La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La curiosité ? Un défaut commun ! [PV Reed]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Ysanne Ha'mi
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 314
Âge du perso : 19 ans
Race : Métisse Falleen ~ Arkanienne
Binôme : ~Apprentie de Darth Ynnitach

~Pressentie pendant un temps pour devenir l'apprentie de Darth Valeras

~Ancienne apprentie de Darth Araya (décédé)

Feuille de personnage
Activité actuelle: Chasse le Tuk'ata
HP:
33/71  (33/71)
PF:
60/72  (60/72)

MessageSujet: La curiosité ? Un défaut commun ! [PV Reed]   Jeu 22 Sep 2016 - 21:35






____Ziost
____
______Une rencontre pour le moins intrigante...

______Cela ne fait que quelques heures que je suis arrivée sur Ziost, le fief de Drath Takan, anciennement Darth Riakath et la première chose que je peux vous dire c'est que je me sens comme chez moi ici ! Étant l'Apprentie de la Dame Noire, un accueil pour le moins agréable m'a été offert ! Outre Eerhia qui m'attendait à mon arrivée afin de me faire visiter les lieux et me montrer l'endroit où j'allais pouvoir loger pour les quelques jours que j'avais prévu de passer ici, plusieurs servants sont venus s'occuper de mes affaires comme si j'étais une petite princesse, ce qui en soit est vrai puisque je suis l'Apprentie de la Dame Noire, sans doute un des rangs les plus en vue dans l'Empire !

______ La demeure de Darth Takan est pour le moins luxueuse dans son genre, incomparable avec la tour de ma Maîtresse, mais largement aussi vaste et entraînante. Je ne sais pas si c'est ce côté vieux temple qui me plaît, mais je pourrais y passer des heures à vagabonder de ci de là à explorer les lieux. Évidement plusieurs zones à accès limitées ont attirées mon œil, mais je ne me suis pas permise d'y jeter celui-ci, ne voulant pas créer de vagues. C'est aussi pour cela qu'à aucun moment nous n'avons parlé de ce qu'il s'était passé pendant le Tournoi des Apprentis, comme si l'une et l'autre voulions tout simplement pas nous lancer dans une longue discussion à base de et si...

______Après m'avoir offert ses dernières recommandations, Eerhia me laisse seule devant ma chambre, chambre que je quitte aussitôt afin d'aller visiter par moi même la demeure de Darth Takan et de finalement filer au fil de mes vagabondages en direction de la ville proche. L’atmosphère de la planète ressemble à celle d'Arkania, froide et sèche, avec bien moins de neige cela dit, mais une luminosité qui me sied parfaitement à l'inverse de Korriban ! Je n'ai jamais véritablement évoqué cela afin de ne pas offrir d'avantages à mes adversaires, mais cette planète m'a toujours indisposé de ce point de vue là ! Rien de très handicapant, mais rien des plus agréable non plus...

______Quittant le landspeeder et le serviteur m'ayant conduit ici, je commence à marcher en ville, laissant l'homme poiroter là sans vraiment m'en soucier. Je sais parfaitement qu'il m'attendra s'il ne veut pas être durement puni par sa Maîtresse pour m'avoir perdu dans Nouvelle Adasta ! À vrai dire je suis presque même surprise qu'il ne me suive pas afin d'être certain qu'il ne m'arrive rien, mais cela m'arrange bien, hors de question qu'un toutou me suive toute la journée ! Surtout que cette ville regorge de découvertes qui n'attendent que moi, comme toute cette planète par ailleurs, mais il faut bien commencer par quelque part non?

______Oui, j'ai pris quelques renseignements avant de venir et cette cité à été construite par de puissants Sith, ce qui veut donc dire qu'il doit y avoir de nombreux endroit fascinants à découvrir ! Sans doute aucun artefact précieux, si ce n'est profondément enfouis et sans doute inaccessible au commun de mortels bien évidement, sinon ceux ci seraient déjà dans la demeure de Darth Takan, mais ce n'est pas grave ! Je n'ai pas besoin de ça pour m'enchanter d'une petite session de découverte au cœur d'une de nos plus anciennes planètes ! Je suis certaine de tomber sur de véritables petits trésors qui n’apparaîtront à personne d'autre que moi !

______Fermant correctement ma lourde bure adaptée aux températures de cette planète, je file silencieusement au cœur de la citée à la recherche d'une première trouvaille, les yeux ouverts et tous mes sens en éveils...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reed Caoren
$$ Mercenaire $$
$$ Mercenaire $$
avatar


Nombre de messages : 107
Âge du perso : 23
Race : Nautolan

Feuille de personnage
Activité actuelle: Aventurier et mercenaire
HP:
71/71  (71/71)
PF:
46/66  (46/66)

MessageSujet: Re: La curiosité ? Un défaut commun ! [PV Reed]   Ven 23 Sep 2016 - 15:13

« T'as pigé les coordonnées Reed ? »

Oui, bien entendu qu'il avait répondu oui, comment le grand lui pouvait-il avoir mal compris quelque chose. Après tout Reed a toujours été capable de se souvenir de tout à la perfection. Le nautolan cligna des yeux. Il fixait le sol sans relâche, tandis qu'autour de lui la foule l'esquivait. Il cligna des yeux.

« C'est bizarre. »

Quelque chose clochait, quelque chose n'était comme prévu dans le plan des deux natifs de Glee Anselm. Le plan ? Tout simple, Reed devait se faire embaucher comme mercenaire de protection d'un petit convoi de transport, Lenen devait faire la pirate et les attaquer sur la route, jusqu'à un endroit ou Reed leur conseillerait d'aller, à ce moment Reed les trahirait et ainsi, la prise serait simple pour les deux comparses. Le point de rendez-vous avec le transporteur était Tatooine.

« La dernière fois, il y avait plus de... Sable... »

Le client/pigeon attendait bien sagement à Tatooine et Lenen en embuscade. Mais le problème, c'est que Reed n'était pas tout à fait à l'endroit prévu. La question sur toutes les lèvres bien entendu, mais par tous les astres, ou a-t-il encore était se fourrer, et surtout comme a-t-il réussi à se perdre ainsi. Cette dernière question, hélas, restera en suspend jusqu'à la fin des temps hélas. L'ambiance était plus sombre que sous les soleils jumeaux de tatooine.

« Bon tant pis, en attendant que Lenen vienne, je vais visiter. »

Il haussa les épaules, sa logique était imparable, il n'avait désormais plus la moindre idée d'où il se trouvait ni de comment se barrer d'ici. Ni si même un jour, il serait réellement retrouvé par sa coéquipière, mais bizarrement ceci ne semblait pas l'inquiéter plus que ça, c'est beau d'avoir une telle confiance... Ou d'être aussi inconscient... Dans tous les cas le nautolan commença à siffloter une mélodie toujours aussi énervante pour les gens autour tandis qu'il explorait une nouvelle planète dont il ignorait le nom, les yeux pétillants de curiosité.

Les yeux attentifs pouvaient remarquer un sabre laser à sa ceinture, ce qui visiblement semblait en impressionner certains, le nautolan nota cette information dans sa tête, ainsi s'il se retrouve en difficulté, il n'aurait qu'à se faire passer pour un jedi et tout ira bien dès lors. Non ? De toute façon quel est le pourcentage de chance pour qu'il soit quelque part où les gens ne respectent pas les Jedi ? Quasiment nul, c'est vrai. Dans tous les cas, un bâtiment haut et impressionnant semblait attirer son attention, il décida de se lancer vers le dit bâtiment.

Lorsque la foule devenait plus dense Reed se frayait un chemin en bousculant par-ci par-là, en grognant un peu et en faisant preuve du fait qu'il soit naturellement impressionnant. Vous vous en douterez, il se retrouva bloquer six ou sept fois durant sa progression. Le nautolan n'aimait pas Coruscant pour ça, trop de monde, dommage, il avait pas mal de gens ici aussi, mais au moins ça semblait moins... Douteux. Son flair lui disait qu'il était bien plus en sécurité ici et que son alibi de jedi pourrait le sortir bien plus facilement d'une situation désagréable.

Tandis qu'il ruminait pour passer entre deux types avec une tête de plus que lui Reed se retrouva à bousculer quelqu'un sur la route, qui en emporta un avec lui, qui en emporta un de plus et ainsi de suite, un domino s'enclencha, envoyant au sol un bon paquet de gens. Un même nombre de regards assassins se tournèrent vers lui tandis qu'il rigolait planté sur ses deux pieds, se moquant ouvertement des personnes face à lui qui semblèrent se calmer en apercevant son sabre laser.

« Vous êtes vraiment maladroit ici ! »

Tout en s'esclaffant, pas vraiment conscient qu'il avait provoqué ça, Reed s'éloigna du lieu de l'accident, suivant toujours des yeux le bâtiment qui l'intriguait. Après quelque pas, il rentra de nouveau dans quelqu'un, le regard levé vers un édifice majestueux et sans rempli de choses qui n'attendaient que d'être trouvée par le Nautolan. Le natif de Glee Anselm tomba au sol après avoir percuté une jeune femme, quelque peu emporté par le fait qu'il se pensait intouchable et son caractère relativement... Sanguin... Il prit la parole sur un ton énervé.

« Roooh... Mais tu peux pas faire attention et regarder ou tu vas ! »

Tandis qu'il disait ça, il mettait en évidence le sabre laser à sa ceinture, visiblement voulant jouer de ça pour obtenir au moins un pardon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysanne Ha'mi
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 314
Âge du perso : 19 ans
Race : Métisse Falleen ~ Arkanienne
Binôme : ~Apprentie de Darth Ynnitach

~Pressentie pendant un temps pour devenir l'apprentie de Darth Valeras

~Ancienne apprentie de Darth Araya (décédé)

Feuille de personnage
Activité actuelle: Chasse le Tuk'ata
HP:
33/71  (33/71)
PF:
60/72  (60/72)

MessageSujet: Re: La curiosité ? Un défaut commun ! [PV Reed]   Ven 23 Sep 2016 - 22:35







______Cette ville est sans doute l'une des plus intéressantes que j'ai visité depuis fort longtemps ! Bon, il faut dire que depuis que je suis devenue l'Apprentie de la Dame Noire, je n'ai pas vraiment le loisir de sortir faire des balades comme je le souhaite et que la dernière grande ville où j'ai mis les pieds n'était pas non plus la plus accueillante ! Sans doute que le fait que ma capsule ait fait exploser une cantina n'a pas aidé à mon intégration là bas, sans parler de ce mercenaire qui m'avait mise au tapis avant de me livrer aux autorités...

______En fait, mise à part Arkania sur laquelle je ne suis pas retourné depuis fort longtemps, mes sorties se résumaient à Korriban et Dromund Kass depuis une année environ ! Wouha, ça fait peur de se dire ça ! À vrai dire, le moi d'il y a quelques années trouverait cela sans doute pour le moins nul, mais le moi d'aujourd'hui comprends que je dois faire certains sacrifices afin d'être digne de mon nouveau rang. Si je veux pouvoir devenir aussi puissante que Zora et la dépasser rapidement je me dois d'être assidue et cela m'interdit donc d'aller vadrouiller n'importe où selon mes envies du moment... Dans un sens c'est assez frustrant, mais d'un autre côté cela porte déjà ses fruits et je serais bien mauvaise langue si je dirais que je m'ennuyais !

______Korriban n'est peut être pas une destination rêvée et je ne m'y plaît gère sur le plan touristique, ce qui est loin d'être le cas de Dromund Kaas qui est déjà bien plus plaisante ! Et même si j'ai déjà écumé une bonne partie de ce qui m'est accessible sans risque, je sais qu'il reste de nombreux endroits sur cette planète à découvrir, un jour ! Ce petit séjour sur Ziost est donc d'autant plus plaisant qu'ici personne ne va m'interdire d'aller là où je le souhaite et principalement parce rien ne peut véritablement me causer de problèmes ici ! Une bénédiction, si l'on compare cela avec Dromund Kaas où n'importe quel endroit peut renfermer un marécage mortellement dangereux !

______Je ne sais pas exactement depuis combien de temps je me promène en ville, mais j'ai déjà repérer quelques boutiques où il serait bon de se stopper au retour et une en particulier ! Vendant toutes sortes de vêtement, j'ai dors et déjà repéré un haut et une veste qui irait parfaitement avec ma tenue qui commence à dater ! Pas que j'aime être à la mode, mais la veste que je porte montre de nombreux signes d'usures et commence à être un peu petite, tout comme mon haut ! Sans Scylla pour me donner des conseils sur le type de vêtements qui m'irait bien afin de remplacer ceux là, je dois bien me débrouiller pour renouveler mon style et je suis presque certaine que ce combo ira parfaitement avec la longue jupe fendue qui me rend si cool !

______Perdue dans mes pensées, me demandant bien évidement si ce sont mes vêtements qui ont rétrécis ou moi qui ait enfin pris un petit tour de poitrine, ce qui serait tout simplement magique, je ne remarque pas l'homme qui se dirige dans ma direction et me rentre dedans. Le choc est pour le moins violent et lorsque je me relève, je me retrouve nez à nez avec un Nautolan faisant une bonne tête et demi de plus que moi et qui, sans la moindre explication, commence à me parler comme si je n'étais qu'une petite empotée ! Non, mais pour qui se prend il lui ? La réponse vint rapidement, pour un Sith de bas étages, si j'en crois ce que je ressens au travers de la force, voulant des excuses ! N'avait il pas remarqué qui il venait de reverser cet imbécile ?

" Pour qui te prends tu, Apprenti ? Tu crois vraiment que c'est moi qui vais m'excuser ? Tu ferais mieux de regarder à qui tu parles et de me présenter tes excuses avant de te retrouver dans toute une masse de problèmes ! "

______Ouvrant ma bure, je laisse apparaître mes deux Sabres Lasers ainsi que ma tenue, à présent connue de beaucoup de Sith suite au Tournoi des Apprentis. À défaut de mon visage peut être va t il reconnaître cela ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reed Caoren
$$ Mercenaire $$
$$ Mercenaire $$
avatar


Nombre de messages : 107
Âge du perso : 23
Race : Nautolan

Feuille de personnage
Activité actuelle: Aventurier et mercenaire
HP:
71/71  (71/71)
PF:
46/66  (46/66)

MessageSujet: Re: La curiosité ? Un défaut commun ! [PV Reed]   Sam 24 Sep 2016 - 9:18

Quel toupet cette gamine ! Comment elle pouvait insinuer que lui devait s'excuser ? Le nautolan grommelait dans sa barbe inexistante quelques mots incompréhensibles tandis que la gamine ouvre sa bure. Bah quoi, c'est des avances finalement ? Le nautolan se redressa un peu interloqué, fixant la jeune femme du regard, il se perdit quelque secondes avant de revenir à la réalité en observant les deux sabres lasers, il ouvrit la bouche et s'apprêta à parler.

« Et bien j... »

Il s'arrêta, le doigt levé et l'air agacé. Le nautolan faisait marcher ses méninges, pour une fois, un mot l'avait perturbé dans la dernière phrase de la jeune femme face à lui. Apprenti. La tenue qu'elle avait été un peu sombre pour un jedi aussi... Apprenti. Cela lui remémorait une rencontre hasardeuse sur une planète vraiment chiante avant des chiens qui utilisent la force ou un truc comme ça. Rencontre avec une chevalier sith, enfin guerrière. Lorsqu'il avait parlé de cette anecdote à sa comparse, elle lui avait enseigné la différence entre les rangs sith et jedi.

Apprenti. Chez les Jedi on est padawan, c'est moche, mais c'est le titre. D'habitude, le seul moyen du Nautolan de repérer la différence entre sith et jedi c'était la couleur du sabre, mais il avait inclus aussi les noms des rangs. Mais quelque chose le perturbait. Il ne se souvenait que vaguement des titres. Apprenti. Apprenti, c'est pas Jedi. Le visage de Reed perdait son agacement au fera fur et à mesure de sa réflexion qui dura quelques secondes. Merde, il avait dû atterrir sur la seule planète autour de Tatooine avec des sith. Bah quoi ?

Un sourire forcé et gêné prit place sur les lèvres du nautolan. Il n'en connaissait pas assez sur les sith pour pouvoir se faire passer pour l'un d'entre eux. Mais apparemment, elle pensait que lui aussi était sith, le sabre laser tout ça tout ça. Il agita ses doigts comme pour évacuer du stress et approcha vaguement sa main de la jeune femme, désignant les sabres de celle-ci, puis il prit la parole sur un ton mielleux et gêné.

« Jolis sabres ceci dit en passant. »


Reed se redressa en sifflotant un peu, il s'était mis dans une situation relativement merdique tout seul, il fallait bien trouver une excuse maintenant tandis qu'il faisait son plus beau sourire comme pour essayer de se faire pardonner, il réfléchissait à une combine intelligente et recherchée pour se sortir du mauvais pas dans lequel il s'était encore fichu grâce à son talent unique. Et ce, sans déclencher de fusillade. Il s'approcha vaguement des oreilles de la sith et prit la parole à voix basse.

« C'était une blague. »

Par contre, truc con, il n'avait aucune idée de comment appeler la sith face à lui. Son sourire mielleux et quelque peu gêné toujours sur les lèvres, il fit un pas en arrière, tout en baladant des yeux entre la sith et le bâtiment à côté, quand c'est con, il y était presque. Trouver un itinéraire de repli ? Boarf, s'il a besoin de fuir, il improvise. En tout cas, il avait l'impression de croiser plus de sith que de jedi dans la galaxie pour l'instant. Quelque peu gêné, Reed ne savait pas trop quoi dire de plus, il ignorait jusqu'au nom même de la planète. Il avait bien entendu parler d'une planète sith avant, mais... Il hésitait entre Dantooine et Corellia. Pourquoi ceux-là ? Et bien deux mondes au hasard, ça aide à choisir.

« Vous m'en voulez pas hein, je suis légèrement blagueur de temps en temps. »

Toujours, il faut toujours renforcer son alibi en insistant, plus c'est gros, mieux ça passe. Il reporta son regard jusqu'au gros bâtiment qui semblait toujours l'intéresser un peu plus, il considérait l'affaire-là déjà oubliée en semblait récupérer son attitude d'avant, perdant le stress d'avoir rencontrée une sith, après tout, il avait donné une bonne raison du pourquoi du comment. Tout en faisant quelque pas vers le bâtiment, il repensa que ce n'était peut-être pas bien vu des sith de s'en aller sans rien dire. Il pointa l'édifice du doigt et reprit alors la parole.

