La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Blind-date au jardin [Anasthasia Our]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maelyna Tarkas
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 228
Âge du perso : 23 ans
Race : Miraluka

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
75/75  (75/75)
PF:
89/89  (89/89)

MessageSujet: Blind-date au jardin [Anasthasia Our]   Ven 26 Aoû 2016 - 15:52

Maelyna était allongée dans son lit, égrenant lentement les minutes dans sa tête. Enfin, les bruits de pas tant attendus se firent entendre. La jeune femme se leva et se tint près de la table. Les deux soldats républicains arrivèrent et la tinrent en joue, le temps qu'elle sorte de la cellule et se laisse passer les menottes au poignets.

"Un passage à la bibliothèque ?"

"Nul besoin."

Le trio se mit en route vers les jardins du Temple. C'était la sortie quotidienne de la Miraluka, depuis la sentence finale de Lorn. Enfermée pour toujours dans le Temple, certes, mais les Jedis n'étaient pas des Siths, et donc voulaient au moins faire preuve de clémence envers la nouvelle prisonnière. C'était la raison pour laquelle elle pouvait sortir de sa cellule, une fois par jour, une heure durant, afin de respirer un peu d'air frais, littéralement parlant. Accompagnée de deux soldats républicains, elle allait faire une promenade dans les jardins, en lisant un livre de la bibliothèque du temple, quand elle ne préférait pas tout bonnement s'allonger dans l'herbe pour dormir.

C'était cette seconde "activité" qu'elle avait choisi de pratiquer cette fois-ci, toujours sous la surveillance des soldats lui servant d'escortes et de gardes chiourmes. La jeune femme devait garder ses menottes aux poignets, mais ces dernières lui offraient une assez bonne liberté de mouvement. Le trio parvint aux jardins. Dans ces derniers, des Jedis, confirmés ou non, se reposaient, devisaient en petit groupe, etc...

Maelyna alla sous un arbre ombragé et s'allongea sous les branches dispensant une bienfaisante ombre sur le sol. Sur le dos, elle respirait doucement, tandis qu'une douce paix l'envahissait, comme chaque fois qu'elle se reposait dans le parc. Un sourire sur les lèvres, ses mains croisées sur son ventre s'élevaient et s'abaissaient au rythme de sa respiration. Les soldats chargés de la surveiller allèrent s'installer non-loin, à l'ombre, de façon à garder un œil sur elle tout en s'assurant qu'elle ne s'enfuirait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anasthasia Our
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 157
Âge du perso : 31 ans
Race : Miraluka

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
35/80  (35/80)
PF:
39/94  (39/94)

MessageSujet: Re: Blind-date au jardin [Anasthasia Our]   Mer 31 Aoû 2016 - 6:45

Portant la tenue habituelle de l’ordre mes pas me portent vers le jardin. Actuellement je n’ai pas grand-chose à faire à part me tourner les pouces aussi je rumine un peu. Poursuivie par mes nuages noirs mes pas me portent vers le jardin.

Je dois les faire fuir, ce n’est pas possible…

Alors que mes pensées divaguent une sensation familière me ramène à la réalité.

Etrange cette jeune femme escortée cela me dit quelque chose, menottes, gardes. Cela doit être la jeune femme dont tout le monde parle. Elle semble endormie, au moins elle est paisible.

Je passe à proximité des gardes pour indiquer mon intention de parler à leur prisonnière et je m’allonge pas trop loin de la jeune femme. Je commence moi aussi à me calmer et me recentrer. J’attends patiemment qu’elle prenne conscience de ma présence avant de parler à voix haute afin de ne pas la déranger.

 Pouvoir baisser la garde, est un luxe du temple c’est assez agréable même si c’est un exercice assez compliqué quand on à prit l’habitude de ne jamais la baisser.
Mes pensées partent vers une autre planète en d’autres temps où je suis moi aussi passé par des moments difficiles. Les souvenirs sont tout aussi présents, juste moins douloureux avec le temps un peu comme un vieux livre d’histoire que l’on voudrait oublier mais qui finit toujours au fond de votre sac.

