La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Event X - dans l'Espace, secteur Kanz] Chasse au Bothan !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Nombre de messages : 3944
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: [Event X - dans l'Espace, secteur Kanz] Chasse au Bothan !   Sam 17 Sep 2016 - 19:39

Une année auparavant, le Conseil Jedi a autorisé, dans le plus grand secret, la construction d’une base d’observation sur Lorrd, dans le secteur Kanz, afin d’épier les mouvements des Sith. L’établissement de ce lieu fortifié et dissimulé dans les montagnes glacées de cette planète neutre prise en étau entre les deux grandes puissances galactiques a été un travail long et difficile : un travail diplomatique et logistique délicat effectué avec rigueur par Maître Don et Maître Manteer en collaboration avec le gouvernement local et une partie même de la population.

Les individus présents sur Lorrd depuis les dernières semaines ont été triés sur le volet : seuls des chevaliers et maîtres en lesquels le Conseil a placé une haute confiance, tant dans leurs compétences que dans leur capacité à vivre coupé du Temple d’Ondéron plusieurs mois, ont été évalués pour venir contribuer à l’activité de cette base secrète. Finalement, n’ont été choisis puis mis dans le secret que ceux dont on savait qu’ils étaient volontaires pour prendre les armes face aux Sith si le besoin s’en faisait sentir. A ceux-là, ont été ajoutés une poignée d’individus de l’Agricorps et de l’Explocorps, de ceux qui n’ont pas froid aux yeux, pour venir conforter les ressources de la base.

Enfin, après des mois de travail acharné, la base était-elle opérationnelle. Et pourtant, les Jedi installés depuis quelques semaines sur Lorrd vont avoir une surprise inattendue : ils apprennent l’attaque de Dubrillion par la République. La décision doit être rapidement prise : doivent-ils contribuer à cette attaque, prenant le risque de dévoiler leur présence sur Lorrd ?
Mais pourquoi sont-ils là, si ce n’est pas pour profiter de cet avantage géopolitique, quand enfin la République se décide à combattre ?

Maître Manteer et Maître Don font un choix difficile, mais inévitable : ils mobilisent leurs maigres équipes, s’emparent de leurs vaisseaux grimés à la manière des esclavagistes thalassiens, artifice qui leur a permis de circuler incognito dans le secteur Kanz depuis des mois, pour se rendre au plus vite auprès de la République dans le secteur Myto. Mais le périple ne s’annonce pas aisé...

La zone des mondes neutres séparant les frontières impériales et républicaines est en effet truffé de patrouilles Sith, à la tête desquels le Seigneur Darth Odium, qui traque depuis de longs mois les vaisseaux de la Ligue des Mondes Périphériques et s’attèle à faire pression sur les mouvements spatiaux locaux, afin de démontrer la puissance de l’Empire.
Lorsque l’attaque de Dubrillion par la République est annoncée, le Seigneur Sith recevait Isobel Takan et son apprentie afin de leur montrer l’évolution du « ménage » réalisé par ses soins dans la zone neutre. Les priorités changent bien sûr rapidement : le chagrien fait regrouper les différents groupes de combat présents dans son secteur. Sans démunir totalement la zone neutre, il sait que les siens ont besoin de renforts au plus vite : l’Empire n’est pas préparé à une bataille de cette ampleur ; pas dans le système Myto, encore en reconstruction !


***


La flotte impériale est toutefois efficace. A proximité de Bimmiel, les manœuvres sont réalisées avec célérité. Plusieurs vaisseaux quittent déjà les lieux grâce à des sauts dans l’hyperespace, lorsque soudain des alarmes se déclenchent à bord du cuirassé de classe Harrower, sur le pont de commandement duquel se tient l’imposant Chagrien. L’information lui est rapidement donnée : leurs vaisseaux sont hardiment harcelés par… Des esclavagistes thalassiens ?!

Isobel Takan et son apprentie, Eerhia Aiarohk, s’éclipsent rapidement du pont de commandement. La « sœur » de l’Impératrice compte bien pouvoir rejoindre Darth Ynnitach au plus vite. Pour cela, il va falloir se débarrasser rapidement de ces intrus… Elles se séparent, suivant leur intuition, pour mieux contrer l’ennemi…

Dans l’espace, juste à l’extérieur, le Maître Jedi Alycius El’Dor, le Chevalier Joclad Draayi et Lhazyr Fey’twa, qui travaillaient tous ensemble sur Lorrd, sont regroupés à bord d’une petite corvette. Ils se sont portés volontaires pour réaliser une mission commando : encadrés par plusieurs chasseurs Jedi qui les aident à dégager le passage devant eux, ils se faufilent auprès du cuirassé impérial. La masse de l’ennemi est si imposante qu’ils frissonnent, avant de se reprendre : ils doivent infiltrer cet énorme appareil à un endroit bien spécifique du cuirassé, où se tiennent les machines permettant au croiseur d’entrer en hypersespace. Saboter durablement les différents modules leur permettra de retarder le cuirassé de plusieurs heures. Leur plan est simple : Joclad, bon pilote et expérimenté dans le domaine de l’infiltration de croiseur impérial – enfin, plus expérimenté que les autres, va les faire pénétrer le cuirassé à l’exact bon niveau où se trouvent les compartiments techniques liés à l’hyperdrive. Alycius, dont la lame est crainte par tous, leur taillera un chemin dans le croiseur certainement truffé d’ennemis. Et enfin, Lhazyr, un minimum d’outillage dans les mains – sa pelle – saura certainement utiliser ses quelques compétences mécaniques et subtiliser quelques explosifs pour saboter la machinerie du cuirassé. Un plan sans faille pour atteindre leur objectif ! Pour la sortie, on y pensera plus tard…