« Si vous voulez continuer à... À... Discuter ? On peut le faire par là, c'est ma direction. »

Reed prononça ces paroles un sourire forcé aux lèvres, ignorant vraiment les standards des sith en matière de politesse, bien qu'ils n'avaient pas l'air très élevé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysanne Ha'mi
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 314
Âge du perso : 19 ans
Race : Métisse Falleen ~ Arkanienne
Binôme : ~Apprentie de Darth Ynnitach

~Pressentie pendant un temps pour devenir l'apprentie de Darth Valeras

~Ancienne apprentie de Darth Araya (décédé)

Feuille de personnage
Activité actuelle: Chasse le Tuk'ata
HP:
33/71  (33/71)
PF:
60/72  (60/72)

MessageSujet: Re: La curiosité ? Un défaut commun ! [PV Reed]   Sam 24 Sep 2016 - 17:23







______Les yeux du Nautolan se perdent pendant de trop longues secondes sur ce que cache ma bure et je suis presque certaine que ce ne sont pas mes sabres qu'il regarde ! Quel toupet il a celui-là ! Non seulement il m'insulte en essayant de m'intimider, parce qu'il fait une bonne tête de plus que moi et qu'il ne ma clairement pas reconnue, et maintenant le voilà qui me reluque comme si j'étais son quatre heure ! Il va comprendre de quel bois je me chauffe s'il continue à agir comme ça ! Et alors que je porte une main vers un de mes Sabres, il prend enfin la parole pour s'excuser...

______Du moins, c'est ce que j'ai cru pendant quelques instants, ses premiers mots étant encourageant avant qu'ils ne se perdent dans le vide abyssal... Et bien je... Quoi ? Je suis vraiment désolée Mademoiselle Ha'mi ? Je regrette de ne pas vous avoir reconnu au premier regard ? Pardon d'avoir imaginé que je pouvais être à votre niveau ? Non, à mon avis rien de tout ça, si l'on prend en compte son air agacé ! Il allait m'envoyer une pique ! J'en suis presque certaine et je me demande bien ce qui l'a stoppé dans sa lancé ? Peut être a t il enfin compris à qui il faisait face ? Ce serait sans doute la raison la plus logique et sans doute la seule et unique lui permettant de ne pas finir avec une cible au centre du front pour le reste de sa vie ! Car si je n'ai pas le droit de le tuer tout simplement, je peux faire de sa vie un enfer...

______Son air supérieur fond comme du mucus de Hutt au soleil et un sourire forcé et mal à l'aise fait son apparition sur son visage. Ainsi il ne m'avait vraiment pas reconnue ? Mon dieu il reste donc des Sith dans cette galaxie à ne pas connaître le visage de celle qui se tient juste à côté de leur Impératrice ? Cela méritait en soit une punition exemplaire ! Cela dit, vu la faible influence de la Force que je ressens chez ce Nautolan, il est fort possible qu'il ne soit même plus dans une des Académies vu son âge et tout simplement un larbin passant le balai quelque part dans l'ombre afin de ne pas se voir envoyer dans l'armée. Chose sur laquelle il pourrait être amusant d'appuyer, afin de le faire tourner en bourique !

" Merci... Mais me complimenter sur mes Sabres ne va pas te sauver ! "

______Le Nautolan, après s'être pleinement redressé et avoir adapté une attitude un peu moins sur de lui, s'avance vers moi avant de me chuchoter quelques mots, un large sourire sur les lèvres. Une blague ? Il se fout de qui là ? Il essaye de me faire croire qu'il cherche juste à jouer avec le feu ? Je ne mords pas à l’hameçon, mais cela me fait malgré tout sourire, parce qu'il faut être sacrement culotté pour faire ça ! Sur Korriban plus personne, avec son niveau, n'a envie de jouer avec le feu comme il vient de le faire et cet c'est tout à son honneur. Quant au fait de lui en vouloir ou pas...

" Je n'irai pas jusque là, mais je dois avouer que je te trouve assez culotté pour être amusant... C'est déjà un bon point pour toi ! "

______Écartant ma main de mon Sabre Laser, je décide de pousser le jeu un peu plus loin, car je dois bien l'avouer, cela fait longtemps que je n'ai pas eu l'occasion de me laisser aller... Le Tournoi des Apprentis n'a obligé à être sur mes gardes sans la moindre interruption et cela joue sur les nerfs ! Loin de Korriban, de Dromund Kaas, je peux décompresser un peu sans pour autant me laisser marcher sur les pieds et c'est avec cette idée que j’emboîte le pas du jeune homme qui semble toujours aussi mal à l'aise, bien décidée à utiliser ma possition.

" On va jouer à un jeu alors... Soit agréable avec moi, fait moi passer un bon moment et je n'irai pas parler à ma Maîtresse de cette rencontre. Pas plus que je n'irai voir ton Maître pour lui demander pourquoi il cache un Apprenti qui devrait clairement faire parti de notre armée ! Si tu as toujours un Maître évidement... "

______Voilà une explication qui pourrait tenir la route ! Le jeune homme est peut être livré à lui même et s'en contente très bien en sachant qu'il devrait normalement être au cœur d'un champ de bataille quelconque, ce qui lui coûterai sans doute la vie...

" Comment t’appelles tu Apprenti ? "



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reed Caoren
$$ Mercenaire $$
$$ Mercenaire $$
avatar


Nombre de messages : 107
Âge du perso : 23
Race : Nautolan

Feuille de personnage
Activité actuelle: Aventurier et mercenaire
HP:
71/71  (71/71)
PF:
46/66  (46/66)

MessageSujet: Re: La curiosité ? Un défaut commun ! [PV Reed]   Sam 24 Sep 2016 - 18:10

Pas... Le... Sauver ? Une grimace ponctua l'air gêné du Nautolan lorsque la sith le menaça plus ou moins clairement de le tuer. Le natif de Glee Anselm détourna les yeux tandis qu'il continuait, mourir n'était pas vraiment dans ses intentions à l'heure actuelle, il avait mieux à faire que ça. Genre... Pleeeein de trucs.

Apparemment... Il était sauf, une bonne nouvelle. Visiblement la sith n'avait pas trop apprécié les mots du Nautolan, mais son talent pour les excuses et les mensonges l'avait une fois de plus sortit d'une situation difficile tout en le plaçant dans une situation de vainqueur la tête et tout et tout... Enfin... La situation n'était pas vraiment réglée. La sith avait éloigner ses mains de ses sabres, une bonne chose.

Apparemment, elle le trouvait culotté, assez pour êtes amusant. Pendant quelques secondes, une expression d'incompréhension vint se loger sur le visage du nautolan. Pourquoi culotté ? Le mercenaire ne comprit pas vraiment, pourquoi donc était-ce culotté ? Enfin bon si cela suffisait à le sauver, c'était là quelque chose de positif, aussi, il ne dit rien à ce sujet et se contenta d'acquiescer bêtement comme quoi il était bien culotté.

Tandis qu'elle lui emboîtait le pas la sith reprit la parole, visiblement, elle exigeait certaines choses de lui. Nan, mais c'est quoi son problème à la fin... Le nautolan fronça les sourcils un instant, c'est bon ce n'était pas oublié cette histoire de tomber par terre ? Enfin bon, le nautolan étudia la proposition... Au final... Il n'avait pas trop le choix hein ? Quoi que... La sith, de ce qu'il en comprenait, était apprentie aussi, enfin padawan... Enfin voilà ce truc quoi... Donc si ça se trouve, le grand-maître en combat qu'il est...

Ouais nan, mauvaise idée, il risquerait juste de se faire buter durant le combat ou après. Enfin dans tous les cas la sith lui proposa un marché pour qu'elle n'aille pas tout divulguer à sa maîtresse. Et qu'elle n'aille pas voir son maître pour lui gueuler dessus. Oui... Son maître... Visiblement, elle se disait aussi qu'il n'en avait peut-être pas. Reed détourna le regard et le posa un peu autre part tout en sifflotant légèrement, l'air quelque peu embarrassé.

« Mais avec joie voyons. »

C'est en regardant ailleurs avec un petit sourire forcé qu'il lui répondit, il ne savait pas le fonctionnement de l'empire sith, et encore moins que les sith étaient soldat simplement comme tant d'autres, si bien qu'il ne comprit par précisément tout ce que lui dit la sith. Enfin, apparemment la situation s'arrangeait, il devait juste être gentil et faire passer un bon moment à un sith... Hmm... Non sans doute pas ce genre de moments. Être un homme poli, courtois tout ce genre de conneries réservées à ceux qui pètent plus haut que leur cul sur Coruscant ? Ca ne va pas être simple...

Cette épreuve risque d'être véritablement des plus délicates à passer, par tout ce qui existe le nautolan allait s'y donner à fond, faire un personnage des plus crédibles, des plus profonds et des plus plausibles qu'il ait fait, il allait réussir à mentir et se faire passer pour celui qu'il voulait comme jamais ! Elle lui demanda son nom, en l'appelait par son titre, bien entendu, il fallait trouver un nom qui fasse bien sith et qui montre qu'il connaissait bien l'ordre et...

« Reed, Reed Caoren. »

Oh merde... Bon au moins il pouvait toujours rester dans le personnage, apparemment elel semblait sure d'elle, comme si elle avait une certaine influence, il faut donc utiliser les bons mots et agir comme tel, montrer que l'on le sait, qu'on a compris la leçon et...

« Et toi, c'est quoi ton nom ? »


Et merde ! Qu'importe les efforts déployés le nautolan ne semblait pas vraiment réussir à prendre la pleine conscience de la situation, il arborait maintenant un sourire satisfait et plutôt heureux tout en se baladant dans un endroit qu'il trouvait beau et quelque peu mystérieux, papillonnant comme un enfant entre les murs, tout en évitant malgré tout de trop s'éloigner de la sith. Il paraît que certaine personne sont irrécupérable, définitivement le natif de Glee Anselm semble en faire parti.

« Joli endroit sinon, je sens que la promenade va être sympa, tu connais l'endroit ? Je me demande s'il a un nom... Qui est passé ici avant... Qu'est-ce qui s'est passé ici avant... Depuis combien de temps est-il là... A quoi sert-il ou à quoi il a servi... »

Le pire, c'est qu'il semblait avoir oublié en grande partie le conflit arrivé plus tôt, il se laissait emporter par sa curiosité et son attrait pour le vieux et le mystérieux. Dans un endroit comme ceci, il semblait aux anges, ainsi qu'il semblait s'éloigner toujours plus du personnage qu'il avait tenté de commencer à construire peu de temps avant, bizarrement, il ne s'inquiétait plus de la sith, presque comme s'il lui faisait confiance.

« Tant de trucs à voir et à savoir... Tu te poses jamais ce genre de question ? On m'a dit que je ne devais pas trop m'en poser et encore moins en poser aux autres, mais je ne comprends pas trop pourquoi, en fait peut-être que c'est vrai. Mais bon, des fois, il faut savoir demander pour savoir ce qu'il en est. »

C'est la première fois depuis une éternité que quelque chose d'aussi profond sort de sa bouche. Hormis il y a quelques semaines, après une soirée trop arrosée sur Nar Shadaa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysanne Ha'mi
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 314
Âge du perso : 19 ans
Race : Métisse Falleen ~ Arkanienne
Binôme : ~Apprentie de Darth Ynnitach

~Pressentie pendant un temps pour devenir l'apprentie de Darth Valeras

~Ancienne apprentie de Darth Araya (décédé)

Feuille de personnage
Activité actuelle: Chasse le Tuk'ata
HP:
33/71  (33/71)
PF:
60/72  (60/72)

MessageSujet: Re: La curiosité ? Un défaut commun ! [PV Reed]   Lun 26 Sep 2016 - 22:44







______La réponse du Nautolan n'est pas ce que j'appellerai des plus honnêtes, puisqu'il est facile de comprendre que cela ne l'enchante guère de m'avoir dans ses pattes. À moins que ce soit l'allusion à son Maître qui lui pose problème ? En y réfléchissant, je me dis que cette situation commence à sentir mauvais pour moi... Je dois a tout prix savoir qui il est ! Parce que s'il n'a véritablement pas de maître, il est possible que ce soit tout simplement un fuyard échappé d'une de nos académies et dans ce cas, inutile de dire qu'il faudra que je m'emploie à le capturer ! L'Apprentie de la Dame Noire ne peut pas faire dans la demi mesure...

______Marchant à ses côtés, je le regarde jeter de coups d’œil un peu partout avant qu'il ne me dise son nom. Reed Caoren ? Inconnu au bataillon ! En même temps le nombre de Sith est tellement élevé juste sur korriban que je ne dois même pas en connaître cinq pourcent... Sans parler qu'il est possible qu'il soit d'une toute autre Académie que celle-ci, voir d'une des Universités Sith parcourant l'Empire, ce qui doit multiplier le chiffre par je ne sais pas combien ! Autant dire que je suis loin de connaître tout le monde et donc son nom ne m'est d'une aide que minime pour l’identifier. Le mien par contre devrait le faire réfléchir à deux fois et c'est avec un large sourire que je le lui offre après sa question qui, soit dit en passant, détruit complètement son premier alibi...

" Reed Caoren, enchantée de faire ta connaissance. Je m’appelle Ysanne Ha'mi "

______J'évite de donner mon titre afin de vérifier qu'il ne sait vraiment pas qui je suis, avant de regarder autour de moi suite à ses multiples questions et affirmations. Oui l'endroit était particulièrement joli en effet et c'est bien pour ça que je suis venue à la base dans ce coin de la ville. Seulement je ne m'étais pas attendue à tomber sur un cas comme celui-là et si pendant quelques instants j'avais imaginé pouvoir profiter de la balade, cela semble à présent compliqué, puisque toutes mes pensées sont tournées vers lui ! Qui est il ? Que fait il ici ? Et plus important encore et il vraiment un Sith ?

" Non, je ne connais pas la ville, c'est la première fois que j'y viens. J'ai eu droit à quelques jours loin de Korriban et donc j'en profite pour visiter ce monde qui, je dois bien l'avouer est merveilleux. J'en déduis que toi aussi ? "

______Ma question n'est qu'à peine intéressée et délibérément trompeuse, car s'il m'avoue venir de Korriban, j'aurais de quoi manœuvrer ! Cette planète je la connais bien à présent et je peux sans mal l'inviter à se trahir en lui offrant de fausses informations qu'il pensera véridiques s'il n'y a jamais mis les pieds ! Mais je dois bien avouer que son cas m'intrigue... L'homme est clairement sensible à la Force, je le ressens sans peine, mais plus je tente de savoir de quoi il en retourne, plus j'en viens à douter qu'il est vraiment Sith... Une chose est certaine, il n'est clairement pas un Jedi ! Eux je peux les reconnaître à des centaines de mètres sans même avoir besoin de forcer alors que son cas reste un mystère...

______Se pourrait il qu'il ne soit qu'un simple visiteur ? L'idée me paraît tellement grotesque qu'elle ne me vient à l'esprit que maintenant, personne ne vient visiter l'Empire comme il semble chercher à le faire ! Pour autant cela expliquerait bien des choses et pourrait m'offrir une journée pour le moins passionnante, car s'il y a une chose qui est certaine c'est qu'il semble être sur la même longueur d'onde que moi quant à son séjour ici, à savoir découvrir la ville comme personne ne l'a déjà fait avant !

" Souvent... Plus jeune on me disait trop curieuse pour mon propre bien. Aujourd'hui, je sais prendre soin de moi et donc les questions ne sont plus aussi dangereuse à poser... "

______Pour autant je garde celles que j'ai en tête pour le moment afin de les poser à l'instant voulu, bifurquant à un embranchement je lui fais signe de me suivre. Je ne connais sans doute pas grand chose dans cette ville, mais je sais au moins où se trouve l'un des points d’intérêts les plus propice au petit jeu que je suis entrain de mener ! L'Université d'Archéologie Impériale de Ziot me semble être parfaite pour une sortie en ville qu'il n'oubliera pas de sitôt !

" Viens, je vais te montrer quelque chose que j'ai vu baladant, je suis certain que ça va te plaire ! "



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reed Caoren
$$ Mercenaire $$
$$ Mercenaire $$
avatar


Nombre de messages : 107
Âge du perso : 23
Race : Nautolan

Feuille de personnage
Activité actuelle: Aventurier et mercenaire
HP:
71/71  (71/71)
PF:
46/66  (46/66)

MessageSujet: Re: La curiosité ? Un défaut commun ! [PV Reed]   Mar 27 Sep 2016 - 16:56

Ysanne Ha'mi ? Reed sembla pendant une ou deux secondes tenter d'identifier à qui appartenait ce nom. Sans succès hélas, il haussa les épaules et laissa tomber, l'ajoutant à la liste des nouvelles rencontre, côté sith. Il resta perché dans son histoire, sans chercher plus en avant à identifier son interlocutrice, sans doute était-ce là une grossière erreur, mais le pire dans tout ça s'est que de son côté Reed semblait presque certain que son rôle était crédible.

La suite de la conversation eut le mérite d'apprendre au Nautolan que la sith non plus ne connaissait pas la ville, apparemment elle avait passé beaucoup de temps sur Korriban. En entendant le nom du monde natal des sith Reed poussa un petit soupire envieux. Pour une fois qu'il connaissait une planète de nom autrement que pour y passer beaucoup de temps... Un monde rempli de tombeau et de trucs à voir fait forcement parti des mondes ayant piqué l'intérêt de l'aventurier qu'il est.

La sith poursuivit, avançant que Reed lui aussi venait de Korriban. Le jeune nautolan savait quelques détails sur la planète, ainsi qu’elle était importante pour les sith, mais il n'avait jamais eu le plaisir de l'explorer et encore moins de connaître son fonctionnement. Tous les sith y passaient-ils ? Ou bien certains venaient-ils d'ailleurs ? Cette question ne trouva aucune réponse, dans le doute le nautolan répondit affirmativement de la tête avant de répondre avec un air jovial.

