La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sombre & dernier espoir [PV Darth Laduim]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lloyd Hope
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 160
Âge du perso : 30 ans
Race : Hapan
Binôme : Darth Laduim

Feuille de personnage
Activité actuelle: Mécano dans le vaisseau de Mat'Aenna
HP:
85/85  (85/85)
PF:
78/78  (78/78)

MessageSujet: Sombre & dernier espoir [PV Darth Laduim]   Lun 1 Aoû - 13:19

L’Académie de Korriban. Cet endroit maudit où il aurait dû ne jamais remettre les pieds.

Lloyd se haïssait pour fouler le sable chaud, sous ce soleil écrasant, les mains étroitement scellées dans le dos. A la pointe du blaster, un soldat impérial le fit avancer, et il s’exécuta sans prononcer un mot. Son esprit était obnubilé par Mat’ : ses recherches avec Luke et Jake n’avaient rien donné. Ils n’avaient pas pu mettre la main sur le fameux caporal Kessel, car celui-ci était inaccessible depuis son nouveau statut de membre des forces spéciales. Luke ne voulait pas verser dans l’illégalité et forcer les barrières mentales de l’employé du ministère de la Défense, et son mercenaire de copain devait refaire un tour auprès de ceux qu’il aimait. Voilà comment il s’était de nouveau retrouvé seul, livré à lui-même, et qu’il avait pris cette décision issue du désespoir.

Darth Laduim pourrait l’aider. C’était la dernière personne, son dernier espoir. Mais il était dans l’Empire, et on n’accédait pas aux planètes impériales sur un simple contrôle d’identité. Sa carte républicaine obtenue chèrement faisait de lui un paria en territoire impérial, un homme à abattre. Il avait opté pour entrer comme un sans-papier. Il s’était présenté comme un ancien membre de l’Académie de Korriban, qui s’était enfui et le regrettait. Il avait démontré l’existence de sa connexion à la Force en faisant usage de ses maigres talents en télékinésie, et bientôt, il s’était retrouvé embarqué en direction de la planète de sable.

L’Empire n’avait pas choisi la première classe. Il était considéré comme un prisonnier, destiné aux cellules de tortures et d’entraînements tant qu’un Seigneur Sith de l’Académie n’en déciderait pas autrement. Lloyd frissonna lorsqu’ils pénétrèrent dans le hall. Rien n’avait changé, lui paraissait-il. Sauf que des centaines d’apprentis et de membres du personnel se tenaient là, vaquant à leurs occupations. A son époque, ces lieux étaient quasiment déserts, et les rares occupants étaient silencieux, par peur d’éveiller l’attention de feu Darth Orn. Et lui, avait-il beaucoup changé ?

Non, c’était évident. Il était le même petit imbécile qui avait cru pouvoir s’enfuir, qui avait cru pouvoir s’échapper du côté obscur. Il s’était offert une escapade de quelques années, avait gagné un peu d’argent, s’était offert quelques plaisirs. Mais il n’était rien d’autre que l’esclave de ces lieux, et il le serait toujours. C’était pour lui désormais une évidence. Un destin, une fatalité. Il reprendrait sa place auprès des siens. Il ferait tout ce qui lui serait demandé… Si en échange Darth Laduim acceptait de l’aider à sauver Mat’. Sinon… Il trouverait la mort de toute façon, dans une geôle ici ou sur le terrain, ailleurs. Et ça n’avait plus d’importance, s’il n’était pas capable de venir en aide à la Twi’lek.

- Avance ! beugla le dévaronien en uniforme, gratifiant son prisonnier d’un coup de crosse de blaster à l’arrière du crâne.

Lloyd obéit de nouveau, et constata avec un bref soulagement qu’on ne l’emmenait pas vers les salles de torture, mais vers les étages, où se trouvaient les salles de réunion et d’autres pièces qu’il ne connaissait guère. Les jambes flageolantes malgré lui, il gravit les marches, escorté des soldats, essuyant les regards indiscrets de quelques apprentis goguenards.

Ils atteignirent l’entrée d’une petite salle, dotée d’une table et de quelques bibliothèques chargées de livres anciens et d’holocrons poussiéreux.

- A g’noux !

Nouveau coup de crosse à l’arrière du crâne. Lloyd fléchit les jambes dans le coin de la pièce où on l’avait conduit et riva ses yeux au sol. A ses côtés, les soldats patientaient nerveusement. Ils n’arrêtaient pas de gigoter, de jeter des regards autour d’eux. Ils craignaient les seigneurs du côté obscur autant que lui…

Et soudain, Lloyd la sentit. Cette aura particulière. Cette obscurité enveloppante, chargée d’une lugubre… tendresse.


Dernière édition par Lloyd Hope le Ven 12 Aoû - 18:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darth Laduim
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
avatar


Nombre de messages : 110
Âge du perso : 37 ans
Race : Twi'lek
Binôme : Lloyd Hope

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
98/98  (98/98)
PF:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Sombre & dernier espoir [PV Darth Laduim]   Mar 2 Aoû - 21:28

Des projets,

    Le Seigneur Laduim en avait un grand nombre et depuis qu'il était à la tête des Académies Sith il avait enfin le pouvoir de mener certains d'entre eux à bien, à commencer par les réformes de l’enseignement reçus entre les murs de pierre de Korriban.

    Les premières pierres de la nouvelle politique impériale étaient en place et commençaient à porter leurs fruits. Il fallait à présent continuer sur ce cap et le Tournoi des Apprentis était une occasion parfaite de voir si les nouvelles mesures misent en place depuis pratiquement une année pouvaient offrir à l'Empire une première victoire issue de cette nouvelle politique. De nombreux Apprentis intéressaient le Seigneur Sith, mais nombres d'entre eux avaient déjà échoué à passer le premier tour du tournoi. Pourtant tout les espoirs n'étaient pas encore vain ! Parmi ceux pouvant encore montrer au peuple Korribanite qu'avec les bonnes méthodes on obtient les bons résultats se trouvaient entre autre Ysanne Ha'mi, actuelle Apprentie de la Dame Noire.

    Dans un monde parfait un illustre inconnu formé depuis peu sous le régime des nouvelles réglementations remporterai le tournoi afin de prouver à tous que les changements imposés par le Seigneur Sith avaient dors et déjà porté leur fruits ! Yana Silvasi aurait été un parfait spécimen, mais celle-ci s'était vu éliminé par Eerhia Aiarhok après un combat pour le moins pataud. Le Twi'lek n'était pas naif et il se doutait que cela n'allait pas arriver... Quel Apprenti formé depuis seulement une année pouvait l'emporter sur ceux encore en course ? L'apprentie Aiarhok, pour ne citer qu'elle puisqu'elle venait d'éliminer l'Apprentie Silvasi, pouvait sans mal se débarrasser de n'importe quel novice et sans doute écraser un bon nombre d'Apprentis confirmés ! Non, le meilleur espoir du Seigneur Sith était cette Ancienne Padawan, il en était conscient et si le fait qu'elle soit actuellement sous le tutorat de la Dame Noire enlevait une partie de sa superbe à ce projet, une victoire de la jeune Métisse serait tout de même bon à prendre.