L’abordage ne se fait pas sans difficulté. Une fois ciblée la zone où ils veulent entrer, les chasseurs qui les accompagnent s’acharnent pour créer une ouverture dans les boucliers du cuirassé. Cela leur rend plusieurs minutes, et deux de leurs confrères sont abattus dans la manœuvre. Finalement, Joclad parvient à passer les défenses en profitant d’une brèche qui se referme derrière eux rapidement. Puis, sans réfléchir, il fonce vers une ouverture destinée à accueillir des drones de réparation de la coque. L’entrée est un peu étroite, mais la corvette s’encastre avec fracas dans le sas qui se referment également derrière eux. Des techniciens paniquent face à cette entrée brutale, et quelques tirs lasers de la corvette suffisent à les disperser. Le trio quitte l’appareil qui fume après les dégâts subis, et utilisent leurs sabres pour percer les portes hermétiques qui se sont refermées sur les techniciens. Il faut fuir la zone avant que les soldats rappliquent et ne les encerclent !

Dans leur course effrénée, ils sont cependant bientôt obligés de se séparer : à un carrefour éclairé de néons blancs agressifs surgit une troupe de soldats menés par une jeune Twi’lek Sith, qui aussitôt se met en garde.

- Je m’occupe de les ralentir, continuez ! crie Joclad à ses deux confrères qui prennent la poudre d’escampette.

Lhazyr et Alycius reprennent leur course folle, et ils sèment leurs poursuivants avec astuce. Parfois, ils sont forcés d’assommer un technicien, mais la plupart ne se mettent pas sur leur route. Ils vont bientôt atteindre la salle des machines visées ! Cependant, bientôt le Nazzar sent l’obscurité lui étreindre le cœur : la Force est si néfaste ici, elle ne peut être que le fait d’une Sith, et pas n’importe laquelle…

Brutalement, les lumières s’éteignent, comme pour confirmer son pressentiment. La mission avant tout, se dit-il.

- Lhazyr, continue seul. Quelqu’un d’autre nous suit. Je dois la retenir…

Le bothan reprend sa course, cette fois bel et bien seul. Il ne connaît rien de la construction d’un tel croiseur, mais heureusement les impériaux ont pensé à tout : les lieux sont indiqués, afin de faciliter la circulation des techniciens et des soldats ! Il lui est difficile d’estimer la distance qui lui reste à parcourir, mais l’obscurité ne l’aide pas.

Heureusement pour les Sith, les caméras de surveillance sont dotées d’une technologie infrarouge : Eerhia repère aisément l’intrus sur les écrans, et elle devine rapidement vers où celui-ci va se rendre. Il ne lui reste donc plus qu’à l’intercepter… Mais c’est qu’il court vite, le poilu, il va falloir ruser si elle veut le rattraper…



Seuls les joueurs Eerhia Aiarohk & Lhazyr Fey’twa peuvent intervenir dans ce sujet. S’agissant d’une course-poursuite, celui d’entre vous qui aura accumulé le plus de points à la fin de cette session remportera la course. Les règles de la course-poursuite peuvent être consultées > ici <.
Ordre de post : Lhazyr - Eerhia
Tour de : Lhazyr. Compétences à utiliser : Intelligence OU Force physique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lhazyr Fey'twa
l~l~l Jedi Gris l~l~l
l~l~l Jedi Gris l~l~l
avatar


Nombre de messages : 24
Âge du perso : 23
Race : Bothan

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
62/68  (62/68)
PF:
66/66  (66/66)

MessageSujet: Re: [Event X - dans l'Espace, secteur Kanz] Chasse au Bothan !   Mar 20 Sep 2016 - 17:31

« Eyh, Lhazyr, tu veux entendre l’histoire drôle de trois Jedi sur un Harrower ? Le premier se sacrifie pour les deux autres. Le deuxième se sacrifie pour le troisième... Et le dernier... IL SE RETROUVE PERDU SUR UN HARROWER ! »

Qu’on soit claire : moi je ne suis pas un combattant. Je sais me battre, et tout.. Mais niveau force opérationnelle de combat stable, je suis à la masse. Depuis qu’on a posé un pied sur ce croiseur, je suis nerveux et excité en même temps. Mais surtout, j’avais deux espèces d’avatar Jedi a côté de moi qui me rassuraient. Encore que, niveau rassuré, ça va, je gère ! Mais voilà. Je me retrouve comme un débile pour une raison absurde s’il en est : je suis devant une porte. Ah, ça vous étonne, hein ? Moi quand un grand Jedi, maître, de 2 mètres me dis que je dois courir, je cours. Résultat, une porte. Logique me direz-vous. Et là vous avez à l’image un officier impérial qui essaie de freiner des inéluctables Jedi, et qui, voyant fondre son sas blindé s’écrie « Ils arrivent encore à passer ! ».
Bon, maintenant vous remplacez le sabre laser par une pelle, et vous comprenez mon malaise.