J’ai toujours préféré les balades à l’air libres les bêtes sauvages étaient largement moins vicieuses que mes ….. connaissances de l’époque. Marcher dans la nature était mon bol d’air pour ne pas devenir complétement folle, aussi ce jardin m’a beaucoup aidé. J’espère qu’il en sera de même pour vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maelyna Tarkas
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 228
Âge du perso : 23 ans
Race : Miraluka

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
75/75  (75/75)
PF:
89/89  (89/89)

MessageSujet: Re: Blind-date au jardin [Anasthasia Our]   Mer 31 Aoû 2016 - 22:14

Il n'y avait que peu de vent dans les jardins, juste assez pour rafraîchir les personnes s'y trouvant, tandis que les rayons du soleil parvenaient à réchauffer le sol. Maelyna sentait ses cheveux être doucement balayés par la douce brise qui soufflait. Elle pouvait sentir les autres Jedis et Padawans qui passaient à côté d'elle, leurs auras lui donnant l'impression d'être autant de phares dans la nuit. Les habitants du Temple s'étaient habitués à sa présence, et certains même venaient bavarder parfois avec elle, principalement des Padawans, généralement des adolescents. L'Aveugle était contente, quand cela se produisait : partager des secrets, des connaissances, n'était pas un comportement encouragé dans la Sombre Académie de Korriban, loin de là. Les Siths étaient, par nature, des individualistes, des solitaires qui se jalousaient naturellement. Se retrouver en compagnie de Jedis qui aimaient partager leurs expériences, leurs vécus... C'était une toute nouvelle expérience pour elle. A ce propos... Une Jedi s'était installée non-loin d'elle. Cette dernière lui fit remarquer qu'il était remarquable que le Temple permette à ses usagers de baisser la garde, de relâcher la pression. Puis, elle se mit à parler de balades toutes aussi reposantes.

Les rares balades de ce genre que la jeune femme avait expérimenté étaient en compagnie de Darek. Et ils devaient toujours s'assurer que la faune n'allait pas les déranger, mais c'était ce à quoi servaient les sabres lasers et les lames énergétiques, après tout.

"Cela doit faire bien une douzaine de fois que je viens ici. C'est vrai qu'il est reposant. Si je parviens à m'en sortir, je m'assurerais de me trouver un lieu semblable à celui-ci. J'ai entendu parler de personnes qui dessinaient des motifs dans des cailloux à l'aide de râteaux afin de parvenir à une sorte de sérénité. Si cela fonctionne avec eux, pourquoi pas avec moi ?"

La jeune femme s'étira au mieux, malgré ses mains menottées. Au loin, un Padawan et sa très jeune consœur s'entraînaient à faire léviter de petits cailloux. La Miraluka soupira. A défaut de pouvoir faire de même, elle allait emprunter quelques ouvrages à la bibliothèque du temple afin de les lire posément dans sa cellule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anasthasia Our
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 157
Âge du perso : 31 ans
Race : Miraluka

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
35/80  (35/80)
PF:
39/94  (39/94)

MessageSujet: Re: Blind-date au jardin [Anasthasia Our]   Jeu 1 Sep 2016 - 12:30

Effectivement il me semble me rappeler de ces jardins de pierre, leur charme pur est assez flamboyant. C’est bien la seule chose que je regrette sur cette planète maudite les formations rocheuses ont vraiment un charme fou.
 
A chaqu’un de trouver sa voie, personnellement je ne suis pas forcément une grande fanatique du jardinage que ce soit pour récolter des cailloux où des fruits. Je préfère m’exercer et travailler mon corps. Mais si vous pensez trouver votre centre d’équilibre de cette façon pourquoi pas.


Mais pourquoi vouloir quitter ces murs, je suis certaine qu’il serait possible de vous trouver une place pour un tel jardin, voir même trouver des compagnons jardinier. Une chose après l’autre vous ne savez pas dans quel direction porter vos pas alors pourquoi fuir en avant ?


Certains….


Bijoux…


Sont actuellement un peu encombrants et font une parure assez peu esthétique j’en conviens. Mais il le faut pas blâmer le forgeron. Vous n’êtes pas la première à qui certaines…


……mésaventures arrivent.


Et je souhaite de tout cœur que vous soyez la dernière mais nous savons toutes deux que ce serait se bercer d’illusions. Si vous arrêtez de courir, les maitres de l’ordre vous tendront la main pour vous aider à marcher mais  c’est à vous de continuer le chemin et personne ne peux le faire à votre place.  