« Oui, tu as très bien déduits. »

Le petit sourire sur ses lèvres semblait franc, il cachait son hésitation comme il put, les quelques secondes entre sa réponse et la question passant pour un brin de nostalgie ? Ou tout du moins l'espérait-il. Étonnamment le nautolan semblait suivre la conversation, bien qu'il s'égarait parfois à penser à tout et rien comme il le fait si bien, il était concentré comme rarement depuis longtemps. Sans doute, cela avait-il à voir avec le fait qu'il se doutait que sa vie pouvait être en jeu ici.

Un éclair de lucidité dans son esprit vagabond, cela n'était pas arrivé depuis la mort du chevalier Jedi sensé l'emmener jusqu'à Ondéron. Malgré tout, il restait assez naïf, si d'ordinaire, il possède une certaine méfiance latente, nécessaire à son boulot à travers les mondes les plus mal famés de la galaxie, il se trouve là comme un enfant découvrant un nouveau jouet, ne pensant pas une seule seconde que la personne en face de lui pouvait se jouer tee lui, pourquoi le faire après tout son alibi n'était-il pas tout simplement parfait ?

Bon sans doute pas, mais de son point de vue, c'était déjà un bel effort qu'il avait fait en modifiant la réalité... Quoi que... Le pire dans tout ça s'est qu'au final, il n'avait pas encore réellement menti une seule fois. Il avait même donné son nom, preuve de sincérité. Ou de stupidité. Au choix. Dans tous les cas, il ne doutait pas de sa capacité à survivre, il avait foi en son instinct, malgré tout, il ne pouvait s'empêcher d'être attentif, mieux éviter de trop titiller sa chance quand même.

Il fut rapidement ramené à la conversation par la sith qui reprit la parole, répondant à la dernière interrogation du nautolan. Apparemment, elle aussi avait la fâcheuse tendance à avoir une curiosité intrusive, bien que pour sa part le nautolan ne voulait, bien entendu, que prodiguer ses conseils avisés. Lorsqu'elle était plus jeune l'on lui disait qu'elle était trop curieuse, le nautolan pouffa de rire en l'entendant le dire, une impression de déjà vu sans doute. Dans tous les cas la sith avait confiance en ses talents pour se défendre aujourd'hui, ce qui rendait les questions moins dangereuses. Un mince sourire aux lèvres Reed répondit.

« C'est dommage... C'est le côté dangereux de ces questions qui les rend uniques et si amusantes à poser. Tu as déjà demandé à un hutt s'il sait sauter ? Il faudrait que je le fasse un jour, nul doute que ça doit être très amusant comme réponse de la part d'une limace. »

Il se mit à rire tout seul de sa question, essayant d'imaginer un hutt en train de tenter de sauter, ou bien d'imaginer le hutt en train de s'énerver sur lui pour avoir posé une question comme celle-ci. Une fois son fou-rire passé, il finit par se calmer, ne laissant que quelques petits rires survenir ici et là. En tout cas, cette journée avait au moins eu l'avantage de sérieusement l'avoir fait rire.

La sith reprit la parole, apparemment, il y avait un lieu qu'elle voulait lui montrer et qui risquait de lui plaire. Brièvement, une question traversa l'esprit du nautolan, n'était-elle pas nouvelle sur ce monde aussi ? Apparemment, elle l'avait vu en se baladant. Reed haussa les épaules, oui, c'était logique, comme quoi elle était fiable. Sans trop poser de question, il accepta de la suivre à travers la ville. Quelques secondes sans parler éveillèrent de nouvelles questions qu'il s'empressa de poser.

« Dis, du coup, tu sais bien t'en servir de tes deux sabres ? Rapport au fait que tu peux te défendre tout ça tout ça ? Vos sabres, c'est toujours par deux ici ? »

Il retint la troisième question en se disant que la deuxième était déjà rudement illogique, il commença à chercher une excuse, éloignant son regard au possible de celui de la sith, comme un gamin qui ne souhaite pas être interrogé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysanne Ha'mi
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 314
Âge du perso : 19 ans
Race : Métisse Falleen ~ Arkanienne
Binôme : ~Apprentie de Darth Ynnitach

~Pressentie pendant un temps pour devenir l'apprentie de Darth Valeras

~Ancienne apprentie de Darth Araya (décédé)

Feuille de personnage
Activité actuelle: Chasse le Tuk'ata
HP:
33/71  (33/71)
PF:
60/72  (60/72)

MessageSujet: Re: La curiosité ? Un défaut commun ! [PV Reed]   Mar 27 Sep 2016 - 21:52







______Ainsi il venait de Korriban, ou cherchait à le faire croire ? Cette révélation va me permettre de commencer à le titiller plus efficacement et alors que je m’apprête à me lancer, je prends quelques secondes de réflexion ! À quoi bon faire ça dès à présent ? J'ai une carte dans la manche, alors autant ne pas la gâcher bêtement ! Je ne dois pas me presser, cela pourrait paraître louche si je lui pose directement des questions sur la planète ou sur certains professeurs de l'Académie...

______En tout cas la réaction de Reed à mon affirmation sur le fait qu'à présent je pouvais être curieuse, car apte à me protéger seule me plaît bien ! Le frisson du danger, c'était donc ça que je cherchais plus jeune ? Dans un sens cela avait du sens puisque j'étais recluse au Temple Jedi la plus part du temps et il ne s'y passait rien d'intéressant... Enfin, si il y avait déjà eu de l'action là bas lorsque j'étais jeune, même que les Sith avaient attaqué l'endroit par deux fois ! Mais j'avais été rapidement évacué avec les plus jeunes n'ayant que sept ou huit ans à cette époque ! Je me rappelle plutôt bien ce jour là, tout le monde était en panique et le professeur Lasik nous avait caché dans la jungle proche du temple. Est-ce à cette époque là que ma curiosité pour le monde s'était éveillée ? Peut être bien...

" Non jamais... Mais je ne suis pas certaine que le Hutt en question apprécie en effet ! Et avec une question comme ça, je pense que je ne serais capable de me défendre de toute seule... "

______Je laisse un léger rire s’échapper sans l'avoir prévu en imaginant un Hutt tenter de sauter ! C'est un peu comme demander à un muet de raconter une blague ou a un Jedi de mentir, même si sur ce plan là les Jedi sont étrangement doués ! En tout cas la question était pour le moins intéressante, même si je doute vraiment qu'un Hut puisse sauter sans l'aide de prothèses où de trucs du genre ! Il suffit de voir leur taille démesurée et leur allure de grosse limace de l'espace pour se dire que ce genre de créature ne doit pas être capable de quitter le sol ! Déjà que rien que marcher ça semble les fatiguer si l'on regarde le nombre de Hutt incapables de se déplacer sans un chariot propulseur collé sous leurs grosses fesses !

______Passant de ruelles en ruelles, je regarde un peu autour de moi afin de retrouver mon chemin, car s'il y a une chose qui n'est pas facile ici c'est de se retrouver parmi tout ces bâtiments plus haut les uns que les autres ! Je garde évidement un œil sur Reed, ne voulant pas qu'il se sauve avant que l'on ait atteint notre destination, mais il m'est d'avis qu'il ne le fera pas, trop intéressé par ce que j'ai à lui montrer. Sa nouvelle question me confirmant qu'il n'y connaît rien aux Sith et donc potentiellement aux Jedi non plus !

" Oui, je suis plutôt douée... Ma Maîtresse ne permet pas l'échec, alors je dois être plus forte que les autres... Avoir deux Sabres Lasers m'offre un certain avantage dans les combats. "

______Je ne relève pas sa seconde question, faisant comme si je ne l'avais pas forcement entendue au cœur de tout ces gens qui se pressent autour de nous. En tout cas, je dois remercier Myir pour cette assurance nouvelle ! Si j'avais pu œuvrer de la Sorte contre ce Padawan il y a quelques mois je n'aurais pas eu autant de mal à le capturer ! Jouant des coudes, je me stoppe au pied d'une immense volée d'escaliers nous conduisant dans un des endroits les plus intéressant de cette ville, si l'on occulte la demeure de Darth Takan ! Quoi que... L'une valait peut être l'autre en y réfléchissant bien...

" C'est là ! Regarde, c'est l'Université d'Archéologie Impériale de Ziot ! Il se dit qu'ils cachent les plus beaux artefacts de la planète, voir de l'Empire ! Avec un peu de chance on va pouvoir poser les yeux sur des objets qui ont des centaines, voir même des milliers d'années ! "

______Certaine que l'homme ne peut que mordre à l’hameçon qui, soit dit en passant n'est pas du tout un hameçon puisque c'est la stricte vérité, je commence à monter les marches. Cela fait longtemps que je souhaite venir ici et si je n'avais clairement pas prévue de venir ici aujourd'hui, cela ne pose finalement que peu de problèmes, si ce n'est que je n'aurais sans doute pas droit à une visite guidée... Je ne me stoppe que devant les lourdes portes de l'Université afin de préciser quelque chose à mon compagnon pour être certaine que son attention va être focalisé sur ma petite personne.

" Je suis certaine qu'avec ma position on va même pouvoir essayer de s'infiltrer dans une classe ou dans un groupe de recherche ! Ça t’intéresse ? "


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reed Caoren
$$ Mercenaire $$
$$ Mercenaire $$
avatar


Nombre de messages : 107
Âge du perso : 23
Race : Nautolan

Feuille de personnage
Activité actuelle: Aventurier et mercenaire
HP:
71/71  (71/71)
PF:
46/66  (46/66)

MessageSujet: Re: La curiosité ? Un défaut commun ! [PV Reed]   Mer 28 Sep 2016 - 17:28

Apparemment, l'idée de voir un hutt sauter semblait la réjouir aussi. Bah voilà, les sith ne sont pas aussi rabat-joie que ce que les fanatiques d'Ondéron racontent. Comme quoi les jedi n'avait pas vraiment grand chose pour eux. La vision de jedi qu'avait le nautolan était celle d'une bande de tarés avec un balai dans le cul, visiblement cela semblait mieux du côté sith. Le nautolan nota les différences : sabre rouge, apprenti pas padawan et balais dans le cul absent, ou tout du moins plus petit.

Autour d'eux s'élevait une ville... Sithesque ? Ca ce dit ça ? En tout cas, cet adjectif venait d'entrer dans le dictionnaire du natif de Glee Anselm, il ne manquait que la définition allant après le mot et ça serait bon. Déjà, il avait suffisamment d'inspiration pour créer un nouveau mot, un de plus qu'il classé après menrole et pigien. Il y avait même une définition à ces deux mots-là, dommage qu'il ne s'en souvienne plus.

Le nautolan suivait la sith à travers la ruelle en semblant croire que la fin du trajet arrivait à chaque coin de rue, un bâtiment plus haut, une rue plus grande, un mec plus... Bizarre, une envie passagère, toutes les occasions étaient bonnes pour que le mercenaire pose la question fatidique et particulièrement énervante faisant partie d'une discipline galactique pratiquée seulement par les meilleurs.

« On est arrivé ? »

Entre deux la discutions continuait. Tandis que le nautolan évitait le regard de la sith après sa bourde celle-ci ne semblait pas relever, ouf, c'était moins une. Il souffla de soulagement tandis que venait la réponse de son interlocutrice. Apparemment, sa maîtresse ne pardonnait pas l'échec et donc c'était une raison pour laquelle elle devait être meilleure que les autres. Bon, ça par contre ce n'était pas un point positif, mais Reed ignorait totalement ce que pensait les jedi de l'échec.

Néanmoins, il peinait à croire que tous puissent ne pas tolérer quelque chose d'aussi banal que l'échec, même si, il est vrai, que pas mal de ses employeurs disent pareil. En général, il ne bosse qu'une fois avec ces employeurs et les contrats se finissent souvent par un « si je te revois, je te bute ! ». Dans tous les cas jamais le nautolan n'avait vu quelqu'un se battre avec deux sabres lasers, voilà quelques chose d'original.

« Et c'est qui ta maîtresse du coup ? »

Il se contenta de cette question simple qu'il trouvait plutôt... Justifiée ? Pas qu'il avait le moindre nom de maître sith en tête, mais... Simplement qu'il allait pouvoir en noter un premier dans les « si je les rencontre ça va sans doute encore mal se finir ». Cette liste était pas mal remplie mine de rien et elle partageait quasiment tous ses membres avec les, « ce serait drôle quand même une rencontre ». Il y avait quand même une trentaine de personnes sur ces listes...

Tandis que la discussion suivait son cours les deux jeunes personnes arrivèrent à destination. La sith présenta cet endroit comme étant l'Université Archéologique Impériale de Ziost. Reed haussa les épaules. Ziost ? Jamais entendu parler, donc au final qu'est-ce que ça avait de si incroyable ? D'un coup, ses yeux s'illuminèrent d'une petite flamme de curiosité et d'envie tandis qu'il réagissait soudainement au mot « archéologie » après l'avoir quasiment zappé.

Malgré tout quelque chose semblait bizarre, pourquoi agissait-elle pour lui alors qu'à la base, elle l'avait plus ou moins engueulé et plus ou moins menacé de la peine capitale ? D'aucuns diraient que ça cachait quelque chose. Reed lui pensa juste que son incroyable charisme naturel avait agi et que donc c'était normal ce qui se passait, après tout, elle était persuadée qu'il était lui aussi un sith n'est-ce pas ?

La sith reprit la parole, apparemment grâce à sa position, ils allaient pouvoir rejoindre une classe ou un groupe de recherche, elle demandait l'avis du nautolan, trouvait-il ceci intéressant ? Sans hésitation le nautolan acquiesça de la tête à plusieurs reprises, entrer, plus pouvoir accéder à certains endroits... Particuliers ? Quelques secondes plus tard le regard de Reed se posa de nouveau sur la sith. Sa position ? Comment ça ? Elle était connue ? Ou bien être apprentie sith donnait tant d'avantages que ça ?

Cette question lui chauffait les lèvres, visiblement, il se doutait que ce n'était pas la bonne à poser, qu'elle risquait d'être un peu... Dangereuse, voir simplement risquée, mais... Après n'est-ce pas le côté dangereux qui rend les questions si amusantes à poser ? Bien sûr que si, malgré tout, il sembla hésiter quelques instants avant de tenter de satisfaire sa curiosité. Mais comme tout le temps sa prudence perdit face à curiosité.

« Ta position ? Genre... Tu diriges l'Université ? Ou genre... Plus importante ? »

Son hésitation pouvait se sentir un peu dans la question aussi, mais c'était trop tentant pour éviter de demander.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysanne Ha'mi
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 314
Âge du perso : 19 ans
Race : Métisse Falleen ~ Arkanienne
Binôme : ~Apprentie de Darth Ynnitach

~Pressentie pendant un temps pour devenir l'apprentie de Darth Valeras

~Ancienne apprentie de Darth Araya (décédé)

Feuille de personnage
Activité actuelle: Chasse le Tuk'ata
HP:
33/71  (33/71)
PF:
60/72  (60/72)

MessageSujet: Re: La curiosité ? Un défaut commun ! [PV Reed]   Mer 28 Sep 2016 - 18:43







______Les rues défilent sous nos yeux et sous la question répétitive de Reed à laquelle je ne réponds qu'un bientôt de temps en temps. C'est fou de voir comment ce Nautolan pouvait me ressembler lorsque je décide d'être pénible, même si cela fait bien longtemps que ce n'est plus arrivé. En fait j'ai même l'impression que cela n'arrivera plus jamais à présent ou tout du moins que cela prendrait une tournure radicalement différente et bien plus dangereuse qu'une simple phrase répétée sans cesse afin de taper sur le système des gens...

______Cependant, les révélations sur la sévérité de ma Maîtresse semblent l’intéresser et c'est donc tout naturellement que le lui offre son surnom, sans pour autant lui donner son titre ! J'imagine que même le plus perdu des paysans de tatooine savent parfaitement de qui il s'agit et c'est pourquoi cela ne m'enchante guère de lui offrir le nom de ma Maîtresse sur un plateau ! Il risque de fuir alors que nous sommes enfin arrivé à destination.

" La Dame Noire. "

______Sait il de qui il s'agit ? Je le regarde afin de déterminer la réponse à cette question avant de l’entraîner avec moi vers l'université Sith et de lui faire part de mes projets. Projets qui semblaient le motiver et pas qu'un peu avant qu'il ne me pose une question pour le moins stupide... Ma position ? L'Apprentie de Darth Ynnitach, la Reine des Sith, la Dame Noire ! Cela offrait forcement certains passes droits ! Tout à coup j'en viens à nouveau à me questionner sur Reed... Jouait il a un jeu stupide ou alors était il vraiment une sorte de blagueur invétéré ? Ou bien complètement stupide ? Même si stupide n'était sans doute pas le mot à utiliser, car il m'a déjà montré qu'il savait se sortir de situation compliquée... Peut être était il tout simplement comme il l'avait dit trop curieux et bien trop sur de lui de surcroît ?

" Je suis l'Apprentie de la Dame Noire ! Elle dirige les Sith et donc... Comme tu peux l'imaginer, j'ai le droit à quelques passes droits. Si tu vois ce que je veux dire ? "

______Ok, ça devenait de plus en plus étrange et de moins en moins simple avec lui. A force de lui offrir des révélations tous plus grosses les uns que les autres, ça va sans doute lui mettre la puce à l'oreille et même s'il n'était peut être pas le plus rapide du monde, il allait finir par comprendre qu'il y avait anguille sous roche ! Il était peut être temps de ressortir ma botte secrète qui avait attendue bien assez longtemps au fond de ma poche, mais à présent que je suis certaine qu'il n'est pas un Sith je vais jouer cette carte d'une toute autre façon ! Faisant un pas pour venir devant lui, je prends la parole un peu plus sérieusement qu'avant...

" Je comprends pourquoi tu n'as pas de Maître toi... Ça doit pas être facile tout les jours de suivre les cours à Korriban, c'est pour ça que la Force semble ne pas être si forte que ça chez toi ? Avant qu'on se lance dans une classe ou dans un groupe de recherche faudrait peut être que je sache si tu en es capable... Suis moi. "

______Je laisse un cocktail de phéromones s'échapper de mon corps à la fin de ma phrase pour le convaincre de me suivre sans résistance. Il est temps de savoir qui est ce mec et surtout de voir s'il mérite de rester en vie ! De ce que j'en sais il n'est pas Sith, mais pas Jedi non plus sinon son aura lumineuse serait visible depuis l'espace en ce lieu ! Pourquoi avoir choisi cet endroit ? Parce qu'il était facile de l'y conduire et facile de le confronter au côté obscur ! Tout ici transpire le côté Obscur, à faible dose par endroit et à de plus forte dans d'autres et c'est tout à fait là que je l'entraîne !

