La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Espace Hutt - Fiche descriptive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Nombre de messages : 1038
Âge du perso : 246 années standards
Race : Hutt
Binôme : Complice : Darth Velvet

Feuille de personnage
Activité actuelle: Faire chuter Borenga
HP:
80/80  (80/80)
PF:
25/25  (25/25)

MessageSujet: Espace Hutt - Fiche descriptive   Dim 1 Mai 2016 - 17:10

L'ESPACE HUTT - FICHE DESCRIPTIVE


***


 
Généralités 
 
Bien que par abus de langage on parle habituellement « d'espace Hutt », il serait plus judicieux d'évoquer les espaces Hutt, au pluriel. Cette région de la galaxie est maelstrom de clans (appelés Kajidics) de toutes tailles, dont les frontières intérieures évoluent constamment, au gré des alliances, des trahisons et des assassinats. Il en résulte un chaos indescriptible que seuls les Hutt eux-même sont capables appréhender et de comprendre.

Du jour au lendemain des systèmes entiers peuvent passer des mains d’un Seigneur à un autre, parfois pour des querelles ridicules. Les habitants, faute d’avoir le choix, se sont habitués tant bien que mal à ces revirements politiques. 
 
Malgré tout, il existe des clans séculaires, parfois même vieux de plusieurs millénaires, ayant assis, avec le temps, leur domination sur une région de l'espace Hutt, à tel point que plus personne ne semble oser défier leur autorité.
 
Le cœur de l'espace Hutt est Nal Hutta « le glorieux joyaux », la planète adoptive des Hutt, autour de laquelle gravite la célébrissime Nar Shaddaa, la lune des contrebandiers.

Techniquement Nal Hutta est une terre neutre, pratiquement sacrée, où chaque clan de relative importance dispose d’un palais. Techniquement seulement. Car même là bas, les trahisons sont légion… C’est pour cette raison que ces palais sont pour la plupart vides, laissés à l’abandon, seulement utilisés lors de la tenue des rares « Grands Conseils Hutt ». Vivre à l’année sur Nal Hutta, c’est prendre le risque de voir une armée de mercenaires débarquer pour venir massacrer les piliers de votre famille...

Pourtant, contrairement à ce que l'on pourrait penser, il existe un loi que tous les Hutt acceptent et respectent : la loi ancienne. Lorsqu'un Hutt est assassiné par l'un de ses congénères, son Kajidic peut réclamer, sous présentation des preuves attestant de sa culpabilité, un duel à mort contre le patriarche du clan coupable. Très rares sont ceux qui ont été témoins de ces duels de mastodontes, puisque seuls les Hutt eux-même peuvent assister à de telles mises à mort. Refuser un tel duel, c'est perdre le respect de ses pairs, et donc son statu de leader... Et il va de soit que souvent les preuves apportées sont falsifiées, cette loi permettant finalement de profiter de la mort d'un proche pour régler ses comptes « en toute légalité » avec un clan rival.... Mais cette loi est finalement peu usitée, car le vainqueur gagne automatiquement toutes les possessions du défunt perdant. Un terrible risque à prendre, sauf si le terrain a été préparé depuis des mois...

***



Historique 
(source : Wookiepedia)


~25,200 av. BY : Fondation de l'Empire Hutt, occupant alors un petit espace de la bordure extérieure, dans les régions proches de Varl. A cette époque, les Hutt entreprennent une colonisation sauvage et agressive des systèmes proches, éliminant systématiquement toutes les espèces intelligentes trop faibles pour les servir, ou susceptible de leur résister.

~25,100 av. BY : Époque de l'une des plus anciennes guerres galactique : celle opposant l'Empire Hutt à Xim le Despote, souverain incontesté jusqu'alors de l'Amas du Tion et de ses environs. Kossak Inijic Ar'durv prend la tête des clans Hutt et parvient, après de longues années de guerre à défaire le despote. Une partie seulement de ses territoires de l'Amas sont capturés, les autres sont pillés... Tion ne représentera plus une menace avant des siècles...

