La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La bordure est parfois calme | PV Saphira

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kao Cen Darach
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 46
Âge du perso : 35 ans
Race : Zabrak
Binôme : Saphira

Feuille de personnage
Activité actuelle: Vers les opérations sur Artorias
HP:
90/90  (90/90)
PF:
83/83  (83/83)

MessageSujet: La bordure est parfois calme | PV Saphira   Sam 7 Nov 2015 - 18:22

Le soleil se levait doucement au dessus de l'horizon, sa douce couleur bleue argentée illuminant le ciel jusque là noir. Kao Cen n'avait que rarement vu de soleil aussi petit, mais il n'y avait rien de plus normal : c'était une géante supermassive dont la température atteignait des chaleurs inimaginables. Un monde trop proche aurait été irradié jusqu'à en arracher l’atmosphère et même la plupart des vaisseaux n'étaient pas conçus pour s'approcher trop près d'une telle étoile. D'ici, bien évidemment, sur la petit colline qui surplombait les champs environnants dont les épis ondulaient doucement sous la brise matinale, il était difficile de voir dans cette petite boule bleue une menace. Au contraire, les traînés iridescentes dans le ciel, fruits du bombardement intensif des vents solaires contre le champ magnétique très prononcé de la planète, étaient un spectacle de toute beauté, même si elle signifiaient en réalité que toute vie sur cette planète n'était qu'à un cheveu de l'annihilation pure et simple.

« Bon, commençons l'entraînement. »

Il se retourna vers Saphira, sa padawan depuis quelques mois maintenant. Il l'avait conduite là, à l'aube, après une bonne heure de course au rythme mesuré, dans le seul but de s'entraîner. Elle découvrait petit à petit ce que signifiait suivre un maître comme Kao Cen.

« Mais cette fois, on va pouvoir pratiquer l'escrime dans de bonnes conditions. »

En effet, ils n'avaient pas aussi souvent qu'il l'aurait voulu l'occasion de pratiquer correctement le duel au sabre. Cela venait malheureusement de ses habitudes de cacher sa véritable nature aux populations parmi lesquelles ils passaient, l'entraînement devait donc se faire à l'abri des regards indiscrets. Et s'il est facile de pratiquer l'utilisation de la Force en intérieur, bien caché, l'escrime demande un peu plus d'ampleur pour se révéler vraiment satisfaisante. Il avait donc profiter qu'ils fassent une halte sur un monde essentiellement rural comme celui-ci pour rattraper un peu de retard. Malheureusement pour la jeune twi'lek, cela signifiait qu'elle allait devoir apprendre à vivre avec des courbatures pour les prochains jours.
Kao Cen fit glisser au sol le sac qu'il avait pris depuis leur vaisseau et l'ouvrit. Il en sortir une paire de sabre d'entraînement et en tendit un à Saphira.

« On va commencer par quelques passes d'échauffement, histoire de se dérouiller un peu. »

Il s'éloigna de quelques pas et se retourna vers elle. Il leva son sabre, alluma la lame blanche et prit une posture défensive classique. Il lui laissait le premier mouvement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saphira
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 337
Âge du perso : 22
Race : Twi'Lek
Binôme : Kao Cen Darach

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
61/61  (61/61)
PF:
52/52  (52/52)

MessageSujet: Re: La bordure est parfois calme | PV Saphira   Ven 13 Nov 2015 - 5:02

L'aube se levait sur la planète où son maître l'avait emmenée. Le temps était clément et le ciel, dégagée. Bien sûr, Saphira admirait aussi le paysage et les beautés infinies du cosmos. Dans quelques siècles, cette planète ne serait plus. Donc, valait mieux en profiter, non? D'après ce qu'elle pouvait voir dans le ciel, le soleil de la planète n'en avait plus pour très longtemps. Elle revint au moment présent quand son maître quitta l'observation du ciel pour se tourner vers elle. L'heure de son entraînement avait sonné. Ils avaient couru une petite heure pour rejoindre leur emplacement présent et, elle devait l'admettre, il était bien choisi.

La course ne l'avait pas vraiment essoufflée. Depuis qu'elle était haute comme trois pommes, elle courrait. Courir était la première chose qu'elle avait faite une fois que ses jambes avaient été assez fortes pour la porter. En effet, son enfance «heureuse» dans les rues de Ryloth lui avait vite fait comprendre que courir, c'était survivre un autre jour. Donc, même quand elle avait été emmenée au temple Jedi, elle avait continuée de courir. Même si sa vie n'était plus en constant danger. Enfin, c'était vite dit. Personne ne disait que la vie des Jedis étaient faciles. Avec l'Empire Sith et les mollassons du gouvernement républicain, elle devrait bien vite avoir besoin de vacance. Elle sourit à son maître avant de lui répondre.