D’un autre coté.. Ca partait de travers à la base..
Non mais oui : « Ca te dis de gérer le complexe agricole d’une avant base Jedi top secrète ? », et voilà qu’en un tour de sirène d’alarme et de réunion d’état-major d’urgence des Jedi pour sauver la paix dans la Galaxie et les petits oiseaux… Je me retrouve avec l’élite des Jedi pour une opération commando basée sur de l’improvisation.
Enfin non : mes ordres sont simples, je dois saboter ce vaisseau. Jusque-là, ça va, j’avais pris le temps de piquer des cellules d’énergie aux drones de réparations, ainsi que les réserves de détonateurs de tous les gardes que Maître El’dor avait allongés. Combiner les deux donnerait des explosions satisfaisantes, et on n’était pas très loin des modules de l’hyperdrive. Compétences techniques ? Je suis un bricoleur de génie, mais pas besoin d’avoir fait ses classes sur Coruscant pour savoir que faire exploser une salle des machines, ça n’aide à son fonctionnement.

La vérité c’est que je suis sur les nerfs. Joclad a disparu au détour d’un chemin contre une patrouille... Et Maître El’dor est resté pour arrêter une menace que même moi j’ai pu percevoir sans même la rencontrer, c’est dire si ça puait le Sith. Et moi je metrimbale en bure avec un sac truffé d’explosif sur un Harrower à suivre bêtement les flèches rouges avec marqué « Hyperdrive » dessus.
J’aurai beau râler sur tout le monde et ironiser, je suis dans une situation critique, et l’importance de ma mission l’est tout autant. Je dois réussir. Je dois me calmer. 10 minutes à présent que je cours comme un dératé avec une vague idée du chemin qu’il me faut parcourir. Si ça se trouve...

« La Pelle appelle ? Ici la Pelle, répondez... ? »

Pas de réponse. Le silence du communicateur à mon oreille. Mafourrure s'agite, perdue en un courrant d'inquiétude que je peine à juguler.. Gageons qu’ils sont trop occupés pour taper la discussion. Non.. Ils ne sont pas morts. Je le saurais si c’était le cas : oui, voilà, je le saurais ! Mais moi, oui, bientôt, si je ne n'agis pas très vite. Les caméras ne sont plus un souci : j’ai blasté toutes celles que je voyais sur ma route. Mais j’ai laissé derrière moi un chemin de brouillage qui mène aisément jusqu’à ma personne. Et sauf gros débiles en face, ils doivent se douter que je ne me rends pas à la blanchisserie. Il faut donc approcher de l’hyperdrive, réussir à neutraliser cette salle des machines en évitant la ligne droite prévisible.

Donc... En toute logique. Si ma porte est fermée et qu’elle en plein milieu DU chemin, c’est que je ne dois pas la prendre. Je tournais la tête de coté avec un sourire soulagé : les sas techniques. Ces corridors étroits et isolés dans la carlingue du vaisseau qui permettaient d’avoir manuellement accès à tous les systèmes et, au besoin, de se promener à bord sans utiliser les ascenseurs. Parfaitement adaptés à ma petite taille !

Ce petit tour de réflexion m’avait fait perdre un temps précieux. Mais cela m’avait considérablement rafraîchis, et trouver une solution à mes méditations calme était rassurant. Quelque part, la Force était avec moi.
Je pris le volant de l’écoutille pour l’ouvrir et..

« Gniiih… ! GNnnnnnniiiiiiiiiiiiih ! Meu’l va s’vrir eula d’coutille ! »

Rageais-je avant de réaliser la nature du problème : les fermetures du d’un vaisseau étaient souvent magnétiques, en vue de conserver l’étanchéité en cas de brèches dans la coque. Logique.. Mais bien emmerdant. Je calais le manche de ma pelle dans les rayons de la roue d’ouverture et pressais de toute ma force pour faire levier, et réussir, sans avoir à désactiver un système de sécurité, à ouvrir la voie.

[Compétence de force physique utilisée pour faire tourner la roue de verrouillage, le personnage a 4.]

La roue couine.. Grince.. Ca vient... Lentement le pas de vis joue malgré les contraintes magnétiques.. Et d'un geste habile, je retire ma pelle en faisant rouler le volant, qui libère la porte dans un bruit de de pression réajustée. J'entrais vite fait et refermais derrière moi. Je fis à peine un tour de volant. Si une personne venait après moi et réalisait que j'étais parti par là, un simple pianotage sur un clavier et tout s'ouvrirait..

Je serrai donc le harnais qui tenait ma pelle dans mon dos afin qu'elle ne heurte aucun obstacle dans ces corridors exiguë, et commençait à progresser, calant mon respirateur entre mes crocs en cas de gazage ou de décompression sauvage. M'enfin a priori, c'est pas possible de décompression l'intérieur de son vaisseau.. Pas vrai ?

M'enfin, tandis que j'avançais dans cette coursive pas plus haute qu'un mètre, je me rappelais mes cours techniques ainsi que les avis de Joclad sur la structure du vaisseau. De là ou j'étais, j'allais finir par avoir deux choix.. Frapper la salle des machines même.. Ou heurter en amont et détruire les systèmes de refroidissement.
... Ils n'auraient pas pu faire un trou dans la coque menant directement aux systèmes clés du vaisseau, mh ? Enfin bon.. Pour le moment, je rampe à demi en comptant la distance. Je ne sais pas exactement combien de temps il me faudra avancer ainsi.. Mais en ayant une idée de la distance parcourue, je pourrais savoir à quel angle tourner en étant à peu près certains de ne pas pouvoir louper mon objectif..




