Le RPG Star Wars par forum // Qualité RP, intrigues & évolution... Immergez-vous !
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Event IX : La deuxième session est lancée !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Nombre de messages : 5104
Âge du perso : Eternel

Event IX : La deuxième session est lancée ! _
MessageSujet: Event IX : La deuxième session est lancée !   Event IX : La deuxième session est lancée ! Icon_minitimeDim 7 Fév 2016 - 21:16


EVENT IX / Session II
La Tragédie Perlemienne



Event IX : La deuxième session est lancée ! Space_battle____not_so_wip__by_theregisteredone

Felucia,


Mille cinq cent vaisseaux viennent de sortir de l'hyperespace. Ces navires, de toutes tailles, de toutes formes, mettent immédiatement le cap sur la planète. Face à eux, la maigre flotte impériale, disséminée autour de l'orbite en raison des procédures d'évacuation, tente de se regrouper.

Soudain, partout sur ce monde condamné et aux alentours, les haut-parleurs grésillent. Une communication, lancée sur de larges ondes parvient à traverser le brouillage englobant jusqu'alors tout le système :

// A la population de Felucia, et aux forces impériales... Ici le Moff Barrigan, de Rhen Var ! Nous sommes venu vous prêter main forte ! Je suis à la tête d'une flotte civile formée avec l'aide des mondes proches... Rhen Var... Galidrann... Stenos... Elom... Arda... Veuillez garder votre calme et vous regrouper dans des zones facile d'accès ! Nous arrivons... //

Sur la planète, des cris de joie remplacent ceux de désespoir. Même si rien n'est encore fait, cette inattendue lueur d'espoir résonne dans toutes les têtes. Les forces impériales, ayant terminé leurs préparatifs d'évacuation ont déjà toutes quitté le sol. Sur place, il ne reste plus que des hordes de civils abandonnés. Les émeutes, pour la plupart, se calment. Clignant des yeux, la population sort comme d'un cauchemar, réalisant soudain l'étendu des dévastations. Pourtant l'heure n'est pas aux crises de larmes. Les rues se vident... Tout le monde converge vers des zones accessibles aux vaisseaux de secours : toits d'immeubles, places, spatioports, terrains vagues.

Un revirement complet qui n'est pas du goût de tout le monde... Remplaçant la voix de ténor de Barrigan, une femme s'exprime alors. Ses paroles sont tranchantes, son intonation glaciale :

// Ici la Générale Tami à bord de l'Imperial Jailor ! Veuillez quitter immédiatement le système ! Votre présence viole tous les protocoles impériaux ! La détresse de ce peuple ne justifie pas que l'on déroge à toutes les règles ! Obtempérez immédiatement, sinon je serais contrainte d'ouvrir le feu ! //

Mais l'homme, en face, ne se démonte pas. Bien au contraire :

// Nous sommes mille cinq cents, vous n'êtes même pas une centaine Générale... Alors même si nos navires ne sont pas taillés pour le combat, vous n'avez aucune chance... Contrairement à vous, j'estime que le sauvetage des habitants de Felucia passe avant le protocole ! Et je n'ai que faire de vos jérémiades ! J'assumerai l'entière responsabilité des retombées disciplinaires... Je me rendrai même aux autorités compétentes une fois la population évacuée, si cela peut vous aider à dormir ! //

Un long silence suit cette déclaration... Mais la responsable des forces armées Impériales du secteur n'est pas du genre à laisser le dernier mot à autrui. Elle est pieds et poings liés dans l'immédiat. Aussi lance-t-elle, toujours aussi intransigeante :

// C'est justement le strict respect du protocole qui assure la stabilité de l'Empire... Vous n'êtes qu'un abruti aveuglé par des sentiments ridicules, Barrigan... Je ne comprends même pas qu'un imbécile de votre nature ait pu s'élever aussi haut de la hiérarchie impériale... Faites comme ça vous chante. Nous en avons fini ici. Ma flotte et moi-même quittons le système. Rendez-vous devant la potence, lorsque l'on vous exécutera pour insubordination. L'Impératrice fera de vous un exemple. Tami, terminé. //

Moins d'une minute plus tard, L'Impérial Jailor disparaît des écrans. Suivi de près par la flotte impériale stationnée jusqu'alors sur Felucia, qui passe à son tour en hyperespace... Enfin, pas exactement toute la flotte : contre toute attente, et ce malgré les ordres et les menaces, une poignée de vaisseaux reste sur place. Un petit nombre de militaires, capitaines ou simples soldats, ont décidés de braver eux aussi la hiérarchie impériale, pour la bonne cause. Tout le monde n'est pas capable d'abandonner quatre milliards de personnes aussi facilement. Parmi les mutins, se trouve un vaisseau-prison sur lequel ont été fait prisonnier des républicains et des Jedi venu aider la population sur Felucia...