Regardez maître Lorn, que voyez-vous en lui, la personne qui vous à offert cette parure ou la personne qui vous a permis de rester au temple pour vous laisser évoluer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maelyna Tarkas
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 228
Âge du perso : 23 ans
Race : Miraluka

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
75/75  (75/75)
PF:
89/89  (89/89)

MessageSujet: Re: Blind-date au jardin [Anasthasia Our]   Ven 2 Sep 2016 - 10:59

La Miraluka inspirait profondément, profitant de l'air frais, avant de devoir retourner dans son "antre de confinement", comme elle l'appelait en blaguant. Son interlocutrice lui parla des "bijoux" qui paraient ses poignets, petit "cadeau" de Lorn qui avait plus comme but de rappeler à l'Aveugle ce qu'elle était, quel était son statut au Temple Jedi. Et cela avait, pour des raisons inconnues, le "don" de rassurer les Jedis présent, qui voyaient-là une façon de la restreindre au mieux. Puis, elle se vit demander ce qu'elle pensait de Lorn, donc la personne l'ayant condamné à la réclusion ad vitam aeternam, pour ce qu'elle en savait.

"Je ne peux guère lui en vouloir. C'est un Inquisiteur, ou du moins, en est l'équivalent Jedi. Chez les Siths, je doute que l'on m'aurait laissé ne serait-ce que me rendre dans une bibliothèque, ou bien simplement prendre l'air. J'aurais été confinée, sans doute torturée, etc... Bref, la procédure impériale usuelle."

Elle racla sa gorge. Ses gardes-chiourmes, bien que donnant l'impression de se détendre tranquillement, la surveillaient du coin de l’œil. Maelyna en avait parfaitement conscience, mais elle savait aussi qu'ils ne l'empêcheraient pas de parler de quoi que ce soit.

"Je ne peux lui en vouloir, il a agit selon son cœur. J'ignore comment j'aurais agit. Sans doute autrement, sans doute plus violemment, mais je n'ai pas le même vécu et la même expérience. Je vais tenter d'atténuer ma peine en plaidant ma cause auprès du Conseil Jedi. Je ne compte pas me retourner contre les Siths, tout comme je ne veux pas m'en prendre aux Jedis. Je souhaite juste... Vivre ma vie, tranquillement. Enfin... Si je dois effectuer quelques missions pour les Jedis afin d'y avoir droit, je m'y plierais, bien entendu."

En fin de compte elle avait fini par admettre qu'elle devrait bel et bien "donner" sa loyauté aux Jedis afin d'avoir droit à ce qu'elle souhaitait. Un marché difficile à accepter, si l'on tenait compte du peu de fierté qui lui restait et auquel elle tenait, mais elle était bien obligée de s'asseoir dessus quelques temps. Le temps que l'Aveugle passait en confinement lui avait permit de commencer à échafauder un argument de défense à présenter face au Conseil Jedi... Si elle parvenait à les rencontrer, bien entendu.

Elle leva le visage vers le ciel, afin de profiter des chauds rayons du soleil. Non-loin, un groupe de jeunes Padawans jouaient à la balle entre eux, en usant de la Force pour "truquer" le jeu. La Miraluka "observa" les mouvements rapide de la balle, jusqu'à ce que cette dernière soit envoyée à toute vitesse en direction de interlocutrice de l'Aveugle. Cette dernière tendit le bras en direction de la femme, en criant :

"Attention !"

Instinctivement, elle usa de la Force pour stopper la balle en plein mouvement. Cette dernière s'arrêta dans les airs, tournoyant sur elle-même tout en ralentissant, avant de finalement se figer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anasthasia Our
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 157
Âge du perso : 31 ans
Race : Miraluka

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
35/80  (35/80)
PF:
39/94  (39/94)

MessageSujet: Re: Blind-date au jardin [Anasthasia Our]   Lun 5 Sep 2016 - 12:52

-Alors que mon esprit commençait à vagabonder un cri strident me rappelle sur terre. Je me redresse pour apercevoir cette pauvre balle suspendue dans les airs alors que par reflexe ma main c’était déjà portée sur mon sabre. -

