulseur ! C’est là qu’il faut attaquer, cria littéralement Kolin à l’adresse de l’Umbarane.

Le padawan fut rappelé à sa priorité première par une autre roquette filant dans un sifflement strident vers lui : sa survie. Il détourna la tête et voulut plonger sur le côté porté par l’énergie du désespoir. Tous ses muscles étaient lourds, son corps entier lui hurlait d’arrêter de se rendre. Agile et élastique par nature, il ne parvint pourtant pas à reculer suffisamment pour échapper au souffle de l’explosion qui le frappa de plein fouet et l’envoya au tapis, le projetant plusieurs mètres en arrière. Un cri aigu de désespoir à déchirer le ciel tout entier accompagna sa chute, son ultime chute.

Mû par l’adrénaline, dans un ultime baroud d’honneur, il trouva en lui une ultime force pour tendre la main sur le blaster accroché à sa ceinture. Il retourna sur le dos et fit feu sur sa cible avant et qu’il hisse le parangon de sa défaite, au sol, ne bougeant plus.

Le décor tournait autour du garçon. Il ne vit pas Reed dévier l’attaque de son Maître, ne comprit pas un traitre mot des paroles prononcées par le Nautolan. C’était un mercenaire lui aussi, de toute évidence, peut-être un Jedi déçu par l’Ordre. D’ailleurs dans quel camp était t-il ? Il pensait vraiment être payé avec ce carnage ? Kolin ne le savait même pas tout était brouillé, incompréhensible. Alors, la bouche encore marquée par le baiser du sang sur sa langue et son palais, Kolin ne Écho étouffé de ses pas. L'adolescent ne regardait plus rien. État d'apesanteur. Les oreilles bouchées. Un grondement intérieur, assourdissant le paralysant, plus la force de se mouvoir.

Allongé sur le ventre, le Jedi en herbe eut un regard pour son pendentif, le premier et dernier cadeau de son frère avant qu’il ne quitte les souterrains. Une larme de rage impuissante perla sur sa joue salie et coula jusqu’à la commissure de sa bouche d’enfant alors qu’il contemplait de plein fouet sa propre défaite. Pardon maman, pardon Arn, pardon Mikko.

Pardon Joris, pardon Lyrae de ne pas être aussi fort que vous.

Ma vie appartient à ceux qui me l'ont prise. Ou à ceux à qui je l'ai donné... Je suis le produit d’un cœur cassé, comme tant d’autres avant moi. Je me demande pourquoi tout ceci ne peut pas être faux… Chez les Jedis, j’ai cru vivre dans un songe. Je me suis rendu compte que je vivais réveillé. Les misérables restent des misérables. Est-ce qu'on crève d’essayer de trop vivre? Essayons... Nous serons les seuls à avoir la réponse.

- Termine le boulot Lyrae, bute-le.

La tête prête à exploser, Kolin utilisa la Force pour se hisser – toujours au sol – et s’avancer vers une dalle de béton explosée. Chaque mouvement était une épreuve pour son corps meurtri, accompagné par des glapissements pitoyables et indignes. Il prit appui sur ses avant-bras pour s’adosser au bloc face au combat. En position assise et ferma les yeux en pensant à sa famille et à ses alliés du Temple ; attendant la mort dans un sanglot, en route pour venir le chercher.

Spoiler:
 


Dernière édition par Kolin Valkizath le Ven 11 Nov 2016 - 11:03, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 3781
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Ven 11 Nov 2016 - 10:08

Le membre 'Kolin Valkizath' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :


Défense de Kolin ratée !
Kolin : - 12 HP.

Tir de Kolin réussie ! Borenga peut se défendre avec un jet de dextérité.


Dernière édition par Maître de la Force le Sam 19 Nov 2016 - 11:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 3781
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   Ven 11 Nov 2016 - 12:06



Corps : 80 / 80 HP
Armure côté gauche : 30 / 30 HP
Armure côté droit : 30 / 30 HP
Armure ventrale – répulseur : 27 / 35 HP
Générateur de bouclier : 15 / 15 HP

Borenga se défend du tir de Kolin !



Dernière édition par Maître de la Force le Ven 11 Nov 2016 - 12:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Event X.2 - Nar Shaddaa] Le Seigneur de Guerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Reste de la Galaxie :: Nar Shaddaa-