~24,000 av. BY : Premier contact entre l'Empire Hutt et la République. Découverte de la voie Perlemienne. Les Hutt lancent d'énorme raids sur les mondes et colonies indépendantes pour capturer des quantités impressionnantes d'esclaves. Indirectement, les Hutt accélèrent l’expansion de la République qui offre une protection contre ces esclavagistes.

La République et l'Amas de Tion entrent en guerre. Secrètement la République parvient à envoyer des agents dans l'espace limitrophe contrôlé par les Hutts pour les pousser à s'attaquer à leurs adversaires. Les gastéropodes sont trompés, ils attaquent Tion. S'en suit un génocide jamais égalé dans l'histoire galactique. Les mondes de l'amas, désespérés, font appel à la République pour les aider. La plupart des mondes du Tion survivants rejoignent la République. La guerre prend fin.


~15,000 av. BY : Destruction de Varl. Exode des Hutt vers Evocar, renommée Nal Hutta « Joyaux Glorieux ». Si les Hutt affirment que c'est un trou noir qui est à l'origine de la destruction de leur monde d'origine, beaucoup de spécialistes pensent qu'il s'agit plutôt des conséquences d'une violente guerre civile. Création des premiers « Kajidic », du « Grand Conseil des Clans ». L'Empire Hutt se morcelle sous l'influence fluctuante de ces clans aux ambitions divergentes. Les Hutts abandonnent leurs traditions guerrières pour devenir ce que l'on connaît aujourd'hui : des manipulateurs de l'ombre.

~12,000 – 11,000 av. BY : La galaxie connaît une alternance de guerres « chaudes » et « froides » provoquée par une faction anti-alien ayant pris le contrôle de la République. (Lignée des Chanceliers Constipex). L'espace Hutt est plusieurs fois pris pour cible. Au cours de ce millénaire, beaucoup d'alien fuient le centre de la galaxie vers les bordures. L'espace Hutt profite de cet apport de main d’œuvre et d'esclaves. Cette époque laissera une profonde animosité des Hutts envers la République.

Pendant cette période, des explorateurs trouvent une route pour relier Nal Hutt à New Apsolon. Cet voie devient une véritable autoroute commerciale, nommée « Ootmian Pankapolla », principalement pour les produits illicites... L'Espace Hutt tire énormément de profit de cette manne.


~4000 av. BY : L'étoile du système Kyyr devient une supernova. L'Ootmian Pankapolla est définitivement coupée. Coup dur pour l'économie de l'Espace Hutt, ce qui relance des guerres intestines. Pendant ce temps d'autres organisations criminelles, comme l’Échange, parviennent à grappiller des parts de marchés, se disputant même le contrôle de Nar Shaddaa.


***



Époque récente
Background propre au forum


Malgré les guerres intestines, la lutte perpétuelle contre d'autres organisations criminelles, l'Espace Hutt traverse néanmoins les récents conflits (Grande guerre des Sith, Guerres Mandaloriennes, Guerre civile des Jedi, Purge Jedi...) sans subir de dommages notables, bien au contraire : bon nombre de Kajidic surent tirer profit de ces événements, sur le plan économique. Le malheur des uns fait toujours le bonheur des autres...

En 3562 av. BY : Après une série d’assassinats ciblés sur Corellia, Coruscant et Aldéraan, Balek Dejsadii, parvient à rassembler les Kajidic autour de lui. Par ces actes osés, il porte un coup de poignard à la concurrence, dans les frontières de la République. Il est nommé Chef du Conseil des Kajidic. Il promet à ses congénères un renouveau de l’espace Hutt, assurant que de nouvelles perceptives vont s'ouvrir à eux.

En 3490 av. BY : Incident diplomatique sur Nal Hutta. Le Clan Dejsadii capture un cargo corellien, avec à son bord des ressortissants Républicains, affirmant que ceux-ci tente de faire parvenir des armes de contrebande à un groupuscule de rebelles d'Ylesia. Le Hutt voit là l'occasion de durcir le ton avec la République, afin la forcer à revoir ses positions commerciales et diplomatiques.