    " Entrez "


    Se retournant vers la porte de son bureau, délaissant ses pensée actuelles, Darth Laduim admira son actuelle bras droit poussant la porte de celui-ci sans paraître le moins du monde surprise, les sens de son employeur avaient toujours été relativement fins et elle s'y était faite depuis un moment. Depuis qu'elle était au service du Seigneur Sith elle avait su gagner sa confiance et le Twi'lek passait à présent par elle pour la plus part des besoins qu'il avait. Refermant la porte elle prit la parole sans plus attendre.

    " Mon Seigneur il est arrivé comme vos éclaireurs l'avaient annoncé. J'ai pris soin qu'on le conduise dans une des salles de la bibliothèque vous étant actuellement réservé afin que personne ne sache où le chercher. "

    " Parfait. Merci Ijot'lira "


    Ainsi après un an de vadrouille il était enfin de retour. Le Seigneur Sith désespérait presque de voir son si précieux Hapien lui revenir, mais heureusement il était toujours tenu informé, par la Felacatian Neferet Rrjn, des principales allées et venues du jeune homme. De nombreuses fois le Seigneur Sith s'était retenu d'aller rechercher celui qu'il avait il y a longtemps désigné comme son Apprenti. Il était enfin temps de reprendre celui-ci en main...

    Quittant son bureau en compagnie d'Ijot'lira, le Twi'lek prit la direction de la salle où l'on avait conduit le jeune homme afin de le rencontrer et d'écouter ce qu'il avait à dire, même s'il savait déjà plus ou moins de quoi il comptait lui parler. Lloyd l'avait quitté avec l'idée de retrouver une amie à lui et d'après ce qu'il en savait grâce aux renseignements offerts par la Felacatian il n'avait pas su mener cette tâche à bien. Comptait il véritablement lui demander de l'aide après la faveur qu'il lui avait déjà fait ? Si tel était le cas, l'aide en question n'allait pas être gratuite, le Hapien ayant déjà gaspillé bien trop de leur temps en badinage !

    Laissant Ijot'lira pénétrer dans la pièce en première, le Seigneur Sith la suivi de prêt allant se placer devant son apprenti, ne se souciant pas des gardes que son " homme de main " congédiait déjà.

    " Bonsoir Lloyd. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lloyd Hope
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 160
Âge du perso : 30 ans
Race : Hapan
Binôme : Darth Laduim

Feuille de personnage
Activité actuelle: Mécano dans le vaisseau de Mat'Aenna
HP:
85/85  (85/85)
PF:
78/78  (78/78)

MessageSujet: Re: Sombre & dernier espoir [PV Darth Laduim]   Ven 12 Aoû - 18:12

Lloyd réprima un frisson avant de lever les yeux. Darth Laduim n’avait guère changé. Ici, au sein de l’Académie, il évoluait avec aisance. Non qu’il fût apparu au Hapan comme mal à l’aise un jour, mais sur Korriban, le décor s’accordait à l’apparence rouge du twi’lek, dont le calme apparaissait comme un contraste étonnant.

Lloyd ne pouvait guère vraiment soutenir ce regard, et il préféra le détourner pour observer ce qui l’entourait tandis qu’une autre twi’lek congédiait les gardes qui l’avait conduit ici. Elle n’était pas franchement engageante, aussi évita-t-il également de croiser ses yeux.

Darth Laduim l’avait salué, mais il ne savait que répondre. Que dire ? Il revenait à lui la queue entre les jambes, et en cet instant la honte était si forte qu’elle menaçait de surpasser les raisons qui l’avaient poussé à venir.

- Seigneur Laduim, le salua-t-il donc d’une voix faible.

Ainsi à genoux, n’osant pas se relever puisqu’on ne lui en avait pas donné l’ordre, ainsi que ses vieux réflexes disciplinaires de l’Académie lui étaient restés, il se sentait à la merci de la colère ou de la risée de ces individus. Pourtant rien de tout ça ne vint. Le silence planait. Il sentit sur lui le regard curieux des deux twi’lek. Il fallait qu’il s’expliquât, mais il ne savait par où commencer.

- Vous m’aviez permis de partir accomplir une tâche personnelle qui m’était chère, Seigneur Laduim,
dit-il, la voix blanche, mais je n’ai pas réussi. Je dois une nouvelle fois... Solliciter votre bienveillance.

Une boule s’était formée dans sa gorge. Quel incapable il faisait.

- Il m’a fallu un an pour arriver à une vague piste, celle de Byss. Mat’aenna, la jeune femme que je cherche, y est peut-être, mais il m’est impossible, sans une aide particulièrement poussée de la Force, de retrouver sa trace sur l’échelle d’une planète entière.


Lloyd déglutit, se demandant comme il avait fait pour autant s’entourer de cette race à lekkus depuis quelques années.

- Je… j’ai besoin de votre aide, seigneur Laduim. Si vous consentez à me la fournir, bien sûr, et en échange de quoi je… Je me plierai à votre volonté.


Un bref instant, il se demanda ce que le Sith pouvait lui demander qu’il pouvait réellement craindre en comparaison de vivre avec la culpabilité d’avoir laissé Mat’aenna à une fin terrible. Et s’il faisait tout cela pour rien ? Si elle était déjà morte depuis des mois ? Non, non, il ne pouvait se résoudre à croire cela. La Force lui aurait fait sentir pareil évènement…

Mais la réalité, c’était que le souvenir même de la Twi’lek s’effaçait peu à peu. Dans la mémoire du hapan, les traits de son visage rond se faisaient de moins en moins précis, et la perte même de ces souvenirs provoquaient chez lui une angoisse sourde, paralysante. Il fallait qu’il se remît dans ses recherches au plus tôt, qu’il investît toute l’énergie terrible et dévastatrice que pouvait provoquer en lui l’absence de Mat’aenna dans cette quête effrénée.