Dernière édition par Lhazyr Fey'twa le Mar 20 Sep 2016 - 17:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 3944
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event X - dans l'Espace, secteur Kanz] Chasse au Bothan !   Mar 20 Sep 2016 - 17:31

Le membre 'Lhazyr Fey'twa' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :



Jet de Force physique de Lhazyr réussi : + 4 pts.

Lhazyr : 4
Eerhia : 0



Tour de : Eerhia. Compétences à utiliser : Sagesse OU Charisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eerhia Aiarohk
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 359
Âge du perso : 24 ans
Race : Arkanienne
Binôme : Apprentie de Darth Riakath (Isobel Takan).

Amante du défunt Noval Artyss alias Darth Araya.

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
8/78  (8/78)
PF:
27/72  (27/72)

MessageSujet: Re: [Event X - dans l'Espace, secteur Kanz] Chasse au Bothan !   Sam 24 Sep 2016 - 12:24


Je ne la sentais pas, cette journée. L’idée de me perdre au milieu de l’espace intersidéral à bord d’une boite de conserve de plusieurs millions de tonnes ne me faisait que perdre tu temps. Et puis sérieusement, qu’est-ce que j’en avais à foutre de savoir si la flotte faisait bien son travail ? Qu’elle se débrouille, ou qu’ils envoient quelqu’un d’autre. Savoir que tel ou tel croiseur avait bien accompli sa mission de patrouille et arrêté trois pauvres casseroles sur propulseurs dans le secteur Kanz. En plus, il n’y avait strictement rien pour s’occuper à bord de ce rafiot. Et pourtant, il est grand ! Si si, je vous assure, j’en ai déjà fait trois fois le tour. Il n’y avait personne dans les cellules, puisque ces super officiers avaient déjà eu l’idée de transférer ces mêmes contrebandiers sur un autre bâtiment.

Enfin, j’étais peut-être mauvaise langue. Je pouvais toujours m’enfermer dans une pièce pour méditer ou bien venir strier les murs du plasma de mon sabre-laser. Mais bon, franchement, ce n’était pas très intéressant. Isobel trouvait peut-être ça sympa, de se balader au milieu de nulle part sans avoir la moindre proie à chasser. Mais moi, je me faisais bien chier en attendant. Ah, comment ça ? Elle s’en fout de ce que je peux bien en penser ? Vous ne m’apprenez rien du tout, vous savez. Je sais très bien que Darth Takan n’a cure de ce que je pouvais penser, tant qu’elle pensait différemment. Et puis j’étais son apprentie, mon but était de la suivre et d’espérer qu’elle soit suffisamment de bonne humeur pour bien vouloir me prendre en considération et m’apprendre quelques trucs en plus sur la Force. Sauf que voilà, elle avait un peu tendance à m’oublier et elle ne comprenait pas que ce n’était pas du tout dans son intérêt. Comment pourrais-je l’aider au mieux à l’avenir si je ne progressais pas ? Comment pouvais-je garder toute ma loyauté envers elle si elle ne respectait pas ses parts de notre contrat ?

Enfin bref, en plus de me faire gravement chier, il fallait que la République décide de mettre son grain de sel dans ma journée de merde en déclenchant une offensive concentrée sur certaines frontières de l’Empire. Et devinez où ? Sur ma tronche, bien sûr ! Enfin, presque. Mais bon, au moins allait-il y avoir un peu d’action pour briser la monotonie de mon voyage. J’avais bien envie de sabrer les compagnies de Républicains qui tenteraient d’aborder le navire, ou bien encore reproduire mon petit voyage à bord du croiseur du Chancelier lors des évènements de Flydon Maxima. Qu’il avait été amusant de venir embêter les Républicains et les Jedi à leur propre bord ! C’était un temps où je m’amusais beaucoup, et où Isobel semblait avoir encore de véritables intentions de m’aider à progresser.

Enfin, vous me direz sans doute que je n’avais qu’à déserter définitivement la Zeltronne, et je vous répondrais de fait que vous êtes fou. Si je partais, elle me traquerait pour me démembrer. Pas folle, l’Arkanienne ! Du coup, je préférais encore rester dans ses pattes. On ne sait jamais, les Zeltronnes changent vite d’avis.

Bon. Avec cette histoire j’en oublie l’essentiel. Le fait que nous sommes attaqués par un groupe de Jedi déguisés jouant à cache-cache avec notre groupe de combat. Et des petits malins désireux de faire un trou dans notre coque pour venir s’infiltrer à bord du navire. Si je peux me permettre, cette idée était totalement stupide. D’après les enregistrements, ils étaient trois. Trois. Contre un navire de guerre armé par plus de neuf mille personnes. Si vous voyez un problème, n’hésitez pas à le leur dire ! Moi, je suis déjà bien occupée à les chercher. Ordre d’Isobel, qu’il paraît. Du coup, je préfère m’écraser et ne pas faire d’histoire. Il aurait été bien plus simple de leur lancer six-cent personnes aux fesses. Il n’y aurait pas eu de grandes différences !

M’enfin. Les ordres sont les ordres. C’est pourquoi j’étais partie vers la zone où ce vaisseau s’était encastré dans l’espoir de retrouver les intrus. Avec Isobel, évidemment. Sauf que ces petits malins avaient décidés de jouer au petit poucet, et de semer non pas des cailloux mais des Jedi sur leur chemin. Le premier s’était arrêté pour stopper Wed’lek. Le deuxième l’avait imité plus loin, pour arrêter Isobel. Elle avait exigé d’affronter ce Maitre Jedi seule. Soit, je n’allais pas protester. La dernière fois que j’avais affronté un Maitre Jedi, j’avais manqué de crever.

