Le RPG Star Wars par forum // Qualité RP, intrigues & évolution... Immergez-vous !
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [ OUVERTURE DE L'EVENT X ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Nombre de messages : 4945
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: [ OUVERTURE DE L'EVENT X ]   Sam 17 Sep 2016 - 19:48



Système dubrillion, espace impérial...



« Capitaine sur le pont ! »

Le brouhaha cessa net, laissant place à un silence quasi-religieux. Ceux dont la tâche en cours le leur permettait se levèrent, au garde-à-vous impérial. Parmi eux, le capitaine en second, jusque là assis sur le siège de commandement tandis que son supérieur direct prenait son quart de repos.

« Repos messieurs » fit l'officier, d'une voix trahissant une fatigue certaine. Ses yeux se posèrent sur son subalterne. « Rapport de la situation, commandeur ? »
« RAS, capitaine. Nous avons atteint les cadrans 8-6-3 et 8-7-3 conformément aux prévisions. Aucune activité signalée... »

Le capitaine hocha la tête. Puis fit :

« Bien. Vous pouvez vous... »

Soudain une alarme se déclencha. Assourdissante. Malgré la lassitude de cette mission de patrouille de routine, les hommes se jetèrent sur leurs instruments, entraînés, maîtres de leurs réactions. Un officier en charge des senseurs hurla, depuis la fosse :

« Signaux en approche ! Plusieurs vaisseaux sortent de l'hyperespace ! »
« Levez le bouclier ! Ouvrez un canal de communication large... »
« Mon capitaine ! Ils braquent leurs armes sur nous ! »
« Manœuvre d'évitement Sigma-7 ! Ripostez ! »


Malgré les compensateurs inertiels, le virage serré projeta les occupants du patrouilleur dans leurs sièges. Tous les objets non arrimés s'écrasèrent au sol. La seconde suivante, la coque vibra, frappée de plein fouet par les tirs ennemis.

« Boucliers bâbords à 70% ! »
« Affichez un visuel ! Lancez les... »
« D'autres signaux approchent ! »
« Nom de... »


Sur les écrans tactiques s'affichaient à présents les images retransmises par les caméras extérieures jalonnant la coque. Pas moins d'une centaine de points lumineux s'offraient aux regards médusés des impériaux...

« Lancez un signal de détresse ! Canal d'urgence ! Dites-leur que... »

De nouvelles salves d'énergies fusèrent, frappant durement les boucliers déflecteurs. Le navire fit une embardée, une grille tomba du plafond, s'écrasant lourdement dans le fosse. Des crépitements électriques inquiétants s'échappèrent de la plaie béante.

« Nous avons perdu le... »
« Que dois-je leur dire capitaine ?! »


L'intéressé ne parvenait plus à détacher son regard du panorama. A moins d'une centaine de kilomètres, dérivait dans l'espace un croiseur de combat. Un croiseur de classe Valor, portant fièrement les armoiries de la République sur son flanc.

« Dites leur que la République attaque dubrillion... »

****





Au même instant, base secrète de l'Ordre Jedi sur Lorrd...


« Et voici la salle des opérations ! »

Le chevalier Aaron Felts se retourna, la fierté illuminant ses traits trentenaires. Maître Quom Brock le gratifia d'un regard froid et pénétrant. Figure emblématique de l'Ordre, Membre du Conseil au caractère bien trempé, terrorisant même les padawans les plus jeunes, il arpentait, depuis maintenant deux heures, les installations secrètes de l'Ordre sur Lorrd. A ses cotés, se tenaient les silencieux Maîtres Don et Manteer, qui laissaient à l'énergique chevalier tout le loisir de guider la visite officielle. La construction de cet avant-poste n'avait pas été du goût de tous les membres du Conseil, soulevant plusieurs fois le débat, aussi Maitre Brock s'était-il porté volontaire pour inspecter les lieux et faire un rapport complet à ses confrères. La voix du stratège comptait pour beaucoup sur les questions « militaires » de l'Ordre.