Qu’en aurait dit Jake ? Luke ? Maître Don ? Cela n’avait plus d’importance. Ils ne le reverraient jamais, alors à quoi bon ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darth Laduim
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
avatar


Nombre de messages : 110
Âge du perso : 37 ans
Race : Twi'lek
Binôme : Lloyd Hope

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
98/98  (98/98)
PF:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Sombre & dernier espoir [PV Darth Laduim]   Mar 30 Aoû - 20:10

Oui,

    Darth Laduim n'avait aucun mal à déceler les difficultés qu'avait le blondinet devant lui à le regarder en face, après un retour la queue entre les jambes. Savait il que le Seigneur Sith était parfaitement au courant que son jeune Apprenti n'avait pas été capable de retrouver cette Twi'lek pour qui il l'avait quitté un an plus tôt ? Dans un sens il espérait que Lloyd l'ai déjà compris.

    Un an plus tôt, dans les geôles Jedi, le Twi'lek lui avait fait part de son réseau de renseignement et du fait qu'il était tenu au courant par celui-ci des faits et gestes du Hapien. Si Lloyd avait oublié ça c'était qu'il y avait bien plus à faire que le Seigneur Sith ne se l'était imaginé, sans parler que le temps filait inexorablement ! Darth Laduim n'était pas dupe, il savait parfaitement que chaque journée passé loin des Sith avaient affaibli son précieux ami plus qu'il ne l'avait lui même imaginé, mais avec un entraînement adapté, le Sith était certain que son Apprenti pourrait retrouver une place de choix parmi les siens.

    La faible voix du jeune homme vint finalement briser le silence pesant et d'un simple regard le Seigneur Sith fit comprendre à Ijot'lira qui venait de finir de faire sortir les gardes ayant conduit leur captif jusqu'ici, qu'il souhaitait qu'elle reste le temps que le Hapien lui fasse part des raisons de sa venue. Si comme il le pensait, son Apprenti était là pour quémander son aide, elle pourrait sortir pour aller préparer son vaisseau dans un premier temps, car une expédition dans le centre de la galaxie ne se faisait pas aussi facilement et il espérait que Lloyd en était bien conscient.

    Les mots de son Apprenti commençaient enfin à s’enchaîner, à croire qu'il avait pris conscience que s'il le parlait pas et bien la situation n'allait pas avancer. Comme le Twi'lek le savait déjà Lloyd n'avait pas su retrouver son amie, mais la façon dont il présentait la chose était pour le moins déconcertante. Une année n'avait offert à l'ancien Sith qu'une vague piste du lieu où se trouvait son amie, ce qui était pour le moins déplorable ! Comment avait il fait pour gaspiller autant de temps à rechercher cette jeune Twi'lek pour au final n'avoir que cette si faible information ? Dans un sens l'incapacité à se débrouiller seul de son Apprenti arrangeait le Seigneur Sith, car Lloyd lui était revenu et s'offrait à lui pleinement, mais d'un autre côté cela démontrer aussi sa faiblesse à agir et ce malgré l'importance de sa quête.

    Alors qu'Ijot'lira quittait la pièce, Darth Laduim prit la parole.


    " Lloyd, tu me déçois... J'avais cru comprendre que cette jeune femme était importante pour toi et en une année tu n'as rien accompli ! Tu n'as trouvé qu'une maigre piste ! "

    Se rapprochant de la pauvre âme perdue devant lui, une de ses mains vint se saisir fermement du visage du blondinet le forçant à se redresser alors qu'il continuait à parler.


    " Je suis déçu que tu ais cherché cette femme avec aussi peu de conviction ! Les Jedis n'ont rien pu pour toi, alors qu'il t'aurait été facile de les forcer à agir en misant sur leur culpabilité d'avoir placé ton amie dans une telle situation ! Malgré tes demandes ceux que tu nommes tes amis n'ont rien pu pour toi et jamais tu n'as pensé à les forcer à t'aider ! "

    Le Seigneur Sith plongea ses yeux dans ceux de Lloyd afin qu'il prenne la mesure de la colère que son incapacité à se débrouiller seul provoquait en lui.

    " Que tu viennes me demander de l'aide n'est pas ce qui me mets en colère Lloyd, j'aurais pu t'aider depuis le début si tu l'avais demandé ! Ce qui me désole c'est que tu te sois à ce point fait mener en bateau par tes soit disant amis ! Ils pouvaient t'aider s'il en avaient vraiment envies, mais aucun d'entre eux n'en voyait l’intérêt ! Il va falloir que tu apprennes à obtenir ce que tu souhaites par la contrainte Lloyd ! Une année c'est écoulé depuis que ta précieuse petite Twi'lek a disparu, mais si tu avais véritablement cherché à la sauver avec toutes les ressources misent à ta disposition, ne penses tu pas que tu aurais déjà pu la retrouver ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lloyd Hope
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 160
Âge du perso : 30 ans
Race : Hapan
Binôme : Darth Laduim

Feuille de personnage
Activité actuelle: Mécano dans le vaisseau de Mat'Aenna
HP:
85/85  (85/85)
PF:
78/78  (78/78)

MessageSujet: Re: Sombre & dernier espoir [PV Darth Laduim]   Ven 9 Sep - 15:46

Lloyd s’était attendu à une réaction de ce style. Cela ne rendait pas la confrontation moins difficile, bien au contraire. L’appréhension lui écrasait les tripes, et il comprit lorsqu’il fut forcé d’affronter le regard du Twi’lek que la colère du Sith était réelle. Oui, il avait gâché, gaspillé tout ce temps en vain. Entre temps, Mat’ était peut-être morte ou avait-elle rebondi de son côté, loin de lui. Serait-il possible qu’elle se fût enfuie, et qu’elle eût trouvé un autre partenaire, pour une vie paisible loin du reste de la galaxie ? Qu’elle eût oublié Lloyd ? L’hypothèse même le faisait souffrir. Peut-être plus que si la Twi’lek avait trouvé la mort en l’attendant. Il ne sortirait d’aucune de ces perspectives indemne, mais cela avait-il une importance ? Il s’était déjà enfoncé trop loin dans cette recherche pour renoncer maintenant. Il avait poussé à nouveau la porte de l’Empire, ce ne serait pas abandonner ses recherches.