- En direction des soldats –

« On se calme tous, elle a juste voulue m’éviter un bleu. »


- Je me rallonge dans l’herbe –
MERDE c’est comme de parler à un mur……

« Ecoutez, je ne sais pas grand-chose sur vous à part qui vous fuyez. »

-Quelques minutes passent dans le silence alors que mes pensées s’égarent. –

Korriban, c’est vrai que cette planète marque de son passage encore plus profondément qu’au fer rouge. Mes pensées me ramènent à mes années passées dans l’académie des Siths.
Les soirées sous les Lunes, quand je préférais risquer de rencontrer une bête sauvage que rencontrer un autre apprenti. Les cours, l’arène……..

« Dans cette situation on se sent souvent comme seule au monde, Korriban laisse toujours une marque indélébile, qu’on le veuille où non, on ne peut pas se fuir soit même. »

Si cette expérience l’aide au moins elle servira à quelque chose de bon.
- J’hésite encore un peu à le dire, visiblement elle ne devine pas où je veux en venir.

« Vous n’êtes pas seule au monde moi aussi je suis passé sur cette planète maudite, quand ils sont remontés au pouvoir un certain nombre de padawans avaient étés enlevés.

Alors oui moi aussi j’ai couru dans les vallées pour éviter les Terantatek où les Shyracks qui ne cherchaient qu’une proie facile à gober. Et pourtant je préférais largement leur but simple et naturel…..manger se reproduire. Les autres apprentis de l’académie par contre.
Survivre, une heure, un jour quelques années.

J’avais déjà une bonne formation aussi cela m’a bien aidé mais ……. »


-Un frisson me parcours le corps et ma main se porte à mon ventre ou un tatouage se révèle un peu. –

« D’après les rumeurs la tradition des duels à mort n’existe plus ? J’aurais préféré qu’ils prennent cette politique avant. Mais au moins cela avait un certain charme direct, dans le sable de l’arène le combat est moins inégal qu’une embuscade dans un couloir. »

- Je tourne ma tête vers Maelyna. –


« Vous semblez vouloir fuir ce lieu, ces souvenirs et même vous-même. Vouloir vous enterrer loin de se tumulte, tout recouvrir l’oublier. »
- Soupir-

« Mais ce n’est pas possible, car on ne peut se fuir soit même et vous faire au passage engloutir par votre peur, c’est une petite mort. Je n’ai pas parlé au Maitre qui vous à emprisonné mais vos paroles sonnent étrangement à mes oreilles.

Rendre service en échange d’une …libération mais pourquoi donc ? Je ne pense pas que cela soit le bon chemin. Vous n’êtes pas ici pour acheter un permis de Landspeeder en échange d’une poignée de crédits. Rester regarder comment on voit la Force ici, la philosophie qui est au-delà de la pratique. Comprenez que tant que vous n’arrivez pas à marcher, vous laisser courir me semble compliqué.

Après ce point de vue n’est que le mien, mais j’en suis aussi passé par là et si je viens aujourd’hui c’est dans l’espoir que ces……
Péripéties ? »

-Semble hésiter sur le mot.

« Peuvent peut être vous servir à aller de l’avant. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maelyna Tarkas
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 228
Âge du perso : 23 ans
Race : Miraluka

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
75/75  (75/75)
PF:
89/89  (89/89)

MessageSujet: Re: Blind-date au jardin [Anasthasia Our]   Ven 9 Sep 2016 - 14:51

Le temps semblait s'être arrêté. La main de Maelyna était tendue en direction de la balle. Cette dernière était figée dans les airs, tandis que son interlocutrice, au cri d'alerte, avait instinctivement porté sa main à son sabre. Les gardes-chiourmes républicains avaient eux aussi réagi, et tenaient l'Aveugle en joue de leurs blasters, réagissant ainsi à la potentielle menace qu'elle pouvait représenter de par ses pouvoirs. La Jedi avec laquelle elle parlait expliqua que Maelyna n'avait agit que pour empêcher la balle de la frapper, ce qui fut corroboré par le témoignage du jeune Padawan ayant lancé la balle. Elle inclina lentement la main, lâchant son emprise sur la balle qui roula en direction du groupe d'enfants et d'adolescents. Enfin, les soldats rengainèrent leurs armes et revinrent à leurs places, tandis que les Padawans reprirent leur jeu, tout en s'assurant qu'ils n'allaient pas produire d'autres accidents.