-Je suis prête, maître. Qu'allons-nous faire?

Son sourire s'agrandit quand elle vit son maître lui tendre un sabre d'entraînement. Ainsi donc, elle perfectionnerait son style de combat au sabre? D'accord. Elle en avait bien besoin. Et, apprendre auprès d'un maître comme Kao Cen était un honneur. De plus, elle espérait un jour être capable de manier un sabre à lame double comme celui de son maître. Elle savait qu'elle devrait travailler assez dur pour l'obtenir mais, les choses les plus gratifiantes s'obtenaient toujours au prix de grands efforts. Quand elle aurait ce sabre en main, elle remercierait les entraînements de son maître et la patience qu'il avait eu de lui apprendre son art.

Le terrain se prêtait lui aussi à cet entraînement. Il n'y avait pas âme qui vive à des kilomètres à la ronde donc, ils ne se feraient pas déranger. De plus, l'absence de murs donnait une plus grande liberté de mouvements. Elle prit le sabre et s'éloigna. Elle l'activa quelques secondes après son maître. Il lui conseilla quelques passes d'armes histoire de se dérouiller. En effet, ils n'avaient pas eu l'occasion de se battre au sabre depuis la bataille de la base Sith. Si elle voulait ce sabre à double lame, elle était prête à dépenser la plus petite goutte de sueur. Elle se mit donc en garde et attendit. Son maître adopta une posture défensive, lui laissant la première offense. Elle hocha la tête et se concentra.

Elle se lança ensuite dans des attaques rapides. Le commun des mortels auraient fait dans leur culottes devant la rapidité de ses attaques mais, elle savait que son maître n'aurait probablement aucune réaction sauf une défense aussi rapide sinon plus que son attaque. Elle continuait néanmoins ses attaques afin que son maître voit le résultat de son apprentissage. Saphira savait qu'elle était moyenne au sabre. Elle était douée mais, sans plus. Elle avait cependant bon espoir que son maître ferait d'elle une virtuose du sabre. Après tout, il était l'un des meilleurs bretteurs de l'Ordre. Elle ne pouvait que s'améliorer avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kao Cen Darach
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 46
Âge du perso : 35 ans
Race : Zabrak
Binôme : Saphira

Feuille de personnage
Activité actuelle: Vers les opérations sur Artorias
HP:
90/90  (90/90)
PF:
83/83  (83/83)

MessageSujet: Re: La bordure est parfois calme | PV Saphira   Lun 23 Nov 2015 - 19:34

Saphira attaquait directement avec des frappes rapides et vives. En situation réelle, il n'aurait pu qu'approuver mais là Kao Cen ne put s'empêcher de grogner légèrement :

« J'ai dis échauffement jeune fille. »

Pour autant il ne la força pas à diminuer le rythme et s'y adapta plutôt. Il esquivait plus qu'il ne paraît et reculait avec fluidité pour ne pas se laisser déborder. La course les avait déjà un peu préparé et il ne fallut pas longtemps pour qu'il se décide à suivre la twi'lek dans son petit jeu. Il cessa de reculer quasi instantanément, parant les attaques d'un côté et de l'autre, à la fois mobile et immobile. Ses pieds aplanissaient le sol à force de piétiner à répétition l'endroit. Jouant subtilement sur son équilibre, il déviait les coups et déséquilibrait sa padawan. Lors d'une de ses attaques un peu trop téméraire, il se décala légèrement sur le côté, para le coup de sabre et fit glisser l'arme sur son flanc tout en faisant un croc-en-jambe à son élève. Saphira roula au sol avant de se rétablir. Kao Cen lui, avait abaissé le sabre, lame vers le bas marquant une pause dans l'entraînement.