Les doigts du Seigneur se refermèrent sur sa mâchoire et le forcèrent à se redresser. Lloyd sentit ses jambes flageoler sous lui, comme si elles étaient à peine capables de le porter, et il eût honte de sa propre terreur. Les vieux souvenirs de Korriban se mêlaient à ceux, plus récent, du combat de Darth Laduim contre son défunt maître. Pourquoi ce Sith lui donnait-il sa chance ? Il ne comprenait pas. Il ne comprenait rien. Lui-même lui montrait à quel point il était un incapable : incapable de retrouver Mat’, incapable de se servir de ses relations pour parvenir à ses fins. Il lui semblait avoir tout tenté avant de venir ici, puis il comprit qu’en respectant la volonté de Luke, il s’était empêché d’enfreindre la loi pour conduire ses recherches. N’aurait-il pas pu manipuler le Hapan pour avoir accès aux archives ? Oui. Pour avoir accès à ce sergent Kessel ? Oui. N’aurait-il pas pu utiliser ses pouvoirs pour tromper les technocrates et les militaires de Coruscant ? Non, il n’aurait pas été assez bon comme ça, mais il aurait pu au moins tenter de convaincre Luke pour qu’il fît cela pour lui…
Le Seigneur avait raison. Il était décevant. Il l’avait toujours été, pourquoi ne le comprenait-il pas ? Il ne fallait rien attendre de lui de prodigieux, c’était un incapable. Mais un incapable prêt à rendre service, si cela pouvait l’aider à retrouver Mat’.

- V-vous… Vous avez raison, articula Lloyd tant bien que mal, déglutissant avec difficulté à cause de la poigne du Twi’lek qui tenait toujours sa mâchoire dans ses mains. J’aurais dû… Je n’ai pas trouvé le courage.

C’était vrai. Ces idées lui avaient effleuré l’esprit, mais effleuré seulement, car il n’avait pas voulu se remettre dans le chemin des Jedi. Mais en ne prenant aucun risque, il n’avait abouti à aucun résultat. Il voulait se croire déterminé, cette fois, à ce que sa détermination aboutît.

- Ce ne sont pas mes amis, tâcha-t-il de répondre avec un peu plus de fermeté. Je les ai utilisés pour… Mais ça n’a pas fonctionné, je n'ai pas su m'y prendre.

Il bafouillait un peu. Il était conscient que ça ne l’aidait pas à être convaincant. Mais pourtant, il y avait des choses vraies, profondément sincères, dans les sentiments qui l’avaient porté jusqu’ici, jusque face au Seigneur Sith. Lloyd déglutit, tâcha de se reprendre, de tenir seul sur ses jambes sous le regard sévère du Twi’lek.

- J’ai été idiot, affirma-t-il, soumis, la voix tremblante. J’ai cru pouvoir y arriver de mon côté, avec eux et avec leurs valeurs. C’était stupide. Je n’étais pas prêt à comprendre.

Le Hapan essaya de se dégager, sans brutalité, de la main qui enserrait sa mâchoire. Il voulait parler librement. Il voulait montrer qu’il pouvait tenir debout, qu’il représentait une valeur, même minime, qu’il lui restait quelques éléments de volonté, à défaut d’avoir préservé sa dignité.

- Maintenant je le suis ! Je suis prêt à faire ce qu’il faudra, si tant est que vous m’aidiez. Je suis prêt à vous rendre service de la façon qui vous arrangera en échange, prêt à vous montrer que je peux être à la hauteur ! Je vous en prie, j’ai besoin de la retrouver au plus vite… Peu importe la façon. Elle est sur Byss mais… Il est compliqué de s’y rendre, et même une fois là-bas, je ne maîtriserai pas la Force aussi bien que vous pour la retrouver. S’il vous plaît…

Il ne retomberait pas à genoux, il avait suffisamment l’air de supplier comme ça, et il ne lui semblait pas que c’était la bonne attitude à adopter devant Darth Laduim. Mais il était prêt à tout, à n’importe quoi, si tant est que cela lui permettrait de retrouver Mat’ au plus vite. Plus le temps passait, et plus tout cela devenait urgent – jusqu’où irait-il en attendant de pouvoir la retrouver ? jusqu’à quelles profondeurs viles de son être s’enfoncerait-il pour atteindre la jeune Twi’lek égarée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darth Laduim
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
avatar


Nombre de messages : 110
Âge du perso : 37 ans
Race : Twi'lek
Binôme : Lloyd Hope

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
98/98  (98/98)
PF:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Sombre & dernier espoir [PV Darth Laduim]   Lun 19 Sep - 22:14

Raison,

    Comment pourrait il en être autrement ? Darth Laduim avait tout fait pour que les choses arrivent là. Il aurait pu demander à ses contacts de retrouver cette Twi'lek sans que Lloyd n'ait à partir à sa recherche, sans sacrifier de précieux mois dans la formation de son apprenti, mais cela n'aurait pas fait ses affaires ! À présent, alors que le jeune homme voyait qu'il ne pouvait agir seul, tout allait devenir si facile entre eux...

    Le Seigneur Sith se contenta d'écouter les mots qui sortaient des lèvres de son apprenti. Ce ne sont pas ses amis, non ils ne n'étaient pas ! S'il l'avaient été, ils n'auraient pas eu de mal à l'aider et ce même s'il avait fallu qu'ils brisent une partie de leur code de conduite. S'en rendait il compte à présent ou disait il simplement cela pour lui faire plaisir ? Le twi'lek ne savait pas vraiment, mais il s'en moquait, puisque avant la fin de leur périple visant à aller sauver sa petite Twi'lek le Hapien serait intimement persuadé que ceux dont il parlait n'étaient en effet pas ses amis. Quels amis n'auraient pas même levé le petit doigt pour essayer de sauver une femme importante à ses yeux ?

    Idiot, le mot était faible ! Mais Lloyd avait fait preuve d'un acharnement pour le moins impressionnant à laisser les Sith hors de ses affaires, comme s'il avait oublié qu'il était déjà sous la coup d'un d'eux. Cela était impressionnant, mais aussi relativement stupide, puisqu'il avait bien évidement risqué la vie de son amie et c'était pour le mieux ainsi ! Il serait sans nul doute dévasté d'être la cause de la mort de cette Twi'lek, lorsqu'ils retrouverait son cadavre et de là, il voudrait franchir de lui même la ligne qu'il n'avait pu franchir avant !

    Relâchant de sa poigne Lloyd, Darth Laduim sourit aux dernières affirmations du beau blondinet.


    " Oui, il est difficile de se rendre sur Byss, mais ce n'est pas impossible. J'ai déjà un voie sûre pour nous rendre en espace républicain, sur Socorro pour être plus précis. J'imagine que tu n'as pas oublié ce que j'ai du faire pour te sauver la vie lorsque mon maître t'a capturé ? "

    Le regard du Seigneur Sith vint transpercer le corps de son interlocuteur, désireux qu'il n’oublie pas qu'il lui était déjà redevable de cela, avant qu'il ne continue de parler.

