La qualité RP dans votre univers Star Wars...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ka'lei Laezea, une autre vision du monde - Terminée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ka'lei Laezea
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 15
Âge du perso : 24 ans
Race : Corellien

Feuille de personnage
Activité actuelle: Traîne au temple d'Ondéron
HP:
0/0  (0/0)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Ka'lei Laezea, une autre vision du monde - Terminée   Mar 3 Nov 2015 - 0:36

~ Ka'lei Laezea, Chevalier Jedi suivant la voie du Chercheur Consulaire ~

Nom : Laezea (A prononcer Lézy, ou plus précisément Lazy pour les anglophones)

Prénom : Ka'lei

Âge : 21 ans

Race : Humain originaire de Corellia

Côté de la Force : Neutre

Rang désiré : Chevalier Jedi

Sabre laser : Une lance à lame laser, qui lui sert d'arme d'entrainement en vue de passer plus tard à un sabre à deux lames, ainsi qu'un shôto laser en cas de situation critique. Sa lance possède un cristal à la lame verte, son petit shoto quand à lui possède un cristal jaune.

Caractéristiques : 

Force 3
Dextérité 3
Agilité 4
Constitution 4
Intelligence 3
Sagesse 5
Charisme 4

Pouvoirs : 

Amélioration des Capacités (niveau 1)
Détection (niveau 2)
Télékinésie (niveau 2)
Voile de Force (niveau 1)
Protection de Force (niveau 1)
Absorption de Force (niveau 1)
Guérison (niveau 1)
Persuasion 
Bulle de Force (niveau 1)
Ambidextrie (niveau 1)
Lancer de Sabre

Points Forts : 

Capable d'une certaine ambivalence entre manipulation de la force et combat au sabre laser. N'hésite que rarement à donner son avis quand une situation le dérange. Chante et danse de manière correcte. Bonne connaissance du passé de l'Ordre Jedi, adepte de l'art sous toute ses formes et aspirant archéologue. Adore s’entraîner physiquement pour se changer les idées.

Points Faibles :

S'ennui facilement. A du mal à s'adapter à la nouveauté. Peu habitué à prendre des initiatives. Considère son rôle de jedi plus comme un boulot que comme une vocation. Supporte mal qu'on le traite comme une demoiselle. Son cynisme et son sarcasme peuvent parfois lui attirer des problèmes.

Caractère : 

Ka'lei est un jeune homme avec des préoccupations plutôt singulières qui lui ont apprit à voir et recevoir tout ce qui l'entoure avec un voile de sarcasme et cynisme pour ne pas se briser à chaque fois qu'on lui fait une réflexion sur son sexe de naissance. En effet, Ka'lei est un homme emprisonné dans un corps de femme et rare sont ceux qui arrivent à comprendre cette notion, puis à l'accepter. Certains peuvent considérer cela comme une maladie mentale appelée "Gender Dysphoria" ou "Trouble de l'Identité Sexuelle" bien que ce n'en soit pas réellement une tant que celui qui vit ce fait n'est pas troublé. En dehors de ce point, Ka'lei est encore peu habitué à être un chevalier et non plus un padawan, aussi ne prends-t-il réellement d'initiative que lorsqu'il est convié à en prendre.

Il est aussi souvent prône à l'ennui quand il est mit face à de longs discours, des trajets interminables, à l'inactivité ou à la politique qui n'est pas du tout de son domaine. Il adore tout ce qui a pour trait à l'art et au passé, cependant, ne semblant réellement être vivant que lorsqu'il est face à une découverte qui lui était auparavant inconnue. Il n'hésite jamais à donner son avis sur ce qu'il voit devant lui, sauf quand on lui donne expressément l'ordre de se taire. Pour finir, Ka'lei considère son rang de Jedi plus comme un travail que comme une vocation supérieure comme certains pourraient le considérer. Cela ne l'empêche pas d'être extrêmement volontaire dans son travail, elle ne sera juste pas prône à dire que le coté lumineux est entièrement bon et le coté obscur entièrement mauvais, tout se trouvant dans l'utilisation et l'intensité du sentiment qui est mit derrière.