Cette grande pièce, vaguement rectangulaire, creusée à même la roche dans les profondeurs de la montagne, était occupée par une myriade d'appareils électroniques, terminaux reliés entre eux par des torons de câbles impressionnants. Une quinzaine de Jedi y travaillaient, l'air concentré, préférant peut-être ignorer la présence inquisitrice du Maître. Quom hocha la tête, d'un air satisfait :

« C'est un sacré matériel que vous avez là...  »
« Effectivement, Maître. Tout a été mis en œuvre pour que nous soyons en mesure d'espionner l'activité impériale à proximité de la frontière... Grâce au matériel fourni par Kuat et aux renseignements donnés par la Sénatrice Anthana et le Seigneur Deinos nous... »

L'agitation monta d'un coup. Soudainement, inexplicablement. Plusieurs consolent bipèrent en d'assourdissants échos renvoyés par l'épaisse roche. Ils furent rapidement surpassés par des éclats de voix. Un jeune Jedi, assis face à la console centrale, se retourna pour interpeller le groupe :

« Nous détectons des mouvements massifs de la flotte impériale ! Dans tous les secteurs ! »
« De nouvelles incursions dans l'espace Neutre ?! »
« Non, chevalier Felts ! Ils se dirigent vers la bordure de l'espace Impérial, en direction d'Artorias et... »


Une Nautolan se leva de son poste, un datapad tendu au bout de son bras. Sa voix ne parvenait à dissimuler sa surprise et son excitation :

« Transmission prioritaire ! Un message du Conseil ! »

Elle pressa l'écran de son appareil. Aussitôt l'hologramme d'une twi'lek au teint olive apparut, grandeur nature. Maître Jiljoo’Blankuna du Conseil Jedi, dans un message automatique envoyé à tous les avant-postes de l'Ordre :

« La République attaque dubrillion ! Je répète : La République attaque dubrillion ! Nous demandons à tous nos chevaliers en mission de revenir immédiatement sur Ondéron. Ceci est un message prioritaire... »
« Impossible ! » pesta Quom, à haute voix. « Nos alliés au Sénat nous auraient prévenu si pareille... »

Il s'arrêta net, yeux plissés, comme écoutant les murmures de la Force. Après quelques secondes d'un silence pesant, il se tourna vers les Maîtres Don et Manteer :

« Tout ceci ne présage rien de bon. Une attaque surprise de la République ? J'ai peine à y croire, mais pourtant... » Il soupira. « Quoi que décide le Conseil, l'Ordre sera divisé entre ceux qui voudront agir aux côtés de nos alliés, et ceux qui préfèreront prendre du recul, afin d'éviter les prises de position hâtives. Pour autant... Nous ne pouvons rester les bras croisés. Lorrd est l'avant-poste le plus proche de l'Empire. Nous... Nous devons agir ! Parce que... Si l'Empire devait l'emporter... Alors plus rien ne saurait l'arrêter, il déferlerait sur le reste de la galaxie, mué par la haine et la vengeance. 

Je dois prendre contact avec le reste du Conseil afin de définir notre réponse officielle. Maître Don, Maître Manteer... Il semblerait que vous n'ayez plus besoin de démontrer l'utilité de votre base secrète. Je vous laisse aux commandes. Faites les bons choix. Que la Force soit avec vous. »


Cette dernière phrase fut prononcée avec force et conviction, loin de la formule classique souvent jetée à la va-vite, comme une formule de politesse.

****




Quelques heures plus tard, Artorias, petit village de pêcheurs à proximité de la capitale planétaire...



Crissement de frein. Phares qui s'éteignirent. Le camion stoppa sa progression à proximité d'un vieux manoir, dont les ruines depuis longtemps se laissaient dévorer par les éléments. Lorsque les deux officiers descendirent, seul un silence des plus oppressant leur répondit. Ils échangèrent un regard, à la lueur de leurs torches.

« T'es sûr que c'est ici ?! C'est désert ! » demanda le premier, Kliff R. Anniston, commandant de l'escouade Omega des Forces Spéciales Républicaines.