Du coup, je suivais le dernier intrus à la trace, grâce aux caméras de surveillance. Plus exactement grâce aux caméras qu’il détruisait sur son passage. Il m’avait alors été simple de deviner son chemin et de tenter de le devancer dans sa course effrénée. Jusqu’à ce qu’il s’immobilise au détour d’un couloir. Pourquoi faire, j’en savais foutrement rien ! Mais j’en profitais pour gagner du terrain, jusqu’à ce que je prenne conscience de ses intentions ! Le poilu voulait échapper à la surveillance en se planquant dans les tubes de maintenance ! C’est qu’il n’était pas con, pour un Jedi… J’en étais presque étonnée. Mais au moins, c’était un défi supplémentaire !

J’ai essayé de découvrir son idée. S’il voulait toujours se rendre vers le seul point critique de la zone, alors il devrait sans doute remonter les conduits parallèlement au couloir. Je faisais donc demi-tour, pour prendre un chemin annexe dans l’espoir de le devancer. Ou de le rattraper. Je m’arrêtais bien vite face à une trappe de maintenance, et j’appuyais sur le bouton d’ouverture.

Rien. Je réessayais à nouveau.

Toujours rien.

Je tentais d’entrer le code que l’on m’avait donné à mon arrivée.

Je n’étais pas plus avancée. Le boitier d’ouverture me répondant dans un bip strident. Je perdais du temps et j’étais prête à parier que l’on allait m’envoyer bouler si je tentais de contacter l’ingénierie. J’employais donc la manière forte, faisant appel à la Force pour concentrer le flux mystique autour de mes mains. Et je tirais la trappe vers moi, de toutes mes forces.



[ Jet de Sagesse pour forcer l'ouverture d'un des conduits de maintenance. ]


Plusieurs fois. Jusqu’à ce qu’elle cède.

Enfin.

Plus d'hésitation possible. je me jetais dans le corridor étroit et je m'ouvrais une fois de plus à la Force. Je devais le trouver rapidement, avant qu'il n'atteigne son objectif, quel qu'il soit. Je progressais courbée en avant, pour ne pas heurter le haut du corridor. Je finissais par m'arrêter devant une petite console. Je ne le trouvais pas, il ne devait pas être si puissant que ça, ce poilu. Tant pis, j'allais utiliser les capteurs internes. Avec de la chance, je le trouverais.



Dernière édition par Eerhia Aiarohk le Sam 24 Sep 2016 - 12:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 3944
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event X - dans l'Espace, secteur Kanz] Chasse au Bothan !   Sam 24 Sep 2016 - 12:24

Le membre 'Eerhia Aiarohk' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :




Jet de Sagesse réussi (télékinésie ? je suppose ?) : + 4 pts.

Eerhia : - 20 PF.


Lhazyr : 4
Eerhia : 4 (PF : 52/72)


Tour de : Lhazyr. Compétences à utiliser : Force physique OU Intelligence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lhazyr Fey'twa
l~l~l Jedi Gris l~l~l
l~l~l Jedi Gris l~l~l
avatar


Nombre de messages : 24
Âge du perso : 23
Race : Bothan

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
62/68  (62/68)
PF:
66/66  (66/66)

MessageSujet: Re: [Event X - dans l'Espace, secteur Kanz] Chasse au Bothan !   Jeu 29 Sep 2016 - 17:37

Trop occupé à mesurer mes distances, je n’avais rien senti, jusqu’à ce qu’un boucan monstre se fasse entendre. Coudes et virages obligent, je n’en voyais rien : mais les gémissements du métal étaient suffisamment évidents. On avait tiré un sas de ses gonds, et on l’avait foutu par terre. Par ailleurs, je n’avais nul besoin d’être doué pour sentir que c’était là l’œuvre du Côté Obscur. Enfin, plus exactement l’œuvre de QUELQU’UN d’obscur.
Un Sith.

J’avais un Sith sur les miches. Je me mis immédiatement sur la pointes des pattes, négociant le confort de ma position pour un peu plus de discrétion. Mes coussinets épousaient le sol sans le moindre bruit, tandis que je veillais à ce que je n’heurte pas les parois. Collant mon oreille au mur, j’écoutais. Le Sith allait vite. Encore que.. Après une hésitation, il n’y eu plus de vibrations. Il s’était arrêté.

Il ne sait pas où je suis ! Mais oui ! J’avais toujours été faible dans la Force, aussi me repérer avec ne devait pas être simple ! Ou alors mon adversaire était aussi nul que moi.. Ou les deux ? Dans tous les cas, ce n’était que partie remise. Par la Force ou les moyens du bord, j’allais me faire localiser très vite.
Je me remis en marche, fort de cette certitude : il me fallait trouver une idée. Un moyen de la déconcentrer. Mais genre suffisamment pour qu’elle ne puisse plus s’occuper de sa console ou de la Force.. Un genre de diversion. Un truc débile et audacieux, quoi..

J’ai !