Son interlocutrice lui parla de Korriban, de ce qu'elle y avait vécue. Du fait que passer par là laisse une marque indélébile aux personnes qui y survivaient. La tradition des duels à morts n'existaient plus, mais les apprentis Assassins, à l'instar de Maelyna, suivaient une règle simple : éliminer la concurrence durant l'apprentissage, pour ne pas être obligé de le faire plus tard, quand ladite concurrence est toute aussi expérimentée que soi.
Elle acheva sa tirade en expliquant que son emprisonnement, les différentes péripéties par lesquelles la Miraluka passait pouvaient lui servir à aller de l'avant.

"Sans doute... Ironiquement, j'ai tout autant apprit depuis que je suis partie de l'Académie que durant mon noviciat."

Elle se passa la main en peigne dans ses cheveux blonds, avant de soupirer. Il y avait bien certaines expériences qu'elle n'avait apprécié, et qu'elle aurait préféré oublier. Comme sa nuit à Sernpidal avec Cheekitah. La jeune femme frémit, en refoulant au plus profond d'elle-même ces... "Mauvais" souvenirs.

"J'ignore encore en quoi ce nouveau savoir me sera utile, mais j'escompte bien le découvrir d'une façon ou d'une autre."

Elle s'installa aussi confortablement que possible sur l'herbe, avant de s'allonger dessus. Les brins d'herbes lui chatouillaient les bras et les aisselles.

"C'est étrange. Avant Kashyyyk, je m'imaginais recevoir mon sabre-laser, entrer au service d'un Seigneur Sith, éliminer ses concurrents, etc... A présent, je souhaite juste créer mon sabre et vivre en paix. Certes, posséder une arme et souhaiter la paix ne vont guère ensemble, mais ça ne m'empêche pas de rêver, n'est-ce pas ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anasthasia Our
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 157
Âge du perso : 31 ans
Race : Miraluka

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
35/80  (35/80)
PF:
39/94  (39/94)

MessageSujet: Re: Blind-date au jardin [Anasthasia Our]   Mar 13 Sep 2016 - 14:22

« Les rêves de ce genre sont des chimères qui ne prennent substance que lorsque l’on se bat de tout son cœur pour elles. Ce n’est pas toujours des batailles glorieuses et souvent c’est une bataille intérieure mais la victoire n’en n’est pas moins belle. Rien n’est écrit, alors si vous voulez réellement balayer ses ombres il ne faut pas avoir peur d’elles, au contraire, nourrissez-vous d’elles. Le savoir, la retenue et la sagesse aussi sont des armes puissantes. Cela ne va pas se faire du jour au lendemain. »

Je me laisse portée par l’ambiance du jardin, le doux murmure du vent à mes oreilles, les pas des passants s’arrêtant aux différents bosquets, les padawans un peu intimidés par l’altercation avec les gardes. Je me laisse bercé par cette douce musique enivrante.

* Se presser n’est pas utile, prenons notre temps, je pense que je parle un peu trop comme d’habitude je ne sais pas si elle mérite vraiment que je m’ouvre à elle. Pourtant…*

« Quand j’écoute vos paroles je ne sais pas si vous êtes juste …….. fatigué de combattre ou si vous voulez vraiment changer de camps. Et ce n’est pas à moi de vous questionner, je ne suis même pas sûr que vous le sachiez vraiment vous-même. »

* .. elle mérite une seconde chance même si elle ne sait pas ou la chercher. *

« Alors abreuvez-vous de la philosophie des Jedis elle n’est pas aussi rébarbative que l’on pourrait croire. Les professeurs ne font pas assassiner ou …… »

*Anasthasia s’interromps une minute avant de reprendre *

« …leurs élèves. Vous verrez c’est rafraichissant. Réapprenez à voir. »

Semble hésiter.