Bien que toujours prêt pour le combat suite aux événements galactiques récents, Ka'lei est beaucoup plus un chercheur qu'un guerrier. Fasciné par l'art et l'histoire, il se préférerait principalement archéologue que gardien de la paix, voulant visiter les diverses planètes et leurs ruines pour étudier le passé et son influence sur le présent.

Description Physique : 

Ka'lei paraît plus jeune que son âge du haut de son mètre 52, certains le prennent pour un padawan même si il continue de dire que sa croissance n'est pas terminée. Son corps féminin généreusement développé lui donne des complexes en tant que jeune homme, aussi fait-il son maximum pour le cacher sous une bure amples qui n'accentue pas ses formes et des bandages de torse pour aplatir le tout. Il ne porte cependant que des bures à pantalon pour une facilité de mouvement accrue, considérant qu'une robe de bure influerait sur son style de combat agile. Il rajoute souvent quand il sort en mission une cape à capuche plutôt que de l'intégrer directement à sa bure comme certains de ses collègues le font, encore une fois pour rester plus pratique en cas de combat où il n'aurait qu'à la décrocher pour libérer ses mouvements (et parfois faire une petite diversion).

Il fait aussi en sorte que ses cheveux soient courts à l'arrière de son crâne et mi-long vers l'avant pour que cela lui retombe sur son visage aux traits fins et ses magnifiques yeux bleus. Ceux qui arrivent à percevoir son regard ont tendance à le décrire comme désintéressé par ce qu'il semble observer, comme fatigué bien avant l'heure. Les cheveux blonds de naissance du jeune homme ont étés teints en noir à l'exception de quelques mèches violettes depuis qu'il est devenu chevalier jedi, considérant ainsi qu'il aurait plus de chance d'être considéré pour ce qu'il est avec cette apparence. A toujours quelque chose à mâchouiller à portée de mains, que ce soit des sortes de chewing-gum Corellien ou des rations jedi... cela semble apparemment l'aider à se détendre. Dans les quelques cas où il ne mâchouille rien, ses lèvres sont généralement soit arquées en un sourire désintéressé soit

Histoire : 

Né dans les rues de Corellia en 3506 avant la bataille de Yavin auprès d'une mère bien trop jeune et trop pauvre pour l'élever seule, Ka'lei passa les premier mois de son existence entre les mains d'une gamine qui chercha tous les moyens possibles pour qu'il est une vie digne et la moins douloureuse possible. C'est avec cette idée en tête qu'elle suivit toutes les rumeurs faisant traits de jedi visitant les parages pour une mission, la planète n'ayant pas d'enclave elle-même.

Peut-être n'était-ce que le hasard ou une lubie de la Force, toujours est-il que c'est lorsqu'elle faillie abandonner cette lueur d'espoir pour Ka'lei qu'un duo de jedi passa dans les environs pour démanteler un cartel d'épice aux cotés de soldats corelliens. Peut-être était-ce parce qu'elle pensait qu'elle aurait pu accompagner son enfant ou parce qu'elle n'était pas prête à le laisser partir, toujours est-il que cela brisa le cœur de la jeune mère quand elle accepta finalement de laisser partir Ka'lei vers ce qui semblait être son destin.

Le petit blond grandit avec un calme relatif au sein du temple jedi d'Ondéron où il eut une évolution dans la norme pour un jeune enfant. Le problème vint lors de ses premières années durant lesquelles il lui fut diagnostiqué un problème de troubles de l'identité sexuelle où pour faire simple bien qu'il soit né avec un corps de femme, il se considère et agit comme un homme. Bien entendu, il fut compliqué à gérer pour les jedi plus traditionnels mais aussi plus souvent en rapport avec les autres novices avec qui il vivait qui ne comprenaient pas sa différence. Ka'lei lui même eut du mal à comprendre pourquoi ceux qui l'entouraient ne pouvaient voir en quoi il n'était pas une demoiselle en dehors de son physique différent, quel importance cela avait d'avoir ou non quelque chose entre les jambes ?

Les leçons de tolérances jedi eurent un succès mitigé sur la durée, les regards retombants toujours sur Ka'lei commencèrent à peser, les rumeurs et les chuchotements toujours présents. Ka'lei eut du mal à retenir sa colère tout au long de sa jeunesse, principalement en la gardant contenue puis en se soulageant en faisant des blagues puériles qui lui valurent de belles punitions. Vint finalement le jour où il décida qu'il n'en aurait plus rien à faire des autres, finissant par tenter de cacher ses blessures derrière une façade consistant à ignorer ceux qui lui prenaient la tête en passant son temps libre dans la bibliothèque du temple.