« La prochaine fois, commence plus doucement, tes muscles t'en remercieront. A part ça tes attaques étaient bien exécutées, tu es fluide et réactive. Mais tu manques encore un peu d'équilibre, lorsque tu portes une attaque tu dois savoir comment te rattraper en cas d'erreur. Pour ça, le jeu de jambe est primordial. Nous allons donc commencer l'entraînement par quelques exercices sur le positionnement des appuis.
Je vais te porter une attaque, simple, que tu devras esquiver, dévier ou parer comme tu le désires. Prête ? »


Il remit son sabre en position d'attaque, attendant qu'elle se place dans une défense correct. Bien évidemment l'exercice ne serait pas si simple. Oh effectivement ses attaques seraient faciles à voir venir, au moins au début, mais ce n'était pas là que résidait la difficulté. Non la difficulté résidait dans un facteur que l'on pouvait avoir tendance à négliger lorsque l'on possédait la capacité de soulever des charges extrêmement lourdes grâce à la Force : la seule carrure physique.
Avec sa stature de danseuse twi'lek, il était évident que Saphira ne pourrait véritablement parer aucune attaque de Kao Cen, qui était un zabrak qu'on aurait pu pensé dopé aux hormones. Et si les attaques allaient être simples, elle n'allait pas être pour autant lentes. Il allait donc falloir que la padawan adopte une posture qui lui permettrait de se décaler rapidement et de jouer de son équilibre pour réussir à dévier les attaques qu'elle n'aurait pas la force de parer. Elle allait probablement finir avec des muscles en compotes, mais au moins elle serait prête à faire face à certaines brutes siths qui comptaient sur leur seule masse musculaire pour gagner -pas les plus dangereux mais assurément mortels si l'on était mal préparé-.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saphira
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 337
Âge du perso : 22
Race : Twi'Lek
Binôme : Kao Cen Darach

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
61/61  (61/61)
PF:
52/52  (52/52)

MessageSujet: Re: La bordure est parfois calme | PV Saphira   Mar 8 Déc 2015 - 19:47

Saphira suivit les conseils de son maître et, après qu'elle eut roulé au sol une fois, cela lui avait suffit. Elle se mit donc en posture de défense. Elle savait que la position de ses pieds était importante. Après tout, comment garder son équilibre si ses pieds n'en faisaient qu'à leur tête? Elle avait donc les jambes bien écartées mais, pas trop pour que le mouvement ne semble pas naturel. Il fallait que son corps s'adapte. De plus, avec sa stature, elle avait l'air d'un nain à côté de son maître. Il ne fallait cependant pas se fier uniquement à sa stature. Le Zabrak était puissamment charpenté, cela était vrai mais, il était aussi très agile. Son maître savait balancer son immense carrure à la perfection.

Cependant, son maître pouvait aisément durer dans un duel où son adversaire mettait sa force physique à profit. Ce qui n'était pas son cas. Comparée à son maître, elle était petite et sa carrure était plus celle des danseuses Twi'Lek. Si elle n'était pas une danseuse, elle appartenait cependant à la deuxième catégorie. Donc, sa stature ne se prêtait pas vraiment dans les combats où la force physique prédominait. Sa grande force était donc son agilité. Sa capacité à éviter les attaques ou à les dévier. Donc, elle devait jouer de son équilibre. Bon, elle allait probablement finir avec les muscles en compotes mais, si elle voulait avoir son objectif de pouvoir manier un sabre à lame double un jour, aucun sacrifice physique de sa part ne l'arrêterait. Elle savait que son maître la ferait dépenser jusqu'à la plus petite goutte de sueur dans son entraînement.

Ils commencèrent donc l'exercice et elle dû vite constater que, si les attaques étaient faciles à prévoir, elles n'en avaient pas moins de la force en elles. Elle dû parer une attaque qu'elle n'aurait pas réussie à dévier et ses bras tremblèrent sous le choc. Elle allait le sentir demain, elle en était certaine. Malgré tout, elle réussissait assez bien l'exercice pour ce qui était de parer et de dévier. Ils s'arrêtèrent un moment pour prendre une pause, reposer leurs muscles et prendre un peu d'eau. Quand on faisait des exercices comme ceux-là, être bien hydraté était essentiel. Ils allaient reprendre quand un vaisseau traversa le ciel. Celui-ci ne ressemblait pas à un vaisseau de la République ni à un vaisseau Sith.

- J'ignorais que la planète était habitée, maître, du moins, à part les villages. Devait-on s'attendre à une telle visite?