____________________________

Makem Te,


Les batteries lasers du système de défense planétaire tirent à nouveau. Une frégate républicaine est salement touchée. Son bouclier déflecteur arrière lâche, en surchauffe. Le blindage est arraché sur toute une portion du pont principal. Elle se fait tailler en pièces !

Quelle ironie lorsque l'on y repense. Ces batteries sont flambant neuves. Depuis la débâcle d'Artorias, les mondes de cette région stratégique le long de la route Perlemienne ont été fortifiés. Rien d'exceptionnel... Mais largement de quoi repousser la flottille Républicaine rassemblée dans l'urgence. D'autant que cette dernière doit à présent faire face à des tirs croisés. D'un coté les forces impériales, de l'autre Makem Te. Pris entre le marteau et l'enclume. Déjà qu'ils sont en infériorité numérique...

Entre temps, l'Armada de Borenga a reculé, tout en continuant d'obstruer le vecteur du saut. Elle affronte les derniers vaisseaux de la Ligue encore en état de se battre, hors de porté des deux grandes flottes. Une position attentiste, donnant à Borenga tout le loisir de réagir en fonction de l'évolution de la bataille. Il pourrait tout aussi bien fuir qu'achever la flotte impériale après que celle-ci eut triomphé de la République.

Soudain, recevant de nouveaux ordres, les vaisseaux républicains brisent leurs formations, pour fonder sur l'ennemi, pénétrant profondément dans ses rangs. Surpris par une telle manœuvre, l'Empire ne réagit que trop tard. Quelques instants plus tard, la bataille vire au chaos le plus total. Les deux flottes s’entremêlent, des tirs fusent de toutes parts. Les navires, s'affrontant en combat rapproché, subissent de lourds dommages... Mais la stratégie est payante. Incapable de cibler un navire Républicain sans risquer de pulvériser une cible alliée, les impériaux ayant pris le contrôle des défenses planétaires n'ont autre choix que faire taire les canons...

A la limite du système, l'espace s'étire, se tord, se déforme : un groupe de combat Républicain, mené par le Triomphe Opalescent, sort de l'hyperespace... Mais s'arrête aussitôt. Après avoir contourné le blocus par l'espace impérial, au péril de leur vie, ils ne s'attendaient pas à trouver un tel chaos. La confusion est telle que l'Amiral à leur tête hésite :est-il judicieux de foncer tête baissée dans la mêlée ? D'autant que les batteries planétaires auraient tout le loisir de les tailler en pièces pendant leur phase d'approche...

Tous les yeux, impériaux comme républicains, se tournent vers Makem Te. La planète, où plutôt son système défense, est devenu l'enjeu stratégique de la bataille. Si la République parvient à en reprendre le contrôle - ou à le neutraliser - le Triomphe Opalescent pourra se joindre au combat, modifiant l'équilibre des forces... Si l'Empire parvient à le conserver, alors il assure sa supériorité numérique et tactique autour de la planète...

Le centre de contrôle, le bâtiment depuis lequel les opérateurs paramètrent les tirs sol-espace, se trouve en plein cœur de Mille-Mille. Un bombardement orbital est inimaginable : il causerait des dizaines de milliers de victimes civiles, sans compter la vaporisation de la quasi-totalité des forces armées locales engagées dans le siège de l'édifice... De même, les défenses anti-aériennes de la capitale, commandées par ce même centre névralgique, interdisent les manœuvres atmosphériques.

Il est clair que le destin de Makem Te ne pourra se jouer qu'au sol... Soldat contre soldat... Dans une bataille urbaine visant à prendre, ou conserver, la maîtrise du centre de contrôle des défenses planétaires.