Normalement, si ceux qui ont conçu ces croiseurs ont un peu de sens communs, ils n’ont pas fait des tuyaux partout. Donc pas mal de choses se jumellent justement au niveau des coursives de maintenance. Je progressais en déchiffrant ici et là les systèmes avant de m’arrêter sur celui qui m’intéressais. Ecris en gros « VENTILATION ».
J’ouvris la grille et contemplais avec plaisir les trois hélices qui s’occupaient du renouvellement de l’air dans la section. D’aucun vous diront là qu’il s’agit encore une fois d’affaire techniques. Sauf que s’il est une chose qu’on vous apprend à l’Agricorp, c’est que la difficulté n’est qu’un amoncellement de choses simples, et qu’il y a toujours un moyen d’aborder un problème par ce qui le définit : sa solution. En l’occurrence, il faut revenir sur l’histoire simple de cette Galaxie. Il y a des centaines d’années, certaines planètes eurent à affronter des industrialisations majeures, lesquelles forment souvent des crises sociales. Les ouvriers mécontents jettent alors leurs sabots dans les machines complexes, d’où le nom « Sabotage ».

En bref ? Je sais à peine détourner des systèmes et bricoler. Par contre.. Foutre un bon coup de pelle dans une hélice, c’est encore à ma portée.

« Allez l’Bothan, souq’eum ça ! »

Je frappais un grand coup dans le centre de l’hélice. Puis un autre, et encore ; Le raffut provoqué devait être évident, mais il s’agissait là d’une épreuve de vitesse, et non de furtivité. Il fallait relancer le compteur, et non pas maintenir l’avance.

[Test de Force physique pour désaxer l’hélice, j’ai 4.]


Rien à faire.. Je frappais.. Encore et encore. Bien sur, mes coups portaient.. Mais je perdais un temps précieux. Mon acharnement ne pouvais être vain.. Mais lorsque finalement l'hélice se désaxa, il allait sans doute être trop tard. Le moteur se mit à tourner à vide, l'hélice étant bloquée.. Puis mesure de sécurité jouant, il s'arrêta avant de se mettre à fumer. Avec lui les autres hélices, et les sas de la section se fermèrent pour éviter les contaminations ou différences de pressions.

Hélas, il n'y avait à présent aucune chance pour que mon poursuivant ait pu se faire prendre de vitesse. J'aurai aimé mettre une ou deux cloisons entre lui et moi.. Mais c'était à présent plus que compromis. Et pourtant il ne me restait plus qu'a attendre.. Mon seul avantage possible sur elle était que l'air se raréfiant, mon respirateur ferait le boulot là ou mon poursuivant pourrait éventuellement subir les prémices d'un empoisonnement au dioxyde. Mais là n'était pas le projet.. Très vite, j'en vint à entendre des bruits.. La maintenance !

Une porte s'ouvrit sur un bonhomme en combinaison qui devait râler d'avoir été choisi pour s'occuper de la ventilation du secteur le plus étroit de son quart.. Je retirais mon respirateur, profitant de la bouffée d'air frais en conserve qu'il apportait avec lui tout en armant mon coup, surprenant ce pauvre homme :

« On joue à pelle et face ?! »

Et ma pelle vint sur sa face. Le pauvre homme assommé sur le compte gisait là dans le pyjama qui lui servait de combinaison.. Comptant les secondes, je le lui retirais, le laissant en uniforme, lui retirant uniquement son passe. Je n'avais pas le temps de le cacher.. Et c'était bien regrettable. Descendant le conduit par lequel il était arrivé, je sautais en même temps dans cette abominable habit. Avant de recouvrir mon visage du couvre chef associé. Je jouissais à présent d'un communicateur, d'un passe et d'une combinaison. Comme tout le monde à ce niveau : c'était le pont de l'hyperdrive ! Truffé de techniciens !
C'était suffisant pour me promener et donner le change pendant quelques minutes.. Mais jamais le Sith ne se ferait duper.. Et les minutes que j'avais d'avances sur elle s'étaient changées en seconde.

Et pour couronner le tout.. Un rapide coup d'oeil sur un plan m'indiqua que la structure du pont faisait que j'avais beaucoup de détour à faire pour arriver sur ma cible. Et c'était sans compter ce casque étroit pour ma crinière, ces bottes mal formées pour mes pattes, ces gants à 5 doigts, et la nécessite d'enrouler ma queue autour de ma jambe, parce que chez les Impériaux, y'a pas de Bothans ! Voilà ! Je recommence à paniquer !

Non.. La situation n'était pas confortable du tout.



Dernière édition par Lhazyr Fey'twa le Jeu 29 Sep 2016 - 17:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 3944
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event X - dans l'Espace, secteur Kanz] Chasse au Bothan !   Jeu 29 Sep 2016 - 17:37

Le membre 'Lhazyr Fey'twa' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :



Jet de Force physique de Lhazyr raté.



Lhazyr : 4
Eerhia : 4 (PF : 52/72)


Tour de : Eerhia. Compétences à utiliser : Force physique OU Agilité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eerhia Aiarohk
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 359
Âge du perso : 24 ans
Race : Arkanienne
Binôme : Apprentie de Darth Riakath (Isobel Takan).

Amante du défunt Noval Artyss alias Darth Araya.