______Mes pas sont lent, je le tiens par le bras afin qu'il reste en contact avec la faible dose de phéromones que je lui offre constamment. Je ne connais pas les lieux, mais heureusement de nombreux panneaux n'indiquent l'endroit que je cherche et c'est en quelques minutes seulement que nous nous retrouvons à l'air libre, dans ce qui ressemble à une cour extérieur pour que les étudiant sensibles à la Force puissent continuer de s’entraîner. Mon plan n'était pas tout à fait celui-là, mais l'endroit fera sans doute l'affaire alors que je m'écarte de lui pour lui offrir tout ce que j'ai sur le cœur !

" Qui es tu ? Tu n'es pas un Jedi, mais tu n'es pas un Sith non plus sinon tu saurais qui est la Dame Noire ! Je n'aurais même pas eu à t'expliquer ma position ici, alors si tu veux avoir une chance de continuer à respirer dis moi la vérité, avant que je ne te l'arrache de Force ! "


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reed Caoren
$$ Mercenaire $$
$$ Mercenaire $$
avatar


Nombre de messages : 107
Âge du perso : 23
Race : Nautolan

Feuille de personnage
Activité actuelle: Aventurier et mercenaire
HP:
71/71  (71/71)
PF:
46/66  (46/66)

MessageSujet: Re: La curiosité ? Un défaut commun ! [PV Reed]   Mer 28 Sep 2016 - 19:19

La dame noire ? Kézako ? Encore un titre sans doute, Reed grommela quelques mots incompréhensibles sur la complexité des grades dans les ordres, comme quoi, c'est plus simple quand il n'y a pas grand chose à savoir. Le pire, c'est qu'en général, les gens ont tendance à le prendre pour un con quand ils disent ça, de quoi le vexer un peu plus, après tout lui qui est relativement malin ne voit pas pourquoi ils réagissent comme ça, chacun son domaine de connaissances, il peut repérer la majorité des alcools rien qu'à l'odeur !

Enfin bon, il n'en tint pas plus compte que ça et se contenta de continuer à marcher, ignorant en grande partie qui était la Dame Noir, certains diront qu'il est inculte, lui répondra qu'il ne voit pas l'intérêt ce à quoi il ne s'intéresse pas. Il ne voyait aucun intérêt à apprendre les noms et grades des membres de l'Empire, de la République et autre ordre jedi. Depuis le temps qu'il travaille pour toute sorte de personnes peu fréquentable, il ne sait toujours pas commencer s'adresser à un hutt sans le vexer.

Lorsque Reed l'interrogea sur le pourquoi du comment pouvait-elle avoir une influence comme ça elle lui répondit comme si ça coulait de source. De ce qu'il avait compris la Dame Noire c'était celle qui dirigeait l'Empire... Ah oui quand même, au final ça montre pourquoi elle a cette influence, bon par contre ça n'explique pas en quoi elle lui serait supérieure, mais bon ça c'est autre chose. Dans tous les cas Reed sembla quelque peu choqué des mots un peu cru que lui envoya la sith, légèrement vexé, il répondit sur un ton un brin agacé.

« Roooh bah ça va hein ! Excuse-moi de ne pas avoir tout de suite compris ça hein ! »

Normalement lorsque l'on comprend le rang de la personne en face, on évite de l'énerver, mais piqué dans son orgueil le nautolan semblait malgré tout légèrement vexé. Boudant légèrement le nautolan ne fit pas vraiment attention à la jeune sith qui se rapprochait de lui. Il ruminait un peu, comme quoi ce n'était pas parce qu'il ne savait pas qu'il fallait lui balancer comme ça qu'il était un peu stupide tout ça tout ça.

La jeune sith reprend alors la parole, son ton ramène le nautolan à lui, il la fixe sans trop comprendre vraiment pourquoi. Elle semblait... Un peu désolée pour Reed ? Nan, mais c'est le pompon ça ! Tandis qu'il s'apprêtait à reprendre la parole, il fut stoppé par une sensation un peu bizarre. Apparemment, il fallait qu'elle voit de quoi il était capable avant d'aller visité l'université... Oooh non... La visite... Un peu de tristesse se lut sur son visage tandis qu'il se trouvait incapable de résister.

La sensation qu'il ressentait était étrange, des phéromones ou quelque chose comme ça agissaient. Certains l'ignorent, mais pour le coup le nautolan le savait, sa race est particulièrement sensible aux phéromones, à tel point qu'ils parviennent à ressentir les émotions sous l'eau assez facilement, bien plus difficilement sur terre hélas. Mais l'effet donné par la jeune sith le perturbait un peu, sans doute était-ce là l'effet voulu... Dans tous les cas, le mercenaire n'eut ni le temps ni la force de refuser.

Il se laisse guider lentement par la jeune femme qui l'entraîne en lui tenant le bras, bizarrement cette sensation lui rappelait l'océan sur Glee Anselm ainsi que le langage Nautolan, reposant en partie sur le ressenti des phéromones. Lorsqu'il revint plus ou moins à lui, ils étaient dans une sorte d'arène... Oh-oh... Le nautolan semblait calme pour une fois, l'effet des phéromones et la présence de la force y étaient sans doute pour beaucoup. Dans tous les cas, ça ne présentait rien de bonne augure pour lui.

La sith s'écarta de lui et reprit la parole. Le regard du nautolan s'arrêta sur elle, il semblait toujours quelque peu touché par ce qui arrivait, entre la sensation suscité par la force ici et le contact fort de phéromones le nautolan ne savait pas trop que penser, cela faisait longtemps qu'il n'en avait pas reçu autant, ne manquant pas de lui faire douter sur ce qu'ils signifiaient. Son attitude était relativement différente d'avant, plus calme et surtout bien plus sérieux.

Il écouta la sith parler, visiblement son alibi parfait n'avait pas tenu, elle avait compris qu'il n'était pas sith. Apparemment, elle savait qu'il n'était pas Jedi, ouf déjà... Néanmoins le fait qu'il ne sache pas qui est la Dame Noire montrait qu'il n'était pas sith, il resta calme malgré sa crise peu de temps avant. Il se sentait un peu comme écrasé par la présence de la force ici, tandis que les phéromones le faisaient toujours hésiter.

Elle finit par le menacer, arguant que s'il avait été sith elle n'aurait même pas eu à vraiment se présenter, finalement simplement, elle voulait l'identité réelle du nautolan ou elle allait le forcer à la donner... Ou aller plus loin s'il résistait. Voilà la situation de merde dans laquelle il ne voulait pas trop se fourrer, s'en tirer allait être difficile, d'autant plus qu'il ne semblait toujours pas avoir tous ses esprits.

« Euuuh... C'est... Compliqué... Écoute, je ne veux pas d'ennuis moi... Je ne t'ai pas menti... Enfin pas tout le temps... Je m'appelle bien Reed Caoren, comme tu l'as dit, je ne suis ni Sith ni Jedi, bien que ça ne soit pas passé loin... J'aurais dû être Jedi mais le convoi a eu... Deux ou trois problèmes, du coup, j'ai échappé à la horde des fanatiques d'Ondéron. Et sinon je suis pas grand monde, je ne suis pas l'apprenti d'une graaaaande Dame ou d'un graaaaaand monsieur, je suis juste... Moi ? C'est déjà beaucoup, je trouve. »

Il retrouvait peu à peu un peu d'assurance, mais ces mots aussi bien que ses gesticulations lorsqu'il parlait restaient assez... Brouillons. Le mensonge n'était plus vraiment une option, il fallait tenter le tout pour le tour. Il laissa ses bras le long de son corps tandis qu'un de ses yeux tomba vers son sabre laser. Si elle était vraiment aussi bonne qu'elle le disait avec son arme alors Reed n'aurait que peu de chance de gagner un combat, alors autant éviter non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysanne Ha'mi
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 314
Âge du perso : 19 ans
Race : Métisse Falleen ~ Arkanienne
Binôme : ~Apprentie de Darth Ynnitach

~Pressentie pendant un temps pour devenir l'apprentie de Darth Valeras

~Ancienne apprentie de Darth Araya (décédé)

Feuille de personnage
Activité actuelle: Chasse le Tuk'ata
HP:
33/71  (33/71)
PF:
60/72  (60/72)

MessageSujet: Re: La curiosité ? Un défaut commun ! [PV Reed]   Sam 1 Oct 2016 - 0:17







______Dire que les Jedi m'ont interdis de faire usage d'une arme aussi forte que mes Phéromones pendant si longtemps ! Je n'ose pas imaginer le niveau que je pourrais avoir si j'étais capable d’émettre ceux-ci depuis ma plus tendre enfance ! Je pourrais leur offrir tant de petites variantes, les amenant à avoir des effets si variés et complexes que j'en serais moi même amoureuse à coup sur ! Mais ce n'est clairement pas le cas à l'heure actuelle et si j'arrive à m'en servir de seulement quelques façons très similaire, c'est déjà diablement efficace pour me permettre de mener Reed par le bout du nez !

______Cependant ce n'est clairement pas parfait puisque lorsque je commence à le questionner il semble encore un peu perdu, comme si la dose que je lui avais offerte était trop forte... Était-ce le cas ? Je ne pense pas... Était il seulement plus sensible que les autres ? Possible, après tout je n'avais jamais utilisé mes Phéromones sur de Nautolan... Quoi que dans ce domaine là il est compliqué de comparer les effets de mon Don, puisque parfois on tombe lentement sous mon charme, d'autres fois on est simplement un peu plus amical, parfois un peu perdu, voir même complètement amoureux au point de vouloir me manger ! Cette Twi'lek m'avait fait peur cette fois là par ailleurs, heureusement que j'avais réussie à lui couper toute envie carnivore à grands coups de sabre ! C'était presque même plus flippant que l’amitié intense, pour ne pas dire vorace, qui c'était installé entre Zora et moi lorsque j'avais eu la maladresse de la contaminer...

______Finalement, Reed prend la parole, essayant de m'expliquer ce que je sais déjà en partie, il n'est ni Sith, ni Jedi. D'après lui il aurait pu être Jedi, mais finalement cela ne s'était pas fait et je dois bien avouer apprécié la façon dont il parle d'eux. La horde des fanatiques d'Ondéron, c'était bien trouvé et il y a fort à parier que je vais réutiliser cette appellation plus tard pour mon usage personnel. Le Nautolan va même jusqu'à critiquer indirectement ma façon d'être, mais s'il savait par quoi j'en suis passé pour arriver là, il comprendrait sans doute ! Peut être serait il plus apte à comprendre s'il avait lui aussi dû embrasser la cause Jedi...

______Maintenant que j'ai les cartes en main, je dois réfléchir... Que faire ? Le forcer à intégrer les Sith et être bien vue par la Dame Noire pour avoir enrôlé quelqu'un ? L'idée est plaisante, mais vu la façon dont il parle des Jedi, je ne suis pas certaine qu'il se trouver à son aise sur Korriban... Si c'est pour faire venir un type qui va nous trahir à la première occasion, il vaut peut être mieux oublier cette partie là du plan ! Peut être que s'en tenir à l'idée initiale pourrait suffire ? Passer une bonne journée en compagnie d'un inconnu tout en le soumettant au côté obscur de la Force et voir ce qu'il se passe ? Je dois bien avouer que ma connaissance sur tout ça est plutôt limité, mais si je suis devenue ce que je suis aujourd'hui, c'est bien après que ma Maîtresse m'ait exposé au Côté Obscur dans mon entièreté. Le Côté Obscur m'a alors révélé qui j'aurais dû être depuis toujours ! Peut être que cela marchera aussi avec lui ?

" Ok. Sache qu'avoir évité les Jedi est sans doute la meilleure chose qui te soit arrivé ! J'ai été endoctriné par les Jedi pendant des années et si je ne m'étais pas enfuie, je serais sans doute encore une pauvre petite crétine à qui ont dit qu'elle n'est capable de rien ! Alors que c'est faux, sans la bonne morale Jedi j'ai appris tellement de choses, découvert tellement d'endroits ! Tu es déjà allé sur Zeltros ? C'est une planète magnifique sur laquelle jamais personne ne m'aurait laissé aller vu ma curiosité... "

______Faisant quelques pas dans la large pièce, m'écartant de Reed, je le regarde quelques longues secondes avant de reprendre la parole sur un ton clairement plus amical que lorsque je l'ai questionné plus tôt.

" Vu que tu me dois toujours quelque chose pour tout à l'heure et parce que l'on a pas mal de choses en commun d'après ce que tu m'en dis... Ça te dit toujours de participer à un groupe de recherche ? D'aller sur un site de fouille ? Si oui je suis presque certaine que je peux arranger ça... Faudra juste que tu ne dises rien quand je parlerai avec le responsable. S'il sait que t'es pas de chez nous jamais il te laissera venir... "

______Je dois bien avouer que j'attends sa réponse avec une certaine impatience. C'est la toute première fois que je me lance dans ce genre d’expérience et je dois bien avouer que comme toute nouveauté c'est particulièrement excitant ! Que ça marche ou pas je serais malgré tout en position de Force et c'est amplement suffisant... Et si jamais il m'échappe je n'aurais qu'à alerter les autorité, après tout on rentre pas ici comme dans un moulin ! C'est alors qu'une question vient me frapper de plein fouet et je lui en fais aussitôt part.

" Au fait... Si t'es pas un Sith, t'as fait comment pour venir ici toi ? "


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reed Caoren
$$ Mercenaire $$
$$ Mercenaire $$
avatar


Nombre de messages : 107
Âge du perso : 23
Race : Nautolan

Feuille de personnage
Activité actuelle: Aventurier et mercenaire
HP:
71/71  (71/71)
PF:
46/66  (46/66)

MessageSujet: Re: La curiosité ? Un défaut commun ! [PV Reed]   Sam 1 Oct 2016 - 10:29

Reed se tenait droit face à l'apprentie sith tandis qu'il peinait à reprendre ses esprits. Il concentra son attention sur la jeune sith qui lui répondait. Apparemment avoir évité les jedi était vraiment très positif, Reed acquiesça sans trop de mal, il y croyait volontiers vu son amour... Peu développer pour le côté fanatique des Jedi, une bande de rabat-joie conservateur, voilà tout ce qu'était l'ordre jedi. Une pensée ? Boarf, une vérité, juste que certains s'en contentent.

Néanmoins, Reed apprit quelque chose d'intéressant sur la sith, apparemment, elle fut jedi dans sa jeunesse. Elle aurait fui l'ordre jedi avant de devenir sith. Elle avait vu l'ordre de plus près et elle en dressait le même portrait que Reed. Des personnes avec un code et une morale bridant tout le monde, les empêchant d'agir à leur guise, l'ordre du balai enfoncé dans l'anus quoi. Visiblement avoir quitté l'ordre jedi l'avait exposé à la vérité, une bonne chose en soit. Puis elle parla de Zeltros, ce nom ne disait pas grand chose au nautolan, une planète magnifique que les jedi ne l'auraient sans doute jamais laissé voir. Le mercenaire nota le nom dans sa tête, il y fera un tour un jour.

« Non, je n'ai jamais été sur Zeltros, j'ai vu pas mal de monde et certains m'ont plus marqué que les autres, en bien ou en mal. J'ai pas mal de fois visité les bas-fonds de Nar Shadaa, j'aime bien cet endroit, à chaque fois, c'est une nouvelle expérience. J'aimerais bien voir Korriban un jour, ne serait-ce que pour explorer les tombes et les ruines là-bas. »

Inconscient jusqu'au bout, mais il s'en moquait toujours, pour le coup, il disait vrai, c'était quelque chose qu'il apprécierait de voir. Tant de choses qui n'attendent que d'être apprise, découverte ou... Profanée ? Pour le nautolan il n'y avait quasiment aucune différence entre ses trois termes, l'histoire appartient à celui qui la découvre. Voilà une morale qu'il pourrait donner à ceux pensant qu'il est indiscret et qu'il se mêle de tout.

La sith semblait un peu rassurée et s'éloigna quelque peu détendu du mercenaire. Ce dernier se détendit un peu aussi, apparemment, il ne risquait plus rien, sa main s'éloigna de son sabre au fur et à mesure qu'il reprenait ses esprits et que la situation s'arrangeait. Heureusement, le combat n'arrivait pas, encore quelque peu chamboulé par les phéromones et absolument pas sur de sa victoire en cas de combat cela ne pouvait qu'être une bonne nouvelle.

L'apprentie de la Dame Noire reprit la parole, sur un ton que le nautolan préférait, plus amical. Visiblement, elle n 'avait pas vraiment oublié que le mercenaire lui avait promis de lui faire passer une bonne journée ainsi que le fait que visiter le musée l’intéressait pas mal elle retourna sur ce sujet. Elle savait comment intriguer le nautolan qui acquiesçait bêtement à chaque fois qu'elle lui demandait si ça le tentait. Elle le prévint qu'il faudra qu'il se taise quand elle parlera. Il continua d'acquiescer quelques secondes après qu'elle ait fini de parler avant de reprendre la parole.

« Hmm un défi à ma hauteur ! Bien entendu que je suis partant, qui ne le serait pas. Sans doute beaucoup d'abrutis dont une bonne partie est jedi. Je ferais tout ce que je peux pour tenir ma langue, tu as ma parole. »

Pour ce qu'elle valait pour le menteur invétéré qu'il était. Enfin, pour le coup, il était sincère, si c'était le seul moyen pour lui de voir un magnifique endroit perdu dans les limbes de l'histoire alors il pouvait bien faire un effort pour pouvoir profiter des mystères que peu connaissent. Après les sith n'avaient pas l'air bien commode donc il faudra vraiment qu'il fasse un effort pour ne pas glisser une petite blague moqueuse à la première occasion.