____________________________

Star Home,

La délégation Impériale vient de quitter le palais spatial, et avec elle, la totalité de ses forces armées. Non sans tensions, leur départ s'est pourtant effectué sans incidents notables. Rapidement, les esprits se détendent... Maintenant que l'Empire est reparti chez lui, les négociations peuvent reprendre, sens risquer de voir le Sommet virer à la bataille spatiale.

Mais, pour autant, les visages ne se décrispent pas. Que va-t-il se passer ? Il est clair que l'Empire est allé trop loin sur Makem Te... Mais cela justifie-t-il de tirer un trait définitif sur le Traité d'Artorias, et, par conséquent, de lui déclarer la guerre ? Si la République semble encore hésitante, les mondes neutres, eux, pour la plupart, sont déterminés : il est hors de question qu'ils payent les pots cassés entre les deux grandes puissances !

Ainsi, désireux de préserver la paix pour leur propre survie, ceux-ci se rangent, bon gré mal gré, derrière les ambitions de la Reine-Mère d'Hapès, peut-être la seule personnalité capable de les défendre compte tenu de sa position. Après tout, n'est-ce pas elle qui est à l'initiative du SGP-1 ? Mais va-t-elle réellement plaider en leur faveur ?

De leur coté, les Jedi doutent. Ce conflit risque aussi de les diviser, comme par le passé, lorsque la République entra en guerre contre les Mandaloriens... Le choix est cornélien. Ils sont engagés contre l'Empire à la fois sur Felucia et sur Makem Te... Mais dans l'unique but de sauver des vies innocents, non pour déclencher un conflit majeur. Alors, jusqu'où doivent-ils soutenir la République, leur allié de toujours ?

Enfin, les Hutt eux, neutres parmi les neutres, restent en retrait, silencieux même. Les actes de Borenga risquent de transformer ce Somment en une chasse aux sorcières envers ceux de leur espèce. Mais la guerre est, et restera toujours, un vecteur d'enrichissement à ne pas sous-estimer... Alors, quoi qu'il arrive, ils se rangeront du coté de celui qui leur promettra le plus de profits.



Cette deuxième session se terminera le 7 mars à minuit (18h pour nos amis d’outre-atlantique). Voici le récapitulatif des combats :

Dans l’Espace
Dranor Darinson vs. Travis Torn
Mira Tylanor vs. Darth Velvet
Kan Dravern & Etiam Benhult

Makem Te
Emhyr Zaknafein vs. Myir Alshain vs. Lei Nae
Jake Darinson vs. Syn Kieffer
Joclad Draayi vs. Lillia Zeko
Alyria Von & Lorn Vocklan vs. Eerhia Aiarohk, Isobel Takan
Darth Ynnitach vs. Yashaan Kerin
Jeresen Fylesan vs. Yana Silvasi

Felucia
Kanien Artzen & Kolin Valkizath
Galdur, Evengellyne Belluma & Dalla Tellura
Darth Anetherion vs. Saphira
Deran Sarlions & Korgan Kessel

Star Home
Leto Vorkosigan, Wen Janto & Loreline Shi'va
Astarta Espara, Emalia Kira, Voyl Clawback & Lana Anthana


Vous remarquerez certains d’entre vous ne sont plus dans les modes d’affrontement qu’ils avaient choisis initialement. Nous avons été forcés de ré-agencer certains groupes afin de palier des déséquilibres dans les types de combat, tout autant que nous avons tenté de faire ressentir à vos personnages que la situation se dégradait, augmentant ainsi la difficulté de la seconde session (si vous avez survécu à la première, c'était que c'était trop facile ! Twisted Evil ). Néanmoins, nous avons fait tout notre possible pour ne pas aller à l’encontre de l’esprit de vos personnages en raison de leurs responsabilités politiques ou de leurs aptitudes au combat, par exemple.

J'en profite pour vous rappeler que tous les RP ouverts pendant la deuxième session de l'Event se passent AVANT ou EN MEME TEMPS que celui-ci. Etant donné que vous ne connaissez pas l’issue de la bataille, il n’est pas possible que vos nouveaux sujets RP se passent après.

Enfin, des incohérences ou erreurs peuvent bien sûr subsister dans les sujets, vous pouvez contacter le staff pour signaler tout problème !



Je vous souhaite à tous une très bonne deuxième partie d'Event... Que les meilleurs gagnent !

*se jette dans son canapé pour être prête à lire les premiers posts... Twisted Evil *

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Event IX : La deuxième session est lancée !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force :: Administration :: News-