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
8/78  (8/78)
PF:
27/72  (27/72)

MessageSujet: Re: [Event X - dans l'Espace, secteur Kanz] Chasse au Bothan !   Lun 3 Oct 2016 - 19:50


Les Jedi étaient malins, ou alors il ne s’étaient plutôt pas rendu compte du joli coup qu’ils avaient fait en envoyant ce sous-fifre à bord de ce croiseur. J’avais beau cherché son aura dans la Force, j’étais incapable de la trouver. C’était comme s’il n’était pas assez puissant pour s’y connecter efficacement, ou bien qu’il ne la maitrisait pas du tout. En vérité je vous le dis, il se noyait parfaitement dans la masse de l’équipage. J’étais incapable de le dissocier d’eux, et c’était problématique. Comment étais-je sensé le retrouver si je ne pouvais pas utiliser sa connexion avec le Flux comme balise ? A l’ancienne, bien évidemment. Je pianotais à toute vitesse, analysant bien plus rapidement que la normale les données qui défilaient sur l’écran. C’était un avantage dont je n’hésitais pas à me servir. Tout être capable de maitriser son lien avec la Force était capable de lire et de comprendre des choses à une vitesse ahurissante. J’en avais déjà vu lire une encyclopédie de plusieurs milliers de pages en quelques minutes. Je n’avais pas des capacités aussi développées mais je faisais de mon mieux.

Et pour tout vous dire, j’allais même plutôt vite. Je m’étonnais même du résultat. Il ne m’avait pas fallut longtemps pour isoler les capteurs des tubes de maintenance de la zone où je me situais, puis de trouver comment les calibrer pour rechercher toutes les personnes présentes. Je me retrouvais facilement, et remarquais plusieurs personnes immobiles. Sans doute des techniciens. Il y avait un inconnu qui se déplaçait rapidement, et ça devait être celui que je recherchais. Je prenais le temps d’analyser ses déplacements, pour tenter de deviner s’il allait bien vers la salle des machines ou bien s’il cherchait à me perdre dans les conduits pour aller frapper ailleurs.

Il ne changeait pas vraiment de cap, et n’était en réalité pas très loin. Je pouvais être sur lui en quelques minutes. Je m’apprêtais à lâcher l’instrument lorsque j’entendis les coups de pelle de ma cible se répéter en échos dans les conduits. Je me demandais ce qu’il pouvait bien faire, jusqu’à ce que j’entende le bruit ambiant de la ventilation s’interrompre soudainement. Je ne réalisais pas encore le problème auquel je faisais face et je m’élançais rapidement dans la direction des coups en espérant ne pas me perdre maintenant qu’il avait cessé de cogner comme un demeuré. Enfin, peut-être l’était-il réellement. Après tout, il attaquait presque seul un croiseur de guerre Impérial.

Je me glissais dans les couloirs, m’approchant de lui avant de réaliser le piège qu’il avait refermé sur moi. La Force venait me prévenir du danger avant que je n’en prenne physiquement conscience : cette fourrure sur pattes cherchait à m’asphyxier ! Comment avais-je bien pu oublier le fait que la ventilation s’était arrêtée ? Je m’immobilisais à une intersection, cherchant une solution, pour finalement m’élancer sur la gauche ; Pour gagner un peu de temps, je refermais les sas derrière-moi dans l’espoir que les fumées n’allaient pas se propager par d’autres endroits. Ce genre de corridors étaient fait pour cloisonner les sections endommagées. Rien ne devrait pouvoir passer.

Je reprenais mon avancée, courbée en avant pour ne pas finir encastrée dans le mur. Finalement, je m’arrêtais devant ce qui ressemblait à une porte, et qui menait vers un des couloirs du vaisseau. Ce dernier n’était pas inondé par les fumées et me permettrait de gagner un temps précieux pour partir à la poursuite du Bothan. Surtout que là où il va, il allait avoir du mal à se cacher. Du moins, en théorie ! Je cherchais à forcer le levier d’ouverture, mais je réalisais que celui-ci était magnétiquement scellé.



[ Jet de Force physique pour forcer la porte. J'ai 3. ]


J’essayais à nouveau, perdant un temps précieux avant de me résigner. Il n’y avait aucun moyen pour moi de faire sauter ce verrou magnétique à la force de mes mains. Je reculais donc, à la recherche d’un objet pour faire levier. J’en trouvais finalement un, à savoir une tubulure énergétique. Je tirais dessus, faisant appel à la Force pour me protéger d’uné ventuel coup de jus. L’objet cylindrique finit par échouer dans mes mains, des étincelles devant agrémenter me mur duquel je venais de l’arracher. J’espérais juste que ce n’était pas un élément vital au navire. J’aurais bien l’air conne si je venais de neutraliser les boucliers !

En revenant sur mes pas, je venais glisser la barre entre la poignée et la porte, et je venais faire levier dans ma direction. Après deux tentatives, celle-ci sauta et la porte s’ouvrit sur l’air frais du couloir. Là encore, j’avais déjà perdu trop de temps et je sautais hors du tube pour me remettre en route vers l’hyperdrive.



Dernière édition par Eerhia Aiarohk le Lun 3 Oct 2016 - 19:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 3944
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event X - dans l'Espace, secteur Kanz] Chasse au Bothan !   Lun 3 Oct 2016 - 19:50

Le membre 'Eerhia Aiarohk' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :



Jet d'Eerhia raté.