Même si il ne manquait pas de volonté pour que cela fonctionne, il ne réussit pas à totalement occulter les remarques et les regards des autres. Il en développa un cynisme qui parait encore aujourd'hui étrange pour son âge et ce sans compter qu'il essayait par tous les moyens de cacher son physique auprès de ceux qui ne le connaissait pas. Le cynisme se développa avec le temps en sarcasme puis en un début d'esprit d'analytique par le chevalier Khaloss Durein, l'un de ses professeurs de l'académie auprès duquel il développa un certain attachement. Malheureusement ce dernier décéda au cours de l'attaque du temple qui marqua le retours officiel des Sith aux yeux de l'Ordre Jedi.

Ka'lei à peine âgé de douze ans avait été jeté dans la bataille pour la première fois de sa courte existence, armé d'un simple sabre laser d'entrainement qu'il savait à peine correctement utiliser. Il ne manquait certes pas de courage mais il passa principalement son temps à éviter les combats et à conduire en relative sécurité les plus jeunes qui n'étaient pas encore dans leurs dortoirs alors que la nuit venait à peine de tomber. Toute cette violence qu'il pouvait ressentir à travers la Force lui avait presque donné la nausée, lui qui n'avait jamais eut à faire face aux ténèbres auparavant. Heureusement l'attaque, bien qu'intense, ne dura pas plus de quelques heures et il avait pu éviter le gros des dégâts.

Ka'lei fut assigné dans un premier temps à la réparation du temple après la bataille, principalement dans la zone de la bibliothèque qu'il connaissait le mieux, puis il aida finalement dans les hangars en parallèle de ses cours. Le jeune prétendant jedi ne savait bien entendu pas à ce moment là qu'il participait à une préparation de guerre en aidant ses aînés avec les vaisseaux du temple, se contentant de suivre les directives sans vraiment réfléchir à celles-ci. Cela lui permit tout de même de côtoyer des jedis et pilotes de tous les horizons, découvrant au passage des nouveautés à la fois culinaires et sociales.

Ka'lei ne comprit que bien plus tard que ce fut ces mêmes raisons qui avaient poussées ses professeurs à le mettre dans cette position d'aide au hangars. Là, il découvrit la galaxie et ses habitants sous un nouvel angle grâce aux visiteurs, lui qui s'était confiné par dépit et un peu de peur des autres. Il se retrouva sans le remarquer à passer autant de son temps libre dans les hangars à discuter avec les visiteurs que dans la bibliothèque du temple seul et ce même après la fin de la bataille dans l'espace bothan.

Il fut au cours de cette année 3492 BY que Ka'lei fut confié à un jedi consulaire Nautolan du nom de Ren Korto, spécialiste de l'archéologie qui semblait avoir toujours quelque chose à dire. Ce qui marqua le jeune nouvellement nommé padawan fut l'écart entre l'extrême différence entre les moments où il s'extasiait devant les reliques du passé et le calme total pendant ses méditations. Ka'lei était bien entendu habitué à méditer, c'était l'une des activités que l'on apprenait le plus rapidement aux novices, mais lorsque son maître le faisait cela semblait être un tout autre niveau: comme si sa méditation de la Force le rendait invisible dans celle-ci... ou plus précisément comme si il était un avec.

Il s'avéra très vite que Ka'lei partageait l'enthousiasme de Ren en ce qui concernait les recherches archéologiques même si ce n'était pas tout à fait dans le même domaine, le maître préférant la découverte de fossiles d'anciennes créatures tandis que l'élève préférait les sculptures et les murs scripturaux, découvrir l'art des anciens et l'impact que les événements du passé pouvaient avoir eut sur celui-ci. Il apprit aussi grâce au chevalier Korto à méditer de manière active, un domaine où Ka'lei semblait bien plus doué que si l'on tentait de le faire tenir sur place en silence.

