La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Mission : Protéger et Servir]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Darth Velvet
l~l~l~l Maître Jedi Gris l~l~l~l
l~l~l~l Maître Jedi Gris l~l~l~l
avatar


Nombre de messages : 485
Âge du perso : 35 ans
Race : Mirialan
Binôme : Acolyte et élève occasionnel : Ragda
Apprenti : Meifa Phrei

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
100/100  (100/100)
PF:
70/100  (70/100)

MessageSujet: [Mission : Protéger et Servir]   Mar 2 Fév 2016 - 20:09

Un message. Le voyant bleuté de mon datapad clignote férocement dans la pénombre de ma chambre. Lentement, je m’extirpe des draps satinés, repousse les couvertures et me lève. D’une main, je ramasse l’écran d’holographe, responsable de mon réveil prématuré, tandis que je me glisse vers le coin cuisine, attrapant au passage une bouteille d’eau.

« Hmm… voyons voir. »

Il s’allume, affichant un message urgent du Sénateur. Un léger soupir s’envole de mes lèvres, moi qui croyais que l’on m’avait accordé un jour pour me remettre des festivités mondaines de la veille. Ragda s’était-il seulement couché ? Assurément pas, névrosé comme il l’était depuis quelques temps. Sweety allait-elle devoir reprendre du service ? Je grimace. Incarner une call-girl et se pavaner aux bras d’un hutt, à demi-dévêtue dans une foule de politiciens machiavéliques, ne m’attire pas particulièrement de si bonne heure. Enfin… les exigences d’une soirée dans le beau monde et d’une mission de protection, ne s’accordent usuellement qu’avec difficultés.

« Bon… »

J’ouvre le message et devant moi, se déploie l’hologramme imposant et grésillant de mon employeur. Un instant, l’image vacille, avant de se stabiliser.

«  Velvet. Un meurtre a été commis ce matin, il s’agit de l’une des assistantes du sénateur Patchak de Rodia. C’est un très cher ami … » Mes lèvres se pincent, notant avec humour la façon dont il prononce ce nom. Je me demande bien quel est celui des deux qui a une dette envers l’autre. « … et on ne laisse pas les amis dans le besoin, n'est-ce pas? Les autorités sont relativement débordées en ce moment, et il craint que cette affaire ne soit pas menée comme elle devrait l’être. Au vu de vos, … hum… diverses compétences, je vous demande de faire toute la lumière sur cette affaire en coopération avec la sécurité de Coruscant. J'ai usé de mes … relations pour vous introduire auprès d'eux et les ai informés de votre venue. Vous trouverez toutes les informations necessaires sur votre datapad. Et notre ami commun... " Fantôme. Un ami? Vraiment? " … s'est permis d'enrichir votre CV. »

Un sifflement m’informe de la fin du message. Pas de robe scintillante aux décolletés vertigineux, pas d’escarpins effilés et sadiques. Tant mieux. Bien qu’il ne l’ait précisé, je me doute qu’il a fait parvenir à l’inspecteur en charge du dossier, mon identité habituelle. Je file rapidement sous la douche, laissant l’eau brûlante rincer mes excès de la nuit précédente, avant de m’habiller simplement. Une veste en cuir, le datapad en main et direction le commissariat.

Il est encore tôt lorsque je me présente devant le commissaire Mavière. Austère et sec, avec la mine de ceux qui n’ont pas beaucoup dormi, il m’inspecte de haut en bas, me jaugeant avec un dédain sévère. L’entrevue tourne vite court. L’homme n’est visiblement pas satisfait qu’on me colle dans ses pattes, et le dossier remis par Ragda s’avère complet. La seule chose qu’il a omis de me mentionner, à dessein, ou non, ceux sont les pressions exercées par le temple pour fournir à Mavière, un support jedi.

« Bien. Merci. Je verrais comment nous procéderons avec les jedis lorsqu’ils arriveront. Auriez-vous l’amabilité de les informer de me retrouver au bureau du légiste ? Merci. » Répondais-je, aussi hivernal que lui, en prenant congé

Au moins la morgue se situe-t-elle dans le même bâtiment, bien que pour la rejoindre, je doive traverser la moitié du complexe. Mes yeux parcourent le dossier de la victime, alors que je traverse le dédale complexe des couloirs menant jusqu’à elle.

Gloria Gama… 22 ans … pas de casier judiciaire. Plutôt logique pour une assistante de politicien. Résidente sur Coruscant depuis 3 ans dans un quartier plutôt chic, mais assez éloigné de celui où on la retrouvée. Pas de famille sur la planète. Je note dans un coin de mon esprit son adresse tout en continuant sur les maigres informations la concernant.