« Oui... Oui... Impossible d'oublier ce tas de pierres... » Répliqua Deran Sarlions, commandant de l'escouade Typhon. Face à eux les ruines semblaient mortes. Ils se retournèrent pour faire signe à leurs soldats d'avancer. Une vingtaine d'hommes et femmes : l'élite de l'armée Républicaine. La mascarade dura encore une poignée de secondes... Soudain tout s'illumina. Projecteurs aveuglants, mouvements dans les fourrés, claquements de bottes étouffés par la végétation. Par réflexe, les républicains saisirent leurs armes, mais une voix beugla :

« Les mains en l'air ! Plus aucun geste ou nous tirons ! »

La tension monta encore d'un cran... Mais un rire retentit alors. Celui du Commandant Sarlions. Il répondit à son invisible interlocuteur dont il avait su identifier la voix :

« Alors c'est comme ça qu'on accueille les vieux amis, Beaumont ?! »

Le vieux Sergent-Général, les traits creusés par la fatigue se rapprocha alors. Barbe blanche, cheveux blancs, coupe militaire. Il inspecta brièvement le Républicain, avant de lâcher :

« Dorian ! C'est bien toi ?! » Il ne le connaissait que sous cette identité : Dorian Sorlians, créée de toute pièces par les services du Renseignement lors d'une précédente mission. « Brandon nous avait dit que... Mais j'y croyais pas... Que... Comment...»
« Désolé, mais nous allons devoir abréger les retrouvailles. Je vais la faire courte : la République attaque en ce moment même dubrillion. Toute la flotte impériale va transiter par ce système pour rejoindre le front, nous n'avons pas... »
« Oui, oui... » le coupa aussitôt Beaumont. « Je connais déjà l'histoire, vous n'êtes pas les premiers à me dire ça... » il soupira.
« Pardon ?! »
« Suivez-moi, vous allez comprendre ! »

Il ordonna à ses hommes de couper les projecteurs. Tels des fantômes ils disparurent dans les buissons.

« Pardonnez l’accueil. L'Empire est à cran depuis vos... exploits. Je ne pouvais prendre aucun risque... »

Alors qu'ils échangeaient, le groupe contourna l'édifice en ruine. Derrière celui-ci trônait une cabane de pêcheur sur pilotis d'aspect tout à faire usuelle. Mais à l'intérieur, se trouvait en réalité l'un des QG de la résistance planétaire, aménagé autour d'une piscine intérieure permettant à un bongo de faire surface en toute discussion. Au centre de la pièce se tenait une vingtaine d'hommes et de femmes, dont plusieurs gungans :

« Voussa complètement toc-toc ! Pourquoi noussa prendre autant de risques ?! »
« Mais puisque je vous dis que... » Parmi le groupe, plusieurs portaient des bures : des membres de l'Ordre Jedi. Celui qui semblait diriger le groupe se retourna « Bonjour messieurs. Je suis le Chevalier Aaron Felts. Nous avons été envoyés en urgence sur Artorias pour ralentir l'arrivée des renforts impériaux... »
« Vous voyez... » souffla Beaumont entre ses moustaches épaisses. Le Jedi leva un sourcil :
« Est-ce là tous les soldats qu'a envoyé la République ? » Face aux hochements de tête, il reprit : « Et bien nous allons devoir faire avec... J'étais en train de mettre au point un plan, avec l'aide de la résistance et du réseau d'espionnage gungan nous pourrions... »
« Hé ! Minute ! Il s'agit d'une opération Républicaine ! » lâcha Deran, visiblement agacé par une attitude aussi autoritaire. « Le plan est déjà écrit. Si vous voulez nous aider, je devrais pouvoir vous trouver une petite place... »
« Messieurs... Messieurs... Un peu de calme ! Je propose que nous établissions notre camp avancé ici-même... Le Chevalier Felts, Dorian et moi-même devrions être en mesure de coordonner les opérations, n'est-ce pas ? Avec l'aide des gungans et du réseau citoyen de Brandon... »

Une rivalité venait de naître entre les deux hommes. Mais face à une mission suicide, à trente contre plusieurs millions, il fallait garder l'esprit clair et limpide. Les intéressés acceptèrent le compromis sans hésiter. Alors que les rôles se distribuaient, Aaron fit à ses chevaliers :

« Que la Force soit avec vous... » Ce à quoi Deran répondit :
« Mes gars ont pas besoin de ça pour faire des miracles ! Allez en avant ! Faites honneur à vos couleurs ! »

****




Au même instant, sur Nar Shaddaa, salle du Conseil des Kajidics...




