La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilTableau de bordFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ka'hin Giganek, Le paumé intergalactique...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ka'hin Giganek
l~l~l Jedi Gris l~l~l
l~l~l Jedi Gris l~l~l
avatar


Nombre de messages : 30
Âge du perso : 22
Race : Humaine

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
75/75  (75/75)
PF:
67/67  (67/67)

MessageSujet: Ka'hin Giganek, Le paumé intergalactique...   Sam 6 Fév 2016 - 17:57

Nom :
Giganek

Prénom :
Ka'hin

Âge :21 ans


Race :
Humaine


Côté de la Force :
Neutre-penchant vers l'obscur

Rang désiré :  Jedi Gris- Détective (si possible, sinon, cela se fera inrp)

Sabre laser: Sabre de couleur Jaune. Pommeau noir, recouvert en son milieu de lanière de cuire, ses extrémités sont ornées de piques incurvées vers l'intérieur du focal à énergie. Bouton près du sommet.

Caractéristiques :

Force:4
Dextérité:3
Agilité:5
Constitution:3
Intelligence:2
Sagesse:2
Charisme:3


Pouvoirs :
Détection (niveau 1)
Télékinésie (niveau 1)
Sens exacerbés


Points Forts :

Demiurge du corps à corps: Fruit d'un entrainement prodigué dès son jeune âge, et d'une longue formation hétéroclite qui occupa une grosse partie de sa vie jusqu'ici, son esprit, son corps, sont formés aux réflexes, à la lutte et à l'effort. Il est aussi bien formé aux arts-martiaux qu'au corps à corps, utilisant son agilité et sa force, pour s'offrir un espace de liberté dans sa connaissance des techniques au sabre. Combattant créatif, qui affirme son style dans le domaine aérien et l’acrobatie, il ne se bat pas dans les normes et parvient souvent à pallier son manque de formation, par une facilité à inter-changer son style, en plein combat.
Déduction criminelle:Le personnage à l'esprit d'un détective chevronné, c'est un espion potentiel , un as de la filature intéressée. C'est une capacité venu de son caractère paranoïaque et obsessionnel.
Saboteur inné:  Ka'hin a développé le gout des grosses explosions, et la maîtrise du panel qu'offre la galaxie du 'boum'. Ce n'est, tout comme le reste de sa formation, qu'une grosse partie de théorique, la pratique, n'ayant été pour lui que succincte et individuelle- son travail au champ et son accès à divers explosifs (le plus souvent volés aux professeurs passant) lui permirent une grande partie de ses expérimentations dans la mesure où il ne faisait que peu de bruit. Il est donc amateur des explosions précises et ciblées, n'attendant que l'occasion d'expérimenter de plus grand "boum"
Dissimulation: Un point fort qui découle du précédent. Faire le mur durant son adolescence, son penchant pour le voyeurisme, ponctuel dont vous aurez le plaisir de déterminer l'existence temporel, développèrent chez lui un culte du silence, et de la disparition.

Points Faibles :
Alcoolémie et  Pilotage: Cela semble évident... Il ne faut pas boire au volant. Parmi les rares moments où Ka'hin se trouve totalement sobre, le pilotage, reste pour lui une franche galère. Son Alcoolisme, le mène dans des situations fâcheuses, dangereuses, ou tout simplement ridicules. Si il y a des domaines, où il garde ses capacités, comme au sabre, son ivresse chamboule parfois toutes ses habitudes et ses maigres capacités, dans le domaine du tir, ou du pilotage, qu'il ne maîtrise qu'à peine (il sait démarrer un speeder, ce qui est tout de même prodigieux). Son addiction, lui montre parfois la voie du vol, ou une vénalité particulièrement orientée vers la Boisson. Mais même le vol, ne demeurera pas discret, dans ce genre de situation.
Charisme absurde:  l'idée est assez simple, le personnage n'est pas dénué d'une certaine influence sur les autres, cependant, cela s'applique à travers une sorte de ridicule permanent, empreint de ténèbres et d'incompréhension- en soi, les jets de charismes auraient souvent l'effet inverse de celui attendu par le personnage, ou même dans la représentation qu'il pense avoir de lui même à travers le regard d'autrui.
Intelligence Aléatoire: Naïf, le personnage fait parfois preuve d'une redoutable intelligence, d'une déduction presque miraculeuse. Parfois, il fait preuve d'une stupidité navrante, extraordinaire, caractéristique d'une réflexion biaisée, et de l'interprétation erronée d'une série d’événement relié par un esprit malade.
Nonchalance et Narcolepsie: ...Zzz... Fainéant notoire, rêveur non éveillé. Il lui arrive parfois de préférer une bonne seconde de sommeil, à une réflexion stratégique. Cet aspect le rend aléatoire, dans ses actions, ainsi que dans son attention. Personnage très théâtrale, même durant ses crises de somnambulismes, sa fiabilité peut être remise en question, bien qu'il puisse parfois faire preuve d'un grand sérieux.