Il mima quelques étirements et préparations physiques, visiblement les phéromones perdaient en effet sur lui, il retrouvait le côté surexcité et relativement curieux qui était le sien en temps normal, d'ici quelque temps sans doute sera-t-il de retour à son état normal. Une motivation sans faille revenait prendre le contrôle du mercenaire qui avait de nouveau totalement baissé sa garde, partant du principe que la situation était complètement arrangé, après tout les gens ne sont jamais vexés par un petit mensonge comme le sien.

Puis vint la question fatidique, celle qu'il souhait ne pas entendre, car il ne connaissait pas vraiment la réponse, ou bien plutôt celle dont il ne voulait absolument pas donner la réponse en raison du caractère... Mauvais de cette réponse. Pourtant, c'était une vérité, mais une vérité que certains utilisent pour se moquer de lui. La sith posa une dernière question avant de partir. LA question. Sur une planète qui semble relativement impériale comment Reed, qui n'était pas sith, avait-il pu s'y retrouver ?

« Alors... Euh... Et bien en fait pour dire vrai et réel, pour affirmer la raison qui fait que ça a poussé à me mener là et qui donc est à l'origine d'une situation dans laquelle tu poses la question concernant l'origine même de ce qui se passe tout en ignorant pour quelle raison cela se passe et quelle raison l'a mené, il faudrait que je donne la raison originelle qui a poussé ma présence à se faire ici entre tous et toutes à la fin de la chose. Et au fond de la vérité, au-delà de la profondeur classique des interrogations habituelles pratiquées par le commun des mortels biens loin du niveau de compréhension incroyable requis par une telle phrase, il va falloir rester accrocher et sincère pour que la digne vérité puisse être comprendu et autorisée. Entendu et vu, ressenti et acceptée par tout ce que les questions en elle-même représentent pour ce qui, une fois ou à jamais pensent ou demandent à ceux qui voient et ont les réponses aux finales recherchées par un monde dans lequel la question en elle-même est une vérité masquée. »

Puis il fit une pause. Le plus impressionnant dans tous ça c'est qu'il avait sorti tout ça sans vraiment prendre la peine d'y penser, improvisant au fur et à mesure qu'il débitait de jolis mots mis bout à bout sans que le moindre sens y existe. Il y avait même un nouveau mot au milieu de tout ce charabia. Il reprenait sa respiration, hésitant à en rester là, se demandant si c'était assez. Puis il soupira, dans tous les cas apparemment, il aurait du mal à la duper encore. Il finit son discours sur un ton un peu plus bas, comme s'il en avait honte.

« Je me suis planté de coordonnées. »

Voici une vérité qu'il est difficile d'accepter pour quelqu'un comme lui. Ceci dit, il toussa un peu, comme pour cacher ce qu'il venait de dire. Juste après il retrouva son entrain et fit un grand signe de la main, invitant la sith à se mettre en route sans réellement parvenir à cacher son empressement de voir ce qu'elle lui avait promis. Enfin, dans tous les cas le point positifs de cette situation était qu'il avait pigé qu'au final les sith étaient plus sympa que les Jedi, ou tout du moins la jeune apprentie qu'il appréciait plutôt bien. Il jeta un coup d’œil autour de lui, la sensation désagréable liée au côté obscur de la force semblait s'estomper, peut-être était-ce le départ des phéromones, la reprise de confiance de lui ou bien... Autre chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysanne Ha'mi
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 314
Âge du perso : 19 ans
Race : Métisse Falleen ~ Arkanienne
Binôme : ~Apprentie de Darth Ynnitach

~Pressentie pendant un temps pour devenir l'apprentie de Darth Valeras

~Ancienne apprentie de Darth Araya (décédé)

Feuille de personnage
Activité actuelle: Chasse le Tuk'ata
HP:
33/71  (33/71)
PF:
60/72  (60/72)

MessageSujet: Re: La curiosité ? Un défaut commun ! [PV Reed]   Lun 3 Oct 2016 - 22:55








______Il n'était jamais allé sur Zeltros, mais avait apparemment pas mal vadrouillé dans la galaxie et aussi étrange que ça, il semblait aimer les bas fonds de Nar Shadaa... Inutile de dire que ce coin ci de la galaxie n'était pas le plus plaisant qui soit pour moi, puisqu'il me rappelait de bien mauvais souvenirs ! C'était dans une arène de ce quartier là que Zora m'avait rabaissée plus bas que terre lorsque j'étais partie la chercher afin de la ramener vers la Dame Noire...

______Peut être que je devrais me rappeler de cette journée comme le début de mon ascension chez les Sith et non pas comme celle de ma défaite contre Zora. J'y ai souvent pensé, car c'était après cette humiliation et la punition exemplaire que m'avait fait subir la Dame Noire que tout avait changé pour moi. L'idée est plaisante, je dois l'avouer, mais cela voudrait dire qu'il me faudrait oublier ce qui m'a fait prendre la difficile décision de vouloir devenir l'Apprentie de la Dame Noire, quitte à délaisser tout ce à quoi je tenais... Pour la première fois de ma vie j'avais osé exprimer mon avis et ce au risque de ma vie ! Si Darth Ynnitach ne m'avait pas jugé digne d'elle elle m'aurait sans doute tué dans l'instant pour avoir la prétention de prendre la place de sa chère Apprentie, mais elle ne l'avait pas fait ! Elle ne l'avait pas fait parce que j'avais su tenir tête à Zora !

" Korriban... Les tombeaux sont aussi dangereux que magnifiques... J'ai bien faillit mourir dans l'un d'eux il y a quelques mois... "

______Mais je note l'information dans ma tête, une façon comme une autre de garder une carte dans ma manche si jamais tout ne se passait pas aussi bien que prévu. Peut être même que si tout se passait bien cela me serait utile après tout. En tout cas l'homme semblait tout à fait d'accord avec le fait que l'on pouvait avancer dans cette journée et si je n'avais pas encore tout à fait d'idées sur quel type d’activité faire, j'étais persuadée que cela n'allait pas durer. Ziost est le genre d'endroit où il y a toujours quelque chose à faire d'après ce que l'on m'en a dit et j'imagine donc qu'il doit bien y avoir suffisamment d'endroit à explorer pour que l'Université trouve une occupation à l'Apprentie de la Dame Noire en visite. Je suis presque déçue de ne pas avoir emmener Anouk avec moi, elle aurait fait un super job pour donner du poids à mes arguments ! Enfin si elle avait décidé d'être gentille, ce qui n'était pas toujours le cas.

______La Tuk'ata avait grandi depuis que je l'avais capturé, mais contrairement à ce que j'avais affirmée ce jour là, elle avait continuée à me mordre de façon régulière et le faisait encore parfois... éduquer ce genre de petite chose n'était pas si facile et je n'avais pas le savoir du Seigneur Laduim, ni son pouvoir à ma disposition... Si j'en viens à penser à elle, c'est aussi parce que le Nautolan vient de se lancer dans une tirade sans queue ni tête et que je suis certaine qu'Anouk serait un atout de poids pour mettre fin à celle-ci ! Sans parler du fait qu'elle était parfaitement inutile puisqu'elle était finalement tombée à plat lorsque l'homme m'avoue avoir tout simplement entré les mauvaises coordonnées. Vraiment ? Et il avait réussi a se poser ici sans le moindre problème ? La sécurité laissait à désirer et je note de m'occuper de ça avant de quitter la planète !

" Tu es née sous une bonne étoile toi non ? Allez suis moi... "

______Traversant les couloirs qui nous avaient conduis jusqu'à cette salle, nous faisons tranquillement notre route jusqu'à l'entrée afin de pouvoir retrouver les admissions et ce qui me semblait nous offrir le plus de chance d'avoir accès à quelqu'un capable de m'écouter, voir peut être d’accéder à ma requête, même si j'imagine sans mal qu'il va falloir en passer par certaines vérifications avant de pouvoir accéder à quoi que ce soit d’intéressant. Marchant lentement, je reste à hauteur du jeune homme, le regardant de temps à autre tout en me demandant ce que j'étais entrain de faire. Le recruter ? Tenter de l'amadouer ? Essayer de le faire devenir comme moi ? Je ne savais pas trop et je dois bien avouer que je me remettais en question. Pourquoi faire tout ça ? Cela ne me ressemblait pas du tout...

" Excusez moi, je suis... "

" Ysanne Ha'mi, oui je suis au courant. Darth Indŏles a appris votre venue et m'a chargé de vous remettre ceci. Elle est ravie de vous compter parmi nous et sera enchantée de vous rencontrer un peu plus tard. "

" Heu... D'accord. Merci. "

______La surprise est palpable et je me demande comme cette femme a t elle pu être au courant de ma venue puisque moi même n'était pas au courant que j'allais venir ici. Enfin, si je savais que j'allais y venir un jour ou l'autre, mais sans plus... Était-ce un coup de Darth Ynnitach ? Avait elle prévu de me donner de quoi travailler ici sans m'en avertir ou bien Darth Takan avait elle ses propres projets quant à mon séjour ici ? À mois que cette Darth Indŏles soit la seule instigatrice de ce mouvement ? Regardant Reed, je passe finalement le doigt sur l'écran du DataPad que la jeune femme m'a donné, de multiples écrits défilent alors devant nos yeux avant de se synthétiser en un objectif de mission...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reed Caoren
$$ Mercenaire $$
$$ Mercenaire $$
avatar


Nombre de messages : 107
Âge du perso : 23
Race : Nautolan

Feuille de personnage
Activité actuelle: Aventurier et mercenaire
HP:
71/71  (71/71)
PF:
46/66  (46/66)

MessageSujet: Re: La curiosité ? Un défaut commun ! [PV Reed]   Mar 4 Oct 2016 - 18:49

Dangereux ? Les tombeaux ? Reed haussa les épaules, souvent les gens parlaient de danger et lui n'en comprenait jamais la raison. Et puis quand bien même... Le danger est loin d'être ce qui rebute le plus le nautolan. Un mince sourire se colla sur ses lèvres tandis qu'il fixait la sith tout en s'imaginant parcourir les ruines de la planète natale des sith, poursuivi par certains sith mécontents et évitant les nombreux dangers des tombes. Il finit par sortir de son rêve et répondit sur un ton calme et serein, emprunt d'une certaine fierté.

« Bah... Sans danger, elles ne seraient sans doute pas aussi belles. Et puis, comme je dis tout le temps, le danger est la petite touche qui différencie l'intéressant du passionnant. »

Putain, c'est beau ça. Il manqua d'en verser une petite larme, il était fier de cette phrase. C'était la première fois qu'il l'a prononcé, mais il s'en souviendrait, il trouvait cela vrai et vachement classe à dire en plus. La philosophie, ça sert qu'à ça de toute façon, avoir l'air classe et connaisseur quand bien même on pourrait dire pareil avec moins de mots si l'on ne voulait pas se la péter. Après une courte pause, il reprit finalement la parole, sur un ton plus enjoué.

« Et puis bon, je suppose que je dois adorer le risque, sinon je ne me ferais pas passer pour un jedi à tout bout de champ et ne viendrait pas sur une planète sith en me faisant passer pour un sith et en défiant les autres sith ah ah ah ah... »

Puis il rigola, ce genre de phrase n'est sans doute pas celle qu'il faut dire si l'on est prudent. Mais bon, il se pourrait que Reed ne soit pas toujours très prudent. Après, c'est là un trait bien discret de sa personnalité, mais que certains observateurs attentifs peuvent finir par remarquer à force d'observation du spécimen qu'il est. Ça et sa confiance naturelle, couplée avec une chance omniprésente dans sa vie.

En parlant de chance tiens, apparemment Ysanne l'avait remarqué aussi. Elle en fit même la remarque au Nautolan qui prit ça comme un compliment. Il rigola bêtement quelques secondes tout en se sentant fier, bien sûr qu'il avait de la chance, il se reposait dessus quasiment tout le temps. Sur ça et son instinct, bien que les deux marchent de paire pour le jeune mercenaire. Il acquiesça donc avant de répondre l'air parfaitement décontracté.

« Ah-ah... Oui, je sais. J'ai toujours eu de la chance dans ce que j'entreprends, c'est là un de mes plus grands talents, ça plus mon instinct et mon talent naturel pour à peu près tout. »

Et sa modestie. Enfin, il avait sans doute raison pour la chance. Lorsqu'il était parti pour devenir Jedi les membres de l'ordre avaient interprété ça comme une manifestation de la force, comme quoi il y était sensible et que parfois, elle le guider. Pfff... Un tas de foutaises, tout ça, ce genre de conneries, c'est bon pour les tarés qui ne veulent pas faire des choix eux-même. Reed lui préfère laisser ça à sa chance, au moins c'est toujours le bon choix. Enfin presque toujours.

Dans tous les cas Reed suivit volontiers la sith qui quittait la salle pour aller explorer, enfin lui qui attendait ça depuis quelques minutes déjà. Il s'arrêta un bref instant et lança un regard derrière lui. Cette salle... Brrr... Il trembla quelques secondes avant de continuer sa route. Cette salle lui faisait une sensation bizarre, il n'aimait pas trop ça d'ailleurs. Pourtant, il avait beau s'en éloigner, il persistait une sensation étrange et plutôt nouvelle. Enfin, nouvelle... C'était là un bien grand mot, une impression de déjà vu le traversait à chaque fois qu'il tentait de comprendre ce qu'il ressentait.

C'est trop compliqué les trucs avec la force. Sur la route de l'université Reed y repensa un peu, la philosophie dont il avait rapidement entendu parler, la nature même de la force... C'était ça qu'il ressentait ? Ou bien avait-ce quelque chose à voir avec les phéromones d'il y a un peu plus tôt ? Aucune réponse ne lui vint à l'esprit. Son regard se posa sur la sith qu'il suivait, bizarrement, il lui faisait confiance malgré le fait qu'elle l'avait menacé de mort à deux reprises.

Naïf ? Sans doute, il ne voyait que rarement en quoi ce qu'il disait posait problème, malgré tout, il ne pensait pas trop être le plus crédule des nautolans, lui qui était plutôt du genre arnaqueur ce n'était pas trop dans ses habitudes de se faire manipuler, voilà quelque chose qui l'avait plus ou moins étonné, mais bon, c'est toujours une expérience rigolote à faire. Même s'il préfère quand même quand lui mène la danse. Par moments la sith se retournait vers lui, comme si elle vérifiait qu'il la suivait. Peu de temps avant d'arriver sur place, il passa sa tête au-dessus de l'épaule d'Ysanne et prit la parole à voix basse.

« Bouh. T'as vu, je suis toujours là, tu ne m'as pas perdu en route eh-eh-eh. »

Fier en plus de ça. Il rigola quelques instants tous seuls de sa bêtise puis suivit la sith dans l'université. Dedans, il tourna un peu sur lui-même, admirant une architecture qu'il trouvait relativement appréciable. Il se retint de siffler pour signaler son admiration, ce n'était sans doute pas la bonne chose à faire après ce qu'il avait plus ou moins promit à la jeune femme quelques minute auparavant.

Finalement, l'apprentie de l'impératrice se présenta à un responsable, ou tout du moins tenta. Celui-ci semblait déjà savoir qui elle était. Cool, Reed était vraiment avec une star de l'empire ? Faudra vraiment qu'il note ça sur son CV. Enfin, la conversation se poursuivit et le nom de Darth machin, un sith, fut évoqué. Reed ne retint pas le nom, sans doute un pecnot sans importance. Finalement, le type donna un datapad à la sith qui commença à le lire. Reed passa de nouveau sa tête au-dessus de l'épaule d'Ysanne, changeant fréquemment de côté comme un enfant curieux et posa quelques questions en même temps.

« Késécé ? Késécé ? Késécé ? »

Son ton assez gamin n'allait pas trop avec le sérieux qu'il était sensé adopter. Il toussa rapidement puis se remit droit à côté de l'apprentie sith, lisant rapidement le document à son tour. Blablabla... Ysanne Ha'mi... Blablabla mission... Blablabla faire ceci faire cela. Roooh... C'était pas amusant alors. Reed détourna un peu les yeux, merde alors pas de visite ? Bon tant pis, il allait s'en aller alors. Tandis qu'il fit un pas derrière il s'arrêta. Quoi que... Il avait promis qu'il lui ferait passer un bon moment en échange de garde la tête sur les épaules. Il soupira et retourna à côté de la jeune femme.

« Alors ça dit quoi ? J'ai un peu la flemme de lire, c'est long. »

Puis il se redressa. Bien entendu, c'était pour tenir sa promesse qu'il restait là. Bien entendu... Il se posa la question lui-même... Jamais une promesse ne l'avait empêché de faire ce qu'il voulait, pourquoi cela changerait-il là ? Il pouvait toujours s'en aller en douce, vu la taille d'une planète, il devrait bien trouver une cachette non ? Mais aussi étrange que cela puisse paraitre... Il n'en avait pas vraiment envie. Il haussa les épaules. Tant pis. Puis il reprit la parole.

« Bon, ben du coup, je vais t'apporter mon aide inestimable si tu en veux. »

Un petit sourire de fierté aux lèvres, il croisa les mains derrière la tête et leva les yeux au plafond. Joli endroit quand même. Il se reconcentra alors sur la sith. Au final, qu'est-ce qui le retenait ici ? Pourquoi avait-il simplement une certaine envie de voir la mission ? Le frisson de l'aventure ? Peut-être bien oui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysanne Ha'mi
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 314
Âge du perso : 19 ans
Race : Métisse Falleen ~ Arkanienne
Binôme : ~Apprentie de Darth Ynnitach

~Pressentie pendant un temps pour devenir l'apprentie de Darth Valeras

~Ancienne apprentie de Darth Araya (décédé)

Feuille de personnage
Activité actuelle: Chasse le Tuk'ata
HP:
33/71  (33/71)
PF:
60/72  (60/72)

MessageSujet: Re: La curiosité ? Un défaut commun ! [PV Reed]   Mar 8 Nov 2016 - 17:12







______En y réfléchissant il avait raison sur un point plutôt important, la chance était avec lui et ça devait pas mal aider ! Passer la frontière, atterrir sur Ziost, se balader dans la ville en se faisant passer pour un Sith sans pouvoir prouver quoi que ce soit et ne pas mourir au bout de quinze minutes, c'était un véritable exploit ! En fait ce mec est mon total opposé si l'on prend en compte la malchance qui me poursuit depuis toujours, chose qui n'aide pas à assouvir mon besoin maladif d'explorer tout ce que je croise en toute sûreté ! Quoi que dans un sens cela devrait le refréner un peu...