L'une des activités qui s'avéra étrangement des plus utiles pour la méditation active de Ka'lei lui fut découverte pendant un événement secondaire à la missions d'archéologie de son maître Nautolan. Les fossiles qu'il voulait étudier avait été découvert par une équipe payée par une famille de noble Aldéranienne et ils n'acceptaient de le lui montrer que si ils acceptaient de venir à une sorte de bal. Certaines danses étaient tellement précises et les regards sur lui étaient tellement nombreux que le jeune adolescent dut se concentrer au delà de ce qu'il avait eut l'habitude de produire auparavant, entrant dans un état de méditation active qui lui permit de terminer sans trop de faux-pas.

Ren devisa avec cette idée en tête un entrainement physique pour Ka'lei qui n'était, en 3489 BBY, pas le plus doué en combat au sabre laser, lui démontrant que de nombreux peuples associaient danse avec combat martial, que ce dernier avait son propre rythme qu'il fallait simplement comprendre, apprendre et entraîner. Comprenant le principe mais n'étant pas très sûr de pouvoir l'appliquer correctement, Ka'lei profita des quelques fois où le duo était de retours au temple d'Ondéron pour complémenter l'entraînement martial que lui fournissait le Nautolan auprès des Maîtres d'Armes de l'Ordre.

Ka'lei fut probablement l'un des rares à être plus intrigué par l'avènement de l'empire sith qu'inquiet, comment avaient-ils fait pour cacher une telle armada et où ? Et le trésor d'archéologie qui était entre leurs mains devait être à la fois terrible et intéressant... Ren et un certain groupe de jedi consulaire chercheurs proposèrent de former un groupe plus soudé pour garder un œil sur tout ce qui concerne les artefacts connus qui ne sont ni entre les mains des jedi, ni celle des sith. Vérifier et revérifier les protections privées qui leurs étaient attribuées lorsque ce fut le cas, les récupérer et les mettre en sécurité dans le cas contraire.

Ka'lei ne sut réellement si ce groupe était officiel ou non par rapport au conseil jedi, en tant que padawan il se contenta de suivre son maître sur le terrain pour le soutenir dans ses actes. Cela le mena à faire face à bien des nouveaux duels, parfois verbaux parfois physiques. Aussi surprenant que cela puisse paraître, il y en eut beaucoup moins contre des Sith que contre des membres d'un cartel quelconque qui cherchait à justement profiter du retours des Sith pour faire bien plus de crédits en profitant du chaos et des nouveaux clients.

Le Padawan ne travailla pas que aux cotés de son maître dans ce genre de mission, il fut souvent accompagné et supervisé par d'autres jedi quand Ren ne pouvait se rendre sur le terrain et l'une d'entres-eux en particulier fut la chevalier twi'lek Manaka'thi qui était une spécialiste du combat à deux lames laser. Ka'lei fut surpris d'apprendre qu'elle utilisait parfois des variations de mouvements liés à une danse twi'lek pour surprendre ses adversaires en duel, pour ne pas rester rigide dans son style au point d'en être prévisible malgré l'aide et l'appuie de la Force. Intrigué par ce concept et, entre deux missions, tout en demandant l'avis de son maître, le Corellien rechercha ce qui pourrait l'aider lui au cours d'un duel.

Finalement, il se contenta d'essayer d'apprendre le même style à deux lames que son amie twi'lek, prenant des cours avec elle quand ils avaient du temps libre. Ka'lei se rapprocha beaucoup de celle-ci, sans doute même un peu trop pour ne pas se brûler les ailes car il commença à développer des sentiments pour elle. Malheureusement pour lui ces sentiments n'étaient à la fois pas réciproque et considérés inappropriés, Manaka'thi réveilla une vieille blessure en lui faisant comprendre qu'elle n'était pas intéressée par le sexe féminin tout en lui disant en parallèle que c'était principalement parce qu'ils étaient aussi jedi et non pas à cause de ce fait. La Twi'lek n'était pas la plus douée quand elle était embarrassée et qu'elle cherchait à se sortir d'une situation par les mots, c'était l'un des points que Ka'lei avait trouvé le plus mignon en la côtoyant... il n'avait pas cru que cela aurait pu le blesser à ce point.