« C'est inacceptable, Vogda ! Vous dépassez les bornes ! Ces... êtres... inférieurs... n'ont rien à faire ici ! »

Bardulla frappa de son petit poing la table devant lui, contre laquelle se pressaient les bourrelets huileux de son abdomen disproportionné. Ses deux énormes yeux globuleux ne quittaient le petit groupe de bipèdes venant de faire irruption dans la salle du Conseil, suite aux manigances de Vogda Besadii, représentant du Kajidic Besadii depuis le décès, opportun, de son géniteur Malaka. L'intéressé riposta avec force de postillons :

« Inacceptable ?! Et que dire des agissements de Borenga ?! C'est lui qui nous a foutu dans une situation pareille ! N'est-ce pas pour cette raison que nous avons tous accepté de participer à cette stupide réunion ?! Nous, êtres les plus influents de l'espace Hutt ! » Tout en parlant, beuglant même, il tourna sa grosse tête en direction des dix autres Hutts présents. Soit un total de douze gastéropodes géants dans une même pièce : autant dire que l'édifice disposait de fondations solides. « Par ses actes ridicules, Borenga a littéralement déclaré la guerre à l'Empire ! Et si nous ne faisons rien pour désamorcer ce malentendu, alors c'est nous tous qui payeront le prix ! » Bien évidemment, le gros Borenga n'avait pas été convié à cette réunion. « Ainsi, je trouve qu'il est tout à fait ACCEPTABLE d'inviter les premiers intéressés à cette table pour... »
« Il suffit, Vogda ! » le coupa la voix sombre et caverneuse d'un Hutt que l'âge avait rendu rachitique. Enfin, rachitique d'après les critères de cette espèce, bien évidemment... « Nous connaissons tous vos motivations. Depuis des décennies votre clan courbe l'échine devant les Sith. Lécher l'arrière-train de l'Impératrice semble être devenu le sport favori de votre famille... »
« Jiliac ! Espèce de... »
« Ta gueule Vogda ! Tu as autant de bon sens que cet imbécile de Borenga... Depuis quand Makem Te est-elle impériale ?! L'Empire s'est lui-même jeté dans la gueule du loup en attaquant ce monde ! N'essaye pas de réécrire l'histoire, surtout pour te donner de l'importance ! Les seuls qui ont été véritablement lésés sont les... »

« Non, Jiliac ! Tu ne vas pas t'y mettre ! »
« Trop tard ! Vogda me force la main... »

Une porte s'ouvrit, un nouveau groupe d’individus entra. La tension monta d'un cran. Face à face se tenaient à présent Jedi, Républicains, Impériaux et Sith, encadrés par une bande de Hutt qui ne rêvaient que d'une chose : profiter de la situation pour faire un maximum de profit. Jiliac reprit, toujours dans la langue natale des Hutt qui échappaient aux bipèdes présents, heureusement traduite par un droïde de protocole sombre qui accompagnait la délégation impériale :

« Borenga a sonné le glas de notre neutralité ! Reste à présent à savoir ce qu'il va advenir de notre espace... En lui offrant la tête de la grosse larve, la République pourrait se montrer redevable, et devenir un véritable partenaire ! J'ai invité plusieurs de leur diplomates afin de... »
« Les Républicains ?! Je me tords de rire ! Ceux là même qui crachent sur notre mode de vie depuis des millénaires, qui n'ont de cesse que de nous faire la morale, de nous qualifier de criminels ! Vendons Borenga à l'Empire... Laissons l'Impératrice avoir sa revanche... Et alors nous disposerons d'un allié de premier choix ! »
« Mais à quel prix ?! Que... »