À l'air que son maître arborait, la réponse était non. Les sabres d'entraînement retrouvèrent leur place dans le sac et Saphira et son maître ressortirent leur vrai sabre. Saphira sonda les environs avec la Force et devina une certaine hostilité dans le vaisseau. Des pirates? Peut-être. La galaxie n'en manquait malheureusement pas. Ils n'allaient pas tarder à le savoir car le vaisseau s'était posé non loin d'eux. Aucun des deux Jedi ne portait la tenue de leur ordre et, leur sabre n'était pas en évidence, donc, peut-être que ces gens ne savaient pas à qui ils avaient réellement affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kao Cen Darach
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 46
Âge du perso : 35 ans
Race : Zabrak
Binôme : Saphira

Feuille de personnage
Activité actuelle: Vers les opérations sur Artorias
HP:
90/90  (90/90)
PF:
83/83  (83/83)

MessageSujet: Re: La bordure est parfois calme | PV Saphira   Dim 20 Déc 2015 - 16:05

« On doit toujours s'attendre à de la visite. »

Répondit simplement Kao Cen en regardant le vaisseau atterrir. Il était vrai que rien n'avait pu permettre d'anticiper cette visite, mais c'était leur mission de s'attendre même à l'impossible. On ne les appelait pas des jedis sentinelles pour rien après tout, le nom parlait de lui-même. Le vaisseau en question avait tout l'air d'un genre de navette de transport. Il devait soit venir d'un vaisseau plus gros en orbite, soit d'une autre localisation au sol. Il ne lui semblait pas qu'un vaisseau avait été signalé récemment et il était peu probable qu'un gros porteur cache sa présence -pas dans un système aussi isolé que celui-ci-.

Lorsque la navette se posa, au bas de la colline sur laquelle s'entraînait les deux jedis, profitant d'un champ fraîchement moissonné. Kao Cen nota que le pilote avait fait l'effort de ne pas abîmer les cultures alentours, ce qui pouvait laisser penser qu'il ne s'agissait pas de pirates ou d'autres brigands du même genre. Ils en eurent confirmation quand les hommes de ce vaisseau débarquèrent au sol. Il s'agissait d'une demi-douzaine d'hommes, dont les uniformes rappelaient les forces de défense locale. Ils ne portaient pas leurs armes en main mais étaient visiblement attentifs à ce qui se passait, leurs regards tournés vers le duo de jedis.
Kao Cen murmura à Saphira, en bougeant à peine les lèvres de sorte que ceux qui s'approchaient ne pouvaient le voir :

« Garde ton sabre caché, essayons de ne pas être identifiés. Passe ton blaster en mode paralysant si ce n'est pas déjà fait mais ne dégaine qu'à mon ordre. »

Il bougea à peine les doigts et sa propre arme changea de mode de tir. Un des miliciens sembla le remarquer et le regarda un peu plus durement, mais Kao Cen ne lui accorda rien de plus qu'un air légèrement bourru et désintéressé. Il continua de s'adresser à Saphira :

« Tu vas avoir l'occasion de pratiquer un peu l'usage de la Force en conditions réelles. Débarrasses nous d'eux, sans en venir aux mains si possible. »

La petite troupe avait gravi la colline et s'était arrêté à quelques mètres d'eux. Ils étaient visiblement plus nerveux qu'à leur débarquement, n'ayant probablement plus l'illusion de la sécurité du à la distance à laquelle il se trouvait de ce duo qui ressemblait en de beaucoup de points à des mercenaires confirmés. Kao Cen veilla à ne pas leur donner de raisons de le prendre pour une menace. L'un des hommes, apparemment un peu plus expérimenté, s'approcha et s'adressa à eux :

« Désolé de vous déranger, m'dame, m'sieur. Pourrais-je connaître votre identité et vos raisons de venir sur notre planète ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saphira
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 337
Âge du perso : 22
Race : Twi'Lek
Binôme : Kao Cen Darach

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
61/61  (61/61)
PF:
52/52  (52/52)

MessageSujet: Re: La bordure est parfois calme | PV Saphira   Ven 8 Jan 2016 - 0:57

Saphira hocha la tête. Pour ces hommes, son maître semblait être assez intimidant. Ce ne devait pas être son cas. Elle s'approcha donc des hommes et se mit devant son maître. Elle gardait un air calme et serein. Sa présence semblait en calmer quelques-uns qui ne la prenait visiblement pas comme une menace. Elle utilisa alors la Force sous forme d'ondes apaisantes. Le tout, de façon assez subtile. Inutile d'en venir aux mains. Ce n'était sans doute qu'une simple vérification de routine mais, elle se demandait bien la raison de tout ça.

-Il y a un problème, messieurs? Il y a déjà plusieurs jours que nous sommes là, mon ami et moi et, que je sache, nous n'avons créer aucun ennui, non?