Assez rapidement, j’arrive à une porte blanche, simple, dont le panneau lumineux indique en caractères bleus défilant : Morgue – Bureau des Légistes. Le badge remis par Mavière l’ouvre immédiatement, et je pénètre dans cette aile du bâtiment, dont l’atmosphère aussi froide que chargée de produits chimiques ne laisse aucun doute sur son utilité. Il ne m’est pas difficile de trouver le légiste. En vérité, il n’y a qu’un bureau. Le médecin de garde, un twilek un peu guindé, au faciès d’émeraude, m’accueille avec circonspection.

«  Bonjour. Velvet Asnar. Le commissaire Mavière m’envoie. C’est au sujet de la rodienne de ce matin. J’aurais aimé obtenir vos conclusions et… voir le corps aussi. »

Il se braque immédiatement. Je le ressens. L’air crépite autour de lui, comme autant de petites étincelles jaillissant dans le voile éthérée de la Force. Je l’imagine agacé, surtout que je puisse remettre en question son rapport. Mais à vrai dire, je préfère ne rien laisser au hasard, et au vue de la description des bandes vidéos, m’assurer qu’il ne serait pas passé à coté d’un élément crucial mais indétectable pour le commun des mortels. Il me faut le convaincre et, j’avoue que d’impatience, l’envie de tirer sur le fils de la Force me tente plus que de raisonnable. Finalement, je viens à bout de ses réticenses et il me laisse entrer à sa suite dans sa chambre froide.

« La voilà » m’annonce –t-il en ôtant le drap qui masque son visage et le haut de son buste.

Figée dans la mort. Le corps raide, les pupilles livides et racornies, les antennes flétries, elle ne semble pas dormir, mais souffrir, un rictus égaré sur ses lèvres. Soudain l'on frappe. Le légiste plisse le front.

"Vous, vous touchez à rien" m'adresse-t-il avant de se retourner sur la porte qui s'entrouvre "C'est pourquoi encore?!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aalya Hylir
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 25
Âge du perso : 19
Race : Humaine (Kuat)

Feuille de personnage
Activité actuelle: Padawan
HP:
68/68  (68/68)
PF:
66/66  (66/66)

MessageSujet: Re: [Mission : Protéger et Servir]   Mer 10 Fév 2016 - 20:49

Aalya avait été finalement rapatriée sur Coruscant, l'Ordre avait jugé que le Temple de Coruscant pourrait utiliser les services d'une padawan expérimentée. Ce n'était pas les affaires mineures qui manquaient sur une telle planète.

Elle était arrivé depuis à peine une journée, qu'elle avait passé à vagabonder dans le temple, lorsqu'elle avait finalement été convoqué.
Elle se rendit donc dans une salle de réunion du temple où l'attendaient deux Jedis. Ils l’accueillirent chaleureusement et ce fut l'homme qui fit les présentations.

-Je suis le chevalier Jedi Kilin et voici le Chevalier Leona Feydakin. Vous serez partenaire sur cette affaire Padawan Hylir.

Immédiatement le regard d'Aalya se tourna vers une humaine au visage avenant qui lui souriait sans malice. C'était une belle femme d'une trentaine d'année qui devait sans doute être compétente.
La jeune padawan ne savait pas trop comment elle devait réagir. Elle allait travailler en duo avec un 'Maitre'. Or depuis la mort de son maitre originel elle n'avait plus eu l'occasion d'avoir ne serais-ce que le temps d'une mission ce genre de relation. En proie a des sentiments contradictoire la jeune femme s'étrangla à moitié sur un 'Ravie de vous rencontrer Maitre' et rendit un sourire vacillant à la chevalier Jedi.

Le trio enchaina sans plus de cérémonie sur le briefing concernant la mission. Il s'agissait d'un assassinat, en lien avec la politique. Un domaine dans lequel Aalya nageait complètement car n'y connaissant rien.
Elle comprit rapidement que son rôle serait essentiellement de réfléchir à des pistes, des hypothèses auxquelles Maitre Feydakin n'aurait pas pensée et de l'épauler s'il s'avérait que c'était un coup tordu des Siths, car il semblait évident que c'était une des hypothèses envisagés par les deux chevaliers lors du briefing.

Une fois le Jedi parti la jeune femme se retrouva seule avec l'autre humaine qui se positionna face à Aalya pour lui parler.