Soudain l'édifice vibra. Les lumières vacillèrent quelques instants. Une alarme assourdissante se déclencha. Au même instant, une voix inhumaine, robotique, sans intonation, récita son texte :

« Alerte de sécurité niveau 1. Alerte de sécurité niveau 1. »

Des bruits répétés de bottes se firent entendre, rapidement suivis par des tirs de blasters. Bardulla, qui présidait cette réunion, pressa de son petit doigt la comlink fixé à la table devant lui.

« C'est quoi ce putain de bordel ?! » demanda-t-il poliment.

Un responsable de la sécurité lui répondit :

« Faille dans nos systèmes informatiques ! Les caméras sont HS, les défenses automatiques ont été reprogrammées pour tirer sur tout ce qui bouge ! Intrusion... »

Nouvelle explosion. Cette fois au-dessus de leur têtes. Par l'impressionnant plafond-verrière, les malheureux spectateurs purent voir un chasseur se faire pulvériser par un monoplace atmosphérique. Bardulla hurla :

« Verrouillez tout ! Déclenchez la procédure de sauvegarde ! Plus rien n'entre ni ne sort !»

Aussitôt un iris métallique se déploya, obstruant la verrière... Toutes les portes se verrouillèrent, hermétiquement, magnétiquement. Puis des vibrations sourdes firent trembler les murs. Des gémissements continus et étrangement familiers, comme ceux d'un bouclier déflecteur.

A l'intérieur de la pièce circulaire, la tension avait atteint son paroxysme. Les gardes armés piégés se regroupaient devant leurs seigneurs, tandis que Sith et Jedi portaient la main à la poignée de leurs sabres, prêts à dégainer leurs lames d'énergie à la moindre provocation. Conscient que n'importe quel geste pouvait transformer cette scène en un véritable carnage, Bardulla hurla, pour couvrir le chaos environnent :

« TOUT LE MONDE SE CALME ! »

Les têtes se tournèrent vers lui :

« Nous sommes ici pour décider du sort de Borenga ! Et de l'avenir de l'Espace Hutt dans son ensemble ! Vogda, Jiliac, je vous tiens personnellement responsable de toute cette... connerie ! Inviter l'Empire et la République à une même table... Sérieusement, vous vous attendiez à quoi ?! Putain ! Mais vu que nous sommes coincés ici jusqu'à nouvel ordre... J'imagine que nous n'avons d'autre choix que d'écouter les élucubrations de vos... animaux de compagnie...

Oh oui... Et je précise qu'au moindre geste que je jugerai déplacé, je n'hésiterai pas remplir cette pièce de gaz toxique... Toxique pour vos espèces inférieures, cela va s'en dire ! »





___


L'Event se déroule sous forme de séries de combats et batailles spatiales, de folles courses-poursuites ou courses contre la montre et de RP stratégiques.
La première série d'affrontements se déroulera du 17 septembre au 17 octobre (23h59). Cela signifie que vous n'aurez que quatre semaines à compter d'aujourd'hui pour vaincre vos adversaires dans le sujet qui vous a été assigné. Chaque combat est lancé dans un post différent (Espace Intersidéral / Nar Shaddaa / Artorias / Dubrillion), et les modalités particulières du combat se trouveront dans le sujet même posté par le MJ.
Dans la nuit du 17 au 18 octobre, à minuit, les combats prendront fin. Tout message posté après cette heure sera considéré comme nul.