Caractère :
Pour ce qu’il en est de ma description psychologique, je pense que pour quelqu’un doué pour les analyses, mon histoire aurait pu suffire. Mais bon, on ne va pas faire l’intransigeant, surtout lors d’une première impression. Je suis quelqu’un d’assez introverti, habituellement, j’avoue parfois devenir bavard, dans des proportions assez rocambolesques, voire extravagantes, lorsque je ne suis plus sobre. J’aime bien imaginer ce que pensent les gens, ce qui m’amène à toutes sortes d’analyses qui partent de la superficialité, comme celle d’une première impression, pour aller vers les profondeurs (sans double sens) des personnes que je rencontre. Dans ce que je fais… Je suis le meilleur, même si c’est encore flou. J’aime rire, souvent intérieurement, mais les situations cocasses, les quiproquos simulés sont parfois des tours espiègles que j’apprécie. Je suis calme, je crois, mais pas toujours… J’aime la paix, la solitude, le silence… Mais j’aime aussi, considérablement, le vacarme d’une explosion sonore, ou d’un autre type. J’aime passer incognito, l’on ne me voit que rarement, lorsque je suis encapuchonné, mais, j’aime aussi que l’on me voie et quand l’on me voit, l’on ne me voit pas à moitié. L’on pourrait me supposer plusieurs personnalités antinomiques, mais ce serait faux, elles sont bien plus nombreuses et enchevêtrées que ce qui paraît au dehors. Je m’aime beaucoup, j’aime beaucoup l’aspect matériel de l’existence-je sais, c’est une mauvaise chose pour être jedi, je travaille sur moi-même ; mais, je n’entends pas pour le moment me fourbir dans une discipline trop stricte, l’on verra, quand cela viendra. Enfin… Je suis moi, incomparablement. Je ne sais encore, dans quel genre d’affaire je vais me spécialiser, je compte seulement me balader un peu, m’offrir du bon temps, si tout doit réellement devenir  en lien avec cette sorte de piqure que je sens au niveau du plexus, lorsque je pense à la force, alors soit!. Je vous avoue, qu’elle ne m’a jamais vraiment intéressée, seul le sabre me semblait héroïque, passionnant, poétique. Tout ça quoi ! J’aime l’amitié, surement car je n’ai eu que moi-même comme ami. Mon nom est Ka’hin Ginganek, je suis né sur Naboo…Je ne sais pas piloter, je voyage donc par les transports intergalactiques. Cela me pèse parfois, d’être entouré de gens, de sentir leurs sales odeurs, mais parfois, on tombe sur quelqu’un d’intéressant... Une Twilek m'a traité d'obsessionnel paranoïaque; de pervers narcissique doublé d'un hutt sans envergure... J'aimais bien sa vision du monde...

Description Physique :
Une description physique ? Hm, j’imagine que les plus à même de la faire, sont probablement en train de pleurer sur les dernières vapeurs que j’ai laissées dans leurs lits chauds, mais soit ! Je suis assez grand, je pense dans les 190cm. Je suis svelte, pourtant assez trapu. J’aime bien le noir, et les capes qui me recouvrent entièrement, sinon un simple débardeur fera l’affaire (je transpire beaucoup, car je fume trop… Je bois trop aussi, d’ailleurs… Mais bon, mon visage innocent ne commence  qu’à peine à être buriné par les aventures que je vis, là, dans les bas fonds de Nar Shada. Ma Famille n’est pas très connue, pourtant je porte souvent un masque qui me couvre le bas du visage ; Je ne l’enlève que pour embrasser mon verre, ou le filtre de mon bâton de la mort. Celles qui me firent enlever mes vêtements purent contempler les vestiges de mes entrainements, formés en bleus, cicatrices et autres   aliénations corporelles. Je ne vaux certes pas un vétéran, mais je suis loin d’être un simple bleu. Certes je manque de pratique, et les combats réels n’ont pas encore remplacé la théorie, mais je pense pouvoir m’en sortir dans un combat à mort.