Lhazyr : 4
Eerhia : 4 (PF : 52/72)


Tour de : Lhazyr. Compétences à utiliser : Charisme OU Intelligence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lhazyr Fey'twa
l~l~l Jedi Gris l~l~l
l~l~l Jedi Gris l~l~l
avatar


Nombre de messages : 24
Âge du perso : 23
Race : Bothan

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
62/68  (62/68)
PF:
66/66  (66/66)

MessageSujet: Re: [Event X - dans l'Espace, secteur Kanz] Chasse au Bothan !   Lun 10 Oct 2016 - 3:26

C’est toujours quand on a besoin d’être discrets et incognito qu’on se sent lourdaud avec l’allure évidente d’un criminel qui se met un balai dans le fondement. Je me sentais lourd, pataux, et avec un « Jedi » sur le front. Pourtant... Ça passait. J’avais traversé un couloir sans éveiller le moindre soupçon, et j’avais même déverrouiller une porte sans que ça bip « ALERTE ! ALERTE ! » à l’aide du passe de mon assommé.
Et j’arrivais dans une grande salle... Un coup d’œil au plan eut raison de mon enthousiasme. On stockait là des composant et réactifs. Une salle de chargement. Je n’avais pas de connaissance suffisante en physique ou en chimie pour reconnaitre un élément d’un autre, saboter cette salle était un coup de poker. Je n’avais pas le droit de confier la réussite de ma mission à la chance. On continue. Je ne suis plus très loin.. Mais chaque seconde à parcourir me semblait une éternité de dangers.

« STOP ! »

Mon sang tout entier se glaçai, et je restai littéralement figé sur place. Tout le personnel se tourna vers ce qui devait être le maitre d’œuvre.

« On m’informe qu’un Sith se dirige par ici, surement pour inspection ! Je veux un rendement maximum, et qu’on lui prouve que ne nous impeccable ! Le premier qui me fait mentir verra la couleur rouge de son sabre avant moi ! ON S’ACTIVE ! L’Empire ne tolère pas l’échec ! »

L’endroit calme devint bientôt en ébullition. Il fallait dégager toutes ces caisses oisives pour prouver que l’harrower fonctionnait à plein régime selon une mécanique huilée pas du tout basée sur la glandouille. Des gens activaient les chariots sur répulseurs et d’autres les chargeaient. Et un sourire pervers se mit à hanter mon visage. L’air de rien, je m’approchais du moins éloigné, et pris un temps de patience... Ils y chargeaient un très lourd conteneur, laissant la console de l’engin sans surveillance.
Après tout, pourquoi faire, hein.. ? On est tous un bel et soudé équipage, pas vrai ? Pas de petit fouteur de merde pour doucement faire chauffer les anti-gravité.. Et lancer le chariot à fond, hein ?

Ni une, ni deux, le chariot fila droit contre un mur, déversant ses conteneurs sur le sol, provoquant bien sur un parfait carambolage qui dura une petite dizaine de secondes. Les cris, les insultes... Puis le gros silence gêné du pourquoi du comment... Jusqu’à ce que ma voix stridente fende ce mutisme stupéfait :

« RUPTURE DE CONFINEMENT ! BRECHE DANS LE CONTENEUR DE LHAZYRIUM ! CONTAMINATION ! »

[Jet de Charisme pour convaincre de l’urgence de la situation, j'ai 3]


Un nouveau blanc. Des répliquent fusent, du genre « C’est quoi le Lazhyrium ? » ou « D’où un ingénieur se balade avec une pelle ? »… Je comprends que j’ai fait un bide total… Et là.. Je pique un spint. Je sens des mains qui m’agrippent, mon casque saute, ma tenue se déchire par endroit... Je ramasse des coups... Mais rien à faire.
Je saute de conteneur en conteneur, j’envoie ici et là des chariot sur répulseurs.. Bref, je colle un bordel pas possible pour finalement réussir à échapper à cette bande de manutentionnaire qui ont tôt fait d’admettre que je ne suis pas de leur niveau.
Alors il font la chose logique : ils sonnent l’alerte.


Je sors de la salle et je tire un coup de blaster dans le panneau de contrôle. Ca ne les retiendra pas longtemps. Le sas se ferme. Au lieu de passer discrètement et de lâcher une horde de gens paniqués sur une Sith avec l’espoir de la piétiner… Je lui offre une unanime « IL EST PARTI PAR LA » avec une alerte lancée contre moi, et donc plein d’obstacles. Et ces sirènes qui me vrillent les tympans et les nerfs, je perds petit à petit mes moyens à cause de la panique..

J’dois me planquer, ET VITE !



Dernière édition par Lhazyr Fey'twa le Lun 10 Oct 2016 - 3:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 3944
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event X - dans l'Espace, secteur Kanz] Chasse au Bothan !   Lun 10 Oct 2016 - 3:26

Le membre 'Lhazyr Fey'twa' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :


Jet de Lhazyr raté.


Lhazyr : 4
Eerhia : 4 (PF : 52/72)


Tour de : Eerhia. Compétences à utiliser : Force physique OU Dextérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 3944
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: [Event X - dans l'Espace, secteur Kanz] Chasse au Bothan !   Mer 26 Oct 2016 - 20:44

On tourne à gauche, à droite, à gauche, tout droit, hop hop hop, et voilà, la Sith est semée ! Mais je suis où maintenant ?

Aucun vainqueur à cette course-poursuite.

[HRP : Je suis vraiment désolée, mais je ne peux pas vous faire passer au tour suivant avec 2 ou 3 posts chacun et un score de… 4. J’aurais apprécié qu’au moins l’un des deux fasse preuve d’un peu de compétitivité. Dommage !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Event X - dans l'Espace, secteur Kanz] Chasse au Bothan !   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Event X - dans l'Espace, secteur Kanz] Chasse au Bothan !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Espace :: Espace Intersidéral-