Le plus gradé du lot semblait réfléchir à la question. D'après ses informations, il y avait du vrai là-dedans. Le couple était arrivé depuis un bon moment et ils n'avaient eu aucune plainte à leur sujet. L'homme leur dit alors qu'il ne s'agissait que d'une vérification de routine car, malheureusement, ils avaient des problèmes avec des pirates qui revenaient quotidiennement pour leur piller leurs ressources. Et, d'ailleurs, le vaisseau desdits pirates avait été repéré pas très loin de leur position. Saphira se mit alors à réfléchir. Devaient-ils aider ces pauvres gens? Elle tourna la tête vers son maître avec la question dans le regard. Elle vit son maître prendre un air pensif et indécis. Elle le regarda alors avec une tête qui lui demandait ce qu'il décidait. Toujours sans réponse, elle se retourna et reprit la parole. Ils en discuteraient plus tard.

-Si vous voulez, nous pouvons vous aider à débusquer et à arrêter ces pirates. Nous sommes tous les deux assez capables avec un blaster. Nous pourrions vous être très utile dans vos démarches et cela fera toujours des pirates en moins pour vous.

Une autre utilisation subtile de la Force parvint à convaincre le chef de la milice qu'ils pouvaient les aider. Et puis, ils avaient besoin de toute l'aide possible. Les fermiers du coin pouvaient bien faire tout ce qu'ils pouvaient, ça n'en restait pas moins qu'ils étaient des fermiers, pas des soldats. Compter dans leurs rangs des gens sachant manier les armes était toujours très utile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kao Cen Darach
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 46
Âge du perso : 35 ans
Race : Zabrak
Binôme : Saphira

Feuille de personnage
Activité actuelle: Vers les opérations sur Artorias
HP:
90/90  (90/90)
PF:
83/83  (83/83)

MessageSujet: Re: La bordure est parfois calme | PV Saphira   Dim 31 Jan 2016 - 9:44

Kao Cen ne dit rien, laissant sa padawan gérer la situation et prendre les décisions. Même quand elle lui adressa un regard il ne lui donna pas de réponses, faisant mine de réfléchir à la réponse quand celle-ci était parfaitement claire dans sa tête. Mais elle n'était pas la même, sans que cela soit étonnant, dans la bouche de la jeune Saphira. Elle les engagea donc tous les deux à apporter leur aide à ces gens. Elle eut toutefois l'intelligence de suivre ses consignes et de ne pas mentionner leur identité sous quelque forme que ce soit.
Les hommes en face d'eux, convaincus de leur innocence et de pouvoir compter sur deux portes-flingues de plus, les laissèrent rapidement, après avoir donner quelques consignes sur ce qu'il convenait de faire en cas d'attaque et comment joindre la milice si besoin était. Ils regagnèrent leur vaisseau et redécollèrent. Ce n'est que lorsque le rugissement des moteurs commença à se perdre dans le lointain et que le vaisseau n'était déjà plus qu'une silhouette miroitante dans le soleil mâtinal que Kao Cen prit la parole.

« Tu n'aurais pas du nous engager dans cette défense, cela va nous ralentir sur notre véritable mission. »

Il n'avait pas spécialement l'air fâché, mais l'on pouvait quand même sentir qu'il s'agissait d'un vrai reproche et d'une leçon à retenir pour l'avenir.

« Reprends ton sabre d'entraînement, il te faut pratiquer de manière un peu plus offensive. » Il se recula de quelques mètres par rapport à elle et adopta une garde haute : « Ton objectif est simple : réussir une touche. J'y mets toutefois deux conditions : elle doit se trouver à un endroit stratégique, comme les poignets, l'épaule, les genoux, le torse ou la tête, et je ne dois pas pouvoir t'infliger une touche plus 'grave' dans le mouvement suivant. En résumé : tu dois réussir à toucher sans exposer tes points faibles. Nous alternerons cinq minutes de combat et quinze de pause, six fois. »

Bien qu'assez éprouvant, le rythme de récupération permettait clairement de rester en forme, et même, il y comptait bien, de discuter. Il ne doutait pas qu'elle aurait des questions sur sa remarque et, même si elle n'en avait pas, il aborderait le sujet : cela faisait un moment qu'il se disait qu'ils allaient devoir en parler, le chemin qu'il avait choisit -et par extension elle aussi pour au moins quelques années- n'était pas très traditionnel dans l'Ordre.