Au centre de mon dos, est tatoué un emblème très particulier, que j’ai moi-même symbolisé, en m’inspirant du pauvre blason en forme d’aigle que mon père avait voulu entreposer à l’entrée de nos terres. Un aigle, qui devint bicéphale, et qui se mit à tenir dans sa serre gauche un serpent aux yeux rouges ; dans l’autre un rameau… Il plane sous un vent symbolisé par des lignes recourbées. Ne cherchez pas, ce n’est qu’esthétique.

Pour ce qui ne l’est pas, ou ne participe que de l’esthétique qu’on projette sur le monde extérieur, Je suis toujours équipé en conséquence. Une ceinture métallique à laquelle j’accroche mon blaster, des grenades, et divers explosifs parfois de ma conception  ; mon bon sens; un grappin, et depuis Nar Shaada j’y attache aussi ce sabre « emblématique »qui je l’avoue ma déjà sorti d’affaires… Malencontreuses… Une estocade à courte portée donnerait presque l’impression d’impact de blaster… Si on la joue… Finement...

Histoire :

Mon père, était un fanatique.  Un rescapé de l’ordre, un fanatique de la force, un escroc ;un illusionniste ; un antidémocrate ; un tyran ; un ivrogne ; un tortionnaire ; un maître rigoureux ; un pantin ; un homme honnête parfois ; mais crédule ; un coureur de jupon ; un ivrogne (ce n’est pas assez dit-et je continuerai à le dire encore après ma mort ! Car il ne m’a transmis que son gout pour les alcools chers et les femmes de mauvaise vie) ; un homme discipliné, plus avec les autres qu’avec lui-même :un pleutre ;un lâche ; un charlatan ;et... un homme, parfois, de bon conseil ; un juste…

Mon frère, jumeaux, s’appelait Aab’, c’est lui qui sortit le dernier du corps sans vie de notre mère. C’était lui l’assassin. Mais… C’était aussi lui, toujours lui, le meilleur… en tout. Aussi bien au bâton, qu’au vibrolame, qu’au tir,qu’en méditation, ou même avec les filles qui passaient  près de la ferme ou que nous courtisions dans des bars pas fameux, lors de nos sorties… improvisées... Moi j'aimais plutôt dormir. Parce que oui, nous vivions dans une sorte de ranch… Sur les plaines de Naboo, étendu, sur une colline, près d’une falaise, face au soleil, loin de la ville.

Mon père était issu de l’aristocratie foncière, et avait une valeur assez particulière du travail.

Après quelques années, en tant que conseiller au Palais, il se fit une carrière diplomatique au sein de la république. Dans ses jeunes années, il reçut les clefs du terroir familial, et le fructifia en deux activités intensives : l’élevage et la culture… Je pense qu’il développa une sorte de fascination pour la force, et ses utilisateurs, bien qu’il en fût dépourvu, tout comme de jugeote, d’ailleurs. La mort en couche de sa femme ne le perturba pas plus que cela, puisqu’il apprit que ses deux fils, eux, les tenants de l’avenir familial, en étaient pourvus, eux, de ces étranges capacités.



Il s’enferma surement dans la construction d’un idéal, d’un plan, qui demeura inachevé, secret… Il nous enferma dans une vie de misère, austère, et répétait toujours, qu’il voulait garder le choix, de qui d’entre nous, serait digne d’être formé par l’ordre. Il nous fit travailler à la ferme, il nous entraina, faisant appel à toutes sortes de professeurs,  experts plus ou moins dans les rudiments des armes de corps à corps, des blasters ou divers explosifs ainsi qu’à la perception de la force. Mais il se garda, selon  moi, jusqu’à la dernière seconde, de nous dire qui de nous deux  recevrait et l’enseignement, et l’héritage. L’héritage… Je n’en ai pas encore parlé …

L’héritage c’est l’essentiel, c’est la formulation génétique et technologique, de notre héritage. En fait, un simple pendentif orné d’une pierre bleue, qui renferme en son sein, un accès à un fond… pas si impressionnant…de crédit. Autant dire, que c’était le saint graal, et que monsieur nous l’a fait miroiter, pendant 20 ans… 20 longues années, de service, de léchage de botte, de politesse faussée…   20 ans de bons et loyaux services.  Vous vous demandez surement pourquoi notre père n’a pas écrit de testament dans lequel il décrirait un partage, des faveurs paternelles… Non, je ne sais pas, pourquoi exactement, cet homme taciturne et distant, ne nous a jamais départagé… Je pense qu’il appréciait particulièrement, notre servilité, notre malléabilité, que j’imagine être propre aux enfants…Mon frère était bien plus talentueux que moi, en la matière. Il savait mieux être affectueux et droit que moi, il avait tendance à être bien plus sincère que moi, ne sachant que  le sentiment d’admiration, d’abnégation que déferrait sur lui la présence de notre père.