« Et quand vous serez prête aller trouver une personne pour partager votre fardeau, les maitres Jedis sont compréhensif vous savez. Si vous dites la vérité et que vous ouvrez votre cœur ils comprendront et vous aideront à aller de l’avant. Certaines choses sont trop lourdes pour être portées seules. »

*Et c’est bien là l’objectif de l’académie de cette manière ce n’est qu’une question de temps avant de faire plonger dans les abysses les apprentis. Il faut vraiment que j’apprenne à parler moins. Je ne sais vraiment pas comment les autres arrivent à ne lâcher qu’une phrase toutes les dix minutes *

« Mais rester prisonnière de votre situation et une forme d’abandon que vous avez entièrement le droit de choisir après tout. Moi je ne voulais pas avoir fait bien des sacrifices pour tout laisser tomber. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maelyna Tarkas
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 228
Âge du perso : 23 ans
Race : Miraluka

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
75/75  (75/75)
PF:
89/89  (89/89)

MessageSujet: Re: Blind-date au jardin [Anasthasia Our]   Dim 18 Sep 2016 - 13:21

La Miraluka se retourna sur le ventre, et s'amusa à arracher quelques brins d'herbes, avant de les tresser ensemble. Son interlocutrice, pendant ce temps, lui expliquait que les rêves comme ceux de l'Aveugle n'étaient que des chimères, et qu'il fallait se battre pour qu'ils deviennent réalité. Maelyna continuait de tresser des brins d'herbes entre eux. Elle remua un peu, pour ne pas avoir la fort désagréable impression que son ventre et sa poitrine étaient compressées contre le sol. Puis, elle prit le temps de réfléchir à ce que venait de lui dire la Jedi. Se "battre" pour parvenir à faire de son "rêve" une réalité ? C'était une possibilité, en effet. Enfin... Se battre n'était pas le terme approprié. Elle pensait envoyer une requête auprès du Conseil de Coruscant afin de plaider sa cause. Enfin... Une fois qu'elle aurait montré sa bonne volonté. Ce qui, pour elle, se traduisait par "accepter les règles qu'on lui imposait et ne pas faire de vagues". Bon, il fallait avouer qu'avec sa petite démonstration de tout à l'heure, cela risquait d’entacher son "dossier".

La Jedi se demanda si Maelyna voulait réellement changer de camps, ou si elle était simplement fatiguée de se battre continuellement. C'était un peu difficile à visualiser pour elle : la Miraluka se considérait comme faisant partie de son propre camp et, occasionnellement, se retrouvait ralliée au service d'un autre largement plus puissant. Quant à étudier la philosophie Jedi, pourquoi pas, mais l'Aveugle ne souhaitait pas revenir au noviciat et à l'apprentissage chez qui que ce soit. Certes, ce n'était guère sage que d'agir ainsi, mais la jeune femme s'estimait, ironiquement, trop âgée pour recommencer depuis le début. Mais, en fin de compte, la seule différence entre l'éducation Jedi et celle dispensée par les Siths était que, dans les Temples Jedis, on ne risquait pas de s'entretuer pour un "oui" ou pour un "non".

Quoi qu'il en soit, il lui faudrait faire preuve d'une certaine patience, avant de pouvoir montrer patte blanche devant le Conseil. Et les assurer de sa bonne volonté. Quoi qu'elle ai à faire pour cela. Les soldats chargés de la surveiller s'agitèrent, elle le sentit. Le moment allait venir où elle devrait regagner sa cellule. Elle soupira. Entre ses mains, faite d'herbes tressées entre elles, un petit bracelet avait prit forme. L'Aveugle le jeta sur le côté, en poussant un soupir désespéré. Elle espérait que son usage de la Force n'allait pas la mettre dans de mauvais draps.

"Vous savez, des sacrifices, j'en ai fait beaucoup. Mon enfance, mon premier amour, mon innocence... Une partie d'entre eux furent fais pour que je sois libre, et pourtant, ils n'ont mené à rien."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anasthasia Our
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 157
Âge du perso : 31 ans
Race : Miraluka

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
35/80  (35/80)
PF:
39/94  (39/94)

MessageSujet: Re: Blind-date au jardin [Anasthasia Our]   Mar 27 Sep 2016 - 6:55

"Non ils vous ont menés ici, à vous de décider si maintenant si cela aboutira à rien, personne ne décidera à votre place et le choix n’est pas encore fait.
Les mots résonnent en Anasthasia, un vrai miroir cette fille."