Considérant que cela serait une mauvaise idée de continuer les entraînements privés, Manaka'thi s'éloigna du Padawan et celui-ci dût s'adapter. Pour faciliter son entrainement, plutôt que de se lancer directement en temps de guerre au combat avec une double lame sans totalement la maîtrisée, il choisit d'utiliser une arme de taille similaire généralement peu utilisée en arme sur le terrain: la lance laser. Habituellement plutôt vue auprès de certains jedi gardiens des temples de l'ordre, celle-ci possédait la taille finale d'une double lame tout en n'en gardant qu'une et de plus la hanse était faite de métal pouvant résister aux lames laser. Ren lui conseilla tout de même de garder au moins un shôto à portée de mains pour les situations qui demandaient plus de précisions.

Ka'lei passa officiellement les épreuves pour devenir un chevalier jedi vers la fin de l'an 3486 BBY lorsque Ren le considéra enfin prêt pour cela. Le plus compliqué pour Ka'lei fut de démontrer au conseil jedi qu'il était capable d'autonomie, lui qui s'était habitué à suivre le moindre ordre donné par son maître ou d'autres supérieurs dans d'autres cas, son sarcasme et son cynisme étaient aussi des points qui pourraient lui porter préjudice. Il fut donc envoyé en mission de diplomatie mineure sur Naboo entre deux villages de pêcheurs, les deux s'accusant mutuellement de saboter la pêche de l'autre.

Bien que balbutiant en terme de diplomatie et étant perdu au début, Ka'lei fini par s'isoler pour faire le tri dans la situation telle qu'elle lui fut expliquée. Son esprit critique fini par dénoter diverses incohérences dans le discours des uns et des autres et la vérification des preuves le mena à une conclusion qui surprit autant les villageois que lui-même: C'était des jeunes gungans qui avaient saboté les bateaux des pêcheurs humains pour voir leurs réactions et s'amuser. Cette race d'amphibien intelligents étant connue pour ne pas s'approcher de la surface et des colons terrestres, il n'était venu à l'idée de personne qu'ils puissent être coupables.

Le résultat de la mission dût satisfaire ceux qui le supervisait car Ka'lei fut finalement adoubé Chevalier Jedi peu de temps après son retours. Aujourd'hui, le jeune Corellien commence peu à peu à s'habituer à son nouveau grade en continuant de travailler sur le projet de protection et de récupération des artefacts anciens que Ren Korto avait mis en place quelques années plus tôt, n'étant pas sûr de vouloir lui-même enseigner à un padawan.

Question HRP : Comment avez-vous connu le forum ? :

Kaze waz ere ! *sort*

Plus sérieusement, c'est Kaze/Lelei qui tente un nouveau départ avec un perso à la limite entre l'un et l'autre. Kaze et Lelei ne seront donc plus des perso joués, Kaze étant bien trop déconnecté des événements actuel de la galaxie et Lelei trop compliquée à jouer en solo sans Ulrich.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ka'lei Laezea
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 15
Âge du perso : 24 ans
Race : Corellien

Feuille de personnage
Activité actuelle: Traîne au temple d'Ondéron
HP:
0/0  (0/0)
PF:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Ka'lei Laezea, une autre vision du monde - Terminée   Ven 6 Nov 2015 - 16:33

Voili-voilou, j'ai terminé o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luke Kayan
~~ Chevalier Jedi ~~
~~ Chevalier Jedi ~~
avatar


Nombre de messages : 2439
Âge du perso : 24 Ans
Race : Hapien
Binôme : Ancien Padawan de Saï Don
Sans apprenti(e) pour le moment.

Feuille de personnage
Activité actuelle:
HP:
70/70  (70/70)
PF:
94/94  (94/94)

MessageSujet: Re: Ka'lei Laezea, une autre vision du monde - Terminée   Sam 7 Nov 2015 - 8:32

Bonjour et re bienvenue ! Contente de te revoir par ici

Jolie fiche :) Je n'ai rien à redire. Voilà un perso assez humble et original, donc je valide !

PS: Et je veux un rp tongue S'il te plaîiiiiiiit Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ka'lei Laezea, une autre vision du monde - Terminée   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ka'lei Laezea, une autre vision du monde - Terminée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Enfants de la Force - Le RPG Star Wars ! :: Administration :: Présentations :: Présentations Validées :: Chevaliers Jedi-