Je suis sûr que si, mon père ne s’était pas étouffé à la dernière syllabe, sur son lit de mort, dans un relent de vomi… Il l’aurait choisi… Lui…

J'ai finalement su ce que renfermait le coffre placé à la banque de Naboo, derrière de grandes grilles et une foule de droide protocolaire- j’ai vu, le présumé amas de crédit, et de breloques de famille- et, il n’y avait pas grand-chose ! Juste de quoi mener une vie pépère, à sillonner la galaxie ! Et Oui salaud, il n’y aura personne pour travailler à la Ferme ! HAHA ! Enfin, je m’emporte… Il y avait aussi, une caisse, assez classe d’ailleurs, toute couverte de reliures, si l’on peut appliquer cela à une boite. Elle contenait un sabre laser, noir, au pommeau recouvert au sommet et à la base, de pique recourbée vers l’extérieur. A coté, un holopad, plein de conversation entre mon père et ce dit- Général Clein ( qui ne fut pas général, je l’apprenais par la suite). Un homme, qui semblait, jedi, émérite, poivrot notoire, et friand de belles demoiselles (assez peu les portraits faits par mon père du jedi ermite, méditant sur une calme montagne- non, non ! Des descriptions salaces de la twilek qui dansait dans un bar de coruscant) ! Il est beau l’idéal jedi ! Aussi beau qu’une culotte de jeune fille, me direz-vous ! Je vous dirais, non ! Aussi terreux, sclérosé, purulent, puant et verdâtre, que l’intérieur de la couche d’un bébé Gungan !

Je suis né sur Naboo…

Lors de la mort de mon père- cet imbécile agonisant ravala le nom du plus digne, il fut, alors, assez difficile de nous départager. Le débat fut long, rudimentaire et plein d’agacement, les arguments furent parfois venimeux. Mais Aab’, larmoyant, et indigné par mon manque considération pour la dépouille de Mon père, s’appuya la tête sur sa main roide qu’il n’avait su lâcher… Et sa main s’ouvrit… Comme de colère !

Et oui, c’était tout une vie de second que j’avais l’opportunité de quitter. Au fond, c’est moi qui le voulait le plus, c’est pour ça que je suis là- mais cela ne justifie rien… Cela ne justifie en rien son sang sur mes mains, quand je fracassais son crâne sur un palier de l’escalier, cela ne justifie pas, que son corps le dévala jusqu’en bas… Cela ne justifie pas, de mettre le feu à l'entière bâtisse de mon enfance,cela ne justifie pas toute rupture avec ce sombre épisode de ma vie Enfin… Vous commencez peut-être à comprendre la face taciturne, sérieuse, déplorablement ténébreuse, que j’oppose au soleil couchant. Stéréotype du héros tourmenté par son passé, blablabla, l’important c’est pas ça… L’important, c’est moi, c’est la culpabilité, le cheminement existentiel, enfin les concepts déprimants et les poses cools face au vent. Pas grand-chose de nouveau… L’important c’est d’être cool et en paix ! Non ?

Enfin, bref… J’vais pas vous en faire des masses. J’me dis que de toute façon, les souvenirs font parti intégrante du présent. Il y a plein de détails et d’arrangements, vous en conviendrez, qui manquent ou qui ressortent trop.


Question HRP : Comment avez-vous connu le forum ?
Google, si je ne m'abuse.
 



Dernière édition par Ka'hin Giganek le Dim 14 Fév 2016 - 11:08, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saï Don
~~~ Maître Jedi ~~~
~~~ Maître Jedi ~~~
avatar


Nombre de messages : 7810
Âge du perso : 90 ans
Race : Humain
Binôme : Maître de Yun Silthar.

Feuille de personnage
Activité actuelle: Siège au Conseil Jedi / Joue les touristes sur Lorrd
HP:
98/100  (98/100)
PF:
6/110  (6/110)

MessageSujet: Re: Ka'hin Giganek, Le paumé intergalactique...   Sam 13 Fév 2016 - 19:55

Salut Ka'hin !

Bienvenue parmi nous. Cette fiche est sympathique, l'histoire originale et originalement racontée. Toutefois, le rang de jedi gris requiert des compétences particulièrement élevée et suppose une véritable formation, ce que n'a pas eu ton personnage (formé par son père, qui n'avait aucune compétence dans le domaine). Il est donc plus probable que ton personnage ait atteint les mêmes compétences qu'un padawan, par exemple : détection, télékinésie, + un pouvoir particulier. Toutefois, au vu de ton histoire, si tu ajustes tes pouvoirs et tes caractéristiques à ceux d'un padawan, nous pourrons néanmoins te classer dans le groupe "jedi gris" sans problème, puisque tu n'appartiens pas à l'ordre.