« Commence quand tu veux. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saphira
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 337
Âge du perso : 22
Race : Twi'Lek
Binôme : Kao Cen Darach

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
61/61  (61/61)
PF:
52/52  (52/52)

MessageSujet: Re: La bordure est parfois calme | PV Saphira   Lun 23 Mai 2016 - 15:50

Saphira regarda le vaisseau des miliciens partir. La remarque de son maître la laissa cependant un peu interloquée. Une mission? Quelle mission? D'après ce qu'elle en savait, ils n'étaient présent que pour son entraînement, pas pour une quelconque mission particulière. À moins que son maître ne lui aie pas tout dit de son désir de venir sur la planète. Elle le regarda, curieuse. En fait, le chef des miliciens avait dit avant de partir qu'il les ferait prévenir s'ils avaient besoin d'aide. Ce qui n'était pas un engagement en soit. Ils n'interviendraient que si cela devenait nécessaire. Rien de plus.

-J'avoue ne pas savoir à quelle mission vous faîtes allusion, maître. D'après ce que je sache, nous n'étions ici que pour mon entraînement, rien de plus. À moins que vous ne m'ayez pas tout dit. Y a-t-il quelque chose que je devrais savoir?

Elle attendit la réponse de son maître avant d'écouter ses instructions quand le sujet de son entraînement refit surface. Elle fronça les sourcils devant ces instructions. Elles étaient coriaces. Mais bon, elle haussa les épaules avant de se remettre en garde. Elle n'apprendrait rien si l'entraînement ne la mettait pas au défi une fois de temps en temps. Et, connaissant son maître, la mettre au défi était quelque chose qu'il savait très bien faire. Elle se mit donc en garde et tourna lentement autour de son adversaire pour trouver une quelconque faille à exploiter. Il faudrait que ses coups soit vif et précis tout en restant sur ses gardes afin que la réponse ne la touche pas. Elle lança donc une attaque et visa les poignets. Elle rata carrément la première mais, elle ne se découragerait pas de sitôt. Le chemin menant à l'Ordre des Sentinelles n'était pas facile et elle préférait rater son coup lors d'un entraînement que lors d'un vrai combat. Elle reprit rapidement le rythme et feinta avant de viser la tête. Elle réussit son coup mais, fallait maintenant se dégager avant que son maître ne réussisse le sien. Bon, et de un. Maintenant, pour les 5 autres. Les choses allaient en se corsant davantage. Elle en était au troisième coup et elle commençait à suer un peu. Même avec les pauses. Elle cherchait un moyen de percer les défenses de son maître quand un bruit de moteur de vaisseau les arrêta. Les miliciens? Déjà?

Ils levèrent la tête et cachèrent les sabres d'entraînement avant de reprendre leur vrai sabre. Saphira ne savait pas qui approchait mais, elle avait l'impression que ce n'était pas les miliciens. Après tout, ils étaient passés pas très longtemps avant leur deuxième visite. Décidément, la planète était plus peuplée qu'ils se l'étaient imaginés au départ. Un deuxième vaisseau apparu et se posa non loin d'eux. Contrairement au premier, il ne se gêna pas pour démolir la partie du champ dans lequel il se posa.

-Décidément, cette planète est plus peuplée que ce que l'on s'était imaginé au départ. Je doute cependant que ce soit les miliciens cette fois-ci.

Effectivement, quand la porte s'ouvrit, elle livra le passage à un bel assortiment d'individus de tous genres. Il semblerait que les pirates les aient trouvés avant que les miliciens ne les trouvent, eux. Cette fois, Saphira laisserait son maître parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kao Cen Darach
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 46
Âge du perso : 35 ans
Race : Zabrak
Binôme : Saphira

Feuille de personnage
Activité actuelle: Vers les opérations sur Artorias
HP:
90/90  (90/90)
PF:
83/83  (83/83)

MessageSujet: Re: La bordure est parfois calme | PV Saphira   Jeu 9 Juin 2016 - 16:22

« Notre mission est la même que celle de toute sentinelle : trouver les siths et autres utilisateurs de lu côté obscur et les empêcher de nuire. Cette planète n'est rien de plus qu'une halte, que nous pouvons certes mettre à profit pour un entraînement plus poussé que d'ordinaire.
Nous ne pouvons nous permettre de perdre du temps en apportant de l'aide à chaque colonie de la bordure extérieure qui en a besoin, ou nous ne progresserons jamais dans notre enquête. C'est le rôle des gardiens ou des consulaires de protéger les populations des pirates ou d'autres dangers similaires. Nous, nous les protégeons de ce qu'elles n'imaginent même pas. C'est un peu ingrat, mais c'est notre rôle. »