    " Ijot'lira est déjà entrain de préparer ma navette pour que nous nous y rendions. Sur place, nous pourrons établir un plan d'action au cœur de la base qui m'a vu grandir. J'y ai de multiples contacts et de plus amples ressources personnelles qu'ici. Celles ci nous permettrons de nous rendre sur Byss et d'en revenir avec ton amie, j'en suis certain. Nou aurons le temps du voyager pour en discuter, mais il va falloir que tu changes d'attitude si tu veux avoir une chance de la retrouver en vie... "

    Tout cela aurait un coût et ce coût allait être l'âme du Hapien ! Il serait enfin sien, il se présenterait comme son apprenti et retrouverait la puissance qui lui avait fait gagner le tournoi des apprentis de nombreuses années plus tôt !

    " Tu te dis prêt à faire ce qu'il faut, mais serais tu prêt à tuer quelqu'un pour arriver à ton but ? Serais tu prêt à hôter la vie de quelqu'un si cela était utile à ta mission ? "

    Posant cette question, le Twi'lek lui fit signe de le suivre, alors qu'il ouvrait la porte de la pièce à l'aide de la Force pour s'engouffrer dans le long couloir conduisant vers ses quartiers où devais sans doute se trouver son bras droit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lloyd Hope
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 160
Âge du perso : 30 ans
Race : Hapan
Binôme : Darth Laduim

Feuille de personnage
Activité actuelle: Mécano dans le vaisseau de Mat'Aenna
HP:
85/85  (85/85)
PF:
78/78  (78/78)

MessageSujet: Re: Sombre & dernier espoir [PV Darth Laduim]   Dim 16 Oct - 17:57

Le Twi'lek sourit, et le coeur du hapan se mit à battre furieusement. L'espoir renaissait en lui au rythme des faveurs de son maître. Le reconnaissait-il comme tel ? Il n'en savait rien. Il savait juste qu'il devait se plier à sa puissance – comme une évidence ; seul Darth Laduim pouvait l'aider, en vérité seul lui voulait véritablement l'aider. Il ne le faisait pas par amitié. Pourquoi alors ? Il n'en savait rien. Le prix à payer serait forcément abordable, car rien ne comptait plus aux yeux du jeune homme que la vie de sa bien-aimée, perdue depuis déjà si longtemps.

Lloyd déglutit et acquiesça.

- Je... Oui, je m'en souviens, Seigneur.

Il était vrai que Lloyd était déjà redevable du Sith. Cela le faisait culpabiliser – un peu plus, si cela était possible – de son incompétence, de son manque de total de valeur. Darth Laduim était un être si noble, d'accepter de lui rendre un nouveau service, après la façon dont il s'était comporté !

Darth Laduim semblait déjà avoir un plan tout tracé pour retrouver Mat'aenna, comme s'il avait pu prévoir l'arrivée du Hapan, comme s'il s'était préparé à l'avance. Etait-ce le cas ? Difficile à savoir. Peut-être que le Twi'lek avait tout simplement, dans sa puissance, toutes les ressources à sa portée pour faire ce qui lui chantait au moment où cela lui arrivait. Quoiqu'il en était, c'était une aubaine : qu'ils partent sur-le-champ était inespéré. Pourquoi n'était-il pas venu plus tôt trouver le seigneur Sith ?

La question du Twi'lek, cependant, donna un bref vertige au Hapan. Mais il n'eût guère à réfléchir.

- Je le ferai, Seigneur, sans l'ombre d'un doute...

Il suivit prestement Darth Laduim dans le couloir. La démarche du Sith était rapide, et Lloyd dût allonger le pas pour ne pas se laisser distancer. Ce faisant, il réfléchissait à la question du Twi'lek. Ôter une vie lui semblait bien facile, désormais. Lui qui avait été chargé de remords, quelques années auparavant, de n'avoir ne serait-ce que blessé certains de ses adversaires... Tout ça lui paraissait bien futile. Les Jedi – car c'est à cause d'eux qu'il s'était senti si coupable – ne méritaient pas pareil honneur. Lorsqu'il avait discuté avec Luke, il avait compris : les jeunes gens là-bas n'avait aucun mérite, si ce n'était celui d'être né dans la République et d'avoir été repéré très jeune. Quel mérite y avait-il à ça ? Et ensuite, ils vaquaient à leurs affaires avec leur petit air supérieur de ceux à qui tout est dû – alors qu'ils ne se sont battus pour rien de tout cela, alors que d'autres naissaient dans la misère, naissaient comme esclave ou se perdaient dans la jungle impériale et devenaient la seule chose qu'ils pouvaient devenir pour survivre : des Sith. Et on leur reprochait ? Et on cherchait à les exécuter ?
Ce n'était pas sa faute. S'il se sentait aujourd'hui coupable, c'était d'avoir perdu Mat', et de ne pas encore avoir réussi à la retrouver. Mais avec l'aide de Darth Laduim, ça ne pourrait tarder.
Lloyd opina positivement du chef.

- Je serai même prêt à tuer l'un d'eux, marmonna-t-il, la voix presque tremblante, si cela est nécessaire.

Il parlait des Jedi, il parlait de ses anciens amis. Il n'y avait que Mat' dont il ne pourrait toucher la vie.

Il était prêt à tout, et prêt aussi à le prouver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darth Laduim
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
avatar


Nombre de messages : 110
Âge du perso : 37 ans
Race : Twi'lek
Binôme : Lloyd Hope

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
98/98  (98/98)
PF:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Sombre & dernier espoir [PV Darth Laduim]   Lun 19 Déc - 17:17

Oui,

    Une délicieuse réponse face à une réalité que le bellâtre se devait de se rappeler. Il lui était déjà redevable et à présent allait l'être encore plus, si le Seigneur Sith concentrait à l'aider comme il venait de le laisser entendre. Il n'y aurait plus de retour possible pour lui et peut être ne s'en rendait il pas encore compte, mais franchir chacune des épreuves qui l'attendait le rendrait sans doute détestable aux yeux de la bien aimée amie qu'il voulait sauver.

    " Très bien... Je voulais m'assurer que tu te rendais bien compte des largesses que je t’accorde. Largesses que bien peu d'entre nous ne consentiraient à offrir comme tu t'en doutes. "

    En réalité certains pourraient sans doute faire de même, si la promesse au bout du chemin était la corruption complète de la personne qu'ils voulaient atteindre. Pour autant cette réponse n'était pas aussi délicieuse que la suivante, puisque l'Hapien répondit positivement au fait qu'il était prêt à tuer si cela devenait nécessaire afin de retrouver la jeune Twi'lek. Tuer, depuis combien de temps n'avait il pas eu à faire cela ?