En plus de ces modifications, il y a deux autres petits détails à modifier :
- Tout d'abord, un petit tour par le règlement du forum sera le bienvenu :-)
- Ensuite, pour les points de caractéristiques, tu ne t'es octroyé que 20 points. Au rang de padawan assez âgé, tu peux en totaliser 22. Ce n'est pas obligatoire, mais ce sera probablement plus cohérent avec ton personnage qui est un adulte. Par exemple, tu cites dans ses points forts une certaine agilité (acrobaties...) mais tu lui donnes seulement 3, ce qui est inférieur à la moyenne ! Quelqu'un qui a 3 en agilité est moyen-mauvais, quelqu'un qui a 4 sera moyen-bon. 5 = très bon, 6 = excellence.


Je te laisse revoir tout ça et te dis à très bientôt !

Saï.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ka'hin Giganek
l~l~l Jedi Gris l~l~l
l~l~l Jedi Gris l~l~l
avatar


Nombre de messages : 30
Âge du perso : 22
Race : Humaine

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
75/75  (75/75)
PF:
67/67  (67/67)

MessageSujet: Re: Ka'hin Giganek, Le paumé intergalactique...   Dim 14 Fév 2016 - 11:04

Salutation!

J'ai un peu ajusté les choses, mais me demandais si je ne pouvais pas avoir accès à une quatrième capacité de force (la capacité en question serait Amélioration des Capacités), pour souligner que sa formation est à achever ( passage padawan à jedi en cours).
Pour ce qui est des règles, je pense y revenir souvent =)! Voilà, merci pour ta réponse, en tout cas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saï Don
~~~ Maître Jedi ~~~
~~~ Maître Jedi ~~~
avatar


Nombre de messages : 7810
Âge du perso : 90 ans
Race : Humain
Binôme : Maître de Yun Silthar.

Feuille de personnage
Activité actuelle: Siège au Conseil Jedi / Joue les touristes sur Lorrd
HP:
98/100  (98/100)
PF:
6/110  (6/110)

MessageSujet: Re: Ka'hin Giganek, Le paumé intergalactique...   Dim 14 Fév 2016 - 12:21

Salut salut !

Ok pour les modifs, cela me convient. En revanche, pour le règlement, il est nécessaire de le signer pour nous assurer que tu as bien lu les sujets s'y rapportant.

Pour les pouvoirs, non, je suis obligée de rester fixe sur tes capacités niveau padawan, car la fiche n'est pas d'une qualité supérieure qui justifierait un rang de véritable Chevalier Jedi gris. Je ne peux donc que t'accorder les pouvoirs d'un padawan, au vu également de ton histoire qui ne justifie pas un développement particulier des pouvoirs de Ka'hin, comme expliqué dans mon post précédent (pas de véritable formation...).

A très vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ka'hin Giganek
l~l~l Jedi Gris l~l~l
l~l~l Jedi Gris l~l~l
avatar


Nombre de messages : 30
Âge du perso : 22
Race : Humaine

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
75/75  (75/75)
PF:
67/67  (67/67)

MessageSujet: Re: Ka'hin Giganek, Le paumé intergalactique...   Dim 14 Fév 2016 - 12:46

Ok Ok! Ca me va!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saï Don
~~~ Maître Jedi ~~~
~~~ Maître Jedi ~~~
avatar


Nombre de messages : 7810
Âge du perso : 90 ans
Race : Humain
Binôme : Maître de Yun Silthar.

Feuille de personnage
Activité actuelle: Siège au Conseil Jedi / Joue les touristes sur Lorrd
HP:
98/100  (98/100)
PF:
6/110  (6/110)

MessageSujet: Re: Ka'hin Giganek, Le paumé intergalactique...   Dim 14 Fév 2016 - 13:13

Félicitations dans ce cas, te voilà validé !

Tu peux dès à présent commencer ton RP sur le forum, pense juste à mettre un lien vers cette fiche dans ta signature.

Pour t'aider à débuter dans le jeu, si tu veux, tu peux faire un tour dans les Appels à RP , pour poster ou répondre à une demande de RP.
Et si tu as des interrogations, n'hésite pas à chercher ou poster dans la Foire aux Questions !

Bon jeu :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ka'hin Giganek, Le paumé intergalactique...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ka'hin Giganek, Le paumé intergalactique...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Administration :: Présentations :: Présentations Validées :: Jedi Gris-