L'entraînement repris un certain temps. Saphira se donnait à fond à l'exercice et il lui rendait la politesse en ne lui faisant aucun cadeau. Elle réussit à le toucher trois fois, ce qui lui tira un sourire de félicitation. Ils ne s'arrêtèrent que quand ils furent de nouveau survolés. Ils rangèrent à nouveau leur matériel. La remarque de Saphira était justifié et Kao Cen n'avait pas un bon pressentiment vis-à-vis de cette nouvelle interruption. Le groupe qui descendit du vaisseau ne fit que confirmer cela, au vu de l'assortiment de brigands et de canailles.qui se présentait à eux.
Kao Cen avait dégainé son blaster, cette fois, bien qu'il le laissait pendre au bout de son bras, adoptant une posture nonchalante. Il n'était guère trompeur pour autant et n'importe qui d'un peu expérimenté verrait qu'il était prêt à bondir à la moindre aggression.

« Tiens toi prête, s'ils veulent nous tirer dessus, ils vont le faire maintenant. »

S'installa un léger temps où chaque camp était occupé à jauger l'autre. Il n'était pas dur de deviner ce qui se passait sous le crâne des pirates, et particulièrement de l'humain salement balafré qui semblait mener le groupe : est-ce que ça valait le coup de se battre avec ce qui semblait une paire de mercenaire si ce n'est aguerris, au moins expérimentés ?
Kao Cen escomptait que la réponse serait non, puisque le combat, bien qu'ils disposaient de l'avantage de la hauteur, serait un risque inutile ici. Il fixait le groupe de combattants, quand il remarqua le chef qui semblait donner un ordre dans son oreillette. Un sentiment de danger l'envahit à cet instant :

« A terre ! » ordonna-t-il à Saphira en se jetant lui-même au sol, non sans décocher un tir au groupe de pirates, qui en atteint un à la hanche et le fit tomber au sol, seulement blessé. Même pas une seconde plus tard, leurs ennemis étaient en joue et avait décoché une salve de blasters qui s'écrasèrent sur la colline derrière eux. Plaqué au sol dans les herbes hautes, blaster tendu devant lui pour se défendre, Kao Cen cherchait un abri et surtout jeta un œil à Saphira pour voir dans quelle posture elle se trouvait. Il allait être difficile de se débarrasser de ceux-là sans en venir aux sabres lasers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saphira
~ Padawan ~
~ Padawan ~
avatar


Nombre de messages : 337
Âge du perso : 22
Race : Twi'Lek
Binôme : Kao Cen Darach

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
61/61  (61/61)
PF:
52/52  (52/52)

MessageSujet: Re: La bordure est parfois calme | PV Saphira   Mer 11 Jan 2017 - 5:56

Saphira se jeta au sol quand son maître lui en donna l'ordre. De ce fait, elle évita plusieurs tirs de blasters. Elle avait cependant réussit sa chute en roulant sur le côté, la mettant à moitié à couvert dans la végétation ambiante. Elle avait aussi sorti son arme et faisait feu sur les pirates qui leur tiraient dessus. Cependant, elle hésitait. Ne serait-il préférable d'utiliser leur sabre? Elle haussa les épaules. Elle n'utiliserait son sabre que si son maître dégainait le sien. Elle pouvait cependant utiliser la Force sans avoir son sabre dans les mains. Comme le prouvait certains tirs déviés au dernier moment.

Saphira utilisait la Force pour faire bouger les mains des pirates au dernier moment. Dans le feu de l'action, les pirates pouvaient très bien ne pas s'apercevoir que leurs mains se portaient sur la droite ou la gauche juste avant qu'ils ne tirent. Ce qui les faisait rater complètement leur cible. Pour ce qui était de son maître et elle, leurs tirs réussissaient à toucher certains d'entre eux. Malheureusement, la concentration qu'elle mettait à dévier les tirs des pirates affectait aussi la précision de ses tirs. Jusqu'à date, elle n'avait réussit qu'à en toucher que deux. Après un moment, elle passa un message à son maître.