    Darth Laduim ne savait pas tout à faire depuis combien de temps son apprenti n'avait pas eu à utiliser son sabre ou même la Force pour ôter une vie, mais il était certain que cela faisait longtemps, bien trop longtemps ! Loin des Sith, loin de la seule et unique voie qu'il aurait dû suivre, Lloyd avait sans l'ombre d'un doute essayé de cacher sa nature profonde aux yeux des autres. Son amie était elle au courant de ce qu'il était ? À quel genre d'être il appartenait ? Savait elle qu'il avait il y a longtemps gagné le tournoi des apprentis ? Qu'il avait gagné le droit de se tenir à côté de l'entité Sith la plus puissante qui soit à cette époque ? Qu'il avait reçu et exécuté des ordres pour l'ancien Seigneur Noir des Sith ?

    Le Twi'lek en doutait, mais il allait faire tout ce qui était en son pouvoir pour que Lloyd lui s'en rappelle et qu'il puisse retrouver le sentiment sombre qui était attaché à cette place qui avait été sienne il y a longtemps. Peut être que cela serait plus facile qu'il ne se l'était imaginé par ailleurs, puisque Lloyd confirma une seconde fois sa décision en précisant qu'il était même prêt à tuer un de ceux qui n'avaient pu l'aider à retrouver sa précieuse Twi'lek.


    " Bien, je suis ravi d'entendre cela. "

    Arrivant devant la porte de ses quartiers, le Seigneur Sith y pénétra après avoir ressenti la présence d''Ijot'lira à l'intérieur. La Sith avait dû faire préparer la navette, mais surtout plus important encore fait venir l'invitée particulière qui allait décider de la suite des événements. Lloyd avait déclaré être prêt a tuer pour retrouver son amie, il était à présent l'heure qu'il en fasse la preuve et la jeune Twi'lek à la peau verte se tenant au centre de la pièce dans laquelle ils venaient de pénétrer était la victime parfaite pour cela. Libre de ses mouvements, la jeune femme ne savait pas ce qui l'attendait et encore moins pourquoi on l'avait fait venir ici. Esclave des Sith depuis des années, elle n'avait plus vraiment de volonté propre et se contentait de suivre les ordres qu'on lui donnait sans chercher plus loin.

    Laissant le Hapien entrer dans la salle, Darth Laduim prit place à côté de d'Ijot'lira qui s'était installé sur un des sofa présent dans la pièce avant de désigner la jeune femme. Les gardes avaient théoriquement soutiré les armes de Lloyd à son arrivé et conformément aux exigences du Seigneur Sith, les seules armes présentes dans la pièce était ses sabres et celui de la Twi'lek Sith à ses côtés.


    " Tu m'as dis être prêt à tuer quelqu'un si cela s’avérait utile pour retrouver ton amie Lloyd. Il est temps de me le prouver. Tues cette femme et nous partirons ensuite pour Sorroco afin de retrouver ton amie. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lloyd Hope
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 160
Âge du perso : 30 ans
Race : Hapan
Binôme : Darth Laduim

Feuille de personnage
Activité actuelle: Mécano dans le vaisseau de Mat'Aenna
HP:
85/85  (85/85)
PF:
78/78  (78/78)

MessageSujet: Re: Sombre & dernier espoir [PV Darth Laduim]   Dim 8 Jan - 15:09

Lloyd opina vivement du chef. Ses yeux étaient chauds et humides, il se faisait violence pour ne pas laisser couler des larmes dont il ne savait si elles étaient provoquées par le désespoir, la colère, la terreur ou même la honte. Probablement tout cela simultanément. Il lui semblait que son cœur battait à tout rompre dans sa poitrine, et sa raison ne cessait de tenter de le calmer : Darth Laduim le protégeait, l’avait toujours protégé, alors que craindre ? Il avait peur du Twi’lek, bien entendu, mais s’il obéissait, rien ne lui arriverait et il retrouverait Mat’. C’était ce qu’il y avait de plus important. Pourquoi avait-il mis si longtemps à comprendre qu’il ne pouvait échapper à son destin, lié à tout jamais au côté obscur de la Force ? Son maître avait eu une patience folle de l’attendre pendant toutes ces années, une bienveillance hors normes en lui accordant la protection et même le pardon. Il avait conscience des « largesses » qu’évoquaient le seigneur, mais l’émotion l’empêchait de l’exprimer clairement, aussi se contentait-il d’approuver de la tête, encore une fois, rapidement, tout en allongeant le pas pour pouvoir suivre le Twi’lek.

Ils pénétrèrent dans les quartiers du Seigneur – une zone que le Hapan découvrait tout à fait. Le reste de l’Académie lui était familier, douloureusement familier. Il n’avait jamais oublié avoir rasé ces murs pour éviter les ennuis, jamais oublié s’être caché dans les zones d’ombre, jamais oublié avoir attaqué ou volé certains des leurs dans leurs propres cellules minuscules et obscures. Ici, il avait déployé tous ses talents pour survivre, et cela avait été une réussite.
Pas comme tout le reste de sa vie après son départ…

Ils parvinrent dans une salle relativement large, et Lloyd eut un hoquet de surprise lorsque ses yeux se posèrent sur la jeune fille – une Twi’lek à la peau verte, jeune, des cernes sous les yeux comme celles de Mat’ quand elle ne dormait pas bien la nuit. Le premier instant de stupeur passé, il était évident que ce n’était pas son amie, mais sa présence lui avait fait l’effet d’un électrochoc. Muet et interdit, le Hapan attendit que son maître reprît la parole pour lui expliquer ce qui se produirait ensuite.
Mais il en avait une petite idée. Ses craintes se confirmèrent à l’instant où le Seigneur Sith s’exprima, et il déglutit.
Se soumettre au côté obscur impliquait nécessairement de donner la mort, et Lloyd avait beau l’accepter enfin sincèrement, il n’y prendrait aucun plaisir, il le savait. Ce n’était déjà pas le cas lorsqu’il était un apprenti, alors aujourd’hui qu’il avait conscience des souffrances et du caractère odieusement définitif de la mort ? Il haïrait son acte. Mais il se haïssait déjà depuis si longtemps.

Il prit une brève inspiration en rencontrant le regard de l’imposant Twi’lek, dans lequel il ne trouva aucune animosité. Le Seigneur Sith pouvait-il réellement lui pardonner s’il se soumettait dès à présent, et exaucer son souhait de retrouver Mat’ ? Visiblement, oui. Il avait envie d’y croire. Ou peut-être était-ce de toute manière sa dernière chance, et qu’il n’avait d’autre choix que d’y croire.

- Bien, mon maître, souffla-t-il, et il se tourna vers la jeune esclave.