* Innocence, un premier amour ? Oui quelle blague, tu penses vraiment être la seule dans ce cas ?
(…)
Oui quand on est blessée, nous ne sommes plus vraiment logiques. *

"Je n’ai pas acceptée de faire ces sacrifices pour rien, alors je suis repartie de l’avant. Mais c’était MA décision et peut-être que ce n’était pas la solution qui vous convienne. Si vous avez le sentiment d’être allé trop loin, d’abandonner et de ne plus vouloir continuer, c’est peut être le meilleur choix de vous couper de la force et de cultiver des tomates en paix avec vous-même. Moi je n’aurais pas tenue plus de dix secondes.

Mes paroles vous choquent ? Mais pourquoi vous faire confiance où vous croire sur parole ? Car vous voulez accomplir une bonne action pour obtenir une carte d’identité ?
La confiance, le pardon sont des choses réciproques.
Vous ne vous pardonnez pas et je ne suis même pas sûr que vous vous fassiez confiance, alors que vous la réclamez des autres.

Ne le prenez pas mal surtout mais vous avez pensez à consulter un…..spécialiste. Ce que vous avez vécu vous rapproche beaucoup des femmes…..battues où violentées. On à le sentiment d’avoir souffert une chose unique mais parfois les faits sont assez communs quand on les analyses, malheureusement. Mais cela ne les rends pas plus faciles. Avant d’aller de l’avant où de prendre des décisions, faire le point parait être une bonne chose."


*C’est vrai que l’on se sent perdue, mais pour moi la situation était différente, je faisais totalement voir aveuglément confiance à l’ordre. Elle ne fait plus confiance en personne et on ne peut pas vraiment lui en vouloir mais comment lui faire confiance après tout. La laisser se faire porter par ses émotions en bien ou en mal ? Au risque de se retrouver avec une Sith avec un passeport de l’ordre Jedi se balader dans l’empire.
Bon ce ne serait pas la première mais je pense que l’on a déjà assez de soucis comme cela. Bordel j’ai envie de la secouer comme un prunier pour lui dire que c’est trop con d’avoir fait autant de sacrifice pour rien… Mais ce n’est pas à moi de prendre la décision. *

En tout cas cela m’a beaucoup aidé.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anasthasia Our
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 157
Âge du perso : 31 ans
Race : Miraluka

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
35/80  (35/80)
PF:
39/94  (39/94)

MessageSujet: Re: Blind-date au jardin [Anasthasia Our]   Ven 7 Oct 2016 - 7:56

Réponse à moi-même Maelyna ne vois pas quoi dire

Je regarde la jeune femme perdue dans ses pensées, renfermée sur elle-même,
-- Elle s’est renfermé, inutile de continuer, j’ai contribué à lui montrer le chemin, à elle de décider si elle désire le poursuivre ou non. --
Je me redresse et je regarde un instant le jardin, malgré les péripéties la vie et les jeux ont repris un peu plus loin, les mêmes personnes divagues dans les allées.

- Les soldats ne doivent pas être si apeurés que cela de l’incident. Après tout s’ils ont été envoyés ici ils doivent bien avoir l’habitude. Mais c’est vrai qu’entre une balle et une grenade….. -

« N’hésitez pas à demander Anasthasia, si je suis présente cela sera un plaisir de converser avec vous quel que soit le chemin que vous prenez. »

Je regarde les jeunes Padawans s’entrainer où jouer dans les différents recoins du Jardin…
-Est-ce mieux, ?Pire ? a éviter ?
Je ne sais pas, mais c’est le chemin que j’ai emprunté même si je n’ai pas toujours eut le choix. Seule notre manière d’y marcher fait une différence. En tout cas c’est ce que j’espère. Je quitte le jardin et mes pensées retournent à mes activités de la journée……..faire mes sacs. Bon cela va allez vite, il parait que l’on à enfin besoin de moi quelque part. Bon, on va arrêter de rouiller ici pour enfin se rendre utile, un peu d’activité, enfin….. -


FIN pour moi
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Blind-date au jardin [Anasthasia Our]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Blind-date au jardin [Anasthasia Our]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Reste de la Galaxie :: Coruscant :: Temple Jedi de Coruscant-