-*Maître, le temps passe et nous sommes trop loin pour obtenir de l'aide. Je préconise l'emploi de nos sabres, histoire que cet affrontement ne dure pas éternellement.*

Elle continua de tirer en attendant la réponse de son maître. Elle ne pensait pas que les miliciens reviendrait aussi tôt. Après tout, ils venaient juste de passer. Ils feraient sans doute le tour du périmètre avant de revenir et, à ce moment-là, le combat aurait toutes les chances d'être terminé. Et, elle doutait que les pirates partiraient bientôt. Elle ne savait pas vraiment pourquoi ils avaient commencé à leur tirer dessus de prime abord. Leur but était-il de les tuer et de s'emparer du peu de biens qu'ils possédaient? Ils seraient vraiment déçus car, ils n'avaient que très peu de biens de valeurs. La seule chose qui avait une quelconque valeur sur le marché noir serait leur sabre et, s'ils voulaient s'en emparer, ils devraient les prendre sur leur cadavre. Donc, plus facile à dire qu'à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kao Cen Darach
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 46
Âge du perso : 35 ans
Race : Zabrak
Binôme : Saphira

Feuille de personnage
Activité actuelle: Vers les opérations sur Artorias
HP:
90/90  (90/90)
PF:
83/83  (83/83)

MessageSujet: Re: La bordure est parfois calme | PV Saphira   Mar 7 Fév 2017 - 21:57

Kao Cen grogna un assentiment à la remarque de sa padawan. Ils n'avaient pas de vrais couverts et l'un des tirs des pirates était déjà passé beaucoup trop près de lui à son goût. Il valait mieux tourner cours à cette mascarade.

« Tu as raison. Mais neutralisons les le plus vite possible alors, je n'ai pas envie de voir des renforts débarquer ou d'attirer l'attention d'autres malfrats de ce genre. Tu t'occupes des deux de gauche, je prends les trois à droite. Et pas d'action inconsidérée ! »

Il bondit sur ses pieds d'un geste fluide en empoignant son arme. Le faisceau d'énergie jaune transperça l'air juste pour dévier un tir de blaster qui l'aurait sans cela toucher en plein torse. La surprise créa un mouvement de recul instinctif parmi leurs agresseurs que Kao Cen mit à profit pour lancer une vague de force contre l'un d'eux. Celui-ci décolla du sol et frappa de plein fouet la carlingue du vaisseau qui les avait déposé. Il s'écroula au sol, visiblement sonné. Les autres se ressaisirent vite et tirèrent sur le chevalier. Celui-ci avait déjà bondit au moment où les rayons d'énergie frappaient la position qu'il occupait.
Il retomba directement sur le pirate le plus proche, lui décochant un uppercut qui le coucha au sol, non sans projeter dans l'air un jet de sang tandis que Kao Cen sentait le choc traverser son bras. Il se retourna pour parer un tir de blaster. Son double sabre tournait autour de lui, il progressait dans la maîtrise de cette arme. Profitant d'une ouverture, il couvrit la distance de ce qui semblait être le chef des pirates. Une feinte sur la droite avant de frapper du revers de son arme à la jambe. Le sabre mordit profondément l'armure et la chair de son adversaire qui trébucha sous la douleur, lâchant son arme. Au sol, il essaya de dégainer un pistolet de secours mais Kao Cen le fit voler d'un coup de pied ajusté qui cassa plusieurs phalanges du combattant.
Le chevalier jedi rabaissa son arme en constatant que pendant ce temps son élève avait su disposer des deux autres combattants. Se penchant sur le pirate qui se tenait la main en étouffant quantité d'insultes à l'égard de son adversaire, visant principalement la pureté morale de sa génitrice, il l'attrapa par une épaule pour le relever un peu avant de l'interroger.

« Pourquoi vous nous avez attaquer ? Qu'est-ce que vous espériez y gagnez ?
-On t'as pris pour un autre bordel ! On pensait que t'étais un chef de gang qui traîne dans le secteur depuis pas longtemps, pas un putain de jedi ! On espérait rafler une rançon ou se débarasser d'un concurrent, on s'attendait pas à se prendre une raclée pareil. »
Kao Cen s'était visiblement rembruni devant les explications du brigand. Il le laissa retomber au sol, plus ou moins paralysé par ses blessures, tout en se redressant.
« Saphira, vas t'occuper de prévenir la milice avec la radio de ces gens, je pensent qu'ils apprécieront de leur causer un peu. Et toi » dit-il en repoussant du pied le pirate « tu devrais apprendre à jauger un peu mieux les gens, je n'ai rien à voir avec celui que tu cherchais. »

Il regagna le sommet de la colline où il s'assit dans l’herbe, sans cesser de surveiller les pirates assommés ou blessés. Il leur faudrait attendre l'arrivée de la milice pour pouvoir reprendre leurs exercices.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La bordure est parfois calme | PV Saphira   

Revenir en haut Aller en bas
 

La bordure est parfois calme | PV Saphira

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Zone RP - Espace :: Espace Intersidéral-