Elle semblait s’être tassée de frayeur, mais elle n’essaya pas de s’enfuir. Ses yeux caves avaient peut-être autrefois étaient jolis, aujourd’hui ils étaient vide, emplis d’une angoisse profonde qui devait l’habiter depuis des années, lui ôtant toute capacité à exprimer sa peur autrement que par ce misérable recroquevillement de son corps.

Lloyd s’accrocha fébrilement à la perspective d’être emmené sur Soccorro avec son nouveau maître et ferma les yeux. Ne pas voir la peur, ne pas voir la ressemblance avec sa bien-aimée, ni même des grimaces de souffrance qui auraient pu être celle de Mat’, cela l’aiderait à agir. Et il fallait faire vite, s’il ne voulait pas que ces émotions passées, qui le rendaient faibles, le rattrapassent.
Alors il leva une main tremblante devant lui en direction de l’esclave, qui rien que par le geste fit prise de frayeur et recula de deux pas. A travers la Force, le Hapan sentait son désir de s’échapper, et cette peur de la souffrance. Il chercha son corps dans la Force, sentit ses courbes amaigries par la malnutrition, son cou délicatement étroit, comme celui de… Non. Ce n’était pas la même aura. La jeune fille ici présente, insensible à la Force, n’était qu’une âme fébrile qu’il serait aisé de prendre, car elle était d’ores et déjà affaiblie par sa vie d’esclave. Il lui suffirait d’une simple et longue aspiration, se dit le jeune homme, pour absorber la vie de cette jeune fille, et lui rendre la liberté, en quelques sortes. Oui, il ferait ainsi : il absorberait sa vie et ses souffrances, la délivrerait à jamais de son statut d’esclave qu’était le sien.

Alors il s’exécuta.

[Absorption de Force (niveau 2) sur l'esclave : raté]

Comme il l'avait fait, il lui semblait des milliers d'années auparavant, il attira la Force dont il avait enveloppé le corps de la Twi'lek à lui. Mais à peine commença-t-il qu'il perçut la frayeur terrible de l'esclave, qui laissa échapper un cri d'une voix cristalline et désespérée.
Brutalement, l'image d'une Mat' souffrant ses dernières heures alors qu'il lui ôtait la vie s'imposa à son esprit, et il interrompit l'absorption.
Il rouvrit les yeux, affolés, comme pour vérifier que ce n'était pas Mat' qu'il essayait de tuer - mais non, ce n'était que l'esclave qui, sous le choc, était tombée à genoux. Elle se mettait à sangloter, à les supplier dans une langue que Lloyd était incapable de déchiffrer. Mais il avait suffisamment entendu de twileki dans sa vie pour savoir que c'en était.

Lloyd passa ses mains sur son visage baigné de sueur avant de jeter un regard contrit à son supérieur et à la Twi'lek à ses côtés. Il prit une inspiration.

- Je vais réessayer, assura-t-il, mais sa voix tremblait, aiguë.

Il eut honte de lui-même, et préféra détourner le regard pour se concentrer sur l'esclave et s'efforcer de la haïr. Si seulement elle se taisait ! Si elle arrêtait son cinéma, alors tout serait terminé en moins d'une minute, mais non, il fallait visiblement qu'elle se fît remarquer, qu'elle lui compliquât la tâche...


Dernière édition par Lloyd Hope le Dim 8 Jan - 15:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 3781
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: Sombre & dernier espoir [PV Darth Laduim]   Dim 8 Jan - 15:09

Le membre 'Lloyd Hope' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :



Absorption de Force de Lloyd ratée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darth Laduim
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
l~~~ Seigneur Sith ~~~l
avatar


Nombre de messages : 110
Âge du perso : 37 ans
Race : Twi'lek
Binôme : Lloyd Hope

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
98/98  (98/98)
PF:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Sombre & dernier espoir [PV Darth Laduim]   Jeu 23 Mar - 21:19

Décevant,

    Voilà le premier mot qui était venu à l'esprit du Seigneur Sith lorsque Lloyd ne fut pas capable de faire appel à la Force afin de terrasser cette simple esclave ! Voulait si peu sauver son amie ? C'était une question qui devenait de plus en plus légitime à présent qu'il observait l'échec de son Apprenti, mais surtout sa réaction. Le Hapien disait vouloir faire tout son possible pour venir à aide à cette jeune Twi'lek, mais Darth Laduim constatait malheureusement une nouvelle fois que ce n'était pas le cas ! Pire celui-ci il s'en excusait comme un faible, un moins que rien...

    L'ordre était pourtant simple, tuer cette femme pour sauver celle à qui il tenait avec un attachement fou ! N'était-ce pas suffisant ? Aurait il dû chercher quelque chose de plus motivant afin que son élève s’exécute ? Le Seigneur Sith avait imaginé de nombreuses façons pour son protégé d'arriver à cette finalité et s'il avait bien évidement espéré que celui-ci y arrive à l'aide de la Force il devait avouer que jamais il ne s'était imaginé que celui-ci allait geindre comme il était entrain de le faire. Sans doute allait il devoir le punir pour cela.

    L'idée n'était pas plaisante, mais peut être fallait il que le jeune homme prenne conscience que ce n'était pas avec des je vais réessayer, qu'il allait réussir à sauver son amie. D'un regard, le Twi'lek fit signe à son acolyte de se lever afin de montrer à son apprentie ce qu'il en courait d'échouer La punition se devait d'être exemplaire, mais surtout instructive, car c'était bel et bien de cela dont il était question en cet instant, d'une leçon afin que jamais plus ce genre de fausses excuses ne viennent encombrer les lieux.


    " Avant que tu ne réessayes Ijot'lira voudrait te montrer quelque chose Lloyd, quelque chose qui va t'être très utile si jamais tu souhaites véritablement sauver cette Twi'lek perdue sur Byss, ce qui ne me semble pas être le cas au vu de ton attitude... "

    Faisant quelques pas vers Lloyd, la Twi'lek marcha sans un mot jusqu'au jeune homme et se stoppa quelques secondes devant lui, un sourire mauvais sur les lèvres. L'observant pendant ce petit laps de temps, la Sith alla se placer dans son dos, une main caressant sa joue au passage un de ses ongles perçant sa peau au contact avant qu'un léger filet de sang ne s'échappe de la blessure.

    " Vois tu Lloyd, Ijot'lira n'a jamais eu une vie facile. Avant qu'elle ne soit ce qu'elle est aujourd'hui elle a du passer par de nombreuses épreuves. Plus jeune, la maîtrise de la Force n'était pas son fort et à vrai dire si elle a toujours était une combattante plutôt douée elle faisait une utilisatrice de la force disons plutôt médiocre. Pourtant jamais elle ne se serait laisser abattre comme tu es entrain de le faire, jamais elle n'aurait échoué dans ta situation parce qu'elle aurait mit en œuvre tout ce qu'il fallait pour réussir à l'inverse de toi... "

    Se redressant, le Seigneur Sith s’approcha de l'esclave pétrifiée de peur et se plaça dans son dos, posant ses mains sur ses épaules tout en continuant de parler, maintenant fermement la jeune Twi'lek à la peau verte face à Lloyd.