______Après tout si je n'étais pas aussi malchanceuse il y a bien longtemps que j'aurais pénétré dans les caches secrètes de Darth Ynnitach afin de découvrir ce qu'elle y planque ! Seulement, l'idée de me retrouver nez à nez avec ma Maîtresse dix secondes après avoir ouvert la porte de l'une d'elle me freine drastiquement je dois bien le reconnaître... Je n'ose pas trop imaginer le genre de châtiments qu'elle pourrait me faire subir si jamais elle me surprenait à fouiller dans ses secrets les plus intimes ! Sans doute que la punition qu'elle m'avait offert lors de mon échec face à son ancienne Apprentie n'était qu'un tendre aperçu de ce qu'elle me réservait si jamais il me prenait l'envie de concrétiser certains de mes désirs curieux !

______Reed de son côté ne semblait pas avoir le même genre de problème et c'était une chance. Peut être que si j'arrivais à lui donner suffisamment envie de rester avec moi il pourrait contrebalancer ma malchance ? Bon oui, je vais sans doute un peu trop vite en besogne et en théorie, mais ça vaudrait le coup tout de même ? Levant les yeux du Datapad, je la question me semble de plus en plus difficile a répondre, celui-ci commençant à me demander ce que le bloc de données contient avec une attitude digne d'un gosse de cinq ans avant de se reprendre...

" C'est un ordre de mission venant de Darth Indŏles, l'une des responsables de l'Université. Ma Maîtresse m'a parlé d'elle une fois ou deux, c'est un véritable génie dans son genre, l'Ancienne Sorcière Suprême l'a entraîné elle même et a été impressionnée par son esprit, c'est pour te dire... C'est elle qui tire les ficelles ici d'après ce que j'en ai compris et elle veut que je récupère un objet pour elle... "

______La mission était de court-circuiter un duo d'Apprentis déjà lancés dans cette mission depuis plusieurs semaines et qui, d'après les informations donnés dans le datapad, venaient enfin de trouver l'objet de leurs désirs. Le hic c'est qu'ils ne comptaient pas le remettre à l'Université, mais le garder pour eux. Un cas plutôt rare si j'en crois mon expérience, mais un cas que je peux sans mal comprendre. Parfois on est prêt à faire tout et n'importe quoi afin de gagner une puissance qui nous échappe depuis trop longtemps.

" Avec plaisir, Monsieur je me crois supérieur aux autres. Tu sais te servir de ton Sabre Laser j'espère ? Parce qu'on va en avoir besoin si tu veux mon avis. D'après ce que je vois les deux petits malins sont de bons utilisateurs de la force, mais l'un d'eux est un redoutable bretteur qu'il va falloir prendre au sérieux... "

______Les ruines qu'ils étaient entrain d'explorer se trouvaient sous le cœur de la ville et il allait être facile de s'y rendre, l'entrée la plus proche n'était qu'à quelques blocs de l'Université. Le plus compliqué serait de ne pas s'y perdre, mais Darth Indŏles avait eu la bonne idée de nous donner une carte des lieux.

" Alors y alors...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reed Caoren
$$ Mercenaire $$
$$ Mercenaire $$
avatar


Nombre de messages : 107
Âge du perso : 23
Race : Nautolan

Feuille de personnage
Activité actuelle: Aventurier et mercenaire
HP:
71/71  (71/71)
PF:
46/66  (46/66)

MessageSujet: Re: La curiosité ? Un défaut commun ! [PV Reed]   Mar 8 Nov 2016 - 19:04

La sith répondit à Reed avec un taux d'explication satisfaisant, apparemment elle se doutait que le nautolan ne comprendrait pas tout du premier coup, mais le mercenaire avait plus d'un tour dans son sac ! Il écouta attentivement l'explication, Darth Indoles une responsable voulait qu'elel fasse une mission... C'était un génie l'ancienne sorcière suprême l'avait entraîné et fut impression, c'est elle qui dirige, voilà le topo en soit. Reed acquiesça.

« C'est bien ce que je pensais. J'ai rien pigé. »

Il avait un grand sourire et faisait d'amples mouvements de la tête tandis qu'il répondait. Sa compréhension c'était arrêté à « ordre de mission ». Enfin, au moins il savait pertinnement bien que sa connaissance plus que réduite de l'ordre sith était une réalité. Certains s'en moquer même sans doute, mais la bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe. Par contre ça l'énerve, il ne mérite pas d'être moqué, lui qui est si fier de son talent et de sa chance naturelle.

Enfin, une mission, un simple contrat quoi, Reed avait l'habitude de ne jamais vraiment lire les intitulés des missions dans lequelles il s'embarque, laissant à sa collègue les détails du genre « risque de mort ». Par contre Reed a toujours vérifié les récompenses suites à ses contrats, la questions lui traversa donc, de manière logique, l'esprit. Il leva les yeux au plafond quelques instants, cherchants les mots justes, il les trouva.

« Du coup c'est bien payé comme mission ? »

Bah quoi ? C'est légitime comme question non ? En tout cas ça l'était pour le nautolan, il ne s'attendait sans doute pas à une véritable montagne de richesse car bon c'était un peu une condition pour éviter que l'apprentie de l'impératrice ne balance derrière lui les forces de l'empire. Mais un ou deux crédit donnés à un valeureux combattant ça n'a jamais fait de mal à personne, n'est-ce pas ? Et puis bon, de son côté Reed apprécie toujours ce moment ou on reçoit la paye.

« Sinon, pourquoi l'ancienne sorcière suprême, le nouveau se fait passer pour un détective à la place ? »

Blague à part, les mots sortant de sa bouche arrivaient les uns après les autres, sans réel lien pour les tenir tous ensemble. Le pire c'est qu'il rigola bêtement de sa blague, après tout c'est toujours un peu marrant de voir la réaction des gens face au charabia faisant la réputation du nautolan. Enfin, réputation est un bien grand mot. Le nautolan toussa un peu à la fin, comprenant qu'il risquait quand même un bide assez humiliant.

Enfin, visiblement la sith acceptait son aide, c'était une bonne chose, ça lui évitait de trouver un autre moyen. En revanche la façon dont elle qualifiat le nautolan le laissa perplexe, se croire supérieur aux autres ? Bah non, pas du tout, enfin pas tout le temps... Juste quand hum... Enfin dans tous les cas c'est justifié ! Ca au moins le nautolan en était certain, il y avait une raison pour laquelle il le croyait : malgré toute ses conneries il était encore vivant, si ça c'est pas une preuve.

Elle alla même jusqu'à remettre en doute le talent de Reed avec son sabre laser. Apparemment les adversaires du duo improvisé étaient doués avec la force et l'un encore plus avec l'arme laser. Bien sur que Reed était doué avec un sabre. Il acquiesça, toujours aussi sur de lui, le sith cherchait l'endroit où ils devaient se rendre pour quitter la ville et rejoindre les ruines. Pour le coup Reed ne pouvait qu'être d'accord, juste pour explorer plus que pour une quelconque mission. Malgré cela il ne put s'empêcher de se vanter un peu.

« Je ne me crois pas supérieur, je suis très bon, c'est tout. Si d'autres sont très bon aussi alors ils sont mes égaux. Ou presque, je serais sans doute un peu meilleur mais bon, ça c'est parce que j'ai toujours été doué partout, c'est un peu handicapant des fois, les gens sont jaloux tu sais. Et oui, je suis un expert avec cette noble arme, peu la manient comme moi. »

Il sourtit fier de lui en finissant sa phrase. Il attrapa son arme et fit quelques moulinets avec son sabre, prouvant qu'il avait une maîtrise très approximative de la forme de combat élementaire qu'était le Sii-Cho, certains de ses mouvements semblaient plus proche de la catastrophe que d'un véritable style de combat, à plusieurs reprises il perdit des mains son arme, la rattrapant in extremis avant qu'elle ne heurte le sol.

Dans un demi-tour énergique avec pour but de surprendre il laissa son arme s'échapper, elle vint heurter un mur un peu plus loin et rebondit, Reed grimaça. Il fit un pas un avant, comme courant après son arme, il la rattrapa de peu et fit un demi-tour semi controllé comme pour faire croire que tout était calculé, bon après à moins de ne jamais avoir touché un sabre il était assez simple de comprendre que le Nautolan improvisait plus qu'il ne combattait.

« Alors, satisfaite oooh grande dame ? »

Dit-il en se redressant et s'approchant dépassant de près d'une tête la sith. Autour les regards se tournaient vers le nautolan. Ah oui, ne pas se faire remarquer... Reed accrocha de nouveau son arme à sa ceinture et se gratta un peu la tête, il manqua de laisser un « jedi en mission circulez » s'échapper, mais bon, rapidement il lui vint à l'esprit que ce n'était pas la bonne méthode pour garder la tête sur les épaules.

La sith sortit une carte des lieux, cherchant à localiser l'entrée la plus proche pour les ruines dans lesquelles ils devaient trouver le duo qu'ils chassaient. Sans doute y avait-il une raison à cette chasse, mais Reed était bien trop feignant pour chercher à connaître toute la complexité des missions sith. Il balança la tête de gauche à droite en regardant la carte, cherchant à se localiser dessus. Pas faute d'avoir essayé.

« Ah ouais c'est bon, je vois ou c'est, aller viens ! »

Dit-il en choisissant une direction au hasard, il fit un pas motivé puis s'arrêta, se retournant pour vérifier si la sith le suivait ou prenait une autre direction. Avec un peu de chance il avait bien suivit son instinct et allait dans la bonne direction. Avec moins de chance il allait pile ou il ne fallait pas aller. Enfin, le jugement final viendra de celle connaissant un minimum les lieux, lui il était là en touriste après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysanne Ha'mi
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 314
Âge du perso : 19 ans
Race : Métisse Falleen ~ Arkanienne
Binôme : ~Apprentie de Darth Ynnitach

~Pressentie pendant un temps pour devenir l'apprentie de Darth Valeras

~Ancienne apprentie de Darth Araya (décédé)

Feuille de personnage
Activité actuelle: Chasse le Tuk'ata
HP:
33/71  (33/71)
PF:
60/72  (60/72)

MessageSujet: Re: La curiosité ? Un défaut commun ! [PV Reed]   Mer 7 Déc 2016 - 6:42







______Je ne sais même pas par quoi commencer à répondre ! Peut être avec le plus simple, le plus évidement même ? Non ce n'est pas payé... En réalité je ne sais pas comment agir face à des questions aussi stupides ou tout du moins aussi éloignées de tous les standards Sith quels qu'ils soient ! Je me demande vraiment commence ce mec a pu se balader tout seul en ville sans se faire choper dès son atterrissage ! Il a sorti quoi comme bobard au mec assis derrière le poste de contrôle ? Je viens livrer un holo-romantique à quelqu'un dont je ne dois pas ébruiter le nom ? Vous comprenez, affaire d'état !

______Le pire c'est qu'avec la chance de cocu qu'il a même une excuse aussi stupide avait ses chances de fonctionner... Bon, plus rapidement je vais lui expliquer tout ça moins il posera de questions et moins on aura des chances de se faire repérer ! Parce qu'à force de se laisser aller à de telles questions je vais me retrouver avec tout un lot d'abrutis voulant vérifier l’identité de mon compagnon de marche et inutile de dire qu'Apprentie de la Dame Noire ou pas, les choses pourraient mal se passer. Tirant Reed par la manche, je l'écarte du centre d'attention pour lui répondre à voix basse.

" Non, c'est pas payé... enfin si on réussi on peut s'attendre à être remerciés et c'est toujours bon à prendre par ici au cas où tu ne le saurais pas ! Arrêtes de penser comme si tu étais je ne sais pas où ! Ici c'est l'Empire, on te demande de faire un truc tu le fais et tu t'estime heureux si ça t'apporte quelque chose d'accord ?! "

______Une bonne chose de faite, mais il restait encore quelques petits détails à lui faire rentrer dans le crâne ! Au fond, j'avais presque envie de faire cette mission toute seule, mais cela mettait en péril mes plans concernant le Nautolan qui en avait déjà vu un peu trop pour repartir libre comme l'air. De plus aussi excentrique qu'il soit il avait déjà fait preuve de bien des talents...

" Ancienne parce qu'elle s'est faite tuer, et pas proprement à ce qui se dit, par la Nouvelle Sorcière Suprême. Je la connais de réputation elle aussi et si je ne l'ai jamais croisé j'ai déjà souvent eu à faire à son Apprentie et une chose est certaine... Elle a pas l'air d'être une tendre alors évitons de se faire attraper à faire n'importe quoi d'accord ? "

______D'accord ou pas, l'homme semblait avoir mal pris mes remontrances et était entrain de tenter de me convaincre qu'il savait parfaitement faire usage de son sabre Laser, ce qui au premier coup d’œil ne semblait pas être le cas. Sérieusement qu'est-ce que je fiche avec ce mec ! Une chance que l'on soit à l'écart et pas au cœur du hall, mais cela n’empêchait pas les regards des personnes présentes de se tourner vers nous. Baissant les yeux sur la carte que je viens de faire apparaître sur le Datapad, je me répète en boucle cette phrase, pour vu qu'il n'y au personne d'important, pour vu qu'il n'y ai personne d'important... Par chance, personne n'est venu nous voir et c'est avec entrain que Reed, après m'avoir gratifié d'une pique délicieusement vénéneuse, me fait part du fait qu'il sait parfaitement où se trouve l'entrée !

______Voulant tout simplement fuir d'ici au plus vite je ne me fais pas prier et emboîte le pas du Nautolan qui vérifie malgré tout si je suis... Sérieusement ? Il pensait vraiment que j'allais rester là à compter les Gizka ? Jetant un rapide coup d’œil à la carte afin d'être certaine que nous allons dans la bonne direction je remonte à son niveau pour lui faire part d'une remarque que je pense justifié.

" Tu sais pas par quoi j'ai dû passer pour arriver là où j'en suis... Alors oui, à présent que je peux me vanter d'être quelqu'un, j'en fais usage ! Tu comprendras sans doute mieux une fois qu'on aura fini cette mission, si t'es encore en vie... "

______Quelque chose qui n'était pas encore certain vu l'utilisation désastreuse qu'il venait de démontrer au Sabre Laser. À moins que sa chance contre balance sa maladresse ? Si tel est le cas il allait falloir qu'il me donne son secret ! Avait il bu une potion magique quand il était petit ? Avait il trouvé une créature mythique porteuse de chance ? Des pistes sur lesquelles je vais sans doute me pencher au fur et à mesure de notre progression, quitte à lui arracher son secret par la force ! Mais qui sait peut être que je n'aurai même pas besoin de cela ? L'endroit où je le conduis est marqué par le côté obscur depuis des dizaines d'années et un esprit libre comme celui de Reed pourrait facilement se laisser corrompre par un lieu tel que celui-ci. Je ne pense pas que cela le fera irrémédiablement changer, mais s'il n'a jamais véritablement eu de formation je devrai pouvoir utiliser son état à mes fins.

______Traversant plusieurs couloirs, nous sortons finalement de l’immense Université pour nous engouffrer dans les ruelles animées de la ville. La marche est plutôt facile et en quelques minutes nous sommes devant l'une des entrées dissimulées indiqué par le plan de Darth Indŏles. Aucune serrure visible, c'est à peine si l'on peut décerner le fait qu'il y ait un accès vers le monde souterrain devant nous. Lisant les notes accompagnant la carte, je souris à Reed et vient me placer à côté de lui bien décidé à mettre en place les premières pierres de mon vaste projet pour lui dès à présent.

" L'entrée se trouve juste là. D'après les notes il faut utiliser la télékinésie pour pouvoir faire pivoter une partie de ce mur en activant un mécanisme se trouvant juste là. Tu penses pouvoir y arriver ? Je peux t'aider à faire appel à la Force si tu veux, ce pouvoir est plutôt basique, alors je peux t'aider à t'en servir, si tu ne le maîtrise pas bien... "


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reed Caoren
$$ Mercenaire $$
$$ Mercenaire $$
avatar


Nombre de messages : 107
Âge du perso : 23
Race : Nautolan

Feuille de personnage
Activité actuelle: Aventurier et mercenaire
HP:
71/71  (71/71)
PF:
46/66  (46/66)

MessageSujet: Re: La curiosité ? Un défaut commun ! [PV Reed]   Mer 7 Déc 2016 - 18:49

Pas payé ? Comment ça, ils font crédits ? Reed parvenait difficilement à saisir le concept de bosser pour des prunes. Bon, à de nombreuses reprises il n'avait pas eu de payes, mais ça c'est simplement car la façon de faire n'avait pas plus à l'employeur, ou le résultat parfois. Non ce n'est pas un échec, c'est simplement une réussite à un niveau trop élevé de conscience pour qu'ils ne puissent comprendre. Mais là la sith parlait tout de même qu'il n'y avait pas de paye.

Etrange coutume, apparemment un simple merci était une récompense et il fallait que Reed se sorte de la tête le reste de la galaxie car ici c'est l'empire et si il y a une récompense faut en être heureux et blablabla... Reed tourna des yeux tandis qu'il se faisait sermonner. Ou croyait entendre ceux qu'il parlaient de faire une bonne action journalière. Aider un vioc pour que dalle ? Et puis quoi encore. Enfin bon, apparemment c'était dans la veine de l'empire.

« Roh c'con ça. Mais toi ça te suffis de simplement avoir un merci de temps en temps ? T'as déjà essayé une petite course sur Nar Shadaa ? C'est grisant, à chaque fois que je fais un truc je me demande ce que ça va être, en plus c'est payé eh-eh ! Enfin bon, on va faire avec écoute, par contre sans paye faut pas compter que j'agisse comme un pro, je viens te filer un coup de main en bon gentleman et visiter en bon explorateur, mais si je suis pas payé, je vais pas pour autant agir avec professionalisme. »

D'aucun dirait que même payé il n'agit pas avec professionalisme, ce qui est la cause de bon nombres de difficultés pour le nautolan, une paye s'allège avec le manque de professionalisme, ça plus le fait que du coup l'on rate pas mal de boulots. Enfin, au final son intervention ne s'en trouvait pas très utile, si ce n'est qu'il mettait un point d'honneur à ne pas considérer ça comme un travail, même s'il agirait comme lors d'un contrat, de la manière la plus... De la manière la plus... Comme lors d'un contrat quoi.