Pour les combats au dés et les batailles spatiales
, les vainqueurs seront ceux qui auront encore des points de vie / groupes de combat encore actifs. Si tous les joueurs du combat en ont toujours, alors les plus proches de 0 (< 10% des PV) seront considérés comme perdants, épuisés, et au sol, ou devant battre en retraite.
Pour les combats sans dé et les RP stratégiques, la qualité des RP (écriture, mais aussi originalité et pertinence) détermineront le(s) vainqueur(s). Pour un verdict le plus équitable possible, ces sujets font l’objet d’un vote à huis clos par le staff afin de désigner les vainqueurs. Dans le cas d’un nombre de votes qui portent des joueurs à égalité, les deux personnages concernés remportent une victoire ex-aequo et poursuivent l’Event.
Pour les courses-poursuites et courses contre la montre, deux modalités son possible : en équipe, vous devez atteindre au cours de la session les points indiqués dans le post de présentation du combat pour remporter la course. En face à face, l’équipe qui a totalisé le plus grand nombre de points à la fin de la session remportent la course. Je vous invite à lire la fiche Annexe explicative pour plus de détails...


Quelque soit le mode de combat, les joueurs doivent répondre au sujet chacun leur tour, dans l'ordre indiqué par le MJ au début du sujet, qui dépendra de l'histoire. Un joueur doit répondre dans les quatre jours lorsque c'est son tour. S'il ne l'a pas fait, le joueur suivant peut jouer à son tour, sans avoir besoin de consulter un administrateur.

Les résultats départageant les joueurs seront donnés quelques jours après le 18 octobre.


Les joueurs perdants ne pourront plus participer à l'évènement.
Les vainqueurs continueront de se battre dans une nouvelle série de combat, et leur performance déterminera l'issue de la crise.


Sauf volonté personnelle du joueur, aucun personnage joué ne mourra.

Cet événement ne vous empêche en rien de continuer vos RP (surtout ceux qui précèdent l'Event !) et d'en faire des nouveaux, comme d'habitude. Cependant, ne prenez pas encore en compte ces évènements dans vos nouveaux sujets. Nous ne la prendrons en compte qu'à la fin de la première série de combat. Cela signifie que tout sujet commencé avant le 18 octobre se déroule AVANT (ou à la limite, pendant) le présent Event.[/color]



Voici le récapitulatif des combats :


Dubrillion
Jeresen Fylesan vs. Darth Laduim
Gabriel Fyëlen vs. Darth Senjak
Emalia Kira vs. Darth Ynnitach
Alyria Von & Lorn Vocklan vs. Myir Alshain, Emhyr Zaknafein & Ysanne Ha'mi

Dans l'Espace
– Secteur Kanz –
Saï Don & Icare Manteer vs. Darth Odium
Isobel Takan vs. Alycius El'Dor
Eerhia Aiarohk vs. Lhazyr Fey'twa
Joclad Draayi vs. Wed'lek
– Secteur Myto –
Voyl Clawback vs. Loreline Shiva & Dalla Tellura
Ress Laz'ziark & Leto Vorkosigan

Artorias
Vaas Stoker vs. Luke Kayan
Anasthasia Our & Travis Torn vs. Lorack Seto & Sile Itorel
Ottona Anticisse vs. Kao Cen Darach, Saphira & Saha O. Opale
Jesaëlle Vertigen & Korgan Kessel

Nar Shaddaa
Glurba Lugliiamo & Shraa A. Hungae'Nasra vs. Reed Caoren
Lyrae O'Sil & Kolin Valkzath vs. Darel Podran & Nai'ah Lahsaa
Jake Darinson vs. Nuray Sheotah
Saerian El'ros & Galdur vs. El Masaari
Dranor Darinson vs. Madigan Obadia
Tore Ae & Lana Anthana vs. Adin Sekoth & Ragda Rejliidic
Alys O'Sil vs. Jason Lister vs. Wen Janto
Evengellyne Belluma vs. Vaelenrian Atha'lith vs. Dau Soom
Darth Velvet vs. Saani Ennada & Assya Asharaya








Nous vous souhaitons à tous bonne chance pour vous en sortir vivant…
Et surtout, comme toujours, faites-nous rire, pleurer, craindre et espérer... Que les meilleurs gagnent !





PS : Il se peut que des erreurs ou incohérences se soient glissées dans les sujets (nous sommes humains !) n'hésitez pas à nous le signaler gentiment ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[ OUVERTURE DE L'EVENT X ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force :: Administration :: News-