    " Tues là à présent et sache qu'aucun échec ne sera toléré. Tu ne souhaites sans doute pas voir Ijot'lira te montrer ce qu'il en coûte d'échouer, non par manque de talent, mais pas manque de motivation n'est-ce pas ? Pense que chaque secondes que tu passes ici à refuser d'accomplir ce que je te demande est une seconde de plus où ta précieuse amie risque sa vie sur Byss."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lloyd Hope
l~ Apprenti Sith ~l
l~ Apprenti Sith ~l
avatar


Nombre de messages : 160
Âge du perso : 30 ans
Race : Hapan
Binôme : Darth Laduim

Feuille de personnage
Activité actuelle: Mécano dans le vaisseau de Mat'Aenna
HP:
85/85  (85/85)
PF:
78/78  (78/78)

MessageSujet: Re: Sombre & dernier espoir [PV Darth Laduim]   Ven 16 Juin - 15:46

La déception du Twi’lek était perceptible dans sa voix. Lloyd en eût un frisson désagréable tandis que la fameuse Ijot’lira le contournait. Son doigt sur sa joue le brûla comme un acide. Il sentit une goutte chaude perler sur sa joue, et se maîtrisa pour ne pas lever la main pour repousser la Twi’lek ni essuyer le sang. Sans la connaître, il détestait déjà cette femme que la cruauté semblait ravir. Cette façon qu’elle avait de le couver des yeux à l’heure où il lui serait peut-être permis de le faire souffrir était tout bonnement odieuse.

Lloyd tâcha de se concentrer sur son seigneur et maître, qui de son côté rejoignait l’esclave pour la tenir par les épaules. Darth Laduim écrasait de sa prestance la malheureuse recroquevillée, dont les épaules étaient encore secoués par des sanglots qu’elle s’efforçait de garder silencieux. Une brève interrogation traversa le Hapan – Darth Laduim lui avait-il un jour été semblable, ou bien n’était-il qu’une Ijot’lira que la haine et la ruse avaient fait survivre dans l’Ordre ? – lui faisant prendre conscience d’à quel point il connaissait mal celui à qui il devait désormais se soumettre.

Les paroles du seigneur balayèrent brusquement toutes ces pensées parasites. La perspective d’une sanction rappelait douloureusement au Hapan que son maître, malgré son indulgence habituelle, restait un Sith, qui n’hésiterait pas à passer aux actes si le besoin s’en faisait sentir. Dans son dos, il sentait l’excitation d’Ijot’lira, qui visiblement n’attendait que le moment de voir Lloyd échouer une seconde fois.
Il déglutit péniblement.

- Je ne me laisserai pas abattre, réussit-il à articuler, la bouche amère.

Pas tant que Mat’ avait besoin d’aide.
Mais les propos du seigneur avaient piqué son orgueil. Il savait qu’il était un lâche prêt à abandonner dès la moindre difficulté, il l’avait toujours su. Il ne se serait pas enfui sinon ! Mais pas cette fois. Oui, il voulait véritablement sauver celle à qui il pensait chaque jour, et s’il fallait tuer pour cela, il le ferait.

Profitant de cette bouffée de colère, même minime en comparaison de la terreur et de la honte, il rappela à lui la Force, avant de la jeter vers l’esclave, comme un serpent invisible irait planter ses crocs venimeux sur la peau tendrement émeraude du cou de la Twi’lek.

[Absorption de Force (niveau 2) sur l'esclave : Echec.]

La Force étreignit rapidement le corps de l’esclave, et celle-ci, sentant cette chose extérieure s’insinuer pour voler son essence vitale, perdit le contrôle et se mit à crier de terreur. Lloyd tâcha de conserver sa maîtrise, mais le cri perçant, suraigu, le déstabilisa. Il parvint à maintenir un bref instant l’étau dans laquelle il l’enserrait, mais il lui était impossible d’absorber la vie de cette créature tant elle était agitée. Maintenue malgré tout par les mains du seigneur Sith, elle criait et se tortillait, les yeux exorbités et la peau luisante de sueur.
La colère enfla brusquement en Lloyd, qui constatait avec amertume qu’il allait échouer une nouvelle fois. Cette salope bougeait tant qu’elle l’empêchait de faire ce qu’il avait à faire ! Même elle était contre lui ! Que croyait-elle ? Qu’elle allait s’en sortir ? Même s’il l’épargnait, Ijot’lira aurait tôt fait de mettre un terme à sa vie, et peut-être même dans de bien pires souffrances.

Il abandonna la Force. Il avait envie de lui hurler de se taire, mais aucun son sortait de sa gorge, serrée… Comme si un nœud coulant faisait se refermer sur elle une corde de métal qui l’empêcherait de survivre. Qui l’empêcherait de trouver Mat’. Tout ça parce que cette esclave l’avait déconcentré, refusait de se soumettre !
Alors, comme il était incapable de parler, il se jeta sur l’esclave en faisant fi de la présence des deux autres Twi’lek, et attrapa la pauvre créature par le cou. Ils basculèrent lamentablement, mais Lloyd garda sa prise étroite, de plus en plus étroite – au plus vite il irait, plus vite ce serait terminé.

L’esclave cessa de crier. Elle avait les yeux plantés dans les siens. Le suppliait du regard. Et bientôt, ce même regard parut vide. La minute suivante, tout le corps était inerte.

Lloyd gardait sa prise serrée, penché à genoux au-dessus du corps de la Twi’lek, pour s’assurer qu’elle ne survivrait pas. Le petit cou était tout tordu, il sentait la peau chaude et plissée sous ses doigts paralysés, et le visage était devenu violet sous la pression. Les yeux injectés de sang paraissaient le regarder toujours.


Dernière édition par Lloyd Hope le Ven 16 Juin - 16:14, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nombre de messages : 3781
Âge du perso : Eternel

MessageSujet: Re: Sombre & dernier espoir [PV Darth Laduim]   Ven 16 Juin - 15:46

Le membre 'Lloyd Hope' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6' :

Résultat :


Absorption de Vie de Lloyd Raté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sombre & dernier espoir [PV Darth Laduim]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sombre & dernier espoir [PV Darth Laduim]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Ordre Sith - Korriban :: Académie Sith :: Bibliothèque-