Ancienne sorcière suprême, parce qu'elle est morte ? Ouais ça se tient. Reed topa dans ses mains comme s'il avait une illumination. Apparemment c'était pas propre et les sith se tuaient entre eux, ils se cachent pas mal et envoient leurs apprentis faire les gros bras. Du coup il fallait mieux éviter de s'attirer leurs foudres et d'avoir ainsi des répercussions... Dommageables. Reed resta sérieux quelques secondes avant de reprendre la parole, visiblement persuadé qu'il avait raison.

« Donc si je comprends bien... Les sith agissent comme les hutts ? Ils se tuent entre eux, ils veulent que tout marche comme ils veulent et envoie des gros bras en cas de problème. J'ai jamais vraiment aimé les hutts. Mais de ce que je vois au moins les sith puent pas à des kilomètres et ressemble à une coulée de morve lorsqu'ils bougent ? Donc ça va, ça passe, je valide. Mine de rien c'est plutôt sensé comme façon de faire. Même si la partie absence de paye est originale, pourquoi pas, ça fait toujours du bien de voir les coutumes de tous les peuples excentriques de la galaxie. »

Pour lui c'était un compliment qui venait du cœur. Globalement dans sa tête il se faisait une certaine image de la société sith, un groupe de fanatiques types jedi, mais avec de plus petits balais, fusionnés avec une façon de faire très hutt et un large empire très fier et hautain autour. Le genre d'endroits charmants, enfin, charmants. Il n'avait pas encore vu les profondeurs de la société sith. La question lui effleura l'esprit et il rigola comme un glandu une demi-seconde en imaginant ce que les bas-fonds de l'empire pouvaient acceuillir.

Tandis qu'il quittait les lieux le nautolan fut satisfait en voyant la sith le rejoindre, bien entendu son instinct naturel était toujours aussi bon. Enfin, il la laissa malgré tout prendre le pas, au premier virage il aurait l'air bien con sinon. Tandis qu'ils quittaient les lieux la sith sembla avoir prit un peu mal certains dires du nautolan et ne manqua par de lui refaire une leçon. Reed resta calme en l'écoutant, visiblement ça semblait la toucher.

Une phrase comme quoi elle avait du en baver et comme récompense elle estimait pouvoir utiliser sa position à son avantage. De plus Reed comprendrait mieux s'il survit à la mission. Bizarrement il oublia rapidement cette partie, il avait trop de chance pour mourir et était trop talentueux pour échouer, bien entendu. Toujours est-il qu'il resta perplexe face au début de la phrase de la jeune femme. Il la fixa pendant de longues secondes avant de répondre calmement.

« En effet, je ne sais pas ce que tu as vécu. Mais l'inverse est vrai aussi, tu ignore tout de ce qui m'a fait devenir le talentueux explorateur que je suis aujourd'hui. Je ne te blâme pas pour user de ta position, c'est même plutôt normal, logique et intelligent. Mais ne me blâme pas pour me moquer de ces utilisations. Je ne vois pas pourquoi j'irais blâmer quelqu'un alors que je suis un type qui vadrouille de planète en planète poussé par son instinct et sa curiosité, je ne suis pas la pour juger de toute façon, il y a bien assez de gens qui se prennent le chou à élaborer tout un tas de théorie pompeuse pour juger les gens sans que je m'y mette. Tu veux que j'te dise ? Il n'y a personne qui ne te connais mieux que toi, alors laisse les gens baver et profite, tu as une position et bien sois en fier et laisse médire ceux qui médisent. »

Il marqua une courte pause en réalisant que du coup ceux qui médisent bah c'était lui.

« Médire est quelque chose de particulièrement amusant quand la personne en face y est sensible, je ne vois pas l'intérêt d'aller se moqueur d'un alcoolo en position littéral de sanitaire tandis que d'autres à côté tiennent debout et rouspètent quand on leur dit à quel point ils puent. Je ne vais pas me justifier de ça et je me contre fou de ce que les autres en pensent, moi ça m'éclate et les voir ronchonner, alors je continue. »

Il rigola un peu tout seul comme un con en repensant à une virée sur Nar Shadaa ou il fut poursuivit par une espèce de montagne de muscle bourrée qui voulait lui faire la peau après un quart d'heure de moquerie, le temps qu'il se relève. Puis Reed reprit son sérieux et termina son discours.

« Ne te sens pas obliger de te défendre quand tu sais pourquoi tu le fais, quand tu n'as rien à prouver alors ne prouve rien. Si il y a bien une chose que Nar Shadaa m'a apprise c'est que l'on obtient rien sans avoir donné au moins autant avant. Alors je me doute bien que tu n'as pas débarqué avec une cuillère en argent dans le cul. Mais est-ce que cela veut dire que je dois me retenir d'être curieux et taquineur ? Surement pas. Quand à ma vie, t'inquiète nénette, aucune chance pour que je clamse ici. »

Tandis que Reed expliquait sa façon de voir les choses et la genèse de son livre écrit dans son cerveau « le jeanfoutisme, par un jmenbatlescouilles », les deux jeunes sabreurs arrivèrent à destination apparemment. Reed s'immobilisa et fixa le mur sans trou devant lui, se demandant si la sith ne s'était plantée. Après tout normalement pour rentrer faut une entaille appellée porte dans une mur, sinon ça complique la tâche.

Mais la sith s'expliqua, c'était pas con, fallais faire appel à la force pour ouvrir la porte en activant une espèce de mécanisme. Reed fixa le mur et frissona un peu, encore une sensation bizarre, un peu comme tout à l'heure, c'est quand même un peu bizarre sur cette planète. D'ailleurs, c'est quoi déjà le nom de ce pattelin ? Reed nota la question dans un coin de sa tête, sa peut toujours servir comme information ça.

Ysanne se proposa pour filer un coup de main au Nautolan s'il ne parvenait pas à utiliser un pouvoir aussi basique que la télékinésie. Le vert à tentacule fut piqué au vif et fit un pas en avant, motivé par le fait qu'elle doute des capacités du nautolan à ouvrir la porte. Tandis qu'il se positionnait face au mur Reed leva la main et prit la parole.

« T'inquiète, et observe. »


Il invoqua la force, un cailloux au pied du mur se souleva. Puis retomba. Reed grimaça un peu. Il recommença. Un autre cailloux. Merde ! Encore un autre. MERDE ! Commençant à s'énerver le nautolan insista, il lançait maintenant des objets au hasard sur la porte, sans trop savoir comment il s'y prenait. Après quelques tentatives échouée il attrapa son sabre et le brandit en pestant contre ce mécanisme et la force.

« Putain t'es certaine qu'il y a un truc ? Je déteste quand la force se fout de moi ! »

Saloperie de pouvoir aléatoire. Reed fit un pas en avant et alluma son sabre, révélant la lame verte étant à l'origine une arme jedi. Il s'arrêta et reprit son calme en voyant le couleur de son arme. Il éteint le sabre et revint à côté d'Ysanne avant de reprendre la parole.

« Question conne, si les fanatiques d'Ondéron n'aiment pas les sabres rouges, ceux de Korriban doivent pas aimer les verts hein ? Maintenant que j'y pense c'est pas con ouais. Enfin, vas-y ouvre le truc. Je pourrais le faire mais euh... J'ai pas envie... Voilà voilà... »

Puis il rattacha le sabre à sa ceinture et commença à siffloter d'un air innocent tout en observant le bâtiment. Mine de rien c'est beau comme endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysanne Ha'mi
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 314
Âge du perso : 19 ans
Race : Métisse Falleen ~ Arkanienne
Binôme : ~Apprentie de Darth Ynnitach

~Pressentie pendant un temps pour devenir l'apprentie de Darth Valeras

~Ancienne apprentie de Darth Araya (décédé)

Feuille de personnage
Activité actuelle: Chasse le Tuk'ata
HP:
33/71  (33/71)
PF:
60/72  (60/72)

MessageSujet: Re: La curiosité ? Un défaut commun ! [PV Reed]   Ven 23 Déc 2016 - 18:39







______Alors que nous marchions je me repasse les différentes affirmations qu'il m'a offert jusque là, juste pour être certain des énormités que j'ai pu entendre... Et la plus grosse d'entre elles doit sans doute être le fait qu'il n'allait pas agir avec professionnalisme, parce qu'il n'y avait pas de paye au bout du compte ! En était il seulement capable ! Je dois bien avouer que je ne peux pas imaginer ce type agir comme un vrai pro ou alors le terme pro a vraiment perdu de sa superbe avec les années ! Un vrai pro n'aurait sans doute pas attiré l'attention comme il avait pu le faire avec ses pitreries incessantes...

______D'un autre côté il n'avait pas tord sur certains points et notamment sur le concept de l'argent. J'avais pu me rendre compte de la difficulté pour une simple Apprentie de pouvoir évoluer dans un monde non Sith lorsque j'étais partie sur Arkania avec Eerhia. Sans moyen financier propre à cette époque, il m'avait fallut compter sur mon amie pour les dépenses que nous avions eu et heureusement que Scylla nous avait trouvé un endroit où loger loin des regards ! Sans cela il y avait fort à parier que l'on aurait dû laisser une vraie fortune sur cette planète. Seulement Reed ne prenaient pas tout le reste en compte et il ne semblait pas comprendre qu'ici l'argent n'offrait rien de particulier ! Au contraire il valait mieux avoir une bonne recommandation de la part d'un Seigneur Sith satisfait de notre travail, que les poches pleines de crédits inutile face à la colère d'un d'entre eux.

" Comme les Hutts, dans un sens oui... Mais tu comprendras vite si tu décides de rester un peu plus longtemps en ma compagnie. Ici l'argent ne vaut pas d'être bien vu par quelqu'un de puissant... À vrai dire c'est même sans doute la façon la plus simple que les puissants d'ici ont trouvés pour empêcher les Apprentis de fuir face à l'adversité. Sans argent, sans soutien, impossible d'aller voir ailleurs, si tu vois ce que je veux dire... "

______Je n'avais encore jamais vraiment vu les choses comme ça, mais après tout cela semblait si clair maintenant que j'y mettais le doigt dessus ! En même temps je n'étais pas de ceux qui avaient voulu fuir l'Empire et ce même dans les moments les plus sombres. Évidement j'aurais payé cher pour pouvoir prendre une navette afin de partir à la recherche de Noval, mais en fin de compte les choses avaient malgré tout pris une tournure m'étant favorable. Après tout après avoir été repéré par Noval j'aurais très bien pu disparaître dans la masse et ne devenir qu'une de ces âmes à la recherche d'un Maître, voir un de ces ridicules membres de groupes d'Apprentis sans talent qui coopérait pour survivre à Korriban ! Mais non j'avais réussi là où tout le monde me voyait échouer et les mots de Reed ne faisaient que me le rappeler !

______Reed avait une façon bien à lui de voir les choses et elle n'était pas si loin de la mienne sur certains points, ce qui me conforte dans l'idée de continuer sur ma lancée. Ses conseils sur quoi prouver à qui sonne en tout cas comme s'il avait déjà eu a affronter cela lui même et c'est pour cela que je les range dans un coin de mon esprit assez facile d'accès. Avoir une mémoire eidétique c'est plutôt assez pratique je dois l'avouer, mais c'est aussi compliqué ! Une telle masse de souvenirs et de connaissances demande un certain entretien, ou plutôt contrôle, afin de ne pas être tout simplement submergée par des informations non voulues, comme c'était le cas en ce moment, les images de l'esclave m'ayant aidé pendant ma mission pour le Seigneur Laduim revenant me hanter... Parfois il est vraiment difficile de ne pas faire le lien entre certaines situations bien trop similaires et de redouter leur conclusion avant même que l'histoire ne soit complètement écrite et ce n'est pas l'affirmation de Reed sur le fait qu'il ne va pas mourir qui va m'aider...

______Heureusement mes explications sur la marche à suivre pour ouvrir la porte donnant accès aux sous sol me font oublier quelque peu tout cela et c'est avec intérêt que je regarde le Nautolan agir, ou plutôt ne pas agir ! Sérieusement, il ne savait même pas utiliser correctement la télékinésie ? J'ai du mal à croire ce que je vois et c'est sans grande surprise que Reed s’énerve, activant son Sabre avant de se retenir pour finalement revenir vers moi avec une question, mais aussi une nouvelle fausse excuse.

" Le vert est plutôt pour les Jedi en effet, mais au fond ce n'est qu'une couleur. Mes Sabre Lasers sont jaune et blanc, loin d’être les couleurs fétiches des Sith. Pour ce qui est du truc, oui 'est ertain qu'il y a un truc, tu ne sais juste pas te servir de la Force comme il faut... La Force ne se fout pas de toi c'est toi qui n'arrive pas à la dompter, regarde. "

______Levant la main, je laisse la Force s'écouler le long de mon bras, chaque cailloux ayant été soulevé par Reed quittant le sol pour venir s’agiter devant la porte dans un mélange de directions formant une sphère presque parfaite. Le regardant en souriant, je fais ralentir le mouvement afin de me concentrer sur la porte et après quelques secondes la sphère va s’écraser contre le mur qui dévoila finalement l'entrée.

" Tu vois quand on sait comment faire c'est facile. Comme je l'ai dis plus tôt, je peux t'apprendre si tu le souhaites. T'apprendre à dompter ce pouvoir afin qu'il ne se foute plus jamais de toi comme tu le dis. Ça pourrait être utile a un type comme toi, imagine les objets hors de porté que tu pourrais récupérer avec un tel pouvoir... "


______Lui souriant, sans cacher le moins du monde l'énorme carotte que je viens de placer devant son nez, je pose la main sur mes Sabres Lasers les activant l'un après l’autre avant d'avancer en direction de l'ouverture crée. Les choses sérieuses vont commencer...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reed Caoren
$$ Mercenaire $$
$$ Mercenaire $$
avatar


Nombre de messages : 107
Âge du perso : 23
Race : Nautolan

Feuille de personnage
Activité actuelle: Aventurier et mercenaire
HP:
71/71  (71/71)
PF:
46/66  (46/66)

MessageSujet: Re: La curiosité ? Un défaut commun ! [PV Reed]   Ven 23 Déc 2016 - 21:05

Le raisonnement des sith était quand même bizarre, pas d'argent, mais plutôt des mercis. Bordel, ça ferait chier de bosser pour juste un merci, pour le coup le nautolan aurait vraiment l'impression de bosser pour rien, un peu comme si en remerciement, on t'offrais des bottines, ou des gants, roh l'employeur véreux ! Enfin bon, après tout, il n'allait pas juger, juste de moquer. Pendant quelques instants, le natif de Glee Anselm se laissa bercer d'illusions.

Il vit une société idéale, une société ou le simple fait d'être exceptionnel faisait que tout le monde te donne de l'argent, qu'aucun employeur n'essaye de te baiser, mais que toi, tu peux le faire, une société sans fanatique, une société dans laquelle il était riche. Bon par contre la société en question ne fonctionne que si vous êtes Reed, sinon forcement ça colle plus, faut pas déconner non plus. Reed avait malgré conscience que ce monde ne pouvait pas exister, tout ça parce que d'autres le jalousent.

Enfin, il faut de tout pour faire un monde, même des fanatiques coincés du cul. Finalement la sith lui répondit, selon elle, il y avait un petit rapport avec les hutts, mais que Reed ne pourrait comprendre que s'il acceptait de rester un peu plus longtemps avec elle. Que le regard des plus grands vaut bien plus que tout l'argent du monde, c'est un peu une méthode pour parvenir à maintenir sous contrôle les apprentis, éviter qu'ils ne fuient face au défi donné par l'ordre.

« Eh Beh, heureusement que c'est pas pareil par chez-moi, sinon je crois que je serais dans une merde noire ah-ah-ah... »

Le rire un peu forcé de Reed cachait le fait que, à défaut d'être bien vu, il n'avait pas d'argent non plus, vivant au jour le jour et improvisant toujours un peu plus pour pouvoir manger le lendemain. Sa quête de richesse le mène bien de temps en temps à un beau pactole, qu'il ne peut s'empêcher de dépenser en boissons et services divers dès le lendemain. En y repensant même tous les crédits de la galaxie ne suffiraient pas à étancher sa soif de liberté. Mais bon, pas faute d'essayer hein.

Il n'y a que les cons qui ne croient pas en quelque chose, qui ne visent pas un objectif et qui se contente d'attendre. Pour avancer, il faut toujours avoir une raison. Pour certain, c'est un truc philosophique, pour Reed, c'est juste un simple calcul : plus d'argent = plus de trucs chouettes. Chacun la complexité qu'il veut pour son but dans la vie. Reed ne prétendait pas faire dans l'originalité, c'est juste que c'était cool.

Lorsque Reed réalisa que son arme avait une couleur très jedesque il finit par demander si c'était pas un peu... Dangereux. La sith lui répondit que si le vert était bel et bien jedesque, cela n'avait pas une réelle importance, les siens étant jaune et blanc. Jaune, c'est cool, blanc, c'est bizarre, mais vert ça fait cool. Même si dans l'idéal Reed aimerait bien un sabre arc-en-ciel, le genre qui change de couleur tout le temps entre différents, tons ça se serait vraiment classe.

Quant au mécanisme Ysanne affirma qu'il existe, Reed grommela quelques mots incompréhensibles tandis que la sith expliquait que c'était simplement, car il ne savait pas manier la force comme il fallait, qu'il n'arrivait pas à la maîtriser. Puis elle lui fit une démonstration. Reed perdit un peu de son caractère ronchon en voyant la danse des cailloux face à lui, retombant un bref instant en enfance, lorsqu'il s'émerveillait de voir celui qui aurait dû être son maître faire des trucs cool et lui simplement faire bouger un machin tout seul.

Les yeux pétillants du nautolan suivirent l'action sans quitter les rochers un seul instant. Quand même c'est un sacré truc la force, dommage qu'il faille devenir un décérébré pour apprendre à s'en servir correctement. Finalement, les roches dansantes vinrent frapper la porte qui finit par s'ouvrir, révélant le passage dont la sith parlait avant. Reed resta bête puis finit par reprendre ses esprits et à grommeler quelques mots supplémentaires.