Mais Balek commet une terrible erreur : celle de ne pas voir les signes de la résurgence des Sith. Alors qu'il est toujours à la tête des Kajidiic, des dissensions apparaissent. Certains clans continuent de prôner la neutralité, tandis que d'autres pense qu'il serait nécessaire de se rapprocher de la République avant que le vent ne tourne... Enfin, d'autres clans décident de se rapprocher des Sith. Balek est finalement assassiné pendant les pourparlers diplomatiques sur Nar Shaddaa.


En 3485 av. BY : Sans signes avant-coureurs, le Seigneur de Guerre Borenga précipite une flotte de mercenaires vers Makem Te. Son piège se referme sur les forces impériales et Républicaines qui s'affrontent en orbite. Néanmoins ce coup d'éclat est un échec cuisant. Le Hutt bat en retraite.

Depuis, l'Espace Hutt n'a jamais été aussi instable... Rester Neutre, s'allier à la République, ou bien à l'Empire ? Cette question déchire les clans.


***



Organisation 

Organisation… C’est à se demander s’il existe un équivalent de ce mot en Huttese, le langage Hutt. 

A la base de toute la hiérarchie sociale : les Kajidic, des clans pseudo-familiaux. A la tête de ceux-ci un patriarche, généralement le Hutt le plus âgé, qui dirige les opérations. Il faut savoir que chez les Hutt l’âge est une véritable preuve de réussite, de compétence, de respect. En effet les trahisons et assassinats sont tellement nombreux que survivre plus de cinq cent ans relève d’une véritable maîtrise de ces jeux pervers. 

A l’intérieur d’un Kajidic, les postes clés sont généralement occupés par des membres de la « famille » du patriarche auquel obéissent une myriade de mercenaires, sbires, esclaves et autres joyeuseté. La puissance d’un clan ne se définit pas seulement par le territoire qu’il contrôle, mais aussi au nombre d’esclaves qu’il possède, à la taille de ses armées privées… 

Qui dit armées de mercenaire, dit primes à payer. Les Kajidic dépensent des fortunes colossales pour converser à leur service le plus d’hommes possibles… Et pour cela, ils sont prêts à tous les trafics, toutes les magouilles… Une seule ressource compte :  les crédits . Il faut toujours en amasser le plus possible. Il en résulte des pillages en règle, des actes de piraterie, des guerres intestines… Le moindre prétexte pour faire du profit est bon à prendre. 

Techniquement autorité suprême de l'Espace Hutt, le Grand Conseil des Kajidic est composé de vénérables Hutt appartenant aux clans les plus puissants, les plus influents. Leur nombre varie d'une session à l'autre, réunion ayant lieu chaotiquement dans le temps, sans jamais de calendrier précis. Encore une organisation dont seuls les Hutts ont le secret. Ce conseil exerce une certaine forme d'autorité, la plupart des clans se pliant aux décisions de celui-ci pour ne pas se mettre à dos les plus puissants des leurs.

Il arrive rarement qu'un Hutt, plus charismatique ou manipulateur que les autres, parvienne à « réunir » autour de lui quantité de clans alliés. Il prend alors le statu de Chef du Conseil des Kajidic, et devient de facto, le Seigneur de l'Espace Hutt. Cette configuration ne s'est finalement présenté que peu de fois dans l'histoire pourtant longue de cette espèce...

Il arrive également que certains Hutt se désignent comme étant « Seigneur de Guerre ». A l'origine, lors de l'age d'or de l'Empire Hutt, les Seigneurs de Guerre, respectés pour leurs capacités martiales et stratégiques, jouissaient d'une aura proche des actuels patriarches de Kajidic, commandant de vastes armées de conquête. Aujourd'hui tombé en désuétude, ce titre honorifique est jalousement conservé par certains membres de lignées prestigieuses et millénaires... Ils sont en réalité souvent usurpés, car aucune archive, outre la tradition orale, ne peut attester de leur véracité.
***



Clans les plus influents 

Actuellement, d'après les spécialistes de la géopolitique interne à l'Espace Hutt, il y a plus d'une centaine de Kajidic actifs, de diverses tailles et sphères d'influence. Parmi eux, les trois plus importants ont :