-Je suis désolé Padawan. Je sais que l'on doit travailler en équipe mais je dois aller vérifier quelque chose sur toute cette histoire. Et j'ai besoin que tu aille collecter les informations de l'autopsie. N'hésite pas à me contacter au besoin. Si je ne suis pas en capacité de répondre continue l'investigation sans moi mais sans prendre de risques inutile d'accord ?

La jeune femme hocha la tête.

-Je comprend Maitre. Je ferais de mon mieux pour vous transmettre toute information utile. Ne prenez pas de risques inutiles non plus.. *je n'ai aucune envie de me retrouver seule sur cette histoire !* Que la force soit avec vous.

La Chevalier Jedi lui répondit par la traditionnelle phrase et s'en fût.

Voilà donc qu'Aalya se retrouvait toute seule pour débuter cette mission lié de trop près à son goût à la politique. Mais il faudrait faire avec. Elle espérait simplement que Feydakin ne la laisserait pas trop longtemps se débrouiller seule.

Une bonne heure plus tard elle se retrouvait finalement au bureau du légiste. Une porte blanche que le pass que lui a fourni la Jedi ouvre sans soucis et elle se met en quête du bureau du légiste. Celui-ci n'est pas trop dur à trouver c'est la seule pièce mise à part celles contenant les cadavres.

Après avoir frappé doucement à la porte pour s'annoncer la padawan est reçu par un vigoureux 'C'est pour quoi encore??!' lancé par un Twi'lek en tenue de légiste.

Seulement voilà, il n'est pas seul dans le bureau et immédiatement l'attention de Aalya se fixe sur la Mirialane émeraude présente dans la pièce. La force est perturbée et pourtant il est évident que ce n'est pas une Jedi, puisqu'elle connait déjà le Chevalier responsable de l'affaire.
Son premier réflexe est de porter légèrement la main vers son sabre mais elle se ravise. Elle n'arrive pas à comprendre ce que lui renvoie la force. Elle est presque certaine de ne pas avoir à faire à une Sith. Et pourtant elle ressent en partie cette aura qu'elle a déjà croisé trop souvent à son goût en peu de temps.

Elle garde la main suffisamment proche de son sabre pour réagir instantanément à une éventuelle agression. Elle est quasiment certaine que son geste n'est pas passé inaperçu mais en réalité elle se moque pas mal d'offenser une inconnue potentiellement hostile.

-Le temple m’envoie pour régler cette affaire. Je venais chercher les informations relatives à l'autopsie et votre avis sur le sujet docteur. -Après une légère pause elle ajoute à l'intention de l'inconnue- On ne m'avait pas prévenue qu'un tiers serait mêlée à l'enquête. A qui ai-je l'honneur d'avoir à faire ?

Elle avait sciemment omis de préciser qu'elle était simplement Padawan, bien qu'elle doutait que cela puisse duper bien longtemps un utilisateur de la force compétent, mais ce serais assez pour duper le médecin et s'assurer sa coopération face à l'inconnue. Ce n'était sans doute pas une méthode très orthodoxe pour une apprentie Jedi mais sur le moment Aalya n'avait pas beaucoup réfléchit à une autre alternative. De plus elle avait préféré garder la présence de Leona sous silence et cela avant tout pour protéger la Chevalier car elle pouvait être n'importe où et il était évident qu'il ne fallait pas ébruiter qu'une Jedi était entrain de chercher des infos. Cette information risquait de remonter aux mauvaises personnes et de se retourner contre Maitre Feydakin. C'était la dernière dont avait envie Aalya.

Alors que l'inconnue s'apprêtait à répondre la padawan en profita pour entrer dans la pièce en maintenant une distance avec la Miraliane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darth Velvet
l~l~l~l Maître Jedi Gris l~l~l~l
l~l~l~l Maître Jedi Gris l~l~l~l
avatar


Nombre de messages : 485
Âge du perso : 35 ans
Race : Mirialan
Binôme : Acolyte et élève occasionnel : Ragda
Apprenti : Meifa Phrei

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
100/100  (100/100)
PF:
70/100  (70/100)

MessageSujet: Re: [Mission : Protéger et Servir]   Ven 12 Fév 2016 - 13:56

Mon regard se plisse, deux fines turquoises toisant narquoisement la jeune fille, une lueur proche de l’agacement et du mépris flamboyant en leur cœur. Oh… évidemment, je relève son mouvement instinctif et discret, visant à s’emparer de son arme plus rapidement en cas de coup fourré. Comme si, la volonté de chaque être de cette galaxie, s’accordaient à sauter sur la première frêle jedi se présentant comme une fleur, avec son assurance frémissante et son tact de bantha.