« Nan, mais j'aurais pu le faire aussi moi d'abord... »

Oui, oui, aller, c'est bien. Reed croisa les bras comme un petit-enfant en train de bouder tandis qu'il constatait son échec cuisant à manipuler la force comme la sith. Tandis qu'il boudait à moitié le nautolan se perdit un instant à se demander si ça n'aurait pas été mieux d'apprendre à faire comme les autres en oubliant la morale à la con. Mais bon, c'était comprit dans le pack alors... De toute façon Reed n'avait jamais été très doué pour ce genre de connerie.

La sith commenta à nouveau, affirmant que c'était facile si on avait la méthode. Ouais, ça se tient. Reed balança la tête de haut en bas comme pour confirmer la théorie. Ensuite la jeune femme réitéra sa proposition d'apprendre à Reed à manipuler la force. Elle utilisa des mots simples, que même lui comprenait. Faire en sorte que la force ne se moque plus de lui, imaginer tout ce qu'il pourrait faire avec ce pouvoir bien maîtrisé. Le nautolan resta muet quelques instants.

Il tourna son regard vers les ruines devant lui. C'était tentant un truc comme ça, mais genre vraiment. Même les autres tours chouettes que les jedis et autres sith peuvent faire... Sauter méga haut, aller vite, faire des éclairs, se soigner tout ça... C'était vachement utile des trucs comme ça... Si... Elle pouvait vraiment apprendre ? Genre, il fallait pas aller en cours avec des bouquins chiants et un vieux à moustache en guise de prof ?

« Hmm... Je sais pas... Tu peux vraiment apprendre ce genre de trucs aux gens ? J'veux dire, bon, hein ? Faut pas... Être vieux et moralisateur pour enseigner des trucs ? Et puis avoir un mandat et une salle de classe... C'est vrai que ça pourrait être sympa de faire tous les trucs chouettes que vous faites entre fanatiques... »

Mais... Mais quoi ? Pourquoi pas après tout ? Reed n'avait pas vraiment de raison de ne pas adhérer à un simple cours... Et puis quel mal y avait-il à juste suivre un truc comme ça ? Le nautolan resta plongé dans ses pensées tandis que la sith rentrait dans les ruines. Quelques secondes plus tard, il réalisa qu'elle prenait de l'avance et laissa son doute tranquille, il alluma sa lame verte et s'engouffra dans le tunnel derrière la sith, tout en frissonnant un peu. Quel endroit lugubre. Et en frissonnant encore un peu. Chouette, une belle ruine à explorer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysanne Ha'mi
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 314
Âge du perso : 19 ans
Race : Métisse Falleen ~ Arkanienne
Binôme : ~Apprentie de Darth Ynnitach

~Pressentie pendant un temps pour devenir l'apprentie de Darth Valeras

~Ancienne apprentie de Darth Araya (décédé)

Feuille de personnage
Activité actuelle: Chasse le Tuk'ata
HP:
33/71  (33/71)
PF:
60/72  (60/72)

MessageSujet: Re: La curiosité ? Un défaut commun ! [PV Reed]   Mer 4 Jan 2017 - 16:04







______Alors que j'ouvre le passage, je ressens un certain intérêt chez le Nautolan face à la manœuvre que je viens de lui montrer et ce malgré sa mauvaise foi. Me faire part du fait que lui aussi il aurait pu le faire, ne va rien lui apporter. Je l'avais mis à l'épreuve et il avait lamentablement échoué ! Dans un cours à l'académie celui-ci aurait sans doute même été puni pour avoir échouer de faire usage d'un pouvoir aussi simple, mais je ne suis pas un professeur ici et il n'est pas non plus un Sith.

______En réalité si j'avais fait usage de la télékinésie d'une façon aussi tape à l’œil c'était justement pour l’intéresser et rendre un pouvoir aussi basique que celui-ci impressionnant. Reed étant aussi curieux que moi, ça je le savais et donc il n'est facile de jouer autour de cela ! C'est aussi pourquoi après ma proposition je m'avance dans les ruines sans attendre sa réponse, afin de masquer le fait que je sais dors et déjà qu'il va se montrer au moins intéressé et peut être même complètement conquis par l'idée de pouvoir lui aussi faire des choses extraordinaires.

______La voix de Reed ne se fait pas attendre, puisque avant même que je n'ai le temps de disparaître dans les ruines celui-ci en vient à me demander si je suis sérieuse et que je peux vraiment lui apprendre ce genre de choses. Pourquoi ne le pourrai-je pas ? Certes je n'ai encore jamais enseigné à personne, mais je pense pouvoir m'en sortir avec un pouvoir tel que celui-ci.

" Pas besoin d'une salle de classe, d'un mandat ou d'être vieux avec plein de poils qui sortent des oreilles pour enseigner des trucs... Je pourrai t'apprendre à te servir de la Force correctement une fois l'objet que l'on recherche en notre possession. "

______Avançant dans le tunnel, Sabres Lasers bien en main, je réfléchis à la direction à prendre, alors que Reed me rejoint. J'espère qu'il va prendre ma proposition au sérieux et qu'il va y répondre par la positive ! Lui faire découvrir la force pourrait m'offrir dans son esprit une position de choix et je pourrai ensuite me servir de celle-ci pour tenter de l'amener à faire ce que je souhaite. De plus, j'espère qu'il a bien noté l'allusion au fait que je pouvais lui enseigner cela dès l'objet en notre possession, ici même, entouré par la puissance du Côté Obscur. Impatient comme il est, je l'entends presque déjà dire oui et courir devant moi à la cherche de nos deux voleurs.

______D'après les plans, la dernière position connue du duo se trouve plus loin en prenant à gauche au premier croisement que l'on va trouver. Un site de fouille qui les aurait conduit à découvrir le coffre qui renfermerait l'objet en question, donc sans doute que l'on va pouvoir les trouver là bas s'il n'ont pas déjà réussi a extraire le coffre entièrement et donc s'emparer de l'objet évidement ! Mais pour ça on a toutes nos chances, puisque l'on est, je pense, en avance sur eux ! L'entrée que nous venons de prendre est la plus proche de la zone où se trouve l'objet, mais aussi la plus proche de l'Université et donc sans doute la dernière que deux " fuyards " vont vouloir emprunter. Ceux-ci ont du faire un bon détour à mon avis pour être certain de pouvoir accéder aux ruines sans que personne ne s'en doute ! C'était évidement sous estimer Darth Indŏles et son réseau d'information.

" On est pas très loin de l'endroit où on devrait les surprendre. S'ils sont déjà arrivés on va tout simplement leur rentrer dedans afin de récupérer l'objet. S'ils ne sont pas encore là, on a deux options. Soit essayer de prendre l'objet avant leur arrivée, soit leur tendre une embuscade et leur tomber dessus lorsqu'ils arrivent. D'après l'ordre de mission, l'objet en question se trouve dans un coffre mit à jour par les deux Apprentis, mais il faut le dégager entièrement pour l'ouvrir. "

______Et donc la décision sur ce qu'il convenait de faire ne pouvait sans doute pas être prise avant d'arriver sur place. Mais il m'est d'avis que s'emparer de l'objet avant qu'ils ne soient sur place peut être dangereux, surtout si le coffre est loin d'être complètement découvert ce qui allait demander un certain travail ! Un travail qui allait être bruyant et donc risqué pour nous puisqu'il allait donner l'information aux deux apprentis que quelqu'un est déjà sur place.

" C'est sur la gauche, tient toi prêt si on entend du bruit c'est qu'ils sont déjà entrain d'essayer de sortir le coffre. "


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reed Caoren
$$ Mercenaire $$
$$ Mercenaire $$
avatar


Nombre de messages : 107
Âge du perso : 23
Race : Nautolan

Feuille de personnage
Activité actuelle: Aventurier et mercenaire
HP:
71/71  (71/71)
PF:
46/66  (46/66)

MessageSujet: Re: La curiosité ? Un défaut commun ! [PV Reed]   Ven 6 Jan 2017 - 15:54

Visiblement la jeune sith n'était pas dérangée par l'idée d'enseigner, elle affirma qu'il ne fallait ni mandat, ni salle, ni âge ni poil pour apprendre à d'autres. Elle pourrait apprendre à Reed à correctement utiliser la force une fois qu'ils auraient récupérés l'artefact dont il était question dans la mission. Enfin, mission, c'est vite dit, après tout ils n'était pas payer pour effectuer un travail, et ça c'est vraiment une honte.

Tandis qu'Ysanne finissait de lui répondre Reed esquissa un mince sourire, la nouvelle était plutôt bonne... Pourquoi ne pourrait-il pas apprendre à faire plein de trucs chouettes, qu'est-ce qui l'empêchait simplement d'apprendre à faire ce genre de choses par lui-même. Manipuler des objets, sauter méga haut, faire des trucs de taré juste par la pensée, ça c'était bien. En y réfléchissant il n'y avait aucune raison que Reed n'ait pas le droit d'accéder à ces pouvoirs.

A l'inverse même, il en avait le droit, au moins autant que les autres, il avait ce pouvoir en lui depuis qu'il était gamin et donc avait de base le droit de maîtriser ça, pourquoi est-ce que sous prétexte qu'il ne se fanatise pas il ne pourrait pas ? Quelle réflexion stupide que de s'imaginer ça. Reed en arriva donc à la conclusion qu'il avait tout à fait son droit à gagner des pouvoirs avec lesquels il pourrait faire des trucs marrants et pratiques.

Il se perdit à imaginer les trucs en question. Voler ses crédits à distance à quelqu'un... Sauter très haut... Voler ses crédits à distance à quelqu'un... Le natif de Glee Anselm se voyait déjà en train de pick-pocketter grâce à son nouveau pouvoir qu'il s'imaginait maîtriser à la perfection en quelques instants. Voilà bien le minimum pour quelqu'un pour lui. Il avait ce talent et ce droit, donc il comptait bien en profiter.

Il se persuadait de cela et se motivait toujours plus à chaque pas qu'ils faisaient en direction de la sortie... Ah non merde le cœur du temple fallait d'abord chopper l'artefact ! Reed se retourna sabre à la main et se magna le train pour rejoindre Ysanne. Bon, va donc falloir régler ça rapidement et proprement deux autres cons veulent les en empêcher, donc il y allait avoir un truc à gérer. Reed leva les yeux au plafond tout en échafaudant un plan en béton.

« Du coup j'ai une idée. On y va, on les défonce, tu m'apprends à faire les trucs avec la force et puis tout est réglé. Aller, en une heure c'est plié. »

Reed semblait parfaitement sérieux et sur de lui tandis qu'il finissait sa phrase. Il appuya sur l'interrupteur de son arme et fit revenir sa lame verte. Ça allait être simple après tout, Ysanne semblait super balaise avec la force et Reed était le meilleur sabreur qu'il connaissait, donc aucune chance que ça foire. Le mercenaire était persuadé de leur réussite et il ne manqua pas d'en faire part à sa coéquipière sur un ton plus que suffisant.

« Enfin, dans tous les cas ça va pas être compliqué, c'est peut-être pour ça que c'est pas payé au final. Je les découpe en deux deux puis on boucle tout ça et hop retour chez mémé. Quoi que... Au passage ça pourrait être cool de faire un tour dans les ruines je suis sur qu'il y a plein d'autres trucs sympa dans les environs. »

L'idée de pousser l'exploration après la récupération de l'artefact semblait emballer également beaucoup le nautolan. C'est avec un grand sourire qu'il annonçait son envie de continuer donc après l'obtention de l'artefact. La mission ? Boarf elle est remplie, les bureaucrates peuvent bien patienter un peu plus non ? Ils sont pas à tâche quand même, nan mais oh, faut pas pousser mémé dans les orties après tout.

Joyeux Reed commença à prendre la tête en sifflotant quelques paroles d'une chanson pour passer le temps, tel un gamin gambadant dans un parc d'attraction. Il se prenait régulièrement à poser son regard sur les murs pour observer quelques magnifiques symboles architecturaux. Pourquoi ne pas profiter ? Tandis qu'il éclairait les murs à la lumière de son sabre laser Reed se trouvait prit d'une certaine hâte d'en finir, dans le même temps, il chantait.

« C'est un fameux bardas, fin comme un pédro ♪
Belle et beau, mon rateau ♪
Dix-huits noeuds, quatre entrepots ♪
Je suis fier d'y être guignolo ♪
Tiens bon la voix et tiens bon la dent ♪
Belle et beau, mon rateau ♪
Si je veux, toujours droit devant
Nous irons jusqu'à mon Aargau ♪ »


Puis il continua jusqu'à ce qu'Ysanne prenne la parole. Apparemment ils étaient proche de l'endroit ou la rencontre devait arrivé. Reed prit ça plus ou moins pour un « ta gueule » il grogna quelques secondes avant de se taire. Puis il continua d'écouter ce qu'avait à dire la sith. Il y a pas à dire elle bosse son sujet. Apparemment pour avoir l'artefact avant les deux glands fallait le dégager car il était encore un peu enfoui. Reed donna un petit coup très léger dans le sabre d'Ysanne avec le sien tout en répondant.

« Boh, pourquoi on ouvre pas juste le coffre avec ça puis on se casse en vitesse, le temps qu'ils pigent on sera déjà plus profond dans les ruines, là ou ils ne penseront pas à nous chercher. Au pire on va dans un endroit sombre, je vois bien dans le sombre. »

Reed était certain de l'utilité de sa manœuvre et se mit donc en tête de foncer terminer le travail rapidement, certain que cela serait bien vu. Tandis qu'ils approchaient des lieux Ysanne lui fit remarquer que c'était juste à côté, qu'en cas de bruit c'était eux. Enfin pour Reed ils n'étaient pas là. Sur de lui le nautolan se lança droit vers la salle, sabre en avant dans l'idée d'appliquer son plan. Sans réellement faire attention à qui ou quoi était autour de lui il chercha quelques instants le coffre avant de gueuler en direction d'Ysanne.

« Il y a personne, il est ou du coup le machin, qu'on règle ça en deux temps trois mouvements ? »

Il n'y avait personne, bien entendu, Reed en était certain et il ne pouvait jamais avoir tord n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysanne Ha'mi
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 314
Âge du perso : 19 ans
Race : Métisse Falleen ~ Arkanienne
Binôme : ~Apprentie de Darth Ynnitach

~Pressentie pendant un temps pour devenir l'apprentie de Darth Valeras

~Ancienne apprentie de Darth Araya (décédé)

Feuille de personnage
Activité actuelle: Chasse le Tuk'ata
HP:
33/71  (33/71)
PF:
60/72  (60/72)

MessageSujet: Re: La curiosité ? Un défaut commun ! [PV Reed]   Dim 5 Fév 2017 - 21:04







______Parfois je me demande si ce mec m'écoute quand je parle ! À quoi bon expliquer un plan et toute la stratégie allant avec s'il se moque complètement de celle-ci et qu'il propose aussitôt des idées digne d'un Gungan ? Ouvrir le coffre avec leurs Sabres Lasers n'était pas une option sinon n'importe quel zigotos aurait pu s'emparer de sa précieuse marchandise. Marchandise dont ils ignoraient par ailleurs la nature...

" Non, on peut pas ouvrir le coffre avec nos Sabres on pourrait endommager l'objet que l'on doit rapporter à Darth Indŏles. De plus si c'était aussi simple, tu ne penses pas que les deux autres Apprentis sur le coup auraient déjà utilisé ta méthode ? "

______Franchement, entre ses chansons paillardes, ses idées tordues, son manque de réflexion constante et son attitude de tête brûlée n'ayant jamais eu a subir le moindre revers, Ysanne se disait que cet homme était sans l'ombre d'un doute la chose la plus étrange qu'elle avait rencontré depuis son arrivée chez les Sith. C'était donc ça quelqu'un protégé à la fois par la Force et pas une chance hors normes ? Ça donnait presque envie ! Enfin, pas sur tout les points évidement, mais avoir la chance de vivre au gré de ses envies sans se soucier de savoir si l'on va mettre un pied dans un chasse trappe, se faire attaquer par derrière dans une ruelle sombre un soir sans lune ou avaler une boisson frelatée dans le premier tripot venu doit être plaisant...

______Pas que j'ai déjà eu bu quoi que ce soit nul part, mis j'imagine que c'est sans doute une bonne façon de se débarrasser d'un rival et qu'il faudra que je fasse attention à tout ça une fois libre de balader moi même au travers la galaxie. Regardant Reed, je m’apprête à lui dire de se calmer et de réfléchir à ce qu'elle venait de dire, celui-ci se lança dans sa salle sans la moindre prudence ! Il était sérieux là ?! Pire encore, avec ses gros sabots, celui-ci donna l'information qu'il s'était pas seul en me prenant à partie verbalement avec sa question à la noix, me forçant en entrer dans la large salle à mon tour. Cependant à sa différence, mes sens sont en alerte !

______C'était étrange, la salle est belle et bien celle indiquée par le plan, mais il n'y a aucune trace du coffre que nous recherchons et encore moins des individus qui pourraient s'y trouver... Marchant lentement, je m'ouvre à la Force découvrant aussitôt la supercherie, mais un peu trop tardivement pour en avertir Reed qui se trouve à moins d'un pas d'un des deux Apprentis couvert par un voile de Force particulièrement réussi ! Je connais mal ce pouvoir, mais je sais qu'il est redoutablement efficace pour attaquer quelqu'un n'étant pas sur ses gardes ! Incapable de rejoindre le Nautolan à temps pour éviter le pire, j'use aussitôt de la force afin de faire trébucher l'Apprenti dissimulé tout en hurlant à l'attention de Reed en espérant qu'il va réagir suffisamment rapidement pour que l'autre ne puisse se jeter sur lui sans qu'il soit en garde !

" Attention ! "

______Mon hurlement correspond exactement avec l'apparition de l'homme que j'ai renversé sur le sol avec la Force, mais aussi à l'apparition du second Apprenti qui, délaissant le large coffre devant lequel il se tenait, se jette sur Reed son Sabre Laser prêt à frapper..


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La curiosité ? Un défaut commun ! [PV Reed]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La curiosité ? Un défaut commun ! [PV Reed]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Reste de la Galaxie :: Ziost-