Le Kajidic Kossakii :
Dirigé par le Seigneur de Guerre Borenga, depuis Dennogra, ce clan est officiellement un fervent défenseur de indépendance, de la neutralité, de l'Espace Hutt. Situé à la pointe de l'Autoroute Hutt, principale voie commerciale traversant ce secteur de la galaxie, les Kossakii ont su tirer profit des conflits galactiques pour étendre leur influence, asseoir leur fortune. Borenga, jusqu'aux événements de Makem Te, était toujours resté en retrait, donnant l'impression d'un désintérêt total quant aux remous géopolitiques extérieurs à son domaine. Maintenant il est clair qu'en secret, il préparait depuis des décennies une politique agressive visant à reconquérir les territoire de son illustre aïeul : le Seigneur de Guerre Kossak. Le nom actuel du Kajidic vient d'ailleurs de celui-ci, démontrant les tendances mégalomanes de son leader.

Compte tenu de sa neutralité, et de sa position dans l'espace Hutt, la plupart des clans tirant profits de l'autoroute Hutt sont ses alliés, depuis Junkfort jusqu'à Roon. Déclarer la guerre à Borenga, c'est se couper de l'embouchure de cette route commerciale.

Le Kajidic Besadii :
Dirigé d'une main de fer par l'énorme Malaka, ce clan est un proche partenaire commercial de l'Empire. Tous les crédits sont bons à prendre, quelque soient leur origine : tel est leur credo. Et il faut dire que ces dernières années le profit fut en rendez-vous. Vente d'armes, d'esclaves, de matière première : l'Empire achète énormément de ressources pour soutenir son effort de guerre et de domination de son espace. Ainsi, d'autres clans se sont naturellement rapprochés des Besadii, espérant pouvoir tirer à leur tour leur épingle du jeu. Le neveux de Malaka, Vogda, son bras droit, est chargé d'être l'intermédiaire entre l'Empire et le clan.

Ce Kajidic dirige un vaste espace, depuis Klatooine jusqu'à Chalacta. Sa situation géographique lui offre une certaine proximité avec l'Empire, d'où ses choix économiques. Toutefois le commerce n'est pas toujours aisé, puisque les navires marchands doivent soit franchir l'espace neutre, soit emprunter l'autoroute Hutt, et donc traverser le territoire de son rival Borenga.

Le Kajidic Djiilo :
Clan occupant un très vaste territoire proche de l'espace Bothan, il est dirigé par le vénérable Jaliac, un Hutt prétendant avoir dépassé les neuf cent ans. Peu charismatique de prime abord : plus petit et rachitique que les autres membre de son espèce : tout est relatif, Jaliac dispose d'une intelligence redoutable, à faire frémir ses rivaux. Depuis plus de six cent ans, sous sa férule, son domaine connaît un développement économique constant, lié à une étonnante stabilité. Allié depuis bien longtemps à ses voisins Bothan, ce clan cherche à présent à se rapprocher de la République, afin de devenir un partenaire commercial sérieux. Pour cela, Jaliac cherche à montrer patte blanche depuis des années. A titre d'exemple, il a fait abolir l'esclavage sur ses territoires, du moins officiellement. Car la limace reste un Hutt : malgré son apparente intégrité, comparé à ses congénères, il n'hésite pas à faire usage des pires fourberies pour protéger ses intérêts.

Évidemment, ce clan condamne officiellement les actes de Borenga qui a attaqué Makem Te, monde Républicain... Et a même laissé entendre qu'il serait prêt à coopérer avec les autorités Républicaines pour que toute la lumière puisse être faite sur cette affaire. Jogga Djiilo, arrière petit-fils de Jaliac, est le porte-parole au clan auprès des non-Hutt puisque Jogga ne quitte jamais son palais.



***



Carte détaillée de l'espace Hutt 

Carte rudimentaire qui sera améliorée avec le temps. Celle-ci donne une idée du morcellement de cet espace. En rouge figurent les Kajidic partenaires avec l'Empire, en bleu les territoires de Djiilo proche de la République, en orange le clan Kossakii et ses alliées :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Espace Hutt - Fiche descriptive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Les Chroniques Galactiques :: Codex :: Politique et droit :: Espace Hutt-