« Je vois que le Temple nous envoie une novice… » Commençais-je en détaillant les traits juvéniles de la jeune fille dans un soupir ulcéré. « J’imagine que vous avez omis de passer par le bureau du commissaire Mavière, sinon vous sauriez qui je suis et les raisons de ma présence ici. Il va en faire tout un foin… Déjà qu’il est d’une humeur de vornsk mal léché, depuis que vous et moi sommes assignées à son affaire… »

Nul besoin d’être voyante ou médium pour aviser qu’elle n’est adoubée. Sa jeunesse, son impulsivité exultent de sa personnalité et un Maitre aurait agit avec davantage de sagesse et de doigté. Surtout dans ce contexte explosif. Calmement, j’enfile des gants de caoutchouc, mis à disposition sur une désserte métallique. J’ignore si elle est seule ou accompagnée, mais nous avons une enquête à résoudre, les banalités d’usage doivent être expédiées sans délai.

« Je suis Velvet Asnar. Les sénateurs Patchak et Redjeliik m’ont envoyé afin de superviser avec vous, les investigations des services de sécurité Coruscantien. Votre maitre va nous rejoindre ou vous êtes définitivement seule ? Auquel cas je vous propose de continuer, Docteur. »

J’attrape une seconde paire de gants, que je lui envoie, tandis que le légiste, probablement pressé de se débarrasser de nous et de l’électricité contenue dans l’air, hoche la tête d’un air entendu.

« La mort est survenue sur le coup des minuit. J’ai effectué les prélèvements d’usage, test sanguin, résidus stomatique et test de viol pour analyses. Nous n’aurons pas les résultats avant quelques heures…"

« Si vous pouviez directement nous parler des conclusions, cela nous aiderais beaucoup. »

« Euh.. euh oui bien sûr… Je n’ai relevé aucunes blessures, aucune égratignure défensive sur son corps. Elle n’a pas été brutalisée récemment, mais elle portait des marques de ligatures sur les poignets et des hématomes autour du cou… »

« De quels genres ? Strangulation ? »

« Oui.. Mais c’est indépendant des causes de sa mort. Je dirais que ça remonte à environ 2 ou 3 jours. »


Je tourne autour du cadavre, regardant scrupuleusement chacune des ecchymoses annoncées par le twilek, tout en me gardant bien de toucher quoi que ce soit. Quand à la jeune fille, je l’ignore complètement, mon monde se définissant à l’instant, aux limites imposées par cette civière et son occupante.

« Hmmm quoi d’autre ? »

« Des lésions internes. Nombreuses. Le foie est détruit à 80%. Le cœur semble avoir subit une hémorragie importante, je dirais que la cause est probablement l’inoculation d’un poison. J’ai trouvé des traces de piqûres, ici …» ses mains se posent sur le cadavre, mettant en relief de petits points plus foncés que le reste de l’épiderme au niveau des cuisses. « … et là. Mais le poison a pu tout aussi bien être inhalé, ses voies respiratoires présentaient des irritations ante-mortem. Je pourrais en dire davantage, une fois les conclusions du labo rendues. »

« J’imagine donc que vous n’avez rien plus… » Il hoche la tête en signe d’affirmation. « Pourriez-vous nous laisser seules, un moment ? »

« Il n’en est pas question, le cadavre est sous MA responsabilité ! »

« N’ayez crainte… nous ne toucherons rien. Il est cependant nécessaire, dans le cadre de cette enquête et vu les circonstances de la mort, ainsi que de son apparition suspecte, que la jedi inspecte d’une façon… moins scientifique le cadavre. Je suppose que vous n’allez pas m’obliger à appeler le commissaire et les sénateurs pour que nous puissions nous aussi effectuer notre travail."

« Non ça ira… je serais dans le bureau si besoin »
achève-t-il en claquant presque la porte sur ses talons

J’attends tout juste qu’il soit sorti, puis croisant les mains et m’adossant légèrement au mur, j’inspecte la jedi de haut en bas, le visage figé dans la glace et un sourire hivernal à la commissure des lèvres. Mon aura, parfaitement maitrisée, ressemble comme celle de tout à chacun. Une lueur, chaude et commune, sans réelle force ou capacité.

« Il serait de bon ton que vous vous présentiez maintenant, jedi. Et accessoirement, détendez vous, je ne vais pas vous sauter à la gorge … par contre, je ne suis pas contre votre regard et votre expertise sur notre belle au bois dormant… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Mission : Protéger et Servir]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Mission : Protéger et Servir]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Reste de la Galaxie :: Coruscant-